Vous êtes sur la page 1sur 14

ÉTUDE DU MARCHÉ AMÉRICAIN DE LA

CONFISERIE

Étudiant : Alexandru Leon LEFTARACHE


MASNI 1 (2017-2018)
A.Analyse générale du Marché Américain de la confiserie
I Analyse macroéconomique des États-Unis1

CAPITALE: Washington D.C

MONNAIE : dollar américain (USD)


Taux de change au 9 mars 2018 :
1 EUR = 1,23 USD et 1 USD = 0,81 EUR

POPULATION : 327 342 605 M (mars 2018)


3ème pays le plus peuplé au monde

DEMOGRAPHIE
Croissance annuelle de la population : 0,70 %
Âge médian : 37,8 ans (40,9 en France)
Personnes de moins de 18 ans (Juillet 2016) : 22,8%
Taux d’urbanisation: 83,7 %

INFRASTRUCTURES
• • Réseau routier : 6,5 millions de km (dont 76 788 km de réseau interstate)
• • Réseau ferroviaire : 220 000 km
• • 13 513 aéroports répartis sur le territoire américain ; douze aéroports aux États-Unis font partie
des 30 aéroports les plus visités du monde, avec en tête les aéroports d’Atlanta, de Chicago et de Los
Angeles.
• • Les cinq principales villes portuaires dans l’ordre d’acheminement de conteneurs sont : Los
Angeles-Long Beach, New York-New Jersey, Oakland, Savannah et Houston.

PRINCIPAUX ETATS-UNIS FRANCE


INDICATEURS
ECONOMIQUES PAR PAYS
EN 2017 INDICATEURS

PIB 19 362 Mds USD 2 570 milliards USD


Déficit public en % du PIB 3,5% 2,90%
Dette publique en % du PIB 105% 96,80%
PIB par habitant 59 495 USD 38 178 USD
Taux de croissance 2,2% 1,80%
Taux d’inflation 2,1% 1,10%
Taux de chômage 4,1% 8,90%

SITUATION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS


Les États-Unis sont :

1
Business France – Fiche Pays : Ëtats-Unis : https://export.businessfrance.fr/etats-unis/001B1801571A+fiche-pays-
etats-unis.html
• • La 1ère puissance économique du monde (environ 1/5 du PIB mondial) ;
• • Le 1er pays d’accueil des investissements directs étrangers (reçoit 1/5 des flux d’IDE mondiaux)
• • Le 2ème exportateur et le 1er importateur mondial.
II Analyse du marché Américain de la confiserie
II.1 Consommation

- Les États-Unis
Countries3 Total Candy Retail Volume in 2016 (pounds) sont sur la première place
1. U.S. 5,442,766 au monde quant à la
2. China 4,697,604 consommation de sucre,
3. Germany 2,361,809 de bonbons, chocolat et
4. Russia 2,298,978 chewing gum.2
5. United Kingdom 1,518,763
6. Brazil 1,317,260
7. India 1,181,676
8. Japan 931,231
9. France 896,398
10. Mexico 699,526

- En 2018 le marché des bonbons a enregistré un chiffre d’affaires de 18.242 milliards de


dollars4

- Il est prévu que le marché américain de la confiserie atteigne un chiffre d’affaires de


19.6 milliards de dollars en 20255

2
https://www.usnews.com/news/best-countries/articles/2016-10-31/countries-that-consume-the-most-candy-per-year

3
https://www.usnews.com/news/best-countries/articles/2016-10-31/countries-that-consume-the-
most-candy-per-year

4
https://www.statista.com/outlook/40100200/109/sugar-confectionery/united-states#

5
https://www.grandviewresearch.com/press-release/us-candy-market-analysis
- En 2018, la américains ont consomme en moyenne 6.1 kg.6 de produits de confiserie par
personne avec des revenues de 55.64 dollars par personnes

- De gros revenus (environ 3.5 milliards d’euros) sont enregistrés chaque année pendant
les Fêtes Nationales (Halloween, Pâques, etc.)7
8

- Les principaux consommateurs sont les enfants (les personnes âgées de moins de 18 ans
représentent environ 23% de la population) et la population jeune (les personnes âgées de
moins de 30 ans représentent 40,7% de la population)9

II.2 Tendances de consommation :

- Les bonbons sans chocolat sont très populaires grâce au grand nombre de saveurs et à la
diversité des produits (bonbons durs, chewing gum, lollipops, jelly bears, bonbons au
caramel, etc.)

6
https://www.statista.com/outlook/40100200/109/sugar-confectionery/united-states#

7
http://www.nielsen.com/us/en/insights/news/2016/americas-sweetest-treat-is-delivering-candy-crushing-
growth.html
8
idem
9
https://en.wikipedia.org/wiki/Demography_of_the_United_States#Ages
- Les chewing gums sont prévues d’avoir une évolution positive principalement en raison
de leurs avantages liés à la réduction du stress

- De plus en plus des confiseurs américains de proposent des produits sans sucre au avec
un contenu sucré très réduit pour combattre le diabète et l’obésité.

- En 2016 le marché avait été dominé par les bonbons au chocolat, le chocolat étant de plus
en plus préféré par les américains grâce à ses avantages associés à la santé (réduction
risque de mortalité, amélioration bronchite, dépression, etc.).
10

I.3 Distribution et emballages

- Les Grandes Surfaces (Hyper et Supermarchés) sont les principales chaînes de


distribution (grande variété, beaucoup de choix) des produits de confiserie, suivies par les
magasins de proximité (convenience stores – en raison des horaires étendus) et les
magasins en ligne (offres discount, plus de choix et de confort, plus grande visibilité des
nouveautés) 11
12

10
https://www.grandviewresearch.com/industry-analysis/us-candy-market
11
idem
12
idem
- Le type d’emballage le plus utilisé est celui flexible, en plastique, les emballages en métal
rigide étant prévus d’enregistrer une évolution positive dans le futur proche-intermédiaire

I.4 Utah – L’État consommant le plus de sucreries aux États-Unis 13

- Utah représente l’État avec la plus grande consommation de sucreries aux États-Unis :
double la moyenne Nationale

- 60% de la population sont des mormons, leur religion interdisant un grand nombre de
denrées (alcool, tabac, caféine, etc..) mais permettant et encourageant la consommation
de sucreries

- Démographiquement, Utah présente un des plus grands nombres d’enfants aux États-
Unis, 31% de la population étant de sous 18 ans en 2013

II Compétition

- Environ 65% des producteurs américains de bombons ont une existence de plus de 50 ans

II.1 Top 10 producteurs domestiques :

1 Mars.inc

McLean, Va.

Chiffre d’affaires net (Millions):: $18,480

Employés: 35,000

13
http://www.eatthis.com/this-state-eats-most-candy/
Points de production: 70

2 Mondelez International

Deerfield, Ill., USA

Chiffre d’affaires net (Millions):: $14,473

Employés: 100,000

Points de production: 171

3 Hershey Foods Corp.

Hershey, Pa.

Chiffre d’affaires net (Millions):: $7,146

Employés: 14,000

Points de production: 10

4. General Mils

Minneapolis, Minn.

Chiffre d’affaires net (Millions):: $2,000

Employés: 35,000

Points de production: 50

5 Ferrara Candy Co.

Oakbrook Terrace, Ill., USA

Chiffre d’affaires net (Millions):: $1,000


Employés: 800

Points de production: 9

6 Barcel S.A.

Mexico City, Mexico

Chiffre d’affaires net (Millions):: $694

Employés: 3,000

Points de production: 3

7. Russel Stover Candies Inc.

Kansas City, Mo.

Chiffre d’affaires net (Millions):: $640

Employés: 3,000

Points de production: 4

8 Tootsie Roll Industries

Chicago, Ill., USA

Chiffre d’affaires net (Millions):: $540

Employés: 2,200

Points de production: 7

9. Pepsico Americas Foods

Purchase, N.Y. USA


Chiffre d’affaires net (Millions):: $539

Employés: 285,000

Points de production: 700

10. Clif Bar & Co.

Emeryville, Calif., USA

Chiffre d’affaires net (Millions):: $508

Employés: 373

II.2 Top 5 producteurs étrangers exportant vers les États-Unis

1. Barcel S.A., division de Grupo Bimbo, Mexico City, Mexico

Chiffre d’affaires net (in millions): $14,095


Points de production: 3
Employés: 3,000

2. Nestlé SA, Vevey, Switzerland

Chiffre d’affaires net (in millions): $12,808


Points de production: *443
Employés: *281,000
3. Ferrero Group, Alba, Italy

Chiffre d’affaires net (in millions): $5,627


Points de production: 18
Employés: 21,913

4. Meiji Co. Ltd., Tokyo, Japan

Chiffre d’affaires net (in millions): $3,415


Points de production: *29
Employés: *15,338.

8. Perfetti Van Melle SpA, Lainate, Italy & Breda, Netherlands

Chiffre d’affaires net (in millions): $3,288


Points de production: 31
Employés: 19,000

II.3 Top 5 pays exportant vers les États-Unis (principalement chocolat)

1 Le Canada

2 Le Mexique

3 La Belgique

4 L’Allemagne

5 La Suisse
IV Règlementations
IV.1 Exportation

Le textes suivants, extraits des sites DHL.co.uk et MoreThanShipping.com expliquent de


manière détaillée toutes les conditions devant être respectées en faisant de l’export vers les États-
Unis.

DHL 14« « Goods which are US export licensed and/or with a value exceeding US$ 2,500:
formal clearance is required (goods from Canada are exempt from this limit) and an Electronic
Export Information (EEI) must be filed with US Customs. Textiles, foodstuffs and drugs require
formal clearance if the value exceeds US$ 250.

If DHL is completing EEI filing and the shipment is moving on an Import Express account, the
receiver must provide Power of Attorney (POA). US Customs levies a Merchandise Processing
Fee (MPF) whenever formal clearance is completed. The MPF is levied at 0.34364%, a
minimum of US$ 24 and a maximum of US$ 485.

Goods may be subject to inspection by government agencies including the Food and Drug
Administration (FDA).

When shipping to a business: provide the receiver’s tax identification number (IRS number).

When shipping to a private importer: provide the receiver’s Social Security Number (SSN)

Catalogues and non-advertisement booklets & brochures


Send bulk shipments, including intra-company transfers, as goods.

Foodstuffs
May require US Department of Agriculture and/or FDA inspection and/or import permit.
Shippers must register with the FDA. Prior notification required; fee: US$ 10. FDA entry
preparation fee: US$ 20. Commercial imports: provide receiver’s » »

MoreThanShipping 15« « As a freight forwarder we receive many booking requests for food
shipments from all over the world into the USA almost every day. If you are interested in
importing food into the USA first of all you need to understand requirements and restrictions
associated with the process. Importing food is a more complicated process than importing other
products due to the fact that these commodities are related to public health and safety directly.

Food imported into the US must meet the same regulations as food produced in the USA. It must
be safe and contain no prohibited ingredients. Also the labeling and packaging is really
important. At MTS Logistics we provide customs brokerage services to our customers and we
always suggest that they pay attention to packaging and labeling on their products. All

14
https://dhlguide.co.uk/export-to-usa/
15
https://www.morethanshipping.com/importing-food-into-the-usa/
packaging and labeling must be informative and truthful. Expiration day is also important in
addition to that, you need to make sure all information provided is in English on the label and on
the package. Incorrect packaging is one of the reasons that your container can be flagged by
U.S. Customs and Border Protection (CBP) for examination.

There are many authorities and departments in the United States regarding food products such
as USDA, plant Health Inspection Service, Food and Safety Inspection Service, FDA which you
need to contact when you are thinking of importing food products into the U.S. Especially
Department of Health and Human Services Food and Drug Administration (FDA) has an
important role in the shipment and customs release process. All commercial food products are
subject to prior notice filing with FDA. Foreign manufacturers (shippers) and / or importers of
food products must register with FDA. There are a few exceptions such as farms and restaurants
do not have to register with FDA. You can register with FDA and get FDA number free from
their online web site.
(http://www.fda.gov/food/guidanceregulation/foodfacilityregistration/default.htm) CBP will not
release the shipment without proof that FDA has been filed for that specific shipment. As an
importer you need to make sure both FDA registration number for manufacturer and importer
must be on the commercial invoice.

Below are the paperwork and documentation needed for US Customs and FDA clearance.

 Commercial invoice
 packing list
 ingredient list
 FDA registration number (11 digit number)
 Full manufacturer information that includes company name and full address.

In addition to that, as an importer please make sure that commercial invoice and packing list
accompanying the shipment provide the full description of the commodity and how it is packed (
bottles, tins, cans , drums, etc) and also keep in mind that you need to provide detailed
information regarding quantity/amount ( liters, lbs, grams etc) , packed in oil or water. Customs
brokers and/ or import specialist need to know the above mentioned details regarding food
products to formulate the FDA code.

CBP hold containers for customs examination for many reasons. Especially food products
flagged by CBP for exam so often. Common exam types are MET (full strip), AQI, NII and USDA
for food products. Also, importer’s shipment history affect importers future shipments. Knowing
what is admissible is just part of the story. The other part is knowing how to import. Depending
upon what you are importing and its value, the procedures can be very complicated. » »

IV.2 Emballage et Étiquette Nutritionnelle

Aux États-Unis, l’emballage doit spécifier :


- le nom du produit
- la quantité incluse
- le nom et l’adresse du producteur, de l’emballeur et du distributeur,
- les ingrédients
- la présence des allergènes suivants : lait, œufs, poisson, crustacés, noix, blé,
arachides, soja

En ce qui concerne l’Étiquette Nutritionnelle, elle doit inclure :

- la taille des portions


- le nombre de calories par portion
- calories provenant des lipides
- cholestérol
- sodium
- carbohydrates
- protéines
- contenu de vitamines et minérales
- additifs (tous les additifs doivent référenciés par leurs noms exacts et non
par leur code ; exemple – Sodium Casseinate et non pas E469)

B. RECOMMENDATIONS

I Marché de Lutti – Stratégies de pénétration du marché Américain


Selon nous, Lutti doit cibler en début les enfants et la population jeune du pays car ceux-ci
représentent les principaux consommateurs de sucreries.

Vus les trends actuels en matière de produits, Lutti devrait se concentrer sur :

- La production de sucreries sans sucre ou ayant un contenu réduit de sucre


- Les chocolats et les bonbons au chocolat
- Les chewing gums
- Sur le re-branding de leurs produits pour qu’ils appellent plus aux consommateurs
américains ( changer ou adapter les noms, l’aspect des emballages et l’aspect des produits
eux-mêmes)
Vu le nombre important de confiseurs et d’importateurs de confiseries qui existent aux États-
Unis, Lutti se trouvera face à une très forte compétition régionale, nationale et internationale.

Comme point de départ, il est conseillé que Lutti s’attaque tout d’abord à l’État de Utah et
qu’elle propose des gammes spéciales pour les périodes fériées (Halloween, Pâques, Noël ,etc.).

En ce qui concerne les quantités à produire/exporter et les prix de vente il est conseillé que
Lutti suive ses compétiteurs américains pour ne pas risquer un échec commercial.

Pour le transport :

- Depuis la France le transport peut-être réalisable en navire de transport


- Aux États-Unis, pour les distances de moins de 400 kilomètres sera utilisé le camion
tandis que pour les distances dépassant 400 kilomètres le moyen de transport à employer
est le train.

II Les fortitudes et les défis de Lutti

II.1 Fortitudes

- Le fait d’être une entreprise Française entraîne qui présuppose un haut degré de qualité et
de sophistication des produits
- La grande diversité de produits de Lutti
- Sa très longue expérience dans le domaine de la confiserie
- La réputation dont se réjouit Lutti en France et à l’étranger
- L’attitude innovatrice de Lutti
- Le fait que Lutti s’attaque à toute les segments d’âge et non pas juste aux jeunes ou aux
adultes

II.2 Les défis de Lutti

- Tenir le coup contre la concurrence Américaine très féroce


- Adapter ses produits aux marchés américains
- Développer une image et un message commerciales appropriées pour le marché
américain
- Proposer de nouveaux produits qui correspondent aux goûts et préférences des américains
-