Vous êtes sur la page 1sur 2

Lycée secondaire El Ahd Eljadid- Douz Devoir de contrôle n°2 Mme Belhaj Fathia

10 – 03 – 2018 Durée : 2 h 2e Sc.Exp1, 2, 3

Texte :
D’abord je voudrais vous dire ce que j’entends par femme évoluée. Avant tout, il s’agit de la femme
ayant un certain degré d’instruction1, ensuite, il faut qu’elle sache se servir de cette arme, elle doit l’utiliser
et bien l’utiliser. La femme évoluée doit vivre, posséder une certaine activité, une personnalité bien à elle.
Elle doit savoir s’imposer dans la société et surtout, elle doit sentir combien elle est nécessaire et utile dans
l’édification du pays. Elle doit affronter les problèmes de la vie au lieu de s’effacer et se laisser faire.
Mais on dit que des obstacles s’interposent toujours. Moi, je n’emploierai pas ce mot, je dirai plutôt :
découragement, manque de volonté, un peu de lâcheté2 même de la part de la femme. En effet, il suffirait
d’un peu de patience, de foi, de tact3, de maitrise et de franchise envers soi-même.
Or, presque tous blâment les parents et les tiennent pour responsables de l’échec, en réalité, on ne
cherche pas à les comprendre. La plupart des parents manquent d’instruction, respectent la tradition et
craignent les « on dit », en plus, ils possèdent toujours un puissant alibi4 sur nous, les jeunes, c’est
« l’expérience de la vie », ils ont vu eux ! Alors, ils se méfient. Donc, au lieu de leur en vouloir, il faudrait
s’expliquer avec eux, par les rassurer, par se confier à eux, sans craindre d’aborder n’importe quel
problème. Nous devons les considérer un peu comme de véritables amis et les difficultés se dissiperaient
d’elles – mêmes. Nous devrons être francs et clairs, jamais de mystères ni de cachotteries, mais toujours
des explications et de la patience et nous y arriverons toutes. Nous aurons alors leur confiance et nous
agirons de manière à toujours la mériter et en rester dignes.

Fadhila Mrabet, La femme algérienne, 1965.

Notes : 1) Culture, savoir. 2) Manque de courage. 3)Délicatesse, souplesse. 4) Excuse, justification.

I) Etude de texte : ( 12 pts)


A) Compréhension de texte : ( 6 pts )

1) D’après l’auteure, comment devrait être la femme évoluée ? Citez deux indices textuels justifiant votre
réponse. ( 2 pts )
2) Qu’est-ce qui empêche la femme algérienne de s’émanciper (= d’évoluer) ? Donnez deux raisons. (2 pts)
3) Dans le dernier paragraphe, l’auteure appelle les filles à changer leur rapport à leurs parents. En quoi
consiste ce changement ? Justifiez votre réponse à partir du texte. ( 2 pts )

B) Langue : ( 6 pts )
1) Relevez dans le deuxième paragraphe trois termes péjoratifs et trois termes mélioratifs. ( 1,5 pts )
2) Mettez l’énoncé suivant au style direct.
Certains hommes machistes disaient que les femmes avaient obtenu tout ce qu’elles avaient réclamé
et qu’elles risquaient d’envahir leur territoire. Ils se demandaient si le lendemain ils trouveraient leur
place dans ce monde –là. ( 1,5 pts )
3) Transposez les phrases ci-dessous au style indirect en proposant un verbe introducteur au passé.
a) L’auteure aux femmes algériennes : « Je voudrais vous dire que j’entends par femme évoluée la femme
ayant un certain degré d’instruction et qui sait se servir de cette arme. »
b) L’auteure aux femmes algériennes : « Pourquoi blâmez- vous vos parents ? »
c) L’auteure aux femmes algériennes : « Soyez franches et claires et agissez de manière à mériter la
confiance de vos parents ! » ( 2 pts )
4) Construisez deux phrases en rapport avec le texte contenant deux moyens de comparaison différents.
( 1 pt )

II) Essai : ( 8 pts )


Vous avez discuté avec l’un de vos amis qui voit dans l’émancipation de la femme une menace pour
l’homme. Alors que vous, vous estimez qu’elle est plutôt signe de modernité et de justice sociale.
Rapportez cette discussion au style direct.

Bon courage