Vous êtes sur la page 1sur 3

Warning study contrôle de gestion

Manuel d’audit contractuel marocain


Typologie de l’audit :
Différence entre audit et inspection et contrôle de gestion :
▪ Inspection déclenche après avoir découvert une faute.
▪ L’audit est effectué pour vérifier la validité des comptes et découvrir des fautes.
▪ Le contrôle de gestion mesure la performance et l’efficience de l’entreprise ce qui revient
à établir le budget réaliser la maîtrise des coût dans le cadre d’un tableau de bord.

1.Divers types d’audit :


Audit légal :
▪ Imposé par la loi , permet d’obtenir la certification des comptes , commissariat au
comptes.
▪ Les S.A quel que soit leur CA et les SARL et les SNC dont le C.A dépasse 5 millions de dh
ont l’obligation de désigner un commissaire aux comptes, pour les S.A côté en bourse ils
ont l’obligation de désigner 2 commissaires de comptes.
▪ Société en commandite par action : l’assemblé générale désigne un ou plusieurs
commissaires aux comptes.
Audit Financier :
▪ Forme d’audit qui permet de vérifier la comptabilité d’une filiale le compte d’une filial la
situation d’un compte stock. Il peut être contractuel.
Audit de conformité :
▪ A pour objectif de déterminer si une entité agit en accord avec les procédures ou la
réglementation établit par une autorité interne comme la direction générale ou un
organisme normalisateur. Réaliser par une entité interne ou externe.
Audit opérationnel :
▪ L’audit de performance il essaie de répondre aux question suivante :
▪ Est-ce que cela fonctionne ?
▪ Quelle mesure prendre si cela ne fonctionne pas ?
▪ Comment parvenir à un meilleur fonctionnement ?
▪ Quels problèmes vont se poser dans l’avenir ?
▪ Mesurer et évaluer les risques qui existent au sein de l’entreprise dans le but de donner
des conseils de faire des recommandations et de mettre en place des procédés ou encore
de proposé une nouvelle stratégie.
▪ Les nouvelles réformes dictent la non immixtion entre les mission d’audit légal et
l’audit opérationnel :pq ? opposition d’intérêt si l’auditeur qui a fait des
recommandation pour améliorer une tâche dans le cadre d’un audit opérationnel
effectue elle-même l’audit légal et remet en question ses propres propos d’où vient le
principe de non immixtion afin de garder la neutralité de l’auditeur.
▪ L’audit opérationnel consiste la plus grande partie du CA des grands cabinet d’audit.

2. Qualification de l’audit en fonction du domaine de


l’investigation :
3.Qualification de l’audit en fonction de l’entité
audité :
▪ Chaque secteur dispose des régles et donc on peut qualifier l’audit selon l’entité audité
▪ Audit des entreprises privé
▪ Audit des associations
▪ Audit des banques
▪ Audit des assurance

4. Qualification de l’audit en fonction de


l’intervenant :
▪ Auditeur interne : personne indépendante malgré qu’elle fait partie de l’entreprise et qui
est lié au management de l’entreprise ;
▪ L’auditeur externe : peut prendre plusieurs typologie : expert-comptable , expert dans
son domaine auquel on confie une mission contractuelle
▪ Les inspecteurs de finance
▪ Les juges de la cour des comptes.

5.On fonction du type d’audit :


▪ L’audit première partie : l’audit interne
▪ L’audit seconde partie : l’audit externe réaliser par une entreprise à son fournisseur.
▪ L’audit tierce partie ou audit de troixième niveau : une entreprise va confier à un
organisme certificateur pour effectuer un audit afin de permettre à ses clients de vérifier
la sincérité de ses comptes

Application :
La société Bricorama qui détient une chaine régionale de dix magasins de bricolage vient de
racheter un nouveau pour compléter son maillage géographique. Ce nouveau magasin était
auparavant détenu par un indépendant. La pression concurrentielle des grandes chaines de
bricolage a conduit son propriétaire à accepter l’offre de rachat. Ce magasin a été crée en il ya 20
ans, mais sa rentabilité n’a cessé de décliner et il parvient juste à équilibrer ses comptes au
dernier exercice. Avant d’envisager une refonte complète du système de gestion du magasin la
société Bricorama souhaiterait disposer d’un état des lieux complets avec le détail des processus
pouvant être conservés et ceux devant être impérativement adapté.

TAF :
Etablir le programme de travail pour l’audit opérationnel du magasin. Pour cela vous devez
recenser les ressources nécessaires pour fonctionnement du magasin puis essayer de représenter
les déférents processus d’un tel magasin et le besoin de sa consommation de ressources que
chacun de ces processus nécessite.

Réponse :Démarche pré acquisition !


▪ Etape1 : recensement des ressources :
▪ Ressources immobilisés : inventaire des ressources immobilisé : liste des
immobilisation, emplacement géographique des ressources, date d’acquisition
prix amortissement, VNC, , immobilisation acquises par crédit-bail.
▪ Ressources humaines : liste du personnel, statut, qualification rémunérations
ancienneté, type de contrat, avantages, postes
▪ Ressources Stocks : inventaire des stocks, état des stocks, cout de stock, ratios de
stock par rapport aux ratios de l’entreprise mère.
▪ Ressources informatique et logiciels : Inventaire du matériel informatique,
dresser une liste organigramme des logiciels et des bases de données les mises à
jour le format validité de licence etc.
▪ Etape2 : recensement des processus :
▪ Processus : ensemble de taches qui transforment des inputs en output
▪ 3 typologie de processus dans le cadre de ISO9001 :
▪ Processus opérationnel
▪ Processus de management/pilotage
▪ Processus de support
▪ Pour le cas :
▪ Processus achat : fournisseur commandes etc
▪ Processus de vente ; client créances client démarches de ventes etc
▪ Processus comptabilité trésorerie : créances, moyens de paiement, facilité de
paiement, clients bénéficiant de délais de paiement loi du maroc 60 jours max
80 plus que ça des intérêts.
▪ Processus de suivi de produit : sav