Vous êtes sur la page 1sur 464

Allemand

Leçon 1

Le nom, l'article - Genre & orthographe

1. Le genre
La langue allemande connaît au singulier trois genres: le masculin, le
féminin, le neutre.
Au pluriel, les trois genres sont confondus.
Il existe de ce fait quatre formes de base pour l'article défini:

masculin féminin neutre pluriel

der die das die

A titre de comparaison : le français ne connaît que deux genres (masculin,


féminin), mais le pluriel fait la différence, sinon pour l'article, du moins
pour les pronoms et les adjectifs.
L'article défini est habituellement inaccentué.
La plupart des noms désignant un être vivant de sexe masculin sont du
genre masculin.
La plupart des noms désignant un être vivant de sexe féminin sont du
genre féminin.

masculin féminin

der Mann l'homme die Frau la femme


der Herr le monsieur die Dame la dame
der Vater le père die Mutter la mère
der Sohn le fils die Tochter la fille
der Onkel l'oncle die Tante la tante
der Direktor le directeur die Direktorin la directrice
der Freund l'ami die Freundin l'amie
der Lehrer le professeur die Lehrerin la professeur

De même, les noms propres désignant des personnes de sexe masculin


sont du genre masculin, et les noms propres désignant des personnes de
sexe féminin sont du genre féminin. Cela paraît une évidence.
Tous les êtres vivants de sexe féminin ne sont toutefois pas du genre
féminin, et tous les être vivants de sexe masculin ne sont pas du genre
masculin, certains sont du genre neutre (voir les noms terminés par les
suffixes -chen ou -lein à la leçon 27a).
Pour les autres noms communs, les choses ne sont pas toujours aussi
évidentes. Il y a certes des similitudes entre l'allemand et le français, mais
c'est loin d'être la règle, certains masculins allemands sont féminins en
français ou inversement. Quant au neutre qui n'existe pas en français, on
peut penser que c'est une vraie loterie.
Il existe un certain nombre de règles ou d'indications permettant de
déterminer le genre d'un mot allemand à coup sûr ou avec une forte
probabilité de tomber juste. Cela simplifie tout de même les choses.
On remarquera par exemple que certains noms féminins dans la liste ci-
dessus dérivent d'un nom masculin avec addition de la terminaison -in:
Lehrerin, Direktorin, Freundin.
De même, la plupart des noms communs (mais pas tous) se terminant par
un -e sont du genre féminin (voir liste ci-après: Katze, Garage, Karte,
Woche).
Sont également féminins les noms terminés par les suffixes -ung, -heit,
-keit, -schaft, ou encore (pour les mots d'origine française): -ät, -ade,
-age.
Il est bon d'apprendre systématiquement par coeur avec son article défini
chaque mot qui ne relève pas d'une règle simple et courante.
masculin féminin neutre

der Tisch la table die Katze le chat das Haus la maison


der Garten le jardin die Garage le garage das Fenster la fenêtre
der Film le film die Karte la carte das Spiel le jeu
der Monat le mois die Woche la semaine das Jahr l'année

2. L'orthographe
Tous les noms, qu'ils soient propres ou communs, s'écrivent
systématiquement avec une initiale majuscule.

Leçon 2

Le verbe - Infinitif & radical


L'infinitif est composé de deux éléments: le radical et la terminaison.
Le radical est la partie essentielle du verbe, son coeur en quelque sorte. Il
est porteur du sens et de la fonction du verbe: action, état, auxiliaire de
conjugaison...
Il sert par ailleurs à conjuguer le verbe - à donner des informations sur la
personne et le temps de l'action ou de l'état.
Conjuguer un verbe, c'est ajouter des terminaisons caractéristiques au
radical et éventuellement, dans le cas des verbes irréguliers, modifier le
radical lui-même.
L'infinitif, forme non conjuguée du verbe, est lui aussi caractérisé par une
terminaison caractéristique.
La terminaison la plus courante est -en, soit une syllabe atone à la fin du
verbe:
radical terminaison infinitif sens

antwort en antworten répondre


beginn en beginnen commencer
dank en danken remercier
frag en fragen questionner
komm en kommen venir; arriver
lern en lernen apprendre
mach en machen faire
sag en sagen dire
schreib en schreiben écrire
spiel en spielen jouer
tanz en tanzen danser
wohn en wohnen habiter

 machen = faire au sens de fabriquer; produire [cf. l'anglais to


make]
 tun = faire au sens d'une simple action [cf. l'anglais to do]
Lorsque le radical se termine par el ou er, l'ajout de la terminaison -en
entraînerait de fait un allongement du verbe considéré comme mal
sonnant - dans ce cas, on fait tout simplement l'économie du e:

radical terminaison infinitif sens

dauer n dauern durer


bedauer n bedauern regretter
erinner n erinnern faire penser
handel n handeln agir
behandel n behandeln traiter
klingel n klingeln sonner

Deux autres verbes n'ont que la terminaison -n:

radical terminaison infinitif sens

sei n sein être


tu n tun faire
Les verbes en ~ieren
La langue allemande est comme un jeu de construction: on assemble, on
construit, on crée aussi. Beaucoup de verbes ont été et sont encore (car
une langue est vivante et évolue) construits par addition à un mot de base
(radical, racine) de la terminaison -ier (à laquelle s'ajoute la terminaison
-en de l'infinitif)
Ce mot de base est souvent d'origine française, mais cela fonctionne aussi
avec des mots d'origine allemande.
Il faut bien entendu ne pas céder à la facilité et créer systématiquement
des verbes en -ieren dès lors qu'on ne connaît pas le verbe allemand dont
on a besoin. Souplesse de la langue ne signifie pas anarchie.

source add. radical terminaison infinitif sens

dikt ier diktier en diktieren dicter


interess ier interessier en interessieren intéresser
pass ier passier en passieren se passer
prob ier probier en probieren essayer
protest ier protestier en protestieren protester
repar ier reparier en reparieren réparer

Leçon 3

L'article indéfini
On aura remarqué que si l'article défini commence toujours par la lettre d,
il se termine différemment selon qu'il s'agit d'un masculin (der), d'un
féminin (die), d'un neutre (das) ou d'un pluriel (die).
Ces terminaisons qui sont des éléments caractéristiques du mot, mais
aussi de sa fonction dans la phrase, sont appelées marques de
déclinaison ou désinences. Ce sont en quelque sorte des signaux
permettant de mieux comprendre le message.
La langue française recourt aussi aux variations sur les mots, notamment
les articles. Elles sont peut-être moins nombreuses, mais peut-être aussi
quelque fois plus difficiles à apprendre. On ne parle pas de déclinaison -
mais cela revient finalement au même.
L'article indéfini commence par ein, mais n'a de terminaison qu'au
féminin (eine) - et n'est pas exprimé au pluriel (comme en anglais).

masculin féminin neutre pluriel

ein eine ein -

Ce qui donne concrètement:

masculin féminin neutre pluriel

ein Lehrer eine Frau ein Haus Lehrer


un professeur une femme une maison des professeurs

ein Onkel eine Mutter ein Fenster Fenster


un oncle une mère une fenêtre des fenêtres

On verra plus tard que l'adjectif possessif reprend les terminaisons de


l'article indéfini, de même que l'article indéfini négatif.

Leçon 4

Le verbe être au présent


Pronoms personnels et autres - premières
phrases
Le verbe sein être a non seulement un sens spécifique, il intervient aussi
dans la conjugaison des temps composés du passé. Il est donc
omniprésent et indispensable.
Sa conjugaison, comme dans beaucoup de langues, n'est pas très
régulière, en tout cas au présent de l'indicatif qui fait l'objet de cette
leçon. Elle n'est pourtant pas trop difficile à apprendre.

Les pronoms personnels


Ils sont eux aussi indispensables.
On distingue 9 personnes. A la troisième personne du singulier, on fait
comme pour l'article la différence entre le masculin, le féminin et le
neutre. Au pluriel, s'il n'y a pas, comme pour l'article, de distinction entre
les genres, on fait la différence, comme en français, entre la deuxième
personne du pluriel courante et la formule de politesse qui s'emploie,
comme en français, aussi bien pour une personne que pour plusieurs.
A la différence toutefois du français, où c'est la deuxième personne du
pluriel qui fournit la formule de politesse (d'où quelque ambiguïté
possible), en allemand la formule de politesse dérive de la troisième
personne du pluriel - mais pour éviter toute ambiguïté, tout au moins à
l'écrit, le pronom personnel commence par une majuscule.
A la différence de l'anglais, le pronom personnel de la première personne
du singulier s'écrit avec une initiale minuscule, ce qui peut causer au
début quelques problèmes aux anglicistes.

singulier pluriel
ich bin je suis wir sind nous sommes
du bist tu es ihr seid vous êtes

er ist il est sie sind ils / elles sont


sie ist elle est
es ist il / elle est Sie sind vous êtes [politesse]

On peut noter en passant que les pronoms er, sie, es se terminent


comme les articles définis der, die, das.
 Un nom allemand masculin peut être féminin en français. Dans ce
cas, au pronom allemand er qui le remplace correspondra bien
évidemment le pronom elle français. De même, un nom allemand
féminin peut être masculin en français, et dans ce cas, au pronom
allemand sie qui le remplace correspondra évidemment le pronom il
français.
Au contraire du français, l'attribut du sujet est invariable en allemand:
Paul ist intelligent. Paul est intelligent.
Anna ist intelligent. Anna est intelligente.

Phrases déclaratives et interrogatives


Le moment est venu de passer à quelques exemples concrets de phrases
complètes. Elles sont pour le moment très simples, et leur structure est
plus ou moins identique à celle de la phrase française correspondante.
Pour varier, nous y ajouterons quelques pronoms démonstratifs ou
interrogatifs:
das cela, ce [anglais: this, that]
wer qui [anglais: who]
was que, quoi [anglais: what]
wo où [anglais: where - ne pas confondre avec who]
ainsi que la conjonction de coordination und et
et le sens particulier de Frau suivi d'un nom de famille: madame
 Le pronom neutre es peut avoir une valeur démonstrative (plus ou
moins impersonnelle, indépendante de la personne ou de la chose
désignée) dans la formule es ist... c'est... ; cela est...
Ich bin der Lehrer. Je suis le professeur.
Du bist die Lehrerin. Tu es la professeur.
Er ist Direktor. Il est directeur.
Sie ist Direktorin. Elle est directrice.
Sie ist Mutter. Elle est mère.
Es ist die Mutter. C'est la mère.
Wir sind Lehrer. Nous sommes professeurs.
Ihr seid Onkel. Vous êtes des oncles.
Sie sind Mann und Frau. Ils sont mari et femme.
Sie sind Herr Derrick. Vous êtes monsieur Derrick.
Bist du Lehrer? Es-tu professeur ?
Ist sie Mutter? Est-elle mère ?
Sind Sie Direktor Hartmann? Etes-vous le directeur Hartmann ?
Wer bist du? Qui es-tu ? - Ich bin Thomas. Je suis Thomas.
Wo bist du? Où es-tu ? - Ich bin in Berlin. Je suis à Berlin.
Was bist du? Qu'es-tu ? - Ich bin Mathematiker. Je suis matématicien.
Wer seid ihr? Qui êtes-vous? [tutoiement]
Wer sind Sie? Qui êtes-vous? [vouvoiement]
Paul und Thomas, wo seid ihr? Paul et Thomas, où êtes vous ?
Wo ist der Sohn? Où est le fils ?
Wer ist Herr Derrick? Qui est monsieur Derrick ?
Was ist eine Katze? Qu'est-ce qu'un chat ?
Das ist ein Fenster. C'est une fenêtre.
Das ist ein Garten. C'est un jardin.
Das ist Frau Schumacher. C'est madame Schumacher.
Ist das der Freund? Est-ce l'ami ?
Ist das ein Fenster? Est-ce une fenêtre ?
Ist das Frau Schumacher? Est-ce là madame Schumacher ?
Ist es Frau Schumacher? Est-ce madame Schumacher ?
• Le sujet et l'attribut peuvent s'inverser par rapport au verbe - pour
insister d'une manière ou d'une autre (exclamation admirative, reprise du
mot en tête apparaissant dans la phrase précédente...) avec l'intonation
appropriée. Ceci correspond à une tournure française d'une formulation un
peu plus compliquée (c'est... que...).
Mathematikerin sind Sie? C'est mathématicienne que vous êtes ?
der Mathématiker le mathématicien
die Mathématikerin la mathématicienne

Leçon 5

Conjugaison au présent

Terminaisons faibles caractéristiques


La plupart des verbes allemands suivent une conjugaison très régulière.
On les appelle faibles parce qu'ils ne subissent pas de changement dans
le radical, seule la terminaison ajoutée au radical variant selon la
personne.
Un certain nombre de verbes connaissent cependant une conjugaison
irrégulière; ils peuvent subir des modifications de leur radical et ont leur
propre jeu de terminaisons caractéristiques: on les appelle verbes forts.
Les différences n'affectent cependant pas toujours leur conjugaison au
présent de l'indicatif: ils se conjuguent au présent comme les verbes
faibles, en prenant les terminaisons caractéristiques du présent faible.
Il n'y a que quelques terminaisons caractéristiques dans la
conjugaison allemande. Celle du présent de l'indicatif des verbes faibles,
qui constitue en quelque sorte la base des terminaisons caractéristiques,
est:
e | st | t || en | t |en
ce qui donne dans la pratique la conjugaison suivante (verbes faibles et
majorité des verbes forts):
sagen danken wohnen machen beginnen

ich sage danke wohne mache beginne


du sagst dankst wohnst machst beginnst

er sagt dankt wohnt macht beginnt


sie sagt dankt wohnt macht beginnt
es sagt dankt wohnt macht beginnt

wir sagen danken wohnen machen beginnen


ihr sagt dankt wohnt macht beginnt

sie sagen danken wohnen machen beginnen


Sie sagen danken wohnen machen beginnen

Was sagst du? Que dis-tu ?

Ich danke. Merci !

Wo wohnt ihr? Où habitez-vous ?

Wir machen eine Pause. Nous faisons une pause.

Wer beginnt? Qui commence ?


On remarque qu'à la troisième personne du singulier la terminaison est la
même pour les trois genres.
Même terminaison aussi pour la troisième personne du pluriel et la forme
de politesse.
Pas d'équivoque possible donc (à l'écrit du moins) lorsqu'une des deux
formes [pronom | verbe] est la même:
sie sagt elle dit
sie sagen ils / elles disent
wir sagen nous disons
sie sagen ils / elles disent
Was sagen sie? Que disent-ils / que disent-elles ?
Was sagen Sie? Que dites-vous ?
• Particularités de conjugaison: leçon 55
Vocabulaire
Certains verbes peuvent se passer de complément:
Ich lerne. J'apprends.
d'autres exigent un complément exprimé:
Ich mache die Arbeit. Je fais le travail.
Ce sera donc l'occasion, pour les exercices, d'augmenter notre bagage
lexical, tant en verbes qu'en noms comme compléments possibles:
der Ball la balle; le ballon
der Kaffee le café
der Tee le thé
die Adresse l'adresse
die Musik la musique
die Pause la pause; la récréation
die Stadt la ville
das Auto l'auto
das Bett le lit
das Bier la bière
das Bild l'image; la photo
das Buch le livre
das Foto la photo
das Kino le cinéma
das Tennis le tennis
das Wasser l'eau
bringen apporter; amener
informieren informer
kaufen acheter
kennen connaître
suchen chercher
trinken boire
Leçon 6

wo, woher, wohin - aus, in, nach

Villes & pays


Nous avons déjà rencontré le pronom interrogatif wo (leçon 4) et nous
avons vu qu'il sert à poser la question de l'endroit où quelqu'un ou
quelque chose se trouve ou agit:

Wo sind Sie? Où êtes-vous?

Wo arbeiten Sie? Où travaillez-vous?

Wo ist das Bett? Où est le lit ?

En se combinant avec des éléments verbaux ou des prépositions, le


pronom wo a donné naissance à toute une série d'autres pronoms
interrogatifs, dont
woher d'où [question sur l'origine, la provenance]
wohin (vers) où [question sur la destination]
La localisation, le lieu d'origine ou de destination peuvent être un endroit
quelconque - une salle, une place, une réunion de travail, une ville, un
pays...
La réponse à l'une ou l'autre des questions est introduite par diverses
prépositions, dont
in dans, à [intérieur, endroit géographique]
aus de [origine, extraction, sortie d'un lieu (maison, pays...) ou d'un
état]
nach à, vers [direction générale, destination géographique]
Ce sera l'occasion d'apprendre quelques noms de villes et de pays. Ils sont
sauf exception du genre neutre, mais cela ne se voit généralement pas,
car ils sont la plupart du temps utilisés sans article.
Pays

Belgien la Belgique
Deutschland l'Allemagne
England l'Angleterre
Frankreich la France
Holland la Hollande
Luxemburg le Luxembourg
Polen la Pologne
Spanien l'Espagne

Villes

Berlin Berlin [capitale de l'Allemagne - officiellement " la République fédérale


d'Allemagne"]
Bremen Brême
Frankfurt Francfort
Hamburg Hambourg
Hannover Hanovre

Wien Vienne [capitale de l'Autriche - officiellement "République fédérale


d'Autriche"]
Salzburg Salzbourg

Bern Berne [capitale de la Suisse - officiellement "Confédération Helvétique"]


Basel Bâle

Luxemburg Luxembourg

Verbes

gehen aller [en général / à pied]


fahren aller [avec un véhicule]; rouler
fliegen aller [en avion]; voler

studieren étudier; faire des études


Exemples

Wo bist du? Où es-tu?


Ich bin in Wien. Je suis à Vienne.

Woher bist du? D'où es-tu?


Woher kommst du? D'où viens-tu?
Ich bin aus Holland. Je suis de Hollande.
Ich komme aus Holland. Je viens de Hollande.

Wohin gehst du? Où vas-tu?


Ich gehe nach Luxemburg. Je vais à Luxembourg. / Je vais au Luxembourg.

Leçon 7

Le présent de l'indicatif

haben
Le verbe haben avoir a non seulement un sens spécifique, il intervient
aussi dans la conjugaison des temps composés du passé. Il est donc
omniprésent et indispensable.
Sa conjugaison est relativement régulière avec quelques particularités
dont l'une au présent de l'indicatif: la disparition de la lettre b à la
deuxième et troisième personne du singulier:

singulier pluriel

ich habe j'ai wir haben nous avons


du hast tu as ihr habt vous avez

er hat il / elle a sie haben ils / elles ont


sie hat il / elle a
es hat il / elle a Sie haben vous avez [politesse]

Le partitif
Il correspond à une certaine quantité, indéfinie, de quelque chose et il
est généralement au singulier.
Il est introduit en français par de, du, de la. Aucun article, en revanche,
ne l'introduit en allemand.
Nous en avons déjà eu des exemples dans les exercices 15 et 16:

Irene macht Musik. Irene fait de la musique.

Paul trinkt Kaffee. Paul boit du café.

Ihr trinkt Bier. Vous buvez de la bière.

Kaufen Sie Wasser? Achetez-vous de l'eau?

Ich brauche Butter. Il me faut du beurre.

Il peut être sujet aussi bien que complément - dans l'exemple ci-après:
attribut du sujet:

Das ist Wein. C'est du vin.

Au pluriel, le partitif se confond avec l'indéfini pur et simple, qui n'est pas
exprimé comme on l'a déjà vu.

Les langues: pas d'article

Ich spreche und schreibe Englisch. Je parle et j'écris l'anglais.


Kannst du Englisch? Tu sais l'anglais ?
Verstehst du Englisch? Tu comprends l'anglais ?
Vocabulaire

der Hunger la faim


der Saft le jus [fruit, plante, viande rôtie]
der Wein le vin

die Butter le beurre


die Limonade la limonade
die Milch le lait
die Suppe la soupe
die Zeit le temps

das Benzin l'essence [autrefois on disait: la benzine]


das Brot le pain
das Feuer le feu
das Geld l'argent
das Licht la lumière
das Metall le métal
das Papier le papier

brauchen avoir besoin de

Leçon 8

La négation

nein
Négation absolue correspondant à la négation française non.
Elle se suffit à elle-même.

- Sind Sie Ingenieur? Etes-vous ingénieur?


- Nein. Non.
Elle peut aussi s'intégrer dans une phrase. En tant qu'élément hors
construction, comme toute interjection, elle ouvre la phrase et est séparée
de ce qui suit de la phrase par une virgule:

- Sind Sie Elektriker? Etes-vous électricien?

- Nein, ich bin Architekt. Non, je suis architecte.

nicht
Elle porte sur un verbe, une action ou un mot ou groupe de mots de la
phrase.
Elle correspond à la négation française ne... pas.
Pour simplifier, nous dirons pour le moment qu'elle suit le verbe
conjugué en début de phrase - et le sujet lorsque celui-ci suit le verbe
[cas de la question] - mais précède le mot ou groupe nominal sur lequel
porte la négation, par exemple un complément avec préposition ou un
attribut du sujet:

Ich arbeite nicht. Je ne travaille pas.


Wir fahren nicht nach Hamburg. Nous n'allons pas à Hambourg.
Das Haus ist nicht alt. La maison n'est pas vieille.
Bist du nicht in Basel? N'es-tu pas à Bâle?

kein
C'est la négation indéfinie. Elle correspond à la formulation française ne...
pas un... ou aucun.
En tant qu'article indéfini, elle précède le nom sur lequel elle porte et
s'accorde avec lui (genre, pluriel...).

Das ist kein Garten. Ce n'est pas un jardin.


Cas des partitifs
Si le partitif positif n'est précédé d'aucun article, la négation du partitif
est cependant bien présente, et sous la forme de kein:

Ich habe kein Geld. Je n'ai pas d'argent.


Das ist keine Milch. Ce n'est pas du lait.

Cas du pluriel
Si l'indéfini positif n'est pas exprimé au pluriel, l'article indéfini négatif l'est
bel et bien:

Wir sind keine Lehrer. Nous ne sommes pas des professeurs.


Das Haus hat keine Fenster! La maison n'a pas de fenêtres!

Les langues
Ich verstehe, schreibe und spreche kein Englisch. Je ne comprends, n'écris
et ne parle pas l'anglais.

Vocabulaire

der Arbeiter le travailleur | l'ouvrier [abrégé en fait de


Fabrikarbeiter: ouvrier d'usine]
der Architekt l'architecte
der Elektriker l'électricien
der Ingenieur l'ingénieur

der Finger le doigt


der Roman le roman
der Text le texte

die Platte le plat


die Tasse la tasse
die Tomate la tomate

das Gras l'herbe


alt vieux; âgé
arm pauvre; pauvrement
braun brun; marron, châtain
fern loin; éloigné; lointain
gut bon; bien
hart dur; durement
hoch haut; élevé; hautement
interessant intéressant
jung jeune
kalt froid; froidement
kein aucun; ne pas ... un; pas de
klein petit
kurz court; bref; brièvement
lang long
reich riche; richement
rund rond
rot rouge
schnell rapide; rapidement; vite
teuer cher; chèrement

Leçon 9

Structure de la phrase

Place du verbe et du sujet


1. Phrase énonciative ou déclarative

sujet verbe complément (ou attribut)

Ich bin Herr Becker.


Je suis monsieur Becker.

Das ist der Garten.


C' est le jardin.

Du dankst Claudia.
Tu remercies Claudia.

Wir fahren nach Wien.


Nous allons à Vienne.

Der Lehrer kommt schnell.


Le professeur arrive vite.

Ihr habt kein Geld.


Vous (n')avez pas d'argent.

Der Freund schreibt nicht.


L'ami (n')écrit pas.

2. Phrase interrogative

a. Les mots interrogatifs


Comme en français, la question commence par le mot interrogatif.
Lorsque le mot interrogatif n'est pas le sujet, celui-ci suit le verbe.

sujet Autre verbe sujet complément / attribut


---- Was hast du? -------
---- Qu' as- tu? -------

---- Was ist das? -------


---- Qu' est ce? -------

---- Woher kommst du? -------


---- D'où viens- tu? -------

---- Wohin gehst du? -------


---- Où' vas- tu? -------

Wer ----- ist ---- in Wien?


Qui ----- est ---- à Vienne?

Was ----- ist ---- in Basel?


Qu' ----- y a-t-il ---- à Bâle?

Was ----- ist ---- gut?


Qu' ----- est-ce qui est ---- bon?

On remarquera qu'il n'y a pas comme en français de "fioritures" du type:


Qui est-ce qui... , Qu'est-ce qui...
On remarquera également que le verbe conjugué occupe en quelque sorte
une place de "pivot": c'est autour de lui que s'organise la disposition des
éléments qui sont en rapport direct avec lui: le sujet, l'attribut du sujet,
le principal complément.

b. La question directe

sujet Autre verbe sujet complément / attribut

---- --- Hast du Zeit?


---- --- As- tu le temps?
---- --- Fahrt ihr nach Bern?
---- --- Allez- vous à Berne?

---- --- Ist er alt?


---- --- Est- il vieux?

--- --- Bist du die Freundin?


--- --- Es- tu l'amie?

--- --- Ist das Buch interessant


--- --- Est-ce que le livre est intéressant?

--- --- Bist du es?


--- --- Est-ce toi ?

Le tableau ci-dessus découle du précédent: Aucun mot interrogatif, qu'il


soit sujet ou complément, ne précède le verbe - la question commence
donc directement par lui. C'est pourquoi on parle de question directe.
On remarquera que le sujet suit directement le verbe, les autres
éléments de la phrase - attribut, complément - venant seulement après.
On remarquera aussi que la construction allemande est plus régulière que
la française: ainsi dans le dernier exemple le français dit: Est-ce toi?.

Vocabulaire

in à; dans [on entre dans / on met dans / on est dans]

Leçon 9a

Structure de la phrase
3. Le renvoi du sujet après le verbe

!!!!!!!!!!!!!!!!Page en cours de révision !!!!!!!!!!!!!!!!

On pourrait aussi présenter les choses autrement:


Il ne peut y avoir en tête de la proposition - indépendante ou principale -
qu'un seul élément: soit le sujet, soit le complément. Le complément en
tête chasse obligatoirement le sujet dont il prend la place et le renvoie
derrière le verbe, le plus souvent à sa suite directe.
Dans le cas de la question directe, il y a simplement un vide au début de
la phrase, vide qui joue en quelque sorte le rôle de signal. On verra plus
tard que ce vide se retrouve dans l'impératif. Pour faire la différence, on
devra alors s'appuyer sur la ponctuation à l'écrit, l'intonation et le
contexte général à l'oral.
C'est peut-être pour compenser ce vide dans la formulation de la question
que le français utilise à fin d'être bien clair les formules du type Qui est-
ce qui... . Voir aussi l'anglais qui utilise l'auxiliaire to do et l'espagnol qui
commence la question écrite par un ¿
Ce renvoi du sujet après le verbe est un phénomène très général, essentiel
même dans la structure de la phrase allemande. On utilisait autrefois
volontiers le terme d'inversion.
Dès lors que la proposition indépendante ou principale commence
par un autre élément que le sujet, celui-ci se place
automatiquement après - directement après - le verbe. Il ne peut
y avoir de co-existence en tête.
Il s'ensuit que la phrase allemande ne peut pas systématiquement se
calquer sur la phrase française; Quand l'Allemand dit:

Petit est le jardin.

le français devra dire:

C'est petit qu'il est, le jardin. / Il est petit, le jardin.


On remarquera dans la phrase française un certain besoin de recourir à la
virgule comme séparatif. Cette virgule que le francophone met quasi
automatiquement en place dans certaines phrases est inutile dans la
phrase allemande qui dira:

Klein ist der Garten. / Klein ist er, der Garten.

 Cette phrase d'exemple brute, avec des mots que nous connaissons
déjà, même si la construction est correcte, n'est peut-être pas
idéale, elle ne prend sa pleine signification et sa justification que
dans un contexte explicite, avec l'accentuation voulue: reprise d'une
affirmation qui précède, habillage de mots supplémentaires, style
littéraire ou poétique...

Le chanteur Heino chantait: "Blau, blau, blau blüht der Enzian..."


[1972] (Bleue, bleue, bleue est la (fleur de) la gentiane).

A comparer avec une phrase française comme:


Grande est la misère du peuple à cette époque que l'on pourrait
rendre en allemand avec la même construction:
Groß ist das Elend des Volkes in dieser Zeit.

Autres exemples:
toujours est-il que...
encore avons-nous la chance...
et puis vint le moment...
L'allemand n'a pas l'habitude de séparer par un signe de ponctuation les divers
éléments composants d'une unité logique: la proposition.
Bien entendu la disposition des mots dans la phrase n'est pas innocente: A
chaque variante correspond en principe un sens, une nuance, selon le contexte.

Herr Kohl wohnt in Hannover.


Monsieur Kohl habite à Hanovre.

n'a pas tout à fait le même sens que


In Hannover wohnt Herr Kohl.
A Hanovre habite monsieur Kohl.

Dans le premier exemple, on énonce un fait concernant monsieur Kohl.


Dans le deuxième exemple, on énonce un fait concernant la ville de
Hanovre.

sujet Autre verbe sujet complément / attribut

Ich ----- bin ---- in Wien.


Je ----- suis ---- à Vienne.

---- In Wien bin ich. -------


---- A Vienne suis je. -------

Ich ----- arbeite ---- mit Anna.


Je ----- travaille ---- avec Anna.

---- Mit Anna arbeite ich. -------


---- Avec Anna travaille je. -------

En général le complément en tête


 porte une insistance plus ou moins marquée (valeur démonstrative,
comparaison avec ou opposition à d'autres mots, faits, actions,
circonstances, énumération...)
 rappelle un élément (un mot, un fait, une action) dont il vient d'être
question et avec lequel il établit donc un lien privilégié (connexion
entre les phrases, succession dans l'idée)
Le complément peut être un simple adverbe (lieu, temps) ou tout un
groupe nominal (complément d'objet direct, complément prépositionnel).
Er hat eine Villa. Il a une villa.
Eine Villa hat er. C'est une villa qu'il a.
Er wohnt in Paris. Il habite à Paris.
In Paris wohnt er. C'est à Paris qu'il habite.
Toutefois, cette structure tend parfois vers une certaine banalisation, dans
la mesure où on prend l'habitude par exemple (comme en français) de
placer le complément de temps en tête - soit qu'on le considère comme
particulièrement important, soit qu'on dispose là d'une façon commode en
quelque sorte de s'en débarrasser pour être plus à l'aise dans
l'assemblage des éléments restants.
De fait, l'indication du lieu est sans doute plus importante pour l'allemand
que l'indication du moment.
En tout état de cause, toute phrase, pour prendre pleinement son sens (et
être correctement interprétée et traduite), doit être considérée dans son
contexte. Certains exercices simples portant sur la construction de la
phrase n'ont donc qu'une valeur technique.

Vocabulaire

der Mantel le manteau

die Blume la fleur


die Fabrik l'usine; la fabrique
die Schule l'école
die Villa la villa

das Kind l'enfant

fotografieren photographier

blau bleu

bald bientôt

• Prépositions

bei chez [on est chez quelqu'un]; près de [proximité de lieu]


in à; dans [on entre dans / on met dans / on est dans]
mit avec
zu chez [on va chez quelqu'un]; à [on va à un endroit / on situe à
un endroit]
Leçon 9b

Structure de la phrase

Place du sujet et des compléments après le


verbe

a. Cas d'un seul complément: rappel


On a déjà vu (leçon 9) que dans le cas de la question directe, outre le
sujet qui suit immédiatement le verbe conjugué, avec lequel il a
évidemment un rapport privilégié, il peut y avoir un complément qui vient
nécessairement après le sujet:

sujet Autre verbe sujet complément

Du ----- spielst ---- mit Paul.


Tu ----- joues ---- avec Paul.

---- Mit Paul spielst du. -------


---- C'est avec Paul que joues tu. -------

---- ----- Spielst du mit Paul?


---- ----- Joues- tu avec Paul?

Vocabulaire

der Sonntag le dimanche


heute aujourd'hui
morgen demain

blau bleu

wann quand [interrogation]

deutsch allemand | (das) Deutsch l'allemand [langue]


englisch anglais | (das) Englisch l'anglais [langue]
spanisch espagnol | (das) Spanisch l'espagnol [langue]

b. Cas de plusieurs compléments


Une phrase - une proposition - comporte souvent plusieurs compléments:
complément direct, complément de temps, complément de lieu, attribut
du sujet... Leur ordre de succession suit certaines règles - étant entendu
que beaucoup de règles connaissent des exceptions ou, disons, des
variantes qui permettent de nuancer le message.
Nous y reviendrons. Disons simplement qu'en général le complément de
temps suit d'assez près le verbe conjugué et que le complément de lieu
vient en général en dernier.
Nous nous contenterons ici d'une structure simple avec seulement deux
compléments. Les phrases plus complexes feront l'objet d'autres leçons.

sujet Autre verbe sujet complément complément

Ich ---- fahre --- morgen nach Bern.


Je ---- vais --- demain à Berne

---- Morgen fahre ich ------ nach Bern.


---- Demain vais je ------ à Berne

Nach Bern ---- fahre ich morgen. ------


A Berne ---- vais je demain. ------

Das Essen ---- ist --- heute gut.


Le repas ---- est --- aujourd'hui bon.
---- Heute ist das Essen ------ gut.
---- Aujourd'hui est le repas ------ bon.

Gut. ---- ist das Essen heute. ------


Bon. ---- est le repas aujourd'hui. ------

On comparera les différentes formulations françaises et allemandess dans


l'exemple suivant (place des éléments, ponctuation). Le verbe allemand
occupe toujours la deuxième position, comme un pivot.

Je vais à Francfort aujourd'hui.


Ich fahre heute nach Frankfurt.

C'est à Francfort que je vais aujourd'hui.


Nach Frankfurt fahre ich heute.

Aujourd'hui je vais à Francfort.


Heute fahre ich nach Frankfurt.

Vocabulaire

das Essen le repas; le manger

Argentinien l'Argentine
Italien l'Italie
London Londres
Norwegen la Norvège
Portugal le Portugal

oft souvent

viel beaucoup (de)


wenig peu (de)
Leçon 10

La conjugaison au présent -
Particularités 1
Rappel de la règle générale: radical de l'infinitif + terminaisons
caractéristiques

e | st | t || en | t |en

Pour certains verbes cependant, la terminaison caractéristique, en raison


des dernières lettres du radical, est difficile à prononcer à la
- deuxième personne du singulier
- troisième personne du singulier
- deuxième personne du pluriel
Ce sont les verbes dont le radical se termine par:

-d, -t, -tt ou -st


-m ou -n précédés de b, ch, ck, d, f, ff, g, k, p ou t

Pour faciliter la prononciation, on intercale alors la voyelle e (dite e


phonétique, explétif ou de liaison) entre le radical et la terminaison, ce
qui a pour conséquence de rallonger le verbe d'une syllabe.

baden testen rechnen zeichnen begleiten


ich bade teste rechne zeichne begleite
du badest testest rechnest zeichnest begleitest

er badet testet rechnet zeichnet begleitet


sie badet testet rechnet zeichnet begleitet
es badet testet rechnet zeichnet begleitet

wir baden testen rechnen zeichnen begleiten


ihr badet testet rechnet zeichnet begleitet

sie baden testen rechnen zeichnen begleiten


Sie baden testen rechnen zeichnen begleiten

• Nous verrons plus tard que le e explétif intervient aussi au prétérit


régulier: leçon 20
• Autres particularités de conjugaison: leçon 55

Vocabulaire

antworten répondre
arbeiten travailler
baden baigner; se baigner
bedeuten signifier; représenter
begleiten accompagner
bilden former; constituer
enden finir; se terminer
erwarten attendre [l'arrivée est annoncée]
finden trouver
rechnen calculer; compter
reden parler; dire
regnen pleuvoir
schneiden couper
testen tester
verbieten interdire; défendre
warten attendre
zeichnen dessiner
die Familie la famille

Leçon 11

Les particules verbales 1


Une particule verbale, un préverbe sont des petits mots le plus souvent
d'une, parfois de deux voire de trois syllabes, précisant ou nuançant le
sens d'un verbe, voire lui donnant un sens différent. Ils sont invariables.
On en rencontre aussi dans la langue anglaise qui, par ses origines,
présente beaucoup de ressemblances (lexicales, mais aussi
grammaticales) avec la langue allemande.
Mais si, dans la langue anglaise, ces éléments additifs du verbe sont
toujours séparés de lui et le suivefnt, dans la langue allemande, ils sont
accolés au verbe de base dans ses formes non conjuguées (infinitif,
participes présent et passé).
Le terme préverbe signifie bien: précédant le verbe - placé en avant
du verbe.
Lorsque le verbe est conjugué, certains préverbes se séparent de lui. On
parle de particules séparables - ce qui rappelle l'anglais. Mais elles se
placent en allemand non seulement après le verbe, mais après tous les
compléments, donc en fin de proposition.
D'autres restent immuablement liées au verbe. On dit qu'elles sont
inséparables. Et quelques-unes sont tantôt séparables, tantôt
inséparables selon le sens du verbe ainsi composé: elles sont dites
mixtes.
Beaucoup de préverbes dérivent de prépositions dont le sens est
plus - ou moins - conservé, d'autres existent par eux-mêmes.. On les
rencontre pour des verbes concrets (lieu, personne, déplacement...), mais
aussi pour des verbes abstraits (activité de l'esprit...).

Exemple:

Ich gehe an das Telefon. Je vais au téléphone.


Ich rufe Paul an das Telefon. J'appelle Paul (pour qu'il vienne parler) au
téléphone.
Ich rufe Paul an. Je téléphone à Paul. [la sonnerie l'appelle au téléphone]

Particules séparables

Exemples

allemand traduction anglais

stehen être debout; être dressé; se dresser to stand


aufstehen se lever; se mettre debout to stand up
ich stehe ... auf je me lève I stand up

gehen aller [à pied]; marcher to go


weggehen s'en aller; partir [à pied] to go away
ich gehe ... weg je m'en vais; je pars I go away

rufen appeler; héler to call


anrufen téléphoner à; appeler [au téléphone] to call up; to ring up
ich rufe ... an je téléphone à I call up; I ring up

Un même verbe peut se combiner avec différentes particules:

machen faire [fabriquer]; faire (en sorte que); rendre [transformation]


aufmachen ouvrir
Wann macht das Kino auf? Quand le cinéma ouvrira-t-il?
zumachen fermer
Ich mache das Fenster zu. Je ferme la fenêtre.
anmachen allumer [feu, lumière, lampe, radio, chauffage]; fixer [à quelque chose: mur...]
Ich mache das Radio an. J'allume la radio.

Sens
Les préverbes dérivés de prépositions (certaines seront vues plus tard)
sont marqués d'un *.
*ab exprime le départ, l'éloignement avec détachement, séparation
*an exprime la proximité immédiate pouvant aller jusqu'au contact
*auf exprime la montée ou l'ouverture
*aus exprime la sortie, l'extinction, la fin
*ein [dérivant de in] exprime l'entrée dans
fern exprime la distance
heim idée de rentrer à son domicile
*mit exprime l'accompagnement
weg idée de départ, d'éloignement
wieder exprime la répétition
*zu exprime la fermeture ou le fait d'aller à, d'attribuer à

Quelques verbes

abfahren partir [véhicule; avec un véhicule]


abfliegen partir [en avion]; s'envoler; décoller
ankommen arriver [personne, véhicule]
anziehen mettre, enfiler [vêtement]; attirer
geben donner
ausgeben dépenser
ausgehen sortir [de chez soi]; s'éteindre [lumière...]; s'épuiser; finir;
disparaître [argent; envie, réserves...]
ausziehen quitter, enlever [vêtement]; déménager
einkaufen faire les achats; acheter [idée de ramener chez soi]
sehen voir; regarder
fernsehen regarder la télévision
heimgehen rentrer (chez soi) [à pied - destination]
heimfahren rentrer (chez soi) [en véhicule - destination]
heimkommen rentrer (chez soi) [arriver au domicile]
mitgehen aller avec; accompagner
mitkommen venir avec; accompagner
wiederkommen revenir [sur ses pas; de nouveau]

 Avec la réforme de l'orthographe, certains préfixes perdent


partiellement ou entièrement leur statut de particule verbale: ils ne
sont plus accolés à la forme non conjuguée du verbe de base.
Devenus adverbes, ils peuvent se positionner différemment dans la
phrase, sans que le sens général en soit beaucoup affecté. Mais
c'est une question de nuance qui ne doit pas nous préoccuper pour
le moment.

Exemple:

anciennement: wiedersehen revoir [voir de nouveau]


aujourd'hui: wieder sehen revoir [voir de nouveau]

wieder kommen revenir [venir de nouveau]

Vocabulaire

aber mais

der Abend le soir; la soirée

das Museum le musée


das Telefon le téléphone

jetzt maintenant
Attention aux pièges: Ne pas confondre préposition et préverbe. Le
préverbe est toujours à la fin de la phrase, quel que soit l'ordre des mots
qui le précèdent.

Leçon 11a

La place des compléments

Au plus tard après les exercices sur les préverbes séparables, on se sera
sans doute posé la question de la place des compléments dans la phrase.
On sait déjà que:
1. L'ordre normal est: sujet - verbe conjugué - compléments
2. Un complément (un seul) placé en tête repousse le sujet
immédiatement après le verbe conjugué.
3. Le préverbe séparable, lorsqu'il se sépare du verbe conjugué, se place à
la fin de la phrase.
4. Les compléments sont donc logiquement placés entre le verbe conjugué
et le préfixe séparé.
Par phrase, nous avons jusqu'à présent entendu proposition
indépendante. La règle vaut aussi pour la proposition principale.
Cet ordre des compléments n'est pas forcément applicable à la langue
française.

Peter kommt spät heim. - sujet - verbe - complément de temps -


préfixe
Peter rentre tard.
Ich mache das Fenster zu. - sujet - verbe - complément de temps -
préfixe
Je ferme la fenêtre.

Les compléments précèdent toujours l'élément verbal non conjugué. Ici


c'est le préfixe verbal, mais ce pourrait être l'infinitif ou, comme on le
verra plus loin, le participe passé ou le participe présent:
spät heimkommen rentrer tard
das Fenster zumachen fermer la fenêtre
nach Belgien fahren aller [en voiture, en train] en Belgique
L'organisation par rapport au verbe fait parler de "structure récursive" de
la phrase.
Lorsque la phrase conjuguée au présent ne comporte pas de préverbe
séparable, cela paraît moins évident. La langue d'aujourd'hui n'utilise plus
guère, sauf exceptionnellement, l'auxiliaire de conjugaison tun (cf. en
anglais to do) qui entraîne un rejet du verbe d'action à l'infinitif à la fin
de la phrase.:
anglais: Where does he work?
allemand: Wo tut er arbeiten?
Où travaille-t-il ?
Lorsque la phrase comporte plusieurs compléments, ceux-ci ne se
disposent pas n'importe comment.
En simplifiant, on pourrait dire que généralement, dans une phrase
ordinaire:
- le complément de lieu est le plus près possible de la fin de la phrase
(mais devant tout élément verbal non conjugué, par exemple le préverbe
séparable)
- le complément de temps est le plus près possible du sujet
- les autres compléments se placent entre les deux - après le temps et
avant le lieu.
Ceci est une constatation générale, mais non une règle grammaticale.
Donc: sujet - verbe conjugué - temps - autres compléments - lieu -
préverbe
Wir fahren mit Paul nach Belgien. Nous allons en Belgique avec Paul.

Sie geht heute in die Schule. Elle va à l'école aujourd'hui.

Ich fahre morgen mit Peter nach Holland. Je vais en Hollande demain
avec Peter.

Dans le cas d'une "inversion", lorsque le sujet est renvoyé après le


verbe conjugué (complément en tête, mot interrogatif), il suit en général
le verbe conjugué, les compléments venant après:

Morgen fahre ich mit Peter nach Holland. Demain je vais en Hollande avec Peter.

Was machst du morgen mit Klaus in Stuttgart? Que fais-tu demain à Stuttgart avec Klaus ?

Les choses, à vrai dire, sont un peu plus nuancées (mais toujours logiques)
que dans les exemples simples ci-dessus, mais nous nous en satisferons
pour l'instant.

Leçon 12

Déclinaison: accusatif - article défini


Introduction
Il est relativement rare qu'une phrase se compose seulement d'un sujet et
d'un verbe. La plupart du temps, le verbe est accompagné de
compléments qui lui sont plus ou moins proches: On parle de
compléments directs, indirects, prépositionnels...
On parle.
On dit quelque chose.
On dit quelque chose à quelqu'un.
On dit quelque chose à voix basse à quelqu'un...
On écrit.
On écrit quelque chose.
On écrit quelque chose à quelqu'un.
On écrit vite quelque chose à quelqu'un...
La disposition des mots dans la phrase définit le sens précis de celle-ci.
Cette disposition s'accompagne souvent d'un système de marques afin de
pallier, dans la plupart des cas, toute équivoque.
Ces marques concernent aussi bien les verbes [conjugaison] que
beaucoup d'autres mots: noms, pronoms, adjectifs, articles [genre, pluriel,
fonction dans la phrase]. Le système de marques s'appliquant à ces
derniers s'appelle déclinaison.
La déclinaison a souvent mauvaise réputation. N'en ayons pas peur, c'est
moins méchant qu'on ne le craint. Il faut toutefois faire preuve d'un peu de
rigueur, d'organisation... et de volonté. Ceux qui s'y perdent ont souvent
"raté le coche" au départ. Il faut avancer pas à pas, systématiquement -
rien n'est jamais vraiment gratuit.
Après tout la langue française dispose elle aussi de marques et de repères.
Ils sont simplement moins nombreux, moins précis et organisés, si bien
qu'on n'a pas lieu de parler de "déclinaison".

*****************************
Si le substantif (nom commun) est relativement pauvre en marques de
déclinaison, dites aussi désinences, l'article en compensation en possède
un certain nombre - nombre néanmoins limité - qui se retrouvent sur
d'autres mots: pronoms, adjectifs... Elles sont essentielles.
Nous avons déjà essayé de nous familiariser avec le genre des noms
communs avec les articles définis der, die, das [singulier] et leur pluriel
die. De fait, nous avons alors fait connaissance sans la nommer avec la
déclinaison.
Dans les listes de vocabulaire, relevés lexicaux et dictionnaires, le genre
est toujours donné pour la fonction sujet du nom. On appelle nominatif le
jeu de désinences ou de terminaisons caractérisant le sujet (ou l'attribut
du sujet).
L'accusatif, quant à lui, caractérise au départ la fonction complément
d'objet direct:

On dit quelque chose.


On écrit quelque chose.
On questionne quelqu'un.

Dans les leçons précédentes et les exercices les accompagnant, la plupart


des noms se retrouvaient en tant que sujets ou compléments d'objet
direct. Nous n'y avons sans doute pas fait attention jusqu'à présent. Peut-
être parce que rien de concret - une désinence, une terminaison - n'attirait
notre attention sur une différence quelconque. Nous n'avions pas, de fait,
rencontré de nom masculin qui soit complément d'objet direct.
Le fait est que seul l'article défini masculin porte une marque distinctive
différente lorsqu'il accompagne un complément d'objet direct. Cette
désinence est - au singulier - la lettre n à la place du r.

Résumons sous forme de tableau:

Fonction Masculin Féminin Neutre Pluriel

der Mann die Frau das Kind die Lehrer


sujet
der Tisch die Blume das Haus die Onkel
nominatif
der Wein die Limonade das Bier die Fenster

complément direct den Mann die Frau das Kind die Lehrer
den Tisch die Blume das Haus die Onkel
accusatif
den Wein die Limonade das Bier die Fenster

Der Mann den Mann

Die Frau fragt die Frau

Das Kind das Kind

Vocabulaire

bedauern plaindre; regretter


besuchen rendre visite à | aller à; fréquenter [école, musée...]

der Artikel l'article


der Chef le chef
der Journalist le journaliste
der Test le test
der Text le texte

Leçon 13

Les verbes forts en e~i(e)


Introduction: Verbes forts, verbes faibles
Tous les verbes allemands n'ont pas une conjugaison régulière, dite faible.
Un certain nombre connaissent des modifications à certains temps et/ou à
certaines personnes.
Nous avons déjà vu que certains verbes nécessitent l'insertion d'un e
explétif pour que la terminaison puisse être prononcée correctement.
Mais cela ne veut pas dire qu'ils soient irréguliers: la règle s'applique aussi
bien aux verbes faibles qu'aux verbes irréguliers dits forts.
Est considéré comme fort un verbe qui subit des modifications dans le
radical même.
Certaines de ces modifications interviennent au présent. Elles concernent
la deuxième et la troisième personne du singulier et consistent en un
changement de la voyelle accentuée du radical.
C'est le cas de quelque 30 verbes et de leurs composés dont le e se
transforme en i ou ie.
Ils ne sont pas tous très fréquents. Nous n'en verrons ici que quelques-uns.

Quelques verbes

sehen geben treffen sprechen helfen


voir, regarder donner rencontrer parler aider

ich sehe gebe treffe spreche helfe


du siehst gibst triffst sprichst hilfst
er sieht gibt trifft spricht hilft

wir sehen geben treffen sprechen helfen


ihr seht gebt trefft sprecht helft
sie sehen geben treffen sprechen helfen

Le i de gibst, gibt et de sprichst, spricht est bref au contraire du e


aux autres personnes.
En ce qui concerne les verbes lesen, essen, vergessen, le s de la
terminaison st (deuxième personne du singulier) disparaît, ce qui évite
des problèmes de prononciation.
Pour le verbe nehmen, la modification est plus profonde, puisqu'elle ne
concerne pas seulement la voyelle e, mais aussi une consonne.

lesen essen vergessen nehmen


lire manger oublier prendre

ich lese esse vergesse nehme


du liest isst vergisst nimmst
er liest isst vergisst nimmt

wir lesen essen vergessen nehmen


ihr lest esst vergesst nehmt
sie lesen essen vergessen nehmen

Si le e de nehmen est long, le i des formes nimmst, nimmt en


revanche est bref.
• Particularités de conjugaison pour lesen, essen, vergessen: leçon 55

Vocabulaire

der Apfel la pomme


der Kuchen le gâteau
der Lift l'ascenseur

die Antwort la réponse


die Arbeit le travail
die Hand la main
die Zeitung le journal

das Geschenk le cadeau


das Konzert le concert

annehmen [particule verbale séparable] accepter

Luise prénom féminin Louise


Rolf prénom masculin <= Rudolf [Rodolphe]
Leçon 14

La déclinaison: l'accusatif - article


indéfini
Nous avons vu (leçons 3 et 8) que l'article indéfini au nominatif (le cas du
sujet, de l'attribut du sujet et des noms en apostrophe) ne porte de
désinence (marque de déclinaison) qu'au féminin (singulier) et qu'au
pluriel, il n'est exprimé (avec sa désinence) que sous la forme négative
(keine).
A l'accusatif (le cas notamment du complément d'objet direct), les choses
deviennent un peu plus régulières dans la mesure où l'article indéfini
masculin se complète d'une désinence caractéristique qui est la même,
faut-il le préciser, que celle de l'article défini (leçon ), soit en.

Résumons sous forme de tableau:

Fonction Masculin Féminin Neutre Pluriel

ein Mann eine Frau ein Kind Lehrer


sujet
ein Tisch eine Blume ein Haus Onkel
nominatif
ein Wein eine Limonade ein Bier Fenster

complément einen Mann eine Frau ein Kind Lehrer


direct einen Tisch eine Blume ein Haus Onkel
accusatif einen Wein eine Limonade ein Bier Fenster
Ein Mann einen Mann

Eine Frau fragt eine Frau

Ein Kind ein Kind

Fonction Masculin Féminin Neutre Pluriel

kein Mann keine Frau kein Kind keine Lehrer


sujet
kein Tisch keine Blume kein Haus keine Onkel
nominatif
kein Wein keine Limonade kein Bier keine Fenster

complément keinen Mann keine Frau kein Kind keine Lehrer


direct keinen Tisch keine Blume kein Haus keine Onkel
accusatif keinen Wein keine Limonade kein Bier keine Fenster

Vocabulaire

auch aussi
frei libre
noch encore
nur seulement [pas davantage]
schon déjà

der Besuch la visite


der Brief la lettre [missive]
der Fehler la faute; l'erreur
der Moment le moment; l'instant
der Platz la place
der Teller l'assiette
der Wagen la voiture
die Idee l'idée
die Minute la minute
die Sekunde la seconde
die Stunde l'heure
die Uhr la montre; la pendule

das Glas le verre


das Lied la chanson; le chant

singen chanter

Franz prénom masculin <= Franziskus [François]

Stuttgart capitale du land de Bade-Wurtemberg

Leçon 15

Les mots composés


La langue allemande est un jeu de construction.
Elle est certes riche en vocabulaire, d'autant que, telle un buvard, elle
assimile volontiers des mots étrangers - souvent français dans le passé,
souvent anglais depuis 1945.
Mais elle a aussi cette souplesse de créer facilement de nouveaux mots
par l'assemblage de mots de base. La langue anglaise a hérité du
système. La différence n'est pas dans la manière de construire le mot ni
dans celle de le comprendre, mais dans le genre, la langue allemande
ayant trois genres au singulier et un pluriel.

Composition, structure
Un mot composé se lit de l'arrière vers l'avant - du dernier élément
composant vers le premier élément composant. Il s'ensuit que la
construction se fait dans le sens inverse.

der Ball - die Hand

der Handball
<----

Voilà un mot qui nous est familier: le handball. Il signifie à la fois:


- ballon servant à un jeu à la main
- jeu à la main avec un ballon
La langue française pense:
ballon (ou balle) -> main
= un certain type de balle ou de ballon destiné à être utilisé avec les
mains.
elle procède par enchaînements successifs, par addition progressive vers
l'avant - vers la droite.
La langue allemande est dite récursive : elle place en avant ce qui
précise, caractérise, singularise, qualifie. C'est-à-dire que
l'interprétation du sens se fait vers l'arrière, vers la gauche.
Quant au genre du mot résultant de l'assemblage, l'exemple ci-dessus
nous l'indique: c'est le genre du dernier élément composant - le plus
général, celui qui est précisé par le ou les autres composants:

Ball = masculin => Handball = masculin

Richesse et souplesse
On peut agglomérer trois ou même davantage de mots:
der Handball - der Spieler

der Handballspieler
<---------

= le joueur de ballon à la main - c'est-à-dire en l'occurence: le


handballeur.
Le procédé autorise la création de mots nouveaux en fonction des besoins.
Beaucoup de mots composés cependant ont déjà une existence bien
établie et se trouvent dûment inventoriés dans les dictionnaires. Certains
peuvent même porter un sens bien précis que la simple analyse ne permet
pas toujours d'appréhender facilement. Mais ce n'est pas le souci du
débutant en langue.
Toutes sortes de combinaisons sont possibles, pouvu qu'elles aient un
sens:

die Flasche - das Mineral - das Wasser

die Wasserflasche
<-----
das Mineralwasser
<-----
die Mineralwasserflasche
<---- <------

c'est-à-dire:

 bouteille à eau [sa spécificité: contenir de l'eau - peut-être a-t-elle une


forme caractéristique]

 eau minérale

 bouteille à eau minérale [sa spécificité: contenir de l'eau minérale - peut-


être a-t-elle une forme caractéristique]
Toutes sortes de mots peuvent contribuer à la formation d'un mot
composé. Nous en resterons pour le moment aux noms communs dont
l'assemblage ne pose pas de problèmes.

Vocabulaire

die Reise le voyage; le déplacement


der Sport le sport

Leçon 16

Les nombres 1 - L'heure 1


La journée compte 24 heures. Fixons-nous donc pour premier objectif les
nombres cardinaux jusqu'à 24 - voire 29 pour faire bonne mesure - et
l'indication de l'heure pleine.

Les nombres
Nous trouverons des ressemblances avec les nombres et la structure des
nombres en français et en anglais, mais aussi des différences parfois
importantes. Une fois assimilés cependant les principes de base, il sera
relativement facile d'aller plus loin. Mais il est inévitable d'apprendre un
minimum de mots et quelques principes de fonctionnement.

0 null

1 eins 4 vier 7 siebe 1 zeh


zwe fünf n 0 n
2 i 5 sech 8 acht 1 elf
1
zwö
drei s neun 1
3 6 9 lf
2

A partir de 13, les nombres sont composés de deux éléments: la dizaine


et l'unité. Jusqu'à 19, l'indication de l'unité précède l'indication de la
dizaine.

13 dreizehn 16 sechzehn 19 neunzehn


14 vierzehn 17 siebzehn
15 fünfzehn 18 achtzehn

Remarques:

- le s de sechs a disparu dans sechzehn pour faciliter la prononciation.


- le en de sieben a disparu dans siebzehn pour raccourcir le mot.

20 zwanzig 25 fünfundzwanzig
21 einundzwanzig 26 sechsundzwanzig
22 zweiundzwanzig 27 siebenundzwanzig
23 dreiundzwanzig 28 achtundzwanzig
24 vierundzwanzig 29 neunundzwanzig

Remarques:
- l'unité précède toujours la dizaine
- eins a perdu son s au profit d'une prononciation plus facile
- sieben n'a pas lieu d'être tronqué, le glissement vers und en est plus
aisé
- sechs ne perd pas son s, le glissement vers und en est plus aisé
Les bases sont désormais établies pour les nombres plus élevés.
Les nombres pris comme noms sont du genre féminin:

die Null le zéro


die Eins le un
L'heure officielle et l'heure populaire
C'est le mot Uhr qui sert de nom de mesure. Il est invariable.

1. L'heure officielle, vocabulaire mis à part, s'énonce comme en français:

Es ist zwei Uhr. Il est deux heures.


Es ist zwölf Uhr. Il est midi.
Es ist siebzehn Uhr. Il est dix-sept heures.
Es ist achtzehn Uhr zehn. Il est dix-huit heures dix.

2. L'heure populaire, celle de la vie de tous les jours, partage la journée


de 24 heures en deux demi-journées de 12 heures correspondant à deux
tours de cadran de montre. Il est donc deux fois "huit heures" dans une
journée: une fois "du matin" et une fois "du soir".
Pour s'y retrouver, lorsque le contexte n'est pas assez explicite, on adjoint
donc à l'indication horaire un adverbe de temps relatif à la journée:

- morgens du matin
- nachmittags de l'après-midi
- abends du soir
- nachts de la nuit

Es ist neun Uhr morgens. Il est neuf heures du matin.


Es ist sieben Uhr abends. Il est sept heures du soir.

 Es ist ein Uhr nachmittags. Il est une heure de l'après-midi.


>>> Perte du s de eins

On tend à faire l'économie du nom de mesure Uhr lorsqu'il est évident de


par le contexte explicite ou implicite que l'indication est bien horaire,
qu'elle ne concerne pas une dimension, une quantité, un âge.

Es ist bald drei. Il va être trois heures.

 Es ist bald eins. Il va être une heure.


>>> eins retrouve son s.
Leçon 17

La conjugaison au prétérit - Verbes


faibles
A la différence du français qui compte deux temps simples du passé -
l'imparfait et le passé simple - la langue allemande ne dispose que d'un
seul temps simple: le prétérit que la grammaire allemande appelle
Präteritum ou parfois encore Imperfekt. C'est par excellence le temps
de la narration d'une action située dans le passé et du compte-rendu d'un
événement ponctuel et fini.
Le prétérit est donc l'équivalent approximatif à la fois de l'imparfait et du
passé simple français. Approximatif dans la mesure où le français préfère
parfois rendre certaines phrases au prétérit par un passé composé.
La présente leçon concerne la majorité des verbes, qu'on appelle faibles
parce qu'ils connaissent un minimum de modifications dans leur
conjugaison, au contraire des verbes dits forts qui présentent un nombre
plus ou moins grand d'irrégularités.

Les terminaisons caractéristiques


Elles s'ajoutent au radical du verbe:
- au singulier: te - test - te
- au pluriel: ten - tet - ten

spielen lernen reisen behandeln brauchen probieren

ich spielte lernte reiste behandelte brauchte probierte


du spieltest lerntest reistest behandeltest brauchtest probiertest

er spielte lernte reiste behandelte brauchte probierte


sie spielte lernte reiste behandelte brauchte probierte
es spielte lernte reiste behandelte brauchte probierte

wir spielten lernten reisten behandelten brauchten probierten


ihr spieltet lerntet reistet behandeltet brauchtet probiertet

sie spielten lernten reisten behandelten brauchten probierten


Sie spielten lernten reisten behandelten brauchten probierten

On remarquera
- que la terminaison commence toujours par un t
- que la troisième personne du singulier ne se termine pas par un t
comme au présent

Vocabulaire

energisch énergique; énergiquement

damals jadis; à l'époque; alors


gestern hier
vorgestern avant-hier

nichts rien; ne ... rien

der Mittag midi [heure, milieu de la journée]


der Morgen le matin
die Nacht la nuit
der Nachmittag l'après-midi
Schweden la Suède

behandeln traiter
besuchen rendre visite à; fréquenter [établissement]
brauchen avoir besoin de; nécessiter
probieren essayer
reisen voyager; faire un voyage / des voyages; partir (en voyage)

Formules adverbiales

heute Morgen ce matin [d'aujourd'hui]


heute Mittag ce midi; à midi [d'aujourd'hui]
heute Nachmittag cet / cette après-midi [d'aujourd'hui]
heute Abend ce soir [d'aujourd'hui]
heute Nacht cette nuit [d'aujourd'hui]

gestern Morgen hier matin


gestern Mittag hier à midi
gestern Nachmittag hier après-midi
gestern Abend hier soir
gestern Nacht hier dans la nuit; la nuit d'hier

vorgestern Abend avant-hier soir


vorgestern Nachmittag avant-hier après-midi

morgen früh demain matin


morgen Mittag semain à midi
morgen Nachmittag demain après-midi
morgen Abend demain soir

Leçon 18
Les mots interrogatifs
Nous avons déjà vu quelques-uns de ces mots interrogatifs. Ils vont
trouver leur place ici dans une liste élargie mais qui n'est pas encore
exhaustive.
On remarquera qu'ils commencent tous par la lettre w - ou que l'élément
interrogatif principal, dans une formule interrogative, commence par un w.

Interrogatifs simples

wer qui [nominatif - désigne une personne de sexe masculin ou féminin]


wen qui [accusatif - désigne une personne de sexe masculin ou féminin]

was que; quoi [nominatif & accusatif neutre - ne désigne jamais une
personne]

wann quand [question temporelle]

warum pourquoi

wie comment

wo où [situation à un endroit]
woher d'où [provenance générale, provenance géographique]
wohin où [destination générale, destination géographique]

Interrogatifs en plusieurs éléments

wie se combine avec un certain nombre d'adjectifs de mesure, voire de


qualité

wie alt quel âge


wie breit quelle largeur
wie groß quelle taille; quelle pointure; quelle dimension
wie hoch quelle hauteur; quelle altitude
wie lang quelle longueur
wie lange combien de temps
wie oft à quelle fréquence
wie schnell quelle vitesse
wie spät quelle heure
wie tief quelle profondeur
wie viel combien

Des prépositions peuvent précéder le mot interrogatif lui-même:

bis wann jusqu'à quand


seit wann depuis quand

L 'heure

wie viel Uhr quelle heure


um wie viel Uhr à quelle heure
bis wie viel Uhr jusqu'à quelle heure

Interrogatifs prépositionnels
wo peut se combiner à différentes prépositions pour former un mot
interrogatif (à l'exemple de wohin, woher). Ces pronoms interrogatifs
prépositionnels constituent une alternative fréquente au groupe
interrogatif préposition + was. Le choix de l'une ou de l'autre
formulation est alors affaire de style ou de nuance.

womit avec quoi [mit was]

Lorsque la préposition commence par une voyelle, on intercale la lettre r


pour servir de liaison:

worauf [auf was] sur quoi; à (la suite de) quoi


woraus [aus was] d'où; dans quoi [hors de quoi]; en quoi [matière]

 worein [in was] dans quoi [mise en place]


worin [in was] dans quoi; en quoi [situation]
Exemples

Worauf steht die Flasche? Où [sur quoi] est [posée verticalement] la


bouteille?
Worauf liegt das Buch? Où [sur quoi] est [posé à plat] le livre?
Woraus nimmt er den Brief? Dans quoi [hors de quoi] prend-il la lettre?

Um wie viel Uhr kommt ihr? A quelle heure viendrez-vous?


Bis wie viel Uhr bleibt ihr? Jusqu'à quelle heure restez-vous?
Bis wann wartest du? Jusqu'à quand attends-tu?

Wie lange dauert es noch? Combien de temps cela va-t-il encore durer?
Wie spät ist es jetzt? Quelle heure est-il maintenant?
Wie tief ist das Wasser? Quelle est la profondeur de l'eau?

Vocabulaire

legen poser [position couchée, allongée, à plat]


liegen être posé; se trouver; être [position couchée, allongée, à
plat]
stehen être debout; se trouver; être [position dressée, verticale,
sur pied]
stellen poser [position dressée, verticale, sur pied]

bleiben rester

hier ici

schwer lourd
spät tard

der Markt le marché


der Marktplatz la place du marché
der Meter le mètre
der Ring l'anneau; la bague

die Etage l'étage


das Gold l'or

Prépositions

bis jusqu'à
seit depuis
um à [indication horaire]

La préposition aus de; hors de; provenant de s'emploie aussi pour


désigner la matière dont est fait un objet.

Leçon 19

Le datif
Le datif est le cas par excellence du complément d'objet indirect
d'attribution:
- on donne, offre, vend à quelqu'un
- on dit, écrit, crie, répond à quelqu'un...
Comme pour l'accusatif, on ne peut établir un parallèle absolu avec le
français.
Comme pour l'accusatif, il ne s'agit là que d'une définition de base qui
s'enrichira et se nuancera au fil du cours.
L'article indéfini porte la désinence caractéristique aux trois genres.

Désinences caractéristiques

masculin féminin neutre pluriel


dem der dem den
einem einer einem ---
keinem keiner keinem keinen

Formule mnémotechnique: m - r - m - n
Le pronom intérrogatif qui prend la même désinence que l'article défini
masculin: wem.
Le pronom interogatif neutre que, quoi, peu souvent utilisé, sera sous la
forme was.

Exemples

Wem schreibst du?


A qui écris-tu ?

Ich schreibe dem Onkel und der Schwester.


J'écris à mon oncle et à ma soeur.

Was antwortest du dem Freund ?


Que réponds-tu à l'ami?

Wem bringt ihr das Buch?


A qui apportez-vous le livre ?

Passiert das keinem Lehrer?


Cela n'arrive-t-il à aucun professeur ?

Le couple accusatif-datif
Certains verbes ont logiquement, de par leur sens, à la fois un
complément d'objet direct et un complément d'attribution:
on donne, dit, écrit, envoie, explique quelque chose à quelqu'un.
La langue allemande place normalement le complément d'attribution
avant le complément d'objet direct - le datif avant l'accusatif:
Herr Sandmann zeigt dem Besucher das Haus.
Monsieur Sandmann montre la maison au visiteur.

Brigitte zeichnet dem Kind eine Katze.


Brigitte dessine un chat à l'enfant.

Schickst du keinem Freund eine Karte?


Tu n'envoies de carte à aucun ami?

Attention à certains verbes:

danken remercier est suivi du datif: on dit merci à quelqu'un


helfen aider est suivi du datif: on accorde son aide à quelqu'un
fragen demander à est suivi de l'accusatif: on questionne quelqu'un

Vocabulaire

gefallen plaire
passieren arriver (à)
schenken offrir [cadeau]; faire cadeau de
schicken envoyer
verkaufen vendre
versprechen [du versprichst, er verspricht] promettre
zeigen montrer

aber mais
oder ou; ou bien

die Kollegin la collègue


die Postkarte la carte postale
Leçon 20

La conjugaison au prétérit - Verbes


faibles 2

Particularités 2
Nous avons vu (leçon 10) que certains verbes réclamaient la présence
d'un e intercalaire à certaines personnes afin de bien pouvoir les
prononcer avec leur terminaison caractéristique qui sont:
- au singulier: te - test - te
- au pluriel: ten - tet - ten
Cela s'applique aux mêmes verbes au prétérit, mais à toutes les
personnes: le e explétif s'intercalant entre le radical et la terminaison
caractéristique:

baden testen rechnen zeichnen begleiten

ich badete testete rechnete zeichnete begleitete


du badetest testetest rechnetest zeichnetest begleitetest

er badete testete rechnete zeichnete begleitete


sie badete testete rechnete zeichnete begleitete
es badete testete rechnete zeichnete begleitete

wir badeten testeten rechneten zeichneten begleiteten


ihr badetet testetet rechnetet zeichnetet begleitetet

sie badeten testeten rechneten zeichneten begleiteten


Sie badeten testeten rechneten zeichneten begleiteten
Aux mêmes verbes... pas tout à fait, car certains sont irréguliers et leur
prétérit relève d'une autre règle.

Verbes

antworten répondre
arbeiten travailler
baden baigner; se baigner
bedeuten signifier; représenter
begleiten accompagner
bilden former; constituer
enden finir; se terminer
erwarten attendre [l'arrivée est annoncée]
rechnen calculer; compter
reden parler; dire
regnen pleuvoir
warten attendre
testen tester
zeichnen dessiner

atmen respirer
begegnen rencontrer
behaupten affirmer; prétendre
beneiden envier
beobachten observer; surveiller
bereiten préparer
berichten rendre compte; rapporter; raconter
betrachten contempler; considérer
bluten saigner
landen atterrir; accoster
melden signaler; annoncer
mieten louer [auprès d'un propriétaire]
retten sauver
starten démarrer; décoller; commencer; lancer
vermieten louer [à un locataire]
vermuten supposer; présumer; soupçonner
Vocabulaire

stark fort; fortement

der Detektiv le détective


die Maschine la machine; l'avion; l'appareil
das Mittagessen le repas de midi; le déjeuner
die Szene la scène
die Villa la villa

Leçon 21

Le pluriel des substantifs féminins


Comme en français, il existe en allemand des formes variées pour marquer
le pluriel des substantifs. Des formes plus nombreuses peut-être, mais
relevant pour l'essentiel de règles relativement claires.
On peut avoir l'impression de s'y perdre un peu au départ, car il n'est sans
doute pas facile de se rappeler toutes les règles d'un seul coup. Aussi
vaut-il mieux procéder par étapes.
On tâtonne sans doute un peu au départ, le temps que cela se mette en
place, plus ou moins rapidement selon chacun - mais c'est là le lot
commun de l'apprenant. Avec la pratique pourtant, on finit, comme
toujours, par oublier les règles sciemment appliquées pour laisser la place
à l'intuition et aux automatismes.
Bien qu'il existe des cas particuliers ou des formes plurielles un peu plus
rares, cette partie de la grammaire allemande ne constitue pas, en
principe et en définitive, un gros obstacle à franchir.
Rappelons pour commencer que l'article (défini, indéfini négatif) ne fait
pas la différence entre les genres au pluriel et qu'il se termine, au
nominatif et à l'accusatif (nous nous limiterons à ces deux cas pour
l'instant) par e. Et que par ailleurs l'article indéfini positif n'est pas
exprimé.

Une autre manière d'apprendre le pluriel des substantifs est d'apprendre


systématiquement chacun d'eux avec ses variations à partir des informations en
abrégé qui figurent dans les dictionnaires en se les récitant régulièrement à haute
voix. Des générations d'élèves ont ainsi ânonné en début d'apprentissage, en
apparence bêtement, jusqu'à ce que l'intuition et que les automatismes aient pris la
relève. Une activité peu intellectuelle, sans doute - mais la répétition, la musique des
mots perçue par l'oreille, les mécanismes de la bouche qui les prononce sont eux
aussi, peuvent eux aussi constituer un outil de mémorisation.
La présente leçon aborde la question du pluriel d'une manière plus
systématique, ordonnée et logique - plus parlante à l'intelligence qui aime
à y voir clair.
**************
La très grande majorité des substantifs féminins prennent au pluriel la
terminaison
- n lorsqu'ils se terminent au singulier par un e
- en lorsqu'ils ne se terminent pas au singulier par un e.

singulier pluriel singulier pluriel

die Adresse die Adressen die Blume die Blumen


die Dame die Damen die Etage die Etagen
die Familie die Familien die Flasche die Flaschen
die Garage die Garagen die Idee die Ideen
die Karte die Karten die Katze die Katzen
die Limonade die Limonaden die Maschine die Maschinen
die Minute die Minuten die Pause die Pausen
die Platte die Platten die Schule die Schulen
die Sekunde die Sekunden die Stunde die Stunden
die Suppe die Suppen die Szene die Szenen
die Tante die Tanten die Tasse die Tassen
die Tomate die Tomaten die Woche die Wochen

singulier pluriel singulier pluriel

die Antwort die Antworten die Arbeit die Arbeiten


die Fabrik die Fabriken die Frau die Frauen
die Konferenz die Konferenzen die Musik die Musiken
die Uhr die Uhren die Zeit die Zeiten
die Zeitung die Zeitungen

Cas particuliers
Les substantifs féminins se terminant par in (le plus souvent la
féminisation d'un substantif masculin) redoublent le n:

singulier pluriel singulier pluriel

die Chefin die Chefinnen die Direktorin die Direktorinnen


die Freundin die Freundinnen die Kollegin die Kolleginnen
die Lehrerin die Lehrerinnen

Formes plus rares


Un petit nombre de substantifs d'une seule syllabe prennent une inflexion
et se terminent par e, dont:
singulier pluriel singulier pluriel

die Bank die Bänke die Maus die Mäuse


die Hand die Hände die Nacht die Nächte
die Stadt die Städte die Wurst die Würste

• Bank au sens de banc; au sens de banque, le pluriel est régulier:


Banken
Deux substantifs prennent simplement une inflexion:

Singulier pluriel singulier pluriel

die Mutter die Mütter die Tochter die Töchter

Les mots composés

C'est le dernier élément composant qui prend la marque du pluriel:

singulier pluriel singulier pluriel

die Hausarbeit die Hausarbeiten die Kaffeepause die Kaffeepausen


die Postkarte die Postkarten die Teetasse die Teetassen

Vocabulaire

schlecht mauvais

die Konferenz la conférence


die Wurst la saucisse; le saucisson
die Zeit l'époque; la période
Leçon 22

L'adjectif possessif
Comme en français, l'adjectif possessif se compose de deux parties:
 l'adjectif possessif lui-même qui est relatif au possesseur au sens
large
 la terminaison qui est relative au possédé au sens large et qui
porte en allemand le nom de désinence ou de marque de
déclinaison.
A la troisième personne du singulier, le possesseur peut-être masculin,
féminin ou neutre. On retrouve les trois genres de l'article défini et indéfini
et du pronom personnel.
Les trois genres sont confondus à la troisième personne du pluriel. C'est
elle qui "fournit" la forme de politesse. Comme pour le pronom personnel,
l'adjectif possessif de la forme de politesse s'écrit avec une initiale
majuscule.
Quant à la déclinaison, elle s'aligne sur celle de l'article indéfini au
singulier et de l'article défini (ou de l'article indéfini négatif) au pluriel.

 En corrélation, la leçon 75 sur le pronom possessif

Au nominatif: sujet, attribut du sujet, apostrophe

Masculin féminin neutre pluriel


article ein eine ein ------
indéfini kein keine kein keine

ich mein meine mein meine


du dein deine dein deine

er sein seine sein seine


sie ihr ihre ihr ihre
es sein seine sein seine

wir unser unsere unser unsere


ihr euer eure euer eure

sie ihr ihre ihr ihre


Sie Ihr Ihre Ihr Ihre

Das ist mein Sohn C'est mon fils


meine Tochter ma fille
mein Haus ma maison

Das sind meine Kinder Ce sont mes enfants


On remarquera que euer perd le e devant le r lorsque celui-ci est suivi
d'un e.
Sind das eure Kinder? Sont-ce là vos enfants?

A l'accusatif: complément d'objet direct...


Les désinences (marques de déclinaison) sont les mêmes que celles de
l'article indéfini au singulier et de l'article défini (ou de l'article indéfini
négatif) au pluriel:

Masculin féminin neutre pluriel

article einen eine ein ------


indéfini keinen keine kein keine

ich meinen meine mein meine


du deinen deine dein deine

er seinen seine sein seine


sie ihren ihre ihr ihre
es seinen seine sein seine

wir unseren unsere unser unsere


ihr euren eure euer eure
sie ihren ihre ihr ihre
Sie Ihren Ihre Ihr Ihre

Er fotografiert seinen Freund Il photographie son ami


seine Mutter sa mère
sein Kind son enfant

seine Eltern ses parents

Au datif: complément d'attribution...


Les désinences (marques de déclinaison) sont les mêmes que celles de
l'article indéfini au singulier et de l'article défini (ou de l'article indéfini
négatif) au pluriel:

Masculin féminin neutre pluriel

article einem einer einem ------


indéfini keinem keiner keinem keinen

ich meinem meiner meinem meinen


du deinem deiner deinem deinen

er seinem seiner seinem seinen


sie ihrem ihrer ihrem ihren
es seinem seiner seinem seinen
wir unserem unserer unserem unseren
ihr eurem eurer eurem euren

sie ihrem ihrer ihrem ihren


Sie Ihrem Ihrer Ihrem Ihren

Bien faire la différence entre le possesseur (l'adjectif possessif lui-


même) et le possédé (la terminaison):

seinen Vater [Klaus / Robert / ein Herr]

Klaus sucht ihren Vater [Ingrid / eine Dame]

seinen Vater [das Kind]

seinen Vater [Klaus / ein Herr]

Irene sucht ihren Vater [Irene / Ingrid / eine Dame]

seinen Vater [das Kind]

Vocabulaire

kritisieren critiquer

der Fisch le poisson


die Journalistin la journaliste
die Eltern les parents

mitnehmen [du nimmst ... mit, er nimmt ... mit] emmener;


emporter; prendre avec soi
Leçon 23

Le pronom personnel non réfléchi à


l'accusatif
Comme en français, le pronom personnel complément connaît des
modifications, plus nombreuses sans doute, mais plus organisées et qui
rappellent, pour certaines du moins, la déclinaison de l'article défini.
Les formes de la troisième personne du singulier peuvent présenter
quelques problèmes à telle ou telle personne en raison des trois genres,
de même que la deuxième personne du pluriel, plus rare dans la vie
pratique. Rien de bien insurmontable cependant.

Nominatif ich du er sie es

Accusatif mich dich ihn sie es

Nominatif wir ihr sie Sie

Accusatif uns euch sie Sie

On voit bien que les pronoms de la troisième personne se terminent


comme l'article défini:
den - ihn
die - sie
das - es

Les anglicistes, eux, retrouvent us dans uns


Facilité ou au contraire source de difficulté inattendue, la proximité des
formes avec l'adjectif possessif:

unser - uns
euer - euch

et l'obligation de bien faire la différence entre les deux ihr.

Exemples

Vocabulaire

gleich tout de suite; immédiatement; bientôt [exprime


l'imminence d'une action, elle va se produire]
vielleicht peut-être

prima de première qualité; formidable; épatant; super

der Bruder le frère


die Mutti la maman
Mutti Maman

die Leute les gens

Leçon 24

La conjugaison au prétérit: haben &


sein
Haben et sein sont deux auxiliaires de conjugaison. Comme en anglais ou
en français, leur conjugaison est irrégulière. Elle suit cependant les règles
des terminaisons caractéristiques.
Pour haben, ce sont les terminaisons caractéristiques des verbes
réguliers dits faibles au prétérit (cf. leçon 17), à ceci près que le b du
radical se transforme en t: on trouvera donc le doublet tt à toutes les
personnes. (cf. l'anglais I had)
Pour sein, ce sont les terminaisons caractéristiques des verbes
irréguliers dits forts - terminaisons où les éléments marquants sont...
l'absence de toute terminaison à la première et à la troisième
personne du singulier, l'absence du t aux autres personnes et
l'absence du e à la deuxième personne du singulier et du pluriel.(cf.
l'anglais I was, you were)

haben sein
ich hatte war
du hattest warst

er hatte war
sie hatte war
es hatte war

wir hatten waren


ihr hattet wart

sie hatten waren


Sie hatten waren

Du hattest wieder Glück. Tu as de nouveau eu de la chance.

Wo warst du gestern? Où étais-tu hier ?

Vocabulaire

hungrig affamé; famélique; qui a faim


kaputt cassé; fichu; abîmé
krank malade
sauber propre; soigné; net
schön beau; bien fait; agréable | bien [adverbe]

der Apparat l'appareil


das Eis la glace
der Fotoapparat l'appareil photographique
das Glück la chance; la fortune | le bonheur [cf. anglais luck,
lucky]
das Problem le problème
der Schrank l'armoire
der Teller l'assiette
der Titel le titre
die Verspätung le retard
der Vorname le prénom
der Zucker le sucre
der Zug le train

die Ferien [pluriel] les vacances; le congé [cf. français férié]

Leçon 25

Verbe et auxiliaire werden

Sens propre et formulation du futur


Le verbe werden est très important. En dehors de son sens propre, pour
lequel il n'a guère d'équivalent, il sert aussi d'auxiliaire de conjugaison.
Nous verrons ici son emploi au sens propre et comme auxiliaire du futur.

La conjugaison au présent
C'est un verbe irrégulier au singulier.
ich werde wir werden
du wirst ihr werdet

er wird sie werden


sie wird Sie werden
es wird

Sens propre
Exprimant la transformation, il est généralement traduit par devenir ou
commencer à être ou par une formulation équivalente.

Die Natur wird grün. La nature verdit. [= devient verte]


Du wirst groß. Tu grandis. [= deviens grand]
Es wird Tag. Il commence à faire jour.
Es wird dunkel. Le jour baisse. / La nuit tombre.
Es wird spät. Il se fait tard.
Blau wird wieder Mode. Le bleu revient à la mode.

L'adjectif suivant werden, comme celui suivant sein (attribut) est


invariable.
Du bist alt. Tu es vieux.
Du wirst alt. Tu vieillis.

Auxiliaire du futur - Construction


Au contraire du français, le futur n'est pas exprimé par une conjugaison
spécifique du verbe d'action, mais à l'aide du verbe werden sous forme
conjuguée - le devenir, la transformation n'impliquent-ils pas déjà l'idée
d'un état futur ?
Comme en anglais, le verbe exprimant l'action elle-même est, quant à
lui, à l'infinitif.
Une règle de construction veut que les verbes non conjugués soient
placés à l'extrémité de la proposition. L'infinitif est une forme verbale
non conjuguée. Les compléments sont donc placés dans leur ordre normal
entre l'auxiliaire (conjugué) du futur et le verbe d'action à l'infinitif.
Er wird morgen mit Peter nach Berlin fliegen.
Il prendra demain l'avion pour Berlin avec Peter.

Es wird bald dunkel werden.


Il fera bientôt sombre. / Il va faire sombre. / Il va faire nuit.

Er wird Elektriker sein.


Il sera électricien.

Er wird hoffentlich kommen.


Espérons qu'il viendra. / J'espère qu'il viendra. / Il viendra j'espère.

 Au futur conjugué, l'auxiliaire werden est toujours conjugué au


présent.

Le présent pour le futur


Les langues tendent volontiers vers la simplification. Le futur conjugué
implique une construction lourde, à plus forte raison lorsque le verbe
werden intervient deux fois (comme verbe et comme auxiliaire). De ce
fait, on remplace fréquemment le futur conjugué par le présent du
verbe d'action, dès lors que la notion du futur est rendue explicitement par
un mot, une situation, un contexte, une évidence.

Er wird morgen nach Berlin fliegen. => Er fliegt morgen nach


Berlin.
Es wird bald dunkel werden. => Es wird bald dunkel.
Hoffentlich wird er kommen. => Hoffentlich kommt er.

Ich werde Elektriker.


Cette phrase peut, à bien y réfléchir, avoir des nuances:
- Je serai électricien. [prévision, choix déterminé pour l'avenir]
- Je suis une formation qui mène au métier d'électricien.

Vocabulaire

da là; à cet endroit


alles [pronom] tout [toute chose]

dunkel sombre; obscur; foncé


groß grand
hoffentlich adverbe rendu en français par: J'espère que / Nous
espérons que / Il faut espérer que / Espérons que
langsam lent; lentement
sicher sûr; sûrement; certain; indubitable

bauen construire; bâtir; édifier; dresser


hoffen espérer
verstehen comprendre; entendre; concevoir; saisir
[compréhension]

die Diskussion la discussion


die Kirsche la cerise
die Mode la mode
die Natur la nature
der Reparateur le réparateur
der Tag le jour; la journée
die Waschmaschine la machine à laver
der Winter l'hiver

Leçon 26

Les verbes forts en a ~ ä


Nous avons déjà vu à la leçon 13 que certains verbes subissent au présent
des modifications dans le radical à la deuxième et à la troisième
personne du singulier, le e se transformant en i ou ie, l'orthographe ne
faisant que refléter la variation de la prononciation.
Il existe un autre groupe de verbes dont le radical subit une modification,
passant de a en ä: la voyelle prend une inflexion, parce que le son
s'infléchit.
Sont ainsi concernés une vingtaine de verbes avec leurs préverbes et leurs
composés, dont quelques uns particulièrement courants.

Quelques verbes

fallen gefallen fangen empfangen anfangen lassen verlassen


tomber plaire attraper accueillir commencer laisser quitter

ich falle gefalle fange empfange fange ... an lasse verlasse


du fällst gefällst fängst empfängst fängst ... an lässt verlässt
er fällt gefällt fängt empfängt fängt ... an lässt verlässt

wir fallen gefallen fangen empfangen fangen ... an lassen verlassen


ihr fallt gefallt fangt empfangt fangt ... an lasst verlasst
sie fallen gefallen fangen empfangen fangen ... an lassen verlassen

Attention à la terminaison de lassen et de ses composés à la deuxième


personne du singulier.
Le verbe gefallen exige que son éventuel complément soit au datif.

tragen vertragen schlagen vorschlagen fahren


porter supporter frapper, battre proposer conduire
sonner [pendule] aller [en véhicule]

ich trage vertrage schlage schlage ... vor fahre


du trägst verträgst schlägst schlägst ... vor fährst
er trägt verträgt schlägt schlägt ... vor fährt

wir tragen vertragen schlagen schlagen ... vor fahren


ihr tragt vertragt schlagt schlagt ... vor fahrt
sie tragen vertragen schlagen schlagen ... vor fahren

• Particularités de conjugaison pour lassen, verlassen: leçon 55


Attention aux particularités de halten et raten et de leurs composés à la
deuxième et troisième personne du singulier:

halten behalten raten verraten


tenir | s'arrêter garder, conserver conseiller | deviner trahir | révéler

ich halte behalte rate verrate


du hältst behältst rätst verrätst
er hält behält rät verrät

wir halten behalten raten verraten


ihr haltet behaltet ratet verratet
sie halten behalten raten verraten

Vocabulaire

der Besucher le visiteur


der Hund le chien
der Hut le chapeau
der Koffer la valise; la malle
der Kurs le cours [enseignement]
der Polizist le policier; l'agent de police; le gardien de la paix
der Schnee la neige
der Vogel l'oiseau

die Hitze la (grande) chaleur


die Krawatte la cravate
die Maus la souris

das Geheimnis le secret; le mystère

Leçon 27
Le pronom personnel non réfléchi au
datif
Le pronom personnel au datif est sans doute plus facile à retenir que le
pronom personnel à l'accusatif, d'abord parce que certaines de ses formes,
variantes de l'accusatif, nous semblent déjà relativement familières, mais
aussi parce que le jeu complet peut nous paraître plus cohérent.
Les formes de la troisième personne du singulier peuvent présenter
quelques problèmes au francophone en raison des trois genres, de même
que la deuxième personne du pluriel, plus rare dans la vie pratique. Rien
de bien insurmontable cependant.

Nominatif ich du er sie es

Datif mir dir ihm ihr ihm

Nominatif wir ihr sie Sie

Datif uns euch ihnen Ihnen

On remarquera le doublement du n au datif pluriel de la troisième


personne et à la forme de politesse (cette dernière commençant de plus
par un I majuscule, comme à l'accusatif).
On voit bien par ailleurs que les pronoms de la troisième personne se
terminent comme l'article défini au datif:

dem - ihm
der - ihr
dem - ihm
den - ihnen / Ihnen

Les anglicistes, eux, retrouvent us dans uns


Facilité ou au contraire source de difficulté inattendue, la proximité des
formes avec l'adjectif possessif:

unser - uns
euer - euch

et, pour ces deux pronoms, l'identité de forme avec l'accusatif.

Exemples

Mein Onkel schreibt mir. Mon oncle m'écrit.


Dein Onkel schreibt dir. Ton oncle t'écrit
Sein Onkel schreibt ihm. Son oncle (à lui) lui écrit.
Ihr Onkel schreibt ihr. Son oncle (à elle) lui écrit.

Unser Onkel schreibt uns. Notre oncle nous écrit.


Euer Onkel schreibt euch. Votre oncle vous écrit.
Ihr Onkel schreibt ihnen. Leur oncle leur écrit.
Ihr Onkel schreibt Ihnen. Votre oncle (Monsieur / Madame) vous écrit.

Ich schreibe dem Freund. Schreibst du ihm auch?


der Dame. ihr
dem Mädchen. ihm
den Damen. ihnen

Formule: Wie geht es...


Le datif se retrouve dans diverses tournures et formules, dont une qu'il est
impératif de connaître et de pratiquer, car elle relève des civilités
élémentaires. Elle est impersonnelle, le sujet étant toujours es, la
personne concernée étant au datif. Cette formule est difficile à
maîtriser parce qu'elle ne correspond pas à la formulation française où la
personne concernée est le sujet actif de la phrase.

Wie geht es deinem Vater? Es geht ihm gut.


deiner Mutter? Es geht ihr gut?
deinem Kind Es geht ihm gut.
deinen Eltern? Es geht ihnen gut.
Comment va ton père? - Il va bien.
Comment va ta mère? - Elle va bien.
Comment va ton enfant? - Il va bien.
Comment vont tes parents? - Ils vont bien.

Wie geht es dir, Paul? Danke, es geht mir gut.


Wie geht es euch, Vati und Mutti? Danke, es geht uns gut.
Wie geht es Ihnen, Herr Wiemann? Danke, es geht mir gut.

Comment vas-tu, Paul? - Merci, je vais bien.


Comment allez-vous, Papa et Maman? - Merci, nous allons bien.
Comment allez-vous, M. Wiemann? - Merci, je vais bien.

La rection au datif
Certains verbes exigent un complément au datif, ce qui n'est pas toujours
évident pour un esprit français:

danken remercier [dire merci à]


gefallen plaire
gratulieren congratuler; féliciter [adresses ses félicitations à]
scheinen sembler; paraître

d'autres exigent un accusatif qui n'est pas toujours perceptible dans la


traduction française:

bitten demander [à quelqu'un (de faire; de donner]; prier [de faire]

Attention: piège !
Le français est parfois traître. Ainsi le pronom personnel, bien
qu'apparemment le même, peut avoir des valeurs différentes - donc une
forme déclinée différente en allemand.

Il me voit. [Qui voit-il ?] => Er sieht mich. [direct, accusatif]


Elle me plaît? [A qui plaît-elle ?] => Sie gefällt mir. [indirect, datif]

Elle m'aime. [Qui aime-t-elle ?] => Sie liebt mich. [direct, accusatif]
Elle m'écrit. [A qui écrit-elle ?] => Sie schreibt mir. [indirect, datif]

• Fräulein
Le mot Fräulein est certes neutre:

Schreibst du dem Fräulein? - Ja, ich schreibe ihm.


Ecris-tu à la demoiselle? - Oui, je lui écris.

Mais dès que Fräulein non précédé d'un article est suivi d'un nom
propre, c'est en général le genre de celui-ci - féminin - qui est pris en
compte:

Schreibst du Fräulein Wiemann? - Ja, ich schreibe ihr.


Ecris-tu à Mademoiselle Wiemann? - Oui, je lui écris.

Vocabulaire

Danke! Merci!
Guten Tag! Bonjour!

sehr très; beaucoup [marque l'intensité, le degré, non la quantité]


so si; tellement
nicht so gut pas tellement bien
nicht so sehr pas tellement

leider malheureusement

freundlich aimable; amical; gentil; sympathique

der Vati le papa


Vati Papa

die Angst la peur; l'angoisse; l'anxiété


der Durst la soif
das Fieber la fièvre
das Fräulein la demoiselle
Fräulein Mademoiselle
der Geburtstag l'anniversaire
das Mädchen la fillette; la fille; la jeune fille
der / das Sandwich le sandwich

Leçon 27a

Les diminutifs en -chen et -lein


L'objectif de cette leçon n'est pas tellement d'apprendre à créer des
diminutifs, mais plutôt de se familiariser avec leur existence et leurs
particularités.
Tous les êtres vivants de sexe féminin ne sont toutefois pas du genre
féminin, et tous les être vivants de sexe masculin ne sont pas du genre
masculin, certains sont du genre neutre, était-il spécifié dans la leçon 1. Il
s'agit effectivement des noms communs terminés par les suffixes -chen et
-lein.
Ces deux suffixes font des noms auxquels ils s'accolent des diminutifs.
En français, l'équivalent est parfois -ette:

Une petite maison est une maisonette.

Les voyelles a, o ou u dans la racine du mot s'infléchissent généralement


en ä, ö, ü:

das Haus > das Häuschen - das Häuslein la maisonnette

die Frau > das Fräulein la demoiselle


der Garten > das Gärtchen / das Gärtlein [rare] le petit jardin; le jardinet
der Platz > das Plätzchen la petite place; la placette
der Bruder > das Brüderchen, das Brüderlein [désuet] le petit frère

Les terminaisons en e atone disparaissent en général:

die Blume > das Blümchen [rare] la petite fleur [nom de scène d'une
chanteuse]
die Flasche > das Fläschchen le flacon
die Karte > das Kärtchen la petite carte
die Suppe > das Süppchen la soupette

Quelques exceptions à l'inflexion:

das Frauchen (la) maîtresse à son chien-chien


die Mama > (das) Mamachen [rare] (la) petite maman
die Tante > Tantchen [familier] (la) Tantinette; Tante

Certains prénoms acceptent le suffixe, généralement chen, dans un sens


familier et affectueux:

Paul > (das) Paulchen (le) petit Paul


Anna > (das) Annachen (la) petite Anna
Grete > (das) Gretchen (la) Margot; la Gretchen [appellation des jeunes
(espionnes) allemandes en France pendant la deuxième guerre mondiale]

Tous les noms, quand ils prennent un suffixe diminutif, n'acceptent pas
indifféremment chen et lein. Quand c'est le cas, il y a souvent une
différence de nuance. Les noms en lein sont souvent désuets et/ou
prennent une nuance familière, littéraire ou poétique (contes de fée,
chanson religieuse ou enfantine...)

Ihr Kinderlein kommet, o kommet doch all zur Krippe her [chanson de Noël
du XVIIIe siècle]
Venez à la crèche, venez, les petits enfants !

Mitten im Walde stand ein kleines Häuslein, darin ein altes Männlein
wohnte.
Au plein milieu de la forêt il y avait une petite maison, dedans habitait un
vieux petit homme.
Autres exemples de diminutifs pouvant se rencontrer à
l'occasion:

das Bällchen la petite balle


das Bettchen le petit lit
das Bildchen la petite image
das Feuerchen le petit feu
das Fingerchen le petit doigt [attention: pas le plus court]
das Freundchen le petit ami | Nicht mit mir, Freundchen! Pas avec moi, mon petit
ami !
das Händchen la petite main; la menotte
das Hündchen le petit chien
das Hütchen le petit chapeau
das Kätzchen le petit chat; le chaton
das Kindchen le petit enfant | Komme, Kindchen! Viens, mon enfant !
das Köfferchen la valisette; la (petite) mallette
das Mäntelchen le petit manteau
das Mäuschen la petite souris; le souriceau
das Mütterchen la petite mère; la petite vieille | Wie geht's, Mütterchen? Comme
ça va, petit mère ?
das Papierchen le petit (bout de) papier
das Schränkchen la petite armoire
das Städtchen la petite ville
das Stündchen la petite heure
das Tässchen la petite tasse; la tassette
das Tellerchen la petite assiette
das Tischchen la petite table
das Töchterchen la petite fille [des parents]
das Würstchen la petite saucisse | das Frankfurter Würstchen la saucisse de
Francfort
Leçon 28

Le verbe et auxiliaire werden

Conjugaison au prétérit
Le radical subit une modification, la voyelle u se substituant à la voyelle e.
Quant aux terminaisons caractéristiques, elles rappellent celles du prétérit
des verbes réguliers [leçon 17], à l'absence du t près (qui aurait demandé
l'insertion systématique d'un e explétif après le d du radical). Ces
terminaisons se retrouveront à d'autres modes et temps de conjugaison.
Aux temps simples du passé, la première et la troisième personne du
singulier sont toujours identiques (pas de t final à la troisième personne).

ich wurde wir wurden


du wurdest ihr wurdet

er wurde sie wurden


sie wurde Sie wurden
es wurde

Sens et emploi
En tant que verbe, werden conserve à tous les temps le sens de devenir:

Er wurde alt. Il vieillit / vieillissait.


Du wurdest groß. Tu grandis / grandissais.
Es wurde Nacht. La nuit tomba / tombait.
Es wurde langsam kalt. Peu à peu il fit / faisait froid.
Sie wurde meine Frau. Elle devint ma femme.

En revanche, l'emploi du verbe au prétérit comme auxiliaire du futur de


l'indicatif n'aurait aucun sens. C'est au présent qu'il intervient comme
auxiliaire du futur antérieur.
Nous le retrouverons cependant plus tard dans sa variante infléchie au
futur du mode subjonctif II et notamment dans l'expression du souhait, de
l'hypothèse, du conditionnel.
Nous retrouverons aussi le verbe au prétérit comme auxiliaire de la voix
passive.
Il est donc important de l'assimiler.

Vocabulaire

grün vert
lustig gai; joyeux, plein d'entrain; amusant; drôle; rigolo; marrant;
comique
nass mouillé; humide; trempé | pluvieux
nervös nerveux
neugierig curieux [de savoir]
satt rassasié; repu
voll plein; rempli

das Leben la vie


der Saal la salle

Leçon 29

Les nombres 2 - L'heure 2


La présente leçon va nous permettre de donner l'heure officielle à la
seconde près et l'année de 1100 à 1999.

de 30 à 100
Le principe de formation des nombres de 30 à 99 est le même que celui
qui a valu pour les nombres de 20 à 29:
 l'unité précède la dizaine
 le nom de nombre de la dizaine vient du nombre unitaire terminé par
-zig, sauf pour 30 où le ß remplace le z au profit d'une
prononciation plus facile
 l'unité esr reliée à la dizaine par und
 le s de 6 disparaît dans 60 au profit d'une prononciation plus facile
 comme pour le nombre 17, 7 perd sa deuxième syllabe dans 70
 eins perd le s dans un mot composé
 les nombres s'écrivent en un seul mot

30 dreißig 35 fünfunddreißig
31 einunddreißig 36 sechsunddreißig
32 zweiunddreißig 37 siebenunddreißig
33 dreiunddreißig 38 achtunddreißig
34 vierunddreißig 39 neununddreißig

40 vierzig 45 fünfundvierzig
41 einundvierzig 46 sechsundvierzig
42 zweiundvierzig 47 siebenundvierzig
43 dreiundvierzig 48 achtundvierzig
44 vierundvierzig 49 neunundvierzig

50 fünfzig 55 fünfundfünfzig
51 einundfünfzig 56 sechsundfünfzig
52 zweiundfünfzig 57 siebenundfünfzig
53 dreiundfünfzig 58 achtundfünfzig
54 vierundfünfzig 59 neunundfünfzig

60 sechzig 65 fünfundsechzig
61 einundsechzig 66 sechsundsechzig
62 zweiundsechzig 67 siebenundsechzig
63 dreiundsechzig 68 achtundsechzig
64 vierundsechzig 69 neunundsechzig
70 siebzig 75 fünfundsiebzig
71 einundsiebzig 76 sechsundsiebzig
72 zweiundsiebzig 77 siebenundsiebzig
73 dreiundsiebzig 78 achtundsiebzig
74 vierundsiebzig 79 neunundsiebzig

80 achtzig 85 fünfundachtzig
81 einundachtzig 86 sechsundachtzig
82 zweiundachtzig 87 siebenundachtzig
83 dreiundachtzig 88 achtundachtzig
84 vierundachtzig 89 neunundachtzig

90 neunzig 95 fünfundneunzig
91 einundneunzig 96 sechsundneunzig
92 zweiundneunzig 97 siebenundneunzig
93 dreiundneunzig 98 achtundneunzig
94 vierundneunzig 99 neunundneunzig

100 hundert

L'année
Comme en français, il y a deux manières de dire l'année. L'un consiste à
décomposer l'année en deux groupes de dizaines, le premier donnant le
nombre de siècles:

elfhundert onze cent


1100 das Jahr 1100 l'an onze cent
im Jahr elfhundert en l'an 1100

elfhundertzwölf onze cent douze


1112 das Jahr 1112 l'an onze cent douze
im Jahr elfhundertzwölf en l'an 1112

Nous sommes toujours en structure récursive: l'unité précède la dizaine, la


dizaine précède la centaine.
Mais au-dela de la centaine, il y a addition du supplément de dizaines.
L'heure officielle
C'est l'heure administrative, celle des gares, de la radio... Elle se dit
comme en français:

13h23 = 13.23 (Uhr) = dreizehn Uhr dreiundzwanzig treize heures vingt-


trois
0h43 = 0.43 (Uhr) = null Uhr dreiundvierzig zéro heure quarante-trois

Der Zug fährt um elf Uhr sieben / 11.07 Le train part à 11 heures 7.
Abfahrt Bremen neunzehn Uhr dreiunddreißig / 19.33 Départ de Brême à
dix-neuf heures trentre-trois.

Ankunft Basel ein Uhr zehn / 1.10 Arrivée à Bâle à une heure dix.

Beim vierten Ton ist es genau neun Uhr achtundzwanzig Minuten und
dreißig Sekunden.
Au quatrième top il sera exactement 9 heures 28 minutes et 30
secondes.

Nous aurons encore l'occasion de revenir sur la question de l'heure


familière, celle de la vie quotidienne.

Vocabulaire

genau exact; exactement; juste; précis; précisément

viert- quatrième [toujours épithète ou substantivé]


die Abfahrt le départ [(en) véhicule]
die Ankunft l'arrivée
der Ton le ton; le son | le top [signal sonore]

Leçon 30

Compléments de temps

am, im, um
L'heure
Nous avons déjà vu l'indication directe de l'heure à la leçon 16:

Es ist 19 Uhr siebzehn. Il est dix-neuf heures dix-sept.

la question de l'heure qu'il est étant formulée à l'aide de wie viel Uhr ou
wie spät [cf. les mots interrogatifs, leçon 18]:

Wie spät / Wie viel Uhr war es? Quelle heure était-il?

Pour indiquer à quelle heure une action s'accomplit - pour introduire


donc le complément de temps horaire - on a recours à la préposition
um que nous avons déjà rencontrée au détour d'un exemple dans la leçon
29:

Die Vorstellung beginnt um 20 Uhr. La séance commence à


20 heures.
Um sieben bin ich wieder da. A sept heures je serai de nouveau
là.

Pour poser la question, on utilise la formule interrogative um wie viel


Uhr: [cf. leçon 18]

Um wie viel Uhr beginnt die Vorstellung? A quelle heure


commence la séance?

L'année, le trimestre, le mois


Le complément est introduit par la préposition in suivie de l'article défini
au datif [dem], mais on rencontre le plus souvent la forme contractée
im:

Es war im Jahr 2000. C'était en l'an 2000.

On ne dit jamais in 2000.

Mais on peut dire, sans utilisation de la préposition et de


l'article:

1999 war ich in Italien. / Ich war 1999 in Italien.


En 1999 j'étais en Italie.

im Vierteljahr / im Quartal dans le trimestre; par trimestre


im Januar en janvier

im Sommer 2001 en été 2001


im Monat dans le mois; par mois

im Mai 2002 en mai 2002

im Monat Mai au mois de mai; dans le mois de mai

Le jour, la partie du jour


Le complément est introduit par la préposition an suivie de l'article défini
au datif [dem], mais on rencontre le plus souvent la forme contractée
am:

Ich bin am Nachmittag bei Hermann. L'après-midi je suis chez


Hermann.

Am Montag arbeite ich nicht. Le lundi je ne travaille pas.


Exception:
in der Nacht la nuit; pendant la nuit

 A noter l'absence possible de la préposition pour le jour de la


semaine en tant que date:

Ich war Dienstag in Wien. Mardi j'étais à Vienne.

Ich fahre Mittwoch nach Genf. Mercredi j'irai à Genêve.

Wo bist du Samstag? Où es-tu samedi ?

Cette formulation sans préposition est proche de l'adverbe de temps:

Was machst du morgen? Que fais-tu demain ?

La date
Désignant un jour, elle est introduite par am:

Ich bin am 8. Mai geboren. Je suis né le 8 mai.

Er ist am 10.12.1998 geboren. Il est né le 10.12.1998

Vocabulaire
der Montag le lundi
der Dienstag le mardi
der Mittwoch le mercredi
der Donnerstag le jeudi
der Freitag le vendredi
der Samstag / der Sonnabend le samedi
der Sonntag le dimanche

die Geburt la naissance


der Geburtstag l'anniversaire

geboren né; née

heiß (très) chaud; brûlant; bouillant; torride


der Morgen / der Vormittag le matin; la matinée
der Mittag midi; la période de midi
der Nachmittag l'après-midi
der Abend le soir; la soirée
die Nacht la nuit

Les jours de semaine et parties de la journée (sauf Nacht) sont


tous masculins

der Monat le mois


der Januar le mois de janvier
der Februar le mois de février
der März le mois de mars
der April le mois d'avril
der Mai le mois de mai
der Juni le mois de juin
der Juli le mois de juillet
der August le mois d'août
der September le mois de septembre
der Oktober le mois d'octobre
der November le mois de novembre
der Dezember le mois de décembre

Les noms de mois sont tous masculins

das Jahr l'année


das Vierteljahr le trimestre
das Quartal le trimestre [comptabilité]
das Halbjahr le semestre

ein Jahr alt âgé de 1 an


10 Jahre alt âgé de 10 ans

der Frühling le printemps


der Sommer l'été
der Herbst l'automne
der Winter l'hiver

Les noms de saison sont tous masculins

halb demi; à demi; à moitié

Leçon 31

Les verbes modaux: Conjugaison au


présent

L'infinitif complément

Quelques verbes

müssen devoir [une obligation matérielle, nécessité inéluctable];


il faut que

wollen vouloir [volonté ferme]

können pouvoir [possibilité matérielle]; être en mesure de; savoir


[savoir faire]
mögen désirer; avoir envie

müssen wollen können mögen

ich muss will kann möchte


du musst willst kannst möchtest

er muss will kann möchte


sie muss will kann möchte
es muss will kann möchte

wir müssen wollen können möchten


ihr müsst wollt könnt möchtet

sie müssen wollen können möchten


Sie müssen wollen können möchten

Le tableau ci-dessus donne pour les trois premiers verbes la conjugaison


au présent de l'indicatif. On remarquera les formes du singulier, qui ne
sont pas sans rappeler le prétérit du verbe sein (être). Ce n'est pas par
hasard: elles dérivent en effet d'un ancien prétérit. C'est aussi la raison
pour laquelle on appelle parfois ces verbes des prétérito-présents.
Pour ce qui est de mögen, le tableau ne donne pas la conjugaison au
présent de l'indicatif, mais à un temps et mode qui s'appelle le présent
du subjonctif II. Elle correspond à une forme conditionnelle (le mode
conditionnel comme on le connaît en français n'existe pas en allemand), et
le verbe ainsi conjugué se traduira par: je voudrais, je désirerais,
j'aimerais (avoir)... Cette forme est souvent utilisée pour exprimer d'une
façon polie le désir, le souhait, l'envie.
La conjugaison de la forme möcht- n'est pas sans rappeler, par les
terminaisons, cette du verbe haben (avoir) au prétérit.
• Particularités de conjugaison pour müssen: leçon 55]

L'infinitif complément
Comme en français, ces verbes sont la plupart du temps accompagnés
d'un autre verbe qui exprime l'action et qui est à l'infinitif:
je dois travailler ich muss arbeiten

je veux travailler ich will arbeiten

je peux travailler ich kann arbeiten

je voudrais travailler ich möchte arbeiten

Il n'y a pas de formulation alternative comme en français: il faut que je


travaille, je suis obligé de travailler, je suis capable de travailler...
Mais ce qui fait la grande différence avec le français, c'est la place de cet
infinitif complément. On sait déjà que les éléments verbaux non conjugués
(cf. leçon 11: les préverbes) se placent à la fin de la proposition. L'infinitif
est une forme non conjuguée: étant complément, il se place donc à la fin
de la proposition.

Kannst du morgen mit Peter kommen? Peux-tu venir demain


avec Peter ?

Ich kann nicht gut Deutsch sprechen. Je ne sais pas bien parler
allemand.

Musst du morgen wirklich arbeiten? Es-tu vraiment forcé de


travailler demain ?

Was willst du mit Paul in Wien machen? Que veux-tu faire à


Vienne avec Paul ?

Ich möchte morgen mit Petra in das Museum gehen. Je voudrais


aller au musée demain avec Petra.

Même quand il n'y a pas d'infinitif complément exprimé, il peut être sous-
entendu:

Ich möchte ein Stück Käse (haben). Je voudrais (avoir) un


morceau de fromage.

Lorsque le verbe d'action à l'infinitif est accompagné d'un préverbe,


celui-ci reste accolé à lui.

Kannst du bitte das Fenster aufmachen? Peux-tu ouvrir la


fenêtre s'il te plaît ?

Kannst du bitte das Fenster zumachen? Peux-tu fermer la


fenêtre s'il te plaît ?
Vocabulaire

wirklich réel; véritable; vrai; réellement; véritablement; vraiment

schwimmen nager

der Fuß le pied


der Fußball le ballon de football; le football
der Käse le fromage
das Stück le morceau; la pièce

bitte s'il te plaît; s'il vous plaît

Leçon 32

Les substantifs masculins en ~er


Tous les substantifs terminés par er ne sont certes pas du genre masculin:

die Feder la plume


die Mutter la mère
das Fenster la fenêtre
das Feuer le feu
das Gewitter l'orage

mais un très grand nombre le sont, et cela paraît logique puisqu'ils


désignent une personne du sexe masculin.

Construction
La terminaison er est en l'occurrence, non pas un élément constitutif et
indissociable du nom de base, mais un additif à un mot de base - un
suffixe.
Le substantif ainsi obtenu par addition du suffixe peut désigner:
 l'habitant d'une ville ou d'un pays;
 celui qui accomplit une action ou qui exerce une profession;
 par extension, la machine, l'instrument, l'agent qui permet
d'accomplir une action et qui se trouve en quelque sorte
personnifié.

L'habitant
On ajoute en général le suffixe er au nom de la ville:

Amsterdam => der Amsterdamer l'Amsterdamois


Berlin => der Berliner le Berlinois
Brüssel => der Brüsseler le Bruxellois
Hamburg => der Hamburger le Hambourgeois
Heidelberg => der Heidelberger l'Heidelbergeois
Paris => der Pariser le Parisien

Pour les ressortissants d'un pays, d'autres mécanismes jouent souvent.


On peut citer néanmoins:

Italien => der Italiener l'Italien


Japan => der Japaner le Japonais

 avec addition d'une inflexion:

England => der Engländer l'Anglais


Holland => der Holländer l'Hollandais
Neuseeland => der Neuseeländer le Néozélandais
 avec suppression du en final remplacé par le suffixe er pour éviter
une longueur malsonnante:

Algerien => der Algerier l'Algérien


Argentinien => der Argentinier l'Argentin
Belgien => der Belgier le Belge
Norwegen => der Norweger le Norvegien
Spanien => der Spanier l'Espagnol

L'acteur, le professionnel
Ajout du suffixe er au radical du verbe d'action

lehren enseigner | die Lehre l'enseignement => der Lehrer


l'enseignant; le maître; le professeur
spielen jouer | das Spiel le jeu; le match => der Spieler le joueur
schließen fermer | das Schloss la serrure => der Schlosser le
serrurier

 préverbe compris:

besuchen rendre visite à => der Besucher le visiteur

 avec une inflexion:

schulen former; éduquer; entraîner | die Schule l'école => der


Schüler l'écolier; l'élève
schlafen dormir | der Schlaf le sommeil => der Schläfer le dormeur

ou à un substantif caractérisant l'activité ou faisant l'objet de l'activité:

der Fußball le ballon de football; le football => der Fußballer le


footballeur
der Handball le ballon de handball; le handball => der Handballer le
handballeur

>>> cf. les mots composés, leçon 15

das Schaf le mouton => der Schäfer le berger [qui s'occupe des
moutons]

L'instrument, la machine

rasieren raser => der Rasierer le rasoir


zeigen montrer => der Zeiger l'aiguille [instrument de mesure:
montre...]
Particularités
Parfois le voyelle e de la fin du radical verbal [verbes en -del] est élidée
pour une prononciation plus facile:

handeln faire le commerce de => der Händler le marchand; le


commerçant
schwindeln mentir; jeter de la poudre aux yeux => der Schwindler
l'escroc; le filou

 Cas proche d'un nom de ville:

Basel Bâle => der Basler le Bâlois

S'agissant de noms de ville, le e de dernière syllabe en en peut aussi


être élidé:

Dresden Dresde => der Dresdner le Dresdois


München Munich => der Münchner le Munichois

Parfois la consonne n assure une transition [verbes en -den]:

reden parler; dire; discourir => der Redner l'orateur

Il est également possible de former des mots composés [cf. leçon 15]à
partir de groupes verbaux:

das Geschirr spülen laver la vaisselle => der Geschirrspüler le lave-


vaisselle
Rad fahren faire du vélo; rouler à bicyclette => der Radfahrer le
cycliste
Spaß machen plaisanter => der Spaßmacher le plaisantin; le
farceur
den Staub saugen aspirer la poussière => der Staubsauger
l'aspirateur

Autant dire que le chapitre de la formation des


masculins par addition du suffixe er n'est pas épuisé.
Aussi bien notre objectif n'est-il ici que de repérer le
sens de ce type de mots et de disposer de quelques
points de repère pour en créer de nouveaux si besoin
est [voir leçon 72] - car la langue allemande est
créative.
Bien des patronymes peuvent trouver ainsi leur explication (lieu
d'origine, activité professionnelle ou caractéristique...)

Féminisation
Il va de soi que l'ajout du suffixe in au suffixe er permet de désigner dans
bien des cas la personne du sexe féminin:

die Berlinerin la Berlinoise


die Münchnerin la Munichoise

die Lehrerin la maîtresse; l'enseignante; la professeur


die Spielerin la joueuse

Vocabulaire

die Schweiz la Suisse

denken penser
fischen pêcher
gewinnen gagner [jeu, loterie, compétition]; remporter
lachen rire
malen peindre
saugen sucer; têter; aspirer; pomper
schlafen dormir
siegen vaincre; l'emporter; triompher; remporter une victoire;
gagner
spülen rincer; laver; écurer
trocknen sécher
verlieren perdre

das Atom l'atome


das Gepäck le bagage; les bagages
das Geschirr la vaisselle
das Haar le cheveu; la chevelure; les cheveux
die Physik la physique
der Rat le conseil [conseil donné ou groupe de conseillers]; l'avis |
le conseiller
der Spaß la plaisanterie; la facétie; l'amusement; le
divertissement; le plaisir (pris ou causé)
der Staub la poussière

Leçon 33

Participe passé des verbes faibles 1


Le participe passé est une forme verbale non conjuguée.
Il intervient (comme en français) aux temps composés du passé, où le
verbe conjugué est un auxiliaire de conjugaison: haben ou sein.
En tant qu'élément verbal non conjugué, le participe passé se retrouve à
la fin de la proposition avec les éventuelles particules verbales ou
préverbes.
Il peut aussi faire office d'adjectif ou de substantif.
Nous nous attacherons plus tard aux temps composés du passé et à
l'emploi des auxiliaires appropriés (leçon 59a) ainsi qu'aux autres emplois
du participe passé.
Sachons simplement que les exemples de cette leçon ainsi que les phrases
des exercices correspondants sont au passé composé, également appelé
parfait ou bien présentent un participe passé utilisé comme adjectif
attribut.
Formation du participe passé sans préverbe

Cas général

ge + radical + t

infinitif participe passé sens

machen gemacht fait


fehlen gefehlt manqué
kaufen gekauft acheté
reisen gereist voyagé

• Le participe passé du verbe et auxiliaire haben est gehabt.

Cas particulier: ajout d'un e explétif

ge + radical + e + t

Sont concernés les verbes (faibles) qui exigent aussi un e explétif au


présent de l'indicatif (cf. leçon 10)

infinitif participe passé sens

baden gebadet baigné


rechnen gerechnet calculé
testen getestet testé
enden geendet fini

Cas particulier: absence du préfixe ge-

radical + t

Sont concernés les verbes en -ieren et le verbe interviewen (interviewer)


infinitif participe passé sens

amüsieren amüsiert amusé


rasieren rasiert rasé
protestieren protestiert protesté
interviewen interviewt interviewé

Exemples

Was hast du gemacht? Qu'as-tu fait?


Ist die Arbeit gemacht? Le travail est-il fait?

Wer hat dich rasiert? Qui t'a rasé?


Bist du schon rasiert? Es-tu déjà rasé?

Ein Schüler hat gestern gefehlt. Un élève a manqué hier.

Wir haben die Maschine nie getestet. Nous n'avons jamais testé la
machine.

Meine Mutter hat nicht protestiert. Ma mère n'a pas protesté.

Hat man dich auch interviewt? T'a-t-on aussi interviewé(e) ?

Vocabulaire

ins = contraction de in das dans le; dans la

nicht mehr ne ... plus


nie jamais; ne ... jamais

buchstabieren épeler
freuen réjouir; faire plaisir à
grüßen saluer; dire bonjour (à)
holen (aller) chercher; (venir) prendre
fabrizieren fabriquer; produire
interpretieren interpréter
kochen cuire; bouillir; cuisiner; faire [plat cuisiné]; faire la cuisine
kosten coûter | goûter; déguster
lieben aimer; chérir; affectionner
rauchen fumer
setzen asseoir; placer; poser; mettre; fixer
üben exercer; s'exercer (à); entraîner
weinen pleurer
zahlen payer; verser; régler
zählen compter; énumérer; dénombrer

die Kommode la commode


das Medikament le médicament
der Rat le conseil [conseil donné ou groupe de conseillers]; l'avis |
le conseiller
die Sekretärin la secrétaire
die Sonne le soleil

Leçon 34

Les particules verbales 2


On n'aura certainement pas manqué de relever au fil des leçons et
exercices précédents le voisinage de certains verbes tels que
suchen
besuchen
fangen
empfangen
fallen
gefallen
kaufen
verkaufen
et on en aura vraisemblablement déduit que be, emp, ge ou ver sont des
particules verbales ou préverbes. On aura aussi remarqué que ces
préverbes ne se détachent pas du verbe conjugué auquel ils sont liés. Ce
sont, en fait, des

Particules ou préverbes inséparables


Elles ne se séparent effectivement jamais du verbe auquel elles sont
attachées et dont elles modulent le sens, aussi bien dans ses formes
conjuguées que non conjuguées (en d'autres termes l'infinitif, mais aussi
le participe passé).
On en compte en fait huit qui se fixent aussi bien sur les verbes à
conjugaison régulière (dits verbes faibles) qu'irrégulière (dits verbes forts).
En voici la liste:

be - emp - ent - er - ge - miss - ver - zer

La plus courante est sans aucun doute la particule be. Le verbe qui la
porte est toujours suivi d'un complément d'objet direct à l'accusatif. Le
recours à la particule be permet une formulation simple. Elle peut se
greffer sur des verbes, mais aussi sur des substantifs (noms communs) ou
des adjectifs.
Très pratique, be est une particule vivante en ce sens que, permettant
selon les besoins du moment la création de nouveaux mots, elle rend la
langue plus souple et plus riche.
Les autres particules impliquent elles aussi en général des constructions
simples. Quelques unes sont créatives. Mais certains verbes portant
certaines d'entre elles peuvent exiger un complément au datif.
Nous n'insisterons pas présentement sur les divers sens et emplois de ces
particules, nous bornant à rappeler pour cette leçon les verbes que nous
avons déjà appris et à en ajouter quelques autres en vue d'enrichir notre
vocabulaire.
Simplement quelques exemples:

Sie begraben den Mann. Ils enterrent l'homme. [Ils le mettent dans la
tombe]
Ich befreie den Mann. Je libère l'homme. [Je lui donne la liberté]

Ich besuche den Mann. Je rends visite à l'homme.

Ich erwarte meine Freundin Anna. J'attends mon amie Anna.

Verbes connus

1. Faibles

bedauern regretter; plaindre berichten rapporter; rendre compte; raconter


bedeuten signifier; représenter besuchen rendre visite à; aller à
begegnen rencontrer betrachten contempler; considérer
begleiten accompagner erinnern rappeler; faire penser à
behandeln traiter erwarten attendre
behaupten affirmer; prétendre vermuten supposer; présumer
beneiden envier vermieten louer [propriétaire]
beobachten observer verkaufen vendre
bereiten préparer

2. Forts

behalten garder; conserver verstehen comprendre


empfangen accueillir; recevoir vertragen supporter
gefallen plaire à verlassen abandonner; délaisser; quitter
vergessen oublier verlieren perdre
verbieten interdire; défendre verraten trahir; révéler
versprechen promettre

• Particularités de conjugaison pour vergessen [leçon 13, 55], verlassen [leçon


26, 55]

Verbes nouveaux

Faibles

bedienen servir [un client] erblicken apercevoir


bemerken remarquer; s'apercevoir de erlauben permettre; autoriser
bestellen commander [faire venir] genügen suffire; être suffisant
bewundern admirer verbessern corriger; améliorer
bezahlen payer verdienen gagner [par son travail]; mériter
entschuldigen excuser verstecken cacher

Vocabulaire

endlich enfin; finalement | fini; final


lange longtemps; longuement

mehr plus; davantage

die Bemerkung la remarque; l'observation; la réflexion; la critique


der Erfinder l'inventeur
die Geschichte l'histoire
der Humor l'humour
die Kirche l'église
das Land le pays; le land; la terre

Leçon 35

Participe passé des verbes faibles 2


Verbes à particule inséparable
Nous avons vu à la leçon 33 la formation du participe passé des verbes
réguliers dits faibles:

ge + radical + (e)t

Il s'agissait de verbes simples, non précédes d'une particule verbale


ou préverbe.
Puis nous avons vu à la leçon 34 une liste de préverbes dits inséparables,
ainsi appelés parce qu'ils ne se séparent jamais du verbe qu'elles
accompagnent donc intimement.
Qu'en est-il alors du participe passé de ces verbes?
Tout simplement, comme le préfixe ge ne peut pas se greffer sur le radical
de base du verbe, il n'est pas exprimé. Il ne reste alors que la terminaison
t pour marquer la forme du participe passé, soit:

préverbe + radical + t

Exemples

kaufen - Ich habe den Schrank gekauft. J'ai acheté l'armoire.

verkaufen - Ich habe den Schrank verkauft. J'ai vendu l'armoire.

suchen - Ich habe den Freund gesucht. J'ai cherché l'ami.

besuchen - Ich habe den Freund besucht. J'ai rendu visite à l'ami.

dauern - Die Unterhaltung hat lange gedauert. L'entretien a duré


longtemps.
bedauern - Ich habe die Frau bedauert. J'ai plaint la femme.

stecken - Ich habe das Geld in die Tasche gesteckt. J'ai mis l'argent
dans la poche.

verstecken - Wo hast du das Geld versteckt? Où as-tu caché l'argent ?


dienen - Sie hat lange bei Frau Stör gedient. Elle a longtemps servi
chez Mme Stör.

verdienen - Sie hat viel Geld verdient. Elle a gagné beaucoup


d'argent.

zählen - Paul hat die Leute gezählt. Paul a compté les gens.

erzählen - Der Onkel hat eine Geschichte erzählt. L'oncle a raconté


une histoire.

Le e explétif
Nous avons aussi vu dans la leçon 10 que certains verbes demandent la
présence supplémentaire d'un e dans la terminaison de conjugaison à
certaines personnes et dans la leçon 33 qu'ils exigent ce même e explétif
au participe passé. Il en va pareillement pour les verbes à préverbe
inséparable:

préverbe + radical + e + t

Exemples

enden - Wann hat die Vorstellung geendet? Quand la représentation s'est-elle terminée?

beendet - Hast du die Arbeit beendet? As-tu terminé le travail?

warten - Wie lange habt ihr gewartet? Combien de temps avez-vous attendu?

erwarten - Ich habe ihn nicht so früh erwartet. Je ne l'ai pas attendu aussi tôt.

begegnen - Ich bin Peter in Wien begegnet. J'ai rencontré Peter à Vienne.

beobachten - Ich habe die Szene gut beobachtet. J'ai bien observé la scène.

Les verbes en ~ieren


On sait qu'ils n'acceptent pas le préfixe ge au participe passé. Mais on
n'en connaît guère avec préverbe: il n'y a donc pas lieu d'en parler dans
cette leçon.
verlieren ne fait pas partie de cette catégorie: il est typiquement
allemand - et de plus il est irrégulier.
Vocabulaire

Amerika l'Amérique

früh tôt; de bonne heure | matinal; précoce; prématuré


plötzlich soudain; tout à coup; subitement; brusquement;
imprévu; inattendu

das Frühstück le petit-déjeuner


der Gast l'invité; l'hôte | le client [restaurant]
das Gespräch la conversation; l'entretien
die Qualität la qualité
der Schrank l'armoire
die Unterhaltung la conversation; l'entretien | le divertissement;
la distraction
die Vorstellung la présentation | la représentation | l'idée
concrète | l'imagination
die Wohnung l'appartement; l'habitation; le logement

bedecken (mit) recouvrir (de) [exige la référence explicite ou


implicite à l'objet utilisé pour recouvrir]
beenden finir; terminer; achever; mettre fin à
billigen approuver; trouver bon; agréer; consentir à; souscrire à
decken couvrir; recouvrir [exige la mention de l'objet que l'on
couvre]
dienen servir | être utile
empören indigner; révolter; soulever; outrer
enden finir; s'achever; se terminer; prendre fin
entdecken découvrir [inventer; trouver]
entfernen éloigner; enlever; écarter; éliminer
entführen enlever; ravir; kidnapper | détourner [avion...]
entgiften désintoxiquer; dépolluer; décontaminer
erzählen raconter; conter; narrer; dire
missbilligen désapprouver; ne pas approuver; blâmer
stecken mettre; enfoncer; enficher; glisser; introduire [dans
quelque chose]
verfolgen poursuivre; pourchasser; traquer; persécuter
vergiften empoisonner; intoxiquer
vergnügen réjouir; amuser; divertir

Leçon 36

Le pronom personnel réfléchi


Le pronom personnel réfléchi renvoie au sujet de l'action (l'action porte
directement sur son auteur). Il est donc, de ce fait, toujours complément.

Il l'amuse (son ami, son amie...)


Il s'amuse (lui-même).

Comme en français, les pronoms personnels non réfléchis et réfléchis


peuvent être différents. Mais cette différence ne porte que sur la
troisième personne, aussi bien du singulier que du pluriel - et par voie
de conséquence, de la forme de politesse.
Rappelons pour mémoire les formes du pronom personnel non réfléchi:

Nominatif ich du er sie es wir ihr sie Sie

Accusatif mich dich ihn sie es uns euch sie Sie


Datif mir dir ihm ihr ihm uns euch ihnen Ihnen

En comparaison, celles du pronom personnel réfléchi:

Nominatif ich du er sie es wir ihr sie Sie

Accusatif mich dich sich sich sich uns euch sich sich

Datif mir dir sich sich sich uns euch sich sich

On s'aperçoit que les formes sont moins nombreuses, et en définitive plus


faciles à apprendre sur le bout des doigts:
mich - dich - sich - uns - euch - sich
mir - dir - sich - uns - euch - sich
 Le pronom de politesse s'écrit avec une initiale minuscule: sich
Le fait que la troisième personne présente quelque ressemblance avec le
correspondant français (sich / se) rend encore les choses plus faciles.
 Le pronom réfléchi est déjà intervenu incidemment dans deux
phrases d'exercice:
Ceci dit, il existe comme en français des verbes qui peuvent se construire
avec un complément réfléchi ou non réfléchi et d'autres qui n'existent qu'à
la forme réfléchie (des expressions impersonnelles par exemple).

Petite liste de verbes parfois réfléchis

amüsieren amuser
anziehen mettre; enfiler [vêtement]; habiller
arbeiten travailler
ausziehen quitter, enlever [vêtement]; déshabiller
baden baigner; se baigner
bauen construire; bâtir; édifier; dresser
bedecken (mit) recouvrir (de) [exige la référence explicite ou implicite à l'objet
utilisé pour recouvrir]
bedienen servir [un client]
bereiten préparer
bestellen commander [faire venir]
betrachten contempler; considérer
bilden former; constituer
denken penser; imaginer
empören indigner; révolter; soulever; outrer
entfernen éloigner; enlever; écarter; éliminer
entschuldigen excuser
erinnern rappeler en mémoire; faire se souvenir
erlauben permettre; autoriser
finden trouver
fragen (+ A) demander (à); questionner; interroger
freuen réjouir; faire plaisir à
geben [du gibst, er gibt] donner
gefallen [du gefällst, er gefällt] (+ D) plaire (à)
halten [du hältst, er hält] tenir | s'arrêter
informieren informer
interessieren intéresser
kaufen acheter
lassen [du lässt, er lässt] laisser
legen poser [position couchée, allongée, à plat]; coucher; allonger
mieten louer [auprès d'un propriétaire]
nehmen [du nimmst, er nimmt] prendre
rasieren raser
sagen dire
schlagen [du schlägst, er schlägt] frapper; battre | sonner [pendule]
schneiden couper
setzen asseoir; placer; poser; mettre; fixer
stecken mettre; enfoncer; enficher; glisser; introduire [dans quelque chose]
stellen poser[position dressée, verticale, sur pied]; mettre debout
suchen chercher
trocknen sécher
verbessern corriger; améliorer
verbieten interdire; défendre
verdienen gagner [par son travail]; mériter
vergiften empoisonner; intoxiquer | envenimer
vergnügen réjouir; amuser; divertir
versprechen [du versprichst, er verspricht] promettre
verstecken cacher
verstehen comprendre; entendre; concevoir; saisir [compréhension]
zeigen montrer

Cette liste n'est pas exhaustive: d'autres verbes parmi ceux que
nous connaissons déjà peuvent occasionnellement, selon le sens ou
l'expression, être réfléchis:

Er verspricht sich, aber er fängt sich schnell wieder.


Il commet un lapsus, mais se rattrape vite.

Expressions

Ich gehe an das Telefon und melde mich.


Je vais au téléphone et décroche [= j'annonce que je suis là en
m'identifiant]

Es handelt sich um meine Arbeit.


Il s'agit de mon travail. / Il est question de mon travail.

Attention toutefois aux pièges !


Il n'y a pas coïncidence absolue entre le français et l'allemand.
Ainsi le verbe allemand aufstehen au sens de se lever, se mettre
debout: il se suffit à lui-même, alors que le verbe français exige un
pronom personnel réfléchi:

Er steht auf. <> Il se lève.

Autres exemples:
Das Licht geht aus. <> La lumière s'éteint.

Der Weg endet brutal. <> Le chemin s'arrête brutalement.

Was ist passiert? <> Que s'est-il passé?

selbst
Il est parfois nécessaire de renforcer un pronom réfléchi à l'aide du pronom
invariable selbst (-même):

Die Maschine repariert sich selbst.


La machine se répare elle-même [s'auto-répare].

Vocabulaire

brutal brutal; brutalement


froh ravi; heureux; joyeux; bien aise; gai
müde fatigué
tot mort [pas en vie]

richtig juste; exact; correct; bon; vrai; véritable; adéquat |


convenablement; vraiment; comme il faut

erklären expliquer
hören entendre; écouter | entendre dire; apprendre [information]
leben vivre; être en vie; être vivant; exister

der Arzt le médecin; le docteur


das Badezimer la salle de bain
die Bluse le chemisier; le corsage; la blouse
die Brosche la broche
die Diät la diète; le régime [alimentaire] | Diät halten: suivre un
régime; être au régime
die Grippe la grippe
der Job le boulot; le travail; la tâche
die Kabine la cabine
das Klassenzimmer la salle de classe
die Meinung l'opinion; l'avis
die Million le million
der Rock la jupe
das Schlafzimmer la chambre à coucher
das Sofa le divan; le sofa; le canapé
das Stück le morceau; la pièce; la partie
der Weg le chemin; la voie; la route | le trajet
das Zimmer la pièce; la chambre; la salle; le bureau

Einen Moment bitte! Un moment s'il te plaît / s'il vous plaît !

sich [D] Zeit nehmen prendre son temps


sich [D] eine Meinung bilden se faire une opinion
sich [A] tot lachen mourir de rire

Auf Wiedersehen! Au revoir !

Leçon 36a

Les nombres 3: de 100 à 999

de 100 à 999
Les centaines en chiffres ronds se forment en faisant précéder le mot
hundert de l'unité, comme en français:

100 hundert 600 sechshundert


200 zweihundert 700 siebenhundert
300 dreihundert 800 achthundert
400 vierhundert 900 neunhundert
500 fünfhundert

A la place de hundert, on dit parfois einhundert, pour diverses raisons


possibles: pour insister par exemple sur le nombre, ou en comptant les
billets de banque de cent euros etc...
Das hat mich einhundert Euro gekostet. Ça m'a coûté cent euros.
einhundert, zweihundert, dreihundert ...
Les unités et les dizaines suivent:

101 hunderteins 106 hundertsechs


102 hundertzwei 107 hundertsieben
103 hundertdrei 108 hundertacht
104 hundertvier 109 hundertneun
105 hundertfünf 110 hundertzehn

On remarquera que, en toutes lettres, tout se tient.

111 hundertelf 116 hundertsechzehn


112 hundertzwölf 117 hundertsiebzehn
113 hundertdreizehn 118 hundertachtzehn
114 hundertvierzehn 119 hundertneunzehn
115 hundertfünfzehn 120 hundertzwanzig

On peut aussi rencontrer einhundertzwei, einhundertelf etc.

121 hunderteinundzwanzig 126 hundertsechsundzwanzig


122 hundertzweiundzwanzig 127 hundertsiebenundzwanzig
123 hundertdreiundzwanzig 128 hundertachtundzwanzig
124 hundertvierundzwanzig 129 hundertneunundzwanzig
125 hundertfünfundzwanzig 130 hundertdreißig

201 zweihunderteins 206 zweihundertsechs


202 zweihundertzwei 207 zweihundertsieben
203 zweihundertdrei 208 zweihundertacht
204 zweihundertvier 209 zweihundertneun
205 zweihundertfünf 210 zweihundertzehn

321 dreihunderteinundzwanzig 326 dreihundertsechsundzwanzig


322 dreihundertzweiundzwanzig 327 dreihundertsiebenundzwanzig
323 dreihundertdreiundzwanzig 328 dreihundertachtundzwanzig
324 dreihundertvierundzwanzig 329 dreihundertneunundzwanzig
325 dreihundertfünfundzwanzig 330 dreihundertdreißig

431 vierhunderteinunddreißig 436 vierhundertsechsunddreißig


432 vierhundertzweiunddreißig 437 vierhundertsiebenunddreißig
433 vierhundertdreiunddreißig 438 vierhundertachtunddreißig
434 vierhundertvierunddreißig 439 vierhundertneununddreißig
435 vierhundertfünfunddreißig 440 vierhundertvierzig

541 fünfhunderteinundvierzig 546 fünfhundertsechsundvierzig


542 fünfhundertzweiundvierzig 547 fünfhundertsiebenundvierzig
543 fünfhundertdreiundvierzig 548 fünfhundertachtundvierzig
544 fünfhundertvierundvierzig 549 fünfhundertneunundvierzig
545 fünfhundertfünfundvierzig 550 fünfhundertfünfzig

651 sechshunderteinundfünfzig 656 sechshundertsechsundfünfzig


652 sechshundertzweiundfünfzig 657 sechshundertsiebenunddfünfzig
653 sechshundertdreiundfünfzig 658 sechshundertachtundfünfzig
654 sechshundertvierundfünfzig 659 sechshundertneunundfünfzig
655 sechshundertfünfundfünfzig 660 sechshundertsechzig

761 siebenhunderteinundsechzig 766 siebenhundertsechsundsechzig


762 siebenhundertzweiundsechzig 767 siebenhundertsiebenundsechzig
763 siebenhundertdreiundsechzig 768 siebenhundertachtundsechzig
764 siebenhundertvierundsechzig 769 siebenhundertneunundsechzig
765 siebenhundertfünfundsechzig 770 siebenhundertsiebzig

871 achthunderteinundsiebzig 876 achthundertsechsundsiebzig


872 achthundertzweiundsiebzig 877 achthundertsiebenundsiebzig
873 achthundertdreiundsiebzig 878 achthundertachtundsiebzig
874 achthundertvierundsiebzig 879 achthundertneunundsiebzig
875 achthundertfünfundsiebzig 880 achthundertachtzig

981 neunhunderteinundachtzig 986 neunhundertsechsundachtzig


982 neunhundertzweiundachtzig 987 neunhundertsiebenundachtzig
983 neunhundertdreiundachtzig 988 neunhundertachtundachtzig
984 neunhundertvierundachtzig 989 neunhundertneunundachtzig
985 neunhundertfünfundachtzig 990 neunhundertneunzig
L'année
im Jahr 100 / hundert / einhundert en l'an 100
im Jahr 101 / hunderteins / einhunderteins en l'an cent un
im Jahr 999 / neunhundertneunundneunzig en l'an 999

Leçon 37

Adjectif épithète - déclinaison au


nominatif
L'adjectif qualificatif apparaît dans la phrase dans deux emplois: il peut
être attribut ou épithète.

1. Nous l'avons pour l'instant uniquement utilisé en tant


qu'attribut (voir aussi en fin de leçon):

Der Hund ist tot. Le chien est mort.


Manfred wird krank. Manfred tombe malade.
Du machst mich nervös. Tu me rends nerveux.
Du scheinst müde. Tu parais fatigué.

 Parfois l'adjectif a valeur d'adverbe pouvant nuancer un verbe ou


un autre adjectif:

Er hat gut gespielt. Il a bien joué.


[Sein Spiel war gut. Son jeu était bon.]

Ich war wirklich müde. J'étais réellement fatigué.

 Parfois il accompagne plus intimement un verbe, au point de faire


figure (avant la réforme de l'orthographe) de particule verbale
(séparable):
Er hat sich tot gelacht. Il est mort de rire.
[Er hat viel gelacht und jetzt ist er tot. Il a beaucoup ri et le voila mort.]

 Dans tous ces emplois, l'adjectif (ou adverbe) est invariable: il ne porte aucune marque
particulière de déclinaison

2. Nous allons le voir aujourd'hui en tant qu'épithète - ce


qui pose le problème, oh combien redoutable ;-) de la
déclinaison.
 L'adjectif épithète précède le nom (commun ou propre) qu'il
qualifie, mais suit l'article (ou l'adjectif possessif). Ceci n'est pas
nouveau pour un angliciste et se rencontre aussi en français:

Der gute Kuchen! Le bon gâteau!


Das alte Haus. La vieille maison.

 Il porte, comme l'article (ou l'adjectif possessif) une marque de


déclinaison renseignant sur le genre et la fonction du groupe
nominal.

die alte Frau la vieille femme


die alten Frauen les vieilles femmes

Keine Panik!
Le jeu des marques de déclinaison ou désinences est relativement limité:
e ou n (ou en).
A condition toutefois que l'adjectif soit précédé d'un article ou d'un
adjectif possessif décliné.
Lorsque l'adjectif est précédé d'un article ou adjectif possessif ne
portant aucune marque de déclinaison, ou s'il n'est précédé d'aucun
article (dans le cas par exemple d'un pluriel indéfini), il prend tout
simplement la terminaison de l'article défini, élément fondamental pour
renseigner sur le genre et la fonction du nom ou du groupe nominal. En
d'autres termes, on transfère sur l'adjectif une marque qui est absente
devant lui.
Dans le premier cas, on parle de déclinaison faible (peu de variations),
dans le deuxième cas de déclinaison forte (beaucoup de variations).
Un tableau nous permettra d'y voir plus clair. Il ne concernera pour cette
leçon que le nominatif (sujet, apostrophe, exclamation).

masculin féminin neutre

die gute Frau


article décliné der alte Mann eine gute Frau das liebe Kind
keine gute Frau

ein alter Mann ein liebes Kind


article non décliné
kein alter Mann kein liebes Kind

adjectif possessif mein alter Mann meine gute Frau mein liebes Kind

pas d'article alter Mann gute Frau liebes Kind

pluriel

die lieben Damen


article décliné
keine lieben Damen

adjectif possessif meine lieben Damen

pas d'article liebe Damen


Exemples

der kleine Hund le petit chien ein kleiner Hund un petit chien
der große Bruder le grand frère ein großer Bruder un grand frère
der lange Weg le long chemin ein langer Weg un long chemin
der gute Film le bon film ein guter film un bon film
der alte Käse le vieux fromage ein alter Käse un vieux fromage

die schnelle Reaktion la eéaction rapide eine schnelle Reaktion une réaction rapide
die junge Doktorin la jeune doctoresse eine junge Doktorin une jeune doctoresse

das schöne Foto la jolie photo ein schönes Foto une jolie photo
das alte Buch le vieux livre ein altes Buch un vieux livre
das interessante Beispiel l'exemple intéressant ein interessantes Beispiel un exemple intéressant
das gute Essen le bon repas ein gutes Essen un bon repas
das kaputte Schloss la serrure cassée ein kaputtes Schloss une serrure cassée

die schnellen Antworten les réponses rapides schnelle Antworten des réponses rapides
die großen Fabriken les grandes usines große Fabriken de grandes usines
die deutschen Hausfrauen les ménagères allemandes deutsche Hausfrauen des ménagères allemandes
die schönen Uhren les jolies montres schöne Uhren de jolies montres
die beiden Tennisspielerinnen les deux joueuses de tennis beide Tennisspielerinnen les deux joueuses de tennis

 Plusieurs adjectifs peuvent se succéder avec les mêmes désinences:

ein altes, kaputtes Fahrrad un vieux vélo cassé

 Un groupe nominal peut être attribut. L'adjectif épithète faisant


partie du groupe nominal se décline selon les règles normales:
Il est peut-être utile de "ressasser" ces quelques exemples pour
commencer à créer un automatisme. Tout est question d'entraînement - et
d'attention.

Attribut et épithète

Attention à ne pas confondre attribut et épithète !

1. L'adjectif attribut du sujet est, au contraire du français (où il


s'accorde) toujours invariable. Il n'est jamais devant un nom (et
éventuellement après un article, démonstratif ou adjectif possessif).

Das Haus ist alt. La maison est vieille / ancienne.

Meine Mutter ist alt. Ma mère est vieille.


2. L'adjectif épithète est généralement placé devant le nom et
éventuellement après l'article, le démonstratif ou l'adjectif possessif. Il est
alors toujours décliné. Ses marques de déclinaison dépendent du nom
ou du groupe nominal dont il fait partie: genre ou nombre, fonction.
Lorsque le nom ou groupe nominal est attribut du sujet, il est au
nominatif, et l'adjectif épithète a donc la marque du nominatif
correspondant au genre ou nombre du substantif qu'il qualifie, que celui-ci
soit exprimé ou sous-entendu.

Ist es das alte Haus? - Ja, es ist das alte (Haus).


Est-ce la vieille maison ? - Oui, c'est la vieille (maison).

Es ist meine alte Mutter. C'est ma vieille mère.

Vocabulaire

beid- les deux; tous deux [cf. l'anglais both] [n'existe que comme
adjectif épithète ou pronom]

ach ah! | hélas! | tiens!; pas possible!


Ach du lieber Gott! Ah mon Dieu!
Du... Espèce de... | Du Idiot! Espèce d'idiot!
hallo salut ! | h é!; hep | allô ! [au téléphone]
he! hé !; ohé !

nicht = nicht wahr n'est-ce pas?; n'est-il pas vrai?

dänisch danois
dumm bête; sot; stupide; inintelligent; idiot; ignorant; imbécile
erst premier
gelernt appris | qualifié [ouvrier]
gut... (mon) bon...; (mon) brave...; (mon) cher... [ironique]
naiv naïf; ingénu
neu neuf; nouveau; nouvellement
schwedisch suédois
zweit deuxième; second

faszinieren fasciner
funktionieren fonctionner
langweilen ennuyer
liegen se trouver; être situé; être placé

ehren honorer; rendre honneur à; respecter


geehrt honoré; respecté
Sehr geehrter Herr X... / Sehr geehrte Frau X... (Cher) Monsieur /
(Chère) Madame [apostrophe épistolaire formelle]

die Aprikose l'abricot


das Ass l'as [carte à jouer; champion]
das Beispiel l'exemple
die Eltern [pluriel] les parents
die Jacke la veste; le veston; le blouson
das Kleid la robe; l'habit; le costume; le vêtement
die Leute [pluriel] les gens

der Gott le dieu


Gott Dieu

zu trop

Leçon 38

Le pluriel des substantifs masculins &


neutres terminés par ~el, ~en, ~er
et neutres en ~chen et ~lein
La plupart des substantifs (noms communs) masculins et neutres terminés
par -el, -en ou -er restent inchangés au pluriel.
Certains cependant peuvent prendre une inflexion.
Les diminutifs en -chen et -lein restent inchangés.

Masculins inchangés au pluriel (liste partielle)

Artikel Onkel Titel

Kuchen Morgen Wagen

Arbeiter Geschirrspüler Retter Schwindler


Autofahrer Gewinner Schläger Sieger
Begleiter Haartrockner Schlosser Spaßmacher
Beobachter Händler Schneider Spieler
Besucher Käufer Schüler Sprecher
Biertrinker Koffer Mechaniker Sucher
Denker Langschläfer Mieter Städter
Elektriker Lehrer Minister Techniker
Erfinder Leser Musiker Teller
Fabrikarbeiter Maler Physiker Trinker
Fahrer Frühaufsteher Radfahrer Verkäufer
Fehler Fußballer Rasierer Verlierer
Fernseher Gärtner Ratgeber Verräter
Finger Gastgeber Rechner Zeichner
Fischer Gepäckträger Redner Zeiger

On peut ajouter à cette liste tous les noms de ressortissants de villes et de


pays ainsi que les noms de professionnels qui se terminent par -er.

Masculins prenant une inflexion au pluriel (liste


partielle)

Apfel Äpfel Mantel Mäntel


Bruder Brüder Vater Väter
Garten Gärten Vogel Vögel

Neutres inchangés au pluriel (liste partielle)

Badezimmer Feuer Mineralwasser Wagenfenster


Fenster Gewitter Schlafzimmer Wasser

Fräulein Mädchen

Papier ne fait pas partie de cette catégorie de substantifs, car les


dernières lettres er ne se prononcent pas séparément, le e ne servant
qu'à rallonger la pronciation du i.
Les infinitifs substantivés, toujours neutres, n'ont souvent pas de
pluriel puisque désignant une action unique. Parmi les exceptions:

das Leben => die Leben [dans les jeux informatiques notamment]

Vocabulaire

schwer difficile; dur; pénible; fatigant; laborieux; rude

der Gastgeber l'hôte [qui reçoit, qui héberge]


der Gärtner le jardinier
der Verlierer le perdant

Leçon 39

Le pluriel des substantifs masculins 2


S'il est facile et relativement sûr de trouver le pluriel d'un substantif (nom
commun) féminin [leçon 21], les choses se compliquent un peu quand on
passe aux masculins et aux neutres. Les variations sont certes en nombre
limité, mais il en existe tout de même quelques unes. Quelques règles
cependant servent de point de repère et permettent de ne pas s'aventurer
sur un terrain trop mouvant. Bien sûr on rencontre des exceptions ou des
cas particuliers, mais dans l'ensemble l'apprenant n'a souvent pas trop de
mal à mettre le pluriel en place. Après le raisonnement, l'intuition vient
assez rapidement.
Nous avons déjà largement débarrassé le terrain dans la leçon 38 avec les
substantifs masculins terminés par -el, -en et -er.

1. Pluriel en -e
Un autre grand groupe attire maintenant notre attention: ce sont les
substantifs qui prennent un e au pluriel et éventuellement une
inflexion.

der Abend => die Abende


der Ingenieur => die Ingenieure
der Monat => die Monate
der Tag => die Tage
der Geburtstag => die Geburtstage

a. Sans inflexion (liste partielle)

Kinofilm Fisch Moment Tisch


Apparat Fotoapparat Reparateur Weg
Besuch Freund Ring Wein
Brief Frühling Roman
Detektiv Hund Tag
Film Kurs Text

b. Avec inflexion (liste partielle)


Ce sont, à de rares exceptions près, des substantifs monosyllabiques:

Arzt Ärzte Platz Plätze


Ball Bälle Rock Röcke
Fensterplatz Fensterplätze Saft Säfte
Fuß Füße Schrank Schränke
Gast Gäste Sohn Söhne
Hut Hüte Spaß Späße
Markt Märkte Zug Züge

der Kanal => die Kanäle


der Saal => die Säle

2. Pluriel divers
1. Les noms d'origine étrangère prennent souvent un s au pluriel:

der Chef => die Chefs


der Job => die Jobs
der Test => die Tests

2. Un tout petit nombre de substantifs prennent la terminaison -er et,


lorsque cela est possible, une inflexion,dont:

der Mann => die Männer


der Wald => die Wälder

der Ski / Schi => die Skier / Schier

3. Divers groupes de substantifs prennent la terminaison en, dont:


 Les substantifs en -or:

der Direktor => die Direktoren


der Doktor => die Doktoren
der Motor => die Motoren

 Certains noms désignant des êtres vivants masculins, dont


beaucoup d'origine étrangère et portant une terminaison facile à
retenir, notamment -ist et -ent:

der Architekt => die Architekten

der Journalist => die Journalisten


der Pianist => die Pianisten
der Polizist => die Polizisten

der Assistent => die Assistenten


der Student => die Studenten

 der Junge => die Jungen


der Herr => die Herren
Nous aurons l'occasion de revenir sur cette catégorie de
substantifs.

Vocabulaire

engagieren engager [prendre à son service pour un travail donné]


führen guider; mener; conduire

billig bon marché; pas cher; d'un prix modique


frisch frais; récent; fraîchement
laut haut; fort [bruit]; sonore; bruyant

der Doktor le docteur; le médecin


der Junge le garçon
der Motor le moteur
der Pianist le pianiste
der Student l'étudiant
der Wald la forêt; le bois
der Zwilling le jumeau / la jumelle [= enfant jumeau]

Leçon 40
Le comparatif de supériorité
Le comparatif de supériorité est une forme progressive de l'adjectif ou de
l'adverbe. Il établit une comparaison relative entre deux états ou deux
actions - une comparaison limitée à ces deux états ou actions et qui
n'exprime donc pas un degré absolu, une supériorité absolue,
insurpassable.
La formulation française correspondante est: plus ... (que):
On est plus riche (que quelqu'un d'autre).
On marche plus vite (que quelqu'un d'autre).
L'adjectif ou l'adverbe au comparatif est additionné de la terminaison er:
klein petit => kleiner plus petit
schnell vite => schneller plus vite
Le deuxième élément de la comparaison est introduit par la conjonction
als (qui correspond au français que):

Stefan ist kleiner als Uwe. Stéphane est plus petit que Uwe.

Der Porsche fährt schneller als der Volkswagen. La Porsche roule plus
vite que la Volkswagen.

Particularités

1. L'inflexion
Un nombre relativement petit d'adjectifs, pratiquement tous d'une seule
syllabe, prend une inflexion, entre autres:

Positif Comparatif Positif Comparatif


alt älter kurz kürzer
arm ärmer lang länger
groß größer lange länger
hart härter oft öfter
jung jünger rot röter
kalt kälter stark stärker
krank kränker warm wärmer

2. Perte d'une lettre


Quelques adjectifs perdent une lettre lorsqu'ils portent une terminaison.
Ainsi hoch perd le c, dunkel et teuer perdent le e:

hoch => höher


dunkel => dunkler
teuer => teurer

Quant aux adjectifs ou adverbes qui se terminent par un e à la forme


positive, c''est comme s'ils perdaient cette voyelle au profit de la
terminaison caractéristique du comparatif:

lange => länger plus longtemps


müde => müder plus fatigué

3. Formes particulières

Positif Comparatif

gern volontiers lieber de préférence; plutôt


gut bon; bien besser mieux; meilleur
viel beaucoup mehr plus; davantage

Déclinaison
- L'adverbe au comparatif reste un adverbe: il est donc invariable.
- L'adjectif attribut reste invariable dans sa forme comparative, au
contraire du français qui accorde l'attribut:
Der Sack hier ist schwer. Der Sack da ist schwerer.
Ce sac-ci est lourd. Ce sac-là est plus lourd.

Die Lösung hier ist gut, die Lösung da ist besser.


Cette solution-ci est bonne, cette solution-là est meilleure.

- L'adjectif épithète au comparatif porte les marques de déclinaison


habituelles:

Es war ein interessanterer Abend als gestern. Ce fut une soirée plus
intéressante qu'hier.

Kennst du einen besseren Weg? Connais-tu un meilleur chemin?

Es ist eine gute Lösung. Kennst du eine bessere (Lösung)?


C'est une bonne solution. En connais-tu une qui soit meilleure?

 Bien noter que si le groupe nominal est attribut du sujet (donc


toujours au nominatif comme le sujet, voir leçon 37), l'adjectif
épithète, faisant partie du groupe nominatif, porte la marque de
déclinaison qui identifie le groupe au nominatif:

Das ist ein schwerer Sack. Und das ist ein noch schwererer Sack.
Voilà un sac lourd. Et voilà un sac encore plus lourd.

L'infériorité
Il n'existe pas de "comparatif d'infériorité". L'infériorité est rendue soit par
weniger (forme comparative de supériorité de wenig: peu)
Ich habe weniger Geld als du. J'ai moins d'argent que tu (tu n'en
as).
Er ist weniger reich als du glaubst. Il est moins riche que tu ne
crois.
Rhein-Hochwasser weniger schlimm als befürchtet La crue du Rhin
moins grave qu'on ne le craignait
soit de préférence par une comparaison d'inégalité avec nicht so ...
wie ... que nous verrons dans la leçon 79a.
Vocabulaire

für [+ accusatif] pour [attribution, intention]


von [+ datif] de [établit notamment un rapport d'origine ou
d'appartenance]

befürchten craindre
glauben croire; ajouter foi à | penser; supposer; s'imaginer

amüsant amusant
einfach simple; simplement | modeste; sans recherche
gewiss certain; certainement; certes; sûr; sûrement
kompliziert compliqué
kritisch critique
schlimm grave; mauvais; vilain
sensibel sensible [émotion]
tolerant tolérant
traurig triste
zufrieden content; satisfait

das Gesicht le visage; la face


das Hochwasser (s, -) la crue; l'inondation
der Pullover le pull-over; le chandail
die Portion la portion
die Situation la situation
die Version la version [œuvre]

Leçon 41
L'adjectif épithète à l'accusatif
L'adjectif qualificatif apparaît dans la phrase dans deux emplois: il peut
être attribut ou épithète. L'adjectif épithète est décliné: il porte des
marques (une terminaison) correspondant au genre et à la fonction du
nom qu'il qualifie.
Il existe deux jeux de déclinaison:
- la déclinaison faible (après un article ou un adjectif possessif décliné)
qui ne comporte que deux terminaisons différentes: e et en.
- la déclinaison forte qui, en l'absence d'un article ou possessif décliné,
reprend les terminaisons de l'article défini
Nous avons vu à la leçon 37 que, en présence d'un article décliné, la
terminaison faible e s'applique au nominatif masculin, féminin et neutre
(donc au singulier), alors que la terminaison en s'applique au pluriel.
A l'accusatif, la terminaison e pour un article décliné ne s'applique plus
qu'au féminin et au neutre, la terminaison en gagnant en quelque sorte du
terrain puisqu'elle ne concerne pas seulement le pluriel, mais aussi le
masculin (singulier):

masculin féminin neutre

den alten Mann die gute Frau


article décliné einen alten Mann eine gute Frau das liebe Kind
keinen alten Mann keine gute Frau

ein liebes Kind


article non décliné
kein liebes Kind

adjectif possessif meinen alten Mann meine gute Frau mein liebes Kind

pas d'article alten Mann gute Frau liebes Kind


pluriel

die lieben Damen


article décliné
keine lieben Damen

adjectif possessif meine lieben Damen

pas d'article liebe Damen

Exemples

J'achète... J'achète...
Ich kaufe... Ich kaufe...
le nouveau roman. un nouveau roman.
den neuen Roman. einen neuen Roman.
la belle voiture. une belle voiture.
den schönen Wagen. einen schönen Wagen.
la jupe rouge. une jupe rouge.
den roten Rock. einen roten Rock.
l'appareil cher. un appareil cher.
den teuren Apparat. einen teuren Apparat.
le chemisier bleu. un chemisier bleu.
die blaue Bluse. eine blaue Bluse.
La veste marron. une veste marron.
die braune Jacke. eine braune Jacke.
le pantalon gris. un pantalon gris.
die graue Hose. eine graue Hose.
le journal d'aujourd'hui. un vieux journal.
die heutige Zeitung. eine alte Zeitung.
la robe à la mode. une robe à la mode.
das modische Kleid. ein modisches Kleid.
le gros livre. un gros livre.
das dicke Buch. ein dickes Buch.
le cadeau cher. un cadeau cher.
das teure Geschenk. ein teures Geschenk.
le vieux livre. un vieux livre.
das alte Buch. ein altes Buch.
les roses jaunes. des roses jaunes
die gelben Rosen. gelbe Rosen.
les belles cerises. de belles cerises.
die schönen Kirschen. schöne Kirschen.
les abricots bon marché. des abricots bon marché.
die billigen Aprikosen. billige Aprikosen.
les pommes chères. des pommes chères.
die teuren Äpfel. teure Äpfel.

Plusieurs adjectifs peuvent se succéder avec les mêmes désinences:

Ich habe einen alten, kaputten Fernseher. J'ai un vieux téléviseur cassé.
Il est peut-être utile de "ressasser" ces quelques exemples pour
commencer à créer un automatisme. Tout est question d'entraînement - et
d'attention.

Le souhait
Ce que l'on souhaite à quelqu'un est généralement à l'accusatif
(complément d'objet direct). Ce qui explique les formules

Guten Tag! [Ich wünsche dir / euch / Ihnen einen guten Tag!]
Bonjour! [Je te / vous souhaite une bonne journée.]

Guten Appetit! [Ich wünsche dir / euch / Ihnen einen guten Appetit.]
Bon appétit! [Je te / vous souhaite un bon appétit.]

Vocabulaire

als comme; en tant que; en guise de

wünschen souhaiter

angenehm agréable
gestrig d'hier
grau gris
halb demi; la moitié de | à demi; à moitié
herzlich cordial
heutig d'aujourd'hui
kariert à carreaux; quadrillé
leer vide; creux | à vide
leise bas; léger [bruit] | à voix basse; tout bas; doucement; sans
bruit
letzt dernier
modern moderne
modisch à la mode
romantisch romantique
schwarz noir
jemand quelqu'un
niemand personne

der Appetit l'appétit


das Argument (e) l'argument
der Aufenthalt (e) le séjour
die Besserung l'amélioration | le rétablissement; la guérison
das Dessert (s) le dessert
die Fahrt (en) le voyage [véhicule à roues, bâteau]; le trajet; le
parcours; la course [taxi]; la promenade; la sortie
der Glückwunsch ("e) les bons voeux; les souhaits; les
compliments; les félicitations
die Hose (n) la culotte; le pantalon
der Kauf ("e) l'achat
das Modell (e) le modèle; le type; le modèle réduit; la maquette
das Restaurant (s) le restaurant
der Stuhl ("e) la chaise
das Wetter le temps [atmosphérique]
das Wohnzimmer (-) le salon; la salle de séjour; le living
der Wunsch ("e) le souhait; le voeu; le désir

Ostern [n] [le plus souvent sans article] [pluriel dans certaines
formules] Pâques
das Osterfest (e) la fête de Pâques
Weihnachten [n] [le plus souvent sans article] [pluriel dans
certaines formules] Noël

Leçon 42
Le génitif saxon 1
Le génitif saxon est une construction grammaticale (dont l'équivalent
anglais est le cas possessif) permettant d'exprimer le plus simplement
possible un rapport direct ou d'appartenance entre deux ou plusieurs
personnes ou choses:
le fils de Paul
le fils de mon frère
la voiture de mon frère
la portière de la voiture
Nous n'étudierons dans cette leçon que l'usage le plus courant et le plus
facile, relatif aux noms propres avec ou sans titre:
Pour dire que la voiture appartient à Paul, que c'est la voiture de
Paul, l'allemand a deux possibilités:
 le recours à la préposition von:
der Wagen von Paul
 ou le génitif saxon par addition d'un s au nom propre possesseur:
Pauls Wagen
On remarquera que la formule est plus courte.
L'article défini a disparu.
La préposition von est remplacée par la terminaison s ajoutée au nom du
propriétaire.
Ceci est valable aussi bien pour les noms masculins que pour les noms
féminins:
Annas Wagen
L'élément - nom propre, objet - dont on indique le rapport
d'appartenance n'est pas invariable: il porte par exemple la marque du
pluriel:

Die Schwestern von Herbert studieren in Wien.


Herberts Schwestern studieren in Wien.
Les soeurs d'Herbert font des études à Vienne.
Cas de plusieurs noms propres
Seul le dernier prend la terminaison s
Paul Immanuel Weygands Wagen
Anna Margarete Jensens Wagen

Cas d'un nom avec titre


Seul le dernier élément prend la marque du génitif:
Doktor Robert Schmidts Wagen
Frau Direktorin Brigitte Bleibtreus Wagen
Seule exception à la règle: Herr qui se termine par un n:
Herrn Bleibtreus Wagen
Herrn Direktor Otto Grotewohls Wagen

Cas d'un groupe nominal complément


Le groupe forme une entité indissociable qui occupe la place normale du
complément, qu'il soit ou non introduit par une préposition:

Ich nehme den Wagen von Anna.


Ich nehme Annas Wagen.
Je prends la voiture d'Anna.

Ich gehe in das Zimmer von Anton.


Ich gehe in Antons Zimmer.
Je vais dans la chambre d'Anton.

Vocabulaire

Vati (s) Papa

die Agentur (en) l'agence


die Assistentin (nen) l'assistante
das Diplom (e) le diplôme
der Reisepass ("e) le passeport
die Verabredung (en) le rendez-vous
Leçon 43

Le pluriel des substantifs neutres

1. Ne changent pas au pluriel

a. Les diminutifs termines par -chen et -lein

Fräulein
Mädchen

b. Les substantifs terminés par -el, -en et -er

Essen Gewitter Badezimmer Wagenfenster


Fenster Leben Klassenzimmer
Feuer Wetter Schlafzimmer Abendessen
Fieber Zimmer Wohnzimmer Mittagessen

 Wasser ou Wässer
mais: Mineralwässer

2. Prennent au pluriel la terminaison -er (avec inflexion


éventuelle)

Bilder Bücher
Gelder Gläser Deutschbücher
Gesichter Gräser Biergläser
Kinder Häuser Weingläser
Kleider Länder
Lichter Räder
Lieder Schlösser Fahrräder
3. Prennent au pluriel la terminaison -e

Argumente Feste Metalle Briefpapiere


Atome Frühstücke Papiere Fotopapiere
Benzine Geschenke Probleme
Biere Gespräche Quartale Butterbrote
Beispiele Haare Schafe
Brote Jahre Spiele Halbjahre
Diplome Konzerte Stücke Vierteljahre

Les substantifs de ce groupe important sont un peu moins fréquents que


ceux du précédent.

 Cas particuliers: redoublement du s [noms se terminant par


-nis]

Ereignisse
Geheimnisse

4. Mots d'origine étrangère: terminaison -s

Autos Fotos Sofas


Desserts Kinos Restaurants

5. Terminaison -n ou -en
Ces substantifs sont rares; il est préférable de les retenir.

das Auge => die Augen


das Bett => die Betten

6. Substantifs en -um, modification en -en

das Gymnasium => die Gymnasien


das Museum => die Museen
7. Pluriel rare en -ien

das Mineral => die Mineralien

8. Pas de pluriel

Tennis - Tischtennis
Geschirr
Gold
Glück

Pour s'y retrouver un peu, procéder par élimination:

groupe 1, sinon
groupe 4, sinon
choisir entre les groupes 2 et 3

Les mots composés

C'est le dernier élément composant qui prend la marque du pluriel:

das Landhaus > die Landhäuser

Vocabulaire

immer toujours

füllen remplir
anzünden [du zündest an; du hast angezündet] allumer [feu,
flamme...]
besitzen posséder
organisieren organiser
sammeln ramasser; rassembler: collection
zerbrechen [du zerbrichst] briser; casser [en morceaux] | (+ s) se
briser

mehrere plusieurs [adjectif]


ganz tout; entier; total; complet; intact | tout (entier); tout à fait;
complètement; entièrement

verschieden divers; différent

nur noch plus que [quantité en diminution]

belegen (mit) mettre sur; couvrir de => ein belegtes Brot un


sandwich

das Auge (n) l'oeil


das Ereignis (se) l'événement
das Filmfestspiel (e) [généralement au pluriel] le festival de
cinéma
das Gymnasium (Gymnasien) le lycée
das Haustier l'animal domestique
das Landhaus ("er) la maison de campagne
das Schloss ("er) le château [résidentiel]; le palais

Leçon 44

Quelques prépositions
Les prépositions sont très utiles: elles permettent d'introduire de façon
explicite toutes sortes de compléments. Ceux-ci, étant compléments, ne
sont évidemment pas au nominatif (le cas du sujet), mais à l'accusatif ou
au datif (les cas des compléments). On parle de rection en désignant le
cas exigé par telle ou telle préposition.
Nous en connaissons déjà quelques-unes. Nous allons les revoir en
précisant davantage leur sens et emploi, avec quelques autres qui seront
nouvelles. Ce sera aussi l'occasion de réviser la déclinaison à l'accusatif et
au datif.
 Beaucoup de prépositions servent aussi de préverbes (particules
verbales), voir les leçons 11, 34, 35 et 45

1. Prépositions régissant l'accusatif

a. für

 Contraction: für das = fürs

 Attribution, destination, intention, but: pour; en faveur de; à


la place de; en échange de

Das Buch ist für dich. Le livre est pour toi.


Ich mache das für dich. Je fais cela pour toi.
Du sprichst für dich. Tu parles pour toi.
Er spricht für alle. Il parle pour tous.
Was bekomme ich für die Arbeit? Qu'est-ce que je touche pour le
travail ?

 was für (ein...) : quelle sorte de

Was für ein Motor ist das? / Was ist das für ein Motor? Quelle
sorte de moteur estce? / qu'est-ce que c'est comme moteur ?

Was für einen Motor bauen Sie? / Was bauen Sie für einen
Motor? Quelle sorte de moteur construisez-vous ?
Was für Bücher brauchen Sie? De quelle sorte de livres avez-vous
besoin ?

für n'intervient pas sur la déclinaison dans ce "mot" interrogatif.

La déclinaison de l'article indéfini est celle qui correspond au genre


et à la fonction du groupe nominal comprenant le "mot" interrogatif
(attribut du sujet = nominatif dans le premier exemple, complément
d'objet direct = accusatif dans le deuxième exemple).

b. um

 Indication horaire : à

um wie viel Uhr à quelle heure

um vier Uhr à quatre heures

um diese Zeit [= Uhrzeit] à cette heure

 autour de - Contraction: um das = ums

Ich fahre um den Platz. Je contourne [en voiture] la place. / Je fais


le tour de la place.

Er geht um die Ecke. Il contourne le coin.

c. ohne : sans [dépourvu de, privé de, démuni de, n'ayant


pas de, en l'absence de]

Ich gehe ohne Mantel aus. Je sors sans manteau.

Ich bin ohne Geld. Je suis sans argent.

2. Prépositions régissant le datif

a. aus

 Idée de sortie : de, hors de

Ich gehe aus dem Zimmer. Je sors de la pièce.

Paul kommt aus der Schule. Paul sort de l'école.


Le français prend quelque chose dans quelque chose,
l'allemand sort quelque chose de quelque chose

Ich nehme das Geld aus der Kasse. Je prends l'argent dans la
caisse.

 Origine, extraction (ville, pays) : de

Er ist aus Heidelberg. Il est de Heidelberg.

Kommst du aus Polen? Viens-tu de Pologne?; Es-tu Polonais ?

Der Käse kommt aus der Schweiz. Le fromage vient de Suisse.

b. bei

 Contraction: bei dem = beim

 Idée de proximité (lieu) : près de

Das Hotel liegt bei dem Bahnhof. L'hôtel est situé près de la gare.

Wir haben ein Landhaus bei Lüneburg. Nous avons une maison de
campagne près de Lunebourg.

 Idée de proximité (personne) : chez

Ich wohne noch bei meinen Eltern. J'habite encore chez mes
parents.

Ich arbeite bei einem Elektriker. Je travaille chez un électricien.

S'utilise aussi lorsqu'on travaille dans une entreprise (qui porte


souvent le nom de son fondateur):
Er arbeitet bei Sonnemann & Co. Il travaille chez Sonnemann &
Cie.

Sind Sie auch bei Bauknecht? Etes-vous aussi chez Bauknecht ?

Bei welcher Firma sind Sie? Dans quelle société êtes-vous ?

Ich habe kein Geld bei mir. Je n'ai pas d'argent sur moi.

 Valeur temporelle-événementielle, proximité


événementielle: dans; à; en + participe présent; lors de

Utilisé pour désigner un événement, une action à l'intérieur duquel ou


de laquelle, lors duquel ou de laquelle se produit un événement, une
action plus court(e).
Le complément ainsi introduit peut être soit un substantif existant par lui-
même, soit (fréquemment) un infinitif dit substantivé (il s'écrit avec une
majuscule).
Les infinitifs substantivés sont toujours neutres. Nous en connaissons au
moins un, tellement courant qu'il n'est perçu pour ce qu'il est: das Essen
(le "manger").

Bei dem Unglück verliert er einen Arm. Dans l'accident il perd un


bras.

Wir sind beim Essen, da läutet das Telefon. Nous sommes en train
de manger, voila que sonne le téléphone.

 Indication d'une circonstance avec; par

bei kaltem Wetter par temps froid

c. mit

 exprime l'accompagnement, la compagnie: avec


Ich arbeite mit einem Spanier. Je travaille avec un espagnol.

Ich spreche mit dem Direktor. Je parle avec le directeur.

Wir fahren mit Robert nach Österreich. Nous allons en Autriche


avec Robert.

 précise l'outil, l'instrument, le moyen: avec

Kommst du mit dem Zug? Viens-tu en / par le train?

Mit welchem Auto fahren wir? Quelle voiture prenons-nous /


prendrons-nous ?

d. nach

 exprime la suite après

Nach dem Montag kommt der Dienstag. Après lundi vient mardi.

Was machen wir nach dem Essen? Que ferons-nous après le


repas ?

 indication horaire

Es war zwanzig nach sieben. Il était sept heures vingt. [vingt


minutes après sept heures]

 destination géographique: ville, pays (sans article) à, en

Ich fahre nach Schweden. Je vais en Suède.

Fahren Sie auch nach Kiel? Allez-vous aussi à Kiel ?


e. seit depuis

Er ist seit vier Tagen krank. Il est malade depuis quatre jours.
Seit diesem Tag grüßt er mich nicht mehr. Depuis ce jour il ne me
salue plus.

f. von

 Contraction: von dem = vom

 provenance, origine [indication d'un point d'origine ou de départ


sans idée de sortir] de

Der Bus fährt von Heidelberg nach Mannheim. Le bus va de


Heidelberg à Mannheim.

Ich komme von der Stadt. Je viens de la ville.

Paul kommt direkt von der Schule. Paul vient tout droit de l'école.

° La provenance peut être une personne:

Ich komme von Paul. Je viens de chez Paul.

Sie kommt vom Friseur. Elle vient de chez le coiffeur.

 point de départ de; à partir de

Vom Rathaus sind es noch fünf Minuten. De la mairie il y en a


encore pour cinq minutes.

 relation, rapport direct de [remplace éventuellement un mot


composé ou un génitif régulier ou saxon]

Hast du die Zeitung von Montag noch? As-tu encore le journal de


lundi ?
Der englische Freund meines Bruders heißt John. [génitif régulier]
Meines Bruders englischer Freund heißt John. [génitif saxon]
>> Der englische Freund von meinem Bruder heißt John. L'ami anglais de
mon frère s'appelle John.
 Dans le type d'exemple ci-dessus, on préférera en général le génitif
régulier au génitif saxon (style ampoulé) ou à la construction avec
von (style relâché).

g. zu

 Contraction: zu dem = zum | zur der = zur

 on va chez quelqu'un

Ich gehe zu Paul Brecht. Je vais chez Paul Brecht.


Er geht zum Direktor. Il va trouver le directeur.

 On va à un endroit où se trouve ou bien se passe quelque


chose

Er geht zum Fußball. Il va au foot. [= là où a lieu le match, là où on


fait du foot]
Ich gehe zur Schule. Je vais à l'école. [= là où se trouve l'école]

 On ajoute à

Was trinken wir zum Fisch? Que buvons-nous avec le poisson ?


Was sagst du zu dem Rauchverbot in den Restaurants? Que penses-
tu / Que dis-tu de l'interdiction de fumer dans les restaurants ?

 On s'adresse à quelqu'un (à la différence du simpe datif


d'attribution où l'on délivre un message à quelqu'un):

Er hat etwas zu mir gesagt. Il m'a dit quelque chose. [à mon


adresse]

Er hat mir nichts gesagt. Il ne m'a rien dit. [information donnée]


 Plus rare: Indication du lieu où se trouve quelque chose à

On retrouve ce sens par exemple dans la formule: zu Hause,


zuhause à la maison, chez soi [= là où l'on est chez soi, où se
trouve le domicile]

3. Prépositions dites mixtes ou spatiales


Emploi fréquent des verbes dits "de mise en position" et "de position":
les uns sont faibles et gouvernent l'accusatif, les autres sont forts et
régissent le datif
setzen asseoir; poser / sitzen être assis; être posé
stellen mettre (debout); poser / stehen être debout; se dresser
legen coucher; poser à plat / liegen être couché; être posé à plat
hängen pendre; surpendre; accrocher / hängen pendre; être
(sus)pendu; être accroché

a. an

 Contraction: an das = ans | an dem = am

+ accusatif: on va, on met tout près de [la proximité


pouvant aller jusqu'au contact]

Ich gehe an das Fenster. Je vais à [près de] la fenêtre.


Mutti stellt den Stuhl an den Tisch. Maman met la chaise à la table.
Ich hänge das Bild an die Wand. J'accroche le tableau au mur.

+ datif: on est tout près de [la proximité pouvant aller


jusqu'au contact]

Paul steht an dem Fenster. Paul est à [près de] la fenêtre.


Der Stuhl steht an dem Tisch. La chaise est à la table.
Das Bild hängt an der Wand. Le tableau est accroché au mur.

+ datif: introduit le complément de temps (jour, partie de la


journée) [exception: la nuit]
Ich gehe am Nachmittag einkaufen. Je vais faire les courses l'après-
midi.
Ich war an diesem Tag nicht da. Je n'étais pas là ce jour-là.
Am Montag Morgen muss ich auf die Bibliothek gehen. Lundi matin il
faudra que j'aille à la bibliothèque.

b. auf

 Contraction: auf das = aufs

+ accusatif: on va sur, on met sur

Die Äpfel fallen auf den Boden. Les pommes tombent sur le sol.
Mutti stellt die Suppe auf den Tisch. Maman porte [met] la soupe sur
la table.
Wir gehen jetzt auf den Sportplatz. Nous allons maintenant au stade.
Er legte seine Hand auf mein Knie. Il posa / mit sa main sur mon
genou.

+ datif: on est sur, on agit sur

Die Suppe steht auf dem Tisch. La soupe est sur la table.
Die Kinder sind auf dem Sportplatz. Les enfants sont au stade.

Paul liegt auf dem Bett. Paul est allongé sur le / son lit.
Seine Hand ruhte auf meinem Knie. Sa main reposait sur mon
genou.

 s'emploie notamment pour les aires ou espaces de travail ou


d'activité

Ich gehe jetzt auf mein Zimmer. Je vais maintenant dans ma


chambre.
Ist Herr Wiener auf seinem Arbeitszimmer? Monsieur Wiener est-il à
son bureau ?
c. in

 Contraction: in das = ins | in dem = im

1. introduit un complément de lieu: dans, en

+ accusatif: on va dans [y compris les noms de ville et de


pays avec article], on met dans

Ich gehe in die Schule. Je vais à l'école. [j'entre dans le bâtiment]


Ich gieße Wein in das Glas. Je verse du vin dans le verre.
Wir fahren in die Schweiz. Nous allons en Suisse.

+ datif: on est dans, quelque chose se trouve dans, on agit à


l'intérieur de [lieu, local, ville, pays, état]

Ist Paul im Wohnzimmer? Est-ce que Paul est au salon ?


Was macht Mutti in der Küche? Que fait Maman à la cuisine ?
Wir wohnen in einem großen Haus in Bremen. Nous habitons (dans)
une grande maison à Brême.
Was hast du heute in der Schule gelernt? Qu'as-tu appris à l'école
aujourd'hui ?
Familie Meier ist in der Schweiz. La famille Meier est en Suisse.
Ich habe keine Arbeit; ich suche mir einen Job in Wien. Je n'ai pas de
travail; je chercher à trouver un boulot à Vienne.
Du hast keinen Fehler gemacht. Alles ist in Ordnung. Tu n'as pas
commis de faute. Tout est OK [= dans l'ordre des choses].

 Attention à la rue:

1. On est sur la chaussée: auf

Ich gehe auf die Straße. Je vais dans la rue / sur la route / sur la
chaussée.
Die Kinder spielen auf der Straße. Les enfants jouent dans la rue /
sur la route / sur la chaussée.

2. Idée d'espace, de volume plus ou moins fermé ou


enveloppant: in

Ich gehe in die Gaswerkstraße. Je vais dans la rue de l'usine à gaz.

Ich wohne in der Mannheimer Straße. J'habite dans la rue de


Mannheim.
Das Haus steht / Das Geschäft liegt ist in der Schillerstraße. La
maison / Le magasin se trouve dans la rue Schiller.

2. Introduit un complément de temps [époque, durée, délai]

+ datif

Ich komme in zwei Stunden. Je viendrai dans deux heures.

In zwei Stunden habe ich das gemacht. J'aurai fait cela en deux
heures.

In dieser Zeit waren Autos noch eine Seltenheit. A cette époque


les voitures étaient encore rares.

Im Januar ist es sehr kalt. En janvier il fait très froid.

d. über

 Contraction (peu fréquente): über das = übers | über dem =


überm

+ accusatif: on passe par-dessus [le contact peut être transitoire:


quand on marche, glisse...]
Ich gehe | laufe || fahre über den Platz. Je traverse [à pied || en
véhicule] la place.

Wir fahren über den Fluss. Nous traversons [en bâteau] le fleuve.

Er fährt mit der Hand über die Stirn. Il passe la main sur son front.
Er schiebt die Tasse über den Tisch. Il fait glisser la tasse sur la table.

Der Ball fliegt über die Mauer. Le ballon passe par-dessus le mur.

Wir klettern über die Mauer. Nous passons [grimpons] par-dessus


le mur.

+ datif: on est au-dessus de [sans idée de contact]

Die Lampe hängt über dem Tisch. La lampe est suspendue au-
dessus de la table.

Ein Flugzeug kreist über der Stadt. Un avion tourne au-dessus de


la ville.

 Attention à l'emploi des prépositions:

Der Fußgänger geht über die Straße. Le piéton traverse la rue / la


route.
mais

Der Fußgänger steht mitten auf der Straße. Le piéton se tient au


milieu de la rue / de la route / de la chaussée.

+ accusatif: sur [concernant, embrassant, s'étendant sur un sujet,


un domaine]
Alles über das Rauchen Tout sur le tabac

Er sagte mir alles über die Sekte. Il me dit tout sur la secte.

Was schreibt die Zeitung über ihn? Qu'est-ce que le journal écrit
sur lui ?

e. vor

 sens temporel: avant; il y a - toujours avec un datif

Ich war vor Ihnen da. J'étais là avant vous.

Ich muss die Arbeit vor Dienstag abgeben. Je dois remettre le travail
avant mardi.

Es war vor einer Woche. C'était il y a une semaine.

Vor drei Tagen ist hier ein Unfall passiert. Il y a trois jours s'est produit ici
un accident.

 sens spatial: devant - Contraction (peu fréquente): vor das =


vors | vor dem = vorm

Der Wagen steht vor dem Haus. La voiture est devant la maison.

Ich stelle den Wagen vor das Haus. Je mets / Je gare la voiture
devant la maison.

Vocabulaire

alle tous; tous les

man on
bekommen recevoir; obtenir; "avoir"; "toucher" Ne pas
confondre avec l'anglais to become devenir
gießen (du gießt) verser [un liquide]
läuten sonner (fort) [cloche; sonnette; téléphone]
operieren opérer

direkt direct; directement; tout droit


selten rare

mitten in / auf + A / D au milieu de

da alors; à ce moment; voilà que

dieser; diese; dieses [adjectif & pronom démonstratif] ce, cet

etwas quelque chose

welch [déclinaison de l'article défini] quel

das Arbeitszimmer (-) le bureau


der Arm (e) le bras
der Bahnhof ("e) la gare
der Bus (se) le bus; le car
der Fernsehfilm (e) le téléfilm
der Friseur (e) le coiffeur
der Gastarbeiter (-) le travailleur immigré
der Hammer (") le marteau
die Kamera (s) la caméra; l'appareil photo
die Klinik (en) la clinique
der Kopf ("e) la tête
die Küche (n) la cuisine
das Meer (e) la mer
der Passagier (e) le passager
das Rathaus ("er) la mairie
das Rauchverbot (e) l'interdiction de fumer
das Rezept (e) la recette [cuisine; fabrication]; l'ordonnance
[médecine]
das Schiff (e) le bateau; le navire; le vaisseau
die Schulter (n) l'épaule
die Seltenheit (en) la rareté
die Suche (n) la recherche; l'investigation; la quête
die Tasche (n) la poche [vêtement]; le sac [porté à la main]
die Temperatur (en) la température
die Tür (en) la porte
der Unfall ("e) l'accident
das Unglück (e) le malheur; l'accident; la catastrophe
das Verbot (e) l'interdiction
die Viertelstunde (n) le quart d'heure
die Werkstatt (Werkstätten) l'atelier | le garage [=
Autoreparaturwerkstatt atelier de réparations automobiles]
der Zoo (s) le zoo; le jardin zoologique

die Türkei la Turquie

Leçon 45

Participe passé des verbes faibles 3

Verbes à particule séparable


Nous avons vu à la leçon 33 la formation du participe passé des verbes
réguliers dits faibles:

ge + radical + (e)t
Il s'agissait de verbes simples, non précédes d'une particule verbale
ou préverbe.
Puis nous avons vu à la leçon 34 une liste de préverbes dits inséparables,
ainsi appelés parce qu'ils ne se séparent jamais du verbe qu'elles
accompagnent donc intimement.
Et nous avons vu à ma leçon 35 qu'au participe passé, le préfixe ge
disparaît alors purement et simplement: il ne lui est pas possible, en effet,
de se fixer sur le radical verbal du fait de la présence de cette particule
inséparable.

préverbe + radical + t

Mais nous avons vu également à ma leçon 11 qu'il existe des particules


verbales dites séparables: elles sont accolées au verbe dans ses formes
non conjuguées mais s'en séparent lorsqu'il est conjugué.
Qu'en est-il alors du participe passé de ces verbes à particules verbales
séparables?
Etant amovibles, ces dernières permettent au préfixe ge de se glisser
entre elles et le radical verbal, l'ensemble des éléments constituants du
verbe restant cependant soudés en un bloc:

préverbe + ge + radical + t

Verbes en -ieren

Il existe relativement peu de verbes (faibles) en -ieren avec particule et


tout particulièrement avec particule séparable.
On sait que les verbes en -ieren n'acceptent pas le préfixe ge au participe
passé. De ce fait, il n'y a rien à intercaler entre la particule verbale et le
radical et il ne reste comme marque du participe passé que la terminaison
t:

préverbe + radical + t
Exemples

einkaufen ein + ge + kauf + t eingekauft

aufmachen auf + ge + mach + t aufgemacht

mitreisen mit + ge + reis + t mitgereist

abrasieren ab + rasier + t abrasiert

anprobieren an + probier + t anprobiert

ausprobieren aus + probier + t ausprobiert

Participe - adjectif - adverbe


 On rappellera que beaucoup de participes (présents ou passés)
peuvent aussi être pris comme adjectifs (épithètes ou attributs) ou
comme adverbes.
 Certains participes passés peuvent par ailleurs prendre une
signification particulière:

auszeichnen [mit; durch] distinguer; mettre en évidence (par); accorder


une distinction; décorer (de) [d'un ordre]; décerner [un prix]

Man hat ihn mit einem Orden ausgezeichnet. On l'a décoré.

Das Essen ist wirklich ausgezeichnet. Le repas est vraiment excellent.

Quelques verbes
Certains verbes de la liste suivante sont sans doute moins courants que
d'autres selon tel ou tel niveau d'apprentissage (écolier, adulte,
professionnel). En dehors de leur utilité immédiate pour l'entraînement
(exercices), ils donnent une idée de la souplesse lexicale de l'allemand qui
repose en grande partie sur la composition des mots.

abhängen [von] décrocher (de)


abholen aller chercher / venir prendre [au point d'arrivée]
abmontieren démonter [construction]
abrasieren raser [barbe...]
abräumen enlever; débarrasser; dégager [pour faire de la place]
abreisen partir (en voyage)
abstellen arrêter [appareil]; couper [arrivée]; déposer; garer
abtransportieren transporter; enlever; évacuer
abtrocknen sécher [en essuyant]

anführen mener; commander à; citer


anhängen [an + A] accrocher; atteler (à)
anmachen allumer; assaisonner; fixer
anmachen allumer [feu, radio]; fixer [à qqch]
anmelden annoncer; inscrire
anprobieren essayer [vêtement]
ansagen annoncer [météo, train...]
anschauen regarder (en face)
anvisieren viser; prendre pour cible
anzeigen indiquer; dénoncer [aux autorités]

aufhören cesser
auflegen raccrocher [téléphone]; mettre [disque]; éditer [livre, disque]
aufmachen ouvrir
aufpassen faire attention; veiller
aufräumen ranger; mettre en ordre; faire de l'ordre; mettre de l'ordre dans
aufregen énerver; agacer; irriter; agiter
aufsetzen mettre [chapeau; coiffe]; mettre sur
aufzeichnen enregistrer [images, émission, observations]; consigner (par écrit);
noter; dessiner; tracer

ausführen exporter
auslachen rire de; se moquer de
ausmachen éteindre
ausprobieren essayer; expérimenter
ausreisen [+ s / aus] quitter; sortir de [par un voyage] (de)
aussuchen choisir; sélectionner
ausstellen exposer [exposition]
auszahlen payer; verser
beifügen joindre
beiwohnen (+ datif) assister à

einführen importer
einkaufen faire les achats; acheter
einreisen [+ s / in + A] entrer; arriver [par un voyage] (dans; en; à)
einsetzen [in + A] mettre (en place); placer; poser; installer; engager; mettre en
action; commencer; mettre en oeuvre
einstellen embaucher | régler; ajuster [machine]
einstürzen [+ s] s'effondrer; s'écrouler
eintrocknen sécher; [+ s] se dessécher
einwandern [+ s] immigrer
einzahlen verser [argent]

mitliefern livrer avec


mitmachen participer [à une action]
mitreden prendre part à la conversation
mitreisen accompagner (en voyage)
mitspielen participer au jeu
mitzählen compter avec

nachmachen imiter; refaire


nachfolgen (+ s + D) succéder (à)
nachstellen retarder [montre]

vorstellen avancer [réglage de montre]; présenter


vorzeigen présenter [papiers, à la vue]

zumachen fermer
zuschauen [+ D] regarder; assister à [spectacle]; regarder faire

Vocabulaire

die Antenne (n) l'antenne


das Dach ("er) [n] le toit
die Dachantenne (n) l'antenne du toit
das Datum (Daten) la date
das Exempel (-) l'exemple
das Fernsehen la télévision
das Kabel (-) le câble
das Konto (s) le compte [banque...]
das Möbel (-) le meuble
der Orden (-) l'ordre [décoration; organisation]
das Radio (s) la radio
der Regen (-) la pluie
der Salat (e) la salade
der Supermarkt ("e) le supermarché
der Waggon (s) le wagon
die Wand ("e) le mur [paroi]

Leçon 45a

L'adjectif épithète au datif


L'adjectif qualificatif apparaît dans la phrase dans deux emplois: il peut
être attribut ou épithète. L'adjectif épithète est décliné: il porte des
marques (une terminaison) correspondant au genre et à la fonction du
nom qu'il qualifie.
Il existe deux jeux de déclinaison:
- la déclinaison faible (après un article ou adjectif possessif décliné) qui
ne comporte qu'une terminaison: en.
- la déclinaison forte qui, en l'absence d'un article ou possessif décliné,
reprend les terminaisons de l'article défini

masculin féminin neutre


dem alten Mann der guten Frau
article décliné einem alten Mann einer guten Frau dem lieben Kind
keinem alten Mann keiner guten Frau

adjectif possessif meinem alten Mann meiner guten Frau meinem lieben Kind

pas d'article altem Mann guter Frau liebem Kind

pluriel

den lieben Damen


article décliné
keinen lieben Damen

adjectif possessif meinen lieben Damen

pas d'article lieben Damen


Exemples

mit ... avec... mit ... avec...

dem neuen Roman le nouveau roman einem neuen Roman un nouveau roman
dem schönen Wagen la belle voiture einem schönen Wagen une belle voiture
dem roten Rock la jupe rouge einem roten Rock une jupe rouge
dem teuren Apparat l'appareil cher einem teuren Apparat. un appareil cher

der blauen Bluse le chemisier bleu einer blauen Bluse un chemisier bleu
der braunen Jacke la veste marron einer braunen Jacke une veste marron
der grauen Hose le pantalon gris einer grauen Hose un pantalon gris
der heutigen Zeitung le journal d'aujourd'hui einer alten Zeitung. un vieux journal

dem modischen Kleid la robe à la mode einem modischen Kleid une robe à la mode
dem dicken Buch le gros livre einem dicken Buch un gros livre
dem teuren Geschenk le cadeau cher einem teuren Geschenk un cadeau cher
dem alten Buch le vieux livre einem alten Buch un vieux livre

den gelben Rosen les roses jaunes gelben Rosen des roses jaunes
den schönen Kirschen les belles cerises schönen Kirschen de belles cerises
den billigen Aprikosen les abricots bon marché billigen Aprikosen des abricots bon marché
den teuren Äpfeln les pommes chères teuren Äpfeln des pommes chères

Plusieurs adjectifs peuvent se succéder avec les mêmes désinences:

Ich half einem alten, sympathischen Herrn. J'aidai un sympathique


vieux monsieur.
 La terminaison / le son final en de l'article ou de l'adjectif possessif
entraîne toujours la terminaison / le son final en de l'adjectif
épithète.
 La terminaison / le son final em de l'article ou de l'adjectif possessif
entraîne toujours la terminaison / le son final en de l'adjectif
épithète.
Il est peut-être utile de "ressasser" ces quelques exemples pour
commencer à créer un automatisme. Tout est question d'entraînement - et
d'attention.

Vocabulaire

solidarisch solidaire
Leçon 45b

Le participe présent
Le participe présent des verbes allemands se forme en ajoutant la lettre d
à l'infinitif:

fliegen > fliegend (en) volant


fließen > fließend coulant | courant; couramment
folgen > folgend (en) suivant
haben > habend (en) ayant
hängen > hängend (en) pendant; suspendu
lachen > lachend (en) riant
singen > singend (en) chantant
weinen > weinend (en) pleurant

Cas particulier: ajout d'un e explétif:

sein > seiend (en) étant

* L'ancien infinitif de sein est wesen > wesend

tun > tuend (en) faisant)

Les verbes à préverbe (particule verbale) peuvent aussi être mis au


participe présent:

bewundern > bewundernd (en) admirant; admirativement


versprechen > versprechend (en) promettant; prometteur

On rencontre aussi des mots composés sous forme de participe présent:


vielversprechend très prometteur

wohltuend bienfaisant

Le participe présent peut avoir une valeur adverbiale (question:


comment?), il est alors seul et invariable:

Das Kind geht weinend zu seiner Mutter. L'enfant va trouver sa


mère en pleurant.

Il peut même être adverbe; il est alors bien sûr invariable:

Ich bin dauernd vergrippt. Je suis constamment grippé.

ou fait office d'adjectif épithète, il est alors décliné:

Das weinende Kind geht zu seiner Mutter. L'enfant en pleurs va


trouver sa mère.

der Fliegende Holländer le Hollandais Volant [nom d'un vaisseau


fantôme]

Il peut aussi se substantiver. Il est alors décliné comme l'adjectif


épithète:

Gott schützt die Liebenden. Dieu protège les amoureux [ceux qui
s'aiment] [roman de Johannes Mario Simmel]

Halte mich auf dem Laufenden! Tiens-moi au courant !

die Überlebenden les survivants

Le complément du participe présent le précède:


Laut lachend verlässt sie das Zimmer. En riant bruyamment elle
quitte la pièce.

Vocabulaire

dauernd (en) durant; constamment; en permanence; durablement


fließend courant; couramment
schweigend en silence; silencieusement

fliegen (+ sein) voler (dans les airs)


fließen (+ sein) couler
folgen (+ datif) suivre
schützen protéger; abriter
schweigen se taire
wandern faire une randonnée; voyager (à pied)
wecken réveiller

die Freiheit la liberté


der Holländer le Hollandais
die Komödie la comédie

Leçon 45c

Les nombres 4: de 1 000 à 999 999


Les milliers en chiffres ronds se forment en faisant précéder le mot
hundert de l'unité, comme en français:

1.000 tausend 6.000 sechstausend


2.000 zweitausend 7.000 siebentausend
3.000 dreitausend 8.000 achttausend
4.000 viertausend 9.000 neuntausend
5.000 fünftausend 10.000 zehntausend

A la place de tausend, on dit parfois eintausend, pour insister par


exemple sur le nombre.
Les unités et les dizaines suivent:

1.001 tausendeins 1.006 tausendsechs


1.002 tausendzwei 1.007 tausendsieben
1.003 tausenddrei 1.008 tausendacht
1.004 tausendvier 1.009 tausendneun
1.005 tausendfünf 1.010 tausendzehn

On rencontre aussi parfois tausendundeins voire eintausendundeins.


On remarquera que, en toutes lettres, tout se tient.

2.021 zweitausendeinundzwanzig 2.026 zweitausendsechsundzwanzig


2.022 zweitausendzweiundzwanzig 2.027 zweitausendsiebenundzwanzig
2.023 zweitausenddreiundzwanzig 2.028 zweitausendachtundzwanzig
2.024 zweitausendvierundzwanzig 2.029 zweitausendneunundzwanzig
2.025 zweitausendfünfundzwanzig 2.030 zweitausenddreißig

Il en est des milliers comme des centaines

10.100 zehntausendhundert 10.105 zehntausendhundertfünf


10.101 zehntausendhunderteins 10.106 zehntausendhundertsechs
10.102 zehntausendhundertzwei 10.107 zehntausendhundertsieben
10.103 zehntausendhundertdrei 10.108 zehntausendhundertacht
10.104 zehntausendhundertvier 10.109 zehntausendhundertneun

On rencontre aussi volontiers zehntausendeinhundert,


zehntausendeinhunderteins...

100.231 hunderttausendzweihunderteinunddreißig
100.232 hunderttausendzweihundertzweiunddreißig
100.233 hunderttausendzweihundertdreiunddreißig
100.234 hunderttausendzweihundertvierunddreißig
100.235 hunderttausendzweihundertfünfeinunddreißig

100.236 hunderttausendzweihundertsechsunddreißig
100.237 hunderttausendzweihundertsiebenunddreißig
100.238 hunderttausendzweihundertachtunddreißig
100.239 hunderttausendzweihundertneununddreißig
100.240 hunderttausendzweihundertvierzig

Il en va ainsi jusqu'à 999 999.

999.990 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertneunzig
999.991 neunhundertneunundneunzigtausendneunhunderteinundneunzig
999.991 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertzweiundneunzig
999.993 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertdreiundneunzig
999.994 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertvierundneunzig

999.995 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertfünfundneunzig
999.996 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertsechsundneunzig
999.997 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertsiebenundneunzig
999.998 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertachtundneunzig
999.999 neunhundertneunundneunzigtausendneunhundertneunundneunzig

En toutes lettres, on arrive ainsi à des mots très longs. Il va de soi qu'en
général, on écrit plutôt le nombre en chiffres. Mais il faut bien prononcer
les nombres comme ils s'écrivent en toutes lettres, pas moyen de faire
autrement ;-(((

L'année

im Jahr 100 / hundert / einhundert en l'an 100


im Jahr 101 / hunderteins / einhunderteins en l'an cent un
im Jahr 999 / neunhundertneunundneunzig en l'an 999

das Jahr 1000 / tausend l'an mille / mil


im Jahr 1000 / tausend en l'an mil

Mais de préférence: das Jahr 1600 / sechzehnhundert... l'an 1600 (cf


leçon 29) / seize cent

im Jahr 2000 / zweitausend en l'an 2000


im Jahr 2001 / zweitausendeins en l'an 2001
das Jahr 2010 / zweitausendzehn l'an 2010
Wir schreiben jetzt das Jahr [style narratif] / Wir sind jetzt im Jahr 2010.
Nous sommes maintenant en (l'an) 2010.

On ne dit pas: zwanzighundertzehn...

Leçon 46

La proposition subordonnée
 La proposition indépendante est une phrase simple, parfois
courte, qui se suffit à elle-même et n'appelle pas nécessairement
une suite du discours:

Morgen wird es regnen. Demain il pleuvra.

Ich gehe jetzt auf den Markt. Je vais au marché maintenant.

Es war vor einem Jahr. C'était il y a un an.

Elle peut être interrogative:

Wann kommst du zu uns? Quand viens-tu nous voir ?

Wo ist meine Jacke? Où est ma veste ?

Was kosten die Orangen? C'est combien les oranges ?

 La proposition subordonnée est une partie d'une phrase


complexe qui s'articule avec une proposition principale qu'elle
complète en la précisant, en la nuançant, en la complétant.
Elle est généralement introduite par un élément de liaison particulier: une
conjonction de subordination.
 Parmi les subordonnants, nous verrons dans cette leçon:
- dass que qui introduit une proposition complétive ou une
déclaration rapportée (style indirect):

Je ne suis pas sûr qu'il pleuvra demain.


Il dit qu'il n'a pas le temps.

- weil parce que qui introduit une explication:

Je mange un morceau de pain parce que j'ai faim.

- ob si qui introduit une question indirecte:

Je ne sais pas si j'aurai le temps.


Je me demande s'il pleuvra demain

- wenn si qui introduit une condition:

Tu nous écriras si tu as besoin de quelque chose.


Il viendra demain s'il a le temps.

- wenn quand qui introduit une action répétée dans le présent,


le passé et (plus souvent unique que répétée) dans l'avenir

Je t'appellerai quand il sera là.


Je vous écrirai quand je le pourrai.
Il apporte toujours un cadeau quand il vient.

 Au futur de l'indicatif (nous verrons l'équivalent du mode


conditionnel plus tard), il y a parfois ambiguïté entre le sens
conditionnel et le sens temporel. Le contexte doit permettre de faire
la différence.
 Plus de détails sur wenn à la leçon 51
Il existe bien sûr d'autres subordonnants, entre autres les mots
interrogatifs et les pronoms relatifs. Ils feront l'objet d'autres leçons.
Construction

1. Rappel: la proposition indépendante

Le verbe conjugué occupe toujours (sauf dans le cas de la question


directe) la deuxième place.

Autour de lui pivotent le sujet et les divers compléments.

Lorsque la proposition commence par un complément (ou un groupe


complément de même nature), le sujet est renvoyé derrière le verbe
conjugué qu'il suit la plupart du temps immédiatement:

Les éléments verbaux non conjugués dépendant du verbe conjugué:


participes passés (passé composé, plus-que-parfait) et infinitifs (futur,
infinitif complément), particules verbales (préverbes) sont en fin de
proposition:
Voir aussi la leçon 11a

2. La proposition subordonnée
La proposition principale n'est, tout compte fait, qu'une proposition
indépendante à laquelle est adjointe, liée par le sens et par la
ponctuation, une autre proposition qui la prolonge et la complète et qui est
appelée proposition subordonnée.
Le plus souvent - la réforme de l'orthographe étant moins rigoureuse dans
quelques cas ciblés - une virgule sépare la proposition principale de la
proposition subordonnée.
Un autre signe - d'autant plus important qu'il est audible aussi - de la
subordination est la structure de la proposition subordonnée.
Elle porte sur la place du verbe conjugué qui ne se trouve plus, comme
dans les propositions indépendante et principale, en deuxième position,
mais à l'extrême fin de la proposition subordonnée.
A l'exception du verbe conjugué, les autres éléments de la proposition
subordonnée occupent généralement la même place que dans les
propositions indépendante et principale commençant par le sujet - les
cas particuliers et les exceptions seront traités plus tard.
Je ne viendrai pas demain parce que je dois aller à Ulm.

Il dit qu'il doit aller à Ulm demain.

On remarquera dans la proposition subordonnée de discours indirect


(qu'elle soit introduite par dass, ob ou un autre mot interrogatif) le
passage éventuel du sujet à la troisième personne - comme en français
d'ailleurs:

Il demande s'il doit aller à Ulm demain.


3. La proposition subordonnée avant la proposition
principale
Comme en français, la proposition subordonnée peut parfois précéder la
proposition principale, soit pour mettre l'accent sur ce qu'elle énonce, soit
au titre de raccord logique avec ce qui vient tout juste d'être énoncé.
La proposition principale qui suit se comporte alors comme lorsqu'elle est
introduite par un complément: son sujet est renvoyé derrière le verbe
conjugué. De fait on peut alors considérer la proposition subordonnée
comme un long complément.

Il te demande s'il peut t'accompagner demain.


Est-ce qu'il peut t'accompagner demain, voila ce qu'il te demande.

• On s'aperçoit que le français est parfois moins à l'aise que l'allemand


dans la tournure inverse.

L'antéposition de la subordonnée est particulièrement courante dans la phrase conditionnelle


(ou future, puisque, nous l'avons vu plus haut, les notions de futur et de condition peuvent se
fondre - à l'auditeur ou au lecteur de choisir en fonction du contexte). Comme en français, on
commence volontiers par exprimer la condition (ou l'action future) avant de décliner la suite.

Wenn du morgen kommst, gehen wir zusammen ins Museum.

Si tu viens demain, nous irons ensemble au musée.


Quand tu viendras demain, nous irons ensemble au musée.

Exemples

Er sagt / glaubt / denkt / vermutet / schreibt / hört / liest /


ist sicher ... dass Uwe krank ist
Il dit / croit / pense / suppose / écrit / entend dire / lit / est sûr ...
qu'Uwe est malade.
Ich frage mich, ob Uwe krank ist. Je me demande si Uwe est
malade.

Uwe kommt nicht, weil er krank ist. Uwe ne vient pas parce qu'il
est malade.

Uwe wird nicht kommen, wenn er krank ist. Uwe ne viendra pas
s'il est malade.

Uwe ruft nie den Arzt, wenn er krank ist. Uwe ne fait jamais
venir me médecin quand il est malade.

Wirst du den Arzt rufen, wenn du krank bist? Feras-te venir le


médecin si tu es malade ?

Ich rufe immer den Arzt, wenn ich krank bin. Je fais toujours
venir le médecin quand je suis malade.

Ich schreibe euch, wenn ich etwas brauche. Je vous écrirai si j'ai
besoin / lorsque j'aurai besoin de quelque chose.

Wenn ich etwas brauche, schreibe ich euch. Si j'ai besoin de


quelque chose, je vous écrirai.

Vocabulaire

so aussi

zusammen ensemble; conjointement

übermorgen après-demain

existieren exister
hüten garder
spazieren (+ sein) se promener; aller et venir
surfen surfer
trainieren entraîner; s'entraîner

türkisch turc
(das) Türkisch le turc [langue]

das Bild le tableau; la peinture; l'illustration


die Chance (n) la chance
der Computer (-) l'ordinateur
die Redaktion la rédaction [équipe rédactionnelle]
das Examen (- / Examina) l'examen
der Präsident (en) le président
die Firma (Firmen) la firme; l'entreprise; l'établissement; la
compagnie; la société; la maison (de commerce)
die Information (en) l'information
das Projekt (e) le projet

Leçon 47

wissen

Sens

Le verbe wissen signifie:

- savoir: être au courant, être informé, avoir connaissance de, connaître

Il est éventuellement accompagné


- d'un complément d'objet direct à l'accusatif
- d'une proposition subordonnée complétive introduite par dass
- d'une proposition subordonnée introduite par un mot interrogatif
[voir leçon 48]

- savoir: être en mesure de, être en situation de

Il est alors accompagné d'un verbe à l'infinitif précédé par zu


[question traitée plus tard]

On ne le confondra pas avec:

- kennen: connaître (quelqu'un ou quelque chose qu'on a déjà vu ou


rencontré, qu'un peut désigner, identifier)

- können: savoir (faire), être capable de (faire) + verbe à l'infinitif

Conjugaison au présent
Au présent de l'indicatif ce verbe irrégulier est proche par la conjugaison
des auxiliaires de mode können, müssen, wollen... du fait qu'il a au
singulier des formes fortes qui sont le reliquat d'une vieille conjugaison
forte: changement de voyelle (une diphtongue suivie
orthographiquement d'un ß) et pas de terminaison à la première et à
la troisième personne, alors que les formes du pluriel ne présentent
aucune modification du radical:

ich weiß wir wissen


du weißt ihr wisst
er, sie, es weiß sie, Sie wissen

 Ne pas confondre les première et troisième personne du singulier


avec l'adjectif weiß blanc
Conjugaison au prétérit
De même, le prétérit participe des deux conjugaisons en ce sens que, si la
voyelle du radical change (= conjugaison forte), la terminaison
caractéristique est celle des verbes réguliers:

ich wusste wir wussten


du wusstest ihr wusstet
er, sie, es wusste sie, Sie wussten

Participe passé
Le participe passé participe, lui aussi, des deux conjugaisons: modification
de la voyelle du radical, mais terminaison caractéritique faible:

gewusst.

Exemples

Ich weiß das alles. Je sais tout cela.

Ich weiß es nicht. Je ne le sais pas. / Je l'ignore.

Ich weiß ein gutes Restaurant in der Stadtmitte. Je sais un bon


restaurant au centre-ville.

Er weiß seine Lektion. Il sait sa leçon.

Ich weiß, dass du nicht viel Zeit hast. Je sais que tu n'as pas
beaucoup de temps.

Ich wusste es. Ich habe es immer gewusst. Je le savais. Je l'ai


toujours su.
Vocabulaire

das Attentat (e) l'attentat


die Lösung (en) la solution; la résolution; la dissolution

Leçon 48

Les verbes modaux

Conjugaison au prétérit - Participe passé


Cette leçon concerne les verbes dits auxiliaires de mode ou verbes
modaux ou encore prétérito-présents rencontrés à la leçon 31 pour leur
conjugaison au présent de l'indicatif (ou du subjonctif II dans le cas
de mögen).
En tant que verbes irréguliers dits forts, können, mögen, müssen et
wollen peuvent subir un changement dans le radical verbal:
changement de voyelle, parfois aussi de consonne(s).
Pour ce qui est de la voyelle, l'inflexion disparaît lorsqu'elle était portée
par le verbe à l'infinitif: ceci concerne donc müssen, können et mögen.
Pour ce qui est des consonnes, seul mögen est concerné, le g étant
remplacé par ch, ce qui facilite la prononciation compte tenu des
terminaisions caractéristiques.
Les terminaisons caractéristiques, qui se greffent sur le radical
(éventuellement) modifié, sont celles des verbes réguliers dits faibles.

müssen wollen können mögen


ich musste wollte konnte mochte
du musstest wolltest konntest mochtest

er musste wollte konnte mochte


sie musste wollte konnte mochte
es musste wollte konnte mochte

wir mussten wollten konnten mochten


ihr musstet wolltet konntet mochtet

sie mussten wollten konnten mochten


Sie mussten wollten konnten mochten

On s'aperçoit pour mögen que son prétérit est proche du présent du


subjonctif II (cf. leçon 31). Ce n'est pas un hasard: nous verrons plus loin
que le présent du subjonctif II est en fait dérivé du prétérit de l'indicatif.

Participe passé
Le participe passé participe, lui aussi, des deux conjugaisons: modification
de la voyelle du radical, éventuellement aussi de la consonne, mais
terminaison caractéritique faible:

können => gekonnt

mögen => gemocht

müssen => gemusst

wollen => gewollt

Rappel et précisions concernant mögen


 sens de bien aimer (gern renforçant éventuellement le sens)

Ich mochte ihn. Je l'aimais bien.

Ich mochte die Suppe nicht. Je n'aimais pas la soupe.

Ich habe ihn gern gemocht. Je l'aimais bien.


 sens de désirer, avoir envie

Ich mochte keinen Pudding mehr. Je ne voulais plus de


flan.

Er mochte lieber ins Kino gehen. Il préférait aller au


cinéma.

 pouvoir au sens d'une estimation possible:

Er mochte 20 Jahre alt sein. Il pouvait avoir vingt ans.

Das Paket mochte 2 Kilo schwer sein. Le paquet pouvait


peser 2 kilos.

Es mochte sein, dass er Recht hatte. Il se peut qu'il ait eu


raison.

Er mochte wohl Recht haben. Il avait peut-être bien raison.

Vocabulaire

das Kilo (s) le kilo


das Recht (e) le droit; l'autorisation; la justice; la raison

Recht haben avoir raison

Leçon 49
La subordonnée interrogative
La subordonnée interrogative est une proposition subordonnée introduite
par un mot interrogatif.
Comme dans la majorité des propositions subordonnées, le verbe
conjugué est renvoyé à l'extrême fin de la proposition - comme il est
dit dans la leçon 46.

Les mots interrogatifs


La plupart nous sont déjà connus, quelques uns sont nouveaux:

1. Pronoms interrogatifs déclinés

wer qui [nominatif: sujet]


wen qui [accusatif: complément d'objet direct...]
wem à qui [datif: complément d'attribution...]

Ce pronom est toujours masculin, englobant les deux genres masculin et


féminin (comme en français)

was que, quoi [indécliné]

Concerne les choses concrètes et abstraites

was für, was für ein / eine / einen / einem quelle sorte de

welcher, welche, welches, welchen, welchem quel, quelle, quels,


quelles... [tous genres et cas]

Employé seul ou devant un substantif

2. Adverbes (invariables)

ob si
warum pourquoi
wieso comment se fait-il que
wo où
woher d'où
wohin (vers) où

wann quand
bis wann jusqu'à quand
seit wann depuis quand

wie comment
wie alt quel âge
wie breit quelle largeur
wie groß quelle taille; quelle pointure; quelle dimension
wie hoch quelle hauteur; quelle altitude
wie lang quelle longueur
wie lange combien de temps
wie oft à quelle fréquence
wie schnell quelle vitesse
wie tief quelle profondeur
wie viel combien [éventuellement suivi d'un substantif désignant l'objet
quantifié]

wie viel Uhr quelle heure


um wie viel Uhr à quelle heure
bis wie viel Uhr jusqu'à quelle heure
wie spät quelle heure

3. Les pronoms du type wo + préposition

woran à quoi [sens concret (proximité immédiate; contact) et abstrait]


worauf sur quoi
worein dans quoi [localisation]
worin dans quoi [destination]
wozu dans quel but; pour quoi faire; à quelle fin
Exemples

Was macht Paul da? Que fait Paul là ?

Ich frage, was Paul da macht. Je demande ce que Paul fait là.

Wohin fährt Brigitte morgen? Où va Brigitte demain ?

Ich möchte wissen, wohin Brigitte morgen fährt. Je voudrais


savoir où Brigitte va demain.

Wie alt bist du? Quel âge as-tu?; Quel est ton âge ?

Er fragt, wie alt du bist. Il demande quel âge tu as.; Il demande


quel est ton âge.

Was für ein Spiel spielst du, Peter? A quel jeu joues-tu, Peter ?

Ich frage Peter, was für ein Spiel er spielt? Je demande à Peter à
quel jeu il joue.

Wie viel Geld braucht er? Combien d'argent lui faut-il ?

Er sagt mir, wie viel Geld er braucht. Il me dit de combien


d'argent il a besoin.

Vocabulaire

abonnieren s'abonner à; prendre un abonnement à [presse; liste


de diffusion]
springen (+ s) sauter

die Kusine (n) la cousine


die Sparkasse (-, n) [f] la caisse d'épargne
der Zahnarzt ("e) le dentiste
Leçon 50

La conjugaison au prétérit - Verbes forts


1
Nous avons déjà été sensibilisés au fait que la langue allemande (comme
la langue française, anglaise, espagnole entre autres) comporte un
ensemble de verbes dont la conjugaison est plus ou moins irrégulière:
auxiliaires ou verbes haben, sein, werden, wissen - verbes modaux -
verbes en e-i, en a-ä...
Certains d'entre eux présentent partiellement des caractéristiques de
conjugaison faibles (régulières), soit au prétérit, soit au participe passé
(haben, wissen voire werden, verbes modaux). Mais la plupart ne
pratiquent pas le mélange.
La conjugaison forte est caractérisée par deux particularités:
- les terminaisons dites caractéristiques
- une éventuelle modification de la voyelle du radical, éventuellement
aussi de certaines consonnes.
Ces modifications impliquent bien entendu une prononciation différente.
La langue allemande joue en fait énormément sur la variation des sons
pour enrichir son vocabulaire à partir d'un nombre somme toute réduit de
mots de base.

Les terminaisons caractéristiques


Le prétérit fort se différencie du prétérit faible surtout au singulier: le
radical du verbe ne prend aucune terminaison à la première et à la
troisième personne. Pour les autres personnes, à ceci près qu'elles ne
commencent pas par la consonne t, (accompagnée d'un e explétif aux
deuxièmes personnes du singulier et du pluriel) les terminaisons sont
identiques au prétérit faible et rappellent d'ailleurs tout aussi bien
celles du présent de l'indicatif. On reste donc en quelque sorte en pays
de connaissance.

lernen schlafen
[verbe faible] [verbe fort]

ich lernte schlief


du lerntest schliefst
er lernte schlief

wir lernten schliefen


ihr lerntet schlieft
sie lernten schliefen

La présente unité est consacrée à ce que nous avons appelé à l'origine


[leçon 26] les

Verbes forts en a ~ ä
mais qui font en réalité partie de deux groupes différents, selon que
leur prétérit est en u ou en i ou ie.
Les tableaux suivants donnent à titre de comparaison le présent et le
prétérit de chaque verbe.
On notera pour tel ou tel verbe l'ajout ou la suppression d'un e ainsi que la
présence de la lettre ß à la place des ss ainsi que quelques alternatives
acceptées.

anfangen empfang
fangen
commenc en
attraper prétérit prétérit prétérit
er accueillir
empfange
ich fange fing fange an fing an empfängst empfing
du fängst fingst fängst an fingst an empfängt empfingst
er fängt fing fängt an fing an empfing
empfange
wir fangen fingen fangen an fingen an n empfingen
ihr fangt fingt fangt an fingt an empfangt empfingt
sie fangen fingen fangen an fingen an empfange empfingen
n

erhalte
halt
behalten n
en
prétérit garder prétérit recevoi prétérit
tenir
r

halte
hälts
hielt behielt erhielt
ich t behalte erhalte
hieltst / behieltst / erhieltst /
du hält behältst erhältst
hieltest behieltest erhieltest
er behält erhält
hielt behielt erhielt
halte
wir n behalten erhalten
hielten behielten erhielten
ihr halte behaltet erhaltet
hieltet behieltet erhieltet
sie t behalten erhalten
hielten behielten erhielten
halte
n

gefalle
fallen auffallen
prétéri n
tomber prétérit sauter aux yeux prétérit
t plaire

ich falle fiel gefalle gefiel falle auf fiel auf


du fällst fielst gefällst gefielst fällst auf fielst auf
er fällt fiel gefällt gefiel fällt auf fiel auf
wir fallen fielen gefallen gefielen fallen auf fielen auf
ihr fallt fielt gefallt gefielt fallt auf fielt auf
sie fallen fielen gefallen gefielen fallen auf fielen auf

lasse entlasse
verlass
n n
en
laiss prétérit prétérit congédie prétérit
quitter
er r

lasse verlasse
ließ verließ entließ
ich lässt verlässt entlasse
ließt / verließt / entließt /
du lässt verlässt entlässt
ließest verließest entließest
er entlässt
ließ verließ entließ
lasse verlasse
wir n n entlassen
ließen verließen entließen
ihr lasst verlasst entlasst
ließt verließt entließt
sie lasse verlasse entlassen
ließen verließen entließen
n n

Le son sec et sifflant ss s'écrit ß à la suite d'une voyelle longue - ici ie.

raten
verraten
conseill
prétérit trahir prétérit
er

ich rate riet verrate verriet


du rätst rietst / rietest verrätst verrietst / verrietest
er rät riet verrät verriet

wir raten rieten verraten verrieten


ihr ratet rietet verratet verrietet
sie raten rieten verraten verrieten

schlafen einschlafe
n
dormir prétérit prétérit
s'endormir

ich schlafe schlief schlafe ein schlief ein


du schläfst schliefst schläfst ein schliefst ein
er schläft schlief schläft ein schlief ein

wir schlafen schliefen schlafen ein schliefen ein


ihr schlaft schlieft schlaft ein schlieft ein
sie schlafen schliefen schlafen ein schliefen ein

hängen / hangen
être suspendu prétérit

ich hänge / hange hing


du hängst hingst
er hängt hing

wir hängen / hangen hingen


ihr hängt / hangt hingt
sie hängen / hangen hingen

La forme hangen n'est plus guère utilisée dans le langage d'aujourd'hui.


Elle est donnée pour situer le verbe dans son groupe.

fahren heimfahre
abfahren
conduir prétéri n
prétérit partir prétérit
e t rentrer

ich fahre fuhr fahre heim fuhr heim fahre ab fuhr ab


du fährst fuhrst fährst heim fuhrst heim fährst ab fuhrst ab
er fährt fuhr fährt heim fuhr heim fährt ab fuhr ab

wir fahren fuhren fahren heim fuhren heim fahren ab fuhren ab


ihr fahrt fuhrt fahrt heim fuhrt heim fahrt ab fuhrt ab
sie fahren fuhren fahren heim fuhren heim fahren ab fuhren ab
vertrage
trage
n
n prétéri
supporte prétérit
porter t
r

ich trage trug vertrage vertrug


du trägst trugst verträgst vertrugst
er trägt trug verträgt vertrug

wir tragen trugen vertragen vertrugen


ihr tragt trugt vertragt vertrugt
sie tragen trugen vertragen vertrugen

schlage
vorschlagen
n
prétérit proposer prétérit
frapper

schlug
ich schlage schlugst schlage vor schlug vor
du schlägst schlug schlägst vor schlugst vor
er schlägt schlägt vor schlug vor
schluge
wir schlagen n schlagen vor schlugen vor
ihr schlagt schlugt schlagt vor schlugt vor
sie schlagen schluge schlagen vor schlugen vor
n

Vocabulaire

einmal une fois


zweimal deux fois
dreimal trois fois

sofort tout de suite; immédiatement


stundenlang des heures durant; durant / pendant des heures
auffallen (du fällst auf, fiel auf + sein + datif) attirer l'attention;
se (faire) remarquer; se voir; sauter aux yeux; faire sensation
erhalten (du erhältst, erhielt) recevoir; obtenir; toucher; avoir;
conserver

der Baum ("e) l'arbre


der Detektiv (e) le détective
die Formel (n) la formule
das Klima (s / Klimate) le climat
die Konkurrenz la concurrence
die Kritik (en) la critique
die Lippe (n) la lèvre
das Passwort (Passwörter) le mot de passe

Leçon 51

als, wann, wenn

wann
Nous connaissons déjà le pronom interrogatif wann:

Wann fliegen Sie nach London?


Quand prenez-vous / prendrez-vous l'avion pour Londres ?
Wann wird er den Brief schreiben?
Quand écrira-t-il la lettre?

qui peut aussi faire office de subordonnant:

Ich frage Heinrich, wann er nach London fliegt.


Je demande à Henri quand il prend / prendra l'avion pour Londres.

Ich frage mich, wann er den Brief schreiben wird.


Je me demande quand il écrira la lettre?

Wann sert exclusivement à la formulation de questions directes ou


indirectes.

als
Als est - entre autres - une conjonction de subordination. Elle a valeur
temporelle et correspond aux conjonctions françaises quand, lorsque.
Elle s'applique:

1. Dans le passé
à une action unique, ponctuelle - même si elle dure:

Als er krank war, besuchte ich ihn oft.


Lorsqu'il fut malade, je lui rendis souvent visite.

Als ich zehn Jahre alt war, hatte ich einen schweren Unfall.
A l'âge de dix ans j'eus un grave accident.

Als ihr jung wart, spieltet ihr oft Handball.


Quand vous étiez jeunes, vous jouiez souvent au handball.

° On n'est jeune qu'une fois, on n'a dix ans qu'une fois dans sa vie.

2. Dans le présent
à une action unique, ponctuelle, notamment dans ce cas d'un présent
narratif (arrivée d'un événement dans le cours d'un récit).

Als er das hört, muss er weinen.


En entendant cela, il ne peut s'empêcher de pleurer.
Der Reparateur ist schon da, als wir zu Hause ankommen.
Le réparateur est déjà là lorsque nous arrivons à la maison / à notre arrivée
à la maison.

wenn
Nous connaissons déjà la conjonction de subordination wenn (leçon 46):

I. La conjonction wenn a une valeur temporelle au sens de


quand, lorsque. Elle s'applique

1. Dans le passé
à une action répétée:

Wenn Großmutter uns besuchte, hatte sie immer ein Geschenk für uns.
Quand Grand-mère nous rendait visite, elle avait toujours un cadeau pour
nous.

2. Dans le présent
à une action répétée:

Wenn Tante uns besucht, bringt sie oft ein Geschenk für uns mit.
Quand Tante nous rend visite, elle apporte un cadeau pour nous.

3. Dans le futur
quelle que soit l'action:

Er wird dir alles erklären, wenn er da sein wird.


Il t'expliquera tout quand il sera là.

Il est vrai que le futur est rarement utilisé systématiquement, mais


souvent remplacé par le présent dès lors que la localisation de
l'action dans le futur paraît claire et évidente. On dira donc plutôt:

Er wird dir alles erklären, wenn er da ist.


Er erklärt dir alles, wenn er da ist.
II. Mais wenn a aussi une valeur conditionnelle et correspond
alors au français si:
Nous ne nous intéresserons ici qu'à la condition réalisable qui recourt,
comme en français, à l'indicatif. La condition hypothétique, qui recourt
dans la langue française au mode conditionnel, sera traitée plus tard.

- Kann ich mitkommen? Puis-je venir avec toi?

- Wenn du willst. Si tu veux.

Wenn du willst kannst du mitkommen. Si tu veux, tu peux venir avec


moi.

Paul kann auch mitkommen, wenn er will. Paul peut venir aussi s'il le
veut.

Warum fragst du, wenn du alles weißt?


Pourquoi demandes-tu si tu sais tout ?

• On peut aujourd'hui considérer comme facultative la virgule séparant les


deux propositions.
La liaison entre la condition et la conséquence est souvent marquée par
l'adverbe dann alors, dans ce cas:

Wenn er das Radio gehört hat, dann weiß er jetzt sicher alles.
S'il a écouté la radio, (alors) il sait sûrement tout maintenant.

Wenn du ein Taxi nimmst, dann bekommst du den Zug noch.


Si tu prends un taxi, tu attraperas encore le train.

L'usage du présent et du passé composé (parfait) est courant, l'usage du


futur exceptionnel et nous ne nous y attacherons pas ici. Rappelons
d'ailleurs que le présent, temps simple, remplace souvent le futur
conjugué, plus compliqué, dès lors que l'idée future est explicite ou
implicite.
• Il peut y avoir ambiguïté entre la valeur temporelle et la valeur
conditionnelle de wenn. Seul le contexte permet parfois de faire alors la
différence.
Wenn du morgen kommst, zeige ich dir, wie man das Programm
installiert.
Si tu viens demain, je te montrerai comment installer le programme.
Quand tu viendras demain, je te montrerai comment installer le
programme.

Vocabulaire

fertig prêt; terminé; fini | ich bin fertig j'ai terminé


nächst prochain; le plus proche
schwer grave

jed- [déclinaison de l'article défini] chaque; tout

bekommen "attraper" [train, bus, tramway]


besichtigen visiter [musée, cutiosité touristiqne]
brennen brûler
installieren installer
marschieren (+ sein) marcher (au pas cadencé)
mitbringen apporter (avec soi)

London Londres

der Dienst (e) le service)


der Fahrradkurierdienst le service de transport par courrier à
bicyclette
der Kurier (e) le courrier; le messager; le coursier
der Kurierdienst (e) le service de transport par courrier
das Programm (e) le programme
das Schloss ("er) le château [non fortifié, résidentiel]; le palais.

Leçon 52
La conjugaison au prétérit - Verbes forts
2
Introduction: voir la leçon 50.
La présente unité est consacrée à deux familles de verbes forts:
- ceux dont le radical est en ie et le prétérit en o
- ceux donc le radical est en e avec modification en i au singulier et le
prétérit en a
Les tableaux suivants donnent à titre de comparaison le présent et le
prétérit de chaque verbe.
On notera pour tel ou tel verbe l'ajout ou la suppression d'un e ainsi que la
présence de la lettre ß à la place des ss ainsi que quelques alternatives
acceptées.

fliegen abfliegen
mitfliegen
voler [dans prété décoller,
prétérit voler avec prétérit
l'air] rit partir

flog
ich
fliege flogst fliege ab flog ab fliege mit flog mit
du
fliegst flog fliegst ab flogst ab fliegst mit flogst mit
er
fliegt fliegt ab flog ab fliegt mit flog mit
floge
wi
fliegen n fliegen ab flogen ab fliegen mit flogen mit
r
fliegt flogt fliegt ab flogt ab fliegt mit flogt mit
ihr
fliegen floge fliegen ab flogen ab fliegen mit flogen mit
sie
n

gießen fließen
verser; arroser prétérit couler prétérit
ich gieße goss fließe floss
du gießt gosst / gossest fließt flosst / flossest
er gießt goss fließt floss

wir gießen gossen fließen flossen


ihr gießt gosst fließt flosst
sie gießen gossen fließen flossen

Le son sec et sifflant ß à la suite d'une voyelle longue - ici ie - s'écrit ss


à la suite d'une voyelle brève.
Les formes du gossest, du flossest sont plutôt traditionnelles ou
littéraires.
• Particularités de conjugaison pour gießen, fließen: leçon 55

schließ
beschließen
en
prétérit décider prétérit
fermer

schließe
ich schließt schloss beschließe beschloss
du schließt schlosst / schlossest beschließt beschlosst / beschlossest
er schloss beschließt beschloss
schließe
wir n schlossen beschließen beschlossen
ihr schließt schlosst beschließt beschlosst
sie schließe schlossen beschließen beschlossen
n

schießen
tirer [coup de feu]; aller très vite prétérit
ich schieße schoss
du schießt schosst / schossest
er schießt schoss

wir schießen schossen


ihr schießt schosst
sie schießen schossen

Les formes du schlossest, du beschlossest, du schossest sont


plutôt traditionnelles ou littéraires.
• Particularités de conjugaison pour schießen, schließen, beschließen:
leçon 55

verlieren
perdre prétérit

ich verliere verlor


du verlierst verlorst
er verliert verlor

wir verlieren verloren


ihr verliert verlort
sie verlieren verloren

bieten verbieten anbieten


prétéri
offrir; proposer interdire; défendre prétérit offrir; propo
t
ich biete bot verbiete verbot biete an
du bietest botst verbietest verbotst bietest an
er bietet bot verbietet verbot bietet an

wir bieten boten verbieten verboten bieten an


ihr bietet botet verbietet verbotet bietet an
sie bieten boten verbieten verboten bieten an

ziehen anziehen
tirer; déménager attirer
aller (en groupe) prétérit mettre [vêtement] prétérit

ich ziehe zog ziehe an zog an


du ziehst zogst ziehst an zogst an
er zieht zog zieht an zog an

wir ziehen zogen ziehen an zogen an


ihr zieht zogt zieht an zogt an
sie ziehen zogen ziehen an zogen an

ausziehen umziehen
déménager [partir] déménager [changer
enlever [vêtement] prétérit de domicile] prétérit

ich ziehe aus zog aus ziehe um zog um


du ziehst aus zogst aus ziehst um zogst um
er zieht aus zog aus zieht um zog um

wir ziehen aus zogen aus ziehen um zogen um


ihr zieht aus zogt aus zieht um zogt um
sie ziehen aus zogen aus ziehen um zogen um
nehmen mitnehmen annehmen
prétéri
prendre emmener; emporter prétérit accepter; adme
t

nahm
ich nehme nahmst nehme mit nahm mit nehme an
du nimmst nahm nimmst mit nahmst mit nimmst an
er nimmt nimmt mit nahm mit nimmt an
nahme
wir nehmen n nehmen mit nahmen mit nehmen an
ihr nehmt nahmt nehmt mit nahmt mit nehmt an
sie nehmen nahme nehmen mit nahmen mit nehmen an
n

helfe
treffen betreffen
n prétér
prétérit rencontrer; atteindre concerner prétérit
aider it

ich helfe half treffe traf betreffe betraf


du hilfst halfst triffst trafst betriffst betrafst
er hilft half trifft traf betrifft betraf

wir helfen halfen treffen trafen betreffen betrafen


ihr helft halft trefft traft betrefft betraft
sie helfen halfen treffen trafen betreffen betrafen

Le a du prétérit traf- / betraf- est long (un seul f)

spreche
versprechen
n
prétérit promettre prétérit
parler

ich spreche sprach verspreche versprach


du sprichst sprachst versprichst versprachst
er spricht sprach verspricht versprach
wir sprechen sprachen versprechen versprachen
ihr sprecht spracht versprecht verspracht
sie sprechen sprachen versprechen versprachen

Vocabulaire

das Auge (n) l'oeil


das Blut (e) le sang
die Hilfe (n) l'aide; le secours
das Schwein (e) le cochon; le porc
das Wildschwein (e) le sanglier

Leçon 53

L'infinitif complément
Nous avons déjà vu à la leçon 31 qu'un verbe peut être complément d'un
autre verbe - en l'occurrence un verbe auxiliaire de mode (können,
müssen, wollen, mögen) et qu'il se trouve alors sous la forme infinitive
à la fin de la proposition, ses propres compléments le précédant:

Ich kann erklären. Je peux expliquer.

Ich kann es erklären. Je peux l'expliquer.

Ich kann dir alles erklären. Je peux tout t'expliquer.

Nous verrons dans une leçon ultérieure que d'autres verbes (auxiliaires de
mode ou autres) peuvent avoir un infinitif directement complément.
Mais leur liste est limitée.
Le plus souvent, lorsqu'un verbe est complément d'un autre verbe, il est
certes toujours à la forme infinitive (comme en français) mais précédé,
introduit par un petit mot: la préposition zu. En français, ce sera de ou à.
Er beginnt zu diktieren. Il commence à dicter.

Er versucht zu antworten. Il essaye de répondre.

Was gibt es zu machen? Qu'y a-t-il à faire ?

Was gibt es zu essen? Qu'est-ce qu'on mange ? / Qu'est-ce qu'il


y a à manger ?

Les propres compléments de l'infinitif complément précédent celui-ci - ce


qui n'est pas nouveau - mais ne peuvent en aucun cas s'intercaler entre le
verbe et sa préposition zu qui lui est directement associée:

Er beginnt den Brief zu diktieren. Il se met à dicter la lettre.

Er versucht dem Freund zu antworten. Il essaye de répondre à


son ami.

C'est aussi valable lorsque l'infinitif complément est lui-même


accompagné d'un verbe non conjugué (participe passé des temps
composés du passé, infinitif complément):

Er wusste es nicht zu erklären. Il ne sut pas l'expliquer.

Er hat es nicht zu erklären gewusst. Il n'a pas su l'expliquer.

Er will die Truppe verlassen. Il veut quitter la troupe.

Er scheint die Truppe verlassen zu wollen. Il semble vouloir


quitter la troupe.

A noter les sens des verbes haben et sein:

Ich habe noch einen Brief zu schreiben. J'ai encore / Il me reste


encore une lettre à écrire. [obligation, nécessité]

= Ich muss noch einen Brief schreiben.

Du hast ins Bett zu gehen! Tu vas au lit ! [obligation avec


nuance impérative]

= Ich will, dass du ins Bett gehst!


Das Haus ist nicht zu verkaufen. La maison n'est pas à vendre.
[état, intention]

= Ich will das Haus nicht verkaufen. / Man kann das Haus
nicht kaufen.
Das Problem ist nicht zu lösen. Le problème est insoluble.
[impossibilité]
= Man kann das Problem nicht lösen.
Die Arbeit ist für morgen zu machen. Le travail est à faire pour
demain. [obligation impérative, nécessité]
= Wir müssen die Arbeit für morgen machen.
Das ist nicht zu glauben. Ce n'est pas croyable. [impossibilité]
= Ich kann das nicht glauben.

Les particules verbales


Lorsqu'un verbe infinitif complément est accompagné d'une particule
verbale (préverbe), deux cas peuvent se présenter:

1. Le préverbe est inséparable: zu précède l'infinitif sans lui


être accolé:

Er beginnt zu erklären. Il commence à expliquer.


Er versucht alles zu erklären. Il essaye de tout expliquer.

2. La particule verbale est séparable: zu s'intercale entre la


particule et le verbe et l'ensemble est soudé:

Er versucht aufzustehen. Il essaye de se lever.


Er versucht das Fenster aufzumachen. Il essaye d'ouvrir la fenêtre.

Généralisation
Les verbes ne sont pas les seuls à pouvoir disposer d'un complément
verbal à l'infinitif. Bien d'autres mots sont dans ce cas (comme en
français): des adjectifs, des substantifs (noms communs), voire des
adverbes.
L'infinitif complément est alors toujours introduit par la préposition zu,
que celle-ci précède le verbe (verbe simple, verbe à préverbe inséparable)
ou qu'elle soit intercalée entre la particule verbale et le verbe de base
(verbes à particule séparable), comme il est expliqué ci-dessus:

Es ist leicht zu machen. C'est facile à faire.


Er hat Lust zu lesen. Il a envie de lire.
Er hatte große Freude, mich wieder zu sehen. Il eut grand plaisir à
me revoir.

La virgule
La nouvelle orthographe est plus tolérante en ce qui concerne le recours à
la virgule comme séparatif, mais ne permet pas systématiquement son
absence.
Fondamentalement, la virgule sépare des entités syntaxiques. Un infinitif
complément à lui tout seul n'est pas une entité syntaxique. Il n'y a donc
pas de virgule entre l'infinitif complément, même précédé de zu, et le mot
dont il est complément:

Die Erklärungen sind leicht zu verstehen. Les explications sont


faciles à comprendre.

Lorsque l'infinitif complément est accompagné d'un seul complément, on a


tendance à considérer que le groupe constitue une suite logique directe et
à ne pas le séparer du mot dont il est complément. Ceci est en accord
avec la nouvelle orthographe.

Ich bin froh dich zu sehen. Je suis content / heureux de te voir.

Dès lors que le groupe de l'infinitif complément tend à s'étoffer en


éléments, le bon sens logique tend à l'individualiser par une virgule
séparative qui est tantôt tolérée par la nouvelle orthographe:

Er war froh, nicht allein zu sein. Il était content / heureux de ne


pas être seul.

tantôt recommandée:
Ich habe vor, heute Nachmittag einen Spaziergang im Wald zu
machen.
J'ai l'intention de faire cet après-midi une promenade dans la
forêt.

voire imposée dans certains cas, comme par exemple lorsque deux
infinitifs sont compléments du même mot:

Es ist angenehm, im Gras zu liegen und nichts zu machen.


Il est agréable d'être couché dans l'herbe à ne rien faire.

Lorsque l'infinitif ou le groupe infinitif complément est inclus dans la


phrase principale - placé devant le mot dont il est complément, la
virgule séparative est interdite - le groupe infinitif n'est pas considéré
comme constituant une entité syntaxique.

Ich versuche die Katze zu fangen. J'essaie d'attraper le chat.

Ich habe versucht, die Katze zu fangen. J'ai essayé d'attraper le


chat.

Ich habe die Katze zu fangen versucht. J'ai essayé d'attraper le


chat.

Par ailleurs, la virgule s'impose lorsqu'une ambiguïté est possible:

Er verspricht mir, zu helfen. Il me promet - d'aider.

Er verspricht, mir zu helfen. Il promet - de m'aider.

La virgule s'impose également comme séparatif lorsque la proposition


infinitive en tant qu'entité syntaxique est insérée à l'intérieur de la
principale:

Seine Freude, mich wieder zu Hause zu sehen, war groß. Sa joie de


me voir de nouveau à la maison fut grande.

Remarque
Ne pas confondre l'infinitif complément et la proposition infinitive, sans
sujet propre exprimé, qui concernent directement le mot ou l'expression
dont ils sont compléments, avec la proposition complétive introduite
par la conjonction complétive dass avec un sujet différent exprimé
et un verbe conjugué rejeté à la fin (il s'agit d'une proposition
subordonnée). La virgule séparative s'impose alors, la subordonnée
constituant une entité syntaxique:

Ich bin froh, dass du da bist. Je suis heureux que tu sois là.
Es ist glücklich, dass er unsere Situation versteht. Il est heureux
qu'il comprenne notre situation.
Es scheint, dass er die Truppe verlassen will. Il semble qu'il veuille
quitter la troupe.

Vocabulaire

arbeitslos sans travail; au chômage; chômeur


glücklich heureux

aufschreiben noter; relever (par écrit); prendre note de


besprechen [du besprichst, er bespricht - du besprachst] discuter
de; parler de; débattre de
vorhaben [ich habe, du hast, er hat ... vor - du hattest ... vor] (+ A
/ zu + inf.) avoir l'intention; projeter
verschwenden gaspiller; dilapider
zuhören [particule séparable] [+ datif] écouter [en auditeur;
quelqu'un parler; une émission radio; un concert]; prêter
attention à

die Arbeitslosigkeit le chômage


die Erklärung (en) l'explication
die Freude (n) la joie; le plaisir; l'allégresse
die Jugend la jeunesse
die Jugendarbeitslosigkeit le chômage des jeunes
die Lust ("e) l'envie | le plaisir; la joie; la jouissance
die Nase (n) le nez
das Signal (e) le signal
der Spaziergang (s, "e) [m] la promenade
die Truppe (n) la troupe
Leçon 54

La conjugaison au prétérit - Verbes forts


3
Introduction: voir la leçon 50.
La présente unité est consacrée à deux types de verbes forts:
- ceux dont le radical est en e et le prétérit en a
- ceux dont le radical est en ei et le prétérit en ie (long) ou i (bref)
ainsi qu'à deux verbes hors série:
- radical en i et prétérit en a
- radical en u et prétérit en ie
Les tableaux suivants donnent à titre de comparaison le présent et le
prétérit de chaque verbe.
On notera pour tel ou tel verbe l'ajout ou la suppression d'un e ainsi que la
présence de la lettre ß à la place des ss ainsi que quelques alternatives
acceptées.

mitgebe
gebe ausgeb angebe n
n prété en n donner à
donn dépens indique emporte
rit prétérit prétérit pré
er er r r

gebe aus
gab aus gebe an gab an gebe mit
gibst
ich gebe gab gabst aus gibst an gabst an gibst mit gab
aus
du gibst gabst gab aus gibt an gab an gibt mit gab
gibt aus
er gibt gab gab
gaben geben gaben geben
geben
wir geben gaben aus an an mit gab
aus
ihr gebt gabt gabt aus gebt an gabt an gebt mit gab
gebt aus
sie geben gaben gaben geben gaben geben gab
geben
aus an an mit
aus

essen vergessen
manger prétérit oublier prétérit

ich esse aß vergesse vergaß


du isst aßt / aßest vergisst vergaßt / vergaßest
er isst aß vergisst vergaß

wir essen aßen vergessen vergaßen


ihr esst aßt vergesst vergaßt
sie essen aßen vergessen vergaßen

Le son sec et sifflant ss à la suite d'une voyelle brève - ici e - s'écrit ß à


la suite d'une voyelle longue - ici a.
Les formes du aßest, du vergaßest sont plutôt traditionnelles ou
littéraires.
• Particularités de conjugaison pour essen, vergessen: leçon 55]

sehen fernsehen
voir, regarder prétéri regarder la télévision prétérit
t

ich sehe sah sehe fern sah fern


du siehst sahst siehst fern sahst fern
er sieht sah sieht fern sah fern

wir sehen sahen sehen fern sahen fern


ihr seht saht seht fern saht fern
sie sehen sahen sehen fern sahen fern

ansehen aussehen
regarder en face prétérit avoir l'air prétérit

ich sehe an sah an sehe aus sah aus


du siehst an sahst an siehst aus sahst aus
er sieht an sah an sieht aus sah aus

wir sehen an sahen an sehen aus sahen aus


ihr seht an saht an seht aus saht aus
sie sehen an sahen an sehen aus sahen aus

lesen
lire prétérit

ich lese las


du liest last / lasest
er liest las

wir lesen lasen


ihr lest last
sie lesen lasen

La forme du lasest est plutôt traditionnelle ou littéraire.


• Particularités de conjugaison pour lesen: leçon 55]
beschreibe
schreiben verschreiben
n
écrire prétérit prétérit prescrire, ordonner
décrire

beschreibe
ich schreibe schrieb beschreibst beschrieb verschreibe
du schreibst schriebst beschreibt beschriebst verschreibst
er schreibt schrieb beschrieb verschreibt
beschreibe
wir schreiben schrieben n beschrieben verschreiben
ihr schreibt schriebt beschreibt beschriebt verschreibt
sie schreiben schrieben beschreibe beschrieben verschreiben
n

aufschreiben vorschreiben
noter par écrit prétérit ordonner, prescrire prétérit

ich schreibe auf schrieb auf schreibe vor schrieb vor


du schreibst auf schriebst auf schreibst vor schriebst vor
er schreibt auf schrieb auf schreibt vor schrieb vor

wir schreiben auf schrieben auf schreiben vor schrieben vor


ihr schreibt auf schriebt auf schreibt vor schriebt vor
sie schreiben auf schrieben auf schreiben vor schrieben vor

scheinen erscheinen
briller | sembler prétérit apparaître prétérit
ich scheine schien erscheine erschien
du scheinst schienst erscheinst erschienst
er scheint schien erscheint erschien

wir scheinen schienen erscheinen erschienen


ihr scheint schient erscheint erschient
sie scheinen schienen erscheinen erschienen

schneide
bleiben
n
prétérit rester prétérit
couper

schneide
ich schnitt bleibe blieb
schneides
du schnittst / schnittest bleibst bliebst
t
er schnitt bleibt blieb
schneidet
wir schnitten bleiben blieben
schneiden
ihr schnittet bleibt bliebt
schneidet
sie schnitten bleiben blieben
schneiden

Le i du prétérit schnitt- est bref (double t).

rufen
bitten anrufen
appele prétéri
demander, prier prétérit téléphoner à prétérit
r t
ich bitte bat rufe rief rufe an rief an
du bittest batst / batest rufst riefst rufst an riefst an
er bittet bat ruft rief ruft an rief an

wir bitten baten rufen riefen rufen an riefen an


ihr bittet batet ruft rieft ruft an rieft an
sie bitten baten rufen riefen rufen an riefen an

Le a du prétérit bat- est long.

Vocabulaire

angeben indiquer; déclarer; dénoncer; se vanter


ansehen regarder (en face); contempler
aufschreiben noter (par écrit); relever (par écrit); prendre note de
aussehen avoir l'air; paraître; sembler
erscheinen apparaître; se montrer; faire son apparition; paraître
[presse]
mitgeben donner à emporter
überraschen surprendre
verschreiben prescrire; ordonner [ordonnance]
vorschreiben ordonner; prescrire [ordre, directive]

allein seul

überrascht surpris

der Einwohner (-) l'habitant [ville, pays]


der Reiseführer (-) le guide (de voyage) [personne, livre]
die Ruhe le repos; l'immobilité; le calme; la détente; le silence; la
paix
Leçon 55

La conjugaison - Particularités 3
La présente leçon explique et systématise des remarques faites sur la
particularité d'une forme conjuguée pour divers verbes.
Nous avons vu (leçons 10 et 20] qu'il est parfois nécessaire d'intercaler un
e explétif dans certaines formes de conjugaison [présent, prétérit] afin de
pouvoir prononcer la terminaison caractéristique:
du antwortest, er antwortet, ihr antwortet
du antwortetest, er antwortete, ihr antwortetet
Il est cependant d'autres circonstances où, loin d'intercaler un e explétif -
ce qui aurait pour conséquence de rallonger la forme verbale - on élide au
contraire, on supprime - ce qui a pour conséquence de raccourcir la
forme verbale.
C'est le cas lorsque le radical verbal se termine par s, ss, chs, cks, ß, x,
z, tz.
Cette règle concerne aussi bien les verbes réguliers dits faibles que les
verbes irréguliers - forts et mixtes, soit au présent, soit au prétérit.

Exemples
Au présent:

reisen: du reist et non du reisest [leçon 17]


tanzen: du tanzt et non du tanzest [leçon 2]
sitzen: du sitzt et non du sitzest [leçon 44]

müssen: du musst et non du mussest [leçon 48]


wissen: du weißt et non du weißest [leçon 47]

lesen: du liest et non du liesest [leçon 13]

Au prétérit fort:
le e explétif (ancien) peut encore se rencontrer (style relevé, littéraire,
emphatique...), même si la réforme de l'orthographe préconise la forme
courte:
lesen: du last / lasest [leçon 54]

Il est en général préférable d'utiliser la forme courte.

Verbes
Au présent:

grüßen: du grüßt [leçon 33]


setzen: du setzt [leçon 33]
abreisen: du reist ab [leçon 45]
aufpassen: du passt auf [leçon 45]
aufsetzen: du setzt auf [leçon 45]
ausreisen: du reist aus [leçon 45]
einreisen: du reist ein [leçon 45]
einsetzen: du setzt ein [leçon 45]
einstürzen: du stürzt ein [leçon 45]
mitreisen: du reist mit [leçon 45]

essen: du isst [leçon 13]


vergessen: du vergisst [leçon 13]
lassen: du lässt [leçon 26]
entlassen: du entlässt [leçon 50]
verlassen: du verlässt [leçon 26, 50]
besitzen: du besitzt [leçon 43]
gießen: du gießt [leçon 44, 52]
fließen: du fließt [leçon 52]
schießen: du schießt [leçon 52]

Au prétérit:

lassen: du ließt / ließest [leçon 50]


entlassen: du entließt / entließest [leçon 50]
verlassen: du verließt / verließest [leçon 26, 50]
gießen: du gosst / gossest [leçon 52]
fließen: du flosst / flossest [leçon 52]
schließen: du schlosst / schlossest [leçon 32, 52]
beschließen: du beschlosst / beschlossest [leçon 52]
gießen: du gosst / gossest [leçon 52]
schießen: du schosst / schossest [leçon 52]
essen: du aßt / aßest [leçon 54]
vergessen: du vergaßt / vergaßest [leçon 54]

Nouveaux verbes:

benutzen: du benutzt utiliser; se servir de


boxen: du boxt boxer
bremsen: du bremst freiner
duzen: du duzt tutoyer
faxen: du faxt faxer; envoyer un / des fax
glänzen: du glänzt briller; luire
hassen: du hasst haïr; détester
heizen: du heizt chauffer [chauffage]
kratzen: du kratzt gratter
küssen: du küsst baiser; embrasser
passen: du passt [+ datif] convenir (à); aller (à); seoir (à); être à la bonne
mesure; [jeu de cartes] passer
lösen: du löst dissoudre; résoudre [problème]
putzen: du putzt nettoyer
schätzen: du schätzt estimer; apprécier; accorder une certaine valeur
schützen: du schützt (vor + D / gegen + A) protéger (de, contre); défendre
(contre); mettre à l'abir (de)
schwitzen: du schwitzt suer; transpirer
siezen: du siezt vouvoyer
stürzen: du stürzt précipiter; se précipiter; tomber
übersetzen: du übersetzt traduire
verletzen: du verletzt blesser; offenser
wichsen du wichst cirer; encaustiquer

La conjugaison

sitzen besitze
n
présent prétérit prétérit
présent

ich sitze saß besitze besaß


du sitzt saßt / saßest besitzt besaßt / besaßest
er sitzt saß besitzt besaß

wir sitzen saßen besitzen besaßen


ihr sitzt saßt besitzt besaßt
sie sitzen saßen besitzen besaßen

heißen beißen
présent prétérit présent prétérit

hieß
ich heiße beißt biss
hießt /
du heißt beißt bisst / bissest
hießest
er heißt beißt biss
hieß
wir heißen beißen bissen
hießen
ihr heißt beißt bisst
hießt
sie heißen beißen bissen
hießen

reißen ausreißen zerreißen


présent prétérit présent prétérit présent prétérit

riss riss aus zerriss


ich reiße reiße aus zerreiße
risst / risst aus / rissest zerrisst /
du reißt reißt aus zerreißt
rissest aus zerrissest
er reißt reißt aus zerreißt
riss riss aus zerriss
wir reißen reißen aus zerreißen
rissen rissen aus zerrissen
ihr reißt reißt aus zerreißt
risst risst aus zerrisst
sie reißen reißen aus zerreißen
rissen rissen aus zerrissen
Vocabulaire

ausreißen arracher [tirer violemment hos de]; fuguer; s'échapper


beißen mordre; piquer
heißen appeler; nommer; s'appeler; [+ A] ordonner à | das heißt
cela veut dire; c'est-à-dire
reißen tirer (violemment); déchirer; arracher; se déchirer; se
rompre
zerreißen déchirer; se déchirer [en morceaux]; se rompre; se
casser

begeistern enthousiasmer; emballer; passionner; enflammer


lügen [du logst] [+ D] mentir (à)
vertrauen [+ D] faire confiance à

der Bach ("e) le ruisseau


der Drucker l'imprimeur; l'imprimante
das Mal (e) la fois | das letzte Mal la dernière fois - ein anderes
Mal une autre fois
der Schuh (e) la chaussure
die Wange (n) la joue

wild sauvage; impétueux; violent; furieux

Leçon 56

Le génitif
Nous avons abordé à la leçon 42 la question du génitif - du complément
de nom - avec la construction particulière du génitif saxon qui est
surtout utilisé pour exprimer un rapport direct d'une personne ou d'une
chose avec une personne désignée par son nom propre (avec ou sans
titre) - propriété, appartenance à un groupe....
Nous avons vu que
la marque distinctive du génitif saxon est un s ajouté au nom (dernier)
propre - au possesseur au sens large - et un n à Herrn, les autres titres
n'étant pas déclinés
et que le possédé au sens large suit le possesseur

Hermanns Buch le livre d'Hermann


Hermann Bleymehls Buch le livre d'Hermann Bleymehl
Herrn Hermann Bleymehls Buch le livre de monsieur Hermann
Bleymehl
Frau Doktor Ingrid Bleymehls Assistentin l'assistante de madame le
docteur Ingrid Bleymehl
Mutters Probleme les problèmes de Mère

La construction du génitif saxon est possible pour exprimer un rapport


direct de propriété, d'appartenance avec un possesseur qui n'est pas une
personne désignée par un nom propre, mais elle est plus compliquée et
plus rare, souvent littéraire, et nous n'en parlerons pas pour l'instant.
Ce qui nous intéresse ici est la construction normale du génitif - qu'il
s'agisse d'un banal complément de nom ou que ce cas soit exigé - on dit
régi ou gouverné - par certains verbes, adjectifs ou substantifs. Nous
nous limiterons présentement au seul nom commun non accompagné d'un
adjectif, mais précédé d'un article (défini, indéfini), d'un adjectif possessif
ou de divers déterminatifs (démonstratifs ou autres).

Terminaisons
Le complément de nom - le nom ou groupe nominal au génitif - suit
généralement le nom ou groupe nominal dont il est complément.
- Les substantifs masculins et neutres prennent la terminaison s ou es
- à l'exception des substantifs masculins dits faibles qui prennent la
terminaison en (n pour Herr)
- Les substantifs féminins ne prennent aucune terminaison
- Au pluriel les substantifs ne prennent aucune terminaison particulière
hors les marques du pluriel lui-même.
Les articles, adjectifs possessifs, démonstratifs et autres déterminatifs
- prennent la terminaison es au masculin et au neutre
- prennent la terminaison er au féminin et au pluriel.

masculin féminin neutre pluriel

article défini des Vaters der Mutter des Kinds der Kinder

article indéfini eines Vaters einer Mutter eines Kinds ----- Kinder
keines Vaters keiner Mutter keines Kinds keiner Kinder

ich meines Vaters meiner Mutter meines Kinds meiner Kinder


du deines Vaters deiner Mutter deines Kinds deiner Kinder

er seines Vaters seiner Mutter seines Kinds seiner Kinder


sie ihres Vaters ihrer Mutter ihres Kinds ihrer Kinder
es seines Vaters seiner Mutter seines Kinds seiner Kinder

wir unseres Vaters unserer Mutter unseres Kinds unserer Kinder


ihr eures Vaters eurer Mutter eures Kinds eurer Kinder

sie ihres Vaters ihrer Mutter ihres Kinds ihrer Kinder


Sie Ihres Vaters Ihrer Mutter Ihres Kinds Ihrer Kinder

Exemples

Masculins

Der Freund des Vaters ist Chirurg. L'ami du père est chirurgien.
Kennst du den Freund des Vaters? Connais-tu l'ami du père?
Das ist der Wagen meines Vaters. C'est la voiture de mon père.
Kannst du der Frau dieses Manns / Mannes helfen? Peux-tu aider la
femme de cet homme?
Was macht ihr in dem Arbeitszimmer eures Onkels? Que faites-vous dans
le bureau de votre oncle?

Die Freundin meines Assistenten ist tot. La femme de mon assistant est
morte.
Das ist der Hut des Herrn dort. C'est le chapeau du monsieur là-bas.

Féminins
Der Freund der Mutter ist Chirurg. L'ami de la mère est chirurgien.
Kennst du den Freund der Mutter? Connais-tu l'ami de la mère?
Das ist der Wagen meiner Mutter. C'est la voiture de ma mère.
Kannst du dem Mann dieser Frau helfen? Peux-tu aider le mari de cette
femme?
Der Stein fiel auf den Fuß der Ärztin. La pierre tomba sur le pied de la
doctoresse.

Neutres

Der Freund des Kinds / Kindes ist krank. L'ami de l'enfant est malade.
Kennst du den Freund des Kinds / Kindes? Connais-tu l'ami de l'enfant?
Das ist die Farbe meines Autos. C'est la couleur de ma voiture.
Kannst du dem Freund dieses Fräuleins helfen? Peux-tu aider l'ami de
cette demoiselle?
Wer spielt mit dem Ball des Mädchens? Qui joue avec le ballon de la
petite fille?

Pluriels

Wie heißt die Lehrerin der Kinder? Comment s'appelle la professeur des
enfants?
Ich lese den Brief unserer Kinder. Je lis la lettre de nos enfants.
Kannst du dem Freund dieser Leute helfen? Peux-tu aide l'ami de ces
gens?
Ist das der Wagen Ihrer Eltern, Frau Göbel? Est-ce la voiture de vos
parents, madame Göbel?
Ich spreche mit dem Freund meiner Töchter. Je parle avec l'ami de mes
filles.

Avec ou sans e
Certains substantifs masculins ou neutres peuvent prendre
indifféremment au génitif la terminaison s ou es. Indifféremment... en
principe. La terminaison es rallonge le nom d'une syllabe, on n'a donc pas
intérêt à en user avec un nom de plusieurs syllabes. L'allongement d'un
substantif monosyllabique est moins gênant. Ce sont le rythme de la
phrase, la musicalité, le style, l'esthétique, la rapidité qui décident -
souvent sans qu'on s'en rende compte consciemment. Il ne faut jamais
oublier que la langue est d'abord parlée, que sa qualité sonore est
importante.

Ainsi on pourra écrire: die Praxis des Augenarzts


mais on dira peut-être plutôt: des Praxis des Augenarztes = plus
facile à prononcer
le cabinet de l'oculiste
1. Prennent toujours la terminaison es:
- les substantifs terminés par s, ss, ß, x, z, tz

das Glas > des Glases


der Pass > des Passes
der Fuß > des Fußes

- les substantifs terminés par nis redoublent le s:

das Geheimnis > des Geheimnisses

2. Ne prennent jamais la terminaison es - uniquement un s:


- les substantifs (neutres) terminés par -chen et -lein

das Fräulein > des Fräuleins


das Mädchen > des Mädchens

- les substantifs terminés par -el, -er, -en et autres syllabes inaccentuées
et, bien sûr, -e ou une autre voyelle

der Mantel > des Mantels


der Lehrer > des Lehrers
der Kuchen > des Kuchens
das Auge > des Auges

der Frühling > des Frühings


der Juni > des Junis
der Papa > des Papas
das Kino > des Kinos

- dans leur majorité les substantifs d'origine étrangère qui prennent


également un s au pluriel:

das Hotel > des Hotels

3. A part cela, prennent la terminaison s ou es:


- avec une préférence pour la terminaison es [prononciation] les
noms terminés par ch, sch ou st:

das Dach > des Dachs / Daches


der Fisch > des Fisches / Fischs
das Fest > des Festes / Fests
- avec une préférence pour la terminaison es les noms terminés par une
succession de consonnes:
- avec une préférence pour la terminaison s les noms déjà longs [plusieurs
syllabes]

das Testament > des Testaments / Testamentes


der Europarat > des Europarats / Europarates

Plusieurs cas peuvent se recouper.

Vocabulaire
 Désormais sont données entre parenthèses après chaque substantif
les marques du génitif
[– veut dire: sans marque, " veut dire: inflexion; "e veut dire:
inflexion + terminaison e]
et du pluriel:

der Computer (s, -) = des Computers [génitif], die Computer [pluriel]


der Chirurg (en, en) = des Chirurgen [génitif du substantif faible], die
Chirurgen [pluriel]
der Hut (s, "e) = des Huts [génitif], die Hüte [pluriel]
die Mutter (-, ") = der Mutter [génitif], die Mütter [pluriel]
die Lehrerin (-, nen) = der Lehrerin [génitif], die Lehrerinnen [pluriel]

Ces références en plus de l'indication du genre sont généralement


données sous cette forme dans les dictionnaires.

das Alter (s) l'âge; la vieillesse < alt


der Anfang (s, "e) le début; le commencement < anfangen
das Arbeitszimmer (s, -) le bureau
der Augenarzt (s, "e) l'oculiste; l'ophtalmologiste
die Begleitung (-, en) l'acccompagnement; la compagnie < begleiten
der Chirurg (en, en) le chirurgien
die Dauer (-) la durée < dauern
das Ende (s, n) la fin; le bout < enden
der Europarat (s) le Conseil de l'Europe
die Form (-, en) la forme
die Hälfte (-, n) la moitié < halb
die Höhe (-, n) la hauteur; l'altitude; l'éminence; le niveau; le montant < hoch
der Hof (s, "e) la cour
das Institut (s, e) l'institut
die Länge (-, n) la longueur < lang
der Name (ns, n) le nom
der Papa (s, s) le papa | Papa
die Praxis (-, Praxen) le cabinet (médical)
der Preis (es, e) le prix
der Pulli (s, s) le pull < Pullover
der Rest (s, e) le reste
das Resultat (s, e) le résultat
der Ruf (s, e) l'appel; le cri < rufen
das Testament (s, e) le testament
der Titel (s, -) [m] le titre
der Traum (s, "e) le rêve; le songe < träumen

Leçon 56a

Retenir la déclinaison
Dans le temps, les jeunes élèves récitaient par coeur, en silence ou à
haute voix, quasiment en ânonnant, les huit formes de déclinaison des
substantifs, d'abord le singulier, puis le pluriel. Un peu à la façon des
latinistes; rosa, rosa, rosam... Les quatre cas ne sont pas cités
explicitement dans la récitation, mais le tableau est présent dans l'esprit
de l'apprenant. Cette manière de faire peut sembler inintelligente aux
esprits préférant appuyer l'apprentissage sur la compréhension - il faut
bien sûr comprendre avant d'appliquer et d'utiliser - mais elle a souvent
fait ses preuves. Rien ne vaut la répétition pour asseoir l'automatisme.

N der Lehrer die Lehrer


G des Lehrers der Lehrer

D dem Lehrer den Lehrern

A den Lehrer die Lehrer

Pourquoi cet ordre: nominatif, génitif, datif, accusatif - nominatif,


génitif... ? Sans doute en se référant à ce type de structure de la phrase:

Der Mann der Lehrerin gibt dem Kind einen Ball.


Le mari de la professeure donne une balle à l'enfant.
[en allemand le complément d'attribution précède le complément d'objet
direct]

Autres exemples:

der Vater die Väter

des Vaters der Väter

dem Vater den Vätern

den Vater die Väter

der Herr die Herren

des Herrn der Herren

dem Herrn den Herren

den Herrn die Herren

der Apfel die Äpfel


des Apfels der Äpfel

dem Apfel den Äpfeln

den Apfel die Äpfel

der Anfang die Anfänge

des Anfangs der Anfänge

dem Anfang den Anfängen

den Anfang die Anfänge

der Anruf die Anrufe

des Anrufs der Anrufe

dem Anruf den Anrufen

den Anruf die Anrufe

der Kuchen die Kuchen

des Kuchens der Kuchen

dem Kuchen den Kuchen

den Kuchen die Kuchen


der Bus die Busse

des Busses der Busse

dem Bus den Bussen

den Bus die Busse

der Chef die Chefs

des Chefs der Chefs

dem Chef den Chefs

den Chef die Chefs

der Motor die Motoren

des Motors der Motoren

dem Motor den Motoren

den Motor die Motoren

der Platz die Plätze

des Platzes der Plätze

dem Platz den Plätzen

den Platz die Plätze


die Antwort die Antworten

der Antwort der Antworten

der Antwort den Antworten

die Antwort die Antworten

die Adresse die Adressen

der Adresse der Adressen

der Adresse den Adressen

de Adresse die Adressen

die Freundin die Freundinnen

der Freundin der Freundinnen

der Freundin den Freundinnen

dee Freundin die Freundinnen

die Tochter die Töchter

der Tochter der Töchter

der Tochter den Töchtern

die Tochter die Töchter


die Diskussion die Diskussionen

der Diskussion der Diskussionen

der Diskussion den Diskussionen

die Diskussion die Diskussionen

die Gans die Gänse

der Gans der Gänse

der Gans den Gänsen

die Gans die Gänse

das Zimmer die Zimmer

des Zimmers der Zimmer

dem Zimmer den Zimmern

das Zimmer die Zimmer

das Attentat die Attentate

des Attentats der Attentate

Attentate
dem Attentat den
n
das Attentat die Attentate

das Auge die Augen

des Auges der Augen

dem Auge den Augen

das Auge die Augen

das Auto die Autos

des Autos der Autos

dem Auto den Autos

das Auto die Autos

das Bett die Betten

des Betts der Betten

dem Bett den Betten

das Bett die Betten

das Bild die Bilder

des Bilds der Bilder

dem Bild den Bildern


das Bild die Bilder

das Dach die Dächer

des Dachs der Dächer

dem Dach den Dächern

das Dach die Dächer

das Geheimnis die Geheimnisse

des Geheimnisses der Geheimnisse

dem Geheimnis den Geheimnissen

das Geheimnis die Geheimnisse

Leçon 56b

L'adjectif épithète au superlatif


Le superlatif est une forme progressive de l'adjectif ou de l'adverbe. Il
établit une comparaison absolue entre un état ou une action et tous les
autres. Il exprime donc un degré absolu, une supériorité absolue,
insurpassable.
La formulation française correspondante est: le plus, la plus, les plus...
On est le plus riche (d'entre tous)
On marche le plus vite (par rapport à tous les autres)

L'adjectif au superlatif est additionné de la terminaison st:

klein petit => kleinst le plus petit / la plus petite / les plus petit(e)s
schnell rapide => schnellst le plus rapide
bedeutend important => bedeutendst le plus important
freundlich aimable => freundlichst le plus aimable
glücklich heureux => glücklichst le plus heureux
einfach simple => einfachst le plus simple
energisch énergique => energischst le plus énergique
brutal brutal => brutalst le plus brutal

Le superlatif adjectival

L'adjectif au superlatif est souvent épithète, c'est-à-dire qu'il précède un nom


qu'il qualifie et est généralement précédé d'un article ou d'un adjectif possessif.

Particularités

1. L'inflexion
Un nombre relativement petit d'adjectifs, pratiquement tous d'une seule
syllabe (ce sont les mêmes qu'au comparatif) prend une inflexion, entre
autres:

Positif Superlatif
Positif Superlatif
arm ärmst
lang längst
dumm dümmst
stark stärkst
groß größt
warm wärmst
jung jüngst
krank kränkst

2. Ajout d'une lettre


Après d, t, z ou encore sch au au, ajout dans certains cas d'un e pour la
prononciation:

Positif Superlatif Positif Superlatif

alt ältest heiß heißest


hart härtest hübsch hübschest
kalt kältest interessa interessantes
kurz kürzest nt t
kaputt
oft öftest kaputtest
komplizier
rot rötest kompliziertest
t
schwarz schwärzest lautest
laut
nervösest
nervös
amüsan amüsantes schlechtest
schlecht
t t spätest
spät
direkt direktest tolerantest
tolerant
entfernt entferntest weitest
weit
genau genauest

nass mouillé; humide > nassest / nässest

hoch haut; élevé prend une inflexion

hoch => höchst le plus haut; le plus élevé

nah près; proche gagne un c et prend une inflexion:

nächst le plus proche, le prochain

La combinaison chs se prononce comme un "x"

Prennent le plus souvent un e intercalaire:

frei libre > freist / freiest


frisch frais > frischst / frischest
froh heureux; gai; joyeux > frohst / frohest
früh matinal; tôt > frühst / frühest

3. Formes particulières

Positif
Comparatif
gut bon; bien
best le meilleur
viel
meist la plupart (de)
beaucoup

Déclinaison
En tant qu'adjectif épithète, il est soumis à la déclinaison, c'est-à-dire
qu'à la terminaison st s'ajoutent les désinences marquant le genre ou
nombre et le cas.
Sie ist die kleinste Schülerin. Elle est l'élève la plus petite.
Ist das der schnellste Wagen? Est-ce la voiture la plus rapide ?
Ich kaufte den teuersten Rasierer. J'achetai le rasoir le plus cher.
Paul hat das schönste Fahrrad. Paul a le vélo le plus beau.
Der Sack da ist der schwerste. Ce sac-là est le plus lourd.
Das ist die beste Lösung. C'est la meilleure solution.
Es war der interessanteste Abend. Ce fut la soirée la plus intéressante.

Substantivation
L'adjectif au superlatif peut être substantivé. Il n'est pas alors suivi d'un
nom - il n'est pas épithète. Il conserve la déclinaison de l'adjectif épithète,
selon le nom sous-entendu auquel il se réfère, mais s'écrit avec une
majuscule.

Der Nächste, bitte! Au / Le suivant, s'il vous plaît !


Sie war die Letzte. Elle fut la dernière.
Das Meiste ist gemacht. La plus grande partie est faite.
Sie Ärmster! Mon pauvre !

Toutefois, lorsque l'adjectif au superlatif se rapporte à un nom qui le


précède explicitement, on peut aussi le considérer comme un adjectif
épithète et l'écrire avec une minuscule.

Dieser Versuch war der letzte (Versuch). Cet essai était le dernier.

meist seul précédé d'un article s'écrit en général avec une minuscule,
mais peut aussi s'écrire avec une majuscule:

Mit den meisten / Meisten habe ich Kontakt. Je suis en contact avec la
plupart.

Le complément du groupe superlatif


Le complément du superlatif est soit au génitif, soit introduit par les
prépositions von (de), in (dans) unter (parmi) ou éventuellement auf
(sur)

Er ist der größte Mann der Welt. Il est l'homme le plus grand du monde.
Die Meisten von ihnen sind noch nicht 20 Jahre alt. La plupart d'entre eux
n'ont pas encore 20 ans.
Der Dritte in der Klasse ist Paul. Le troisième de la classe est Paul.
Die meisten unter ihnen geben diese Informationen an ihre Lehrer weiter.
La plupart d'entre eux font suivre ces informations à leurs professeurs.
Ich war der glücklichste Mann auf Erden. J'étais l'homme le plus heureux
de la terre. [style relevé]

Vocabulaire

konzipieren concevoir
weitergeben (gab weiter, weitergegeben, du gibst weiter) faire
suivre; faire passer; transmettre

bedeutend important; significatif


best (le) meilleur
dritt troisième
entfernt éloigné
hübsch joli; mignon; charmant; gentil
meist le plus; la plus grande partie de | die meisten la plupart (de)
nächst prochain; le plus proche
weit loin; vaste; ample

der Dank (s) le merci; le remercîment


die Erde (-, n) la terre
der Sack (s, "e) le sac
der Versuch (s, e) l'essai; la tentative
die Welt (-, en) le monde

Leçon 56c
L'adjectif ordinal
Les nombres ordinaux sont tous des adjectifs épithètes ou des adjectifs
substantivés. Leur déclinaison est toujours celle de l'adjectif épithète.

Formation
En français, les adjectifs ordinaux se terminent en général, sauf exception,
par ième:, suivi éventuellement du s du pluriel

le / la huitième, le / la vingtième.
Mais: le premier / la première, le dernier / la dernière

En allemand, sauf exception, les nombres qui servent à les former se


terminent sauf exception:

- par t de deux à 19
- par st à partir de vingt.

suivis bien entendu par les désinences de la déclinaison.

1. erst 11. elft


2. zweit 12. zwölft
3. dritt 13. dreizehnt
4. viert 14. vierzehnt
5. fünft 15. fünfzehnt
6. sechst 16. sechzehnt
7. siebt 17. siebzehnt
8. acht 18. achtzehnt
9. neunt 19. neunzehnt
10. zehnt

Ecrits en chiffres, les nombre ordinaux sont toujours suivis d'un point.
On remarquera les formes spéciales du premier, du troisième, les
suppressions de lettres du septième et du huitième.
La forme siebent existe certes, mais elle n'est guère usitée, en tout cas
de nos jours.
A partir de 20 et jusqu'au milliard, billiard, trillliard... , le nombre
s'additionne de st suivi de la déclinaison:

20. zwanzigst 31. einunddreißigst


21. einundzwanzigst 32. zweiunddreißigst
22. zweiundzwanzigst 33. dreiunddreißigst
23. dreiundzwanzigst 34. vierunddreißigst
24. vierundzwanzigst 35. fünfunddreißigst
25. fünfundzwanzigst 36. sechsunddreißigst
26. sechstundzwanzigst 37. siebenunddreißigst
27. siebenundzanzigst 38. achtunddreißigst
28. achtundzwanzigst 39. neununddreißigst
29. neunundzwanzigst 40. vierzigst
30. dreißigst 41. einundvierzigst

50. fünfzigst 103 hundertdritt


60. sechzigst 104. hundertviert
70. siebzigst 105. hundertfünft
80. achtzigst 106. hundertsechst
90. neunzigst 107. hundertsiebt
100. hundertst 108. hundertacht
101. hunderterst 109. hundertneunt
102. hundertzweit 110. hundertzehnt

achthundertdritt
200. zweihundertst 800
neunhundertviert
201. zweihunderterst 900.
tausendst
210. zweihundertzehnt 1000.
tausenderst
300. dreihundertst 1001.
tausendhundertst
400. vierhundertst 1100.
tausendhunderterst
500. fünfhundertst 1101.
tausendzweihundertst
600. sechshundertst 1200.
tausendneunhundertneunnundneunzig
700. siebenhundertst 1999.
st

2000. zwetausendst 20000 zwanzigtausendst


3000. dreitausendst 30000. dreißigtausendst
4000. viertausendst 40000. tvierzigtausendst
5000. fünftausendst 50000. fünfzigtausendst
6000. sechstausendst 60000. sechzigtausendst
7000. siebentausendst 70000. siebzigtausendst
8000. achttausendst 80000. achtzigtausendst
9000. neuntausendst 90000. neunzigtausendst
10000. zehntausendst 100000. hunderttausendst
Utilisation particulière des nombres ordinaux

1. La désignation des classes scolaires


L'école allemande comprend 13 niveaux de classe numérotés de 1 à 13.
La treizième classe correspond à la classe de terminale en France. Les
bacheliers allemands sont en moyenne d'un an plus âgés que les français.

Er ist in der 13. [dreizehnten] Klasse. Il est en Terminale.

2. La numérotation des siècles et des millénaires.

Er lebte im 17. / [plus rarement] XVII. [siebzehnten] Jahrhundert. Il vécut


au XVIIe siècle.
Wir sind jetzt im 21. [plus rarement] im XXI. [einundzwanzigsten]
Jahrhundert und im 3. [dritten] Jahrtausend.
Nous sommes maintenant au XXIe siècle et dans le troisième millénaire.

im 3. / [plus rarement] III. Jahrtausend v. Chr. [vor Christus] au IIIe


millénaire avant Jésus-Christ

3. La numérotation des rois, reines, papes etc.

Papst Johannes Paul II. [der Zweite] le pape Jean-Paul II


Königin Elisabeth II. [die Zweite] von England la reine Elisabeth II
d'Angleterre

• On remarquera qu'en toutes lettres, l'adjectif ordinal s'écrit avec une


majuscule.

4. La date
L'indication de la date en début de lettre se fait traditionnellement de la
manière suivante:

Freitag, den 26. [sechsundzwanzigsten] März 2010


[zweitausendzehn] Vendredi 26 mars 2010

Pourquoi l'accusatif? Parce qu'on sous-entend: Heute haben wir Freitag,


den...

Welches Datum haben wir heute? Quelle est la date d'aujourd'hui ?

On trouve aussi maintenant plus court, avec un nominatif:


Freitag, 26. [sechsundzwanzigster) März 2010

Pour situer un événement, on introduit la date par la préposition


contractée am [an dem]:

Am Montag, dem 29. [neundundzanzigsten] März, habe ich eine Prüfung.


Lundi 29 mars j'ai un examen.

• La localisation dans le temps exige un datif.

Vocabulaire

das Jahrhundert (s, e) le siècle


das Jahrtausend (s, e) le millénaire
der König (s, e) le roi
die Königin (-, nen) la reine
der Papst (s, "e) le pape

Leçon 57

Le participe passé: Verbes forts 1


Nous avons déjà traité le participe passé des verbes à conjugaison
régulière dits faibles.
Nous avons vu qu'il s'obtient à partir du radical de l'infinitif auquel on
ajoute le préfixe ge (à l'exception des verbes en -ieren) et la terminaison t
ou éventuellement et [leçon 33].

machen > gemacht


baden > gebadet
installieren > installiert
Nous avons vu que dans le cas d'un verbe à particule ou préverbe
séparable, le préfixe ge s'intercale entre le préverbe et le radical [leçon
45]:

aufmachen > aufgemacht


einkaufen > eingekauft
mitreisen > mitgereist
mitreden > mitgeredet
anmelden > angemeldet
abmontieren > abmontiert
ausprobieren > ausprobiert

mais que le préverbe inséparable empêche l'insertion du préfixe ge qui


disparaît purement et simplement [leçon 35]:

erzählen > erzählt


verdienen > verdient
betrachten > betrachtet
erwarten > erwartet

Dans le cas des verbes à conjugaison irrégulière dits forts

- la terminaison caractéristique et est remplacée par la terminaison


caractéristique en ou n
- le radical peut subir une modification de voyelle et
éventuellement de consonne(s)
- le préfixe est ge
- la règle est la même pour les préverbes séparables et inséparables

• Le participe passé de certains verbes irréguliers dits modaux [leçon


48] et de wissen [leçon 47] a déjà été vu.

Tous les verbes forts ne changent pas nécessairement de voyelle


au participe passé.
C'est le cas notamment des verbes de la leçon 50

Tous les verbes qui suivent font leur participe passé en a comme à
l'infinitif:
a ~ i(e) ~ a / ä

fallen > gefallen


gefallen > gefallen
auffallen > aufgefallen

fangen > gefangen


anfangen > angefangen
empfangen > empfangen

halten > gehalten


behalten > behalten
erhalten > erhalten

hangen / hängen > gehangen

lassen > gelassen


entlassen > entlassen
verlassen > verlassen

raten > geraten


verraten > verraten

schlafen > geschlafen


einschlafen > eingeschlafen

présent: 2ème 2ème participe


infinitif prétérit
personne personne passé

briet hat gebraten


braten
du brätst du brietst
er brät
lief ist gelaufen
laufen
du läufst du liefst hat gelaufen

lief ... ist ...


fortlaufen
du läufst ... fort fort du liefst ... fort fortgelaufen
heimlaufe
du läufst ... heim lief ... du liefst heim ist ...
n
heim heimgelaufen
a~u~a/ä

fahren > gefahren


abfahren > abgefahren
heimfahren > heimgefahren

schlagen > geschlagen


vorschlagen > vorgeschlagen

tragen > getragen


vertragen > vertragen

présent: 2ème prétér 2ème participe


infinitif
personne it personne passé

wachse
ist gewachsen
n du wächst wuchs du wuchst

hat
wasche du wäschst wusch du wuschst
gewaschen
n

 Rappelons que le participe passé est utilisé comme dans la langue


française dans la formation des temps composés du passé, en
particulier du participe passé. Nous reviendrons prochainement sur
le choix de l'auxiliaire de conjugaison (haben ou sein).
 Par ailleurs le participe passé peut, comme dans la langue française,
servir d'adjectif ou de substantif (nom commun).

Données lexicales
Que signifient donc les indications coiffant les deux groupes de verbes ci-
dessus?

Elles correspondent à ce que l'on appelle les temps primitifs et donnent


des indications sur l'infinitif, le prétérit, le participe passé et
éventuellement la deuxième et troisième personne du singulier du
présent des verbes irréguliers.

Elles ne dispensent certes pas systématiquement d'apprendre les verbes,


mais donnent à celui qui a déjà des notions de l'allemand des informations
précieuses évitant dans bien des cas une recherche détaillée dans les
listes ou tableaux de conjugaison développés.

Dans les grammaires, les verbes irréguliers sont classés par groupes
présentant les mêmes caractéristiques - y compris un groupe pour les
verbes isolés ou atypiques.

Les verbes de cette leçon correspondent à deux groupes différents. On les


détaille (on les apprend et on les récite) de la façon suivante:

fangen - fing - gefangen - du fängst (ou: er fängt)

fahren - fuhr - gefahren - du fährst (ou: er fährt)

Certains apprennent même (et débitent) les listes en précisant pour le


participe passé:

er hat gefangen

er ist ou hat gefahren

Dans les dictionnaires, ces indications (à l'exception bien entendu de la


première qui ferait double emploi) suivent entre parenthèses la forme
verbale à l'infinitif lorsque le verbe se trouve en entrée:

schlagen (u, a, ä) = schlagen - schlug - (er hat) geschlagen - du


schlägst (ou: er schlägt)

schlafen (ie, a, ä) = schlafen - schlief - (er hat) geschlafen - du


schläfst (ou: er schläft)

D'autres indications suivent en général sous une forme ou sous une autre:

tr = verbe transitif
intr = verbe intransitif
+ s = auxiliaire sein
+ D = complément obligatoirement au datif

sans indication d'auxiliaire, il faut comprendre que l'auxiliaire est haben.


Vocabulaire

fort [particule verbale séparable exprimant l'éloignement ou la


continuation d'une action]

laufen (du läufst, lief, gelaufen [changement d'endroit: + s -


complément d'objet direct: + h] courir; aller vite; [machine]
fonctionner; [moteur] tourner; [film] passer; [liquide] couler;
[récipient] fuir; [activité] être en cours
fortlaufen (du läufst fort, lief fort, ist fortgelaufen) s'éloigner en
courant; s'échapper; s'enfuir; se sauver
heimlaufen (du läufst heim, lief heim, ist heimgelaufen) courir à la
maison; rentrer vite à la maison

braten (du brätst, briet, gebraten) rôtir; faire rôtir; griller


wachsen (du wächst, du wuchst, du wuchst, gewachsen + s)
croître; grandir; pousser
waschen (du wäschst, wusch, gewaschen) laver

der Beruf (s, e) la profession; le métier; la carrière


der Feind (s, e) l'ennemi
die Gans (-, "e) l'oie
die Kartoffel (-, n) la pomme de terre
der Name (des Namens, die Namen) le nom
der Schmerz (es, en) la douleur
das Steak (s, s) le steak; le bifteck
das Theaterstück (s, "e) la pièce de théâtre

Leçon 58

La subordonnée infinitive conjonctive


Nous avons déjà abordé l'infinitif directement complément d'un verbe
modal à la leçon 31 et l'infinitif complément précédé de zu à la leçon
53.
Nous avons vu que le complément de l'infinitif précède celui-ci et nous
avons tiré un parallèle - non systématique, il faut le préciser - avec le
français [avec ou sans à ou de]:

Ich muss in die Stadt fahren. Je dois aller en ville.

Ich habe vor, in die Stadt zu fahren. J'ai l'intention d'aller en ville.

Mais quelques conjonctions peuvent elles aussi réclamer un verbe à la


forme infinitive précédé de zu. Et là aussi on peut tirer un parallèle -
encore une fois non systématique - avec le français. Ce sont:

anstatt ou tout simplement statt: au lieu de


ohne: sans
um: pour [traduit la volonté ou la finalité]

Deux de ces conjonctions: ohne et statt / anstatt sont aussi


des prépositions.

Qui dit conjonction entend proposition - en l'occurrence proposition


subordonnée: le verbe principal, celui directement concerné par la
conjonction, est à la fin de la proposition, tous ses compléments, y
compris un éventuel autre verbe à l'infinitif, le précèdent donc.

Comme le verbe est à l'infinitif, il n'a pas non plus de sujet exprimé. Son
sujet inexprimé est le même que celui de la proposition principale -
comme en français.

La virgule, quoique possible, n'est généralement pas de mise du fait qu'il


y a continuité immédiate d'une idée à l'autre, à moins que la
proposition subordonnée infinitive ne soit longue, la virgule séparative
permettant alors plus de clarté.

Exemples

Er lernt nicht. Er spielt.


Er spielt anstatt zu lernen. Il joue au lieu d'étudier.
Er lernt. Er spielt nicht.
Er lernt anstatt zu spielen. Il étudie au lieu de jouer.

Er hütet nicht das Bett. Er geht ins Büro.


Er geht ins Büro anstatt das Bett zu hüten. Il va au bureau au lieu
de garder le lit.

Er sieht nicht fern. Er hört Radio.


Er hört Radio anstatt fernzusehen. Il écoute la radio au lieu de
regarder la télévision.

Ich bin gekommen. Ich will dir alles erklären.


Ich bin gekommen um dir alles zu erklären. Je suis venu pour tout
t'expliquer.

On remarquera que les conjonctions ohne et statt / anstatt ont


une valeur implicite de négation, de contraire qui ressort
clairement dans les exemples développés. De ce fait, la négation
disparaît ou (dans le cas de kein, de nichts...) est remplacée par la
forme positive (ein, etwas...). N'en est-il pas de même dans la
langue française?

Er verließ das Zimmer. Er sagte kein Wort.


Er verließ das Zimmer ohne ein Wort zu sagen. Il quitta la pièce
sans dire un mot.

Er kauft das Haus. Er hat es nicht gesehen.


Er kauft das Haus, ohne es gesehen zu haben. Il achète la maison
sans l'avoir vue.

Sie verlässt das Geschäft. Sie hat nichts gekauft.


Sie verlässt das Geschäft ohne etwas gekauft zu haben.
Elle quitte le magasin sans voir acheté quelque chose.

Er redet nicht viel, er handelt.


Er handelt anstatt viel zu reden. Il agit au lieu de beaucoup
parler.

Warum machst du die Arbeit allein und sagst nichts?


Warum machst du die Arbeit allein anstatt etwas zu sagen?
Pourquoi fais-tu le travail seul au lieu de dire quelque chose?

 Ne pas confondre avec les phrases du type de l'exemple


suivant où la négation ne porte pas sur l'action de la
subordonnée infinitive:

Er kauft kein Haus ohne es gesehen zu haben. Il n'achète pas de


maison sans l'avoir vue.
Vocabulaire

dort là-bas; y
lieber [comparatif de gern] plus volontiers; de préférence; plutôt

anhalten (du hältst an, du hieltst an, angehalten) arrêter;


s'arrêter, stopper
booten (du bootest, du bootetest, gebootet) [ordinateur: système
d'exploitation] démarrer; booter
demontieren démonter
kopieren copier [fichier informatique...]
booten
nachdenken [dachte nach, hat nachgedacht] réfléchir
öffnen [du öffnest, du öffnetest, hat geöffnet] ouvrir
schockieren choquer; scandaliser
steigen [stieg, ist gestiegen] [exprime selon le complément l'idée
de monter, d'escalader, de grimper ou de descendre]
verzeihen [verzieh, hat verziehen] pardonner
zögern hésiter; tergiverser

die Datei (-, en) [f] le fichier [essentiellement en informatique]


das Dokument (s, e) le document
die Lektion -, en) la leçon
die Übung (-, en) l'exercice; l'entraînement
das Wort (s, "er) le mot [isolé]
das Wort (s, e) le mot [ensemble de mots, parole(s)]

Kanada (s) le Canada

Leçon 59
Le participe passé: Verbes forts 2
Introduction à la leçon 57 - Groupes de verbes de la leçon 52
Tous les verbes qui suivent font leur participe passé en o , certains
connaissent en plus une modification des consonnes de la fin du radical.
Quelques verbes * sont nouveaux.

1. Infinitif en ie

* biegen > gebogen

bieten > geboten


anbieten > angeboten
verbieten > verboten

fliegen > geflogen


abfliegen > abgeflogen
mitfliegen > mitgeflogen

* fliehen > geflohen

* frieren > gefroren

* riechen > gerochen

* schieben > geschoben

verlieren > verloren

ziehen > gezogen


anziehen > angezogen
ausziehen > ausgezogen
* einziehen > eingezogen
umziehen > umgezogen

gießen > gegossen

fließen > geflossen

schießen > geschossen

schließen > geschlossen


beschließen > beschlossen

 Le son sec et sifflant ß à la suite d'une voyelle longue - ici ie -


s'écrit ss à la suite d'une voyelle brève.
 On remarquera pour ce groupe de verbes que leur prétérit est en
o.

2. Infinitif en e

* befehlen > befohlen


* empfehlen > empfohlen

* brechen > gebrochen


* unterbrechen > unterbrochen

helfen > geholfen

nehmen > genommen


* abnehmen > abgenommen
annehmen > angenommen
mitnehmen > mitgenommen

sprechen > gesprochen


versprechen > versprochen

* stehlen > gestohlen

* sterben > gestorben

treffen > getroffen


betreffen > betroffen

* werfen > geworfen

 On remarquera pour ce groupe de verbes qu'au présent, la voyelle


change en i ou ie à la deuxième et troisième personne du
singulier: du sprichst, er spricht... et que leur prétérit est en a.

Indications de conjugaison

infinitif présent: 2ème pers. prétérit 2ème personne participe passé

biegen du biegst bog du bogst hat / ist gebogen


fliehen du fliehst floh du flohst ist geflohen
frieren du frierst fror du frorst hat / ist gefroren

riechen du riechst roch du rochst hat gerochen


schieben du schiebst schob du flohst hat geschoben

befehlen du befiehlst befahl du befahlst hat befohlen


empfehlen
du empfiehlst empfahl du empfahlst hat empfohlen
stehlen
du stiehlst stahl du stahlst hat gestohlen
brechen
du brichst brach du brachst hat gebrochen
unterbreche
du unterbrichst interbrach du unterbrachst hat unterbrochen
n
du stirbst starb du starbst ist gestorben
sterben
du wirfst warf du warfst hat geworfen
werfen

Vocabulaire

stimmt = es stimmt c'est exact; c'est juste

abnehmen ôter; décrocher; diminuer; maigrir; débarrasser


[quelqu'un de quelqu'un chose]
befehlen ordonner; commander
biegen plier; courber
brechen casser; rompre; briser; cueillir | se casser; se rompre; se
briser
einziehen emménager; faire son entrée
empfehlen recommander
fliehen fuir; s'enfuit
frieren geler; se geler; avoir froid
riechen flairer; sentir
schieben pousser [déplacement longitudinal, idée de glissement]
stehlen voler [dérober]
sterben mourir
unterbrechen interrompre
werfen jeter; lancer

der Generalsekretär (s, e) le secrétaire général


der Mut le courage; la bravoure; la vaillance
die Träne (-, n) la larme
das Verbot (s, e l'interdiction; la défense
Leçon 59a

Les temps composés du passé

Terminologie
Par temps composés du passé, on entend les temps de conjugaison du
passé utilisant les verbes auxiliaires de conjugaison haben ou sein.
Nous parlerons ici des temps composés du mode de conjugaison indicatif:
le passé composé ou parfait, le plus-que-parfait et le futur
antérieur.
Il sera question plus tard des temps du passé du mode de conjugaison
subjonctif.

Les auxiliaires
Les auxiliaires de conjugaison, comme en français, sont les verbes
avoir et être, soit pour l'allemand haben et sein, l'anglais n'utilisant
quant à lui que l'auxiliaire to have (avoir).
Les exercices accompagnant les leçons 33, 35, 57, 55 et 59 ont déjà fait
largement usage dans la formulation des phrases du passé composé avec
l'auxiliaire haben, plus rarement avec l'auxiliaire sein, nous ne sommes
donc pas en terrain réellement nouveau.
Comme en français, l'auxiliaire haben est le plus fréquent, néanmoins il
existe un certain nombre de verbes exigeant l'auxiliaire sein. Ce ne sont
pas forcément les mêmes en français et en allemand.
L'auxiliaire est à une forme conjuguée, soit en deuxième position, soit en
tête (question directe), le verbe d'action sous forme de participe passé est
à la fin de la proposition.
Le temps de l'auxiliaire est soit le présent (passé composé ou parfait),
soit le prétérit (plus-que-parfait).

Ich habe Englisch in Heidelberg studiert. J'ai fait des études d'anglais à
Heidelberg.
Wo hast du das Buch gekauft? Où as-tu acheté le livre ?
Hast du Physik in Hamburg studiert? As-tu fait des études en physique à
Hambourg ?

Ich hatte meinen Freund nicht gesehen. Je n'avais pas vu mon ami.
Wer hatte den Brief geschrieben ? Qui avait écrit la lettre ?
Hattest du deinem Freund nichts gesagt ? N'avais-tu rien dit à ton ami ?

Quel auxiliaire ?
Le plus simple est sans doute de procéder par élimination:

1. sein s'emploie
- Avec les verbes sein et ses composés, werden ainsi que bleiben et ses
composés

Du bist groß geworden. Tu as grandi.


Ich war zu Hause geblieben. J'étais resté(e) à la maison.
Ich bin auch einmal ein Kind gewesen. Moi aussi j'été été enfant un jour.

 Attention au fait que le verbe être en français se conjugue avec


l'auxiliaire avoir.

 Attention: Quand l'Allemand dit: "Ich bin noch nie in Italien gewesen",
le Français traduit souvent par: "Je ne suis encore jamais allé(e) en
Italie".

- Lorsque le verbe exprime implicitement ou explicitement

un déplacement, un changement de lieu ou de position

Ich bin in die Küche gegangen. Je suis allé(e) dans la cuisine.


Wann bist du gegangen? Quand es-tu parti(e) ?

Wir waren in die Schweiz gefahren. Nous étions allé(e)s [en voiture, en
train, à bicyclette] en Suisse.
Ich war nicht gefallen. Je n'étais pas tombé(e).
Petite liste:
Les verbes marqués d'un * sont nouveaux

aufstehen se lever landen atterrir

begegnen rencontrer; aller / venir à la rencontre de marschieren marcher

* einschlafen s'endormir * steigen monter; descendre [escalier, montagne


* einsteigen monter [dans un véhicule]
* erwachen se réveiller * aussteigen descendre [d'un véhicule]
* umsteigen changer [de train, de bus, de tramw
fahren aller en voiture; rouler
abfahren partir [véhicule, en véhicule] reisen voyager
* ausfahren faire une sortie [en voiture] abreisen partir en voyage
ausreisen sortir [voyage, d'un pays]
fallen tomber einreisen entrer [voyage, dans un pays]
einfallen venir à l'esprit mitreisen accompagner en voyage

fliegen voler [oiseau, avion, voyageur] schießen aller / rouler très vite; se précipiter
abfliegen s'envoler
mitfliegen voyager / voler (en avion) avec spazieren se promener

fliehen fuir; s'enfuir springen sauter

fließen couler; s'écouler; se déverser starten démarrer; décoller

folgen suivre stürzen se précipiter; tomber (brutalement); pré


nachfolgen succéder einstürzen s'effondrer

gehen aller wandern voyager; faire une randonnée; chemine


ausgehen sortir; s'éteindre; s'épuiser einwandern immigrer
mitgehen aller avec; accompagner auswandern émigrer

* klettern grimper; escalader ziehen se déplacer en groupe, en ordre; déména


ausziehen déménager [quitter son logement]
kommen venir einziehen emménager
ankommen arriver [à destination] umziehen déménager [changer de logement]
mitkommen venir avec; accompagner
wiederkommen / wieder kommen revenir

- lorsque le verbe exprime une transformation, un changement d'état:

ausgehen s'éteindre; s'épuiser


eintrocknen se dessécher
einschlafen s'endormir
erscheinen apparaître; se montrer

* Ne pas confondre le verbe anglais to become (devenir) avec le verbe


allemand bekommen (recevoir).
- les verbes
passieren se produire; arriver; se passer
* geschehen se passer; arriver [événement]
* vorkommen arriver [événement]

2. haben s'emploie
dans tous les autres cas, en particulier pour les verbes ayant un
complément d'objet direct ou indirect.

Ich habe ein Schlafzimmer bestellt. J'ai commandé une chambre à coucher.
Das Buch hat mir sehr gefallen. Le livre m'a beaucoup plu.

ou les verbes n'ayant pas de complément, notamment les verbes


météorologiques:

Es hat wieder geregnet. Il a de nouveau plu.

* Au contraire du français les verbes réfléchis se conjuguent avec l'auxiliaire


haben:

Ich habe mich sehr amüsiert. Je me suis beaucoup amusé(e).

Verbes à deux auxiliaires

1. Quelques verbes peuvent avoir deux auxiliaires selon leur


sens:

Par exemple stürzen, fahren, schießen, ausziehen, fliegen

Man hat ihn aus dem Fenster gestürzt. On l'a défénestré. [action exercée
sur quelqu'un]
Er ist aus dem Fenster gestürzt. Il est tombé par la fenêtre. [déplacement]

Peter hat den Wagen gefahren. Peter a conduit la voiture.


Peter ist mit dem Wagen an einen Baum gefahren. Peter est allé contre un
arbre avec la voiture.

Er hat ein Foto geschossen. Il a pris une photo.


Die Preise sind in die Höhe geschossen. Les prix ont énormément grimpé.

Ich habe mich ausgezogen. Je me suis déshabillé(e).


Wir sind aus dem Haus ausgezogen. Nous avons déménagé de la maison.

Ich habe eine Boeing geflogen. J'ai piloté un Boeing.


Ein Vogel ist in das Zimmer geflogen. Un oiseau a volé dans la pièce.
2. Les verbes sitzen, stehen, liegen, hangen
sont selon les régions conjugués plutôt avec haben und avec sein.

Vocabulaire

einschlafen [du schläfst ein, schlief ein, ist eingeschlafen]


s'endormir
erwachen [erwachte, ist erwacht] se réveiller
geschehen [es geschieht, es geschah, ist geschehen] se passer;
arriver; se produire [événement]
klettern [ich klettere, kletterte, ist geklettert] grimper; escalader
steigen [stieg, ist gestiegen] monter; descendre [escalier,
montagne...]
einsteigen [stieg ein, ist eingestiegen] monter [dans un véhicule]
aussteigen [stieg aus, ist ausgestiegen] descendre [d'un véhicule]
umsteigen changer [de train, de bus, de tramway, de taxi]
vorkommen [es kommt vor, es kam vor, es ist vorgekommen]
arriver [événement]

Leçon 60

La voix passive 1
werden: Conjugaison au présent: leçon 25 | Conjugaison au prétérit:
leçon 28
Terminologie

• On parle de voix active lorsque quelqu'un ou quelque chose fait


quelque chose, exerce une action, agit.

• On parle de voix passive lorsque quelqu'un ou quelque chose subit


l'action de quelqu'un ou de quelque chose.

On parle aussi de passif action dans le cas de la voix passive.

• On parle de passif état dans le cas d'un état figé et définitif sans
intervention d'une action extérieure.

• On parle de complément d'agent à propos de la personne ou de la


chose dont l'action est subie.

Exemples:

voix active: Il écrit le texte.


voix passive [passif action]: Le texte est écrit. [on est en train de l'écrire]
passif état: Le texte est écrit. [on a fini de l'écrire, il est dans son état
définitif]
complément d'agent: Le texte est écrit par lui.
passif état: Le texte est intéressant.

* On remarquera en français l'ambiguïté possible [passif action ou passif


état?] avec certains verbes d'action: il faut parfois se référer au contexte
pour faire la différence.

* Mais l'allemand recourt plus souvent à la voix passive que le français.

Conjugaison - Construction

En français, l'auxiliaire de conjugaison de la voix passive est le verbe


être, le verbe de l'action étant au participe passé.

C'est aussi le verbe par excellence du passif état et il intervient par


ailleurs comme auxiliaire des temps composés du passé, le
verbe de l'action étant également au participe passé. Cela ne
simplifie pas forcément les choses. Il peut y avoir ambiguïté dans
certaines phrases: voix passive ou état?

Il est puni. > Il assume une punition ou on le punit ?

En allemand, l'auxiliaire de la voix passive est le verbe werden à tous


les temps.
Il a certes aussi sens propre de devenir, et il sert d'auxiliaire du
futur. Mais alors qu'au futur le verbe d'action est à l'infinitif, à la
voix passive il est au participe passé. Quant au sens de devenir, il
s'applique plutôt aux adjectifs, sans exclure toutefois le participe
passé pris comme adjectif, au risque de l'ambiguïté.

Le plus grand problème, pour un francophone pensant encore français,


sera donc peut-être de déterminer s'il est ou non en présence d'une voix
passive:

L'uranium est enrichi: passif état ou passif action ?

Linfinitif passif

participe passé du verbe + werden

aufmachen > aufgemacht werden être ouvert

Pour résumer:

voix passive = werden à tous les temps (+ complément d'agent) +


participe passé

Exemple conjugué: gesucht werden être cherché

présent prétérit futur

werde. ... gesucht


wurde ... gesucht
werde ... gesucht werden
wurdest ...
ich wirst ... gesucht wirst ... gesucht werden
gesucht
du wird ... gesucht wird ... gesucht werden
wurde ... gesucht
er
werden ... werden ... gesucht
wurden ...
wir gesucht werden
gesucht
ihr werdet ... gesucht werdet ... gesucht
wurdet ... gesucht
sie werden ... werden
wurden ...
gesucht werden ... gesucht
gesucht
werden

* Au futur, le verbe werden intervient deux fois, une fois comme


auxiliaire conjugué du futur et une fois comme auxiliaire (à
l'infinitif) de la voix passive.
* Le participe passé, forme verbale non conjuguée, est évidemment au
bout de la proposition, mais (au futur) devant l'infinitif de son auxiliaire de
conjugaison.

1. La voix active et passive impersonnelle: man

On fait quelque chose > Quelque chose est fait par on.

Il va de soi que l'on ne dit pas en français par on - on laisse tout


simplement le complément d'agent de côté:

Quelque chose est fait.

Il en est de même en allemand.

Man macht etwas. > Etwas wird gemacht.


On fait quelque chose. > Quelque chose est fait.
Man machte etwas. > Etwas wurde gemacht.
On fit quelque chose. > Quelque chose fut fait.
Man wird etwas machen. > Etwas wird gemacht werden.
On fera quelque chose. > Quelque chose sera fait.

Le complément d'objet direct (accusatif) de la voix active devient


sujet (nominatif) à la voix passive:

Man restauriert das Haus. > Das Haus wird restauriert.


La maison est restaurée.
Man restaurierte das Haus. > Das Haus wurde restauriert.
La maison fut restaurée.
Man wird das Haus restaurieren. > Das Haus wird restauriert
werden.
La maison sera restaurée.

Man prüft den Schüler. > Der Schüler wird geprüft.


L'élève est examiné.
Man prüfte den Schüler. > Der Schüler wurde geprüft.
L'élève fut examiné.
Man wird den Schüler prüfen. > Der Schüler wird geprüft werden.
L'élève sera examiné.

Man straft die Kinder. > Die Kinder werden gestraft.


Les enfants sont punis.
Man strafte die Kinder. > Die Kinder wurden gestraft.
Les enfants furent punis.
Man wird die Kinder strafen. > Die Kinder werden gestraft
werden.
Les enfants seront punis.

Les pronoms personnels au pluriel wir et sie peuvent avoir valeur


impersonnelle:

Dann bauen wir / sie einen Schneemann. > Dann wird ein
Schneeman gebaut.
Puis un bonhomme de neige est construit.
Dann bauten wir / sie einen Schneemann. > Dann wurde ein
Schneemann gebaut.
Puis un bonhomme de neige fut construit.
Wann werden wir / sie einen Schneemann bauen. > Dann wird
ein Schneemann gebaut werden.
Puis un bonhomme de neige sera construit.

1a. Un sujet de rechange: es


Il arrive que, dans une phrase active le sujet impersonnel man, un verbe
transitif n'ait pas de complément d'objet direct à l'accusatif exprimé. Cela
n'interdit pas forcément la mise à la voix passive. Deux possibilités se
présentent alors:

1. On pallie l'absence de sujet réel à la voix passive par un sujet


impersonnel palliatif: es

Man tanzt. > Es wird getanzt. On danse.


Man tanzte. > Es wurde getanzt. On dansa.
Man wird tanzen. > Es wird getanzt werden. On dansera.

o On notera que le français rechignera plus (ou moins selon le


cas) à dire:
Il est dansé.
Il fut dansé.
Il sera dansé.

2. On place, lorsqu'il existe, un autre complément en tête. Le pronom


impersonnel es disparaît alors, ne pouvant exister ailleurs qu'en tête de
phrase:

Heute Abend arbeitet man. > Heute Abend wird gearbeitet.


Ce soir on travaille.
Gestern arbeitete man nicht. > Gestern wurde nicht gearbeitet.
Hier on ne travailla pas.
Morgen wird man nicht arbeiten. > Morgen wird nicht gearbeitet
werden.
Demain on ne travaillera pas.
o On notera que le français rechignera plus (ou moins selon le
cas) à dire:
Il est travaillé ce soir.
Il ne fut pas travaillé hier / il n'a pas été travaillé hier.
Il ne sera pas travaillé demain.

o Conserver le pronom impersonnel en tête est alors une


question de choix, la formulation pouvant de ce fait relever du
style littéraire, sentencieux ou... ampoulé:

Es wird heute Abend gearbeitet.


Es wurde gestern nicht gearbeitet.
Es wird morgen nicht gearbeitet werden.

 Il va de soi que les verbes strictement impersonnels, par exemple les


verbes météorologiques, ne peuvent avoir de forme passive:

Es regnet. Il pleut.
Es schneit. Il neige.
Es blitzt. Il y a des éclairs.
Es donnert. Ça tonne.

D'autres verbes peuvent ne pas avoir de forme passive, par exemple


haben.

2. La voix passive avec un complément d'agent

Le sujet de la voix active n'est pas toujours le pronom impersonnel man.

Dans le cas d'un sujet bien défini, celui-ci se retrouve à la voix passive
sous forme de complément d'agent introduit par la préposition von qui
exige, comme on le sait, le datif.

Le complément d'objet direct - il est ici indispensable - devient, comme


on l'a vu, sujet de la voix passive:

Der Lehrer erklärt die Regel. > Die Regel wird von dem Lehrer
erklärt.
La règle est expliquée par le professeur.
Die Sekretärin schrieb den Brief. > Der Brief wurde von der
Sekretärin geschrieben.
La lettre fut écrite par la secrétaire.
Der Tiger wird dich fressen. > Du wirst von dem Tiger gefressen
werden.
Tu seras dévoré par le tigre.

Ein Blitz traf meinen Freund. > Mein Freund wurde von einem
Blitz getroffen.
Mon ami fut frappé par la foudre.
Die Explosion tötete ihn. > Er wurde von der Explosion getötet.
Il fut tué par l'explosion.

2a. Un vrai et un faux sujet: es


Il est parfois possible et concevable, même lorsqu'il existe un sujet et un
complément d'agent de bonne facture, de formuler la phrase passive à
l'aide du pronom impersonnel es. Celui-ci, placé en tête, n'est alors
qu'un sujet apparent, le vrai sujet suivant l'auxiliaire conjugué qui
s'accorde avec le vrai sujet: singulier ou pluriel.

Die Sekretärin schrieb einen Artikel. > Es wurde ein Artikel von
der Sekrétärin geschrieben.
Il fut écrit un article par la secrétaire.
Die Explosion tötete viele Leute. > Es wurden viele Leute von
der Explosion getötet.
Il y eut beaucoup de morts dans l'explosion.

3. La proposition subordonnée
Il va de soi que la proposition subordonnée accepte la voix passive.
S'appliquent alors, bien entendu, les règles concernant la place des mots,
en particulier des verbes conjugués et non conjugués:

Actif: Der Lehrer hat ihn geschlagen. > Er sagt, dass der Lehrer
ihn geschlagen hat.
Passif: Er wurde von dem Lehrer geschlagen. > Er sagt, dass er
von dem Lehrer geschlagen wurde.
Il dit qu'il fut frappé par le professeur.

Ich werde euch informieren. > Ich sage, dass ich euch informieren
werde.
Ihr werdet von mir informiert werden. > Ich sage, dass ihr von
mir informiert werden werdet.
Je dis que vous serez informés par moi.

 La proposition subordonnée n'accepte pas de sujet apparent


puisque celui-ci devrait alors jouxter le sujet réel.
4. La question

On respecte bien entendu la structure de la question.

Pour la voix passive, rien de changé également:

- le sujet actif, s'il n'est pas impersonnel [man...], devient complément


d'agent à la voix passive.
- le complément d'objet direct de la voix active devient sujet de la voix
passive.

Wer macht die Arbeit? Qui fait le travail?


Von wem wird die Arbeit gemacht? Par qui le travail est-il fait?

Was macht man? Que fait-on?


Was wird gemacht? Qu'est-ce qui est fait?

Macht der Arbeiter die Arbeit? L'ouvrier fait-il le travail?


Wird die Arbeit von dem Arbeiter gemacht? Le travail est-il fait
par l'ouvrier?

Wann kauft die Familie den Kühlschrank? Quand la famille


achète-t-elle le réfrigérateur?
Wann wird der Külschrank von der Familie gekauft? Quand le
réfrigérateur est-t-il acheté par la famille?

Vocabulaire

Kiel [capitale du land de Schleswig-Holstein, env. 250 00


habitants]

Curd Jürgens acteur (de cinéma) allemand (1915-1982)

gratis [invariable] gratuit; gratuitement

bestellen [bestellte, bestellt] convoquer


drehen tourner
erfinden [du erfindest - du erfandst / erfandest, erfunden]
inventer; imaginer
fressen [du frisst - du fraßt, gefressen] dévorer; manger comme
un animal
konfrontieren [konfrontierte, konfrontiert] (mit) confronter (à;
avec)
restaurieren [restaurierte, restauriert] restaurer [bâtiment]
servieren [servierte, serviert] servir [repas]
strafen punir
treffen [du triffst - du trafst, getroffen] rencontrer; [cible]
atteindre; toucher; frapper

das Bein (s, e) la jambe


der Blitz (es, e) l'éclair; la foudre
der Dieb (s, e) le voleur
die Diskette (-, n) la disquette
das Gartenfeuer (s, -) le feu de jardin
die Kohle (-, n) le charbon
der Kühlschrank (s, "e) le réfrigérateur
das Paar (s, e) la paire; le couple
das Rad (s, "er) le vélo; la bicyclette
die Regel (-, n) la règle
die Reparatur (-, en) la réparation
der Schneemann (s, "er) le bonhomme de neige
der Tiger (s, -) le tigre

Leçon 61

L'impératif 1
La langue allemande dispose, peut-être plus que la langue française, de
différentes façons d'exprimer un ordre d'une manière plus ou moins
nuancée. La présente leçon ne concerne que l'utilisation d'une forme
verbale conjuguée spécifique, autrement dit le mode impératif.
Il n'existe typiquement que trois personnes dans le mode impératif:
- la deuxième personne du singulier
- la première personne du pluriel
- la deuxième personne du pluriel
- la forme de politesse.
La première personne du pluriel est parfois passée sous silence en début
d'apprentissage.
Tout impératif, qu'il s'agisse d'un verbe seul ou d'une phrase plus ou moins
longue, est normalement ponctué par un point d'exclamation. Celui-ci est
accolé au dernier mot, à la différence du français où les règles de
dactylographie traditionnelles prescrivent un espace entre le dernier mot
et le signe de ponctuation.

Prenons l'exemple du verbe singen seul:

du Singe! Chante !

Singen Chantons
wir
wir! !

ihr Singt! Chantez !

Singen
Sie Chantez !
Sie!

Puis l'exemple du même verbe dans une phrase impérative:


Singe ein Lied für unseren Chante une chanson pour notre
du
Freund! ami !

wi Singen wir ein Lied für unseren Chantons une chanson pour
r Freund! notre ami !

Singt ein Lied für unseren Chantez une chanson pour


ihr
Freund! notre ami !

Si Singen Sie ein Lied für unseren Chantez une chanson pour
e Freund! notre ami !

Puis l'exemple d'un verbe fort à changement de radical au singulier du


présent:

Va chez l'oncle
du Fahre zu Onkel Manfred! Manfred !

wi Fahren wir zu Onkel Allons chez l'oncle


r Manfred! Manfred !

Allez chez l'oncle


ihr Fahrt zu Onkel Manfred!
Manfred !

Si Fahren Sie zu Onkel Allez chez l'oncle


e Manfred! Manfred !

Enfin l'exemple d'un verbe à particule verbale (préverbe) séparable:


Hole deinen Vater am Bahnhof Va chercher ton père à la
du
ab! gare !

wi Holen wir unseren vater am Allons chercher notre père à


r Bahnhof ab! la gare !

Holt euren Vater am Bahnhof Allez chercher votre père à la


ihr
ab! gare !

Si Holen Sie Ihren Vater am Allez chercher votre père à la


e Bahnhof ab! gare !

Nous nous apercevons que:

1. la deuxième personne du singulier et celle du pluriel n'ont pas de


pronom personnel exprimé

2. les pronoms de la première personne du pluriel et de la forme de


politesse suivent le verbe

3. les terminaisons de conjugaison sont celles du présent de l'indicatif


normal

4. sauf pour la deuxième personne du singulier (e au lieu de st)

5. la conjugaison de l'impératif s'appuie sur le radical de l'infinitif

6. les compléments suivent la forme conjuguée, le préverbe


séparable vient en dernier.

 La questions directe sans mot interrogatif et l'impératif sont


les seuls exemples de construction où le verbe est normalement
placé directement en tête de proposition, le pronom personnel
sujet (lorsqu'il est exprimé) suivant le verbe (structure dite
d'inversion).

Quelques verbes...
schreiben hören schauen spülen

schreibe schaue
spüle
du höre
schreiben schauen
spülen
wir wir hören wir wir
wir
ihr schreibt hört schaut
spült
Sie schreiben hören Sie schauen
spülen Sie
Sie Sie

tun interessieren filmen

interessiere
du tue filme
interessieren
wir tun wir wir filmen wir
ihr tut interessiert filmt
Sie tun Sie interessieren filmen Sie
Sie

schlafen schlagen vorschlagen aufschlagen

schlafe schlage schlage ... vor schlage ... auf


du
schlafen schlagen schlagen wir ... schlagen wir ...
wi
wir wir vor auf
r
schlaft schlagt schlagt ... vor schlagt ... auf
ihr
schlafen schlagen schlagen Sie ... schlagen Sie ...
Sie
Sie Sie vor auf

lassen verlassen

du lasse verlasse
lassen
wir verlassen
wir lasst wir
ihr lassen verlasst
Sie Sie verlassen
Sie

tragen fahren mitfahren abfahren

trage fahre ... mit fahre ... ab


du fahre
tragen fahren wir ... fahren wir ...
wir wir fahren wir mit ab
ihr tragt fahrt fahrt ... mit fahrt ... ab
Sie tragen fahren Sie fahren Sie ... fahren Sie ...
Sie mit ab

waschen wachsen

wasche wachse
du
waschen wachsen
wir wir wir
ihr wascht wachst
Sie waschen wachsen
Sie Sie

Suppression du e ?
A la deuxième personne du singulier, le e final peut souvent être
supprimé:
Sing!
Sing ein Lied für unseren Freund!

La présence ou l'absence de cette terminaison e est pour la plupart des


verbes une question de nuance - l'absence peut exprimer un ton plus
familier, un ordre plus sec - ou de musique, de rythme (longueur en
syllabes du verbe, sonorité, intégration harmonieuse dans la phrase
sonore, facilités de prononciation). Il n'y a pas en fait de règle absolue et
universelle. Selon le verbe et / ou la situation, on conservera ou plutôt
supprimera le e final. De fait, dans la pratique courante, la forme courte
est souvent privilégiée, la forme longue ayant souvent une nuance
sentencieuse ou maniérée.

Mache ein Fenster auf!


Mach ein Fenster auf!

• Dans cet exemple, la forme sans e peut sembler préférable (brièveté,


prononciation des syllabes successives).

Komme mit!
Komm mit!

• La aussi, la forme sans e prévaut généralement.

Présence impérative du e
Par contre, certains verbes exigent formellement la présence du e à la
deuxième personne du singulier et du pluriel, notamment ceux que
nous avons vus dans la leçon 10 (e explétif à la deuxième personne du
singulier et du pluriel au présent de l'indicatif).
Ce sont les verbes dont le radical se termine par -d, -t, -tt, -st ou -mn ou
encore par -m ou -n précédés de b, ch, ck, d, f, ff, g, k, p ou t
Dans la pratique, on distingue cependant les verbes qui ne souffrent guère
d'exception pour des raisons de prononciation de ceux qui autorisent
uniquement au singulier une certaine licence (stylistique, poétique...)
même si la prononciation en est rendue quelque peu laborieuse.
1. Présence impérative du e

öffnen rechnen trocknen abtrocknen eintrocknen

öffne rechne trockne trockne ... ab trockne ... ein


du
öffnen rechnen trocknen trocknen wir ... trocknen wir ...
wir wir wir wir ab ein
ihr öffnet rechnet trocknet trocknet ... ab trocknet ... ein
Sie öffnen echnen trocknen trocknen Sie ... trocknen Sie ...
Sie Sie Sie ab ein

begegnen zeichnen aufzeichnen

begegne zeichne zeichne ... auf


du
begegnen zeichnen zeichnen wir ...
wir wir wir auf
ihr begegnet zeichnet zeichnet ... auf
Sie begegnen zeichnen zeichnen Sie ...
Sie Sie auf

auszeichnen atmen

du zeichne ... aus atme

wir zeichnen wir ... atmen wir


ihr aus atmet
Sie zeichnet ... aus
zeichnen Sie ...
atmen Sie
aus

Exemple: Öffne bitte das Fenster! Ouvre la fenêtre s'il te plaît !

2. Absence tolérée du e explétif au singulier

melden anmelden antworten

melde melde ... an antworte


du
melden melden wir ... antworten
wir wir an wir
ihr meldet meldet ... an antwortetet
Sie melden melden Sie ... antworten
Sie an Sie

beantworten arbeiten bearbeiten

beantworte arbeite bearbeite


du
beantworten arbeiten bearbeiten
wir wir wir wir
ihr beantwortetet arbeitet bearbeitet
Sie beantworten arbeiten bearbeiten
Sie Sie Sie

baden bedeuten enden beenden

du bade bedeute ende beende

wir baden bedeuten enden wir beenden


ihr wir wir endet wir
badet bedeutet beendet
Sie baden bedeuten enden Sie beenden
Sie Sie Sie

begleiten behaupten

begleite behaupte
du
begleiten behaupten
wir wir wir
ihr begleitet behauptet
Sie begleiten behaupten
Sie Sie

achten verachten beobachten

achte verachte beachte


du
achten verachten beachten
wir wir wir wir
ihr achtet verachtet beachtet
Sie achten verachten Si beachten
Sie e Sie

bereiten berichten betrachten

du bereite berichte betrachte


berichten betrachten
bereiten
wir wir wir
wir
ihr berichtet betrachtet
bereitet
Sie berichten betrachten
bereit Sie
Sie Sie

bieten anbieten verbieten bilden

biete ... an verbiete


du biete bilde
bieten wir ... verbieten
wir bieten wir an wir bilden wir
ihr bietet bietet ... an verbietet bildet
Sie bieten Sie bieten Sie ... verbieten bilden Sie
an Sie

bitten hüten töten

du bitte hüte töte

wir bitten wir hüten wir töten wir


ihr bittet hütet tötet
Sie bitten Sie hüten Sie töten Sie

entgiften vergiften warten erwarten

du entgifte vergifte warte erwarte

wir entgiften vergiften warten wir erwarten


ihr wir wir wartet wir
Sie entgiftet vergiftet warten Sie erwartet
entgiften vergiften erwarten
Sie Sie Sie

abwarten kosten

warte ... ab
du koste
warten wir ...
wir ab kosten wir
ihr wartet ... ab kostet
Sie warten Sie ... kosten Sie
ab

finden erfinden befinden kleiden

erfinde befinde
du finde kleide
erfinden befinden
wir finden wir wir wir kleiden wir
ihr findet erfindet befindet kleidet
Sie finden Sie erfinden befinden kleiden Sie
Sie Sie

verkleiden ankleiden

kleide ... an
du
verkleide
kleiden wir ...
wi
verkleiden wir an
r
verkleidet kleidet ... an
ihr
verkleiden Sie kleiden Sie ...
Sie
an

landen läuten mieten vermieten


vermiete
du lande läute miete
vermieten
wir landen wir läuten wir mieten wir wir
ihr landet läutet mietet vermietet
Sie landen Sie läuten Sie mieten Sie vermieten
Sie

retten starten

rette
du starte
retten
wir starten wir
wir
ihr startet
rettet
Sie starten Sie
retten Sie

schneiden abschneiden ausschneiden

du schneide schneide ... ab schneide ... aus

wi schneiden schneiden wir ... schneiden wir ...


r wir ab aus
ihr schneidet schneidet ... ab schneidet ... aus
Si schneiden S schneiden Sie ... schneiden Sie ...
e ie ab aus

testen vermuten

du teste vermute
wir testen wir vermuten wir
ihr testet vermutet
Sie testen Sie vermuten Sie

wenden verschwenden verschwinden booten

wende verschwende verschwinde


du boote
wenden verschwenden verschwinden
wir wir wir wir booten wir
ihr wendet verschwendet verschwindet bootet
Sie wenden Si verschwenden verschwinden S booten Sie
e Sie ie

senden absenden binden verbinden

sende sende ... ab verbinde


binde
du
senden senden wir ... verbinden
binden
wir wir ab wir
wir
ihr sendet sendet ... ab verbindet
bindet
Sie senden senden Sie ... verbinden Si
binden Sie
Sie ab e

beneiden flirten

du beneide flirte

wir beneiden flirten wir


ihr wir flirtet
Sie beneidet flirten Sie
beneiden
Sie

Exemple: Bild dir eine Meinung! [formule, titre d'une émission]


Fais-toi / Forge-toi une opinion !

•L'absence du e devrait en principe (selon l'ancienne


orthographe) être marquée graphiquement par une apostrophe:

Bild' dir eine Meinung!

Mais les règles de la nouvelle orthographe non seulement


permettent l'absence de l'apostrophe, mais ne la
donnent même plus comme une alternative possible.

Sont également concernés certains verbes forts (irréguliers) dont la


voyelle a du radical s'infléchit en ä au singulier du présent - rappelons que
c'est le radical de l'infinitif qui sert normalement à la fpormation de
l'impératif:

halten anhalten aufhalten behalten

halte halte ... an halte ... auf behalte


du
halten halten wir ... halten wir ... behalten
wir wir an auf wir
ihr haltet haltet ... an haltet ... auf behaltet
Sie halten halten Sie ... halten Sie ... behalten
Sie an auf Sie

erhalten unterhalten

du erhalte unterhalte

wir erhalten unterhalten


ihr wir wir
Sie erhaltet unterhaltet
erhalten unterhalten
Sie Sie

laden einladen ausladen abladen braten

lade lade ... ein lade ... aus lade ... ab brate
du
laden laden wir ... laden wir ... laden wir ... braten
wir wir ein aus ab wir
ihr ladet ladet ... ein ladet ... aus ladet ... ab bratet
Sie laden laden Sie ... laden Sie ... laden Sie ... braten
Sie ein aus ab Sie

raten beraten verraten abraten

berate verrate rate ... ab


du rate
beraten verraten raten wir ...
wir raten wir wir wir ab
ihr ratet beratet verratet ratet ... ab
Sie raten Sie beraten verraten raten Sie ...
Sie Sie ab

Exemple: Rate / Rat mal, wer da kommt! Devine donc qui vient !

 Pour ces verbes, dans les exercices accompagnant cette


leçon, on préférera la forme avec e explétif.
haben, sein, werden, wissen

haben sein werden wissen

habe / sei
wisse
du hab werde / werd
seien
[inusité]
wir haben wir werden wir
wisst
ihr wir seid werdet
wissen
Sie habt seien werden Sie
Sie
haben Sie Sie

Modalisation
L'utilisation de l'adverbe bitte sert souvent à adoucir l'injonction (effet de
politesse)

Mach bitte das Fenster zu! Veux-tu fermer la fenêtre, s'il te


plaît ?

bitte se place soit directement après le verbe (seul ou avec son pronom) à
l'impératif, soit après les compléments pronominaux, avant (plus rarement
après) les compléments nominaux.

Geh mir bitte aus dem Weg! / Geh mir aus dem Weg,
bitte!
Sors-toi / Enlève-toi de mon chemin, s'il te plaît !

Zeigen Sie uns bitte den Weg! / Zeigen Sie uns den Weg,
bitte!
Montrez-nous le chemin, s'il vous plaît !

Zeige bitte deinem Lehrer den Weg! / Zeige deinem


Lehrer den Weg, bitte!
Veux-tu montrer le chemin à ton professeur, s'il te plaît ?
Vocabulaire

nun maintenant | eh bien

blöd stupide; imbécile; débile; sot; con


fest ferme; fermement; solide; solidement; ferme; fermement;
stable

sofort tout de suite; immédiatement

das Hemd (s, en) la chemise


der Hilferuf (s, e) [m] l'appel au secours; le cri de détresse
der Pilot (en, en) le pilote
der Prinz (en, en) le prince [héritier]

abraten [du rätst ab, riet ab, abgeraten] (von / zu + infinitif)


déconseiller (de faire quelque chose)
abschneiden [du schneidest ab, du schnittst ab, abgeschnitten]
couper [enlever]
absenden [du sendest ab, du sandtest ab, abgesandt] envoyer;
expédier; faire partir; dépêcher
achten [du achtest, du achetest] estimer; considérer | (auf + A)
faire attention à; veiller à
ankleiden [du kleidest an, du kleidetest an] habiller; vêtir
ausladen [du lädst aus, du ludst / ludest aus, ausgeladen]
décharger
beachten [du beachtest, du beachtetest] prendre en
considération; tenir compte de | respecter [loi, règlement...]
beantworten [du beantwortest, du beantwortetest] répondre à
[question, lettre...]
sich befinden [du befindest dich, du befandst / befandest dich,
befunden] se trouver
betreten [du betrittst, er betritt, du betratst / betratest, hat
betreten] aller (dans, sur); entrer (dans)
binden [du bindest, du bandst / bandest, gebunden] lier; nouer;
attacher
erfinden [du erfindest, du erfandest / erfandst, erfunden]
inventer; imaginer
filmen filmer
flirten [du flirtest, du flirtetest, geflirtet] flirter
kleiden [du kleidest, du kleidetest, gekleidet] vêtir; habiller
leeren vider
schauen regarder
senden [du sendest, du sandtest, gesandt] envoyer [courrier;
émissaire]; expédier; faire parvenir; dépêcher
senden [du sendest, du sendetest, gesendet] émettre [radio,
télévision]; transmettre; diffuser
töten [du tötest; du tötetest; getötet] tuer
treten [du trittst, et tritt, du tratst / tratest, hat getreten] donner
à coup de pied à
treten [du trittst, et tritt, du tratst / tratest, ist getreten] aller (à
pied) (dans, sur)
verbinden [du verbindest, du verbandst / verbandest, verbunden]
relier; panser
verkleiden [du verkleidest, du verkleidetest] (als) déguiser;
costumer (en)
verschwinden [du verschwindest, du verschwandest /
verschwandst, ist verrschwunden] disparaître; s'esquiver;
s'évanouir
wenden [du wendest, du wandest, gewandt / gewendet] (nach)
tourner (vers) [dans une autre direction]; (an) adresser (à)
wenden [du wendest, du wendetest, gewendet] retourner; tourner
[changer de direction]

Leçon 62
L'impératif 2

Verbes forts (irréguliers) en e > i


En d'autres termes, les verbes dont la voyelle e du radical s'infléchit en i à
la deuxième et troisième personne du singulier du présent (cf. leçon 13).
Pour ces verbes, l'impératif singulier recourt au radical modifié sans
terminaison - donc sans e. Cette règle est absolue.

sehen ansehen übersehen nachsehen

sieh sieh ... an übersieh sieh ... nach


du
sehen sehen wir ... übersehen sehen wir ...
wir wir an wir nach
ihr seht seht ... an überseht seht ... nach
Sie sehen sehen Sie ... übersehen sehen Sie ...
Sie an Sie nach

zusehen versehen

sieh ... zu versieh


du
sehen wir ... versehen
wir zu wir
ihr seht ... zu verseht
Sie sehen Sie ... versehen
zu Sie

geben angeben ausgeben vergeben

du gib gib ... an gib ... aus vergib


geben geben wir ... geben wir ... vergeben
wir wir an aus wir
ihr gebt gebt ... an gebt ... aus vergebt
Sie geben geben Sie ... geben Sie ... vergeben
Sie an aus Sie

aufgeben zugeben übergeben

gib ... auf gib ... zu übergib


du
geben wir ... geben wir ... übergeben
wir auf zu wir
ihr gebt ... auf gebt ... zu übergebt
Sie geben Sie ... geben Sie ... übergeben
auf zu Sie

sprechen besprechen versprechen widersprechen

sprich besprich versprich widersprich


du
sprechen besprechen versprechen widersprechen
wi
wir wir wir wir
r
sprecht besprecht versprecht widersprecht
ihr
sprechen besprechen versprechen widersprechen
Sie
Sie Sie Sie Sie

werben sich bewerben

du wirb bewirb dich

wir werben bewerben wir


ihr wir uns
werbt bewerbt euch
Sie werben bewerben Sie
Sie sich

treten betreten eintreten

tritt betritt tritt ... ein


du
treten betreten treten wir ...
wir wir wir ein
ihr tretet betretet tretet ... ein
Sie treten betreten treten Sie ...
Sie Sie ein

austreten vertreten

tritt ... aus vertritt


du
treten wir ... vertreten
wir aus wir
ihr tretet ... aus vertretet
Sie treten Sie ... vertreten
aus Sie

lesen vorlesen essen

lies ... vor


du lies iss
lest ... vor
wir lesen wir essen wir
lesen wir ...
ihr lest esst
vor
sie lesen Sie essen Sie
lest ... vor

fressen vergessen stehlen


friss vergiss stiehl
du
fressen vergessen stehlen
wir wir wir wir
ihr fresst vergesst stehlt
sie fressen vergessen stehlen
Sie Sie Sie

nehmen annehmen aufnehmen

nimm nimm ... an nimm ... auf


du
nehmen nehmen wir ... nehmen wir ...
wi
wir an auf
r
nehmt nehmt ... an nehmt ... auf
ihr
nehmen nehmen Sie ... nehmen Sie ...
sie
Sie an auf

mitnehmen unternehmen

nimm ... mit unternimm


du
nehmen wir ... unternehmen
wi
mit wir
r
nehmt ... mit unternehmt
ihr
nehmen Sie ... unternehmen
sie
mit Sie

befehlen empfehlen treffen werfen

du befiehl empfiehl triff wirf

wir befehlen empfehlen treffen werfen wir


ihr wir wir wir werft
sie befehlt empfehlt trefft
befehlen empfehlen treffen
werfen Sie
Sie Sie Sie

vorwerfen einwerfen

wirf ... vor wirf ... ein


du
werfen wir ... werfen wir ...
wi
vor ein
r
werft ... vor werft ... ein
ihr
werfen Sie ... werfen Sie ...
sie
vor ein

brechen zerbrechen unterbrechen

brich zerbrich unterbrich


du
brechen zerbrechen unterbrechen
wi
wir wir wir
r
brecht zerbrecht unterbrecht
ihr
brechen zerbrechen unterbrechen
sie
Sie Sie Sie

helfen sterben sich benehmen


hilf stirb
benimm dich
du
helfen sterben
benehmt wir uns
wir wir wir
benehmt auch
ihr helft sterbt
benehmen Sie
sie helfen sterben
sich
Sie Sie

Vocabulaire

aufbrechen [du brichst auf, brach auf, hat aufgebrochen] fracturer;


ouvrir par effraction / en cassant
aufbrechen [du brichst auf, brach auf, ist aufgebrochen] s'en aller; se
mettre en route; partir

aufgeben [du gibst auf, gab auf, aufgegeben] renoncer; abandonner |


mettre à la consigne; donner à expédier | donner à faire

aufnehmen [du nimmst auf, nahm auf, aufgenommen] accueillir;


recueillir; donner l'hospitalité à; [activité] commencer; [liste] relever; [son,
images] enregistrer; filmer; prendre en photo

austreten [du trittst aus, du tratst aus, ist ausgetreten] (aus)sortir;


démissionner (de)

befehlen [du befiehlst, befahl, befohlen] recommander; ordonner;


donner l'ordre

sich [A] benehmen [du benimmst dich, benahm sich, hat sich
benommen] se conduire; se comporter; se tenir

sich [A] bewerben (um [du bewirbst, bewarb, beworben] briguer;


postuler; solliciter; être candidat à; présenter sa candidature à; demander;
demander sa main à
brechen [du brichst, brach, hat gebrochen] casser; rompre; briser
[cassure]; cueillir
brechen [du brichst, brach, ist gebrochen] se casser, se rompre; se briser
[cassure]

eintreten [du trittst ein, du tratst ein, ist eingetreten] (in + A) entrer
(dans); [club...] adhérer (à); [événement] arriver; se produire; survenir
eintreten [du trittst ein, du tratst ein, hat eingetreten] enfoncer d'un coup
de pied

einwerfen [du wirfst ein, warf ein, eingeworfen] casser, briser [en
lançant quelque chose]; mettre à la boîte; poster; introduire; observer;
faire remarquer

empfehlen [du empfiehlst, empfahl, empfohlen] commander; ordonner;


intimer l'ordre

nachsehen [du siehst nach, sah nach, nachgesehen] consulter [livre];


vérifier; examiner; s'informer; (+ D) suivre du regard

stehlen [du stiehlst, stahl, gestohlen] voler; dérober

sterben [du stirbst, starb, ist gestorben] mourir; trépasser

übergeben [du übergibst, übergab, übergeben] remettre; délivrer;


transmettre; rendre

übersehen [du übersiehst, übersah; übersehen] embrasser du regard |


ne pas voir / remarquer; sauter; ignorer; négliger; omettre

unterbrechen [du unterbrichst, unterbrach, unterbrochen] interrompre

unternehmen [du unternimmst, unternahm, unternommen]


entreprendre

vergeben [du vergibst, vergab, vergeben] pardonner; [travail, affaires]


donner; conférer; adjuger; accorder; attribuer
versehen [du versiehst, versah, versehen] (sich [A], mit) (se) munir /
pourvoir / garnir / doter (de) | (sich [A]) faire fausse route; commettre une
bévue; se méprendre

vertreten [du vertrittst, er vertritt, du vertratst / vertratest, vertreten]


représenter; remplacer; défendre [un point de vue]

vorlesen [du liest vor, du last vor, vorgelesen] lire (à haute voix à)

vorwerfen [du wirfst vor, warf vor, vorgeworfen] reprocher

werben [du wirbst, warb, geworben] (für) faire de la réclame / de la


publicité (pour); (um) briguer; solliciter; rechercher | enrôler; embaucher

werfen [du wirfst, warf, geworfen] jeter; lancer

widersprechen [du widersprichst, widersprach, widersprochen] (+ D)


contredire; être en contradiction avec; répliquer à

zerbrechen [du zerbrichst, zerbrach, hat zerbrochen] casser; briser


[morceaux]
zerbrechen [du zerbrichst, zerbrach, ist zerbrochen] se casser; se briser
[morceaux]

zugeben [du gibst zu, gab zu, zugegeben] donner en plus | admettre;
concéder; accorder; avouer

zusehen [du siehst zu, sah zu, zugesehen] (+ D) assister (en spectateur)
à; être spectateur de; regarder faire | faire attention | veiller à ce que

genug assez; suffisamment

die Kette (-, n) la chaîne; le collier


der Klub (s, s) le club
der Korb (s, "e) [m] le panier; la corbeille
der Papierkorb (s, "e) le panier à papier
die Perle (-, n) [f] la perle
der Punkt (s, e) [m] le point
die Stelle (-, n) la place; l'emploi; le poste (de travail)
die Versammlung (-, en) la réunion; l'assemblée; le rassemblement; la
séance

Leçon 63

dürfen, sollen
Après können, mögen, müssen, wollen [leçon 31 et 48], il nous restait à
voir les deux derniers des six verbes auxiliaires de mode. Ce sera
chose faite avec la présente leçon.

Conjugaison

dürfen sollen
présent prétérit présent prétérit

ich darf durfte soll sollte


du darfst durftest sollst solltest
er darf durfte soll sollte

wir dürfen durften sollen sollten


ihr dürft durftet sollt solltet
sie dürfen durften sollen sollten
participe passé

gedurft
Ich habe nicht gedurft. Je n'ai pas eu la permission.

gesollt
Nichts hast du gesollt! Rien, tu n'as rien été tenu de faire.

Sens
Les deux verbes ont une nuance morale, non absolue:

dürfen avoir la permission / le droit / l'autorisation de

s'oppose à können pouvoir; être capable / avoir la possibilité /


être en mesure de; savoir (faire)

sollen devoir (morale, recommandation, conseil, invitation, ordre,


volonté d'autrui, valeur impérative) qu'il est possible d'ignorer

s'oppose à müssen devoir absolument (obligation, contrainte


matérielle, nécessaire, inéluctable)

Autres sens (modalisation d'une énonciation)

dürfen exprime la supposition appuyée, avec un degré de certitude


assez prononcé [moins toutefois que müssen]

sollen exprime le on-dit, le bruit qui court

sollen peut aussi servir à annoncer un événement futur [valeur


d'anticipation]

Exemples
Le plus souvent, ces verbes, comme les quatre autres verbes modaux,
s'accompagnent d'un infinitif complément placé en fin de proposition.

Mutti, darf ich heute Abend mit Paul ins Kino (gehen)?
Maman, puis-je aller ce soir au cinéma avec Paul?

Darf ich mich setzen? Puis-je m'asseoir ?


Es darf zehn Uhr sein. Il peut être dix heures.

Was soll ich machen? Que dois-je faire ? [Que veux-tu / Que
voulez-vous que je fasse ?]

Du sollst nicht töten! Tu ne tueras point !

Das soll nicht wieder vorkommen! Que cela ne se reproduise pas !

Es soll dir eine Lehre sein! Que cela te serve de leçon !

Er soll seine Frau getötet haben. On dit / On raconte / Il paraît qu'il


a tué sa femme.

Es sollte sich bald zeigen, dass er Recht hatte. Il devait bientôt


s'avérer qu'il avait raison.

Vocabulaire

jetzig actuel; de maintenant

schweigen [schwieg, geschwiegen] se taire


parken garer; se garer
töten [tötete, getötet] tuer
vorkommen [kam vor, ist vorgekommen] se produire; arriver [événement]

Leçon 63a

L'adjectif épithète au génitif


L'adjectif qualificatif apparaît dans la phrase dans deux emplois: il peut
être attribut ou épithète. L'adjectif épithète est décliné: il porte des
marques (une terminaison) correspondant au genre et à la fonction du
nom qu'il qualifie.
Il existe deux jeux de déclinaison:
- la déclinaison faible (après un article ou adjectif possessif décliné) qui
ne comporte qu'une terminaison: en.
- la déclinaison forte qui, en l'absence d'un article ou possessif décliné,
reprend la terminaisons de l'article défini au féminin et au pluriel.
* Cas particulier: au masculin et au neutre, l'adjectif prend la
terminaison en même en l'absence d'un article ou adjectif possessif
décliné.

masculin féminin neutre

der guten Frau


des alten Manns einer guten
article décliné eines alten Manns Frau des lieben Kinds
keines alten Manns keiner guten
Frau

adjectif meiner guten meines lieben


possessif
meines alten Manns
Frau Kinds

pas d'article alten Manns guter Frau lieben Kinds

pluriel

article décliné der lieben Damen


keiner lieben
Damen

adjectif meiner lieben


possessif Damen

pas d'article lieber Damen

Exemples

der Preis

des neuen
Romans der Preis
le prix
des schönen le prix
Wagens eines neuen Romans
du nouveau roman
des roten Rocks eines schönen Wagens d'un nouveau roman
de la belle voiture
des teuren eines roten Rocks d'une belle voiture
de la jupe rouge
Apparats eines teuren Apparats d'une jupe rouge
de l'appareil cher
d'un appareil cher
der blauen Bluse einer blauen Bluse
du chemisier bleu
der braunen Jacke einer braunen Jacke d'un chemisier bleu
de la veste marron
der grauen Hose einer grauen Hose d'une veste marron
du pantalon gris
der heutigen einer alten Zeitung. d'un pantalon gris
journal d'aujourd'hui
Zeitung d'un vieux journal
eines modischen
de la robe à la mode
des modischen Kleids d'une robe à la mode
du gros livre
Kleids eines dicken Buchs d'un gros livre
du cadeau cher
des dicken Buchs eines teuren d'un cadeau cher
du vieux livre
des teuren Geschenks d'un vieux livre
Geschenks eines alten Buchs
des jolies roses
des alten Buchs de roses jaunes
des belles cerises
gelber Rosen de belles cerises
des abricots bon
der gelben Rosen schöner Kirschen d'abricots bon marché
marché
der schönen billiger Aprikosen de pommes chères
des pommes chères
Kirschen teurer Äpfel
der billigen
Aprikosen
der teuren Äpfel

 Plusieurs adjectifs peuvent se succéder avec les mêmes désinences:


die Schwester eines alten, sympathischen Herrn la sœur d'un
sympathique vieux monsieur

Hier ist eine Liste großer deutscher Unternehmen.


Voici une liste de grande entreprises allemandes.

 La terminaison / le son final er de l'article ou de l'adjectif possessif


entraîne toujours la terminaison / le son final en de l'adjectif
épithète.

 La terminaison / le son final es de l'article ou de l'adjectif possessif


entraîne toujours la terminaison / le son final en de l'adjectif
épithète.

Il est peut-être utile de "ressasser" ces quelques exemples pour


commencer à créer un automatisme. Tout est question d'entraînement - et
d'attention.

Vocabulaire

einig [adjectif toujours devant un substantif] quelque

erfolglos sans succès; vain


falsch faux; hypocrite; mauvais; mal
fruchtbar fertile
möglich possible
mühsam pénible; laborieux
vorherig précédent

der Bewohner (s, -) l'habitant [logement]


die Flamme (-, n) la flamme
der Knopf (s, "e) le bouton
die Option (-, en) l'option
das Protokoll (s, e) le protocole
die Verschreibung (-) la prescription [acte médical]
Leçon 63b

Retenir la déclinaison 2
On procède pour la mémorisation de la déclinaison avec un adjectif
épithète de la même manière que celle décrite dans la page 56a.

Quelques exemples:

der lange Tag die langen Tage

des langen Tags / Tages der langen Tage

dem langen Tag den langen Tagen

den langen Tag die langen Tage

der große Platz die großen Plätze

des großen Platzes der großen Plätze

dem großen Platz den großen Plätzen

den großen Platz die großen Plätze

der schwere Hammer die schweren Hämmer

des schweren Hammers der schweren Hämmer


dem schweren Hammer den schweren Hämmern

den schweren Hammer die schweren Hämmer

der gute Job die guten Jobs

des guten Jobs der guten Jobs

dem guten Job den guten Jobs

den guten Job die guten Jobs

der schöne Hut die schönen Hüte

des schönen Huts / Hutes der schönen Hüte

dem schönen Hut den schönen Hüten

den schönen Hut die schönen Hüte

der dänische Kollege die dänischen Kollegen

des dänischen Kollegen der dänischen Kollegen

dem dänischen Kollegen den dänischen Kollegen

den dänischen Kollegen die dänischen Kollegen

der französische Ingeneur die französischen Ingeneure

des französischen Ingeneurs der französischen Ingeneure


de
dem französischen Ingeneur französischen Ingeneuren
n

den französischen Ingeneur die französischen Ingeneure

die gute alte Zeit die guten alten Zeiten

der guten alten Zeit der guten alten Zeiten

der guten alten Zeit den guten alten Zeiten

die gute alte Zeit die guten alten Zeiten

die kleine Hand die kleinen Hände

der kleinen Hand der kleinen Hände

der kleinen Hand den kleinen Händen

die kleine Hand die kleinen Hände

die letzte Hilfe die letzten Hilfen

der letzten Hilfe der letzten Hilfen

der letzten Hilfe den letzten Hilfen

die letzte Hilfe die letzten Hilfen

die große Schwester die großen Schwestern


der großen Schwester der großen Schwestern

der großen Schwester den großen Schwestern

die große Schwester die großen Schwestern

die liebe Mutti die lieben Muttis

der lieben Mutti der lieben Muttis

der lieben Mutti den lieben Muttis

die liebe Mutti die lieben Muttis

die freundliche Italienerin die freundlichen Italienerinnen

der freundlichen Italienerin der freundlichen Italienerinnen

de
der freundlichen Italienerin freundlichen Italienerinnen
n

die freundliche Italienerin die freundlichen Italienerinnen

das lange Haar die langen Haare

des langen Haars der langen Haare

dem langen Haar den langen Haaren

das lange Haar die langen Haare


das traurige Gesicht die traurigen Gesichter

des traurigen Gesichts der traurigen Gesichter

dem traurigen Gesicht den traurigen Gesichtern

das traurige Gesicht die traurigen Gesichter

das alte Haus die alten Hauser

des alten Hauses der alten Hauser

dem alten Haus den alten Hausern

das alte Haus die alten Hauser

das blaue Hemd die blauen Hemden

des blaue Hemds / Hemdes der blauen Hemden

dem blauen Hemd den blauen Hemden

das blaue Hemd die blauen Hemden

das geöffnete Konto die geöffneten Konten

des geöffneten Kontos der geöffneten Konten

de
dem geöffneten Konto geöffneten Konten
n

das geöffnete Konto die geöffneten Konten


das rote Kabel die roten Kabel

des roten Kabels der roten Kabel

dem roten Kabel den roten Kabeln

das rote Kabel die roten Kabel

das kleine Land die kleinen Länder

des kleinen Lands / Landes der kleinen Länder

de
dem kleinen Land kleinen Ländern
n

das kleine Land die kleinen Länder

das große Museum die großen Museen

des großen Museums der großen Museen

de
dem großen Museum großen Museen
n

das große Museum die großen Museen


Leçon 63c

Retenir la déclinaison 3
On procède pour la mémorisation de la déclinaison avec un adjectif
épithète de la même manière que celle décrite dans la page 56a.

Quelques exemples:

ein kleiner Schuh kleine Schuhe

eines langen Schuhs / Schuhes kleiner Schuhe

einem langen Schuh kleinen Schuhen

einen langen Schuh kleine Schuhe

ein schwerer Test schwere Tests

eines schweren Tests / Testes schwerer Tests

einem schweren Test schweren Tests

einen schweren Test schwere Tests

ein kleiner Vogel kleine Vögel

eines kleinen Vogel kleiner Vögel

einem kleinen Vogel kleine Vögeln

einen kleinen Vogel kleine Vögel


ein großer Wald große Wälder

eines großen Wald großer Wälder

einem großen Wald großen Wäldern

einen großen Wald große Wälder

ein guter Schneider gute Schneider

eines guten Schneiders guter Schneider

einem guten Schneider guten Schneidern

einen guten Schneider gute Schneider

ein hoher Schrank hohe Schränke

eines hohen Schranks / Schrankes hoher Schränke

einem hohen Schrank hohen Schränken

einen hohen Schrank hohe Schränke

eine heiße Suppe heiße Suppen

einer heißen Suppe heißer Suppen

einer heißen Suppe heißen Suppen


eine heiße Suppe heiße Suppen

eine hohe Wand hohe Wände

einer hohen Wand hoher Wände

einer hohen Wand hohen Wänden

eine hohe Wand hohe Wände

eine leichte Übung leichte Übungen

einer leichten Übung leichter Übungen

einer leichten Übung leichten Übungen

eine leichte Übung leichte Übungen

eine schöne Villa schöne Villen

einer ffschönen Villa schöner Villen

einer schönen Villa schönen Villen

eine schöne Villa schöne Villen

eine junge Sekretärin junge Sekretärinnen

einer jungen Sekretärin junger Sekretärinnen


einer jungen Sekretärin jungen Sekretärinnen

eine junge Sekretärin junge Sekretärinnen

ein großes Zimmer große Zimmer

eines großen Zimmers großer Zimmer

einem großen Zimmer großen Zimmern

ein großes Zimmer große Zimmer

ein gutes Glas Wein gute Gläser Wein

eines gutes Glases Wein guter Gläser Wein

einem guten Glas Wein guten Gläsern Wein

ein gutes Glas Wein gute Gläser Wein

ein altes Schloss alte Schlösser

eines alten Schlosses alter Schlösser

einem alten Schloss alten Schlössern

ein altes Schloss alte Schlösser

ein schnelles Schiff schnelle Schiffe

eines schnellen Schiffs / Schiffes schneller Schiffe


einem schnellen Schiff schnellen Schiffen

ein schnelles Schiff schnelle Schiffe

ein altes Gymnasium alte Gymnasien

eines alten Gymnasiums alter Gymnasien

einem alten Gymnasium alten Gymnasien

ein altes Gymnasium alte Gymnasien

Leçon 63d

Le superlatif adverbial
Par superlatif adverbial, on entend généralement une formule
adverbiale, donc invariable, composée de deux éléments: la préposition
contractée am suivie de l'adjectif au superlatif (cf leçon 56b) non
décliné mais terminé par en:

am schönsten le plus beau


am längsten le plus long
am leichtesten le plus léger
Paul arbeitet am schnellsten. Paul travaille le plus vite.

Wo war es heute Nacht am kältesten? Où a-t-il fait le plus froid cette


nuit ?

Am besten, du fragst deinen Lehrer. Le mieux est que tu demandes à


ton professeur.

Le francophone peut avoir quelques problèmes de traduction, en ce sens


que certaines phrases françaises peuvent sembler à première vue
comporter un superlatif adjectival attribut:

Wann sind die Nächte am längsten? Quand les nuits sont-elles les plus
longues ?

Ich finde, hier sind die Preise am billigsten. Je trouve qu'ici les prix sont
les moins chers.

Mais il ne s'agit pas ici d'adjectifs qualifiant un nom et, en allemand,


toujours épithètes (même quand le nom est sous-entendu pour éviter une
répétition):

Die billigsten Preise findest du hier. Les prix les moins chers, tu les
trouveras ici.

Ich kaufte nicht das teuerste Modell, ich kaufte das billigste (Modell).
Je n'achetai pas le modèle le plus cher, j'achetai (le modèle) le moins cher.

Le superlatif adverbial est en position d'attribut. Un adverbe se rapporte à


un verbe, à une action: faire froid, travailler vite, être cher
Tous les adjectifs ne permettent pas le superlatif absolu.

Vocabulaire

hinten derrière; au fond; à l'arrière

der Osten l'est


die Pumpe (-, n) la pompe
der Süden le sud
Leçon 64

Conjonctions de coordination

Définition
Une conjonction est un élément de liaison entre deux parties de phrase.
Il en est de deux types: celles dites de coordination et celles dites de
subordination.
Les conjonctions dites de coordination relient deux parties de phrase de
même nature qui pourraient aussi bien exister (pour peu que l'on restitue
le cas échéant les éléments sous-entendus parce que répétitifs) sous
forme de phrase séparée, de proposition dite "indépendante", et cela sans
changer de construction (place des mots: sujet, verbe).

Il chante et (il) danse. > Il chante. Il danse.


Hier il a plu et aujourd'hui il fait beau. > Hier il a plu. Aujourd'hui il
fait beau.

Les conjonctions dites de subordination relient toujours une partie de


phrase dite proposition subordonnée à une autre partie de la phrase dite
proposition principale qu'elle complète ou prolonge; la subordonnée ne
pourrait se séparer de la principale sans modification de la construction. Il
peut arriver qu'une subordonnée précède la principale.
Wir machten gestern einen Ausflug, weil das Wetter schön war.
Nous avons fait une excursion hier parce qu'il faisait beau.
Weil das Wetter schön war, machten wir gestern einen Ausflug.
Comme il a fait beau temps hier, nous avons fait une excursion.
> Das Wetter war gestern schön. / Gestern war das Wetter schön.

Eléments sous-entendus

• Lorsque le sujet, le sujet et le verbe, le verbe sont les mêmes dans les
deux propositions, ils sont ou peuvent être, selon le cas et la
conjonction, sous-entendus. Il se passe quelque chose de similaire en
français: éviter une répétition inutile.

aber mais; mais par contre; mais en revanche


N'est jamais en tête de phrase, suit toujours la proposition à laquelle elle
se rapporte. Introduit une contradiction, une relativisation, une
rectification.

Er verspricht sich, aber er fängt sich schnell wieder. [leçon 36]


Il commet un lapsus, mais il se rattrape vite.

Rolf geht heim, aber Sonntag kommt er wieder. [exercice 43]


Rolf rentre chez lui, mais il reviendra dimanche.

Ich kenne seine Frau, aber ihn kenne ich nicht. [exercice 101]
Je connais sa femme, mais lui, je ne le connais pas.

Man hat es mir gesagt, aber ich habe es nicht geglaubt.


On me l'a dit, mais je ne l'ai pas cru.

Peut ne pas être en tête de proposition: valeur d'insistance

- Er sollte es dir nicht sagen. - - Er hat es mir aber gesagt.


- Il ne devait pas te le dire. - - Mais il me l'a dit.

Die Briefe waren noch da, das Geld aber war verschwunden
Les lettres étaient encore là, l'argent par contre avait disparu.

Ich war nicht einverstanden, [ich] konnte aber nichts machen.


Je n'étais pas d'accord, mais je ne pouvais rien faire.
denn car; en effet

Introduit une justification, un exposé des motifs ou causes. On


s'adresse à la raison du lecteur ou de l'auditeur, à sa compréhension
devant des faits objectifs énoncés, présentés comme une explication
évidente et librement fournie.

Er kam mit viel Verspätung, denn er hatte den Zug verfehlt.


Il arriva avec beaucoup de retard car il avait raté le train.

Wir blieben zu Hause, denn das Wetter war schlecht.


Nous restâmes à la maison car il faisait mauvais temps.

 weil parce que

Contrairement à denn, weil est une conjonction de subordination.


Elle introduit une explication à une action ou un état de faits,
explication perçue comme nécessaire ou réellement demandée:
Warum...? - Weil... On a besoin de justifier, de défendre et on peut
ainsi se trouver plus ou moins sur un pied d'inégalité.

Warum hast du keine Äpfel gekauft? - Weil sie mir nicht gefielen.
Pourquoi n'as-tu pas acheté de pommes? - Parce qu'elles ne me
plaisaient pas.

La proposition subordonnée introduite par weil peut précéder la


proposition principale (voir exemple ci-dessus). L'action de cette
dernière est alors présentée comme la conséquence logique et
raisonnée du fait énoncé dans la subordonnée qui s'ajoute à
l'explication de justification.

oder ou, ou bien

oder introduit une alternative; les éléments qui sont les mêmes dans les
deux parties de la phrase sont souvent sous-entendus.

Wer geht: [gehst] du oder [gehe] ich? Qui y va: toi ou moi?

Gehst du oder [gehe] ich? Tu y vas ou j'y vais?


Er machte eine oder zwei Bemerkungen. [exercice 244] Il fit une
ou deux remarques.

Besuchen wir euch oder besucht ihr uns?


Est-ce que nous vous rendons visite ou est-ce c'est vous qui venez
nous voir?

Machst du die Arbeit oder mache ich sie? [exercice 99]


Est-ce que tu fais le travail ou est-ce que c'est moi qui le fais?

entweder ... oder ... ou (bien) ... ou (bien) ..., soit ... soit ...
Le premier terme de l'alternative peut être introduit par la conjonction de
coordination entweder qui renforce la notion de choix entre deux
possibilités.
Entweder précède toujours oder.

Entweder sie spielen Karten oder sie schauen einen Fernsehfilm.


Ou bien ils jouent aux cartes ou bien ils regarder un téléfilm.

Sie trinkt entweder einen Kaffee oder [sie trinkt] einen Tee.
Elle boit soit un café soit un thé.

• Entweder peut aussi être pris comme adverbe. Dans ce cas, il y a après
entweder inversion du verbe et du sujet comme cela est de règle
lorsqu'un élément autre que le sujet est en tête de la phrase:

Entweder spielen sie Karten oder sie schauen einen Fernsehfilm.

sondern mais (au contraire)


sondern ne s'emploie qu'après une négation pour introduire un
contraire absolu ou relatif. Le sujet des deux parties de phrase ou
propositions complètes est le même; il s'ensuit qu'il est souvent sous-
entendu, tout comme le verbe lorsqu'il est le même (voir ce qui se passe
en français).

Dieses Blatt Papier ist nicht schwarz, sondern [es ist] weiß.
Cette feuille de papier n'est pas noire, mais [elle est] blanche.
Gras ist nicht blau, sondern [es ist] grün.
L'herbe n'est pas bleue, mais [elle est] verte.

Er geht nicht zur Arbeit, sondern [er] bleibt zu Hause.


Il ne va pas au travail mais [il] reste à la maison.

Ich lese keinen Kriminalroman, sondern [ich lese] einen


Spionageroman.
Je ne lis pas un roman policier, mais [je lis] un roman d'espionnage.

Nicht Peter kennt den Politiker, sondern Paul [kennt ihn].


Ce n'est pas peter qui connaît l'homme politique, mais [c'est] Paul
[qui le connaît].

und et, et puis

valeur additionnelle:

Sie sind Mann und Frau. Ils sont mari et femme. [leçon 4]
Wir sind Robert und Thomas. Nous sommes Robert et Thomas.
[exercice 12]
Wir sind der Sohn und die Tochter. Nous sommes le fils et la fille.
[exercice 13]
Er dankt Paul und Irene. Il remercie Paul et Irène. [exercice 16]
Anna und Paul, wo seid ihr? Anna et Paul, où êtes-vous? [exercice
14]
Ihr fahrt morgen zu Paul und Anna. Vous allez demain chez Paul et
Anna. [exercice 36]
Ich kaufe ein Kilo Äpfel und ein Kilo Birnen. J'achète un kilo de
pommes et un kilo de poires.
Du kannst kommen und [du kannst] gehen wie du willst. Tu peux
aller et venir comme tu veux.

succession immédiate de deux actions

Paul geht an das Telefon und [er] ruft Rolf an. [exercice 43]
Paul va au téléphone et appelle Rolf.
Sie geht in den Garten und [sie] bricht Bohnen.
Elle va cueillir / ramasser les haricots au jardin.
Elle va au jardin cueillir / ramasser les haricots.

Na und? Et alors?
Und dann? Et puis?

parallélisme de deux actions

Sie ist im Garten und [sie] bricht Bohnen.


Elle est au jardin en train de cueillir / ramasser les haricots.
Elle cueille ramasse les haricots au / du jardin.

répétition, l'insistance

Ich rief und [ich] rief, aber niemand kam.


J'eus beau appeler / crier, personne ne vint.

Vocabulaire

böse méchant; en colère; fâché


früher plus tôt | autrefois

so etwas une pareille chose; une telle chose; quelque chose de tel

bezweifeln [ich bezweifle] mettre en doute


warnen avertir; mettre en garde

der Ausflug (s, "e) l'excursion; la sortie


die Bohne (-, n) le haricot
der Braten (s, -) le rôti
die Bremse (-, n) le frein
der Einkauf (s, "e) [m] l'achat | die Einkäufe les achats; les
courses
der Eintritt (s, e) l'entrée [manifestation]
das Gebirge (s, -) la montagne [ensemble de monts]
der Keller (s, -) la cave
die Notbremse (-, n) le frein de secours; le signal d'alarme
die Wanderung (-, en) la randonnée

Leçon 65

Le pronom relatif 1
Le pronom relatif, mot relatif à quelqu'un ou quelque chose auquel ou à
laquelle il se rapporte et qu'il représente et remplace, introduit
nécessairement une proposition subordonnée dite relative qui suit
nécessairement celle dans laquelle se trouve ce ou celui auquel il se
rapporte.
Il n'existe normalement pas de phrase toute seule introduite par un
pronom relatif.
Se déclinant, le pronom relatif s'accorde en genre et nombre à la
personne ou à l'objet qu'il représente et à la fonction qu'il occupe dans
la proposition qu'il introduit.
Cela n'apparaît pas trop dans la phrase française lorsque le pronom relatif
est le sujet de la proposition relative, mais devient évident dès qu'il est
complément.
L'objet représenté par le pronom relatif peut être un nom, un groupe
nominal ou un ensemble complet (une action, une notion abstraite, toute
une proposition).
La plupart des formes du pronom relatif allemand sont identiques à
l'article défini, sauf au génitif (complément de nom par exemple).
Nominatif

1. Désinences
Ce sont les mêmes que celles de l'article défini.

masculi
féminin neutre pluriel
n

article défini der die das die

pronom relatif der die das die

2. Construction
• Qui dit proposition subordonnée dit nécessairement renvoi du verbe
conjugué à l'extrême fin de la proposition.

Das ist der Junge, der die beste Note in Mathe hat.
Voilà le garçon qui a la meilleure note en maths.

Ist das die Lehrerin, die unsere Hannelore gestraft hat?


Est-ce la maîtresse qui a puni notre Anne-Laure ?

Das Kind, das mich grüßt, lernt Musik.


L'enfant qui me dit bonjour apprend la musique.
• Une virgule sépare toujours la proposition principale de la proposition
subordonnée.
• Comme en français, une proposition relative peut être incidente, c'est-à-
dire s'insérer à l'intérieur d'une proposition principale. Deux virgules
l'individualisent alors.

Les pronoms jemand et niemand sont comme en français masculins et


singuliers.
Ils peuvent ou non prendre à l'accusatif et au datif une marque de
déclinaison: jemanden, niemanden, jemandem, niemandem.
En revanche, ils portent toujours la marque de déclinaison au génitif:
jemandes.

Kennst du jemand / jemanden, der mir vielleicht helfen kann?


Connais-tu quelqu'un qui puisse m'aider éventuellement ?

Nein, ich kenne niemand / niemanden, der dir vielleicht helfen kann.
Je ne connais personne qui puisse peut-être t'aider.

Ich brauche jemandes Hilfe. J'ai besoin de l'aide de quelqu'un.

° Fräulein est neutre.

Wer ist das Fräulein, das dort auf der Bank sitzt?
Qui est la demoiselle assise sur le banc là-bas.

Kennen Sie ein Fräulein Ebert, das Latein unterrichtet?


Connaissez-vous une demoiselle Ebert qui enseigne le latin?

= on sous-entend namens: (ein Fräulein) namens Ebert (une


demoiselle) du nom de Ebert

Mais:

Das ist Fräulein Wittgenstein, die Mathematik unterrichtet.


Voici Mlle Wittgenstein qui enseigne les mathématiques.

= la demoiselle est identifiée comme étant du sexe féminin


° Au pronom indéfini invariable neutre etwas correspond le pronom relatif
das.

Etwas gefällt mir nicht.


Da ist noch etwas, das mir nicht gefällt.
Il y a là encore quelque chose qui ne me plaît pas.

Vocabulaire

über (+ A / D) au-delà de; au-dessus de; (de) plus de

Hannelore Anne-Laure

kennen lernen apprendre à connaître; faire la connaissance de


unterrichten enseigner
wählen choisir; élire; voter

diesmal / dieses Mal cette fois; cette fois-ci

bestimmt certain; sûr; certainement; sûrement; à coup sûr

gerade justement; juste; à l'instant même; qui vient de

geöffnet ouvert

China (s) [n] la Chine

die Bar (-, s) le bar


die Biologie (-) la biologie
das Chinesisch le chinois [langue]
die Menge la (grande) quantité; la foule; la masse; le tas
die Panne (-, n) la panne
das Russisch le russe [langue]
die Vase (-, n) le vase
Leçon 66

Les substantifs faibles


Certains noms communs allemands présentent une déclinaison
(terminaisons caractéristiques du genre, du nombre et de la fonction du
mot) particulière.

On l'appelle déclinaison faible des substantifs et les noms sont


appelés substantifs masculins faibles.

Quelques uns ont déjà été signalés dans la leçon 39 sur le pluriel des
noms masculins.
 Par définition grammaticale, ce qui est faible est ce qui relève d'un
système simple, général, subissant peu de variations. Ainsi la
conjugaison faible obéit à des règles simples et faciles, alors que
la conjugaison forte (celle des verbes forts) connaît de
nombreuses variations selon les verbes.
Le jeu de désinences (marques de déclinaison) de la déclinaison faible des
substantifs est simple:
Tout substantif faible qui n'est pas sujet singulier, attribut du
sujet ou apostrophe (donc au nominatif) prend la terminaison n ou
en en d'autres termes, à l'accusatif, au datif, au génitif.
La terminaison n s'applique aux noms déjà terminés par la voyelle e, la
terminaison en s'applique en général aux noms terminés par une
consonne.
On verra plus loin quelques cas particuliers: Herr, Bauer, Bayer, Nachbar...
• A imprimer en mode paysage
singulier pluriel

nominat nominat die


der Junge der Franzose der Türke die Jungen die Türken
if if Franzosen

accusat den den den accusati die


die Jungen die Türken
if Jungen Franzosen Türken f Franzosen

dem dem dem den den


datif datif den Türken
Jungen Franzosen Türken Jungen Franzosen

des des der


génitif des Türken génitif der Jungen der Türken
Jungen Franzosen Franzosen

singulier pluriel

nomina nomina die die


der Pilot der Student der Mensch die Menschen
tif tif Piloten Studenten

accusat den den den accusa die die


die Menschen
if Piloten Studenten Menschen tif Piloten Studenten

dem dem dem den den


datif datif den Menschen
Piloten Studenten Menschen Piloten Studenten

des des des der der


génitif génitif der Menschen
Piloten Studenten Menschen Piloten Studenten

A noter:

singulier pluriel
nominati nominat
der Bayer der Bauer der Nachbar die Bayern die Bauern die Nachbarn
f if

accusati accusati
den Bayern den Bauern den Nachbarn die Bayern die Bauern die Nachbarn
f f

dem dem den den den


datif dem Nachbarn datif
Bayern Bauern Bayern Bauern Nachbarn

der
génitif des Bayern des Bauern des Nachbarn génitif der Bayern der Bauern
Nachbarn

• Suivent le modèle faible de Nachbar:

der Ungar le Hongrois

der Zar le tsar

• Bauer et Nachbar tendent à basculer au singulier vers la déclinaison


forte:

singulier

nominatif der Bauer der Nachbar

accusatif den Bauer den Nachbar

datif dem Bauer dem Nachbar

génitif des Bauers des Nachbars

• Particularité: Herr
singulier pluriel

nominati
der Herr die Herren
f

accusati
den Herrn die Herren
f

datif dem Herrn den Herren

génitif des Herrn der Herren

Exemples

Wie heißt der Journalist? Comment s'appelle le journaliste ?

Kennst du den Journalisten? Connais-tu le journaliste?

Ich danke dem Journalisten für seinen Artikel. Je remercie le journaliste pour
son article.

Der Artikel des Journalisten war sehr gut. L'article du journaliste était très bon.

Ich kenne viele Journalisten, die gute Artikel schreiben.


Je connais beaucoup de journalistes qui écrivent de bons articles.

Der Beruf der Journalisten ist manchmal sehr gefährlich.


La profession des journalistes est parfois très dangereuse.

Was hat der Herr gesagt? Qu'a dit le monsieur ?

Ich traf Herrn Wegener auf der Versammlung. Je rencontrai M. Wegener à la


réunion.

Ich habe gestern Herrn Wegener geschrieben. J'ai écrit hier à M. Wegener.

Der Hut des Herrn hängt am Haken. Le chapeau de Monsieur / du monsieur est
accroché à la patère.
Herrn Wegeners Hut hängt am Haken. Le chapeau de M. Wegener est accroché à
la patère.

Meine Damen und Herren! Mesdames et Messieurs!


Wenn die Herren bitte Platz nehmen wollen. Si ces Messieurs veulent bien
prendre place.

Liste non exhaustive


Il peut sembler à l'écolier (débutant) que les substantifs relevant de la
déclinaison faible sont peu nombreux. Il n'en est rien en fait, mais ils ne se
présentent souvent que plus tard, en lisant la presse, dans la vie
professionnelle, bref: dans le vaste domaine de la vie.
Beaucoup aussi ne sont pas spécifiquement d'origine allemande, mais
dérivent de mots étrangers. Ils ont alors souvent un air de famille qui tient
notamment au suffixe qu'ils portent. Certains de ceux-ci donnent d'ailleurs
lieu selon les besoins à la création de nouveaux mots. On ne peut donc
pas dire que le groupe des substantifs faibles soit un groupe mort et clos.
La liste suivante n'est que sommaire; elle met notamment l'accent sur
certains des suffixes plus ou moins caractéristiques. Il peut y avoir des
mots-piège, mais on les évitera en général en observant la règle suivante:
Tous les substantifs sont masculins et désignent à une ou deux
exceptions près des êtres vivants.

Bote le messager Chinese le Chinois Vagabund le vagabond


Bursche le garçon; le gars Däne le Danois
Experte l'expert; le spécialiste Franzose le Français Demonstrant le manifestant
Gatte l'époux Grieche le Grec Elefant l'éléphant
Invalide l'invalide Ire l'Irlandais Emigrant l'émigrant
Jude le juif Pole le Polonais Fabrikant le fabricant, l'industriel
Kollege le collègue Portugiese le Portugais Immigrant l'immigrant
Kunde le client Russe le Russe Lieferant le fournisseur
Löwe le lion Schwede le Suédois Musikant le musicien (ambulant)
Neffe le neveu Türke le Turc Passant le passant
Ochse le bœuf
Riese le géant Archivist l'archiviste Akrobat l'acrobate
Zeuge le témoin Artist l'artiste Automat l'automate; le distributeur
Dentist le dentiste automatique
Biologe le biologiste Egoist l'égoïste Diplomat le diplomate
Psychologe le psychologue Gitarrist le guitariste Kandidat le candidat
Soziologe le sociologue Idealist l'idéaliste Soldat le soldat
Individualist l'individualiste Idiot l'idiot
Agent l'agent (secret); le der Journalist le journaliste Pilot le pilote
représentant Komponist le compositeur
Assistent l'assistant Pianist le pianiste Bauer le paysan
Interessent l'amateur; la personne Polizist le policier; l'agent de Bayer le Bavarois
intéressée police
Konkurrent le concurrent Realist le réaliste
Bandit le bandit
Konsument le consommateur Tourist le touriste
Patient le patient Spezialist le spécialiste
Held le héros
Präsident le président
Student l'étudiant Fotograf / Photograph le
Architekt l'architecte
photographe
Prinz le prince (héritier) Philosoph le philosophe
Astronaut l'astronaute
Fürst le prince (régnant)
Interpret l'interprète
Chirurg le chirurgien
Mensch l'homme (en général); l'être [spectacle]
humain

 Attention aux pièges !

der Moment le moment n'est pas un substantif faible

 Deutsch- Allemand n'est pas un substantif faible, mais un adjectif


substantivé masculin ou féminin qui suit la déclinaison de l'adjectif
épithète:

der Deutsche l'Allemand - die Deutsche l'Allemande


ein Deutscher un Allemand - eine Deutsche une Allemande ...

Vocabulaire

applaudieren (+ datif) applaudir

gefährlich dangereux

die Fahrkarte (-, n) le billet; le ticket [voyage]


die Gefahr (-, en) le danger
die Kundin (-, nen) la cliente
der Nachbar (s / n, n) le voisin
die Panne (-, n) la panne
das Taschengeld (s) l'argent de poche
das Trinkgeld (s) le pourboire
der Zuschauer (s, -) le spectateur
Leçon 67

Le pronom relatif 2

Rappel
Le pronom relatif, mot relatif à quelqu'un ou quelque chose auquel ou à
laquelle il se rapporte et qu'il représente et remplace, introduit
nécessairement une proposition subordonnée dite relative qui suit
nécessairement celle dans laquelle se trouve ce ou celui auquel il se
rapporte. Il n'existe normalement pas de phrase toute seule introduite par
un pronom relatif.
Se déclinant, le pronom relatif s'accorde en genre et nombre à la
personne ou à l'objet qu'il représente et à la fonction qu'il occupe dans
la proposition qu'il introduit.

Accusatif

1. Désinences
Les désinences sont les mêmes que celles de l'article défini.

masculi
féminin neutre pluriel
n

article défini den die das die

pronom relatif den die das die


2. Construction
 Qui dit proposition subordonnée dit nécessairement renvoi du
verbe conjugué à l'extrême fin de la proposition.
 Une virgule sépare toujours la proposition principale de la
proposition subordonnée.
Comme en français, une proposition relative peut être incidente, c'est-à-
dire s'insérer à l'intérieur d'une proposition principale. Deux virgules
l'individualisent alors.

Ich hatte den Freund schon lange mehr nicht gesehen.


Gestern traf ich einen Freund, den ich schon lange nicht mehr gesehen hatte.
Hier j'ai rencontré un ami que je n'avais plus vu depuis longtemps.

Du hast mir einen Wein empfohlen.

Der Wein, den du mir empfohlen hast, ist wirklich prima.


Le vin que tu m'a recommandé est vraiment épatant.

Du hast mir Schuhe gekauft.

Die Schuhe, die du mir gekauft hast, sind mir zu eng.


Les chaussures que tu m'as achetées me serrent trop.

Man hat ihm ein Auto gezeigt.

Hat er das Auto gekauft, das man ihm gezeigt hat?


A-t-il acheté la voiture qu'on lui a montrée ?

Du hast ihm eine Postkarte geschickt.


Und die Postkarte, die du ihm geschickt hast, hat er sie bekommen?
Et la carte postale que tu lui as envoyée, l'a-t-il reçue ?

 Le pronom relatif peut être introduit par une préposition.

Ich arbeite für eine Firma.

Die Firma, für die ich arbeite, hat ihren Sitz in Hannover.
La société pour laquelle je travaille a son siège à Hannovre.

 Au pronom indéfini invariable neutre etwas correspond le pronom


relatif das.

Ich weiß etwas nicht.

Gibt es noch etwas, das ich nicht weiß?


Y a-t-il encore quelque chose que je ne connaisse pas ?
Er interessiert sich besonders für etwas.

Gibt es etwas, für das er sich besonders interessiert?


Y a-t-il quelque chose à quoi il s'intéresse particulièrement ?

 Les pronoms jemand et niemand sont comme en français


masculins et singuliers.

Du musst jemanden unbedingt kennen.

Da ist jemand, den du unbedingt kennen musst.


Il y a là quelqu'un dont tu dois absolument faire la connaissance.

Vocabulaire

besonders spécialement; particulièrement; surtout


unbedingt absolument; à tout prix

eng étroit; exigu; serré; resserré; étroitement; intimement


ganz tout entier; tout à fait
langweilig ennuyeux
unerwartet inattendu

es gibt + accusatif il y a

sich [accusatif] interessieren für s'intéresser à

anprobieren [probierte an, anprobiert] essayer [vêtement]


einladen [du lädst / ladest ein, du ludst ein, eingeladen] (zu)
inviter (à)

die Ansicht (-, en) [f] la vue [que quelqu'un ou quelque chose
offre]; le point de vue
das Latein le latin [langue]
der Schlüssel (s, -) la clé
der Sitz (es, e) le siège
Leçon 68

Les verbes faibles irréguliers


On les appelle aussi verbes mixtes. Ce qui les caractérise, c'est:

- le changement de radical au prétérit et au participe passé, comme


pour les verbes forts

- la terminaison faible des formes de conjugaison au présent et au


prétérit

- les marques faibles du participe passé

Ils sont au nombre de 8, sans compter leurs composés. On peut


éventuellement leur adjoindre le verbe wissen, que nous avons déjà vu à
la leçon 47, mais dont le présent relève de la conjugaison forte.

Nous en avons déjà rencontré certains. Voici leur conjugaison complète à


tous.

Présent de l'indicatif

bringe
brennen denken kennen
n
brûler penser connaître
apporter
ich
brenne bringe denke kennen
du
brennst bringst denkst kennst
er, sie,
brennt bringt denkt kennt
es
brennen bringen denken kennen
wir
brennt bringt denkt kennt
ihr
brennen bringen denken kennen
sie, Sie

nennen senden wenden rennen


nommer envoyer tourner courir

ich
nenne sende wenden renne
du
nennst sendest wendest rennst
er, sie,
nennt sendet wendet rennt
es
nennen senden wenden rennen
wir
nennt sendet wendet rennt
ihr
nennen senden wenden rennen
sie, Sie

Prétérit de l'indicatif

brennen bringen denken kennen

ich
brannte brachte dachte kannte
du
branntest brachtest dachtest kanntest
er, sie,
brannte brachte dachte kannte
es
brannten brachten dachten kannten
wir
branntet brachtet dachtet kanntet
ihr
brannten brachten dachten kannten
sie, Sie

• Ne pas confondre ich brachte j'apportais avec ich brauchte


j'avais besoin de; j'utilisais
• Ne pas confondre ich kannte je connaissais avec ich konnte je
pouvais

nennen senden wenden rennen

ich nannte sandte wandte


rannte
du nanntes sandtes wandtes
ranntest
er, sie, t t t
rannte
es nannte sandte wandte
rannten
wir nannten sandten wandten
ranntet
ihr nanntet sandtet wandtet
rannten
sie, Sie nannten sandten wandten

• A remarquer le changement important du radical des verbes


senden et wenden.

Passé composé (parfait)

brennen bringen denken kennen

ich
habe gebrannt gebracht gedacht gekannt
du
hast gebrannt gebracht gedacht gekannt
er, sie,
hat gebrannt gebracht gedacht gekannt
es
haben gebrannt gebracht gedacht gekannt
wir
habt gebrannt gebracht gedacht gekannt
ihr
haben gebrannt gebracht gedacht gekannt
sie, Sie

• Ne pas confondre gebracht apporté avec gebraucht eu besoin


de; utilisé
• Ne pas confondre gekannt connu avec gekonnt pu

nennen senden wenden rennen


ich
habe genannt gesandt gewandt bin gerannt
du
hast genannt gesandt gewandt bist gerannt
er, sie,
hat genannt gesandt gewandt ist gerannt
es
haben genannt gesandt gewandt sind gerannt
wir
habt genannt gesandt gewandt seid gerannt
ihr
haben genannt gesandt gewandt sind gerannt
sie, Sie

• A remarquer le changement important du radical des verbes


senden et wenden.

• A remarquer aussi pour rennen le recours à l'auxiliaire sein être


au passé composé, dans la mesure où le verbe exprime un
changement d'endroit.

Double forme

De nos jours, il se produit pour deux des verbes ci-dessus un glissement


vers la conjugaison faible régulière, tout au moins pour certains sens.

 senden au sens technique d'émettre (sur les ondes) est faible


Dans tous les autres sens on préfère la forme forte

 wenden au sens de changer de direction, d'inverser la


direction ou d'inverser les faces est faible
Dans tous les autres sens on préfère la forme forte.

Conjugaison faible

prétérit parfait

habe
ich sendete wendete
hast gesendet gewendet
du sendetes wendetes
hat gesendet gewendet
er, sie, t t
gesendet gewendet
es sendete wendete
habe
n gesendet gewendet
wir sendeten wendeten
habt gesendet gewendet
ihr sendetet wendetet
habe gesendet gewendet
sie, Sie sendeten wendeten
n
On remarquera par ailleurs les deux sens et conjugaisons du verbe
hangen/hängen:

 hangen/hängen au sens de être accroché, être suspendu relève


de la conjugaison forte (cf. leçon 50). De même le verbe abhängen
au sens de dépendre, être dépendant (de).

 hängen au sens de suspendre, accrocher relève de la conjugaison


faible. De même les verbes anhängen (accrocher) et abhängen
(décrocher, dépendre, enlever)

Vocabulaire

schließlich finalement

das Hörspiel (s, e) la pièce radiophonique


die Neugier (-) la curiosité
die Seite (-, n) le côté; la page

Leçon 69

Le pronom relatif 3

Rappel
Le pronom relatif, mot relatif à quelqu'un ou quelque chose auquel ou à
laquelle il se rapporte et qu'il représente et remplace, introduit
nécessairement une proposition subordonnée dite relative qui suit
nécessairement celle dans laquelle se trouve ce ou celui auquel il se
rapporte. Il n'existe normalement pas de phrase toute seule introduite par
un pronom relatif.
Se déclinant, le pronom relatif s'accorde en genre et nombre à la
personne ou à l'objet qu'il représente et à la fonction qu'il occupe dans
la proposition qu'il introduit.

Datif

1. Désinences

Les désinences sont les mêmes que celles de l'article défini, sauf au datif
pluriel où la désinence est en quelque sorte doublée:

masculi
féminin neutre pluriel
n

article défini dem der dem den

pronom relatif dem der dem denen

2. Construction
 Qui dit proposition subordonnée dit nécessairement renvoi du
verbe conjugué à l'extrême fin de la proposition.
 Une virgule sépare toujours la proposition principale de la
proposition subordonnée.
 Comme en français, une proposition relative peut être incidente,
c'est-à-dire s'insérer à l'intérieur d'une proposition principale. Deux
virgules l'individualisent alors.

Die Geschichte gefiel meinem Vater gar nicht.


Ich erzählte die Geschichte meinem Vater, dem sie gar nicht gefiel.
Je racontai l'histoire à mon père à qui elle ne plut pas du tout.

Ich habe der Dame geholfen.


Die Dame, der ich geholfen habe, hat mir eine Schachtel Pralinen
geschenkt..
La dame que j'ai aidée m'a offert une boîte de pralins.

Ich habe den Eltern alles erzählt.


Gestern hatte ich Besuch von meinen Eltern, denen ich alles erzählte.
Hier j'ai eu la visite de mes parents à qui j'ai tout raconté.

Du willst zu einem Fräulein gehen.

Wer ist das Fräulein, zu dem du gehen willst?


Qui est la demoiselle chez qui tu veux aller ?

Ich habe heute Morgen mit Fräulein Wenske gesprochen.

Fräulein Wenske, mit der ich heute Morgen gesprochen habe, hat einen
Schäferhund.
Mlle Wenke avec qui j'ai parlé ce matin a un chien de berger.

 Au pronom indéfini invariable neutre etwas correspond le pronom


relatif das.

Ich schenkte etwas keine Aufmerksamkeit.

Sie sagte mir etwas, dem ich leider keine Aufmerksamkeit schenkte.
Elle me dit quelque chose à quoi je ne prêtai malheureusement pas
attention.

Du hast mir von etwas nichts erzählt.

Gibt es noch etwas, von dem du mir nichts erzählt hast?


Y a-t-il encore quelque chose dont tu ne m'aies rien dit?

 Les pronoms jemand et niemand sont comme en français


masculins et singuliers.

Du warst mit jemand in Ferien in Italien.

Ich habe mit jemand gesprochen, mit dem du in Ferien in Italien warst.
J'ai parlé avec quelqu'un avec qui tu étais en vacances en Italie.
Vocabulaire

gar nicht pas du tout

absolut absolu; absolument


egal + D égal; indifférent (à)
erstaunt étonné
fein fin
weit ample; large

äußerst extrèmement

bis nach jusqu'à [destination géographique]


neben [préposition mixte] à côté de; près de

fehlen (+ D) manquer (à)


gehören [gehörte, gehört] + D appartenir à
herrschen régner
ziehen [zog, gezogen] (aus) tirer; extraire (de)
zurückkommen [kam zurück, ist zurückgekommen] revenir [au
point de départ]

die Aufmerksamkeit (-, en) l'attention


Aufmerksamkeit schenken + D prêter attention à

das Gleiche (Ding) la même chose

der Konflikt (s, e) le conflit


das Porzellan (s) la porcelaine
die Praline (-, n) le chocolat (praliné); le pralin
das Produkt (s, e) le produit
das Rad (s, "er) la roue
die Schachtel (-, n) la boîte [généralement en carton]
der Schäferhund (s, e) le (chien de) berger
das Tagebuch (s, "er) le journal intime
Leçon 70

La voix passive 2
werden: Conjugaison au présent: leçon 25 | Conjugaison au prétérit:
leçon 28

Rappel: Terminologie

• On parle de voix active lorsque quelqu'un ou quelque chose fait


quelque chose, exerce une action, agit.

• On parle de voix passive lorsque quelqu'un ou quelque chose subit


l'action de quelqu'un ou de quelque chose.

On parle aussi de passif action dans le cas de la voix passive.

• On parle de passif état dans le cas d'un état figé et définitif sans
intervention d'une action extérieure.

• On parle de complément d'agent à propos de la personne ou de la


chose dont l'action est subie.

La voix passive au parfait [passé composé]


Au passé composé, le verbe à la voix active est conjugué avec un
auxiliaire: haben ou sein, et se trouve en fin de proposition (élément
verbal non conjugué) sous forme de participe passé:

Der Ingenieur hat die Erfindung getestet. L'ingénieur a testé


l'invention.
Er sagt, dass er die Erfindung gestestet hat. Il dit qu'il a testé
l'invention.

Der kranke Paul ist gestern nicht in die Schule gegangen. Paul,
malade, n'est pas allé à l'école hier.
Wir wissen, dass der kranke Paul gestern nicht in die Schule
gegangen ist.
Nous savons que Paul, malade, n'est pas allé à l'école hier.

A la voix passive, c'est l'auxiliaire de la voix passive: werden, qui est


conjugué au passé composé et se retrouve en fin de proposition sous
forme de participe passé: geworden.
 On remarquera que l'auxiliaire du passé composé de la voix passive
française est le verbe avoir (auxiliaire normal du verbe être) alors
que l'auxiliaire du passé composé de la voix passive allemande est
le verbe sein (auxiliaire normal du verbe werden). Ceci peut poser
un petit problème d'adaptation pour la personne qui apprend l'une
ou l'autre langue.
Mais comme il régit lui-même un participe passé: celui du verbe d'action
au passif, il en résulte la plupart du temps une succession de deux
participes passés, donc de préfixes ge, qui ne sonne pas très bien à
l'oreille:

getestet geworden
geworfen geworden

La langue a donc supprimé un préfixe ge: celui de l'auxiliaire de la voix


passive, qui devient donc: worden. Ceci est valable même pour les verbes
qui n'acceptent pas le préfixe ge au participe passé:

getestet worden
geworfen worden
interviewt worden

Die Maschine ist getestet worden. La machine a été testée.


Der Brief ist in den Papierkorb geworfen worden. La lettre a été
jetée au panier.
Der Politiker ist interviewt worden. L'homme politique a été
interviewé.

Structure de la phrase
La conjugaison au passé composé fait intervenir deux verbes, l'un en
deuxième position (le verbe conjugué) qui est l'auxiliaire de conjugaison,
l'autre au participe passé (forme non conjuguée) qui est le verbe d'action.
La voix passive implique trois verbes, dont deux ne sont pas à une forme
conjuguée et se retrouvent donc en compétition pour leur place en fin de
proposition.
En compétition? Pas vraiment, si l'ont tient compte de la règle qui veut
que l'élément dépendant (ou qualifiant) précède l'élément dont il dépend
(ou qu'il qualifie ou complète).
Il en est ainsi pour l'adjectif épithète:

der schöne Ball le beau ballon

mais aussi pour la place relative de plusieurs verbes:

On m'a trompé.
J'ai été trompé.
Il dit qu'il a été trompé.

getäuscht dépend de worden qui dépend lui-même de l'auxiliaire


conjugué
Er sagt, dass die Maschine getestet worden ist. Il dit que la machine a
été testée.
Sie erklärt, dass der Brief in den Papierkorb geworfen worden ist. Elle
explique que la lettre a été jetée au panier.
Ich frage, wann der Politiker interviewt worden ist. Je demande quand
l'homme politique a été interviewé.

Le complément d'agent
Il va de soi que le complément d'agent est ou peut être aussi exprimé au
passé composé:

Er hat mich getäuscht. Il m'a trompé.


Ich bin von ihm getäuscht worden. J'ai été trompé par lui.
Ich glaube, dass er von ihm getäuscht worden ist. Je crois qu'il a été
trompé par lui.

Et comme en français, le complément d'agent impersonnel man on n'est


pas exprimé:

Man hat ihn getäuscht. On l'a trompé.


Er ist getäuscht worden. Il a été trompé.

ce qui peut, dans certains cas, être source de quelque imprécision.

Hat man ihn informiert? L'a-t-on informé?


Ist er informiert worden? A-t-il été informé?

Le complément d'intermédiaire
Il ne faut pas confondre le complément d'agent, qui indique celui qui
accomplit l'action, avec ce qu'on pourrait appeler le complément
d'intermédiaire ou de moyen, qui indique le moyen par lequel
l'action est accomplie.

Der Mann hat ihn getötet. L'homme l'a tué.


Er ist von dem Mann getötet worden. Il a été tué par l'homme.

Es gab eine Explosion. Er ist durch die Explosion getötet worden.


Il y eut une explosion. Il a été tué par (l'effet de) l'explosion / dans
l'explosion.
L'explosion est la cause, le vecteur, non le responsable premier de
sa mort.

Il est vrai que cet exemple est peut-être un peu difficile à saisir. Nous y
reviendrons.

Pas de sujet au passif


Il peut arriver que la voix active ne comporte pas de complément d'objet
direct à l'accusatif, parce qu'il n'est par exemple pas indispensable, ou
parce qu'une subordonnée en tient lieu, ou parce que le verbe exige un
complément au datif (comme par exemple helfen, drohen, gratulieren).
Comme la voix passive ne dispose alors d'aucun sujet exprimé, la solution
est souvent de commencer la phrase par le complément le plus direct.
Le français - et parfois aussi l'allemand - se tire d'affaire en utilisant un
sujet de remplacement: il (voir le paragraphe suivant). De fait, on ne peut
pas calquer exactement l'allemand sur le français ou inversement dans
toutes les circonstances de phrases.

Man hat dem Mann nicht geantwortet. Tout comme: Dem Mann
hat man nicht geantwortet.
> Dem Mann ist nicht geantwortet worden.
On n'a pas répondu à l'homme. / Il n'a pas été répondu à l'homme.

Man hat dem Mann gedroht. Tout comme: Dem Mann hat man
gedroht.
> Dem Mann ist gedroht worden.
On a menacé l'homme. / L'homme a été menacé.

Le sujet de rechange es
Ce faux sujet est toujours en tête de la proposition principale ou
indépendante, comme en français. Nous reviendrons sur le faux sujet il /
es dans une troisième leçon.

Man hat mir gesagt, dass er sein Studium abgebrochen hat.


On m'a dit qu'il a interrompu ses études.
Es ist mir gesagt worden, dass er sein Studium abgebrochen hat.
Il m'a été dit qu'il a interrompu ses études.

 Le faux sujet es disparaît lorsque sa place n'est plus en tête -


lorsque la phrase commence par un complément:

Mir ist gesagt worden, dass er sein Studium unterbrochen hat.

Une construction relativemenr courante en allemand, servant par


exemple d'entrée en matière.

La proposition subordonnée
La construction suit les règles de la subordonnée: sujet en général en
début de proposition (éventuellement après le subordonnant: conjonction,
pronom relatif, mot interrogatif), verbe conjugué à la fin de la proposition:

Man hat ihn nicht sofort geholt. - Er sagt, dass man ihn nicht sofort
geholt hat.
Er ist nicht sofort geholt worden. - Er sagt, dass er nicht sofort geholt
worden ist.
Il dit qu'on n'est pas allé / venu le chercher tout de suite.

Man hat es ihm erst gestern gebracht. On ne le lui a apporté qu'hier.


- Er sagt, dass man es ihm erst gestern gebracht hat.

Es ist ihm erst gestern gebracht worden. - Er sagt, dass es ihm


erst gestern gebracht worden ist.
Il dit que cela ne lui a été apporté qu'hier.

Wann hat man es gemacht? - Er fragt, wann man es gemacht hat.

Wann ist es gemacht worden? - Er fragt, wann es gemacht worden


ist.
Il demande quand cela a été fait.

• On remarquera que la subordonnée n'accepte pas le faux


sujet apparent es comme dans l'exemple suivant:

Man hat ihm zu spät geschrieben. - Er sagt, dass man ihm zu spät
geschrieben hat.

Ihm ist || Es ist ihm zu spät geschrieben worden. - Er sagt, dass


ihm zu spät geschrieben worden ist.
Il dit qu'on lui a écrit / qu'il lui a été écrit trop tard.

Nous reviendrons sur le sujet apparent.

Vocabulaire

zweimal / zwei Mal deux fois


zum letzten Mal pour la dernière fois

durch (+ datif) à travers; par [moyen ou intermédiaire]

erst seulement [sens temporel]


dringend urgent; pressant; d'urgence

abbrechen (du brichst ab, du brachst ab, du hast ... abgebrochen)


détacher un morceau en cassant; interrompre
drohen [+ D] menacer
mitteilen [teilte mit, mitgeteilt] communiquer; faire part de

Anwesend- [der Anwesende, die Anwesenden, ein Anwesender...]


[participe présent substantivé, se décline comme l'adjectif] la
personne présente

das Elsass (es) l'Alsace

die Aufgabe (-, n) le devoir (scolaire); le travail (donné à faire); la


tâche
der Empfang (s, "e) la réception; l'accueil
das Gefängnis (ses, se) la prison
die Summe (-, n) la somme
die Ware (-, n) la marchandise

Leçon 71

Le pronom relatif 4: le génitif

Rappel
Le pronom relatif, mot relatif à quelqu'un ou quelque chose auquel ou à
laquelle il se rapporte et qu'il représente et remplace, introduit
nécessairement une proposition subordonnée dite relative qui suit
nécessairement celle dans laquelle se trouve ce ou celui auquel il se
rapporte. Il n'existe normalement pas de phrase toute seule introduite par
un pronom relatif.
Se déclinant, le pronom relatif s'accorde en genre et nombre à la
personne ou à l'objet qu'il représente et à la fonction qu'il occupe dans
la proposition qu'il introduit.

Génitif = complément de nom

1. Désinences
Les désinences sont les mêmes que celles de l'article défini au génitif,
sauf qu'elles sont en quelque sorte doublées:

masculi
féminin neutre pluriel
n

article défini des der des der

pronom relatif dessen deren dessen deren

• Nous verrons dans une leçon ultérieure que les formes du pronom relatif
au génitif sont les mêmes que celles du pronom démonstratif dérivé de
l'article défini.

2. Construction
 Qui dit proposition subordonnée dit nécessairement renvoi du
verbe conjugué à l'extrême fin de la proposition.
 Une virgule sépare toujours la proposition principale de la
proposition subordonnée.
 Comme en français, une proposition relative peut être incidente,
c'est-à-dire s'insérer à l'intérieur d'une proposition principale. Deux
virgules l'individualisent alors.
Le pronom relatif au génitif, comme tout subordonnant, se trouve au début
de la proposition, mais étant un pronom, il peut être précédé d'une
préposition.
Il est bien sûr relatif à un nom, un groupe nominal, une idée, un fait situé
dans la proposition principale qui le précède ou à l'intérieur de laquelle la
subordonnée est placée en incidente. Ceci détermine son genre. Il en est
de même en français, tout au moins lorsqu'une préposition le précède, le
pronom français dont étant invariable.
Le pronom relatif au génitif est toujours suivi du nom ou du groupe nominal
dont il est le complément, ce qui est en revanche moins systématique en
français.
Au contraire d'un complément de nom normal, le nom ou groupe nominal
dont le pronom relatif est complément n'est jamais précédé par un article.

Die Schwester des Lehrers hat geheiratet.


Kennst du den Lehrer, dessen Schwester geheiratet hat?
Der Lehrer, dessen Schwester geheirat hat, ist aus München.

Le professeur dont la sœur s'est mariée est de Munich.

Der Lehrer, dessen Schwester geheiratet hat, ist aus München.

On s'aperçoit que l'on a affaire à une structure de génitif saxon, le génitif


(ici le pronom relatif) précédant le nom dont il est complément.

Der Onkel von Renate wohnt in der Bahnhofstraße.


Ich sprach gestern mit Renate, deren Onkel in der Bahnhofstraße wohnt.
Renate, deren Onkel in der Bahnhofstraße wohnt. hat Besuch aus Österreich.

Renée, dont l'oncle habite dans la rue de la gare a de la visite d'Autriche.

Le nom ou groupe nominal que représente le pronom relatif est


normalement situé juste avant celui-ci, car le rapport entre les deux doit
être bien clair; toutefois, il peut arriver qu'un élément s'intercale, par
exemple une particule verbale séparable. ou (voir plus loin) un
participe passé:

Herrn Merkels Mappe liegt noch auf dem Tisch..


Es ist Herr Merkel, dessen Mappe noch auf dem Tisch liegt.
Ich rufe Herrn Merkel zurück, dessen Mappe noch auf dem Tisch liegt.

Je rappelle M. Merkel dont la serviette est encore sur la table.


• Les pronoms jemand et niemand sont comme en français masculins et
singuliers.

Der Bruder von jemand hat alles gesehen.


Jemandes Bruder hat alles gesehen.
Ich habe mit jemand gesprochen, dessen Bruder alles gesehen hat.

J'ai parlé avec quelqu'un dont le frère a tout vu.

Avec un élément de subordination (préposition,


conjonction)

Tout comme le génitif saxon simple, le groupe relatif au génitif peut être
précédé d'une préposition, d'une conjonction, bref: d'un
subordonnant (puisqu'il fait partie d'une proposition subordonnée).

Er wohnt bei Pauls Freund


Paul, bei dessen Freund er wohnt, geht oft mit seiner Schwester aus.

Paul chez l'ami de qui il habite sort souvent avec sa sœur.

Eine Bombe liegt


in dem Keller des Hauses.
Wir suchen das Haus,
in dessen Keller eine Bombe liegt.
Nous cherchons la
dans la cave de laquelle il y a une bombe.
maison

Vocabulaire

nach + D après
ohne + A sans

elektrisch électrique
erst seulement [dans le temps]
so viel tant
weit offen grand ouvert
weltweit dans le monde entier

erodiert érodé; usé par l'érosion


französisch français
geschieden divorcé
krumm tordu; courbe; pas droit; de travers
offen ouvert | offen stehen être ouvert
öffentlich officiel; public
unbekannt inconnu
schwach faible
später plus tard; ultérieur; ultérieurement

abgeben (du gibst ... ab, du gabst ... ab, du hast ... abgegeben)
remettre
begreifen (begriff, begriffen) saisir; comprendre
sich [datif] brechen (a, o, i) se casser / se rompre [quelque chose]
dekorieren décorer
erreichen arriver à; parvenir à; atteindre; joindre
gehören zu faire partie de
gehören + D appartenir à
heiraten épouser; se marier (avec)
lassen + verbe à l'infinitif [du lässt ... infinitif, du ließt ... infinitif,
du hast ... infinitif lassen] faire + verbe à l'infinitif
verbrennen (verbrannte, verbrannt) brûler (qqch ou qqn);
consumer
warten (auf + A) attendre (l'arrivée de qqn ou d'un événement)
zählen (auf + A) compter (sur)
zurückrufen (rief ... zurück, zurückgerufen) rappeler [pour faire
revenir]

der Jugendliche (ein Jugendlicher, Jugendliche...) [adjectif


substantivé] le jeune
das Armband (s, "er) le bracelet
der Autor (s, en) [m] l'auteur
die Bedeutung (-, en) la signification; l'importance
die Droge (-, n) la drogue
die Fassade (-, n) la façade
der Fehler (s, -) le défaut
die Folge (-, n) [f] la suite; la conséquence
das Französisch (s) le français [langue]
der Hang (s, "e) la pente; le penchant
der Hügel (s, -) [m] la colline
der Kofferraum (s, "e) la malle (de la voiture)
die Liste (-, n) la liste
die Mail / die E-Mail le courriel; le message électronique; le mèl
die Mappe (-, n) la serviette; le porte-documents
der Nachbar (s / n, n) le voisin
der Palast (s, "e) le palais
die Party (-, s) la surprise-partie; la boum
die Rufnummer (-, n) [f] le numéro de téléphone
der Raum (s, "e) la pièce; la salle; l'espace
die Ruine (-, n) la ruine
der Sender (s, -) [m] l'émetteur
der Sinn (s, e) le sens; la signification
der Standard (s, e) le standard; la norme
der Stundenzeiger (s, -) [m] l'aiguille des heures
der Tod (s, e) la mort
der Uhrmacher (s, -) l'horloger
Leçon 72

Formation & genre des substantifs 2

Dérivés verbaux

• Un radical verbal peut donner lieu à plusieurs dérivations

1. Terminaison / suffixe ~ung


Le suffixe ~ung s'ajoute en général au radical verbal [voir leçon
2], éventuellement précédé du préverbe [particule verbale]
Les substantifs [noms communs] ayant cette terminaison sont toujours
du genre féminin.
Leur pluriel, s'il existe, est marqué par la désinence ~en à tous les cas
(quelques exemples ci-après).
Ils expriment la continuité ou le résultat d'une action. Les substantifs
français correspondants sont souvent, mais pas toujours, marqués par la
terminaison ~(t)ion ou ~ment ou encore ~age.

bedeuten [signifier] > die Bedeutung [la signification] - die


Bedeutungen
heizen [chauffer] > die Heizung [le chauffage] - die Heizungen
lösen [résoudre] > die Lösung [la solution, la résolution, la dissolution] -
die Lösungen
öffnen [ouvrir] > die Öffnung [l'ouverture] - die Öffnungen
üben [s'exercer, s'entraîner] > die Übung [l'exercice, l'entraînement] - die
Übungen
überraschen [surprendre] > die Überraschung [la surprise] - die
Überraschungen

atmen [respirer] > Atmung [la respiration]


bessern [améliorer] > die Besserung [l'amélioration]
bezahlen [payer] > die Bezahlung [le paiement]
beobachten [observer] > die Beobachtung [l'observation]
begleiten [accompagner] > Begleitung [l'accompagnement]
bewundern [admirer] > Bewunderung [l'admiration]
bluten [saigner] > die Blutung [le saignement]
erklären [expliquer, déclarer] > Erklärung [l'explication, la déclaration]
rechnen [calculer] > Rechnung [le calcul; l'addition; la facture]
vorstellen [présenter, représenter] > Vorstellung [la présentation, la
représentation, l'idée]
zeichnen [dessiner] > Zeichnung [le dessin]

Lorsque le radical se termine par -el il y a élision du e:

handeln [agir] > die Handlung [l'action]


behandeln [traiter] > die Behandlung [le traitement]
sammeln [collectionner, collecter, ramasser] > die Sammlung [la
collection]
versammeln [rassembler] > Versammlung [l'assemblée, la réunion, le
rassemblement]

Cas particulier: ajout d'un -n

hoffen [espérer] > die Hoffnung [l'espoir, l'espérance]

2. Terminaison ~er
Nous en avons déjà parlé à la leçon 32, et il s'agit donc là essentiellement
d'un rappel.
Nous ne nous intéresserons ici qu'aux substantifs dérivés d'un verbe.
On les obtient par ajout de la terminaison ~er au radical du verbe,
éventuellement avec son préverbe [particule verbale].
Ils sont inchangés au pluriel (à l'exception de la désinence du datif
pluriel).
Désignant celui qui fait - généralement une personne, parfois un
instrument concret ou abstrait - quelque chose, ils sont toujours
masculins.
La liste peut se multiplier à l'infini. Les correspondants français sont
souvent terminés par ~eur.

absenden [expédier] Absender [l'expéditeur]


arbeiten [travailler] > Arbeiter [le travailleur, l'ouvrier]
bewundern [admirer] > Bewunderer [l'admirateur]
interviewen [interviewer] > Interviewer [l'intervieweur]
lesen [lire] > Leser [le lecteur]

beginnen [commencer, débuter] > Beginner [le commençant, le


débutant]
begleiten [accompagner] > Begleiter [l'accompagnateur, le compagnon]
beobachten [observer] > Beobachter [l'observateur]
besuchen [rendre visite à] > Besucher [le visiteur]
erfinden [inventer] > Erfinder [l'inventeur]
fischen [pêcher] > Fischer [le pêcheur]
fliegen [voler] > Flieger [l'aviateur, l'avion]
helfen [aider] > Helfer [l'aide, l'auxiliaire]
kopieren [copier] > Kopierer [le copieur, le copiste, le photocopieur]
malen [peindre] > Maler [le peintre]
öffnen [ouvrir] > Öffner [l'ouvre-bouteille, l'ouvre-boîte]
rechnen [calculer] > Rechner [le calculateur, l'ordinateur]
retten [sauver] > Retter [le sauveteur]
schneiden [couper, tailler] > Schneider [le tailleur]
siegen [vaincre] > Sieger [le vainqueur]
zeichnen [dessiner] > Zeichner [le dessinateur]
zuschauen [assister en spectateur] > Zuschauer [le spectateur]

fernsehen [regarder la télévision] > Fernseher [le téléviseur]


rasieren [raser] > Rasierer [le rasoir]

Certains prennent une inflexion


Ce sont essentiellement certains verbes ayant la voyelle a dans le radical:

anfangen [commencer, débuter] > Anfänger [le débutant, le


commençant]
empfangen [accueillir; recevoir, capter [radio]] > Empfänger [le
destinataire [lettre]; le récepteur [radio]]
kaufen [acheter] > Käufer [l'acheteur]
schlagen [frapper] > Schläger [la raquette [tennis, ping-pong]]
schlafen [dormir] > Schläfer [le dormeur]
tragen [porter] > Träger [le porteur, l'étai]
verkaufen [vendre] > Verkäufer [le vendeur]
verraten [trahir, révéler] > Verräter [le traître]

mais aussi:

schulen [former] > Schüler [l'élève, l'écolier]

On rencontre aussi des mots composés:

Rad fahren [faire du vélo] > der Radfahrer [le cycliste]


spazieren gehen [se promener] > Spaziergänger [le promeneur]
Uhren machen [faire des horloges, des montres] > Uhrmacher
[l'horloger]

Lorsque le radical se termine par -el il y a élision du e:

sammeln [collectionner] > Sammler [le collectionneur]


schwindeln [mentir] > Schwindler [le menteur, l'escroc]

handeln [commercer, marchander, négocier] > Händler [le marchand, le


commerçant, le négociant]

Lorsque le radical se termine par -d il peut y avoir ajout de


la consonne -n:

schulden [devoir, avoir une dette] > Schuldner [le débiteur]


reden [parler, discourir] > Redner [l'orateur]

3. Substantifs constitués du seul radical verbal


Ils sont masculins, généralement monosyllabiques si l'on ne prend pas en
compte l'éventuel préverbe.
Leur pluriel est généralement en e, éventuellement avec une inflexion
(quelques exemples ci-après).
Ils désignent un acte ou l'objet d'un acte souvent unique, circonscrit dans
le temps.

fallen [tomber] > Fall [la chute, le cas] - Fälle


raten [conseiller] > Rat [le conseiller; le groupe de conseillers] - Räte / [le
conseil donné ou reçu] - Ratschläge

kaufen [acheter] > Kauf [l'achat] - Käufe


handeln [faire du commerce, négocier, marchander] > Handel [le
commerce, le négoce, le marché, l'affaire]
verkaufen [vendre] > Verkauf [la vente] - Verkäufe
schlagen [battre, frapper, porter un coup] > Schlag [le coup, la tape] -
Schläge

beginnen [commencer, débuter] > Beginn [le commencement, le début]


befehlen [commander, ordonner] > Befehl [l'ordre, le commandement]
rufen [appeler, héler] > Ruf [l'appel]
anrufen [appeler au téléphone] > Anruf [l'appel téléphonique, le coup de
téléphone]

Certains peuvent perdre l'inflexion:

glänzen [briller] > Glanz [le brillant, l'éclat]


grüßen [saluer] > Gruß [le salut, le bonjour] - Grüße

D'autres peuvent résulter d'une modification plus profonde du radical:


- forme conjuguée (présent, prétérit, participe passé)

gehen [aller, marcher] > Gang [la marche, la démarche, le couloir, le


corridor, le plat (d'un menu)]
ausgehen [sortir] > Ausgang [la sortie] - Ausgänge
schneiden [couper, faire une coupure] > Schnitt [la coupure; la coupe;
l'entaille]
abschneiden [couper, trancher (séparer)] > Abschnitt [le morceau, la
tranche, le passage, la partie]
treten [donner un coup de pied] > Tritt [le coup de pied]
eintreten [entrer] > Eintritt [l'entrée]
reißen [tirer violemment, arracher, se déchirer] > Riss [la déchirure, la
fissure]
springen [sauter, bondir, se fêler] > Sprung [le saut, le bond, la fêlure]

- autre variation de la voyelle

fließen [couler] > Fluss [le flot, le flux,le fleuve, la rivière]


sprechen [parler] > Spruch [la maxime, la devise, la citation, la
sentence, le proverbe]
widersprechen [contredire, répliquer] > Widerspruch [la contradiction]

On rencontre aussi des mots composés:

spazieren gehen [se promener] > Spaziergang [la promenade]

Tous les substantifs issus du seul radical verbal ne désignent pas des
actes isolés et ponctuels et ne sont pas forcément masculins:

kochen [cuisiner] der Koch [le cuisinier]


bluten [saigner] > das Blut [le sang]
schulden [devoir] > die Schuld [la dette, la culpabilité]

Leçon 72a

Verbes de position et de mise en


position
Nous les avons presque tous déjà rencontrés. On les trouve rarement
regroupés ainsi dans les grammaires. Cette leçon permettra de mieux
préciser leur sens et leur utilisation.
Ce sont les verbes dits de position et de mise en position.
On peut les ranger par groupes de deux, en quelque sorte
complémentaires et opposés. Huit d'entre eux, soit quatre couples, sont
très courants:
stehen et stellen
liegen et legen
sitzen et setzen
hangen / hängen / et hängen
 La forme infinitive hangen initiale est considérée comme désuète
sauf en Suisse ou dans les parlers régionaux.
On les considère tous comme des verbes d'action. Toutefois, n'ayant pas
de complément d'objet direct, ils ne peuvent donner lieu à la formation
d'un passif personnel.
Le premier verbe du couple est fort, le second verbe, factitif du premier,
est faible.
Le premier verbe du couple s'accompagne d'un complément
prépositionnel au datif (position), le second d'un complément
prépositionnel à l'accusatif (mise en position).
Le premier verbe du couple répond à la question générale wo (où) le
second à la question générale wohin (vers où).
Leur conjugaison aux temps composés du passé se fait avec l'auxiliaire
haben.
Toutefois, dans le sud de l'Allemagne, en Autriche et en Suisse, pour
liegen, stehen et sitzen on recourt aussi à l'auxiliaire sein.

Sens premier

stehen : exprime la position verticale: être debout, être dressé, se


dresser, se trouver - être sur pied(s); être positionné [manette, aiguille];
être à l'arrêt [montre, moteur]
stellen : exprime la mise en position verticale: poser debout, dresser,
mettre, planter - placer sur pied(s), positionner, régler [montre, aiguillage,
manette]
• Est plus ou moins implicite pour stehen à côté de la stabilité une
nuance d'effort, d'activité (la station debout, la conservation de l'équilibre
demande un certain effort) -à l'opposé de liegen

Ich stelle die Vase auf den Tisch. Je mets / pose le vase sur la table.
Die Vase steht auf dem Tisch. Le vase est (posé debout) sur la table

Er stellt sich auf den Tisch. Il se met (debout) sur la table.


Er steht auf dem Tisch. Il est (debout) sur la table.

In dem Zimmer stehen zwei Betten. Dans la chambre il y a deux lits.


Stellen Sie das Sofa an die Wand dort! Mettez / Placez le divan
contre le mur là-bas !

 Noter l'emploi de stehen pour ce qui est écrit [= geschrieben


stehen] ou imprimé. Ceci est une réminiscence des origines dans
l'histoire de l'écriture du mot Buchstabe (littéralement bâtonnet de
hêtre)

Was steht heute in der Zeitung? Qu'y a-t-il aujourd'hui dans le


journal ?

liegen : exprime le fait d'être posé de tout son long ou à plat, avec une
nuance de repos, de durée: être posé, être étendu, être couché
legen : exprime le fait de poser en long ou à plat: poser, coucher, étendre

• Est plus ou moins implicite pour liegen une nuance de repos, de paix, de
calme, de tranquillité immobile - à l'opposé de stehen

Ich lege den Brief auf den Tisch. Je pose la lettre sur la table.
Der Brief liegt auf dem Tisch. La lettre est (posée) sur la table.

 Pour une maison, on prend en général en compte la notion de


hauteur, le fait qu'elle s'élève, qu'elle se dresse: stehen

Das Haus steht am Marktplatz. La maison se trouve sur (le


bord de) la place du Marché

Toutefois, pour préciser la situation géographique d'une maison,


comme d'un champ, d'un jardin, on considère plutôt l'étendue, la
surface occupée: liegen
Das Haus liegt an einer kleinen Straße. La maison est située au
bord d'une petite route.

 Pour les récipients creux: bouteille, verre, assiette... ou leur


contenu ou tout un repas (généralement contenu dans un
récipient, fût-ce un plat), on utilise stehen:

Das Essen steht schon auf dem Tisch. Le repas est déjà sur la
table.
Auf dem Nachttisch steht ein Glas Wasser. Sur la table de nuit
il y a un verre d'eau.

Parallèlement, le fait de poser un récipient creux ou son contenu


se rend par le verbe stellen:

Die Mutter stellt die Suppe auf den Tisch. La maman met la
soupe sur la table.

Le pain peut se trouver dans une corbeille à pain > stehen ou être
posé à même la table > liegen

 On peut étendre la différenciation entre l'étendue géographique et la


verticalité à la ville ou à la forêt:

Wo liegt die Stadt? Où se trouve / Où est située la ville ?


Sieh, dort in der Ferne steht eine Stadt. Regarde, au loin là-bas
se dresse une ville.

Der Wald liegt im Osten der Stadt. La forêt s'étend à l'est de la


ville.
Dort steht ein Wald. Une forêt s'y dresse.

 Pour les œufs, on emploie généralement liegen / legen - sauf s'ils


sont dans un récipient (coquetier ou autre plat) sur la table...

Das Huhn hat ein Ei gelegt. La poule a pondu un œuf.


In dem Korb lagen schöne braune Eier. Dans le panier il y avait
de beaux oeufs bruns.
[les œufs sont posés, généralement dans le sens de la longeur,
non dressés]
Ich stellte die Eier auf den Tisch. Je posai les œufs sur la table.
[lorsque les œufs sont dans un panier qui a une dimpension
verticale]
Die Serviererin stellt die Eier auf den Tisch. La serveuse
porte les œufs sur la table.
[les œufs sont dans des coquetiers ou sur une assiette, un
plat]

sitzen : être assis; être posé (à califourchon); être mis [chapeau, coiffe];
être perché; être solidement planté
setzen : asseoir; poser (à califourchon); mettre [chapeau, coiffe]; percher;
planter solidement

Setz dich auf einen Stuhl! Mets-toi / Assieds-toi sur une chaise !
Er sitzt schon am Tisch. Il est déjà (assis) à table.

Er setzt die Brille auf die Nase. Il met les lunettes sur le nez.
Die Brille sitzt auf der Nase. Les lunettes sont posées sur le nez.

Der Vogel sitzt auf einem Ast. L'oiseau est perché sur une branche.

Das Flugzeug setzt sich auf die Landebahn. L'avion se pose sur la
piste d'atterrissage. [idée d'un appui ou contact ferme et stable]
Mais:
Das Flugzeug steht auf der Startbahn. L'avion est sur la piste de
décollage. [primauté des pieds, en l'occurrence les roues]

hängen fort : être suspendu, être accroché, être pendu


hängen faible : accrocher, suspendre, pendre

Ich hänge den Mantel in den Schrank. Je mets / Je suspends le


manteau dans l'armoire.
Der Mantel hängt in dem Schrank. Le manteau est (suspendu) / Le
manteau pend dans l'armoire.

• On remarquera qu'on peut souvent traduire les verbes de position


par la formule il y a:

Auf dem Tisch liegt kein Brief. Il n'y a pas de lettre (de posée) sur la
table.

La langue allemande est donc bien plus précise que la langue française qui
demande un effort de raisonnement et d'imagination pour la disposition
dans l'espace. Cela peut évidemment présenter une petite difficulté
d'adaptation pour l'étranger qui veut s'exprimer en allemand.

Auf dem Tisch steht schon eine Flasche Wasser. Il y a une bouteille
d'eau sur la table.
On ne concevrait pas sur la table une bouteille couchée, surtout si
elle est ouverte, prête à être bue.

In seinem Keller liegen viele alte Flaschen Wein. Dans sa cave il y a


beaucoup de vieilles bouteilles (de vin).
Les bouteille de vin stockées sont généralement couchées.

• Noter l'usage abstrait des verbes dans certaines expressions ou


formulations ou dans des verbes à préverbes.

Woran mag das liegen? A quoi cela peut-il tenir ?

Heute steht fest, dass sein Tod kein Unfall war.


Il est établi aujourd'hui que sa mort n'était pas un accident.

Es hängt nur von dir ab. Cela ne dépend que de toi.

Conjugaison (à l'indicatif) des quatre verbes forts

hängen / hangen

prése prétéri
parfait
nt t

hänge habe ... gehangen


ich
hängst hing hast ... gehangen
du
hängt hingst hat ... gehangen
er, sie,
hing
es
hänge haben ...
n hingen gehangen
wir
hängt hingt habt ... gehangen
ihr
hänge hingen haben ...
sie, Sie
n gehangen

liegen

présen prétér
parfait
t it

ich liege lag habe / bin ...


du liegst lagst gelegen
hast / bist ...
gelegen
hat / ist ... gelegen
er, sie, es liegt lag
haben / sind ...
wir liegen lagen
gelegen
ihr liegt lagt
habt / seid ...
sie, Sie liegen lagen
gelegen
haben / sind
...gelegen

sitzen

présen prétér
parfait
t it

habe / bin ...


gesessen
hats / bist ...
ich sitze saß
gesessen
du sitzt saßest
hat / ist ... gesessen
er, sie, es sitzt saß
haben / sind ...
wir sitzen saßen
gesessen
ihr sitzt saßt
habt / seid ...
sie, Sie sietzen saßen
gesessen
haben / sind ...
gesessen

stehen

présen prétéri
parfait
t t

ich stehe stand habe / bin ...


du stehst standes gestanden
er, sie, es steht t hats / bist ...
stand gestanden
wir stehen hat / ist ... gestanden
ihr steht standen
sie, Sie stehen standet
haben / sind ...
gestanden
habt / seid ...
standen
gestanden
haben / sind ...
gestanden

Autres verbes
Le verbe stecken mérite d'être mentionné. Il signifie tantôt être enfoncé,
être fourré (dans), tantôt enfoncer, fourrer (dans).
Dans les deux sens, il relève généralement de la conjugaison faible.
Toutefois, il existe encore pour le verbe de position au prétérit une
forme forte ancienne pratiquée surtout dans le style relevé: stak, stakst,
stak, staken, stakt, stacken.

Ich stecke den Schlüssel in das Schloss. Je mets (j'enfonce) la clé


dans la serrure.
Der Schlüssel steckt in der Tür. La clé est sur la porte. (dans la
serrure)

Wo steckst du denn? Où es-tu donc (fourré) ?

Ich musste viele böse Bemerkungen einstecken. Je dûs encaisser


beaucoup de remarques méchantes.

Wir staken im Schlamm. Nous étions enfoncés dans la boue.

Lexique

einstecken empocher; encaisser [sens abstrait]


feststehen (a, a) être établi | fest stehen être campé solidement;
être sûr; se tenir fermement (sur ses jambes)

der Ast (s, "e) la branche


das Ei (s, er) l'œuf
das Huhn (s, "er) la poule
die Landebahn (-, en) la piste d'atterrissage
der Schlamm (s) la boue
die Startbahn (-, en) la piste de décollage
der Wecker (s, -) le réveil(-matin)

Leçon 72b

Les substantifs féminins en -ion


Les substantifs féminins terminés par -ion, souvent en suffixe, sont pour la
plupart du genre féminin. Leur pluriel se forme en ajoutant -en.

die Nation --> die Nationen la nation

Ils sont souvent d'origine étrangère, plus spéficiquement française, et


souvent faciles à comprendre. Ils ne rendent cependant pas toujours tous
les sens du mot étranger. Ils dérivent en général d'un verbe et expriment
en général une action ou un état
Mais tous les mots français en -ion ne sont pas repris par la langue
allemande.

Mots déjà vus

die Diskussion la discussion die Portion la portion

die Information l'information die Redaktion la rédaction [journal]

die Lektion la leçon die Situation la situation

die Million le million die Version la version

die Option l'option die Diskussion la discussion


Petite liste

die Aktion l'action (entreprise)


die Investition l'investissement
die Selektion la sélection
die Ambition l'ambition
die Kapitulation la capitulation
die Sensation la sensation
die Demission la démission
die Kollision la collision
die Separation la séparation
die Destination la destination
[but] die Konstruktion la construction
die Transformation la transformation [tech

die Dimension la dimension die Konversation la conversation


die Transmission la transmission

die Direktion la direction die Konzession la concession


die Vision la vision [phénomène]

die Emission l'émission die Korruption la corruption

die Exkursion l'excursion die Manifestation la manifestation


die Konjunktion la conjonction
[phénomène]
die Funktion la fonction die Präposition la préposition
die Operation l'opération
die Generation la génération
die Opposition l'opposition [politique]
die Illustration l'illustration die Addition l'addition
die Pension la pension; la retraite
die Inspiration l'inspiration die Subtraktion la soustraction
(créatrice) die Position la position
die Multiplikation la multiplication
die Instruktion l'instruction die Projektion la projection
die Division la division
die Religion la religion
die Intention l'intention

Leçon 72c

Les substantifs féminins en -ung


Les substantifs féminins terminés par -ung en suffixe sont du genre
féminin. Leur pluriel, lorsqu'il existe, se forme en ajoutant -en.

die Aufzeichnung --> die Aufzeichnungen les enregistrements


Ils sont généralement construits par addition du suffixe au radical de
l'infinitif d'un verbe

begleiten > begleit > die Begleitung

Ils désignent en général un processus, une action ou un état.

Mots déjà vus

die Atmung la respiration die Erklärung l'explication


die Unterhaltung la conversation; l'ent
die Aufzeichnung l'enregistrement die Handlung l'action
die Verabredung le rendez-vous
die Bedeutung la signification die Heizung le chauffage
die Versammlung la réunion; l'assembl
die Begleitung l'accompagnement; la die Hoffnung l'espoir
die Verspätung le retard
compagnie
die Lösung la solution
die Vorstellung la représentation
die Behandlung le traitement
die Meinung l'opinion
die Wanderung la randonnée
die Bemerkung la remarque
die Öffnung l'ouverture
die Warnung l'avertissement
die Beobachtung l'observation
die Rechnung le calcul; l'addition; la
die Wohnung l'habitation
die Besserung l'amélioration facture
die Zählung le dénombrement; le rece
die Bewunderung l'admiration die Sammlung la collevtion
die Zeichnung le dessin
die Bezahlung le paiement die Sitzung la session; la séance
die Zeitung le journal
die Blutung le saignement die Überraschung la surprise

die Einladung l'invitation die Übung l'exercice

• der Sprung le saut

Petite liste

die Änderung la modification die Eroberung la conquête die Verzeihung le pardon

die Beleidigung l'offense die Regierung le die Verzweiflung le désespoir


gouvernement
die Empörung l'indignation; la die Zögerung l'hésitation
révolte die Sendung l'émission
[radio]; l'envoi
die Erinnerung le souvenir die Stimmung l'ambiance

Leçon 73

Le subjonctif 1: Conjugaison

Préliminaires
Le subjonctif est, après l'indicatif et l'impératif, le troisième et dernier
mode de conjugaison allemand à apprendre.
Ce que les grammairiens français appellent "subjonctif" n'a en fait rien à
voir avec le subjonctif français, ce qui peut induire au départ en erreur
l'apprenant francophone. Les Allemands parlent de Konjunktiv.
Il n'existe pas de mode "conditionnel" selon la terminologie française. En
revanche, le subjonctif allemand - pardon: le Konjunktiv - sert entre
autres à exprimer la condition hypothétique.
Si le mode indicatif est celui du réel - les faits énoncés sont réels, vrais
sans discussion, dûment établis, ou considérés comme vrais parce que l'on
y croit, le mode subjonctif allemand - pardon: le Konjunktiv - est celui de
l'irréel, relatif (on se borne par exemple à rapporter des paroles sans
prendre position) ou absolu (on formule une condition dans l'avenir dont
on est plus ou moins incertain qu'elle se réalisera, ou une condition dans
le passé qui ne s'est en fait jamais réalisée).
Ceci laisse bien comprendre qu'il existe en fait deux utilisations majeures
du Konjunktiv selon le degré d'irréalité ou de distanciation par rapport au
réel, au vrai.
Il en découle deux formes de conjugaison, appelées subjonctif 1 et
subjonctif 2 - pardon: Konjunktiv 1 et Konjunktiv 2.
Chacun des deux modes a trois temps: un temps simple: le présent, et
deux temps composés: le passé et le futur.
Les terminaisons spécifiques marquant les différentes personnes relèvent
d'un schéma simple.
La conjugaison allemande est, de fait, moins compliquée dans son
ensemble que la française.
Nous nous consacrerons dans cette leçon au subjonctif 1 et à son
utilisation principale.

Conjugaison du subjonctif 1
Les terminaisons caractéristiques sont:

- au singulier: e, est, e
- au pluriel: en, et, en

Exemples:

1. au présent

spielen machen lernen gehen werden

ich gehe
spiele mache lerne werde
du gehes
spielest machest lernest werdest
er, sie, t
spiele mache lerne werde
es gehe
spielen machen lernen werden
wir gehen
spielet machet lernet werdet
ihr gehet
spielen machen lernen werden
sie, Sie gehen

müsse
haben können dürfen mögen
n

ich habe müsse könne dürfe möge


du müsses
habest könnest dürfest mögest
er, sie, t
habe könne dürfe möge
es müsse
haben können dürfen mögen
wir müssen
habet könnet dürfet möget
ihr müsset
haben können dürfen mögen
sie, Sie müssen

wisse heiße überrasche


heizen singen
n n n

ich wisse heiße heize überrasche


singe
du wisses heißes heizes überrasches
singest
er, sie, t t t t
singe
es wisse heiße heize überrasche
singen
wir wissen heißen heizen überraschen
singet
ihr wisset heißet heizet überraschet
singen
sie, Sie wissen heißen heizen überraschen

Cette règle: radical verbal + terminaisons caracéristiques, est valable pour


la presque totalité des verbes, qu'ils soint faibles (réguliers) ou forts
(irréguliers).
Seuls présentent quelques problèmes de fait les verbes acceptant l'élision
d'un e - plus spécialement les verbes se terminant par ~eln à l'infinitif,
dont nous parlerons plus tard.
Et puis le verbe être [sein] qui perd au singulier son e de terminaison:

sein

ich sei
du seist /
er, sie, seiest
es sei
wir seien
ihr seiet
sie, Sie seien

La conjugaison de présent du subjonctif 1 est donc visiblement plus


simple et régulière que celle du présent de l'indicatif.
Il est évident que, pour nombre de verbes, en particulier les verbes
réguliers, du fait de la terminaison, certaines personnes au présent du
subjonctif 1 peuvent se confondre avec le présent de l'indicatif. Nous
traiterons ce problème ultérieurement.

2. au futur
L'auxiliaire de conjugaison est toujours le verbe werden:

auxiliair spiele mache lerne möge


gehen sein
e n n n n

werde ...
ich werdest .
spielen machen lernen gehen mögen sein
du ..
spielen machen lernen gehen mögen sein
er, sie, werde ...
spielen machen lernen gehen mögen sein
es
werden ..
spielen machen lernen gehen mögen sein
wir .
spielen machen lernen gehen mögen sein
ihr werdet ...
spielen machen lernen gehen mögen sein
sie, Sie werden ..
.

3. au passé
L'auxiliaire de conjugaison sera, selon le cas, haben ou sein (changement
d'endroit ou d'état):

auxiliai spiele habe heize überrasch


wissen mögen
re n n n en
gespiel gehab gewuss geheiz gemoch
t t t t t
habe ...
ich gespiel gehab gewuss geheiz gemoch
habest .
du t t t t t überrascht
..
er, sie, gespiel gehab gewuss geheiz gemoch überrascht
habe ...
es t t t t t überrascht
haben ..
wir gespiel gehab gewuss geheiz gemoch überrascht
.
ihr t t t t t überrascht
habet ...
sie, gespiel gehab gewuss geheiz gemoch überrascht
haben ..
Sie t t t t t
.
gespiel gehab gewuss geheiz gemoch
t t t t t

auxiliaire sein werden fallen gehen werden

gewese geworde gefalle gegange gefloge


n n n n n
gewese geworde gefalle gegange gefloge
ich sei ...
n n n n n
du seist / seiest
gewese geworde gefalle gegange gefloge
er, sie, ...
n n n n n
es sei ...
gewese geworde gefalle gegange gefloge
wir seien ...
n n n n n
ihr seiet ...
gewese geworde gefalle gegange gefloge
sie, Sie seien ...
n n n n n
gewese geworde gefalle gegange gefloge
n n n n n

Leçon 74

Le subjonctif 1: quelques emplois


1. Le discours indirect ou discours rapporté

C'est l'emploi principal du subjonctif 1. Il s'agit de marquer de façon


explicite qu'on rapporte les paroles ou les pensées de quelqu'un, y
comprises d'ailleurs les siennes propres. Il s'agit d'une citation neutre,
quasi scientifique, sans prise de position quant à la réalité de ce qui est
dit. L'indicatif, en revanche, indique que ce qui est dit est vrai.

Ich bin krank. Je suis malade. [c'est un fait]


Ich sage, dass ich krank bin. Je dis que je suis malade. [c'est un fait, je
l'affirme]
Ich sage, dass ich krank sei. Je dis que je suis malade. [oui, mais rien ne le
prouve ni ne l'infirme]

Subordonnée conjonctive ou apposition

• Dans tous les cas, une virgule sert à séparer les propositions.
• Dès l'instant qu'intervient une conjonction de subordination, le
verbe conjugué est renvoyé à l'extrême fin.

1. Dans le cas d'une citation déclarative, deux possibilités de


construction existent:

 1. l'utilisation de la conjonction de subordination dass, comme en


français que.

Une virgule sert de séparatif. Le verbe conjugué est renvoyé à


l'extrême fin de la proposition.

Er sagt, dass er nichts verstanden habe. Il dit qu'il n'a rien


compris.

 2. l'absence du subordonnant dass.

La proposition de style indirect a la même structure qu'une


proposition principale.
Elle est en apposition à la proposition principale lorsque celle-ci la
précède.
Une virgule sert de séparatif.

Er sagt, er habe nichts verstanden. Il dit qu'il n'a rien compris.


[c'est ce qu'il dit, vrai ou faux]

La subordonnée de style indirect sans dass peut précéder la


principale, ce qui entraîne une inversion verbe-sujet dans celle-ci.

Er habe nichts verstanden, sagt er. Il n'a rien compris, dit-il.

2. Dans le cas où le discours rapporté exprime une question, il y a


toujours une

conjonction de subordination (mot interrogatif):

"Hast du etwas verstanden?" "As-tu compris quelque chose ?"


Ich frage ihn, ob er etwas verstanden habe. Je lui demande s'il a
compris quelque chose.

"Was hast du verstanden?" "Qu'as-tu compris ?"


Ich frage ihn, was er verstanden habe?. Je lui demande ce qu'il a
compris.

Le temps dans la subordonnée de discours indirect


Nous avons vu dans la leçon précédente qu'il n'y a que trois temps de
conjugaison au subjonctif I: le présent, le passé, le futur.
Si la phrase du discours direct est au présent, la subordonnée de discours
indirect correspondante est au présent du subjonctif I:

Du bist in Berlin. Tu es à Berlin.

Er denkt, du seist in Berlin. Il pense que tu es à Berlin.


Er dachte, du seist in Berlin. Il pensait que tu étais à Berlin.
Er wird denken, du seist in Berlin. Il pensera que tu es à Berlin.

Si elle est à un temps du passé, la subordonnée de discours indirect est au


passé du subjonctif I:
Er war krank. Il était malade.

Er sagt, er sei krank gewesen. Il dit qu'il était malade.


Er sagte, er sei krank gewesen. Il disait qu'il était malade.
Er wird sagen, er sei krank gewesen. Il dira qu'il était malade.

Si elle est au futur, la subordonnée de discours indirect est au futur du


subjonctif I:

Er wird sicher kommen. Il viendra sûrement.

Er sagt, er werde sicher kommen. Il dit qu'il viendra sûrement.


Er sagte, er werde sicher kommen. Il disait qu'il viendrait sûrement.
Er wird sagen, er werde sicher kommen. Il dira qu'il viendrait
sûrement.

Il n'y a donc pas de concordance des temps à la française.

Intérêt de la suppression de dass


L'intérêt évident est certes l'allègement de la construction.
C'est en particulier fréquent dans les articles de presse et les informations
radio-télévisées:

Die Polizei sagt: "Für Menschen besteht keine Gefahr."

Die Polizei hat sich auf die Spur der schwimmenden Schlange
begeben. Für Menschen bestehe keine Gefahr. La police s'est
lancée sur les traces du serpent nageur. Il n'y a (selon la police) / Il
n'y aurait aucun danger pour les personnes.

• Seul le subjonctif permet de faire comprendre que l'on ne fait que


rapporter les déclarations de la police, sans statuer sur la réalité
vraie du danger existant.

Dans le cas d'une énumération ou d'une suite de citations faites par la


même personne, le recours à dass alourdirait évidemment la phrase:

Ich sage: "Er hat morgen keine Zeit."


Ich sage: "Erstens kommt seine Großmutter zu Besuch."
Ich sage: "Und außerdem muss er den Generator reparieren."

Ich sage, dass er morgen keine Zeit habe, dass erstens seine
Großmutter zu Besuch komme und dass er außerdem den Generator
reparieren müsse.
Je dis qu'il n'a pas le temps demain, que premièrement sa grand-
mère vient en visite et qu'ensuite il lui faut réparer la génératrice.

• Il est plus simple de dire ou d'écrire - la langue tend presque


toujours vers la simplification:

Ich sage, er habe morgen keine Zeit, erstens komme seine


Großmutter zu Besuch und außerdem müsse er den Generator
reparieren.

• Autre exemple où l'absence de dass simplifie la phrase alors que


le subjonctif rappelle que l'on a toujours affaire à une citation
(introduite par laut):

Die Hilfsorganisationen sagen: "Die Situation spitzt sich immer


mehr zu."
Sie sagen: "Das Trinkwasser geht zu Ende."

Israel blockiert laut Hilfsorganisationen weiterhin die humanitäre


Hilfe im Südlibanon und in Beirut. Die Situation spitze sich immer
mehr zu, weil das Trinkwasser zu Ende gehe. Israël continue, selon
les organisations humanitaires, à bloquer l'action humanitaire dans
le sud du Liban et à Beyrouth. La situation deviendrait de plus en
plus critique parce que les réserves d'eau potable toucheraient à
leur fin.

2. Le souhait
La réalisation du souhait semble possible. Le présent du subjonctif est de
rigueur. A noter l'usage fréquent du verbe mögen. On trouve cet emploi
notamment dans certaines formules:

Es lebe der Kaiser! Vive l'empereur !


Möge er lange leben! Puisse-t-il vivre longtemps !
Mögest du Recht haben! Puisses-tu avoir raison !

3. L'ordre
Le sujet est à la troisième personne. La aussi le présent du subjonctif est
de rigueur. On retrouve cet emploi notamment dans certaines formules:

Komme was wolle! Advienne que pourra !


Na dann komme er doch! Eh bien qu'il vienne donc !
• Pour ces deux derniers emplois, l'impératif n'est pas loin. Nous y
reviendrons.

Vocabulaire

sich (A) begeben [begab sich, hat sich begeben, du begibst dich]
(nach, in, auf + A, zu) se rendre; aller (à, dans, sur, chez)
bestehen [bestand, bestanden] exister - Es besteht Gefahr,
dass ... Il y a un risque que...
blockieren bloquer
spitzen aiguiser (un objet pointu); effiler; tailler en pointe; refaire
la pointe de; [crayon] tailler; [oreilles] dresser

außerdem en outre; de plus; d'autre part

weiterhin exprime l'idée d'une continuation, d'une persistance; en


outre

humanitär humanitaire
ruhig calme; tranquille; paisible
spitz pointu; aigü

laut (+ D) selon

erstens premièrement
immer mehr de plus en plus
öfter plus souvent

der Generator (s, en) la génératrice; le générateur


die Hilfsorganisation (-, en) l'organisation humanitaire [qui porte
secours]
der Kaiser (s, -) l'empereur
die Kuh (-, "e) la vache
der Mensch (en, en) l'homme (en général); l'être humain; la
personne
die Mitarbeit (-) la collaboration
das Schild (s, er) [n] l'écriteau; la pancarte
die Schlange (-, n) le serpent
die Spur (-, en) la trace
das Trinkwasser (s) l'eau potable
die Unterbrechung (-, en) l'interruption
der Unterschied (s, e) la différence; la distinction

Leçon 75

Le pronom possessif 1
Comme en français, le pronom possessif se compose de deux parties:
 le pronom possessif lui-même qui est relatif au possesseur au sens
large
 la terminaison qui est relative au possédé au sens large et qui
porte en allemand le nom de désinence ou de marque de
déclinaison.

Le pronom possessif lui-même reprend les formes de l'adjectif


possessif.

A la troisième personne du singulier, le possesseur peut-être masculin,


féminin ou neutre. A la troisième personne du pluriel, les genres sont
confondus.
C'est la troisième personne du pluriel qui "fournit" la forme de politesse.
Comme pour le pronom personnel, le pronom possessif de la forme de
politesse s'écrit avec une initiale majuscule.
Quant à la déclinaison, lorsque le pronom possessif n'est pas précédé de
l'article défini, ce qui fait l'objet de cette leçon, elle s'aligne sur celle de
l'article défini au singulier et au pluriel.
> Revoir la leçon 22 sur l'adjectif possessif

Tableau
 A signaler l'élision possible du e pour certains pronoms et
personnes. Elle est peut-être surtout pratiquée dans le cas de
meins, deins, seins. Et bien sûr eures.

1. Nominatif

possesseur masculin féminin neutre pluriel

meiner meine meines / meins meine


ich
deiner deine deines / deins deine
du
seiner seine seines / seins seine
er
ihrer ihre ihres ihre
sie
seiner seine seines / seins seine
es
unserer / unsr unsere / unseres / unsere /
wir
er unsre unsres unsre
ihr
eurer eure eures / eueres eure
sie
ihrer ihre ihres ihre
Sie
Ihrer Ihre Ihres Ihre

Exemples

Der Wagen von Paul ist rot. Meiner ist bleu. La voiture de Paul est rouge.
La mienne est bleue.

Die Tochter von Paul studiert Englisch. Meine studiert Griechisch.


La fille de Paul fait des études d'anglais. La mienne fait des études de
grec.
Das ist nicht das Buch von Paul. Das ist meines. Ce n'est pas le livre de
Paul. C'est le mien.

Das sind die Schuhe von Paul. Wo sind meine?


Ce sont les chaussures de Paul. Où sont les miennes ?

2. Accusatif

> Seul le masculin différe du nominatif

possesseu
masculin féminin neutre pluriel
r

meinen meine meines / meins meine


ich
deinen deine deines / deins deine
du
seinen seine seines / seins seine
er
ihren ihre ihres ihre
sie
seinen seine seines / seins seine
es
unseren / unsr unsere / unseres / unsere /
wir
en unsre unsres unsre
ihr
euren eure eures eure
sie
ihren ihre ihres ihre
Sie
Ihren Ihre Ihres Ihre

Exemples

Nehmen wir meinen Wagen oder deinen?. Prenons-nous ma voiture ou la


tienne ?

Ich ging in meine Wohnung und er ging in seine.


J'entrai dans mon appartement et il entra dans le sien.

Mein Fahrrad ist kaputt. Kann ich Ihres nehmen, Frau Müller?
Mon vélo est cassé. Puis-je prendre le vôtre, Mme Müller ?
Wir finden eure Argumente nicht schlecht, aber wie findet der Lehrer
unsere?
Nous trouvons que vos arguments ne sont pas mauvais, mais comment le
professeur trouve-t-il les nôtres ?

3. Datif

possesseu
masculin féminin neutre pluriel
r

meinem meiner meinen


ich meinem
deinem deiner deinen
du deinem
seinem seiner seinen
er seinem
ihrem ihrer ihren
sie ihrem
seinem seiner seinen
es seinem
unserem / uns unserer / unseren /
wir unserem
rem unsrer unsren
ihr eurem
eurem eurer euren
sie ihrem
ihrem ihrer ihren
Sie Ihrem
Ihrem Ihrer Ihren

Exemples

Fahren wir mit meinem Wagen oder mit deinem?


Prendrons-nous ma voiture ou la tienne ?

Der Artikel stand nicht in seiner Zeitung, er stand in unserer.


L'article n'était pas dans son journal, il était dans le nôtre.

Ich bin in meinem Zimmer und Petra ist in ihrem.


Je suis dans ma chambre et Petra est dans la sienne.

Der Brief ist nicht in seinen Händen, er ist in unseren.


La lettre n'est pas entre ses mains, elle est entre les nôtres.
4. Génitif

possesseu
masculin féminin neutre pluriel
r

meines meiner meines meiner


ich
deines deiner deines deiner
du
seines seiner seines seiner
er
ihres ihrer ihres ihrer
sie
seines seiner seines seiner
es
unseres / unserer / unseres / unserer /
wir
unsres unsrer unsres unsrer
ihr
eures eurer eures eurer
sie
ihres ihrer ihres ihrer
Sie
Ihres Ihrer Ihres Ihrer

Exemples

Ich finde deinen Rock sehr schön. Die Farbe meines gefällt mir nicht.
Je trouve ta jupe très belle. La couleur de la mienne ne me plaît pas.

Die Länge seiner Arbeit ist gerade richtig, die Länge unserer aber auch.
La longueur de son travail est juste ce qu'il faut, mais la longueur du
nôtre aussi.

Die Länge meines Kleids passt gerade, die Länge ihres aber nicht.
La longueur de ma robe est juste ce qu'il faut, mais pas la longueur de la
sienne (à elle).

Das Haus ihrer Eltern ist sehr schön. Das Haus meiner aber auch.
La maison de ses parents est très belle. Mais celle des miens aussi.

 Le génitif est peut-être moins utilisé tel quel.

>>> Le pronom possessif 2


Vocabulaire

sondern mais (au contraire) [contraire absolu ou relatif]

verbrauchen [verbrauchte, verbraucht] consommer; user


verfehlen [verfehlte, verfehlt] rater; manquer

einverstanden (mit) d'accord (avec) | Einverstanden! OK !;


D'accord !

Ludwig Louis; Ludovic

die Droge (-, n) la drogue


griechisch grec
das Griechisch (- / s) le grec [langue]
der Pass (es, "e) le passeport
der Regenschirm / der Schirm (s, e) le parapluie
der Vorschlag (s, "e) la proposition

Leçon 75a

nicht (nur) ... sondern (auch) ...

Nicht ... sondern ...


sondern que nous avons vu à la leçon précédente introduit un contraire
absolu ou relatif. Il va de pair avec la négation nicht ou kein et, comme
nicht et kein, précède le mot ou groupe nominal sur lequel il porte.
Contraire absolu:
Das Haus ist nicht groß, sondern (es ist) klein.
La maison n'est pas grande, mais (au contraire elle est) petite.

Ich fahre nicht schnell, sondern (ich fahre) langsam.


Je ne roule pas vite, mais lentement.

Ich habe keinen schnellen (Wagen), sondern einen langsamen


Wagen.
Ich habe keinen schnellen Wagen, sondern einen langsamen.
Je n'ai pas une voiture rapide, mais une voiture lente.

Er trägt keine lange, sondern eine kurze Hose.


Er trägt keine lange Hose, sondern eine kurze.
Il ne porte pas un pantalon long, mais une culotte courte.

Contraire relatif:

Ich gehe nicht ins Theater, sondern (ich gehe) ins Kino.
Je ne vais pas au théâtre, mais au cinéma.

Die Bluse ist nicht rot, sondern (sie ist) grün.


Le chemisier n'est pas rouge, mais vert.

Wir haben nicht gespielt, sondern (wir haben) gearbeitet.


Nous n'avons pas joué, mais travaillé.

Sie trank nicht einen, sondern (sie trank) zwei Kaffees.


Sie trank nicht einen, sondern zwei Kaffees.
Elle ne but pas un, mais deux cafés.

On remarquera que, généralement, le sujet et le verbe sont sous-entendus


dans la deuxième partie de la formulation, étant donné qu'ils sont les
mêmes que dans la première.

• Ich spreche nicht Russisch, sondern Türkisch.


Je ne parle pas le russe, mais le turc.
Inversion

On peut inverser les termes de la formulation pour insister. Ces


constructions ne sont cependant pas très courantes. Elles sont surtout
données ici pour montrer le fonctionnement de la langue.

Nicht groß ist das Haus, sondern klein. / Nicht groß, sondern
klein ist das Haus.
Nicht schnell fährt er, sondern langsam. / Nicht schnell, sondern
langsam fährt er.
Keinen schnellen Wagen habe ich, sondern einen langsamen. /
Keinen schnellen, sondern einen langsamen Wagen habe ich.

Nicht Englisch spreche ich, sondern Türkisch. / Nicht Englisch,


sondern Türkisch spreche ich.

On ne confondra pas nicht nur avec nur nicht au sens notamment de


surtout pas:

Komm nur nicht zu spät nach Hause!


Surtout ne rentre pas trop tard à la maison !

nicht nur ... sondern auch ...


La combinaison nicht nur, sondern auch, elle, n'est pas restrictive, mais
au contraire additive

Sie ist nicht nur schön, sondern auch (noch) intelligent.


Elle n'est pas seulement jolie, mais aussi intelligente.

Sie kaufte nicht nur einen Pulli, sondern auch (noch) einen
Rock.
Elle n'acheta pas seulement un pull, mais aussi une jupe.

Sie spricht nicht nur Englisch, sondern auch (noch) Spanisch.


Elle ne parle pas seulement l'anglais, mais aussi l'espagnol.

Là aussi, on pourait inverser:

Nicht nur schön, sondern auch intelligent ist sie.


Nicht nur schön ist sie, sondern auch intelligent.

Nicht nur einen Pulli kauft sie, sondern zwei.


Nicht nur einen, sondern zwei Pullis kauft sie.
Nicht nur Englisch, sondern auch Spanisch spricht sie.
Nicht nur Englisch spricht sie, sondern auch Spanisch.

Leçon 76

Le subjonctif 2: Conjugaison

Préliminaires
Si le mode indicatif est celui du réel - les faits énoncés sont réels, vrais
sans discussion, dûment établis, ou considérés comme vrais parce que l'on
y croit - le mode subjonctif allemand - pardon: le Konjunktiv - est celui de
l'irréel, absolu dans le cas du subjonctif 2: on rapporte les paroles de
quelqu'un, mais avec une distanciation très nette par rapport à la réalité
de la chose déclarée (il y a doute prononcé ou mise en doute), ou on
formule une condition dans l'avenir dont on est plus ou moins incertain
qu'elle se réalisera, ou une condition dans le passé qui ne s'est en fait
jamais réalisée, ce qui fait de ce mode un équivalent du mode conditionnel
français.
Comme le subjonctif 1 (Konjunktiv 1), le subjonctif 2 (Konjunktiv 2) a trois
temps: un temps simple: le présent, et deux temps composés: le passé et
le futur.

Conjugaison du subjonctif 2

1. Verbes faibles (réguliers)


La conjugaison est absolument identique à celle des verbes faibles à
l'indicatif, soit
radical + t + terminaisons caractéristiques du subjonctif:
- au singulier: e, est, e
- au pluriel: en, et, en
Il s'ensuit évidemment un risque de confusion pour lequel il existe une
solution de rechange que nous verrons plus tard.

2. Verbes forts (irréguliers)


Au radical du prétérit, généralement doté d'une inflexion lorsque cela est
possible (sur le a, le o, le u) s'ajoutent terminaisons caractéristiques du
subjonctif:
- au singulier: e, est, e
- au pluriel: en, et, en

Exemples:

1. Verbes faibles

spielen machen lernen antworten

ich spielte machte antwortete


lernte
du spieltes machtes antwortetes
lerntest
er, sie, t t t
lernte
es spielte machte antwortete
lernten
wir spielten machten antworteten
lerntet
ihr spieltet machtet antwortetet
lernten
sie, Sie spielten machten antworteten

 Prétérit faible: leçons 17 et 20

2. Auxiliaires de conjugaison

haben sein werden

ich hätte wäre würde


du hättes wärest / würdest
er, sie, t wärst würde
es
hätte wäre
wir würden
ihr hätten wären würdet
sie, Sie hättet wäret / wärt würden
hätten wären

Notons la suppression possible du e à la deuxième personne du singulier


et du pluriel de sein.

3. Auxiliaires de mode et wissen

können dürfen wollen müssen sollen mögen wissen

ich könnte dürfte müsste sollte möchte


wollte wüsste
du könntes dürftes müsstes solltes möchtes
wolltest wüsstest
er, sie, t t t t t
wollte wüsste
es könnte dürfte müsste sollte möchte
wollten wüssten
wir könnten dürften müssten sollten möchten
wolltet wüsstet
ihr könntet dürftet müsstet solltet möchtet
wollten wüssten
sie, Sie könnten dürften müssten sollten möchten

• On remarquera:
- l'absence de l'inflexion sur les verbes sollen et wollen (cas particulier) Il
peut s'ensuivre une confusion possible avec le prétérit.
- les auxiliaires de mode et wissen sont des verbes hybrides (modification
éventuelle du radical mais présence du t des verbes faibles)
 Prétérit des verbes modaux: leçons 48 et 63 - de wissen leçon 47

4. Verbes forts (irréguliers)

kommen gehen schlagen treffen halten

ich käme ginge schlüge träfe hielte


du kämest / ginges schlügest / träfest / hieltest
er, sie, es kämst t schlügst träfst hielte
käme ginget schlüge träfe
schlügen
wir kämen gingen träfen hielten
schlüget /
ihr kämet / kämt ginget träfet / träft hieltet
schlügt
sie, Sie kämen gingen träfen hielten
schlügen

• On remarquera la suppression possible du e à la deuxième personne du


singulier et du pluriel pour certains verbes. On n'usera de préférence pas
de cette possibilité pour les verbes où le e est nécessaire pour faire la
différence avec le prétérit: gehen, halten...
• Pour certains verbes (halten, gehen, wollen, fangen, lassen,schreiben...),
confusion possible à la première et à la troisième personne du pluriel. On
recourt alors à une forme de remplacement dont nous parlerons un peu
plus tard.

fange
lassen geben essen sehen schreiben
n

ich finge ließe gäbe äße sähe


schriebe
du finges ließes gäbest / äßest / sähest /
schriebest
er, sie, t t gäbst äßt sähst
schriebe
es finge ließe gäbe äße sähe
schrieben
wir fingen ließen gäben äßen sähen
schriebet
ihr finget ließet gäbet / gäbt äßet / äßt sähet / säht
schrieben
sie, Sie fingen ließen gäben äßen sähen

lese schlafe bleibe


bitten bieten rufen verlieren
n n n

ich läse bäte böte schliefe riefe bliebe verlöre


du läses bätest / bötest / schliefes riefes bliebes verlörest /
er, sie, t bätst bötst t t t verlörst
es läse bäte böte schliefe riefe bliebe verlöre
schliefe
wir läsen bäten böten n riefen blieben verlören
ihr läset bätet bötet schliefet riefet bliebet verlöret / verlört
sie, Sie läsen bäten böten schliefe riefen blieben verlören
n

nehmen sprechen ziehen fliegen fahren

nähme spräche führe


ich zöge flöge
nähmest / sprächest / führest /
du zögest / flögest /
nähmst sprächst führst
er, sie, zögst flögst
nähme spräche führe
es zöge flöge
nähmen sprächen führen
wir zögen flögen
nähmet / sprächet / führet /
ihr zöget flöget / flögt
nähmt sprächt führt
sie, Sie zögen flögen
nähmen sprächen führen

• Il est évident que certaines personnes du verbe fort fahren peuvent se


confondre avec le présent de l'indicatif du verbe faible führen. Il y aurait
donc lieu de recourir à une solution de rechange (voir leçon ultérieure).

hängen / schneide
tragen schließen raten scheinen
hangen n

ich trüge riete


schlösse hinge schnitte schiene
du trügest / rietes
schlössest hingest schnittest schienest
er, sie, trügst t
schlösse hinge schnitte schiene
es trüge riete
schlössen hingen schnitten schienen
wir trügen rieten
schlösset hinget schnittet schienet
ihr trüget / trügt rietet
schlössen hingen schnitten schienen
sie, Sie trügen rieten

• Ne pas confondre le verbe fort hängen (évolution orthographique de la


forme forte hangen): être suspendu avec le verbe faible hängen:
suspendre
helfen stehen liegen sitzen schießen

hülfe / hälfe stünde / stände


hülfest / stündest / läge
ich schösse
hälfest ständest lägest / säße
du schösses
hülfe / hälfe stünde / stände lägst säßest
er, sie, t
läge säße
es schösse
hülfen / stünden /
hälfen ständen lägen säßen
wir schössen
hülfet / stündet / läget / säßet
ihr schösset
hälfet ständet lägt säßen
sie, Sie schössen
hülfen / stünden / lägen
hälfen ständen

• On remarquera les deux formes du verbe helfen, celle en ä pouvant


sans doute être considérée comme rare. Deux formes également pour le
verbe stehen, celle en ü étant peut-être plus littéraire.
 Prétérit des verbes forts: leçons 50, 52 et 54

Les temps composés

Le futur se forme avec l'auxiliaire werden:

Er würde alles wissen wollen.


Il voudrait tout savoir.

Le passé se forme avec les auxiliaires haben et sein:

Er hätte es gewusst. Il l'aurait su.

Er wäre nicht gekommen. Il ne serait pas venu.

Vocabulaire

bewegen remuer; mouvoir; mettre en mouvement | sich (A)


bewegen se mouvoir; se mettre en mouvement; bouger
rausfliegen (o, o + s) être flanqué à la porte

prompt prompt; promptement


vorn devant; à l'avant; en tête
das Interesse (s, n) l'intérêt
die Wahl (-, en) le choix;la sélection; l'élection; le vote; le suffrage

Leçon 77

Le pronom possessif 2
Le pronom possessif tel que nous l'avons vu à la leçon 75, réduit au
minimum (pronom + désinence), présente l'avantage d'être bref, il suffit
dans bien des circonstances, et il est même parfois employé de façon
privilégiée. Il existe toutefois une (ou même deux) variantes, plus longues,
mais parfois moins elliptiques, plus claires pour l'entendement. C'est le cas
notamment du génitif (qui n'est pas intervenu dans les exercices de la
leçon 75).
Cette variante recourt à l'article défini - et est de ce fait plus proche des
formes françaises.
Qui dit article défini dit déclinaison de l'article défini. Précédé par la-
dite déclinaison, le pronom possessif prend alors la déclinaison de
l'adjectif épithète ordinaire, faible, dans tous les cas de genre et de
nombre.
Outre la clarté, le recours à la forme avec article peut être dû à une
recherche de style, ou à une nuance d'insistance.
Nous ne verrons présentement qu'une des deux formes, la plus employée
des deux et qui est, disons-le, parfois moins ampoulée que l'autre. Entre
[crochets] dans les exemples, la forme sans article.
1. Nominatif

possesse
masculin féminin neutre pluriel
ur

ich der meine die meine das meine die meinen

du der deine die deine das deine die deinen

er der seine die seine das seine die seinen

sie der ihre die ihre das ihre die ihren

es der seine die seine das seine die seinen

wir der unsere die unsere das unsere die unseren


der unsre die unsre das unsre die unsren

ihr der eure die eure das eure die euren

sie der ihre die ihre das ihre die ihren

Sie der Ihre die Ihre das Ihre die Ihren

Exemples

Das ist Ingrids Wagen. Der meine [Meiner] hat eine Panne. C'est la
voiture d'Ingrid. La mienne est en panne.

Es war nicht seine Brille. Es war die meine [meine*]. Ce n'étaient pas ses
lunettes, c'étaient les miennes.

Das ist nicht unser Haus. Das unsere [Unseres*] ist größer. Ce n'est pas
notre maison, la nôtre est plus grande.

Es sind nicht die Schuhe von Peter. Die seinen [Seine] sind braun.
Ce ne sont pas les chaussures de Peter. Les siennes sont marron.

2. Accusatif

> Seul le masculin diffère du nominatif


possesse
masculin féminin neutre pluriel
ur

ich den meinen die meine das meine die meinen

du den deinen die deine das deine die deinen

er den seinen die seine das seine die seinen

sie den ihren die ihre das ihre die ihren

es den seinen die seine das seine die seinen

wir den unseren die unsere das unsere die unseren


den unsren die unsre das unsre die unsren

ihr den euren die eure das eure die euren

sie den ihren die ihre das ihre die ihren

Sie den Ihren die Ihre das Ihre die Ihren

Exemples

Nehmen wir meinen Wagen oder den euren [euren]?. Prenons-nous ma


voiture ou la vôtre ?

Ich ging in meine Wohnung und sie gingen in die ihre [ihre].
J'entrai dans mon appartement et ils entrèrent dans le leur.

Mein Fahrrad ist kaputt. Kann ich das Ihre [Ihres] nehmen, Frau Müller?
Mon vélo est cassé. Puis-je prendre le vôtre, Mme Müller ?

Wir finden eure Argumente nicht schlecht, aber wie findet der Lehrer die
unseren [unsere]?
Nous trouvons que vos arguments ne sont pas mauvais, mais comment le
professeur trouve-t-il les nôtres ?
3. Datif

possesse
masculin féminin neutre pluriel
ur

dem den
der meinen dem meinen
ich meinen meinen
der deinen dem deinen
du dem deinen den deinen
der seinen dem seinen
er dem seinen den seinen
der ihren dem ihren
sie dem ihren den ihren
der seinen dem seinen
es dem seinen den seinen
der dem
wir dem den
unseren unseren
unseren unseren
der unsren dem unsren
dem unsren den unsren
ihr
der euren dem euren
dem euren den euren
sie
der ihren dem ihren
dem ihren den ihren
Sie
der Ihren dem Ihren
dem Ihren den Ihren

Exemples

Fahren wir mit meinem Wagen oder mit dem deinen [deinem]?
Prendrons-nous ma voiture ou la tienne ?

Der Artikel stand nicht in seiner Zeitung, er stand in der unseren


[unserer].
L'article n'était pas dans son journal, il était dans le nôtre.

Ich bin in meinem Zimmer und Petra ist in dem ihren [ihrem].
Je suis dans ma chambre et Petra est dans la sienne.

Der Brief ist nicht in seinen Händen, er ist in den unseren [unseren].
La lettre n'est pas entre ses mains, elle est entre les nôtres.
4. Génitif

possesse
masculin féminin neutre pluriel
ur

des meinen der meinen des meinen


ich der meinen
des deinen der deinen des deinen
du der deinen
des seinen der seinen des seinen
er der seinen
des ihren der ihren des ihren
sie der ihren
des seinen der seinen des seinen
es der seinen
des der des
wir der unseren
unseren unseren unseren
der unsren
des unsren der unsren des unsren
ihr der euren
des euren der euren des euren
sie der ihren
des ihren der ihren des ihren
Sie der Ihren
des Ihren der Ihren des Ihren

Exemples

Ich finde deinen Rock sehr schön. Die Farbe des meinen [meines] gefällt
mir nicht.
Je trouve ta jupe très belle. La couleur de la mienne ne me plaît pas.

Die Länge seiner Arbeit ist gerade richtig, die Länge der unseren
[unserer] aber auch.
La longueur de son travail est juste ce qu'il fait, mais la longueur du nôtre
aussi.

Die Länge meines Kleids passt gerade, die Länge des ihren [ihres] aber
nicht.
La longueur de ma robe est juste ce qu'il faut, mais pas la longueur de la
sienne (à elle).
Das Haus ihrer Eltern ist sehr schön. Das Haus der meinen [meiner] aber
auch.
La maison de ses parents est très belle. Mais celle des miens aussi.

>>> Le pronom possessif 1

Vocabulaire

damit pour que; afin que

soeben à l'instant; "venir de"


völlig complètement; entièrement; tout à fait

übrig restant; de reste

verschieden (von) différent (de); autre

bedenken [bedachte, bedacht] considérer; penser; réfléchir; ne


pas oublier
befreien (von) libérer; délivrer; décharger (de); relâcher;
affranchir
beugen fléchir; plier; ployer; courber | sich [A] beugen se pecher;
s'incliner; se courber
pochen frapper; heurter; cogner; [cœur] battre (fort)
reden [du redest, du redetest, geredet] parler
ruhen reposer; se reposer; être au repos; être immobile
tasten [du tastest, du tastetest, getastet] tâter; palper; toucher;
(nach) chercher à tâtons / en tâtonnant
übernachten [du übernachtest, du übernachtetest, hat
übernachtet] passer la nuit
verfehlen rater; manquer

die Batterie (-, n) la batterie; l'accu; la pile


die Doktrin (-, en) la doctrine
die Farbe (-, n) la couleur
die Göttin (-, nen) la déesse
der Komfort (s) le confort
der Patient (en, en) le patient
die Pizza (-, Pizzen) la pizza
die Regung (-, en) le mouvement; l'émotion; le sentiment;
l'émotion
der Sitz (es, e) le siège
der Sonnenschirm (s, e) l'ombrelle
der Soziologe (n, n) le sociologue
der Teil (s, e) la partie
das Thema (s, Themen) le sujet
die Unterschrift (-, en) [f] la signature
das Ziel (s, e) le but; l'objectif; la destination
der Zustand (s, "e) l'état (d'une chose)

Leçon 78

Le subjonctif 2: Sens et emplois 1

1. La projection irréelle, la condition irréelle


• Il n'existe pas de mode conditionnel en allemand. C'est le subjonctif II
qui en tient lieu.

Par définition, une action conditionnelle ne peut pas exister


dans le présent, seulement dans un avenir... hypothétique -
ou alors un passé... hypothétique. Ce qui implique en
principe la conjugaison au futur (futur du subjoncif II) ou
éventuellement au passé (en l'occurrence le futur
antérieur du subjonctif II).
On sait que la langue allemande tend à utiliser autant que
possible la conjugaison au présent (temps simple), de
préférence à la conjugaison au futur (temps composé). Il en
est plus ou moins de même pour le subjonctif II lorsque l'idée
conditionnelle est évidente - soit un présent pour un futur et
un passé pour un futur antérieur.
Dans la pratique, elle préfère toutefois pour certains verbes
éviter les formes du présent du subjonctif II (verbes faibles,
certains verbes forts); pour les auxiliaires et auxiliaires de
mode à inflexion au contraire, les formes du présent sont
préférées.
Mais que cela ne nous traumatise pas ! L'essentiel pour
commencer est de ne pas commettre d'incorrection
basique ;-)))
Alors que l'indicatif est le mode de la réalité, de la certitude, des faits, le
subjonctif II (Konjunktiv II) est le mode de la haute irréalité, de
l'éventualité hypothétique dans l'avenir ou le passé.

Indicatif
Ich sage das nicht so. Je ne dis pas cela ainsi.
Ich werde das nicht so sagen. Je ne dirai pas cela ainsi.
Ich habe das nicht so gesagt. Je n'ai pas dit cela ainsi.

Subjonctif II
Ich würde das nicht so sagen. Je ne dirais pas cela ainsi.
* Eviter: Ich sagte das nicht dont le sens est peu évident
Ich hätte das nicht so gesagt. Je n'aurais pas dit cela ainsi.
* Eviter en l'occurrence: Ich würde das nicht so gesagt haben trop
compliqué.

Indicatif
Ich mache das nicht. Je ne fais pas cela.
Ich werde das nicht machen. Je ne ferai pas cela.
Ich habe das nicht gemacht. Je n'ai pas fait cela.

Subjonctif II
Ich würde das nicht machen. Je ne ferais pas cela.
* Eviter: Ich machte das nicht dont le sens est peu évident.
Ich hätte das nicht gemacht. Je n'aurais pas fait cela.
* Eviter en l'occurrence: Ich würde das nicht gemacht haben trop
compliqué.

Subjonctif II
Wir würden eine schöne Reise nach Paris machen, auf den Eiffelturm
steigen, in reputierten Restaurants essen, den Louvre besuchen.
Nous ferions un beau voyage à Paris, nous monterions à la Tour
Eiffel, mangerions dans des restaurants réputés, visiterions le
Louvre.
* Alternative: Wir würden eine schöne Reise nach Paris machen, wir
stiegen auf den Eiffelturm, äßen in reputierten Restaurants und
besuchten den Louvre.

Souvent cette éventualité (hypothétique) dépend elle-même d'une


condition préalable (hypothétique), parfois sous-entendue,
souvent exprimée. Cette dernière fait alors l'objet d'une proposition
subordonnée conditionnelle introduite par la conjonction wenn - le si
conditionnel - précédant souvent la proposition principale qui apparaît
parfois comme étant la conséquence de la condition (hypothétiquement)
remplie.

Indicatif
Wirst du es mir sagen? - Ja, aber nur, wenn ich es darf. Me le diras-
tu ? - Oui, mais seulement si j'en ai le droit.
Ich werde es dir nur sagen, wenn ich es darf. Je te le dirai seulement
si j'en ai le droit.

La proposition principale, lorsqu'elle suit, peut être introduite par dann


marquant la conséquence:

Subjonctif II
Wenn ich es wüsste, (dann) würde ich es dir sagen. Si je le savais,
(alors) je te le dirais.
Ich würde es dir sagen, wenn ich es wüsste. Je te le dirais si je le
savais.
* Eviter dans les deux exemples: Wenn ich es wissen würde

2. Le souhait irréel, le regret


La formulation du souhait irréel est souvent accompagnée de nur. Elle
recourt par ailleurs généralement à la conjonction wenn et est ponctuée
par un point d'exclamation.

Wenn ich es nur wüsste! Si seulement je le savais !


* Peu pratiqué: Wenn ich es nur wissen würde!

Ach, wenn er es nur gesagt hätte! Ah, si seulement il l'avait dit !


* Eviter, peu pratiqué: Wenn er es nur gesagt haben würde!
3. Le doute prononcé dans le discours rapporté
Il y a, de fait, trois degrés dans la manière de rapporter les paroles ou
écrits d'autrui:
• L'indicatif, mode de la réalité, sert à marquer que l'on considère comme
un fait exact le contenu des paroles rapportées, ou que l'on sait que tout
est exact,

Er sagt, dass er krank ist. Il dit qu'il est malade. [on sait que c'est
vrai ou on prête foi à ses paroles]

• Le subjonctif I sert à marquer que l'on se contente de rapporter les


paroles d'autrui sans statuer sur l'exactitue de leur contenu ou sur la foi
que l'on y prête, Son exactitude reste simplement à prouver, ni plus et ni
moins. Un détachement qui est une simple attitude scientifique en
quelque sorte.

Er sagt, dass er krank sei. Il est malade, à ce qu'il dit. [c'est lui qui le
dit, on point c'est tout, c'est peut-être vrai, c'est peut-être faux]

• Le subjonctif II sert à prendre de façon prononcée ses distances envers


le contenu des paroles rapportées, à le mettre en doute comme étant
gradement sujet à caution ou hautement improbable. On marque ainsi un
certain scepticisme.

Er sagt dass er krank wäre. A ses dires, il serait malade. [ça reste à
prouver, ça paraît douteux, il est peut-être un grand menteur]

4. La fonction de remplacement
On a vu, au chapitre de la conjugaison, qu'à certaines personnes et pour
certains verbes, la forme verbale seule, abstraction faite du contexte,
permet difficilement de déterminer s'il s'agit d'un indicatif ou d'un
subjonctif I.

Sie sagen, dass sie lange in Mainz gewohnt haben.


Ils disent qu'ils ont longtemps habité à Maïence. / A ce qu'ils disent,
ils ont longtemps habité à Maïence.
[vrai ou dans le domaine du possible]
On peut recourir alors à la forme conjuguée correspondante au subjonctif
II:

Sie sagen, dass sie lange in Mainz gewohnt hätten.


Ils disent qu'ils ont longtemps habité à Maïence. [On précise toujours
que ce sont leurs paroles]

Mais on peut évidemment rétorquer qu'il peut y avoir alors confusion avec
le vrai sens du subjonctif II:

Ils auraient, selon leurs dires, longtemps habité à Maïence. [Peut-


être serait-il bon de vérifier]

Une autre forme de remplacement est fournie par l'utilisation de


l'auxiliaire werden au subjonctif. Elle intervient quasi automatiquement
lorsqu'une forme conjuguée est la même à l'indicatif présent et prétérit et
aux subjonctifs présents I et II:

Er sagt, dass sie Tennis spielen. Il dit qu'ils jouent au tennis.


[présent de l'indicatif ou du subjonctif I: vrai ou simple déclaration à
vérifier]

Er sagt, dass sie Tennis spielten. Il dit qu'ils jouent / joueraient au


tennis. Ou bien: Il dit qu'ils jouaient au tennis. > ambiguïté.
[prétérit de l'indicatif ou bien présent du subjonctif II ?]

Er sagt, sie würden Tennis spielen. Ils joueraient au Tennis, selon


lui. [forme de remplacement ou vrai conditionnel ?]

On voit que les choses ne sont pas toujours bien claires, ce qui est peut-
être un comble pour l'esprit allemand réputé pour sa clarté et sa logique
pratique - si l'on excepte les considérations plus ou moins fumeuses de
certains philosophes ;-)))

Autre exemple:

Sie schreibt, du redest zu viel. Elle écrit que tu parles trop. [fait
reconnu ou simple restitution d'une déclaration ?]

Sie schreibt, du redetest zu viel. Elle écrit que tu parles trop. / Tu


parlerais trop selon ce qu'elle écrit.
[prétérit ou présent du subjonctif I ou temps de remplacement au
subjonctif II ?]

Sie schreibt, du würdest zu viel reden. [temps de remplacement,


le contenu de l'énoncé semble exclure une idée de conditionnel]

Ceci, c'est la théorie. Dans la pratique, dans la langue parlée en tout cas,
les choses tendent à devenir floues, indicatif, subjonctif I et subjonctif II
tendant à être employés au gré de chacun. Relâchement de la langue ?
Evolution progressive ? La langue écrite, en particulier littéraire - et la
presse écrite et radiophonique - restent plus exigeantes quant au choix
des modes et aux formes de conjugaison. Comment rendre autrement une
foule de nuances, comment exprimer clairement, sans équivoque ?
Notre premier souci, en tant qu'apprenant, sera plutôt de ne pas
commettre d'erreur de conjugaison et de construction grossière. Pour les
nuances, on s'y mettra petit à petit.

Vocabulaire

hören (auf + A) obéir à


Leçon 79

La proposition subordonnée: Autres


subordonnants
Nous connaissons déjà un certain nombre de subordonnants: différentes
conjonctions de subordination (voir la leçon 46), les pronoms relatifs, les
pronoms interrogatifs. Voici quelques autres conjonctions de
subprdination:

bis juqu'à ce que


N'est pas seulement une préposition, mais aussi une conjonction de
subordination.
Sauf éventuellement dans le discours indirect (discours rapporté), le
verbe de la subordonnée qu'elle introduit est toujours à l'indicatif,
mode de la réalité.

Ich fragte und fragte, bis er endlich antwortete. Je questionnai et


questionnai jusqu'à ce qu'il répondît enfin.

Es dauerte zehn Minuten, bis er alles gemacht hatte. Il lui fallut dix
minutes pour tout faire.

Warte nicht, bis es zu spät ist! N'attends pas qu'il soit trop tard.

damit pour que, afin que


est en général suivi de l'indicatif (but atteint).
Le sujet de la subordonnée n'est pas le même que celui de la principale
(ce qui exclut une formulation infinitive aver um ... zu ...)
Les verbes de la principale et de la subordonnée sont au même temps.

Er hilft mir, damit wir schneller weg können. Il m'aide pour que nous
puissions partir plus vite.
Nimm einen Regenschirm, damit du nicht nass wirst,wenn es regnet.
Prends un parapluie pour ne pas te mouiller s'il pleut.

Nur damit du es weißt: Ich habe alles in einem Brief


niedergeschrieben. [Je te le dis] Juste pour ta gouverne: j'ai tout
consigné dans une lettre.

On considère comme désuet, bien qu'il soit encore pratiqué à l'occasion,


l'emploi du subjonctif I:

Ich schreie, damit er mich gut höre. Je crie afin qu'il m'entende bien.

obgleich, obschon, obwohl bien que, quoique

sont toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect


(discours rapporté), accompagnés d'un indicatif.
Le temps des verbes marque le rapport de temps entre les actions
respectives.

Ich schrieb, obgleich ich wusste, dass es schon zu spät war. J'écrivis
bien que je sache / bien que sachant qu'il était déjà trop tard.

Obgleich es regnet, macht er seinen täglichen Spaziergang. Bien


qu'il pleuve, il fait sa promenadequotidienne.

Obgleich des Vater es ihr mehrere Male verboten hat, geht sie
wieder mit dem Jungen aus.
Bien que son père le lui ait interdit à plusieurs reprises, elle sort de
nouveau avec le garçon.

seit, seitdem depuis que

sont toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect


(discours rapporté), accompagnés d'un indicatif.
Le verbe de la subordonnée est à un temps antérieur à celui de la
principale, puisqu'il y a antériorité d'une action par rapport à l'autre.

Seitdem er den Unfall hatte, ist er viel vorsichtiger.


Depuis qu'il a eu l'acident / Depouis son accident, il est beaucoup
plus prudent.

Ich trage im Winter immer einen Hut, der den Kopf schön warm hält,
seitdem ich das weiß.
Je porte toujours en hiver un chapeau qui tienne la tête bien au
chaud depuis que je sais cela.

solange aussi longtemps que, tant que

Est toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect


(discours rapporté), accompagné d'un indicatif.
Le rapport temporel entre deux actions s'exprime par le choix des temps.

Solange du die Arbeit nicht gemacht hast, bleibst du zu Hause!


Tant que tu n'auras pas fait le travail, tu resteras à la maison !

Solange ich krank bin, kann ich nicht viel für dich tun.
Tant que je suis malade, je ne peux pas faire grand-chose pour toi.

während pendant que


est toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect
(discours rapporté), accompagné d'un indicatif.
Les verbes de la principale et de la subordonnée sont au même temps
puisqu'il y a simultanéité des actions.

Während du im Garten arbeitest, repariere ich das Fahrrad.


Pendant que tu travailles au jardin, je répare la bicyclette.

Ich schrieb noch drei lange Briefe, während meine Frau in der Küche
kochte.
J'écrivis encore trois logues lettres pendant que ma femme cuisinait
à la cuisine.

indem pendant que, par le fait que, en + participe


présent
Exprime la simultanéité de deux actions dont l'une se situe "à l'intérieur"
de l'autre - elles sont donc en rapport direct.
Sert par ailleurs à préciser le moyen, la manière.
Les temps des deux propositions sont les mêmes. L'indicatif est requis,
sauf discours indirect éventuellement.

Er hält sich in bester Form, indem er täglich trainiert.


Il reste au mieux de sa forme en s'entraînant tous les jours.
Indem sie in der Küche kocht, hört sie das Radio.
(Tout) en cuisinant à la cuisine, elle écoute la radio.

bevor avant que, avant de


est toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect
(discours rapporté), accompagné d'un indicatif.
Les verbes de la principale et de la subordonnée sont au même temps.

Bevor ich einkaufen gehe, mache ich noch die Betten. Avant d'aller
faire les courses je fais encore les lits.

Mach das Licht aus, bevor du das Zimmer verlässt! Eteins la lumière
avant de quitter la pièce !

Bevor er ausging, zog er einen Mantel an. Avant de sortir, il enfila un


manteau.

nachdem après que, après avoir... , après être...


est toujours, sauf éventuellement dans le cas d'un discours indirect
(discours rapporté), accompagné d'un indicatif.
Le verbes de la subordonnée marque par sa conjugaison l'antériorité par
rapport à l'action de la principale.

Nachdem er den Brief beantwortet hatte, ging er zu Bett. Après avoir répondu
à la lettre, il alla au lit.

Er zerriss den Brief, nachdem er ihn gelesen hatte. Il déchira la lettre après
l'avoir lue.

Vocabulaire

fort parti
weg exprime un éloignement, un départ, une privation [weggehen
s'en aller, weg müssen devoir partir, wegnehmen enlever]

bereit prêt [à faire quelque chose]


geduldig patient; patiemment
täglich quotidien
voll plein; entier
aufbessern [besserte auf, aufgebessert] améliorer
einfahren [du fährst ein, fuhr ein, ist eingefahren] (in + A) entrer
(dans)
niederschreiben [schrieb nieder, niedergeschrieben] consigner par
écrit
schreien [schrie, geschrien] crier

die Menge (-, n) la quantité; le tas; la foule


die Post (-) le bureau de poste; le courrier
das Souvenir (s, s) le souvenir [objet]
das Taxi (s, s) le taxi
die Überstunde (-, n) l'heure supplémentaire
der Urlaub (s, e) le congé; les vacances

Leçon 79a

La comparaison d'égalité
L'égalité est généralement introduite par l'adverbe wie que qui sert
notamment dans la comparaison.
Dans la comparaison d'égalité classique, wie précède le deuxième terme
de la comparaison, le premier élément de la comparaison étant précédé
de so aussi:

Il est aussi âgé que moi. / Il a le même âge que moi.


Er ist so alt wie ich (alt bin).

On voit que wie joue plus ou moins le rôle d'une conjonction de


subordination, une partie de la subordonnée étant sous-entendue.

Er hat so viel Geld wie du. Il a autant d'argent que toi.


Niemand hat eine so lange Nase wie er (eine hat). Personne n'a le nez
aussi long que lui.

Ich habe kein so gutes Gedächnis wie du (eines hast). Je n'ai pas aussi
bonne mémoire que toi.

Es gefällt mir so wenig wie (es) dir (gefällt). Ça me déplaît autant qu'à
toi.

Designer verdienen so wenig wie nie zuvor. Les stylistes gagnent moins
que jamais [n'ont jamais aussi peu gagné (qu'aujourd'hui].

Ich habe so gut wie nichts gesehen. Je n'ai pour autant dire /
pratiquement rien vu.

wie est parfois sous-entendu:

Ich mache es so gut (wie) ich (es machen) kann. Je le fais aussi bien que
possible / du miieux possible.

Ich komme so oft (wie) du willst. Je viendrai aussi souvent que tu le veux.

Schweizer dreimal so reich wie Deutsche Les Suisses trois fois aussi riches
que les Allemands

Toutefois, so n'est pas toujours utilisé; on recourt aussi dans certaines


formulations à gleich:

Er ist im gleichen Alter wie ich. Il est du même âge que moi.
Wir sind gleich alt. Nous avons le même âge. (nous sommes
pareillement âgés)

Vor zwei Jahren war das Volumen der Ausfuhren nach China noch halb so
groß wie nach Amerika. Il y a deux ans le volume des exportations vers la
Chine était encore à moitié aussi grand que celui des exportations vers
l'Amérique;

L'inégalité (improprement appelée comparatif d'inégalité ou d'infériorité)


est généralement exprimée par nicht so ... wie ou kein so ... wie:

Er ist nicht so alt wie du (es bist). Il est moins âgé que toi (tu ne l'es).

Ich habe kein so schönes Hemd wie du (eines hast).


Je n'ai pas une aussi jolie chemise que toi (tu en as une).

Ich kann nicht so schnell gehen wie du (gehen kannst).


Je ne peux pas marcher aussi vite que toi (tu peux marcher).
L'inégalité superlative
Certaines formulations reviennent en fait à exprimer une idée de
superlation: l'inégalé

In Dannenberg kamen zehntausende Menschen zusammen - so viele wie


nie zuvor. A Dannenberg se rassemblèrent des dizaines de milliers de
personnes - davantage que jamais auparavant.

Im Jahr 2009 wurden in Düsseldorf so viele Kinder geboren wie seit Jahren
nicht mehr. En 2009 il naquit à Düsseldorf plus d'enfants que depuis des
années.

Ich habe ihn so gut wie nie gesehen. Je ne l'ai pour auisi dire jamais vu.

Ich habe so gut wie nichts gesehen. Je n'ai pour ainsi dire rien vu.; Autant
dire que je n'ai rien vu

Ich habe den Apparat so gut wie möglich repariert. J'ai réparé l'appareil
aussi bien que possible.

Deutschland importiert so viel wie noch nie L'Allemagne n'a jamais autant
importé

Der Druck ist anderthalbmal so hoch wie normal. La pression est une
fois et demi plus forte que la normale.

Benzin noch nie so teuer wie in diesem Jahr. L'essence n'a jamais été
aussi chère que cette année.

Gold ist teuer wie nie L'or (est) plus cher que jamais [L'or est cher comme
il ne l'a jamais été]

Radioaktivität in Fukushima so hoch wie nie zuvor La radioactivité à


Fukushima plus élevée quer jamais

Doppelt soviel Kupfer in der Lausitz als erwartet Deux fois plus de cuivre
en Lusace qu'attendu

Schokolade enthält dreimal so viel Eisen wie Spinat. Le chocolat contient


trois fois plus de fer que les épinards.

Frauen bekommen so viele Kinder wie seit 1990 nicht. Les femmes
n'ont pas eu autant d'enfants depuis 1990.

So schnell wie heute bin ich noch nie gefahren. Je n'ai encore jamais
roulé aussi vite qu'aujourd'hui.
Vocabulaire

anderthalb un et demi
anderthalbmal une fois et demie

doppelt double; doublement


gleich pareil; même; semblable; pareillement

zuvor avant; auparavant

geboren werden [wurde geboren, ist geboren worden] naître


enthalten [du enthältst, du enthieltst, hat enthalten] contenir;
renfermer
importieren importer
zusammenkommen [kamen zusammen, sind
zusammengekommen] se retrouver; se rassembler

zehntausende des dizaines de milliers

die Lausitz (-) la Lusace [région chevauchant le frontière


germano-polonaise]

die Ausfuhr (-, en) l'exportation


der Druck (s, e) la pression; l'impression
das Eisen (s) le fer
das Kupfer (s) le cuivre
die Radioaktivität (-) la radioactivité
der Satellit (en, en) le satellite
der Spinat (s) l'épinard

Leçon 80
L'ordre & la prière dans le discours rapporté

1. L'ordre

a. A l'indicatif
• L'indicatif est mode narratif simple et direct et souvent privilégié pour sa
simplicité.
Le mode impératif correspond à un ordre donné directement à quelqu'un
par un locuteur. La phrase impérative est généralement placée entre
guillemets dans un texte suivi, et ponctuée par un point d'exclamation.

Komm, hilf mir! Viens, aide-moi !; Viens m'aider !

"Machen Sie die Tür zu!" befahl er. Fermez la porte !" ordonna-t-il.

Dans le discours rapporté,il faut user d'un subterfuge pour rendre l'ordre:
le recours à un auxiliaire, en l'occurence le verbe de modalité sollen qui
exprime la volonté de quelqu'un, dans une proposition subordonnée. Il y a
nécessairement un sujet exprimé, le verbe auxiliaire est à une forme
conjuguée et au même temps que le verbe de la proposition principale:

"Hilf mir!" sagt er. "Aide-moi !" dit-il.


Er sagt, dass ich ihm helfen soll. / Er sagt, ich soll ihm helfen. Il dit que je
dois l'aider.

"Ruf mich morgen an!" sagte er mir.


Er sagte mir, dass ich ihn morgen anrufen sollte. / Er sagte, ich sollte ihn
morgen anrufen.
Il disait que je devais lui téléphoner demain.

b. Au subjonctif
On peut juger préférable, et il peut même être indispensable, de recourir
au mode subjonctif, plus précisément au subjonctif I, afin de bien
marquer que l'on est en présence d'un discours rapporté que l'on ne fait
que citer. C'est particulièrement valable en l'absence de la conjonction de
subordination dass. Le temps utilisé pour l'auxiliaire est le présent.
Er sagt, dass ich ihm helfen solle. / Er sagt,ich solle ihm helfen.
Er hat gesagt, dass du ihm helfen sollest. / Er hat gesagt, du sollest ihm
helfen.

La première et la troisième personne du pluriel, ainsi que la forme de


politesse, sont malheureusement identiques au point formel aux
personnes correspondantes du présent de l'indicatif. Ce pourquoi il est
préférable de recourir à la conjonction de subordination dass.
Même alors, la distanciation de celui qui cite, simple rapporteur des
paroles, par rapport au donneur d'ordre n'est pas forcément évidente. Le
recours au temps de remplacement, c'est-à-dire au présent du
subjonctif II ,est alors possible, voire recommandé, sans que ce soit
forcément la solution miracle, d'une part parce que les formes utilisées
sont identiques aux formes correspondantes du prétérit de l'indicatif,
d'autre part en raison de la nuance conditionnelle de sollen: je devrais, ils
devraient, vous devriez... On s'appuiera donc sur le contexte pour le sens.

Er befahl den Leuten: "Machen Sie Platz für den Krankenwagen!"


Er befahl den Leuten, sie sollen / sollten Platz für den Krankenwagen
machen.
Il ordonna aux gens de faire de la place pour l'ambulance.

Bien entendu, pour cet exemple, il est aussi possible de recourir à une
formulation infinitive, plus neutre, moins stylistique:

Er befahl den Leuten, Platz für den Krankenwagen zu machen.

2. La prière
Pour exprimer indirectement une prière formulée, on recourt également à
un verbe de modalité, en l'occurrence mögen, impérativement au
présent du subjonctif, et par défaut au subjonctif I:

Er bittet mich: "Gib mir einen Tipp!" ? | Er sagt zu mir: "Bitte gib mir
einen Tipp!"
Er bittet, ich möge ihm einen Tipp geben. | Er sagt, ich möge ihm
bitte einen Tipp geben.

A la première et à la troisième personne du pluriel et à la forme de


politesse, pour éviter toute confusion avec l'indicatif, on recourt volontiers
au présent du subjonctif II qui présente en l'occurrence
peu d'ambiguïté:

Sie schrieb ihren Kindern: "Besucht uns öfter!"


Sie schrieb ihnen Kindern, sie möchten sie öfters besuchen.
Elle demanda (dans la lettre) à ses enfants de (bien vouloir) lui / leur
rendre visite plus souvent.

Certains recourent même au présent du subjonctif II aux personnes du


singulier, insistant sur le "bien vouloir" de la personne sollicitée:

Ich bat, er möchte eine Viertelstunde warten. Je le priai d'attendre


un quart d'heure.

Bien entendu, il est aussi possible de recourir à une formulation infinitive,


moins élégante stylistiquement et plus neutre:

Ich bat ihn, eine Viertelstunde zu warten.

Leçon 81

Quelques prépositions 2

cf. leçon 44

On remarquera que certaines prépositions servent aussi de conjonctions


de subordination [cf leçon 79)

1. Prépositions régissant l'accusatif

a. durch

 Contraction: durch das = durchs


 Idée de traverser, de passer à travers; par, à travers, au
travers de

Die Diebe sind durch das Fenster ins Haus gekommen. Les voleurs
sont entrés dans la maison par la fenêtre.
Er ist durch den Park gegangen. Il a traversé le parc.
Ein Gedanke geht mir durch den Kopf. Une idée me traverse l'esprit.
Er ging durch den Saal. Il traversa la salle.
Ich würde für ihn durchs Feuer gehen. Je passerais par le feu pour
lui.
Er ging durch den Regen. Il marchait sous la pluie.

 Idée d'intermédiaire, d'instrument: par, au moyen de,


moyennant, grâce à, à cause de
[cf leçon 70: le complément d'intermédiaire)

Durch mich hat er es nicht erfahren. Ce n'est pas par moi qu'il l'a
appris.
Die Polizei wurde durch einen Komplizen informiert. La police fut
informée grâce à un complice.
Durch den Regen ist alles nass. Tout est mouillé à cause de la pluie.

b. gegen

 Idée d'opposition: contre

Bist du für oder gegen mich? Tu es pour ou contre moi ?


Das Auto fuhr gegen einen Baum. La voiture La voiture alla contre
un arbre.
Gibt es ein Medikament gegen Dummheit? Y a-t-il un remède contre
la bêtise ?
Wie fahren gegen den Wind. Nous allons / roulons / naviguons contre
le vent.

 Idée de direction spatiale ou d'approche temporelle: vers

Wir fuhren gegen Norden. Nous roulions vers le nord.


Der Rauch steigt gegen den Himmel. La fumée monte vers le ciel.
 Idée d'approche temporelle: vers

Gegen Mittag hörte es auf zu regnen. Vers midi il cessa de pleuvoir.


Ich bin gegen drei Uhr wieder da. Je serai de retour vers les trois
heures.

 Idée d'échange, de contre-partie: contre

Wir liefern nur gegen Barbezahlung. Nous ne livrons que contre


paiement comptant.
Lieferung gegen Rechnung. Livraison sur facture.

c. bis

 Idée de limite butoir temporelle: jusqu'à, d'ici

Bis nächsten Monat muss die Arbeit gemacht sein. Le travail devra
être fait d'ici le mois prochain.
Er blieb bis sieben Uhr. Il resta jusqu'à sept heures.
Von acht bis neun ist niemand hier. De huit à neuf heures il n'y a / il
n'y aura personne ici.

 Idée de destination limite: jusqu'à

Fährt der Zug bis Bamberg? Le train va-t-il jusqu'à Bamberg ?


Bis nächsten Montag! A lundi prochain !

En combinaison aussi avec zu ou nach:

Er ging bis zur Kirche. Il valla jusqu'à l'église.


Wir fuhren bis nach Bamberg. Nous poussâmes jusqu'à Bamberg.

2. Prépositions dites mixtes ou spatiales

a. hinter

 Contractions: hinter dem = hinterm [rare] - hinter das =


hinters
 Sens local: derrière

Er stand hinter mir. Il se tenait derrnière moi.


Er wartete hinter der Tür. Il attendait derrière la porte.
Er stellte sich hinter mich. Il se plaça derrière moi.

b. neben

 Sens local: à côté de, près de, auprès de

Er sitzt neben mir. Il est assis à côté de moi / près de moi.


Sie setzt sich neben mich. Elle s'assit à côté de / près de moi.
Das Dorf liegt neben Bamberg. Le village est près de Bamberg.

c. unter

 Contractions: unter dem = unterm - unter das = unters

 Sens local: sous, au-dessous de | parmi, entre

Der Hund liegt unter dem Tisch. Le chien est couché sous la table.
Ich legte mich unter einen Baum. Je m'étendis sous un arbre.

Unter den Opfern war auch eine Französin. Parmi les victimes il y
avait aussi une Française.
Er mischte sich unter die Gäste. Il se mêla aux invités.
Unter guten Freunden gibt es keine Geheimnisse. Entre bons amis il
n'y a pas de secrets.

Wir hatten ein Gespräch unter vier Augen. Nous eûmes une
conversation seul à seul [entre quatre yeux].

d. zwischen

 Sens local ou temporel: entre

Er setzte sich zwischen mich und meine Frau. Il s'assit entre moi et
ma femme.
Er saß zwischen zwei alten Herren. Il était assis entre deux
messieurs âgés.
Er liest zwischen den Zeilen. Il lit entre les lignes.

Es passierte zwischen acht und neun Uhr. Cela se produisit entre huit
et neuf heures.

3. Prépositions régissant le génitif

a. während

 Net glissement vers le datif à la place du génitif dans le


langage parlé ou en l'absence d'élément de déclinaison
probant

 durée: pendant, durant

Es hat während des ganzen Tages geregnet. Il a plu durant toute la


journée.
Was machtest du während dieser Zeit? Que faisais-tu pendant ce
temps-là ?

Es hat während drei Tagen geregnet. Il a plu durant trois jours. [et
non: während drei Tage]

b. wegen

 Net glissement vers le datif à la place du génitif dans le


langage parlé ou en l'absence d'élément de déclinaison
probant

 sens causal: à cause de, en raison de, étant donné, pour

Wegen des schlechten Wetters / Wegen dem schlechten Wetter


blieben wir zu Hause.
A cause du mauvais temps nous restämes à la maison.

Er sitzt im Gefängnis wegen Diebstahls. Il est en prison pour vol.

Wegen dir habe ich den Zug verfehlt. A cause de toi j'ai raté le
train. [le génitif du pronom personnel est rare]
Vocabulaire
erfahren [du erfährst, erfuhr, erfahren] apprendre (en entendant,
er lisant)
erkennen [erkannte, erkannt] reconnaître
liefern livrer
rennen [rannte, ist gerannt] courir (vite)

links à gauche

die Annonce (-, n) la (petite) annonce


die Barbezahlung (-, en) le paiement comptant
die Bezahlung (-, en) le paiement
die Brücke (-, n) le pont
der Diebstahl (s, "e) le vol [délit]
das Dorf (s, "er) le village
die Dummheit (-, en) la bêtise; la sottise
die Französin (-, nen) la Française
der Gedanke (ns, n) la pensée; l'idée
das Gefängnis (ses, se) la prison
die Glastür (-, en) la porte vitrée
die Handtasche le sac à main
der Klimawandel (s) le changement climatique
der Komplize (n, n) le complice
die Krypta (-, Krypten) la crypte
mischen mélanger; mêler
die Motorpanne (-, n) la panne de moteur
der Norden (s) le nord
das Opfer (s, -) la victime; le sacrifice
der Rauch (s) la fumée
die Sonnenuhr (-, en) le cadran solaire
der Wind (s,e) le vent
die Zeile (-, n) [f] la ligne
Leçon 82

Le génitif saxon 2

1. Avec un adjectif épithète


Nous avons vu à la leçon 42 que le génitif saxon est la façon la plus
simple, brève et élégante d'exprimer un rapport direct ou d'appartenance
entre deux ou plusieurs personnes ou choses:
Pauls Vater ist achtzig Jahre alt. Le père de Paul a quatre-vingts ans.
Mais nous n'avions pas tenu compte de la possibilité d'adjoindre un
adjectif épithète, non pas certes au nom propre, au "possédant", encore
que ce ne soit pas inconcevable, mais à son complément, au "possédé".
Ceci implique un problème de déclinaison pour l'adjectif dont la réponse
est simple et logique: comme la suppression de tout article devant le
"possédé" reste de rigueur, l'adjectif épithète prend nécessairement la
terminaison d'article qui manque:
Der rote Pullover von Paul gefällt mir. > Pauls roter Pullover gefällt mir.
Le pull-over rouge de Paul me plaît.

Ich mag das blaue Kleid von Anne. > Ich mag Annas blaues Kleid.
J'aime bien ma robe bleue d'Anna.

Wir fahren mit dem schnellen Wagen von Vater. > Wir fahren mit Vaters
schnellem Wagen.
Nous roulons avec la voiture rapide de Père.

On peut envisager plusieurs adjectifs épithètes:


Was hat die modische graue Jacke von Gert gekostet?
> Was hat Gerts modische graue Jacke gekostet?
Qu'a coûté la veste grise à la mode de Gert ?
Ça marche aussi, bien sûr, dans le cas de plusieurs noms propres ou
lorsque le nom propre est précédé d'un ou de plusieurs titres:
Ich erkenne das schöne blaue Fahrrad von Anna Margarete Jensen.
> Ich erkenne Anna Margarete Jensens schönes blaues Fahrrad.
Je reconnais le beau vélo bleu d'Anne Marguerite Jensen.

Wer war der letzte Patient von Doctor Kleinmeier? > Wer war Doktor
Kleinmeiers letzter Patient?
Qui était le dernier patient du docteur Kleinmeier ?

2. Avec deux noms communs...


Le "possesseur" n'est pas un nom propre, mais un nom commun. Ce
génitif saxon-là est, au moins aujourd'hui, beaucoup plus rare, il est un
peu maniéré, utilisé pour faire du style, pour attirer l'attention ou dans un
texte littéraire recherché ou ancien ou dans un proverbe.
Si le nom commun porte, du moins au masculin et au neutre, la marque du
génitif: le s en l'occurrence, Il faut aussi, en règle générale, qu'il soit
précédé de l'article défini au génitif. Le complément (possesseur) est
toujours sans article:
Der Wagen des Lehrers ist rot. > Des Lehrers Wagen ist rot.
La voiture du professeur est rouge.

Die Mutter des Kindes ist krank. > Des Kindes Mutter ist krank.
La mère de l'enfant est malade.

Der Onkel der Kinder ist vierzig. > Der Kinder Onkel ist vierzig.
L'oncle des enfants a quarante ans.

On voit tout de suite, pour ce dernier exemple particulier, que le recours


au génitif saxon n'est pas forcément heureux: la phrase manque peut-être
de clarté, le pluriel Kinder ne portant pas de marque spéciale
individualisant le génitif.
Avec une préposition régissant un cas sans ambiguïté, cela va déjà
mieux.Dans l'exemple suivant, der Kinder ne peut pas être l'accusatif
qu'exigerait ohne:, ce qui rend l'esprit attentif:
Ohne die Hilfe der Kinder hätte ich es nicht gemacht.
> Ohne der Kinder Hilfe hätte ich es nicht gemacht.
Sans l'aide des denfants je ne l'aurais pas fait.

En tout état de cause, il est sans doute préférable pour l'usage quotidien
et/ou lorsqu'on possède mal la langue allemande, d'éviter d'utiliser ce
genre de construction.
Exemples trouvés sur Internet:

Auf des Messers Schneide Sur le tranchant de la lame

Ich steh auf des Berges Spitze. Je suis sur le sommet de la montagne.

Sämtliche Werke mit des Dichters Leben Œuvres complètes avec une
biographie de l'auteur

Schreib auf des Teufels Horn: Guter Engel, und viele glauben's.
Ecris sur la corne du diable: Bon ange, et beaucoup le croiront. [proverbe]
Avec ce type de génitif saxon, on frise souvent un allemand ampoulé,
donc à éviter souvent. A l'utilisateur de faire son choix. On le rencontre
cependant volontiers dans les textes littéraires où il ne choque pas.

...et un ou des adjectifs épithètes


La construction est souvent plus claire lorsqu'elle inclut un ou plusieurs
adjectifs épithètes:
Der schöne neue Wagen der Lehrerin wurde gestohlen.
> Der Lehrerin schöner neuer Wagen wurde gestohlen.
La jolie voiture neuve du professeur a été volée.

Er zählte auf die große Güte des Königs. > Er zählte auf des Königs große
Güte.
Il comptait sur la grande bonté du roi.

Vocabulaire
messen [maß, gemessen, du misst] mesurer
wehen souffler [vent]
die Stärke (-, n) la force

Leçon 83

hin et her
hin et her sont des particules verbales (préverbes) exprimant un sens
contraire: l'une rend un éloignement d'une personne, de sa position
initiale, l'autre un rapprochement. On parle souvent d'observateur: il est
en effet l'auteur de l'action ou seulement l'observateur de celle-ci.
Ces deux particules accompagnent souvent les verbes gehen et kommen:
hingehen (y aller), herkommen (s'approcher).

Wo gehst du hin? Où vas-tu ? [cf Wohin gehst du?]


Gehst du hin? Y vas-tu ? (là-bas)

Er war müde und legte sich hin. Il était fatigué et s'étendit.


position debout --> position allongée

Bei Hertie gab es billige Hemden. Ich ging hin und kaufte mir eines.
Chez Hertie il y avait des chemises pas chères. J'y allai et m'en achetai
une.

On remarquera que hin est ici à la fois particule verbale et pronom


(anaphorique: là, à cet endroit).

Wo ist er her? D'où vient-il ?; D'où est-il ? [cf Woher ist er?]

Komm her und zeig mir deine Hände! Viens ici et montre-moi tes mains !

Es gab einen Unfall. Viele Leute liefen her, um den Schaden zu sehen.
Il y eut un accident. Beaucoup de gens accoururent pour voir les dégâts.
[ils accoururent sur le lieu de l'accident]
Composés
hin et her peuvent se combiner avec un certain nombre de prépositions
pour préciser le sens du déplacement:

hinauf, herauf: idée de monter

Soit un escalier. Otto est en bas des marches. Hans est en haut
des marches.
Otto dit:
Ich gehe die Treppe zu Hans hinauf. Je monte l'escalier vers Hans.
Hans dit:
Otto kommt die Treppe zu mir herauf. Otto monte l'escalier vers
moi.

hinunter, herunter, hinab, herab: idée de descendre

Soit un escalier. Otto est en bas des marches. Hans est en haut
des marches.
Otto dit:
Hans kommt die Treppe zu mir herunter. Hans descend l'escalier
vers moi.
Hans dit:
Ich gehe die Treppe zu Otto hinunter. Je descends l'escalier vers
Otto.

• hinab, herab ne sont pas absolument interchangeables avec hinunter,


herunter. ab exprimera plutôt le départ, la séparation avec idée de
descente; unter exprimera plutôt l'idée d'arriver en bas.

hinein, herein: idée d'entrer

Soit un bureau. Otto est dehors à la porte, Hans travaille dans le


bureau.

Otto dit:
Ich gehe in das Büro hinein zu Hans. / Ich gehe zu Hans in das Büro
hinein.
J'entre dans le bureau voir Hans.
Hans dit:
Otto kommt zu mir in das Büro herein. Otto vient me trouver dans
le bureau.

hinaus, heraus: idée de sortir

Soit un bureau. Otto sort du bureau, Hans travaille dans le bureau.

Hans dit:
Otto geht aus dem Büro hinaus. Otto sort du bureau.
Otto dit:
Hans kommt aus dem Büro zu mir heraus. Hans sort du bureau pour
me voir.

hinüber, herüber: idée de passer par-dessus un espace pour aller de l'autre


côté (rue, espace entre deux ou plusieurs maison)

Soit une rue. Otto est de ce côté de la rue, Hans est de l'autre
côté, en face.

Otto dit:
Ich gehe über die Straße zu Hans hinüber. Je traverse la rue pour
voir Hans.
Hans dit:
Otto kommt über die Straße zu mir herüber. Otto traverse la rue
pour venir me voir.

hindurch idée de traverser en passant à travers

Je suis hors du jardin.

Ich kroch durch das Loch im Zaun hindurch in den Garten des
Nachbars.
Je rampai par le trou dans la clôture dans le jardin du voisin.

• On notera dans beaucoup de phrases la présence d'un complément


introduit par la préposition qui est reprise dans la particule verbale. Il est
alors logique de penser que celle-ci peut être supprimée sans perte
notable dans le sens général de la phrase:

Ich kroch durch das Loch im Zaun in den Garten des Nachbars.

• La liste n'est pas close. On peut citer herbei, hernieder, herum,


hervor...

• Contraction

Certains préverbes composés peuvent de se contracter:

rauf pour hinauf et herauf


runter pour hinunter et herunter
rein pour hinein et herein
raus pour hinaus et heraus
rüber pour hinüber et herüber

On voit tout de suite l'ambiguïté possible si le contexte n'est pas plus


précis.
Ces contractions ne sont pas prises en compte dans les exercices de la
leçon.

Vocabulaire

bestaunen [bestaunte, hat bestaunt] regarder avec étonnement


et admiration
herausgeben [du gibst heraus, gab heraus, hat herausgegeben]
rendre (la monnaie); restituer
herlaufen [du läufst her, lief her, ist hergelaufen] accourir
herunterfallen (du fällst herunter, fiel herunter, ist
heruntergefallen) (von) tomber (de) [du toit, d'un arbre, d'une
chaise]
sich [A] freuen über (+ A) [freute sich, hat sich gefreut] se réjouir
de (ce qui existe)
sich [A] hinlegen [legte sich hin, hat sich hingelegt] s'étendre
kriechen [kroch, ist gekrochen] ramper
zusehen [du siehst zu, sah zu, hat zugesehen] regarder (faire);
assister à [spectacle]

potentiell potentiel

oben en haut
unten en bas

das Brötchen (s, -) le petit pain


die Gaststube (-, n) la salle de restaurant
die Karotte (-, n) la carotte
das Kissen (s, -) le coussin
der Kunde (n, n) le client
die Kundin (-, nen) la cliente
das Loch (s, "er) le trou
der Rücksitz (es, e) le siège arrière
der Schaden (s, ") le dommage, le dégât, les dégâts
das Taschentuch (s, "er) le mouchoir
der Tourist (en, en) le touriste
der Viadukt (s, e) le viaduc
der Zaun (s, "e) [m] la clôture

Leçon 84

Le pronom neutre es
Le pronom neutre es remplace un nom neutre:

Ich nehme das Buch. > Ich nehme es. Je le prends (le livre).

Il sert de sujet aux verbes impersonnels, notamment météorologiques:

es regnet il pleut
es schneit il neige
es blitzt il y a des éclairs
es donnert il tonne
es windet il y a du vent

et en général de sujet indéterminé: quelque chose; on:

Es poltert im Treppenhaus. Il y a du vacarme / du tapage dans la


cage d'escalier. [cf. Poltergeist: esprit frappeur]
es rumort il y a du bruit; il y a du tapage
Es rumort in meinem Bauch. Mon ventre gargouille.

Es hat an der Tür geläutet. On a sonné à la porte.

Il remplace une information, toute une proposition:

Er hat einen Unfall in Lissabon gehabt. Wusstest du es? Il a eu un


accident à Lisbonne. Le savais-tu ?
Dass er einen Unfall in Lissabon gehabt hat wusste ich nicht.

Es erstaunt mich, dass er das gesagt hat. Ça m'étonne qu'il ait dit
cela.
Dass er das gesagt hat erstaunt mich.

• Es disparaît lorsque l'information, la proposition est en tête et


remplit le rôle en quelque sorte de sujet.
Il sert à anticiper, à annoncer une proposition subordonnée.

Hast du es gewusst, dass er einen Unfall in Lissabon hatte? Le


savais-tu qu'il a eu un accident à Lisbonne ?

• Das ce cas, es n'est pas absolument nécessaire.

avec une valeur impersonnelle dans certaines formulations: ce,


cela, ça, il, il y a

Es war ein Wunder, dass niemand verletzt war. C'était miracle que
personne ne fût blessé.

Es würde mich interessieren zu wissen, was er gesagt hat. Ça


m'intéresserait de savoir ce qu'il a dit.

Es ist nicht schlimm. Ce n'est pas grave.

Was gibt es zu essen? Qu'est-ce qu'il y a à manger ?; Qu'est-ce


qu'on mange ?

Es passiert nicht oft im Leben, dass man die Chance auf einen Titel
hat. Ça n'arrive pas souvent dans la vie qu'on ait la chance de
remporter un titre.

Es geschieht dir recht. C'est bien fait pour toi.

Es war schwer, aus dem Loch wieder herauszukommen. Il était


difficile de ressortir du trou.

Il peut servir de sujet apparent. Dans ce cas, il est toujours en tête, et le


verbe s'accorde avec le sujet réel qui le suit:

Es haben mehrere Leute nach dir gefragt. Il y a plusieurs personnes


qui ont demandé de tes nouvelles / qui ont demandé à te voir.
= Mehrere Leute haben nach dir gefragt.

Es kommen immer mehr Besucher. Il vient de plus en plus de


visiteurs.
= Immer mehr Besucher kommen.

• Le pronom es ne peut exister qu'en tête de proposition:


• Es disparaît donc dans la subordonnée:

Er sagt, dass mehrere Leute nach mir gefragt haben.


Er sagt, dass immer mehr Besucher kommen.
Il sert aussi volontiers de sujet apparent dans la voix passive. Le verbe
ne s'accorde en nombre. Le vrai sujet suit le verbe. Il peut ne pas exister
de vrai sujet.

Es wurde gelacht und getanzt. On riait et on dansait.


= Man lachte und tanzte.

Es wurde viel Bier getrunken. Il fut bu beaucoup de bière.


= Viel Bier wurde getrunken. | Man trank viel Bier.

Es sind mehrere Leute verletzt worden. Plusieurs personnes ont été


blessées.
= Mehrere Leute sind verletzt worden.

• Le pronom es ne peut exister qu'en tête de proposition:

Es wurde ihm geholfen. - Ihm wurde geholfen. On l'aida. - Lui


on l'aida.

• Es disparaît donc dans la subordonnée:

Er sagt, dass gelacht und getanzt wurde.


Er sagt, dass viel Bier getrunken wurde.
Er sagt, dass mehrere Leute verletzt worden sind.

Vocabulaire

aussehen [du siehst aus, sah aus, hat ausgesehen] avoir l'air
einschreiben [schrieb ein, eingeschrieben] inscrire
geschehen [es geschieht, geschah, ist geschehen] arriver; se
produire
haltmachen / Halt machen marquer une pause; s'arrêter
klopfen frapper; taper; cogner
verbreiten [du verbreitest, verbreitete, verbreitet] répandre;
propager
versuchen essayer; tenter

gewohnt / gewöhnt habitué


länger plus long; plus longtemps
unerfahren inexpérimenté
die Halbwahrheit (-, en) la demi-vérité
der Kandidat (en, en) le candidat
der Sinn (s, e) le sens
der Versuch (s, e) [m] l'essai; la tentative
die Wahrheit (-, en) la vérité

Leçon 85

La voix passive avec un auxiliaire de


mode
L'auxiliaire de mode est conjugué, il s'accorde avec le sujet, le verbe
d'action est à l'infinitif passif:

Man kann es nicht machen. > Es kann nicht gemacht werden. On


ne peut pas le faire.

Man muss die Arbeit machen. > Die Arbeit muss gemacht
werden.
Le travail doit être fait.

Man wird den Mathetest wiederholen müssen.


> Der Mathetest wird wiederholt werden müssen.
L'épreuve de maths devra être refaite.

Certaines phrases supportent le sujet apparent es:

Man muss noch sagen, dass ich relativ unerfahren bin.


> Es muss noch gesagt werden, dass ich relativ unerfahren bin.
Il faut encore dire que je suis relativement inexpérimenté.

Mais es disparaît lorsque la phrase commence par un autre mot:

Gesagt muss noch werden, dass ich relativ unerfahren bin.


Ce qu'il faut encore dire, c'est que je suis relativement
inexpérimenté.
C'est aussi le cas, bien sûr, dans une subordonnée:

Er erklärt, dass noch gesagt werden muss, dass der


Kandidat relativ unerfahren ist.
Il déclare qu'il faut ajouter que le candidat est relativement
inexpérimenté.

• Tous les verbes modaux ne se prêtent pas pareillement à une


formulation à la voix passive, certains sont d'un usage moins fréquent.
Le recours à la voix passive peut parfois représenter un grande
simplification de la phrase - mais ceci n'est valable que pour les verbes
modaux mögen / möcht- et wollen:

Hans mag es nicht, wenn man ihn auslacht.


> Hans mag nicht ausgelacht werden.
Hans n'aime pas qu'on se moque de lui.

Vocabulaire

ändern modifier; changer


picknicken pique-niquer
stören déranger
wiederholen [wiederholte, wiederholt] répéter; refaire

der Alkohol (s, e) l'alcool


der Bürgermeister (s, -) le maire
die Mauer (-, n) le mur [maçonnerie]

Leçon 86

Le double infinitif
Temps composés du passé; futur
Cette leçon concerne les verbes dits auxiliaires de mode ou verbes
modaux ou encore prétérito-présents vus aux leçons 31 et 48 pour la
conjugaison et la construction de la phrase au parfait (passé composé), au
plus-que-parfait et au futur.
On sait que, selon la règle générale, aux temps composés du passé, le
verbe d'action est au participe passé et se trouve à la fin de la proposition
prncipale ou indépendante, et devant l'auxiliaire en fin de proposition
subordonnée.

Er hat die Lektion gelernt. Il a appris la leçon.

Er sagt, dass er die Lektion gelernt hat. Il dit qu'il a appris la leçon.

Au futur, le verbe d'action est à l'infinitif en fin de proposition principale ou


indépendante et devant l'auxiliaire du futur dans la proposition
subordonnée.

Er wird die Lektion lernen. Il apprendra la leçon.

Er sagt, dass et de Lektion lernen wird. Il dit qu'il apprendra la


leçon.

Aux temps composés du passé:


- dans la proposition principale et indépendante , le verbe modal et le
verbe lassen sont, non pas au participe passé, mais à l'infinitif, tandis
que le verbe d'action est lui aussi, mais normalement, à l'infinitif:

Er muss die Arbeit machen. Il doit faire le travail.

Er hat die Arbeit machen müssen [et non pas gemusst]. Il a du


faire le travail.

Wir haben ein Haus bauen lassen [et non pas gelassen]. Nous
avons fait construire une maison.

On parle alors de la règle du double infinitif. Elle est valable pour les six
verbes modaux.
Elle concerne aussi dans le principe les verbes hören et sehen ainsi que
heißen:

Ich habe ihn nicht kommen sehen. Je ne l'ai pas vu venir.

Er hat ihn kommen heißen. Il lui a ordonné de venir.

•Toutefois, on rencontre aussi le participe passé, même s'il est


généralement considéré comme incorrect:

Ich habe nichts kommen gehört. Je n'ai rien entendu venir.

Ich habe die billigste Kamera dieses Modells für 950 Euro über
den Ladentisch gehen gesehen.
J'ai vu l'appareil photo le moins cher de ce modèle passer par-
dessus le comptoir pour 950 euros.

Der Mann hat mich gehen geheißen. L'homme m'a ordonné


de partir.

Dans les examens écrits, il est peut-être préférable de s'en abstenir.


Elle concerne aussi dans le principe le verbe machen:

Sie hat ihn lachen machen. Elle l'a fait rire.

• Toutefois, le participe passé semble plus fréquent:

Die Geschichte hat mich lachen gemacht. L'histoire m'a fait


rire.

Infinitif et participe passé coexistent aujourd'hui plus ou moins pour


fühlen ainsi que helfen (rarement en double infinitif cependant)

Die Tiere haben das Erdbeben kommen fühlen. Les animaux ont
senti venir le séisme.
Er hat der Dame in den Bus steigen helfen. Il a aidé la dame à
monter dans le bus.

On rencontre aussi le verbe brauchen dans un double infinitif:

Das hättet du nicht machen brauchen. Tu n'aurais pas eu besoin


de faire celà.
Aux temps du futur
Dans la mesure où l'auxiliaire du futur exige l'infinitif du verbe, on ne peut
pas vraiment parler de double infinitif:

Ich werde es wohl machen müssen. Je devrai sans doute le faire.


Er würde der Dame in den Bus steigen helfen. Il aiderait la dame
à monter dans le bus.

Dans la proposition subordonnée


aux temps composés du passé, la structure est atypique: l'auxiliaire de
conjugaison haben est certes en fin de proposition, mais devant le
double infinitif:

Er sagt, dass er die Arbeit hat machen müssen. Il dit qu'il a du


faire le travail.

On dit que le double infinitif est hors construction.


Ceci est valable pour les autres verbes en double infinitif.

Aux temps du futur


En principe, l'auxiliaire du futur précède le double infinitif en fin de
proposition subordonnée:

Er ist sicher, dass man ihn wird schweigen heißen. Il est sûr qu'on
lui dira de se taire.

Sie fragt sich, ob ihr wieder jemand in den Bus wird steigen
helfen.
Elle se demande si quelqu'un l'aidera de nouveau à monter dans le
bus.

Er glaubt nicht, dass man ihn die Prüfung wird wiederholen


lassen.
Il ne croit pas qu'on lui fera repasser l'examen.

Man sagt ihm, dass er die Prüfung wird wiederholen müssen.


On lui dit qu'il devra repasser l'examen.

Il ya là aussi, du moins pour certains verbes, un flottement dans l'usage


quotidien.
Vocabulaire

das Erdbeben (s, -) [n] le séisme; le tremblement de terre


der Ladentisch (s, e) le comptoir [magasin]

Leçon 87

Le subjonctif 2: Le souhait irréel, le


regret
Nous en avons déjà parlé sommairement à la leçon 78, nous préciserons ici
cet aspect du subjonctif II.
Le souhait irréel exprime l'idée que l'objet du souhait est peut-être
irréalisable, qu'on n'y croit pas trop. Le temps est le futur dun subjonctif II,
ou fréquemment (en remplacement) le présent.
Le regret exprime l'idée que quelque chose aurait pu se faire, mais ne
s'est malheureusement pas fait. Le temps est toujours le passé su
subjonctif II.
La phrase est en principe introduite par la conjonction de subordination
wenn. Le verbe conjugué est donc renvoyé à la fin comme dans toute
subordonnée classique.
Un deuxième élément est en général présent dans la phrase: nur
(seulement). Nur se situe normalement après les pronoms personnels
sans préposition (mais avant les autres types de pronom); pour le reste, la
place est fluctuante: avant ou éventuellement après le sujet nominal,
avant ou souvent après le complément nominal sans préposition, voire
même après le complément avec préposition. Question de nuance: que
veut-on mettre éventuellement en avant ? On s'inspirera des exemples.
Nur précède généralement la négation.
La phrase est normalement ponctuée d'un point d'exclamation.

Wenn er nur käme! Si seulement il venait !

Wenn ich nur das Geld hätte! Si seulement j'avais l'argent !

Wenn er mir nur glauben würde! Si seulement il me croyait !

Wenn meine Mutter nur dem Mann glauben würde! / Wenn meine
Mutter dem Mann nur glauben würde! / Wenn nur meine Mutter
dem Mann glauben würde!
Si seulement ma mère croyait l'homme !

Wenn er mir nur etwas gesagt hätte. Si seulement il m'avait dit


quelque chose !

Wenn nur die Hypothek nicht wäre! / Wenn die Hypothek nur nicht
wäre!]
Si seulement il n'y avait pas l'hypothèque !

Wenn ich nur in den Ferien einen Job fände / finden würde!
Wenn ich in den Ferien nur einen Job fände / finden würde!
Si seulement je trouvais un boulot pendant les vacances.

Wenn nur mein Freund in den Ferien dieses Mädchen nicht kennen
gelernt hätte!
Wenn mein Freund nur in den Ferien dieses Mädchennicht kennen
gelernt hätte!
Wenn mein Freund in den Ferien nur dieses Mädchen nicht kennen
gelernt hätte!
Wenn mein Freund in den Ferien dieses Mädchen nur nicht kennen
gelernt hätte!
Si seulement mon ami n'avait pas fait la connaissance de cette fille
pendant les vacances !

Wenn er nur nicht immer kritisieren würde!


Si seulement il ne critiquait pas toujours !

Suppression de wenn
La phrase en est simplifiée, elle commence directement par le verbe
conjugué:

Käme er nur ! Si seulement il venait !

Hätte ich nur das Geld! Si seulement j'avais l'argent !


Hätte er mir nur etwas gesagt! Si seulement il m'avait dit quelque
chose !

• Cette formulation avec le verbe au futur est parfois rare.


• Le souhait irréel ou le regret sont parfois introduits par Ach, [Ah,]
Ne pas confondre avec d'autres formulations:

Wenn nur die Liebe zählt. S'il n'y a que l'amour qui compte.

Und wenn nur einer bleibt. Et s'il n'y en reste qu'un

Vocabulaire

der Vertreter (s, -) le représentant [commerce etc]; le remplaçant

Leçon 88

Les compléments de temps


Une leçon finalement pas si courte que ça qui aborde un sujet déjà
partiellement traité.

in, im + A / + D
Pour l'année, le trimestre, le mois, la saison,

im Herbst en automne
im Jahre 2000 en l'an 2000
im Vierteljahr dans le trimestre
im Mai en mai, au mois de mai
im Mitttelalter au Moyen-Age

la nuit, l'espace de temps, la projection dans le futur


in der Nacht pendant la nuit, dans la nuit
in 14 Tagen en (l'espace de) quinze jours; dans quinze jours

an, am +D
Pour le jour, la partie de la journée

am Abend le soir
am Tag le jour
an diesem Tag ce jour-la

 am Anfang au début
am Ende à la fin

um + A
Indication horaire

um 6 Uhr à six heures


um halb sieben (Uhr) à six heures et demis
um wie viel Uhr à quelle heure
um diese (Uhr)zeit à cette heure

vor + D
Antériorité

vor zehn Tagen il y a dix jours


vor einem Monat il y a un mois

seit

seit + D
Départ d'une action à un moment du passé jusqu'au moment actuel

Ich weiß es schon seit zehn Tagen. Je le sais déjà depuis dix jours.

zu + D
Fête, occurrence

zu Ostern à Pâques
zu Pfingsten à Pentecôte
Was essen wir zu Mittag? Qu'est-ce qu'on mange à midi ?

von ... bis + D | + A

de ... jusqu'à

Von 9 bis 10 haben wir Sport. De neuf à dix nous avons sport.

gegen + A
Moment approximatif

gegen 9 Uhr vers les 9 heures

während + G / + D
définit un espace de temps limité

pendant

Wenn es wahrend einer Unterrichtsstunde passiert, gehe an die


frische Luft.
Si cela se produit pendant une heure de cours, sors prendre l'air.

génitif temporel
Complément déterminé

des Abends le soir


des Morgens le matin
des Mittags à midi
des Nachts la nuit; pendant la nuit

Complément indéterminé

eines Abends un soir


eines schönen Abends un beau soir
eines Morgens un matin
eines Nachts une nuit

* Les formulations des Nachts, eines Nachts peuvent surprendre même


des germanophones natifs. Nacht est en effet féminin, le s est donc à
première vue aberrant. On explique généralement cette construction,
équivalente d'un adverbe, par un effet d'analogie: elle s'aligne par
similitude sur les autres formulations du même type: des Abends, eines
Abends. Et elles sont plus faciles à utiliser parce que plus simples qu'avec
une préposition et un article décliné. L'usage qui aime la facilité en a
décidé ainsi. Or les règles de grammaire s'appuient sur des constatations
statistiques.
Eines Nachts est souvent utilisé dans le style narratif, des Nachts dans le
style relevé.
Voir plus bas: morgens, abends, nachts ...

accusatif temporel
Complément déterminé

jeden Tag tous les jours


jede Woche toutes les semaines
jedes Jahr tous les ans
nächsten Freitag vendredi prochain

l'adverbe fréquentatif
Exprime un retour régulier de l'action

morgens le matin
mittwochs le mercredi
nachts la nuit

Vocabulaire

abends le soir (habituellement)


meistens le plus souvent; la plupart du temps

die Langeweile l'ennui


der Lastwagen (s, -) le camion
die Sauna (-, s) le sauna
das Saunabad (s, "er) le sauna [établissement de bains]

Leçon 89
La comparaison irréelle: als ob, als wenn

comme si
La subordonnée exprimant une comparaison irréelle: un fait qui n'a jamais
eu lieu ou n'aura (probablement) jamais lieu est introduite par la
conjonction als ob ou als wenn. Le verbe st normalement au subjonctif 2,
futur (ou éventuellement présent) ou passé.

Tu nicht so, als ob du keine Zeit hättest!


Ne fais pas comme si tu n'avais pas le temps !

Er tat, als ob er schliefe / als ob er schlafen würde.


Il fit comme s'il dormait.

Es scheint, als ob es bald regnen würde / als ob es bald regnete.


Il semble qu'il va pleuvoir bientôt.

Ihm war, als ob er sterben würde. [als ob er stürbe est à rejeter en


raison de la forme rarissime du présent du subjonctif]
Il eut l'impression de mourir.

 Les auxiliaires et verbes modaux sont généralement au présent à la


place du futur.

Sie rieb wiederholt ihre Arme, als ob sie diese wärmen müsste.
Elle frottait ses bras de façon répétée comme si elle devait les
réchauffer.

Suppression de ob
L'utilisation de als sans ob simplifie la phrase. Cependant, nous sommes
toujours dans une subordonnée, simplement la place du verbe conjugué
n'est plus la même: il suit immédiatement la conjonction als:

Ich habe mein Leben lang immer so getan, als wäre ich betrunken.
J'ai toujours fait tout au long de ma vie comme si j'étais ivre.

Hast du dich jemals gefühlt, als würdest du zusammen brechen / als


brächest du zusammen?
As-tu jamais eu l'impression de t'écrouler?
Tu nicht so, als wüsstest du es nicht!
Ne fais pas comme si tu ne le savais pas !

Vocabulaire

beinahe presque
ewig éternel, éternellement

betrunken ivre; pris de boisson; soûl


ernst sérieux
steinern de / en pierre

ernst nehmen [du nimmst ... ernst, nahm ... ernst, ernst
genommen] prendre au sérieux

geschehen [es geschieht, geschah, ist geschehen] se produire,


arriver
spüren sentir; percevoir [physiquement]
verbergen (du verbirgst, verbarg, verborgen] cacher
zusammenbrechen [du brichst zusammen, brach zusammen, ist
zusammengebrochen] s'écrouler; s'effondrer

der Atem (s) l'haleine; la respiration; le souffle


die Beerdigung (-, en) l'enterrement
die Mühe (-) le mal, la peine qu'on se donne
der Stein (s, e) la pierre
Leçon 90

Le pluriel des substantifs masculins


Cette leçon liste la quasi totalité des noms masculins rencontrés jusqu'à
présent. Leur lecture peut être quelque peu fastidieuse; en revanche, leur
regroupement par types de pluriels peut leur donner un air de famille utile
pour l'apprentissage.

1. Terminaison -(e)n

a. substantifs dits "faibles"


Ils désignent presque tous des êtres vivants masculins 'x'est le cas de la
liste ci-après) ou assimilés à des êtres vivants.
Ils se terminent par exemple par ent, ist, oge, ot ou e:
der Architekt (en, en) l'architecte
der Assistent (en, en) l'assistant
der Kollege (n, n) le collègue
der Chirurg (en, en) le chirurgien
der Franzose (n, n) le Français
der Herr (n, en) le monsieur; le seigneur
der Journalist (en, en) le journaliste
der Junge (n, n) le garçon
der Kandidat (en, en) le candidat
der Komplize (n, n) le complice
der Kunde (n, n) le client
der Mensch (en, en) l'homme (en général); l'être humain; la personne
der Nachbar (s / n, n) le voisin
der Patient (en, en) le patient
der Pianist (en, en) le pianiste
der Pilot (en, en) le pilote
der Polizist (en, en) le policier; l'agent de police; le gardien de la paix
der Präsident (en, en) le président
der Prinz (en, en) le prince [héritier]
der Soziologe (n, n) le sociologue
der Student (en, en) l'étudiant
der Tourist (en, en) le touriste

b. noms terminés par -or


Certains sont importés d'une autrre langue. Il s'agit souvent soit de
personnes, soit de machines:
der Autor (s, en) [m] l'auteur
der Direktor (s, en) le directeur
der Doktor (s, en) le docteur; le médecin
der Fabrikdirektor (s, en) le directeur d'usine
der Generator (s, en) la génératrice; le générateur
der Motor (s, en) le moteur
• der Korridor (s, e) le corridor; le couloir; le vestibule

c. Cas particulier
der Gedanke (ns, n) la pensée; l'idée
der Name (ns, n) le nom
der Schmerz (es, en) la douleur
der Vorname (ns, n) le prénom

2. Sans changement

a. noms terminés par -er: cas général

- ressortissants d'une ville, d'un pays


der Algerier (s, -) l'Algérien
der Amsterdamer (s, -) l'Amsterdamois
der Argentinier (s, -) l'Argentin
der Basler (s, -) le Bâlois
der Belgier (s, -) le Belge
der Berliner (s, -) le Berlinois
der Brüsseler (s, -) le Bruxellois
der Dresdner (s, -) le Dresdois
der Engländer (s, -) l'Anglais
der Genfer (s, -) le Genevois
der Hamburger (s, -) l'Hambourgeois; le hamburger
der Heidelberger (s, -) l'Heidelbergeois
der Holländer (s, -) l'Hollandais
der Italiener (s, -) l'Italien
der Japaner (s, -) le Japonais
der Kölner (s, -) l'habitant de Cologne
der Luxemburger (s, -) le Luxembourgeois
der Münchner (s, -) le Munichois
der Neuseeländer (s, -) le Néo-Zélandais
der Norweger (s, -) le Norvegien
der Nürnberger (s, -) le Nurembergeois
der Österreicher (s, -) l'Autrichien
der Pariser (s, -) le Parisien
der Schweizer (s, -) le Suisse
der Spanier (s, -) l'Espagnol
der Straßburger (s, -) le Strasbourgeois
der Stuttgarter (s, -) le Stuttgartois
der Wiener (s, -) le Viennois

- souvent auteurs d'une action


der Absender (s, -) l'expéditeur
der Anfänger (s, -) le commençant; le débutant
der Arbeiter (s, -) le travailleur; l'ouvrier; le salarié
der Atomphysiker (s, -) le physicien de l'atome; l'atomicien
der Autofahrer (s, -) l'automobiliste
der Autoverkäufer (s, -) le marchand de voitures
der Beginner (s, -) le commençant; le débutant
der Begleiter (s, -) l'acccompagnateur; le compagnon; l'escorteur
der Beobachter (s, -) l'observateur
der Besucher (s, -) le visiteur
der Bewohner (s, -) l'habitant [logement]
der Bewunderer (s, -) l'admirateur
der Biertrinker (s, -) le buveur de bière
der Bürgermeister (s, -) le maire
der Computer (s, -) l'ordinateur
der Denker (s, -) le penseur
der Deutschlehrer (s, -) le professeur d'allemand
der Drucker (s, -) l'imprimeur; l'imprimante
der Einwohner (s, -) l'habitant [ville, pays]
der Elektriker (s, -) l'électricien
der Empfänger (s, -) e destinataire [lettre]; le récepteur [radio]
der Erfinder (s, -) l'inventeur
der Fabrikarbeiter (s, -) l'ouvrier d'usine
der Fahrer (s, -) le conducteur
der Fehler (s, -) la faute; l'erreur; le défaut
der Fernseher (s, -) le téléviseur; le poste de télévision
der Finger (s, -) le doigt
der Fischer (s, -) le pêcheur
der Flieger (s, -) l'aviateur; l'aéronaute | l'avion
der Frühaufsteher (s, -) le lève-tôt; la personne matinale
der Fußballer (s, -) le footballeur
der Gärtner (s, -) le jardinier
der Gastarbeiter (s, -) le travailleur immigré
der Gastgeber (s, -) l'hôte [homme qui reçoit, qui héberge]
der Geber (s, -) le donneur; le donateur; celui qui donne
der Geldgeber (s, -) le bailleur de fonds
der Gepäckträger (s, -) le porteur (de bagages)
der Geschirrspüler (s, -) le lave-vaisselle
der Gewinner (s, -) le gagnant; le vainqueur
der Haartrockner (s, -) le sèche-cheveux; le séchoir à cheveux
der Handballer (s, -) l'handballeur
der Handballspieler (s, -) le joueur de handball
der Händler (s, -) le marchand; le commerçant
der Helfer (s, -) l'aide, l'auxiliaire
der Interviewer (s, -) l'intervieweur
der Kaiser (s, -) l'empereur
der Käufer (s, n) l'acheteur
der Keller (s, -) la cave
der Koffer (s, -) la valise; la malle
der Kopierer (s, -) le copieur, le copiste, le photocopieur
der Lacher (s, -) le rieur
der Langschläfer (s, -) le lève-tard; le grand dormeur
der Lehrer (s, -) le maître; le professeur; l'instituteur
der Lerner (s, -) l'apprenant; celui qui apprend
der Leser (s, -) le lecteur; le liseur
der Maler (s, -) le peintre; l'artiste peintre
der Mathematiker (s, -) le mathématicien
der Mechaniker (s, -) le mécanicien
der Meter (s, -) le mètre
der Mieter (s, -) le locataire; le preneur; celui qui loue
der Minister (s, -) le ministre
der Musiker (s, -) le musicien
der Musiklehrer (s, -) le professeur de musique
der Öffner (s, -) [m] l'ouvre-bouteille, l'ouvre-boîte
der Physiker (s, -) le physicien
der Pullover (s, -) le pull-over; le chandail
der Radfahrer (s, -) le cycliste
der Rasierer (s, -) le rasoir; l'appareil à raser
der Ratgeber (s, -) le conseiller; le conseilleur | le guide pratique [livre]
der Rechner (s, -) le calculateur | l'ordinateur
der Redner (s, -) l'orateur
der Reiseführer (s, -) le guide (de voyage) [personne, livre]
der Retter (s, -) le sauveur; le sauveteur
der Sammler (s, -) le collectionneur
der Schäfer (s, -) le berger
der Schläfer (s, -) le dormeur
der Schläger (s, -) celui qui frappe; le frappeur | la raquette [tennis, ping-
pong]
der Schlosser (s, -) le serrurier; le mécanicien
der Schneider (s, -) le tailleur | le coupeur | l'appareil à couper
der Schuldner (s, -) [m] le débiteur
der Schüler (s, -) l'écolier; l'élève; le disciple
der Schwindler (s, -) l'escroc; le filou
der Sender (s, -) [m] l'émetteur
der September (s, -) le mois de septembre
der Sieger (s, -) le vainqueur; le triomphateur
der Sommer (s, -) l'été
der Spanischlehrer (s, -) le professeur d'espagnol
der Spaßmacher (s, -) le plaisantin; le farceur
der Spaziergänger (s, -) le promeneur
der Spieler (s, -) le joueur
der Sprecher (s, -) le porte-parole; l'orateur; celui qui parle
der Städter (s, -) le citadin
der Staubsauger (s, -) l'aspirateur
der Stundenzeiger (s, -) [m] l'aiguille des heures
der Sucher (s, -) le chercheur; celui qui cherche | le viseur
der Techniker (s, -) le technicien
der Teller (s, -) l'assiette
der Tennislehrer (s, -) le professeur de tennis
der Tennisschläger (s, -) la raquette de tennis
der Tiger (s, -) le tigre
der Träger (s, -) le porteur | le support; le montant; l'étai
der Uhrmacher (s, -) l'horloger
der Verkäufer (s, -) le vendeur
der Verlierer (s, -) le perdant
der Verräter (s, -) le traître
der Wecker (s, -) le réveil(-matin)
der Winter (s, -) l'hiver
der Zähler (s, -) le compteur
der Zeichner (s, -) le dessinateur
der Zeiger (s, -) l'aiguille [instrument de mesure: montre...]
der Zucker (s, -) le sucre
der Zuschauer (s, -) le spectateur
der Vertreter (s, -) le représentant [commerce etc]; le remplaçant
• der Bruder (s, ") le frère
• der Hammer (s, ") le marteau
• der Vater (s, ") le père

b. noms terminés par -en


der Apfelkuchen (s, -) la tarte aux pommes
der Braten (s, -) le rôti
der Kuchen (s, -) le gâteau
der Lastwagen (s, -) le camion
der Morgen (s, -) le matin; la matinée
der Orden (s, -) l'ordre [décoration; organisation]
der Regen (s, -) la pluie
der Sportwagen (s, -) la voiture de sport
der Wagen (s, -) la voiture

- avec inflexion:

der Flughafen (s, ") l'aéroport


der Garten (s, ") le jardin
der Schaden (s, ") le dommage, le dégât, les dégâts

c. noms terminés par -el


der Artikel (s, -) l'article
der Hügel (s, -) [m] la colline
der Onkel (s, -) l'oncle
der Schlüssel (s, -) la clé
der Titel (s, -) [m] le titre

- avec inflexion:
der Apfel (s, ") la pomme
der Fingernagel (s, ") l'ongle
der Mantel (s, ") le manteau
der Vogel (s, ") l'oiseau

3. Terminaison -e: cas général


der Abend (s, e) le soir; la soirée
der Abschnitt (s, e) le morceau, la tranche, le passage, la partie
der Alkohol (s, e) l'alcool
der Anruf (s, e) l'appel téléphonique, le coup de téléphone
der Apfelwein (s, e) le cidre
der Apparat (s, e) l'appareil
der Arm (s, e) le bras
der Aufenthalt (s, e) le séjour
der Befehl (s, e) l'ordre, le commandement
der Beginn (s, e) le commencement, le début
der Beruf (s, e) la profession; le métier; la carrière
der Besuch (s,e) la visite
der Blitz (es, e) l'éclair; la foudre
der Brief (s, e) la lettre [missive]
der Detektiv (s, e) le détective
der Dieb (s, e) le voleur
der Dienst (s, e) le service)
der Dienstag (s, e) le mardi
der Donnerstag (s, e) le jeudi
der Eintritt (s, e) l'entrée [manifestation]
der Feind (s, e) l'ennemi
der Fernsehfilm (s, e) le téléfilm
der Film (s, e) le film
der Fisch (s, e) le poisson
der Fotoapparat (s, e) l'appareil photographique
der Freitag (s, e) le vendredi
der Freund (s, e) l'ami
der Friseur (s, e) le coiffeur
der Frühling (s, e) le printemps
der Geburtstag (s, e) l'anniversaire
der Gewinn (s, e) le gain; le bénéfice
der Herbst (s, e) l'automne
der Hilferuf (s, e) [m] l'appel au secours; le cri de détresse
der Hund (s, e) le chien
der Ingenieur (s, e) l'ingénieur
der Januar (s, e) le mois de janvier
der Kinofilm (s, e) le film [pour salle de projection]
der Konflikt (s, e) le conflit
der König (s, e) le roi
der Kurs (es, e) le cours [enseignement]
der Ladentisch (s, e) le comptoir [magasin]
der Mittag (s, e) l'heure [moment] de midi; la période de midi; midi
der Moment (s, e) le moment; l'instant
der Monat (s, e) le mois
der Montag (s, e) le lundi
der Nachmittag (s, e) l'après-midi
der Passagier (s, e) le passager
der Preis (es, e) le prix
der Punkt (s, e) [m] le point
der Regenschirm / der Schirm (s, e) le parapluie
der Reparateur (s, e) le réparateur
der Rest (s, e) le reste
der Ring (s, e) l'anneau; la bague
der Riss (es, e) la déchirure, la fissure
der Roman (s, e) le roman
der Rücksitz (es, e) le siège arrière
der Ruf (s, e) l'appel; le cri
der Salat (s, e) (e) la salade
der Samstag (s, e) le samedi
der Schäferhund (s, e) le (chien de) berger
der Schnitt (s, e) la coupure; la coupe; l'entaille
der Schreibtisch (s, e) le bureau [table]
der Schuh (s, e) la chaussure
der Sinn (s, e) le sens
der Sitz (es, e) le siège
der Sonnenschirm (s, e) l'ombrelle
der Sonntag (s, e) le dimanche
der Sonntagabend (s, e) le dimanche soir
der Standard (s, e) le standard; la norme
der Tag (s, e) le jour; la journée | Guten Tag! Bonjour !
der Teil (s, e) la partie
der Text (s, e) le texte
der Tisch (s, e) la table
der Tod (s, e) la mort
der Tritt (s, e) le coup de pied
der Unterschied (s, e) la différence; la distinction
der Urlaub (s, e) le congé; les vacances
der Versuch (s, e) l'essai; la tentative
der Viadukt (s, e) le viaduc
der Vormittag (s, e) le matin; la matinée
der Weg (s, e) le chemin; la voie; la route | le trajet
der Wein (s, e) le vin
der Wind (s,e) le vent
der Zwilling (s, e) le jumeau / la jumelle [= enfant jumeau]

- avec une inflexion en plus (généralement noms de base d'une


syllabe)

der Anfang (s, "e) le début; le commencement < anfangen


der Apfelsaft (s, "e) le jus de pomme
der Arzt ((e)s, "e) le médecin; le docteur
der Augenarzt ((e)s, "e) l'oculiste; l'ophtalmologiste
der Ausgang (s, "e) la sortie
der Ausflug (s, "e) l'excursion; la sortie
der Bach (s, "e) le ruisseau
der Bahnhof (s, "e) la gare
der Ball (s, "e) la balle; le ballon
der Baum (s, "e) l'arbre
der Diebstahl (s, "e) le vol [délit]
der Fall (s, "e) la chute, le cas
der Fensterplatz (es, "e) la place près de la fenêtre
der Fluss (es, "e) le flot, le flux,le fleuve, la rivière
der Fuß (es, "e) le pied
der Fußball (s, "e) le ballon de football; le football
der Gang (s, "e) la marche, la démarche, le couloir, le corridor, le plat (d'un
menu)
der Gast (s, "e) l'invité; l'hôte | le client [restaurant]
der Glückwunsch (s, "e) les bons vœux; les souhaits; les compliments; les
félicitations
der Gruß (es, "e) le salut, le bonjour
der Hals (es, "e) le cou; le col
der Hang (s, "e) la pente; le penchant
der Hof (s, "e) la cour
der Hut (s, "e) le chapeau
der Kauf (s, "e) l'achat
der Kleiderschrank (s, "e) l'armoire à vêtements; la penderie
der Knopf (s, "e) le bouton
der Koch (s, "e) le cuisinier
der Kofferraum (s, "e) la malle (de la voiture)
der Kopf (s, "e) la tête
der Korb (s, "e) [m] le panier; la corbeille
der Kühlschrank (s, "e) le réfrigérateur
der Markt (s, "e) le marché
der Marktplatz (es, "e) la place du marché
der Palast (s, "e) le palais
der Papierkorb (s, "e) le panier à papier
der Papst (s, "e) le pape
der Pass (es, "e) le passeport
der Platz (es, "e) la place
der Raum (s, "e) la pièce; la salle; l'espace
der Reisepass (es, "e) le passeport
der Rock (s, "e) la jupe
der Sack (s, "e) le sac
der Saft (s, "e) le jus [fruit; viande rôtie]; la sève
der Schlag (s, "e) le coup, la tape
der Schrank (s, "e) l'armoire
der Schulhof (s, "e) la cour de récréation
der Sohn (s, "e) le fils
der Spaß (es, "e) la plaisanterie; la facétie; l'amusement; le
divertissement; le plaisir (pris ou causé)
der Spaziergang (s, "e) [m] la promenade
der Spielplatz (es, "e) le terrain de jeu
der Spruch (s, "e) la maxime, la devise, la citation, la sentence, le
proverbe
der Sprung (s, "e) le saut, le bond, la fêlure
der Stuhl (s, "e) la chaise
der Supermarkt (s, "e) le supermarché
der Tennisball (s, "e) la balle de tennis
der Ton (s, "e) le ton; le son | le top [signal sonore]
der Traum (s, "e) le rêve; le songe
der Unfall (s, "e) l'accident
der Verkauf (s, "e) la vente
der Vorschlag (s, "e) la proposition
der Weihnachtsbaum (s, "e) le sapin de Noël
der Widerspruch (s, "e) la contradiction
der Wunsch (s, "e) le souhait; le vœu; le désir
der Zahnarzt (s, "e) le dentiste
der Zaun (s, "e) [m] la clôture
der Zug (s, "e) le train
der Zustand (s, "e) l'état (d'une chose)
• der Saal (s, Säle) la salle
3. Terminaison -s

Noms souvent d'origine étrangère ou en -i


der Chef (s, s) le chef
der Job (s, s) le boulot; le job; le travail; la tâche
der Juni (s, s) le mois de juin
der Kaffee (s, s) le café [boisson]
der Klub (s, s) le club
der Lift (s, s / e) l'ascenceur
der Milchkaffee (s, s) le café au lait
der Papa (s, s) le papa | Papa
der Personalchef (s, s) le chef du service du personnel
der Pulli (s, s) le pull
der Tee (s, s) le thé
der Test (s, s) le test
der Vati (s) Papa
der Waggon (s, s) le wagon
der Zoo (s, s) le zoo; le jardin zoologique
der / das Sandwich (s, s) le sandwich

4. Pluriel en er avec inflexion: cas rare


der Gott (s, "er) le dieu
der Mann (s, "er) l'homme; le mari
der Mund (s, "er) la bouche
der Schneemann (s, "er) le bonhomme de neige
der Wald (s, "er) la forêt; le bois

5. Particularité:
der Käse (s, -) le fromage

Vocabulaire
umklappen rabattre
persönlich personnel; personnellement
der Himmel (s, -) le ciel

Leçon 91

L'infinitif substantivé
La langue allemande fait volontiers recours à l'infinitif pris comme nom.
L'infinitif substantivé n'est pas totalement absent de la langue française.
On citera pour l'exemple le boire et le manger qui correspond à la formule
allemande das Essen und das Trinken.
L'infinitif substantivé allemand est un infinitif écrit avec une majuscule
puisqu'il s'agit d'un nom. Il est toujours neutre et n'a généralement pas de
pluriel. Au génitif il prend un s, ce qui est dans la norme. Il exprime le plus
souvent une action.
On le rend en français, soit par un nom, soit par un infinitif, soit encore
par un participe présent introduit par en lorsque l'auteur des deux
actions est le même.
On le rencontre souvent après beim qui exprime une simultanéité
d'action, plus exactement une action servant de cadre à une autre.

Beim Essen erzählte er uns die ganze Geschichte. Au repas ( = pendant


que nous mangions) il nous raconta toute l'histoire.

Beim Schifahren brach er sich ein Bein. En faisant du ski il se cassa une
jambe.

Egalement après vom ou zum:

Ich war müde vom Tanzen. J'étais fatigué(e) (à force) de danser

Er war müde vom langen Stehen. Il était fatigué à force d'être resté
(longtemps) debout.
Es war zum Verzweifeln. C'était à désespérer.

D'autres prépositions peuvent également intervenir:

Er rettet seinen Freund vor dem Ertrinken. Il sauve son ami de la noyade.

Bist du fertig mit dem Putzen? As-tu fini de nettoyer ?

Früher gab es Kaffee und Kuchen nach dem Einfahren der Ernte.
Autrefois il y avait du café et du gâteau après la rentrée de la récolte.

Da half kein Weinen. Les pleurs n'y firent rien.

Certains ont quasiment perdu en apparence le sens d'une action et


peuvent alors présenter un pluriel:

leben vivre > das Leben la vie


versprechen (a, o, i) promettre -> das Versprechen la promesse
verbrechen (a, o, i) commettre [un acte repréhensible] -> das Verbrechen
le crime
vertrauen (+ D) faire confiance à -> das Vertrauen (in + A) la confiance en

L'infinitif substantivé inclut les verbes à particule, séparable ou


inséparable, y compris les éléments étroitement liés au verbe (qui étaient
autrefois considérés comme des particules):

Auto fahren [autrefois autofahren] -> das Autofahren la conduite


automobile, (le fait de) conduire une automobile; l'automobilisme
Rad fahren [autrefois radfahren] -> das Radfahren la bicyclette; le
cyclisme; (le fait de) rouler à bicyclette; la pratique de la bicyclette

bergsteigen (bergstieg, ist berggestiegen) [rare] faire de l'alpinisme > das


Bergsteigen l'alpinisme; la pratique de la montagne
einfahren (fuhr ein, ist eingefahren, du fährst ein) entrer [véhicule]; (fuhr
ein, hat eingefahren, du fährst ein) rentrer [véhicule, récolte]
> das Einfahren l'entrée; la rentrée
ausfahren (fuhr aus, ïst ausgefahren, du fährst aus) sortir [véhicule]; (fuhr
aus, hat ausgefahren, du fährst aus) sortir [véhicule, canon]
> das Ausfahren la sortie
das Ein- und Ausfahren der Lastwagen les entrées et sorties des camions

La substantivation peut aussi se faire avec des compléments:

die Treppe fegen balayer l'escalier


> das Treppenfegen le balayage d'escalier
[vieille coutume consistant à faire balayer ou nettoyer un escalier à un
célibataire le jour de ses 30 ans jusqu'à ce qu'une jeune fille vierge vienne
le délivrer de sa corvée par un baiser]
Fahrrad fahren rouler à bicyclette - das Fahrradfahren la pratique de la
bicyclette

in Kraft treten entrer en vigueur


> das Inkrafttreten l'entrée en vigueur

den Kopf nach vorn kippen basculer la tête en avant


-> das Kopf-nach-vorn-Kippen le basculement de la tête en avant

Petite liste:
das Ertrinken (s) la noyade
das Essen (s) le manger; le repas
das Gehen (s) la marche
das Lernen (s) l'apprentissage
das Putzen (s) le nettoyage
das Schwimmen (s) la nage; la natation
das Singen (s) (le fait de) chanter; le chant
das Spazierengehen (s) la promenade; (le fait de) se promener
das Stehen (s) la station debout; la position verticale
das Suchen (s) la recherche
das Tanzen (s) la (pratique de la) danse
das Trinken (s) le boire; les boissons
das Warten (s) l'attente
das Weinen (s) les pleurs

Vocabulaire

auswendig par coeur


gesamt (tout) entier

ertrinken (ertrank, ist ertrunken) se noyer


fegen balayer
kippen basculer
nachdenken (dachte nach, nachgedacht) réfléchir

der Islam (- / s) l'Islam


die Ernte (-, n) la récolte
der Körper (s, -) le corps
die Treppe (-, n) [f] l'escalier

Leçon 92

Le groupe participial
Le groupe participial a comme noyau verbal un participe présent ou passé
accompagné d'un complément. Celui-ci précède le participe.

auf der Straße gehen marcher dans la rue


--> auf der Straße gehend marchant dans la rue

ins Wasser fallen tomber à l'eau


--> ins Wasser fallend tombant à l'eau
ins Wasser gefallen tombé à l'eau

Partons d'un exemple simple:

Unter dem Baum liegt ein Mann, der schläft. Sous un arbre est
étendu un homme qui dort.

La phrase comporte une propositiin subordonnée relative réduite à la plus


simple expression: un pronom relatif sujet, un verbe conjugué.

Unter dem Baum liegt ein schlafender Mann. Sous un arbre est
étendu un homme qui dort.

• Précédant un nom, le participe présent faisant fonction


d'adjectif est décliné comme un adjectif.

La traduction est la même. Le pronom relatif a disparu, le verbe conjugué


a migré et est devenu un participe présent épithète, donc décliné
Prenons un exemple plus complexe:
Wie heißt der Mann, der unter dem Baum liegt? Comment s'appelle
l'homme qui est étendu sous l'arbre ?
Wie heißt der unter dem Baum liegende Mann? Comment
s'appelle l'homme étendu sous l'arbre?

Le complément de liegen a migré avec le verbe mais précède toujours le


participe présent, comme le veut la règle: les verbes non conjugués sont
précédés de leurs complements.
Compliquons encore un peu:

Wer ist der Mann, der unter dem Baum liegt und schläft? Qui
est l'homme qui dort (étendu) sous l'arbre ?
Wer ist der unter dem Baum liegende, schlafende Mann?

On remarquera les verbes de la principale et de la subordonnée sont au


même temps:

Wer war der Mann, der unter dem Baum schlief?


Wer war der unter dem Baum schlafende Mann?
Qui était l'homme dormant sous l'arbre?

Ich zähle die Autos, die auf der Straße fahren.


Ich zähle die auf der Straße fahrenden Autos.
Je compte les voitures circulant sur la route.

Le verbe dans la phrase initiale, éventuellement dans la subordonnée,


peut être au passé composé (antériorité de l'action). Dans ce cas c'est le
participe passé qui est repris, précédé de son complément:

Der Junge war ins Meer gefallen. Le garçon était tombé à la mer.
Der ins Meer gefallene Junge war nicht mehr zu retten. Il ne fut
plus possible de sauver le garçon tombé à la mer.

Er zeigt mir das Handy, das heute Morgen per Post angekommen ist.
Er zeigt mir das heute Morgen per Post angekommene Handy.
Il me montre le mobile qui est arrivé ce matin par la poste.

• Faisant fonction d'adjectif précédant un nom, le participe


passé est décliné comme un adjectif.

La phrase initiale peut comporter une voix passive à un temps antérieur


(l'action est terminée):
Man fand ihn tot in seinem Zimmer auf. On le trouva mort dans sa
chambre.
Er wurde tot in einem Zimmer aufgefunden. Il fut trouvé mort dans
sa chambre.
Der Mann, der tot in seinem Zimmer aufgefunden wurde, war ein
Diplomat.
Der tot in seinem Zimmer aufgefundene Mann war ein Diplomat.
L'homme trouvé mort dans sa chambre était diplomate.

La voix passive n'est pas forcément impersonnelle. Dans le cas d'un sujet
personnel, le complément d'agent (l'auteur de l'action impliquée) est
parfois nécessairement exprimé:

Vater schrieb den Brief. Papa écrivit la lettre.


Ich las den Brief, den Vater geschrieben hatte. Je lus la lettre que
Papa avait écrite.
Der Brief wurde von Vater geschrieben. La lettre fut écrite par
Papa.
Ich las den von Vater geschriebenen Brief. Je lus la lettre écrite
par Papa.

Il se peut cependant que le complément d'agent [l'auteur de l'action


initiale) paraisse assez évident et que l'exprimer alourdirait plus ou moins
inutilement la phrase:

Ich schrieb den Brief in aller Eile und trug ihn sofort zur Post.
J'écrivis la lettre en toute hâte et la portai immédiatement à la poste.
Ich trug den Brief, den ich in aller Eile geschrieben hatte, sofort
zur Post.
Ich trug den [von mir] in aller Eile geschriebenen Brief sofort zur
Post.

Vocabulaire

auffinden (fand auf, aufgefunden, du findest auf) trouver;


découvrir

per par [acheminement]

Israel (s) [n] Israël [m]


der Diplomat (en, en) le diplomate
die Eile (-) la hâte - in aller Eile en toute hâte
die Party (-, s) la fête; la surprise-partie; la soirée