Vous êtes sur la page 1sur 8

Techniques d’expression écrite et orale en langue française Travail de recherche documentaire n°2 :

réaliser la synthèse d’un corpus de documents thématiques CONSIGNES session mai-juin 2018

1. CONSIGNES DOSSIER ECRIT

1.1. Déroulement

1)

Votre second travail sera basé sur le premier. Cette deuxième phase de travail visera à rencontrer plusieurs objectifs :

a. tenir compte des conseils prodigués relativement à votre premier travail afin d’améliorer significativement celui-ci de manière globale,

b. insister particulièrement sur un ou plusieurs points faibles mis en évidence dans votre premier travail,

c. réaliser une synthèse de documents,

d. réaliser une présentation oralisée de votre travail, accompagnée d’un support pertinent.

2)

Vous glisserez votre 2 e version complète par au-dessus de la première, dans la même farde en plastique à tigettes métalliques (veillez à réclamer votre travail si vous ne l’aviez pas encore récupéré !)

1.2. Critères d’évaluation (outre le contenu de votre travail, cf. infra)

1)

La qualité de la langue. Attention : la correction sera interrompue au-delà de dix fautes

2)

d’orthographe (lexicale ou grammaticale). A partir de 10 fautes d’orthographe, la note finale du travail sera de 0 pour toute la partie écrite ! Prévoyez suffisamment de temps pour la relecture et faites-vous aider si nécessaire ! La présentation matérielle du travail (mise en page, forme de la bibliographie, citation des

références, présence de titres et sous-titres, table des matières, reliure correcte).

cours d’informatique !

Voir
Voir

Attention : vous utiliserez une police classique, type Calibri, Verdana, Times, ou Cambria de taille 11 à 12, un interligne 1,15 et une mise en page justifiée (alignée à droite et à gauche, comme ce document).

 

3)

La qualité des améliorations apportées par rapport à votre premier travail.

4)

L’amélioration significative du contenu et de l’intérêt de l’introduction (référence à

5)

l’actualité, illustrations servant de point de départ, contextualisation du thème choisi, références à des sources complémentaires, approfondissement de la démarche méthodologique et ajout des nouvelles tâches…) Le plan de chaque article (linéaire ou en ensembles, suivant la structure de l’article).

6)

Le plan en colonnes servant de base à la synthèse.

7)

Le plan-structure de la synthèse (détails intro-dvpt-ccl).

8)

La synthèse sous forme de texte, avec référence des sources des idées en notes de bas de

 

page.

1.3.

Contenu du travail final

 

1)

Page de titre

Voir consignes du premier travail. L’ordre qui prévaut sera, hiérarchiquement, celui-ci :

a. Intitulé du cours

b. Intitulé du travail

c. Thème abordé

2)

Table des matières

- Réalisez une table des matières automatique.

- N’oubliez

pas

la

pagination

(numéro

de

uniquement).

la

page

apparaît

chaque

titre,

 

3)

Introduction Voir consignes du premier travail, à compléter en raison de votre état d’avancement et en tenant compte des informations supra.

4)

Fiche signalétique pour chacun des articles et ajout du plan adapté à la structure du texte (linéaire ou en ensembles)

5)

Synthèse de vos sources sous forme de plan en colonnes (voir exercices réalisés en classe). Plan de structure de la synthèse (intro, dvpt, ccl)

6)

7)

Synthèse de vos sources sous forme de texte, construit à partir de votre plan en colonnes et du plan de rédaction.

8)

Lexique Voir consignes du premier travail.

9)

Bibliographie : références de tous les documents consultés et utilisés, classés en rubriques :

 

sources scripturales, par ordre alphabétique des noms d’auteurs :

 

monographies

articles de périodiques

dictionnaires

 

sources Internet :

 

sites Internet

articles de périodiques en ligne

dictionnaires en ligne

images

 

(éventuellement, autres types de sources).

Insistez particulièrement sur le respect des conventions. La plupart d’entre vous ne les ont pas respectées dans le premier travail. La cohérence de vos notices était aussi un gros point faible. Tâchez tous d’y remédier.

 

10)

Annexes

 

Grille d’évaluation n°2 en simple exemplaire.

1.4.

Echéancier

 

1)

Remise du travail dossier début de la session d’examens (voir horaire) Défense orale du dossier fin de la session (voir horaire)

2)

N.B. : tout manquement aux consignes sera sanctionné dans le compte de la note attribuée au travail final. Aucun de ces documents ne pourra être rendu par courriel, ni séparément. Organisez-vous pour que chaque membre du groupe ait en permanence la dernière version du travail et puisse rendre tous les documents le jour J : un imprévu est vite arrivé (étudiant malade, imprimante en panne, perte de données sur votre clé USB, etc.) !

2.

GRILLE DEVALUATION DU TRAVAIL ECRIT

/10

 

Présentation du thème (Amélioration)

Le thème est obligatoirement introduit par une illustration concrète, un exemple issu de l’actualité, et référencé en bas de page. Le thème est bien introduit et avance quelques informations intéressantes et donne l’envie d’en savoir plus, en évitant les banalités. Des références sont faites à l’actualité, à d’autres sources, à des illustrations concrètes. L’entrée en matière est rendue alléchante. Le lecteur se sent interpellé.

/3

(Pertinence du choix des textes)

Ils correspondent bien à la définition du thème, traité avec un point de vue intéressant. Ils proviennent de revues ou d’un site fiables et sérieux. La justification précise de leur choix est présente dans l’introduction.

/2

Démarche documentaire et méthodologie (Amélioration)

La démarche est correctement et complètement décrite (choix du thème et des sources, lieux de recherches, critères de recherche, répartition des tâches, mode de recherche, planning).

/2

Plan du travail (Amélioration)

Le plan du travail est présenté avec souplesse au lecteur, au futur.

/3

/50

Notices bibliographiques et bibliographie générale (Amélioration)

Respect des conventions pour les notices, bibliographie générale (classement des sources pertinent, présence de toutes les sources utilisées, et consultées). Gestion efficace des notices dès l’intro (notes de bas de page efficaces) et au sein de chaque partie.

/4

FOND

Mots-clés

Il y a entre 5 et 10 mots-clés ou expressions sélectionnés. Ils sont suffisamment explicites et précis (plusieurs mots sont associés et, rien qu’en lisant les mots-clés, on connaît le sujet du texte). Ils sont ordonnés dans un sens logique. Les verbalisations sont cohérentes, on sent un souci d’uniformité.

 

(Amélioration)

/3

Micro-résumé

Le micro-résumé, basé sur l’association des mots- clés, donne un aperçu global du message véhiculé par texte en maximum 5 lignes.

 

(Amélioration)

/4

Plan des textes (linéaire ou en ensembles) Nouveau

La forme est schématique, il n’y a pas de phrases rédigées (ou très peu). Des abréviations, des symboles, etc. (faciles à comprendre) sont utilisés. Les idées du texte sont respectées, le choix des idées est pertinent. Plan linéaire : la hiérarchisation (retrait, espaces) et la structure sont visibles. Le plan est bien aéré (cela ne ressemble pas à un bloc). Plan en ensembles : les idées sont groupées de manière cohérente, les familles d’idées sont nommées de manière précise et sans ambiguïté

/10

Plan en colonnes Nouveau

Une colonne pour chaque texte, une colonne servant à mettre en évidence les pistes de réflexion (comparaison des données des différents textes, mise en place d’un ordre pour le texte à l’aide de numéros).

/6

 

Plan de structure de la synthèse Nouveau

Le squelette de la synthèse respecte la technique et l’agencement vus au cours (intro, dvpt, ccl). Ces trois étapes sont détaillées sont forme de puces. L’agencement des paragraphes est déjà perceptible, de même que la mise en page.

/3

Rédaction de la synthèse à partir du plan en colonnes Nouveau

On retrouve le squelette présenté dans le plan de structure. Présentation des sources, de la problématique générale abordées dans les différentes sources. Un paragraphe pour chaque ligne du tableau. Une conclusion pertinente (et pas un avis personnel !). Le style est objectif et on ne ressent pas de marques narratives personnelles.

/7

Lexique

L’ordre alphabétique est respecté. Les définitions sont claires et précises. Les sources (dictionnaires) sont mentionnées dans un texte introducteur. Les sources sont précisées à l’aide d’un code, sous forme de texte introducteur. Le choix des mots et des expressions à définir est pertinent.

 

(Amélioration)

/3

   

1

point/faute.

 

Orthographe

A partir de de 10 fautes, la note du travail sera de

/10

0

!

/40

Syntaxe - style choix du vocabulaire

Le style rend la lecture agréable, n’est ni lourd ni hétérogène (on ne voit pas qu’il y a plusieurs auteurs) ; les étudiants ont évité les répétitions grâce à des stratégies efficaces (anaphores). Pas de mot mal employé, trop peu précis, trop répété. La syntaxe est rarement ou jamais souvent - toujours correcte. Les connecteurs sont employés à bon escient.

/20

LANGUE

Ponctuation

La ponctuation est rarement ou jamais souvent toujours correcte.

/10

 

Reliure

Petite farde en plastique à 2 tigettes

/1

Page de garde

Elle comporte toutes les informations contextuelles d’usage (Prénom NOM auteurs, identité professeur, école, Bac, Bloc, Intitulés exacts cours travail thème)

/3

/10

Mise en page générale

Correcte.

/3

FORME

Table des matières

La table des matières respecte l’ordre des parties du travail. Elle est automatique et comporte une numérotation de type 1., 1.1, etc. La hiérarchisation est non équivoque.

/3

3.

CONSIGNES POUR LES PRESENTATIONS ORALES

Votre présentation durera au maximum 5 minutes. Vous amènerez la grille d’évaluation ci-dessous. Vous serez vêtus d’une tenue vestimentaire adaptée à l’exercice. Vous viendrez avec un ordinateur personnel muni d’un port HDMI ou VGA, ainsi que de deux clés USB (ou ordinateur => Apple = adaptateur !) comportant votre présentation (deux étudiants différents). Le fichier sera aisément identifiable à l’aide d’un nom précis. Vous veillerez à connaître la présentation et à assurer celle-ci, quelles que soient les conditions (étudiant malade…). Vous vous servirez d’un PowerPoint, qui sera présenté selon le plan suivant :

- Dia de titre

- Dia de sommaire

- Introduction riche, originale, interpellante

- Présentation très sommaire de chaque texte (notice, valeur, mots-clés pertinents)

- Synthèse des textes (cf. plan en colonnes et oralisation synthèse) efficace et claire

- Conclusion (idées principales à retenir des textes en fonction du thème illustré par vos articles, apport du thème)

- Commentaire personnel

- Dia de clôture

Quelques remarques :

-

Ne répétez pas exactement la même chose que dans votre travail écrit, mais allez à l’essentiel, en ne sélectionnant que les éléments pertinents !

-

Respectez scrupuleusement les conseils prodigués par vos professeurs d’informatique.

-

Abandonnez les phrases au profit des mots-clés dans vos slides. Vous devez en dire plus que ce qui est écrit.

-

Veillez à la lisibilité de vos Powerpoint (pas de surcharge, police facile à lire, contraste entre le fond et l’écriture, ORTHOGRAPHE…)

-

Seul un certificat médical ou un document légal peut justifier une absence lors de cette présentation.

-

Soyez dynamiques et créatifs !

-

Ne soyez pas surpris en cas d’interruptions, de questions, etc. durant votre exposé.

4.

QUESTIONS SUR LES TEXTES / DOSSIERS

Vous êtes susceptibles d’être interrogés sur les textes distribués/vus au cours :

- explication vocabulaire

- explication de parties de textes

- synthèse pour un ou plusieurs critères…

L’objectif est de démontrer vos capacités de synthèse, mais de manière très rapide et sous forme orale. Il va de soi que vous devez vous munir de votre/vos portefeuille(s) lors de l’examen oral. Vous pouvez amener vos préparations également.

 

Qualité formelle du PPT

 
 
 
 
 

= 0

= 1

= 2

= 3

Documents

à

1. PPT imprimé 4 dias/page, sens paysage, lisible

       

apporter

2. 1 grille d’évaluation de l’oral pour le groupe, avec NOMS, Prénoms, Bloc, Bachelier, Date de l’examen, complétés à l’avance !

       

Présence, qualité et efficacité des dias suivantes

3. Dia de titre

       

4. Dia de sommaire

       

5. Introduction dynamique, commençant par une illustration concrète, origniale

       
 

6. Présentation très sommaire de chaque texte (notice, valeur, mots-clés pertinents), support imagé (photo article…)

       

7. Synthèse des textes (cf. plan en colonnes et oralisation synthèse) lisible et efficace !

       

8. Conclusion (idées principales à retenir des textes en fonction du thème illustré par vos articles, apport du thème)

       

9. Commentaire personnel

       

10. Dia de clôture

       

Qualité langue écrite

11. Orthographe

       

Qualité support PPT

12. Efficacité contraste, choix police

       

13. Choix du contenu pertinent (juste mesure quantité et qualité)

       

14. Cohérence générale du support et des verbalisations

       
 

Qualité formelle de la présentation orale

 
 
 
 
 

= 0

= 1

= 2

= 3

Gestion du verbal

15. Vocabulaire

       

16. Grammaire orale / liaisons

       

17. Structures de phrases

       

18. Accent

       

19. Tics de langage évités

       

Gestion non-verbal

20. Regard

       

21. Gestuelle

       

22. Placement

       

23. Voix

       
 

Qualité de l’argumentation

24. Professionnalisme (dont tenue vestim.), justesse, maîtrise du sujet

       

25. Motivation, dynamisme, originalité

       

Total par smiley

       

Total des critères

 

/75

Qualité de la répartie/échange questions-réponses Questions sur les textes

 

/25

Total

 

/100

 

Bonus/Malus éventuel, si nécessaire (à préciser)