Vous êtes sur la page 1sur 19

ou

Votre avis nous intéresse

Hello ! Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez sur notre site ?

OuiEn partieNon

Faites-vous confiance aux contenus de notre site web ?

BeaucoupAssezPeuPas du tout

Connaissiez-vous notre site avant aujourd'hui ?

Oui, je suis déjà venu(e)Juste de nomNon

Pensez-vous revenir sur notre site si le besoin se présente ?

CertainementProbablementProbablement pasCertainement pas

Merci ! Voulez-vous nous laisser un petit message ?

Terminer
12345

 Inscription
 Connexion

 Maison
 Argent
 Famille
 Santé
 Droits
 Carrière
 Véhicule
 Entreprise
Médicament
Accueil Notions clés Bonnes pratiques La boîte à pharmacie Qui consulter Le dico des
médicaments
Documents
Plus
/
Médicament
/
Dico des médicaments
/

Cotrimoxazole rpg 400 mg/80 mg, comprime

En résumé
Dans quels cas ce médicament est-il utilisé ?
Comment prendre ce médicament ?
Quelles précautions à prendre avec ce médicament ?
Classes ATC

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG,


COMPRIME
Mis à jour le 25/02/2018

Non commercialisé

Présentation

 Comprimé
 Laboratoire RPG RANBAXY PHARMACIE GENERIQUES

Prix

 Non commercialisé depuis le 01/12/02 : 20 Comprimes


o Taux de remboursement : 65 %

Mode d'administration

 Voie d'administration : Orale


 ADMINISTRER AU COURS D'UN REPAS

Conservation

 36 MOIS
 A TEMPERATURE AMBIANTE

Service Médical Rendu


Non précisé Insuffisant Faible Modéré Important Majeur

Composition
Substance(s) active(s)

SULFAMETHOXAZOLE

TRIMETHOPRIME

Excipients

CARMELLOSE CALCIQUE, POVIDONE (TYPE NON PRECISE), MAGNESIUM


STEARATE #

Conditions de délivrance
Liste I : Médicament sur ordonnance

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG, COMPRIME,


les autres formes
 COTRIMOXAZOLE RPG ADULTES 800 MG/160 MG, COMPRIME SECABLE
 COTRIMOXAZOLE NOURRISSONS ET ENFANTS RPG 200 MG/40 MG POUR 5
ML, SUSPENSION BUVABLE

Génériques et équivalents : COTRIMOXAZOLE RPG


400MG/80MG
BACTRIM ADULTES, COMPRIME

2.06 €
equivalent

Indications : COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG,


COMPRIME
INFECTION URINAIRE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement des infections urinaires hautes et basses de la femme.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée
des antibactériens.

INFECTION GENITALE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. Cette association est indiquée tout particulièrement dans le traitement
curatif des infections uro-génitales de l'homme, et notamment les prostatites. Il convient de tenir
compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

INFECTION URINAIRE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. Cette association est indiquée tout particulièrement dans le traitement
curatif des infections uro-génitales de l'homme, notamment les prostatites. Il convient de tenir
compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

INFECTION DIGESTIVE
Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des
caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement des infections digestives. Il convient de tenir compte
des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

FIEVRE TYPHOIDE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement de la fièvre thyphoïde. Il convient de tenir compte des
recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

OTITE INFECTIEUSE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement des otites et sinusites, mais uniquement après
documentation bactériologique. Il convient de tenir compte des recommandations officielles
concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

SINUSITE INFECTIEUSE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement des otites et sinusites, mais uniquement après
documentation bactériologique. Il convient de tenir compte des recommandations officielles
concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

INFECTION BRONCHOPULMONAIRE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. En tenant compte du rapport bénéfice/risque par rapport à d'autres
produits, de l'épidémiologie et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies, cette
association est indiquée dans le traitement de certaines infections broncho-pulmonaires. Il
convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des
antibactériens.

PROSTATITE

Cette indication procède de l'activité antibactérienne et antiparasitaires du produit, des


caractéristiques pharmacocinétiques du triméthoprime (une diaminopyrimidine) et du
sulfaméthoxazole (un sulfamide antibactérien), du risque d'effets indésirables (hématologiques et
cutanés en particulier) et doivent tenir compte, dans un pays donné, de l'évolution de la
sensibilité des germes vis-à-vis du produit et des autres antibiotiques disponibles. Selon les
indications, il convient d'utiliser en première intention l'antibiotique présentant le meilleur
rapport bénéfice / risque. Cette association est indiquée tout particulièrement dans le traitement
curatif des infections uro-génitales de l'homme, notamment les prostatites. Il convient de tenir
compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

PNEUMOCYSTOSE

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement - Traitement curatif: . des infections à
Pneumocystis carinii.

CYSTITE

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement . des infections urinaires hautes et basses de la
femme; notamment traitement monodose de la cystite aiguë non compliquée de la femme de
moins de 65 ans.
TRANSPLANTATION ORGANE

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement . en cas de transplantation d'organe.

PATIENTS GREFFES DE MOELLE OSSEUSE

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement . en cas de greffe de moelle osseuse.

INFECTION A GERMES SENSIBLES

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement - Traitement curatif: . des infections à
Pneumocystis carinii; . des infections uro-génitales de l'homme, notamment les prostatites. -
Prévention des infections à Pneumocystis carinii, chez l'immunodéprimé, et notamment: . chez
les patients infectés par le VIH et à risque de pneumocystose. Dans ces cas, l'incidence de la
toxoplasmose cérébrale semble également diminuée au cours d'études menées chez les patients
qui reçoivent l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole et le tolèrent pendant de longues
périodes; . en cas de greffe de moelle osseuse ou de transplantation d'organe.germe D'autre part
En tenant compte du rapport bénéfice / risque par rapport à d'autres produits, de l'épidémiologie
et des résistances bactériennes observées dans ces pathologies: Traitement: . des infections
urinaires hautes et basses de la femme; notamment traitement monodose de la cystite aiguë non
compliquée de la femme de moins de 65 ans; . des otites et sinusites, mais uniquement après
documentation bactériologique; . de certaines infections broncho-pulmonaires; . des infections
digestives, et de la fièvre typhoïde.

PNEUMOCYSTOSE

Selon les indications et les germes en cause, il convient d'utiliser en première intention
l'antibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice / risque. Limitées aux infections de l'adulte
dues aux germes sensibles : Tout particulièrement Cas particuliers: . des infections à
Pneumocystis carinii.

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG, COMPRIME :


doses et durées
Posologie Personne de plus de 15 ans

 Posologie Personne de plus de 15 ans 1


Sujet adulte normo-rénal

Dose usuelle : 2 comprimés toutes les 12 heures. Elle peut atteindre 6 comprimés par jour
en 2 ou 3 prises en cas d'infections sévères.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 2

Chez le sujet adulte normo-rénal, dans le traitement des infections à Pneumocystis carinii,
la posologie est de 80 à 100 mg/kg/jour de sulfaméthoxazole et 16 à 20 mg/kg/jour de
triméthoprime en 3 à 4 prises.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 3

Dans la prévention des infections à Pneumocystis carinii, d'une façon générale,


notamment chez les sujets infectés par le VIH, la posologie est de 1 comprimé par jour.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 4

Chez les greffés de moelle osseuse: 2 comprimés 2 fois par jour, 2 jours consécutifs par
semaine pendant au moins 6 mois après la greffe.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 5

Chez les receveurs de greffe d'organe: de 2 comprimés par jour à 2 comprimés 3 fois par
semaine.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 6

- Sujet adulte insuffisant rénal :

15ml/mn < clairance de la créatinine < 30 ml/mn: demi-dose (même posologie unitaire,
mais en une seule prise par jour).

Dose usuelle : 2 comprimés 1 fois par jour.

 Posologie Personne de plus de 15 ans 7

- Sujet adulte insuffisant rénal :

Clairance de la créatinine < 15 ml/mn: n'utiliser le produit qu'en cas d'hémodialyse. La


posologie usuelle est alors réduite de moitié, administrée après dialyse; une vérification
régulière des concentrations plasmatiques est recommandée.

Dose usuelle : 2 comprimés 1 fois par dialyse.

Posologie Personne de 15 à 65 ans


- Traitement monodose de la cystite aiguë non compliquée de la femme de moins de 65 ans: 6
comprimés en prise unique.

Posologie Femme

Dans le traitement monodose de la cystite aiguë non compliquée de la femme de moins de 65 ans
ayant des fonctions rénales normales, la posologie est de 6 comprimés en prise unique.

Posologie Adulte

 Posologie Adulte 1

Dans la prévention des infections à Pneumocystis carinii, chez les receveurs d'organe, la
posologie est de 2 comprimés par jour à 2 comprimés 3 fois par semaine.

 Posologie Adulte 2

Chez le sujet adulte insuffisant rénal adapter la posologie en fonction de la clairance de la


créatinine (ClCr) :
- Si ClCr > 30 ml/min : posologie normale,
- Si 15 ml/min < ClCr < 30 ml/min : la posologie est réduite de moitié (même posologie
unitaire mais une seule prise par jour).
- Si ClCr < 15 ml/min, n'utiliser le médicament qu'en cas d'hémodialyse. La posologie
usuelle est alors réduite de moitié, administrée après la dialyse. Une vérification régulière
des concentrations plasmatiques est recommandée.

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG, COMPRIME :


mises en garde
Contre-indications : COTRIMOXAZOLE RPG 400MG/80MG

PORPHYRIE HEPATIQUE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : INFO DU CENTRE FRANCAIS DES PORPHYRIES
SITE WEB HTTP://www.porphyrie.net
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

HYPERSENSIBILITE A L'UN DES CONSTITUANTS

 Nature et commentare terrain : HYPERSENSIBILITE A L'UN DES


CONSTITUANTS
 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE
HYPERSENSIBILITE SULFAMETHOXAZOLE

 Nature et commentare terrain : HYPERSENSIBILITE SULFAMETHOXAZOLE


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

HYPERSENSIBILITE TRIMETHOPRIME

 Nature et commentare terrain : HYPERSENSIBILITE TRIMETHOPRIME


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

HYPERSENSIBILITE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

AGE < 15 ANS

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : IMMATURITE SYSTEME ENZYMATIQUE
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

DEFICIT GLUC 6 PHOSPHATE DESHYDROGENASE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : RISQUE D'HEMOLYSE ANSM / REFERENTIEL
G6PD 06/06/2014
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

DEFICIT GLUC 6 PHOSPHATE DESHYDROGENASE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : RISQUE D'HEMOLYSE ANSM / REFERENTIEL
G6PD 06/06/2014
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

HYPERSENSIBILITE SULFAMIDES

 Nature et commentare terrain : HYPERSENSIBILITE SULFAMETHOXAZOLE,


HYPERSENSIBILITE ACETOHEXAMIDE, HYPERSENSIBILITE TENOXICAM,
HYPERSENSIBILITE CELECOXIB, HYPERSENSIBILITE SULFADIAZINE,
HYPERSENSIBILITE CLOPAMIDE, HYPERSENSIBILITE SULFAMETHIZOL,
HYPERSENSIBILITE ALTIZIDE, HYPERSENSIBILITE XIPAMIDE,
HYPERSENSIBILITE SULFAFURAZOLE, HYPERSENSIBILITE ALMOTRIPTAN,
HYPERSENSIBILITE PARECOXIB, HYPERSENSIBILITE CARBUTAMIDE,
HYPERSENSIBILITE FUROSEMIDE, HYPERSENSIBILITE GLIBENCLAMIDE,
HYPERSENSIBILITE GLIBORNURIDE, HYPERSENSIBILITE GLICLAZIDE,
HYPERSENSIBILITE GLIMEPIRIDE, HYPERSENSIBILITE GLIPIZIDE,
HYPERSENSIBILITE MELOXICAM, HYPERSENSIBILITE PIROXICAM,
HYPERSENSIBILITE SILDENAFIL, HYPERSENSIBILITE SUMATRIPTAN,
HYPERSENSIBILITE SULFAMIDES
 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : CONTRE-INDICATION ABSOLUE

COTRIMOXAZOLE RPG 400MG/80MG : précautions d'emploi

ASSURER UNE HYDRATATION SUFFISANTE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : RISQUE DE CRISTALLURIE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

RISQUE D'HYPERKALIEMIE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

ATTEINTE RENALE SEVERE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : REDUIRE LA POSOLOGIE, SURVEILLANCE DE
LA KALIEMIE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

TRAITEMENT PROLONGE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : SURVEILLANCE HEMATOLOGIQUE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

TROUBLE HEMATOLOGIQUE ATCD PERSONNEL

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

CARENCE EN ACIDE FOLIQUE / FOLATES

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : FAIRE UN TRAITEMENT DE COURTE DUREE,
SURVEILLANCE HEMATOLOGIQUE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

SUJET AGE DE PLUS DE 65 ANS

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : FAIRE UN TRAITEMENT DE COURTE DUREE,
SURVEILLANCE HEMATOLOGIQUE, SURVEILLANCE DE LA KALIEMIE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

TRAITEMENT REPETE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : SURVEILLANCE HEMATOLOGIQUE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

INSUFFISANCE HEPATIQUE MALADIE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

TRAITEMENT A FORTE DOSE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : SURVEILLANCE DE LA KALIEMIE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

ANEMIE MACROCYTAIRE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : UTILISATION DECONSEILLEE

PORPHYRIE HEPATIQUE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : UTILISATION DECONSEILLEE

INFECTION VIH

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : SURVEILLANCE DE LA KALIEMIE
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI
EXPOSITION SOLAIRE / ULTRA-VIOLETS

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : UTILISATION DECONSEILLEE

EXAMEN LABORATOIRE INTERFERENCE

 Nature et commentare terrain : DOSAGE CREATININE


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

EXAMEN LABORATOIRE INTERFERENCE

 Nature et commentare terrain : INTERACTION AVEC EXAMENS DE


LABORATOIRE
 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

PORPHYRIE HEPATIQUE

 Nature et commentare terrain : -


 Commentaire complémentaire : -
 Niveau de contre-indication : MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

Précautions particulières : COTRIMOXAZOLE RPG 400


MG/80 MG, COMPRIME
Grossesse

DECONSEILLE

Allaitement

CONTRE-INDICATION

Enfant

RISQUE DE FAUSSE ROUTE

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG, COMPRIME :


interactions médicamenteuses
ASSOCIATION CONTRE-INDIQUEE:

- METHOTREXATE :

Augmentation des effets et de la toxicité hématologique du méthotrexate par déplacement de sa


liaison aux protéines plasmatiques et diminution de son excrétion rénale ainsi que par l'inhibition
additive de la dihydrofolate réductase.

ASSOCIATIONS DECONSEILLEES :

- PHENYTOINE :

Augmentation des concentrations plasmatiques de phénytoïne jusqu'à des valeurs toxiques


(inhibition de son métabolisme). Utiliser de préférence une autre classe d'anti-infectieux, sinon
surveillance clinique étroite, dosage des concentrations de phénytoïne et adaptation éventuelle de
sa posologie pendant le traitement par les sulfamides anti-infectieux et après son arrêt.

- HYPERKALIEMIANTS-TRIMETHOPRIME :

Certains médicaments ou classes thérapeutiques sont susceptibles de favoriser la survenue d'une


hyperkaliémie : les sels de potassium, les diurétiques hyperkaliémiants, les inhibiteurs de
l'enzyme de conversion, les inhibiteurs de l'angiotensine II, les anti-inflammatoires non
stéroidiens, les héparmnes (de bas poids moléculaire ou non fractionnées), la ciclosporine et le
tacrolimus, le triméthoprime.
La survenue d'une hyperkaliémie peut dépendre de l'existence de facteurs de risque associés.
Ce risque est majoré en cas d'association des médicaments suscités.
En conséquence, leur coprescription est déconseillée.

ASSOCIATIONS FAISANT L'OBJET D'UNE PRECAUTION D'EMPLOI :

- ZIDOVUDINE :

Augmentation de la toxicité hématologique par inhibition additive de la dihydrofolate réductase.


Contrôle plus fréquent de l'hémogramme.

- CHLORPROPAMIDE, TOLBUTAMIDE :

Hypoglycémie sévère.
Mécanisme invoqué : déplacement des liaisons aux protéines plasmatiques.
Prévenir le malade et renforcer l'autosurveillance sanguine. Adapter éventuellement la posologie
des sulfamides hypoglycémiants pendant le traitement anti-infectieux et après son arrêt.

- PYRIMETHAMINE :

Anémie mégaloblastique, plus particulièrement à fortes doses des deux produits (déficit en acide
folique par l'association de deux 2-4 diaminopyrimidines).
Contrôle régulier de l'hémogramme et association d'un traitement par l'acide foliique (injections
IM régulières).

- WARFARINE (et, par extrapolation, autres anticoagulants oraux) :

Augmentation de l'effet de l'anticoagulant oral et du risque hémorragique.


Mécanisme invoqué: déplacement de ses liaisons aux protéines plasmatiques.
Surveillance du taux de prothrombine et surveillance de l'INR. Adaptation de la posologie de
l'anticoagulant oral pendant le traitement anti-infectieux et 8 jours après son arrêt.

ASSOCIATION A PRENDRE EN COMPTE :

- CICLOSPORINE :

Augmentation de la créatininémie avec diminution possible des concentrations plasmatiques de


ciclosporine.

Problèmes particuliers du déséquilibre de l'INR


De nombreux cas d'augmentation de l'activité des anticoagulants oraux ont été rapportés chez des
patients recevant des antibiotiques. Le contexte infectieux ou inflammatoire marqué, l'âge et
l'état général du patient apparaissent comme des facteurs de risque. Dans ces circonstances, il
apparaît difficile de faire la part entre la pathologie infectieuse et son traitement dans la survenue
du déséquilibre de l'INR. Cependant, certaines classes d'antibiotiques sont davantage impliquées:
il s'agit notamment des fluoroquinolones, des macrolides, des cyclines, du cotrimoxazole et de
certaines céphalosporines.

COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80 MG, COMPRIME :


effets indésirables
TROUBLES DU SYSTEME NERVEUX :

 ASTHENIE
 BRADYPSYCHIE
 CEPHALEE
 INSOMNIE
 MENINGITE ASEPTIQUE
 NAUSEE VOMISSEMENT
 NEUROPATHIE PERIPHERIQUE
 NEVRITE OPTIQUE
 RAIDEUR DE LA NUQUE
 VERTIGE / ETOURDISSEMENT

TROUBLES DE LA PEAU ET DES APPENDICES :

 ERUPTION CUTANEE
 ERUPTION MACULO-PAPULEUSE
 ERYTHEME NOUEUX
 EXANTHEME
 LYELL SYNDROME
 PHOTOSENSIBILISATION MEDICAMENTEUSE
 PRURIT
 STEVENS JOHNSON SYNDROME
 TOXIDERMIE BULLEUSE / PEMPHIGUS
 URTICAIRE

TROUBLES DU SYSTEME IMMUNITAIRE :

 ADENOPATHIE
 ARTHRALGIE
 ARTHRITE
 ERUPTION CUTANEE
 ERYTHEME
 FIEVRE
 LYELL SYNDROME
 MALADIE SERIQUE
 MYALGIE
 OEDEME CUTANE
 PRURIT
 STEVENS JOHNSON SYNDROME
 SYNDROME LUPIQUE
 URTICAIRE
 VASCULARITE

TROUBLES DES ORGANES DES SENS :

 UVEITE
 VISION FLOUE

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES :

 ARTHRALGIE
 MYALGIE
 RHABDOMYOLYSE

TROUBLES GASTRO-INTESTINAUX :

 ANOREXIE
 COLITE PSEUDOMEMBRANEUSE
 DIARRHEE
 DOULEUR ABDOMINALE
 DOULEUR COLIQUE
 GASTRALGIE
 NAUSEE VOMISSEMENT

TROUBLES HEPATO-BILIAIRES :

 CHOLESTASE
 HEPATITE
 ICTERE

TROUBLES PANCREATIQUES :

 PANCREATITE AIGUE

TROUBLES RENAUX ET GENITO-URINAIRES :

 ANURIE
 GLOMERULONEPHRITE
 INSUFFISANCE RENALE AIGUE
 LITHIASE RENALE
 NECROSE TUBULAIRE RENALE
 NEPHRITE INTERSTITIELLE
 OLIGURIE
 SYNDROME NEPHROTIQUE

TROUBLES RESPIRATOIRES :

 INFILTRAT PULMONAIRE
 PNEUMOPATHIE

Recommandations : COTRIMOXAZOLE RPG 400 MG/80


MG, COMPRIME
Avis Commission Transparence/SMR

 22/10/14 - - NIVEAU IMPORTANT OU MAJEUR

Recommandation ANSM - ANAES

 23/07/14 - CRAT Grossesse-Infection urinaire basse - Document de suivi


 13/12/13 - CRAT Allaitement-Infect. urinaire basse - Document de suivi
 01/07/12 - VIGILANCE CANICULE (EFFETS DIRECTS) - Recommandations ANSM /
EMEA

Trouver un médicament
Médicament, substance active, maladie

Recherche avancée

Classe ATC
J - ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J01 - ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE
J01E - SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME
J01EE - ASSOCIATIONS DE SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME, DERIVES INCLUS

Autres sections de la classe ASSOCIATIONS DE SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME,


DERIVES INCLUS :

ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE VACCINS ANTIVIRAUX A USAGE


SYSTEMIQUE ANTIMYCOBACTERIENS ANTIMYCOSIQUES A USAGE SYSTEMIQUE
IMMUNSERUMS ET IMMUNOGLOBULINES

Autres médicaments de la classe J01 ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE :

CEFIXIME BIOGARAN LINCOCINE LOGIFLOX RODOGYL OCTOFENE


AMOXICILLINE RANBAXY CEFTAZIDIME TEVA TROBICINE CLARITHROMYCINE
TEVA AMOX/AC CLAV ZYDUS CEFTAZIDIME SANDOZ NEGABAN
CLARITHROMYCINE ARROW SPIRAMYCINE TEVA CLARITHROMYCINE
QUALIMED AMOX/AC CLAV PANPHARMA FOSFOMYCINE WINTHROP LAB
OFLOXACINE IVAX PYOCEFAL ROXITHROMYCINE GNR

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

 Plus de 100 000 questions résolues par des experts


 Plus de 6 000 documents à télécharger
 Une newsletter hebdo pour tout savoir sur tout (avant les autres)

Vite, inscrivez-vous !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Les données personnelles que vous nous communiquez seront utilisées uniquement pour vous
permettre de bénéficier de nos services. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6
janvier 1978 modifiée, vous disposez de droits d'accès, de rectification et d'opposition aux
données personnelles vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à l’adresse
Fine Media, 204, rond-point du Pont de Sèvres - 92649 Boulogne-Billancourt , ou sur cette page.
Un justificatif d’identité pourra être demandé par voie postale à l’adresse précitée. Nous
conservons vos données pendant 3 ans à compter de la dernière trace d'activité sur votre compte.

Liens rapides

Sujets connexes

 Complément alimentaire
 Mal de gorge
 Mal de dos
 Rhume
 Angine
 Aromathérapie

Vos questions sont entre de bonnes mains

© 2007-2018, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Travailler ensemble | Presse | Publicité | Les 7
engagements des experts | Devenir auteur | CGU | Vie privée | Infos cookies | Modération |
Recevoir des contacts qualifiés | Contact

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour
mesurer l’audience de nos sites et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et
des publicités ciblées. En savoir plus et paramétrer vos cookies