Vous êtes sur la page 1sur 63

Barrages en béton

Barrages à contreforts

Barrages
Barragesààcontreforts
contreforts

El Kansera, Maroc
Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

El Kansera, Maroc
Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts
Barrages
Barragesen
enbéton
béton

Barrage-poids Barrage à contreforts Barrage-voûte

Barrage-poids massif Barrage à contreforts Barrage-voûte épais


à tête élargie
Barrage-poids à
joints évidés Barrage à contreforts Barrage-voûte mince
à dalles planes
Barrage-poids voûte
Barrage-voûte
Barrage-voûte/ cylindrique
Barrage-poids incurvé
dômes multiples
Barrage-voûte à
Barrage en béton
Barrage évidé double courbure
compacté au rouleau
(BCR)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Comparaison
Comparaisonbarrage
barragepoids
poids--barrage
barrageààcontreforts
contreforts

Ö Caractéristique d'un barrage poids


Š forme simple, s'adapte facilement à la topographie
Š volume de béton important
Š contraintes faibles, béton peu sollicité
( σ max = ρb ⋅ g ⋅ h , dosage en ciment ≥ 140 kg/m3)
Š sous-pressions importantes et déterminantes pour la stabilité
Š changement important de l'état de contraintes dans la fondation entre lac vide
et plein (Æ amplification de la déformation du rocher)
Š accumulation importante de chaleur dans le massif de béton
(Æ refroidissement artificiel du béton nécessaire)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Comparaison
Comparaisonbarrage
barragepoids
poids--barrage
barrageévidé
évidé--barrage
barrageààcontreforts
contreforts
Barrage
Barrage--poids
poids Barrage
Barrage--poids
poids Barrage
Barrage--poids
poids
ààjoints
jointsévidés
évidés ààcontreforts
contreforts
, béton mal & moins de béton & stabilité amélioré (composante
& ªdéplacer
ªdéplacer
refroidissement plus verticale de la poussée de l'eau)
utilisé aisé lelecentre
centrede
de
gravité vers & faibles sous-pressions (drainage
& drainage plus facile gravité vers libre)
(réduction des sous- l'amont
l'amont
pressions) & volume de béton réduit
' stabilité réduite (moins ªélargir
ªélargirlala
(-25 à 30%)
ªenlever
ªenleverdu
du de poids) base
basedu
du & dégagement aisé de chaleur
béton
béton ' plus de coffrages barrage
barrage ' surface du coffrage
' renforcement du noyau
' stabilité latérale en cas de
évidé par des étrésillons ªouvrir
ªouvrirlele séisme
, stabilité devient barrage
barrageàà ' fondation difficile des
critique l'aval
l'avalpour
pour
assurer contreforts aux flancs de la
assurerlele vallée
drainage
drainage

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Marécottes, 18 m, 1923-1929 (A. Sarrasin)
Barrages à contreforts

QuickTime™ et un
décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Albigna, 115 m, Grison


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Albigna, 115 m, Grison

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Dispositions
Dispositionsgénérales
généralesd’un
d’unbarrage
barrageààcontreforts
contreforts
gousset
A-A âme

E
Ev
Eh
20÷40% 60÷80%
tête âme
B
gousset B-B
âme

évidement
contrefort
A A

B
0.95 ÷ 1.0 H
Galerie de parafouille (injections et drainage)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Latiyan, Iran, près de Téheran


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Barrage
Barrageààcontreforts
contreforts
(Manantali,
(Manantali,Mali)
Mali)

Le plus haut:
du monde de la Suisse
Nom: José Maria Oriol Lucendro
(Alcantara II, Espagne)

Hauteur: 130 m 73 m
Volume béton: 956 ·103m3 154 ·103m3

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts Lucendro, Tessin, 73 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts Lucendro, Tessin, 73 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Barrages
Barragesau
auValais
Valaisavec
avecune
une hauteur
hauteurplus
plusgrande
grandeque
que60
60mm

Barrage de Cleuson:

ƒ Hauteur 87 m
ƒ Volume de la retenue: QuickTime™ et un
20 Mio m3 décompresseur TIFF (non compressé)
sont requis pour visionner cette image.
ƒ Mise en service 1950

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Minab, Iran
Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Minab, Iran
Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts
Almendra, Espagne, 198 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts Al Massira,
Maroc, 85 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Al Massira,
Maroc, 85 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Al Massira,
Maroc, 85 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Al Massira,
Laboratoire de Constructions Hydrauliques
Maroc, 85 m
ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Al Massira,
Maroc, 85 m Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Al Massira,
Barrages à contreforts
Maroc, 85 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Al Massira,
Barrages à contreforts
Maroc, 85 m

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Tamzaourt,
Barrages à contreforts
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts
Tamzaourt,
Maroc, 94 m, 1981

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Barrage
Barrageévidé
évidé

Ö Cas particulier d'un barrage à contrefort: masque aval est continu

Ö Objectifs d'un masque aval


Š réduire la vulnérabilité
Š protéger l'âme contre l'action du gel
Š réduire l'effet de la température
Š augmenter la stabilité latérale au cas de tremblements de terre

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Dispositions
Dispositionsgénérales
généralesd’un
d’unbarrage
barrageévidé
évidé

masque amont

masque aval
.4

1:0
0
.1÷

évidement
.6 ÷
1:0

0.9

gousset
tête amont âme
âme tête aval

0.95 ÷ 1.0 H

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Contraintes
Contraintesdans
dansle
lecontrefort
contrefort

Ö contraintes principales (sur les parements): lac plein


σEz = z ⋅ ρE ⋅ g
x
σI (
σ max,av = σ z ,av 1 + tan 2 α )
δ α

σ II σ min,am = σ z ,am (1 + tan 2 α ) − σEz ⋅ tan 2 δ


σI σ II
σmin,am σmax,av
σ min,am ≥ 0 ⇒ σ z ,am ≥ σEz ⋅ sin 2 δ
z
Ö contraintes verticales
tête amont y évtl. tête aval
N My
σz = ± ⋅x
x A Jy
gousset âme

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Choix
Choixde
dela
laforme
formede
dela
latête
têteamont
amont
?
σE σE
QuickTime™ et un

aa
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.
QuickTime™ et un
décompresseur
sont requis pour visionner cette image.

sillon

?
σN (traction )
d existence de la pression
mieux
σE latˇrale discutable

surface de
ˇtanchˇitˇ rupture
T te ronde
Tête en forme de

probable polygone (ou diamant)

bb σE σE

coffrages compliquˇs mieux

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Optimisation
Optimisationde
dela
latête
têteen
endiamant
diamant

Æ Objectif: P

éliminer les tractions a


dans les points P ~ d/2 d b ~ d/3
P
dues à la poussée
45-50°
de l'eau et au poids γ 30-40° σ
propre de la tête c
de contrefort d/5 - d/3

Æ Exemples: Barrage Al Massira, Maroc Barrage Tamzaourt, Maroc


H = 82 m (1980) H = 94 m (1981)
d = 15 m d = 15 m
a= 8m a= 8m
b= 6m b= 5m
c= 3m c= 3m
γ= 60o γ= 49o
δ = 28o δ = 32o
Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts
Optimisation
Optimisationde
dela
latête
têteen
endiamant
diamant

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Itaipu, Brésil, 196 m


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Itaipu, Brésil, 196 m


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Itaipu, Brésil, 196 m


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E

Itaipu, Brésil, 196 m


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Sécurité
Sécuritéau
aurenversement
renversementet
etau
auglissement
glissement

Ö Méthode de calcul équivalente aux barrages-poids


centre de gravité du noyau des sections horizontales doivent être
déterminés en tenant compte de la forme exacte
Ö hypothèse des sous-pressions
tête âme tête
écran d'étanchéité écran d'étanchéité
0

20...30% ρE ⋅ g ⋅ h
(selon l'épaisseur de l'âme)

60% ρE ⋅ g ⋅ h section
section lele long
long
(selon DIN)
section
section àà du
du joint
joint entre
entre
travers
travers l'âme
l'âme les
les contreforts
contreforts
ρE ⋅ g ⋅ h

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Diagramme
Diagrammedede A A
B B
sous-pressions
sous-pressions
h

A
B
20 − 30% ρ E gh f(épaisseur de l’âme)

A
B
60% ρ E gh selon DIN Section A-A
ρ E gh

0%

Section B-B
60% ρ E gh selon DIN

ρ E gh

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Comportement
Comportementen
encas
casde
deséisme
séisme--Conception
Conceptiondu
ducouronnement
couronnement

âme âme
gousset gousset
surface de contact surface de contact
entre les plots entre les plots

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Effets
Effetsde
detempérature
température

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Effets
Effetsde
detempérature
température
Barrages à contreforts

Barrage Ancipa, Italie, 111 m, 1949-1952

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Effets
Effetsde
detempérature
température

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts
Effets
Effetsde
detempérature
température
10C

Insolation
130C 10C >> 200C

200C

130C

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Problèmes
Problèmesparticuliers
particuliers--Fondation
Fondationdes
descontreforts
contreforts

butons discontinus

c hes
cou

galerie longitudinale
forage de drainage de drainage

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Connexion
Connexiondu
dudispositif
dispositifd’étanchéité
d’étanchéitéààla
lafondation
fondation
tête

joint d’étanchéité tuyau


(waterstop)

gousset
âme

pied

Galerie de drainage et
d’injection φ min. = 3.0 m

écran d’étanchéité profond Forages de


(forages et injections) drainage

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Sefidrud, Iran, 106 m (1962)


Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E
FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts Sefidrud, Iran, 106 m (1962)

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE
Barrages en béton
Barrages à contreforts

Laboratoire de Constructions Hydrauliques ÉC O LE PO L Y TEC H N IQ U E


FÉ DÉRA LE D E LA USAN NE