Vous êtes sur la page 1sur 11

Corrigé de l'atelier pratique

du module 7 : Automatisation
des tâches d'administration

Table des matières


Atelier pratique 7 : Automatisation
des tâches d'administration 1
Exercice 1 : Configuration
de l'Agent SQL Server 1
Exercice 2 : Création d'opérateurs
et de travaux 5
Exercice 3 : Création d'alertes 8
Les informations contenues dans ce document, notamment les adresses URL et les références à des sites Web
Internet, pourront faire l'objet de modifications sans préavis. Sauf mention contraire, les sociétés, les produits,
les noms de domaines, les adresses de messagerie, les logos, les personnes, les lieux et les événements
utilisés dans les exemples sont fictifs et toute ressemblance avec des sociétés, produits, noms de domaines,
adresses de messagerie, logos, personnes, lieux et événements réels est purement fortuite et involontaire.
L'utilisateur est tenu d’observer la réglementation relative aux droits d'auteur applicable dans son pays.
Aucune partie de ce document ne peut être reproduite, stockée ou introduite dans un système de restitution,
ou transmise à quelque fin ou par quelque moyen que ce soit (électronique, mécanique, photocopie,
enregistrement ou autre), sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation.

Les noms de fabricants, de produits ou les URL sont fournis uniquement à titre indicatif et Microsoft ne
fait aucune déclaration et exclut toute garantie légale, expresse ou implicite, concernant ces fabricants ou
l'utilisation des produits avec toutes les technologies Microsoft. La mention d'un fabricant ou d'un produit
n'implique pas la responsabilité de Microsoft vis-à-vis dudit fabricant ou dudit produit. Des liens sont fournis
vers des sites Web tiers. Ces sites ne sont pas sous le contrôle de Microsoft et Microsoft n'est pas responsable
du contenu des sites liés ou des liens qu'ils contiennent ni des modifications ou mises à jour qui leur sont
apportées. Microsoft n'est pas responsable du Webcasting ou de toute autre forme de transmission reçue
d'un site connexe. Microsoft fournit ces liens pour votre commodité et l'insertion de tout lien n'implique pas
l'approbation du site en question ni des produits qu'il contient par Microsoft.

Microsoft peut détenir des brevets, avoir déposé des demandes d'enregistrement de brevets ou être titulaire de
marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle portant sur tout ou partie des éléments qui
font l'objet du présent document. Sauf stipulation expresse contraire d'un contrat de licence écrit de Microsoft,
la fourniture de ce document n'a pas pour effet de vous concéder une licence sur ces brevets, marques, droits
d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle.
© 2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Microsoft, Active Directory, ActiveX, BizTalk, Excel, Internet Explorer, Jscript, Outlook, PowerPoint, SQL Server,
Visual Basic, Visual Studio, Win32, Windows, Windows Mobile, Windows NT et Windows Server sont soit
des marques de Microsoft Corporation, soit des marques déposées de Microsoft Corporation, aux États-Unis
d'Amérique et/ou dans d'autres pays.

Les noms de produits et de sociétés réels mentionnés dans la présente documentation sont des marques
de leurs propriétaires respectifs.

Version 1.0
Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration 1

Atelier pratique 7 : Automatisation des tâches


d'administration
Exercice 1 : Configuration de l'Agent SQL Server
f Tâche 1 : Vérifier la configuration de l'instance de l'Agent
SQL Server par défaut
1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur
Microsoft SQL Server 2005, sur Outils de configuration, puis cliquez
sur Gestionnaire de configuration SQL Server.
2. Dans le Gestionnaire de configuration Microsoft® SQL Server™, dans le
volet gauche, cliquez sur Services SQL Server 2005 puis, dans le volet droit,
double-cliquez sur SQL Server Agent (MSSQLSERVER).
3. Dans la boîte de dialogue Propriétés de SQL Server Agent (MSSQLSERVER),
cliquez sur l'onglet Service, puis vérifiez que la propriété Mode de démarrage
a la valeur Automatique et que la propriété État indique que l'état actuel est
En cours d'exécution.
4. Cliquez sur l'onglet Ouvrir une session, vérifiez que le service SQL Server Agent
est configuré de manière à s'exécuter avec un compte d'utilisateur local nommé
SQLServer, puis cliquez sur Annuler.
5. Fermez le Gestionnaire de configuration SQL Server.

f Tâche 2 : Configurer et tester la messagerie de base de données


1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, sur
Microsoft SQL Server 2005, puis cliquez sur SQL Server Management Studio.
2. Dans la boîte de dialogue Se connecter au serveur, spécifiez les valeurs du tableau
suivant, puis cliquez sur Se conn.
Propriété Valeur
Type de serveur Moteur de base de données
Nom du serveur MIAMI
Authentification Authentification Windows

3. Si l'Explorateur d'objets n'apparaît pas, dans le menu Affichage, cliquez sur


Explorateur d'objets.
4. Dans l'Explorateur d'objets, développez Gestion, cliquez avec le bouton droit
sur Messagerie de base de données, puis cliquez sur Configurer la messagerie
de base de données.
2 Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration

5. Dans la page Bienvenue dans l'Assistant Configuration de la messagerie


de base de données, cliquez sur Suivant.
6. Dans la page Sélectionner une tâche de configuration, assurez-vous que
Configurer la messagerie de base de données en effectuant les tâches suivantes
est sélectionné, puis cliquez sur Suivant.
7. Dans le message Microsoft SQL Server Management Studio, cliquez sur Oui
pour activer la Messagerie de base de données.
8. Dans la page Nouveau profil, dans la zone Nom de profil, tapez Profil
de messagerie SQL Server Agent.
9. Dans la zone Description, tapez Profil de messagerie SQL Server Agent,
puis cliquez sur Ajouter pour ajouter un compte au profil.
10. Dans la boîte de dialogue Nouveau compte de messagerie de base de données,
spécifiez les détails figurant dans le tableau suivant, puis cliquez sur OK.
Propriété Valeur ou action
Nom du compte SQLServer
Description Compte de messagerie électronique SQL Server
Adresse de messagerie sqlserver@adventure-works.com
Nom complet SQL Server
Répondre au courrier sqlserver@adventure-works.com
Nom du serveur localhost
Numéro du port 25
Ce serveur nécessite une connexion Option désactivée
sécurisée (SSL)
Authentification anonyme Option activée

11. Dans la page Nouveau profil, cliquez sur Suivant.


12. Dans la page Gérer la sécurité des profils, cliquez sur l'onglet Profils privés,
puis activez la case à cocher Accès.
13. Dans la liste Profil par défaut, cliquez sur Oui, puis sur Suivant.
14. Dans la page Configurer les paramètres du système, acceptez les valeurs par défaut,
puis cliquez sur Suivant.
15. Dans la page Terminer l'Assistant, cliquez sur Terminer.
16. Dans la page Configuration en cours, vérifiez que toutes les actions se sont
exécutées correctement, puis cliquez sur Fermer.
17. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez avec le bouton droit sur Messagerie de base
de données, puis cliquez sur Envoyer un message électronique de test.
Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration 3

18. Dans la boîte de dialogue Envoyer un message électronique de test à partir


de MIAMI, dans la zone À, tapez stagiaire@adventure-works.com, puis
cliquez sur Envoyer un message électronique de test.
19. Dans la zone de message Message électronique de test de la messagerie de base
de données, cliquez sur OK.
20. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, puis cliquez sur
Outlook Express.
21. Dans Outlook Express, dans la barre d'outils, cliquez sur Envoyer/Recev.
22. Dans le volet supérieur, cliquez sur le message électronique reçu de SQL Server
avec l'objet Test de la messagerie de base de données.
23. Dans le volet inférieur, vérifiez que le texte du message est Ceci est un message
électronique de test envoyé par la messagerie de base de données sur MIAMI.
24. Dans la barre d'outils, cliquez sur Supprimer.
25. Réduisez Microsoft Outlook Express et revenez à SQL Server Management Studio.

f Tâche 3 : Configurer l'Agent SQL Server pour utiliser la messagerie


de base de données
1. Dans l'Explorateur d'objets, développez successivement Bases de données,
Bases de données système, msdb, puis Sécurité.
2. Développez Rôles, puis Rôles de base de données, cliquez avec le bouton droit
sur DatabaseMailUserRole, puis cliquez sur Propriétés.
3. Dans la boîte de dialogue Propriétés du rôle de base de données -
DatabaseMailUserRole, cliquez sur Ajouter.
4. Dans la boîte de dialogue Sélectionner l'utilisateur ou le rôle de la base
de données, dans la zone Entrez les noms d'objets à sélectionner, tapez
MIAMI\SQLServer, puis cliquez sur OK.
5. Dans la boîte de dialogue Propriétés du rôle de base de données -
DatabaseMailUserRole, cliquez sur OK.
6. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez avec le bouton droit sur SQL Server Agent,
puis cliquez sur Propriétés.
7. Dans la boîte de dialogue Propriétés de SQL Server Agent - MIAMI, cliquez
sur la page Système d'alerte.
8. Dans la page Système d'alerte, dans la section Session de messagerie, activez
la case à cocher Activer le profil de messagerie.
4 Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration

9. Assurez-vous que la liste Système de messagerie est défini sur Messagerie


de base de données et que la liste Profil de la messagerie est défini sur Profil
de messagerie SQL Server Agent, puis cliquez sur OK.
10. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez avec le bouton droit sur SQL Server Agent,
puis cliquez sur Redémarrer.
11. Dans la boîte de dialogue Microsoft SQL Server Management Studio, cliquez
sur Oui pour redémarrer le service SQLSERVERAGENT.
Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration 5

Exercice 2 : Création d'opérateurs et de travaux


f Tâche 1 : Créer l'opérateur AWAdmin
1. Dans l'Explorateur d'objets, développez SQL Server Agent, cliquez avec le bouton
droit sur Opérateurs, puis cliquez sur Nouvel opérateur.
2. Dans la boîte de dialogue Nouvel opérateur :
a. Dans la zone Nom, tapez AWAdmin.
b. Dans la zone Nom de messagerie électronique,
tapez stagiaire@adventure-works.com.
c. Vérifiez que la case à cocher Activé est activée, puis cliquez sur OK.

f Tâche 2 : Créer le travail Maintenance d'index AW


1. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez avec le bouton droit sur Travaux, puis cliquez
sur Nouveau travail.
2. Dans la boîte de dialogue Nouveau travail :
a. Dans la zone Nom, tapez Maintenance d'index AW.
b. Dans la zone Description, tapez Gérer les index et l'allocation physique
d'AdventureWorks.

3. Dans le volet Sélectionner une page, cliquez sur la page Étapes, puis cliquez
sur Nouveau.
4. Dans la boîte de dialogue Nouvelle étape du travail, ajoutez une nouvelle étape
avec les propriétés du tableau suivant, puis cliquez sur OK.
Propriété Valeur ou action
Nom de l'étape Réorganiser les index produit
Type Script Transact-SQL (T-SQL)
Exécuter en tant que Laissez vierge
Base de données AdventureWorks
Commande
ALTER INDEX ALL
ON Production.Product
REORGANIZE

5. Dans la boîte de dialogue Nouveau travail, cliquez sur Nouveau.


6 Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration

6. Dans la boîte de dialogue Nouvelle étape du travail, ajoutez une autre nouvelle
étape avec les propriétés du tableau suivant.
Propriété Valeur ou action
Nom de l'étape Vérifier la cohérence de la base de données
AdventureWorks
Type Script Transact-SQL (T-SQL)
Exécuter en tant que Laissez vierge
Base de données master
Commande
DBCC CHECKDB('AdventureWorks')

7. Dans le volet Sélectionner une page, cliquez sur la page Avancé.


8. Dans la page Avancé, dans la zone Fichier de sortie, tapez
D:\Labfiles\Starter\CheckDBResults.txt.
9. Activez la case à cocher Ajouter la sortie au fichier existant, puis cliquez sur OK.
10. Dans la boîte de dialogue Nouveau travail, dans le volet Sélectionner une page,
cliquez sur la page Notifications.
11. Dans la page Notifications, activez la case à cocher Messagerie électronique.
12. Dans la première liste déroulante, cliquez sur AWAdmin puis, dans la deuxième
liste déroulante, cliquez sur Lorsque le travail est terminé.
13. Dans le volet Sélectionner une page, cliquez sur la page Planifications.
14. Dans la page Planifications, cliquez sur Nouvelle.
15. Dans la boîte de dialogue Nouvelle planification du travail, ajoutez une nouvelle
planification avec les propriétés du tableau suivant, puis cliquez sur OK.
Propriété Valeur ou action
Nom Planification de la maintenance d'index AW
Type de planification Une fois
Activé Option activée
Date Laissez inchangée
Heure Une minute après l'heure actuelle

16. Dans la boîte de dialogue Nouveau travail, cliquez sur OK.


Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration 7

f Tâche 3 : Vérifier que le travail Maintenance d'index AW s'est


exécuté correctement
1. Attendez une minute afin de permettre l'exécution du travail Maintenance
d'index AW.
2. Revenez à Outlook Express.
3. Dans la barre d'outils, cliquez sur Envoyer/Recev.

Remarque : si vous ne recevez pas de message électronique, attendez un peu,


puis cliquez de nouveau sur Envoyer/Recev.

4. Dans le volet supérieur, cliquez sur le message électronique reçu de SQL Server
avec l'objet Système de travail SQL Server : «Maintenance d'index AW»
terminé sur \\MIAMI.
5. Dans le volet inférieur, vérifiez que le texte du message indique que le travail
s'est terminé avec succès.
6. Dans la barre d'outils, cliquez sur Supprimer.
7. Cliquez sur Démarrer, puis sur Explorateur Windows.
8. Dans l'Explorateur Microsoft Windows®, recherchez le dossier D:\Labfiles\Starter,
puis double-cliquez sur le fichier CheckDBResults.txt.

Remarque : le Bloc-notes démarre et affiche le contenu du fichier.

9. Dans le Bloc-notes, examinez les résultats de la commande DBCC CHECKDB.


10. Fermez le Bloc-notes.
11. Fermez l'Explorateur Windows.
12. Réduisez Outlook Express et revenez à SQL Server Management Studio.
8 Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration

Exercice 3 : Création d'alertes


f Tâche 1 : Créer l'alerte Erreur de ressourceAW
1. Dans l'Explorateur d'objets, développez SQL Server Agent, cliquez avec
le bouton droit sur Alertes, puis cliquez sur Nouvelle alerte.
2. Dans la boîte de dialogue Nouvelle alerte, ajoutez une nouvelle alerte avec
les propriétés du tableau suivant.
Propriété Valeur ou action
Nom Erreur de ressourceAW
Type Alerte d'événement SQL Server
Nom de la base de données AdventureWorks
Gravité 017 - Ressources insuffisantes
Déclencher une alerte quand le message contient Laissez désactivée

3. Dans le volet Sélectionner une page, cliquez sur la page Réponse.


4. Dans la page Réponse, activez la case à cocher Notifier les opérateurs, puis
activez la case à cocher Messagerie électronique pour l'opérateur AWAdmin.
5. Dans le volet Sélectionner une page, cliquez sur la page Options.
6. Dans la page Options, activez la case à cocher Messagerie électronique, dans la
zone Message de notification supplémentaire à envoyer, tapez Avertissement :
une erreur s'est produite dans la base de données AdventureWorks,
puis cliquez sur OK.

f Tâche 2 : Tester l'alerte Erreur de ressourceAW


1. Dans le menu Fichier, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Requête avec
la connexion actuelle.
2. Dans le volet de requête, tapez le code Transact-SQL suivant.
USE AdventureWorks
GO
RAISERROR ('Erreur du test', 17, 1) WITH LOG

3. Dans le menu Requête, cliquez sur Exécuter.


4. Revenez à Outlook Express.
5. Dans la barre d'outils, cliquez sur Envoyer/Recev.
6. Dans le volet supérieur, cliquez sur le message électronique reçu de SQL Server
avec l'objet Système d'alerte SQL Server : «Erreur de ressource AW» est
survenu sur \\MIAMI.
Corrigé de l'atelier pratique du module 7 : Automatisation des tâches d'administration 9

7. Dans le volet inférieur, vérifiez que le texte du message contient le commentaire


Avertissement : Une erreur s'est produite dans la base de données
AdventureWorks.
8. Fermez Outlook Express.
9. Fermez SQL Server Management Studio.
10. Dans la boîte de message Microsoft SQL Server Management Studio,
cliquez sur Non pour ignorer la requête.