Vous êtes sur la page 1sur 11

DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES

09 - Assurance-vie : panorama d’actualité


Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

ASSURANCE VIE :
PANORAMA D’ACTUALITÉ

par Jé
Jérôme KULLMANN,
professeur à l’Université
Université Paris-
Paris-Dauphine

Article L.132-5-1

Toute personne physique qui a signé une proposition d'assurance


ou un contrat a la faculté d'y renoncer par lettre recommandée
avec demande d'avis de réception pendant le délai de trente
jours à compter du premier versement.
La proposition d'assurance ou de contrat doit comprendre un
projet de lettre destiné à faciliter l'exercice de cette faculté de
renonciation.(...)
L'entreprise d'assurance ou de capitalisation doit, en outre,
remettre, contre récépissé, une note d'information sur les
dispositions essentielles du contrat (...) sur les conditions
d'exercice de la faculté de renonciation (...)
Le défaut de remise des documents et informations énumérés
au présent alinéa entraîne de plein droit la prorogation du délai
prévu au premier alinéa jusqu'au trentième jour suivant la date
de remise effective de ces documents 2

1
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

SAISON I - Le formalisme

- Episode 1 -

Combien de documents ????

Cass. 2è civ., 7 mars 2006, n°05-10366, etc...


le défaut de remise de ces documents et informations doit
être sanctionné en vertu du même article L. 132-5-1 par la
prorogation du délai de renonciation prévu à son deuxième
alinéa et par la restitution au cas de renonciation, de l'intégralité
des sommes versées par le souscripteur

Cass. com., 2 mars 2010, n° 09-12175


la note d'information est un document distinct des conditions
générales et particulières du contrat, dont il résume les dispositions
essentielles, et que le défaut de remise de ce document ne peut
être suppléé par la remise des conditions générales et
particulières du contrat

2
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

SAISON I - Le formalisme

- Episode 2 -

Dans quel document ????

Article L.132-5-1
La proposition d'assurance ou de contrat doit comprendre un
projet de lettre destiné à faciliter l'exercice de cette faculté de
renonciation.(...)

Pratique : projet de lettre dans la note d’information

Cass. 2è civ., 25 février 2010, n°09-11352

l'arrêt qui constate l'absence de communication d'un projet de lettre


de renonciation dans la proposition d'assurance elle-même, en a
exactement déduit que M. X..., qui n'avait pas reçu une information
conforme au texte susvisé, avait valablement exercé sa faculté de
renonciation
6

3
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

SAISON II – La renonciation
à la faculté de renonciation

- Episode 1 -
Existe-t-il un principe ?

Cass. 2è civ., 4 février 2010, n°08-21367

« la renonciation au bénéfice des dispositions d'ordre public


de l'article L. 132-5-1 du code des assurances n'est pas permise »
7

SAISON II – La renonciation
à la faculté de renonciation

- Episode 2 -

Les actes d’exécution du contrat,


conformes aux stipulations de ce contrat,
traduisent-ils une renonciation
à la faculté de renonciation ????

4
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

Cass. 2è civ., 7 mars 2006, n°05-10366, etc...

« la faculté de renonciation ouverte de plein droit au preneur par


l'alinéa 2 de l'article L. 132-5-1 du Code des assurances, pour
sanctionner le défaut de remise par l'assureur des documents et
informations énumérés par ce texte, est indépendante de
l'exécution du contrat, le délai de renonciation se trouvant
prorogé jusqu'à l'accomplissement par l'assureur de ses
obligations »

Pas de renonciation à la faculté de renonciation :


actes effectués après la conclusion
mais avant la renonciation

-Cass. 2è civ., 10 juillet 2008, n°07-12071 : deux opérations de rachat


partiel

- Cass. 2è civ., 7 mars 2006, n°05-12338 : plusieurs arbitrages successifs,


en décidant seul de modifier ses supports boursiers et en choisissant seul
de nouveaux supports

- Cass. 2è civ., 4 février 2010, n°08-21367 : avance

10

5
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

...à la condition que le contrat existe au


moment de la renonciation !

Application : en cas de rachat total avant


la renonciation

Cass. 2è civ., 19 février 2009, n°08-12280, etc...

la demande de rachat total d'un contrat d'assurance sur la vie met


fin à ce contrat et prive de tout effet la faculté de renonciation
exercée postérieurement

11

SAISON II – La renonciation
à la faculté de renonciation

- Episode 3 -
L’exception au principe

Après avoir exercé sa faculté de renonciation,


l’assuré réalise un acte d’exécution :
renonciation à la renonciation exercée ????
12

6
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

« Le souscripteur d'un contrat d'assurance sur la vie, qui a exercé son droit
de renonciation au contrat en application de l'article susvisé, peut y renoncer
en poursuivant l'exécution du contrat »

« Actes d’exécution incompatibles avec la faculté de renoncer au contrat »

- Cass. 2è civ., 11 septembre 2008, n°07-16149 : demande de rachat du


contrat
- Cass. 2è civ., 4 février 2010, n°08-21367 : Mise en gage du contrat
- Cass. 2è civ., 25 février 2010, n°09-11352 : Délégation de créance au
profit d'un tiers
- Cass. 2è civ., 8 juillet 2010, n°09-68864 : demande, sans réserve, de
versement du capital décès
13

SAISON III – Le sacre de la mauvaise foi

- Episode 1 -
La constatation de la mauvaise foi

Cass. 2è civ., 7 mars 2006, n°05-12338, etc...


« mécontent de l'évolution de son capital »,
ou
Cass. com., 13 avril 2010, n°08-21334
« constatant la baisse de valeur de son portefeuille »

l’assuré exerce sa faculté de renonciation


au motif qu’il n’a reçu qu’un document au lieu de deux
14

7
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

- Episode 2 - La bonne foi n’est pas requise

Cass. 2è civ., 7 mars 2006, n°05-12338; etc...

« par les dispositions de l'article précité, le législateur a entendu


contraindre l'assureur à délivrer au souscripteur une information suffisante
et a assorti cette obligation d'une sanction automatique, dont
l'application ne peut être subordonnée aux circonstances de
l'espèce »

« l'exercice prorogé de la faculté de renonciation au contrat, ouverte de


plein droit pour sanctionner le défaut de remise à l'assuré des documents
et informations énumérés par ce même texte, est discrétionnaire pour
l'assuré, dont la bonne foi n'est pas requise »
15

- Episode 3 - La mauvaise foi :


y penser toujours, n’en parler jamais
°08-21367
Cass. 2è civ., 4 février 2010, n°

« s'il est exact que l'intéressé est un professionnel de la finance et de


l'assurance, il a souscrit les contrats querellés en sa qualité de "
personne physique ", seule condition mise par l'article L. 132-5-1 du
code des assurances pour pouvoir renoncer au contrat,

sans qu'il y ait matière à faire une distinction entre la personne physique
avertie ou profane

et sans que la bonne ou la mauvaise foi de la personne physique


concernée doive être évoquée »
16

8
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

Pour l’édification des étudiants


de 1ère année de droit

la faculté de renonciation instaurée par l'article L. 132-5-1


du code des assurances n’est jamais susceptible d'abus
et peut être exercée indépendamment de
« toute considération de morale, de bonne foi et de
loyauté contractuelle »

Versailles, 5 juin 2008

17

Explication : un droit discrétionnaire ne


pourrait être exercé avec mauvaise foi : il
serait exclusif de tout abus de droit

Cacophonie :
Titrages et résumés d’arrêt de la Cour de
cassation

18

9
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

- Soc. 11 octobre 2000, n°98-42772 : Contrat de travail : « Période d'essai


- Rupture - Faculté discrétionnaire, mais abus possible »
- Cass. 3è civ., 2 février 2005, n°03-15409 : « Contrat d’entreprise -
Sous-traitant - Rapports avec le maître de l'ouvrage - Formalités
d'acceptation et d'agrément - Acceptation et agrément - Refus par le
maître de l'ouvrage - Caractère discrétionnaire – Limites »
- Cass. 1re civ., 14 mai 1991, n°89-21701 : Droits d'auteur - Cession -
Droit de repentir - Exercice - Conditions - Insuffisance de la redevance
(non) Le droit de repentir et de retrait constitue l'un des attributs du droit
moral de l'auteur. Il s'ensuit qu'étranger à la finalité de l'article 32 de la
loi du 11 mars 1957, le motif pris de l'insuffisance de la redevance
versée par le cessionnaire à l'auteur, quel que puisse être par ailleurs
son mérite, caractérise un détournement des dispositions de ce texte et
un exercice abusif du droit qu'il institue.

19

SAISON IV – La prescription

La prescription biennale (article L.114-1 du


Code des assurances)
peut-elle constituer un remède?

20

10
DES TRANSMISSIONS ATYPIQUES
09 - Assurance-vie : panorama d’actualité
Jérôme Kullmann professeur à l’Université Paris-Dauphine

Episode 1 – La renonciation
par lettre recommandée AR
Le souscripteur est recevable à exercer à la date de son choix la
faculté de renonciation dont la prorogation lui est ouverte par l’article
L.132-5-1
Cass. 2è civ., 19 octobre 2006, n°05-15769

la faculté de renonciation prévue par l'article L. 132-5-1, alinéa 1er, du


code des assurances, dont les dispositions sont d'ordre public, ne peut
être exercée par une action en justice
Cass. 2è civ., 13 novembre 2008, n°07-18566
21

Episode 2 – Action en restitution

Cass. 2è civ., 24 juin 2010, n°09-10920


l’action engagée par le souscripteur d’un contrat d’assurance sur la vie
ayant renoncé au contrat conformément au second de ces textes, aux
fins d’obtenir la restitution des sommes versées, dérive du contrat
d’assurance : elle est soumise à la prescription biennale.

22

11

Centres d'intérêt liés