Vous êtes sur la page 1sur 12

Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Chapitre 15: ELEVAGE ET PECHE

SOMMAIRE

I. LISTE DES GRAPHIQUES ........................................................................................................................................... 258

II. LISTE DES TABLEAUX.................................................................................................................................................. 258

III. PRESENTATION........................................................................................................................................................... 259

IV. METHODOLOGIE ....................................................................................................................................................... 259

V. SOURCES DE DOCUMENTATION ........................................................................................................................... 259

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 257


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

I. LISTE DES GRAPHIQUES


GRAPHIQUE 15 1: PRINCIPAUX PAYS FOURNISSEURS DE PRODUITS DERIVES DE L’ELEVAGE PORCIN AU CAMEROUN EN 2011(EN
TONNES) ............................................................................................................................................................................... 260
GRAPHIQUE 15 2: REPARTITION DE LA PRODUCTION DE MIEL PAR REGION EN 2013 .................................................................... 260

II. LISTE DES TABLEAUX

TABLEAU 15 1: POIDS DES MENAGES PRATIQUANT L'ELEVAGE PAR REGION EN 2012 .................................................................. 261
TABLEAU 15 2: EVOLUTION DU CHEPTEL ENTRE 2010 ET 2012.................................................................................................... 261
TABLEAU 15 3: EVOLUTION DE LA PRODUCTION DE VIANDE (EN TONNES) ENTRE 2010 ET 2012 ................................................ 261
TABLEAU 15 4: VOLUME D'ABATTAGE PAR REGION EN 2012 ET 2013 (NOMBRE DE TETES)......................................................... 262
TABLEAU 15 5: PRODUCTION DE VIANDE PAR REGION EN 2012 ET 2013 (EN TONNES) ............................................................. 262
TABLEAU 15 6: EVOLUTION DU NOMBRE ET DE LA QUANTITE (EN TONNES) D'ŒUFS PRODUITS ENTRE 2011 ET 2013.................. 263
TABLEAU 15 7: EVOLUTION DE LA PRODUCTION HALIEUTIQUE (EN TONNES) ENTRE 2010 ET 2013 ............................................. 263
TABLEAU 15 8: EVOLUTION DU CHEPTEL SUIVI DE CAMELIDES ET D’EQUIDES (EN TETES) .................................................................. 263
TABLEAU 15 9: SITUATION DES CHEPTELS D’ELEVAGES NON CONVENTIONNELS EN 2012 ET 2013 (PAR TETE)............................ 264
TABLEAU 15 10: SITUATION DE L'APICULTURE EN 2011 ET 2012................................................................................................. 264
TABLEAU 15 11: IMPORTATIONS DE PRODUITS DE CHARCUTERIE EN TONNES EN 2012 ET 2013 ................................................. 264
TABLEAU 15 12: IMPORTATIONS DES PRODUITS DE PROVENDERIE (EN TONNES EN 2012 ET 2013) ........................................... 265
TABLEAU 15 13: EVOLUTION DES IMPORTATIONS DE POISSONS ENTRE 2011 ET 2013............................................................... 265
TABLEAU 15 14: IMPORTATIONS DE MAQUEREAUX, BARS/CAPITAINES ET POISSONS DIVERS EN QUANTITE (TONNES) ET EN VALEUR
(FCFA) EN 2012 ET 2013.................................................................................................................................................. 265
TABLEAU 15 15: REPARTITION DES IMPORTATIONS DE POISSON PAR PAYS D’ORIGINE EN 2012 .................................................. 265
TABLEAU 15 16: IMPORTATIONS DE LAIT ET DE PRODUITS LAITIERS EN TONNES EN 2012 ET 2013 .............................................. 266
TABLEAU 15 17: CONSOMMATION DES PRODUITS CONNEXES DE L'AVICULTURE EN 2013 (EN TONNE) ....................................... 266
TABLEAU 15 18: SITUATION DE LA PRODUCTION D’ALEVINS EN 2012 .......................................................................................... 266
TABLEAU 15 19: PRODUCTION DES VACCINS BACTERIENS (EN DOSES) DE 2008 A 2013............................................................ 267
TABLEAU 15 20: PRODUCTION DES VACCINS VIRAUX (EN DOSES) DE 2008 A 2012 .................................................................. 267
TABLEAU 15 21: NOMBRE DE DOSES DE VACCINS VENDUS AU CAMEROUN ENTRE 2008 ET 2012 ............................................. 267
TABLEAU 15 22: EVOLUTION DES VACCINATIONS PAR ESPECE ANIMALE ENTRE 2009 ET 2012 ................................................... 268
TABLEAU 15 23: SITUATION GENERALE DES CONSULTATIONS PAR ESPECE ET PAR EN 2013 ......................................................... 268
TABLEAU 15 24: SITUATION GENERALE DES DEPARASITAGES PAR REGION EN 2013..................................................................... 268

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 258


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

III. PRESENTATION d’élevagecommel’apiculture, l’aquaculture et l’élevage


Le ministère de l'Elevage, des Pêches et des Industries non conventionnelprennentpeu à peud’ampleur au
Animales (MINEPIA) dont la principale mission Cameroun avec de plus en plus de personnesqui
estd’élaborer, de mettre en œuvre et d'évaluer la s’intéressent à ces types d’élevage. Les
politique de l'Etat en matièred'élevage, de pêches et principauxcheptels susmentionnés ontconnu un
du développementharmonieux des industries animales, accroissementnumériquepositif, exception faite des
a mis en place en 2011 un document de stratégie du caprins pour lesquelsunelégèrebaisse a étéobservée.
sous-secteur de l’élevage, des pêches et des industries Quant à la production de viande, elle a par contre
animales. Il est question pour cettestratégie de baissée de 4,8% par rapport à 2012, du fait de la
s’arrimeraux objectifsdéclinésdans le Document de chute de la production des viandes de petits ruminants
Stratégie pour la Croissance et l’Emploi (DSCE) et de et de porc, alors que les quantités de viandes de
contribuerfortement à la croissancedu PIB.En 2013, le volailles et de bovin sont en hausse. Les productions
PIB de la branche élevage et chasse est estimé à d’œufs de table et de lait restent en augmentation ces
398,4 milliards de F CFA, affichant ainsi un taux de trois dernières années.
croissance de 4,8%. Notonscependantque des contraintestellesque le
En dehors des services déconcentrés, le MINEPIA, pour manqued’équipementsadéquatset performants, des
l’atteinte de sesobjectifs, dispose aussi des organismes dispensaires et cliniquesvétérinaires publics,de
sous-tutelles (à l’instar de la SODEPA et du LANAVET) médicamentscontinuent de plomber la production.
et des services rattachéscomme les centresnationaux IV. METHODOLOGIE
de formation zootechnique et vétérinaire, les missions Le Ministère de l’Elevage, des Pêcheset des Industries
techniques spécialisées et les caisses de Animalespossède sur le terrain un ensemble de
développement. personnels qui assurent vulgarisation, l’encadrement
Le MINEPIA, le Ministère de l’Agriculture et du technique des pêcheurs et éleveursainsique le contrôle
Développement Rural (MINADER) et l’Institut National de leuractivité. Cesagents collectent auprès des acteurs
de la Statistique (INS), sont en cours de préparation du du sous secteur des données sur le cheptelsuiviet les
recensementgénéral de l’agriculture et de l’élevage, productions d’autresproduits, conformément au
quipermettrad’avoirune base de données pour le suivi dispositif de collecte de données mis en place.
des filièresporteusecommel’aviculture et la pisciculture. Cesinformationsconcernentunepartielimitée des
Pêcheartisanale acteurset ne prennent en
La pêcheartisanaleest maritime et continentale. Si la comptequepeud’exploitationsfamiliales. Les rapports
seconde est dominée par les pêcheurs de nationalité d’activitésannuels du MINEPIA qui ont été les seules
camerounaise, la pêche maritime est d’avantage sources d’information jusqu’à 2014 pour renseigner le
dominée par les étrangers (nigérians, ghanéens, présentchapitrenedonnaientdoncque les effectifs de
béninois, maliens.). En 2013 la production issue de la cheptelsuiviainsique les productions de produitsdérivés
pêche maritime était de 35 484 tonnestandisquecelle de cesélevagessuivis. L’exploitation des
issue de la pêchecontinentaleétait de résultatsd’enquêtesréaliséespar la FAO et le MINEPIA,
169 613tonnescorrespondant à des hausses de plus de ontpermisd’avoirune estimation des cheptels au niveau
4,0%. Cependant, on note toujours des problèmes qui global (suivi et non suivi) ainsique des productions
ne permettent pas uneréellevalorisation du potentiel d’autresproduits. En effetcesopérationsontpermis de
de production à savoir : déterminer des coefficients de correctionappliqués aux
 L’encadrement technique insuffisant des pêcheurs données des élevagessuivis. La prise en compte de
artisans couplé àunmanqued’équipement technique et ceschangementsméthodologiquesexplique les
de personnel suffisammentqualifié. changements de donnéesquel’onpeut observer
danscechapitre au niveau de la production animale.
 La surveillance encore insuffisante des eaux Quant à la production halieutique, des coefficients de
maritimes.
correction étaient utilisés depuis 2009 pour l’estimation
Pêcheindustrielle de la production réelle de la pêche. Ces coefficients
Elle se pratique au large des côtescamerounaises. Au présentaient des manquements en comparaison avec
courant de l’année 2013, lapêche industrielle a les résultats de l’enquête cadre 2009. En 2014,
produit plus de 9 703 tonnes de poissonet 1 379 l’exploitation des données de la pêche à Matta
tonnes de crevettes. Les activités de barrage, régulièrement évaluée par une équipe mise
cettebrancheconnaissentquelquesdifficultésnotammentl’ en place depuis 2013 par le programme Agropole, a
exploitationfrauduleuse des eauxterritoriales par les permis d’obtenir de nouveaux coefficients de
bateaux de pêcheétrangerset les correction des données de la pêche continentale, et
problèmesfrontaliersdanscertaines zones du pays. donc de faire une rétropolation des données de la
pêche. Ce qui explique à ce niveau les changements
Elevage par rapport aux données publiées dans les
L’élevageestdominé par les bovins, les ovins, les précédentes éditions.
porcins et l’aviculture. Les autres types
V. SOURCES DE DOCUMENTATION
ORGANISMES
 Ministère de l’Elevage, des Pêcheset des Industries Animales.
 Laboratoire National Vétérinaire

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 259


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

FIGURES

Graphique 15 1:: Principaux pays fournisseurs de produits dérivés de l’élevage porcin au Cameroun en
2011(en tonnes)

Chine 2.1
Monaco 3.0
Malaisie 8.0
Portugal 12.0
Sri Lanka 14.3
Côte d'Ivoire 18.5
Pologne 48.5
Turquie 56.5
Italie 63.7
E.A.Unis 88.7
Chili 216.0
Espagne 273.2
Brésil 418.3
Allemagne 780.4
Indonésie 838.3
USA 849.8
Belgique 1150.8
Hollande 2160.0
France 3825.9

0.0 500.0 1000.0 1500.0 2000.0 2500.0 3000.0 3500.0 4000.0

Source : MINEPIA

Graphique 15 2: Répartition
épartition de la production de miel par région en 2013
Sud-ouest; 15
Ouest; 149 Sud; 12

Adamaoua; 922

Nord-Ouest; 863

Centre; 190

Nord; 6 Est;
Littoral; 3 Extrême-Nord; 6 0

Source : MINEPIA/DEPCS

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 260


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

TABLEAUX

Tableau 15 1: Poids des ménages pratiquant l'élevage par région en 2012


Nombre de ménages Proportion de ménages
Région Nombre de ménages*
pastoraux pastoraux
Adamaoua 221 893 58 567 26,4
Centre 777 384 70 190 9,0
Est 193 655 70 461 36,4
Extrême-nord 780 834 213 476 27,3
Littoral 629 894 47 630 7,6
Nord 423 555 147 935 34,9
Nord-ouest 433 842 166 166 38,3
Ouest 431 607 117 681 27,3
Sud 159 253 27 672 17,4
Sud-ouest 330 241 27 331 8,3
Ensemble 4 382 156 947 109 21,6
*Obtenus par estimation à partir des résultats d’ECAM3
Source :MINEPIA, EPA 2012 (EPA : EnquêtePastoraleAnnuelle)

Tableau 15 2: Evolution du cheptel entre 2010 et 2012


Spéculations 2010 2011 2012 2013
Bovins 4 843 104 5 084 754 5 527 128 5 805 297
Ovins 3 739 325 2 879 280 2 974 297 2 952 624
Caprins 5 405 046 6 053 651 5 950 739 6 298 059
porcins 2 440 404 2 806 464 2 896 271 3 112 973
Volailles* 70 176 806 65 286 625 66 592 358 72 758 691
Source :MINEPIA/DEPCS(*) y compris la production des poulets de chair

Tableau 15 3: Evolution de la production de viande (en tonnes) entre 2010 et 2012


2010 2011 2012 2013
Spéculations Effectif Quantité Effectif Quantité Effectif Quantité Effectif Quantité
Abattu* de viande abattu de viande abattu de viande abattu de viande
Bovins 420 054 81 910 441 013 85 998 448 691 87 495 472 631 92 163
Ovins 485 558 9 711 444 053 8 881 529 643 10 593 235 731 4 715
2 259 1 642 735 278 14 706
Caprins 2 658 096 53 162 45 184 32 846
208 297
1 015 502 570 35 180
porcins 832 579 58 281 71 086 586 325 41 043
513
48 572 51 109 53 645 59 526 535 119 053
Volailles* 97 144 102 219 107 292
142 287 832
Total viande /// 300 208 /// 313 367 /// 279 268 /// 265 816
Source : MINEPIA/DEPCS(*) Nombre de têtes

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 261


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 4: Volume d'abattage par région en 2012et 2013 (nombre de têtes)

Région Année Bovins Caprins Ovins Porcins Volaille


Adamaoua 2012 48 812 13 110 16 209 19 797 854 825
2013 47 593 31 859 31 388 2 585 280 614
Centre 2012 90 392 19 610 34 008 149 699 11 020 972
2013 97 357 30 143 32 244 181 349 12 044 360
Est 2012 26 107 1 411 4 183 7 672 164 929
2013 21 593 5 889 12 443 6 391 642 785
Extrême- 2012 49 003 361 466 1 214 521 85 730 5 869 544
Nord 2013 51 066 91 143 394 174 20 276 2 385 857
Littoral 2012 85 056 17 468 32 262 89 255 9 036 176
2013 89 273 26 396 41 333 114 302 15 289 774
Nord 2012 46 893 30 078 166 417 16 705 925 441
2013 43 815 30 919 134 920 15 963 885 090
Nord- 2012 42 282 71 375 139 139 140 651 5 742 891
Ouest 2013 56 038 10 833 53 522 91 362 11 075 677
Ouest 2012 32 718 4 011 15 402 61 033 4 833 077
2013 33 359 4 862 13 822 37 875 9 336 854
Sud 2012 6 845 1 786 1 616 6 206 6 731 913
2013 8 676 2 649 4 584 14 594 2 491 349
Sud-ouest 2012 20 583 9 328 18 540 9 577 8 466 064
2013 23 861 1 038 16 848 17 872 5 094 173
Cameroun 2012 448 691 529 643 1 642 297 586 325 53 645 832
2013 472 631 235 731 735 278 502 570 59 526 535
Source : MINEPIA/DEPCS

Tableau 15 5: Production de viande par région en 2012 et 2013 (en tonnes)


Région Année Bovins Caprins Ovins Porcins Volaille
2012 9 518 262 324 1 386 1 710
Adamaoua
2013 9 281 637 628 181 561
2012 17 626 392 680 10 479 22 042
Centre
2013 18 985 603 645 12 694 24 089
2012 5 091 28 84 537 330
Est
2013 4 211 118 249 447 1 286
Extrême- 2012 9 556 7 229 24 290 6 001 11 739
Nord 2013 9 958 1 823 7 883 1 419 4 772
2012 16 586 349 645 6 248 18 072
Littoral
2013 17 408 528 827 8 001 30 580
Nord 2012 9 144 602 3 328 1 169 1 851
2013 8 544 618 2 698 1 117 1 770
Nord- 2012 8 245 1 427 2 783 9 846 11 486
Ouest 2013 10 927 217 1 070 6 395 22 151
Ouest 2012 6 380 80 308 4 272 9 666
2013 6 505 97 276 2 651 18 674
2012 1 335 36 32 434 13 464
Sud
2013 1 692 53 92 1 022 4 983
2012 4 014 187 371 670 16 932
Sud-ouest
2013 4 653 21 337 1 251 10 188
2012 87 495 10 593 32 846 41 043 107 292
Cameroun
2013 92 163 4 715 14 706 35 180 119 053
Source : MINEPIA/DEPCS

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 262


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 6: Evolution du nombre et de la quantité (en tonnes) d'œufs produits entre 2011 et 2013
2011 2012 2013
Région
Nombre Quantité Nombre Quantité Nombre Quantité
Adamaoua 339 251 20 14 395 304 835 3 172 414 184
Centre 159 857 716 9 272 29 899 894 1 734 32 068 966 1 860
Est 4 768 418 277 5 896 270 342 6 155 172 357
Extrême-Nord 18 041 981 1 046 7 117 696 413 2 741 379 159
Littoral 45 476 481 2 638 56 232 820 3 262 58 724 138 3 406
Nord 1 135 555 66 2 721 596 158 431 034 25
Nord-ouest 5 990 904 347 31 943 246 1 853 7 741 379 449
Ouest 752 835 288 43 664 930 899 888 53 992 972 068 966 56 380
Sud 14 054 035 815 11 516 145 668 6 689 655 388
Sud-ouest 1 913 385 111 2 178 500 126 32 913 793 1 909
Cameroun 1 004 413 015 58 256 1 092 801 360 63 382 1 122 689 655 65 116
Source : MINEPIA/DEPCS

Tableau 15 7: Evolution de la production halieutique (en tonnes) entre 2010 et 2013

Type de pêche r 2010 2011 2012 2013

Industrielle 4001 15 021 13 013 11 079,3


Artisanale Maritime 32 939,2 32 861,6 34 131,0 35 484,3
Continentale 160 821 157 077,1 163 144,6 169 613,1
Total 197 761,2 204 959,7 210 288,7 216 176,7
Source : MINEPIA/DEPCS

Tableau 15 8: Evolution du cheptel suivi de camélidés et d’équidés (en têtes)


Région Anes Chameaux Chevaux
2011 2012 2013 2011 2012 2013 2011 2012 2013
Adamaoua 8 727 8 937 5251 … … 0 4 149 2 675 985
Centre 95 … 10 … … … 16 100 81
Est 410 562 562 … … … 50 58 58
Extrême-Nord 22 653 23 530 24109 … 3 2 7 432 8 583 8 248
Littoral … … 34 … … 1 … 758 37
Nord 14 426 16 105 15 823 26 37 15 1 817 1 897 1 736
Nord-ouest 1 010 1130 … … … 15 360 … 20 778
Ouest 251 140 184 … 0 … 441 455 621
Sud 2 2 20 3 3 3 15 15 28
Sud-ouest … … … … … … 765 366 366
Source :MINEPIA/DEPCS

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 263


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 9: Situation des cheptels d’élevages non conventionnels en 2012 et 2013 (par tête)
Région Aulacodes Lapins Cochons d'Inde Rat de Escargots
Gambie
2012 2013 2012 2013 2012 2013 2012 2013 2012 2013
Adamaoua 186 186 171 171 361 361 - … 710 710
Centre 2 366 4681 1 790 2595 … 2341 … … …
Est 10 10 1 263 317 35 35 … … …
Extrême-Nord 269 269 1 036 1 036 … … … … 250 250

Littoral 94 412 738 127 305 305 21 21 900 1 717


Nord … 0 1 108 1587 … 0 … 0 … 0
Nord-Ouest 1 250 1 250 7 179 7 179 13 225 13 225 … … …
Ouest 853 853 17 812 17 812 19 948 19 948 200 200 9 824 9 824
Sud 220 220 122 122 164 164 … … 1 158 1 158
Sud-Ouest 667 667 2 035 2 035 1 218 1 218 47 47 1 626 000 1 626 000
Source : MINEPIA, Rapports annuels d’activités2012 et 2013

Tableau 15 10: Situation de l'apiculture en 2011 et 2012


Quantité de miel récolté Nombre Nombre
Nombre de ruches
Région en litres d'apiculteurs d'organisations
2011 2012 2011 2012 2011 2012 2011 2012
Adamaoua 470 414 787 898 41 536 25 383 … 6 241 8 9
Centre 34 745 10 169 1 298 … … … … …
Est 1 450 5 445 120 455 38 80 … 9
Extrême-Nord 5 200 4 600 244 490 80 75 9 25
Littoral 4 871 12 081 845 264 … … … …
Nord … … … … … … … …
Nord-ouest 162 969 100 630 2 059 16 620 … 512 … 7
Ouest 50 860 32 974 8 985 10 073 503 759 … 220
Sud 1 014 3 235 87 28 23 16 8 5
Sud-ouest 19 287 46 327 3 946 6 099 914 729 75 87
Source : MINEPIA, Rapport annueld’activités2011 et 2012

Tableau 15 11: Importations de produits de charcuterie en tonnes en 2012 et 2013


Produits 2012 2013 Produits 2012 2013
Graisses
Découpes de porc 3 303 4 997 1 081 1 823
alimentaires
Aliments chiens &
Saucisses/ 374 661 115 132
chats
Paté de bœuf 31 0 Mayonnaise 3 747 3 471
Charcuterie diverses 1 218 1 052
Ensemble 11011 12805
Conserves diverses 1 143 670
Source :MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 264


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 12:Importations des produits de provenderie (en tonnes en 2012 et 2013)


Produits 2012 2013
Premix ponte & chair 3 122 3 039
Premix porcs - 293
Farine de poisson 2 779 5 409
Concentré2 - 83
Ensemble 5 901 8 824
Source : MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Tableau 15 13: Evolution des importations de poissons entre 2011 et 2013


Produits 2011 2012 2013
Maquereaux 98 881 86 146 53 251
Sardines/sardinelles 6 549 1 975 10 976
Tilapia - 0 3 834
Silure - 0 670
Bars/ capitaine 14 051 6 627 11 876
Poissons divers 71 540 64 665 35 991
Autres hydrolysats 2 339 1 171 529
Thon 126 0 7
Conserves de poisson 1 129 1 819 1 475
Ensemble 194 615 162 403 118 609
Source :MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Tableau 15 14: Importations de maquereaux, bars/capitaines et poissons divers en quantité (tonnes) et


en valeur (FCFA) en 2012 et 2013
Produits 2012 2013
quantité Valeur quantité Valeur
Maquereaux 86 146 64 380 029 030 53 251 39 701 081 376
poissons divers 64 665 34 735 728 993 35 991 18 009 356 786
bars/capitaine 6 627 5 155 274 837 11 877 10 892 983 014
Ensemble 157 438 104 271 032 860 101 119 68 603 421 176
Source :MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Tableau 15 15: Répartition des importations de poisson par pays d’origine en 2012
Origine Pourcentage Origine Pourcentage Origine Pourcentage
Afrique du Sud 4,62 Guinnée Bissau 2,65 Portugal 0,03
Argentine 4,56 Hollande 12,67 Russie 0,40
Belgique 0,48 Inde 2,55 Sénégal 9,61
Brésil 0,02 Indonésie 0,57 Suisse 0,01
Canada 0,03 Irlande 11,85 Taïwan 0,05
Chili 0,02 Maroc 0,60 Thaïlande 0,26
Chine 6,38 Mauritanie 27,29 Tunisie 0,07
Côte d'Ivoire 0,16 Namibie 2,76 Uruguay 0,68
Espagne 5,92 Norvège 0,16 USA 0,41
Nouvelle Vietnam
France 0,02 1,38 2,56
Zélande
Gabon 0,02 Oman 0,08 Yemen 0,74
Grande Pérou Total général 100
0,13 0,29
Bretagne
Source :MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 265


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 16: Importations de lait et de produits laitiers en tonnes en 2012 et 2013


Produits 2012 2013 Produits 2012 2013
Prép. Aliments
Lait liquide 12 282 11 714 3 616 2 925
infantiles
Lait en poudre 8 261 7 266 Margarine 984 873
Beurre 302 190 Yaourts/crémerie 340 225
Fromage 492 493 Ensemble 26 276 23 686
Source :MINEPIA, Note sur les importations en 2013

Tableau 15 17: Consommation des produits connexes de l'aviculture en 2013 (en tonne)
Région
CE ES LT NW SU SW Cameroun
Catégorie
Aliments complets chair 76 975 94 … … 288 500 1 035 366 604
Aliments complets ponte … 84 335 … … … 419
Concentré chair 4 012 24,8 … 107,4 24 700 25 009 53 853
Concentré ponte … 12 … … … … 12
Coquillage … 3,5 … … … … 3,5
Démarrage chair … - 270 … … … 270
Farine de poisson 3 926,5 5,5 … 1 244,4 7 700 366 13 242,4
Farine de sang 2 550 … … 50,7 … … 2 601
Finition chair … … 280 … … … 280
Maïs 14 624 - - 2 374 500 … 61 353 2 450 477
Poudre d'os 27 000 5 270 30,4 … … 27 305
Remoulage 4 660,5 7,5 … … … 8 447 13 115
Son de blé 3 450 - 335 21 850,8 473 000 … 498 636
Son cubé 1 000 40 835,1 … … 41 835
Sulfate de fer … 0,3 280 … … … 280,3
Tourteaux de coton … 10 … 30,5 … 369 409,5
Tourteaux de soja 4 237 24 … 350,2 … … 4 611
Tourteaux de palmistes 2 584,5 15 … 4 500,5 24 850 … 31 950
Source: MINEPIA/DEPCS

Tableau 15 18: Situation de la production d’alevins en 2012


Nombre Nombre d'étangs Production d'alevins
de
stations Actifs Abandonnés Autres Total Clarias Tilapias
Adamaoua 24 000 … … … 13 … 24 000
Centre … 501 577 11 1 089 … …
Est … … 24 … …
Extrême-nord … 1 007 837 … 1 844 … …
Littoral … … … … 200 … …
Nord … … … … 30 … …
Nord-ouest 3 30 50 0 80 3 500 69 750
Ouest … 806 299 … 1 105 … …
Sud 1 9 70 … 79 93 166 0
Sud-ouest … 116 266 … 382 17 050 19 290
Source: MINEPIA

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 266


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 19: Production des vaccins bactériens (en doses) de 2008 à 2013
Produitsr 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Vaccin contre la fièvre 466 800 757 000 726 500 1 057 000 … 626 940
charbonneuse
Vaccin contre la PPCB, souche T1-44 286 350 2 744 600 704 650 1 866 220 1 493 700 402 650
Vaccin contre la PPCB souche T1-SR 2 967 450 3 736 950 5 799 000 2 338 100 5 503 800 2 931 450
Vaccin contre la pasteurellose 4 694 050 5 156 450 5 664 000 9 066 550 6 629 050 6 788 300
bovine
Vaccin contre le charbon 4 056 050 3 078 300 3 490 150 4 086 250 4 661 500 3 841 250
symptomatique
Vaccin contre la péripneumonie 286 350 2 744 600 704 650 2 338 100 5 503 800 2 931 450
contagieuse bovine (PERIVAX T1-SR)
Source (LANAVET)

Tableau 15 20: Production des vaccins viraux (en doses) de 2008 à 2012
Produits 2008 2009 2010 2011 2012
Vaccin contre la PPR 1 351 100 3 286 650 - 645 900 3 190 400
Vaccin contre la Maladie de Newcastle,
1 288 075 1 336 400 816 075 1 101 800 1 550 600
typhose et choléra aviaire
Vaccin contre la maladie de newcastle
(Avipestovax) … … 8 668 000 … …

Vaccin contre la maladie nodulaire 622 200 2 855 600 - 1 848 600 1 432 200
Vaccin contre la maladie de newcastle
souche I2 … … … … 4 562 400

Diluant 1 000 000 803 700 3 890 000 2 987 400 5 664 550
Source (LANAVET)

Tableau 15 21: Nombre de doses de vaccins vendus au Cameroun entre 2008 et 2012
Nom Vaccins Maladies cibles 2008 2009 2010 2011 2012
Newcastle, typhose et
Multivax 956 250 1 247 800 490 525 888 250 961 350
choléraaviaires
Newcastlte
Newxerovax 80 000 26 100 - - -
(vaccinthermotolérant)
Anthravax Charbonbactéridien 468450 395200 574400 763500 507300
Capripestovax Peste des petits ruminants 126 050 208 050 222 450 234 450 826 950
Peste des petits ruminants
Caprixerovax 80 395 9 570 - - -
(vaccinthermotolérant)
Maladienodulairecutanée
Nodulovax 895 550 1 068 100 1 504 800 1 504 700 1 572 400
des bovins
Pastovax Pasteurellose bovine 1 453 510 1 322 050 1 639 150 1 596 700 1 777 950
Péripneumoniecontagieuse
Périvax T1-SR 2 386 800 2 050 800 3 608 150 2 227 800 2 476 300
bovine
Symptovax Charbonsymptomatique 2 652 670 1 807 050 2 321 000 2 483 800 2 460 050
Source:(LANAVET)

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 267


Institut National de la Statistique Annuaire Statistique du Cameroun, édition 2015

Tableau 15 22: Evolution des vaccinations par espèce animale entre 2009 et 2012
Spéculations 2009 2010 2011 2012
Bovins
Péri-pneumonie contagieuse 1 392 527 698 918 1 667 882 1 186 689
Pasteurellose 1 175 169 1 191 672 1 286 289 801 170
Charbon symptomatique 1 326 709 1 079 768 1 634 921 800 955
Charbon bacteridien 425 156 261 457 1 093 371 252 119
Maladie Nodulaire 1 093 404 1 098 249 1 348 174 497 816
Ovins - Caprins
Peste des petits ruminants 160 247 8 727 186 168 77 782
Porcins
Rouget 18 888 23 916 55 615
Volaille
Pseudo-peste Aviaire (Newcastle) 611 443 519 065 1 475 608 1 220 668
Chien
Rage 10 434 10 693 8 354
Source : MINEPIA/DEPCS

Tableau 15 23:Situation générale des consultations par espèce et par en 2013


Bovine Ovine Caprine Porcine Equine Asin Canine Féline Volaille Total
AD 2 466 828 490 88 … … 86 9 292 4 263
CE 787 843 9 248 6 938 23 … 2 156 110 382 677 402 810
ES 2 017 125 95 541 364 … 826 … 58 065 62 163
EN 19 852 9 592 11 019 942 241 258 1 036 … 9 907 52 847
NW 14 684 7 579 9 693 4 684 106 … 5 697 … 39 984 82 427
OU 8 159 2 936 4 998 4 927 15 … 2 498 75 173 717 199 259
SU 835 865 644 7 827 23 959 … … 57 616 68 816
SW 1 351 171 1 448 6 994 15 … 2 749 … 136 201 148 929
TOTAL 50 151 22 939 37 635 32 941 787 1 217 15 048 194 858 459 1 021 514
Sources : Rapport annuel MINEPIA 2013.

Tableau 15 24:Situation générale des déparasitages par région en 2013


Bovine Ovine Caprine Porcine Volaille Equine Canine Féline TOTAL
CE 15 108 2 303 8 594 2 286 057 662 247 17 852 102 2 975 649
ES 4 242 305 348 735 58 033 811 122 64 596
NW 1 851 3 146 2 764 830 766 44 149 … 9 550
OU 6 015 2 801 3 999 6 591 124 466 42 1 613 17 145 544
SU 1 872 2 307 2 692 9 181 106 212 28 1 198 123 490
SW 727 190 997 4 059 64 406 5 1 312 71 696
Sources : Rapport annuel MINEPIA 2013.

Chapitre15 :Elevage et pêche Page 268

Vous aimerez peut-être aussi