Vous êtes sur la page 1sur 7

la politique monétaire et la gestion de la liquidité par la BCT

introduction :
la situation actuelle de système financier tunisien :
situation de la liquidité chez les banques tunisiennes :
Selon les statistiques de la banque centrale, le besoin moyen des banques en liquidité passe de 9.065 MDT au
deuxième trimestre de l’année 2017 à 9.674 MDT au troisième trimestre de la même année avec un maximum de
9.754 enregistré en septembre 2017.

Figure 1 : Evolution des besoins des banques tunisiennes en terme de liquidité

l’augmentation des besoins des banques en liquidité est dû principale aux :

• déséquilibre au niveau de marché de change : les achats net en devise de banques auprès de la banque
centrale augmente de 1.627 MDT au deuxième trimestre de 2017 à 1.932 MDT au troisième trimestre
de 2017 ce qui traduit un véritable déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché de change. Il y
a lieu de note de cette augmentation est enregistrée malgré l’amélioration de la recette de secteur
touristique à la troisième semestre de l’année 2017 par rapport à sa précédente.
Figure 2 :Evolution du solde courant et des opérations d’achat et de vente de devises par les banques (en MDT)

• les retraits massifs d’espèces des caisses des banques : la banque centre tunisienne a enregistré des
retraits massifs d’espèces au niveau des caisses des banques tunisiennes qui atteignent un maximum de
390 MDT pendant la seconde moitié d’août 2017.

Effets des Billets et monnaies en circulation sur la liquidité bancaire (MDT)


• les précédente fiscaux du Trésor du pays encaissés au début de chaque mois, ces derniers ont été
amplifiés au début du mois de juillet 2017.
• la souscrit aux bons de trésor : les banques tunisiennes ont souscrit aux bons du trésor pour un montant
de 438 MDT par contre l’encours global de ces derniers est de 12.167 MDT à la fin septembre 2017. le
graphe ci-dessous montre l’évolution des bons de trésor assimilables les bon de trésor à zéro coupon et
les bons de trésor à court terme
Evolution de l’encours des émissions du Trésor (en MDT)

Activité du marché interbancaire

selon les statistiques de la banque centrale tunisienne les transactions interbancaire augmente de 33 MDT au
troisième trimestre de l’année 2017 par rapport à sa précédente pour atteindre 718 MDT.

Evolution des transactions sur le marché interbancaire (données trimestrielles, en MDT)

Evolution des ressources du système financier et de leurs contreparties

la masse monétaire M3 évolue fait une progression de 5.9 % entre le début de 2017 et le mois de septembre
contre 4.9 % pendant la même période de l’année 2016 . cette croissance est du à la décélération du rythme de
progression de la monnaie fiduciaire qui a enregistré une augmentation de 14.3 % contre 9.9 % de la même
période de 2016 et à l’augmentation de dépôts à vue auprès des banques (8.6 % contre 21.7 % ) et auprès des
centres des chèques postaux (1.7 % contre -36 ,8%).
Par contre, l’évolution du encours des billets et monnaies en circulation dans le pays a marqué un relâchement
durant la même période de l’étude (les neufs premiers mois de 2017 et de 2016 ) elle passe de 14.2 % à 11.4 %

la figure si après illustre l’évolution des principaux agrégation monétaire en MDT pendant les mois de juillet,
août et septembre 2016 et 2017.

Variations mensuelles des principaux agrégats monétaires (en MDT)

Evolution des contreparties des ressources du système financier :

les contreparties du systemes financiers sont :


• créances nettes sur l’extérieur
la politique monétaire et les interventions de la banque centrale
tunisienne :
Suite à l’inflation qui atteint un niveau de 7.6 % en mars 2018 contre 7.1 % en février et 6.9 % en janvier selon
les statistiques de l’INS la priorité majeur de la banque centrale est d’assurer une stabilité des prix et lutter
contre l’inflation.
La politique de la banque centrale vise à orienter le taux d'intérêt interbancaire au jour le jour vers des niveaux
proches de celui taux directeur . En effet, après avoir relevé le taux directeur de 75 point en avril 2017 ( il passe
de 4.25 % à 5 % ), la banque centrale a continué de resserrer se politique monétaire en plafonnant ses appels
d’offert hebdomadaires par 7 milles MDT ce qui qui ramène la moyenne trimestrielle de ces appels d’offert à
7.120 MTD au troisième trimestre de 2017 contre 7.313 auparavant.

l’évolution de taux
d’intérêt directeur de la banque centrale entre 2017 et 2018

Le conseil d’administration de banque centrale réuni la fin de décembre 2017 a décidé d’élargir le corridor de
taux d’intérêt de 50 à 200 points ce qui donne lieu à un taux de facilité de prêt marginal de 6 %. suit à cette
action le taux de marché monétaire TMM atteint 5.61 % le mois de février 2018 .
on note que le TMM largement utilisé comme référence dans le marché monétaire ne cesse d’augmenter jusqu’à
atteindre le 6.5 % en avril 2018.

l’évolution de TMM entre août 2017 et avril 2018


la banque centrale continue à fournir la liquidité nécessaires aux banques tunisiennes afin de les soutenir tout en
gardant l’équilibre de son bilan. Suite à cette politique la volume global de refinancement atteint une moyenne
annuelle en 2017 de 9 249 MDT contre 6 521 MDT enregistré en 2016.

l’intervention de BCT sur le marché monétaire a pris également la forme de swap de change. Afin de répondre
au besoin structurel de secteur bancaire tunisien en terme de liquidité, la BCT a lancé des opérations de swap à
trois mois pour la première fois en août 2017 qui complètent celles d’un mois déjà lancées depuis mai 2015 par
l’institut d’émission.suite à cette politique, l’encours moyen des swaps de change s’est élevé à 554 MDT pendant
la troisième trimestre de 2017 contre 497 la trimestre précédente.

l’évolution des opérations de swap pendant les neufs premiers mois de 2017

la stratégie de prolongement des maturités des swaps vise à permettre aux banque de disposer suffisamment de
liquidité afin de répondre au besoins de leurs clients et de rester protégées contre le risque de liquidité.
Les interventions de la banque centrale de façon générale pendant la troisième trimestre de 2017 (8.681 MDT)
n’arrive pas à couvrir la totalité des besoins des banques qui représentent 9.674 ce qui provoque un déficit
moyen sur le marché monétaire de 993 MDT pendant la même trimestre
l’évolution des interventions de la banque centrale contre le besoin de secteur bancaire tunisien

conclusion

bibliographie : conjoncture de l’économie tunisien publié par la banque


centrale en mars 2017