Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Mohammed Premier Ecole Nationale des Sciences Appliquées Al Hoceima

Premier Ecole Nationale des Sciences Appliquées Al Hoceima Filière : GEE (S2) Année universitaire 2017/18 Pr.

Filière : GEE (S2) Année universitaire 2017/18 Pr. S. BENGAMRA

TD de l'Hydrologie (série 3 )

Exercice 1 :

L'hydrogramme de ruissellement mesuré à l'exutoire d'un bassin versant est donné par le tableau suivant:

Temps (jours)

1

2

3

4

5

6

7

8

Débit Q (m 3 /s)

35

31,4

34,3

250

140

89,6

57,4

43

Temps (jours)

9

10

11

12

13

14

15

16

Débit Q (m 3 /s)

37,3

36,9

35,7

35,1

34,9

34,8

34,7

34,6

1) Séparer l'écoulement de base du ruissellement de surface à l'aide de deux méthodes. 2) Calculer le volume de ruissellement de surface pour chaque méthode.

Exercice 2 :

Calculer le débit de pointe pour dimensionner le réseau d'assainissement des eaux pluviales d'un quartier nouvellement construit en se basant sur la méthode rationnelle.

Données :

- Temps d’entrée dans le réseau 4 min

- Vitesse moyenne de l’eau dans la conduite est de 1,5 m/s

- Longueur de la plus longue conduite est de 1350 m

- Longueur et largeur du bassin versant sont respectivement de 1200 et 900 m

- La surface imperméable est estimée à 30%

- La période de retour est de 10 ans.

- Les paramètres a et b de la loi de Montana pour T=10 ans sont : a= 157,2 et b= -0,48 (mm/h)

Il faut noter que le temps de concentration (tc) est égal à la somme de temps d'entrée (te) et d'écoulement (tr) dans le réseau (tc=te + tr)

Exercice 3:

Une précipitation d'une intensité de 10 mm/h et d'une durée de 4 heures est tombée sur le bassin versant dont la répartition territoriale du temps de concentration est illustrée à la figure suivante.

Le coefficient de ruissellement varie en fonction du te mps, il est de 0,5 à la première heure, de 0,6 à la deuxième heure, de 0,7 à la troisième heure et de 0,8 à la quatrième heure.

0,7 à la troisième heure et de 0,8 à la quatrième heure. - Calculer par la

- Calculer par la méthode rationnelle l'hydrogramme associé à cette averse.

Exercice 4 :

Pour la conception et le dimensionnement d’un ouvrage de franchissement sur un Oued donné, une étude hydrologique a été mené par un ingénieur en se basant sur des cartes topographiques et des données pluviométriques de la région d’étude.

1/2

Les données concernant les précipitations journalières maximales annuelles enregistrées de 1960 à 1999 (tableau ci-dessous), sont recueillies au niveau d’une station météorologique située à l’emplacement du projet.

Années

P jmax (mm)

Années

P jmax (mm)

 

1960 54,00

 

1980 15,40

 

1961 26,60

 

1981 23,50

 

1962 31,20

 

1982 22,10

 

1963 25,20

 

1983 79,50

 

1964 36,00

 

1984 12,80

 

1965 32,60

 

1985 35,40

 

1966 17,70

 

1986 14,80

 

1967 21,90

 

1987 26,20

 

1968 18,70

 

1988 40,10

 

1969 55,30

 

1989 24,40

 

1970 18,80

 

1990 24,80

 

1971 13,90

 

1991 25,50

 

1972 21,20

 

1992 21,00

 

1973 30,00

1993 8,00

 
 

1974 23,20

 

1994 60,40

 

1975 19,30

 

1995 22,00

 

1976 20,70

 

1996 37,70

 

1977 10,80

 

1997 26,00

 

1978 17,70

 

1998 33,10

 

1979 24,80

 

1999 16,70

Caractéristiques du bassin versant :

 

Temps de concentration (h)

Débit moyen journalier pour T=10 ans

Coefficient de

Surface km²

pointe

973

24

280

1,6

Coefficient de pointe = débit de pointe/débit moyen

1. Calculer la valeur du « GRADEX » des pluies journalières observées à cette station, en ajustant à

une loi de Gumbel les valeurs données du tableau 1.

2. Déterminer les débits de pointe à l’exutoire du bassin pour des temps de retour de 20, 50, 100 et

500 ans.

Exercice 5 :

L'hydrogramme donné dans le tableau suivant correspond à un orage de 1 heure et des précipitations brutes de 20 mm. La superficie du bassin versant est de 600 Km².

Temps (h)

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

Débit (m 3 /s)

98

98

220

512

620

585

460

300

105

98

98

1. Calculer le volume total de ruissellement.

2. Calculer le volume et la lame de ruissellement direct.

3. Calculer la lame et le volume des pertes par infiltration et évapotranspiration.

4. Calculer l'hydrogramme unitaire.

5. Calculer la lame d'eau de l'hydrogramme unitaire.

2/2