Vous êtes sur la page 1sur 2

lnstitut National des Sciences Appliquées de Strasbourg Spécialité Génie Civil / GC3

Durée de l'épreuve de Systèmes de Poukes : 2 h / Tables d.e Mohr et calculatrices autorisées


ProblèInç nol

L'ouvrage étudié est un pont en béton précontraint. Le tablier a trois travées de portées respectives :
x L, L et o< I; c'est une poutre de section constante dont la fibre ûLoyenne est rectiligne et
horizontale. Ce tablier est simplement appuyé à ses extrémités. Les deux piles sont identiques et
sont encastrées dans le massif sol supporl

ei
T
I
le
t.-.
I I

t:
+rlHlc+
e/aeb
2
Figure n"1

Le béton du tablier a les mêmes caractéristiques que celui des piles. On note I f inertie de flexion du
tablier et J celle des piles (section des piles représentée en figure 1). H étant 1a hauteur des deux
piles.

Données numériques: H=3Om / L=80lr. / x L = SOm/ a=4m/b=6n/ e=0,5 m

E=36 000 M,Pa/ I :ZÙma


1,. Evaluer finertie J des piles

Darrs le cas où vos calculs n'aboutissent pas, prendre I=27,7 m+

On négligera les déformations dues à (effort tranchant. On appliquera une densité de charge
uniforme notée q

1 ,.
Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg Spécialité Génie Civil/ GC3

Supposons que le sol support soit incompressible et que la rigidité des piles est importante.
Dans ce cas de figure, nous pouvons considérer que ces dernières peuvent être représentées
par des appuis sirnples (à rigidité infinie).

En utilisant la méthode des 3 moments, détenrriner les diagramrrres des efforts internes dans
le tablier.
3. Evaluer la contrainte normale des les piles
4. Dans un deuxième temps, nous considérons que les deux appuis centraux s'affaissent de 2
cm. Tracer les nouveaux diagrammes des efforts internes.

Problème no2

On considère le portique ci-dessous, à deux articulations (appuis d

Le module d'Young E = 210000 MPA et I = 5410cma est (inertie


dans tout le portique. .ffu,

r ft!}'
{:
,r

1. En utilisant la méthode des forces, déterminer les réactions d'appuis dans le portique
en fonction de F.
2. Tracer le diagramnre des moments de flexion.
J. Evaluer la rotation de la section C.

Rappels:

b,M,-, + (c, + a,*,)M, * b,*,M,*r - -Ri.o

u,=f'[r-ll'!I. u,=f'[,-*,LiJLi
l*, 4", .,=l''[l-l'gl
'JL lEI, L, JL EIi ',JLL,_l Et,