Vous êtes sur la page 1sur 7

Intérêts simples

Calcul de l’intérêt : Soit 𝐼 l’intérêt ; 𝐶 le capital prêté ou placé ; 𝑡 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée en années ; 𝑠 la durée en
semestres ; 𝑚 la durée en mois ; 𝑗 la durée en jours
𝑪× 𝒕 × 𝒏 𝑪× 𝒕 × 𝒔 𝑪×𝒕×𝑻 𝑪× 𝒕 ×𝒎 𝑪× 𝒕 × 𝒋
𝑰= ,𝑰= ,𝑰 = ou 𝑰 = ou 𝑰 =
𝟏𝟎𝟎 𝟐𝟎𝟎 𝟒𝟎𝟎 𝟏𝟐𝟎𝟎 𝟑𝟔𝟎𝟎𝟎
Calcul de la valeur acquise : Soit 𝐼 l’intérêt ; 𝐶 le capital prêté ou placé ; 𝑉𝐴 la valeur acquise 𝑉𝐴 = 𝐶 + 𝐼
Calcul du capital : 𝐼×100
Soit 𝐼 l’intérêt ; 𝑡 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée 𝐶 = 𝑡×𝑛

Calcul du capital Soit 𝑉𝐴 la valeur acquise ; 𝑡 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée en années


𝑉𝐴
𝐶 = 𝑉𝐴 − 𝐼 ou 𝐶 = 𝑡×𝑛
(1+ )
100
Calcul du taux : Soit 𝐼 l’intérêt ; 𝐶 le capital prêté ou placé ; 𝑛 la durée
𝐼×100
𝑡 = 𝐶×𝑛 Remarque 𝐼 = 𝑉𝐴 – 𝐶

Calcul de la durée : Soit 𝑉𝐴 la valeur acquise ; 𝐶 le capital prêté ou placé ; 𝐼 l’intérêt ; 𝑡 le taux d’intérêt

𝐼×100 (𝑉𝐴−𝑐)×100 𝐼×100


𝑛= ; 𝑛= ; 𝑛 = (𝑉𝐴−𝐼)×𝑡
𝐶×𝑡 𝐶×𝑡
Le taux moyen Le taux moyen de ces trois placements est un taux unique noté «𝑡𝑚 », qui appliqué à l’ensemble de ces trois
placements donne le même intérêt global.

(𝐶1 × 𝑡1 × 𝑗1 ) + (𝐶2 × 𝑡2 × 𝑗2 ) + (𝐶3 × 𝑡3 × 𝑗3 )


𝑡𝑚 =
(𝐶1 × 𝑗1 ) + (𝐶2 × 𝑗2 ) + (𝐶3 × 𝑗3 )

Intérêts composés
Calcul de la valeur acquise Soit 𝐶𝑛 la valeur acquise en 𝑛 ; 𝐶0 le capital initial ; 𝑛 la durée ; 𝑖 le taux d’intérêt
𝐶𝑛 = 𝐶0 (1 + 𝑖)𝑛
Calcul de la valeur actuelle Soit 𝐶𝑛 la valeur nominale ; 𝐶0 le capital initial ; 𝑛 la durée ; 𝑖 le taux d’intérêt
𝐶0 = 𝐶𝑛 (1 + 𝑖)−𝑛
Calcul des intérêts Soit 𝐼 l’intérêt ; 𝐶𝑛 la valeur acquise en 𝑛 ; 𝐶0 le capital initial
𝐼 = 𝐶𝑛 − 𝐶0 = 𝐶0 ((1 + 𝑖)𝑛 − 1)
Calcul de la durée Soit 𝑛 la durée ; 𝐶𝑛 la valeur acquise en 𝑛 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝐶0 le capital initial

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 1


𝐶
ln( 𝑛) ln(𝐶𝑛 )−ln(𝐶0 )
𝐶0
𝑛= ;𝑛=
ln(1+𝑖) ln(1+𝑖)
Calcul du taux d’intérêt Soit 𝑛 la durée ; 𝐶𝑛 la valeur acquise en 𝑛 ; 𝐶0 le capital initial
𝐶 1
𝑖 = ( 𝐶𝑛) ⁄𝑛 − 1
0
Solution rationnelle Soit 𝐶0 un capital placé pendant une période, de 𝑘 années et 𝑝 mois au taux 𝑖

𝑝
𝐶𝑘+𝑝 = 𝐶0 (1 + 𝑖)𝑘 (1 + 𝑖)
𝑘 𝑘
Solution commerciale Soit 𝐶0 un capital placé pendant une période, de 𝑘 années et 𝑝 mois au taux 𝑖
𝑝
𝐶𝑘+𝑝 = 𝐶0 (1 + 𝑖)𝑘+𝑘
𝑘

Taux proportionnel et taux équivalent


Calcul d’un taux proportionnel Soit 𝑖𝑎 le taux annuel ; 𝑖 𝑚 le taux mensuel ; 𝑖 𝑇 le taux trimestriel ; 𝑖 𝑠 le taux semestriel
𝑖 𝑖𝑎 𝑖𝑎
𝑖 𝑚 = 12𝑎 ;𝑖 𝑇 = ;𝑖𝑠 = ; ……
4 2
𝑖
Le taux proportionnel au taux i pour une période divisée en k sous-périodes est 𝑖𝑘 = 𝑘
Calcul d’un taux équivalent Soit 𝑖𝑎 le taux annuel ; 𝑘 le nombre de périodes dans l’année ; 𝑖𝑘 le taux équivalent pour la période de
capitalisation ;
1
𝑖𝑘 = (1 + 𝑖𝑎 ) ⁄𝑘 − 1

L’escompte
Calcul de la valeur actuelle Soit 𝑉0 la valeur actuelle à la période 0 ; 𝑉𝑛 la valeur nominale à la période 𝑛 ; 𝑒 l’escompte
𝑉0 = 𝑉𝑛 − 𝑒
Calcul de l’escompte Soit 𝑉𝑛 la valeur nominale à la période 𝑛 ; 𝑒 l’escompte ; 𝑡 le taux d’escompte ; 𝑛𝑗 la durée en jours
𝑉𝑛 × 𝑡 × 𝑛𝑗
𝑒=
36000
Calcul du taux d’escompte Soit 𝑉𝑛 la valeur nominale à la période 𝑛 ; 𝑒 l’escompte ; 𝑡 le taux d’escompte ; 𝑛𝑗 la durée en jours
𝑒 × 36000
𝑡=
𝑉𝑛 × 𝑛𝑗

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 2


Calcul de la durée d’escompte Soit 𝑉𝑛 la valeur nominale à la période 𝑛 ; 𝑒 l’escompte ; 𝑡 le taux d’escompte ; 𝑛𝑗 la durée en jours
𝑒 × 36000
𝑛𝑗 =
𝑉𝑛 × 𝑡

Taux réel d’escompte 𝐴𝑔𝑖𝑜𝑠 × 36000


𝑡𝑟 =
𝑉𝑎𝑙𝑒𝑢𝑟𝑛𝑜𝑚𝑖𝑛𝑎𝑙𝑒 × 𝐷𝑢𝑟é𝑒𝑟é𝑒𝑙𝑙𝑒

Taux de revient 𝐴𝑔𝑖𝑜𝑠 × 36000


𝑡𝑒 =
𝑉𝑎𝑙𝑒𝑢𝑟𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 × 𝐷𝑢𝑟é𝑒𝑟é𝑒𝑙𝑙𝑒

𝑉𝑎𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑛𝑒𝑡𝑡𝑒 = 𝑉𝑎𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑛𝑜𝑚𝑖𝑛𝑎𝑙𝑒 – 𝐴𝑔𝑖𝑜𝑠 𝑇𝑇𝐶

Les annuités constantes


Calcul de l’annuité constante à partir de la valeur Soit 𝑉0 la valeur actuelle à la période 0 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée ; 𝑎 l’annuité
actuelle constante
𝑉0 × 𝑖
𝑎= –𝑛
1 − (1 + 𝑖)
Calcul de l’annuité constante à partir de la valeur Soit 𝑉𝑛 la valeur acquise à la période 𝑛 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée ; 𝑎 l’annuité
acquise constante
𝑉𝑛 × 𝑖
𝑎= 𝑛
(1 + 𝑖) − 1
Calcul de la valeur acquise d’une suite d’annuités Soit 𝑉𝑛 la valeur acquise à la période 𝑛 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée ; 𝑎 l’annuité
constantes constante
(1 + 𝑖)𝑛 − 1
𝑣𝑛 = 𝑎
𝑖
Calcul de la durée d’une suite d’annuités Soit 𝑉𝑛 la valeur acquise à la période 𝑛 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée ; 𝑎 l’annuité
constantes constante

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 3


𝑣 ×𝑖
𝑙𝑛( 𝑛𝑎 + 1)
𝑛=
𝑙𝑛(1 + 𝑖)
Calcul de la valeur actuelle d’une suite d’annuités Soit 𝑉0 la valeur actuelle à la période 0 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée ; 𝑎 l’annuité
constantes constante
1−(1+𝑖)−𝑛 1
𝑣0 = 𝑎 ; Remarque : (1 + 𝑖)−𝑛 =
𝑖 (1+𝑖)𝑛
Calcul du capital restant dans le cas d’un emprunt Soit 𝐶𝑘 le capital restant dû à la période 𝑛 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée totale ; 𝑎
avec annuités constantes l’annuité constante ; 𝑘 le nombre d’annuités remboursées
(1 + 𝑖)−(𝑛−𝑘)
𝐶𝑘 = 𝑎
𝑖
Calcul du 1er amortissement dans le cas d’un Soit 𝑀1 le 1er amortissement ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑛 la durée totale ; 𝐶0 la valeur
emprunt avec annuités constantes actuelle (capital emprunté) à la période 0
𝑖
𝑀1 = 𝐶0 (1+𝑖)𝑛 −1

Remarque : les amortissements sont en progression linéaire de raison


𝑀𝑝+1 = 𝑀𝑝 (1 + 𝑖) (par exemple :𝑀6 = 𝑀5 (1 + 𝑖) )
Calcul d’un amortissement quelconque en Soit 𝑀1 le 1er amortissement ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝐾 le rang de l’amortissement
fonction du 1er amortissement dans le cas d’un recherché ; 𝑀𝑘 la valeur de l’amortissement à la période 𝑘
emprunt avec annuités constantes 𝑀𝑘 = 𝑀1 (1 + 𝑖)𝑘−1

Calcul d’un amortissement quelconque en Soit 𝑀𝑝 l’amortissement de la période 𝑃 ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝐾 le rang de
fonction d’un amortissement autre que le 1er dans l’amortissement recherché ; 𝑀𝑘 la valeur de l’amortissement à la période 𝑘
le cas d’un emprunt avec annuités constantes
𝑀𝑘 = 𝑀𝑝 (1 + 𝑖)𝑘−𝑝
Calcul du capital remboursé à la fin d’une période Soit 𝑀1 le 1er amortissement ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑘 la période ; 𝐶𝑘 la capital remboursé
quelconque dans le cas d’un emprunt avec à la période 𝑘
annuités constantes
(1 + 𝑖)𝑘 − 1
𝐶𝑘 = 𝑀1
𝑖

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 4


Les amortissements constants
Calcul de l’amortissement constant Soit 𝑉0 le capital emprunté ; n la durée ; A l’amortissement constant
𝑉0
𝐴=
𝑛
Calcul d’une annuité en fonction de Soit 𝑉0 le capital emprunté ; 𝑛 la durée ; 𝑖 le taux d’intérêt ; 𝑎𝑘 l’annuité de la période𝑘 = 𝑝 + 1
l’annuité précédente 𝑘 ; ap l’annuité de la période 𝑃 ; 𝐾 le rang de la période 𝑘 = 𝑝 + 1 ; 𝑃 le rang de la période 𝑝
𝑉0
𝑎𝑘 = 𝑎𝑝+1 = 𝑎𝑝 − ( ) 𝑖
𝑛
Calcul du capital restant dû (1 + 𝑖)𝑝 − 1
𝐷𝑉𝑝 = 𝐶(1 + 𝑖)𝑝 −
𝑖

Ou
(1 + 𝑖)−(𝑛−𝑝)
𝐷𝑉𝑝 = 𝑎
𝑖

Ou encore
(1 + 𝑖)𝑛 − (1 + 𝑖)𝑝
𝐷𝑉𝑝 = 𝐶
(1 + 𝑖)𝑛 − 1

Emprunts indivis

Principe de l’emprunt indivis

L’emprunt indivis se caractérise par le fait que l’emprunteur s’adresse à un seul créancier(le nominal de la dette n’est pas divisé).

Donc, l’emprunt se caractérise par le capital initial empruntéC0 la durée de remboursement ou d’amortissement de ce capital et le taux
d’emprunt i ; en plus de la modalité de remboursement.

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 5


Décomposition de l’annuité

Modalités de
remboursement

Par Par annuités


En une seule
amortissement (échéances) Aléatoire
fois(en bloc)
constant constantes

Emprunts par amortissement Emprunts par échéances


En une seule fois(en bloc) Remboursement aléatoire
constant constantes

𝑎1 = 𝑎2 = 𝑎3 = ⋯ = 𝑎𝑛 = 𝐼 𝑀 = 𝑚1 = 𝑚2 = 𝑚3 = 𝑚4 = 𝐸/𝑛 𝑉0 × 𝑖 Les échéances ou


=𝐸×𝑖 𝑎= –𝑛 l’amortissement sont
𝑉0 1 − (1 + 𝑖)
𝑀= déterminés par négociation
En plus du dernier versement 𝑛 ou imposé par l’une des
(en fin de la dernière période), parties et n’obéissent à
on verse le principal en bloc. aucune loi (ou règle).

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 6


Remarque :

Pour les emprunts, il importe de tenir en compte la TVA sur les intérêts débiteurs, l’annuité sera a = I + TVA + M : le taux pour calculer
l’annuité constante sera différent de celui de l’intérêt (tenir compte du taux de la TVA sur agios qui est de 10%).

TABLEAU D’AMORTISSEMENT

Périodes CDP I TVA M a CFP

Mathématiques financières : Formules de calculs | A.HAMDAOUI 7