MEMORIAL DE L’ABOLITION DE L’ESCAVAGE

NANTES

LOT 02 : ECRAN EN VERRE INCLINE’
ENTREPRISE : INGENIO GROUP
Février 2012
DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTEES – DOE

DOSSIER D’INTERVENTION ULTERIEURE SUR L’OUVRAGES
D.I.U.O

Février 2012

Rédigé par : Ingenio Group

INGENIO GROUP SRL
Via Pacini, 53
10154 Torino - Italia
Tel. +39 011 02 67 201
Fax. +39 011 02 67 211
Email: info@bond011.it
DOSSIER D'INTERVENTION ULTÉRIEURE SUR L'OUVRAGE

1
SOMMAIRE

1. INTRODUCTION : 3
2. ORGANISMES INTERVENANTS: 4
3. DESCRIPTION DES OUVRAGES : 5
3.1. Structure en acier : 6
3.2. Blocage des vitrages sur la structure : 7
3.3. Ecran incliné en verre avec texte commémoratif : 8
3.4. Profil VEC : 11
3.5. Pied de façade : 12
4. ENTRETIEN ORDINAIRE : 13
4.1. Accès pour nettoyage: 13
4.2. Modalité de nettoyage: 14
4.3. Produit de nettoyage: 14
5. ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE : 15
5.1. En cas de rupture : 15
5.2. Individuation d’un vitrage endommagé: 15
5.3. Fabrication du vitrage endommagé: 20
5.4. Procédure de substitution : 24
5.5. Durée prévisionnelle du démontage et du remplacement: 30
5.6. Elimination des déchets et récupération des profils inox : 30
5.7. Temps de fabrication : 30
5.8. Procédure de pose standard 32
6. ANNEXES: 48

2
1. INTRODUCTION :

Le Mémorial dédié à l’abolition de l’esclavage est un monument artistique installé dans un lieu
public piétonnier, situé à Nantes sur le quai de la Fosse.

Le lot 2 dont INGENIO group est l’entreprise titulaire du marché comportant un écran en verre
incliné de dimensions environ 92m x 9m, apparaissant à la surface du quai.

Les éléments à la charge du lot 2 sont la structure en acier, de support aux lames en verre,
l’écran en verre avec texte commémoratif, les profil VEC (profils inox collés dessous les vitrages)
qui permettent la fixation des lames à la structure et le profil de finition basse défini « pied de
façade ».

Le présent dossier définit les opérations d'entretien nécessaires pour l’ouvrage, notamment pour
les composants de l’écran du Mémorial à l’abolition de l’esclavage.

Les procédures décrites peuvent être modifiées dans le temps selon les exigences particulières du
maître d'ouvrage.

L’ouvrage est une construction en verre et acier de type non conventionnel, le projet a été
développé a mesure et les composants ne sont pas de type standard.

Le présent dossier est basé sur la connaissance de l'ouvrage et des documents de projet qui le
décrivent, il ne fournit que le complément des information spécifiques à l’entretien de l’ouvrage :
consulter le dossier DOE avec ces pièces joints, dessins et note de calcul auquel il se rapporte.

3
2. ORGANISMES INTERVENANTS:

La réalisation a été accomplie en accord avec les organismes intervenants, ci-dessous les
principales références :

Entreprise Lot 02 « écran en verre »:
INGENIO GROUP SRL
via Pacini, 53
10154 Torino
Italia
Tel. +39 011 02 67 201
Fax. +39 011 02 67 211
Email info@bond011.it

Maitre d’ouvrage :
NANTES MÉTROPOLES Contrôleur Technique :
Direction Régional du renouvellement BUREAU VERITAS
Urbain 8 avenue Jacques Cartier – Atlantis
2 cours du Champ de Mars 44807 Saint-Herblain Cedex
44923 Nantes Cedex 9 tel : 02 72 64 47 20
Tél. +33 (0)2 40 99 52 68 fax : 02 40 92 48 82
Fax. +33 (0)4 40 99 49 12
BUREAU VERITAS | Agence Alsace
Artistes : 4, rue du parc – Oberhausbergen
WODICZKO & BONDER 67088 Strasbourg Cedex2
45 Sheridan St. Tél. 03 88 56 84 84
Cambridge MA 02140 Fax. 03 88 56 84 56
Tel/Fax +44 617 441 8542
Coordination Sécurité:
Maitrise d’œuvre : ARIA Ingénierie
ARCADIS ESG Service Travaux
17 Place Magellan Espace Performance III
Le ponant 2 – Zone Atlantis BP 10121 Bâtiment M6
44817 SAINT-HERBLAIN cedex Bd Robert Schuman
Tél. +33 (0)2 40 92 76 21 35769 Saint Grégoire
Fax +33 (0)2 40 92 76 29 Tel. 02 99 23 41 28
Fax 02 99 23 41 24
AGENCE ROULLEAU
10 Place Victor Mangin
44200 Nantes
Tél. +33 (0)2 40 48 67 75
Fax +33 (0)2 40 12 04 05

4
3. DESCRIPTION DES OUVRAGES :

L’ouvrage consiste en un monument artistique installé dans un lieu public piétonnier, dédié à la
commémoration de l’abolition de l’esclavage situé à Nantes sur le quai de la Fosse.

Pour ce qui concerne le lot de compétence de Ingenio group il comporte une façade inclinée en
verre et acier, ainsi définie « écran en verre » posé sur le cuvelage en béton du quai.

Les panneaux en verre, ainsi définis « lames de verre », sont des vitrages feuilletés composés de
verres avec différentes traitement de surface, entre lesquels des textes en miroir, dont le complexe
constitue un effet artistique recherché.

L’écran constitue un élément de sculpture sans autre fonction que celle de garde-corps pour la
partie haut du plan incliné en face de l’escalier d’accès.

Éléments à la charge du lot 2 :

 Structure en acier ;
 Ecran incliné en verre avec texte commémoratif ;
 Profils VEC ;
 Pied de façade.

5
3.1. Structure en acier :

L’ossature métallique est la structure porteuse de l’écran sur le cuvelage incliné en béton, elle a
une fonctionne de guide pour le déplacement des vitrages en phase de pose, en cas de
substitution d’un vitrage il faut faire glisser les verres sur la structure soit pour le démonter que
pour le remplacement.

La structure est cachée par les volumes de vitrage qui sont opacisés sur la face arrière. Il n’est
prévu aucune intervention ultérieure sur la charpente métallique.

La structure est modulaire et peut être divisée en modules correspondants aux « palés » de la
structure en béton du quai existante : n°21 modules type, n°1 module spéciale sur le joint
dilatation, n°1 module d’extrémité coté ouest et n°1 module d’extrémité coté est.
(voir plans série 400)

Tous les éléments qui constituent l’ossature métallique sont connectés entre eux par jonctions
boulonnés, les poutres inclinés sont fixés au béton parmi des platines d’ancrages boulonnées. Les
fixations de la structure au béton permettent des jeux et des réglages.
(voir plans de détail série 600)

6
3.2. Blocage des vitrages sur la structure :
Le blocage des vitrages sur la structure est réalisé parmi les profils inox collés sous les panneaux
vitrés.

Le blocage au poids propre des verre dans le sens vertical de l’inclination de l’écran est réalisé
avec des pattes de calage boulonnés sur la structure et calés avec néoprène qui soutiennent les
vitrages par appuis sur les chants inférieurs.

Le blocage anti soulèvement dans le sens perpendiculaire au plan du verre est réalisé par des
retenues, soudés sur la structure, qui agissent sur les profils inox collés sous le verre.

Le blocage horizontal dans le sens longitudinal de la façade est réalisé par vis qui bloquent les
extrémités des profils inox sur la charpente aux lieux accessibles.
(voir détail plans 606 et 608 blocage panneaux hauts – 607 blocage panneaux bas)

Schéma statique type des panneaux vitrés

7
3.3. Ecran incliné en verre avec texte commémoratif :
L’écran constitue un élément d’une sculpture, il s’agit d’une façade en verre inclinée à 45° coupant
le plan horizontal du quai et partagé en panneaux hauts ( env. 3 x 2 m) et panneaux bas ( env. 5,5
x 2 m) placés entre les structures en béton existantes supportant la dalle à niveaux 0, chaque
module entre les poutres existantes est constitué par 2 panneaux bas et 2 panneaux hauts.

Les lames de verre qui le constituent, émergent en partie supérieure au-dessus du niveau du quai
d’environ 1,50m.
Dans la partie central l’écran est à ciel ouvert. Il est accessible par un escalier et desservi par une
passerelle permettent de circuler au-dessous du quai le long de la partie bas de l’écran qui
constitue « l’espace commémoratif » du Mémorial .

Les vitrages de la partie basse supportent les textes commémoratifs, choisis par la Ville de
Nantes, mis en page par des graphistes (Agence Pixel) et imprimés dans les vitrages.

Les verres sont des vitrages tri-feuilleté et la composition donnant l’effet artistique recherché
comporte des produits vitrières et de traitement de surface particulières, les panneaux bas en plus,
en aillant les textes nécessitent de procédures de production spéciales autant que la fabrication
des panneaux est possible seulement avec certains fournisseurs spécialisés.

La composition des vitrage et les dimensions de fabrication sont reportées sur les plans
d’exécution (voir plan série 800) et les plans d’ateliers inclus dans le dossier DOE.

Ci-dessous une description schématique des composition verrières des panneaux hauts et bas.

8
Pour les verres bas avec « texte miroir », ceci est réalisé par dépôt partiel d’un métal couleur
argent avec la technique du coating magnitronique. Les textes sont réalisés suivant les fichiers
d’exécution fourni par les graphistes ( format Adobe Illustrator .ai ) en produisant des cadres
sérigraphiques pour la déposition de la couche réfléchissante formant le lettrage, les cadres étant
stockés chez le producteur du verre.

Dans la partie inférieure de Mémorial, un mur de protection périphérique est aménagé pour
protéger l’écran des inondations de la Loire.
Lors de crue importante, l’eau peut déborder le mur de protection et remplir l’espace sous le quai,
ainsi l’écran peut être partiellement immergé.

Une protection des intercalaires de lamination ( notamment le film pvb) est réalisée sur les
bords verticaux et inferieur des vitrages bas : la plaque intermédiaire est décalée en formant un
gorge remplie avec du silicone parmi l’introduction d’un fond de joint en silicone extrudé.

Chaque panneaux en verre a des profils en acier inox collés en atelier. Les profils qui assurent le
verre à l’ossature sont collés, avec silicone structurel, sous le panneau verre et définis «profils
VEC ».
Les profils inox sont fixés ponctuellement sur l’ossature métallique en assurant l’anti-soulèvement
et le blocage. (voir paragraphe suivant et plans série 700)

Des autres profils inox ( plats) sont collés avec silicone d’étanchéité sur les chants exposés des
vitrages à fin d’en constituer une protection aux chocs et sont définis « protection du bord ».

Détails de protection du bord des verres :
Bas ( gauche) – Hauts ( droite ) Standard et Garde Corps

9
Tous les vitrages, soit pour la taille, pour la présence des textes ou pour la position et type de
profils collés sont différentes.
Ils sont identifiés avec un code numérique : de 01 à 46 pour les panneaux supérieurs, de 101 à
146 pour ceux inférieurs. .(voir plan 302)

En fonction d’un éventuel remplacement d’un verre on résume les différences entre les typologies
des vitrages, notamment pour renseigner au sujet de la production des panneaux et la
méthodologie de mise en ouvre (voir paragraphes 5.3 et 5.4):

 Vitrages hauts : sans texte miroir et protection des intercalaire ils sont divisée entre
« haut standard », « haut d’extrémité » avec protection du bord sur une cote
verticale, et « garde-corps » avec profil de protection du bord spéciale.
Ils ont forme rectangulaire, hauteur fixe de env. 3m et largeur variable d’env. 2 m pour
les standard et G.C., de 1,3m et de 2,7m pour les verres d’extrémité. (voir plan 801)

 Vitrages bas : sont divisée entre dit « en forme de L » et « rectangulaire » pour leur
forme, tous les panneaux ont une protection des intercalaire et un plat collé pour
protection du bord.
Certaines panneaux ne portent pas de texte miroir ( « bas sans texte » ) ou ont des
dimensions réduites à fin de résoudre des situations particulières entre la structure
existante ( « bas de remplissage » ) et également ne portent pas des textes.
Sauf les panneaux indiqués en précédence, les reste des vitrages bas (« bas avec
texte ») ont le texte miroir, spécifique pour chaque panneau, et dimensions de hauteur
fixe de 5,4m, et largeur variable de env. 2 m.(voir plan 802)

10
3.4. Profil VEC :
L’interface entre vitrage/structure est garantie par les profil VEC.
Il s’agit de profils en tôle ( ep. 4 mm) d’acier inox ( Aisi 316 L) façonné ( pliage à froid et soudure)
et collé aux vitrages au moyen de silicone structurel ( DC 993).

Ils permettent de faire glisser les volumes de verre sur l’ossature en acier, qui est revêtue par
plaques de téflon à cet emploi, et les bloquer.

Il y a diffèrent type de profil VEC:

 continues, pour les verres bas
o en forme de T, pour les panneaux « en forme de L »
o en forme de Z, pour les panneaux « rectangulaires »
o en forme de Z, avec des encoches pour les panneaux « remplissage »

 discontinu, pour les verres hauts
o en forme de Z, pour la partie basse
o en forme de T, pour la partie haute

(voir plans série 700).

11
3.5. Pied de façade :
Le « pied de façade » est un système de fermeture et finition continu qui se trouve au but du
vitrage bas en en recouvrant le bord inférieur et les fixations.

Il est conçu pour réduire le vide entre la passerelle et la lame de verre. Il est composé par un profil
tubulaire de support et un habillage de finition en tôle pliée d’acier inox.
(voir plans 607a-607b).

Le système est drainant en permettant aux eaux coulissantes le long du verre de passer au
dessous de la passerelle.

Toute intervention comportant le démontage d’un verre bas nécessitent, d’abord, le démontage de
la portion de « pied de façade » de la zone concernée.

12
4. ENTRETIEN ORDINAIRE :
L’entretien ordinaire est limité aux opérations de nettoyage.

4.1. Accès pour nettoyage:
Les opérations de nettoyage sont différent à selon qu’on s’agit des vitrages hautes , vitrages bas
ou de l’espace escalier.
Le nettoyage est prévu sur la seule face supérieure des panneaux, la face inférieure étant
inaccessible est opaque (par émaillage), la partie émergente en porte à faux, coté rue, est
toujours accessible du niveau du quai.

- Vitrages hauts

Pour nettoyer la face supérieure du vitrage
satiné traité à l’acide il faut se positionner sur
le quai, coté fleuve.

Pour se rapprocher à la surface il faut prévoir
des lave-vitre équipés de perches
télescopiques.

L’autre face (coté route) est bien accessible
et n’est pas nécessaire l’utilisation d’aucune
rallonge.

- Vitrages bas

Pour nettoyer la face supérieure du vitrage
satiné traité à l’acide des vitrages basses il
faut se positionner au-dessous du quai, sur la
passerelle en bois.

Pour se rapprocher à la surface il faut prévoir
des lave-vitre équipés de perches
télescopiques.

- Espace escalier

Pour nettoyer la face supérieure du vitrage
satiné traité à l’acide des vitrages de l’espace
escalier il faut se positionner sur la passerelle
en bois.

Pour se rapprocher à la surface il faut prévoir
des lave-vitre équipés de perches
télescopiques avec une rallonge plus
importante pour rejoindre les panneaux hauts.
13
4.2. Modalité de nettoyage:

C’est interdit de monter sur les vitrages pour exécuter les opération de
nettoyage et aucune autre opération, au même temps d’utiliser l’écran à
support de n’importe quel outil.

Tous vitrages sont susceptible d’endommagement pour abrasion, il faut nettoyer doucement les
surfaces, en particulier soigner la douceur du nettoyage de la surface plus visible de l’écran. Il
s’agit d’un vitrage satiné traité à l’acide et pour cette raison plus délicate.

4.3. Produit de nettoyage:

Pour nettoyer la face la plus extérieure de la lame de verre qui correspond au produit “Dekorseda”
de la firme Dekormat, voir la fiche technique du produit annexée au DOE.

Ci-dessous un extrait concernant le nettoyage :

Il est recommandé l’utilisation d’eau, et produits a Ph neutre après sécher tout de suite.

14
5. ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE :
L’entretien extraordinaire concerne les opérations à effectuer suite à l’endommagement d’un
composant de l’ouvrage, notamment un panneau en verre en particulier les procédures pour le
remplacement .

5.1. En cas de rupture :
Les panneaux étant verres tri-feuilletés peuvent rester en place aussi dans le cas d’une casse
accidentelle, en absolvant leur fonction de remplissage sans problèmes de sécurité, même si les
performances de résistance prévue en projet seront compromises.
Cependant il est bien évaluer le type de casse produite sur le panneaux, s’il s’agit de la rupture
d’une, deux ou tous les trois plaques constituant le feuilleté.
Le cas de rupture de toutes les plaques du verre, en étant les vitrages trempés, comporte la perte
de la rigidité du panneau, en cas des panneaux supérieur, la partie en porte faux peux se
déformer, la fonction « garde corps » pour les panneaux haut en correspondance de l’espace
escalier ne pourra plus être garantie par le seul panneau vitré.

o Protection :

 Il faut établir si le vitrage peut garder sa positionne ou pas, si s’agit d’un vitrage
haut ou bas et surtout garde-corps et évaluer le type de casse.

Pour tous les vitrages il faudra bien signaler la défaillance du vitrage.
Si s’agit d’un vitrage garde-corps sera nécessaire baliser la zone, dans le cas
qu’ il ne peut pas être laissé en sa position, Il faudra prévoir en plus de protéger
le vide produit jusqu’à sa re-fabrication.
On conseil de protéger avec un panneau rigide type bois ou autre matériel l’
espace laissé libre par le vitrage cassé.

5.2. Individuation d’un vitrage endommagé:
o Localisation (code) :

 Tous les vitrages sont différents. Pour transmettre les données inhérentes à un
vitrage spécifique il faut bien le localiser dans l’espace de l’écran du Mèmorial et
déterminer le code univoque d’identification.

 Pour repérer le verre se référer à l’espace escalier pour individuer le palé avec
le module au verre cassé, en contant les poutres béton. Voir le schéma
d’ensemble « plan d’identification des vitrages ». (schéma réduit ci-dessous )

15
PLAN D’IDENTIFICATION DES VITRAGES

16
Dès qu’on a compris le code du vitrage, il faut remplir la fiche jointe avec le plus d’information
possible, en spécifiant le palé relatif, le code du verre et si possible le type d’endommagement en
indiquant la plaque ou les plaques de verre constituant le feuilleté qui ont cassés en cas de
rupture. Ces informations seront d’utilité pour l’évaluation du démontage.

o Type d’endommagement :

Les tableaux reportes aux pages suivantes renseignent sur les caractéristiques variables des
panneaux vitrés : typologie, forme, dimension, poids présence de texte, profils VEC etc.
Ces donnés sont importants pour déterminer la procédure pour un remplacement ( voire
paragraphe suivant)

17
LISTE DES VITRAGES HAUTS

18
LISTE DES VITRAGES BAS

19
5.3. Fabrication du vitrage endommagé:
Pour fabriquer un verre de remplacement il faut repérer les plans de fabrication du verre, des
profils inox VEC et les plans de collage des profils sur les vitrages. Tous les documents utilisés
pour la production du complexe verrier sont inclus dans le dossier DOE.

Cependant, avant de lancer la production d’un vitrage est nécessaire décider si récupérer les
profils inox collés au vitrage et les expédier au fabricant ou si les fabriquer à nouveau et garder les
anciens profils pour un remplacement futur.

Nous conseillons de fabriquer à nouveaux les profil VEC inox et tous les profils de protection de
bord appliquées au vitrage endommagé, ça permettra de pouvoir laisser le vitrage dans sa position
et de ne pas laisser un vide pendant la production du nouveau panneau en verre, ainsi permettra
d’effectuer l’intervention sur site dans une seule opération : démontage et remplacement, vue que
les moyens nécessaires ( soulèvement et outils ) sont indispensables pour les deux opérations.

 Repérage des fiches de fabrication des composants

o Plans d’atelier des panneaux vitrés:

Dans la nécessité de reproduire le vitrage, il faut repérer ses plans de fabrication. Ils se
trouvent dans le DOE (dossier des ouvrages exécuté) et ils sont organisés comme il suit :

o Plan série aaa : plans de fabrication vitrage feuilleté hauts

o Plan série bbb : plans de fabrication vitrage feuilleté bas +
 Plan série iii : plans de fabrication plaque intermédiaire avec texte
 Plan série ggg : plans de visualisation vitrages avec texte
 Fichiers Adobe Illustrator .ai : dessin de production cadre sérigraphique
graphiste ( le cas que le cadre sérigraphique ne soit plus disponible)

o Plan série vvv : plans de collage profils VEC sur vitrages
 Plans série vvv-a: plans de collage VEC sur vitrages hauts
 Plans série vvv-b: plans de collage VEC sur vitrages bas

o Plans d’atelier des profils inox:

Dans le cas que les profils inox soient à ré fabriquer, il est nécessaire consulter les plans
de collage VEC série vvv inclus dans les fiches de production des vitrages et individuer
les codes de production et les quantités nécessaires des profils.

Les profils inox collés sur verre sont divisés entre :
o VEC (n°9 typologies),
o Profils de finition (n°3 typologies x différentes longueurs )

20
 Fournisseurs de référence

Les produits formants le complexe verrier sont en partie de type standard et en partie spéciaux
dont pour la fabrication sera conseillable utiliser les mêmes fournisseurs.

Nota :
En cas de fabrication d’un composant toutes les spécifications, les
références et les informations techniques marquées sur les fiches de
fabrication seront indispensables pour la production d’un élément
identique.
Aucun détail cité sur les fiches de fabrication doit être omis.
Aussi dans le cas d’utiliser le même fournisseur d’origine.

Pour la production des vitrages feuilletées nous attirons l’attention sur certaines détails.

Nota pour les cadres sérigraphiques ( vitrages bas avec texte) :
Les cadres sérigraphiques sont les cadres nécessaire à produire les textes graphiques réalisés par
coating magnetronique sur la plaque intermédiaire du vitrage tri-feuilleté.
Ils sont de propriété de Nantes Métropole et stockés chez l’entreprise ARCON ( Allemagne) qui a
produit le seul coating sur la plaque intermédiaire par compte de l’entreprise CRICURSA
(Espagne) fournisseur ultime des vitrages feuilletés.

Nota pour le joint de protection des intercalaires ( vitrages bas) :
La protection des intercalaires est réalisés en atelier pendant la production des vitrages par
l’entreprise CRICURSA (Espagne) avec silicone d’étanchéité (DC 791 gris) de production de la
firme DOW CORNING (Multinationale) et par un joint en silicone extrudé sur mesure fourni par
l’entreprise RUBBERSIL (Italie). Ce joint est stocké, à la date de fin travaux, en quantité
nécessaire à la fabrication d’env. 3 panneaux bas chez le fournisseur CRICURSA. Vérifier la
disponibilité avant lancement de la commande de production et éventuellement programmer une
nouvelle production chez RUBBERSIL avec avance.

Nota pour le collage VEC ( tous les vitrages) :
Le système de collage VEC a été objet d’essais de résistance au chocs et de test de compatibilité
physico chimique et d’adhérence aux substrats dans le cadre de la validation de DOW CORNING
du processus de fabrication. Ces test sont spécifiques à l’ouvrage. Toute re fabrication d’un
panneaux vitré doit prévoir l’utilisation des mêmes produits de collage ( DC 993 gris) et le respect
des dimension de collage, l’application du mastic de collage doit être accomplie par un fournisseur
agrée par DOW CORNING. En cas d’utilisation d’autre produit, les validations de projet n’étant
plus valables, il faudra répéter les essais.

A suivre la liste et les contacts des fournisseurs et sous traitant intervenants à la production des
produit formants le complexe verrier. Pour toute nécessité il est conseillé de se référer aux
bureaux d’étude d’exécution de l’entreprise titulaire du lot :

INGENIO GROUP SRL
via Pacini, 53
10154 Torino
Italia
Tel. +39 011 02 67 201
Fax. +39 011 02 67 211
Email info@bond011.it

21
Pour la production du verre feuilleté y compris :
Coupe, meulage, trempe, émaillage à chaud, lamination, formation de la protection des
intercalaires sur les bords avec silicone DC 791 et joint RUBBERSIL.
Et pour le collage des profils inox y compris :
Collages VEC avec silicone DC993 et espaceur, documentation d’agrément de la par de Dow
Corning, collage des profils de protection de bord avec silicone DC 791

CRICURSA
C/ Camí de Can Ferran s/n
Pol. Ind. Coll de la Manya.
08403 Granollers (Barcelona)
España
Tel. +34 93 840 44 70
Fax. +34 93 840 14 60
Email cricursa@cricursa.com

Le verre feuilleté fourni par Cricursa est composé par produits de commerce et sur mesure, ci-
dessous la liste des produits que Cricursa a utilisé pour la formation du verre et les références des
producteurs.

Pour la production des produits verriers composant le verre feuilleté :

Texte commémoratif miroir realisé par coating magnitronique partiel sur verre 10 mm
Extraclair trempé y compris production des cadres sérigraphiques à partir des fichiers
graphiques format Adobe Illustrator. Référence produit ARCON Sunlite Design 02

ARCON
Flachglas-Veredlung GmbH & Co. KG
Industriestraße 10
D-91555 Feuchtwangen
Germany
Tel. +49 (9852) 6700-913
Fax +49 (9852) 6700-70913
E-Mail alberto.gomez@arcon-glas.de

Verre réfléchissant uniforme réalisé par coating pyrolytique uniforme sur verre 8 mm
clair à tremper : produit de commerce AGC Stopsol supersilver clear

AGC Glass Europe - Headquarters
166 Chaussée de la Hulpe 1170 Brussels,
Belgium
Tel: 32 2 674 31 11
Fax: 32 2 672 44 62
E-mail: headquarters@eu.agc.com

Pour le verre avec effet voile translucide Transmission Lumineuse 60% realisé par
traitement à l’acide léger sur verre 8 mm extraclair à tremper : produit de commerce
Dekormat Dekorseda

22
Dekormat Glass, S.L.
Polígono industrial Las Atalayas, parcela 31-32 Alicante
España
Apartado de correos 5.435 - 03114 Alicante
Telf. 965 10 23 99 - 965 10 76 16
Fax 065 10 38 00
E-Mail: info@vidriosdecolores.com

Pour le joint en silicone extrudé nécessaire à la formation de la protection des intercalaires :
produit de commerce : Rubbersil matrice B4333 extrusion en silicone compacte 60 shore
gris

RUBBERSIL S.R.L.
Via Don Sturzo 29/bis
20020 Lainate (Milano) –
Italy
tel. +39 02/9374774
fax.+39 02/9374768
E-Mail: info@rubbersil.it

Pour les profils en inox collés sur les verres, il s’agit de production suivant plan que puissent être
fournie par différents fabricants, pour information le fournisseur des profils du Mémorial est :

CARPENTERIA CARENA srl
Via Salsasio 9 - 10022 Carmagnola (To)
Italia
tel.: + 39 011 9773383
fax: +39 011 9711036
E-mail:info@carpenteriacarena.191.it

Pour les produits de collage les mastic silicone sont :
pour les collages VEC :
produit de commerce DOW CORNING DC 993 Gris
pour le collage des profils de protection du bord e pour la protection des intercalaires :
produit de commerce DOW CORNING DC 791 Gris

DOW CORNING EUROPE
Parc industriel zone C
Rue Jules Bordet
B-7180 Seneffe
BELGIUM
Website:www.dowcorning.com

23
5.4. Procédure de substitution :

La procédure de substitution comporte le démontage du vitrage endommagé et le montage d’un
nouveau panneau.
Vue l’ordre de mise en ouvre des panneaux dans chaque module entre deux palé, le démontage
d’un verre peut comporter le démontage à l’avance d’autres panneaux du module.

La procédure de démontage est l’inverse de la procédure de mise en œuvre (voir paragraphe
procédure de pose aux pages suivantes) il faut accomplir à l’envers les opérations prévue pour
l’installation et utiliser les outils et moyens de soulèvement prévus par la pose.

En tous les cas, pour le démontage des panneaux hauts il est nécessaire démonter les
« panneaux caillebotis » empêchant l’accès aux fixations des verres ( coté avant et arrière) et
pour les panneaux bas il est nécessaire de démonter le profil de finition « pied de façade »

24
En plus, si est le cas, il est nécessaire prévoir un espace de stockage provisoire avec des
chevalets pour accueillir les panneaux démontés temporairement pour permettre le démontage du
verre cassé.

SCHEMA DES PANNEAUX A DEMONTER SELON LA POSITION DU VITRAGE CASSE’

Selon la position du vitrage endommagé il faudra mettre en place différents procédures et préparer
des outils spécifiques qui ont été laissé à Nantes Métropole après la fin de chantier.

Pour les vitrages bas (1) et (2) il sera nécessaire de démonter au préalable la portion du profil de
finition bas « pied de façade. » qui permet l’accès aux vis de blocage

En cas d’endommagement du vitrage « en forme de L » (1) sera nécessaire d’enlever tous les
vitrages du module (2), (3) et (4) et utiliser tous les outils sous indiquées

Dans le cas d’endommagement du vitrage « rectangulaire » (2) il faudra enlever les vitrages hauts
(3) et (4). Il ne sera pas nécessaire de démonter le vitrage (1) mais, à l’exception de l’outil
spécifique Rollon il faudra utiliser tous les outils et prévoir un chevalet pour le stockages des
vitrage à démonter pour la substitution.

Dans le cas des vitrages hauts (3) et (4) ne sera pas nécessaires d’enlever les vitrages bas,
d’utiliser l’outil Rollon et les blocages provisoires; ni sera nécessaire de démonter le profil de
finition bas « pied de façade. »

Personnel :

Une équipe d’ouvriers spécialisés dans l’installation de vitrages et composants métalliques:
Pour le démontage et suivante pose en ouvre sont nécessaires :
 2/3 ouvriers spécialisés pour les vitrages du haut
 3/4 ouvriers spécialisés pour les vitrages du bas;

L’équipe doit être instruite sur le projet et la procédure de montage ( voir plans d’exécution dossier
DOE) et être équipée avec les outils standard (clés etc. ) des œuvres de serrurerie.

25
Indication des moyens de soulèvement et outils utilisée en phase de pose :

 Camion avec bras grue utilisée pour l’installation des vitrages en phase de pose.

Modelé : Mercedes 11,8 T avec bras à l’arrière Palfinger 12 m
à louer : fournisseur ref. L2M;

Contacts du fournisseur :

L2M
Route des Bossènes
44480 DONGES
Tel : 02.40.91.05.03 –
Fax : 02.40.91.02.24

26
 Ventouse électrique ( palonnier) tournante à 360° fixé à la grue capacité min.
1000Kg (à louer):

Model : RIGHETTI VBRCBE d.4 capacité 1000 Kg

Contacts du fournisseur :

RIGHETTI GILBERTO
Via Butturini, 8
37026 - Pescantina – Verona – Italia
tel. +39 045 7157621
fax +39 045 6753267
email info@righettisollevamenti.it;

 Palan à chaine pour glissement à 45° des vitrages
capacité 1000 Kg

 Cingles de capacité min.1000Kg pour glissement à 45° des vitrages

 Protections en nylon pour le sol ( à prévention de pertes d’huile des pistons de la grue)

 Bâches de protection pendant le stockage des vitrages ;

 Chevalets pour stockage des vitrages (à demander au vitrier);

27
En plus des outils spécifiques ont été fabriqués à mesure du projet à fin permettre l’arrêt
provisoire des panneaux sur le poutres inclinées pendant le glissement vertical des panneaux bas
et pour permettre de glisser horizontalement les vitrages bas « en forme de L » à fin de rejoindre
sa position arrière le poteaux en béton existent.

 Outils spécifiques consignés à Nantes Métropole ( se renseigner auprès des
organismes responsables de leur disponibilité sur chantier en cas de substitution):

 « Instrument Rollon » :
Outil fixé au fond de la façade sur les poutres incliné pour réaliser le glissement
horizontale du vitrage dit en L.

Il est composé par une poutre tubulaire d’env. 2,2 m avec cornière en tôle pliée pour
la fixation aux tètes des poutres de la structure, à la quelle est vissé un rail en acier
inox, coulissant sur sphères, avec deux appuis réalisés en cornières vissés sur les
quels appuyer le verre parmi d’intercalaire bois ou plastique.

 Blocages provisoires supérieures :
Outils que permettent d’arrêter le vitrage le débloquer la
ventouse et brider par des cingle le vitrage pour le faire
descendre avec le palan à chaine.

Prédispositions : trous sur poutres inclinés

 Blocages provisoires inférieures :
Outils que permettent de soutenir le vitrage bas
« en forme de L » dans la phase finale, après le
Glissement horizontale et d’enlever l’outil Rollon
avant de le bloquer le verre sur les blocages définitifs.

Prédispositions : trous sur traverses basses

28
Pour la pose des vitrages « cas spéciaux » : 101a sur le module ouest et 124a sur joint
dilatation (voir schéma ci-dessous) la mise en œuvre comporte le soulèvement du verre à partir
de la passerelle bois.

Voir les plans de détail (plan 403b - plan 404b) sur le dossier DOE pour renseignement des
conditions spéciales de projet, pour les outils nécessaires à la mise en œuvre des seront
nécessaires aussi de plus les outils suivants :

 Poutre IPE140 de 3 mètres de longueur à fixer à l’intrados des poutres béton dans
l’espace Commémoratif. A approvisionner y compris les fixations

 Chariot porte palan capacité 1 T pour IPE140 à louer :

Contacts du fournisseur :

ref. MAGI
19 rue des Imprimeurs
ZAC Les Hauts de Coueron
44220 COUËRON
Tél: 02.40.38.03.14
Fax: 02.40.38.09.90
e-mail: info@magi.fr

29
5.5. Durée prévisionnelle du démontage et du remplacement:

Tout d’abord il faut vérifier d’avoir approvisionné les matériaux décrits aux paragraphes
précédentes.
Il est conseillé d’organiser le démontage ( grue nécessaire) à partir du jour de livraison du
verre re fabriqué ( grue nécessaire au déchargement) et de mettre en place au préalable
les protections, les chevalet pour stockage provisoire des éventuels verres démontés et
toute ce qui est possible a fin de réduire les temps techniques nécessaires à la substitution.

Dans le cas de remplacement d’un grand verre bas, il est conseillable s’organiser de
manière de avoir mis le verre cassé sur un chevalet au moment de l’arrivé du nouveau
panneau, ainsi le verre cassé peut être chargé sur le camion en rentré chez le producteur
de verre qui est équipé pour l’écoulement à décharge des déchets. En cas contraire le
verre cassé peut constituer un problème « logistique » pour le transfert en décharge.

Avec une organisation des travaux optimisée les temps nécessaires pour la substitution
d’un verre, démontage et mise en place du remplacement sont prévus en :

 Substitution d’un ou deux vitrages hauts: une demi-journée;
 Substitution d’un vitrage bas rectangulaire: une journée;
 Substitution d’un vitrage bas dit en L : une journée + éventuelle demie journée;

5.6. Elimination des déchets et récupération des profils inox :

Avant d’éliminer le vitrage il faudra récupérer les profil inox et le garder pour un
éventuel utilisation future. Il faut couper le silicone structurel ( très résistant ) et il est
conseille d’être équipé avec une scie.

Les vitrages, hauts ou bas, ont un volume de verre très encombrante. Il faut mieux
s’accorder avec le fabricant pour retirer le déchet. En cas contraire il faudra l’amener
chez un éco-point spécialisé dans le domaine du verre.

Le cas que le vitrage cassé soit retiré par le fabriquant on peut lui demander l’opération
de détachement et stockage des profils inox

5.7. Temps de fabrication :

Les produits verrier de ce projet sont particulières car la composition du vitrage tri feuilleté
et les plaque qui le composent, et leur taille, sont des produits spéciaux dont normalement
les fabricants verriers ne disposent pas de stock.

En particulier les vitrages bas avec texte comportent d’impliquer des fabriquant spécialisés
dans le coating et l’utilisation d’un cadre sérigraphique.
Les cadres pour cotiser les graphiques sur les plaques sont stockés chez Arcon ( en
Allemagne). Il faut vérifier que le cadre soit encore utilisable et s’accorder avec le fabricant
pour le délais minimale de production, normalement les industrie qui réalisent le coating
doivent contrôler leur planning de production et vérifier pour quelle date est prévue la
première « campagne de coting » avec le métal en objet à déposer sur le verre .
En autre mot, il n’est pas possible demander un seul vitrage d’urgence sur commande.

Ces caractéristiques font que soit pas évident établir exactement les temps de fabrication,
en particulier pour les verres avec texte, parce qu’ils vont dépendre de plusieurs facteurs
strictement lié au producteur des vitrages et du coting.

30
 Pour reproduire un vitrage haut, donc sans texte, les temps de production ne doive
pas tenir compte du coating.
Ils sont fabriqués entièrement par le producteur des vitrages et en conditions normales,
si l’approvisionnement des vitrages extraclair, du verre traité à l’acide et du verre
réfléchissant ne causent pas des problèmes et si les profils inox peuvent être livrés
pour le collage pour la fin de la production du verre, il seront nécessaire entre 3 et 4
semaines pour livrer le panneau sur site.

 Les vitrages bas peuvent être sans texte ou avec texte.
Si le vitrage est sans texte, les temps de production sont tout a fait similaires à ceux
indiqués pour les verres hauts, sauf que la taille du panneau peut rendre plus
compliqué les opérations (3 - 4 semaines).

Pour ceux avec texte, il dépend de la date de la campagne de coating ( a titre indicatif
tous les 1-2 mois) et du temps nécessaire supplémentaire pour livrer les plaques chez
le fabriquant.
Le temps de production après la réception de la plaque avec le texte peut être d’env. 2-
3 semaines ce qui détermine un délai total entre 4 et 8 semaines

Dans le cas d’une casse, nous conseillons d’avertir immédiatement les bureaux administratifs de
l’entreprise Ingenio Group, individuer le code du verre cassé, remplir les fiches d’identification
annexes au présent dossier, la transmettre à notre bureaux d’étude et faire partir immédiatement
les communications avec les producteurs de verre, Arcon en particulier si c’est le cas d’un verre
avec texte, pour vérifier les disponibilités et les délais des fabriquant les plus contraignants pour
planifier l’intervention de substitution en fonction des meilleures dates possibles.

Nota pour livraison :
Les verres livrés sur chevalet doivent être installés avec une ventouse, celle-ci
devant adhérer à la face supérieure du verre, il est impératif que les panneaux
soient chargé sur les chevalet de manière à offrir cette face vers l’extérieur, soit
avec les profils inox collés vers le chevalet.

31
5.8. Procédure de pose standard

Le projet a été développé en fonction de rendre possible l’installation des vitrages dans l’espace
hypogé, les structures et les fixations sont conçues expressément pour permettre la mise en
œuvre des panneaux en glissant sur les poutres inclinés ancrés au cuvelage béton.

La mise en œuvre des panneaux en verre doit être accomplie par un équipe
spécialisée et instruite sur les systèmes prévus en projet.
Il est conseillé de fournir au préalable aux responsables de l’équipe de mise
en œuvre, avec le présent Dossier DIUO, l’entier jeux de plans
d’exécution contenue dans le Dossier DOE pour qu’ils puissent évaluer les
détails techniques et les équipement nécessaires .

L’écran en verre est modulaire ainsi que la grande parte des éléments sont décrits par les détails
du module type et il est définie une procédure de pose standard valable pour tous les modules,
avec les suivantes exceptions :

 Module d’extrémité Ouest (voir en plus plan 404a et b)

 Module sur joint de dilatation structures (voir en plus plan 403 a et b)

La procédure de pose ici décrite fait référence aux opérations nécessaires à la normale installation
des vitrages dans les suivantes conditions :

 Structure porteuse installé comme en projet

 Démontage des vitrages et éléments d’habillage nécessaire accompli

 Vitrage livré sur chevalet déjà stocké sur site en proximité du lieu d’installation

 Accès au site et disponibilité des moyens de soulèvement et outils

 Absence de condition météorologiques défavorables pour l’exécution de travaux,
notamment :

o Pas de monté de marée avec inondation de la zone de la passerelle ( accès aux
dispositifs au pied de façade

o Pas de pluie ( utilisation du palonnier)

o Pas de vent (utilisation du palonnier)

32
Installation du verre bas « en forme de L ».

Prise du verre des chevalets stockés à coté du site d’installation avec ventouse électrique sur
grue.

33
Installation du verre bas

Préparation des élingues et montage des arrêts provisoires supérieurs

34
Installation du verre bas « en forme de L ».

Pose du verre sur les poutres centrales sur les arrêts provisoires

35
Installation du verre bas

Bridage du verre avec les élingues avant détachement de la ventouse et montage de l’instrument
Rollon ( pour le verre en forme de L) ou des pattes de calage définitives ( pour le verre
rectangulier). Déchargement de la ventouse et décrochage seulement après fixation palan

36
Installation du verre bas

Suspension du verre avec les élingues et le palan à chaine sur le bras de la grue, mise en tension
et levage du verre le peu nécessaire au démontage des arrêts provisoires

37
Vitrage bas en forme de L en
position sur instrument Rollon

Installation du verre bas en forme de L

Glissement vertical du verre avec le palan à chaine et arrivé sur l’instrument Rollon pour le
glissement horizontal

38
Installation du verre bas en forme de L

Enlèvement des élingues et glissement horizontal avec l’instrument Rollon. Blocage définitif sur les
extrémités hautes et basses.

39
Installation du verre bas en forme de L

Glissement horizontal arrière le poteau béton avec l’instrument Rollon: des deux poutres centrales
aux deux latérales.

40
Installation du verre bas rectangulaire : répéter les opérations illustrés aux schémas :

01), 02), 03) et 04)

Installation du verre bas rectangulaire

Glissement vertical du verre avec le palan à chaine et arrivé sur les pattes de calage définitives
Blocage définitif sur les extrémités hautes et basses.

41
Installation du verre bas rectangulaire

Glissement vertical du verre sur les deux poutres latérales jusqu’à sa position définitve

42
Installation des verres hauts

Prise du verre avec ventouse sur bras grue, mise en position plus élevée en appuis sur les
consolles. Montage des arrêts définitifs supérieurs.

43
Installation des verres hauts

Mise en position et glissement vertical. Pas de priorités entre les deux panneaux hauts

44
Installation des verres hauts

Mise en position et glissement vertical jusqu’aux pattes de calages supérieures ( arrêts définitifs)

45
Installation des verres hauts

Réglage et fixation sur l’extrémité inférieure et sur le profil colle discontinu sur la consolle

46
Fermetures avec panneaux
caillebotis à remettre

Operations de substitution

Mise en ouvre des éléments démontés, nettoyage : fin des opérations de substitution.

47
6. ANNEXES:

48
Review: 01
Date: March 2006
Signed and approved:
Quality dept.

PRODUCT TECHNICAL INFORMATION

DEKORSEDA

GENERAL CHARACTERISTICS

Product description: This is a translucent glass obtained by a special production process where the glass is
exposed to acid.

Properties: This is the leading product of our acid etched glass range of products. It provides an adequate
light diffusion while keeps an optimized light transmission level that contributes to create a nice
atmosphere. Thanks to an elaborated production process, it also has a soft and pleasant touch. This is the
favorite product among manufacturing companies because it is very easy to clean and manufacture in
beveling machines, sawing machines, grooving machines etc…

Applications: This product is mainly applied to decoration.

Color: Colorless, bronze, grey, green and mirror.

Thickness: 3, 4, 5, 6, 8, 10, 12, 15 y 19 mm.

Sheet size:
1.80m x 3.21, 2 x 3.21, 2.25x3.21, 2.40x3.21, 2.52x3.21, 2.55x3.21, 6x3.21 ( or orders transported
in trucks).
2.25mx3.21 (for orders transported in containers).

MANUFACTURE- HANDLING

Manufacture: Dekorseda behaves as a normal float, so it can be cut, curved, beveled, drilled, laminated
and tempered.

Handling: Once the glass is manufactured, it has to be well cleaned and dried immediately. PH Neutral
cleaning products required.

Precaution measures: When handling the glass, is needed to be provided with the right clothes, protector
vest, helmet, boots and glass handling gloves.

Cleaning and Drying: Once the product is manufactured, it has to be cleaned with water. Please, make
sure the water is cleaned enough. In case of doubt, use demineralized water. Do not use aggressive
brushing or abrasive cleaners. Once the product is cleaned, dry it carefully after manufacturing it.
When using a washing machine, please use a neutral PH soap and dry it immediately.

STORAGE

Storage: The glass must be stored in a dry, non-humid, gas-free and steam-free place. All plastic
protections should be removed when the material arrives at the warehouse.
TECHNICAL SPECIFICATIONS

TEST RESULTS WILL VARY DEPENDING ON THE GLASS THICKNESS

Light transmission (%): 0,91
Solar transmission (%): 0,86
Ultraviolet transmission (%): 0,62
Coefficient of Thermal Transmission U (W/m2. K): 5.8 W/m2K
Light reflection (%): 0,07
Solar energy reflection (%): 0,07
Solar energy factor(so much per one) : 0,88
Heavy metals free
Tempering parameters: When tempering our glass, the temperature allowed is 680ºC/690ªC.

Test made by AIDO (Technological Institute of Optics, Colour, and Image) Valencia (Spain)

STANDARD AND APPROVALS

This product accomplishes the glass norm UNE-EN 572-2.
 
 

SOLLEVATORE A VENTOSA mod. VB6RCEBE d.4

Portata max kg 1000
Piastre aspiranti nr.6
dimensione piastre 390 mm

 
Alimentazione autoalimentato a batterie incorporate
pompa del vuoto c.c con economizzatore per ottimizzare la durata della batteria
caricabatteria 220V
Indicatore di livello della batterie

Struttura Rotazione continua elettrica 360°
Basculamento elettrico 90°
Descrizione Doppio circuito del vuoto con serbatoio del vuoto
Centralina d’allarme acustica e visiva per segnalare all’operatore le eventuali
anomalie
Pulsantiera con fili
Due vacuometri con scala colorata per lettura del livello del vuoto raggiunto in
entrambi circuiti
Gancio regolabile per ottenere un’ottimale inclinazione

Ingombri del sollevatore
Ingombro ventose 1810x830 mm circa
Peso sollevatore kg 220 circa

Le immagini riportate non devono necessariamente corrispondere esattamente al modello proposto.

sollevamento e movimentazione lifting and handling equipment
Gilberto Righetti – Via Butturini,8–37026 Pescantina (VR) – Italia / sede operativa : Via Stazione,53 – 37014 Castelnuovo del Garda (VR)
tel. +39 045 7157621 fax +39 045 6753267 e-mail info@righettisollevamenti.it http://www.righettisollevamenti.it