Vous êtes sur la page 1sur 100

Rapport du projet

bureau d’études
‘Construction Métallique'
Réalisé Par :

ELAYDI Abderrafiq
RAAIDI Soufiane
CHOUM Rafik

Sous le thème :

Conception et Calcul d’un


hangar métallique contenant
un chemin de roulement

Encadré Par :

Mr. A.CHAABA

Année universitaire
2015/2016
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Remerciements

Nous tenons par grand respect, à remercier chaleureusement notre


cher professeur : Mr. A.CHAABA, pour cette bénéfique initiative concernant la mise en
œuvre d’un projet de bureau d’étude, qui a pour but d’améliorer l’esprit créatif chez les
élèves ingénieurs, d’acquérir et assimiler les notions de base de la construction métallique,
et aussi de découvrir et confronter les différentes difficultés d’un processus de conception
et de calcul.

Nous le remercions également, pour leur aide précieuse, leur conseil fructueux, leur
appui, et aussi et surtout les efforts qu’il a fournis tout au long du semestre.

1
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Sommaire :
Remerciements ...................................................................................................................................................................... 1
Sommaire ................................................................................................................................................................................. 2
Une vue EN 3D du hangar à concevoir ......................................................................................................................... 6
Introduction ....................................................................................................................................................................... 7
Résumé............................................................................................................................................................................... 8
1- Conception de la charpente métallique .............................................................................................................. 9
1.1 Les différentes phases d’études ................................................................................................................... 9
1.1.1 L’étude APS/APD ou DCE .............................................................................................................................. 9
1.1.2 Le transfert (étude EXE) ................................................................................................................................ 9
1.1.3 Les plans de traçage et plans d’atelier ..................................................................................................... 9
2 Principe de conception de charpente métallique ........................................................................................... 9
2.1 Liaisons et structures .................................................................................................................................... 10
Symboles Utilisés ........................................................................................................................................................... 11
CHARGES .......................................................................................................................................................................... 11
SOLLICITATIONS ........................................................................................................................................................... 11
CARACTERISTIQUE DU MATERIAU ...................................................................................................................... 11
CARACTERISTIQUE GEOMETRIQUE DES SECTIONS...................................................................................... 12
AUTRES SYMBOLES ..................................................................................................................................................... 12
Pré-dimensionnement .................................................................................................................................................... 13
................................................................................................................................................................................................... 13
1 Calcul du vent ............................................................................................................................................................. 14
1.1 Calcul des perméabilités des parois μ % ............................................................................................... 15
1.2 Calcul des rapports de dimensions λ ...................................................................................................... 15
1.3 Calcul du coefficient γ0 .............................................................................................................................................................................................................. 15
1.3.1 Calcul des coefficients de pression ................................................................................................ 15
2 Type de charpente.................................................................................................................................................... 22
3 Choix de couvertures et bardages ..................................................................................................................... 22
4 Vérification de la stabilité d’ensemble ............................................................................................................. 23
4.1 Cas I : vent sur long pan (grande face):.................................................................................................. 24
4.1.1 Calcul de la force de traînées : Action de renversement ....................................................... 24
4.1.2 Calcul de la portance : Action de soulèvement ......................................................................... 24
4.1.3 Calcul du moment de renversement ............................................................................................. 25
4.2 Cas II : vent sur pignon (petite face): ...................................................................................................... 25

2
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement
4.2.1 Calcul de la force de traînée .............................................................................................................. 26
4.2.2 Calcul de la portance ............................................................................................................................ 26
4.2.3 Calcul du moment de renversement ............................................................................................. 26
4.3 Calcul des fondations des poteaux........................................................................................................... 26
Conception et Calcul des éléments principaux constituant l’ossature du Hangar Métallique ........................ 27
................................................................................................................................................................................................... 27
1 Calcul du portique .................................................................................................................................................... 28
1.1 Résultats des efforts internes par ROBOT ............................................................................................ 28
1.2 Calcul de la section de la traverse ............................................................................................................ 29
1.2.1 Condition de résistance ...................................................................................................................... 29
1.2.2 Condition de flèche ............................................................................................................................... 29
1.2.3 Vérification de la traverse au déversement ............................................................................... 30
1.3 Calcul des poteaux .......................................................................................................................................... 32
1.3.1 Calcul dans le plan du portique ....................................................................................................... 32
1.3.2 Calcul dans le plan du long pan ....................................................................................................... 33
2 Calcul des pannes ..................................................................................................................................................... 37
2.1 Définition............................................................................................................................................................ 37
2.2 Détermination des sollicitations .............................................................................................................. 37
2.3 Principes de dimensionnements .............................................................................................................. 38
2.4 Charges agissantes sur les pannes ........................................................................................................... 39
2.4.1 Charges permanentes G ...................................................................................................................... 39
2.4.2 Surcharges climatiques....................................................................................................................... 39
2.5 Combinaison des charges ............................................................................................................................ 39
2.6 Dimensionnement de la panne.................................................................................................................. 40
2.6.1 Vérification à la flèche ......................................................................................................................... 40
2.6.2 Vérification au cisaillement .............................................................................................................. 41
2.6.3 Vérification au déversement ............................................................................................................ 42
3 Calcul des liernes ...................................................................................................................................................... 45
3.1 Introduction ...................................................................................................................................................... 45
3.2 Dimensionnement des liernes ................................................................................................................... 45
3.2.1 La section des liernes .......................................................................................................................... 46
................................................................................................................................................................................................... 47
Conception et Calcul des éléments secondaires constituant l’ossature du Hangar Métallique ...................... 47
1 Calcul des lisses de bardages ............................................................................................................................... 48

3
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement
1.1 Introduction ...................................................................................................................................................... 48
1.2 Charge permanentes ..................................................................................................................................... 48
1.3 Surcharge climatique .................................................................................................................................... 48
1.4 Vérification des contraintes ....................................................................................................................... 50
1.5 Vérification de la flèche ................................................................................................................................ 50
1.6 Dimensionnement des tirants ................................................................................................................... 50
1.7 La section des tirants .................................................................................................................................... 51
2 Calcul des potelets.................................................................................................................................................... 52
2.1 Charge permanentes ..................................................................................................................................... 52
2.2 Surcharge climatique .................................................................................................................................... 52
2.3 Dimensionnement du potelet .................................................................................................................... 52
2.4 Vérification des contraintes ....................................................................................................................... 53
2.4.1 Contrainte de flexion ........................................................................................................................... 53
2.4.2 Contrainte de compression ............................................................................................................... 53
3 Calcul du contreventement des toitures ......................................................................................................... 55
3.1 Evaluation des efforts horizontaux ......................................................................................................... 55
3.2 Section de la diagonale ................................................................................................................................. 56
3.3 Vérification des pannes ................................................................................................................................ 56
3.4 Vérification de la panne sabliére .............................................................................................................. 59
4 Calcul du contreventement en longpan........................................................................................................... 61
4.1 Section de la diagonale ................................................................................................................................. 61
Etude et calcul de l’influence du pont roulant sur l’ossature du hangar ............................................................. 62
................................................................................................................................................................................................... 62
1 Le pont roulant .......................................................................................................................................................... 63
1.1 Vérification de la flèche ................................................................................................................................ 63
1.2 Vérification du déversement ...................................................................................................................... 64
1.2.1 Calcul de la contrainte de déversement ....................................................................................... 64
1.3 Dimensionnement de la poutre reliant le poteau et la poutre de roulement ........................ 65
1.3.1 Vérification de la flèche ...................................................................................................................... 66
Calcul des assemblages boulonnées et des soudures ............................................................................................ 67
................................................................................................................................................................................................... 67
1 Calcul des assemblages et des soudures : ...................................................................................................... 68
1.1 Assemblage poteau traverse ...................................................................................................................... 68
1.1.1 Vérification de l’assemblage sous M et Q .................................................................................... 68

4
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement
1.1.2 Vérification de l’assemblage sous l’effort tranchant Q .......................................................... 69
1.2 Assemblage poutre/poutre: ....................................................................................................................... 70
1.2.1 Vérification de l’assemblage sous M, Q et N ............................................................................... 71
1.2.2 Vérification de l’assemblage sous l’effort tranchant Q .......................................................... 71
1.2.3 Vérification de la pression diamétrale ......................................................................................... 71
1.2.4 Vérification de l’effort de compression ........................................................................................ 72
1.3 Calcul de l’assemblage poteau-poutre de roulement ....................................................................... 72
1.3.1 Vérification de l’assemblage sous M et T..................................................................................... 73
1.4 Les assemblages soudés............................................................................................................................... 75
1.4.1 Soudage platine-traverse ................................................................................................................... 75
1.4.2 Calcul de la soudure platine-faitage .............................................................................................. 76
1.4.3 Calcul de la soudure platine-poutre de roulement.................................................................. 77
Simulation par Robot .................................................................................................................................................... 79
1 Simulation par le logiciel robot........................................................................................................................... 80
2 Calcul robot ................................................................................................................................................................. 80
2.1 Calcul par famille ............................................................................................................................................ 80
2.2 Conclusion sur le dimensionnement ...................................................................................................... 81
2.3 Conclusion ......................................................................................................................................................... 82
................................................................................................................................................................................................... 83
Métré et étude de prix ................................................................................................................................................ 83
1 Estimation du cout de la construction: ............................................................................................................ 84
2 Cahier de charges concernant l’exécution des travaux............................................................................. 85
3 Métré détaillé de l’ouvrage ................................................................................................................................... 86
................................................................................................................................................................................................... 87
Conclusion & Annexes................................................................................................................................................... 87
CONCLUSION ....................................................................................................................................................................... 88
Annexe I : Résultats de calcul Robot .......................................................................................................................... 89
Annexe : Métré de l’ouvrage .......................................................................................................................................... 98
Bibliographie........................................................................................................................................................................ 99

5
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Une vue EN 3D du hangar à concevoir

6
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Introduction

Notre projet consiste à réaliser, la conception d’un hangar en charpente métallique,


qui a permis d’appliquer les grandes études théoriques.

Les raisons de la large utilisation de l'acier dans le domaine des bâtiments


industriels sont ici présentées. Les avantages de l'acier incluent son rapport résistance -
poids élevé, la rapidité de mise en œuvre et la facilité d'extension. L'acier est utilisé non
seulement pour les éléments de structure mais également pour le revêtement.

Les types courants de structure sont décrits. Ces types comportent les portiques, les
poutres treillis et la construction treillis. Il est montré que la stabilité d'ensemble est
facilement réalisée. La large gamme des sections utilisées dans les bâtiments industriels est
présentée. Les approches possibles pour l'analyse globale sont identifiées.

Pour la réalisation des notes de calcul, nous avons utilisé les règlements suivant :
- NV 65 : Règles déterminant les actions de la neige et du vent sur les constructions
- CM 66 et Additif 80 : Règles de dimensionnement des constructions métalliques.
- NFP 22 460 : Calcul des assemblages par boulons précontraints.
- NFR 22 430 : Calcul des assemblages par boulons ordinaires.

Notre projet consiste à faire l’étude de conception de l’ossature d’un hangar en


charpente métallique, dont la méthodologie générale de la conception sera par :
- La détermination des charges sur la structure (permanentes, exploitation,
climatiques)
- L’analyse globale de la structure (détermination des sollicitations dans les
éléments)
- Rendre les sollicitations pour leur traitement, sont introduites les vérifications des
sections et des éléments.
- La vérification des assemblages principaux de la structure encastrement par
platine d’about et pied de poteau articulé.
- La stabilité latérale peut être obtenue soit par des systèmes de contreventement,
soit par des liaisons rigides dans la structure.

On utilisera le logiciel Robot structural pour démontrer la valeur exacte des


moments et le profil convenable de ce portique.

7
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Résumé

Dans cette étude, on a dimensionné un Hangar dans lequel se trouve en mouvement un


pont roulant de 10 tonnes de capacité.
En plus, on a étudié le pont roulant en dimensionnant la poutre de roulement.
Pour effectuer le calcul Manuel, les épures des moments et des efforts tranchants sont
calculées manuellement et avec le software Robot pour trouver les efforts internes dans
d’autres points.
Ce calcul est effectué selon le code CM66 et l'additif 80, pour assurer la stabilité de la
structure en la vérifiant surtout au :
- Flambement, qui affecte les barres simplement comprimées (flambement simple)
ou comprimées et fléchies (flambement flexion), qui est très dangereux.
- Déversement, qui affecte les semelles comprimées des pièces fléchies.
En ce concerne le voilement, il est évidement vérifié puisqu'on utilise des profilés
standards.
Ensuite une vérification sous ROBOT est faite pour tirer des conclusions et exporter les
plans d’exécution.
Vers la fin on a entamé une étude technico-économique pour estimer le cout global du
projet.

8
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1- Conception de la charpente métallique :


1.1 Les différentes phases d’études :
1.1.1 L’étude APS/APD ou DCE: C’est la définition générale de la construction. Les
objectifs de cette étude sont :

La consultation de BE pour le dimensionnement de la structure.


La consultation de sous-traitant CM pour se faire une première idée de prix.
Les documents d’entrée des études EXE.
1.1.2 Le transfert (étude EXE) : C’est la définition précise de la construction. Les
objectifs de cette étude sont :

Consultation de sous-traitants de fabrication/montage.


Commande de matière.
Calcul des ancrages et des fondations.
Documents d’entrée des plans de traçage.
1.1.3 Les plans de traçage et plans d’atelier :

C’est la définition détaillée d’une construction. Elle est réalisée par le fabricant de la
CM, et doit contenir les plans d’atelier comprenant toutes les cotes, les perçages, les
tolérances et tous les éléments structurels type. Ils sont établis à partir des plans
d’exécution.

2 Principe de conception de charpente métallique :


L’approche de conception d’une structure métallique est différente de celle d’une
structure béton. Plusieurs sujets sont à prendre en compte lors de la conception de
l’ouvrage :

- La stabilité de l’ouvrage, provisoire (pendant le montage) et définitive.


- Le transport, qui limite la taille maximale des profilés en sortie d’atelier.
- La sécurité lors de la pose.
- La nuance (et la qualité) de l’acier : dans un objectif d’optimisation de la structure.
- Les interfaces avec les autres, et principalement à la jonction acier/béton.

La première fonction de la structure d’un bâtiment est d’assurer la stabilité. Les


considérations d’ordre architectural viennent en second plan. La stabilisation est assurée
par un système de contreventement dont les fonctions sont :

9
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

- La transmission des efforts horizontaux aux fondations.


- La limitation des déformations latérales du bâtiment.

2.1 Liaisons et structures :


Il existe trois types de liaison en structures métalliques :

- L’encastrement : liaison rigide qui fixe complètement les deux éléments entre eux.
- L’articulation : liaison non rigide entre au moins deux éléments.
- L’appui simple.

Le tableau ci-dessous résume quelques critères de choix de type d’ossatures :

10
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Symboles Utilisés

Les principaux symboles utilisés sont les suivants :

CHARGES :

G : Charges permanentes
P : Surcharges d’entretien

Vn : Vent normal

Ve : Vent extrême

Fe : Force d’entraînement

SOLLICITATIONS

Qx : Charge appliquée dans le plan ⊥ à l’âme

Qy : Charge appliquée dans le plan de l’âme

Mx : Moment fléchissant autour de l’axe xx causé par la charge Qy

M y : Moment fléchissant autour de l’axe yy causé par la charge Qx


N : Effort normal
T : Effort tranchant

CARACTERISTIQUE DU MATERIAU

E : Module d’élasticité longitudinale

σe : Contrainte limite d’élasticité

ν : Coefficient de Poisson

11
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

CARACTERISTIQUE GEOMETRIQUE DES SECTIONS

A : Aire de la section transversale


I : Moment d’inertie de flexion

W : Module de résistance de la section


P : Poids propre

AUTRES SYMBOLES

σ : Contrainte normale

𝜏: Contrainte de cisaillement

λ : Elancement

∆ = Déplacement

f : Flèche
fad : Flèche admissible

es

ea

x x h

y es

Fig.1 : Les symboles des distances caractéristiques


d’une section d’un profilé en I

12
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 1
Pré-dimensionnement

Dans le présent chapitre, nous allons aborder la méthode de


calcul du vent, les types de charpente et le choix de couvertures et
bardages, et enfin la vérification de la stabilité d’ensemble de la structure
métallique et le calcul des fondations des poteaux.

13
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Calcul du vent

L’étude du vent est faite suivant le règlement NV65.


D’après les données du projet, le hangar à concevoir est situé à Casablanca dans un
site exposé, et sans masque.
Nous avons la pression dynamique du vent :
𝑞 = 𝑞10 × 𝑘ℎ × 𝑘𝑠 × 𝑘𝑚 × δ × β
Avec :
- La pression dynamique de base est : 𝑞10(𝑛𝑜𝑟𝑚𝑎𝑙𝑒) = 53,32 𝑑𝑎𝑁/𝑚2 car
Casablanca appartient à la région 1
𝐻+18
- Effet de la hauteur au-dessus du sol : 𝑘ℎ = 2.5 = 0,909
𝐻+60
- Effet du site : 𝑘𝑠 = 1,35 (Site exposé)
- Effet de masque : 𝑘𝑚 = 1 coefficient de masque égale à l’unité dans le cas d’une
construction non masquée.
- Amplification dynamique β : ce facteur n’est à retenir que pour le calcul des
actions d’ensemble sur la construction
- Effet de dimension δ : coefficient de réduction est donné en fonction de la plus
grande dimension (horizontale ou verticale) de la surface offerte au vent revenant
à chaque élément. Le tableau ci-dessous résume les différentes valeurs de ce
coefficient :

Alors la pression dynamique du vent égale à :


𝑞 = 65,44 × δ 𝑑𝑎𝑁/𝑚2

14
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.1 Calcul des perméabilités des parois μ % :


Le calcul de la perméabilité des parois nous permet de connaître la nature de la
construction (fermée, ouverte, ou partiellement ouverte).
Paroi AB : une ouverture de (3×4) m :
4∗3
- µ= ∗ 100 = 21.82%
10∗6−5∗1

5% < µ = 21.82% < 35% ⇒ la paroi AB est partiellement ouverte.


Les autres parois (BC, CD et AD) sont ouvertes puisqu’elles ne contiennent pas des
ouvertures.
Ainsi, il s’agit d’une construction semi ouverte.

1.2 Calcul des rapports de dimensions λ :


Les rapports de dimension dépendent de la géométrie de la construction.
ℎ 6
λa= = = 0.25
𝑎 24

λb=ℎ = 6 = 0.6
𝑏 10

1.3 Calcul du coefficient γ0


La valeur de γ est déterminée à partir de des abaques en fonction des rapports de
dimensions :
Nous trouvons pour :
 Vent perpendiculaire au long-pan : 𝛄𝑎0=1
 Vent perpendiculaire au pignon : 𝛄𝑏0=0.85

1.3.1 Calcul des coefficients de pression :


1.3.1.1 Vent normal à la grande surface BC (𝜸𝒂𝟎=1)
Calcul des coefficients de pression extérieure :
a. Les Parois verticales :
 Paroi BC au vent : Ce=0.8
 Parois AB, CD, et AD « sous vent » : Ce=-(1.3𝛄𝑏0 − 0.8) => 𝐶𝑒 = −0.5

b. versants de toitures : vent ⊥ aux génératrices

 Versant FG « au vent » ⇒ Ce= −0.66


 Versant EF «sous vent » ⇒ ce = −0.34
Les figures suivantes représentent une configuration simplifiée de ces coefficients :

15
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul des coefficients de pression intérieure :


Dans notre cas la construction est partiellement ouverte, les coefficients Ci sont calculés
par interpolation linéaire entre la construction fermée et la construction ouverte.
a. parois verticales :
 Cas construction fermée :
Sur chacune des parois intérieures on applique :
 Soit une pression : Ci=+0.6 (1.8-1.3γ𝑎0) => Ci = 0.3
 Soit une dépression : Ci=-0.6 (1.3γ𝑎0 − 0.8) => Ci = - 0,3
La figure suivante représente une configuration simplifiée de ces coefficients :

b. Les versants de toiture :

Les coefficients de pression intérieures " Ci " pour la toiture est le même que ceux des
parois intérieures fermées.

 Cas construction ouverte :

 Paroi AB : Ci=+0.6 (1.8-1.3γ𝑎0) => Ci= + 0.3


 Autres parois : Ci=-(1.3γ𝑎0 − 0.8) => Ci= - 0.5

La figure ci-après représente une configuration simplifiée de


ces coefficients.

16
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

 Cas construction partiellement ouverte :


Afin de calculer les coefficients de pression intérieurs d’une construction partiellement
ouverte, on fait une interpolation linéaire entre les deux premiers cas :
µ−5
𝐶𝑖 = 𝐶𝑖𝑓𝑒𝑟 + (𝐶𝑖𝑜𝑢𝑣 − 𝐶𝑖𝑓𝑒𝑟)
35 − 5
Ce qui donne :

La résultante du Vent normal à la grande surface BC (𝛄𝐚𝟎=1)


La figure ci-dessous représente des configurations simplifiées de la résultante des
coefficients de pression Cr :

1.3.1.2 Vent normal à la petite surface AB (𝜸𝒃𝟎=0,85)


Calcul des coefficients de pression extérieure :
a. Parois verticales :
 Paroi AB au vent : Ce = 0.8
 Parois BC,CD, et AD « sous vent »: Ce=-(1.3𝛄𝑏0 − 0.8) => 𝐶𝑒 = −0.305
b. versants de toitures : vent // aux génératrices
Pour (α = 0 et γb0=0.85 et f<h/2) ⇒ Ce = − 0.30
Les figures suivantes représentent une configuration simplifiée de ces coefficients :

17
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul des coefficients de pression intérieure :


a. parois verticales :
 Cas construction fermée :
Sur chacune des parois intérieures on applique :
 Soit une pression : Ci=+0.6 (1.8-1.3γ𝑏0) => Ci=0.42
 Soit une dépression : Ci=-0.6 (1.3γ𝑏0 − 0.8) => Ci=-0.18 et on prend Ci=-0.20
Les figures suivantes représentent une configuration simplifiée de ces coefficients :

 Cas construction ouverte :


 Paroi AB : Ci=-0.6 (1.3γ𝑏0 − 0.8) => Ci=-0.183 et on prend Ci=-0.20
 Autres parois : Ci=+0.8
La figure ci-dessous représente une configuration simplifiée de ces coefficients.

 Cas semi ouvert


Ces coefficients sont donnés par une interpolation linéaire entre les deux premiers cas, ce
qui donne :

18
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

La résultante du vent normal à la grande surface AB (𝛄𝐛𝟎=0,85)


La figure ci-dessous représente des configurations simplifiées de la résultante des
coefficients de pression Cr :

1.3.1.3 Vent normal à la petite surface CD (𝜸𝒃𝟎=0.85)


Calcul des coefficients de pression extérieure :
a. Parois verticales :
 Paroi AB au vent : Ce = 0.8
 Parois BC,CD, et AD « sous vent »: Ce=-(1.3𝛄𝑏0 − 0.8) => 𝐶𝑒 = −0.305
b. Versants de toitures : vent // aux génératrices
Pour (α = 0 et γb0=0.85 et f<h/2) ⇒ Ce = − 0.30
Les figures suivantes représentent une configuration simplifiée de ces coefficients :

19
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul des coefficients de pression intérieure :


 Cas construction fermée :
Sur chacune des parois intérieures on applique :
 Soit une pression : Ci=+0.6 (1.8-1.3γ𝑏0) => Ci=+0.42
 Soit une dépression : Ci=-0.6 (1.3γ𝑏0 − 0.8) => Ci= - 0.18 et on prend Ci= - 0.20
Les figures suivantes représentent une configuration simplifiée de ces coefficients :

 Cas construction ouverte:


Paroi AB : Ci=+0.6 (1.8 − 1.3γ𝑏0) => Ci=+0.42
Autres parois : Ci=-(1.3γ𝑏0 − 0.8) => Ci=-0.305
La figure ci-après représente une configuration simplifiée de
ces coefficients.

 Cas semi ouvert :


Ces coefficients sont donnés par une interpolation linéaire entre les deux premiers cas, ce
qui donne :

20
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

La résultante du vent normal à la grande surface CD (𝛄𝐛𝟎=0,85)


La figure ci-dessous représente des configurations simplifiées de la résultante des
coefficients de pression Cr :

1.3.1.4 Tableau récapitulatif des coefficients de pression

21
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.3.1.5 Etude au vent dans le cas où la construction est fermée :


Durant la nuit et les jours fériés les ouvertures sont généralement supposées fermées.
En suivant la même démarche de calcul, nous avons trouvé les résultats suivants :

2 Type de charpente :
Les charpentes métalliques peuvent être classifiées sur deux grandes catégories :

- Les charpentes métalliques à pieds de poteaux articulés.

- Les charpentes métalliques à pieds de poteaux encastrés.

Parmi ces charpentes on choisit le schéma E4, c’est une structure hyperstatique de
degré1.(annexe).

3 Choix de couvertures et bardages :


Les couvertures équipant la grande majorité des bâtiments métalliques, sont de 2 types :

 Les couvertures en plaques ondulées d’amiante-ciment, destinées généralement aux


constructions de bas de gamme (hangars agricoles, dépôts,..)
 Les couvertures en bacs acier nervurés (éventuellement aluminium), plus onéreuses, mais
représentant de multiples avantages, qui font de ce mode de couverture le plus répandu.

Parmi ces types, on va choisir les couvertures en bacs acier nervurés.

22
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

4 Vérification de la stabilité d’ensemble :


Après avoir dimensionné et vérifié individuellement les éléments d’une structure, il
faut s’assurer de la stabilité globale du bâtiment, notamment sous l’effet du vent.

L’effort global du vent se décompose en :

 Une composante horizontale T (trainée) produisant un effet d’entrainement,


 Une composante verticale ascendante U (portance) produisant un effet de
soulèvement.

Ces deux composantes donnent lieu à un moment de renversement MR.

Il faut que ce moment de renversement reste inférieur au moment stabilisateur MS


dû au poids propre du bâtiment.

L’action d’ensemble est donnée par la formule générale suivante :

T = ∑(𝑪𝒆 − 𝑪𝒊). 𝑺. 𝜹. 𝜷. 𝑽𝒆

Pression du vent extrême :

Ve= qnor10 * Kh *1.75 = 53.32*0.9*1.75= 84 daN/m²

Calcul du coefficient de majoration dynamique 𝛽 :

𝜷𝒏𝒐𝒓 = 𝜽(𝟏 + 𝜻𝝉)

𝝉 (6m)=0.36 ;

𝜃=1 : pour les constructions prismatiques ;

T=0.1 ℎ = 0.19 𝑠 => 𝜁 = 0.3 ;


√𝐿

Donc 𝜷𝒏𝒐𝒓 = 𝟏. 𝟏𝟐.

23
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

4.1 Cas I : vent sur long pan (grande face):


Coefficient de réduction : 𝜹 (24 m) = 0.77

Le tableau des coefficients de pression :

parois verticales versant de toitures


AB BC CD AD EF FG
Ce -0.5 0.8 -0.5 -0.5 -0.35 -0.68
Ci(pre) 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3 0.3
Ci(dep) -0.3 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3

4.1.1 Calcul de la force de traînées : Action de renversement


T = T1(face-verticale) + T2(toiture)

T1 = ∑(𝐶𝑒). 𝑎. (ℎ − 𝑓). 𝛿. 𝛽. 𝑉𝑒 = (0.8+0.5)*24*5*0.77*1.12*84 = 11300.88 daN

T1 = 11300.88 daN
T2 = ∑( ) 𝑎𝑏 10∗24
𝐶𝑒 . ( 2 ) . 𝑡𝑔(𝛼). 𝛿. 𝛽. 𝑉𝑒 = (-0.68+0.35)* ( 2 ) . 𝑡𝑔(11.31°)*0.77*1.12*84

T2 = -573.74 daN

Avec (ab/2) tg(a) : est la projection verticale de la toiture frappée par le vent appelée
(maître couple)

4.1.2 Calcul de la portance : Action de soulèvement


𝑎𝑏
U = ∑(𝐶𝑒 − 𝐶 𝑒 = (0.68+0.3+0.35+0.3)*24*10/2 *0.77*1.12*84
𝑖 ). ( ) . 𝛿. 𝛽. 𝑉
2

U =14169.57 daN

24
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

4.1.3 Calcul du moment de renversement :


 Bras de leviers :

H1 = 𝒉−𝒇 = 2.5m
𝟐
𝒇
H2 = 𝒉 − =5.5m
𝟐

 force de portance n’est pas centrée. Elle est appliquée à la distance


suivante:
𝟎.𝟗𝟖×𝟎.𝟕𝟓+𝟎.𝟔𝟓×𝟎.𝟐𝟓
b1= b× = 𝟓. 𝟓 𝒎
𝟎.𝟗𝟖+𝟎.𝟔𝟓

 Le moment de renversement vaut :

MR = T1*h1 + T2*h2 + U*b1 = 86080.44 daN.m


4.2 Cas II : vent sur pignon (petite face):
Surface du pignon : Sb = 10*5+10*1/2 = 55 m²

Coefficient de réduction : 𝜹 (10 m) = 0.82

Le tableau des coefficients de pression :

parois verticales versant de toitures


AB BC CD AD EF FG
Ce 0.8 -0.305 -0.305 -0.305 -0.29 -0.29
Ci(pre) 0.417 0.417 0.417 0.417 0.417 0.417
Ci(dep) -0.183 -0.183 -0.183 -0.183 -0.183 -0.183

25
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

4.2.1 Calcul de la force de traînée :


T = T1 (sur les pignons) + T2 (force d’entraînement sur la toiture)

T1 = ∑(𝐶𝑒). 𝑆𝑏. 𝛿. 𝛽. 𝑉𝑒 = (0.8+0.305)*55*0.82*1.12*84

T1 = 4688.52 daN
𝑏
T2 = 0.04 (a-4h)× × 𝛿. 𝛽. 𝑉𝑒 , avec (a-4h)=24-4*6 =0
𝑐𝑜𝑠𝛼

T2 =0

4.2.2 Calcul de la portance :


Elle est centrée et a pour valeur :

U = (𝐶𝑒 − 𝐶𝑖). 𝑎𝑏. 𝛿. 𝛽. 𝑉𝑒 = (-0.29-0.417)*10*24*0.82*1.12*84

U = -13090 daN

4.2.3 Calcul du moment de renversement :


ℎ −𝑓 𝑓 𝑎
MR = T1( ) + T2(ℎ − ) + U( ) = 4688.52*2.5+13090*12
2 2 2

MR = 168801.3 daN.m

4.3 Calcul des fondations des poteaux


 Vent sur long-pan :
Le poids estimé par le logiciel est : 20149 Kg ( voir annexe métré)
Le moment stabilisant est donné par :
𝒃
𝑴𝒔 = 𝑾 × 𝟐 = 𝟏𝟎𝟎𝟕𝟒𝟓 𝒅𝒂𝑵. 𝒎 et 𝑴𝑹 = 𝟖𝟔𝟎𝟖𝟎. 𝟒𝟒 𝐝𝐚𝐍. 𝐦

Donc il n’y pas de risque de renversement dans ce plan


 Vent sur pignon
Le moment stabilisant est donné par :
𝒂
𝑴𝒔 = 𝑾 × 𝟐 = 𝟐𝟒𝟏𝟕𝟖𝟖 𝒅𝒂𝑵. 𝒎 et 𝑴𝑹 = 𝟏𝟔𝟖𝟖𝟎𝟏. 𝟑 𝐝𝐚𝐍. 𝐦

Donc il n’y pas de risque de renversement dans ce plan


Même s’il n’a pas de risque de renversement, on opte pour des semelles en béton sur
lesquelles on va fixer les poteaux.

26
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 2
Conception et Calcul des éléments principaux constituant
l’ossature du Hangar Métallique

Dans le présent chapitre, nous allons appliquer la démarche de calcul


pour déterminer les différentes sections des profilés des éléments
principaux constituant l’ossature du Hangar Métallique selon la norme
CM66.

27
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Calcul du portique :

Tableau de chargement :

réactions Moments
HA HE VA VE MB MC MD
G+Q 1883.48 830.80 10261.50 4061.50 9582.59 3602.85 -9417.41
-
1.33G+1.5Q 2549.532841 1060.46716 13830.545 5584.545 12522.3358 4981.665455 12747.6642
- -
G-We 3915.181773 1094.32 6870.1125 438.989375 10893.19 -64.6889491 892.305895

1.1 Résultats des efforts internes par ROBOT :

Afin de mieux estimer les efforts dans chaque barre avec une grande précision et pour
déterminer l’effort de cisaillement et l’effort normal pour le calcul des assemblages on avait
recours au logiciel ROBOT pour faciliter cette tâche.

Figure 1: schéma de modélisation du portique

28
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Pour trouver les efforts internes dans une barre il suffit de la sélectionner et choisir
dans la barre des résultats les efforts internes.

1.2 Calcul de la section de la traverse :

La traverse est calculée en tenant compte des conditions suivantes :


 Condition de résistante.
 Condition de flèche.
 Condition de non déversement.

1.2.1 Condition de résistance :


Les moments maximaux sollicitant la traverse sont :

- Au faitage : MC = 4981.66 daN.m

- Aux appuis : MB = 12522.33 daN.m

Au niveau de faitage :

𝑀𝑐
≤ 𝜎𝑒
𝐼𝑥/𝜗
𝐈𝐱 𝐌𝐜
≥ = 𝟐𝟎𝟕. 𝟓𝟕 𝐜𝐦𝟑
𝛝 𝛔𝐞
Donc on choisit un profilé IPE 220.

Au niveau de l’appui B :

𝑀𝑏
≤ 𝜎𝑒
𝐼𝑥/𝜗
𝐈𝐱 𝐌𝐛
≥ = 𝟓𝟓𝟏. 𝟕𝟔 𝐜𝐦𝟑
𝛝 𝛔𝐞
Donc on choisit un profilé IPE 300.
1.2.2 Condition de flèche :
Le calcul de la flèche est réalisé au faitage de la traverse, en C, sous l’action combinée non
pondérée : G + (Sn=0)= 217.3 daN/m

Le moment au point B :

MB=M(pont roulant)+M(charge permanente)=10891.44daN.m

MB = 10891.44daN.m
La flèche est donnée par la formule :

29
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑙
Ymax=384𝐸
1 × (5𝑞𝑙4 + 48𝑀𝑏 × 𝑙2) ≤
𝐼 200

Donc l’inertie de la section de la traverse doit vérifier :


200
Ix≥ × (5𝑞𝑙4 + 48𝑀𝑏 × 𝑙2)
384𝐸×𝑙

200
Ix≥ × (5 × 217.3 × 104 + 48 × 10891.44 × 102)= 1.5 × 10−4 𝑚4
384×210×108×10

Ix≥ 𝟏. 𝟓 × 𝟏𝟎−𝟒 𝒎𝟒
Alors le profil convenable pour la traverse jusqu'à cet instant est : IPE360.

Il nous reste de vérifier la condition de déversement.

1.2.3 Vérification de la traverse au déversement :


La semelle supérieure de la traverse ne peut pas déverser, sous moment positif, car
elle est immobilisée latéralement, bloquée par les pannes.

En revanche, la semelle inferieure peut déverser, sous moment négatif dû au vent


(soulèvement de la toiture).

Dans notre cas, le moment négatif maximal en C est obtenu sous G-We, soit -892.3
daN.m

Calcul de la contrainte critique :

𝜋2×𝐸×𝑖𝑦2×𝜗2 𝜋2×210000×37.92×0.22
𝜎𝑘 = = 2 2
𝑙2×𝑖𝑥2 10 ×150

𝝈𝒌 = 𝟓𝟐. 𝟗𝟐 𝐌𝐩𝐚
1.2.3.1 Calcul des coefficients B, C et D :
B=1 moments d’extrémités ou charges transversales appliquées au niveau du centre de
gravité.

C=1.132 pour le cas de charge uniformément repartie.

2×𝐽×𝑙2 2×0.371×102
D=√1 + = √1 + =2.11
(1+𝜗)×𝜋2×𝐼𝑦×ℎ2 (1+0.3)×𝜋2×10.4×0.42

1.2.3.2 Calcul de la contrainte de déversement :


𝐵×𝐶×(𝐷−1)
𝜎𝑑 = 𝜎𝑘 ×
1.3

30
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 × 1.132 × (2.11 − 1)
𝜎𝑑 = 52.92 ×
1.3

𝛔𝐝 = 𝟓𝟏. 𝟏𝟓 𝐌𝐩𝐚
Nous remarquons que 𝜎d < 𝜎e

donc il y’a risque de déversement.


1.2.3.3 Calcul de 𝜆0 :
51.15
𝜆0= × √
𝑙 4×𝐼𝑥
× (1 −
𝜎𝑑
)=
10
×√
4×162.7 × (1 − ) = 164.4
ℎ 𝐵𝐶×𝐼𝑦 𝜎𝑒 0.4 1.132×10.4 235

51.15
𝜆0=
10
×√
4×162.7 × (1 − ) = 164.4
0.4 1.132×10.4 235

𝜆0= 164.4

1.2.3.4 Calcul du coefficient k0 (formule de flambement simple) :


𝜎𝑒 𝜎𝑒 𝜋2𝐸
K = (0.5+0.65× ) + √(0.5 + 0.65 × 2 𝜎𝑒 avec 𝜎𝑘 =
0 ) −
𝜎𝑘 𝜎𝑘 𝜎𝑘 λ02

235 235 2
K0= (0.5+0.65× ) + √(0.5 + 0.65 × )− 235
76.68 76.68 76.68

K0= 4.26

1.2.3.5 Calcul de coefficient d’amplification Kd :


Kd = 𝜎𝑑
𝐾0
1+ (𝑘0−1)
𝜎𝑒

4.26
Kd = = 51.15 = 2.49
1+ 235 ×(4.26−1)

1.2.3.6 Calcul de la contrainte de flexion :


𝑀𝑑
𝜎𝑓 =
𝑊𝑥
8923
𝜎𝑓 = = 𝟗. 𝟖𝟕 𝑴𝒑𝒂
904

1.2.3.7 Vérification du déversement :


𝐾𝑑 × 𝜎𝑓 ≤ 𝜎𝑒

2.49×9.87 = 24.57 Mpa

31
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Aucun risque de déversement avec le profil IPE 360 choisi pour la traverse.
1.3 Calcul des poteaux

Nous avons trouvé pour section de la traverse un IPE 360, et à l’encastrement avec
le poteau un IPE 300. Ce dernier ayant à supporter, outre le moment MB, un effort N. la
section sera a priori supérieure. Adoptons un IPE 330 et vérifiant s’il convient.

Remarque :

Afin d’économiser de la matière on a adopté un profilé IPE au lieu de HEB parce


qu’on n’a pas besoin d’une grande inertie dans le plan du long pan en raison de la lisse de
bardage liaisonnant les poteaux (flambement simple).

En comparant un IPE330 et HEB220 qui conviennent tous les deux pour les poteaux
on trouve la masse d’IPE330 49 Kg/m alors que la masse de HEB220 est 71.5Kg/m

Ce qui justifie le choix d’un IPE 330 au lieu d’un HEB 220.

1.3.1 Calcul dans le plan du portique :


Condition de résistance selon les règles CM66 :

Il faut vérifier que :

K1× 𝜎 + Kf ×𝜎f < 𝜎e

Le poteau est soumis à un moment fléchissant de 12522.33 daN.m et un effort normal de


N=VA=13830.54.
1.3.1.1 La contrainte de compression :
𝑁 138305.4
𝜎= = = 22.1 𝑀𝑝𝑎
𝐴 6260
1.3.1.2 La contrainte de flexion :
𝑀𝑏 125223.3
𝜎𝑓 = = = 175.62 𝑀𝑝𝑎
𝑊𝑥 713

1.3.1.3 Calcul de flambement :


La base du poteau est articulé é donc Ka=0

Le coefficient K en tête du poteau est donné par :


𝐼𝑥(𝑡𝑟𝑎𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒) 16270
𝐾= 𝑙(𝑡𝑟𝑎𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒)
𝐼𝑥(𝑡𝑟𝑎𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒) 𝐼𝑥(𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢)
= 1000
16270 11770 =0.4
+ 𝑙(𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢) +
𝑙(𝑡𝑟𝑎𝑣𝑒𝑟𝑠𝑒) 1000 500

Pour une structure à nœuds mobiles on a :

32
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝐿𝑘 1.6+2.4×𝑘
=√ = 2.52
𝑙 𝑘

Donc la longueur de flambement est de 12.6 m.


Calcul de 𝜆x :
𝜆x =
𝑙𝑘𝑥
=
12.6 = 91.97
𝑖𝑥 137×10−3

Calcul de la contrainte critique 𝜎k :


𝜋2×𝐸 𝜋2×210×103
𝜎= = = 245.03 Mpa
k 91.972
λx2
Coefficient d’amplification de la contrainte de compression :
K1=
𝜇−1
avec 𝜇 = 𝜎𝑘 = 245.03 = 11.09
𝜇−1.3 𝜎 22.1

𝜇−1
K1= = 1.03
𝜇−1.3

Coefficient d’amplification de la contrainte de flexion :


𝜇+𝛼
K1= = 1.15 avec α=0.25
𝜇−1.3

Vérification du flambement :
K1× 𝜎 + Kf ×𝜎f < 𝜎e

1.03× 22.1 + 1.15 × 175.62 = 224.72 𝑀𝑝𝑎 < 235 𝑀𝑝𝑎

Alors le profil IPE 330 vérifie la condition de résistance au flambement du poteau.


1.3.2 Calcul dans le plan du long pan :
Dans ce cas on n’aura que le risque du flambement simple.

La longueur de flambement est 1m (poteau articulé entre deux lisses distantes de 1


m)

1.3.2.1 Calcul de 𝜆y :
𝜆y=𝑙𝑘
𝑖𝑦

𝟏
𝜆y = = 28.16
𝟑𝟓.𝟓×𝟏𝟎−𝟑

1.3.2.2 Calcul de la contrainte critique :


𝜋2×𝐸
𝜎k = λx2

𝝅𝟐×𝟐𝟏𝟎×𝟏𝟎𝟑
𝜎k = = 2613.68 Mpa
𝟐𝟖.𝟏𝟔𝟐

33
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

On remarque que : 𝜎k >> 𝜎e donc il n’y a pas de risque de flambement.

Alors IPE330 est vérifié dans le plan du long pan et par suite le profil convenable
pour les poteaux est IPE 330.
1.3.2.3 Vérification du déplacement horizontal du poteau :
Il est nécessaire de vérifier les déplacements en tête de poteaux, afin de se
prémunir contre d’éventuels désordres dans les éléments secondaires (couvertures,
étanchéité, bardages,….). Le déplacement Δ de la partie haute du portique est donné par
la relation suivante :

𝜎𝑓 × ℎ2 1
∆= (1 + )
3 × 106 × 𝐻 2𝑘

Le moment fléchissant :
Mb=moment(G)+moment(Wn)=10891.44+1545.11=12436.55 daN.m

Mb=12436.55 daN.m

La contrainte de flexion :
𝑀𝑏 124365.5
𝜎𝑓 = = = 174.42 Mpa
𝑊𝑥 713

𝝈𝒇= 174.42 Mpa

h : hauteur du poteau (h = 5m).


H : hauteur du profil du poteau (H = 33cm)
k =h/S =0.5
174.42×5002 1 )=0.88cm
∆= (1 +
3×106×33 2×0.5

Le déplacement horizontal admissible :


ℎ 500
∆𝑎𝑑𝑚 = = = 1.25
400 400

∆𝒂𝒅𝒎 = 𝟏. 𝟐𝟓

On a 0.88<1.25 donc la condition de déplacement horizontal du poteau est vérifiée.

34
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.3.2.4 Calcul du pied du poteau :


Calcul des platines et des ancrages en pieds de poteaux :

On admet que les platines, soumises aux réactions des fondations,


risquent de se plier suivant des lignes tangentes au contour des poteaux, telles que la
ligne 1-1 et 2-2 sur la figure 14.

Les portions de tôles situées à l’extérieur de ces lignes sont alors à


calculer comme des poutres en porte-à-faux, et il faut vérifier que la section de tôle située
au droit de la ligne de pliage est capable de résister au moment des réactions exercées par
le massif de fondation entre cette section et le bord libre de la platine.

Les calculs vont consister à :

- Déterminer la surface de la platine, en fonction de la contrainte admissible σb de


compression du béton du massif de fondation.

- Déterminer l’épaisseur de la platine, en fonction de la contrainte de flexion calculée au


droit de chaque ligne de pliage.

- Déterminer les boulons d’ancrage, en fonction des efforts de traction engendrés soit par
un moment en pied (encastrement), soit par un soulèvement au vent.

Remarque :

On est dans le cas d’un poteau articulé donc on n’aura qu’un effort normal au pied du
poteau et pas de moment d’encastrement.
La surface de la platine :
Il faut que la surface de la platine vérifie que :

𝑁
𝜎= ≤ 𝜎𝑏
𝑎𝑏

35
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Avec :

- 𝜎𝑏 =80daN/cm² : la contrainte admissible de compression du béton.

- N=13830.54 : effort normal appliqué sur le poteau.

On choisit une distance u de 6cm donc

a=33+2*6 =45cm

Et b=16+2*6=28cm
𝑵
𝝈 = =𝟏𝟑𝟖𝟑𝟎.𝟓𝟒 = 𝟏𝟎. 𝟗𝟕 𝒅𝒂𝑵 /𝒄𝒎² < 𝝈𝒃
𝒂𝒃 𝟒𝟓×𝟐𝟖

L’épaisseur de la platine :
L’épaisseur doit vérifier la formule suivante :

3𝜎
t ≥ 𝑢√
𝜎𝑒

𝟑×𝟏.𝟎𝟗𝟕
t ≥ 𝟔√ = 0.71 cm
𝟐𝟑𝟓

Le diamètre des boulons d’ancrage :


L’effort de soulèvement au vent (G-We)

Pour les charges permanentes on va prendre que le poids propre et non pas le poids du
pont roulant pour tenir en compte le cas où le pont roulant est dans l’autre extrémité du
hangar.

VA=G-We

VA =1086.50-1.75*1323.65=-1229.88 daN

L’effort admissible dans les goujons :



Na=0.1 (1+7×𝑔𝑐) × ∅
× (𝑙1 + 6.4𝑟 + 3.5𝑙2)
1000 (1+ )²
𝑑1

Avec :

 gc = 350 Kg/m3 : dosage en ciment du béton


 l1 = 20 ∅
 r=3∅
 l2 = 2 ∅

36
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

 d1 : distance entre goujon et bord du béton, on prend une valeur de 250mm

Finalement on trouve l’équation suivante :

Na=VA/2=614.94 daN

15.93∅2 − 4.92∅ − 614.94=0

Soit > 5.71𝑚𝑚

On prend ∅ = 𝟔𝒎𝒎

2 Calcul des pannes.


2.1 Définition :
Les pannes, qui ont pour fonction de supporter la couverture, sont disposées
parallèlement à la ligne de faitage, dans le plan des versants.

Dans la majorité des cas, les pannes sont constituées de poutrelles laminées IPE.

2.2 Détermination des sollicitations :


Compte tenu de la pente des versants, donnée par les traverses de portiques, les
pannes sont posées inclinées d’un angle, de ce fait, fonctionnent en flexion déviée.
Les pannes sont en effet soumises :
A des charges verticales (poids propre de la panne, des charges d’entretien
(d’exploitation) et du complexe de couverture,n, se décompose en une charge f parallèle à
l’âme de la panne et une charge t perpendiculaire à l’âme.
A une charge oblique w, due au vent (pression ou succion), appliquée
perpendiculaire au versant.

37
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

2.3 Principes de dimensionnements :


Les pannes sont dimensionnées par le calcul pour satisfaire simultanément :
- Aux conditions de résistance.
- Aux conditions de flèche.

 Conditions de résistance
Il suffit de vérifier, après avoir calculée le moment de flexion Mx dû
aux charges f et w et le moment de flexion My dû aux charges t, que les
contraintes de flexion fx et fy, correspondant à ces moments, satisfassent à :
𝝈𝒇𝒙 + 𝝈𝒇𝒚 ≤ 𝝈𝒆
 Conditions de flèche
Les pannes ne doivent pas, réglementairement, présenter de flèche
supérieure au 1/200 de leur portée.

f ≤ L/200

38
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

2.4 Charges agissantes sur les pannes :


2.4.1 Charges permanentes G :
- Poids des couvertures et accessoires : 20daN/m2
- Poids propre des pannes estimé : 10daN/ml
- Charge d’entretien (d’exploitation) P = 43 daN/ml
Alors G = 20 x 1.0198 + 10 = 30.396 daN/ml
2.4.2 Surcharges climatiques :
Vent normal : Vn = -61 x 1.0198 = -62.2 daN/ml Vers le haut perpendiculaire au
versant
Vent extrême : Ve = -108.85 daN/m2
Vent normal : Vn = 33.26 x 1.0198 = 37.92 daN/ml Vers le bas perpendiculaire au
versant
Vent extrême : Ve = 37.92 x 1.75 = 66.364 daN/m2
2.5 Combinaison des charges :
Les combinaisons sont :
- 𝟒 G + 𝟑 P = 1,333×30.396 + 1,5×43 = 106.5 daN/m2 Q= Qmax
𝟑 𝟐
- G + Ve = 30.396 – 108.85 = -78.454 daN/m2
- G – Ve = 30.396 + 66.364 = 96.756 daN/m2
La première combinaison est la plus
défavorable :
𝟒
Qmax = G + 𝟑 P = 106.5 daN/m
𝟑 𝟐

- Qy = Q cosα = 104.43 kg/ml

- Mx = Qy .lx2/8 =(104.43×6.02)/8 = 469.935

- Qx= Q sinα = 20.886 kg/ml

- My = Qx .ly2/8 =(20.886×32)/8 =223.497 daN.m

39
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

2.6 Dimensionnement de la panne :


𝑴𝒙 𝑴𝒚
+ ≤𝜎𝑒
𝑾𝒙 𝑾𝒚
𝑴𝒙 𝑴𝒙 𝑴𝒙
(𝟏+ . )≤𝜎𝑒
𝑾𝒙 𝑾𝒙 𝑾𝒙
𝑴𝒙 𝑴𝒙 𝑴𝒙
(𝟏+ 𝜷 )≤ 𝜎 /𝜷=
𝑾𝒙 𝑾𝒙 𝑒 𝑾𝒙
𝑴𝒙 𝑴𝒙
𝑾𝒙 ≥ (𝟏 + 𝜷 )
𝑾𝒙 𝑾𝒙
𝜷≈6à9 pour les poutres en I soit 𝜷 = 𝟕

𝟒𝟔𝟗. 𝟗𝟑𝟓 𝟐𝟑. 𝟒𝟗𝟕


𝑾𝒙 ≥ 𝟓 (𝟏 +𝟕 )
𝟐𝟑𝟓 ∗ 𝟏𝟎 𝟒𝟔𝟗. 𝟗𝟑𝟓

𝑾𝒙 ≥ 𝟐𝟕 ∗ 𝟏𝟎𝟑 𝒎𝒎𝟑

Soit IPE 120


Wx = 34.2 x 103 mm3 ;
Wy = 5.79 x 103 mm3
Ix = 1.71 x 106 mm4;
Iy = 0.159 x 106 mm4

p = 8.1 kg/ml --- Poids de IPE 100 < le poids estimé 510 kg/ml donc pas de soucis de
refaire les calculs
2.6.1 Vérification à la flèche :
Le calcul de la flèche se fait par la combinaison de charges et surcharges de
services (non pondérées).

40
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Q = G = 30.396 daN/ mm2

Qy = Q cosα = 29.80 daN/ml α = 11.31°

Qx = Q sinα = 5.96 daN/ml

Condition de vérification :
- 𝒇𝒚≤𝒇𝒂𝒅𝒎
𝟓 𝑸𝒚 ∗ 𝒍𝟒
𝒇𝒚 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝑰𝒙 ∗ 𝑬
𝟓 𝟐𝟗. 𝟖𝟎 ∗ 𝟔𝟎𝟎𝟎𝟒 ∗ 𝟏𝟎−𝟑
𝒇𝒚 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝟏. 𝟕𝟏 ∗ 𝟏𝟎𝟔 ∗ 𝟐𝟏𝟎𝟎𝟎
𝒍
𝒇𝒚 = 𝟏𝟒 𝒎𝒎 ≤ 𝒇𝒂𝒅 = 𝒙 = 𝟑𝟎 𝒎𝒎 OK
𝟐𝟎𝟎

------------------------
- 𝒇𝒙≤𝒇𝒂𝒅𝒎
𝟐. 𝟎𝟓 𝑸𝒙 ∗ 𝒍𝟒
𝒇𝒙 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝑰𝒚 ∗ 𝑬
𝟐. 𝟎𝟓 𝟓. 𝟗𝟔 ∗ 𝟑𝟎𝟎𝟎𝟒 ∗ 𝟏𝟎−𝟑
𝒇𝒙 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎𝟎𝟎 ∗ 𝟏𝟎𝟔 ∗ 𝟎. 𝟏𝟓𝟗

𝒍 𝒍
𝒇 = 𝟎. 𝟕𝟕𝟏 𝒎𝒎 ≤ 𝒇 = 𝒚 = 𝒚 = 𝟏𝟓 𝒎𝒎 OK
𝒙 𝒂𝒅 𝟐𝟎𝟎 𝟐𝟎𝟎

2.6.2 Vérification au cisaillement :


La formule de vérification au cisaillement est donnée par la formule suivante :
𝟏. 𝟓𝟒 𝝉 ≤ 𝝈 𝒆
Avec : 𝜏 = Max(𝜏𝑥, 𝜏𝑦)
Remarque : dans le cas des sections
symétriques en I l’effort tranchant 𝑇𝑦 est repris
par la section de l’âme, et l’effort de tranchant 𝑇𝑥
est repris par la section des deux semelles.
𝑇𝑦
𝜏𝑦 =
𝐴𝑎 𝑛𝑒𝑡
𝑄𝑦 ∗ 𝑙𝑥 104.43 ∗ 6
= = 313.29 𝑑𝑎𝑁
2 2
𝑨𝒂𝒏𝒆𝒕 = (𝑯 − 𝟐𝒆𝒔)𝒆𝒂 = 363.26 𝒎𝒎𝟐

41
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝝉𝒚 = 𝟖. 𝟔𝟐 𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑇𝑥
𝜏𝑥 =
2 ∗ 𝐴𝑠 𝑛𝑒𝑡

0.6325∗ 𝑄𝑥∗𝑙
Avec 𝑇𝑥 = 2
= 19.58 𝑑𝑎𝑁

𝑨𝒔 = 𝟐 ∗ (𝟓𝟓 ∗ 𝟓. 𝟕) = 𝟔𝟐𝟕 𝒎𝒎𝟐


𝝉𝒙 = 0.312 N/𝒎𝒎𝟐
𝝉𝒎𝒂𝒙 = 𝝉𝒚 = 𝟖. 𝟔𝟐𝐍/𝒎𝒎𝟐
1.54 * 8.62 = 13.27 𝐍 ≪ 𝟐𝟑𝟓
𝒎𝒎𝟐

Remarque :
Dans la plupart des cas la vérification au cisaillement est vérifiée pour les profilés
laminés dès que la vérification au moment fléchissant est satisfaite.
2.6.3 Vérification au déversement :
Déversement = Flambement latéral + Rotation de la section transversale.
Semelle supérieure :
La semelle supérieure qui est comprimée sous l’action des charges verticales
descendantes est susceptible de déverser. Vu quelle est fixée à la toiture il n’y a donc pas
risque de déversement.
Semelle inférieure :
La semelle inférieure qui est comprimée sous l’action du vent de soulèvement est
susceptible de déverser du moment qu’elle est libre tout au long de sa portée.
a- Méthode exacte : (voir règlement CM66)
Dans le cas des pièces symétriquement chargées et appuyées la vérification de la
stabilité au déversement est donnée par la formule suivante :

𝜎 = 𝐾𝑑 ∗ 𝜎𝑓𝑥 ≤ 𝜎 𝑒

Avec :
𝑲𝟎
𝑲𝒅 = 𝜎𝒅
𝟏 + (𝑲
𝜎𝒆 𝟎− 𝟏)

42
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul des coefficients D, C, et B.


Soit IPE 120
Ix = 1.71 x 106 mm4;
Iy = 0.159 x 106 mm4
J = 0.0115 x 106 mm4 ;
h = 100 mm
𝐿𝑓𝑙 = 0.5 ∗ 𝐿 = 0.5 * 6000 = 3000 mm
Coefficients D :
Il est valable uniquement pour les poutrelles laminées courantes.
Dans le cas des IPE on utilise les formules approchées suivantes.

𝐽 𝐿2
D = √1 + 0.156 ∗ ∗
𝐼𝑦 ℎ2

D = 3.34
Coefficient C :
Il est donné en fonction de la répartition des charges.
C = 1.132 (Chargement uniformément repartie)
Coefficient B :
Il est donné en fonction du niveau d’application des charges.
B = 1 (au niveau de la fibre neutre par supposition).
Calcul de la contrainte de non déversement :
𝐼𝑦 𝐼𝑦
𝜎 = 40000 ∗ ∗ ∗ (𝐷 − 1)𝐵𝐶
𝐼𝑦 𝐼𝑦
𝝈 = 𝟏𝟎. 𝟗𝟒 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐 < 𝟐𝟑. 𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐

𝝈𝒅 < 𝝈𝒆 Il y a risque de déversement


Calcul des élancements :
𝐿𝒌𝒙
𝜆𝒙 = = 𝟏𝟖𝟓. 𝟏𝟖
𝑖𝒙
𝐿𝒌𝒚
𝜆𝒚 = = 𝟐𝟖𝟓. 𝟕𝟏
𝑖𝒚
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟐𝟖𝟓. 𝟕𝟏

43
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐∗𝑬
𝜎=𝝅 = 3.5 daN/𝒎𝒎𝟐 et 𝜎 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑲 𝜆𝟐 𝒆

Donc K = 1.9

𝑀𝒙
𝜎𝒇𝒙 =
𝑊𝒙
Tel que :
𝑸𝒚 ∗ 𝑙𝒙𝟐
𝑴𝒙 =
𝟖
𝑸𝒚 = 𝑮 + 𝑽𝒆 = 𝟑𝟎. 𝟑𝟗𝟔 − 𝟏𝟎𝟖. 𝟖𝟓 (𝒄𝒉𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒖𝒍é𝒗𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕) = −𝟕𝟖. 𝟒𝟓𝟒 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒍
𝑴𝒙= 353.04 daN.m

𝑀𝒙
𝜎 = = 𝟑𝟓𝟑.𝟎𝟒 = 10.32 daN/𝒎𝒎𝟐
𝒇𝒙 𝑊𝒙 𝟑𝟒.𝟐

D’où 𝑲𝒅 ∗ 𝜎𝒇𝒙 = 𝟏𝟎. 𝟑𝟐 ∗ 𝟏. 𝟗 = 𝟏𝟗. 𝟔𝟏 < 𝟐𝟑. 𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐


Donc avec IPE 100 il n’y a pas de risque de déversement
Conclusion :
Le profilé choisit IPE 100 convient pour les pannes.
Remarque:
La contrainte est faible ce qui est prévisible du moment que le dimensionnement
de la panne est dicté par la condition de flèche.

44
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

3 Calcul des liernes


3.1 Introduction :
Les liernes sont des tirants qui fonctionnent en traction. Elles sont
généralement formées de barres rondes ou de petites cornières. Leur rôle principal
est d’éviter la déformation latérale des pannes.
3.2 Dimensionnement des liernes :
La réaction R au niveau de la lierne :
𝑹 = 𝟏. 𝟐𝟓 ∗ 𝑸𝒙 ∗ 𝒍𝒚 = 𝟏. 𝟐𝟓 ∗ 𝟐𝟎. 𝟖𝟖𝟔 ∗ 𝟑 = 78.3225 daN
Effort de traction dans le tronçon de lierne L1 provenant de la panne sablière :
𝑹
𝑻𝟏 = = 𝟑𝟗. 𝟏𝟔𝟏𝟐 𝒅𝒂𝑵
𝟐
𝑻𝟐 = 𝑻𝟏 + 𝑹 = 𝟏𝟏𝟕. 𝟒𝟖 𝒅𝒂𝑵
𝑻𝟑 = 𝑻𝟐 + 𝑹 = 𝟏𝟗𝟓. 𝟖𝟎 𝒅𝒂𝑵
𝑻𝟑
𝑻𝟒𝒄𝒐𝒔 𝜽 =
𝟐
𝑻𝟑
𝑻𝟒 =
𝟐 ∗ 𝒄𝒐𝒔 𝜽
𝟏.𝟎𝟏𝟗𝟖
𝒕𝒂𝒏 𝜽 = = 𝟎. 𝟑𝟑𝟗
𝟑

45
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝜽 = 𝟏𝟖. 𝟕𝟕 °

𝑻𝟒 = 𝟏𝟎𝟑. 𝟒𝟎 𝒅𝒂𝑵
Remarque :
Les liernes sont des tirants qui fonctionnent en traction et qui sont soumis à des
efforts croissants, au fur et à mesure qu’ils se rapprochent du faîtage. Les efforts de
traction sollicitant les liernes ne peuvent pas être attachés aux pannes faîtières, qui
périraient transversalement. Ils sont donc transmis aux fermes par des tirants en
diagonale (bretelles).
3.2.1 La section des liernes :
Le tronçon le plus sollicité est 𝑻𝟑.
𝑻𝟑 ≤ A ∗ 𝜎𝒆
𝑻𝟑 = 𝟏𝟗𝟓. 𝟖𝟎 𝒅𝒂𝑵
𝟏𝟗𝟓.𝟖𝟎
A ≥ 𝑻𝟑 = = 𝟖. 𝟑𝟑 𝒎𝒎𝟐
𝜎𝒆 𝟐𝟑.𝟓

𝟖.𝟑𝟑∗𝟒
d≥√ = 3.25 𝑚𝑚
𝝅

Catalogue : d = 6mm | L= 6m | Quantité 40

46
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 3
Conception et Calcul des éléments secondaires constituant
l’ossature du Hangar Métallique

Dans le présent chapitre, nous allons appliquer la démarche de calcul


pour déterminer les différentes sections des profilés des éléments
secondaires constituant l’ossature du Hangar Métallique selon la norme
CM66.

47
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Calcul des lisses de bardages


1.1 Introduction :
Les lisses de bardages sont constituées de poutrelles (IPE, UAP) ou de profils
minces pliés. Disposées horizontalement, elles portent sur les poteaux de portiques ou
éventuellement sur des potelets intermédiaires. L’entre axe des lisses est déterminé par la
portée admissible des bacs de bardage.
𝑽𝒏 = 𝟕𝟓. 𝟑𝟖 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
Calcul des charges et surcharges revenants à la lisse la plus chargée
(lisse intermidiaire)
1.2 Charge permanentes :
- Bardage : 15 daN/𝒎𝒎𝟐
- Poids estimé de la lisse : 18.8 daN/ml
1.3 Surcharge climatique :
𝑽𝒏 = 𝟕𝟓. 𝟑𝟖 ∗ 𝟏 = 𝟕𝟓. 𝟑𝟖
𝑽𝒆 = 𝟏. 𝟕𝟓 ∗ 𝟕𝟓. 𝟑𝟖 = 𝟏𝟑𝟐 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐

𝑴𝒙 𝑴𝒚
𝑾𝒙 ≥ (𝟏 + 𝜷 )
𝜎𝒆 𝑴𝒙
𝜷=𝟕
Avec :
𝑽𝒏∗ 𝒍𝟐
𝑴𝒙 = = 339.21 daN.m
𝟖
𝑮∗ 𝒍𝟐
𝑴 = = 152.1 daN.m
𝒚 𝟖

Remarque :
La charge permanente et la surcharge climatique du vent sont appliquées dans deux plans
différents, donc on procède au calcul des moments maximums pondérés en tenant compte
des combinaisons suivantes :

𝟒 𝟑
𝑴𝒚 + 𝑴𝒙
𝟑 𝟐
𝑽𝒆 ∗ 𝒍𝟐
𝑴𝒚 +
𝟖

48
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

La première combinaison :

𝟒
𝑴𝒚 = 𝟐𝟎𝟐. 𝟖 𝒅𝒂𝑵. 𝒎𝒍
𝟑
𝟑
𝑴𝒙 = 𝟓𝟎𝟖. 𝟖𝟏𝟓 𝒅𝒂𝑵. 𝒎𝒍
𝟐
𝑴𝒙 𝑴𝒚
𝑾𝒙 ≥ (𝟏 + 𝜷 )
𝜎𝒆 𝑴𝒙
𝟒𝟒𝟑. 𝟏𝟑 𝟐𝟎𝟐. 𝟖 ∗ 𝟏𝟎−𝟔
𝑾𝒙 ≥ (𝟏 + 𝟕 )
𝟐𝟑. 𝟓 𝟒𝟒𝟑. 𝟏𝟑
𝑾𝒙 ≥ 𝟖𝟐. 𝟎𝟔 . 𝟏𝟎−𝟔 𝒎𝟑
𝑾𝒙 ≥ 𝟖𝟐. 𝟎𝟔 . 𝟏𝟎−𝟔. 𝟏𝟎𝟗 𝒎𝒎𝟑
𝑾𝒙 ≥ 𝟖𝟐. 𝟎𝟔 . 𝟏𝟎𝟑 𝒎𝒎𝟑

La deuxième combinaison :

𝑴𝒚 = 𝟏𝟓𝟐. 𝟏 𝒅𝒂𝑵. 𝒎
𝑴𝑽𝒆 = 𝟏. 𝟕𝟓 ∗ 𝟑𝟑𝟗. 𝟐𝟏 = 𝟓𝟗𝟑. 𝟔𝟐𝒅𝒂𝑵. 𝒎
𝑴𝒙 𝑴𝒚
𝑾𝒙 ≥ (𝟏 + 𝜷 )
𝜎𝒆 𝑴𝒙
𝟓𝟏𝟕 ∗ 𝟏𝟎𝟑 𝟏𝟓𝟐. 𝟏
𝑾𝒙 ≥ 𝟐𝟑. 𝟓 (𝟏 + 𝟕 )
𝟓𝟗𝟑. 𝟔𝟐
𝑾𝒙 ≥ 𝟕𝟎. 𝟓𝟔. 𝟏𝟎𝟑 𝒎𝒎𝟑

Soit IPE 120


Wx = 109 x 103 mm3 ;
Wy = 16.7 x 103 mm3
Ix = 8.69 x 106 mm4;
Iy = 0.683 x 106 mm4
p = 15.8 kg/ml --- Poids de IPE 160

49
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.4 Vérification des contraintes :


𝑴𝒙 𝑴𝒚
𝝈= +
𝑾𝒙 𝑾𝒚
𝟑
𝒕𝒒 ∶ 𝑴𝒙 = 𝑴𝑽𝒏 = 𝟓𝟎𝟖. 𝟖𝟏𝟓 𝒅𝒂𝑵. 𝒎𝒍
𝟐
𝟒
𝑴𝒚 = 𝑴𝑮 = 𝟐𝟎𝟐. 𝟖 𝒅𝒂𝑵. 𝒎𝒍
𝟑
𝟓𝟎𝟖. 𝟖𝟏𝟓 𝟐𝟎𝟐. 𝟖
𝝈= +
𝟏𝟎𝟗 𝟏𝟔. 𝟕
𝝈 = 𝟏𝟔. 𝟖𝟏 < 𝟐𝟑. 𝟓
1.5 Vérification de la flèche :
G = 33.8 daN/ml
𝑽𝒏 = 𝟕𝟓. 𝟑𝟖 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒍
-------------------------
𝟓 𝑽 𝒏 ∗ 𝒍𝟒
𝒇𝒙 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝑰𝒙 ∗ 𝑬
𝟓 𝟕𝟓. 𝟑𝟖. 𝟏𝟎−𝟑 ∗ 𝟔𝟎𝟎𝟎𝟒
𝒇𝒙 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎. 𝟏𝟎𝟐 ∗ 𝟖. 𝟔𝟗 ∗ 𝟏𝟎𝟔

𝟔𝟎𝟎𝟎
𝒇𝒙 = 𝟔. 𝟔𝟕 < 𝒇𝒂𝒅𝒎 = = 𝟑𝟎 𝒎𝒎 𝑶𝑲
𝟐𝟎𝟎
-------------------------
𝟓 𝑮 ∗ 𝒍𝟒
𝒇𝒚 = ∗
𝟑𝟖𝟒 𝑰𝒚 ∗ 𝑬
𝟓 𝟑𝟑. 𝟖. 𝟏𝟎−𝟑 ∗ 𝟔𝟎𝟎𝟎𝟒
𝒇𝒚 = ∗ = 𝟑𝟗. 𝟕𝟔 𝒎𝒎 ≫ 𝟑𝟎 𝒎𝒎
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎. 𝟏𝟎𝟐 ∗ 𝟎. 𝟔𝟖𝟑 ∗ 𝟏𝟎𝟔

Flèche forte, on ajoute des tirants


1.6 Dimensionnement des tirants :
R = 1.25 G * 𝒍𝒚 = 126.75 daN
𝑹
𝑻𝟏 = = 𝟔𝟑. 𝟑𝟕𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝟐
𝑻𝟐 = 𝑻𝟏 + 𝑹 = 𝟏𝟗𝟎. 𝟏𝟐𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝑻𝟑 = 𝑻𝟐 + 𝑹 = 𝟑𝟏𝟔. 𝟖𝟕𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝑻𝟒 = 𝟒𝟒𝟑. 𝟔𝟐𝟓 𝒅𝒂𝑵

50
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑻𝟒
𝑻𝟓𝒄𝒐𝒔 𝜽 =
𝟐
𝑻𝟒
𝑻𝟓 = = 𝟐𝟐𝟒. 𝟖𝟏 𝒅𝒂𝑵
𝟐 ∗ 𝒄𝒐𝒔 𝜽
𝟓𝟎𝟎
𝒕𝒂𝒏 𝜽 = = 𝟎. 𝟏𝟔𝟔
𝟑𝟎𝟎𝟎

𝜽 = 𝟗. 𝟒𝟔 °
L’effort maximal est :
𝑻𝟒 = 𝟒𝟒𝟑. 𝟔𝟐𝟓𝒅𝒂𝑵

1.7 La section des tirants :


Le tronçon le plus sollicité est 𝑻𝟒.
𝑻𝟒 ≤ A ∗ 𝜎𝒆
Tel que
𝑻𝟒 = 𝟒𝟒𝟑. 𝟔𝟐𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝟒𝟒𝟑.𝟔𝟐𝟓
A ≥ 𝑻𝟒 = = 𝟏𝟖. 𝟖𝟕𝟕 𝒎𝒎𝟐
𝜎𝒆 𝟐𝟑.𝟓

𝟒∗𝟏𝟖.𝟖𝟕𝟕
d≥√ = 𝟒. 𝟗𝟎 𝒎𝒎
𝝅

Catalogue : d = 6mm | L= 6m | Quantité 40

Calcul de la nouvelle fléche après l’ajout des tirants 𝒇𝒚 𝒏𝒐𝒖𝒗𝒆𝒍𝒍𝒆


𝟓 𝟑𝟑. 𝟖. 𝟏𝟎−𝟑 ∗ 𝟑𝟎𝟎𝟎𝟒
𝒇𝒚 𝒏𝒐𝒖𝒗𝒆𝒍𝒍𝒆 = ∗ = 𝟐. 𝟒𝟖 𝒎𝒎 ≪ 𝟑𝟎 𝒎𝒎 𝑶𝑲
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎. 𝟏𝟎𝟐 ∗ 𝟎. 𝟔𝟖𝟑 ∗ 𝟏𝟎𝟔
𝟓 𝟑𝟑. 𝟖. 𝟏𝟎−𝟑 ∗ 𝟔𝟎𝟎𝟎𝟒
𝒇𝒚 = ∗ = 𝟑𝟗. 𝟕𝟔 𝒎𝒎 ≫ 𝟑𝟎 𝒎𝒎
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎. 𝟏𝟎𝟐 ∗ 𝟎. 𝟔𝟖𝟑 ∗ 𝟏𝟎𝟔
Conclusion :
Le profilé choisit IPE 160 convient pour les lisses.

51
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

2 Calcul des potelets


Les potelets sont le plus souvent des profilés en I ou H destinés à rigidifier la clôture
(bardage) et résister aux efforts horizontaux du vent. Leurs caractéristiques varient en
fonction de la nature du bardage (en maçonnerie ou en tôle ondulée) et de la hauteur de la
construction. Ils sont considérés comme articulés dans les deux extrémités.

Calcul des charges et surcharges revenants au potelet le plus chargé (les trois potelets)
2.1 Charge permanentes :
- Bardage 15 daN/𝒎𝒎𝟐
- Poids propre de la lisse 15.8 daN/𝒎𝒎𝟐
- Poids du potelet (à déterminer)
2.2 Surcharge climatique
Vent normal Vn = q * delta(entraxe potelet) * Cr
= 65.44 * 0.91 * 1.06 = 63.123 daN/𝒎𝒎𝟐
= 65.44 * 2.5(entraxe) = 157.80 daN/𝒎𝒎𝟐
2.3 Dimensionnement du potelet :
Sous la condition de la flèche :
Vn = 157.80 daN/ml

52
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝟓 𝑽𝒏 ∗ 𝒍𝟒 𝒍
𝒇𝒙 = ∗ < 𝒇𝒂𝒅𝒎 =
𝟑𝟖𝟒 𝑰𝒙 ∗ 𝑬 𝟐𝟎𝟎
𝟏𝟎𝟎𝟎𝟎 𝑽𝒏 ∗ 𝒍𝟑 𝒍
𝑰𝒙 ≥ ∗ < 𝒇𝒂𝒅𝒎 =
𝟑𝟖𝟒 𝑬 𝟐𝟎𝟎
𝟏𝟎𝟎𝟎𝟎 𝟏𝟓𝟕. 𝟖𝟎. 𝟏𝟎−𝟑 ∗ 𝟔𝟎𝟎𝟎𝟑
𝑰𝒙 ≥ ∗
𝟑𝟖𝟒 𝟐𝟏𝟎. 𝟏𝟎𝟐

𝑰𝒙 ≥ 𝟒. 𝟐𝟐. 𝟏𝟎𝟔 𝒎𝒎𝟒


Soit IPE 140
Wx = 77 .3 x 103 mm3 ;
Wy = 12.3 x 103 mm3
Ix = 5.41 x 106 mm4;
Iy = 0.449 x 106 mm4
ix = 57.4 mm
iy = 16.5 mm
A = 1640 mm2;
p = 12.9 kg/ml --- Poids de IPE 140
2.4 Vérification des contraintes :
Kd = 1 le déversement est empêché par la présence du bardage tout le long de la longueur
du potelet .
2.4.1 Contrainte de flexion :
𝑴𝒙
𝝈𝒇𝒙 =
𝑾𝒙
𝑽𝒏∗ 𝒍𝟐 𝟏𝟓𝟕.𝟖𝟎∗ 𝟔 𝟐
Avec 𝑴 = = = 𝟕𝟏𝟎 𝒅𝒂𝑵. 𝒎𝒍
𝒙 𝟖 𝟖
𝟕𝟏𝟎. 𝟑𝟗
𝝈𝒇𝒙 = = 𝟗. 𝟏𝟖𝟔 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝟕𝟕. 𝟑
2.4.2 Contrainte de compression :
𝑮
𝝈=
𝑨
- Poids des lisses (IPE 160) = 15.8 kg/ml * 2.5(entraxe) * 5(nombre de lisse dans le plan
du pignon) = 197.5 daN
- Poids du bardage = 15 * 6 * 4 = 360daN
- Poids propre du potelet = 12.9 * 6 = 77.4 daN
G = 77.4 + 360 + 197.5 = 635 daN

53
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑮
𝝈 = = 0.387 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑨

Calcul des élancements :


𝑙𝒙 𝟔𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒙 = = 𝟏𝟎𝟒. 𝟓𝟑
=
𝟓𝟕. 𝟒𝒊𝒙
𝟏𝟎𝟎𝟎 𝑙𝒚
𝜆𝒙 = = = 𝟔𝟎. 𝟔𝟎
𝒊𝒚 𝟏𝟔. 𝟓
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟏𝟎𝟒. 𝟓𝟑
Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐
𝝅 ∗𝑬 =
𝝈𝑲 = 𝝀𝟐
18.96 daN/𝒎𝒎𝟐

Et 𝝈𝒆 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
Donc K = 1.98
Sous la combinaison : (G + 𝑽𝒆)
𝟗
(K𝜎 + 𝐾 (1.75 * 𝜎 ))
𝟖 𝒅 𝒇𝒙
𝟗
(𝟏. 𝟗𝟖 ∗ 𝟎. 𝟑𝟖𝟕 + 𝟏 ∗ (𝟏. 𝟕𝟓 ∗ 𝟗. 𝟏𝟖𝟔) = 𝟏𝟖. 𝟗𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐< 23.5 daN/𝒎𝒎𝟐 OK
𝟖

𝟑
Sous la combinaison (𝟒 𝑮 + 𝑽 )
𝟑 𝟐𝒏
𝟗 𝟑
(K𝟒 𝜎 + 𝐾 *𝜎)
𝟖 𝟑 𝒅𝟐 𝒇𝒙

= 𝟏𝟔. 𝟔𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐< 23.5 daN/𝒎𝒎𝟐 OK


Conclusion :
Le profilé choisit IPE 140 convient comme potelet.

54
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

3 Calcul du contreventement des toitures


Les contreventements sont des pièces qui ont pour objet d’assurer la stabilité de
l’ossature en s’opposant à l’action de forces horizontales : vent, freinage des ponts
roulants, effets de séismes, chocs etc. Il sont généralement conçus pour garantir le
cheminement des charges horizontales jusqu’au fondations. Ils sont disposés en toiture,
dans le plan des versants (« poutres au vent »), et en façade (« palées de stabilité »), et
doivent reprendre les efforts horizontaux appliqués tant sur les pignons que sur les long
pans.

3.1 Evaluation des efforts horizontaux :

𝒉 𝒃 𝑭𝒆 𝟓 𝟏𝟎
𝑭=𝑽 ∗ ∗ + = 𝟏𝟏𝟓. 𝟏𝟓 ∗ ∗ + 𝟎 = 359.84 daN
𝟏 𝒏 𝟐 𝟖 𝟖 𝟐 𝟖

55
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝒉 𝒃 𝑭𝒆 𝟓.𝟓 𝟏𝟎
𝑭=𝑽 ∗ ∗ + = 𝟏𝟏𝟓. 𝟏𝟓 ∗ ∗ = 791.656 daN
𝟐 𝒏 𝟐 𝟒 𝟒 𝟐 𝟒
𝒉 𝒃 𝑭𝒆 𝟔 𝟏𝟎
𝑭=𝑽 ∗ ∗ + = 𝟏𝟏𝟓. 𝟏𝟓 ∗ ∗ = 863.625 daN
𝟑 𝒏 𝟐 𝟒 𝟒 𝟐 𝟒

Cr = ∑Ce = 𝑪𝒂𝒃 + 𝑪𝒄𝒅 = 𝟎. 𝟖 + 𝟎. 𝟑𝟎𝟓 = 𝟏. 𝟏𝟎𝟓


𝑽𝒏 = 𝒒 ∗ 𝑪𝒓 ∗ 𝒅𝒆𝒍𝒕𝒂(𝟐. 𝟓 𝒆𝒏𝒕𝒓𝒂𝒙𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝒑𝒐𝒕𝒆𝒍𝒆𝒕𝒔) = 65.803 daN/𝒎𝟐
𝑽𝒆 = 𝟏. 𝟕𝟓 ∗ 𝟔𝟓. 𝟖𝟎𝟑 = 𝟏𝟏𝟓. 𝟏𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝟐
𝑭𝒆 = 𝑪𝒕 ∗ 𝒒𝒉 ∗ 𝑺
𝑪𝒕 = 𝟎. 𝟎𝟏 ( 𝑺𝒖𝒓𝒇𝒂𝒄𝒆 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆)
𝒒𝒉 = 𝟓𝟑. 𝟑𝟐 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
S=𝒃 (a - 4h) = 0 car a = 4h = 10 m
𝒄𝒐𝒔𝜶

𝑭𝒆 = 𝟎
Par la méthode des coupures on établit que l’effort Fd dans les diagonals
d’extrémité (les plus sollicités) est donnée comme suit :
𝑭𝒅 𝒄𝒐𝒔𝜶′ + 𝑭𝟏 = 𝑹
𝟐𝑭𝟏+ 𝟐𝑭𝟐+𝑭𝟑
R=
𝟐

Tan 𝜶′ = 𝟐.𝟓
𝟔

𝜶′ = 𝟐𝟐. 𝟔𝟐 °
Fd = 𝑹− 𝑭𝟏 = 𝟏𝟑𝟐𝟓. 𝟒𝟐 𝒅𝒂𝑵
𝒄𝒐𝒔 𝜶′

3.2 Section de la diagonale :


𝑭𝒅 𝟏𝟑𝟐𝟓.𝟒𝟐
A= = = 𝟓𝟔. 𝟒𝟎 𝒎𝒎𝟐
𝜎𝒆 𝟐𝟑.𝟓

3.3 Vérification des pannes :


Les montants de la poutre au vent sont des pannes
qui travaillent à la flexion déviée sous l’action de charges verticales , et en outre à la
compression sous (F), on doit donc vérifier la panne à la flexion déviée composée. La formule
de vérification est la suivante :
𝟗
(K𝜎 + 𝐾 𝜎 +𝜎 )≤ 𝜎
𝟖 𝒅 𝒇𝒙 𝒇𝒚 𝒆

𝑭𝟐 = 791.656 daN
𝑸𝒚 = 104.43 daN/ml
𝑸𝒙 = 20.886 daN/ml
𝑴𝒙 = 469.935 daN.ml
𝑴𝒚 = 23.497 daN.ml

56
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑴𝒙
𝜎𝒇𝒙 = = 𝟏𝟑. 𝟕𝟒 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑾𝒙
𝑴𝒚
𝜎𝒇𝒚 = = 𝟒. 𝟎𝟓𝟖 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑾𝒚
𝑭𝟐 𝟕𝟗𝟏. 𝟔𝟓𝟔
𝜎= = = 0.768 𝑑𝑎𝑁/𝒎𝒎𝟐
𝑨 𝟏𝟎𝟑𝟎
Calcul des élancements :
𝑙𝒙 𝟔𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒙 = = = 𝟏𝟒𝟕. 𝟒𝟐
𝒊𝒙 𝟒𝟎. 𝟕
𝑙𝒚 𝟑𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒚 = = = 𝟐𝟒𝟏. 𝟗𝟑𝟓
𝒊𝒚 𝟏𝟐. 𝟒
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟐𝟒𝟏. 𝟗𝟑𝟓
Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐∗𝑬
𝜎=𝝅 = 3.54 daN/𝒎𝒎𝟐 et 𝜎 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑲 𝜆𝟐 𝒆

Donc K = 8.88
𝟗
(K𝜎 + 𝐾 𝜎 + 𝜎 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒅 𝒇𝒙 𝒇𝒚 𝒆
𝟗
(8.88∗ 0.768 + 13.74 +𝟒. 𝟎𝟓𝟖 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒆

𝟑𝟎. 𝟖𝟕 > 𝝈𝒆 Non OK


Donc on augmente la section du profilé.
Soit IPE 120
Wx = 53 x 103 mm3 ;
Wy = 8.65 x 103 mm3
Ix = 3.18 x 106 mm4;
Iy = 0.277 x 106 mm4
ix = 49 mm
iy = 14.5 mm
A = 1320 mm2;

57
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul des élancements :


𝑙𝒙 𝟔𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒙 = = = 𝟏𝟐𝟐. 𝟒𝟓
𝒊𝒙 𝟒𝟗
𝑙𝒚 𝟑𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒚 = = = 𝟐𝟎𝟔. 𝟖𝟗
𝒊𝒚 𝟏𝟒. 𝟓
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟐𝟎𝟔. 𝟖𝟗
Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐
𝜎 = 𝝅 ∗𝑬 = 4.84 daN/𝒎𝒎𝟐 et 𝜎 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑲 𝜆𝟐 𝒆

Donc K = 6.57
𝟗
(K𝝈 + 𝑲𝒅 𝝈𝒇𝒙 + 𝝈𝒇𝒚 ) ≤ 𝝈𝒆
𝟖
𝟗
(6.57∗ 0.768 + 13.74 +𝟒. 𝟎𝟓𝟖 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒆

𝟐𝟓. 𝟔𝟗 > 𝝈𝒆 Non OK


Donc on augmente la section du profilé .
Soit IPE 160
Wx = 109 x 103 mm3 ;
Wy = 16.7 x 103 mm3
Ix = 8.69 x 106 mm4;
Iy = 0.683 x 106 mm4
ix = 65.8 mm
iy = 18.4 mm
A = 2010 mm2;
Calcul des élancements :
𝑙𝒙 𝟔𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒙 = = = 𝟏𝟐𝟐. 𝟒𝟓
𝒊𝒙 𝟔𝟓. 𝟖
𝑙𝒚 𝟑𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒚 = = = 𝟏𝟔𝟑. 𝟎𝟒
𝒊𝒚 𝟏𝟖. 𝟒
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟏𝟔𝟑. 𝟎𝟒

58
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐∗𝑬
𝜎=𝝅 = 7.797 daN/𝒎𝒎𝟐 et 𝜎 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑲 𝜆𝟐 𝒆

Donc K = 4.20
𝟗
(K𝜎 + 𝐾 𝜎 + 𝜎 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒅 𝒇𝒙 𝒇𝒚 𝒆
𝟗
(4.20∗ 0.768 + 13.74 +𝟒. 𝟎𝟓𝟖 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒆

𝟐𝟑. 𝟔𝟓 = 𝝈𝒆 Avec adaptation plastique OK


Donc on augmente la section du profilé.
Conclusion :
Le profilé choisit IPE 160 convient comme panne intermédiaire.
3.4 Vérification de la panne sabliére :
Soit IPE 100
Wx = 34.2 x 103 mm3 ;
Wy = 5.79 x 103 mm3
Ix = 1.71 x 106 mm4;
Iy = 0.159 x 106 mm4
ix = 40.7 mm
iy = 12.4 mm
A = 1030 mm2;
Compression :
N = R - 𝐹𝟏 = 1583.308 – 359.84 = 1223.468 daN
𝑵 𝟏𝟐𝟐𝟑. 𝟒𝟔𝟖
𝝈= = = 𝟏. 𝟏𝟖𝟕 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑨 𝟏𝟎𝟑𝟎
Flexion déviée :
104.43
𝑄𝒚 = = 𝟓𝟐. 𝟐𝟏𝟓 𝒅𝒂𝑵
2
20.886
𝑄𝒙 = = 𝟏𝟎. 𝟒𝟒𝟑 𝒅𝒂𝑵
2
𝑀𝒚 = 𝟏𝟏. 𝟕𝟒 𝒅𝒂𝑵. 𝒎
𝑀𝒙 = 𝟐𝟑𝟒. 𝟗𝟔 𝒅𝒂𝑵. 𝒎

59
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑴𝒙
𝜎𝒇𝒙 = = 𝟔. 𝟖𝟕 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑾𝒙
𝑴𝒚
𝜎𝒇𝒚 = = 𝟐. 𝟎𝟐 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐
𝑾𝒚
Calcul des élancements :
𝑙𝒙 𝟑𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒙 = = = 𝟏𝟒𝟕. 𝟒𝟐
𝒊𝒙 𝟒𝟎. 𝟕
𝑙𝒚 𝟑𝟎𝟎𝟎
𝜆𝒚 = = = 𝟐𝟒𝟏. 𝟗𝟑𝟓
𝒊𝒚 𝟏𝟐. 𝟒
𝜆 = max( 𝜆𝒙, 𝜆𝒚) = 𝟐𝟒𝟏. 𝟗𝟑𝟓
Calcul de K :

𝜎𝒆 𝜎𝒆 𝟐 𝜎𝒆
𝑲 = (𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) + √(𝟎. 𝟓 + 𝟎. 𝟔𝟓 ∗ ) −
𝜎𝑲 𝜎𝑲 𝜎𝑲

Tel que :
𝟐∗𝑬
𝜎=𝝅 = 3.54 daN/𝒎𝒎𝟐 et 𝜎 = 𝟐𝟑. 𝟓 daN/𝒎𝒎𝟐
𝑲 𝜆𝟐 𝒆

Donc K = 8.88
𝟗
(K𝜎 + 𝐾 𝜎 + 𝜎 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒅 𝒇𝒙 𝒇𝒚 𝒆
𝟗
(8.88∗ 0.768 + 6.87 +𝟐. 𝟎𝟐 ) ≤ 𝜎
𝟖 𝒆

𝟐𝟏. 𝟖𝟓 ≤ 𝝈𝒆 = 𝟐𝟑. 𝟓 𝒅𝒂𝑵/𝒎𝒎𝟐 OK


Conclusion :
Le profilé choisit IPE 100 convient comme panne sablière.

60
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

4 Calcul du contreventement en longpan :


Effort de traction dans a diagonale tendue :
Ncosβ = R- 𝐹 𝟏
Tel que : tanβ = 𝟓 = 𝟏. 𝟐𝟓
𝟒

β = 51.34 °
𝑹− 𝑭𝟏 𝟏𝟐𝟐𝟑.𝟒𝟔𝟖
N= = = 1960.68 daN
𝒄𝒐𝒔 𝛃 𝟎.𝟔𝟐𝟒

4.1 Section de la diagonale :


𝟏𝟗𝟔𝟎.𝟔𝟖
A≥ 𝑵 = = 𝟖𝟑. 𝟒𝟑 𝒎𝒎𝟐
𝜎𝒆 𝟐𝟑.𝟓

𝟒∗𝟖𝟑.𝟒𝟑
d≥√ = 𝟏𝟎. 𝟑𝟎 𝒎𝒎
𝝅

Catalogue : d = 11mm | L= 6.5m | Quantité 8

61
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 4
Etude et calcul de l’influence du pont roulant sur l’ossature
du hangar

Dans le présent chapitre, nous allons étudier et vérifier les sections du


poteau et de la poutre supportant le chemin du roulement du pont.

62
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Le pont roulant
Le pont roulant est porté sur une poutre, cette dernière doit supporter un
effort ponctuel variable est égale à 10 tonnes.

Le moment est maximal lorsque le pont roulant est situé au milieu de la travée

Nous avons le moment maximal :


𝑳
𝑴𝒎𝒂𝒙 = 𝑹𝑨
𝟐
Avec 𝑅𝐴 = 5000 𝑑𝑎𝑁 𝑒𝑡 𝐿 = 6 𝑚
Ainsi
𝑴𝒎𝒂𝒙 = 𝟏𝟓𝟎𝟎𝟎 𝒅𝒂𝑵. 𝒎

Nous avons la condition de résistance


𝝈𝒇 ≤ 𝝈𝒆
Implique que
𝑴𝒎𝒂𝒙
≤ 𝑾𝒙
𝝈𝒆
Ainsi
𝟔𝟑𝟖, 𝟐𝟖 ∗ 𝟏𝟎𝟑 ≤ 𝑾𝒙 (𝒎𝒎𝟑)

Ce qui donne un HEM 180


1.1 Vérification de la flèche :
Nous avons une charge concentrée, alors la flèche maximale est donnée par la formule
suivante :
p. L3
𝑓=
48 E I

63
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

La condition de la flèche qu’il faut respecter


L
𝑓≤
500

Alors
10000 ∗ 10 ∗ 60003 ∗ 500
≤𝐼
48 ∗ 210 ∗ 103 ∗ 6000
Ainsi
178,57 ∗ 106 ≤ 𝐼 (𝑚𝑚3)

Ce qui donne un HEM 240


1.2 Vérification du déversement
Calcul des coefficients B, C et D :
B=1 moments d’extrémités ou charges transversales appliquées au niveau du centre de
gravité.
C=1.365 pour le cas de charge concentrée.
𝟐×𝑱×𝒍𝟐 𝟐×𝟔𝟐𝟗,𝟗×𝟔𝟎𝟎𝟎𝟐
D=√𝟏 + = √𝟏 + =2.63
(𝟏+𝝑)×𝝅𝟐×𝑰𝒚×𝒉 𝟐 (𝟏+𝟎.𝟑)×𝝅𝟐×𝟖𝟏𝟓𝟑×𝟐𝟕𝟎𝟐

1.2.1 Calcul de la contrainte de déversement :


𝐼𝑦×ℎ2(𝐷−1)×𝐵×𝐶 8153×2702(2,63−1)×1×1,365 = 604,9 Mpa
𝜎𝑑 = 400000 × =400000 ×
𝐼𝑥×𝑙2 24290×60002

Nous remarquons que 𝜎d > 𝜎e donc pas de risque de déversement.

64
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.3 Dimensionnement de la poutre reliant le poteau et la poutre de


roulement
La figure ci-dessous représente la poutre à dimensionner

La charge appliquée sur la poutre en console est :


𝟏
𝑭 = 𝟏𝟎 𝒕 + 𝒑𝒐𝒊𝒅𝒔 𝒑𝒓𝒐𝒑𝒓𝒆 (𝑯𝑬𝑴 𝟐𝟒𝟎)
𝟐
Nous avons 𝑝𝑜𝑖𝑑𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑝𝑟𝑒 (𝐻𝐸𝑀 240) = 157 ∗ 6 = 942 𝐾𝑔
Ainsi
𝑭 = 𝟏𝟎𝟒𝟕𝟏𝟎 𝑵

Nous avons le moment maximal :


𝑴𝒎𝒂𝒙 = 𝑭 ∗ 𝑳
D’où
𝑀𝑚𝑎𝑥 = 185, 965 ∗ 106 N. mm
Nous avons la condition de résistance
𝜎𝑓 ≤ 𝜎𝑒
Implique que
𝑀𝑚𝑎𝑥
≤ 𝑊𝑥
𝜎𝑒

65
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Ainsi
846,59 ∗ 103 ≤ 𝑊𝑥 (𝑚𝑚3)
Ce qui donne un IPE 360
1.3.1 Vérification de la flèche :
On a une charge concentrée alors la flèche maximal est donnés par la
formule suivante :
F. L3
𝑓=
3EI
La condition de la flèche qu’il faut respecter
L
𝑓≤
500
Ainsi
𝟑𝟎𝟎 ∗ 𝟏𝟎𝟔 ≤ 𝑰 (𝒎𝒎𝟑)

Ce qui donne un IPE 450


Donc nous allons adopter une IPE 450 pour la poutre reliant le poteau et la poutre
de roulement .

66
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 5
Calcul des assemblages boulonnées et des soudures

Dans ce chapitre, nous allons faire le calcul des assemblages poteaux-


traverse, assemblage au faitage et les soudures platine traverse.

67
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Calcul des assemblages et des soudures :


1.1 Assemblage poteau traverse :

L’assemblage poutre/poteau est sollicité par :

- Un moment fléchissant M=MD = -12747.66 daN.m


- Un effort tranchant Q = VE= 5584.54 daN

Et constitué de 10 boulons HR positionnés selon la figure ci-dessous.

- Coefficient de frottement : 𝜇 = 0,3


- Epaisseur platine : 30mm

On va déterminer le diamètre des boulons, sachant que la poutre est un IPE 360.

1.1.1 Vérification de l’assemblage sous M et Q :

68
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

La zone tendu est définie par :

𝒃 𝟏𝟕𝟎
X=𝒆𝒔 × √ = 𝟏𝟐. 𝟕 × √ = 58.54mm
𝒆𝒂 𝟖

La ligne inferieure de boulons étant située en zone comprimée, il reste donc 8


boulons sollicités en traction.
1.1.1.1 Calcul de l’effort de traction maximal dans les boulons :
𝑀𝑅×𝑑1 12747.66×103×410
N1= = = 16687.5 daN
∑ 𝑑𝑖² 1302+2102+2902+410²

Il faut vérifier que N1<Pv (effort de précontrainte du boulon)

Avec :

Pv=0.8× 𝑨𝒔 × 𝝈𝒆𝒃

Pour les boulons HR 10.9


𝑵𝟏 𝟏𝟔𝟔𝟖𝟕𝟓
As≥ = = 231.7 mm² soit 𝛷20mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟗𝟎𝟎

Pour les boulons HR 8.8


𝑵𝟏 𝟏𝟔𝟔𝟖𝟕𝟓
As≥ = = 325.9 mm² soit 𝛷24mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟔𝟒𝟎

Donc on va adopter 10 boulons HR 10.9 de 𝛷20mm.

1.1.2 Vérification de l’assemblage sous l’effort tranchant Q :


L'effort tranchant sollicitant un boulon vaut:
𝑄
Q1= = 5584.54 = 558.45 𝑑𝑎𝑁
𝑛10

Il faut vérifier ensuite que :

Q1≤ 𝟏. 𝟏 × 𝝁 × 𝑷𝒗 =1.1× 𝟎. 𝟑 × 𝟎. 𝟖 × 𝟐𝟒𝟓 × 𝟗𝟎𝟎 =5821.2 daN Cd verifiée


1.1.2.1 Vérification de la pression diamétrale :
Il faut vérifier que :

𝑄1
≤ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒
𝑄1 5584.5
= = 8.86 𝑀𝑝𝑎 ≪ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒 21 × 30

69
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.2 Assemblage poutre/poutre:

Soit un assemblage par platine poutre/poutre sollicité par : (d’après les résultats
de ROBOT)

- Un moment fléchissant M = 5035 daN.m


- Un effort tranchant Q = 1855 daN
- Un effort normal N= 3011 daN

Et constitué de 10 boulons HR positionnés selon la figure ci-dessous

- Coefficient de frottement : 𝜇 = 0,3

- Epaisseur platine : 30 mm

70
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

On va déterminer le diamètre des boulons, sachant que la poutre est un IPE 360.

1.2.1 Vérification de l’assemblage sous M, Q et N :


La zone tendu est définie par :

𝑏 170
X=𝑒𝑠 × √ = 12.7 × √ = 58.54mm
𝑒𝑎 8

La ligne inferieure de boulons étant située en zone comprimée, il reste donc 8


boulons sollicités en traction.
1.2.1.1 Calcul du moment extérieur :
Me = M+(𝑵) × 𝒃 × 𝒆𝒔 × 𝒉′ = 5035+ ( 𝟑𝟎𝟏𝟏 ) × 𝟏𝟕𝟎 × 𝟏𝟐. 𝟕 × 𝟎. 𝟑𝟒𝟕𝟑 =5345.55 daN.m
𝑨 𝟕𝟐𝟕𝟎

1.2.1.2 Calcul de l’effort de traction maximal dans les boulons :


𝑴𝑬×𝒅𝟏 𝟓𝟑𝟒𝟓.𝟓𝟓×𝟏𝟎𝟑×𝟒𝟏𝟎
N1= = = 6997.68 daN
∑ 𝒅𝒊² 𝟏𝟑𝟎𝟐+𝟐𝟏𝟎𝟐+𝟐𝟗𝟎𝟐+𝟒𝟏𝟎²

Il faut vérifier que N1<Pv (effort de précontrainte du boulon)

Avec :

Pv=0.8× 𝑨𝒔 × 𝝈𝒆𝒃

Pour les boulons HR 10.9


𝑵𝟏 𝟔𝟗𝟗𝟕𝟔.𝟖
As≥ = = 97.19 mm² soit 𝛷14mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟗𝟎𝟎

Pour les boulons HR 8.8


𝑵𝟏 𝟔𝟗𝟗𝟕𝟔.𝟖
As≥ = = 136.67 mm² soit 𝛷16mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟔𝟒𝟎

Donc on va adopter 10 boulons HR 8.8 de 𝛷16mm.

1.2.2 Vérification de l’assemblage sous l’effort tranchant Q :


L'effort tranchant sollicitant un boulon vaut:
𝑸
Q1= = 𝟏𝟖𝟓𝟓 = 𝟏𝟖𝟓. 𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝒏 𝟏𝟎

Il faut vérifier ensuite que :

Q1≤ 𝟏. 𝟏 × 𝝁 × 𝑷𝒗 =1.1× 𝟎. 𝟑 × 𝟎. 𝟖 × 𝟏𝟓𝟕 × 𝟔𝟒𝟎 =2652.6 daN


1.2.3 Vérification de la pression diamétrale :
Il faut vérifier que :

71
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

𝑄1
≤ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒
𝑄1 18550
= = 36.37 𝑀𝑝𝑎 ≪ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒 17 × 30
1.2.4 Vérification de l’effort de compression :
𝑁
∑ 𝑁𝑖 ≤ 𝑒𝑠(𝑏 + √𝑏 × 𝑒𝑎) × (𝜎𝑒 − )
𝐴

𝑀𝐸×𝑑𝑖
Avec : Ni = ce qui donne ∑ 𝑁𝑖 = =
𝑀𝐸×(𝑑2+𝑑3+𝑑4+𝑑5)
= 17750.2 daN
∑ 𝑑𝑖² ∑ 𝑑𝑖²

Et :
𝑁 30110
𝑒𝑠(𝑏 + √𝑏 × 𝑒𝑎) × (𝜎𝑒 − ) = 12.7(170 + √170 × 8) × (235 − )= 60654.6 daN
𝐴 7270

Donc la résistance de la zone comprimée est vérifiée.

1.3 Calcul de l’assemblage poteau-poutre de roulement :

L’assemblage entre la poutre de roulement et le poteau est sollicité par un effort


tranchant de 10t du a la charge maximale du pont roulant et aussi par un moment
fléchissant résultant de la même charge.

- T= 10471 daN
- M=19894.9 daN.m

Et constitué de 10 boulons HR positionnés selon la figure ci-dessous

- Coefficient de frottement : 𝜇 = 0,3


- Epaisseur platine : 30 mm

On va déterminer le diamètre des boulons, sachant que la poutre est un IPE 450.

72
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.3.1 Vérification de l’assemblage sous M et T :

La zone tendu est définie par :

𝒃 𝟏𝟗𝟎
X=𝒆𝒔 × √ = 𝟏𝟒. 𝟔 × √ = 65.6 mm
𝒆𝒂 𝟗.𝟒

La ligne inferieure de boulons étant située en zone comprimée, il reste donc 8


boulons sollicités en traction.
1.3.1.1 Calcul du moment extérieur :
Me = M = 19894.9 daN.m
1.3.1.2 Calcul de l’effort de traction maximal dans les boulons :
𝑀𝐸×𝑑1 19894.9×103×500
N1= = = 18670 daN
∑ 𝑑𝑖² 2202+3002+3802+500²

Il faut vérifier que N1<Pv (effort de précontrainte du boulon)

Avec :

Pv=0.8× 𝐴𝑠 × 𝜎𝑒𝑏

Pour les boulons HR 10.9


𝑵𝟏 𝟏𝟖𝟔𝟕𝟎𝟎
As≥ = = 259.3 mm² soit 𝛷22mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟗𝟎𝟎

73
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Pour les boulons HR 8.8


𝑵𝟏 𝟏𝟖𝟔𝟕𝟎𝟎
As≥ = = 364.64 mm² soit 𝛷27mm
𝟎.𝟖×𝝈𝒆𝒃 𝟎.𝟖×𝟔𝟒𝟎

Donc on va adopter 10 boulons HR 10.9 de 𝛷22mm.


1.3.1.3 Vérification de l’assemblage sous l’effort tranchant Q :
L'effort tranchant sollicitant un boulon vaut:
𝑸
Q1= = 𝟏𝟎𝟒𝟕𝟏 = 𝟏𝟎𝟒𝟕. 𝟏 𝒅𝒂𝑵
𝒏 𝟏𝟎

Il faut vérifier ensuite que :

Q1≤ 𝟏. 𝟏 × 𝝁 × 𝑷𝒗 =1.1× 𝟎. 𝟑 × 𝟎. 𝟖 × 𝟑𝟎𝟑 × 𝟔𝟒𝟎 =5119.4 daN Cd verifiée


1.3.1.4 Vérification de la pression diamétrale :
Il faut vérifier que :

𝑄1
≤ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒
𝑄1 10471
= = 15.17 𝑀𝑝𝑎 ≪ 4𝜎𝑒
𝑑×𝑒 23 × 30
1.3.1.5 Vérification de l’effort de compression :
𝑁
∑ 𝑁𝑖 ≤ 𝑒𝑠(𝑏 + √𝑏 × 𝑒𝑎) × (𝜎𝑒 − )
𝐴

𝑀𝐸×𝑑𝑖
Avec : Ni = ce qui donne ∑ 𝑁𝑖 = =
𝑀𝐸×(𝑑2+𝑑3+𝑑4+𝑑5)
= 52276.38 daN
∑ 𝑑𝑖² ∑ 𝑑𝑖²

Et :
𝑁
𝑒𝑠(𝑏 + √𝑏 × 𝑒𝑎) × (𝜎𝑒 − 𝐴) = 14.6(190 + √190 × 9.4) × (235)= 79688 daN

Donc la résistance de la zone comprimée est vérifiée.

74
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1.4 Les assemblages soudés :


1.4.1 Soudage platine-traverse :

Soit un IPE 360, dont l’épaisseur du cordon de la soudure est donnée par la relation :
𝒆𝒂
a≥𝒌× , soit a = 4 mm
𝟐

Donc on prend a1=a2=a3=4 mm

Dans notre cas, on a un acier E24, k = 0,7

Les cordons sont sollicités par :

- L’effort normal N=2631 daN repartit uniformément entre tous les cordons.
- L’effort tranchant T=3080 daN se répartit uniformément entre les cordons
de l’âme.
- Le moment fléchissant M=12449 daN.m est repris par les cordons des
semelles, avec M = N’*ha

On a:
𝟏𝟐𝟒𝟒𝟗
N’= 𝑴 = = 𝟑𝟕𝟐𝟕𝟐. 𝟒𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝒉𝒂 𝟎.𝟑𝟑𝟒

On va vérifier les conditions de résistance, dont la formule fondamentale est :

Pour les cordons d’ailes :

𝑁 2 𝑁′ 2
k√ 2 × ( ) + ( ) ≤ 𝜎𝑒
∑ 𝑎𝑙 ∑(𝑎𝑙)′

Avec :

Σ(aℓ) = 2 a1ℓ1 +4 a2ℓ2+2 a3ℓ3 ⟹ Σ(aℓ) = 5328 mm2

75
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Σ(aℓ)′= a1ℓ1+ 2a2ℓ2 ⟹ Σ(aℓ)′= 1328 mm2

Ce qui donne :

𝑁 2 2
k√ 2 × ( )+( 𝑁′ ) = 196.52 Mpa < 235 Mpa
∑ 𝑎𝑙 ∑(𝑎𝑙)′

Pour les cordons d’âme :

𝑁 2 𝑇 2
k√ 2 × ( ) + 3( ) ≤ 𝜎𝑒
∑ 𝑎𝑙 2 𝑎3 𝑙3

 0.7√ 26310 2 30800 2


2 × ( 5328 ) + 3 ( 2672 ) = 14.8 𝑀𝑝𝑎 ≤ 𝜎𝑒

 On peut adopter un cordon de soudure uniforme d’épaisseur a = 5 mm puisqu’il


vérifie les deux conditions vérifié de résistance.

1.4.2 Calcul de la soudure platine-faitage :

La traverse est un IPE 360, dont l’épaisseur du cordon de la soudure est donnée par la
relation :
𝑒𝑎
a≥𝑘× , soit a = 4 mm
2

Donc on prend a1=a2=a3=4 mm

Dans notre cas, on a un acier E24, k = 0,7

Les cordons sont sollicités par :

- L’effort normal N=3011 daN repartit uniformément entre tous les cordons.
- L’effort tranchant T=1855 daN se répartit uniformément entre les cordons
de l’âme.
- Le moment fléchissant M=5035 daN.m est repris par les cordons des
semelles, avec M = N’*ha

76
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

On a:
𝟓𝟎𝟑𝟓
N’= 𝑴 = = 𝟏𝟓𝟎𝟕𝟒. 𝟖𝟓 𝒅𝒂𝑵
𝒉𝒂 𝟎.𝟑𝟑𝟒

On va vérifier les conditions de résistance, dont la formule fondamentale est :

Pour les cordons d’ailes :

𝑵 𝟐 𝟐
k√𝟐 × ( ) + ( 𝑵′ ) ≤ 𝝈𝒆
∑ 𝒂𝒍 ∑(𝒂𝒍)′

Avec :

Σ(aℓ) = 2 a1ℓ1 +4 a2ℓ2+2 a3ℓ3 ⟹ Σ(aℓ) = 5328 mm2

Σ(aℓ)′= a1ℓ1+ 2a2ℓ2 ⟹ Σ(aℓ)′= 1328 mm2

Ce qui donne :

𝑵 𝟐 𝟐
k√𝟐 × ( ) + ( 𝑵′
) = 45.51 Mpa < 235 Mpa
∑𝒂
𝒍 ∑(𝒂𝒍)′

Pour les cordons d’âme :

𝑵 𝟐 𝑻 𝟐
k√𝟐 × ( ) + 𝟑 ( ) ≤ 𝝈𝒆
∑ 𝒂𝒍 𝟐 𝒂𝟑 𝒍𝟑

 0.7√ 30110 2 18550 2


2 × ( 5328 ) + 3 ( 2672 ) = 5.77 𝑀𝑝𝑎 ≤ 𝜎𝑒

 On peut adopter un cordon de soudure uniforme d’épaisseur a = 5 mm


puisqu’il vérifie les deux conditions vérifié de résistance.

1.4.3 Calcul de la soudure platine-poutre de roulement :


La poutre de roulement est un IPE 450, on va déterminer l’épaisseur du
cordon de soudage. Nous allons prendre par la suite a1=a2=a3=a

Dans notre cas, on a un acier E24, k = 0,7

Les cordons sont sollicités par :

- L’effort tranchant T=10471 daN se répartit uniformément entre les


cordons de l’âme.
- Le moment fléchissant M=19894.9 daN.m est repris par les cordons des
semelles, avec M = N’*ha

77
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

On a:
𝟏𝟗𝟖𝟗𝟒.𝟗
N’= 𝑴 = = 𝟒𝟓𝟔𝟗𝟑. 𝟑𝟖 𝒅𝒂𝑵
𝒉𝒂 𝟎.𝟒𝟑𝟓𝟒

On va vérifier les conditions de résistance, dont la formule fondamentale est :

Pour les cordons d’ailes :

𝑵′ 𝟐
k√ 𝟐 ( ) ≤ 𝝈𝒆
∑(𝒂𝒍)′

Avec :

2 a3ℓ3=2*a*420.8 = 841.6a mm2

Σ(aℓ)′= a1ℓ1+ 2a2ℓ2 ⟹ Σ(aℓ)′= 370.6a mm2

Ce qui donne :

𝑵′ 𝟐
k√ 𝟐 ( ) = 𝝈𝒆 => a > 5.19
∑(𝒂𝒍)′

Donc on prend un cordon de soudure de 6mm.

Pour les cordons d’âme :

𝑻 𝟐
k√ 𝟑 ( ) ≤ 𝝈𝒆
𝟐 𝒂𝟑 𝒍𝟑

𝟏𝟎𝟒𝟕𝟏𝟎 𝟐
 0.7√ 𝟑 ( ) = 𝟐𝟓. 𝟏𝟒 𝑴𝒑𝒂 ≤ 𝝈𝒆
𝟓𝟎𝟒𝟗.𝟔

 On peut adopter un cordon de soudure uniforme d’épaisseur a = 6 mm


puisqu’il vérifie les deux conditions vérifié de résistance.

78
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 6
Simulation par Robot

Dans ce chapitre, Nous allons faire une simulation de l’ouvrage sur


Robot. Ainsi, une comparaison entre les résultats théoriques et ceux de
Robot.

79
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Simulation par le logiciel robot :


Le tableau ci-dessous résume les différentes sections trouvées par le calcul manuel et qui
vont être vérifiées par la suite par le logiciel Robot.

Type d’élément section

Traverse IPE 360

Poteau IPE 330

Panne intermédiaire IPE 100

Panne de contreventement IPE 160

Lisse IPE 160

Potelet IPE 140

contreventement TRON 88× 2.5

2 Calcul robot
Le système ROBOT regroupe plusieurs modules spécialisés dans chacune des étapes de
l’étude de la structure (création du modèle de structure, calcul de la structure,
dimensionnement). Les modules fonctionnent dans le même environnement.

Dans une première partie, nous avons étudié le comportement de la structure sous
diverses sollicitations. Maintenant, nous passons à l’étape de dimensionnement où nous
allons vérifier les différentes pièces de la structure en tenant compte de la norme CM66.

2.1 Calcul par famille


Afin de vérifier les sections des éléments porteurs de la structure, nous avons regroupé
les éléments de même nature dans une famille. Ces familles sont : poteaux de rive,
poteaux intermédiaire, traverses de rives, traverses intermédiaires, pannes de
contreventement, pannes intermédiaires, lisses, potelets et contreventements.

80
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Figure : les différentes familles de la structure

Le tableau ci-dessous représente les sections des différents profilés de la construction

Type d’élément section

Traverse IPE 360

Poteau IPE 330

Panne intermédiaire IPE 120

Panne de contreventement IPE 160

Lisse IPE 160

Potelet IPE 140

contreventement TRON 88× 2.5

Les résultats des profilés sont corrects vis à vis de la contrainte mais on bénéficie d’une
réserve de résistance (ratio << 1).

Remarque : Le Ratio définit le rapport de la contrainte de calcul sur la contrainte ultime


du matériau (235 daN/cm² pour l’acier).

2.2 Conclusion sur le dimensionnement


Le module dimensionnement permet de trouver le profilé optimal en contrainte. Nous
constatons que ROBOT préconise des sections identiques à notre choix de départ (une
première estimation). Or, la vérification des sections en flèche nous démontre que le profilé

81
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

est insuffisant. Effectivement, la flèche est l’élément dimensionnant dans certaines


structures, il serait donc licite de faire un dimensionnement en flèche. Malheureusement,
le dimensionnement automatique en flèche est impossible. Pour justifier ce constat, il nous
faut expliquer le fonctionnement du dimensionnement.

- Le dimensionnement aux ELU (EFF) : Le logiciel va chercher dans une bibliothèque les
caractéristiques des profilés (S, Wy et Wz) et applique celles-ci aux efforts (N, My et Mz) en
négligeant le poids propre. Le logiciel commence le calcul par le plus petit profilé (IPE 80
par exemple) pour s’arrêter sur le premier profilé correct (optimal). Ce calcul est rapide
car les efforts (N, My et Mz) ne sont pas variables en fonction du type de profilé (poids
propre négligé), le logiciel n’a donc pas besoin de relancer les calculs RDM à chaque
itération.

- Le dimensionnement aux ELS (DEP) : A chaque changement de profilé, le logiciel devrait


relancer les calculs RDM car la rigidité du portique change et cela donnerait des temps de
calcul très longs. De plus, la solution finale ne satisferait pas l’utilisateur car il y a plusieurs
solutions possibles pour optimiser un portique en flèche. Raisonnons sur notre exemple :

- 1ère solution : Augmenter le gabarit du poteau.

- 2ème solution : Augmenter le gabarit de la traverse (même si elle passe largement).

- 3ème solution : Augmenter le jarret.

- 4ème solution : Modifier les appuis (articulé encastré).

- 5ème solution : Additionner les solutions énumérées ci-dessus.

C’est pour ces différentes raisons que le dimensionnement aux ELS (DEP) est impossible.

2.3 Conclusion
Le dimensionnement de famille permet d’optimiser les profilés en contrainte et non en
flèche. Ce calcul permet donc de donner un ordre de grandeur du gabarit des profilés à
mettre en place (ceux-ci seront optimaux si la flèche n’est pas dimensionnante pour la
structure étudiée). Il est impératif de faire la vérification en contrainte (EFF) et surtout en
flèche (DEP) des familles car ce sont ces conditions qui permettront de justifier votre
structure.

Les notes de calcul des sections et des assemblages se trouvent en annexe I

82
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 7
Métré et étude de prix

Dans ce chapitre, Nous allons faire un métré détaillé de l’ouvrage. Ainsi,


une estimation de coût du projet.

83
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

1 Estimation du cout de la construction:


Le tableau ci-dessous résume le prix unitaire de m² de la charpente métallique sachant
que la quantité d’acier par m² de surface est estimée à 32.8 Kg/m².Estimation du cout de
la construction :

Tableau 1: estimation du cout d'un m² de charpente métallique/ source : maroc.prix-construction.info

84
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Calcul de la surface totale de la charpente :

Surface unitaire m² nombre Surface totale m2

Toitures 122.376 2 244.752

pignons 55 2 110

long pans 120 2 240

594.752

Estimation du cout global :

Cout unitaire DH/m² 901.54

Cout d’entretien par DH/m² 27.05

Surface totale en m2 594.752

Cout global DH 552 280.76

2 Cahier de charges concernant l’exécution des travaux :


MESURES POUR ASSURER LA COMPATIBILITÉ ENTRE LES DIFFÉRENTS PRODUITS,
ÉLÉMENTS ET SYSTÈMES CONSTRUCTIFS QUI COMPOSENT L'UNITÉ D'OUVRAGE.

La zone de soudure ne sera pas peinte. L'acier ne sera pas mis en contact direct avec les
autres métaux ou plâtres.

CLAUSES TECHNIQUES
Fourniture et montage de portiques et pannes/lisses en acier laminé NF EN 10025 S235JR,
en profilés laminés à chaud, des séries IPN, IPE, HEA, HEB ou HEM, par des assemblages
soudés, avec une quantité d'acier de 32,8 kg/m², pour des distances entre appuis de 10 <
L < 15 m, séparation de 6 m entre les portiques et une hauteur des poteaux allant jusqu'à
5 m. Travaillé et monté en atelier, avec préparation des surfaces au degré SA21/2 selon NF
EN ISO 8501-1 et application postérieure de deux couches d'apprêt d'une épaisseur
minimale de film sec de 30 microns par couche. Comprend la partie proportionnelle de
connexions à la fondation, de préparation des bords, de soudures, de coupes, de pièces
spéciales, d'épointages et de réparation sur chantier des quelques dégâts causés par le
transport, la manipulation ou le montage, avec le même degré de préparation de surface et
d'impression.

85
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

CRITÈRE POUR LE MÉTRÉ

Surface mesurée à partir de son intérieur en grandeur nature, selon documentation


graphique du Projet.

CLAUSES PRÉALABLES DEVANT ÊTRE REMPLIES AVANT L'EXÉCUTION DES UNITÉS


D'OUVRAGE

CLIMATIQUES.

Aucun travail de soudure ne sera réalisé lorsque la température est inférieure 0°C.

DU SOUS-TRAITANT.

Le programme de montage de la structure, basé sur les indications du Projet, ainsi que les
documents accréditant que les soudeurs intervenant sont certifiés par un organisme
accrédité, seront présentés au Directeur d'Exécution de l'Ouvrage.

PROCESSUS D'EXÉCUTION

PHASES D'EXÉCUTION.

Implantation et marquage des axes. Levage et présentation des extrémités du portique à


l'aide d'une grue. Aplomb. Résolution des unions à la base de la fondation. Réglage de la
pièce et ajustage des unions. Réparation des défauts superficiels.

CLAUSES DE FINALISATION.

La finition superficielle sera adaptée au traitement postérieur de protection. La structure


sera stable et transmettra correctement les charges.

CONSERVATION ET MAINTENANCE.

On évitera l'agissement sur l'élément d'actions mécaniques non prévues dans le calcul.

CRITÈRE POUR LE MÉMOIRE

On mesurera, en grandeur réelle, par l'intérieur, la surface réellement exécutée selon les
spécifications du Projet.

3 Métré détaillé de l’ouvrage


Voir annexe Métré

86
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Chapitre 8
Conclusion & Annexes

87
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

CONCLUSION

Dans ce qui a précédé, l’étude et la conception d’un hangar en charpente métallique


qui ont été réalisées.

Durant ce projet on a pu connaître tout ce qui concerne l’étude technique d’une


structure métallique c’est-à-dire les étapes et les différentes méthodes de calcul de chacun
des éléments constitutifs de cette structure : poteaux, traverses, pannes, assemblages…etc.
Et on a pu découvrir le rôle de chacun de ces composants et les étapes de son exécution.

Par ailleurs, du dimensionnement des autres ouvrages, il apparaît l'aspect


pluridisciplinaire de l'étude d’une construction métallique. En témoigne le recours à la
résistance de matériaux et la mécanique des structures pour la détermination des
différentes sollicitations.

Cependant, au vu du temps consacré pour l'étude d'un seul hangar, l'utilisation des
logiciels de calcul aussi bien pour la conception que pour le dimensionnement, s'avère plus
que nécessaire pour l’optimisation du temps.

Nous pensons que la réalisation de ce projet nous a offert une bonne préparation à
notre insertion professionnelle, car elle fut pour nous une expérience enrichissante et
complète qui conforte notre désir d’exercer notre futur métier d’ingénieur dans le domaine
du génie civil.

88
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Annexe I : Résultats de calcul Robot

Note de calcul des pannes


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
NORME: CM66
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 30 POINT: 2 COORDONNEE: x = 0.50 L = 3.00 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 9 1.33G+1.5Q (1+2)*1.33+3*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 160


ht=16.0 cm
bf=8.2 cm Ay=12.14 cm2 Az=8.00 cm2 Ax=20.09 cm2
ea=0.5 cm Iy=869.29 cm4 Iz=68.31 cm4 Ix=3.53 cm4
es=0.7 cm Wely=108.66 cm3 Welz=16.66 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
CONTRAINTES: SigN = -1.50/20.09 = -0.75 MPa
SigFy = 1.49/108.66 = 13.68 MPa
SigFz = 0.30/16.66 = 17.84 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
z=1.00 B=1.00 D=3.51 Sig D=55.93 MPa
lD_sup=6.00 m C=1.00 kD=3.03
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:

89
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

SigN + kD*SigFy + SigFz = -0.75 + 3.03*13.68 + 17.84 = 58.55 < 235.00 MPa (3.731)
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches
uy = 0.1 cm < uy max = L/200.00 = 3.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
uz = 0.0 cm < uz max = L/200.00 = 3.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.

Déplacements
vx = 0.1 cm < vx max = L/150.00 = 4.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
vy = 0.0 cm < vy max = L/150.00 = 4.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

Note de calcul des traverses


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------------
NORME: CM66
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 184 POINT: 1 COORDONNEE: x = 0.00 L = 0.00 m
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ---- -----------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 8 G-We (1+2)*1.00+(4+5+6+7)*1.75
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 360


ht=36.0 cm
bf=17.0 cm Ay=43.18 cm2 Az=28.80 cm2 Ax=72.73 cm2
ea=0.8 cm Iy=16265.60 cm4 Iz=1043.45 cm4 Ix=36.20 cm4
es=1.3 cm Wely=903.64 cm3 Welz=122.76 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ----- ------

90
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

CONTRAINTES: SigN = 7.92/72.73 = 1.09 MPa


SigFy = 65.31/903.64 = 72.28 MPa
SigFz = 0.16/122.76 = 1.26 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
z=1.00 B=1.00 D=1.01 Sig D=68.95 MPa
lD_sup=0.51 m C=1.00 kD=1.00
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FORMULES DE VERIFICATION:
SigN + kD*kFy*SigFy + kFz*SigFz = 1.09 + 1.00*1.00*72.28 + 1.00*1.26 = 74.79 < 235.00 MPa (3.731)
1.54*Tauy = 1.54*0.11 = 0.17 < 235.00 MPa (1.313)
1.54*Tauz = |1.54*-8.05| = |-12.39| < 235.00 MPa (1.313)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches
uy = 0.0 cm < uy max = L/200.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
uz = 0.1 cm < uz max = L/200.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 2 PERM2

Déplacements
vx = 0.0 cm < vx max = L/150.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 2 PERM2
vy = 0.0 cm < vy max = L/150.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------- -----------
Profil correct !!!

91
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Note de calcul des poteaux


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
NORME: CM66
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 151 POINT: 3 COORDONNEE: x = 1.00 L = 0.50 m
------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 9 1.33G+1.5Q (1+2)*1.33+3*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 330


ht=33.0 cm
bf=16.0 cm Ay=36.80 cm2 Az=24.75 cm2 Ax=62.61 cm2
ea=0.8 cm Iy=11766.90 cm4 Iz=788.14 cm4 Ix=25.70 cm4
es=1.1 cm Wely=713.15 cm3 Welz=98.52 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
CONTRAINTES: SigN = 110.30/62.61 = 17.62 MPa
SigFy = 12.07/713.15 = 16.92 MPa
SigFz = 0.02/98.52 = 0.16 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
Ly=0.50 m Muy=8843.96 Lz=0.50 m Muz=1208.91
Lfy=0.50 m k1y=1.00 Lfz=0.35 m k1z=1.00
Lambda y=3.65 kFy=1.00 Lambda z=9.86 kFz=1.00
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
k1*SigN + kFy*SigFy + kFz*SigFz = 1.00*17.62 + 1.00*16.92 + 1.00*0.16 = 34.71 < 235.00 MPa (3.731)
1.54*Tauy = 1.54*0.01 = 0.01 < 235.00 MPa (1.313)
1.54*Tauz = |1.54*-9.79| = |-15.08| < 235.00 MPa (1.313)

92
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches
uy = 0.0 cm < uy max = L/200.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 2 PERM2
uz = 0.1 cm < uz max = L/200.00 = 0.3 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.

Déplacements
vx = 0.1 cm < vx max = L/400.00 = 0.1 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 4 Vent G/D perméab.
vy = 0.0 cm < vy max = L/400.00 = 0.1 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 2 PERM2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

93
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Note de calcul d’un assemblage entre traverse et poteau

94
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

95
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

96
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

97
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Annexe : Métré de l’ouvrage

98
Projet Bureau d’études Conception et Calcul d’un hangar métallique
Construction Métallique
contenant un chemin de roulement

Bibliographie

 Lahlou Dahmani. Calcul des éléments résistants d’une construction


métallique. Livre électronique

 Chaaba A. Notes de cours de construction métallique, polycopié du cours


ENSAM. Edition 2016.
 Formation Robot Structural Analysis.
 maroc.prix-construction.info.

99