Vous êtes sur la page 1sur 2

Jauger le sucre dans son alimentation grâce à

l’index glycémique
Écrit par les experts Ooreka

Grâce à l'index glycémique, vous saurez quels sont les aliments qui « sucrent » le plus votre
sang, et donc ceux que vous devez éviter ou limiter pour ne pas grossir.

Index glycémique : qu'est-ce que c'est ?


Entre les sucres lents et rapides, simples et complexes, difficile de s'y retrouver !
Heureusement, l'index glycémique vous aide à y voir plus clair :

 Ce chiffre, compris entre 0 et 100, permet de classer les aliments selon la vitesse à
laquelle ces sucres se traduisent par la sécrétion d'insuline dans la circulation
sanguine (durant les 2 heures qui suivent l'ingestion), avant de se stocker sous forme
de graisse.
 Ainsi, plus l'IG est élevé, plus le taux de sucres est important, et inversement.

Exemples d'index glycémiques hauts et bas


Les aliments dont l'IG est bas sont par exemple :

 les légumes verts ;


 les fruits rouges ;
 le chocolat noir ;
 le fromage blanc, etc.

À l'inverse, les aliments dont l'IG est haut sont par exemple :

 les biscuits ;
 les gâteaux apéritifs ;
 les céréales du petit-déjeuner ;
 les viennoiseries, etc.

Ce qui fait dramatiquement monter l'index glycémique


Pour un même aliment, l'index glycémique peut être plus ou moins grand. Les processus qui
peuvent augmenter un IG sont :

 Le raffinement : la farine raffinée, dépourvue de toute fibre, a un index plus élevé


que la farine entière. De même, plus une farine est moulue finement, plus son index
est élevé.
 Le traitement industriel : la précuisson d'une céréale fait monter son IG par exemple.

Comment connaître l'index glycémique des aliments ?


Certains sites recensent les différents IG des aliments. Pour connaître l'IG de tel ou tel
aliment, vous pouvez vous y référer.

D'autres sites (comme celui-ci) permettent d'entrer l'aliment en question et vous donnent
sont IG : c'est plus rapide si vous cherchez un aliment particulier.

Attention : l'IG varie selon de degré de cuisson, l'assaisonnement ou encore


l'accompagnement. Pour éviter de faire grimper l'IG en cuisine, optez pour des cuissons
vapeur ou al dente, des sauces acidulées (vinaigre ou citron) ou favorisez des associations
type féculents et légumes.