Vous êtes sur la page 1sur 3

Cours ELEC-026 11/14/00

Systèmes de conduite des


grands réseaux électriques Securité dynamique
• Fonctions et structures des systèmes • Vue générale des différents sous-problèmes
d'énergie électrique de la sécurité dynamique
• Fonctionnement physique des systèmes • Stabilité transitoire (angulaire)
d'énergie électrique • Stabilité de tension
• Centres de conduite • Discussion de quelques « blackouts » réels
• Problèmes ouverts (1 séance de type
séminaire)
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Classification des problèmes de stabilité Stabilité transitoire angulaire


Stabilité globale du système • Explication intuitive sur système simple
Stabilité angulaire Stabilité de la fréquence Stabilité de tension
• Systèmes réels
Equilibre des couples Capacité de maintenir la fréquence nominale Capacité de contrôler la tension
Capacité de maintenir le synchronisme Equilibre production/consommation équilibre de puissance réactive
équilibre du contrôle de la tension
• Dispositifs physiques qui agissent dans ce
contexte
Petits signaux Transitoire Long terme Grandes perturbations Petites perturbations
• Modèles pertinents
Court-terme Court-terme Court-terme Long-terme
• Commande préventive
• Commande curative
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Système uni-machine en régime • Dans ce modèle très simplifié on néglige beaucoup


transitoire d’aspects, mais on garde les phénomènes du
• Une machine (synchrone) qui alimente un réseau « infini » premier ordre
au travers d’une ligne ➪ explication qualitative de ce qui se passe en régime
• Machine = f.é.m. constante E, derrière une réactance (X’d) transitoire
• Nœud infini : un point où la tension est constante en • à l’équilibre on doit avoir Pm=Pe
module et en phase (inertie très grande des autres (compte tenu des pertes mécaniques)
machines)
➪ on en déduite l’angle interne initial
Nœud
Mach Ligne + transfo infini • suite à une perturbation (défaut…) X change
(tension fixée) « instantanément », mais pas δ.
• On a Pe(Mach) = (EV/X) sin(δ) ➪ rupture de l’équilibre des couples : accélération…
δ répresente l’angle interne de la machine (axe rotorique) ➪ explication théorique
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Année 2000-2001 1
Cours ELEC-026 11/14/00

Synthèse Domaine de stabilité


ω
• Autour du point d’équilibre il y a un
« domaine » de stabilité limité Effet de la
Instabilité
perturbation
• Si la perturbation est trop grande (injecte
trop d’énergie dans le système) le point δ
initial après perturbation sort du domaine de Stabilité

stabilité : perte de synchronisme irrévocable


• NB : durée des phénomènes de quelques
centaines de millisecondes
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Systèmes réels (multi-machines)


Facteurs influençant la stabilité
• Certaines machines accélèrent plus que d’autres pendant la
perturbation, charges se comportent souvent comme des • Type de perturbation
impédances constantes
– type de court-circuit
• Le mouvement du système peut-être décrit par
– mouvement relatif de deux groupes de machines dont l’un perd le
– durée
synchronisme par rapport à l’autre – action des protections (ré-enclenchement rapide)
– pour chaque groupe, le mouvement relatif intra-groupe • Point de fonctionnement avant défaut
• Plant-mode instability : groupe critique = une centrale – Niveau de puissance active
• Area-mode instability : groupe critique = plusieurs centrales – Degré d’excitation des machines (valeurs de E)
• Il faut aussi tenir compte de l’effet des régulations (vitesse, – Topologie du réseau
tension) qui sont assez rapides pour réagir

11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Amélioration de la stabilité
Stabilité de tension
transitoire
• En planification : temps de réponse des • Moteurs de l’instabilité de tension
protections et qualité des régulateurs de tension et
• Illustration graphique intuitive
de vitesse
• En mode préventif : répartir correctement les • Scénario typique
puissances produites sur les différentes machines, • Moyens d’amélioration de la stabilité de
éviter que les machines en position de faiblesse tension
consomment du réactif (réduire l’angle interne)
• En mode curatif : dissiper de l’énergie, îloter les
parties en perte de synchronisme… (Damien)
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Année 2000-2001 2
Cours ELEC-026 11/14/00

Moteurs principaux Illustration graphique


• Augmentation de la charge (au delà du V à vide Caractéristique
après incident
maximum de puissance consommable)
V pré
• Réduction du maximum de puissance
consommable suite à une perturbation
Puissance demandée
• Phénomène de restauration automatique de en un noeud

la puissance consommée après perturbation


P
– régleurs en charge des transformateurs Court-circuit

– charges auto-régulantes
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Scénario typique Amélioration de la stabilité


• Perte d ’une ligne ou d’un générateur de tension
➪ Modifie la caractéristique électrique en tous les noeuds du réseau • Planification :
(suffisamment proches de l’incident) – dispositifs de compensation réactive et de réglage du
• Dans un premier temps (transitoire), les charges ont un plan de tension
comportement de type impédance constante
• En préventif :
➪ Nouveau point d’équilibre court-terme après qq. Secondes
– modification de la répartition de puissance générée (plus
• Ensuite les mécanismes de restauration de la charge se mettent en
près des charges)
route (régleurs, asservissements).
– réserves de puissance réactive
➪ Cela a pour effet d’augmenter l’admittance des charges
• Tant qu’on est sur la partie supérieure de la courbe cela augmente • En curatif :
aussi la puissance consommée – blocage régleurs, démarrage de groupes (rapides)
• mais, si charge demandée avant incident trop élevée : instabilité – délestage de la charge
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Influences in security assessment


Quelques « blackouts » réels of power systems
• Novembre 65 : New York et al (cascades de surcharges) Weather Behavior assumptions
– 30 millions de personnes sans électricité pendant 13 heures
• Juillet 96 : WSCC (instabilité de tension)
Faults
– 2,2 millions de personnes coupées, 11.900 MW Emergency
• Août 96 : WSCC (oscillations non amorties) Events Dynamics control actions
– 30.500 MW perdus, 7,5 millions de personnes, jusqu’à 9 heures Geographical
d’interruption. Transactions spread of
blackout
• Juin 98 : MAPP et Ontario (perte de synchronisme) Type of tripped
– 4000 MW dans le noir en Ontario equipment
Duration of
Topology outage
Voir copies des transparents de P. Kundur Cost for end-users
11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001 11/14/00 ELEC-026 - 2000/2001

Année 2000-2001 3