Vous êtes sur la page 1sur 33

Page1

V.1.1 Modélisation et principes de calcul ................................................................................................................ 18


V.1.2 Résultats d’analyse ......................................................................................................................................... 18
Sommaire
I- INTRODUCTION ET DESCRIPTION GENERALE ................................................................................................... 2
I-1OBJET DU DOCUMENT : ....................................................................................................................................... 2
I-2- DESCRIPTION GENERALE DE L’OUVRAGE .................................................................................................. 2
I-2-1Conception.......................................................................................................................................................... 2
I-2-2Caractéristiquedu pont ........................................................................................................................................ 2
I-3- SPÉCIFICATIONS DIVERSES POUR LE TABLIER .......................................................................................... 4
II- MATÉRIAUX, NIVEAUX DE CONTRÔLE ET NORMES : ..................................................................................... 5
II-1 INSTRUCTIONS EMPLOYÉES ............................................................................................................................ 5
II-2Caractéristiques des matériaux ................................................................................................................................. 6
I-2-1 COEFFICIENTS DE SÉCURITÉ ..................................................................................................................... 6
I-2-2 CONTRÔLE DE L’EXECUTION .................................................................................................................... 6
II-3 Logiciels utilisés : ................................................................................................................................................ 7
III- ACTIONS : .................................................................................................................................................................. 7
- Poids des poutres γ = 7.53 t/m³ = 75.30 kN/m3 ................................................................................................. 7
- Poids de la dalle γ= 2.50 t/m³ = 25.00 kN/m3 ................................................................................................... 7
III.5ACTION VARIABLE. SURCHARGE DANS LES PASSAGES :...................................................................... 13
III.6 ACTIONS DUES A L’ACCELERATION ET AU FREINAGE :.................................................................. 13
III.7 MODÈLES DE CHARGES POUR FATIGUE : ................................................................................................ 13
III.8 ACTIONS CLIMATIQUES. GRADIENT TEMPERATURE: .......................................................................... 13
III.9 ACTIONS CLIMATIQUES VENT : .................................................................................................................. 13
III.10 ACTIONS ACCIDENTELLES ACTION SISMIQUE :................................................................................... 13
IV-HYPOTHÈSE DE COMBINAISON DES EFFORTS : ............................................................................................. 14
IV-1 ETATS LIMITES ULTIMES : ............................................................................................................................ 14
IV-2 ETATS LIMITES DE SERVICE : ...................................................................................................................... 15
IV-3 VALEURS UTILISÉES : .................................................................................................................................... 15
IV-3-1 CARACTÉRISTIQUES MÉCANIQUES MATÉRIAUX ...................................................................... 16
IV-3-2coefficients DE SECURITE EN ETAT LIMITE ULTIME .......................................................................... 16
V-3-3 CARACTERISTIQUESGEOMETRIQUES/ ............................................................................................ 16
IV.4. COEFFICIENT D’IMPACT ET EFFORTS DU TABLIERS ........................................................................... 17
OBTENTION DU COEFFICIENT DYNAMIQUE ............................................................................................ 17
V- Etude de la supère structure ........................................................................................................................................ 18

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 1/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page2

I- INTRODUCTION ET DESCRIPTION GENERALE Appuis (deux culées et une pile)


Les deux culées sont de type massifexécuté sur place en béton armé, constituées par un mur garde
I-1OBJET DU DOCUMENT :
grève, mur de front, deux murs en retours.
La présente note de calcul correspond à l’étude d’APD de l’ouvrage d’art situé au niveau de la
La pile est du type « pile voile » l'épaisseur des voiles est de 2,20men béton armé qui supporte les poutres.
commune de Hadjout wilaya de Tipaza au PK 23+100 inscrits dans le projet de la nouvelle ligne ferroviaire
El Affroun- Tipaza. L’objet de cette étude est le pré dimensionnement et la conception de l’ouvrage.
Fondations
I-2- DESCRIPTION GENERALE DE L’OUVRAGE D’après l’étude géotechnique, le sol est essentiellement formé d’un limonet de s alluvions grossières
et fines, la contrainte admissible du sol support et limité à 2,50 bars ce qui justifie l’adoption des fondations
I-2-1Conception
profondes pour les appuis.
Portée
-Notre sol n'est pas agressif justifiant l'utilisation d'un ciment ordinaire.
L’ouvrage faisant l’objet de cette étude est un pont de quatre (04) travées continues, deux (02)
travéesde 40,00m et deux (02) travées de 25,00m avec une longueur totale de 130,00m, il est inscrit dans un - D’après le RPOA 2008 le site de l’ouvrage est classé dans la catégorie S2 « site ferme ».
alignement droit avec un angle de biais de 100 Grades.
I-2-2Caractéristiquedu pont
Tablier Longueur destravées centrales: L= 40,00m
Le tablier est constitué de quatre (04) travées continues, avec un point fixe à la pile P2, il comporte
Longueur des travées de rives: L= 25,00m
deux travées centralesde 40,00m et deux travées de rives de 25,00 de longueur. Le schéma statique représente
des poutres PRS (poutres reconstituées soudées) sur des appareils d’appuis. Chaque travée est composée de Largeur totale du tablier : L=12,70m.
deux (02) poutres principales de 2,50 m de hauteur séparées de 6,00 md’entre axe, surmontées d’une dalle en Largeur des trottoirs : Trottoir= 2x0, 70m.
béton armé de 35cm d’épaisseur. Nombre de voies : N = deux (02) voies.
Les poutres se conforment avec une aile supérieure de 1200mm et une aile inférieure de 1200mm,
avec une épaisseur variable de 50 à 120 millimètre. Elles sont unies transversalement par des entretoises. Entraxe entre les voies:Lv= 4,00m.
Le tablier sera dimensionné pour 2 voies de circulation ferroviaire, avec charge selon modèle
UIC- 71.
La pente transversale sur toute la longueur de l’ouvrage est assurée par la variation de l’épaisseur de 25,00m
25,00m 40,00m 40,00m
la dalle.
La ponte longitudinale est de 10,83‰.
Le profil en travers est présenté dans la figure 1.1. Point fixe
Schéma statique de pont

Figure 1.1 Coupe type en traves du tablier

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 2/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page3

Figure 1.3Coupe longitudinale de l’ouvrage

Figure 1.2Vue en plan de l’ouvrage

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 3/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page4

I-3- SPÉCIFICATIONS DIVERSES POUR LE TABLIER d’épaisseur sous les trottoirs)


La solution prévue pour le tablier est celle de PRS Bipoutres hyperstatique. Cette solution a été  Mise à laterre
Il est prévu la mise à la terre des poutres métalliques, armatures, garde-corps, poteaux, ainsi
arrêtée par le maitre d’ouvrage.
que tous les éléments métalliques, dans le but de protéger les personnes et les installations des
La conception adoptée pour le présent ouvrage : effets dérivés de la différence de potentiel générée par le propre système de la traction
électrique dans des conditions normales, et dans des conditions anormales (pannes, court-
o la séparation entre poutres est de 6,00m circuit, décharge atmosphérique, etc.).
o les entretoises sur appuis PRS1400 , IPE600 en travée. Il s’agit de parvenir ainsi, à ce que toutes les parties métalliques et armatures en acier, soient unies de
o concernant la fatigue : façon équipotentielle. Les câbles pour les connexions à terre devront être, dans tous les cas, résistants
aux intensités de court-circuit.
 le calcul se réalise pour une charge annuelle de ……….. t/voie
 pour le facteur on adopte la valeur 1,35 (même si il est inspectionnable)

 pour le calcul de , on adopte n=12%

 on vérifiera les connecteurs aux zones d’appui à fatigue

 Profil en travers de la plateforme


La largeur total de la plateforme sur la structure est de 11.50m, et a été accordé par l’Anesrif. Elle
est constituée par 8.30m de plate-forme ballastée pour 2 voies confinée entre les murs garde ballast
et les zones destinées à la maintenance à chaque côté. Ces zones permettent le passage pour
entretien et loger les caniveaux a câbles, ainsi que l’ancrage des poteaux de caténaire.
Figure 1.4Finition et détails

 Caniveau pour passage de câbles


Il a été prévu un caniveau pour le passage des câbles de chaque côté de la plateforme de la voie
ferrée surélevé sur des pieds pour permettre le drainage des eaux du tablier.

 Garde-corps
On a prévu un garde-corps de 1.10 m de hauteur fixé par l’extérieur du tablier. On ne dispose pas
de corniche. A la base du garde-corps on disposera aussi d’un élément de 10 cm de hauteur de
protection face à des éventuelles chutes de pierres de ballast.
Figure 1.5Détail imperméabilisation dalle supérieure
 Le système d’imperméabilisation du tablier est le suivant :
o Enduit bitumineux

o Membrane en béton élastomère armée avec géotextile et protégée avec granulats minéraux

o Béton de protection d'imperméabilisation (7cm d’épaisseur sous la zone ballastée et 5 cm

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL 5/34
PAGE : 4/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page5

II- MATÉRIAUX, NIVEAUX DE CONTRÔLE ET NORMES :


Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes.
II-1 INSTRUCTIONS EMPLOYÉES
NF EN 1998-1 :2005-09 Règles générales, actions sismiques et règles pour les bâtiments.
Eurocode 0 : Eurocodes structuraux
NF EN 1998-2 :2006-12 Ponts.
NF EN 1990 :2003-03 Bases de calcul des structures
NF EN 1998-5 :2005-09 Fondations, structures de soutènement et aspects géotechniques.
NF EN 1990/A1 :2006-07 Bases de calcul des structures
NF EN 1990/A1/NA : 2007-12 Bases de calcul des structures Tous les paramètres utilisés sont basés sur l'Eurocode.
En outre, en ce qui concerne la caractérisation de l’action sismique, nous avons tenu en compte la RPOA
Eurocode 1 : Actions sur les structures 2008: Règles Parasismiques Applicables aux Ouvrages d’Art.
NF EN 1991 1-1:2003-03 Actions générales. Poids volumiques, poids propres et charges
d’exploitation des bâtiments.
NF EN 1991-1-4 :2005-11 Actions générales. Actions du vent.
NF EN 1991 1-5 :2004-05 Actions générales. Actions thermiques
NF EN 1991-2 :2004-03 Actions sur les ponts, dues au trafic.
Eurocode 2 : Calcul des structures en béton.
NF EN 1992-1-1 :2005-11 Règles générales et règles pour les bâtiments.
NF EN 1992-2 :2006-05 Ponts en béton – Calcul et dispositions constructives.

Eurocode 3 : Calcul des structures en acier


NF EN 1993-1-1 :2005-10 Règles générales et règles pour les bâtiments.
NF EN 1993-1-5 :2007-03 Plaques planes
NF EN 1993-1-8 :2005-12 Calcul des assemblages
NF EN 1993-1-9 :2005-12 Fatigue
NF EN 1993-2 : 2007-03 Ponts métalliques

Eurocode 4 : Calcul des structures mixtes acier-béton

NF EN 1994-1-1 :2005-06 Règles générales et règles pour les bâtiments.


NF EN 1994-2 : 2006-02 Règles générales et règles pour les ponts

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 5/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page6

II-2Caractéristiques des matériaux Dans le cas d’actions sismiques, les coefficients de réduction pour les matériaux sont les mêmes que pour
Les matériaux qui seront utilisés sont les suivants : les situations persistantes tel qu’indiqué dans le EN 1998.

 Acier en poutres et charpente métallique → S355 J2+N pour des épaisseurs jusqu’à 40 mm I-2-2 CONTRÔLE DE L’EXECUTION
→ S355 K2+N pour des épaisseurs à partir de 40 mm Le contrôle d’exécution s’effectuera en accord avec les spécifications de l’EN-1992 et EN-

 Acier en profils métalliques → S355 J2+N (EN 10025 :2004) 1994 Spécifications pour la charpente métallique :

 Acier pour connecteurs → S235 J2G3 +C450, fuk = 450 MPA 2.1.4 Les soudures non indiquées aux plans seront les plus grandes permises par l´EN-1993.
 Boulons seront de qualité 10.9 Spécifications pour les boulons d’assemblage de la charpente métallique :

2.1.5 Tous les boulons seront de qualité 10.9.


Système de protection anticorrosion adaptée à une exposition de type C3 et une durabilité haute > 15 ans
2.1.6 Tous les assemblages boulonnés seront précontraints. Les surfaces de contact devront être de classe B
(voir control d’exécution).
conforme à la norme EN 1090-2.
 Béton pour dalle et prédalles → C35/45. 2.1.7 La surface devra être traitée mécaniquement, grenaillée ou sablée, et:
Résistance caractéristique du béton en éprouvette cylindrique sur 28 jours fck = 35 MPa. 2.1.7.1 soit métallisée par projection d'un produit a base d'aluminium ou de zinc

 Béton pour trottoirs → C25/30. Résistance caractéristique 2.1.7.2 soit protégée avec une peinture au zinc silicate inorganique d'une épaisseur de 50 microns a 80

fck = 25 MPa. microns.

 Acier pour armature → FeE40A, fck = 400 MPa. 2.1.8 L'effort de précontrainte à introduire sera
2.1.8.1 Boulons M24 Q10.9 - 247.5 KN
2.1.8.2 Boulons M16 Q10.9 – 110 KN
Les spécifications de l’EN 1992-1-1 définissent une ambiance pour le béton du type 2b correspondant à une
zone extérieure humide, éloignée de zones marines et probablement gelée. Dans ces conditions, les
recouvrements minimaux sont de 25mm par le béton armé (CLASS S4). On prendra comme tolérance 10 Spécifications pour les soudures de la charpente métallique :
mm, que l’on spécifiera dans les plans.

I-2-1 COEFFICIENTS DE SÉCURITÉ 2.1.9 Toutes les soudures longitudinales continues à bout se feront avec pénétration totale, de façon
Les coefficients de sécurité en état limite ultime utilisés par les propriétés des matériaux sont les suivants : automatique et sans arrêts
2.1.10 Toutes les soudures transversales seront meulées dans le sens du fluxe des tensions.

2.1.1 Coefficient de minoration du béton : 1.50 2.1.11 Les soudures contourneront les trous de passage.

2.1.2 Coefficient de minoration de l’acier contracté S400 : 1.15 2.1.12 La réalisation d'une opération de soudure à température inférieure à 0°C ne sera pas admise.

2.1.3 Coefficient de minoration de l’acier structural : 1.10

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 6/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page7

Spécifications pour le système de protection anticorrosion : III- ACTIONS :


Les actions envisagées sont indiquées à continuation.
On appliquera une protection adaptée à une exposition de type C3 et une durabilité haute > 15 ans,
constitué par un système de 3-4 couches de peinture avec une épaisseur sec total nominal de 200 microns,
telle éon décrit à continuation : 1. Poids propre : PP

1. Nettoyage de toutes les surfaces avec jet de sable degré SA 2 ½ selon l’ISO-8501-1 pour éliminer - Poids des poutres γ = 7.53 t/m³ = 75.30 kN/m3
toute couche d’oxyde et impuretés superficielles.
2. Application à l’atelier d’une 1ère couche d’imprégnation (maximum de 4-6 heures après le jet de
- Poids de la dalle γ= 2.50 t/m³ = 25.00 kN/m3
sable) de peinture Epoxy riche en Zinc de 75 microns du type C-POX Zn 860 ou similaire.
3. Application à l’atelier d’une 2ème couche d’imprégnation anticorrosive avec une peinture d’Epoxy
Polyamide de 75 microns du type AMERCOAT 385 ou similaire. 2. superstructure : SS
4. Après l’exécution des unions réalisés sur site, vérification et finissons des deux premières couches de
peinture. Vérification de la propreté des surfaces. - Ballast : Poids volumique du ballast γ= 2.00 t/m³ Epaisseur moyenne =0.473m

5. Application de la dernière couche de protection avec une peinture de Polyuréthane Aliphatique de 50


- Armements des voies : 1.5kn/ml
microns du type C-THANE RPS HS ou similaire.
- Etanchéité : 50Kg/m²
II-3 Logiciels utilisés :
- Trottoirs : 0.10 t/m²

 Robot Structural Analysis Professional 2013 .....................Modélisation et Analyse des ouvrages. - Murettes 0.60 T/m

 AutoCAD2013………….……..………………..…………Dessin. - Imposte 1.00 T/m


 Microsoft office 2007…………………………..…………Calcul, Traitement de texte.
- Passages et services 0.90T/m

3. superstructure majoré : SS+

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 7/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page8

4. superstructure minoré : SS-

5. Equipement : EQ

- Garde Corps : 150 kg/ml


Fig : Schémas simplifiés de température
- Corniches : 100kg/ml

- Imposte 1.00 T/m

6. Température : TH

le schéma de température considéré est un schéma simplifié dans lequel la dalle a une

température uniforme inférieure ou supérieur de DT°C à la température uniforme de la poutre

acier.
7. Retrait du béton: RE

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 8/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page9

 ACTIONS VARIABLES. TRAFIC FERROVIAIRE

Pour le trafic ferroviaire, on utilisera les efforts dans une section, dus aux trains de charge EN 1991-2.
Comme coefficient d’impact (Ø), on adoptera dans chaque cas celui qui correspondant au chapitre 6.4.5
(EN 1991-2) et en considérant un degré de maintenance normal.

On définit les modèles de charges ferroviaires, où l’on représente d’une part le trafic normal des lignes
principales (modèle de charge UIC-71), et d’autre part les charges lourdes exceptionnelles (modèle de
charge SW).

On prendre en compte trois types de trains, selon l’EN 1991-2: Modèle de charge UIC-71, SW/0, et le
SW/2, qui présentent la configuration suivante :

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 9/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page10

8. UIC-71 Les valeurs des trains Type UIC-71 et SW/0 se multiplieront par un coefficient de classification dont la
valeur sera prise égale à 1,10.
Les charges ferroviaires sont introduites comme une charge mobile appliquée sur un axe déplacé une
excentricité, tel que cela est montré sur la figure 1.9.

9. SW-0
Figure III.5Schéma représentant la position descharges ferroviaires sur la section en travers
Pour le trafic ferroviaire, l’enveloppe d’efforts dus aux trains de charge d’EN1991-2, a été utilisée. On
effectuera deux types de vérification :

• Une ou 2 voies chargées avec le pire des trains UIC-71 ou SW/0

• Une voie chargée avec le train SW/2 et l’autre avec le pire des trains UIC-71 ou SW/0

Les efforts obtenus par les charges ferroviaires sont multipliés par le coefficient d’impact qui tient compte
des actions dynamiques sur le tablier, et qui sera obtenu dans le chapitre 6.1.
10. SW-2
3.4.1 Répartition locale des charges

La charge verticale ponctuelle, peut être envisagée répartie sur trois traverses consécutives. La charge
verticale tributaire sur chacune des traverses sera de 50 % de la valeur de la charge ponctuelle sur la traverse
centrale des trois charges indiquées, et de 25 % de la valeur de la dite charge sur chacune des deux traverses
adjacentes.

Figure III.6Schéma section transversale


Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 10/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page11

Pour les voies sur ballast, la charge résultante dans chaque traverse pourra être distribuée avec une pente 4
(Verticale) : 1 (horizontale) à travers l’épaisseur du ballast.

Figure III.7Distribution longitudinale d’une charge


ponctuelle due à la traverse et au ballast
En considérant une épaisseur minimale de ballast de 0.30 m, sous la traverse et la séparation de traverses
a=0.60m, on obtient une répartition de charge du trafic ferroviaire sur la structure de (voir schéma à la page
suivante) :
 Modèle de charge UIC-71
-QPonctuel= x(1000Kn)/(2.8mx5.60m)=66.77 kn/m²

-QDistrubuél= x80kn/(2.80)=29.91 kn/m

 Modèle de charge SW/0


-Q= x133/2.8=49.73 kn/m²

 Modèle de charge SW/2

-Q=150/2.8=53.57 kn/m²

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 11/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page12

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 12/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page13

III.7 MODÈLES DE CHARGES POUR FATIGUE :


III.5ACTION VARIABLE. SURCHARGE DANS LES PASSAGES : En suivant les critères de l’Eurocode EN 1991-2, EN 1992-1-1, EN 1992-2, EN 1993-1-9, EN 1993-2 et EN
Dans les zones destinées à la maintenance (zones de passages), on prend en compte une surcharge qfk = 5.0 1994-2, ainsi qu’en utilisant la méthode de calcul, on évalue les charges de fatigue provoquées par les
kN/m2, en considérant comme concomitant avec les surcharges du trafic ferroviaire seulement 50 % de trains, pendant la vie utile du pont.
cette surcharge.
III.8 ACTIONS CLIMATIQUES. GRADIENT TEMPERATURE:
III.6 ACTIONS DUES A L’ACCELERATION ET AU FREINAGE : Gradients thermiques de la section transversale, associés aux variations quotidiennes de température et de
En accord avec le chapitre 6.5.3 de l’EN 1991-2, les valeurs caractéristiques des forces d'accélération et de radiation solaire, dans le lieu d’implantation. Dans le cas des sections mixtes (béton et acier), on utilisera
freinage doivent être prises égales à : une action thermique spécifique beaucoup plus pertinente : différence de températures entre les sections
Forces d’accélération Qlak= a · [kN/m] x La,b≤1000kN pour UIC 71, SW/O et SW/2 partielles du béton et de l’acier. En raison d la différence thermique de chaque matériel (sections partielles
en béton et acier), on considère les effets thermiques de la radiation solaire sur le cote supérieur du tablier
Qlak= 1000kN
(béton avec ballast) et / ou sur la section partielle métallique. On considère les différences de température
Forcedefreinage Qlbk= a · 20 [kN/m] x La,b≤6000kN pour UIC 71 et SW/O uniforme entre les deux sections, suivantes :

Qlbk= 35 [kN/m] x La,b≤6000kN pour SW/2 Effet considéré Section partielle

Qlbk = 6000kN béton acier

oùLa,bcorrespond à la longueur maximale chargée et a le coefficient de classification. Section partielle de béton plus chaude que la section partielle en acier +18°C 0

Section partielle en acier plus chaude que la section partielle en béton 0 +18°C
Les forces de freinage et accélérations, sont des forces qui agissent sur la cote supérieure de la voie et leur
valeur ne doit pas être augmentée de façon dynamique.

III.9 ACTIONS CLIMATIQUES VENT :


Cela a été pris en compte dans le dimensionnement des piles et culées.

III.10 ACTIONS ACCIDENTELLES ACTION SISMIQUE :


Cela a été pris en compte dans le dimensionnement des piles et culées

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 13/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page14

IV-HYPOTHÈSE DE COMBINAISON DES EFFORTS :


On a considéré les combinaisons des actions et des coefficients de sécurité selon l’EN1990/A1.

IV-1 ETATS LIMITES ULTIMES :

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 14/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page15

IV-2 ETATS LIMITES DE SERVICE :

IV-3 VALEURS UTILISÉES :


Dans l’objectif de clarifier les valeurs utilisées, on a listé à continuation les principales caractéristiques
résistantes et géométriques considérées dans les calculs. Egalement, on a listé les coefficients de sécurité et
de combinaison utilisés

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 15/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page16

IV-3-1 CARACTÉRISTIQUES MÉCANIQUES MATÉRIAUX IV-3-2coefficients DE SECURITE EN ETAT LIMITE ULTIME


Caractéristiques matériaux

ACIER
Com binaison: ELU
F seg Résistance
Fi0 acier structurel (tôles) fs: 35500 T/m2
4.3.2 COEFFICIENTSDESECURITEENETATULTIMEDESERVICE
Défavorable Favorable
Com binaison: EUS - Caractéristique
CP 1.35 Facteurdesécurité
1.00 1.35 s: 1.1
0.90
Défavorable Favorable
RETRésistance de calcul
1.35 pour épaisseurs
1.00 t<=40mm,
1.35 fsd: 32273
0.90 T/m2
CP 1.00 0.90
1.5 pour épaisseurs
SC Résistance de calcul 0.60 t>40mm,f
0.90sd: 286360.00
T/m2 RET 1.00 0.90
SC train 1.45 Résistance
1.00 acier profilé
1.45 fs: 0.00
27500 T/m2 SC 0.60 0.00
TEMP 1.5 0.60 de calcul
Résistance 0.90
profilé -0.90
25000 T/m2 TRAIN 1.00 0.00
fsd:Module élasticité TEMP 0.60 -0.60
21000000 T/m2
acier :Module 8100000 T/m2
cisaillement : -0.000012 T/m2
Module de dillatationthermique : 0.814
 Combinaison: EUS - Fréquent
Défavorable Favorable

ACIER ARMATURES CP 1.00 0.90


RET 1.00 0.90
SC 0.00 0.00
Résistance armatures 40000 T/m2
TRAIN 0.70 0.00
fa:Facteur de sécurité 1.15
TEMP 0.50 0.00
a:Résistance armatures 34783 T/m2
fad: 34783 T/m2
Résistance armatures à cisaillement et torsion 20000 T/m2
fatd:Tension orientative contrôle Combinaison: EUS - Quasi perm anent
fissuration Défavorable Favorable
CP 1.00 0.90
BÉTON
RET - -
Epaisseur dalle 0.40 m 0.00 0.00
SC
:Résistance béton 3500 T/m2 TRAIN 0.60 0.00
fc:Facteur de sécurité 1.5 TEMP 0.50 0.00
 c: 2333 T/m2
Résistance de calcul béton 331.70 T/m2
fcd:Résistance moyenne à la traction 3000000 T/m2
fct,m: 900000 T/m2 V-3-3 CARACTERISTIQUESGEOMETRIQUES/
Module élasticité béton 300000 T/m2 Dimensions de base poutre
:Module de cisaillement béton sans fissure -0.00001
:Module de cisaillement béton fissuré 1.604
Hauteur âme: 2.50 m
:Module de dillatation thermique : -0.000233
Coefficient de fluage : Unaviga Largeur aileinférieure: 1.20 m
Coefficient de rétraction : Largueur aile supérieure: 1.20 m

Factores de homogeneidadEa/Ec
Projection horizontale âme gauche: 0.00 m
n =7 Projection horizontale âme droite: 0.00 m
ndif =18.23 Facteur pour calculer PP en raison des raidisseurs: 1.25
ntrost =14.92
ntrostretrac =16.13 Largeur supérieure cellule inférieure: 00 m
ntrostcperm=14.92 Hauteur céllule inférieure : 0.00 m
Epaisseur cellule inférieure : 0.00 m
Factores de homogeneidadGc/Ge
Section sans fissure 0.11
Gc/Ge:Epaisseur équivalente 0.044 Nombre des raidisseurs dans l'aile inférieure: 1
dalle e red: 0.04
Section fissurée 0.015 Dimensions de base dalle
Gc/Ge:Epaisseur équivalent
dalle e red:
Encorbeillement gauche : 2.75 m
Encorbeillement droit: 2.75 m
Largeur totale: 12.7 m
Largeur totale: 12.70 m
Epaisseur moyenne : 0.35 m
Distance à C.G. armatures: 0.30 m
Epaisseur moyenne de la dalle entre âmes : 0.35 m
Epaisseur moyenne de la dalle encorbeillement: 0.300 m
m

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 16/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page17

IV.4. COEFFICIENT D’IMPACT ET EFFORTS DU TABLIERS

 OBTENTION DU COEFFICIENT DYNAMIQUE


Il est considéré, pour l’analyse des ponts, le coefficient dynamique pour tenir compte d’effets
dynamiques provoqués par le passage d’un train sur un pont. Avec les critères définis dans l’EN 1991-2,
les charges dynamiques générées par les trains peuvent être considérées pour le calcul statique. Pour ce
faire, le procédé présenté sur la figure 6.1 est suivi. La vitesse de projet considérée aux calculs est 160
km/h (200km/h) . L’ouvrage avec des poutres continues, et les coefficients dynamiques peuvent être
obtenus à l’aide des formules suivantes, selon l’Eurocode :

Lm = 32.5 m

k = 1,4

LØ= 45.50 m

Ø3= 1.04

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 17/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page18

V- Etude de la supère structure V.1.2 Résultats d’analyse

V.1.1 Modélisation et principes de calcul


Vue:1 - MY; Cas : 1 (PP)
La modélisation de la structure décrit les principales hypothèses prises pour le dimensionnement du pontet
résume les principaux résultats (sections, contraintes, déformations….).
Le calcul des sollicitations « M, N, T » est effectué par le logiciel de calcul desstructures « Robot Structural
Analysis Professional 2013 » où La structure est modélisée comme suit :
 Poutres en éléments barres
 Dalle en éléments panneau.

Vue:1 - MY; Cas : 2 (SS)

Fig : modélisation de la structure

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 18/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page19

Vue:1 - MY; Cas : 3 (SS+) Vue:1 - MY; Cas : 5 (EQ)

Vue:1 - MY; Cas : 4 (SS-) Vue:1 - MY; Cas : 8 (SW-2) Composante 53/106

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 19/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page20

Vue:1 - MY; Cas : 10 (UIC-71) Composante 53/260 Vue:1 - FZ; Cas : 1 (PP)

Vue:1 - MY; Cas : 7 (SW-0) Composante 53/116 Vue:1 - FZ; Cas : 2 (SS)

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 20/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page21

Vue:1 - FZ; Cas : 3 (SS+) Vue:1 - FZ; Cas : 5 (EQ) 1

Vue:1 - FZ; Cas : 7 (SW-0) Composante 53/116


Vue:1 - FZ; Cas : 4 (SS-)

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 21/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page22

Vue:1 - FZ; Cas : 7 (SW-0) Composante 53/116 1 Vue:1 - FZ; Cas : 10 (UIC-71) Composante 53/260

Vue:1 - FZ; Cas : 8 (SW-2) Composante 53/106

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 22/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page23

V.1.3-Tableau récapitulatif des moments fléchissant et efforts tranchants V.1.4 Vérification des poutres PRS

Les résultats obtenir sont indiqué sur le tableau suivant :


25,00m 40,00m 40,00m 25,00m

X= 12.5m
X= 25.0m
X= 45.0m
X= 65.0m

V.1.4.1 Position 12.5m

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 23/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page24

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 24/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page25

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 25/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page26

V.1.4.2 Position 25.00m


Sur l'appui intermédiaire P1, à l'ELU, la dalle en béton est tendue sur toute sa hauteur. Sa participation est donc
négligée dans la résistance de la section.

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 26/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page27

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 27/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page28

V.1.4.3 Position 45.00m

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 28/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page29

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 29/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page30

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 30/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page31

V.1.4.4 Position 65.00m

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 31/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page32

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 32/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100
Page33

Référence :25/E/16/2015
Phase :
DATE : 04/2018
ETUDE DE LA NOUVELLE ETABLI PAR : MEHTOUR.T AVANT PROJET DETAILLE
LIGNE FERROVIAIRE EL VERIFIER PAR :KOUSSA-A/k
AFRROUN-TIPAZA NOTE DE CALCUL PAGE : 33/34
VALIDER PAR :BELATEL DJALAL OA23+100