Vous êtes sur la page 1sur 73

Conseils

malins
et cuisine
facile
pour gastronomes
de la naissance
à 6 ans et plus
Chers parents et chers professionnels de la petite
enfance, le magnifique livre de recettes que vous tenez
entre les mains a été fait par vous et pour vous.
Pour vous qui êtes amenés à préparer chaque jour les
repas des tout-petits et aussi des plus grands! Quoi
de plus important que la découverte par un enfant du
plaisir de bien manger, que ce soit à la crèche ou chez
une assistante maternelle ? De même, quel plaisir plus
grand que celui du partage d’une bonne recette avec
toute sa famille?

Stéphane Troussel, Mais pour que cet ouvrage soit aussi pratique que
Président ludique, il a été aussi fait par vous. Nous avons fait
du Conseil général appel à votre enthousiasme et à vos talents pour
de la Seine-Saint-Denis concevoir ce livre, pour choisir les recettes proposées, et
même pour illustrer les rubriques. Même les tout-petits
ont activement mis « la main à la pâte » pour réussir ce
livre empli de conseils malins!
Avec « A table », le Département répond à un
besoin exprimé par beaucoup d’entre vous : celui de
posséder des informations et des conseils autour de
l’alimentation. C’est également une occasion pour moi
de réaffirmer tout un engagement partagé avec Bally
Bagayoko, le vice-président en charge de l’enfance et
de la famille, pour la prévention de l’obésité et pour
l’éducation nutritionnelle de nos enfants.
Alors un grand merci à tous et surtout : à table !
Nos labels

pour le déjeuner
0-12 mois
Du lait
à la diversification
4
pour le dîner

recette de saison

pour toute la famille

4 ans et plus
économique Le bon équilibre

produits bio
36
conserves

surgelés
Sommaire
0-12 mois 1-3 ans
Du lait à la diversification 4 À la découverte
de son assiette
20
Quel lait pour votre enfant ? 6
Purée de haricots verts 8
Purée de courgettes et steak haché 10
Purée de patate douce 12
Pomme surprise 14
Zoom hygiène pratique :
biberon mode d’emploi 16
Zoom santé : vers la diversification 18

1-3 ans
À la découverte de son assiette20
Semoule aux raisins, tomates cerise 22
Carottes râpées à l’orangette 24
Tartelette de légumes frais 26
Riz aux petits pois et boulettes de viande 28
Le yaourt à la pomme 30
Le jus de fruits maison 32
Zoom santé :
Le meilleur dans leur assiette 34

4 ans et plus
Le bon équilibre 36
Crumble et fromage blanc 38
Papillotes de saumon 40
Tortilla aux légumes 42
Petits sablés et brochettes de fruits 44
Couscous express 46
En
pratique…
Gaspacho de tomates et petits légumes 48

56
Nouilles sautées aux légumes et poulet 50
À table… tous ensemble ! 51
Zoom santé : le juste poids 54

En pratique… 56
Jeux 58
Menus pour la semaine printemps-été 62
Menus pour la semaineautomne-hiver 6 64
Zoom santé :
Les allergies alimentaires 66
Questions santé 68
Du lait, rien que du lait ? Votre enfant n’a besoin que de cela
pour grandir les cinq premiers mois, mais la question de la diversification
alimentaire se pose très vite. Comment assurer cette transition
et donner à votre bébé sa première cuillère de purée ou de compote ?
Vite, au fourneau pour offrir le meilleur à ses papilles et surtout
au bon moment !

Du lait
à la diversif
| 0-12 mois | |5

ication
6| | 0-12 mois | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Comment
conserver
le lait
maternel
à la maison ?
s5NEFOISRECUEILLI LELAIT
est stocké au réfrigérateur
(sauf dans la porte),
à une température
de + 4°, où il peut
être conservé pendant
48 heures
s3ILELAITDOITÐTRE
conservé plus
Quel lait pour votre enfant ? de 48 heures, il est
nécessaire de le congeler
sLe lait maternel riche en anticorps est idéal pour à – 18°
votre enfant. Il s’adapte, au fil des semaines, s6EILLEZÌNEREMPLIR
en quantité mais aussi en qualité pour répondre le biberon ou le sachet
aux besoins nutritionnels du nourrisson. de recueil qu’aux trois
En plus, son goût change en fonction de ce que mange quarts
la maman, ce qui fait une belle entrée en matière s,ELAITCONGELÏPEUTÐTRE
avant la découverte des aliments vers 5 mois. conservé pendant 4 mois
s0OURLEDÏCONGELER
sLe lait infantile est une préparation adaptée aux
placez-le au réfrigérateur
besoins de l’enfant qui contient du fer et des acides
au moins 6 heures
gras essentiels indispensables à son développement.
avant la consommation
Sa composition actuelle se rapproche de celle du lait
s,ELAITDÏCONGELÏDOIT
maternel, même si celle-ci reste inégalable : être conservé
- Préparations pour nourrissons, de la naissance à 6 mois au réfrigérateur
- Préparations de suite, de 6 mois jusqu’à 12 mois et consommé dans
au moins les 24 heures, sinon il doit
- Préparations spécifiques à visée thérapeutique être jeté. Il ne peut pas
prescrites par le médecin. être recongelé
s0OURRÏCHAUFFER
ATTENTION : Le lait de vache classique, les boissons le biberon, pas de four
au soja, aux amandes, au riz, aux châtaignes ainsi à micro-ondes qui peut
que le lait d’autres animaux (brebis, chèvre…) ne surchauffer le lait
répondent pas aux besoins nutritionnels du tout-petit. et causer des brûlures.
| 0-12 mois | |7

Rien que du lait !


astuce !
« Faire accepter le biberon à Alban Pas facile de passer
n’a pas été facile, mais on a fini du sein au biberon ?
Sachez que vous pouvez
par y arriver juste avant son entrée continuer à allaiter
à la crèche. Dans la journée, il boit après l’entrée
sans problème, m’ont dit les auxiliaires de votre bébé
de puériculture. Mais avec moi, le soir à la crèche en venant
sur place ou en confiant
et le week-end, c’est toujours compliqué. des biberons de votre
Alban met un temps fou à prendre son lait au personnel,
biberon. Du coup, je continue à lui donner qui les proposera à
un peu le sein, mais ai-je raison ? Et je suis votre enfant en votre
surtout tentée de lui donner autre chose absence. N’hésitez
pas à vous renseigner.
que du lait pour qu’il ne maigrisse pas. » Plusieurs crèches
Isabelle, maman d’Alban, 4 mois et demi de la Seine-Saint-
Denis facilitent cette
Isabelle, vous êtes confrontée aux difficultés classiques
démarche. Parlez-en
de la période de sevrage. Concernant la prise de poids,
également à votre
demandez conseil à votre médecin ou à la PMI.
assistante maternelle.
On vous rassurera certainement, puisqu’Alban semble
Si vous décidez
manger à sa faim, même s’il est un peu lent pour prendre
d’arrêter l’allaitement,
le biberon. Pour la question de l’allaitement mixte sein
commencez le sevrage
et biberon, vous avez eu le bon réflexe. Enfin, sur la question
en douceur avant
de la diversification. Alban n’a pas encore l’âge de prendre
l’entrée en crèche,
autre chose que du lait. Attendez le feu vert du médecin.
pour assurer la
Et rassurez-vous, il n’existe pas d’aliment plus nourrissant
transition. Si le biberon
que le lait (maternel ou infantile).
est proposé par
une autre personne
que la maman,
c’est plus facile.
8| | 0-12 mois | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

as t u c e !
photo reportage
crèche

Évitez de faire
bouillir les légumes
car les vitamines
2ECETTEDE7ILMA MAMANDE&IAMMETTA MOIS partent dans
l’eau de cuisson.
Purée de haricots verts Préférez la cuisson
à la vapeur qui
s2INCEZETCOUPEZLESDEUX préserve les qualités
extrémités des haricots. nutritionnelles.
s5TILISEZUNECOCOTTE MINUTEEN Pratique et
cuisson vapeur (5 min) ou plongez- économique :
Ingrédients les une dizaine de minutes dans n’hésitez
pour 1 enfant une casserole d’eau bouillante pas à préparer
sGDEHARICOTS légèrement salée. une quantité plus
verts frais s!PRÒSLACUISSON PLONGEZ grande de purée
s5NENOISETTE les haricots verts dans de l’eau froide que vous pourrez
de beurre ou glacée afin de conserver ensuite stocker
toute la chlorophylle. dans des petites
À partir de 5 mois.
s-IXEZLESHARICOTSVERTSTOUT boîtes et congeler.
en y ajoutant de l’eau de cuisson. Le moment venu,
6OUSPOUVEZÏVENTUELLEMENTAJOUTER vous pourrez ainsi,
une petite noisette de beurre en un clin d’œil,
dans la purée. proposer à votre
Les haricots verts frais peuvent être enfant une purée
remplacés par des haricots surgelés. de saison !
6OUSPOUVEZÏGALEMENTOPTER
pour un petit pot industriel.
| 0-12 mois | |9

Les bons aliments


au bon moment
Bien commencer « C’est dur, la première
la diversification cuillerée. Jonathan
6OTREENFANTVIENTDAVOIRMOIS était habitué à la tétine
vous allez faire évoluer son alimentation. de son biberon pour
Quelques règles pour une transition
en douceur :
manger et il s’est
s&EUVERTPOUR demandé pourquoi je lui
une première cuillerée de purée proposais soudain une texture
de légumes puis de compote de fruits. plus consistante à la cuillère.
Proposez les légumes dans un premier
temps pour ne pas donner trop vite Il essayait de téter. Il n’a pas
le goût du sucre. avalé grand-chose
sSEULALIMENTNOUVEAUÌLAFOIS la première fois, mais petit
ne faites pas découvrir plusieurs à petit, il y est arrivé. »
aliments solides en même temps.
Thierry, papa de Jonathan, 6 mois
s0ASTROPDEMÏLANGES
dans la purée ou la compote,
ne mélangez pas plusieurs légumes ou Votre fils a été surpris
fruits les premières semaines. par cette première cuillerée
s0ASDESEL PASDESUCREAJOUTÏ de purée et c’est bien normal.
l’idée est d’habituer votre enfant à Vous avez bien fait de réessayer
reconnaître les vraies saveurs des aliments. au repas suivant car Jonathan a
s$ESPETITSPOTSx de temps en temps finalement réussi à manger à la
pour dépanner : choisissez les formules petite cuillère. Éventuellement, il est
associant le moins d’aliments différents. possible de mettre dans le biberon
une cuillerée de purée diluée au lait
infantile. L’enfant s’habitue ainsi
d’abord à un goût nouveau avant
de découvrir le contact de la cuillère.
10| | 0-12 mois | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette de Jocelyne Manus,


cuisinière à la crèche de Lattre
de Tassigny - Bondy

Purée de courgettes
et steak haché
s,AVEZLAPOMMEDETERRE
la courgette et les rondelles
de carottes dans une eau vinaigrée
puis rincez-les. Épluchez la pomme
de terre et la courgette, en enlevant
Ingrédients pour cette dernière une peau
pour 2 enfants sur deux. Coupez le tout en dés.
s&AITESCUIRELESLÏGUMESDANS
Les textures
s$USTEAKHACHÏ Il est important
(15 à 20 g pour une cocotte-minute (5-10 min) ou
de proposer des textures
les enfants de moins de plongez-les dans une casserole d’eau
différentes au cours
12 mois, soit environ bouillante légèrement salée.
de la première année,
1 cuillère à soupe/ s³GOUTTEZLESLÏGUMESETMOULINEZ
car très souvent on passe
enfant) LESAVECLACRÒMELIQUIDE6OUSPOUVEZ
de la purée lisse aux petits
sCOURGETTE également ajouter un peu d’eau de morceaux sans transition.
sPOMMEDETERRE cuisson des légumes pour obtenir une !INSI VERSMOIS
sÌRONDELLES purée moins épaisse. Gardez au chaud. il est possible de faire
de carottes s&AITESCUIRELESTEAKHACHÏ ÌPOINT des purées granuleuses
sCUILLÒREÌCAFÏ dans une poêle bien chaude sans en utilisant le moulin
de crème liquide ajouter de matière grasse. à légumes.
s%NFONCTIONDELENFANT MIXEZLA Puis, entre 9 et 12 mois,
À partir de 8 mois. viande ou égrainez-la à la fourchette le réflexe de mastication
et servez-la accompagnée de la purée. va apparaître, vous
pourrez cuire les légumes
et les proposer écrasés
à la fourchette.
| 0-12 mois | |11

Apprivoiser
les textures
« Mon fils
ne s’habitue
pas aux textures
des aliments
que l’on cuisine
à la maison
et ne prend bien
que son biberon
de lait, ses petits
suisses ou les petits
pots bien lisses.
Comment faire ? »
Hassen, papa de Charif,
8 mois et demi

Hassen, il est possible de cuisiner des plats

!
aux textures bien lisses, comme les légumes
mixés finement. Si vous associez de la viande
ou du poisson aux légumes, mixez-les séparément
pour que Charif s’habitue progressivement as t u c e
aux aliments moins homogènes. Laissez-le goûter Mieux vaut ne pas
en picorant avec les doigts la viande ou le poisson COMBINERLEMÐMEJOUR
tandis que vous lui donnez la purée à la cuillère. une nouvelle texture
Proposez-lui aussi un morceau de pain pour avec un goût nouveau.
qu’il sente des textures différentes en bouche, Pour favoriser
entre la mie, la croûte… l’accoutumance,
laissez votre enfant
toucher la nourriture.
12| | 0-12 mois | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

2ECETTEDE,ILIANE&ALCOMER
cuisinière à la crèche Quatremaire - Noisy-le-Sec

Purée de patate douce


s³PLUCHEZLAPATATEDOUCEETLESPOMMESDETERRE
s#OUPEZ LESENPETITSMORCEAUX
s&AITESCUIREENUTILISANTUNECOCOTTE MINUTE MIN
ou dans l’eau bouillante légèrement salée (20-30 min).
s-IXEZLESLÏGUMESOUÏCRASEZ LESÌLAFOURCHETTE
Ingrédients en ajoutant le beurre et le lait (quantité différente
pour 4 enfants en fonction de la consistance souhaitée).
sGROSSEPATATE s!JOUTEZUNPEUDEMUSCADE
douce s-ÏLANGEZBIENLETOUTAVANTDESERVIR
sPOMMESDETERRE
sCLDELAIT
sGDEBEURRE
s.OIXDEMUSCADE SEL
À partir de 8 mois.
| 0-12 mois | |13

Découvrir de
nouvelles saveurs
Avec un peu « Dés que je prépare des
de gras, aliments nouveaux ou que
c’est meilleur ! j’ajoute des condiments,
Les lipides sont très mon fils n’en veut pas.
importants pour Sa grande sœur, Vidya,
l’organisme. Ils
apportent de l’énergie aimait pourtant.
et sont notamment Il me suffisait de mixer
indispensables ce que je préparais à toute
au développement
des cellules cérébrales. la famille comme le riz, les
Ce serait dommage pois chiches, les brocolis…
de s’en priver.
Mais attention,
à petite dose !
Elle aimait même les
oignons cuits ! Arjun est
a s t u c e !
Il existe deux types de vraiment plus difficile. » Avez-vous pensé
graisses ou corps gras. Jaya, maman de Arjun, 9 mois et demi aux aromates,
Ceux d’origine animale : et de Vidya, 3 ans. comme le basilic,
beurre et crème riches
ENVITAMINE! Ì
pour parfumer
Arjun a sûrement besoin d’un peu
utiliser crus dans les l’eau de cuisson
plus de temps pour se familiariser
préparations. des légumes
avec les nouvelles saveurs.
Ceux d’origine végétale :
ou des pâtes ?
Au lieu de mixer les aliments ensemble,
les huiles de colza, Ou à certaines
présentez-les lui séparément pour
d’olive, de tournesol, épices comme le
qu’il repère les différents goûts
ou les margarines cumin ou l’aneth ?
avec leur couleur, leur odeur propre.
dérivées de ces huiles. Enfin, pourquoi
Une belle palette colorée et odorante
Elles sont riches en ne pas tester de
devrait lui donner envie de goûter.
vitamines E et en acides nouveaux légumes
gras essentiels. comme le fenouil
ou la patate douce ?
14| | 0-12 mois | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

as t u c e !
Pour aromatiser
les laitages,
rien de tel qu’un peu
Recette d’Élisabeth Bourdon, de compote de fruits
diététiciennne SANSSUCREAJOUTÏ
mélangée au fromage
Pomme surprise blanc, au yaourt
ou au petit-suisse.
s,AVEZLAPOMME
Et le miel ?
Pas avant un an
s°LAIDEDUNVIDE POMME car il peut,
ou d’un couteau,
dans de rares cas,
enlevez tous les pépins.
causer des problèmes
s'LISSEZUNENOISETTEDEBEURRE de santé chez
Ingrédients au cœur de la pomme.
pour un enfant le tout-petit.
s&AITESCUIREAUFOURª
sPOMME
pendant 10-15 mn.
sNOISETTEDEBEURRE
Sortez la pomme du four
À partir de 8 mois.
et laissez-la refroidir
avant de la donner directement Prévenir
à la petite cuillère. les caries
commence
très tôt,
c’est-à-dire dès que
l’enfant a des dents.
Le plus simple est
vraiment d’éviter le sucre
et de laver régulièrement
les dents, avec une
brosse douce et un
dentifrice premier âge.
En commençant très tôt,
le brossage de dents
deviendra facilement
une habitude, un réflexe.
| 0-12 mois | |15

Du sucre,
modérément
« Elle n’aime que
les petits suisses
aux fruits sucrés.
Peut-on lui en
donner à chaque
repas ? Sinon,
Sirine ne prend
pas de dessert
et elle a faim
une heure après
être sortie
de table. » Samira, maman
de Sirine, 11 mois

Comme beaucoup d’enfants, dès sa naissance,


Sirine est attirée par le goût sucré. Spontanément,
elle s’est donc tournée vers les aliments les plus sucrés
au moment de la diversification, comme vers ces desserts
industriels (gâteaux, desserts lactés…). Il ne faut pas
les servir à chaque repas car ils sont trop riches en sucre.
Proposez-lui un yaourt avec une demi-cuillère à café
de confiture ou un fruit en lamelles pour finir le repas.
Tant pis si elle ne veut rien. Mais ne cédez pas une heure
après si elle a faim.
16|

Biberon
Le préparer
1 - Lavez-vous soigneusement les mains.
2 - Versez l’eau dans le biberon en comptant 30 ml
pour 1 cuillère mesure de lait. Choississez de l’eau
non gazeuse en bouteille et faiblement minéralisée
ou de l’eau du robinet.
3 - &AITESCHAUFFERLEBIBERON dans
un chauffe-biberon ou une casserole au bain-marie.
Cette étape n’est pas indispensable, car le lait
peut être consommé à température ambiante.
Évitez dans tous les cas le four à micro-ondes !
4 - Remplissez la cuillère mesure de poudre de lait,
arasez-la à l’aide d’un couteau.
5 - Dans le liquide tiède, versez ensuite
les cuillères mesure de poudre.
&ERMEZLEBIBERONETAGITEZPOURMÏLANGER
Il est déconseillé d’ajouter du sucre ou de miel !
6 - Sur l’envers du poignet, faites couler un peu
de lait pour vous assurer qu’il n’est pas trop chaud.

/NAJOUTEDESCÏRÏALESDANSLEBIBERON
Les « céréales infantiles » ne sont pas indispensables à la croissance de votre bébé.
De plus, une consommation excessive de ces céréales peut entraîner une suralimentation
et une obésité.
Par ailleurs, il est important de choisir une formule sans gluten pour les bébés de moins
de 6 mois. Cet élément peut en effet déclencher une intolérance alimentaire lorsqu’il est
introduit trop tôt.
Zoom hygiène pratique | 0-12 mois | |17

mode d’emploi
Le nettoyer
après utilisation
1 - Videz le biberon
et rincez-le à l’eau froide,
ainsi que ses accessoires.
2 - Plongez le biberon
et ses accessoires
dans de l’eau chaude
additionnée de liquide vaisselle.
3 - Nettoyez
avec un goupillon et rincez.
4 - Laissez sécher sans essuyer.
Un nettoyage soigneux
Le consommer et un égouttage suffisent.
1 - Le lait infantile doit être consommé Il n’est pas utile de stériliser
dans l’heure lorsqu’il a été préparé à le biberon.
température ambiante, ou dans la demi-heure
qui suit sa préparation lorsqu’il a été chauffé.
2 - Quand vous partez en promenade,
emmenez simplement de l’eau tiédie dans le
biberon. Dans un récipient à part, réservez la
poudre que vous avez déjà dosée. Ne mélangez
la poudre à l’eau qu’au dernier moment, juste
avant de donner le biberon à votre enfant.
3 - Inutile de forcer votre bébé à finir son
biberon, il risquerait d’avoir des renvois.
4 - À la fin du repas, tout lait non bu
DOITÐTREJETÏ
18|

Vers la diversification
Les principales étapes d’introduction des aliments.

À partir Légumes &RUITS Produits laitiers


quantité/jour quantité/jour (yaourt, petit-suisse, fromage blanc,
du fromage) quantité/jour

5e mixés sCOMPOTE 30 à 80 g Pas de produits laitiers


30 à 80 g = 1 à 3 cuillères à si l’enfant a toujours à chaque
mois = 1 à 3 cuillères soupe repas un biberon de lait maternel
à soupe ou infantile

mixés sCOMPOTE 80 g sYAOURT 1/2 pot ou


6e
80 à 160 g = 3 cuillères à sPETIT SUISSE2 x 30 g ou
mois = 3 à 5 cuillères soupe sFROMAGEBLANC :
à soupe 50 g = 2 cuillères à soupe

7e en purée s#OMPOTEOUFRUITCRU sYAOURT 1 pot ou


160 à 180 g mixé : sPETIT SUISSE 4 ou
mois 80 g = 3 cuillères à
= 5 à 6 cuillères sFROMAGEBLANC 4 cuillères
à soupe soupe à soupe (100 g) ou
sFROMAGE 10-15 g

9e écrasés sFRUITÏCRASÏ 1 à chaque repas


160 à 180 g en fines lamelles (dont 15 g de fromage)
mois
= 5 à 6 cuillères ou en compote :
à soupe 80 g à chaque repas

Après écrasés, petits sFRUIT écrasé, 1 à chaque repas


12 morceaux, en fines lamelles (dont 20 g de fromage)
ou à croquer :
mois crus ou mixés
2 par jour
180 à 220 g
Zoom santé| 0-12 mois | |19

alimentaire
Quantités à répartir sur l’ensemble de la journée.

&ÏCULENTS 6IANDEOUJAMBON
quantité/jour ou poisson ou œuf
*pas indispensable quantité/jour

scéréales infantiles* :
4 cuillères à café pour 100 ml (bouillie liquide) -

spommes de terre : 1 cuillère à soupe avec les légumes cuits,


Exemple : 120 g de purée de légumes = 40 g de pommes de terre -
+ 80 g de légumes

sCÏRÏALESINFANTILES
 6 à 9 cuillères à café pour 100 ml de lait 10 à 15 g
sPOMMESDETERRE 3 cuillères à soupe avec légumes cuits ou ou 2 cuillères à café
sPÊTESlNES SEMOULE TAPIOCA 25 à 30 g (crus) ou 2 cuillères à soupe (cuits) ou 1/4 d’œuf dur
Exemple : 180 g de purée = 90 g de pommes de terre + 90 g de légumes après 8 mois
sGDEpain ou biscuits
sCÏRÏALESINFANTILES
POMMESDETERREOUSEMOULE PÊTES RIZ TAPIOCA 15 à 20 g ou
(cf. ci-dessus) 1 cuillère à soupe
sGDEpain ou biscuits ou 1/2 œuf dur

sPOMMESDETERRE 2 à 3 petites ou 100 à 150 g 20 à 25 g ou 1,5 cuillère


ou à soupe ou 1/2 œuf dur
sPÊTES RIZ LÏGUMESSECS 40 g (crus) ou 3 cuillères à soupe (cuits)
sÌGDEpain à chaque repas
20|

À la décou
| 1-3 ans | |21

verte
de son assiette
Passé le cap de la première année, votre enfant
ADÏJÌGOßTÏÌTOUSLESTYPESDALIMENTS
fruits et légumes, viande, œuf et poisson, céréales…
Mais il lui reste à découvrir une infinité
de saveurs et de textures. Éveiller ses papilles,
c’est lui permettre d’avoir toute sa vie
une alimentation variée, donc mieux équilibrée.
22| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

1, 2, 3 ans,
l’âge
de toutes les
découvertes
Recette d’Elisabeth Bourdon, 6OTREENFANTPER OITVITE
diététicienne que la cuisine est la pièce
centrale de la maison
et va sûrement explorer
Semoule aux raisins, ce territoire. Il est temps
de bloquer les placards
tomates cerise contenant des objets ou
des produits qui ne sont
Chaud-froid,salé-sucré,sec-humide… pas pour lui, mais aussi
autant de contrastes pour éveiller de le laisser découvrir
la curiosité de votre enfant. les casseroles qui font
s,AVEZ VOUSLESMAINS du bruit, la cuillère
et celles de votre enfant. en bois… Pour l’aider
s6ERSEZLASEMOULECRUEDANS à faire comme les grands,
Ingrédients
un ramequin et laissez votre enfant installez-lui un petit coin
pour deux enfants
cuisine avec une dînette.
sGDESEMOULE la faire glisser entre ses doigts.
À lui de vous préparer
crue s$ANSUNAUTRERÏCIPIENT
une soupe de papier,
sGDERAISINSSECS faites tremper les raisins secs
de feuilles ramassées…
sMLDEAUBOUILLIE 1/4 d’heure dans de l’eau chaude.
Ummm, lui aussi, il a
sTOMATESCERISE s-ETTEZENSUITELEBOLDESEMOULE

!
ses bonnes recettes !
À partir de 2 ans. hors de portée de l’enfant
et versez l’eau très chaude.
s-ÏLANGEZAVECLESRAISINS
et couvrez. Quelques minutes a s t u c e
plus tard, remuez à nouveau Tant que votre
et reversez un peu d’eau bouillie enfant aime toucher
si la préparation est trop compacte les aliments
ou la semoule pas assez cuite. et n’a pas encore de
s#OUVREZÌNOUVEAUMINUTES gestes très précis,
et servez sans attendre avec disposez des vieux
les tomates cerise coupées en deux. PAPIERSJOURNAUX
s1UANDLASEMOULEESTSERVIE par terre. Vous
en famille, elle peut accompagner serez moins stressé
un sauté d’agneau. s’il en met partout.
| 1-3 ans | |23

Éveiller sa curiosité

« Louise semble Franck, il semblerait que votre fille


ne pas s’intéresser ne mange pas encore toute seule.
Essayez de lui donner une cuillère
à ce qui se passe pour l’inciter à s’intéresser un peu plus
dans son assiette. à ce qu’il y a dans son assiette.
Au bout de trois bouchées, Si vous êtes à table en même temps,
elle cherche autour affichez votre plaisir à manger la même
chose qu’elle. Pour maintenir l’intérêt
d’elle tout ce qui peut de Louise le plus longtemps possible,
la distraire : une miette proposez un menu varié, avec plusieurs
de pain, une goutte plats différents servis en petite quantité.
d’eau qu’elle étale… Enfin, n’hésitez pas à l’associer
Il est alors difficile de lui à la préparation des repas.
faire ouvrir la bouche. »
Franck, papa de Louise, 18 mois
24| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette d’Alice, maman de Nina

Carottes râpées à l’orangette


s,AVEZ PUISÏPLUCHEZLESCAROTTES
s&AITES LESTREMPERÌMN
dans de l’eau vinaigrée et râpez-les.
s$ANSUNSALADIER
mélangez 1 jus d’orange avec l’huile de colza.
Ingrédients s!JOUTEZENSUITELESCAROTTESRÊPÏES MÏLANGEZPUISDÏCOREZ
pour 4 personnes le tout avec le persil haché et les tranches d’orange cannelées.
sCAROTTES C’est prêt !
sORANGES À savoir :
sCUILLÒRESÌSOUPE un bébé de plus de 9 mois peut partager
d’huile de colza ce plat avec toute la famille si vous lui mixez
sBRINSDEPERSIL les carottes avec la sauce orangette.
| 1-3 ans | |25

Entrée, plat, dessert pour


varier les plaisirs
« Je lui servais souvent une assiette Les vitamines
anglaise avec des crudités, du riz ou Les vitamines B :
de la semoule, du jambon ou du thon… dans les viandes, les poissons,
les végétaux, les produits
Mais Sarah laissait toujours laitiers. Elles sont indispensables
de côté ses crudités. Et puis un jour, au bon fonctionnement du
elle a découvert des bâtonnets de système nerveux et des muscles.
carottes et de concombre. Elle aimait La vitamine C : dans les fruits
(oranges, citrons, kiwis…)
donc ça ! Depuis, je sépare les aliments et les légumes. Elle facilite
et je lui propose une vraie entrée la lutte contre les infections
avant de lui montrer le reste. » et favorise l’assimilation du fer.
Myriam, maman de Sarah, 3 ans Ses équivalences : 1 orange =
1 kiwi = 1/2 pamplemousse =
C’est en effet une bonne idée de lui présenter 200 g de tomates crues = 100 g
les hors d’œuvre au début du repas avant de papaye = 100 g de mangue.
de lui montrer la suite. Ainsi, vous lui ouvrez La vitamine D : dans le foie,
l’appétit et lui assurez un repas équilibré. le beurre, les œufs…
En même temps, proposer un repas varié, Elle joue un rôle essentiel dans la
avec du chaud et du froid, du cuit et du cru… consolidation des os et des dents.
c’est super ! En effet, les aliments cuisinés différement Chez les jeunes enfants, une
n’apportent pas les mêmes bénéfices. supplémentation est nécessaire.

a s t u c e ! N’hésitez pas à en parler


avec votre médecin.

Varier les plats, c’est très bien, mais proposez de petites


quantités en entrée pour ne pas couper l’appétit
de votre enfant dès le début du repas. Pensez à varier
les couleurs et les textures histoire d’ouvrir son appétit.
26| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette de Jean-Claude Cahagnet, chef restaurateur


à l’Auberge des Saints-Pères, à Aulnay-sous-Bois

Tartelette de légumes frais


s2INCEZETFAITESCUIREÌLEAU
légèrement salée le kasha ou la semoule
20 mn environ à petit feu.
s#UIRESÏPARÏMENTLESLÏGUMESÌLEAU
bouillante salée puis refroidir.
s³PLUCHEZLESCAROTTESETNAVETSFANES
Ingrédients pour 4 personnes avec un torchon après cuisson.
sGDE+ASHA sMINIPOIREAUX s#OUPEZDESPETITSCUBESTRÒSlNS
(sarrasin grillé) sMINIARTICHAUTS de tomates séchées.
ou de semoule sGDETOMATES s0ASSEZÌLHUILEDOLIVELEKASHA
sMINICAROTTESFANES séchées avec la coriandre et la tomate séchée,
sMINIFENOUILS sTOMATESCERISE mouler en forme de tartelette sur 1,5 cm
sMINIOIGNONSFANES sQUELQUESFEUILLES d’épaisseur et disposez dessus les légumes
sMININAVETSFANES de coriandre JOLIMENTTAILLÏS6OUSPOUVEZDÏGUSTER
sHUILEDOLIVE avec un aïoli ou une vinaigrette.
| 1-3 ans | |27

Goûter,c’est gagné!
« Je me suis aperçu que Yoann osait plus
facilement goûter des aliments nouveaux
chez les autres. Là, il veut bien faire
le grand. Mais au quotidien à la maison,
c’est une autre histoire. » Mehdi, papa de Yoann, 2 ans.
Une bonne nouvelle, Yoann sait être curieux et gourmand
à son heure. Profitez d’une occasion où il a mangé avec plaisir
un nouvel aliment pour le lui reproposer rapidement dans les jours
qui suivent. C’est ainsi que vous allez diversifier son alimentation.
Si votre enfant boude tout de même son assiette, proposez-lui
simplement de gouter le plat, sans le forcer à finir, et retentez
l’expérience à intervalle rapproché. Enfin, profitez d’un moment
festif ou détendu pour lui proposer des aliments nouveaux.

Comprendre as t u c e !
LEREJETDUNALIMENT Réalisez une
s6OTREENFANTADUMALÌSEFAIRE assiette tableau
à la nouveauté et il a besoin avec les différents
de temps, d’y revenir de temps aliments. Laissez
en temps. Patience. aussi votre enfant
s)LÏTAITMALADELADERNIÒREFOIS la recomposer
qu’il en a mangé et associe à sa manière
le goût de l’aliment et montrez-lui
à une sensation désagréable. comment manger
s6OTREENFANTESTPEUT ÐTRE les « oreilles » en
sensible à une texture en particulier. croquant les deux
Présentez l’aliment cuisiné feuilles de salade
sous une autre forme. du côté, etc...
28| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

2ECETTEDE,UCIA GRAND MÒREDE#HARLOTTE MOIS

Riz aux petits pois


et aux boulettes de viande
s&AITESDESPETITESBOULETTESAVECLAVIANDEHACHÏE
Ingrédients
légèrement salée.
pour 2 personnes
s$ANSUNEPOÐLEHUILÏE FAITESREVENIRLOIGNON
sGDEPETITSPOIS
la carotte coupée en petits dés et les boulettes.
frais ou surgelés
s!JOUTEZLECONCENTRÏDETOMATEDILUÏAVECDELEAUCHAUDE
sGDERIZROND
et les petits pois. Laissez mijoter à feu doux pendant 30 min.
sGDESTEAKHACHÏ
s0ENDANTCETEMPS FAITESCUIRELERIZ
sCAROTTE
(cf. instructions sur le paquet).
sDEMI OIGNON
s!VANTDESERVIR INCORPOREZLERIZÌLAPRÏPARATION
sPETITEBOÔTEDE
et laissez mijoter encore quelques minutes.
concentré de tomates
s(UILEDOLIVE
s3EL
À partir de 18 mois.
| 1-3 ans | |29

Il ne mangerait que
des pâtes ou du riz
« En ce moment, Ilan réclame des pâtes
ou du riz à tous les repas. S’il n’y en a pas,
il se braque et c’est la comédie pour
lui faire manger ce que je lui ai préparé. »
Nour, maman d’Ilan, 2 ans et demi
Nour, votre fils chipote comme beaucoup d’enfants après
18 mois ou 2 ans et il vous affronte au moment des repas
car il sent que vous accordez beaucoup d’importance
à son alimentation. Commencez par vous détendre en pensant
que manger des féculents tous les jours n’est pas un problème
à son âge. Ils sont nécessaires à sa croissance. Proposez-les
en petite quantité et associez-y des légumes ou de la viande.
Variez aussi les féculents en proposant de la semoule, du quinoa,
du sorgho, du tapioca, du manioc, mais aussi des lentilles,
des pommes de terre…

as t u c e ! Qu’est-ce qu’on appelle


féculents ?
Ce sont : les céréales (blé, maïs, seigle, sorgho, riz, avoine,
orge…), les légumes secs (lentilles, fèves, haricots, pois en
Si votre enfant trie pour
tout genre…) et les pommes de terre.
ne manger que les pâtes,
incitez-le à prendre À quoi servent-ils ?
seulement deux bouchées Ils apportent notamment l’énergie nécessaire au bon
comprenant pâtes fonctionnement des muscles. Ils sont aussi riches en
et légumes. Il y reviendra vitamines B, en sels minéraux (magnésium, fer) et en fibres
(surtout les légumes secs et les céréales complètes).
de lui-même le repas
d’après…et sans crise !
30| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Le yaourt à la pomme Où se cache


le sucre ?
s,AVEZ ÏPLUCHEZETCUISEZÌFEU s.OMBREDEMORCEAUX
doux la pomme pendant 10 mn de sucre maximum
dans une casserole en ajoutant par jour pour un enfant
une cuillerée d’eau. de 3 ans : 6 morceaux.
s,AISSEZREFROIDIR sYAOURTNATURE
Ingrédients : s-IXEZ LAETMÏLANGEZ LA présucré =
sYAOURTNATURE
ensuite avec le yaourt. 3 morceaux de sucre
sPOMME
s4RANSVASEZDANSUNECOUPELLEOULA sVERREDESODA
pomme évidée et décorez de lamelles 3 à 4 morceaux de sucre
Multipliez le nombre
de pommes si votre enfant a plus sCRÒMECARAMEL
de demi-pommes
de 10 mois et des dents pour croquer. 4 à 5 morceaux de sucre
et de yaourts
par le nombre s5NEPRÏPARATION
de personnes à table à base d’édulcorant =
pour servir un dessert 0 morceau de sucre.
familial. MAIS : la législation
française déconseille
ces produits « light »
pour les enfants
de moins de trois ans.
En plus, les boissons
sucrées aux édulcorants
ne font qu’accentuer
la soif… et l’envie
de sucre !

a s t u c e !
°LAPLACEDUNJUSDEFRUITSINDUSTRIEL
AJOUTEZQUELQUESGOUTTESDECITRONDANS
un verre d’eau ou coupez d’eau une orange
pressée. À servir rapidement pour garantir
la teneur en vitamine C.
| 1-3 ans | |31

S’il n’aime que


les choses sucrées…
Les enfants sont
naturellement attirés
par les aliments sucrés
et sont très vite conquis par
les friandises ou
les desserts tout faits.
Vous avez aussi constaté,
Lamia, qu’il est difficile
de revenir en arrière
pour faire accepter
des produits moins sucrés.
Commencez par ne servir
que de l’eau à table.
À la place des biscuits,
et des viennoiseries
industrielles, optez pour
les tartines de pain avec
du beurre et de la confiture,
ou du chocolat.
Pensez aussi au fromage,
aux fruits… Réservez
« Ma fille se jette sur tout les aliments « plaisir »
(les bonbons, par exemple)
ce qui est sucré : les sodas, les bonbons, au moment des fêtes.
les gâteaux… Il devient difficile de lui
faire avaler un simple yaourt nature
ou un fruit. Les desserts ne sont-ils pas
mieux que rien pour éviter qu’elle ne parte
le ventre vide à la crèche le matin ? »
Lamia, maman de Livie, 2 ans et demi
32| | 1-3 ans | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

De l’eau,
rien
que de l’eau !
Un enfant est constitué
de 60 à 75 % d’eau.
Recette de Martine,
Cet apport est donc
assistante maternelle essentiel pour lui.
L’eau est présente
,EJUSDEFRUITSMAISON dans tous les aliments,
sauf dans le sucre et
l’huile. C’est aussi la seule
s3IVOUSAVEZUNMIXEUR
boisson dont votre enfant
versez le jus d’une orange pressée,
a réellement besoin,
une banane coupée en morceaux
à tous les moments
et actionnez le robot pour obtenir de la journée.
un jus onctueux. Laissez un verre d’eau
Boisson pour s3INON ÏCRASEZUNEBANANE plate (ou un biberon
le petit-déjeuner assez mûre, pressez une orange pour les plus petits,
ou le goûter et mélangez le tout à la fourchette. une timbale fermée)
Ingrédients : Et pour un jus plus léger, accessible en
s5NEBANANE ne prenez qu’une demi-banane. permanence, surtout
s5NEORANGE s’il a de la fièvre,
de la diarrhée,
ou qu’il fait chaud.

a s t u c e !
2ÏSERVEZLESJUS
de fruits et les sodas
pour des occasions
exceptionnelles, comme
les anniversaires.
Votre enfant aura
d’autant plus de plaisir
à les boire et ne
s’y habituera pas.
| 1-3 ans | |33

Il doit boire aussi

« Je me demande si Anatole boit assez


car il ne réclame jamais. Je lui sers un
verre d’eau à table mais il y touche à peine.
Je ne peux quand même pas le tenter avec
des jus de fruits… » Élodie, maman d’Anatole, 3 ans
Vous faites le bon choix en ne proposant à Anatole
que de l’eau au repas, car il n’a besoin que de cela.
S’il ne boit pas, c’est qu’il n’a tout simplement pas soif,
surtout s’il avale toujours de bonne quantité de lait
le matin, qu’il mange assez de fruits et légumes riches
en eau.
34|

Le meilleur dans
Manger frais…
c’est mieux
Les fruits et légumes fraîchement cueillis,
c’est l’idéal.
Ils ne doivent pas être flétris
mais sembler fermes au toucher.
Même consigne pour la viande
et le poisson : optez pour des produits
bien brillants. Et ce qui garantit
le mieux les qualités nutritives de ces
aliments, c’est aussi de les cuisiner
rapidement après l’achat en ne les laissant
pas s’abîmer au réfrigérateur.
Manger des conserves…
parfois
Les conserves dépannent, à condition
de respecter certaines règles d’usage et
d’alterner avec des produits frais. Par exemple,
pensez à nettoyer le couvercle avant l’ouverture
et à rincer les aliments pour ôter le surplus de
sel ou de sucre. Il ne faut pas non plus les servir
aux enfants de moins d’un an car elles sont
trop riches en sel. Préférez les petits pots
pour les bébés. Privilégiez aussi les produits
simples, comme les boîtes de légumes,
les fruits au sirop… Évitez les plats tout
préparés, trop riches en graisse et en sucre.
Enfin, si vous optez pour des pots en verre,
conservez-les à l’abri de la lumière qui peut
détruire les vitamines.
Zoom santé | 1-3 ans | |35

leur assiette
Manger bio…
pas forcément tout
Les rayons bio se développent dans les supermarchés,
séduisant de plus en plus de familles. Tant mieux,
ces produits deviennent plus accessibles ! Le mode de
production est protecteur pour la planète et pour la santé
des consommateurs car bio veut dire moins de pesticides,
moins de colorants chimiques associés. Mais on ne peut
pas acheter tout bio car c’est cher. À tout prendre, misez
en priorité sur les fruits et légumes, mais aussi sur
les céréales (farines, riz, pâtes, pain…). Cuisinez bio une
ou deux fois par semaine, pas tous les jours si le coût est
trop élevé. Les laitages, les œufs et la viande bio, c’est bien
aussi quand on peut. Si l’on doit faire un choix, limitez les
produits bio manufacturés comme les biscuits, les pâtes
à tartiner, les purées congelées… souvent décevants sur
le plan gustatif et pouvant contenir de l’huile de palme
(même bio, ce n’est pas la meilleure).

Manger congelé…
c’est bien aussi
Le principe de congélation permet de préserver
les qualités d’un aliment, notamment l’apport
en vitamines des fruits et légumes, mais veillez
à ne pas briser la chaîne du froid. En magasin,
évitez les sachets et les boîtes couverts de givre.
Glissez tout de suite les produits dans un sac isotherme
et à la maison, rangez-les vite au congélateur.
36|

Le bon éq
Poursuivre les découvertes alimentaires, donner des repères et instaurer
un bon rythme entre les repas est un gage d’équilibre pour les enfants…
comme pour les parents ! Car en voulant offrir le meilleur
à nos petits, nous repensons du même coup nos habitudes d’adultes :
ne pas grignoter, varier les petits plats, éviter les excès de sucre,
prendre tout simplement le temps de bien manger… Voilà qui profite
à la santé de tous ! C’est aussi l’occasion de développer la convivialité
POURQUETOUTELAFAMILLESEMETTEÌTABLEAVECPLAISIR°VOUSDEJOUER
| 4 ans et plus | |37

uilibre
38| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette de Mina,
assistante maternelle

Ingrédients
pour 4 personnes :
Crumble et fromage blanc
sPOMMES pour goûters gourmands
sGDEBEURRE
s$ANSUNGRANDBOL MÏLANGEZLEBEURRECOUPÏ
sGDESUCRE
en petits morceaux avec le sucre, la farine et la cannelle en
sGDEFARINE
émiettant le tout à la main pour obtenir une pâte sableuse.
sPINCÏEDECANNELLE
s5NEFOISPELÏES COUPEZLESPOMMESENPETITSCUBESETFAITES
sCUILLERÏESÌSOUPE
les revenir quelques minutes, à feu doux, dans une sauteuse.
de fromage blanc
s6ERSEZENSUITELESPOMMESDANSUNPLAT
et recouvrez-les avec votre pâte.
s&AITESCUIREÌFOURMOYENPENDANTENVIRONMN
Servez tiède avec une cuillerée de fromage blanc par assiette.
6OICIUNPLATFACILEÌPRÏPARERAVECLESENFANTS
qui adoreront mélanger les ingrédients.

Jus de fruits industriels, lesquels choisir ?


si*USDEFRUITSFRAISw c’est celui que l’on vient de presser.
si0URJUSDEFRUITSw résulte du pressage du fruit sur le lieu de production,
sans ajout complémentaire.
siJUSDEFRUITSw il peut contenir des additifs, comme le sucre. Ils sont notés sur l’étiquette.
si*USDEFRUITSÌBASEDECONCENTRÏw il a été obtenu après élimination de l’eau pour faciliter
son transport et son stockage. De l’eau y est ensuite ajoutée. Souvent présenté en cartons « bricks »
il peut contenir du sucre ajouté.
si.ECTARwil est composé de jus ou de purée de fruits, d’eau et de sucre.
si"OISSONAUXFRUITSw elle contient au minimum 10 g de jus de fruits pour 1 litre, elle est riche
en sucre (16 à 20 morceaux par litre) et parfois aussi en additifs (arômes).
| 4 ans et plus | |39

Quatre vrais
repas par jour stuce !
a Votre enfant
ne veut plus
de lait le matin,
pas de céréales
et ne mange
pas beaucoup ?
Changez de menu
et osez le salé
en proposant une
portion de fromage
sur du pain et un
fruit.

« Depuis quelque C’est sûr, Loïs doit avoir faim mais elle est
temps, Loïs est encore trop petite pour comprendre pourquoi elle
ne se sent pas très bien, d’où sa mauvaise humeur.
insupportable A-t-elle suffisamment mangé au petit-déjeuner,
pendant la demi- au goûter ? Ce sont en effet de vrais repas et ils
heure qui précède doivent donc être complets : un produit céréalier
le déjeuner et le (tartines, céréales…), un laitage (yaourt, bol de lait,
dîner. Je me suis fromage…) et un fruit (ou jus de fruits maison sans
sucre ajouté). Il faut leur accorder de l’importance,
dit qu’elle avait faim en faire des moments calmes où l’on prend le temps
mais elle est trop en de s’asseoir ! Vous verrez, si elle parvient à mieux
colère à ce moment- manger le matin comme à 4 h, elle abordera
là pour le dire. » le déjeuner et le dîner en étant plus détendue.
Paul, papa de Loïs, 4 ans Vous pouvez également, dans la mesure du possible,
avancer l’heure des repas.
40| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Papillotes de saumon
s$ÏPOSEZVOTRESAUMONDANSUNMORCEAU
de papier sulfurisé ou d’aluminium.
Ingrédients s!JOUTEZLESMORCEAUXDECAROTTES LANETH
pour 1 personne : ou le persil ciselé, le sel et le poivre.
sPAVÏDESAUMON s6ERSEZDESSUSUNlLETDHUILEDOLIVE
sPETITECAROTTE et quelques gouttes de citron. Refermez
coupée en fines la papillote et faites cuire au four (210°)
lanières pendant 15-20 mn. (Cuisson également
s(UILEDOLIVE possible à la vapeur ou même à la cocotte
s*USDECITRON minute). Ouvrez et dégustez !
s!NETHOUPERSIL
Pratique et équilibrée, c’est une cuisson
ciselé
à découvrir tout au long de l’année.
s3EL POIVRE
Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas
à changer les ingrédients : cabillaud, poulet,
dinde, courgettes, tomates, coriandre...
| 4 ans et plus | |41

Mangeur
de viande… ou pas
« Enzo s’est révélé être un bon Protéines,
mangeur de viande tandis mode d’emploi
que son frère, Ediam, n’a jamais s,ESQUELLES 6IANDES POISSONS
aimé en manger. Pas facile “UFSCONTIENNENTDUFER DESVITAMINES!
et B ainsi que des matières grasses.
de composer les menus ! » s1UELLESVIANDES Blanches ou rouges,
Hélène, maman d’Enzo, 15 mois et de Ediam, 4 ans
peuvent être proposées en alternance.
s1UELSPOISSONS &EUVERT
« La viande, le poisson, les œufs… c’est bien de sur tous les poissons deux à trois fois
chercher la bonne mesure pour vos deux enfants PARSEMAINE!TTENTIONAUXARÐTES
si différents. Rassurez-vous pour Ediam car il a s,ES“UFS1 œuf,
sûrement son content de protéines en mangeant une fois par semaine en remplacement
du fromage, des yaourts, des biscuits ou des pâtes de la viande ou du poisson.
riches en œufs. Servez-lui des céréales (riz, blé…) s,ESABATS Pourquoi pas.
en même temps que des légumineuses (petits pois, Mais si le foie est riche en fer, la cervelle
lentilles…) car l’association des deux apporte des offre peu d’intérêt.
protéines aussi. Quant à Enzo, il doit se contenter Donc, pas la peine de forcer les bambins !
d’une dose maximale par jour, c’est-à-dire 20 à 35 g. s,ACHARCUTERIE Très riche en matières
grasses et en sel, il ne faut pas en abuser.
Fractionnez éventuellement cet apport journalier
s,ESÏQUIVALENCES
pour qu’Enzo en trouve aux deux repas, même si
50 g de viande = 50 g de poisson =
c’est en très petite quantité. 1 œuf = 40 g de jambon = 50 g d’abats.

a s t u c e ! s,ESBESOINSVERS ANS Une portion


de 50 g de viande ou de poisson ou 1 œuf
par jour.
Pensez à la cuisson en papillotte,
avec du papier sulfurisé,
pour limiter le gras à la cuisson.
Dans tous les cas, n’abusez
pas des préparations rôties.
42| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette à réaliser avec des restes de légumes cuits

Tortilla aux légumes


s$ANSUNGRANDSALADIER BATTEZLES“UFSAVECLELAIT
s!JOUTEZVOSRESTESDELÏGUMESCUITSETLEFROMAGERÊPÏ
Salez, poivrez. Mélangez doucement.
s$ANSUNEGRANDEPOÐLE FAITESCHAUFFERUNPEUDHUILE
s6ERSEZLAPRÏPARATIONAVECLES“UFSETLESLÏGUMES
Ingrédients DANSLAPOÐLEBIENCHAUDE&AITESCUIREÌFEUDOUX
pour 4 personnes s5NEFOISLEFONDBIENDORÏ RETOURNEZLATORTILLA
sRestes de légumes sur une assiette. Cette opération est un peu délicate
cuits (petits pois, car les œufs sur le dessus ne sont pas tout à fait cuits.
carottes, haricots, s2EMETTREUNPEUDHUILEDANSLAPOÐLESINÏCESSAIRE
champignons, et faites dorer l’autre côté.
brocolis, pommes s5NEFOISLESDEUXCÙTÏSDORÏS GLISSEZLATORTILLA
de terre… ) dans une assiette.
s“UFS 6ARIEZLESPLAISIRSENFONCTIONDESRESTESDELÏGUMES
sVERREDELAIT cuits que vous avez dans votre réfrigérateur.
sGDEFROMAGE
6OUSPOUVEZÏGALEMENTAJOUTERUNEPINCÏEDECURRY
rapé
pour la parfumer !
s#IBOULETTE
s(UILE
s3EL POIVRE
À partir de 2 ans.
| 4 ans et plus | |43

Entre l’école et la maison


comment équilibrer ?
Que mange-t-on
ce soir ?
s1 portion de légumes
et/ou de féculents
s1 produit laitier
s 1 fruit cuit ou cru
sdu pain et de l’eau
Les enfants n’ont pas besoin
de consommer de la viande,
du poisson ou un œuf le soir
s’ils en ont mangé en quantité
suffisante au déjeuner
(20 à 35 g environ). Mais passé
le cap des 5 ans, vous pouvez
proposer ces aliments midi et
« J’oublie souvent de regarder le menu soir, pour répondre à des besoins
du jour affiché à l’école, et il m’arrive nutritionnels plus importants.
de préparer le soir ce que les filles ont déjà
mangé le midi. Évidemment, elles râlent
et je n’ai pas le temps de cuisiner autre
a s t u c e !
chose ! » Anita, maman de Célia, 3 ans et de Mélinda, 5 ans Pour vous éviter le stress
du « qu’est ce qu’on mange
Le plus simple est de se renseigner sur les menus ce soir ? », pourquoi
en début de semaine en consultant les panneaux ne pas préparer votre dîner
d’affichage ou le site internet de la structure d’accueil. la veille. Exemple : le gratin
Interrogez également vos enfants. express avec des légumes
Mais, après tout, servir deux fois le même plat de temps précuits et pour gagner
en temps, ça arrive à tous les parents. Pour être sûre du temps, une sauce lait-
de ne pas vous tromper, proposez toujours deux plats œuf-fromage râpé, le tout
le soir : des féculents et des légumes. passé au four. C’est prêt !
44| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette d’Elise Desfemmes,


CUISINIÒREÌLACRÒCHE&LORÏALn2OMAINVILLE

Petits sablés et brochettes de fruits


Ingrédients s-ÏLANGEZLAFARINEETLEBEURRERAMOLLIETCOUPÏENMORCEAUX
pour 4 personnes JUSQUÌOBTENIRUNETEXTURESABLEUSE!JOUTEZLESUCRE
Petits sablés : et les œufs afin d’obtenir une pâte lisse et homogène.
sGDEFARINE s!VECLAPÊTE FORMEZOUBOULESETLAISSEZREPOSERMN
sGDEBEURRE s³TALEZLAPÊTEÌLAIDEDUNROULEAUÌPÊTISSERIEETAVECDES
s$EÌG emporte-pièces de différentes formes, fabriquez des petits sablés.
de sucre s-ETTEZLESSABLÏSAUFOUR SURLAPLAQUEDECUISSON
s“UFS recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et faites cuire
environ 10 mn à 170°.
Brochettes de fruits
s,AVEZ ÏPLUCHEZ DÏCOUPEZLESFRUITSENMORCEAUX
de saison
et piquez-les sur des brochettes.
(Pour 15 brochettes) :
sGDEFRAISES C’est prêt !
sANANAS
sMELON
sKIWIS
| 4 ans et plus | |45

Pour les petits


mangeurs
« Ali n’a jamais eu un gros appétit, Pourquoi
mais parfois, il n’avale rien. un enfant
On ne sait pas comment l’inciter n’a pas faim ?
à manger plus ! » Abdel, papa d’Ali, 4 ans s0ARCEQUILESTFATIGUÏ
au moment des repas.
Que dit le médecin qui suit Ali ? Si son poids Mieux vaut avancer
lui semble normal, cela montre que votre fils l’heure du déjeuner
mange assez. Peut-être jugez-vous la quantité ou du dîner.
de ce qu’il avale avec vos yeux d’adulte s0ARCEQUILEST
ou en fonction de ce que mangent les autres enrhumé,
enfants. Peut-être qu’Ali a plus d’appétit qu’il a de la fièvre.
à la cantine ou qu’il mange trop au goûter s0ARCEQUILAGRIGNOTÏ
et n’a plus faim ensuite en passant à table. ou qu’il a trop mangé
Ce qui est important, c’est d’inciter un enfant au repas précédent.
à avoir plaisir à être à table. Pourquoi ne pas Il est alors normal qu’il
l’emmener au marché et le faire participer n’ait plus faim. À vous
de revoir l’équilibre
à la préparation du repas pour lui ouvrir l’appétit ?
des apports alimentaires
au fil de la journée.

a s t u c e ! s0ARCEQUILBOIT
des boissons sucrées
(sodas, jus de fruits)
qui lui coupent l’appétit.
Mettez-lui sa portion habituelle
s0ARCEQUILNATOUT
de nourriture dans une assiette
simplement pas faim
plus grande. Voilà qui lui donnera
à ce moment là !
l’impression d’avoir peu de choses à
manger et de pouvoir en venir facilement
à bout. Ou alors, servez-le en deux fois :
un tout petit peu d’abord,
quitte à lui en redonner après.
Enfin, laissez-le se servir !
46| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Couscous express
s-ETTEZLASEMOULEETLESRAISINS Qu’est-ce
secs dans un grand saladier,
mouillez avec 50 cl d’eau froide.
qui pousse
Salez, remuez à la fourchette, les enfants
couvrez et laissez gonfler. à grignoter ?
Ingrédients s&AITESCHAUFFERLHUILEDANS s$ESHORAIRESDEREPAS
pour 6 personnes : une cocotte-minute, faites-y revenir trop souples.
sCUISSESDEPOULET les morceaux de viande. Un enfant a besoin d’avoir
sKGDÏPAULE Rajoutez l’ail pilé et l’oignon émincé. un cadre assez précis pour
d’agneau en morceaux Couvrez d’eau à hauteur. apprendre à se passer
sGDESEMOULE Rajoutez les épices, salez et poivrez. de nourriture entre
sGROSOIGNON s&ERMEZLACOCOTTEETLAISSEZCUIRE les repas et se mettre
sTOMATES 12 min dès la mise en rotation à table avec appétit
sCAROTTES de la soupape. quand c’est le moment.
sNAVETS s!JOUTEZLESLÏGUMESPRÏLABLEMENT s6OIRLESGRANDS
sCOURGETTES lavés, épluchés et coupés en gros grignoter. Quand
sGOUSSESDAIL MORCEAUX&AITESCUIREÌNOUVEAU les parents ou les aînés
sBOÔTEMOYENNE 12 min dès la mise en rotation mangent entre les repas,
de pois chiches de la soupape. les petits pensent qu’il est
sCLDHUILEDOLIVE s,ACUISSONTERMINÏE ÏGOUTTEZ normal d’en faire autant.
sGDEBEURRE la viande et les légumes. Disposez Toute la famille doit
sGDERAISINS le tout dans un plat tenu au chaud. donc faire un effort pour
secs blonds s2AJOUTEZCLDEAUDANS éviter le grignotage.
sCUILLÒREÌCAFÏ la cocotte. Placez le panier s2EGARDERLATÏLÏVISION
de ras-el-hanout en position haute, tapissez le fond OUJOUERAUXJEUXVIDÏO
sCUILLÒREÌCAFÏ DUNLINGE6ERSEZLASEMOULEDESSUS !URETOURDELÏCOLE
de cumin moulu AVECLEBEURRE&ERMEZLACOCOTTE le goûter peut en effet
sCUILLÒREÌCAFÏ et laissez cuire 4 min dès la mise se transformer en un long
de coriandre moulue en rotation de la soupape. grignotage devant
sSEL POIVRE s/UVREZLACOCOTTE VERSEZ l’écran de la télévision
À partir de 2-3 ans. la semoule dans un plat et servez ou de l’ordinateur.
avec la viande et les légumes, L’inactivité et l’ennui
ainsi que le bouillon. favorisent largement
le grignotage.
| 4 ans et plus | |47

C’est un grignoteur
« À table, Théo
mange plutôt
bien, mais ce qui
m’agace, c’est
qu’il grignote en
dehors des repas.
Il a pris l’habitude
de se servir dans
le placard quand
j’ai le dos tourné
et de venir picorer
lorsque nous, Expliquez à Théo que la règle est de manger à table,
les parents, nous ni avant ni après les repas, et que l’on ne peut pas se servir
mangeons plus tard. seul dans le placard, sans autorisation. Mettez aussi tout
Jusqu’à présent ce qui peut le tenter hors de sa portée ou essayez de faire
je n’ai pas réagi moins de réserves alimentaires. À table, prévoyez des plats
qui le calent et reproposez lui des légumes s’il a encore faim
fermement. » après son plat de résistance. Autant que possible, essayez
Frédérique, maman de Théo, de vous mettre à table avec lui, au moins le week-end.
4 ans Et si vous rentrez tard en semaine, attendez peut-être
que Théo soit couché pour manger à votre tour. Mais au fait,
est-ce que vous grignotez vous-même sous son nez ?
Voilà qui pourrait l’inciter à en faire autant.

a s t u c e !
Tout le monde mange en même temps pour cadrer
les repas et limiter l’effet « buffet ouvert » qui donne
l’impression qu’on peut grignoter en permanence.
48| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

a s t u c e !
%TSILONJOUAIT
Recette d’Elisabeth Bourdon, AUJEUDESSAVEURS
diététicienne On ferme les yeux
et l’on reste
30 secondes sans
Gaspacho de tomates parler en mâchant
et petits légumes croquants lentement et en
se forçant à ne pas
avaler tout de suite.
s0RÏPAREZUNSALADIERREMPLI
Il faut réfléchir
d’eau et de glaçons.
à tout ce que l’on
s)NCISEZLÏGÒREMENTLESTOMATES
plongez-les 10 secondes dans sent : texture, goût…
une casserole d’eau bouillante, Après avoir avalé,
Ingrédients puis mettez-les directement dans on ouvre les yeux
pour 4 personnes : le saladier d’eau glacée. Sortez-les et l’on pense au goût
au bout de quelques minutes, qui s’est transformé,
Pour le gaspacho
égouttez-les, enlevez la peau, coupez- qui est resté
(Soupe froide) les en deux et retirez les graines. dans la bouche
sGDETOMATES s,AVEZLEPOIVRON COUPEZ LE une minute après…
bien mûres en morceaux. Épluchez la gousse d’ail. Le but est
sPOIVRONROUGE s-IXEZPENDANTÌMN d’apprendre à goûter
sGOUSSEDAIL les tomates pelées, le poivron, et à détecter,
sCUILLÒRESÌSOUPE le vinaigre, l’eau, l’huile, du même coup,
de vinaigre de Xérès la gousse d’ail, du sel et du poivre. la sensation
sCLDEAU s2ÏSERVEZLAPRÏPARATION de satiété.
sCLDHUILEDOLIVE au réfrigérateur.
s3EL s0RÏPAREZENSUITELESPETITSLÏGUMES
s0OIVRE et réservez-les dans des bols séparés :
Pour les petits épluchez le concombre, lavez le poivron
légumes croquants et coupez le tout en petits cubes.
sCONCOMBRE s3ERVEZLEGASPACHODANS
sPOIVRONVERT un verre avec un filet d’huile
À partir de 2 ans. d’olive accompagné des petits
légumes croquants.
| 4 ans et plus | |49

Il dévore…
un peu trop ?
Combien
de calories ?
Pour le goûter :
1 pain au chocolat
+CAL
3 biscuits chocolatés
+CAL
Par contre,
1/4 de baguette
+ 20 g de chocolat
AULAIT+CAL
0OURLEDÏJEUNER
100 g de frites
« Dans la famille, on a toujours eu +CAL
30 g de chips
des problèmes de poids. Du coup, je suis (un petit sachet)
moi-même continuellement au régime +CAL
et j’essaye de restreindre les enfants. Par contre, 100 g de
Mais ce n’est pas facile car ils dévorent. » pommes de terre vapeur
Jessica, maman de Jade, 5 ans et de Samy, 7 ans + 1 noisette de beurre
+CAL
Jessica, vous avez raison d’essayer de prévenir les problèmes de
poids chez vos enfants. Néanmoins, au lieu de vouloir les restreindre,
essayez juste de réguler leur alimentation. À chaque âge, des quantités
bien déterminées ! Avec ou sans problème de poids, l’essentiel est
de respecter simplement des repas à heures fixes, variés et équilibrés.
Si Jade et Samy ont vraiment très faim, resservez-leur des légumes
et incitez-les à manger lentement pour qu’ils se sentent peu à peu
rassasiés. Enfin, si vous leur parlez tout le temps de vos problèmes
de poids, leur univers alimentaire va leur sembler peuplé d’interdits.
50| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

Recette de Jean, papa de Mathieu et Valentin (voir pages 52-53)

Nouilles sautées aux légumes et au poulet

Ingrédients
pour 4 personnes
s400 g de nouilles s5NPETITBOUQUET
chinoises (disponibles de brocolis
en grande surface) s3AUCEDESOJA
sESCALOPESDEPOULET sCUBEDEBOUILLON
sCAROTTES de légumes
sGDEHARICOTS s#IBOULETTEOU
verts (une poignée) coriandre
sCHAMPIGNONS s(UILE
de Paris À partir de 2-3 ans.
| 4 ans et plus | |51

À table…
tous ensemble !
« Je n’ai pas poussé L’art de manger
Arthur à mettre la main tous ensemble
à la pâte assez vite s2ÏGLEZLESDISPUTES s!TTENDREQUECHACUN
pour le couvert et il a avant le repas : ait fini son plat avant
longtemps mangé avant Pour passer un bon de servir la suite :
moment à table, il faut C’est le plus lent qui doit
nous. Comme par hasard, que l’atmosphère soit donc donner le rythme
c’est lui qui chipote détendue. Imposer la car on va l’attendre,
le plus à table. » Sonia, trêve en cas d’hostilités sans le presser.
maman d’Isaac, 13 ans, Nathan, 11 ans dans la fratrie Et manger doucement,
(ou entre parents). c’est indispensable
et d’Arthur, 6 ans.
s0RENDRELAPAROLE pour faciliter la
Arthur est encore petit et va Le repas est un temps digestion, l’assimilation
se faire peu à peu à de nouvelles de partage dans tous des nutriments, la
habitudes à table. À vous d’être les sens du terme. On régulation de l’appétit.
ferme pour qu’il ne fasse plus partage la nourriture Dans la mesure du
le bébé devant son assiette. et l’on échange sur ce possible, on ne sort pas
Participer, manger comme tout que l’on a vécu dans de table avant que tout
le monde, c’est en effet très la journée. L’occasion le monde ait terminé.
d’apprendre peu à peu
important et ça fait grandir.
les règles du dialogue :
Les aînés peuvent montrer
parler à tour de rôle sans
l’exemple, sans faire les choses se couper la parole…
à sa place. Proposez-lui de temps
en temps, de préparer avec vous
son plat préféré, un peu comme si
chacun participait à un jeu de rôle. a s t u c e !
Les uns sont casseurs d’œufs, les Qui fait quoi ? Affichez un planning de la semaine
autres sont doseurs, mélangeurs… avec un tour pour le couvert, le débarrassage...
Tout le monde va se régaler grâce Chacun doit sentir que son rôle est important pour
à son initiative, et lui le premier ! que tout le monde se sente bien à table.
52| | 4 ans et plus | Plus de recettes sur : www.seine-saint-denis.fr

1 2

s&AITESCUIRELESNOUILLESSELONLESINSTRUCTIONSINSCRITES s#OUPEZLESESCALOPESDEPOULETENPETITSMORCEAUX
sur le paquet. Égouttez et gardez au chaud.

5 6

s$ANSUNECASSEROLEDEAUBOUILLANTELÏGÒREMENT s$ANSUNWOKOUUNEGRANDESAUTEUSE VERSEZUN


salée, faites cuire les haricots verts et les brocolis PEUDHUILEETMETTEZÌCHAUFFER&AITESREVENIRLES
pendant environ 5 min. Égouttez et mettez de côté. morceaux de poulet en remuant sans cesse.

9 10

s6ERSEZENSUITELESNOUILLESDANSLEWOKETMÏLANGEZ s*USTEAVANTDESERVIR AJOUTEZDELACIBOULETTEOUDELA


LETOUT,AISSEZMIJOTERENCOREQUELQUESMINUTES coriandre ciselée.
| 4 ans et plus | |53

3 4

s,AVEZLESLÏGUMESETPRÏPAREZ LESHARICOTSVERTS coupez en lanières), champignons (ôtez le pied et coupez


(enlevez les 2 extrémités), carottes (épluchez et… en fines lamelles), brocolis (séparez les bouquets).

7 8

s)NCORPOREZTOUSLESLÏGUMESETMÏLANGEZ$ANSUN Versez le mélange sur les légumes et le poulet. Laissez


bol, faites fondre le cube de bouillon avec un peu d’eau cuire quelques minutes, à feu moyen, en remuant
TIÒDECL ETLASAUCEDESOJACUILLÒRESÌSOUPE  régulièrement. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

11 12

À préparer et à déguster en famille !


54|

Le juste poids
« Sa courbe de poids « Depuis qu’il va
n’est pas régulière à la cantine, il a pris
dans son carnet de santé, beaucoup de poids. »
est-ce normal ? » Il est important d’en parler avec
Seul votre médecin peut vous éclairer les professionnels de son école.
sur cette question. Inutile de rester avec S’il a bon appétit, les personnes
un doute, parlez-en avec lui. Il est probable de la cantine ont peut-être plaisir
qu’il explique une période de stagnation à le resservir un peu trop. C’est agréable,
ou de baisse par une petite maladie un enfant qui mange bien ! Rapportez-leur
qui a bloqué l’appétit de votre enfant. les conseils que le médecin vous donnera
Il est aussi fréquent qu’un enfant prenne pour maîtriser le poids de votre enfant :
plus à certaines périodes, justement après un peu moins de pain à table,
avoir été malade car il se rattrape, plus de légumes, pas deux desserts…
ou bien en été quand il se repose !VISAUXPARENTSQUICONSTATERAIENT
PLUSETMANGEMIEUX6OTREMÏDECINPOURRA l’inverse : certains enfants ont aussi
calculer l’indice de masse corporelle (IMC) du mal à se faire au régime alimentaire
de votre enfant, qui tient compte du de la cantine, aux nouvelles saveurs, mais
rapport entre la taille et le poids. aussi au bruit, au rythme des repas. Du coup,
Ce qui compte, c’est l’évolution d’ensemble. ils ne mangent pas assez. Là encore, il faut
avertir le personnel encadrant pour qu’il
incite votre enfant à mieux manger.
À vous de compenser aussi à la maison
en proposant des petits-déjeuners plus
copieux ou des repas plus complets le soir.
Zoom santé | 4 ans et plus | |55

« Le docteur nous a expliqué « Comparé


que notre fils de 3 ans était aux autres,
en surpoids car sa dépense mon enfant
d’énergie induite par son activité me semble
physique ne compensait bien mince. »
pas l’apport d’énergie calorique Il faudrait vous
référer à ce que dit le médecin.
fournie par l’alimentation. S’il vous rassure en vous montrant
Qu’est-ce que ça veut dire ? » que sa courbe de poids est
Cela veut dire que votre enfant ne se dépense pas assez régulière et suffisante,
physiquement par rapport à ce qu’il mange, même si elle est un peu inférieure
d’où la prise de poids. Il est donc logique que à la moyenne, soyez tranquille.
À la limite, c’est une chance pour
le médecin conseille à votre fils plus d’exercices,
votre enfant, car il élimine bien
tout en revoyant certainement son alimentation.
tout ce dont il n’a pas réellement
Évidemment, ce n’est pas à lui de changer ses habitudes, besoin. Ne vous laissez
mais plutôt à vous, les parents, de repenser le mode de pas influencer par les images
vie familial. Dans un premier temps, il suffirait peut-être de « bébés Cadum » joufflus
de vous déplacer moins en voiture et davantage à pied ou par des critères familiaux
sans mettre votre enfant dans sa poussette, prévoyez de bonne santé qui n’ont rien
plus d’activités à l’extérieur en vous baladant, en allant à voir avec ceux de votre médecin.
au parc, à la piscine… Cela devrait déjà aider votre
enfant, mais aussi toute la famille !
56|
|57

En pratique
-ANGERCEQUILFAUT AUBONÊGEETAUBONMOMENTDELAJOURNÏE
désormais vous savez tout ! Et si vous passiez maintenant à la pratique ?
En cuisine pour concocter les délices à déguster en famille, mais aussi
LORSDETEMPSDÏVEILAVECVOSENFANTS HISTOIREDEJOUERAULOTODES
SAVEURS DESODEURS DESÏTIQUETTESx°VOUSDEDÏCOUVRIRNOSJEUX
gastronomiques. Encore des questions santé ? Besoin de suggestions
menus en fonction des saisons ? Les professionnels de la Seine-Saint-
Denis vous répondent à la fin de ce guide avant de vous retrouver dans
votre PMI, à la crèche ou sur notre site internet pour plus d’informations :
www.seine-saint-denis.fr
58|

Loto du goût

Remplissez des petits récipients de liquides et de nourriture solide. N’hésitez pas à utiliser
des textures différentes. &AÔTESGOßTERCHACUNDESINGRÏDIENTSÌVOTREENFANT LESYEUXBANDÏS
ou fermés. Il doit deviner ce qu’il a reconnu. On peut jouer à plusieurs, votre enfant peut aussi
vous faire goûter et deviner !

Loto des odeurs

Les yeux fermés ou bandés, faites sentir les différentes odeurs à votre enfant, il doit deviner
de quel fruit il s’agit.
Mangue, pastèque, fraise, raisin, citron, pomme, banane, litchi, tous les fruits sont bons à sentir et
à croquer s’il a gagné !

Devine ce qu’il y a dedans !


Votre enfant n’aime ni les mélanges ni les soupes ?
Proposez-lui de deviner chacun des ingrédients qui
composent votre plat. S’il y a plus de 6 ou 7 ingrédients
(sel, épices, lait, légumes variés…) vous avez une
chance qu’il termine son assiette sans s’en apercevoir !
6ARIEZLESCOMPOSITIONS AJOUTEZUNPETITINGRÏDIENTQUE
vous lui aurez fait goûter à un autre moment (épice,
citron, miel, sucre, herbes aromatiques…)
|59

Les tortues vagabondes

Choisissez deux clémentines bien rondes Retourner les clémentines.


dans leurs emballages. Déshabillez-les ! Repliez les Prêt à rouler ? 3… 2… 1…
quatre coins du papier pour en faire une carapace.

Un coup de pouce, et hop ! c’est parti ! Attention ! Les tortues clémentines ne doivent pas
quitter leurs carapaces…

… ni se retourner !

Qui va gagner ? Égalité ! On les mange maintenant ?


60|

Qui suis-je? Dessine-moi


Je pousse en été
et l’on me conserve On me ramasse
toute l’année dans les bois en
pour me manger automne et l’on se
en purée, frites méfie de moi.
ou gratin.

Je suis mûre
en automne et
Cendrillon a fait
de moi son carrosse.

Comme un vrai
CLOWN JAIDEUX
Dès le printemps, couleurs, rose et
JESORSMAROBE blanche. Mes feuilles
de larges feuilles sortent les premières
vertes et croquantes. au printemps
et en été.

Je rougis sous
le soleil de l’été
ETJESUIS
bien meilleure
à la belle saison.
|61

Colle-moi !
Colle un maximum d’étiquettes trouvées sur les fruits

Des poires Des pommes en Des citrons niçois


en automne automne et tout l’hiver tout l’hiver
car elles se conservent

Des clémentines à Noël Des pêches Des melons tout l’été


et des nectarines dès
la fin du printemps
62|

Exemples de menus pour une


pour des enfants de plus de 18 mois (recettes à retrouver dan

Lundi Mardi Mercredi


s,AITVANILLÏ s"ISCOTTESBEURRÏES
Matin s0AINETKIRI
s0AINDEMIE s,AITNATURE s*USDEPOMME
PETIT DÏJEUNER et confiture

s#AROTTESRÊPÏES s3ALADEDEPÊTES
Midi entrée
vinaigrette
plats s#OLINAUFOUR s³MINCÏDEDINDE s#OUSCOUSEXPRESS
s2IZAUCURRY s"ROCOLISENGRATIN recette p.46

laitage s9AOURTÌLAPOMME s0ETITS SUISSES


recette p.30 s0ÐCHE
fruits s%AU PAIN s0ASTÒQUE
s%AU PAIN

sPETITPOTDEGLACE s#RÒMEDEPAIN sMARBRÏ


Goûter
s6IENNOISE d’épices s,AIT
4 heures

s(ARICOTSVERTS s'ASPACHO s3ALADEMAÕS


Dîner plat
persillés recette p.48 tomates
s4ARTINESSAVOYARDES s#OURGETTESSAUTÏES
dessert s-IMOLETTE s0OIRE s"RIE
s&RAISES s#ERISES
s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN
|63

semaine, printemps-été
guide ou sur www.seine-saint-denis.fr)

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche


s,AIT s,AITETCORN mAKES s,AITCHOCOLATÏ s,AITNATURE
s0AINGRILLÏETMIEL s#ROISSANT s4ARTINESPAIN
beurré

s2ADISROSES s!SSIETTEDECRUDITÏS s#“URDEPALMIER s#ONCOMBREÌLA


s2OSBIF ciboulette
s3AUTÏDEVEAU s1UICHEAUTHON s0ETITSPOISÌLACRÒME
aux champignons s&OIEDAGNEAUSAUTÏ
s#AROTTES6ICHY s3PAGHETTISAUBEURRE
s9AOURTNATURE
s&ROMAGEDECHÒVRE
s&RAISES s&ROMAGEBLANC
s0ÐCHE s3ALADEDEFRUITSFRAIS s%AU PAIN
s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN

s9AOURT s6ERREDELAIT s#LAFOUTISAUXPOIRES s6ERREDELAIT


s"RIOCHESURPRISE s0AINETCHOCOLAT s0AINETCONlTURE
à croquer

s-ELON s#OQUILLETTES s2ATATOUILLENI OISE s*ULIENNEDE


s0URÏEDEPOMMES à la florentine légumes
de terre s&ROMAGE
au roquefort s%MMENTAL s#AMEMBERT s"ROCHETTESDEFRUITS
s!BRICOTS s.ECTARINE s"ANANE recette p.44
s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN
64|

Exemples de menus pour une


pour des enfants de plus de 18 mois

Lundi Mardi Mercredi


s,AIT
Matin s6IENNOISENATURE s,AITCHOCOLATÏ
s0AINDEMIEBEURRÏ s&ROMAGEBLANC s"ISCOTTE MIEL
PETIT DÏJEUNER sQUARTIERDEPOMME

s3OJAENVINAIGRETTE s4OMATESENSALADE s"ETTERAVES


Midi entrée
sauce au yaourt
plats s2OUSSETTE s2IZAUXPETITSPOISET s%SCALOPEDEPOULET
à la provençale boulettes de viande sautée
s0OMMESPERSILLÏES recette p.28 s³PINARDSÌLACRÒME

laitage s0ETITS SUISSES s9AOURT s%DAM

fruits s/RANGE s!NANAS s0OIRE


s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN

s0AIN s,AIT s#RUMBLEPOURGOßTER


Goûter
et tomme de Savoie s'ÊTEAUCOCO gourmand recette p.38
4 heures s6ERREDEAU s6ERREDEAU

s3OUPEDELÏGUMES s6ELOURSDENDIVES s#HOU mEURBÏCHAMEL


Dîner plat
dessert s&LANAUCARAMEL s"ANANE s0ETITS SUISSES

s0RUNES s2AISIN
s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN
|65

semaine, automne-hiver

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche


s,AIT CÏRÏALES s9AOURT s,AIT s&ROMAGEBLANC
s#LÏMENTINES s0AINGRILLÏ s"RIOCHE s4ARTINESBEURRÏES
et confiture

s#ÏLERIVINAIGRETTE s%NDIVESAUCOMTÏ s#AROTTESRÊPÏESÌ s!VOCATAUCITRON


l’orangette recette p.24 s0APILLOTTEDESAUMON
s4ORTILLAAUXLÏGUMES s2ÙTIDEVEAUAUFOUR s3TEAKHACHÏ recette p.40
recette p. 42 s#OQUILLETTES s0URÏEDEPATATE s(ARICOTSVERTS
au beurre douce recette p.12 persillés

s3AINT 0AULIN s#ANTAL s0ETITS SUISSES

s+IWI s0OMMEAUFOUR s#OMPOTEDEFRUITS s"ANANE


s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN

sVERREDELAIT s&ROMAGEBLANC s,AITETCÏRÏALES s0AIN


s#RÐPES crème de marron (corn flakes) et chocolat au lait
s%AU 0AIN s6ERREDELAIT

s0OTAGEDEVERMICELLE s*ARDINIÒRE s3OUPEDEPOTIRONET s3EMOULEAUXRAISINS


de légumes châtaignes tomates cerise
s%NTREMETVANILLE s"LEUD!UVERGNE s9AOURT recette p.22
s3ALADEDEFRUITS s#OULOMMIERS
maison s0OIRE s2AISIN s-ANDARINE
s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN s%AU PAIN
66|

Toujours plus d’al


État des lieux Les raisons
Le nombre d’allergies alimentaires est en Selon de nombreux spécialistes, les raisons
constante évolution. Ces réactions plus peuvent être multiples : une diversification
ou moins violentes à certains aliments alimentaire parfois trop précoce, un
concernent désormais 8 % des enfants et se environnement pollué, une alimentation
manifestent avant l’âge de 7 ans dans 90 % chargée en pesticides depuis plusieurs
des cas. générations, une mondialisation des
produits alimentaires (ajout de nombreux
produits exotiques)...
Les principaux allergènes en cause chez le
nourrisson et l’enfant : les protéines du lait
de vache, de l’œuf, de l’arachide, des fruits
à coque (noix, noisettes), du poisson, etc.

Liens utiles
* www.cicbaa.com : #ERCLED)NVESTIGATIONS#LINIQUESET"IOLOGIQUESEN!LLERGOLOGIE
!LIMENTAIRElCHESPRATIQUES RECETTES RÏGIMES
* www.asthme-allergies.org :SITEDELASSOCIATION!STHMEET!LLERGIES
conseils d’experts précis en téléphonant au 0800 19 20 21
* www.allergies.afpral.frSITEDEL!SSOCIATIONFRAN AISEPOURLAPRÏVENTIONDESALLERGIES
!&02!, !CTU INFOS CONSEILSETFORUMDEDISCUSSIONTHÏMATISÏSURLESALLERGIES
Zoom santé|67

lergies alimentaires
Quels sont les Que faire ?
premiers signes ? La seule prévention s’adresse aux enfants à risque,
Les signes apparaissent c’est-à-dire à ceux qui ont un antécédent familial :
immédiatement jusqu’à père et/ou mère allergique.
4 heures après la s0ASDESTRESS!PPLIQUEZSCRUPULEUSEMENTLESPRINCIPES
consommation de l’aliment de la diversification alimentaire pour prévenir les
en cause. réactions. Et n’oubliez pas, manger doit rester une source
Il peut apparaître : de plaisir pour tous !
s de l’urticaire, de l’eczéma, s-ANGERSIMPLEun certain nombre d’allergènes
un gonflement des lèvres, se cachent dans la composition des produits de
un œdème de Quincke, l’agroalimentaire (lait, œufs, fruits à coque, soja,
arachide…). Plus l’alimentation est simple, mieux c’est.
s des signes digestifs
tels que des douleurs s/NFAITDESTESTSContrairement à une idée reçue,
abdominales, des nausées, il n’y a pas d’âge pour réaliser un test pour prouver une
des diarrhées, allergie. Le médecin allergologue propose ensuite de
supprimer l’aliment identifié ou simplement de le limiter.
s des signes respiratoires,
s/NASSURELESUIVIComme le système immunitaire de
rhinite, conjonctivite, une
l’enfant évolue constamment, il est bon de faire un bilan
toux et une gêne respiratoire.
annuel pour mesurer le seuil de tolérance à l’allergène.
En fonction du résultat, le médecin recommande
de réintroduire l’aliment sous contrôle ou de maintenir
l’éviction. Dans tous les cas, pas d’improvisation !
s/NPRÏVOITUN0ROJETD!CCUEIL)NDIVIDUALISÏ0!) 
de la crèche jusqu’en secondaire, il existe un protocole
qui permet aux enfants de se restaurer dans la collectivité
d’accueil. Sa mise en place se fait à la demande
de la famille auprès du responsable d’établissement.
68|

Questions santé
Votre enfant a des renvois Votre enfant
(régurgitations) est constipé
La régurgitation est un rejet sans effort par Ses selles sont dures et peu
la bouche d’une partie de l’estomac. Elle est fréquente fréquentes.
chez le bébé car son système de fermeture de l’estomac s6ÏRIlEZLAQUANTITÏDEAU
n’est pas arrivé à maturation. dans le biberon (1 mesure
Les causes possibles : de poudre pour 30 ml d’eau).
sAPPORTDELAITTROPIMPORTANTPARRAPPORTAUX s&AITES LUIBOIREDELEAURICHE
besoins de l’enfant. En effet, l’estomac de l’enfant n’est ENMAGNÏSIUMTYPE(ÏPAR
pas extensible, à la naissance, sa capacité est de 30 ml seule ou en remplacement
et atteindra seulement 250 ml à l’âge de 12 mois. de l’eau dans 1 ou 2 biberons
de lait/jour.
s$ESBIBERONSTROPRAPPROCHÏSDANSLETEMPS
s0ROPOSEZDUPURJUSDEFRUIT
sTÏTINETROPPERCÏERÏGULANTMALLEDÏBITDELAIT
(sans sucre ajouté) d’orange,
sEXCÒSDEPOUDREDELAITOUDEFARINEPARRAPPORT
de raisin, de pruneau…
au volume d’eau
si l’enfant a plus de 6 mois.
sABSENCEDEROT s0ROPOSEZDAVANTAGEDE
s1UANDONFORCEUNBÏBÏÌlNIRSONBIBERON légumes (haricots verts, épinards,
sCOMPRESSIONDELESTOMACCOUCHE VÐTEMENT courgettes…), du pain complet,
pression du bras de l’adulte…) des pruneaux, des compotes
sGESTEBRUSQUECHAHUTAPRÒSLEREPAS  sans sucre…
Les solutions : s³VITEZLESFARINES LERIZETLES
&AITESLEPOINTSURLESÏLÏMENTSCITÏSCI DESSUS GARDEZ carottes pendant quelque temps.
le au calme aprés son repas et n’hésitez pas à en parler
au médecin qui peut adapter aussi le lait infantile.
Zoom santé|69

Votre enfant a la diarrhée


On parle de diarrhée lorsque les selles deviennent liquides, avec une fréquence
en augmentation (au moins 3 selles liquides par jour).
La perte d’eau et de sels minéraux provoquée par la diarrhée peut être dangereuse.
Le risque est la déshydratation. Il faut donc compenser en faisant boire à votre enfant
UNESOLUTIONDERÏHYDRATATIONORALE!DIARIL '%3 !LHYDRATE (YDRIGOZx QUEVOUSPOUVEZ
acheter en pharmacie sans ordonnance (1 sachet pour 200 ml d’eau). Cette solution devra
être donnée fréquemment, tous les 1/4 h et à volonté.
Dans tous les cas, n’attendez pas pour consulter votre médecin dans les heures qui suivent
le début de la diarrhée, surtout si elle semble s’installer. L’enfant doit être pesé à intervalles
réguliers afin de vérifier qu’il ne perd pas de poids.
S’il le juge nécessaire, le médecin pourra éventuellement prescrire à votre enfant
un lait à visée thérapeutique et un régime alimentaire spécifique.

Liens utiles
www.mangerbouger.fr de l’alimentation, de la pèche, de la ruralité
Le site de la nutrition santé et plaisir et de l’aménagement du territoire
www.inpes.sante.fr www.anses.fr
Le site de l’Institut National de Prévention ,ESITEDEL!GENCE.ATIONALEDE3ÏCURITÏ
et d’Education pour la Santé Sanitaire
www.alimentation.gouv.fr
Le site du ministère de l’agriculture,
Merci à Conseils de lecture
Alimentation de l’enfant
de la naissance à 3 ans
!MINE!RSAN &RAN OISE-OSSER
!NNE -ARIE$ARTOISET-ARIELLEDU&RAYSSEIX
Doin Editions.
Jean-Claude Jocelyne Manus ,ILIANE&ALCOMER Elise Desfemmes
Cahagnet, chef cuisinière à la cuisinière à la cuisinière à la
restaurateur crèche de Lattre de crèche Quatremaire CRÒCHE&LORÏALn Alimentation de l’enfant
ÌL!UBERGEDES Tassigny - Bondy - Noisy-le-Sec Romainville. de 0 à 3 ans
Saints-Pères 0ATRICK4OUNIANET&RAN OISE3ARRIO
Editions Elsevier Masson

Comment donner à son enfant


le goût d’une alimentation équilibrée
Marie-Claire Thareau-Dupire, Leduc Editions

Premiers repas de bébé.


Elisabeth Nathalie et Niels Alice et Nina Lucia et Charlotte Réussissez la diversification
Bourdon alimentaire de votre bébé
diététicienne "LANDINE6IÏET(ENRI"OUCHET
Marabout pratique

Petits plats pour petits doigts,


100 recettes simples et délicieuses
!NNABEL+ARMEL 'UY3AINT*EAN%DITIONS

Les recettes des Drôles de Petites Bêtes


2ECETTESD!LAIN0ASSARD ILLUSTRATION
Livie Elias, Anatole, Onélia et Eryne Jean, Mathieu D!NTOON+INGS°PARTIRDEANS
Cléo, Élodie et Valentin Editions Giboulées de Gallimard Jeunesse
et Alexandre
L’alimentation,
.OUSREMERCIONSÏGALEMENTLESFAMILLESQUIONTRÏPONDUÌL!PPEL
pourquoi on ne mange pas
à recettes lancé par le Département et qui ont accepté de voir leurs que des frites ?
recettes diffusées et d’être photographiées, ainsi que les familles Collection En grande forme, Editions Nathan
accueillies en crèche qui ont accepté que la photo de leur enfant soit
publiée. Nous remercions aussi les responsables de crèches, qui ont
permis que les reportages photo soient réalisés dans les meilleures Tout se mange avant 6 ans
conditions et les professionnels des trois services de la direction de ,AURA!NNAERT %DITIONS,A-ARTINIÒRE
Blaise, Baptiste L%NFANCEETDELA&AMILLECRÒCHES 0-)ET!3% QUIONTPARTICIPÏ
et Gabrielle à la réédition de cet ouvrage.

#ELIVREAÏTÏÏDITÏPARLADIRECTIONDELA#OMMUNICATIONETLADIRECTIONDEL%NFANCEETDELA&AMILLEDU#ONSEILGÏNÏRALDELA3EINE 3AINT $ENISDirecteur


de la communication : Benoît Pichard. #HEFDEPROJET!XELLE0OULAILLONComité éditorial et rédactionnel :3OPHIE6IGUIER 6INSONJOURNALISTE %LISABETH
"OURDONDIÏTÏTICIENNE &RÏDÏRIQUE$ECAMPENAIRECHARGÏEDECOMMUNICATION SERVICEDESCRÒCHESDÏPARTEMENTALES -ARIANNE!NGELIMÏDECIN .ADINE
Lauthelier (chargée de mission, service de la PMI). Conception graphique :6IRGINIE+AHN*"! Coordination JBA :-ARIE ,AURE4REUSSART*"!Photos :
ouvertures Régis Beaudonnet (photos) et Émilie Chrétien (stylisme culinaire) p. 4-5 reprise en p. 10 et 14, 20-21 reprise en p. 22 et 32, 36-37 reprise en p.
38 et 48, 54-55 - reportages Corbis, tous droits réservés p. 8 - Benjamin Géminel 1re page de couverture, 2-3, 6, 11, 23, 24, 26, 31, 33, 43, 47, 49 - Patricia
Lecomte p. 2-3, 12, 15, 39, 52-53 - J.L. Luyssen/Gamma/Eyedea p. 1 - Daniel Ruhl p. 28, 44 - natures mortes 6IRGINIE+AHNImpression : Public Imprim.

A TABLE 10.indd 72 13/10/11 15:50


r e c e t t e s s u r s . f r
P l u s d e a i n t - d e n i
. s e i n e - s
www