Vous êtes sur la page 1sur 8

1 – Quelles sont les spécialités culinaires du Québec ?

Au menu des produits fins du Québec se trouvent le foie gras, le


magret de canard, le caviar de corégone (un poisson des eaux de l’Abitibi),
le cidre de glace et le vin de glace.
On retrouve une cuisine familiale basée sur la tradition française : les
fèves au lard, la soupe aux pois, le rôti de porc, la tarte au sucre et les
galettes de sarrasin.

On fabrique une grande variété de cidres et de vins renommés, on


fume le saumon, la truite, l’esturgeon et l’anguille.
On prépare des fruits de mer ou de poissons avec des pommes de
terre en croûte.
On produit des fromages d’excellente qualité.
On fait du pâté au saumon et des boulettes de morue.

La ville de Québec, comme Montréal, est reconnue internationalement


pour sa fine cuisine. Les nations amérindiennes de toutes les régions
préparent quant à elles un excellent pain banique.

La guédille et la poutine sont des mets typiquement québécois.

Le Québec compte également pour 80 % de la production mondiale de


sirop d’érable.

La « Poutine » est un plat québécois à base de pommes de terre, avec


du fromage, de la crème fraîche et du poivre noir moulu.
On découpe un kilo de brie en lamelles, que l’on dépose au fond du
plat.
Puis on parsème de l’emmental, avant de déposer une couche de
frites.
Ensuite, on arrose le dessus avec de la sauce au poivre (crème fraîche
+ poivre noir moulu).
Enfin, on parsème du fromage sur le dessus et on fait cuire au four
pendant 30 minutes.

2 – Quelles célébrités québécoises connaissez-vous ?

On trouve des chanteurs à textes variés, par exemple Félix Leclerc,


Lynda Lemay, Pierre Lalonde et Pierre Lapointe ; ou encore des
compositeurs renommés comme Stéphane Venne, Luc Plamondon et Pierre
Létourneau.

On trouve également des interprètes reconnus internationalement :


Céline Dion, Garou, Isabelle Boulay et Leonard Cohen.

Il y a l’Orchestre symphonique de Québec et l’Orchestre symphonique


de Montréal.
Émile Nelligan fut un poète québécois, célèbre pour son poème « Soir
d'hiver ».

Des poètes québécois : Octave Crémazie, Lionel Groulx et Hubert


Aquin.

Plusieurs festivals d'humour furent créés au Québec, dont le festival


Juste pour rire de Montréal : Rose Ouellette, Juliette Petrie et Gilles Latulippe.

3 – Quels sont les différents symboles du drapeau québécois ?

Le drapeau national est surnommé le fleurdelisé. La composition


héraldique du drapeau est « d’azur à la croix d’argent cantonnée de quatre
fleurs de lis du même ».
L’argent est représenté par la couleur blanche du tissu du drapeau.
La croix blanche est le symbole d’une nation catholique et tire son
origine du Moyen Âge.
Le bleu azur est la marque de l’autorité française.
Les fleurs de lis blanches, symbole associé à la monarchie française,
rappellent la fondation d’une France nouvelle en Amérique.

La devise du Québec est : Je me souviens.

4 – D’où viennent les mots « Canada » et « Québec » ?

Le nom « Québec », d'origine algonquine, était employé par certains


Amérindiens, soit les Algonquins, les Cris et les Micmacs. Sa signification
était « là où le fleuve se rétrécit » et servait à désigner le rétrécissement du
Saint-Laurent près de l’actuelle ville de Québec.

5 – Dans quels genres de maison habite-t-on au Québec ?

À Québec, les immeubles de la Haute-Ville n’ont qu’un seul étage


tandis que les bâtiments de la Basse-Ville en comptent deux ou trois, plus
des combles. Les maisons en bois sont rares et elles sont remplacées au fur
et à mesure par des maisons en pierre.

6 – Quelles sont les religions pratiquées au Québec ?

85 % de la population québécoise est catholique. On compte une


minorité protestante
issue de l’immigration au 18ème siècle.

Le lieu de culte le plus fréquenté du Québec est la basilique Sainte-


Anne-de-Beaupré, près de Québec.
7 – Quels animaux trouve-t-on au Québec ?

On trouve des animaux terrestres : le Caribou des bois, le cerf de


Virginie, l’Ours noir, l’Ours polaire, le Couguar, le Coyote, le Loup de l’Est, le
Castor Canadien, la marmotte, le raton laveur, l’écureuil gris…
On trouve également des animaux marins : la baleine à bosse, la
baleine bleue, ;a baleine noire, le dauphin, le cachalot, le phoque du
Groënland, la crevette, le homard, le brochet d’Amérique, le saumon et la
truite…
On trouve aussi des oiseaux tels que l'Aigle royal, le Faucon, le Hibou,
le Fou de Bassan, le Goéland et le Grand Corbeau.

8 – Que fabrique-t-on particulièrement au Québec ?

L'observatoire du Mont Mégantic Estrie dans le domaine de


l’aérospatiale, les technologies de l’information, les biotechnologies et
l’industrie pharmaceutique.

La ville de Montréal est considérée être le 2ème centre aérospatial au


monde. Elle possède également une formidable industrie du jeu vidéo : Soft
Image, Ubisoft, Electronic Arts et Eidos.

9 – Quels peuples trouve-t-on au Québec ?

11 nations autochtones composent en outre le Québec. Les


autochtones et immigrants confondus comptent près de 12 % de la
population du Québec.

10 – Que savez-vous sur le Québec ?

INFORMATIONS GENERALES

Le Québec a un territoire d’une superficie de 1 700 000 km2, ce qui en


fait la plus grande province canadienne en superficie.
Le Québec compte une population de 7 700 000 habitants. 80 % de sa
population est principalement répartie au sud, près des rives du fleuve
Saint-Laurent.
Sa langue officielle est le français. C’est la langue d’usage de 80 % de
la population.
Sa capitale est la ville de Québec et son agglomération principale est
Montréal.

POLITIQUE QUEBECOISE
La politique québécoise est fortement marquée par la place que doit
occuper le Québec dans le Canada. On y voit un mouvement souverainiste
pour l’indépendance des canadiens-français et une idéologie fédéraliste
s’opposer. Des degrés de nationalisme québécois sont présents dans chacun
des partis de l'Assemblée nationale du Québec.

L’ECONOMIE

L’économie québécoise repose sur un système de capitalisme et


d'économie de marché.
Sa croissance repose surtout sur les nouvelles technologies. 70% de
son produit intérieur brut est généré par le secteur des services.

Le Québec produit de l’énergie en grande quantité et à un bas coût.


Il produit 10 % de l’aluminium sur la planète.
Cependant, il doit faire face à la concurrence asiatique, à la hausse du
prix de l’énergie, à la crise du secteur forestier et au ralentissement de
l’économie américaine.

Plusieurs entreprises québécoises sont renommées sur le marché


international :
- le producteur de pâte et papiers Abitibi-Consolidated,
- le producteur de lait Agropur,
- le constructeur des transports Bombardier,
- le cabinet d'avocats Cain Lamarre Casgrain Wells,
- la papetière Cascades,
- la compagnie des technologies de l'information Groupe CGI,
- le Cirque du Soleil,
- les dépanneurs Couche-Tard,
- la Corporation de Sécurité Garda World,
- la firme Groupe Cossette Communication,
- la compagnie de médias et télécommunications Quebecor,
- la firme comptable Raymond Chabot Grant Thornton,
- la fromagerie Saputo
- la boulangerie Vachon,
- le groupe d'ingénierie et de construction SNC-Lavalin.

L’aérospatiale, les biotechnologies, l’industrie pharmaceutique, le


génie-conseil, la métallurgie, les technologies de l’information et l’industrie
culturelle sont essentiels dans l’économie québécoise.

GEOGRAPHIE

Le Québec est une nation et province à l’est du Canada. Il est bordé au


nord par la baie d'Ungava et le détroit d'Hudson, à l’ouest par la baie
d'Hudson, la baie James et l’Ontario, au sud par les États américains du
Maine, du New Hampshire, du Vermont et de New York, et à l’est par le
Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador (district du Labrador) et le
golfe du Saint-Laurent. Cependant, un conflit frontalier subsiste relativement
à la propriété du Labrador[19]. Une frontière maritime existe de même avec
le territoire du Nunavut, l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

Dans sa géographie, le Québec est divisé en 13 provinces naturelles


déterminées par le climat, la faune, la géologie, le relief et végétation.

Le Québec dispose d’une des plus importantes réserves d’eau douce


du monde, qui occupe 12 % de sa superficie totale. Il possède sur son
territoire 3 % de l’eau douce renouvelable du globe. Le lac Mistassini est le
plus grand lac naturel du Québec.

Les plus grandes étendues d'eau intérieures sont des réservoirs


contribuant à la production d'énergie hydroélectrique, créés au cours des
années 1970 et 1980, dans la réalisation du projet de la Baie-James. Les
réservoirs Caniaspicau et Robert-Bourassa ont les deux plus grandes
superficies.

Situé dans les monts Torngat à l'extrême nord-est de la péninsule du


Labrador, le mont d'Iberville est le point culminant du Québec à 1 652
mètres

Le plateau Laurentien couvre la presque totalité du Québec.


La chaîne de montagnes des Appalaches couvre essentiellement le
sud-est du Québec.

Le Québec se distingue notamment dans le secteur minier en se


classant parmi les dix principaux producteurs mondiaux : l’or, le fer, le
titane, l’amiante, le cuivre, le zinc, l’argent). La production forestière est
également importante.

À peine 40 % du potentiel minéral du sous-sol québécois est


actuellement connu.

L’électricité occupe maintenant au Québec le premier rang parmi les


formes d’énergie, suivie du pétrole et du gaz naturel. Elle est presque
entièrement produite par Hydro-Québec, une société d'État québécoise qui
gère 83 centrales réparties sur tout le territoire québécois. En 2000, le
Québec était le quatrième producteur mondial d’hydroélectricité, derrière
les États-Unis, le Brésil et la Russie.

Le Québec demeure un importateur de pétrole brut.

CLIMAT

Au sud du Québec, on a un printemps doux et bref ainsi qu'un


automne frais et coloré.
Les étés durent pendant deux mois, sont chauds et souvent très
humides.
Les hivers sont froids et long (de novembre à avril) avec beaucoup de
neige.
Les températures peuvent aller de 35° en été à - 40° en hiver.
Au nord, l’hiver est plus rude et le sol infertile.

LA VEGETATION

Le bouleau jaune est emblème arborescent du Québec.

Sur la baie d'Ungava et du détroit d'Hudson se trouve la toundra.


Plus au sud, on trouve une forêt dense, composée de conifères comme
le Sapin baumier et le Pin gris.
Dans la vallée du Saint-Laurent, on peut voir l'Érable à sucre et l'Érable
rouge.
La forêt représente un secteur d'activité économique très important au
Québec.

HISTOIRE

a)- LES AUTOCHTONES

Les premiers occupants humains sont nommés Amérindiens ou


Premières nations.

Selon une hypothèse, ils seraient venus d’Asie, auraient passé le


détroit de Béring, puis auraient traversé l’Amérique du Nord pour s’établir
dans différentes régions du continent américain.

On distingue trois grandes familles linguistiques : les Iroquois, les


Algonquiens et les Inuits-aléoutes. On compte 11 tributs amérindiennes.

Les Iroquois : - sont « sédentaires » Ils se regroupent sous l’autorité


d’une femme âgée, la doyenne.
Les Algonquiens : - sont « nomades » Ils chassaient le bison et le
phoque.

Les tributs entre elles étaient souvent en conflit.

b)-LA VENUE DES EUROPEENS

Les explorateurs venus d’Europe sont arrivés pour la première fois au


10ème siècle.
Cette terre est nommée « Nouvelle-France ».
Les Bretons, les Normands puis les Basques viennent y pêcher.

En 1534, Jacques Cartier découvre le Canada et la vallée du Saint-


Laurent.

Une équipe nommée « Canada » fonde le premier comptoir


commercial Tadoussac en 1600.

En 1608, Samuel de Champlain fonda la ville de Québec.


On voit apparaître le commerce de la fourrure.

La mortalité de la population est due aux maladies et aux guerres avec


les Iroquois et les Anglais.
Mais des immigrants français viennent se joindre à la colonie.
Les français et les anglais se disputent la « Nouvelle-France ».
Les anglais gagnent ce territoire. Pendant 200 ans, les Canadiens
français furent privés de contact avec la France, et privés de leurs droits à la
langue et la religion.
Suite à l’indépendance américaine, des loyalistes américains
s’installèrent au Québec.

Au 19ème siècle, environ 1 million de Canadiens français émigrèrent


vers les États-Unis pour refaire leur vie.

Au Québec, on se bat pour que les droits des canadiens français soient
reconnus.

Durant les années 1960, le Québec entre dans une phase de


modernisation accélérée, avec une série de réformes économiques
entreprises par le gouvernement Lesage.
On est témoins de nombreuses manifestations et émeutes.

Le français devint la langue officielle du Québec en 1977. Presque tous


les Québécois ont des ancêtres autochtones.

En 2003 et 2006, l’Assemblée nationale du Québec et la Chambre des


communes du Canada reconnaissent la nation que forment les Québécois.

LES VALEURS

L’égalité entre les hommes et les femmes


La primauté du français
La séparation entre l’État et la religion
En outre, le Québec se définit comme un État de droit, libre et
démocratique.

La société québécoise fonde sa cohésion sur les énoncés suivants :


La Charte des droits et libertés de la personne
La Charte de la langue française
Le Code civil du Québec

LE SPORT

Le hockey sur glace occupe une place importante dans la vie des
Québécois, en tant que sport national. Le Canadien de Montréal est un club.

Depuis 1996, les Alouettes de Montréal évoluent dans la ligue


canadienne de football.
Le Grand Prix automobile du Canada eut lieu au Québec de 1978 à
2008, et reviendra dès 2010.
Au Québec, on aime également les courses de snowcross, la
motoneige et le ski.

Vous aimerez peut-être aussi