Vous êtes sur la page 1sur 50

EVALUATION DU VIVIER ENTREPRENEURIAL AU MAROC

Rapport des résultats

Avril 2015

1
Plan du rapport

Rappel du contexte, des objectifs et de la méthodologie de l’enquête 3


Principaux enseignements 9
Résultats de l’étude 12
Profil des entreprises dirigées par les femmes 13
Profil des femmes chefs d’entreprise 26
Attitudes des femmes chefs d’entreprise à l’égard de l’entrepreneuriat 38
Contraintes et difficultés de l’entrepreneuriat féminin au Maroc 41
Perception des pistes d’amélioration de la situation de l’entrepreneuriat féminin au Maroc 46
Connaissances et attrait de l’AFEM 49

2
RAPPEL DU CONTEXTE, DES OBJECTIFS ET DE LA
METHODOLOGIE DE L’ENQUETE

3
Rappel du contexte de l’enquête

En 2004, l’Association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM) a mené avec le BIT, une
étude portant sur « La situation de l’entrepreneuriat féminin au Maroc ».

Durant les 10 dernières années, la femme entrepreneure marocaine a connu une évolution, de
même que:

• le contexte socio-économique ;

• le contexte politique ;

• le cadre institutionnel, notamment l’article 19 de la constitution de juillet 2011 qui décrète la


parité et la lutte contre toutes formes de discrimination.

Aujourd’hui, l’AFEM a souhaité lancer une étude dont la finalité est:

d’établir l’état des lieux de la situation de l’entrepreneuriat féminin au Maroc;

de proposer des recommandations pour sa promotions.


4
Rappel des objectifs et de la démarche méthodologique générale
Les objectifs de l’enquête se présentent comme suit :
Définir une cartographie des femmes chefs d’entreprises par région;
Déterminer la répartition sectorielle des entreprises dirigées par les femmes;
Définir le profil actuel de la femme chef d’entreprise marocaine;
Identifier les contraintes et difficultés rencontrées par la femme marocaine chef d’entreprise;
Définir les attentes et les besoins en termes d’entrepreneuriat féminin;
Dégager, à l’issu de l’étude, des recommandations pour la promotion de l’entrepreneuriat
féminin au Maroc
Par ailleurs, l’étude a été conduite selon une démarche en deux phases recourant à deux
approches méthodologiques complémentaires et distinctes:
Recueillir des données quantitatives permettant de définir le profil des femmes
PHASE 1 Etude quantitative chef d’entreprises au Maroc

• Approfondir les informations relevant des thèmes de l’enquête;


• Donner de la « chair » aux résultats et faciliter la compréhension profonde du
PHASE 2 Etude qualitative statut de la femme chef d’entreprise, son vécu et ses attentes.

• Débattre des résultats de l’étude qualitative et quantitative avec des experts


des différents domaines concernés par la problématique de
PHASE 3 Panel d’experts l’entrepreneuriat féminin;
• Dégager les recommandations de la mission, qui seront communiquées aux
différentes parties prenantes.
Le présent rapport présente les résultats de l’étude quantitative. 5
Rappel des objectifs de l’étude quantitative

Définir la répartition des femmes chefs d’entreprises par régions et par secteurs d’activités.

Dresser le portrait des femmes chefs d’entreprises en termes de :

caractéristiques sociodémographiques (âge, catégorie socioprofessionnelle, situation


matrimoniale et parentale…) ;

formation (niveau de scolarité, type de diplôme…) ;

fonction occupée, etc.

Identifier les contraintes, difficultés et attentes des femmes marocaines chefs d’entreprises.

6
Rappel de la méthodologie de l’étude quantitative (1/2)

Approche méthodologique
L’étude a été conduite selon une approche quantitative par questionnaire structuré administré en face à face
sur le lieu de travail des femmes chefs d’entreprises et accessoirement par téléphone.

Cible de l’étude
Ensemble des femmes chefs d’entreprises au Maroc.

Echantillon de l’étude
L'étude a été conduite auprès de 400 femmes chefs d’entreprises et a couvert tout le royaume.
L’échantillon a été déterminé selon la méthode des quotas.
Les critères de quotas utilisés sont : la région, la taille de la structure (TPE/PME/Grande entreprise) et le
secteur d’activité.
La ventilation des quotas a été établie à partir de :
• la base de données Kompass des entreprises dirigées par les femmes au Maroc ;
• les statistiques du dernier recensement économique.
Le tableau suivant décrit la ventilation de l’échantillon suivant les critères de quotas:

7
Rappel de la méthodologie de l’étude quantitative (2/2)

Ventilation de l’échantillon
Effectif Pourcentage
REGION
GRAND SUD 6 2%
SOUSS - MASSA - DRAA 16 4%
MARRAKECH - TENSIFT - AL-HAOUZ 20 5%
TADLA - AZILAL 5 1%
CHAOUIA - OUARDIGHA 5 1%
DOUKKALA - ABDA 5 1%
GRAND - CASABLANCA 249 62%
RABAT - SALE - ZEMMOUR - ZAER 45 11%
GHARB - CHRARDA - BENI - HSSEN 5 1%
FES - BOULEMANE 11 3%
MEKNES - TAFILALET 7 2%
TANGER - TETOUAN 16 4%
ORIENTAL 5 1%
TAZA - AL HOCEIMA - TAOUNATE 5 1%
SECTEUR D’ACTIVITE
INDUSTRIE / BTP 90 23%
COMMERCE 80 21%
SERVICE 230 56%
TAILLE
TPE (de 2 à 19 employés) 218 62%
PME (20 à 249 employés) 157 36%
GRANDES ENTREPRISES (250 employés et plus) 24 2%
TOTAL 400 100%

8
PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

9
Principales conclusions de l’étude

PROFIL DES ENTREPRISES DIRIGEES PAR LES FEMMES


Les ¾ des entreprises dirigées par les femmes interrogées se situent dans les régions de Casablanca (63%) et
Répartition géographique
Rabat (12%).
Répartition sectorielle Plus de la moitié des entreprises dirigées par les femmes opèrent dans le secteur tertiaire (56%).
Effectif total de l’entreprise 59% des entreprises dirigées par les femmes sondées ne dépassent pas 10 employés.
Part des femmes dans l’effectif
41% des employés des entreprises dirigées par les femmes sont des femmes.
total
Part des femmes dans l’effectif
56% des cadres des entreprises dirigées par les femmes sont des femmes.
total des cadres

PROFIL DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISES


92% des FCE ont effectué des études supérieures, Le plus souvent elles ont une licence (30%) ou un master
Niveau de scolarité
(23%).
Plus d’un tiers des dirigeantes perçoivent un revenu mensuel de 10 000 dhs ou moins (34%) et une proportion
Revenu mensuel équivalente perçoit un revenu supérieur à 10 000 dhs (35%).
Les dirigeantes sont, par ailleurs, un tiers à ne pas souhaiter se prononcer sur leur revenu.
Le plus souvent, les femmes chefs d’entreprises sont âgées de 35 à 54 ans (65%). L’âge moyen des femmes
Age
sondées est de 43 ans.
Situation matrimoniale 76% des femmes dirigeantes d’entreprises sont mariées.
Situation familiale Les femmes chefs d’entreprises ont généralement des enfants (86%), le plus souvent 1 à 2 (62%).

10
Principales conclusions de l’étude

CONTRAINTES ET DIFFICULTES RENCONTREES PAR LES FEMMES CHEFS D’ENTERPRISE


• Problèmes avec les clients et accès au marché (33%)
• Problèmes de disponibilité des ressources humaines qualifiées (32%)
Principales difficultés lors de la création
• Difficultés liées aux procédures administratives (29%)
de l’entreprise
• Difficultés d’accès au financement (29%)
• Difficultés liées au poids des mentalités (20%)

Principales difficultés dans la gestion • Problèmes avec les clients et accès au marché (34%)
quotidienne de l’entreprise • Problèmes de disponibilité des RH qualifiées (22%)

PRIORITES D’ACTION POUR PROMOUVOIR L’ENTREPRENEURIAT FEMININ SELON LES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE (5
évocations les plus fréquentes)

• Apporter du conseil en gestion d'entreprise


• Faciliter l'accès au financement
• Développer des qualités / initiatives personnelles
• Simplifier les procédures administratives
• Améliorer l'accès à l'information
• Lutter contre la perception discriminante des femmes

11
RESULTATS DETAILLES

Les données relatives à l’ensemble du tissu économique marocain proviennent du dernier recensement économique réalisé par le Haut Commissariat au Plan

12
PROFIL DES ENTREPRISES DIRIGEES PAR LES FEMMES

13
Profil des entreprises dirigées par femmes
Cartographie
TANGER TETOUAN 4%
• Parmi les entreprises dirigées par les
TAZA AL HOCEIMA TAOUNATE 1%
femmes au Maroc, la grande
GHARB CHRARDA BENI HSSEN 1% majorité se situe dans les régions
RABAT SALE ZEMMOUR ZAER 11%
de Casablanca et Rabat (73%),
ORIENTAL 1%
GRAND CASABLANCA 62% soit la même concentration que
CHAOUIA OUARDIGHA 1% FES BOULEMANE 3% lors de la précédente enquête, en
DOUKKALA ABDA 1% 2004.
TADLA AZILAL 1% • En deuxième lieu, les régions de
MARRAKECH TENSIFT AL HAOUZ 5% MEKNES TAFILALET 2% Tanger-Tétouan, ainsi que celles de
Marrakech et Agadir représentent
SOUSS MASSA DRAA 4%
chacune de 4 à 5% des entreprises
dirigées par les femmes, suivies de
Fès-Boulemane et Meknès-Tafilalet
ENSEMBLE DES ENTREPRISES AU MAROC
GRAND - CASABLANCA 26%
(2 à 3%)
SOUSS - MASSA - DRAA 11%
GRAND SUD 2% MARRAKECH - TENSIFT - AL-HAOUZ 10% • Cette distribution diffère
RABAT - SALE - ZEMMOUR - ZAER 9% sensiblement de celle de
TANGER - TETOUAN 9%
ORIENTAL 7%
l’ensemble des entreprises du
MEKNES - TAFILALET 7% royaume, qui sont davantage
FES - BOULEMANE 6% présentes dans les régions d’Agadir
DOUKKALA - ABDA 5% (11%), Marrakech (10%) ou encore
GHARB - CHRARDA - BENI - HSSEN 5%
CHAOUIA - OUARDIGHA 4%
Tanger-Tétouan (9%).
TADLA - AZILAL 4%
TAZA - AL HOCEIMA - TAOUNATE 3%
GRAND SUD 3%
Source de la cartographie: bases de données Kompass 14
Profil des entreprises dirigées par femmes
Répartition sectorielle

Industrie
23%

Service
56% Commerce
21%

ENSEMBLE DES ENTREPRISES AU MAROC


Commerce 55%
Services 23%
Industrie 22%

• Le secteur tertiaire regroupe la majorité des entreprises dirigées par les femmes, plus de la moitié d’entre elles
opérant dans l’une des branches d’activité liées au service (56%). Ce secteur est ainsi surreprésenté parmi
cette catégorie d’entreprises, en comparaison avec l’ensemble des entreprises du royaume (23%).
• Le commerce et l’industrie regroupent chacun un peu plus d’une entreprise sur 5 dirigée par une femme.

Source: bases de données Kompass 15


Profil des entreprises sondées
Effectifs d’employés
EFFECTIF DE L’ENTREPRISE (Y compris la FCE)
TOTAL
RESULTATS 2004

24% Moins de 5 salariés 33% 63% FCE occupant le poste depuis moins de 3 ans
46% Service
20% 5 à 9 salariés 26%

19% 10 à 19 salariés 19%

17% 20 à 49 salariés 10%

6%
94% Industrie
50 à 99 salariés 4% 86% FCE non actionnaire ENSEMBLE DES ENTREPRISES
67% AU MAROC
82% FCE aux occupant le poste
4% 100 à 249 salariés 4% depuis plus de 10 ans Moins de 6 salariés 95%
6 à 9 salariés 3%
3% 10 à 19 salariés 1%
250 à 499 salariés 2%
Moyenne: 23,4 20 à 49 salariés 1%
Ecart type: 50,3 50 à 99 salariés -1%
1% 500 à 999 salariés -1%
100 à 249 salariés
250 à 499 salariés -1%
1% 1000 salariés et plus 500 à 999 salariés -1%
1000 salariés et plus -1%

• La majorité des entreprises sondées emploient plus de 5 salariés (67%). Cette tranche d’effectifs est davantage représentée
auprès des entreprises qui sont en activité depuis plus d’un an et des entreprises industrielles.
• D’autre part, les entreprises dirigées par les femmes sondées sont de plus grandes tailles dans l’ensemble, 39% d’entre elles
comptant 10 employés ou plus, contre 2% dans l’ensemble des entreprises marocaines.
Profils présentant des différences significatives
Base: échantillon total (400) 16
Profil des entreprises sondées
Présence des femmes parmi les employés
EFFECTIF DE L’ENTREPRISE (Y compris la FCE)
FEMMES
RESULTATS 2004
86% FCE occupant le poste depuis moins de 3 ans
92% Moins de 5 salariées 65% 82% Pas d’études supérieures
75% Service
6% 5 à 9 salariées 16% 75% Hors Casablanca

- 10 à 19 salariées 8%

- 20 à 49 salariées 5%

2% 50 à 99 salariées 3% 57% Industrie


35% 51% FCE non actionnaire
- 100 à 249 salariées 1%

- 250 à 499 salariées


Moyenne: 9,4
Ecart type: 25,4
- 500 à 999 salariées

- 1000 salariées et plus

• S’agissant des effectifs féminins, seule une minorité d’entreprises compte plus de 5 femmes salariées (35%). Les
structures qui comptent le moins de femmes parmi leurs effectifs sont celles qui ont moins de 3 ans d’activité, qui
opèrent dans le secteur des services, sont situées hors de Casablanca et dont les dirigeantes n’ont pas fait d’études
supérieures.
• Néanmoins, cette proportion est sensiblement plus élevée qu’en 2004, où seules 8% des employés des entreprises
sondées étaient des femmes.
Base: échantillon total (400) Profils présentant des différences significatives 17
Profil des entreprises sondées
Effectifs de cadres
CADRES (Y compris la FCE)
TOTAL
RESULTATS 2004
85% FCE actionnaire
67% Moins de 5 cadres 78% 95% FCE occupant le poste depuis moins de 3 ans

15% 5 à 9 cadres 15%

8% 10 à 19 cadres 4%

3% 20 à 49 cadres 2%

1% 50 à 99 cadres 39% Industrie


22% 41% FCE non actionnaire
- 100 à 249 cadres

- 250 à 499 cadres


Moyenne: 3,6
- 500 à 999 cadres Ecart type: 4,9

- 1000 cadres et plus

Plus d’une entreprise sur cinq dirigées par une femme compte au moins 5 cadres parmi ses employés (22%), soit 6 points de
moins qu’en 2004.

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 18
Profil des entreprises sondées
Présence des femmes parmi les cadres
CADRES (Y compris la FCE)
FEMMES
RESULTATS 2004

83% Moins de 5 cadres 93% 98% FCE occupant le poste depuis moins de 5 ans

8% 5 à 9 cadres 4%

4% 10 à 19 cadres 3%

1% 20 à 49 cadres

- 50 à 99 cadres
7% 14% FCE non actionnaire
- 100 à 249 cadres

- 250 à 499 cadres


Moyenne: 2
Ecart type: 2
- 500 à 999 cadres

- 1000 cadres et plus

• Le taux de présence des femmes parmi les cadres ne dépasse pas les 7%. Ainsi, 93% des entreprises sondées emploient moins
de 5 cadres femmes, en particulier lorsque la FCE dirige l’entreprise depuis moins de 5 ans (98%).
• Par ailleurs, les entreprises dont la FCE n’est pas actionnaire ou associée sont 2 fois plus nombreuses à compter 5 cadres
féminins ou plus parmi leurs effectifs.

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 19
Profil des entreprises sondées
Effectifs d’employés et de cadres par profil
Rapport entre nombre d'employées femmes et nombre total d'employés
Rapport entre nombre de cadres femmes et nombre total de cadres

RESULTATS
35% 44% 38% 42% 45% 53% 27% 43%
2004 67%
59% 60%
56%
52%
46%46%
41% 43%42%
39% 40%
36% 36%

Global Services Commerce Industrie TPE PME Grande


entreprise
• Globalement, les femmes sont davantage représentées parmi les cadres que parmi l’ensemble des employés dans les
entreprises sondées.
• Ainsi, les salariées femmes représentent 41% en moyenne de l’effectif total. Ce taux moyen est à son niveau le plus élevé
parmi les entreprises industrielles (46%) et les TPE (52%).
• Pour ce qui est de la présence des femmes parmi les managers, en moyenne, 56% de l’effectif total des cadres sont des
femmes dans les entreprises approchées, avec une présence plus forte dans les secteurs tertiaire (59%) et commercial
(60%), ainsi que dans les TPE (67%).
20
Profil des entreprises sondées
Chiffre d’affaires
RESULTATS 2004

Moins de un million de MAD 17% 35% FCE occupant le poste depuis moins de 3 ans

39% De 1 à 2 millions de MAD 19%

De 3 à 4 millions de MAD 11% 20% FCE 25-34 ans

39% De 5 à 19 millions de MAD 12% 21% Industrie

7% De 20 à 49 millions de MAD 6%

De 50 à 99 millions de MAD 2% • Globalement, les entreprises dirigées par les


4%
femmes réalisent un chiffre d’affaires le plus
8% Industrie souvent inférieur à 20 millions de dirhams
2% De 100 à 199 millions de MAD 2%
6% FCE non actionnaire (59%).
• Ainsi, les entreprises approchées sont plus
2% De 200 à 499 millions de MAD nombreuses à réaliser un chiffre d’affaires
dans les tranches inférieures qu’en 2004 (39%).
2% 500 millions de MAD et plus 1% • Notons par ailleurs que 29% des FCE n’ont pas
souhaité communiquer le chiffre d’affaires de
Ne se prononce pas 29%
leur entreprise.

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 21
Profil des entreprises sondées
Ancienneté de l’activité
ANCIENNETE DE L’ACTIVITE
RESULTATS 2004

3% Moins d’un an 3% 8% FCE moins de 35 ans

De 1 à 2 ans 8%

30% Moyenne: 14,5 ans


Ecart type: 12,5 ans
De 3 à 5 ans 16%

21% De 6 à 10 ans 22%

14% De 11 à 15 ans 16%


50%

30% Plus de 15 ans 34%

• Plus d’un tiers des entreprises sondées sont en activité depuis plus de 15 ans (34%), et la moitié d’entre elles depuis plus de 10
ans. En moyenne, les entreprises dirigées par des femmes ont une ancienneté d’activité de plus de 14 ans.
• A noter, néanmoins, que plus du quart (27%) des entreprises dirigées par des femmes a une ancienneté de 5 ans ou moins.
• D’autre part, en comparaison avec 2004, les entreprises dirigées par les femmes ont aujourd’hui une activité légèrement plus
établie dans le temps, celles dont l’activité date de plus de 10 ans représentant 44% en 2004 contre 50% 10 ans plus tard.

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 22
Profil des entreprises sondées
Etendue de l’activité
TYPE DE MARCHE

National 81%
93% FCE moins de 35 ans

Local ou régional 75%

Etranger 32%

Le marché ciblé par les entreprises dirigées par les femmes est essentiellement national (81%), voire local (75%).

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 23
Profil des entreprises sondées
Forme juridique
FORME JURIDIQUE
RESULTATS 2004

57% Société à Responsabilité Limitée (SARL) 88%

16% Société Anonyme (SA) 7% 18% FCE non actionnaire

22% Entreprise individuelle 4%

2% Société en Nom Collectif (SNC) 1%

• La SARL est la forme juridique la plus répandue parmi les entreprises dirigées par les femmes (88%). La Société Anonyme en
revanche ne concerne que 7% des entreprises approchées. Cette forme concerne davantage les entreprises dont la FCE
n’est pas actionnaire ou associée (18%).
• La SARL est ainsi plus répandue qu’en 2004, en place des entreprises individuelles (-18 points) et dans une moindre mesure des
SA (-9 points).

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 24
Profil des entreprises sondées
Nationalité du capital
NATIONALITE DU CAPITAL
RESULTATS 2004

85% 100% national 93% 98% FCE actionnaire

5% 100% étranger 3% 11% FCE non actionnaire

Contrôlé par des étrangers, mais avec au moins


3% 2% 8% FCE non actionnaire
un associé national

Contrôlé par des nationaux privés, mais avec


4% 1%
au moins un associé étranger

Le capital des entreprises sondées est entièrement marocain dans plus de 9 cas sur 10. Une tendance nationale plus accrue
qu’en 2004 (85%).

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 25
PROFIL DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISES

26
Profil des femmes chefs d’entreprises
Age des FCE

AGE

RESULTATS 2004

2% Moins de 25 ans

22% 25-34 ans 21%

40% 35-44 ans 33%

30% 45-54 ans 32%

6% 55 ans et plus 13%

Ne se prononce pas 1%
Moyenne: 43,4 ans
Ecart type: 10 ans

Le plus souvent, les FCE interrogées sont âgées de 35 à 54 ans (65%), à l’image des observations relevées en 2004 (65%).

Base: échantillon total (400) Profils présentant des différences significatives 27


Profil des femmes chefs d’entreprises
Situation matrimoniale et familiale

SITUATION MATRIMONIALE NOMBRE D’ENFANTS


RESULTATS 2004 RESULTATS 2004

16% Célibataire 16% Pas d’enfant 13% 22%

1 enfant 21%
51%
71% Mariée 76% 2 enfants 41%

3 enfants 19%
7% 24%
Divorcée / Séparée 6%
4 enfants 5% 10% 45 ans et plus

5 enfants et plus 1% 6% Pas d'études 2%


5% Veuve 2% supérieures
Ne se prononce pas 1%

Base: échantillon total (400) Base: 337

• 16% des femmes chefs d’entreprises sont célibataires, une tendance identique à celle de 2004. En revanche, la
proportion des dirigeantes mariées dépasse les 75%, contre 71% en 2004.
• Par ailleurs, le nombre d’enfants des FCE est globalement plus élevé qu’en 2004, 86% d’entre elles déclarant en
avoir au moins un, contre 78% 10 ans auparavant.

Profils présentant des différences significatives 28


Profil des femmes chefs d’entreprises
Instruction et formation
Quel est le plus haut niveau d’instruction que vous ayez Quels sont les diplômes que vous avez obtenus après le Bac ?
atteint ? RESULTATS 2004
RESULTATS 2004 Licence 30% 40% 35-44 ans 29%

N’a pas été scolarisée Master 23% 37% 25-34 ans 7%

Ecole primaire DEUG 13% 14%


1%
Bachelor 13%
5% Collège 1%
BTS / DTS 7% 10%
15% Lycée 6%
Ecole de commerce 7%
11% Enseignement tech. / pro. 4%
Ingénieur 6% 6%
12% Supérieur – Bac+2 15%
DESS 5% 10%
26% Supérieur – Bac+4 32%
92% Doctorat / PhD 5% 10%
19% Supérieur – Bac+5 / Bac+6 33% Maîtrise 2% 4%
10% Supérieur - Doctorat 7% DEA 2% 6%

Ne se prononce pas 1% Ne se prononce pas 2%


45% FCE occupant le poste depuis moins de 5 ans

40% Hors Casablanca Base: 373 / Réponses multiples


Base: échantillon total (400)

• Plus de 9 FCE sur 10 ont effectué des études supérieures (92%), soit 25 points de plus qu’en 2004. Par ailleurs, les FCE ayant étudié 4
ou 5 ans après le bac sont davantage présentes hors Casablanca et parmi les FCE qui occupent le poste depuis moins de 5 ans.
• Le plus souvent, ces études sont menées dans le cadre d’une licence (30%) ou d’un master (23%).
Profils présentant des différences significatives 29
Profil des femmes chefs d’entreprises
Pratique des langues
MAITRISE DES LANGUES
RESULTATS 2004

95%
Français 99%
96% 97%

91% 99%
83% Arabe 94% 98% Hors Casablanca

70%
Anglais 73%
63% 64%

22% Espagnol 19%


16% 17%

8%
Berbère 10% 20% Hors Casablanca
2% 4%

4%
Allemand 2%
4% 4%
Parlées Ecrites
3% Italien 2%
2% 3%

En ce qui concerne les langues utilisées, l’arabe et le français sont à la fois écrites et parlées par l’écrasante majorité des FCE
sondées (plus de 90%), à l’instar des tendances en 2004. En 3ème lieu, l’anglais est parlé par une large majorité des femmes
dirigeantes (73%).

Base: échantillon total (400) / Réponses multiples Profils présentant des différences significatives 30
Profil des femmes chefs d’entreprises
Création de l’entreprise
Avez-vous été à l’origine de la création de votre entreprise?
84% TPE / 81% Service

Non
RESULTATS 2004
28%
68%

Oui
72%

Base: échantillon total (400)

Avez-vous un lien de parenté avec la personne qui a crée cette


entreprise?

• Les FCE ont été à l’origine de la création de leur


entreprise dans 72% des cas, soit 4 points davantage
Oui
qu’en 2004.
39%
• Par ailleurs, parmi les FCE qui n’ont pas crée elles-
Non
61% mêmes leur entreprise, 39% déclarent avoir un lien de
parenté avec le fondateur.
Base: 111

Profils présentant des différences significatives


31
Profil des femmes chefs d’entreprises
Création et actionnariat
Etes-vous associée ou actionnaire dans cette entreprise?

87% TPE / 84% Service

Non
23%
RESULTATS 2004

Oui 76%
77%

Base: échantillon total (400)

Etes-vous l’associée ou l’actionnaire principale dans cette entreprise?

Non • Plus de 3 dirigeantes interrogées sur 4


22% déclarent être associées dans
l’entreprise. Un taux quasi identique à
celui observé en 2004.
Oui • Par ailleurs, 78% des FCE associées
78% détiennent la part principale de
l’actionnariat de leur entreprise.
Base: 306

Profils présentant des différences significatives


32
Profil des femmes chefs d’entreprises
Parts détenues dans l’entreprise
Au sein de cette entreprise, diriez-vous que vous êtes …?

RESULTATS 2004

Actionnaire unique avec 100% des parts 45% 10%

60% Moins de 3 ans d’activité / 54% TPE

Actionnaire avec 35% à 50% des parts 25% 18%

Actionnaire avec plus de 50% des parts 16% 25%

Actionnaire avec moins de 35% des parts 11%


10%

Ne se prononce pas 3% 38%

Base: FCE actionnaires (306)

45% des FCE interrogées détiennent la totalité des parts de leur entreprise, soit 35 points de plus qu’en 2004.

33
Profil des femmes chefs d’entreprises
Expérience professionnelle (1/2)
Depuis combien d’années occupez-vous votre fonction actuelle au sein de cette entreprise ?

Moins d’un an 4% 9% 25-34 ans

De 1 à 2 ans 13% 30% 25-34 ans

De 3 à 5 ans 16%

De 6 à 10 ans 27%

De 11 à 15 ans 14% 66%

Plus de 15 ans 25% 44% 45 ans et plus

Les 2/3 des FCE interrogées occupent la fonction de direction actuelle depuis plus de 5 ans (66%).

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 34
Profil des femmes chefs d’entreprises
Expérience professionnelle (2/2)
Avant d’occuper vos fonctions actuelles, quelles fonctions occupiez-vous auparavant ?
RESULTATS 2004

Dans la même entreprise 8% 4%

Fonction de direction 2% • Avant d’accéder à cette


Cadre supérieure 2% fonction, la grande majorité
des femmes sondées
Cadre moyen 1%
travaillaient dans une autre
Employée 3% entreprise (73%), en tant que
Dans une autre entreprise 73% 49% dirigeante, cadre ou
employée.
Dirigeante 14%
Fonction de direction 13% • En comparaison avec 2004,
Cadre supérieure 15% les FCE sont aujourd’hui plus
nombreuses à diriger leur
Cadre moyen 15% entreprise après avoir
Employée 17% travaillée dans une autre
Autres 19% 38% structure (+24 points).
• A l’inverse, elles ont moins
En recherche d’emploi 2% tendance à venir directement
Femme au foyer 3% d’un autre milieu que celui de
l’entreprise (19% contre 38% il
Etudiante 12% 22% 25-34 ans
y a 10 ans).
Commerçante / Profession libérale 1%

Profils présentant des différences significatives


Base: échantillon total (400) 35
Profil des femmes chefs d’entreprises
Composantes de la rémunération

Parmi les différentes composantes suivantes quelles sont celles qui constituent votre rémunération ?

97% FCE non actionnaire


Salaire mensuel 80%
88% PME

Intéressement au bénéfice 31%

Dividendes 19% 28% Hors Casablanca

Ne se prononce pas 4%

• Le salaire constitue la principale composante de la rémunération pour la majorité des FCE sondées (80%),
principalement celles qui ne sont pas actionnaires ou associées (97%) ou qui dirigent une PME (88%).
• Par ailleurs, les dividendes, bien que minoritairement citées, constituent davantage la rémunération des FCE
hors Casablanca (19%) que dans la capital économique (19%).

Base: échantillon total (400) Profils présentant des différences significatives 36


Profil des femmes chefs d’entreprises
Niveaux de rémunération

Dans quelle tranche parmi les suivantes se situe votre rémunération mensuelle nette?

RESULTATS 2004
15% 5000 DH ou moins 28% FCE occupant le poste depuis moins de 3 ans
8%
19% FCE 25-34 ans
24% 5001 à 10 000 DH 26%
14%
10 001 à 15 000 DH 14%
14% 15 001 à 20 000 DH 8%
7%
20 001 à 25 000 DH 5% 12% Industrie

4% 25 000 à 30 000 DH 3%

7% Plus de 30 000 DH 5%

25% Ne se prononce pas 32%

• Près d’un tiers des femmes interrogées n’ont pas souhaité s’exprimer sur la tranche de leur rémunération. Les dirigeantes qui se
sont prononcées sont presque aussi nombreuses à déclarer un revenu mensuel supérieur à 10 000 Dhs (35%) qu’un revenu qui ne
dépasse pas ce montant (34%).
• En 2004, les niveaux de salaires exprimés par les FCE dépassaient les 10 000 dhs mensuels dans près d’un cas sur 2 (46%).

Base: échantillon total (400) Profils présentant des différences significatives 37


ATTITUDES DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISES A L’EGARD DE
L’ENTREPRENEURIAT

38
Attitudes des femmes chefs d’entreprises à l’égard de l’entrepreneuriat
Perception de l’entrepreneuriat
Entreprendre, c’est pour vous…

Un objectif de vie, un moyen de se réaliser 93%

Le moyen de développer son projet 89% 98% FCE célibataire

Le besoin d’être indépendant, d’être son propre patron 87% 92% TPE

Un moyen de développer une entreprise 84%

Un défi, un challenge 79%

Un moyen de gagner sa vie, de travailler 75% 94% Pas d'études supérieures

La possibilité de se constituer un patrimoine 69% 84% FCE célibataire

La possibilité de gagner plus d’argent 62%


76% Pas d'études supérieures
Un moyen de sortir du chômage, de créer son emploi 54% 68% FCE célibataire
67% FCE sans enfants
La possibilité de préserver le legs familial 36% 56% Industrie
55% Pas d'études supérieures
Une tradition, une habitude familiale 33%

• Pour les femmes interrogées, entreprendre est en premier lieu un objectif de vie, un moyen de développer son projet et un
besoin d’indépendance professionnelle.
• En revanche, l’entrepreneuriat est globalement peu considéré comme la possibilité de préserver le legs familial ou comme une
habitude familiale.
Base: échantillon total (400)
Réponses assistées / Multiples Profils présentant des différences significatives 39
Attitudes des femmes chefs d’entreprises à l’égard de l’entrepreneuriat
Perception des atouts nécessaires à l’entrepreneuriat
Quels sont selon vous les trois atouts indispensables d’un chef d’entreprise?

Le sérieux 66%
42%

La compétence 44%
14%

La persévérance 35% 19% Industrie


10%

La créativité 28% 13% Pas d'études supérieures


5%

La capacité de travail 23%


7%

La confiance en soi et la haute estime de soi 20%


6%

Le relationnel commercial 19%


3%

La prise de décisions 17%


4%

L’expérience 14%
3%

Le leadership 13%
3%

Le goût du risque 12% Les 3 citations


1%
8% 1ère citation
L’écoute et l’empathie 1%
• 2 dirigeantes sur 3 évoquent le sérieux comme faisant partie des atouts indispensables pour un chef d’entreprise (66%).
• La compétence est également citée, bien que dans une moindre mesure (44%), suivie de la persévérance (35%), la créativité
(28%), la capacité de travail (23%) et la confiance en soi (20%).
Base: échantillon total (400)
Réponses assistées / 3 réponses Profils présentant des différences significatives 40
CONTRAINTES ET DIFFICULTES DE L’ENTREPRENEURIAT
FEMININ AU MAROC

41
Contraintes et difficultés de l’entrepreneuriat féminin au Maroc
Difficultés lors de la création de l’entreprise (1/2)
Parmi les difficultés que je vais vous citer, quelles sont celles que vous avez rencontrées lors de la création de votre entreprise ?
Problèmes avec les clients et accès au marché 33%
Problèmes de disponibilité des ressources
32% 2004: 17%
humaines qualifiées

Difficultés liées aux procédures administratives 29% 2004: 37%

Difficultés d’accès au financement 29% 44% Industrie 2004: 28%

Difficultés liées au poids des mentalités 20% 34% Industrie 2004: 9%

Problèmes liés au manque d’accompagnement 12%


Difficultés liées au manque de réseaux de
11% 21% FCE 25-34 ans
connaissances

Problèmes avec les fournisseurs 9% • Les principales difficultés rencontrées par les femmes lors de la
création portent sur l’accès au marché et sur la disponibilité des
Difficultés liées à la vie familiale 8% ressources humaines (respectivement 33% et 32% des cas).
• D’autres problèmes ont été rencontrés par les FCE, en
Difficultés d’accès à l’information 7% l’occurrence les difficultés liées aux procédures administratives
Problèmes d’acquisition d’équipements et de (29%) ou encore l’accès au financement (29%). Ces derniers
6% points concernent particulièrement les entreprises opérant dans
matériel
le secteur industriel. D’autre part, ces aspects étaient également
Problèmes juridiques 5% les principales contraintes vécues par les FCE il y a 10 ans.
• A noter que les difficultés liées au poids des mentalités restent
Difficultés liées à la confiance et l’estime de soi 3%
également un obstacle non négligeable.
Base: répondantes ayant été à l’origine de la création de l’entreprise (300)
Réponses assistées / Multiples Profils présentant des différences significatives 42
Contraintes et difficultés de l’entrepreneuriat féminin au Maroc
Difficultés lors de la création de l’entreprise (2/2)
Nature exacte des principales difficultés:
• Défauts et retards de paiement;
• Concurrence agressive;
Problèmes avec les clients et accès au marché 33% • Difficulté de convaincre pour une nouvelle entreprise;
• Manque de confiance;
•…
• Nécessité de former les nouvelles recrues;
• Nécessité de suivre de près le travail des collaborateurs;
Problèmes de disponibilité des ressources humaines qualifiées 32% • Manque de sérieux;
• Refus des ressources compétentes de collaborer avec une petite entreprise;
•…
• Complexité des procédures;
• Lenteur des procédures;
Difficultés liées aux procédures administratives 29%
• Manque de transparence sur les démarches;
•…
• Nécessité de recourir à l’autofinancement;
• Nécessité d’avoir le soutien des proches;
• Préférence des banques pour les grandes entreprises;
Difficultés d’accès au financement 29%
• Exigence de beaucoup de garanties de la part des banques;
• Les taux d’intérêts sont trop élevés;
•…
• Nécessité de s’adapter à la mentalité de chacun;
• Manque de confiance à l’égard des femmes;
Difficultés liées au poids des mentalités 20%
• Difficultés à accepter les femmes dans le domaine;
•…
• Absence de programme de soutien à la gestion destiné aux PME;
Problèmes liés au manque d’accompagnement 12% • Absence de lieux de rencontres et d’orientation dédiés aux PME;
•…
• Manque d’espaces de rencontres accessibles;
Difficultés liées au manque de réseaux de connaissances 11% • Manque de temps;
•… 43
Contraintes et difficultés de l’entrepreneuriat féminin au Maroc
Difficultés dans la gestion quotidienne de l’entreprise (1/2)
Parmi les difficultés que je vais vous citer, quelles sont celles que vous rencontrez dans la gestion quotidienne de votre entreprise ?
Problèmes avec les clients et accès au marché 34% 2004: 22%

Problèmes de disponibilité des RH qualifiées 22% 2004: 26%

Difficultés liées aux procédures administratives 15% 23% FCE non actionnaire 2004: 14%

Difficultés liées au poids des mentalités 12% 23% Commerce

Difficultés d’accès au financement 9% 18% Industrie 2004: 7%

Problèmes avec les fournisseurs 9% 19% Industrie 2004: 6%

Problèmes financiers (trésorerie…) 8% 2004: 16% 13% Hors Casablanca

Difficultés liées à la vie familiale 8% 2004: 4%


14% Industrie
Problèmes commerciaux 7% 14% Commerce 2004: 22%

Problèmes liés au manque d’accompagnement 6% 14% Industrie


• Les problèmes avec les clients et l’accès au marché
Problèmes juridiques 5% constituent pour plus d’une FCE sondée sur trois une
difficulté dans la gestion quotidienne de l’entreprise
Difficultés d’accès à l’information 4% 10% Commerce (34%).
• L’indisponibilité de ressources humaines qualifiées (22%),
Difficultés de manque de réseaux de connaissances 4%
les procédures administratives (15%) ou encore le poids
Problèmes liés à la production 3% 12% Industrie des mentalités font également partie des principaux
obstacles rencontrés au quotidien.
Problèmes d’acquisition d’équipements et de matériel 1% • Notons qu’en 2004, les problèmes d’accès au marché et
Difficultés liées à la confiance et l’estime de soi 1%
de disponibilité de ressources humaines qualifiées étaient
également fortement évoqués.
Base: échantillon total (400)
Réponses assistées / Multiples Profils présentant des différences significatives 44
Contraintes et difficultés de l’entrepreneuriat féminin au Maroc
Difficultés dans la gestion quotidienne de l’entreprise (2/2)
Nature exacte des principales difficultés:
• Jugement des clients non basé sur la compétence;
• Concurrence agressive;
Problèmes avec les clients et accès au marché 34%
• Préférence des clients pour des fournisseurs plus grands et plus connus;
•…
• Manque de professionnalisme;
• Nécessité de former les nouvelles recrues;
• Manque d’expérience;
Problèmes de disponibilité des RH qualifiées 22%
• Manque de sérieux;
• Absence de responsable RH dans l’entreprise, par manque de budget;
•…
• Manque d’information sur les procédures;
• Lenteur des procédures;
• Multiplicité des guichets;
Difficultés liées aux procédures administratives 15%
• Corruption;
• Mauvaise orientation des administrations;
•…
• Difficultés à accepter les femmes dans le domaine;
• Difficultés avec les hommes collaborateurs;
Difficultés liées au poids des mentalités 12%
• Perception des femmes comme naïves en affaires;
•…

45
PERCEPTION DES PISTES D’AMELIORATION DE LA SITUATION
DE L’ENTREPRENEURIAT FEMININ AU MAROC

46
Priorités d’action pour encourager l’entrepreneuriat féminin au Maroc

Compte tenu de votre expérience, quels sont les points sur lesquels il faut agir en priorité pour encourager les femmes au Maroc à
créer leur entreprise ?

Apporter du conseil en gestion d'entreprise 50%


Notamment: Apporter un soutien en ce qui concerne les ressources humaines 5% 2004: 40%

Créer des associations pour accompager les femmes chefs d'entreprises 5%


Apporter du conseil en ce qui concerne la publicité et le marketing 4%
Apporter un accompagnement juridique 3%
Apporter un accompagnement dans le domaine de la comptabilité 3%
Faciliter l'accès au financement 44% 2004: 59%
Développer des qualités / initiatives personnelles 27%
Notamment: Développer la confiance en soi 10%
Faire une étude de marché / Connaître son marché 6%
Acquérir de l'expérience 5%
Avoir la volonté et le courage 5%
Créer une entreprise dans son domaine de compétence 4%
Développer la patience et la persévérence 5%
Le sérieux 2%
Simplifier les procédures administratives 25% 2004: 56%
Améliorer l'accès à l'information 23% 2004: 31%
Lutter contre la perception discriminante des femmes 12%
Baisser / Supprimer les impôts et charges patronales 9%
Créer des réseaux de rencontres entre FCE 3%
Promouvoir les aides de garde d'enfants 2%
Mettre en place une intermédiation entre la banque et l'entrepreneur 2%
Autres 5%
Base: échantillon total (400) Ne se prononce pas 4%
Réponses spontanées / Multiples 47
Priorités d’action pour encourager l’entrepreneuriat féminin au Maroc

Parmi les domaines suivants, quels sont ceux dans lesquels vous jugez avoir besoin de conseil ou de support extérieur ?

Marketing 51% 63% FCE sans enfant

Management de façon générale 47% 62% FCE sans enfant

Développement personnel/ (coaching)


46%
/ accompagnement

Fiscalité 44%

Publicité 44%

Juridique 40% • Cité par plus d’une FCE interrogée sur 2, le


marketing est le domaine pour lequel on exprime
Gestion des ressources humaines/du le plus de besoin en conseil (51%).
36%
personnel • D’autres besoins en matière de conseil et support
Commercial
extérieur sont également fortement exprimés sur
34%
plusieurs aspects, à savoir le management en
général, le développement personnel, la fiscalité,
Comptabilité et finance 33%
la publicité ou encore le domaine juridique.

Techniques de production 22%

Informatique 21% 32% FCE non actionnaire

Base: échantillon total (400)


Réponses assistées / Multiples Profils présentant des différences significatives 48
CONNAISSANCE ET ATTRAIT DE L’AFEM

49
Adhésions associatives et attrait de l’AFEM

Etes-vous membre d’une ou plusieurs associations


Laquelle / Lesquelles ?
professionnelles, ONG ou autres ?

CGEM 22%
Oui
25%
Non AFEM 21%
75%

Associations professionnelles 22%

Base: échantillon total (400)


Autres associations 39%

Ne se prononce pas 5%

Avez-vous déjà entendu parler de l’AFEM ? Seriez-vous intéressée par devenir


membre de l’AFEM ?
52% Pas d’études sup. NSP
48% FCE 25-34 ans • Une FCE sur quatre est membre d’une
Non 1%
47% Industrie 34%
Non association.
20% • Le plus souvent, il s’agit de la CGEM, de
Oui
Oui l’AFEM ou d’associations
66%
79% professionnelles.
• Par ailleurs, 68% des dirigeantes
interrogées connaissent l’AFEM.
RESULTATS 2004 RESULTATS 2004
Base (FCE non membres de l’AFEM: 376) 60% 68% Profils présentant des différences significatives 50