Vous êtes sur la page 1sur 1

ALLAH N'EST PAS OBLIGE de AHMADOU KOUROUMA

I- PRESENTATION DE L'AUTEUR

Ahmadou Kourouma est né en 1927 en Côte d'Ivoire. Après avoir vécu et travaillé dans plusieurs dans
plusieurs pays d'Afrique de l'ouest et a pris sa retraite en 1993 dans son pays natal, il vivait en "exil" en
France depuis 2000. Avec son premier livre, Les Soleils des indépendances (Le Seuil, 1976), il fut
reconnut comme l'un des écrivains les plus importants du continent africain. Il a également publié
Monnè, outrages et défis (Le Seuil, 1990) et Allah n'est as obligé (Le Seuil, 2000), roman pour lequel
il a reçu notamment le prix Renaudot. Le prix Jean Giono 2000 lui a été attribué pour l'ensemble de
son œuvre. Ahmadou Kourouma est mort à Lyon le 11 Décembre 2003.

II- PERSONNAGES IMPORTANTS

Birahima: L'enfant soldat


Yacouba : Le compagnon de Birahima

III- LES ESPACES, LIEU DU DEROULEMENT DE L'HISTOIRE

La narration de l'histoire fait intervenir plusieurs endroits qui sont: La Côte d'ivoire, Le
Libéria, La Sierra Leone.

IV- RESUME DE L'ŒUVRE


Birahima perdra dès son bas âge ses parents. En Compagnie de Yacouba, le jeune s'en ira rejoindre sa
tante se trouvant au Libéria, pays en crise. Le métier d'enfant soldat deviendra son fort, contrairement à
Yacouba qui exploitera à profit son expertise de féticheur. Du Libéria, en passant par la Sierra Leone,
jusqu'au retour en Côte d'Ivoire, Birahima et son compagnon vivront de nombreuses scènes guerrières
et qui au bout du compte, retrouveront la tante sans vie.

V- THEMES ABORDES

- La guerre
- Les atrocités de la guerre
- Les profits de la guerre pour certaines personnes
- Le code l'honneur

VI- CITATIONS

- " Le genou ne porte jamais le chapeau quand la tête est sur le cou"
- "il faut toujours remercier l'arbre à karité sous lequel on a ramassé de bons fruits pendant la
bonne saison"
- " partout dans le monde, une femme ne doit pas quitter le lit de son mari même si le mari
injure, frappe et menace la femme. Elle a toujours tort. C'est ça qu'on appelle les droits de la
femme".
- '' Allah ne laisse jamais vide une bouche qu'il a créée".
- " On suit l'éléphant dans la brousse pour ne pas être mouillé par la rosée".
- " Chez les Malinkés, lorsque quelqu'un porte le nom de Diabaté, il est de la caste des griots".