Vous êtes sur la page 1sur 3

Analyse Financier / Diagnostic Financier

L’ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG)


L’ESG est un état de synthèse obligatoire pour les entreprises dont le chiffre d’affaires atteint ou dépasse
7 500 000 DH et qui donc doivent tenir leur comptabilité selon le modèle normal.
Cet état permet de :
 Décrire en «cascade» la formation du résultat (1èrepartie du tableau)
 Calculer la capacité d’autofinancement de l’entreprise (2ème partie du tableau).
 Cet état mentionne en tête les dates de début et de fin de l’exercice et ceux de l’exercice précédent.
La capacité d’autofinancement
La capacité d’autofinancement exprime la capacité de l’entreprise à s’autofinancer c'est-à-dire son
aptitude à Renouveler ses équipements et à financer sa croissance par elle-même. Elle est calculée selon
les deux méthodes :
1- La méthode additive
2- La méthode soustractive
L’autofinancement
La capacité d’autofinancement (CAF) correspond à la capacité de l’entreprise à générer des ressources
internes découlant de la réalisation de son activité globale, courante et non courante.
La capacité d’autofinancement est d’avantage sur indicateur de ressources potentielles que des
ressources effectives, c’est également un indicateur de performance de l’activité pour l’entreprise.
Le seuil de rentabilité :
Le seuil de rentabilité d’une entreprise ou d’une fiction est le niveau de vente ou d’activité pour lequel
l’entreprise ou la Fiction couvre la totalité de les charges pour bénéfice ni perte. On l’appelle encore
chiffre d’affaires critique ou point mort. Le seuil de rentabilité peut donc redéfinir comme « Le chiffre
d’affaire pour lequel la marge est égale au total des charges fixes.
La marge sur coût variable :
Est égale à la différence entre le chiffre d’affaire et les charges variables. Elle est donc proportionnelle au
chiffre d’affaire.
M / CV = CA –CV
Seuil de rentabilité =chiffre d’affaire X charges fixes/ M/CV
BILAN FONCTIONNEL :
Le bilan fonctionnel est un état de synthèse établie à la fin de chaque exercice comptable et que
regroupe dans un partie appelé actif la valeur de l’ensemble de bien de l’E/se et dans un 2éme partie
appelé passif l’ensemble de fond que financier 7 actif.
Un bilan et dit fonctionnel lorsque les éléments actif et passif sont classe d’après lors fonction.

Le Fond de Roulement Fonctionnel(FDRF) :


C’est l’excédent dégage après financement de l’actif immobilisé par les ressources stables de l’E/se, et il
sensé financer le BFR avec :
FDRF = FP – AI
Le Besoin de Financement Globale (BFG)
C’est l’ensemble des besoins non financés par le passif circulant et indispensable a être finances, pour le
bon fonctionnement de l’E/se avec :
BFG = AC - PC
La Trésorerie Nette : (TN)
C’est la situation nette de la trésorerie de l’E/se à la date de bilan avec :
TN = FDR – BFG
TN = TA – TP
Le Bilan Financier :
Egalement appelé Bilan Liquidité, et à la base de l’analyse financier d’une E/se, il permet en replacement
les poste de bilan selon un jugement sur la solvabilité de l’E/se étudie.
Objectif de Bilan Financier :
Est de faire apparaitre le patrimoine réel de l’E/se et d’évaluerai le risque de non liquidité de celle-ci.
Les Défirent situation de liquilibre de Bilan :
1) FDR +/ BFG+ / TN+ : situation favorable parce que le FDR couver l’ensemble de besoin et dégage un
accident (liquidité) pour couvrir de future de financement de l’E/se.
2) FDR +/ BFG+ / TN- : situation déséquilibre parce que le FDR n’avait par à finance le BFG ce que pus
l’E/se a faire recoure au bancaire pour contracte des en detteurs au cours terme les concoures bancaire.
3) FDR +/ BFG- / TN+ : situation favorable parce que le FDR dans cette situation l’E/se dégage les
ressources au niveau de FDR et au niveau de financement globale que traduire un accident de trésorier
important.
(FDR+BFG) ne il faut investirai cette accident pour évité les emplois de capitaux.
4) FDR -/ BFG+ / TN+ : situation très critique parce que les ressources stables ne couvre pas les emplois
stables les BFG financier par les concoure bancaire.
5) FDR -/ BFG- / TN+ : situation déséquilibre parce que le FP ne couvre pas AI et la partie non couvert
financier par les ressources d’engage par au niveau BFG.
6) FDR -/ BFG- / TN- : situation déséquilibre totale parce que le FP ne couvert pas AI et que la partie non
couvert financier par les ressources d’engage le BFG et de concoure bancaire.
Les rations de Bilan :
Financement permanent = capitaux permanent/ actif immobilisé : il mesure la nature du financement,
les immobilisations doivent être financier par des capitaux durables.
Auto financement = capitaux propre / dette : il mesure l’indépendance financier de l’E/se une bonne
situation financier obligé à avoir un ration˃0,5
Solvabilité = Actif total / Dette : capacité de remboursement de toutes les dettes de l’E/se.
Trésorier Générale = AC / DCT : capacité de l’E/se a faire face aux échéances a court terme.
Trésorier échéance = Créance + TA / DCT : capacité de l’E/se a faire face aux échéances a court terme.
Trésorier immédiate = TA / DCT : capacité de l’E/se a faire face aux échéances a court terme.
Les Rations de Gestion :
Indice de sécurité = Marges de Sécurité (CA + SR) / CA
La rotation de stock = (((SI+ SF)/2) / Achat revendus de M/se) X 360j : cas d’approvisionnement
La rotation de stock = (((SI+ SF)/2) / Production annuelle) X 360j : cas de production
Crédit Client = (Encours des créances / ventes annuelle TTC) X 360j : Encours des créances=client compte
rattache – crédit avances et acompte
Crédit fournisseur = (Encours FRS / achats annuelle TTC) X360j : Encours FRS = FRS et compte rattache –
FRS débiteurs avances et acompte

La Ration : est un rapporte entre deux grandeurs significatives il peut être utilisé comme un outille
complémentaire de l’ESG et du Bilan. Il permet entre autres :
_ D’établir les liens entre des grandeurs situées dans des tableaux différents
_ D’étudier l’évolution dans le temps de ces grandeurs
_ De procéder a des comparaisons avec des données sectorielles ou d’autre E/se (analyse dans l’espace)
L’Effet de levier : illustre l’une des conséquences de l’endettement sur les performances financier de
l’E/se
Formule : résultat net / capitaux propre = {Taux de Rentabilité économique + (TR – taux d’intérêt) X
DF/CP} X (1 –t)
Interprétation :
Si TR ˃ taux dans ce cas l’endettement a un bénéfice sur la rentabilité financier.
Si TR ˂ taux on parle de l’effet de levier négative ou effet massue, l’endettement pénalise la rentabilité
financière.
Tableau de Financement :
Le tableau de financement est un état de synthèse qui met en évidence l’évolution financier de l’E/se au
cours de l’exercice en décrivant les ressources dont elle a disposé et les emplois qu’elle en a effectué.
Interprétation de TF :
 L’E/se a réalisé une importance programme d’investissement durant l’exercice N+1 soit ……. (Mt
d’acquisition)
 Elle a rembourse des emprunts pour ….. (Mt d’emprunt rembourse)
 Pour financier ces emplois stables elle a dégagé …… (totale de ressource) de ressource stable
principalement par autofinancement ….. (auto fin), et par emprunt …. ( Emp), par cession
d’immobilisation …. (prix cession), par augmentation de K P assimilés …. récupération de la prête
immobilisation ……
 Elle a ainsi augmenté son fond de roulement ……. Ou bien diminué son fond de roulement de ……