Vous êtes sur la page 1sur 2

Les données nécessaires au géotechnicien

Ces caractéristiques basé sur :


-La conception de l’ouvrage,
-Le choix des matériaux constituants
-Le comportement de l’ouvrage, notamment en fonction du temps
-Son interaction avec l’environnement et les sols en présence

Caractéristiques physiques :
- caractéristiques de nature (ex. constituants, granularité, plasticité…)
- caractéristiques d’état (ex. teneur en eau, masse volumique, consistance…)

Caractéristiques mécaniques :
- caractéristiques de cisaillement (ex. cohésion, frottement…)
- caractéristiques de compressibilité (ex. indice de compression, module…)
- caractéristiques de rupture (ex. pression limite, résistance pénétrométrique…)

Caractéristiques hydrauliques :
- perméabilité
- consolidation

Caractéristiques traduisant la sensibilité et l’évolution :


- solubilité
- sensibilité (chocs, remaniement,…)
- gélivité
- dégradabilité
- décomposition des sols organiques

Nécessité de renforcer ou d’améliorer les sols et leurs propriétés mécaniques afin d’envisager
des projets de construction ou d’aménagement

Principaux procédés d’améliorations


-On peut identifier :
-Les procédés de substitution (excavation/remplacement…)
-Les procédés par chargement du sol (pré chargement, pilonnage…)
-Les procédés par matériaux d’apport (inclusions, colonnes ballastées…)
-Les procédés par traitement du sol (liants, injections)
-Les procédés par renforcement mécanique (géo synthétiques, clouage)
Remblai sur sol peu portant renforcé par un
(Géosynthétique) à sa base
Stabilité au glissement circulaire : Méthode de Bishop ou Fellenius