Vous êtes sur la page 1sur 18

Mise à niveau des installations de Protection

contre la foudre
Préfecture de la Dordogne
24000 PERIGUEUX

Maître d'ouvrage : Préfecture de la Dordogne


2 rue Paul-Louis Courrier
24016 PERIGUEUX CEDEX
Tél.: 05.53.02.24.24 - Fax : 05.53.08.88.27

Lot : Protections foudre


Paratonnerre & Parafoudres

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Bureau d'Etudes Techniques :

BERTI Ingénierie
15 rue Sainte-Ursule - 24000 PERIGUEUX
Tél.: 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 - E-mail : contact@berti.fr

N° dossier Phase Date Indice


13-89 PRO/DCE Octobre 2013 A
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

Sommaire C.C.T.P.

1. - Prescriptions générales ............................... 1


1.1 - Objet ................................................................ 1
1.2 - Liste des intervenants .............................................. 1
1.3 - Mission d'études avec VISA ....................................... 1
1.4 - Classements du bâtiment ........................................... 1
1.5 - Remise des offres .................................................. 2
1.5.1 - Offre de base ................................................................. 2
1.5.2 - Contenu de l'offre ............................................................ 2
1.5.3 - Types et marques de matériel ............................................... 2

1.6 - Conditions d'exécution liées au site ............................... 2


1.7 - Documents techniques et engagement de l'entreprise ............ 2
1.7.1 - Qualification ................................................................... 3

1.8 - Pièces à fournir par l'entreprise .................................. 3


1.8.1 - A l'appel d'offres ............................................................ 3
1.8.2 - En phase Assistance au Maître d'Ouvrage pour la passation des Contrats
de Travaux (A.C.T.) .......................................................... 3
1.8.3 - A la signature du Marché .................................................... 3
1.8.4 - Avant le commencement des travaux ........................................ 3
1.8.5 - En cours de travaux .......................................................... 4
1.8.6 - Visite générale préalable à la pré-réception des travaux ................. 4

1.9 - Origine des matériaux et qualité .................................. 5


1.10 - Conditions générales d'exécution ................................. 5
1.10.1 - Réalisation des travaux ..................................................... 5
1.10.2 - Protection des Ouvrages .................................................... 5
1.10.3 - Nettoyage .................................................................... 5
1.10.4 - Garanties ..................................................................... 6
1.10.5 - Responsabilités ............................................................... 6
1.10.6 - Conditions générales diverses ............................................... 6

1.11 - Essais - Vérifications ............................................. 7


1.11.1 - En cours de travaux ......................................................... 7
1.11.2 - Vérifications ................................................................. 7

BERTI Ingénierie C.C.T.P.


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

2. - Prescriptions particulières ............................ 8


2.1 - Généralités .......................................................... 8
2.2 - Consistance des travaux ............................................ 8
2.2.1 - Travaux prévus au présent lot en base ..................................... 8

2.3 - Relations............................................................. 8
2.3.1 - Avec les autres corps d'état ................................................ 8
2.3.2 - Avec les concessionnaires .................................................... 8

2.4 - Origines et limites des prestations ................................ 8


2.5 - Règlements - Normes - D.T.U. ................................... 8
2.5.1 – Arrêtés ......................................................................... 8
2.5.2 - Décrets ........................................................................ 9
2.5.3 - Normes......................................................................... 9
2.5.4 - Textes réglementaires ........................................................ 9
2.5.5 - Autres textes ................................................................. 9

2.6 - Documents joints................................................... 10


2.7 - Obligations de l'entreprise ........................................ 10

3. - Description des ouvrages ........................... 11


3.1 - Note préliminaire .................................................. 11
3.2 – Paratonnerre ....................................................... 11
3.2.1 – Principe ........................................................................ 11
3.2.2 – Paratonnerre à dispositif d’amorçage ....................................... 11
3.2.3 – Descente de mise à la terre ................................................ 11
3.2.4 – Prises de terre ............................................................... 11

3.3 – Parafoudres......................................................... 12
3.3.1 – Principe ........................................................................ 12
3.3.2 – Spécifications ................................................................. 12

3.4 - Travaux divers compris ............................................ 15

BERTI Ingénierie C.C.T.P.


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

1. - Prescriptions générales

1.1 - Objet
Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) a pour objet au stade du P.R.O. la définition et la descrip-
tion des travaux se rapportant au :

Lot : Protections foudre

à réaliser dans le cadre du projet de sécurisation contre les effets de la foudre des installations électriques dans les
différents bâtiments constituant l’ensemble immobilier abritant la Préfecture de la Dordogne sur la commune de
PERIGUEUX, Département de la Dordogne (24000).

1.2 - Liste des intervenants


Préfecture de la Dordogne
MAITRE D'OUVRAGE 2 rue Paul-Louis Courier
24000 PERIGUEUX
Tél. : 05.53.02.24.24 - Fax : 05.53.08.88.27

Les études relatives au projet ont été réalisées par le Bureau d'Etudes :
MAITRE D’OEUVRE BERTI Ingénierie
15 rue Sainte-Ursule
24000 PERIGUEUX
Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21
Email : contact@berti.fr

1.3 - Mission d'études avec VISA


La mission confiée à la maîtrise d'œuvre par le Maître d'ouvrage est une " mission de base " avec option "VISA" telle que
définie dans la loi MOP du 12 juillet 1985, modifiée le 1er décembre 1988, le décret du 29 novembre 1993 et l'arrêté du 21
décembre 1993.
Les études comprennent :
- les plans de principes généraux,
- le cadre du bordereau de décomposition du prix forfaitaire à compléter par l'entreprise.
L'entreprise adjudicataire du présent lot aura à sa charge :
- le dimensionnement précis des éléments constitutifs des ouvrages en fonction des contraintes définies
dans les prescriptions particulières,
- les plans d'exécution des ouvrages,
- etc.

L'approbation des plans ou documents techniques en provenance de l'entreprise n'entraîne en aucune façon une forme de
solidarité du Maître d'Œuvre envers l'entrepreneur qui demeurera seul responsable de ces plans et de leur exécution.

1.4 - Classements du bâtiment


Le bâtiment ou groupe de bâtiments est classé de la façon suivante conformément au code de la construction et de l'habita-
tion :

Bâtiment(s) Classement(s) Catégorie(s)

ème
Administration Type W 5 Catégorie

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 1


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

1.5 - Remise des offres


1.5.1 - Offre de base
L'offre de base sera conforme aux pièces écrites et graphiques constituant le présent dossier.

Les indications de marques, et de références des équipements sont données à titre indicatif. Elles ont pour but de fixer les
niveaux de qualité, de performances, d'aspect esthétique, d'encombrements, etc. à prévoir. Elles ne sont pas des exigences.

La réponse à l'offre de base est obligatoire avant toute proposition de variantes si celles-ci sont autorisées dans le
CCAP.

Si les matériels proposés ne sont pas équivalents ou ne satisfont pas aux différentes exigences, l'entrepreneur sera tenu
d'installer les matériels définis au dossier de base sans majoration de son prix global et forfaitaire.

Les marques, qualités et provenance des matériaux et fournitures non définis expressément dans le présent C.C.T.P. seront
soumises à l'agrément préalable du Maître d'Œuvre et du Bureau de Contrôle.

1.5.2 - Contenu de l'offre


L'entreprise devra tenir compte dans son offre :
- des conditions d'exécution de travaux à réaliser dans des bâtiments existants.

Ces travaux devront être impérativement réalisés suivant le planning et le phasage établi en concertation avec le Maître
d’Ouvrage en vue de respecter la date de réception prévisionnelle.

1.5.3 - Types et marques de matériel


Dans l'hypothèse où l'entrepreneur désire :
- apporter des changements, il devra justifier que les matériels proposés sont de qualité et de performance équiva-
lentes.
- changer toutes solutions ou matériels par rapport à la solution de base, il devra les proposer en solutions va-
riantes.

Il devra étayer chaque solution proposée :


- par une notice explicative comparative ainsi qu'une documentation technique du matériel,

Après la signature des marchés, aucune proposition de variantes ne sera acceptée.

1.6 - Conditions d'exécution liées au site


Les entreprises soumissionnaires devront impérativement visiter les lieux afin d'apprécier les conditions d'exécution des
travaux.
Avant la visite, elles devront avoir pris connaissance de l'intégralité des documents, plans et pièces écrites du lot.

Les entreprises ne pourront, en aucun cas, arguer de la méconnaissance des lieux et des conditions particulières d'exécution
pour prétendre à des suppléments de prix, ou à des prolongations de délais.

1.7 - Documents techniques et engagement de l'entreprise


Les documents constituant le Dossier de Consultations des Entreprises (D.C.E.) ont pour objet de décrire d'une manière
aussi précise que possible la nature, le positionnement, etc., des travaux à exécuter.
Toutefois ces documents ne peuvent prétendre à la description détaillée de toutes les opérations. L'entrepreneur est donc
tenu, au moment de l'étude du dossier et avant remise de son prix, de faire connaître par écrit, aux concepteurs tout point
pouvant lui paraître incomplet ou sujet à interprétation dans un délai de 7 jours avant la date d'expiration de la remise des
offres.
En conséquence les entrepreneurs doivent étudier avec soins les pièces et documents remis et prendre tous renseignements
sur ce qui peut leur paraître douteux.
Le fait de soumissionner constitue un engagement de l'entrepreneur à respecter les pièces contenues dans le D.C.E. Les
travaux comprendront la fourniture, le façonnage et la pose de tous les ouvrages décrits, ainsi que les travaux annexes s'y
rattachant. L'entrepreneur aura à sa charge tous les travaux indispensables (prévus ou non) conformément aux règles de l'Art
et de la bonne construction, sans qu'il ne puisse prétendre à une majoration du prix forfaitaire pour omission aux plans et a ux
devis descriptifs, étant entendu que l'entrepreneur s'est rendu compte des travaux à effectuer, de leur importance, de leur
nature et qu'il a suppléé par ses connaissances professionnelles aux omissions éventuelles.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 2


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

Les ouvrages complémentaires divers et toutes les sujétions découlant de l'organisation matérielle du chantier font partie des
obligations de l'entrepreneur du présent lot.
Tous les frais résultant de changements non autorisés, ainsi que tout travail exécuté sans ordre écrit, resteront à la charge de
l'entrepreneur et ne pouvant être prétexte à aucune plus-value.

1.7.1 - Qualification
L'entreprise soumissionnaire devra :
- posséder le potentiel requis lui permettant de disposer de moyens suffisamment importants d'études, d'exécution,
de matériel, engins, etc. pour mener à bien les installations demandées dans le cadre des travaux décrits et dans
les délais impartis,
- être titulaire des qualifications nationales (O.P.Q.C.B.) correspondant aux travaux à exécuter ou à défaut, sur réfé-
rences pour prestations équivalentes effectuées (sur trois chantiers).

1.8 - Pièces à fournir par l'entreprise


1.8.1 - A l'appel d'offres
L'entreprise soumissionnaire devra remettre avec son offre :
- son Acte d'Engagement conformément au C.C.A.P.,
- le Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.),
- le Bordereau de Décomposition du Prix Global Forfaitaire (D.P.G.F.) indiquant :
. les marques et types d'appareils avec leurs caractéristiques.
Le bordereau estimatif devra suivre l'ordre chronologique, du cadre (non modifié) remis au D.C.E. pour en faciliter l'analyse
technique et financière.
Il devra inclure la main d'œuvre nécessaire à la pose du matériel, et, sera établi, par article, par phase technique, etc., le tout
confirmant le(s) prix global(aux) ainsi que le(s) montant(s) porté(s) sur l'Acte d'Engagement.
Toute entreprise remettant un prix dont la décomposition n'est pas détaillée, et ne permettant pas la répartition par ouvrage,
pourra voir sa proposition refusée.
L'entreprise devra fournir, en complément de ces pièces, tous documents visant à présenter les capacités de son entreprise à
exécuter les travaux décrits (qualifications, effectifs, moyens, références, etc.).
Les propositions devront être obligatoirement présentées comme précisé au Règlement Particulier d'Appel d'Offres sous
peine de nullité.
L’entreprise devra obligatoirement fournir à l’appui de son offre un certificat d’attestation « Qualifoudre » niveau C
installation en cours de validité.

1.8.2 - En phase Assistance au Maître d'Ouvrage pour la passation des Con-


trats de Travaux (A.C.T.)
A la demande du Maître d’œuvre, l'entreprise devra fournir tous documents complémentaires nécessaires au "jugement tech-
nique" de son offre :
- justificatifs de prix,
- documentations techniques complémentaires, si nécessaires, des matériels jugés "techniquement équivalents".
- la liste des matériels retenus pour soumettre à l'accord du Maître d'Ouvrage et aux divers concepteurs,
Une absence de réponse ou une réponse incomplète de la part de l'entreprise pourra entraîner le rejet de son offre.

1.8.3 - A la signature du Marché


L'entreprise devra :
- fournir ses temps d'intervention détaillés par tâches et phases pour l'établissement du planning général.

1.8.4 - Avant le commencement des travaux


L'ensemble des travaux à réaliser est défini par les pièces écrites, plans et schémas de principe joints au dossier.
L'entreprise aura à sa charge la production et la fourniture des documents complémentaires suivants :
- les plans d'atelier et de détails pour la mise en œuvre des divers équipements,
- les plans de fabrication, supports, schémas normalisés avec les repérages,
- les fiches techniques précisant les caractéristiques exactes du matériel, les divers agréments,
- les plannings d’études, de commande, d’approvisionnement, de besoins pour ne pas retarder le planning général,

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 3


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

- toutes dispositions particulières concernant l’approvisionnement du matériel et son stockage pendant la durée du
chantier,
- les plans d'exécution pour une mission VISA, les mises à jour au fur et à mesure de l'avancement des travaux, la
fourniture du dossier de plans aux diverses entreprises et aux Maître d'ouvrage, maître d'œuvre.
L'ensemble de ces documents devra être soumis à l'approbation du Maître d'œuvre et du Bureau d'Etudes avant toute exécu-
tion des ouvrages.
Les travaux concernant le présent lot ne pourront
- commencer que lorsque l'intégralité des documents ci-dessus sera fournie par l'entreprise et vérifiée par la maîtrise
d’œuvre,

1.8.5 - En cours de travaux


L'entreprise devra :
- la fourniture des plans de détails et d'implantation du matériel à transmettre au Maître d’œuvre,
- tous documents techniques, plans, etc. pouvant lui être demandés par les concepteurs,
- les plans d'adaptation des installations au chantier,
- des échantillons des matériels au fur et à mesure des exigences de l'avancement des travaux,
- se conformer sans augmentation de prix aux rectificatifs que le Maître d'Œuvre juge utile d'apporter, tant sur l'as-
pect technique qu'esthétique dans les limites du présent devis et des documents techniques contractuels,
- assurer la protection et le maintien en bon état du matériel, installations, etc. jusqu'à la réception des ouvrages,
- obtenir toutes les autorisations, permis, certificats et autres documents délivrés par les autorités compétentes.
L'acceptation par la Maîtrise d'Œuvre des documents présentés, plans, graphiques, calculs, ne diminue en rien la responsabi-
lité de l'entreprise.

1.8.6 - Visite générale préalable à la pré-réception des travaux


L'entrepreneur devra fournir au Maître d'Œuvre et au B.E.T. :
- trois exemplaires reliés sous classeur,
- un exemplaire reproductible,
- un exemplaire des pièces graphiques sur support informatique au format DWG ou compatible AUTOCAD,
- les documents décrits ci-après :

1.8.6.1 - Dossier des Ouvrages Exécutés (D.O.E.)


- Les plans des installations telles qu'ils ont été exécutés, portant l'indication D.O.E.,
- Les pièces mises à jour intégrant les diverses modifications,
- Les plans réduits sous forme de cahiers format A3,
- La nomenclature de tout le matériel installé avec les fiches techniques, indications de la provenance (marques, ca-
ractéristiques des appareils, notices de fonctionnement et d'entretien), ainsi que les documentations techniques
des constructeurs,
- Les Documents d'Interventions Ultérieures des Ouvrages (D.I.U.O.),

1.8.6.2 - Sécurité
- Les attestations de pose et d'autocontrôle de l'entreprise,
- Les comptes-rendus des essais effectués dont un exemplaire sera transmis au Maître d’œuvre pour validation.

1.8.6.3 - Entretien / Maintenance


- Les notices de fonctionnement et de réglage des installations réalisées étayées des schémas correspondants,
- Les notices d'entretien, de conduite et de maintenance des installations avec les schémas de fonctionnement,
- Les consignes claires et résumées des entretiens répétitifs des équipements sous feuilles plastiques et réunies
dans un classeur "entretien",
- Liste des pièces de rechange de première nécessité à approvisionner par le Maître d'ouvrage.
- Mise au point des installations réalisées avant la date de réception.

1.8.6.4 - Garantie
Pièces à fournir par l'entrepreneur en fin de travaux :
- la copie des certificats de garantie donnée par les constructeurs;
- les essais COPREC n° 1 et 2;
Pendant l'année de garantie, l'entreprise devra :
- un ajustement correct des installations à l'usage et régler les problèmes de jeunesse.
- remédier aux problèmes éventuels de dysfonctionnement.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 4


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

1.9 - Origine des matériaux et qualité


Les matériaux, produits ou composants, entrant dans le cadre des travaux devront répondre aux spécifications du C.C.A.G.
applicables aux Marchés Publics de Travaux (article 23.1).
D'une manière générale, toutes les fournitures, matériels, appareillages, etc. devront être conformes aux normes françaises
et européennes (ou aux avis techniques) du point de vue fabrication, caractéristiques, montage, mise en œuvre, et emploi.

Les matériaux et produits employés seront neufs, de première qualité et rigoureusement adaptés au rôle qu'ils ont à remplir
dans les installations réalisées. Ils seront livrés sur le chantier en bon état.

Tous les matériels et équipements choisis devront être de marque connue et, toujours, d'une qualité présentant toutes les
garanties de fonctionnement et de longévité.

Tout matériel reconnu défectueux sera refusé et remplacé par l'entrepreneur à ses frais.

Jusqu'à la réception de l'installation, l'entreprise adjudicataire demeurera seule responsable des équipements fournis et de
leur conformité avec les prescriptions du Marché.

Avant toute commande, l'entreprise devra soumettre à l'approbation du Maître d'ouvrage, les références et type de matériels
qu'elle envisage d'installer, pour acceptation.

Après signature des marchés, tout changement de prestation devra être proposé par courrier et ne pourra être exé-
cuté sans réponse écrite de la maîtrise d'œuvre.

Les frais résultants d'un travail supplémentaire exécuté sans ordre écrit, ou changement non autorisé, avec toutes leurs con-
séquences directes, seront à la charge de l'entreprise.

1.10 - Conditions générales d'exécution


1.10.1 - Réalisation des travaux
L'entrepreneur doit prévoir dans sa proposition et sur le chantier, la main d'œuvre, l'outillage, les frais de transports du maté-
riel, les engins de levage et de manutention, échafaudages ainsi que la fourniture et pose de tous les éléments nécessaires à
la bonne réalisation de l'installation dans les règles de l’art dans le respect des normes applicables.

Il ne pourra invoquer ultérieurement une omission non signalée ou une mauvaise interprétation des pièces écrites, plans et
schémas pour éviter de fournir ou d'installer tout appareil ou canalisation nécessaires au parfait achèvement de l'installation.

Au cas où l'entreprise désirerait modifier, pour une raison quelconque, les dispositions prévues, celle-ci serait tenue
d'en informer au préalable les concepteurs et de les justifier.

D'une manière générale, aucune réserve de quelque nature qu'elle soit, ne sera acceptée en cours d'exécution des travaux,
pour non conformité. L'entreprise aura toute latitude, si elle le juge nécessaire, d'en informer par écrit la maîtrise d'œuvre et le
Maître d'ouvrage, en remettant sa soumission.

Aucune carence dans l'approvisionnement du chantier ne pourra être invoquée pour expliquer un quelconque retard dans le
planning d'exécution.

Tous les travaux devront être exécutés selon les règles de l'Art et en conformité avec les Normes et règlements d'hygiène et
de sécurité en vigueur à la date de signature du marché.

1.10.2 - Protection des Ouvrages


Avant la réception, l'entreprise reste responsable des dégâts pouvant survenir aux installations qu'elle a exécutées. De ce fait,
les équipements et installations devront être efficacement protégés au fur et à mesure de leur mise en œuvre.

Faute de prendre ces précautions, l'entreprise sera responsable de toutes les conséquences entraînées. Elle aura à sa
charge la remise en état sans pouvoir prétendre à une indemnité pour ouvrages détériorés.

1.10.3 - Nettoyage
Tous les emballages du matériel et matériaux livrés sur le chantier, les gravats, etc., concernant l'entreprise devront être
évacués au fur et à mesure à la décharge publique contrôlée.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 5


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

Il est rappelé que l’entreprise doit :


- concourir à la propreté du chantier,
- faire assurer le nettoyage et l'enlèvement des gravats et débris de toute nature,

En cas de non exécution, un nettoyage sera assuré par une entreprise spécialisée et porté au compte de l’entreprise défai l-
lante.

1.10.4 - Garanties
Tout le matériel posé par l'entreprise sera garanti contre tout vice de construction.

1.10.4.1 - Période
La période de garantie porte sur un an à compter de la date de réception.

Pendant cette période, le Maître d'Œuvre se réserve le droit de faire procéder à une éventuelle série d'essais qu'il juge né-
cessaires après en avoir averti l'entreprise en temps utiles.

Pendant cette période, l'entreprise doit la garantie de parfait achèvement des installations.

1.10.4.2 - Désordres
Durant cette période de garantie (un an), l'entreprise est tenue de remédier à tous les désordres, et doit procéder à ses frais
(pièces et main d'œuvre), au remplacement de tout élément défectueux de l'installation.

1.10.4.3 - Délais
L'entreprise dispose d'un délai de 5 jours, sauf accord contraire avec le Maître d'œuvre et le Maître d'Ouvrage, pour remédier
aux désordres.
Passé ce délai, le Maître d'Œuvre peut faire exécuter ces travaux par une autre entreprise aux frais de l'entreprise défaillante.

1.10.4.4 - Levée de réserves


Les réserves seront levées si :
- les installations sont reconnues conformes,
- les ouvrages exécutés n'ont donné lieu à aucune observation d'une manière générale.

1.10.5 - Responsabilités
L'entreprise demeure seule responsable (articles 1782 et suivants du Code Civil) :
- de tous les dommages ou accidents causés à des tiers, lors ou par suite de l'exécution des travaux résultant soit
de son propre fait, soit du fait de son personnel.
Tous les ouvrages non conformes aux plans et descriptifs ou effectuées avec des matériaux ou matériels différents de ceux
préconisés, sans autorisation écrite des concepteurs seront refaites entièrement à la charge de l'entreprise.

Durant la période de garantie, l'entreprise remédiera, en matériel et main d'œuvre, à tous les défauts n'étant pas dus à une
usure normale ou à une intervention intempestive.

1.10.6 - Conditions générales diverses


1.10.6.1 - Percements et scellements
Les scellements des supports, etc. devront être effectués avec le maximum de soins. Ils devront être adaptés à la nature
même des parois supports. Les trous et scellements devront être réalisés avec les précautions d'usage qui s'imposent, afin
de ne pas ébranler les ouvrages en maçonnerie. Dans le cas contraire, l'entrepreneur serait tenu entièrement responsable
des désordres constatés ou des dégâts qu'il aurait pu causer, et aurait à en supporter toutes les conséquences. Tout travail
ne donnant pas entière satisfaction devra être repris. En cas de franchissement de murs ou cloisons ayant des caractéris-
tiques particulières, l’entrepreneur sera tenu de reconstituer, par des matériaux adéquats les performances initiales de la
paroi.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 6


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

1.11 - Essais - Vérifications


1.11.1 - En cours de travaux
Tous les essais qui seront nécessaires et demandés en cours de travaux seront exécutés :
- sans supplément de prix au marché proposé lors de la remise des offres,
- s'il y a lieu, par un laboratoire agréé et aux frais de l'entreprise. Les résultats seront communiqués au Maître
d'Œuvre,
- les réfections ou modifications qui seraient rendues nécessaires en conclusion des essais effectués seront en tota-
lité à la charge de l'entreprise.
En fonction des impératifs du planning et de la nature des travaux, les essais de réception pourront être exécutés en plusieurs
phases. Ils porteront sur :
- les essais et contrôles des matériels, matériaux et accessoires livrés par les fournisseurs et sous-traitants de l'en-
treprise,

1.11.2 - Vérifications
En cours de chantier et fin de chantier, il sera procédé à des contrôles qualitatifs et quantitatifs des fournitures mises en
œuvre par rapport au marché de base et à ses avenants éventuels.
L'entrepreneur aura pour mission d'assister les Contrôleurs, en particulier par la mise à disposition du personnel et du maté-
riel nécessaires pour les diverses opérations de mesures et essais (démontage et remontage d'équipements). Ces frais se-
ront réputés être inclus dans l'offre de base.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 7


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

2. - Prescriptions particulières

2.1 - Généralités
Les travaux comprendront l'intégralité des ouvrages devant assurer le parfait achèvement du lot, dans le respect des délais
(phasage) et conformément aux Règles de l'Art.

2.2 - Consistance des travaux


2.2.1 - Travaux prévus au présent lot en base
L'entreprise titulaire du présent lot devra au titre du programme l'exécution en base des travaux suivants :
Paratonnerre :
- Paratonnerre à dispositif d’amorçage

Parafoudres :
- Parafoudres de niveau 1
- Parafoudres de niveau 2
- Parafoudres Télécom & DATA
- Parafoudres Coaxiaux

2.3 - Relations
2.3.1 - Avec les autres corps d'état
Sans objet, lot unique.

2.3.2 - Avec les concessionnaires


Sans objet, branchements existants non modifiés par le programme de travaux.

2.4 - Origines et limites des prestations


Les installations de parafoudres auront pour origine le répartiteur de chaque armoire électrique existante dans les locaux où
placards techniques dédiés aux courants forts & les lignes spécialisées internes où externes pour les courants faibles (télé-
phonie – sécurité incendie).

2.5 - Règlements - Normes - D.T.U.


L'étude et l'exécution tiennent compte des stipulations, des règlements, des normes, des documents techniques unifiés
(D.T.U.), des avis techniques, des assurances spécifiques par produit, etc. en vigueur à la date de remise de l'offre, ainsi que
les règles de l'Art.

Si en cours de chantier, de nouveaux textes entraient en vigueur, l'entrepreneur devra en avertir le Maître d'Oeuvre, et établir
un avenant correspondant aux modifications de façon à livrer, à la mise en service, une installation conforme.

La liste des textes cités ci-dessous n'est en rien limitative. L'entrepreneur soumissionnaire est supposé connaître les règle-
ments en vigueur, ainsi que ceux non énumérés (aucune dérogation ne sera accordée).

Les matériels et les installations devront satisfaire aux Normes et Règlements en vigueur (éditions en vigueur à la date du
marché) et respecteront notamment :

2.5.1 – Arrêtés
- Arrêté du 25-06-1980 concernant les règlements de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les
établissements recevant du public (et ses dernières mises à jour) - Dispositions générales.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 8


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

- Arrêté du 04-06-1973 portant sur la classification des matériaux et éléments de construction par catégorie selon
leur comportement au feu,
- Arrêté du 22-03-2004 portant sur la résistance des produits, éléments de construction et d'ouvrages.

2.5.2 - Décrets
- Décret du 14-11-1988 - "Protection des travailleurs dans les établissements mettant en œuvre des courants
électriques"

2.5.3 - Normes
Normes françaises AFNOR concernant les règles, dimensions, tolérances, analyses, essais, etc. relatives aux travaux de
bâtiment et aux matériaux de construction, en particulier :

2.5.3.1 - Electricité
- NF C 12-101 - Textes officiels relatifs à la protection des travailleurs dans les établissements qui
mettent en œuvre des courants électriques. (compris additifs)
- NFC 12-201 - Textes officiels relatifs à la protection contre les risques d’incendie et de panique
dans les Etablissements recevant du Public– Additif compris
- NF C 15-100 - Installations électriques à basse tension version 2002 (compris additifs).
- UTE C 15-443 - Protection des installations électriques basse tension contre les surtensions d’origine
atmosphérique. Choix et installation des parafoudres.
- NF EN 62305-1 - Protection foudre – Partie 1 : principe généraux.
- NF EN 62305- 2 - Protection foudre – Partie 2 : évaluation du risque.
- NF EN 62305-3 - Protection contre la foudre – Partie 3 : dommages physiques sur les structures et
risques humains.
- NF EN 62305-4 - Protection contre la foudre – Partie 4 : réseaux de puissance et de communication
dans les structures.
- UTE C 17-100 - Guide pratique – Protection foudre – Partie 2 : évaluation des risques.
- NF C 17-102 - Protection contre la foudre – Système de protection contre la foudre à dispositif
d’amorçage.
- NF C 17-108 - Guide pratique – Analyse simplifiée du risque foudre.
- UTE C17-100-2 - Guide pratique – Protection contre la foudre – Partie 2 : évaluation des risques.
- NF C 32 081 - Conducteurs et câbles isolés pour installations – Repérage et utilisation des conduc-
teurs et câbles souples.
- Norme NF C – 68.101 - Matériel de pose des canalisations - Règles et dimensions

2.5.4 - Textes réglementaires


Décrets et arrêtés énumérés à l’article 2.1 du DTU n° 70.1, ainsi que tous les autres décrets et arrêtés applicables en la ma-
tière, parus depuis la date du DTU.
Décret n° 72-1120 du 14 décembre 1972, concernant les attestations de conformité des installations
- Locaux de travail :
. Décrets n° 83-721 et 722 du 2 août 1983 et circulaire du 11 janvier 1984 ;
. Décret du 14 novembre 1988 et ses arrêtés d’application ;
. Circulaire DRT du 6 février 1989.
Au sujet des DTU, normes, décrets et autres visés ci-dessus, il est ici bien précisé qu’en cas de discordance entre les spécifi-
cations, prescriptions et descriptions ci-après du présent document, et celles des DTU, normes, etc., l’ordre de préséance
sera celui énoncé aux "Clauses communes à tous les lots".
- Tous les règlements directs complétant ou modifiant les documents susvisés, ayant trait aux présents travaux et
connus lors de l'appel d'offres.
- Brochures parues au Journal Officiel concernant la sécurité contre l'incendie.
- Règles de calcul et en particulier :
- Le fascicule n° 6 établis par la Commission Centrale des Marchés concernant les actions à prendre en compte
dans le calcul des ouvrages
- Textes réglementaires intéressant la construction

2.5.5 - Autres textes


Documents réglementaires à caractère général
Les entrepreneurs devront toujours respecter dans l'exécution de leurs travaux ainsi que pour les installations et l'organisation
de chantier, toutes les lois et textes réglementaires, dont notamment les suivants :
- REEF ;

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 9


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

- Réglementation sécurité incendie ;


- Textes relatifs à l'hygiène et la sécurité sur les chantiers ;
- Textes légaux relatifs à la protection et à la sauvegarde de l'environnement ;
- Textes concernant la limitation des bruits de chantier ;
- Législation sur les conditions de travail et l'emploi de la main-d'œuvre ;
- Règlements municipaux et / ou de police relatifs à la signalisation et à la sécurité de la circulation aux abords du
chantier ;
- Tous autres textes réglementaires et lois ayant trait à la construction, à l'urbanisme, à la sécurité, etc.
- Code du travail
- Fascicule CC0, CC1, CC2, CC3 du C.C.A.G. "Marchés publics de Travaux"
- Règles sanitaires départementales (règles type du 09.08.1978 et ses mises à jour)
- Règles de l'Art de la profession
- Avis techniques du C.S.T.B.
- Réglementations professionnelles
- Notices et recommandations des fabricants
- Agréments ou avis techniques du CSTB concernant les matériaux et procédés non traditionnels
- Prescriptions et avis techniques du C.S.T.B. contenues dans le R.E.E.F.
- Arrêté du permis de construire de l'établissement et la notice de sécurité.
- Documents Techniques Unifiés en vigueur dans la profession
- Le Code de la Construction et de l'Habitation (articles R 123-1 à R 123-55)
- D'une manière générale toute norme et règlement applicable au jour de la consultation
- Tous autres documents rendus obligatoires par les assureurs pour la prise en garantie décennale des ouvrages

Nota : La liste des documents énumérés ci-dessus n'est pas exhaustive. En particulier, toutes les instructions et règles
émanant de services ou organismes officiels font partie des documents à prendre en considération.
La mise en œuvre des techniques nouvelles non couvertes par un D.T.U. devra se faire en suivant les prescriptions d'un avis
technique du C.S.T.B. ou d'un avis motivé d'un Bureau de Contrôle agréé par la section "Construction" de l'assemblée géné-
rale des Compagnies d'assurances.
Les entrepreneurs incorporeront dans leur proposition tous les matériels et accessoires nécessaires au parfait fonctionnement
de leur réalisation de manière autonome.
La liste des textes cités n'est en rien limitative. L'Entrepreneur est supposé connaître les règlements en vigueur, à la date de
l'offre, y compris ceux non énumérés.
Les projets remis seront étudiés en toute connaissance de cause, et par conséquent, aucune dérogation aux normes et rè-
glements ne sera accordée après remise des propositions. Lors de textes paraissant avant la date d'établissement de la
soumission, les modifications des prestations sont à la charge de l'Entrepreneur.

2.6 - Documents joints


Le présent C.C.T.P. est complété par :
- Un plan de masse et de localisation
- Le cadre de décomposition du prix global et forfaitaire

2.7 - Obligations de l'entreprise


L'ensemble des obligations du présent corps d'état, charges, contraintes spécifiques sont définies au CCAP.
En complément des installations définies ci-avant, l'entreprise prévoira les installations nécessaires à son personnel en con-
formité avec la réglementation en vigueur à la date de la signature des marchés.
Sont également à la charge de l'entrepreneur :
- Le bordereau de suivi des déchets sensibles déposés par l'entreprise, concernant le chantier, avec indication du
lieu, responsable, etc.
- La fourniture, le transport, l'amenée à pied d'œuvre et le montage de tous les matériels nécessaires à la réalisa-
tion des installations décrites au présent CCTP,
- Les protections nécessaires, en particulier aux chocs, projections de peinture, intempéries, vols, etc. qui doivent
être mises en œuvre en cours de chantier pour assurer un bon état de conservation des matériels mis en œuvre.
- Les percements, scellements, etc. nécessaires aux passages des canalisations et aux supportages des appareil-
lages.
- Le rebouchage restera toujours à la charge de l'Entrepreneur du présent lot.
- Il est rappelé qu'il devra être fait usage de compound ou de dispositifs presse-étoupe adaptés, nécessaires à la re-
constitution du degré coupe-feu requis ponctuellement.
- L'enlèvement régulier de tous les gravois générés par l'exécution des travaux du présent lot afin de laisser les ou-
vrages en parfait état de propreté et d'achèvement.
- La peinture de protection antirouille et de finition des pièces métalliques.
- La production des plans d'exécution, notes de calculs, plans d'atelier et de chantier.
- Tous frais de reproduction des plans et pièces écrites relatives au présent lot, y compris les pièces générales.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 10


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

3. - Description des ouvrages

3.1 - Note préliminaire


L’entreprise aura à charge de réaliser les opérations de mise à l’arrêt et de sécurisation des installations électriques avant
toute intervention.
Chaque coupure de fourniture de l’énergie électrique sera obligatoirement soumise à autorisation du chef de l’établissement
et en tout état de cause après arrêt dans les règles de l’art des équipements sensibles.
Les installations nécessitant une continuité de service seront secourues à l’aide de générateurs autonomes de type groupe
électrogène mis en œuvre par le titulaire du présent lot à proximité des équipements considérés.

3.2 – Paratonnerre
3.2.1 – Principe
Le site sera équipé d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage (PDA) installé sur le bâtiment B abritant les locaux préfecto-
raux. Celui-ci sera installé en prolongement du mât support des couleurs nationales en remplacement des équipements exis-
tants qui seront déposés et évacués à la décharge publique en vue de leur recyclage.
Les différentes descentes aboutiront sur les prises de terre existantes qui sont prévues conservées (un abaissement de la
résistance des prises de terre sera éventuellement nécessaire après mesure de celles-ci au début du chantier).
L’installation extérieure de protection foudre sera composée des éléments suivants :
- Un paratonnerre à dispositif d’amorçage
- Une (où deux) descente (s) de mise à la terre
- Une (où deux) prise (s) de terre

3.2.2 – Paratonnerre à dispositif d’amorçage


Le paratonnerre installé sera à dispositif d’amorçage auto testable permettant une vérification à distance du bon fonctionne-
ment du dispositif d’amorçage alimenté par un boitier d’énergie solaire intégré sur le mât support du PDA à l’aide d’une télé-
commande.
Le PDA sera installé sur un mât de hauteur 4 mètres à fixer à l’aide d’une platine sur le support permettant de hisser le dra-
peau national existant sur le bâtiment B.
Les installations existantes obsolètes seront déposées par l’entreprise adjudicataire dans le cadre de l’intervention.

Le matériel proposé sera de marque INDELEC Référence S 6.60T où techniquement équivalent.

3.2.3 – Descente de mise à la terre


Le paratonnerre sera relié à la terre par au moins deux descentes réalisées en conducteur méplat de section 30x2mm en
cuivre étamé assurant la liaison la plus directe entre le PDA et les prises de terre.
Ces conducteurs seront fixés à l’aide de crampons où de clips inox adaptés au support à raison de trois fixations minimales
par mètre. Les éléments métalliques situés à proximité du cheminement du conducteur de descente seront reliés à celui-ci à
l’aide de tresses de masses de même nature que le conducteur.
A l’approche de la prise de terre, chaque descente sera dotée d’un joint de contrôle et d’un compteur de coup de foudre si-
tués à une hauteur de deux mètres environ au dessus du sol et d’une protection mécanique du conducteur méplat de type
fourreau en acier inoxydable. Cet ensemble sera également repéré par étiquettes suivant normalisation en vigueur.

3.2.4 – Prises de terre


L’écoulement de l’énergie due au coup de foudre se fera au travers de prises de terre présentant obligatoirement une résis-
tance inférieure à 10 Ohms.
La prise de terre du paratonnerre sera reliée à la prise de terre des masses du bâtiment de façon visible et démontable à
l’aide d’un outil dans un regard spécifique en fonte avec couvercle. Les fouilles éventuelles et la remise en état des revête-
ments de surface sont à prévoir par l’entreprise.
La valeur des prises de terre existantes sera mesurée au démarrage du chantier et éventuellement améliorée si nécessaire.

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 11


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

3.3 – Parafoudres
3.3.1 – Principe
Les parafoudres prévus seront installés dans les armoires de distribution et toujours montés en association avec un organe
de protection différentielle ou non dimensionné suivant les caractéristiques de l’équipement prévu.
Les parafoudres sont caractérisés par leur capacité à encaisser et à écouler les surtensions d’origine électrique présentes sur
le réseau.
Les équipements destinés à la protection des circuits électriques basse tension sont classés suivant trois catégories appelées
type :
- Type 1 : appareils destinés à un site particulièrement exposé où doté d’un paratonnerre;
- Type 2 : appareils destinés à équiper la tête d’une installation au niveau du TGBT ;
- Type 3 : appareils destinés à être installés sur des circuits particulièrement sensibles ;

Nota : Aafin de permettre l’intégration des parafoudres et des appareils de protection associés, l’entreprise aura à
charge l’aménagement et l’extension éventuelle des enveloppes des tableaux de protection existants.

Les équipements destinés à la protection des réseaux de communication sont classés suivant trois catégories :
- Appareils destinés à protéger un réseau télécom - DATA;
- Appareils destinés à protéger un réseau informatique ;
- Appareils destinés à protéger un réseau coaxial ;

3.3.2 – Spécifications
3.3.2.1 – Parafoudres de Type 1 + 2
3.3.2.1.1 – Protection renforcée
Les appareils installés dans le TGBT associé au transformateur du site et dans l’armoire générale du bâtiment B (équipé du
paratonnerre) auront les caractéristiques suivantes :

- Tension réseau : 230/400 V - 50 Hz


- Tension de régime permanent Uc : 400Vac
- Tenue surtension temporaire UT : 770 Vac
- Courant de fonctionnement Ic : < 2 mA
- Courant de décharge nominal In : 50 kA
- Courant de décharge maximal Imax : 140 kA
- Courant de foudre max/pôle : 25 kA
- Niveau de protection Up : 2.5 kV
- Tension résiduelle à 10 kA : 1.4 kV
- Tension résiduelle à 5 kA : 1.2 kV
- Courant de court circuit admissible : 50000 A
- Déconnecteurs thermiques : internes
- Construction : module débrochable par phase
- Protection associée : Fusibles type gG – 125A
- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : DS254E - 400
Localisation : TGBT Poste Transfo (Bât. C) – AGBT Bâtiment B

3.3.2.2 – Parafoudres de Type 2


3.3.2.2.1 – Protection primaire
Les appareils installés dans les AGBT de chaque bâtiment du site auront les caractéristiques suivantes :

- Tension réseau : 230/400 V - 50 Hz


- Tension de régime permanent Uc : 400Vac
- Tenue surtension temporaire UT : 400 Vac
- Courant de fonctionnement Ic : < 1 mA
- Courant de décharge nominal In : 30 kA
- Courant de décharge maximal Imax : 70 kA
- Niveau de protection Up : 1.8 kV
- Tension résiduelle à 10 kA : 1.4 kV
- Tension résiduelle à 5 kA : 1.2 kV
- Courant de court circuit admissible : 25000 A
- Déconnecteurs thermiques : internes
- Construction : module débrochable par phase

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 12


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

- Protection associée : Fusibles type gG – 100A


- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : DS74R - 400
Localisation : AGBT Bâtiments A – D – E

3.3.2.3 – Parafoudres de Type 3


3.3.2.3.1 – Protection secondaire
Les appareils installés en protection spécifique sur les circuits terminaux sensibles du site auront les caractéristiques sui-
vantes :

- Tension réseau : 230 V - 50 Hz


- Tension de régime permanent Uc : 440 Vac
- Tenue surtension temporaire UT : 770 Vac
- Courant de fonctionnement Ic : < 1 mA
- Courant de décharge nominal In : 5 kA
- Courant de décharge maximal Imax : 10 kA
- Niveau de protection Up : 1.3 kV
- Tenue en onde combinée Uoc : 10 kV
- Courant de court circuit admissible : 25000 A
- Déconnecteurs thermiques : internes
- Construction : module débrochable par phase
- Protection associée : Fusibles type gG – 20A
- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : DS12-230G
Localisation : Autocommutateurs (2) – Centrale SDI – Baies informatiques (2)

3.3.2.4 – Parafoudres Télécom – DATA – Coaxiaux


3.3.2.4.1 – Protection Télécom
Les appareils installés en protection spécifique sur les liaisons de communication extérieures du site auront les caractéris-
tiques suivantes :

- Utilisation type : RTC – ADSL


- Configuration : 1 paire
- Tension nominale de ligne Un : 150 V
- Tenue maxi de ligne Uc : 170 V
- Courant maxi de ligne I : 300 mA
- Fréquence max : > 10 MHz
- Niveau de protection Up : 230 V
- Courant maxi de décharge : 5 kA
- Montage : réglette à coupure type LSA+
- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : KP1-T
Localisation : Tête de câbles France Télécom (20 paires)

3.3.2.4.2 – Protection DATA


Les appareils installés en protection spécifique sur les bus de communication de la centrale de détection incendie du site
auront les caractéristiques suivantes :

- Utilisation type : Fipway – WorldFIP – Fieldbus-H2


- Configuration : 1 paire
- Tension nominale de ligne Un : 48 V
- Tenue maxi de ligne Uc : 53 V
- Courant maxi de ligne I : 300 mA
- Fréquence max : > 20 MHz
- Niveau de protection Up : 75 V
- Courant de décharge nominal : 5 kA
- Courant maxi de décharge : 20 kA
- Courant de choc : 5 kA
- Montage : sur rail DIN
- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : DLU-48DBC
Localisation : Bus détection incendie (4 bus)

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 13


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

3.3.2.4.3 – Protections Coaxiales


Les appareils installés en protection spécifique sur les liaisons HF en relation avec les antennes de réception du site auront
les caractéristiques suivantes :

- Fréquence : DC-6GHz
- Technologie : Eclateur à gaz
- Perte d’insertion : 0.2 db
- Returm Loss : 20 db
- Taux d’onde stationnaire : < 1.2 :1
- Courant de décharge nominal : 20 kA
- Niveau de protection : < 600 V
- Puissance maxi : 190 W
- Courant maxi : 10 A
- Impédance : 50 Ohms
- Marque : CITEL ou techniquement équivalent.
- Réf. : P8AX25
Localisation : Câbles de descente d’antenne (3)

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 14


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx
PERIGUEUX - Préfecture Mise en place de protections contre la foudre

3.4 - Travaux divers compris


- Le titulaire du présent lot devra inclure dans son offre les divers travaux décrits et non limitatifs nécessaires pour parfaire
la réalisation de ses travaux

- Nettoyage et évacuation des gravats


. Pendant et après l'exécution des travaux, l'entreprise devra le nettoyage et l'évacuation des gravats à la décharge
publique.
. Les gravats seront obligatoirement évacués à une décharge compétente pour réaliser le tri et le traitement des dé-
chets, contre délivrance d'un certificat dont une copie sera remise au Maître d'œuvre

- Les divers percements, scellements, saignées, nécessaires à la réalisation des travaux décrits, etc. avec rebouchages
correspondants à la nature des parois.

- Les réglages et essais divers nécessaires aux installations en début de mise en service et au cours de l'année de garantie

- L'entreprise devra prévoir dans son offre :


. Les plans d'atelier et d'adaptation au chantier
. Plans DOE (plans informatisés compatibles AUTOCAD) des installations réalisées
. Les Documents d'Intervention Ultérieure des Ouvrages (D.I.U.O.)

- Il sera remis au Maître d'Ouvrage un classeur portant la désignation du chantier et regroupant sous intercalaires tous les
documents ci-dessus désignés ayant attrait au chantier. L'ensemble des documents à jour remis figureront sur un som-
maire paraphé par l'entrepreneur qui le soumettra au BET avant remise au Maître d'ouvrage

BERTI Ingénierie C.C.T.P. Page 15


Tél. : 05.53.35.81.20 - Fax : 05.53.35.81.21 Protections contre la Foudre Protection foudre - CCTP-5.docx