Vous êtes sur la page 1sur 53

Semaine de l’école maternelle

Les espaces à l’école


maternelle
Penser la classe différemment

Bordeaux mars 2016

Isabelle Bastide

Enseignante - directrice d’école maternelle circonscription


de Valenciennes-Escaudain
Chercheuse rattachée à l’université de Paris 8
À quoi ressemble une classe
de maternelle ?

Recherche d’images sur Google


Isabelle Bastide 30/03/16
Une organisation spécifique
 des petits bancs
 un coin regroupement
 des tables rondes ou ovales
 des coins : coin poupée, coin cuisine, coin garage…

Une organisation « traditionnelle » héritée d’un consensus social ?

Isabelle Bastide 30/03/16


Une autre organisation de la
classe, pensée en

espaces

besoins Apprentissages visés


et objectifs
des élèves pédagogiques

Isabelle Bastide 30/03/16


Plan
 1. Organiser sa classe, concevoir l’espace
1.1 Qu’est-ce qu’un espace ?

1.2 Concevoir un espace :


- réalisation d’un inventaire du matériel, ces besoins
des élèves
- attribuer à chaque espace : une identité, un -
fonctionnement, des objectifs

1.3 La question de la permanence, de la nouveauté et du


changement

Isabelle Bastide 30/03/16


Plan
 1. Organiser sa classe, concevoir l’espace
 2. Un exemple d’aménagement de l’espace classe
en toute petite section

Isabelle Bastide 30/03/16


Plan
 1. Organiser sa classe, concevoir l’espace

 2. Un exemple d’aménagement de l’espace classe en toute petite


section

 3. Quels espaces proposer en maternelle ?


3.1 Les espaces graphiques et créatifs

3.2 Les espaces sensoriels et de découverte

3.3 D’autres espaces possibles : les espaces d’actions…

Isabelle Bastide 30/03/16


Plan
 1. Organiser sa classe, concevoir l’espace

 2. Un exemple d’aménagement de l’espace classe en toute petite section

 3. Quels espaces proposer en maternelle ?

 4. Le rôle de l’enseignant et des gestes professionnels


différents

Isabelle Bastide 30/03/16


1. Organiser sa classe, concevoir l’espace
1.1 Qu’est-ce qu’un espace?
Les coins

Une connotation négative

Des lieux en partie fermés

Évoque la sanction : aller au coin

Isabelle Bastide 30/03/16


Une autre appellation
La notion
d’espace(s)

Dans le sens commun


un espace est un contenant à l’activité humaine qui existe indépendamment d’elle

En parlant d’espace de la classe, on considère les éléments


matériels présents dans la classe qui sera le lieu des activités, sans
prendre en compte les activités-elles mêmes.

On parle du lieu seul indépendamment des acteurs et de


ce qui s’y passe

Isabelle Bastide 30/03/16


La notion d’espace en
géographie sociale
Du point de vue des géographes
un espace est un environnement qui n’existe qu’en lien avec une activité humaine.

- Un espace pour avoir une existence est une zone, un lieu


qui se construit et est construit par l’activité humaine.

- L’homme s’approprie la zone disponible, la construit pour


en faire un environnement à une activité donnée

Isabelle Bastide 30/03/16


Une nouvelle manière
d’envisager la classe
La classe est un espace c’est un ensemble composé:

- d’une surface

- de matériel

- d’acteurs : les élèves, l’enseignant, l’ATSEM

- d’activités

La classe peut également être envisagée comme un ensemble d’espaces,


répondant à cette « définition ».

Isabelle Bastide 30/03/16


Penser la classe comme un
ensemble d’espaces
 envisager la classe comme un ensemble
d’environnements dynamiques

 chacun d’eux permettant des apprentissages


 Chacun d’eux sera à la fois un lieu
d’apprentissages mais aussi un moteur à ces
apprentissages

Les espaces conditionnent les apprentissages

Isabelle Bastide 30/03/16


1.2 Concevoir un espace
- c’est concevoir un environnement pour une activité et des
apprentissages donnés.

- c’est répondre à un besoin d’ordre physiologique et/ou pédagogique

- c’est penser sa progression et sa progressivité

Isabelle Bastide 30/03/16


Concevoir un espace
 Réaliser un inventaire matériel
 Réaliser un inventaire des besoins liés à l’âge des
élèves que l’on accueille
 Donner une identité, un fonctionnement et des
objectifs à cet espace

Isabelle Bastide 30/03/16


Concevoir un espace
 Une identité pour:
- nommer l’espace
- se repérer dans la classe
- comprendre et percevoir ses délimitations

 Un fonctionnement pour:
- savoir ce que je peux faire ou non dans l’espace
- comprendre à quoi il sert
- comprendre comment je peux me déplacer, ce que
je peux utiliser…
 Des objectifs pour:
- établir une progression des apprentissages
- mettre en place une organisation
Isabelle Bastide 30/03/16
Concevoir un espace
 L’espace doit être lisible, attractif, accessible et
vivant.

 Développement de l’autonomie des élèves par


l’accessibilité du matériel

 Permettre aux élèves d’interagir et donc susciter


les échanges.

Isabelle Bastide 30/03/16


1.3 La question de la permanence

Les élèves évoluent, l’espace aussi


- Afin de répondre à leurs différents besoins, l’espace de la
classe doit suivre leur rythme de développement

Besoin de Besoin de
permanence nouveauté

Rassurer Découvrir,
Modifications apprendre,
intermédiaires progresser

Isabelle Bastide 30/03/16


2. Un exemple d’aménagement en Toute
petite section

- prendre en compte leurs différents besoins et d’y accorder une


importance majeure.

- des besoins des tout-petits sont très nombreux et présentent


bien souvent un caractère d’opposition

- une gestion de l’espace autour de verbes d’action tels que


observer, découvrir, expérimenter, imaginer et grandir.

- un espace facilitant la circulation et la prise de repères

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 1 un espace ouvert

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 1 un espace ouvert
L’espace regroupement se matérialise par
quelques couvertures et coussins posés
sur le sol. Il peut ainsi servir d’espace de
repos et répondre à l’un des besoins essentiels

Des modules de motricité en mousse, des porteurs et


des chariots sont à disposition des tout-petits dans
l’espace moteur pour répondre à leurs besoins de bouger,
de pousser.

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 1 un espace ouvert

Aucune table, un maximum


d’espace est laissé aux élèves pour
qu’ils puissent déambuler. Les
activités de modelage ou autres se
font sur des toiles cirées posées au
sol.

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 2 un espace qui se structure

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 2 un espace qui se structure
L’espace regroupement commence assurer
son rôle: on commence à s’y regrouper

En fin de période, les besoins commencent à évoluer et pour


différentes activités, le besoin de tables se fait sentir : une première table
fait son apparition

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 3 un espace qui se construit

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 3 un espace qui se construit

- Le matériel de l’espace moteur a


changé , pour développer de nouvelles
compétences et apporter des
éléments de réponse en lien avec le
projet

- L’espace regroupement comporte


toujours des coussins et des couvertures et
conserve la possibilité d’être une zone de
repos. Cependant c’est devenu un
espace à part entière.

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 3 un espace qui se construit

- Une seconde table entre dans la


classe dans l’espace sensoriel. Elle
servira notamment au transvasement de
graines, pâtes mais aussi à d’autres
activités

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 4 un espace structuré

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 4 un espace structuré

- Une troisième table dédiée aux


différents ateliers occupe une place
centrale.
- L’espace de ne permet plus la
déambulation de la période 1, les
élèves n’en ont plus besoin.

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 4 un espace structuré
L’espace moteur a cédé sa place à
différents espaces principalement sensoriels.

L’espace regroupement s’est rapproché du


tableau et joue son rôle : il est devenu
l’endroit où l’on se regroupe

La quatrième période a été consacrée aux


cabanes, l’espace s’est alors
« cloisonné » en maisonnettes.

Cabane à toucher

Cabane à livres
Isabelle Bastide 30/03/16
Période 5 un espace plus scolaire

Isabelle Bastide 30/03/16


Période 5 un espace plus scolaire
L’apparition du mobilier scolaire participe
- à la structuration de l’espace
- contribue au développement de
l’enfant

les situations et le matériel


proposés sont de plus en plus
complexes et demandent aux
tout-petits d’adopter une
posture différente

L’apparition des bancs dans l’espace regroupement a différents objectifs:


- la liaison avec la classe de petite
- permettre aux élèves d’être assis à une bonne hauteur pour voir
ce qui est présenté au tableau.

Isabelle Bastide 30/03/16


3. Quels espaces peut-on proposer en
maternelle ?

3.1 Les espaces graphiques et


créatifs

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace graphique
un espace dédié au graphisme et à la trace « écrite »

Exploration graphiques des supports en vue de développer différentes


compétences et habilités graphiques

Cet espace peut être composé


- d’un tableau à craies - de grands chevalets

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace graphique
Cet espace peut être composé
- d’un tableau à craies
- de grands chevalets
- de pistes graphiques au sol

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace graphique
Proposer des outils adaptés ainsi qu’un matériel que les élèves soient capables de gérer
seuls ce qui favorisera une prise d’autonomie et le développement de la coopération

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace graphique

- Enrichir l’espace de référentiels, de catalogues…

- Selon les section faire évoluer l’espace et amener les élèves vers l’écriture

- Varier le type d’activités proposées : autonomie, exploration, dirigée par un


adulte...

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace créatif
Laisser libre cours à leur imagination et à leur inventivité

Des activités de peinture, au sens large du terme mais aussi du collage, de


l’assemblage

Varier les supports, les plans, les outils…

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace de modelage
modeler la matière

- Pour découvrir de nouvelles sensations


- Développer certaines habilités motrices
- S’exercer à la reproduction de formes, de gestes
- Créer en volume de manière durable ou éphémère

Selon les sections les activités seront dirigées ou non, mises en lien avec
un ou des autre(s) espace(s)…

L’espace modelage peut être envisager comme un espace de création à


par entière mais aussi comme un espace complémentaire à un espace
écriture, un espace mathématiques...

La fonction de cette espace pourra varier considérablement :


- les sections
- Le moment de l’année
- Les activités proposées et les objectifs visés par l’enseignant
Isabelle Bastide 30/03/16
3.2 Les espaces sensoriels et de
découvertes
 surprendre les élèves

 d’éveiller leur curiosité

 susciteront des interrogations auxquelles il faudra trouver des réponses


d’ordre moteur, cognitif…

 amener les élèves à développer différentes compétences notamment


en terme d’observation et de manipulation

 permettre de développer leur langage

Isabelle Bastide 30/03/16


3.2 Les espaces sensoriels et de
découvertes
Interactions entre pairs, avec
l’adulte

Manifester leur Partager des


Questionner
plaisir découvertes

Obtenir des
réponses, des
explications

une communication par l’action qui aura des


effets en termes de progrès langagiers
Isabelle Bastide 30/03/16
L’espace eau
autour d’un grand bac à eau collectif

De petits bacs individuels

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace mousse
La mousse est une matière étonnante douce, colorée…

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace pâtes, graines…
Transvaser, manipuler, attraper des pâtes ou autres est activité courante et
intéressante à l’école maternelle

Ce type d’espace sollicitera chez les plus jeunes l’intérêt d’amener des
tables pour manipuler dans des conditions optimales semoule, pâtes…

Selon les sections on proposera de manipuler avec différents outils: les


mains, des cuillères… ou encore chez les grands à l’aide de pinces

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace technique
Sensibiliser les élèves à l’observation et au fonctionnement des objets
Un lieu pour observer, questionner, échanger

Isabelle Bastide 30/03/16


L’espace technique

Mettre à disposition différents objets en fonction de l’âge de ses élèves :


essoreuses à salade, engrenages, aimants, piles et ampoules…

Les « objets » présentés peuvent :

- partager une caractéristique commune ;

- être tous identiques et permettre à plusieurs élèves de manipuler en même


temps ;

- être très différents les uns des autres…

Isabelle Bastide 30/03/16


3.3 D’autres espaces possibles
Se déplacer, bouger,
développer et contrôler Se reposer, se ressourcer,
des réflexes moteurs se reconcentrer

Les espaces Les espaces


moteurs de repos

D’un lieu de repos


D’une motricité globale
à
à
un lieu d’activités
une motricité plus fine
calmes et relaxantes

Coussins, couvertures…

Tapis et autres modules BCD, écoute, relaxation…


Petits matériel….
Isabelle Bastide 30/03/16
L’espace de construction
Assembler, construire

Isabelle Bastide 30/03/16


Les espaces d’imitation
 Poupées Développer Apprendre à
le langage jouer
 Cuisine
 Docteur Illustrer et être le supports à
d’autres apprentissages :
 Marchande numérique par exemple

 ….
Les solutions sont extrêmement nombreuses
Les espaces doivent répondre à un besoin et avoir du sens pour les élèves
Selon les sections le matériel à disposition se fera de plus en plus varié, complexe
et en quantité

Isabelle Bastide 30/03/16


Autres pistes
D’autres espaces sont possibles selon:
- l’âge des élèves et leurs besoins
- les projets de la classe et/ou de l’école
- les objectifs pédagogiques de l’enseignant

Isabelle Bastide 30/03/16


4. Le rôle de l’enseignant et des
gestes professionnels différents
Penser Observer les Accompagner et
l’organisation élèves guider

individuellement Epauler les élèves


et dans leurs choix de parcours,
collectivement au cours des activités…

Accepter une forme de lâcher prise

Accorder plus de place à la fluidité,


donner une liberté différentes aux élèves…

Isabelle Bastide 30/03/16


conclusion

Isabelle Bastide 30/03/16


bibliographie
 Bossis J., Dumas C., Liéérato C., Méjean C., (2015), Aménager les espaces
pour mieux apprendre – A l’école de la bienveillance, Retz, Paris.

 Danic I., David O., Depeau S.(dir.),(2010), Enfants et jeunes. Dans les
espaces du quotidien, Presses universitaires de Rennes, coll Géographie
sociale, 2010.

 Lehman-Frisch S., Vivet J., (2011), Géographies des enfants et des jeunes ,
Les Carnets de géographes, n° 3, 2011.

 Schneider E. (2013), « Paysage scriptural adolescent, du papier au


numérique », 25-26 novembre 2011, Nantes, in Chalak H., Fontaine S.,
Massot-Leprince M., & Fabre M., (2013), Éducation et formation, Recherches
en éducation, Hors-série n°5. CREN, pp.68-76.

 Schneider E., (à paraître) Écritures lycéennes et numérique. Quelles formes


de spatialisation ?

Isabelle Bastide 30/03/16