Vous êtes sur la page 1sur 45

Identification du stagiaire :

Nom et prénom ABIDI IBRAHIM

Ville FES

Téléphone 0669122537

Année de formation 2017/2018

Identification du centre de formation :


Etablissement Institut Spécialise de Technologie Appliquée Narjiss

Adresse I.S.T.A Narjiss

Téléphone 0535 64 01 88

Fax 0535 73 34 90

Site web Istanarjiss@yahoo.com

Identification de l’entreprise :

Entreprise MAROC TOPO BENNANI

Nom du directeur Monsieur Tawfiq Bennani

Secteur d’activité Bureau D’étude topographique

Adresse 23 BD chefchaouni 1 étage app-11-Fés

Téléphone 0535 62 26 28

FAX 0535 93 03 91

G.S.M 0661 25 41 86

IBRAHIM ABIDI Page 1


Avant-Propos

Dédicace …………………………………... P.

Remerciement ……………………………… P.

Introduction……………………………….. P.

Chapitre I

I -Représentation de la Société :
1- Moyens humains dont dispose la société …………… P.

2- Moyens technique dont dispose la société ………….. P.

II - Description du Société :

1- Présentation de la société MAROC TOPO …………… P.

2- Les activités de la société MAROC TOPO…………… P.

3- Organisation du cabinet……………………………. .P.

4 - Organigramme ………………………………… P

5-Journal du stage……………………………………. P.

IBRAHIM ABIDI Page 2


Chapitre II
I -Journal des activités durant le stage :
1- Levé topographie ………………………………………..P.
2- Mise à jour………………………………………..P.
3- Copropriété ………………………………… …...P.
4- Morcellement ………………………………….. P.
5- Rétablissement des bornes ……………………. …P
6- Plan coté………………………………………. …P.
7- Fusion…………………………………………. P.
8- Plan de situation………………………………. P.
9- TOPOGEN…………………………………….. P.

II- Les difficultés rencontrées dans le stage :


Conclusion. ………………………………………….P.
Annexe….............................................................................P.

IBRAHIM ABIDI Page 3


Je dédie ce travail et à exprimer ma profonde et sincère reconnaissance à :

A mes parents :

A ma famille :

A mes amis(es) :

Aux souvenirs des années d’étude pendant lesquels j’ai eu le meilleur et le pire,

A mes formateurs :

Qui m’ont dirigé vers le chemin du succès, leur compréhension et leurs conseils m’ont
permis de mieux apprécier la formation disposée au sein de l’Institut.

A tous ceux qui ont participés à l’élaboration de ce projet, veuillez accepter mes
meilleurs vœux de prospérité et puissiez trouver dans ce rapport de stage tous les
témoignages de ma gratitude et mon respect.

IBRAHIM ABIDI Page 4


Tout d’abord, je tiens à remercier dieu de m’avoir donné la volonté et l’engouement
nécessaire pour finaliser ce travail.

Mes remerciements spécialement à Mr EL AMRAOUI Omar, pour les moments


précieux qu’il m’a accordé pour me guider et m’orienter, pour les conseils utiles qu’il
m’a prodigué et sans lesquels ce travail n’aurait jamais vu le jour.

Je remercie grandement tous mes professeurs : Mr CHLYAH, Mr NACIRI pour leurs


encadrements et leurs informations précieuses et aussi pour les efforts qu’ils ne cessent
de déployer, pour nous assurer la bonne formation.

Comme je remercie les cadres administratifs de l’ISTA Narjiss représentés par :


 Mr le Directeur général
 Mr le Directeur des études
 Mr le surveillant générale

En outre, je passe mes expressions de considération les plus dévouées à MR


BENNANI de m’avoir accepté à faire mon stage a la Société Maroc TOPO, ainsi
que tous les membres de ce bureau : pour leurs soutient leur appuis et tous
renseignements qu’ils m’ont apporté qui m’ont facilités l’intégration dans le
monde professionnel.

En fin je tiens à remercier toutes les personnes qui m’ont aidé à élaborer ce modeste
travail.

IBRAHIM ABIDI Page 5


Dans le cadre de la formation pratique et professionnelle, les stagiaires de l’institut
des techniciens spécialisés en rural topographie passant la période de stage de la première
année au sein des Entreprises et des cabinets privées de Topographie.

Au début, je voudrais signaler que la rédaction de ce rapport vient après des efforts
successifs durant les mois passés au stage.

Le bureau m’a permis d’approfondir mes connaissances dans le domaine


professionnel et d’assister de près à de différentes opérations topographiques.

L’intérêt d’un tel stage est capitale, il permet aux élèves de toucher de près les
problèmes de la profession, d’appliquer une partie très importante de la formation
théorique, il permet aussi d’acquérir l’esprit de travail en équipe et de maîtriser les
procédures de traitement et des projets réalisés par le secteur privé.

Après une présentation descriptive des moyens techniques humains et informatiques


du cabinet, nous allons définir les travaux et les études qui constituent son activité
quotidienne.

Finalement, on peut dire que notre période de stage est un lieu permettent d’évalué
les étudiants dans un environnement professionnel.

IBRAHIM ABIDI Page 6


IBRAHIM ABIDI Page 7
I -Représentation de la Société :
1- Moyens humains dont dispose la société :

NOM ET QUALIFICATION FONCTION


PRENOM
-Voir avec les administrations les appels
d’offres.
BENNANI Directeur générale -Recevoir les clients.
-Gestion administrative du bureau.
TAOUFIQ
- Etude des projets.
-Contrôle des travaux des techniciens.
-Chargée des études et de contrôles de tous
BENNANI ALI Directeur les travaux du bureau, coordinatrice entre
les brigades de terrain et les agents du
bureau
Kawtar Technicien spécialise: -Réalisation des dossiers des mises à jour :
Lauréate de l’ISTA calcul de levé sur TOPOGEN, dessin sur
Nargis Fès. l’AUTOCAD, la description de chaque
affaire.
Fatima Technicienne -Réalisation des dossiers Copropriétés,
Topographe : dessin sur l’AUTOCAD, la description de
chaque affaire
Hassan Technicienne -chargé des grands travaux effectués par le
Topographe : bureau dans le cadre des marchés ou bons
de commandes.
hajar Technicienne Réalisation des dossiers Copropriétés,
Topographe : dessin sur l’AUTOCAD, la description de
chaque affaire
sabah Technicienne -Réalisation des dossiers Copropriétés,
Topographe : dessin sur l’AUTOCAD, la description de
chaque affaire
Abdeslam Technicienne -Réalisation des dossiers Copropriétés,
Topographe : dessin sur l’AUTOCAD, la description de
chaque affaire
Hassan Technicien topographe -Chef de brigade de topographie chargé des
et chef de brigade travaux effectués sur le terrain et les calculs
TOPOGEN au bureau.
Mohammed porte mire porte mire
Abdo Technicienne Section de calcul et de dessin
Topographe :
Majid Technicienne Section d’archive
Topographe :

IBRAHIM ABIDI Page 8


2- Moyens technique dont dispose la société :
Moyens Matériels topographiques de terrain :

 2 stations totales (leica et sokkia) avec accessoires


 2 Jalon
 2 Prisme
 3 chaînes (2 chaînes de 20m et 1 chaîne de 30m)
 1 Distance mètre
 2 GPS portable
 Des trépieds
 Des marteaux, des piquets

Moyens Matériels topographiques de bureau :

 11 Micro-ordinateurs.
 2 imprimantes.
 1 traceur.
 3 tables de dessin
 1 Tireuse de calque
 2 scanners

Les logiciels utilisés :

 Bureautique : Windows, Word, Excel, Power point


 Logiciels du dessin : AUTO CAD 2008, TOPOGEN
 Logiciels de calcul : TOPOGEN et COVADIS

IBRAHIM ABIDI Page 9


II - Description du Société :

1-Présentation de la société MAROC TOPO :


MAROC TOPO vous assure un travail de qualité et de précision et répond à tous vos
besoins dans les plus brefs délais.

Qui est nous ?


La société MAROC TOPO.BENNANI est une société spécialité dans toutes les
études et les travaux topographiques basés au Maroc. Elle réalise toutes études ou
opérations, établie tous plans et documents y relatifs relevant de la géodésie : la
cartographie topographique, des levés cadastraux à toutes échelles et par tout procédé, de
la délimitation des biens foncière, de la copropriété et des lotissements, elle peut effectuer
également et dans les mêmes conditions les études et travaux topographiques relatifs aux
opérations de levés, d’implantation , au remembrement, à la bathymétrie, aux systèmes
d’informations géographiques (SIG), à l’aménagement du territoire, au bâtiment et aux
travaux publics.

C’est une structure dotée de personnel ayant une solide expérience dans les études et
travaux sur les chantiers de grande envergure, pour les professionnels et les particuliers.

MAROC TOPO, n’a pas de contraintes géographiques, elle intervient sur tout le
territoire marocain.

2- Les activités de la société MAROC TOPO :


 La société «MAROC TOPO» est chargée de la réalisation de beaucoup des
travaux topographiques :
 Travaux Cadastraux dans le cadre des marchés, publics, particulier (Affaires
Subséquentes).
 Plan côté, plan d’alignement, copropriété.
 Implantation et rétablissement de borne.
 Travaux de numérotation des mappes cadastrales.
 Nivellement.
 Etudes de lotissements (calage d’implantation).
 Levé topographique.

IBRAHIM ABIDI Page 10


3-Organisation du cabinet:
La société se compose de plusieurs bureaux, répartis comme suit :
 Bureau du directeur qui est chargé de la direction générale de la société.
 Bureau de secrétaire qui est chargée d’assurer l’accueil des personnes, de répondre
au téléphone, d’assurer et fixer les rendez-vous avec les clients, traitement de textes
et de la correspondance.
 Salle de calcul et de dessin : où se passe la phase traitement bureau des opérations
topographiques comme le calcul des coordonnées et des contenances,
l’établissement des croquis et des calques (au niveau des travaux cadastraux),
signalant que cette salle composée de deux ordinateurs, dans laquelle s’effectuent
toutes les opérations de traitement bureau des affaires levées.
 Bureau des archives où sont classés les dossiers, les calques, et les travaux qui ont
été réalisés.
 Section de control elle est chargée de contrôler des opérations réalisées par la
section de la calcule et de dessin par exemple contrôler les calcules les tableaux le
dessin les écritures et de constituer les dossiers définitifs des travaux réalisés par les
autres sections.

IBRAHIM ABIDI Page 11


4 - Organigramme :

Bennani Tawfiq

Directeur Générale

Bennani Ali Secrétaire

Directeur Hajar

Bureau Terrain

Technicien Technicien Technicien


Hassan kawtar Hassan

Technicien Technicien Porte mire


Fatima Abdeslam Mohammed

Technicien Technicien
Hajar Sabah

Abdo Majid

IBRAHIM ABIDI Page 12


Horaire du bureau :

De lundi à vendredi : 8h00min / 16h30min


Samedi : 8h00min / 12h00min

5-Journal du stage :

IBRAHIM ABIDI

1er MOIS
Du 08-09-2015 Reconnaissance le bureau et voir la méthode de travail

Au 12-09-2015
Du 14-09-2015 Dessin copro Rez de chaussée (Riad Zaytoun144B) « DS2058 »
T48787/69
Au 15-09-2015
Le 16-09-2015 Faire lisère et les hachures et les calcule de la surface

Le 17-09-2015 levé sur terrain (copropriété) + Rétablissement des bornes + Mise à jour
et métré
Du 18-09-2015 Dessin copro première étage (Riad Zaytoun 144B) « DS2058 » T
48787/69
Au 19-09-2015 Faire les hachures + lisère + Cotation + surface (tableau de
contenance)
Le 21-09-2015 Dessin copro deuxième étage (Riad Zaytoun144B)
« DS2058 » T 48787/69
Le 22-09-2015 Faire lisère + cotation + surface + les hachures

Le 23-09-2015 Terrain Rétablissement des bornes

Du 24-09-2015 Vacance aid

Au 26-09-2015
Le 28-09-2015 Faire lisère + cotation + surface + les hachures

Du 29-09-2015 Dessin copro terrasse (Riad Zaytoun 144B)


« DS2058 » T 48787/69
Au 30-09-2015

IBRAHIM ABIDI Page 13


2em MOIS

Du 01-10-2015 Mise à jour pour la terrasse (Riad Zaytoun144B)


« DS2058 » T 48787/69
Au 02-10-2015
Le 03-10-2015 Mise à jour graphique pour chaque étage (Riad Zaytoun 144B)
Le but du Mise à jour graphique calculer la surface en première étage
en faire liseré pour l’appartement avec la cour et écrire la surface de la
cour en deuxième étage en faire l’appartement et le vide sans liseré
pour calculer seulement la surface du l’appartement et en terrasse en
fait liseré seulement pour cage d’escaliers.

Du 05-10-2015 Rester avec kawtar pour voir la méthode de travail un synoptique

Au 06-10-2015
Le 07-10-2015 Dessin copro nouveaux dossier (Drissia)
« DS 2091 » sous-titre T44636/69

Le 08-10-2015 Terrain Rétablissement des bornes

Le 09-10-2015 Dessin copro Rez de chaussée (Drissia)


« DS 2091 » sous-titre T44636/69

Le 10-10-2015 Malade (absence)

Du 12-10-2015 Calcule la surface (tableau de contenances) + faire les hachures et la


cotation (Drissia)
Au 13-10-2015 « DS 2091 » sous-titre T44636/69
Du 14-10-2015 Dessin première étage (Drissia)
« DS 2091 » sous-titre T44636/69
Au 15-10-2015
Du 16-10-2015 Dessin deuxième étage (Drissia)
« DS 2091 » sous-titre T44636/69
Au 17-10-2015
Le 19-10-2015 Sortie au terrain pour :
un Lever topographique + Rétablissement des bornes ainsi que
implantation (Trik ain chekf)
Du 20-10-2015 Dessin terrasse (Drissia)
« DS 2091 » sous-titre T44636/69
Au 21-10-2015
Du 22-10-2015 Mise à jour de la terrasse
Mise à jour graphique pour chaque étage
Au 23-10-2015 (Drissia) « DS 2091 » sous-titre T44636/69
Le 24-10-2015 Rester avec kawtar

Du 26-10-2015 Voir avec monsieur abdo comment faire un relevé (dessin à main-levé
sur une feuille de forma A 3 les borne d’un appartement)

IBRAHIM ABIDI Page 14


Au 27-10-2015
Du 28-10-2015 Comment calculer la surface du relevé (la relation)

Au 29-10-2015
Du 30-10-2015 Faire une reconnaissance sur les dossiers avec monsieur abd el lkadere

Au 31-10-2015

IBRAHIM ABIDI Page 15


IBRAHIM ABIDI Page 16
I -Journal des activités durant le stage :
2-Levé topographique :
Définition :
Le levé topographique est un plan coté qui consiste à lever les détails
planimétriques et altimétries d’une parcelle avec levé des détails existants tel que
les regards, lampadaires, poteaux électriques, boites de branchements, les courbes
de niveau, les trottoirs, ….etc.

Cette opération comprend trois phases

Phase Consultation :
Avant de procéder à l’exécution de ce travail, il est nécessaire d’aller au cadastre
pour consulte les mappes et les dossiers pour savoir la situation de l’affaire et les
titres voisins ainsi que les éléments nécessaires de rattachement et faire la
consultation au cadastre des documents suivant :

 Le plan de lotissement.
 Les titres riverains existants.
 Les fiches de repérage des stations.
 Croquis de levé, calcule de coordonnes du proche titre déjà
 fait à côte de la propriété désirée.

Phase Terrain :
Dans cette phase il faut suivre les étapes suivantes :

La reconnaissance de la propriété :

Dans cette étape on doit chercher le rattachement (des stations anciennes) soit par
le chaînage qui existe sur les éléments qu’on a déjà consulté ou bien à l’aide du
G.P.S portable.

L’établissement d’un croquis contient d’un schéma explicatif de la parcelle à levé

Cherche les stations existes sur le terrain à l’aide de l’appareil de GPS Qui nous
Permet d’avoir une station connue en X, Y, Z pour commencer le rayonnement,
dans cette étape on commence par :

IBRAHIM ABIDI Page 17


 Egaliser la hauteur de la station totale et la hauteur des cannes.
 Stationnement de l’appareil.
 Le porte mire porte le croquis, se déplace sur le terrain et donne les Points
qu’on veut les rayonner (bornes, points de détails) si il y a un talus dans cette
parcelle on prend le haut talus et le bas talus comme des points de détails.
 Levé de tous les détails planimétriques : les routes, lignes électrique,
construction, les trottoirs, les regards…

2-Mise à jour :

Définition :
Une mise à jour d’un titre foncier est une opération subséquente de l’immatriculation
foncière. Elle a pour but de descelle les discordances éventuelles entre les coordonnées
initial est celle après construction et la présentation du plan cadastral du titre avec les
détails de construction existants.
Cette opération se compose de deux phases :

Phase Terrain :
Le matériel utilisé :

 Station total + trépied


 Canne avec prisme
 Distance mètre avec une chaîne de20m
 Appareil photo.

Avant de sortir au terrain il faut d’abord faire la consultation du:

 Croquis de levé
 Cheminements et les alignements
 Repérage des points (stations anciennes)
 Plan et calcul de contenance de la propriété.

Après la reconnaissance de l’affaire, on commence l’opération de levé selon les étapes


suivant :

1- Recherche les points de rattachement (les stations anciennes) par les distances
(chainage) à l’aide du croquis de levé et le repérage.
2- Vérification de la stabilité des stations anciennes de rattachement avant de le travail.

IBRAHIM ABIDI Page 18


3- Faire le cheminement et l’alignement (est nécessaire pour créer des nouvelles stations).
4- ensuite on fait le levé des bornes de la propriété.
5- Après l’opération de levé on fait le chaînage entre bornes et la terrasse, avec mention
du détail existant sur celui-ci (Cage d’escalier, buanderie, gain…), on note la
consistance des riverains.
6- Prendre les photos nécessaires (de la cour, de la façade et de la terrasse…).
7- En fin on établit une esquisse qui contient tous les éléments de levé.

Phase Bureaux :

Au bureau en utilisent le logiciel spécifique à l’établissement des dossiers techniques


(TOPOGEN), pour déterminer les coordonnées des bornes levées sur terrain.

Ces différentes étapes de traitement sont :

-le calcul de cheminement qui a pour le but de déterminer les coordonnées des nouvelles
stations.

- Calcul de rayonnement qui a pour le but de déterminer les cordonnées des point levés
(bornes et points de détails).

Après ce calcul on fait le dessin à l’aide de logiciel (auto CAD) sur lequel on report les
limites de la propriété ainsi que ses détails chainés, On dessine les indices suivants :

 La limite du titre.
 Les bornes et les vers bornes.
 Les numéros des titres riverains et leur consistance.
 Dessin de la vue en élévation de la construction.
 La cour si elle existe.
 La cage d’escalier.
 Les murs.
 Le surplomb s’il existe.
 Les rues et leur largeur.

En fin on réalise le dessin de l’affaire sur un calque et un croquis de levé.

Ce dossier doit comprendre des pièces comme suit :

1- Bordereau de livraison (on mentionne tous les éléments du dossier).


2- Contrat de l’I.G.T privé (contrat entre le client et l’IGT qui contient les honoraires du
dossier).
3- Plan cadastral du titre.

IBRAHIM ABIDI Page 19


4- Procès -verbal de la mise en concordance (la description de chaque borne et ses
limites).
5- Tableau récapitulatif da la superficie construites.
6- Présentation synoptique de la mise en concordance (contient la cartouche, le calcul de
cheminement ou d’alignement, le croquis de levé, le polygonal, le plan de situation, le
repérage des nouvelle stations, la liste des coordonnées des borne (anciennes et
nouvelles)
7- Photos numériques des façades, cour et terrasse.

3- copropriété :

Définition :
La copropriété ou division par appartement est une opération topographique de
morcellement en hauteur d’un titre foncier, elle permet de donner à chaque
partie privative un titre foncier avec règlement de copropriété qui est une loi de
bon voisinage des habitants de l’immeuble.

La propriété est divisée en fractions divises et fracti ons indivises.

Fractions divises : partie privées qui concerne chaque propriété exemple les
appartements, magasins, boutiques, etc.…
Fractions indivises : partie communes entre les propriétaires par exemple :
Ascenseur, Cage d’escaliers, la terrasse, conci ergerie, les murs porteurs et de
protection, les piliers, les gaines etc.….

Phase Terrain :
Le matériel utilise :

 Station total
 Trépied
 Une mire (jalon + prisme)
 Chaîne de 20m ou Distance mètre
 Copie de plan autorise (d’architecte)
 Appareille photo

Vue l’importance de l’opération qui consiste à donner les titres fonciers à


chaque appartement, on distingue par deux étapes importantes.

IBRAHIM ABIDI Page 20


1ére étape :

Avant de commencer l’opération de division par appartement, il faut d’abord faire une
mise à jour de la propriété pour avoir s’il y a un empiètement ou un délaissé.

2ème étape :

Après on doit être faire le métré à l’intérieure de l’affaire :

Le propriétaire doit avoir un plan d’architecte approuvé et il doit aussi suivre


les indications et les mesures apporter sur le plan pendant la construction de sa
propriété.

A l’intérieure en notant tous les détails existants : les chambres, les salons, les
cuisines, les gaines, la hauteur de l’appartement … etc.

Phase Bureaux :
Le dessin de la copropriété qui consiste à suivre les étapes Ci-dessous :

Etape de dessin :
- Saisie les coordonnés rectangulaires qui se trouvent dans la fiche de calcul de
contenance.
- Tracer le conteur du bâtiment.
- Dessiner l’appartement en respectant celle désignée par l’architecte
- Préciser les cotations nécessaires à l’intérieures.
- Citer d’autres informations complémentaires à la compréhension du plan (tableau de
contenance dont le quel on détermine les parties privatives et parties communes et
leurs contenances…).
- Nommer les éléments de l’appartement (Chambres, Salon…).
- Donner un nom au dessin (R-D-C, 1er Etage, terrasse).
- Encadrer le dessin avec un quadrillage sur lequel on présente le nom de La
propriété, la situation et le numéro du titre ….
- Dessiner la coupe verticale.
- Proposer à l’ingénieur le plan d’exécution pour la vérification.
- Tirage dans les imprimeries de qualité.

IBRAHIM ABIDI Page 21


 Rédaction du régalement, contenant la description sommaire de
l’immeuble par niveau, la description des fractions (divises et indivises),
tableau de réparation des surfaces et des cotés par fraction selon les
niveaux et les règles de copropriété.
 Rédaction d’un procès-verbal qui contient la description détaillée des
fractions et leurs indices et la contenance de chaque fraction c'est -à-dire un
tableau résumant la description faite précédemment.
 Tableau (B) de contenance (calcul de contenance détaillée chaque fraction
Les pièces du dossier technique de la copropriété :

 Le dossier la mise à jour :


Il contient les éléments de la mise à jour décrite déjà dans la page précédent.

 Dossier de copropriété :
Il contient :
 Contrat de l’IGT
 Plan autorisé de l’architecte.
 Autorisation de construire.
 Deux règlements de la copropriété dans lesquelles on trouve toute la description
détaillée des parties divises et des parties indivises.
 Deux procès-verbaux.
 Tableau (B) de contenance.
 Calculs de contenances graphiques.
 Tableau (A) de contenance pour chaque partie divise.
 Les tirages de chaque étage et de la terrasse.

4- LE morcellement :
Définition :
C’est une opération qui a pour morceler une ou plusieurs parcelles d’un terrain déjà
immatriculé pour lui donner ses titres.
Phase de consultation au niveau du cadastre :

- Consultation du dossier (plan cadastral et calcul de contenance) pour assurer les


éléments nécessaires pour ce travail.
- On cherche le rattachement en se basant sur les titres riverains qui ont subis une
opération subséquente.
- On consulte les éléments de levé des dits titres.
- Report de l’assiette sur Autocad pour spécifier le lot morceler

IBRAHIM ABIDI Page 22


- On établit un projet de morcellement en indiquant la surface à morceler et le solde
du titre.

Phase Terrain :
Le levé doit comporter le double rayonnement des bornes du nouveau titre que nous
voulons créer.

 Mesure de toutes les bornes de l’affaire, puis de l’affaire considérée afin de prendre
un morceau de l’affaire avec ses bornes.

Phase Bureaux :
C’est le traitement informatique des données du levé pour calculer, et contrôler les
coordonnées
 Saisie sur TOPOGEN.
 Calcul des cheminements, des rayonnements, alignement …
 Dessin sur AUTO CAD.
 Report de la nouvelle assiette.
 Etablissement du croquis de levé de toute l’affaire.
 Etablissement du croquis de levé de l’affaire considérée.
 Etablissement du plan.
 Assemblage de SD du morcellement.

Ainsi le dossier technique du morcellement doit comporter les pièces suivantes :

 Observations d’angles
 Croquis de levé
 Calcul de gisements.
 Calcul de coordonnées (cheminements, alignements, rayonnements et
l’intersection).
 Calcul de surface (analytique et graphique)
 Tableau A de contenance.
 Calque.
Remarque : le dossier du morcellement contient un dossier du titre mère, et un sous dossier
du titre à crée.

IBRAHIM ABIDI Page 23


5- Rétablissement des Bornes :
Le rétablissement des bornes est une opération technique qui a pour le but de réimplanter
les bornes.

La méthode de rétablissement des bornes


A l’aide d’un plan avant bornage qui contient le numéro

A partir d’une liste des coordonnées des bornes et des points de canevas

On calcule les distances et les gisements entre la station et les autres bornes
comme éléments d’implantation. On fait ces cal culs à partir du logiciel
Topogén.

On stationne un point de polygone ou une borne, on vise une ou deux références


pour le control de stabilité puis on commence l’implantation.

En fait et pour contrôler le travail, on fait le double rayonnement des bornes


rétablis et on vérifie les distances entre eux.

EXPEMPLE :

X Y Gt Dt

($108) 533804.53 384039.70

($107) 533829.10 384037.65 105.3150 9.99

B.1096 533811.72 384063.38 16.8899 24.74

B.1097 533803.04 384061.14 196.0245 21.49

B.1078 533805.25 384052.28 111.0019 12.60

B.1079 533814.82 384051.31 41.5507 15.51

On stationne la station ($108), et on vise la référence ($107) connue puis en introduit le


gisement entre les deux points (105.3150) de la manière suivante :

IBRAHIM ABIDI Page 24


 on fait appelle la fonction F1 ensuite on appuie sur F3 pour introduire le gisement
existant
 on introduit le gisement existant et on appuie sur F4 pour débloquer le limbe

L ‘étape suivante concrétisée par tourner l’appareil jusqu'à ce qu’on trouve le gisement
existant entre la station et la borne.
En mode de calcul de distance on appuie sur la touche F1
Ensuite on guide le porte mire tantôt à droite et tantôt à gauche pour trouver l’alignement
et on frappe la distance et tous cela dans un système de signe de mains.

Enfin et après avoir trouvé les bornes on les réimplante par des piquets fer ou s’ils sont au
mur riverain, on les matérialise par des croix sur le mur.

6- Plan coté :
Définition :
C’est une opération qui consiste à de lever les détails planimétrique altimétries d’une
parcelle bien définie. Il représente l’allure du terrain levé par des altitudes et des courbes
de niveaux, cette opération comprend trois phases :
Comme tous les travaux topographiques, il faut faire une consultation au cadastre des
dossiers concernant l’affaire :
 Recherché des croquis
 Repérage des points de rattachements
 Les titres riverains
Phase de terrain :
On cherche le rattachement convenable pour toute la zone à levé. Puis on effectue le levé
les points cotés et les détails (lignes électrique, routes, axe de pistes, regards, construction,
arbres isolés, etc. …)

7- Fusion :
La fusion est l’opération qui permet la réunion de diverses parcelles de terrain contigües
appartenant au même propriétaire. Cette fusion donne lieu à la naissance d’un titre foncier
unique qui garde le numéro du plus petit nombre des titres fusionnés.

Phase de consultation au niveau du cadastre


Recherche des assiettes : calcul de contenance de chaque titre et son plan.

IBRAHIM ABIDI Page 25


Phase de bureau :
 Saisie sur topogen.
 Dessin sur Autocad
 Report de la nouvelle assiette
 Etablissement de croquis de levé de l’affaire
 Etablissement du plan
 Assemblage de SD de la fusion

8- Plan de situation :
C’est un plan qui a pour but de représenter la situation d’une parcelle du
terrain immatriculée ou non immatriculés bâtis ou non bâtis par coordonnées
ainsi par rapport aux parcelles riveraines

Les phases de réalisation d’un plan de situation :

Phase de terrain :
On cherche le rattachement et commence à lever les détails sur terrain (axe
route, bornes des parcelles, riverains, poteaux (électriques, téléphonique),
regard…

Phase de bureau :
Dans le bureau on essaye de calcules les coordonnées planimétriques des détails
puis en dresse le plan de situation qui comporte :

Le cartouche : sur lequel en trouvent la nature de travail, la date d’exécution,


l’échelle, la contenance de parcelle à situer et le nom du propriétaire.

Un extrait du plan d’aménagement en 1/2000 ou des mappes cadastrales en


1/2000. Sinon à l’échelle 1/20000

Le plan qui comporte l’habillage, les parcelles riveraines immatriculées ou non


immatriculées (on ajoute parfois les numéros des bornes pour les titres), ainsi
que les détails levés sur terrain.

9- Topogen :
Caractéristique :

IBRAHIM ABIDI Page 26


 Saisie et contrôlée des données et paramètres.
 Lecture des principaux carnets électroniques.
 Pose assistée et intelligente des calculs avec possibilité de rectification en cas d’erreur
sans avoir à tout reprendre.
 Possibilité d’enregistrer la pose de calcul même si tous les éléments ne sont pas
disponibles.
 Possibilité de modifier la pose d’un calcul (par ex: l’oubli d’une borne dans un calcul
de surface).
 Pose graphique des calculs : elle permet de réaliser les calculs d’alignement,
d’intersection de droites, d’arc, de surface etc. par simple cliquage sur les points
visualisés à l’écran grâce à un éditeur approprié.
 Consultation des données et résultats avec d’énormes possibilités de recherche et
d’édition.
 Impression de bonne qualité sur toute imprimante reconnue par Windows en local ou
en réseau.
 Un ensemble d’utilitaires qui exploitent au mieux les possibilités de Windows pour
réaliser les opérations de visualisation, de recherche, de changement de numéros, de tri
et d’import export.

Les étapes de calcul topométrie par (T.P.G) :


(Exemple effectuée au bureau : dispensaire AGHBALA)

1-Création d’un fichier (T.P.G):


Pour créer un fichier (T.P.G), il suffit de lancer TOPOGEN et on choisit l’option nouveau
fichier, on saisie le nom de fichier, ce dernier créer soit directe dans TOPOGEN, soit on
choisie une destination préférer.

IBRAHIM ABIDI Page 27


Cliquer une seule fois sur l'option Nouveau.
La fenêtre dessus apparaître sur l'écran.

Après la création d’un fichier dans un répertoire, on registre ce dernier et on obtient


La fenêtre suivante.

IBRAHIM ABIDI Page 28


2-Saisie des données :

Dans le menu TOPOGEN, on choisie saisie et calcul, la fenêtre ci-dessous apparaître.

Dans le menu saisi et calculs, choisie soit par la souris ou par le clavier l'option saisie des
observations.

Cliquer une seule fois la fenêtre suivante apparue sur l'écran.

IBRAHIM ABIDI Page 29


Choisie paramètre.

Cliquer une seul fois une fenêtre à remplir apparaître.

On rempli pour chaque dossier le nom de la propriété, la nature de travail, le nombre des
lecteurs pour la zone Lambert, la tolérance et le nord.

Ok pour enregistrer les données de saisies.

Retourner a la fenêtre précédente.

IBRAHIM ABIDI Page 30


Sélectionner cette fois les observations d'angle et distances.
Une fenêtre sue laquelle on va saisie les observations apparaît sur l'écran.

IBRAHIM ABIDI Page 31


On saisie toutes les observations d'angle marqué par l'opérateur sur l'imprime
d'observations d'angles (St 287).
Ok pour enregistre les données saisie, et retourner au menu précédente.

Choisie maintenant Coordonnées Points Fixes.

Cliquer une seule fois.


Une fenêtre sur laquelle on va saisie les coordonnées des points anciennes apparue.

On saisie les coordonnées des points fixes aussi que leurs références.

IBRAHIM ABIDI Page 32


Cliquer sur quitter pour retourner au menu principale.
Remarque :
Les données de terrain peuvent transmettre directement en cas d’utilisation des carnets
électroniques.

3- Le calcul topométrie :

Dans le menu Saisie et Calcul, on choisie l'option calcul.

Cliquer sur calcul une fenêtre contienne tous les procèdes de calcul topographique
apparaître sur l'écran.

IBRAHIM ABIDI Page 33


 V Zéro Moyenne de la station (V.Z.M).

Dans le but de s’assurer de la stabilité des stations utilisées comme points de départ et
d’arriver pour notre cheminement, on vise plusieurs points connus en coordonnées
appelées aussi points anciens, ces derniers servent à calculer le V.Z.M des stations.

Dans le menu Calcul choisie l'option V.Z.M.

Cliquer une seule fois, on obtient le tableau ci-dessous.

Il suffit d'entrer la station a vérifier puis les stations visées (anciennes au moins deux
stations).

Le résultat s’affiche sous forme d’un tableau comme suit :

IBRAHIM ABIDI Page 34


A la fin de chaque opération nous devons enregistrer les résultats affichés sur l'écran.

 Le gisement et distance:

Un gisement est l'angle formé par la direction et le nord Lambert.

Le gisement est compté positivement de 0 à 400 grades dans le sens des aiguilles d'une
montre.

Dans le menu Calculs sélectionner l'option Gisement et Distance.

Une seule clique, la fenêtre suivante apparue sur l'écran.

IBRAHIM ABIDI Page 35


Sélectionner le premier point et le deuxième point à calculer, puis cliquer sur ok.

Le résultat s’affiche sous forme d’un tableau comme suit :

Ok pour enregistre le résultat

 Alignement :

IBRAHIM ABIDI Page 36


Dans le menu Calcul choisie Alignement.

Cliquer une seule fois, la fenêtre suivante apparue.

Le calcul d’un point sur alignement se fait aussi facile et rapide par Topogen.

Il suffit d’entrer à la demande de Topogen, la station de départ, puis la station ou les


stations à calculer, entré aussi la distance entre la station de départ et celle à calculer puis
en fait entrer la station d’arriver et la distance aussi.

IBRAHIM ABIDI Page 37


Le résultat s’affiche dans un tableau ou se présente les coordonnées de la station calculées
et l’écart de fermeture linaire.

 Rayonnement :

Rayonner une borne ou un point quelconque c’est déterminer ces coordonnées x, y


rectangulaire en fonction de gisement et distance a partir d’une station connue en x et y.

Une fois le cheminement est tolérable on passe aux calculs des Rayonnements .en
vérifiant l’angle et la distance.

Le calcul se fait par (T.P.G), en entrant la station de rayonnement et sa référence, puis on


rayonne tous les points visés par cette station.

Chaque borne doit avoir au moins des doubles Rayonnements de deux stations
différents et de deux sens croisés s’il est possible. (Eviter les Rayonnement en siffles).Les
coordonnées Adoptées pour chaque borne sont ceux de la moyenne pondérée des deux
rayonnement qui se ne doivent pas dépasser 15cm de discordance entre eux en rural, et
5cm en urbain.

Mode de calcul :

IBRAHIM ABIDI Page 38


Dans le menu calcul choisie Rayonnement.

Cliquer une seule fois la fenêtre suivante apparue.

Sélectionner la station de rayonnement, la référence de départ.

Sélectionner tous les points visés (à rayonner) sauf les stations.

Cliquer sur ok.

Le résultat s’affiche sous forme d’un tableau comme suit :

IBRAHIM ABIDI Page 39


Ok pour enregistre le résultat.

Remarque :

Si une borne est commune avec une autre ancienne, on lui adopte les coordonnées
anciennes.

Dans certains cas on déduit les coordonnées de la borne par calcul d’intersection (si la
borne est implantée sur Alignement)

Pour les bornes rayonnées une seul fois, leur contrôle sera par la comparaison des entres
bornes (comparaison de la distance mesuré sur terrain et celle calculée par coordonnées).

 Contenance :

En vérifiant les coordonnées de chaque borne, on passe au calcul de contenance analytique


en suivant le croquis et description détaillée du bordereau.

IBRAHIM ABIDI Page 40


Dans le menu Calcul choisie Surface.

Cliquer une seule fois la fenêtre suivante apparue.

IBRAHIM ABIDI Page 41


Le résultat s’affiche sous forme d’un tableau comme suit :

Pour éviter l’appoint on fait ajouter les points de détailles à la contenance dans le cas
d’une limite naturel.

La contenance analytique n’est pas définitive qu’après sa comparaison à celle graphique,


qui sera déterminer en devisant la figure à calculer par des formes géométrique simple
(triangle), la discordance entre les deux, contenance doit être inférieur à une tolérance qui
dépend de l’échelle et de la valeur de la contenance, les valeurs de ces discordances sont
indiquées sur un tableau.

Si la discordance entre les deux calculs graphiques et analytiques est tolérable on


adopte la contenance analytique.

Ensuite on la visualiser sur écran pour savoir si l'ordre des bornes est bien respecté
comme étaient figuré dans le croquis de bornage.

4-Impression d’observation d’angle et de calcul.

Quand la phase calcul est détermine on passe à l’impression des résultats qui seront
sorties sur des imprimes semblables suivant les normes du cadastre. En numérotant les
pièces de chaque dossier comme suit:

1-Observation d’angle.

IBRAHIM ABIDI Page 42


2-Croquis de levé.

3- Calcul du V.Z.M.

4- Calcul de cheminement et alignement

4- Calcul de gisement et distance (s’il y a un gisement ancien à introduire).

5- Calcul de l'hors centre.

6 - Calcul du point nodal.

7 -calcul de relèvement.

8- Calcul de coordonnes (cheminement, alignements, rayonnement).

9- Calcul de gisement et distance ou d’intersection pour les bornes rayonne une seule
fois.

10-Coordonnées adoptée.

11-Liste des coordonnées.

12-Calcul de contenance graphique.

13-Calcul à de contenance.

IBRAHIM ABIDI Page 43


II- Les difficultés rencontrées dans le stage :
Nous avons passé notre stage de formation dans des meilleures conditions, grâce à
l’encadrement des ingénieurs et les conseils demandées par les personnels.

Au niveau de la société, on a trouvé quelques problèmes comme manque d’espace dans la


salle des calculs, et un manque des ordinateurs.

IBRAHIM ABIDI Page 44


Cette période de stage était une véritable occasion de contact avec le milieu professionnel.

A l’issu de cette expérience je suis en possession d’un nombre important d’éléments


techniques et des informations fondamentaux. Ces acquis qui vont me permettre de mener
à bien ma formation et d’atteindre la réussite professionnelle.

En fin j’espère que ce rapport a pu refléter ce que j’ai pu voir ou faire au sein de la société
MAROC TOPO.

IBRAHIM ABIDI

IBRAHIM ABIDI Page 45