Vous êtes sur la page 1sur 1

Comparaison des analyses wéberienne et durkheimienne

Durkheimiens Weberiens
Vision du social La société est un tout qui préexiste - La société est le résultat de l’agrégation des
aux individus qui la composent comportements individuels
- Il n’y a pas de société en dehors des individus
Objet de la Etudier les faits sociaux qui en Etudier les comportements des acteurs sociaux afin
sociologie apparence ne relèvent pa sde la de comprendre les évolutions de la société
société, mais qui en réalité
méritent une analyse sociologique
Individus et HSP : un individu qui croit agir HSA : un individu dont la rationalité est réelle mais
sociologie librement, mais qui en réalité sans limitée : l’individu agit , a conscience des raisons
s’en rendre compte est influencé pour lesquelles il agit, mais il n’atteint pa stoujours
par la société ses objectifs
Société et sociologie - Société évolue peu Conception individualiste de la société qui est le
- Société définit une culture qui produit de l’interaction des actions individuelles
s’impose aux individus
Type de sociologie - - Holiste - Individualiste
- - Déterministe - Subjectiviste
- - Objectiviste (une étude à - Actionnaliste et interactionniste
base de statistiques)
Intérêts de la - - Permet de remettre en - Les opinions des individus sont pris en compte,
démarche cause les prénotions qui ils ne sont plus considérés commes des
conduisent l’individu à expliquer automates déterminés par la société
ses comportements par des raisons - Adaptée à l’étude des sociétés modernes dont
soit individuelles, soit naturelles l’évolution est rapide
- - Remet en cause - Wéber développe le principe de neutralité
l’ethoncetrisme des individus axiologqiue c’est-à-dire que selon lui ne doit pas
croyant que leur manière de vivre porter des jugements sur l’analyse,il doit
est la meilleure seulement anlyser et expliquer des
- - Il n’ y a pas de jugement comportements
de valeur : la démarche s’appuie
sur des faits, des chiffres qui ne
sont pas manipulables
Limites de la - Trop déterministe : - Risque d’ethnocentrisme quand on étudie des
démarche développe une conception où sociétés très différentes des nôtres
l’individu ne dispose d’aucune
liberté d’action
- Plus adaptée pour étudier
les sociétés traditionnelles et
holistes que les sociétés
modernes et individualistes
- Les chiffres ne sont pas
totalement objectifs, ils ne sont
pas le simple reflet de la réalité