Vous êtes sur la page 1sur 48

soMMairE

N° 378 - 12 - 19 Mai 2018

Parce que l’information a de la valeur

L’Afrique du Sud
accueille l’Africa
Editorial Investment Forum 2018
Le boycott des produits : un message à décoder 04
L’édition 2018 de l’Africa
Baromètre Investment Forum se déroulera
le président américain a clairement démontré du 7 au 9 novembre en Afrique
la volonté des Etats-Unis de renforcer la lutte du sud au Palais des Congrès
contre  la propagation des armes de destruction de Sandton, à Johannesburg
massive 06 La province de Gauteng a
confirmé l’organisation desdites
bruits de marché assises d’après son Premier
Les 10 pays les plus riches d’Afrique, selon la ministre David Makhura 09
BAD 08
Verbatim Sénégal Consommation et
La plupart des réfugiés cohabitent avec les
Camerounais dans les régions les plus démunies et investissement privé portent
les plus fragiles du pays 12 la croissance du pays
Banques & Assurances L’analyse de la croissance
Maurice Ecobank manage le cabinet Abax pour économique du Sénégal du
son fonds obligataire 16 côté de la demande montre que
Assurances L’enseigne marocaine SCR s’installe celle-ci a été principalement
au Rwanda 17 portée par la consommation
Attijariwafa étant ses tentacules au l’investissement privé et dans
une moindre mesure par les
Cameroun 18
exportations durant la première
Gabon BGFIBank certifié à la sécurité du phase du Plan Sénégal 11
Système d’informations internationales 19
Entreprises & Marchés Le FMI prévoit
Après sa mise en examen, Vincent Bolloré
une légère
contre-attaque 20
Tunisie reprise de la
Forte abstension aux élections municipales post- croissance
révolution 22 Grâce au contexte
Tchad mondial et à la hausse
41 millions de dollars de la Banque mondiale au des cours des matières
secteur agricole 23 premières, l’économie
Politique économique Africaine de la région devrait
progresser de 3,4 % en
Sommet sur le Bassin du Congo:
2018.
Mohammed VI plaide pour une prise de 13
conscience écologique 26
Le Maroc rompt ses relations avec l’Iran 28 Centrafrique
France-Afrique Emmanuel Macron face aux réa-
lités de la Françafrique 30
Plaidoyer pour un
Centrafrique Plaidoyer pour un retour à la paix 32 retour à la paix
Green Business Trois jours de deuil national
L’engagement du Groupe OCP pour l’agriculture en mémoire des personnes
durable en Afrique 38 tuées lors des affrontements du
Cameroun Un Pays debout 40 mardi 1er mai 2018 à Bangui,
zoom victimes de l’intolérance des
extrémistes pro-chrétiens et
L’Afrique Centrale et de l’Ouest se mobilisent
pro-musulmans
contre le terrorisme 44 32

Les Afriques 12 Mai 2018 3


édiTorial
Abderrazzak Sitail

le boycott des produits :


directeur de la publication

un message à décoder
Cela déjà quelques semaines, que nous as- été ainsi. La campagne sur les réseaux sociaux
sistons au boycott de certains produits de dénote d’une fébrilité et d’une tension que
consommation courante, en l’occurrence, le personne n’attendait et la réaction des hommes
lait de Centrale Danone, l’eau minérale Sidi Ali politiques n’a pas aussi permis d’arranger les
et le carburant des stations Afriquia, suite à choses. Il faut rappeler qu’un gouvernement
une campagne lancée dans les réseaux sociaux. est au service des citoyens. La qualité du débat
Ce qui s’apparentait au départ pour d’aucuns entre les citoyens et le gouvernement dénote de
à « un jeu », s’est vite transformé en problème la bonne gouvernance. Le consommateur avait-
politique, économique, social et culturel, qui il raison ? Le gouvernement avait-il ses raisons ?
attend une réponse appropriée des gouvernants. Malheureusement, force est de constater que
Le citoyen marocain dans un contexte d’avant cette campagne contre ces marques marocaines
ramadan, a réagit à une campagne sur le prix a créé un climat de contestation, de suspicion,
onéreux de ces produits.  La contestation sur le voire de haine. Les insultes ainsi que la person-
prix devait naturellement amener les consom- nalisation des attaques ont enlisé le problème.
mateurs et l’Etat autour d’un débat franc et lé- On est en droit de se demander à quand la mise
gitime et par conséquent sur le pouvoir d’achat en place d’un véritable débat transparent entre
des Marocains. Malheureusement, il n’en a pas les gouvernants et les gouvernés ? 

Olivier Tovor, Lomé, Rudy Casbi, Paris, François Bambou, Assistante de direction
Yaoundé, Mohamed Masmoudi, Casablanca, Carlos Laye, Amina Barrade
Parce que l’information a de la valeur
Bordeaux,
Abdelmalek El Mekkaoui, Casablanca, Dakar, Daouda Publicité
Groupe Les Afriques Edition & Communication MBaye, Casablanca. commercial@lesafriques.com
SA au capital de 2’657’600.- CHF
Siège Social : Rue du Cendrier 24 - 1201 Genève Suisse Comité Scientifique Base de données
François Konan, New York. Politiques économiques. Mokhtar Lasmar
Président Administrateur Délégué Philippe Bourgeois, Paris. Matières premières et coton.
Abderrazzak Sitaïl Graphiste  
Révision Abou ines
Les Afriques Edition & Communication Europe Hassan Radi
Abonnement
SARL au capital de 160.000 €
Chroniqueurs abos@lesafriques.com
75, avenue Parmentier, 75544 Paris Cedex 11
François Konan, New York. Economie.
Philippe Bourgeois, Paris. Matières premières et coton. Diffusion
Les Afriques Communication & Edition Maghreb
Presstalis, Sochepress,
SARL au capital de 1.000.000 DH
Directeur Développement et Marketing Royal Air Maroc, SN Brussel.
219 bis, bd Zerktouni, Casablanca 20330 - Maroc
Tél : +212 522 233 477 - Fax : +212 522 233 501 Libasse Ka
Impression
libasse.ka@lesafriques.com
GMS Print.
Directeur de la Publication Dépôt légal : novembre 2010
Abderrazzak Sitaïl Responsable e-Marketing
Khalid Essajidi
Edition internationale
Rédacteur en chef exécutif Commission paritaire : 1017 C 89135
Rédacteur en chef CEMAC et Secrétaire de rédaction Responsable Abonnement et Distribution
Achille Mbog Pibasso, Hasnae Elmadani
Edition Maroc
h.elmadani@lesafriques.com
B.O.N°5618-26 rabii 1429 (3-4-2008)
Grand reporter : Rodrigue Fenelon Massala.
Maïmouna Dia. Responsable Administrative & Financière
Crédit photos
Khadija Bnika
AFP, DR
Rédaction © Reproduction interdite sans l’accord écrit de l’éditeur

l’actualité africaine et internationale sur : LesAfriques.com @LesAfriques_com /LesAfriques

4 Les Afriques 12 Mai 2018


baroMÈTrE

1.500
Chiffres

donald Trump Joseph kabila


dollars
Des analystes
voient le prix de
En décidant de sortir de manière l’or grimper en Le président de la RDC (République
unilatérale de l’accord sur le nucléaire 2018, atteignant Démocratique du Congo) s’est maintenu au
iranien, le président américain a clairement en moyenne pouvoir depuis la fin officielle de son mandat
démontré la volonté des Etats-Unis de 1.360 dollars, soit le 20 décembre 2016. Après plusieurs
renforcer la lutte contre  la propagation des 8 % de plus qu’en journées de violences meurtrières, un
armes de destruction massive, ainsi que le 2017, avec des pics accord politique a été signé le 31 décembre

640.000
financement et le soutien au terrorisme. vers 1.500 dollars. 2016 entre le pouvoir et l’opposition. Le
Reste que les autres partenaires fassent texte prévoyait de nouvelles élections
preuve de fermeté à l’égard de l’Iran dont législatives et surtout présidentielle avant la
les régimes successifs ont démontré leur fin de l’année 2017. Depuis, des violences
livres
soutien  aux organisations terroristes. s’enchaine faisant plusieurs victimes.
Le patron
de Barclays
devra verser
640.000 livres
pour avoir
cherché à
identifier un

En panne
En forme

lanceur d’alerte.

Princesse lalla Hasna


4,9
Hery rajaonarimampianina
La Présidente de la Fondation Mohammed VI Le blocage politique qui dure depuis
pour la protection de l’environnement, sœur plusieurs semaines à Madagascar est à mettre
milliards de dollars
du Roi du Maroc, a été désignée Ambassadeur en grande partie sur le dos du président
de bonne volonté de la Commission Climat La banque
britannique RBS de la République, dont le non-respect des
du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour dispositions constitutionnelles a plongé le
le Bassin du Congo. Un choix qui s’explique a accepté de verser
une amende de pays dans une grave crise sociale. D’où des
d’autant que Princesse Lalla Hasna est connue appels de plus en plus nombreux pour sa
4,9 milliards
pour son implication pour défense des causes de dollars démission afin de procéder à l’organisation
noble, qu’elles soient humaines ou naturelles, aux autorités des nouvelles élections. Pendant que la date
aussi bien dans son pays le Maroc, en Afrique américaines des élections approche, le régime use de
qu’à travers le monde. pour solder des subterfuges pour se maintenir au pouvoir.
poursuites liées
à des produits
financiers vendus
avant la crise
financière de

700
2008.

akinwumi adesina
Depuis son élection à la tête de la
milliards de FCFA Jean-Marc Janaillac
Banque africaine de développement La surliquidité Accusé par le SNPL, premier syndicat de
(BAD), il a revêtu l’étoffe du défenseur bancaire au sein de
la Communauté pilote de France d’être « la marionnette
de la promotion de l’agriculture à travers économique et » des pouvoirs publics, le président
le continent. Selon lui, au regard des monétaire de directeur général d’Air France a été obligé
potentialités dont dispose cette partie du l’Afrique de jeter l’éponge, son plan salarial ayant
continent, c’est à l’Afrique qu’il revient de centrale (Cemac) été massivement rejeté. Une attitude
nourrir le monde et non le contraire. Un est estimée à qui démontre la volonté de certains
plaidoyer pour que les Etats mettent dans environ 700 dirigeants à vouloir sacrifier les intérêts
leur plan d’action, un programme efficace milliards de des salariés surtout lorsqu’ils sont en
du développement agricole, véritable francs CFA. contradiction avec des dirigeants.
pourvoyeur d’emplois et de revenus.

6 Les Afriques 12 Mai 2018


alcoa et rio Tinto vont produire de
l’aluminium « zéro émission »
Agenda
banque africaine de développement
Alcoa a développé ce nouveau Les 53è Assemblées générales de la Banque
procédé dans son centre de
africaine de développement (BAD) se
recherche de Pittsburgh, aux
Etats-Unis. Les deux géants tiendront du 22 au 25 mai 2018 à Busan. Cette
du secteur ont développé des rencontre sud-coréenne devrait permettre
électrodes permettant de produire aux actionnaires, de faire le point des activités
de l’aluminium sans émission de et d’en dégager les perspectives. Entre autres
carbone. Polluante, la production au programme, la remise du trophée Babacar
d’aluminium  ? Alors que le Ndiaye-ARB au président kenyan, Uhuru
processus classique de fabrication de ce métal léger émet d’importantes Kenyatta.

sommet sur l’innovation


quantités de gaz à effet de serre - et notamment de CO2 -, les géants
mondiaux du secteur Alcoa et Rio Tinto ont annoncé vendredi avoir
découvert un nouveau procédé «  zéro émission  », qu’ils comptent Le 2è Sommet sur l’innovation en Afrique (AIS
utiliser à partir de 2024 dans une nouvelle usine au Québec. II) aura lieu du 6 au 8 juin 2018 au Centre des

le chinois ZTE contraint de cesser


Conventions de Kigali, la capitale rwandaise.

ses principales activités Forum bleu


Le premier forum sur l’économie bleue en
En raison de ce décret d’interdiction, les principales activités de Afrique prendra ses quartiers du 7 au 8 juin
l’entreprise ont cessé», écrit ZTE dans des documents boursiers. (Crédits 2018 à Casablanca, la capitale économique
: Bobby Yip) Le groupe chinois ZTE a annoncé, mercredi 9 mai, la marocaine. L’enjeu, la maîtrise de l’économie
suspension de ses principales activités en raison des sanctions prises à bleue qui d’après des analystes fait partie
son encontre par les États-Unis. Mais le numéro deux des équipements des richesses que le continent africain doit
télécoms en Chine a dit qu’il essayait d’obtenir une modification ou une capitaliser.
annulation de cette décision américaine.

Goldman et apple s’associent pour lancer une conférence


carte de crédit portant la marque apple Pay Une conférence internationale sur le luxe en
Afrique subsaharienne se tiendra le 13 juin
Les deux groupes vont lancer 2018 à Genève, en Suisse avec la participation
une carte de crédit. La banque des grands noms de luxe. Après les deux
américaine pousse les feux dans la premières éditions à Paris, l’événement a été
banque de détail, tandis qu’Apple délocalisé cette année.

africa convergence
cherche à réduire sa dépendance
aux iPhone. Une alliance détonante.
Le géant de la tech Apple et la
prestigieuse banque américaine La Tribune Afrique, le média économique
Goldman Sachs travailleraient panafricain fruit d’une co-entreprise entre La
ensemble pour lancer une carte de crédit commune, a révélé le « Wall Tribune France et le groupe Guépard (Maroc),
Street Journal » . La carte porterait le logo d’Apple Pay, le service de organise le 21 et 22 Juin prochain à Dakar son
paiement avec des smartphones de la firme à la pomme croquée. La grand évènement annuel dédié au continent,
carte devrait être lancée en début d’année prochaine, croit savoir le Africa Convergence (www.africaconvergence.
quotidien américain qui ne cite pas ses sources,... com ). La conférence internationale Africa
cours des monnaies et de devises
Convergence annonce sa troisième édition
sous le thème : « Attractivité, Transformation
& Emergence : le trio gagnant de l’exécution
100 dinars Algérie (DZD)= 0,917 $ 100 kwachas Malawi (MWK) = 0,145 $
100 rands Af. du Sud (ZAR) = 6,699 $ 100 kwachas Zambie (ZMW) = 8,936 $ stratégique »

salon
100 kwanzas Angola (AOA) = 0,622 $ 100 dinars Libye (LYD) = 72,648 $
100 livres Egypte (EGP) = 11,261 $ 100 dollars Namibie (NAD) = 6,693 $
100 birrs Ethiopie (ETB) = 4,66 $ 100 nairas Nigéria (NGN) = 0,317 $
100 cedis Ghana (GHS) = 25,445 $ 100 shillings Somalie (SOS) = 0,172 $ La sixième édition du Salon monétique
100 shillings Kenya (KES) = 0,986 $ 100 leones S. Leone (SLL) = 0,017 $ régional se déroulera les 21 et 22 juin 2018
100 dollars Libéria (LRD) = 1,104 $ 100 shillings Tanzanie (TZS) = 0,045 $ à Dakar, au Sénégal. Au centre des débats, la
100 dirhams Maroc (MAD) = 10,352 $ 100 dinars Tunisie (TND) = 45,229 $
100 ariarys Madag (MGA) = 0,031 $ 100 shillings Ouganda (UGX) = 0,029 $
digitalisation des paiements et les innovations
100 ouguiyas Maurit (MRO) = 0,32 $ 100 f Zone CFA (XAF) = 0,171 $ technologiques pour le développement de
100 roupies Maurice (MUR) = 2,785 $ l’inclusion financière

Les Afriques 12 Mai 2018 7


bruiTs dE MarcHé

«acHETEr la ruMEur
les 10 pays les plus riches
d’afrique, selon la bad
La Banque africaine de développement (BAD) vient de publier, la liste des dix
pays les plus riches du continent. Dans ce classement, l’institution financière
continentale ne prend en compte que la richesse globale créée par l’économie des
différents pays. Sur la base du PIB (Produit intérieur brut), le Nigeria est, de loin,
le pays le plus riche d’Afrique en 2017 avec une cagnotte estimée à 581 milliards $.
En deuxième position, vient ensuite l’Afrique du Sud avec 276 milliards $. Selon
toute vraisemblance, le pays de l’Arc-en-ciel qui a longtemps été la première
économie du continent devrait cravacher dur pour reprendre sa place, bien
qu’avec une population d’environ 140 millions d’habitants, son rival nigérian
dispose là d’un atout non négligeable. Reléguée au troisième, l’Egypte dont
l’économie a été bouleversée ces dernières années par des enjeux sécuritaires à
cause des menaces terroristes revendique un volume d’activité de 264 milliards$.
S’en suivent, l’Algérie qui pourrait totaliser 170 milliards $, complétant le quartet
de tête, , talonnée par le Soudan avec des revenus estimés à 124 milliards $.
Malgré son efficacité constatée à travers le déploiement de ses entreprises à
travers le continent, le Maroc se retrouve à la sixième place avec 121 milliards $
au terme de cette année. Avec 104 milliards $, l’Angola se maintient au septième
rang avec des revenus de 96 milliards $ alors que l’Ethiopie, locomotive de la
croissance africaine, devrait garder sa 8e place avec 93 milliards $    le tableau
Akinwumi Adesina
étant complété par le Kenya 77 milliards $ et la Tanzanie 52 milliards $.

algérie la concession Ethiopian airlines horizons 2025


des terres agricoles
ouverte aux étrangers
Cette compagnie aérienne qui vise une flotte de 150 aéronefs en
2025, projette également d’ouvrir de nouvelles dessertes dans cinq
pays africains, ce qui renforcera sa présence dans le continent. «
C’est une aussi révolution en Algérie, où l’accès Nous ambitionnons de créer une nouvelle compagnie aérienne
à la terre est désormais possible aux étrangers. au Mozambique qui sera une filiale à 100%. Des négociations
Selon l’agence Algérie Online, ce verrou est sont également en cours avec le Tchad, Djibouti, la Guinée
désormais levé, puisque les investisseurs équatoriale et la Guinée pour créer des compagnies aériennes
étrangers, particuliers ou personnes morales, », a déclaré le directeur général d’Ethiopian Airlines, Tewolde
peuvent désormais se voir attribuer des Gebremariam

Ghana le Président va en guerre contre


concessions sur les terres agricoles en Algérie.

le chômage
Un droit jusque-là réservé aux nationaux. « La
Loi de finances complémentaire 2018 prévoit
dans son chapitre 3 relatif au réaménagement
du régime de la concession des terres agricoles, Le président ghanéen Nana Akufo-Addo  a lancé courant mai, une
la consécration du droit de concession des initiative visant à offrir 100 000 emplois aux diplômés au chômage
terres agricoles aux étrangers voulant investir à travers le pays  au cours d’une cérémonie à l’université Kwame
en Algérie. Il s’agit    des 169 fermes pilotes Nkrumah à Kumasi, l’initiative Nation Builders Corps (corps des
relevant des Groupes agricoles et totalisant bâtisseurs de la nation). D’un coût de 13,3 millions $, cette initiative
des superficies de 146 000 ha dont 125 000 gouvernementale, permettra de recruter environ 462 diplômés
hectares de superficies agricoles utiles. ». au chômage dans chacun des 216 districts que compte le Ghana.
D’après le ministre algérien de l’Agriculture, Ceux-ci recevront une allocation mensuelle de 155 $. Dans une
du Développement rural et de la Pêche, démarche qui prône l’égalité des chances, le chef de l’Etat a annoncé
Abdelkader Bouazghi, au total «3 millions que d-s l’année prochaine, l’Agence pour l’emploi des jeunes (YEA)
d’hectares de terres agricoles sont inexploitées, du Ghana recrutera 80 000 personnes non-diplômés ou ayant des
sur 8,5 millions d’hectares existants » diplômes inférieurs dans le cadre de ce programme.

8 Les Afriques 12 Mai 2018


vEndrE l’inForMaTion»
l’afrique du sud accueille
l’africa investment Forum 2018
L’édition 2018 de l’Africa Investment Forum  se déroulera du 7 au 9
novembre en Afrique du sud au Palais des Congrès de Sandton, à
Johannesburg. La province de Gauteng a confirmé l’organisation desdites
assises d’après son Premier ministre  David Makhura, à l’issue d’une
rencontre avec le président de la Banque africaine de développement,
Akinwumi Adesina, à Johannesburg. Nous, Africains, en avons assez des
discussions sur les investissements après lesquelles rien ne se passe. La
Banque africaine de développement fait un excellent travail en travaillant
avec les autres partenaires de développement multilatéraux, les fonds de
capital-investissement, le secteur privé et les gouvernements pour stimuler
les investissements sur notre continent. Gauteng est prête et enthousiaste
à l’idée d’accueillir l’événement, ici, à Johannesburg ». L’Africa Investment
Forum est une plateforme ouverte qui a pour objectif de mieux organiser
les initiatives entre les institutions multilatérales, les gouvernements
et le secteur privé, afin d’accroître la réserve de projets susceptibles de
transformer le continent. La Banque travaille avec plusieurs partenaires et
acteurs internationaux pour faire de l’Africa Investment Forum le tremplin
de la transformation économique du continent.

Egypte la banque Misr côte d’ivoire ouverture Mauritanie-Mali accord


reporte son emprunt d’une ligne directe sur la fourniture de
obligataire international abidjan-new York l’électricité
emprunt obligataire international A partir du 12 mai 2018 la Côte La Mauritanie va fournir de l’électricité
Initialement prévu pour 2018 d’Ivoire    sera reliée aux Etats – au Mali pour une puissance variant
avec pour objectif de mobiliser 1 Unis avec 3 vols hebdomadaires entre 40 et 50 mégawatts (MW),
milliard $, l’emprunt obligataire et sans escale » ont annoncé les a annoncé le Premier ministre
a été renvoyé pour 2019 avec les autorités ivoiriennes à l’issue d’un mauritanien, Yahya Ould Hademine
mêmes objectifs financiers. en Conseil de ministres. Ceci est la lors d’une séance de travail avec
2018. Selon Bloomberg qui cite matérialisation d’un protocole son homologue malien, Soumeylou
Mohamed Eletreby, président d’ouverture et d’exploitation de Boubèye Maïga. Cet accord fait suite
du conseil d’administration de la la liaison aérienne signé en 2017 à une demande du Mali portant
Banque. En lieu et place, la banque entre les parties concernées. La aussi sur des mesures de facilitation
à capitaux publics a choisi d’ouvrir desserte sera faite en partenariat de transports des marchandises du
une négociation avec une banque avec la compagnie aérienne Port autonome de Nouakchott vers
internationale dans le but d’obtenir Ethiopian Airlines.Selon le le Mali. De son côté, le Pm malien a
un prêt syndiqué à moyen terme protocole « Air Côte d’Ivoire souligné que les deux pays font face à
de 500 millions $. L’argent servira vendra des billets sur cette ligne des défis communs dans le cadre de
à financer ses plans de croissance. conformément au contrat de la situation sécuritaire dans le Sahel.
L’identité du prêteur étranger n’a code share passé avec Ethiopian En d’autres termes, ces défis exigent
pas été divulguée. La banque prévoit Airlines. Ainsi, un passager Air de Nouakchott et de Bamako de
également mobiliser près de 568 Côte d’Ivoire en provenance par conjuguer leurs efforts et que la longue
millions $, non pas en contractant exemple de Lagos, pourra avec expérience de chaque pays en matière
des prêts, mais en cédant des parts un unique billet Air Côte d’Ivoire, de renforcement de la coopération
qu’elle détient dans le capital de faire Logos-Abidjan-New York les incite constamment à rechercher
deux établissements financiers et », a appris APA auprès de la ensemble des solutions communes à
dans quatre entreprises. compagnie aérienne nationale. leurs problèmes.
Les Afriques 12 Mai 2018 9
bruiTs dE MarcHé

«acHETEr la ruMEur
Une Banque de finance
islamique pour l’uemoa
L’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa)
disposera bientôt de sa première banque islamique, selon le
président directeur général de l’Institut africain de finance islamique
(AIIF) Mohamed Lamine Mbacké. « Au-delà de la formation et du
forum, l’AIIF a d’autres projets dans le cadre de la finance islamique.
A cet égard, l’AIIF a le plaisir de vous annoncer, M. le président de
la République (Macky Sall), la création imminente d’une banque
islamique par l’Uemoa dans le cadre de son partenariat avec un
groupe d’experts disposant de plusieurs années d’expérience en
finance internationale » a annoncé M. Mbacké. A en croire l’orateur,
cette initiative vise à apporter une « forte contribution » dans
la volonté du gouvernement de « bâtir une industrie financière
islamique ». Dans la foulée, est prévu « le lancement du premier
fonds d’investissement, conforme avec la Charia (législation
islamique), en Afrique de l’ouest, en partenariat avec Impactis
Capital, une banque d’affaires », en plus d’un « projet de création
d’une transition de microfinance islamique au capital d’un milliard
de    francs CFA avec des partenaires turcs et sénégalais ». Cette
5e édition du forum a enregistré la participation du chef de l’Etat
sénégalais, Macky Sall, ainsi que investisseurs des pays du Golfe,
des acteurs institutionnels et privés de l’espace de la Cedeao et de la
Mohamed Lamine Mbacké Banque islamique de développement (BID).

kénya safaricom réalise un libye de nouveaux objectifs


bénéfice de 548 millions de dollars de production pétrolière
La plus grande société de téléphonie mobile du Kénya, Les autorités libyennes se sont fixé de nouveaux
Safaricom, a annoncé le 9 mai 2018  avoir réalisé un bénéfice objectifs dans l’optique d’améliorer la production
record de 548 millions de dollars, soit une augmentation pétrolière du pays. D’après l’agence Ecofin, -le
de 19,9% du revenu net. Un chiffre d’affaires qui confirme pays vise une production de 2 millions de barils
son leadership dans le secteur de communication en de pétrole par jour. C’est le niveau visé par la
Afrique de l’Est.. « Pour atteindre ces résultats, nous société publique    libyenne du pétrole (NOC) pour
avons mis l’accent sur la priorité accordée à nos clients, la 2022. L’annonce a été faite par Mustafa Sanallah
fourniture de produits et services pertinents et l’efficacité le PDG de la société, lors d’un forum avec des
organisationnelle », a déclaré Bob Collymore, Directeur entreprises britanniques, à Aberdeen, en Ecosse.
général de Safaricom. D’après des sources, la demande Pour atteindre cet objectif, le pays visera tous les
soutenue de données reste un moteur de croissance clé marchés d’investissement du monde. On s’attend
pour l’entreprise, avec une hausse de 24% des revenus à la multiplication de roadshows de la NOC, dans
de données mobiles, à 358 millions de dollars. La société les prochains mois. Il convient de noter que si la
a également enregistré 1,4 million d’abonnés au cours situation géopolitique actuelle du pays, marquée par
de l’exercice 2018. La plate-forme de transfert d’argent les affrontements autour des installations pétrolières
mobile, populairement connue sous le nom de M-Pesa, qui persiste, les investisseurs rechigneront à venir,
a été lancée à l’échelle mondiale par Safaricom, représente malgré les immenses réserves d’huile et de gaz non
désormais 28% des revenus de services de l’entreprise. Par exploitées. Il revient à la NOC de poursuivre les
ailleurs, M-Pesa, qui a été identifiée comme un moteur efforts de négociation avec les différentes milices pour
important de la croissance économique du Kenya, fournit une accalmie totale dans les bassins de production.
des services financiers essentiels à plus de 19 millions de La production pétrolière actuelle de la Libye s’élève à
clients. environ 1 million de barils par jour.

10 Les Afriques 12 Mai 2018


vEndrE l’inForMaTion»
sénégal consommation et investissement privé
portent la croissance du pays
L’analyse de la croissance économique du Sénégal du côté
de la demande montre que celle-ci a été principalement
portée par la consommation, l’investissement privé et
dans une moindre mesure par les exportations durant la
première phase du Plan Sénégal Emergent (PSE I 2014-
2018), renseigne le « Résumé de l’analyse diagnostique »
de l’économie sénégalaise parvenu le 7 mai 2018 à APA.
La part des exportations dans cette croissance estimée
à 28% du PIB, soit 9% de croissance en moyenne sur
la période 2014-2018, reste toujours faible comparée
aux pays de référence. Les exportations par tête sont,
toutefois, passées de 111 749,91 F CFA à 142 888,6 F
CFA, soit une multiplication de 1,27. Du côté de l’offre,
la croissance est caractérisée par une prédominance des
services. L’activité dans le domaine des services pèse près
de 61% du total de la valeur ajoutée sur la période 2014-
2018 contre 62,1% entre 2009-2013. Le secteur secondaire occupe 22% de la valeur ajoutée totale et sa contribution
s’est améliorée sur la période de mise en œuvre du PSE, comparée à la période 2009-2013, souligne le document qui
précise que l’amélioration de la situation énergétique a beaucoup contribué au regain du secteur. Le secteur primaire
quant-à-lui, avec une croissance très volatile liée aux aléas climatiques, ne contribue que très faiblement à la valeur
ajoutée (17% du PIB sur la période 2014-2018 contre 16,1% du PIB entre 2009 et 2013).

rwanda Paul kagame invite la banque numérique orange veut


jeunesse africaine à embrasser lancer son projet en afrique avant
l’économie numérique la fin 2018
On le présente souvent comme l’un des présidents Après une première expérience débutée en 2017 et jugée
africains les plus Hi-Tech. Paul Kagame, le concluante en France, le groupe français de télécommunications
président du Rwanda a une nouvelle fois confirmé Orange annonce le lancement prochain de Orange Bank,
sa confiance dans les opportunités que peuvent sa banque numérique sur le continent africain. D’après
offrir les technologies de l’information et de la Financial Afrik, le groupe Orange a introduit auprès de
communication aux jeunes africains. Selon lui, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)
il s’agit d’un secteur en pleine expansion, mais une demande de licence bancaire et espère démarrer ses
dont ne bénéficient pas assez les jeunes africains, activités dans les 8 pays de la zone d’ici la fin de l’année 2018.
faute d’initiatives ou par manque d’encadrement. Mais d’après Bruno Mettling, le Directeur général adjoint du
«La technologie s’accompagne d’un ensemble Groupe en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient, l’objectif
commun de normes et d’un vocabulaire commun: d’Orange Bank n’est pas de devenir une banque traditionnelle
nos gens, en particulier les jeunes, doivent qui offrira des services complets. Seulement, elle entend  d’offrir
adopter avec enthousiasme l’économie numérique une bancarisation aux couches les plus écartés du système
et s’attendre à y jouer pleinement leur rôle. Aussi, classique : « Notre mission est d’entrer sur le marché de masse
il faut confier aux organismes professionnels de et de fournir des services bancaires aux personnes qui n’y ont
réglementation la mission d’encourager ce secteur pas accès. Nous ne deviendrons pas une banque traditionnelle
et de le réglementer dans l’intérêt public, et de faire dans la mesure où nous n’ouvrirons pas nos services aux
en sorte que tout le monde joue son rôle, afin que entreprises, aux banques d’investissement », explique Bruno
ce que nous voyons dans les résultats reflète ce qui Mettling. Ainsi ; Orange Bank devra s’appuyer sur la plateforme
se cache derrière », a expliqué le président Paul du service Orange Money, présent dans 18 pays à travers le
Kagame le 7 mai 2018 à l’occasion du Transform continent. Pour sa gestion, Orange annonce qu’il choisira un
Africa Economic Forum à Kigali au Rwanda. partenaire, dont l’identité n’a pas encore été arrêtée.
Les Afriques 12 Mai 2018 11
vErbaTiM
réponse choisir
«  Face à l’autoritarisme, la réponse « Nous avons plusieurs modèles à
n’est pas la démocratie autoritaire l’étude, et nous choisirons celui qui
mais l’autorité de la démocratie»… nous permettra le mieux de réduire
«Il ne faut jamais chercher à être notre dépendance aux énergies
aimé, parce qu’à ce moment-là on fossiles, d’utiliser de plus en plus
devient l’otage», «Au fond, ils n’aiment ni le pouvoir, d’énergies renouvelables pour la production de
ni le peuple. Ils aiment l’entre-soi, d’un commentaire l’électricité, de réduire la facture énergétique, de
fatigué, et d’un postmodernisme en déficit complet lutter contre les pertes techniques et de produire sur
d’imagination ». toutes les îles du Cap-Vert ».
Emmanuel Macron, président de la République française Olavo Correia, vice-premier ministre et ministre des Finances du

dividendes
Cap-Vert

« Bien que nous ayons déjà signalé réfugiés


que la reprise à court terme des « Ces ressources sont vitales pour
versements de dividendes en espèces aider le gouvernement à fournir des
serait difficile, cela n’enlève rien à la services adaptés aux réfugiés et aux
déception et la tristesse du conseil communautés d’accueil. La plupart
d’administration de ne pas pouvoir récompenser la des réfugiés cohabitent avec les
fidélité de nos actionnaires cette année ». Camerounais dans les régions les plus
Emmanuel Ikazaboh, président du conseil d’administration démunies et les plus fragiles du pays, y compris dans
d’Ecobank la zone subissant les attaques de Boko Haram ».
Expérience
Elisabeth Huybens, directrice des opérations pour le Cameroun à
la Banque mondiale

négociations
« L’expérience du Kenya avec
M-AKIBA est un bel exemple sur
lequel les autres bourses pourraient « La grève du lait n’aura pas lieu avant
s’appuyer en prenant soin, le Ramadan. Le gouvernement semble
évidemment de scruter, d’analyser, avoir compris notre difficile situation.
d’explorer les points forts et tirer enseignement des Nous avons décidé de surseoir à tout
points faibles pour d’éventuelles améliorations». blocage et de continuer à discuter
Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale sur un calendrier de revalorisation
des valeurs mobilières (BRVM) progressive des prix. Si les négociations n’aboutissent
surendettement
pas, nous arrêterons la collecte le 21 juin [date
correspondant à la fin de Ramadan »
« Les vulnérabilités économiques Boubaker Mehri, président de la Chambre nationale syndicale des
sont en hausse dans de nombreux industries du lait et dérivés de Tunisie

Plateforme
pays qui tardent à assainir leurs
finances publiques. Sur les 35 pays
à faible revenu de la région, 15 «  Cette conférence a pour but de
sont aujourd’hui en surendettement ou risquent rassembler les fonds souverains et
fortement de le devenir Ce qui est insuffisant pour les fonds de pension issus des pays
que les pays parviennent à réaliser leurs objectifs de membres de la BID pour travailler
développement durable». ensemble, en collaboration avec la BID,
Abebe Aemro Sélassié, directeur du département Afrique du FMI au développement et à l’accroissement
Partenariat
des co-investissements. Cette plateforme offre ainsi
des opportunités d’investissements uniques dans
«Ce partenariat d’entreprises avec diverses classes d’actifs ».
Bombadier, a à cœur les besoins des Bandar Al Hajjar, président de la Banque islamique de
citoyens angolais, et le fait de choisir développement (BID)

nation
le meilleur biturbopropulseur en
Afrique nous aidera à mieux desservir
les communautés à l’échelle du pays «  C’est ma nation qui m’a porté à
grâce à un confort moderne pour les passagers et à la tête du gouvernement et de la
une connectivité améliorée». présidence. Si, un jour, ma nation me
Alcinda Pereira, représentante d’Air Connection Express disait «ça suffit» [en turc : « Tamam »,
qui comprend la compagnie nationale TAAG Angola ndlr], alors je me mettrais de côté ».
Airlines, Recep Tayyip Erdoğan, président de la Turquie.

12 Les Afriques 12 Mai 2018


aFriquE subsaHariEnnE

le FMi prévoit une légère


reprise de la croissance
Grâce au   Le Fonds monétaire international (FMI)
prévoit une légère reprise en 2018 de la
contexte croissance en Afrique subsaharienne,
mondial et attendue à 3,4 %, malgré un surendettement
préoccupant dans de nombreux pays, selon
à la hausse son rapport d’avril, présenté mardi 8 mai à
des cours Libreville, au Gabon. «Le taux de croissance
moyen de la région devrait passer de 2,8
des matières % en 2017 à 3,4 % en 2018, en hausse dans
premières, environ deux tiers des pays», selon ce rapport
qui fait le point sur les six derniers mois
l’économie en Afrique subsaharienne. Mais ce taux
de la région «ne devrait pas dépasser les 4 % à moyen
devrait terme », indique Abebe Aemro Sélassié,
directeur du département Afrique du FMI.
progresser de Un chiffre « insuffisant» selon lui, et en deçà
3,4 % en 2018. des performances de croissance enregistrées
sur le continent entre 1995 et 2015, d’autant
qu’un tiers de la population africaine a vu ses

l’Ethiopie, pays le
revenus baisser.

l’investissement
privé « trop faible » plus performant
Cette légère reprise s’explique par de « bonnes
Depuis 2014, ce continent a été Asie, c’est cela qui a transformé perspectives économiques mondiales » ainsi
touché à des degrés variables la situation», pour Dominique que par « une hausse des prix des matières
par la baisse des prix du Desruelle. Il souligne également premières », a indiqué à l’AFP Dominique
pétrole – la plus forte depuis l’importance de l’investissement Desruelle, directeur adjoint du département
1970, souligne le Fonds –, d’où privé, qui reste «trop faible» par Afrique de l’organisation. «Ces facteurs ont
«un taux de croissance bien rapport aux pays émergents suscité d’importantes entrées de capitaux dans
inférieur aux tendances passées d’Asie. Selon l’organisation, il la région», selon M. Sélassié, qui se félicite de
et un endettement en hausse». faut aussi mettre l’accent sur «l’amélioration des politiques appliquées dans
L’Afrique souffre de périodes l’élargissement de l’assiette certains pays». Les Etats les plus performants
de baisse de la croissance «plus fiscale. «En moyenne, il devrait sont le Bénin, le Burkina Faso, l’Ethiopie, le
longues et plus profondes» être possible d’augmenter les Ghana, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Sénégal
que les autres régions du recettes fiscales d’environ trois et la Tanzanie, indique le FMI. Leurs économies
monde, du fait notamment de à cinq points de pourcentage ont progressé de 6 % ou plus en 2017 et
sa dépendance aux matières du PIB au cours des prochaines maintiendront une forte croissance à moyen
premières, analyse M. Desruelle. années», estime M. Sélassié. terme. C’est l’Ethiopie qui affiche le taux le plus
Le FMI note en outre que les Les plans d’ajustement structurel élevé, avec 10,9 % de croissance en 2017 et une
conflits représentent un coût du FMI dans les années 1980 ont prévision de 8,5 % pour 2018.
majeur et constituent des freins laissé de douloureux souvenirs A l’autre extrémité, quinze pays à faibles
au développement pour les en Afrique. Ils sont accusés revenus ont une dette jugée préoccupante.
pays du Sahel, le Burundi, la d’avoir appauvri une partie de Selon M. Sélassié, la hausse de l’endettement
République démocratique du la population par des mesures dans certains d’entre eux a accaparé «des
Congo ou le Soudan du Sud. trop libérales. Aujourd’hui, ressources qui pourraient être consacrées à des
Le Fonds, qui a lancé dans vingt l’institution dit vouloir mettre domaines essentiels tels que la santé, l’éducation
pays d’Afrique subsaharienne l’accent davantage sur le PIB par et les infrastructures». Les deux «géants»
des programmes d’appui ou habitant que sur le PIB par pays économiques régionaux, l’Afrique du Sud et le
d’aide financière, prône une et protéger les dépenses sociales. Nigeria, sont quant à eux en état de stagnation,
croissance «soutenue» car en «en Les Afriques avec Afp ce qui pèse sur la croissance globale de l’Afrique.
Les Afriques 12 Mai 2018 13
arrÊT sur iMaGE

lancEMEnT consTrucTion
du PoinT dE débarquEMEnT
aMénaGé dE Yoro
SM le Roi et le Président congolais lancent
les travaux de construction du point
de débarquement aménagé de Yoro à
Brazzaville

14 Les Afriques 12 Mai 2018


Les Afriques 12 Mai 2018 15
banquEs & assurancEs

Maurice Ecobank manage le cabinet


abax pour son fonds obligataire
La banque panafricaine a jeté son dévolu sur le cabinet ABAX pour le
lancement et l’administration de son nouveau produit d’investissement
international, le Fonds MABI, présent dans sept pays d’Afrique
subsaharienne.

L
e Groupe Ecobank le Nigeria, le Sénégal et le comme pour le niveau des
development corporation Togo. Avec des tickets d’entrée infrastructures, des pratiques
(EDC) a porté son choix respectivement à 1 million US et des expertises développées

le président
sur le Midle Africa bond dollars pour les investisseurs par les acteurs qui animent
index fund (Fonds Mabi) institutionnels et 250 000 pour son Centre Financier

d’Ecobank
pour procéder au lancement les particuliers, ce produit International : Maurice,

Development
de son nouveau produit financier d’après des analystes, c’est l’Europe en Afrique  ».
d’investissement international, est adaptée aux économies en Au regard du dynamisme

Corporation
opérationnel depuis fin avril pleine croissance.  économique observé dans

Kisseih Anto-
dernier à l’Ille Maurice. Procédant au lancement ce pays de l’Océan indien, le
Une initiative d’Ecobank et dudit fonds, le président patron du groupe Ecobank a

nio, a expliqué
Nedbank, l’index mesure la d’Ecobank Development indiqué que «  Maurice, c’est

les raisons
performance des marchés Corporation Kisseih Antonio, aussi la plus panafricaine des
obligataires en Afrique de a expliqué les raisons qui ont places financières. C’est donc

qui ont amené


l’Ouest et dans certains pays de amené l’EDC à opter pour le une juridiction idéale pour

l’EDC à opter
la zone Franc CFA. Un produit fund MABI  : «  En termes de positionner l’administration
managé par le cabinet Abax, sophistication de l’écosystème, et la conservation de ce fonds

pour le fund
et dont sept pays au Sud du dont témoigne notamment le destiné aux investisseurs

MABI
Sahara sont partie prenante, en nombre d’enseignes locales internationaux et indexé sur la
l’occurrence, le Bénin, la Côte et internationales composant dette souveraine de sept pays
d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, son paysage bancaire  ; d’Afrique subsaharienne. » 

16 Les Afriques 12 Mai 2018


assurances
l’enseigne
Selon l’agence Ecofin, il fallait en particulier la structuration
prendre en compte les points d’autres fonds. 

marocaine scr
de vue des uns des autres pour A en croire ses promoteurs,
en faire un bon attelage, d’un l’objectif de ce fonds qui est de
côté, la vision des dirigeants réunir 1 milliard de  dollar au

s’installe au rwanda
de la branche spécialisée cours des quatre prochaines
dans l’ingénierie financière, la années a déjà mobilisé
gestion d’actifs et de patrimoine 1,5 million de dollar, six
la banque panafricaine, semaines après le début de
Ecobank  transnational sa commercialisation. Pour Le leader marocain de la
incorporated, (ETI) et de le directeur des opérations à réassurance a obtenu un
agrément pour ouvrir une
représentation à Kigali, la
capitale rwandaise.
La Société Centrale de Réassurance (SCR)
dont des enseigne sont visibles en Afrique
de l’Ouest notamment, continue la conquête
du marché du continent africain, avec
l’ouverture d’une nouvelle représentation
en Afrique orientale. Dans un communiqué
publié le 27 avril 2018, le leader du secteur
de la réassurance dans le royaume chérifien
a annoncé avoir obtenu un agrément pour
ouvrir un bureau de représentation à Kigali.
«Ce bureau nous permettra de développer
des services à forte valeur ajoutée pour
accompagner la croissance du marché de
l’assurance et de la réassurance en Afrique de
l’Est.», rapporte le communiqué.
Le choix porté sur le Rwanda pour
l’implantation de cette nouvelle filiale
a été motivé par  «les perspectives de
développement qu’offre ce pays avec une
économie en pleine croissance et dotée
d’importantes infrastructures». Par ailleurs,
a-t-on appris, à partir du Rwanda, il est
l’autre, la stratégie pionnière EDC Marcel Yondo «  Port question d’aller à la conquête de l’ensemble
du cabinet Abax, agissant Louis,  est sans conteste la place de l’Afrique de l’Est, ce qui laisse croire en
depuis ses bureaux de Maurice, financière africaine qui inspire réalité que dans son plan de développement,
Abidjan et Dubaï, dans les aujourd’hui la plus grande il s’agit véritablement d’une représentation
domaines de la structuration confiance des investisseurs. sous-régionale.
financière et de la facilitation Notamment ceux d’Afrique du D’après de fiables informations, la SCR a
des flux d’investissements et Sud, pour ne parler que d’eux été fondée en 1960 par l’Etat marocain et la
commerciaux transfrontaliers car ils constituent une cible Caisse de dépôt et de gestion (CDG), l’un
en Afrique. Engagé depuis importante du fonds  MABI. des premiers investisseurs institutionnels
quelques semaines dans C’est l’une des raisons pour du royaume chérifien. Toutefois, il a fallu
un processus d’intégration lesquelles nous avons choisi, attendre la consolidation de l’entreprise pour
au groupe international pour la conservation des voir la société de réassurance marocaine
Ocorian, Abax est un leader investissements, la Standard ouvrir en 2014, un bureau de représentation
dans l’accompagnement des Bank. La présence à Maurice à Abidjan, en Côte d’Ivoire pour développer
entrepreneurs des économies de ce premier groupe bancaire ses activités dans l’ensemble de la sous-
émergentes dans le domaine du continent, comme celles région de l’Afrique de l’Ouest. Après l’Ouest
de la gouvernance comptable d’autres acteurs de premier et l’Est, la prochaine étape pourrait être le
et légale. Raison pour laquelle plan, nous amène à penser que Centre, avec probablement, l’ouverture d’une
depuis une décennie, Ecobank nous devrions nous y implanter représentation au Cameroun dont le rôle sera
s’est attiré ses services pour les aussi prochainement. »  de couvrir l’Afrique centrale.
conseiller sur divers projets, Les Afriques Les Afriques
Les Afriques 12 Mai 2018 17
banquEs & assurancEs

aTTiJariwaFa étant ses


tentacules au cameroun
Le Groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank a lancé un programme de
la bancassurance dont l’objectif est d’étendre le réseau à travers le pays,
et renforcer sa présence.

L a conquête du marché nos clients, parents d’élèves, à Mohamed El la métropole économique, en-
de la Communauté éco- bien négocier cet  important Kettani, prési- tend étendre son réseau à tra-
dent du groupe
nomique et monétaire virage annuel  » que constitue Attijariwafa
vers le pays.
de l’Afrique centrale (Cemac) la rentrée scolaire, a-t-il indi- bank C’est dire qu’au regard des
du Groupe Attijariwafa Bank qué. objectifs poursuivis, «l’année
passe par la diversification Les autres produits du groupe 2018 sera celle de la confirma-
de ses produits, ont indiqué étant Wafa assurance Vie- tion, avec l’augmentation du
ses dirigeants. Une occasion Cameroun, Wafa cash et At- taux d’équipement des clients
pour Mohammed Mejbar, le tijari security central Africa SCB Cameroun en termes de
directeur général de la Société (ASCA)  qui démontrent «  la produits d’épargne et de pré-

56 agences
commerciale de banque (SCB- vitalité du groupe Attija- voyance », a insisté M. Mejbar.
Cameroun), filiale du groupe riwafa d’accompagner le dé- D’après les résultats consoli-

à travers
Attijariwafa Bank, de présenter veloppement non seulement dés de la SCB au 31 décembre

le pays,
la vision du groupe à travers du Cameroun, mais de tous 2016 le produit net bancaire
ses différentes filiales. Il s’agit les pays de la Communauté (PNB) s’élève à 39,305 mil-

constitue le
de la SCB, qui, avec 56 agences économique et monétaire de liards de francs CFA, soit une

« premier
à travers le pays, constitue le l’Afrique centrale a déclaré le croissance de plus de 687 mil-
«  premier réseau bancaire du directeur général de la SCB. lions de francs CFA par rap-

réseau
Cameroun  » ont indiqué ses Tenant compte du plan de port à 2015. Les dépôts de la

bancaire du
responsables au cours d’une développement, moins de clientèle quant à eux s’établis-
cérémonie dénommée «  Plan deux ans après le lancement sent à 401,420 milliards de

Cameroun »
éducation », qui est « la tradi- de ses activités au Cameroun, francs CFA pour un total bilan
tionnelle campagne de crédits Wafa assurance qui avait des de 507,061 milliards de francs
scolaires afin d’accompagner agences uniquement à Douala CFA. Les Afriques
18 Les Afriques 12 Mai 2018
Gabon bGFibank certifié
à la sécurité du système
d’informations internationales

A
travers cette certification accordée règles et processus à respecter par les entre-
par la société Visa International en prises qui traitent, transportent et stockent
février 2018, ce groupe bancaire des données de cartes bancaires.  Ce stan-
Le Groupe devient la première banque au sein de la dard international imposé par les systèmes
BGFIBank a Communauté économique et monétaire de internationaux (Visa, Mastercard, American
l’Afrique centrale (Cemac) a obtenir cette Express, JCB et Discover) est soumis à 12
obtenu le distinction.  Dans sa nouvelle stratégie de exigences de sécurité visant à garantir aux
certificat à renforcer son image de marque, BGFIBank clients un niveau maximal de sécurité pour
la sécurité Gabon, s’est assignée des objectifs lui per- leurs données de cartes bancaires. 
mettant de remettre le client au cœur de ses En tout état de cause a précisé Henri Claude
du Système activités, d’où son slogan : « réinventer la Oyima,  le Président-directeur général du
d’informa- banque » qui traduit ainsi l’engagement pris Groupe BGFIBank, « la certification PCI
tions confor- à un très haut niveau du management de la DSS, que vient d’obtenir BGFIBank Ga-
banque pour renforcer la sécurité du système bon, récompense l’oeuvre des hommes et
mément aux d’informations conformément aux normes des femmes qui se sont mobilisés durant
normes in- internationales », précise un communiqué de deux mois à transcender pour permettre à
ternationales banque obtenu par Les Afriques.  la banque de réussir ce challenge, afin de ga-
L’obtention de ce Certificat, conditionnée par rantir à nos clients un haut niveau de sécurité
dénommé un audit approfondi garantit aux clients por- des données confidentielles dans le respect
anglais le teurs de cartes Visa BGFIBank une sécurité des standards internationaux ». en d’autres
maximale sur le traitement de leurs données termes, a-t-il poursuivi, « c’est un élément de
Payment bancaires.  différenciation majeur pour notre Groupe.
card industry Pour Ali El Azzouzi, Directeur général de La démarche va s’étendre à l’ensemble des fi-
data security Data Protect, la société ayant accompagné liales bancaires avec pour objectif d’afficher
BGFIBank Gabon à la certification PCI DSS, notre engagement à améliorer sans cesse nos
standard (Pci « cette distinction est venue sanctionner les services dans le but d’apporter les garanties
Dss). efforts considérables que la banque a engagés de sécurité à nos clients ».
depuis plus d’un an afin de faire la sécurité de Présente dans plusieurs pays d’Afrique no-
son système d’information, un élément clé de tamment, BGFIBank revendique un total
sa stratégie ». La norme « Pci Dss » exigée par de bilan de près de 3000 milliards de francs
la principale carte de paiement détermine les CFA.

Les Afriques 12 Mai 2018 19


EnTrEPrisEs ET MarcHés

après sa mise en examen,


vincent bolloré contre-attaque
Quelques jours après sa « mise en examen » en France pour
présumé corruption dans l’attribution de deux concessions
portuaires au Togo et en Guinée, Vincent Bolloré, président-
directeur général du groupe éponyme a dans une lettre au
personnel dont Les Afriques a obtenu une copie, a rejeté en bloc
« ces accusations et allégations mensongères » dirigées contre lui.

20 Les Afriques 12 Mai 2018


sure où nous sommes accu-
sés d’avoir financé des cam-
pagnes politiques en 2010
dans ces deux pays pour
obtenir ces concessions ga-
gnées … avant  ». Certaine-
ment conscient que la par-
tie est loin d’être terminée,
Vincent Bolloré estime que
la mobilisation de tous les
employés pour la sauvegarde
du groupe est nécessaire.
«  Soyons solidaires dans ces
moments difficiles. Nous al-
lons devoir nous battre dans
les médias, nous allons de-
voir nous battre avec nos
avocats dans les tribunaux,
nous allons devoir nous
battre pour rétablir la vérité
et garder la confiance de nos
clients, de nos partenaires »,
a-t-il insisté.
En capitaine d’industrie, il

D ans cette lettre datée a néanmoins expliqué que Vincent Bolloré, sait mieux que quiconque
de mardi 2 mai 2018, ces faits qui remontent à président-direc- que les affaires de ce genre
et intitulée   «  chers environ   dix ans concernent teur général du peuvent déstabiliser un
amis », l’investisseur français deux concessions portuaires groupe éponyme groupe, non seulement parce
explique  la « cabale »  dont dont les appels d’offres in- que cela peut occasionner la
il est la cible de la part de ternationaux ont eu lieu au défection des partenaires et
ses détracteurs, expliquant Togo en 2001 et en Guinée des clients, mais aussi parce
notamment que ce «  tohu- en 2008. « Nous avons gagné que cela peut démobiliser
bohu  » remonte à plusieurs celui du Togo dès 2001 en le personnel. Traduction,
années déjà. D’entrée de étant arrivé premier et celui «  n’ayons pas peur, notre
jeu, déclare-t-il à l’inten- de Guinée. Nous y sommes groupe poursuivra sa route !
tion du personnel, « comme arrivés deuxième mais le Ma succession à sa tête a été
vous l’avez vu, le tintamarre premier, la société Getma, préparée depuis longtemps
médiatique organisé de- n’a pu réaliser les investis- et est désormais effective et
puis quelques années a fini sements promis dans sa ré- satisfaisante  », s’est-il voulu
par pousser la justice à me ponse à l’appel d’offre et sa rassurant, même si selon

L’homme d’af-
convoquer et à me « mettre concession a été suspendue toute vraisemblance, l’on

faires français
en examen ». Bien que je de- une première fois dès 2009 », est bien parti pour un long

La partie est loin d’être


meure présumé innocent et a-t-il précisé. feuilleton médiatique et ju-

dont le Groupe
sans contrôle judiciaire, il me diciaire, tant le milliardaire

terminée est présent


paraît nécessaire de vous in- breton ne passe pas ina-
former directement de cette perçu non seulement dans

dans 46 pays
situation ». son Hexagone natale qu’en

des 54 Etats
Selon lui, ses détracteurs L’homme d’affaires français Afrique.
dont un ancien cadre du dont le Groupe est présent Avant de conclure cette

africains, ne
groupe «  renvoyé pour nous dans 46 pays des 54 Etats lettre, Vincent Bolloré s’est

s’est fait pas


avoir détourné des actifs de africains, ne s’est fait pas fait rappelé qu’ « en fêtant il y a

fait prier pour


plusieurs dizaines de mil- prier pour partager ses en- 15 mois son 195ème anniver-
lions d’euros en Afrique  » nuis avec ses employés. Signe saire à Notre Dame de Ker-

partager ses
ont multiplié des accusations sans doute de la gravité de la dévot, juste à côté de là où

ennuis avec
mensongères en direction de situation, dont bien malin il a été fondé, j’avais dit que
la police et de la justice. Sur sait quelle sera l’issue finale. notre force était nos équipes

ses employés.
les faits, malgré l’instruction Raison pour laquelle «  je du monde entier, leurs com-
judiciaire en cours, Vincent vous donne ces précisions pétences, leur courage, leur
Bolloré bien que n’étant pas sur ces dates parce qu’elles esprit d’équipe. Je compte sur
censé faire de commentaires, sont importantes dans la me- vous ». Affaire à suivre.
Les Afriques 12 Mai 2018 21
EnTrEPrisEs ET MarcHés

TunisiE Forte abstension aux


élections municipales post-
révolution
Les premières élections municipales en Tunisie, sept ans après la
révolution n’a pas mobilisé beaucoup de monde, le taux de participation
se situant autour de 33,7%, ce qui consacre la victoire sans appel de
l’abstention.
abstention record de 66,3%.
Une abstention élevée qui
apparaît aux yeux des obser-
vateurs, comme un désaveu
pour l’ensemble de la classe
politique, aussi bien la majo-
rité que l’opposition républi-
caine. Et pourtant, il s’agit des
premières consultations élec-
torales locales, où l’on s’atten-
dait à une mobilisation popu-
laire importante, afin de doter
les communes des exécutifs
traduisant l’émanation de la
majorité des populations. 
En faisant de l’abstention un
grand gagnant, le peuple tu-
nisien a envoyé un message
clair à ses dirigeants, dont il
ne faudrait être titulaire d’une
agrégation pour comprenne
le rejet de la classe politique,
dont les projets de société
ne satisfont pas les attentes
des citoyens. Conséquence,
à peine un tiers des 5 400
000 électeurs se sont dépla-
cés pour accomplir ce devoir
civique. D’après des sources
concordantes, même les esti-
mations les plus pessimistes
ne tablaient pas sur une abs-
tention si élevée, ce qui a
d’ailleurs poussé le gouver-
nement à travers le Premier

D imanche, 6 mai 2018 supérieure indépendante élections


entrera dans les an- pour les élections (ISIE), l’or- municipales en ministre Youssef Chahed de
Tunisie sortir de son silence, recon-
nales de l’histoire ganisme chargé de l’organisa-
contemporaine de la Tuni- tion des élections, les toutes naissant publiquement que  «
sie, comme étant le jour où premières élections muni- c’est un signe négatif, un mes-
l’abstention fut un grand ga- cipales après la révolution sage fort dont il faut tirer les
gnant, au terme des élections n’ont pas drainé beaucoup de leçons » . 
locales devant déboucher au citoyens. Des Tunisiens dans D’après des témoignages
renouvellement des exécutifs leur extrême-majorité ont dé- concordants, un tour dans
communaux. Selon l’Instance cidé de les boycotter, avec une les bureaux de vote lors de ce

22 Les Afriques 12 Mai 2018


TcHad 41 millions de dollars
de la banque mondiale au
jour de scrutin laissait trans-
paraître un air de boycott, au
point que les responsables et

secteur agricole
observateurs ne cachaient pas
leur déception en voyant les
électeurs traîner des pieds.
Parmi les grands absents, la
jeunesse, celle-là qui avec
opiniâtreté descendit dans la
rue pour dénoncer la dicta-
ture de Ben Ali, réussissant
au bout de plusieurs jours de
manifestations de renverser
ce régime, ce qui déclencha
la révolution arabe, et dont la
Tunisie en reste malgré tout le

Ennahdha donnés gagnants


principal déclencheur. 

au niveau national
Dans cette compétition plu-
tôt au rabais, en attendant la
publication des résultats, tout
laisse croire qu’au niveau na-
tional ce sont les islamistes
d’Ennahdha qui l’emportent
sur Nidaa Tounes, le parti
fondé par le président de
la République Beji Caid el
Sebsi qui ressort d’un son-
dage sortie des urnes dévoilé
après le vote. Les deux partis,
membres de la coalition au
pouvoir, étaient les grands
favoris de ces élections. A
en croire des observateurs,
La Banque
mondiale a ap-
prouvé un don
L e Projet de renforcement de la producti-
vité agricole et de la résilience au climat
(Propad) cherche, d’une part, à améliorer
l’accès aux technologies adaptées aux systèmes
de production rurale et à accélérer leur adop-
Ennahdha a bénéficié d’un de 41 millions tion dans la zone agroécologique (ZAE) sou-
important ancrage local et a de dollars de
récolté les fruits d’une bonne danaise qui regroupe les régions de Salamat,
campagne électorale tandis l’Association in- Moyen-Chari et Mandoul. Le projet entend,
d’autre part, renforcer la résilience aux aléas
que Nidaa Tounes, parti en ternationale de climatiques en permettant aux exploitants de
pleine décomposition, a payé
cash les luttes intestines pour
développement prendre des décisions éclairées et d’anticiper les
le leadership du parti prési- (IDA) au profit phénomènes climatiques. 
Le Propad bénéficiera à près de 360.000 per-
dentiel.  du gouverne- sonnes et cible en priorité les petits exploitants
Les élections se sont plutôt
bien déroulées à en croire les ment tchadien, qui cultivent annuellement entre 1 et 5 hectares
informations de l’Isie, il n’y afin de promou- de terres. En plus d’améliorer la sécurité ali-
mentaire et la nutrition des ménages ruraux, il
a pas eu d’incidents majeurs voir le recours vise à accroître leur revenu et à leur permettre
lors des opérations de vote.
C’est peut-être là, la grande à l’innovation de commercialiser une plus grande part de leur
satisfaction tant les autorités technologique production.  «Alors que le Tchad possède une
redoutaient des attaques ter- superficie agricole totale de plus de 49 millions
roristes, raison pour laquelle
dans le secteur d’hectares, seuls 6% sont actuellement culti-
quelque 60 000 policiers et agricole, a an- vés. De même, seuls 9% des ressources dispo-
nibles en eau sont exploitées et moins de 1% des
militaires étaient déployés noncé mardi sa terres agricoles sont irriguées», a déclaré Mme
dans tout le pays pour ces
municipales. 
représentation Soukeyna Kane, directrice des opérations de la
Les Afriques locale. Banque mondiale pour le Tchad. Les Afriques

Les Afriques 12 Mai 2018 23


arrÊT sur iMaGE

photo de famille avec les Chefs


d’Etat et de gouvernement
participant au Sommet de
Brazzaville

24 Les Afriques 12 Mai 2018


Les Afriques 12 Mai 2018 25
PoliTiquE éconoMiquE aFricainE

sommet sur le bassin du congo:


Mohammed vi plaide
pour une prise de
conscience écologique
Le Roi du Maroc a lancé un plaidoyer pour la sauvegarde et la valorisation
de ce patrimoine naturel alors que Mohammed VI participait du 27 au 29
avril 2018 à Brazzaville, au premier Sommet du Fonds Bleu sur le Bassin du
Congo rapporte l’Agence marocaine de presse (MAP).

M
us par un esprit de fraternité et de tion, le roi du Maroc n’est pas passé par quatre
solidarité africaine, nous sommes chemins pour souligner avec force que « le fi-
ici pour contribuer à créer une nancement de ce projet, constitue le défi ma-
dynamique vertueuse. Le véri- jeur à sa mise en œuvre : Nous devons ainsi
table enjeu est la sauvegarde et la valorisation innover et créer des mécanismes qui identi-
d’un patrimoine africain précieux : le Fleuve fieront et mobiliseront les ressources finan-
Congo». Devant un parterre d’invités compo- cières ; il nous faut convaincre les bailleurs
sés notamment d’une vingtaine de Chefs d’Etat de Fonds bilatéraux et multilatéraux, publics
et de Gouvernement, dont son homologue ou privés ». Visionnaire, Mohammed VI s’est
Congolais Dénis Sassou Nguesso, c’est en ces dit convaincu que « le Fonds bleu entraînera,
termes que le souverain chérifien invité spécial nécessairement, une dynamique positive, por-
de ce sommet, a introduit son laïus prononcé teuse de projets capables de soutenir les éco-
à l’occasion de l’ouverture du premier Sommet nomies des Etats membres ».
du Fonds Bleu sur le Bassin du Congo. Des as- Et le Souverain chérifien de se monter plus pré-
sises dont l’importance n’est plus à signaler, au cis, en donnant quelques pistes sur lesquelles

Dans une Afrique


regard des menaces de toutes sortes qui mena- pourrait être bâtie cette initiative et dont l’ex-

si riche, mais si
cent l’Humanité en général, et des riverains de ploitation judicieuse participe à améliorer les
cette partie du continent, soit plus de 200 mil- conditions de vie des populations, « je pense

pauvre, comment
lions d’âmes, du fait de la destruction de l’envi- en particulier à l’amélioration des voies de na-

les Africains
ronnement. vigation intérieure, à l’aménagement des ports
Dans un contexte ou la préservation des éco- secondaires, au développement de la pêche

devraient-ils s’en
systèmes naturels s’impose comme une néces- durable, à la lutte contre la pollution des cours

prendre pour
sité pour l’avenir de la terre, il revient aux diri- d’eaux, et au renforcement de l’irrigation, dans

vaincre le sous-
geants de tracer des canevas devant permettre à la perspective de l’amélioration de la producti-
l’Homme de bien vivre dans son milieu naturel. vité agricole », a-t-il précisé tant il est vrai que

développement
Une situation qui ne va pas sans une mobili- « cette nouvelle économie de l’eau et autour de

et renverser le
sation conséquente des ressources financières, l’eau, sera le moteur du développement ».
raison pour laquelle au-delà des habitants de Mais dans une Afrique si riche, mais si pauvre,

rapport de force,
cette partie du continent, tout le monde doit se comment les Africains devraient-ils s’en

où l’Afro- positi-
mobiliser pour apporter le sien à la régulation prendre pour vaincre le sous-développement
de la température, au moment où le réchauffe- et renverser le rapport de force, où l’Afro- po-

visme prendrait le
ment climatique apparaît comme l’un des pires sitivisme prendrait le dessus sur l’Afro-pes-

dessus sur l’Afro- Des pistes à explorer


adversités dont doit faire face le monde. simisme  ? C’est là toute la problématique à
laquelle, les Africains eux-mêmes doivent

pessimisme
trouver la solution idoine pour éviter d’être à
On comprend pourquoi dans son interven- la remorque du développement.

26 Les Afriques 12 Mai 2018


Les Afriques 12 Mai 2018 27
PoliTiquE éconoMiquE aFricainE

Pour une solidarité plus


agissante
et la nature considérées comme «  les deux
poumons de la planète  », le monde entier
doit se sentir interpeller. Il ne suffit pas de se
gargariser sur l’importance des ressources
En effet, a affirmé Mohammed VI, « au-de- naturelles du continent, faudrait-il surtout
là des conséquences induites par les change- prendre des dispositions appropriées pour
ments climatiques, les pénuries alimentaires leur préservation a conseillé Mohammed
et les baisses des réserves en eau, risquent VI.

le sens de notre
d’entraîner d’importantes migrations de L’approche se voulant inclusive, «  notre

engagement com-
population, de fragiliser les Etats et de fa- présence ici aujourd’hui témoigne de notre
voriser la précarité. Comment admettre en détermination à placer ces questions, au

mun aujourd’hui,
effet, que, dans un continent qui dispose de plus haut de nos préoccupations et de notre

un engagement
plus de 5000 milliards de mètres cubes d’eau action. Nous sommes résolus à mettre en
dans ses nappes phréatiques, 320 millions œuvre des initiatives concrètes, suscep-

placé sous les


d’Africaines et d’Africains n’ont pas accès à tibles de préserver les droits des généra-

principes de la
l’eau potable ? Ce constat probant est d’au- tions à venir. Le Royaume du Maroc œu-
tant plus alarmant que, si nous n’agissons vrera sans relâche, et avec détermination

responsabilité
pas, dans les années à venir, le changement pour la concrétisation des grands projets

partagée et de la
climatique conduira à une dégradation des structurants de Notre continent. Le défi
terres et à une raréfaction des ressources en

solidarité panafri-
écologique ne doit plus être perçu comme
eau : les 25000 km² de voies navigables ris- une menace, mais comme une priorité.

caine», a insisté
quent alors l’ensablement et la pollution ». C’est le sens de notre engagement commun

Mohammed VI
Pour éviter de tomber dans ces travers, il aujourd’hui, un engagement placé sous les
faut une mobilisation collective pour rele- principes de la responsabilité partagée et
ver le défi du développement durable. En de la solidarité panafricaine», a insisté Mo-
d’autres termes, si l’on veut préserver l’eau hammed VI.

28 Les Afriques 12 Mai 2018


lE Maroc rompt ses relations
avec l’iran

Rabat a décidé L’ambassadeur de SM le le Hezbollah, dont tout le


Roi à Téhéran a quitté ce monde connait le lien avec
de rompre ses jour l’Iran, a indiqué M. l’Iran, dans une alliance avec
relations avec Bourita, ajoutant qu’il al- le Polisario contre la sécurité
Tahran à cause lait recevoir le même jour nationale et les intérêts su-
le chargé d’affaires de l’am- périeurs du Royaume”. Cette
de la “conni- bassade iranienne à Rabat décision est prise pour des
vence avérée” pour lui demander de quit- “considérations purement
ter le Royaume du Maroc bilatérales et n’a aucun lien
et du soutien “sans délai”. “Je viens de avec les développements ré-
militaire de son rentrer de la République is- gionaux ou internationaux”
allié le mouve- lamique d’Iran, où j’ai eu une et que le “Maroc ne prend

Nasser Bourita
rencontre avec le ministre jamais ce genre de décision
ment Hezbollah iranien des affaires étran- sous influence ou sous pres-

a tenu à préci-
au “Polisario”, a gères, M. Javad Zarif, que sion, mais lorsqu’il s’agit de

ser que cette


annoncé, mardi, j’ai informé de la décision son intégrité territoriale, de

décision est
du Royaume du Maroc de sa sécurité nationale, de la
le ministre des rompre ses relations diplo- sécurité de ses citoyens, il ne

une “réaction à
Affaires étran- matiques avec la République peut qu’être ferme et prendre

une implication
gères et de la islamique d’Iran”, a précisé des décisions claires”.
le ministre lors d’une ren- Il a à cet égard rappelé que le
coopération in- contre avec la presse natio- Maroc a repris ses relations

l’Iran à travers le
ternationale, M. nale et étrangère. diplomatiques avec l’Iran en confirmée de
Le ministre a tenu à préciser 2014, alors que ce pays était
Nasser Bourita.
Hezbollah
que cette décision est une en crise avec des pays même
“réaction à une implication amis du Maroc.
confirmée de l’Iran à travers Les Afriques

Les Afriques 12 Mai 2018 29


PoliTiquE éconoMiquE aFricainE

FrancE-aFriquE
Emmanuel Macron face aux
réalités de la Françafrique
Un an après son élection à la présidence de la République française, Em-
manuel Macron doit affronter les réalités du pouvoir. Entre des déclara-
tions sur la fin de la Françafrique et sa pérennité, chaque nouveau diri-
geant français y va avec son style, alors que selon toute vraisemblance,
le fond reste le même.

le sens de notre
engagement com- C ’était il y a un an jour pour jour, Em- La séquence a fait le tour du continent.

mun aujourd’hui,
manuel Macron remportait l’élec- Un président français qui, sur le sol afri-
tion présidentielle française en bat- cain, s’exprime devant 800 étudiants avant

un engagement
tant au second tour Marine Le Pen. Quel de répondre à leurs questions : le 28 no-

placé sous les


premier bilan tirer de l’action du prési- vembre dernier à Ouagadougou, Emma-
dent français sur la scène africaine ? RFI nuel Macron a fait dans l’inédit. Dix ans

principes de la
a posé la question à plusieurs chercheurs, plus tôt à Dakar, Nicolas Sarkozy s’était lui

responsabilité
humanitaires, politologues, politiques et aussi adressé à la jeunesse africaine depuis
proches du chef de l’Etat. Sécurité, mi- une université, mais de crainte d’être pris à

partagée et de la
grations, politique, économie... A partir partie, son grand oral s’était déroulé face à

solidarité panafri-
d’aujourd’hui et jusqu’à vendredi, nous une assemblée composée essentiellement
vous proposons chaque jour un focus sur d’universitaires et de personnalités triées

caine», a insisté
l’un des axes de la politique africaine du sur le volet. Surtout, aucune question

Mohammed VI
président français. Premier épisode ce n’avait été posée à l’orateur…
matin. Emmanuel Macron et l’Afrique, Là, en allant directement à la rencontre
ça a d’abord été une rupture et des pro- d’une jeunesse souvent hostile à la France
messes… - l’université de Ouagadougou a la répu-
30 Les Afriques 12 Mai 2018
tation d’être panafricaine et marxiste - Em- français - comme il s’y était engagé durant
manuel Macron a tenté d’imposer un nou- sa campagne - vient coprésider aux cô-
veau style  et de dépoussiérer une relation tés du président sénégalais, le Partenariat
franco-africaine encore marquée par la mondial pour l’éducation (PME), au cours

Rupture de style et de ton


colonisation. duquel il annonce décupler la contribution
française de 20 à 205 millions d’euros.
Début mars, le locataire de l’Elysée confie à
Performance louable : le locataire de l’Ely- l’écrivain sénégalais Felwine Sarr et à l’his-
sée parvient ce jour-là à retourner l’amphi- torienne française Bénédicte Savoy le soin
théâtre, malgré un ton parfois professoral de réfléchir à la mise en musique des res-
et un trait d’humour déplacé à l’adresse de titutions d’œuvres d’art africaines  ; le pré-
son homologue burkinabé (« parti réparer sident du musée du Quai Branly, Stéphane
la clim »). L’explication ? Jouant de son jeune Martin, étant lui chargé de faciliter la cir-
âge, le président a crânement défendu, sur culation des œuvres entre la France et le
un ton direct et parfois avec éloquence, Bénin, pays en pointe sur le sujet.
sa vision du «  nouveau partenariat  » qu’il Entre-temps, le Premier ministre s’est en-
propose d’écrire avec le continent. Et ce, gagé à respecter une autre promesse prési-
sans n’écarter aucun sujet, même ceux qui dentielle : celle de faire passer le budget de
fâchent comme le franc CFA ou la démo- l’aide au développement de 0,38 % à 0,55 %
graphie. du PIB d’ici 2022. Cette hausse promise de
Au final, certaines de ses formules font 6 milliards d’euros doit aussi acter un chan-
mouche. La Françafrique  ? Morte et en- gement de philosophie : priorité accordée
terrée assure le président français lorsqu’il aux dons (et non plus aux prêts) pour per-
déclare qu’ « il n’y a plus de politique afri- mettre de recentrer l’aide française vers les
caine de la France ». La colonisation ? « (S) pays les plus pauvres.
es crimes sont incontestables », reconnaît-il Des promesses saluées par les ONG, mais
avant de renvoyer la question au passé : « je qu’Alain Joyandet, ancien secrétaire d’Etat
suis comme vous d’une génération qui n’a à la Coopération (2008-2010), juge pour
jamais connu l’Afrique comme un conti- certaines intenables, telle l’augmentation
nent colonisé  ». La place du continent ? de l’aide au développement qui doit passer
« C’est en Afrique que se jouera une partie de 0,38 à 0,55 % du PIB d’ici 2022. « Les an-
du basculement du monde ». nonces, elles ne sont jamais tenues !, s’em-
Des déclarations et un ton qui apparaissent porte ce proche de Nicolas Sarkozy. Nous,
en rupture avec ceux de ses prédécesseurs. on avait l’objectif de passer à 0,7 % du PNB,
« C’est vrai que dans le ton, il y a des dif- je vous le rappelle... Dire aujourd’hui qu’on
férences claires qui sont liées à sa généra- passe de 0,3 à 0,4 ou 0,5 ça c’est du flan, du
tion, abonde l’analyste politique Gilles Yabi, flan ! Des annonces comme ça, ça ne peut
pas marcher. C’est impossible ! ».

Dans une Afrique


fondateur du Think thank Wathi. Comme
le fait qu’il valorise d’être un jeune prési- Aujourd’hui sénateur LR, ce dernier décrit

si riche, mais si
dent français qui ne porte pas sur son dos alors le genre de pratiques utilisées par les

pauvre, comment
l’héritage trouble des relations entre la exécutifs pour ne pas honorer leurs enga-
France et l’Afrique en particulier l’Afrique gements : «  quand il y a une conférence

les Africains
francophone. Donc, il y a une différence as- internationale et qu’on annonce qu’on a

devraient-ils s’en
sez claire au niveau du ton, des messages ». récupéré des financements pour 1 milliard
ou 1,5 milliard, la première chose qu’on fait

prendre pour
Les promesses formulées se veulent aussi
novatrices : déclassification des documents quand on rentre en France, on va voir le

vaincre le sous-
liés à l’assassinat de Thomas Sankara, visas ministre de la coopération ou le ministre
du budget et on dit : «comment est-ce

développement
longue durée pour les étudiants diplômés
en France, restitutions temporaires et défi- qu’on peut redéployer les crédits existants

et renverser le
nitives des œuvres d’art africaines, rappro- ?». Les crédits ne sont pas des crédits sup-
plémentaires…  ». Des méthodes qui se-

rapport de force,
chement avec les diasporas africaines, etc.
Quant à l’éducation sur le continent, elle raient toujours en cours aujourd’hui selon

où l’Afro- positi-
devient «  la priorité absolue du nouveau Alain Joyandet : « ça fait 20 ans que ça dure

Des promesses intenables ?


! Je pense que là-dessus M. Macron, il est

visme prendrait le
partenariat ».
dans les mauvaises habitudes  ». Un dis-

dessus sur l’Afro-


cours offensif alors qu’Alain Joyandet porte

pessimisme
pourtant un regard plutôt bienveillant sur
Des engagements qu’Emmanuel Macron va les premiers pas « africains » du Président
s’attacher à mettre en avant les mois sui- français.
vants. Fin janvier, à Dakar, le président Les Afriques avec Rfi
Les Afriques 12 Mai 2018 31
PoliTiquE éconoMiquE aFricainE

cEnTraFriquE Plaidoyer pour


un retour à la paix
Trois jours de deuil national en mémoire des personnes tuées lors
des affrontements du mardi 1er mai 2018 à Bangui, victimes de
l’intolérance des extrémistes pro-chrétiens et pro-musulmans

En décidant d’instituer trois ligieuses qui ont toujours co- rie qui commence déjà à trop
jours de deuil national pour habités ensemble, aussi bien durer face à l’impuissance de

les autorités
cette énième tuerie collective, sous la période coloniale, que la communauté internatio-

centra- Message de compassion du


les autorités centrafricaines plus d’un demi-siècle après nale.
savent que sauf miracle, la l’indépendance. Le drame

fricaines président Touadéra


spirale de violence est loin malheureusement, c’est que

savent que
de s’achever. Toutefois, il est pendant qu’on clame sur
important de souligner avec l’unité et sur la cohabitation

sauf miracle,
Depuis la survenance de ce
force, que la Centrafrique ne pacifique inter communau- drame mardi, les condamna-

la spirale
fait pas face à une guerre de taires, des morts continuent tions et les appels au calme se
religions. Certes, des esprits de s’enregistrer au quotidien,

de violence
sont multiplié avant que jeudi,
malins flirtent autour des des millions de vies détruites, le président de la République

est loin de
considérations religieuses tandis que des centaines des Faustin Archange Touadéra
pour enrôler des esprits milliers de personnes ont

s’achever
ne se rende à l’archevêché
faibles et naïfs, et partant, pris le chemin de l’exil ou de pour exprimer au nom du
créer et entretenir la suspicion migrations internes forcées, pays tout entier, la compas-
au sein des communautés re- pour échapper à cette barba- sion et les condoléances à
32 Les Afriques 12 Mai 2018
l’Eglise et aux proches des
victimes. Car, rassemblés en
la cathédrale Notre Dame de
Fatima de Bangui pour une
messe en l’honneur de saint
Joseph, père des artisans, ce
1er  mai où se célèbre la Fête
internationale du Travail, les
fidèles ont été attaqués en
pleine célébration eucharis-
tique par des gens sans foi ni
loi, qui ont tué une vingtaine
de personnes dont un prêtre,
et fait une centaine de blessés.
On comprend pourquoi au
sortir de cette rencontre avec
l’archevêque de Bangui, le
cardinal Dieudonné Nzapa-
lainga, le président Touadéra
s’est adressé à ses compa-
triotes. « Ne tombez pas dans
le piège du conflit confession- Le Président
nel  », a déclaré en substance tout état de cause,  «  les der- Amnesty International a clai-
niers événements drama- TOUADERA au rement demandé aux autori-
le chef de l’Etat qui a qualifié siège de l’ONU à
l’attaque contre l’église de Fa- tiques nous rappellent que la New York
tés centrafricaines et à l’ONU
tima comme étant un acte ter- violence n’apporte pas la solu- «  d’envoyer un message clair
roriste. « Je suis venu ici pour tion. C’est pourquoi, je lance et immédiat à tous les groupes
traduire mes condoléances à un appel au gouvernement et armés et à leurs alliés qu’au-
toute l’Eglise, à toutes les fa- à la Mission multidimension- cune attaque contre des civils
milles qui ont été victimes de nelle intégrée des Nations ne sera tolérée et que toutes
cet acte de terrorisme, mais Unies pour la stabilisation les personnes soupçonnées
en même temps attirer l’at- en République centrafricaine d’avoir commis des crimes de
tention de mes compatriotes, (Minusca) pour que la lu- guerre et d’autres violations
des Centrafricains pour ne mière soit faite et que justice graves des droits de l’homme
pas tomber dans l’amalgame soit rendue à la population seront traduites en justice ».
chrétiens contre musulmans. centrafricaine  », a déclaré le Cela fait déjà cinq ans que
Je le répète, ce ne sont pas prélat. Lui qui croit savoir que la République centrafricaine
tous les musulmans qui ap- «  dans des moments les plus vit le martyre des bandes ar-
prouvent cela. Et il ne faut pas difficiles surgissent des hé- mées, qui, au nom de la reli-
dans les actes de pillages des ros et je ne doute pas que des gion, multiplient des atroci-
édifices religieux. Non. Nous héros existent en République tés et des tueries collectives à
allons traquer les comman- centrafricaine pour se lever travers le pays, généralement
ditaires, les auteurs de cela. comme un seul homme pour face à une population qui ne
Et ils répondront tôt ou tard dire non à la violence, non à demande qu’à vivre en paix
la barbarie, non à la destruc- et à vaquer normalement à

la crise so-
devant la justice de nos pays.
Et vous verrez la vérité, car tion de soi-même  ».  De son ses occupations. A y regarder

ciopolitique
derrière tout cela, il y a des côté, l’Imam Kobine Layama, de près, peut-on de manière
a transmis un message clair et sérieuse dire que les milices

Le Cardinal et l’Imam, main que connaît


manipulations. »
précis : « je ne comprends pas de la coalition Seleka, proche

dans la main la Centra-


que quelqu’un puisse aller ti- de la religion musulmane et
rer sur des fidèles qui adorent des bandes armées pro-chré-

frique ne
le Seigneur que le musulman tiennes des Anti Balaka agis-

saurait être
Le Cardinal Dieudonné Nza- adore », a-t-il indiqué. Ces sent vraiment au nom de leur
palaïnga, archevêque métro-

attribuée une
autorités religieuses ont ap- chapelle religieuse respec-
politain de Bangui, et l’Imam pelé les Centrafricains à ne tive? Assurément pas. Et pour

guerre inter
Kobine Layama, président de pas céder à la tentation de cause, la crise sociopolitique
la Communauté islamique

religieuse
représailles aveugles qui ne que connaît la Centrafrique
centrafricaine (CICA) ont pourra que replonger le pays ne saurait être attribuée une
qualifié, d’acte «  barbare  » dans la crise. guerre inter religieuse. 
l’attaque contre l’église. En Réagissant à cet acte barbare, Les Afriques
Les Afriques 12 Mai 2018 33
PoliTiquE éconoMiquE aFricainE

cameroun l’unité nationale


prélude à l’émergence
Les Camerounais ont une fois de plus rendez-vous avec l’Histoire
pour réitérer leur indivisibilité à l’occasion de la célébration le 20
mai de la Fête de l’unité nationale.

L e 20 mai 2018,  les Ca-


merounais vont célébrer
le 46è anniversaire de
l’Etat unitaire. Du Nord au
Sud, de l’Est à l’Ouest, ils se
à s’entre-tuer même.
Il s’agit sans doute  là, de la
plus grande difficulté pour
l’extrême majorité des Ca-
merounais, de voir des gens
malgré l’existence de quelque
300 langues nationales, frères
et sœurs d’un même arbre
généalogique, d’un même
placenta en viennent à faire
rappelleront de leur décision d’une même aire géogra- table rase de leur histoire
souveraine de vivre dans une phique qui ont toujours vécu commune? Est-il admissible
Nation unie et indivisible. en symbiose, se laisser peu que pour un accident de

Le 20 mai
Sage décision s’il en est pour à peu tomber dans la suspi- l’Histoire, un peuple parta-
ce pays constitué d’une mo- cion, l’intolérance, incom- geant les mêmes valeurs, les

2018, les
saïque de peuples, qui, heu- préhension, voire la haine, mêmes us et coutumes, la

Camerounais
reusement, s’intègrent les parce que de faux prophètes même géographie et descen-
uns aux autres pour cultiver interprétant les Saintes écri- dant d’un ancêtre commun

vont célébrer
et promouvoir le vivre en- tures à l’envers, clament que devrait-il être séparé parce

le 46è anni-
semble. Ce vivre ensemble la prospérité de certains com- que des gens sont guidés
dont certains esprits  retors, à patriotes, ou d’une partie du par des calculs malsains  ?

versaire de
travers des actes délictueux et territoire national, passe par Cela a-t-il un sens qu’après

l’Etat unitaire.
belliqueux, essaient pourtant la partition du pays. la division du Cameroun en
de déconstruire en vendant Que diantre, comment est-on deux entités, respectivement

Du Nord au
illusions et chimères aux ci- arrivé là, que sur la base des placées sous mandat de   la

Sud
toyens au point malheureuse- deux langues étrangères où Société des nations (SDN)
ment de manipuler quelques- s’expriment invariablement et sous administration an-
uns et les pousser  à s’opposer, 25 millions de Camerounais glaise et française, puis sous
tutelle de l’Organisation des
34 Les Afriques 12 Mai 2018
nations unies (ONU) avant sent l’actuelle superficie du vrai que si les Camerounais
l’accession à l’indépendance, Cameroun. laissent leur socle être détruit
la réunification puis l’unifica- L’enlisement progressif de la par des pourfendeurs de la
tion devrait-il éclater en mille crise anglophone, du fait de République, chaque premier
morceaux dont personne n’est certains illuminés de faire des quidam du coin décrétera l’in-
sure de les recoller ? Qu’on se régions du Nord-ouest et du dépendance de son territoire,
détrompe, les Camerounais Sud-ouest un « Etat indépen- et en peu de temps, le Came-
ne sauraient être des moutons dant » révèle au grand jour, le roun passera d’un Etat à 10,
de panurge. Assurément pas. danger que courre le Came- ensuite à 58, puis à 360, pour
Un Cameroun uni et indivi- roun de laisser des gens peu finalement devenir  13536
sible outillés au leadership surfer Etats, ce dernier chiffre cor-
Qu’il soit clairement dit, les sur des vagues populistes et respondant au nombre actuel
Camerouais de toutes les ré- machiavéliques. Il est temps des chefferies traditionnelles
gions font face aux problèmes que les initiateurs de ce pro- du pays. Non, les Camerou-
existentiels dont il revient jet bancal d’abandonner leurs nais ne l’accepteront jamais.
impérativement aux gouver- basses manœuvres et qu’ils Moralité, il faut revenir à de
nants d’en trouver des solu- retrouvent la voie de la raison, meilleurs sentiments, aban-
tions idoines et pérennes pour celle des patriotes vivant dans donner cette mésaventure,

Le chef de
tous ses habitants. Toutefois, un Cameroun uni et paisible, évidemment faire l’acte de

l’Etat Paul
sauf faire preuve délibéré- où des citoyens s’investisse- contrition pour des crimes

Biya s’est
ment de mauvaise foi, sur ce ment pour son développe- commis, d’autant que pour
cas, l’on ne saurait faire le re- ment, prélude de son émer- son essor, le Cameroun a

dit ouvert au
proche aux dirigeants comme gence économique. besoin de tous ses enfants,

dialogue, sans
mode de gouvernance, Au-delà des considérations y compris ceux qui se sont
d’avoir planifié le sous- dé- politiques, linguistiques, so- égarés, et qui font amende

en toucher
veloppement d’une partie du ciales et culturelles, les Came- honorable. Qu’ils n’aient pas

à la forme
pays pour des considérations rounais dans leur extrême ma- peur de revenir dans la mère
purement   linguistiques. La jorité sont totalement contre patrie, car tel l’enfant prodige

actuelle de
seule concession qu’on peut la partition de leur pays. Le dans les Saintes, le père, c’est-

l’Etat
faire aux sécessionnistes, c’est chef de l’Etat Paul Biya s’est à-dire le Cameroun, saura
de créer leur Etat en laissant dit ouvert au dialogue, sans être compréhensif et compa-
intact, l’intégrité territoriale en toucher à la forme actuelle tissant.  
des 474  000 km qui compo- de l’Etat. Il a raison tant il est Les Afriques

Les Afriques 12 Mai 2018 35


arrÊT sur iMaGE

nucléairE iraniEn
La décision du président
Donald Trump de sortir
les Etats-Unis de l’accord
nucléaire iranien profitera
à certains pays tout en
blessant beaucoup d’autres
- et les gagnants et les
perdants ne sont pas ceux
que vous attendez.

36 Les Afriques 12 Mai 2018


Les Afriques 12 Mai 2018 37
GrEEn businEss

l’engagement du Groupe ocP pour


l’agriculture durable en afrique
Le Groupe OCP contribue au développement d’une agriculture prospère
en s’appuyant sur une démarche scientifique et un dispositif de proximité
visant l’adoption des meilleures pratiques agricoles.

Des experts de tous les hori- position dans la mise en œuvre le même sillage, un protocole
zons sont unanimes sur la place du Plan Maroc Vert, l’objectif d’accord avec l’Association nigé-
prépondérante de l’agricul- étant de relever les défis de la riane de producteurs et de dis-
ture pour le développement du sécurité alimentaire et favori- tributeurs d’engrais (FEPSAN) a
continent africain. Une Afrique ser l’émergence d’un véritable été signé comportant plusieurs
émergente suppose une agricul- agrobusiness africain. L’ouver- volets. Il s’agit notamment de
ture développée, non seulement ture des représentations dans la mise en place de solutions
parce que capable de nourrir de nombreux pays africains : a fertilisantes adaptées à la na-

Plusieurs
tous ses habitants, mais égale- sans doute contribué à ‘l’enraci- ture des sols et de la vente de
ment parce que pourvoyeuse de nement de l’agriculture. Il en est ces engrais sur le marché local.

projets d’in-
devises, à travers l’exportation ainsi de la vente de 2,5 millions D’autres projets portant surtout

vestissements
de ses produits. Le Groupe OCP de tonnes d’engrais en 2017 ce sur l’agriculture numérique et
accompagne l’agriculture maro- qui permet d’augmenter les ren- de cartographie satellitaire ont

ont été menés


caine et africaine avec la mise dements agricoles. été étudiés au Nigeria, au Mali,

dans les pays Les défis restent nombreux


à disposition des agriculteurs Plusieurs projets d’investisse- Sénégal et au Kenya.
d’engrais nécessaires à l’amélio- ments ont été menés dans les

africains
ration de leurs récoltes et au dé- pays africains entre autres en

entre autres d’OCP


veloppement de leurs cultures. Ethiopie, où l’OCP a conclu Les projets de développement
Africa tels qu’OCP

en Ethiopie
Sa participation au Salon In- un partenariat de plus de 2,4
ternational de l’Agriculture milliards de dollars portant School Lab et Agribooster par-
de Meknès (SIAM) dont il est sur la construction d’une usine ticipent de l’amélioration de la
partenaire officiel, traduit sa de production d’engrais. Dans production agricole. D’après des

38 Les Afriques 12 Mai 2018


sources, le programme Agri- Climato-Intelligente ». breux pour que l’agriculture
booster est une solution inclu- Fruit d’un partenariat entre serve effectivement de levier
sive qui rassemble plusieurs l’Université Mohammed VI Po- pour les économies africaines.
acteurs du secteur agricole afin lytechnique et l’ONG Climate La subsistance à grande échelle
de réunir les conditions néces- Interactive, le projet Agriculture d’une agriculture itinérante avec
saires à l’augmentation pérenne Climato-Intelligente a pour but de faibles rendements en est une
des rendements et des revenus de renforcer les capacités des illustration. Une situation qui
des agriculteurs et permet éga- leaders africains face aux chan- appelle des pouvoirs publics,
lement à l’agriculteur de béné- gements climatiques et aux né- la mise en place des politiques
ficier de services de formation gociations autour du climat par agricoles volontaristes pour
et de vulgarisation axés sur les la diffusion de la World Climate doper la production et essayer

Fruit d’un par-


bonnes pratiques agricoles. Il Simulation. Pour déterminer autant que se peut d’atténuer

tenariat entre
en est du renforcement de la les vrais besoins des exploita- des effets de la famine liée éga-
recherche, de l’innovation et tions agricoles, le Groupe OCP, lement en partie à la sous pro-

l’Université
des capacités de décision de en partenariat avec le Ministère duction agricole. Autorités pu-

Mohammed
l’Afrique faces aux défis de la de l’Agriculture, de la Pêche bliques, investisseurs privés et
sécurité alimentaire et des chan- Maritime, du Développement le citoyen ordinaire ne joue pas

VI Polytech-
gements climatiques. Dans ce Rural et des Eaux et Forêts, a toujours à fond leur partition.

nique et
sens, le Groupe OCP a mis en développé une « Carte de ferti- Autant les uns et les autres sont
place plusieurs programmes lité des sols ». Celle-ci a consisté d’accord que l’avenir de l’Afrique

l’ONG Climate
dont le « Center for Soil and en l’analyse par un consortium passe d’abord par l’essor de son

Interactiv
Fertilizer Research in Africa », scientifique de 33.000 échan- agriculture, autant l’on convient
des plateformes Africaines des tillons de sols. que les faits ne suivent pas tou-
recherches expérimentales ou Toutefois, force est de consta- jours des déclarations.
encore le projet « Agriculture ter que les défis sont plus nom- Les Afriques

Les Afriques 12 Mai 2018 39


GrEEn businEss

cameroun un Pays debout


En dépit des crises sociopolitiques dans certaines régions, le Cameroun
continue résolument sa marche vers son développement. Ce qui d’après
des partenaires au développement consacre la réussite du septennat
finassant que le chef de l’Etat Paul Biya avait placé sous le signe des
«grandes réalisations ».

L
e Cameroun sera bientôt cile pour lui et ses compatriotes. gangs armés qui ont pris ce pays
un vaste chantier  …. Ces Et pour cause, personne n’aura en otage. Mieux, en promettant
propos de Paul Biya fraî- vu venir la secte terroriste nigé- d’améliorer les conditions de
chement réélu en 2011 pour un riane Boko Haram qui dans sa vie de ses populations au cours
mandat de sept ans au terme de volonté de créer un califat dans dudit septennat des «  Grandes
l’élection présidentielle, auront la zone du Lac Tchad, entendait réalisations  », Paul Biya était
constitué une boussole pour faire de l’Extrême-nord du Ca- loin d’imaginer que les régions
le président de la République meroun – cible de ses attaques du Nord-ouest et du Sud-ouest
pour implémenter le projet de meurtrières-, sa base arrière. allaient être déstabilisées par ses

es régions du
société sur lequel ses compa- En annonçant les travaux struc- propres compatriotes, mus par

Nord-ouest et
triotes lui avaient renouvelé leur turants devant amener son pays l’aventure et le gain facile, fou-

du Sud-ouest
confiance avec plus de 76 % de vers l’réémergence projetée en lant au pied la morale, le vivre
suffrages exprimés. En conviant 2035, le président de la Répu- ensemble et la Loi fondamen-

allaient être
ses compatriotes à vivre cette blique ne savait pas que la Cen- tale pour autoproclamer bien

déstabili-
transformation sociale, Paul trafrique voisine devrait entrer que virtuellement «  l’indépen-
Biya qui voudrait que la posté- dans une crise socio institu- dance » de la partie anglophone

sées par L’impact de la crise


rité garde de lui, le souvenir de tionnelle sans précédent avec du pays.

ses propres
l’homme qui aura apporté «  la des répercussions directes dans
démocratie et le progrès  », à la région orientale du Came-

compatriotes
son peuple, n’était pas un devin roun. En effet, l’Est a souvent Sauf que dans ce dernier cas,
pour savoir que cette manda- fait l’objet des incursions et des les manipulateurs ont crée une
ture sera peut-être la plus diffi- attaques de la foultitude des situation d’insécurité dans cette

40 Les Afriques 12 Mai 2018


2017 consacrée au Cameroun,
«  salue les efforts déployés par
notre pays au cours de la der-
nière décennie « pour stimuler
la croissance et accomplir des
progrès majeurs… » se félicite
le gouvernement. La BAD a
évalué le Cameroun à partir de
ses cinq grandes priorités: éclai-
rer l’Afrique; nourrir l’Afrique;
intégrer l’Afrique; améliorer la
qualité de vie des populations
en Afrique.
Le Cameroun est le pays le
mieux intégré de la Commu-
nauté économique et moné-
taire de l’Afrique centrale (Ce-
mac); a «  multiplié par trois
sa participation au commerce
intra-africain  ». La BAD pré-
voit une croissance de 4,1% en
2018 et 4,8% en 2019. «  Cette
croissance sera essentiellement
tirée par les exportations grâce
à l’Accord de partenariat écono-
mique (APE) signé avec l’Union
Européenne et à l’augmentation
partie du territoire national, viron 4 millions de personnes Président de l’offre d’énergie grâce aux
où l’on compte déjà plusieurs dans l’insécurité. Camerounais nouveaux barrages hydroélec-
Paul Biya visite triques. Les chaînes de valeurs
morts, des milices armées ayant Les deux dernières années du
la chine agro-industrielles et la réduc-
décidé de s’en prendre aux sym- septennat ont été fortement per-
boles de l’Etat, non sans tenter turbées par les tensions socio- tion des importations contri-
en vain de prendre des riverains politiques dans les deux régions bueront également à l’amé-
en otage, tant il est vrai que des suscitées. Celles-ci ont persisté lioration des perspectives de
séparatistes se comptent au bout en dépit des réponses apportées l’économie camerounaise  ». La
des doigts parmi les 25 millions aux revendications des syndi- dernière mission du FMI a jugé
de Camerounais. cats des enseignante des avocats satisfaisants les efforts fournis
Le FMI (Fonds monétaire in- ainsi que les efforts de dialogue par le gouvernement dans la
ternational) qui a reconnu la fournis par les pouvoirs publics mise en œuvre du programme
résilience de l’économie came- pour un retour au calme d’où la triennal en cours d’exécution.
rounaise, a évalué l’impact bud- création par le Chef de l’Etat de Dans le classement Doing Bu-
gétaire de ce conflit contre Boko la Commission nationale pour siness 2017 de la Banque mon-
Haram, incluant les dépenses la promotion du bilinguisme et diale, le Cameroun gagne trois
de guerre, à environ 1 à 2% du le multiculturalisme (CNPBM). places et passe du 166ème rang
PIB (Produit intérieur brut) en Une économie résiliente en 2016 au 163ème.
2015, soit entre 325 et 650 mil- Au plan économique, ce septen- L’agence de notation Standard

Au plan
lions de dollars. Quoi qu’il en nat s’achève sur « une note po- & Poor’s a confirmé les notes «

économique,
soit, le Cameroun paie un lourd sitive »: Selon l’Institut national B/B » attribuées à la dette sou-
tribut à la guerre que lui impose de la statistique (INS), le 2ème veraine à long et court termes

ce septennat
la secte islamiste nigériane aux trimestre de 2017 a été marqué du Cameroun assorties de

s’achève sur
plans humain, matériel, finan- par une reprise de l’activité éco- «  perspectives stables  ». S& P
cier et du développement har- nomique de 4,4% par rapport situe les prévisions de crois-

« une note
monieux de ses régions. En plus à la même période en 2016 à sance de l’économie camerou-

positive »:
d’un important flux de réfugiés l’exception de l’extraction du naise à 4,5% en 201 8 contre
4% en 2017. Des indicateurs

Selon l’Insti-
Centrafricains et Nigérians esti- pétrole brut qui a enregistré une
més à plus de 600 000 réfugiés baisse depuis le 2ème trimestre qui démontrent que malgré une

tut national
d’après le Haut-commissariat 2016. De son coté, la Banque conjoncture économique mon-
aux réfugiés (HCR) il convient africaine de développement dialement difficile et l’impact de
d’ajouter des déplacés internes, (BAD), dans sa revue synthé- la crise sociale, le Cameroun se
toutes choses qui exposent en- tique des résultats pays édition trouve sur la bonne voie.
Les Afriques 12 Mai 2018 41
arrÊT sur iMaGE

un barraGE cÈdE au kEnYa


La rupture d’un barrage dans le centre
du Kenya mercredi soir a fait au moins 32
victimes, emportées dans leur sommeil
par les eaux boueuses et tumultueuses en
pleine saison des pluies qui a fait près de
160 morts depuis mars dans le pays.

42 Les Afriques 12 Mai 2018


Les Afriques 12 Mai 2018 43
ZooM

l’afrique centrale
et de l’ouest
se mobilisent
contre le
terrorisme

44 Les Afriques 12 Mai 2018


Les pays de ces
deux régions
d’Afrique qui
font face au
terrorisme et à
la poussée de
l’extrémisme
vont se
retrouver en
juillet dans
le cadre
d’une session
extraordinaire
de la
Conférence
des Chefs
d’Etat et de
Gouvernement
du Conseil
de paix et
de sécurité
de l’Afrique
centrale
(COPAX).

Les Afriques 12 Mai 2018 45


ZooM
Pluieurs groupes terro-
ristes en activité
Un Sommet conjoint de la
Communauté économique
des Etats de l’Afrique de
l’Ouest (Cedeao) et de la Dans ce sillage, l’on peut citer
Communauté économique et des attaques et exactions com-
monétaire de l’Afrique cen- mises par la secte terroriste
trale (Cemac) se tiendra au nigériane Boko Haram dans
mois de juillet, à Lomé, la ca- la région du Lac, où le Came-
pitale togolaise, sur la paix, la roun, le Niger, le Nigeria et le
sécurité, la radicalisation et Tchad constituent les princi-
l’extrémisme violent dans l’es- paux pays attaqués. Bien que
pace dans ces parties du conti- ces Etats ont mis sur pied il
nent en butte à des attques y a trois ans une Force mul-
terroristes. Une situation qui tinationale mixte (FMM) qui
met à mal le développement a d’ailleurs déstructurer mi-
dans un environnement éco- litairement les terroristes sur
nomique déjà difficile marqué la ligne de front, Boko Haram
par un chômage endémique, n’en a pas moins gardé une
les difficultés pour accéder réelle capacité de nuisance,
aux services de base, l’eau, la à travers notamment la mul-
santé, l’éducation, l’alimenta- tiplication des attentats ter-
tion. roristes. Conséquence, il ne
Pour la réussite de ce sommet passe presque pas de jour sans
dont la finalité est d’accroître 2018. Des assises qui appa- qu’on enregistre un attentat
la lutte contre le terrorisme raissent comme une néces- meurtrier dans ce ce pré-car-
afin de l’éradiquer définitive- sité, d’autant que l’Afrique ré, alors que le flux de réfugiés
ment en Afrique centrale et de l’Ouest et du Centre sont n’a eu de cesse de croître, sans
de l’Ouest, les deux parties se cernées par des mouvements oublier des déplacer internes,
sont retrouvé le 20 avril 2018 extrémistes. La présence de l’un et l’autre constituant une
à Lomé, pour poser les jalons l’ONU à travers ses représen- bombe sociale à retardement
dudit sommet. Une rencontre tations continentale et régio- pour ces pays.
selon le communiqué final, nales lors de la réunion prépa- Autre lieu, mêmes images
qui «  concrétise la volonté ratoire, démontre à suffisance d’atrocités des terroristes,
des Chefs d’Etats des deux que ce sujet est préoccupant. c’est en Afrique de l’Ouest
Communautés à renforcer Pour les organisateurs, au où plusieurs mouvements
la concertation et la coopé- regard des enjeux de l’heure, terroristes sont activités.
ration en matière de paix et «  le Sommet conjoint prévu Qu’ils soient des suppôts lo-
de sécurité de lutte contre la en juillet 2018 marque une caux de l’Etat islamique (EI)

Des assises
radicalisation et l’extrémisme étape importante dans la des mouvements ayant prêté

qui apparais-
violent dans l’espace Cedeao/ concrétisation d’une déci- allégeance à Daech et à Al-

Mobilisation générale
Cemac ». sion prise lors de la session Qaïda. st présent dans la

sent comme
extraordinaire de la Confé- région à travers sa branche

contre le terrorisme une nécessité,


rence des Chefs d’Etat et de locale Al-Qaida au Maghreb

d’autant que
Gouvernement du Conseil islamique (AQMI). En mars
Aussi, après avoir fait un état de paix et de sécurité de 2017, une de ses branche, «

l’Afrique de
des lieux de la situation sécu- l’Afrique centrale (COPAX) à l’Émirat du Sahara », a formé

l’Ouest et
ritaire ainsi que des initiatives Yaoundé le 16 février 2015 ». une alliance avec deux autres
groupes djihadistes locaux :

du Centre
déjà entreprises en vue de Sans cette mobilisation tout
l’organisation de ce Sommet, azimuts, l’Afrique de l’Ouest le groupe malien Ansar-Dine

sont cernées
ils se sont accordés sur les et du Centre pourrait non et celui algérien Al-Mourabi-

par des
objectifs, les thématiques à plus seulement faire face à la toune. Conséquence, les pays
déstabilisation, mais, à son comme le Mali, le Burkina

mouvements
aborder, les résultats attendus
et les mécanismes de prépara- anéantisation par les groupes Faso, la Mauritanie, la Côte

extrémistes
tion dudit sommet. terroristes qui en profitent d’Ivoire, le Niger..., sont régu-
Ils ont en outre convenu de de la pauvreté ambiante pour lièrement la cible des attentats
la tenue du Sommet conjoint recruter facilement au sein terroristes.
au courant du mois de juillet d’une jeunesse oisive. Les Afriques
46 Les Afriques 12 Mai 2018
Les Afriques 12 Mai 2018 47

.
48 Les Afriques 12 Mai 2018

Vous aimerez peut-être aussi