Vous êtes sur la page 1sur 8

CORRECTION du TD

:Le financement de l’investissement par les fonds propres


 Cas 1 :
1.
la prime d’émission:

Prime d’émission = prix d’émission – valeur nominale = 600 – 100 = 500 DH.

Valeur théorique du droit de souscription:

DPS = valeur de l’action avant du capital - valeur de l’action après  du capital

(𝟓 ∗ 𝟕𝟗𝟔) + (𝟐 ∗ 𝟔𝟎𝟎)
𝐃𝐏𝐒 = 𝟕𝟗𝟔 − = 𝟓𝟔 𝐃𝐇
𝟕

2.
Nombre d’actions nouvelles :

(𝟏 𝟎𝟎𝟎 𝟎𝟎𝟎 ∗ 𝟕𝟗𝟔) + (𝐗 ∗ 𝟔𝟎𝟎)


𝟓𝟔 = 𝟕𝟗𝟔 − => 𝐗 = 𝟒𝟎𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬
𝟏 𝟎𝟎𝟎 𝟎𝟎𝟎 + 𝐗

Montant de l’augmentation de capital :

L’augmentation du capital = 400 000 x 100 = 40 000 000 DH

3.

L’actionnaire détient 76 actions anciennes, il souhaite souscrire à titre irréductible.


On a :
5 actions anciennes 2actions nouvelles
76 actions anciennes X=30,4
Donc cet actionnaire peut souscrire : 30 actions nouvelles et vendre 1 DPS.

Avant l’opération Après l’opération


76 x 796 = 60 496 106 x 740 = 78 440
- (30 x 600) = -18 000
+ (1 x 56) = 56
60 496 60 496

On constate que la situation de cet actionnaire reste inchangée.


4.

Nombre de DPS que la société Ostel doit acquérir :


La société Ostel veut détenir après augmentation 2% du capital de la société Artel, avec :

Capital (Société Artel) = 1 000 000 + 400 000 = 1 400 000 actions.

Donc la société Ostel peut détenir : 2% x 1 400 000 = 28 000 actions nouvelles.

Avec :

5 DPS 2actions nouvelles


X= 70 000 DPS28 000 actions nouvelles
Coût global de la prise de participation :
La société Ostel doit donc verser :

(28 000 x 600) = 16 800 000


+ (70 000 x 56) = 3 920 000
---------------------
20 720 000€

 Cas 2 :
1.

Capital = 700 000 € ; VN = 100 € ; PE = 475 € ; valeur avant  du capital = 560 ;


Frais d’émission = 50 000 € ;  du capital = 900 000 €.
Nombre d’actions nouvelles à émettre :

(X * 475) – 50 000 = 900 000


X = 2000 actions nouvelles
Montant du droit de souscription.

DPS = valeur de l’action avant du capital - valeur de l’action après  du capital
(𝟕 𝟎𝟎𝟎 ∗ 𝟓𝟔𝟎) + (𝟐 𝟎𝟎𝟎 ∗ 𝟒𝟕𝟓)
𝐃𝐏𝐒 = 𝟓𝟔𝟎 − = 𝟏𝟖, 𝟖𝟗 €
𝟗 𝟎𝟎𝟎

2.
1er Choix :

On a :
7 000 𝟕
𝑹𝒂𝒕𝒊𝒐 𝒅𝒆 𝒑𝒂𝒓𝒊𝒕é = =
2 000 𝟐
Situation financière avant l’opération Situation financière après l’opération
5 x 560 = 2 800 7 x 541,11 = 3 787,77
- (2 x 18,89) = 37,78
- (2 x 475) = 950
2 800 ≈ 2 800

2ème Choix :

Situation financière avant l’opération Situation financière après l’opération


5 x 560 = 2 800 5 x 541,11 = 2 705, 55
+ (5 x 18,89) = 94,45
2 800 ≈ 2 800

 Cas 3 : Société X

1. Valeur M de l’action après  du capital en fonction du prix d’émission E :

(𝟏𝟐𝟓 𝟎𝟎𝟎 𝐗 𝟐𝟓𝟎) + (𝟓𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐗 𝐄)


=𝐌
𝟏𝟕𝟓 𝟎𝟎𝟎
D’où :

𝟐 𝟏𝟐𝟓𝟎
𝐌= 𝐄+
𝟕 𝟕

 L’intervalle dans lequel se situe la valeur de M :


 Limite inférieure :

𝟐 𝟏𝟐𝟓𝟎
𝐌= 𝟏𝟎𝟎 + = 𝟐𝟎𝟕, 𝟏𝟒
𝟕 𝟕

 Limite supérieure :

𝟐 𝟏𝟐𝟓𝟎
𝐌= 𝟐𝟓𝟎 + = 𝟐𝟓𝟎
𝟕 𝟕

Donc : 207,14 < M < 250

2. Prix d’émission E :

On sait que :

DPS = valeur de l’action avant du capital - valeur de l’action après  du capital
(𝟏𝟐𝟓 𝟎𝟎𝟎 𝐗 𝟐𝟓𝟎) + (𝟓𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐗 𝐄)
𝟐𝟎 = 𝟐𝟓𝟎 −
𝟏𝟕𝟓 𝟎𝟎𝟎

𝟓𝟎 𝟎𝟎𝟎 𝐄 = 𝟗 𝟎𝟎𝟎 𝟎𝟎𝟎 => 𝐄 = 𝟏𝟖𝟎 𝐃𝐇

3. La dépense totale pour la société Y :

La société Y possède 30% des actions de la société X, soit : 0,3 x 125 000 = 37 500 actions

Le nombre d’actions qu’elle souhaite en disposer est de : 175 000 x 0,35 =61 250 actions

 Elle doit donc acquérir : 61 250 – 37 500 = 23 750 actions nouvelles.

Le ratio de parité appliqué:

5actions anciennes 2actions nouvelles


X = 59 375 actions anciennes23 750 actions nouvelles

La société Y détient 37 500 DPS et doit disposer de 21 875 DPS


La dépense totale pour la société Y s’élève à :

23 750 x 180 = 4 275 000


+ (21 875 x 20) = 437 500
---------------------
4 712 500€

 Cas 4 : Société AXA :


1.
Montant du capital après l’augmentation :

(1 874 430 722 x 2,29) + (208 228 253 x 2,29) = 4 769 289 053 €

Prime d’émission :

Prime d’émission = (19,80 - 2,29) x 208 228 253 = 3 646 076 710 €

2.
Parité de souscription :

𝟏 𝟖𝟕𝟒 𝟒𝟑𝟎 𝟕𝟐𝟐


𝐏𝐚𝐫𝐢𝐭é 𝐝𝐞 𝐬𝐨𝐮𝐬𝐜𝐫𝐢𝐩𝐭𝐢𝐨𝐧 = = 𝟗 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬
𝟐𝟎𝟖 𝟐𝟐𝟖 𝟐𝟓𝟑
Valeur théorique du droit de souscription :

DPS = valeur de l’action avant du capital - valeur de l’action après  du capital

(𝟗 𝐗 𝟐𝟒, 𝟑𝟖𝟔) + (𝟏 𝐗 𝟏𝟗, 𝟖𝟎)


𝐃𝐏𝐒 = 𝟐𝟒, 𝟑𝟖𝟔 − = 𝟎, 𝟒𝟔 €
𝟏𝟎

3. Un nouvel actionnaire désirant souscrire 20 actions nouvelles devra débourser :

20 x 19,80 = 396
+ 180 x 0,46 = 82,8
---------------------
478,8 €
Avec :

9 actions anciennes 1actions nouvelles


X = 180 actions anciennes20 actions nouvelles

 Cas 5 : Augmentation du capital de la société Les Autoroutes du Maroc

On a :
 Nombre d’actions anciennes :209 725 472 actions.
 Augmentation de capital de 38 131 904 actions nouvelles ; VN=50DH ; PE=702,5DH/action
 2 actions nouvelles  11 actions anciennes

1.
Cours de l’action avant l’augmentation du capital :

On sait que :

DPS = valeur de l’action avant du capital - valeur de l’action après  du capital

(𝟐 ∗ 𝟕𝟎𝟐, 𝟓) + (𝐗 ∗ 𝟏𝟏)
𝟏𝟕, 𝟕 = 𝐗 − => 𝐗 = 𝟖𝟏𝟕, 𝟔
𝟏𝟑

Cours de l’action après l’augmentation du capital :

Valeur de l’action après  du capital= valeur de l’action avant du capital - DPS

Valeur de l’action après  du capital = 817,6 - 17,7 = 799,9


2. Calcul du montant de l’augmentation nominale de capital et de la prime
d’émission :
 Montant de l’augmentation nominale de capital:

L’augmentation nominale du capital = 38 131 904 x 50 = 1 906 595 200 DH.

 la prime d’émission:

Prime d’émission = (702,5 – 50) x 38 131 904 = 24 881 067 360 DH

3.
Nombre d’actions à souscrire à titre irréductible :

L’actionnairepossède 100 actions :

Avec :
11actions anciennes 2actions nouvelles
100 actions anciennesX = 18,18

Donc l’actionnaire a la possibilité de souscrire à 18 actions nouvelleset de vendre 1 DPS.

Situation de l’actionnaire avant l’augmentation du capital :

100 x 817,6 = 81 760 DH

Situation de l’actionnaire après l’augmentation du capital :

118 x 799,9 = 94 388,2


- (18 x 702,5) = -12 645
+ (1 x 17,7) = + 17,7
-----------------
81 760,9 €

 Cas 6 : Augmentation du capital du groupe « Lafuma » :

On a :
 Capital social = 12 747 608 € représenté par 1 593 451 actions, avec VN = 8 €
 Augmentation de capital de 478 035 actions nouvelles ; PE = 53 €/action
1. Rappel :
 Souscription à titre irréductible :

Le droit préférentiel de souscription est irréductible lorsque le nombre d’actions nouvelles


auquel on a droit ne peut être réduit ; cela veut dire que la détention d’actions anciennes
confère le droit de souscrire un nombre d’actions bien déterminé.

 Souscription à titre réductible:

Il s’agit d’une souscription qui peut être réduite si la demande des titres est trop forte afin de
satisfaire toutes les demandes.

2. Calcul du montant théorique du droit de souscription:

(𝟏 𝟓𝟗𝟑 𝟒𝟓𝟏 𝐱 𝟕𝟑, 𝟔𝟎) + (𝟒𝟕𝟖 𝟎𝟑𝟓 𝐱 𝟓𝟑)


∗ 𝐋𝐚 𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐯𝐚𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥’𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 = = 𝟔𝟖, 𝟖
𝟏 𝟓𝟗𝟑 𝟒𝟓𝟏 + 𝟒𝟕𝟖 𝟎𝟑𝟓
(𝟏𝟎 𝐱 𝟕𝟑, 𝟔𝟎) + (𝟑 𝐱 𝟓𝟑)
∗ 𝐨𝐮 𝐛𝐢𝐞𝐧 = = 𝟔𝟖, 𝟖
𝟏𝟑
Donc :

DPS = 73,60 - 68,8 = 4,8

3. Taux des frais d’émission par rapport au produit brut :

Frais d’émission = produits bruts d’émission – produits nets d’émission


= 25 335 855 – 24 800 000
Frais d’émission = 535 855

Donc :
𝟓𝟑𝟓 𝟖𝟓𝟓
𝑻𝒙 𝒅𝒆𝒔 𝒇𝒓𝒂𝒊𝒔 𝒅′ é𝒎𝒊𝒔𝒔𝒊𝒐𝒏 = = 𝟐, 𝟏𝟑%
𝟐𝟓 𝟑𝟑𝟓 𝟖𝟓𝟓

4.
Quelle somme la société Sherpa Finance devra-t-elle débourser ?
Sherpa Finance a droit de souscrire à 58 366 actions, mais elle a décidé de souscrire
seulement à 23 566 actions, il lui reste 34 800 ce qui correspond à 116 000 DPS qui va les
vendre à Fortis.
Achat de 23 566 actions nouvelles : 23 566 x 53 = 1 248 998
Vente de 116 000 DPS : - (116 000 x 4,8) = - 556 800
-----------------
692 198€
Taux de participation de la société Sherpa Finance après l’opération :

Avec :la part dans le capital = 194 556 + 23 566 = 218 122 actions

Et : le capital = 1 593 451 + 478 035 = 2 071 486 actions

Donc :
𝟐𝟏𝟖 𝟏𝟐𝟐
𝐓𝐚𝐮𝐱 𝐝𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 = = 𝟏𝟎, 𝟓%
𝟐 𝟎𝟕𝟏 𝟒𝟖𝟔

Cas de la société Fortis :


 Quant à la société Fortis elle doit débourser :

Achat de 116 000 DPS : 116 000 x 4,8 = 556 800


Achat de 34 800 actions : + (34 800x 53) = +1 844 400
-----------------
2 401 200€
Avec :

10 DPS 3 actions
116 000 DPS 34 800 actions

 Son taux de participation après l’opération :

𝟑𝟒 𝟖𝟎𝟎
𝐓𝐚𝐮𝐱 𝐝𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐜𝐢𝐩𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 = = 𝟏, 𝟔𝟖%
𝟐 𝟎𝟕𝟏 𝟒𝟖𝟔