Vous êtes sur la page 1sur 19

Aller au mode Premix du mode Lean

Pourquoi le prémélange n'est pas fait dans GE FRAME9

Aller au mode Premix du mode Lean Pourquoi le prémélange n'est pas fait dans GE FRAME92 décembre 2013 - 11h37 1 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Pourquoi lorsque nous essayons de passer au mode pré-mélange en mode lean lean, ce n'est pas fait? Pourquoi nous n'avons pas d'alarme pour décrire ce qui se passe pour le système lorsque nous essayons de passer au mode pré-mélange et n'est-il pas fait? C'est très grave pour la compagnie GE turbine à gaz. Mon système après le HGP ne passe pas au mode prémélange. Par CSA le 3 décembre 2013 - 10h07 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Abdi, Vous n'avez tout simplement pas fourni suffisamment d'informations pour que nous soyons d'aucune utilité pour vous. On ne peut que supposer que la turbine ait des chambres de combustion DLN-I, qui tire le gaz combustible et qu'une HGPI a été achevée. Nous ne savons pas si l'unité a la chaleur de purge d'entrée, si le système IBH était actif et fonctionne correctement, quelle charge vous essayez de transférer de Lean-Lean en Premix à ce que vous avez fait pour tenter un autre transfert et quoi Dépannage que vous avez fait. Afin de transférer de Lean-Lean à Premix, il faut que la flamme dans la zone de combustion primaire soit éteinte (c'est l'une des conditions, de toute façon). Est-ce que la flamme dans la zone de combustion primaire disparaît pendant quelques secondes pendant le transfert Lean-Lean-to- Premix? Sinon, le transfert ne sera pas réussi. Quelles autres alarmes de processus sont actives au moment où vous essayez de passer du mode Lean-Lean au mode Premix? Quelles alarmes de processus sont annoncées pendant et après la tentative de transfert échouée? Que faites-vous pour essayer un autre transfert de Lean-Lean vers Premix - et ce qui se passe? Nous n'avons tout simplement pas assez d'informations pour nous aider. L'unité possède-t-elle une vanne de carburant de transfert de gaz ou est-elle «sans transfert»? Êtes-vous certain que l'étalonnage / fonctionnement de la vanne de division de carburant de gaz est correct? Êtes-vous sûr que le fonctionnement de la vanne de contrôle IBH est correct (si équipé)? Quelle charge l'unité transfère-t-elle normalement de Lean-Lean à Premix? Quelle est la température de référence de combustion à cette charge - avant la panne, et maintenant après la panne? Ce n'est pas seulement dommage pour la société GE. C'est dommage pour la turbine GE! GE a-t- elle effectué l'HGPI? Si oui, qu'est-ce qu'ils font pour essayer de résoudre le problème? Si GE ne faisait pas la panne, quelle était la société qui a fait la panne pour essayer de résoudre le problème? Si votre système est entré dans le mode Premix avant la panne, alors, à moins qu'il n'y ait eu de modifications majeures au matériel et au logiciel, il devrait passer au mode Premix après la " id="pdf-obj-0-7" src="pdf-obj-0-7.jpg">
  • 1 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ...

Salut,

Pourquoi lorsque nous essayons de passer au mode pré-mélange en mode lean lean, ce n'est pas fait? Pourquoi nous n'avons pas d'alarme pour décrire ce qui se passe pour le système lorsque nous essayons de passer au mode pré-mélange et n'est-il pas fait? C'est très grave pour la compagnie GE turbine à gaz.

Mon système après le HGP ne passe pas au mode prémélange.

Par CSA
Par CSA
  • 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Abdi,

Vous n'avez tout simplement pas fourni suffisamment d'informations pour que nous soyons d'aucune utilité pour vous.

On ne peut que supposer que la turbine ait des chambres de combustion DLN-I, qui tire le gaz combustible et qu'une HGPI a été achevée.

Nous ne savons pas si l'unité a la chaleur de purge d'entrée, si le système IBH était actif et fonctionne correctement, quelle charge vous essayez de transférer de Lean-Lean en Premix à ce que vous avez fait pour tenter un autre transfert et quoi Dépannage que vous avez fait.

Afin de transférer de Lean-Lean à Premix, il faut que la flamme dans la zone de combustion primaire soit éteinte (c'est l'une des conditions, de toute façon). Est-ce que la flamme dans la zone de combustion primaire disparaît pendant quelques secondes pendant le transfert Lean-Lean-to- Premix? Sinon, le transfert ne sera pas réussi.

Quelles autres alarmes de processus sont actives au moment où vous essayez de passer du mode Lean-Lean au mode Premix? Quelles alarmes de processus sont annoncées pendant et après la tentative de transfert échouée? Que faites-vous pour essayer un autre transfert de Lean-Lean vers Premix - et ce qui se passe? Nous n'avons tout simplement pas assez d'informations pour nous aider. L'unité possède-t-elle une vanne de carburant de transfert de gaz ou est-elle «sans transfert»? Êtes-vous certain que l'étalonnage / fonctionnement de la vanne de division de carburant de gaz est correct? Êtes-vous sûr que le fonctionnement de la vanne de contrôle IBH est correct (si équipé)? Quelle charge l'unité transfère-t-elle normalement de Lean-Lean à Premix? Quelle est la température de référence de combustion à cette charge - avant la panne, et maintenant après la panne?

Ce n'est pas seulement dommage pour la société GE. C'est dommage pour la turbine GE! GE a-t- elle effectué l'HGPI? Si oui, qu'est-ce qu'ils font pour essayer de résoudre le problème? Si GE ne faisait pas la panne, quelle était la société qui a fait la panne pour essayer de résoudre le problème?

Si votre système est entré dans le mode Premix avant la panne, alors, à moins qu'il n'y ait eu de modifications majeures au matériel et au logiciel, il devrait passer au mode Premix après la

panne. Êtes-vous sûr que toutes les vannes manuelles dans les systèmes de tuyauterie et de purge d'essence sont dans leurs bonnes positions? L'alimentation en air de toutes les soupapes à air (valves de purge, habituellement) est-elle allumée?

Qu'avez-vous fait pour tenter de résoudre le problème? Quels étaient les résultats?

panne. Êtes-vous sûr que toutes les vannes manuelles dans les systèmes de tuyauterie et de purge4 décembre 2013 - 9h49 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Après avoir vérifié tout le signal à actif, le prémélange a échoué. Je trouve que la zone principale a détecté la flamme. Pourquoi? Par CSA le 4 décembre 2013 - 18h49 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Abdi, La raison habituelle est que le carburant dans la zone de combustion primaire n'a PAS été complètement éteint. Cela se produit généralement lorsque l'étalonnage LVDT de la vanne de division de carburant de gaz n'est pas correct, ou la vanne a été rénovée et que la course n'est pas réglée correctement ou une combinaison des deux. Il est difficile d'éteindre la flamme primaire si le carburant coule toujours dans la zone de combustion primaire. Si la soupape de remplissage de carburant de gaz a été remise à neuf ou que quelqu'un / une entreprise a effectué un ajustement mécanique, ou si quelqu'un a tenté d'étalonner les LVDT sans observer physiquement et mesurer la position actuelle de la tige de soupape pendant votre HGPI, cela est la cause probable. Une autre cause possible pourrait être une valeur de polarisation nulle incorrectement définie pour la sortie de la servo-vanne, généralement en cas de tentative d'étalonnage de LVDT lorsqu'ils ne sont pas sûrs du processus. Enfin, si la servo-valve a été remplacée, est-ce que quelqu'un a vérifié la polarité des servo- courants appliqués sur les servocouches? Très important et souvent négligé. Écrivez-nous pour nous faire savoir ce que vous trouvez! Par abdi le 5 décembre 2013 - 10h25 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, La flamme dans la zone primaire s'efface pendant le transfert, mais lorsque GCV1 (après la suppression de la flamme dans la zone primaire), ouvrez-vous et GCV2, fermez le transfert infructueux et la zone principale détecte la flamme. Pourquoi? Merci beaucoup. " id="pdf-obj-1-6" src="pdf-obj-1-6.jpg">
  • 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

Salut,

Après avoir vérifié tout le signal à actif, le prémélange a échoué. Je trouve que la zone principale a détecté la flamme. Pourquoi?

Par CSA
Par CSA
  • 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Abdi,

La raison habituelle est que le carburant dans la zone de combustion primaire n'a PAS été complètement éteint. Cela se produit généralement lorsque l'étalonnage LVDT de la vanne de division de carburant de gaz n'est pas correct, ou la vanne a été rénovée et que la course n'est pas réglée correctement ou une combinaison des deux.

Il est difficile d'éteindre la flamme primaire si le carburant coule toujours dans la zone de combustion primaire.

Si la soupape de remplissage de carburant de gaz a été remise à neuf ou que quelqu'un / une entreprise a effectué un ajustement mécanique, ou si quelqu'un a tenté d'étalonner les LVDT sans observer physiquement et mesurer la position actuelle de la tige de soupape pendant votre HGPI, cela est la cause probable.

Une autre cause possible pourrait être une valeur de polarisation nulle incorrectement définie pour la sortie de la servo-vanne, généralement en cas de tentative d'étalonnage de LVDT lorsqu'ils ne sont pas sûrs du processus.

Enfin, si la servo-valve a été remplacée, est-ce que quelqu'un a vérifié la polarité des servo- courants appliqués sur les servocouches? Très important et souvent négligé.

Écrivez-nous pour nous faire savoir ce que vous trouvez!

panne. Êtes-vous sûr que toutes les vannes manuelles dans les systèmes de tuyauterie et de purge4 décembre 2013 - 9h49 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Après avoir vérifié tout le signal à actif, le prémélange a échoué. Je trouve que la zone principale a détecté la flamme. Pourquoi? Par CSA le 4 décembre 2013 - 18h49 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Abdi, La raison habituelle est que le carburant dans la zone de combustion primaire n'a PAS été complètement éteint. Cela se produit généralement lorsque l'étalonnage LVDT de la vanne de division de carburant de gaz n'est pas correct, ou la vanne a été rénovée et que la course n'est pas réglée correctement ou une combinaison des deux. Il est difficile d'éteindre la flamme primaire si le carburant coule toujours dans la zone de combustion primaire. Si la soupape de remplissage de carburant de gaz a été remise à neuf ou que quelqu'un / une entreprise a effectué un ajustement mécanique, ou si quelqu'un a tenté d'étalonner les LVDT sans observer physiquement et mesurer la position actuelle de la tige de soupape pendant votre HGPI, cela est la cause probable. Une autre cause possible pourrait être une valeur de polarisation nulle incorrectement définie pour la sortie de la servo-vanne, généralement en cas de tentative d'étalonnage de LVDT lorsqu'ils ne sont pas sûrs du processus. Enfin, si la servo-valve a été remplacée, est-ce que quelqu'un a vérifié la polarité des servo- courants appliqués sur les servocouches? Très important et souvent négligé. Écrivez-nous pour nous faire savoir ce que vous trouvez! Par abdi le 5 décembre 2013 - 10h25 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, La flamme dans la zone primaire s'efface pendant le transfert, mais lorsque GCV1 (après la suppression de la flamme dans la zone primaire), ouvrez-vous et GCV2, fermez le transfert infructueux et la zone principale détecte la flamme. Pourquoi? Merci beaucoup. " id="pdf-obj-1-38" src="pdf-obj-1-38.jpg">
  • 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

La flamme dans la zone primaire s'efface pendant le transfert, mais lorsque GCV1 (après la suppression de la flamme dans la zone primaire), ouvrez-vous et GCV2, fermez le transfert infructueux et la zone principale détecte la flamme. Pourquoi?

Merci beaucoup.

Par CSA
Par CSA

Abdi, Il n'est vraiment pas possible de dire à coup sûr sans beaucoup d'informations.

Ma première inclinaison serait que, si la flamme s'éteint, quelque chose se produit pour faire en sorte que les allumettes (bougies d'allumage) réactivent la flamme dans la zone de combustion primaire. Encore une fois, vous ne nous avez pas dit quelles alarmes de processus sont annoncées lorsque Speedtronic essaie de transférer à Premix, ce qui pourrait nous aider à comprendre ce qui se passe ou ne se produit pas.

Une autre possibilité pourrait être qu'il y ait quelque chose de mal avec le remontage du matériel de combustion ou que certaines vannes manuelles ne sont pas dans la position correcte.

S'il existe une température d'échappement élevée avant ou pendant le transfert qui pourrait être le problème - ou en contribuant au problème.

Si nous pouvions pouvoir dire avec certitude quel problème sur votre site est causé par l'information que vous avez fournie, quelqu'un l'aurait fait. D'après mon expérience, la majorité de ces échecs à transférer après les pannes de maintenance sont le résultat d'une des deux choses: soit un problème avec le matériel du système de combustion, soit le réassemblage du matériel (et le service mécanique ne croit jamais qu'il soit mécanique ou - problème d'assemblage, mais cela se révèle généralement être le motif), ou c'est un problème d'étalonnage LVDT.

Si les vannes de gaz ont été rénovées ou remplacées (et, encore une fois, vous ne nous l'avez pas indiqué si elles étaient ou n'étaient pas), cela pourrait aussi poser problème. Mais le problème n'est PAS probablement un problème de contrôle Speedtronic.

Enfin, chaque heure de fonctionnement en mode Lean-Lean étendu équivaut à des heures de TEN de l'opération Premix. Les chambres de combustion DLN-I ne sont ni conçues ni conçues pour être utilisées dans Extended Lean-Lean pendant plus de quelques heures pendant le dépannage ou en cas d'urgence. Le fonctionnement prolongé dans Extended Lean-Lean est extrêmement difficile pour les garnitures de combustion.

Bonne chance pour votre problème. Écrivez-nous pour nous informer de ce que vous trouvez lorsque vous résolvez le problème!

Par CSA le <a href=5 décembre 2013 - 15h15 Abdi, Il n'est vraiment pas possible de dire à coup sûr sans beaucoup d'informations. Ma première inclinaison serait que, si la flamme s'éteint, quelque chose se produit pour faire en sorte que les allumettes (bougies d'allumage) réactivent la flamme dans la zone de combustion primaire. Encore une fois, vous ne nous avez pas dit quelles alarmes de processus sont annoncées lorsque Speedtronic essaie de transférer à Premix, ce qui pourrait nous aider à comprendre ce qui se passe ou ne se produit pas. Une autre possibilité pourrait être qu'il y ait quelque chose de mal avec le remontage du matériel de combustion ou que certaines vannes manuelles ne sont pas dans la position correcte. S'il existe une température d'échappement élevée avant ou pendant le transfert qui pourrait être le problème - ou en contribuant au problème. Si nous pouvions pouvoir dire avec certitude quel problème sur votre site est causé par l'information que vous avez fournie, quelqu'un l'aurait fait. D'après mon expérience, la majorité de ces échecs à transférer après les pannes de maintenance sont le résultat d'une des deux choses: soit un problème avec le matériel du système de combustion, soit le réassemblage du matériel (et le service mécanique ne croit jamais qu'il soit mécanique ou - problème d'assemblage, mais cela se révèle généralement être le motif), ou c'est un problème d'étalonnage LVDT. Si les vannes de gaz ont été rénovées ou remplacées (et, encore une fois, vous ne nous l'avez pas indiqué si elles étaient ou n'étaient pas), cela pourrait aussi poser problème. Mais le problème n'est PAS pr obablement un problème de contrôle Speedtronic. Enfin, chaque heure de fonctionnement en mode Lean-Lean étendu équivaut à des heures de TEN de l'opération Premix. Les chambres de combustion DLN-I ne sont ni conçues ni conçues pour être utilisées dans Extended Lean-Lean pendant plus de quelques heures pendant le dépannage ou en cas d'urgence. Le fonctionnement prolongé dans Extended Lean-Lean est extrêmement difficile pour les garnitures de combustion. Bonne chance pour votre problème. Écrivez-nous pour nous informer de ce que vous trouvez lorsque vous résolvez le problème! Par abdi le 6 décembre 2013 - 2:58 am 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, La flamme est éteinte, alors la détection de la flamme dans la zone de combustion primaire se produit, pendant que le GCV1 va s'ouvrir et GCV2 ALLANT À LA CLÔTURE. Émission élevée en mode maigre étendu Les alarmes sont annoncées lorsque Speedtronic tente de transférer à Premix, Il y a une grande propagation de la température d'échappement pendant le transfert, mais une propagation inférieure à celle permise, par exemple une propagation admissible, est de 180 et la propagation n ° 1, 2, 3 est d'environ 100. Par CSA le 6 décembre 2013 - 15:07 pm Abdi, " id="pdf-obj-2-35" src="pdf-obj-2-35.jpg">

0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

La flamme est éteinte, alors la détection de la flamme dans la zone de combustion primaire se produit, pendant que le GCV1 va s'ouvrir et GCV2 ALLANT À LA CLÔTURE.

Émission élevée en mode maigre étendu Les alarmes sont annoncées lorsque Speedtronic tente de transférer à Premix,

Il y a une grande propagation de la température d'échappement pendant le transfert, mais une propagation inférieure à celle permise, par exemple une propagation admissible, est de 180 et la propagation n ° 1, 2, 3 est d'environ 100.

Par CSA
Par CSA

Abdi,

Les spreads semblent très élevés pour une machine qui vient de sortir d'un HGPI.

Étant donné que vous semblez convaincu qu'il y a une relation avec l'ouverture / fermeture des deux soupapes de contrôle de gaz, avez-vous comparé les taux d'ouverture / de fermeture avant la panne à ceux après la panne?

Pour que les taux d'ouverture / de clôture aient changé, dans des conditions normales d'interruption, il faudrait que quelqu'un modifie délibérément le ou les servomoteurs, ou les actionneurs de soupape et / ou les servocommandes à quelque chose que ce soit autre que l'équipement d'origine. Des servos sales ou incorrects pourraient également être les coupables. En cas de ré-terminaison incorrecte du câblage et de mauvais calage (s) LVDT.

In order to extinguish the flame in the primary combustion zone it's necessary to shut off the fuel flow to the primary fuel nozzles and re-direct all the fuel flow to the secondary combustion zone. Then, once flame has been extinguished for a few seconds fuel is re-admitted back into the primary fuel nozzles at the same time fuel flow to the secondary combustion zone is reduced. Without being able to see the P&IDs (piping schematics) for your turbine it's difficult to say what the two GCVs control on your machine.

Mais si cela fonctionnait avant l'HGPI, il devrait fonctionner après l'HGPI - sans aucune intervention manuelle. Donc, vous devez examiner tout le travail qui a été fait pour tenter de déterminer ce qui aurait pu changer qui pourrait causer le problème. Si le système LO et / ou le système hydraulique a été dérangé, il est possible qu'une certaine saleté soit délogée qui a provoqué un problème d'asservissement. Si les servos ont été remplacés, ils peuvent ne pas être les bons servos, ils peuvent ne pas être installés correctement, ils peuvent ne pas être câblés correctement. Si les vannes de commande de gaz ont été rénovées, elles pourraient ne pas avoir les internes internes appropriés, elles pourraient ne pas être assemblées correctement, elles n'auraient peut-être pas été ajustées correctement et / ou l'actionneur n'a peut-être pas été installé ou correctement réparé.

Le matériel de combustion peut ne pas avoir été correctement installé, ou les buses de carburant peuvent ne pas avoir les orifices appropriés. Encore une fois, selon mon expérience en raison de l'insuffisance de l'information fournie, la plupart des problèmes comme celui-ci sont mécaniques (réassemblage incorrect, position de vanne manuelle incorrecte, matériel de combustion inapproprié et / ou buses de carburant). Parfois, les procédures d'étalonnage LVDT inappropriées causent des problèmes similaires après des pannes de maintenance. Une mauvaise installation de la substitution des servo-soupapes a également causé des problèmes.

Mais à moins que quelqu'un n'effectue délibérément des modifications aux paramètres de Speedtronic ou n'a pas correctement terminé le câblage après la panne, le problème est probablement mécanique, même si le ministère des Mines veut que tous croient autrement. C'est un travail de quelqu'un à ce stade d'examiner le travail qui a été fait afin de déterminer la cause la plus probable du problème et ensuite de travailler méthodiquement jusqu'à ce que la cause réelle soit trouvée et résolue.

Il n'y a pratiquement rien que nous puissions faire à ce stade en fonction de l'information fournie pour vous aider. Il n'y a aucune logique qui peut être forcée - sans risque de dégâts catastrophiques! Pas de bouton magique pour pousser. Juste une recommandation pour une analyse solide et un dépannage méthodique.

Et une demande que vous écrivez lorsque la cause du problème est trouvée et résolue!

Les spreads semblent très élevés pour une machine qui vient de sortir d'un HGPI. Étant donné8 février 2014 - 8h14 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, " id="pdf-obj-3-26" src="pdf-obj-3-26.jpg">

0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

Vous avez dit que la présomption est que si les quatre détecteurs primaires de flamme indiquent l'absence de flamme, il n'y a pas de flamme dans l'une des dix autres chambres de combustion. Mais, les spreads élevés - en particulier s'ils sont en Celsius - indiquent que la flamme peut encore être présente dans une ou plusieurs chambres de combustion lorsqu'il n'est pas présent dans les quatre avec les détecteurs de flamme.

Ou, si le carburant s'écoule sur toutes les buses secondaires, ne sont pas uniformes, des pressions irrégulières peuvent exister dans les chambres de combustion, ce qui pourrait provoquer des réarmements de zones primaires qui empêchent l'obtention du mode Premix.

J'ai une question que nous pouvons changer le scanner de flamme de l'un peut à l'autre peut? Car dans le document, le détecteur de flamme doit être dans le n ° 4, 5, 10, 11, mais il y a vraiment dans mon unité à la boîte # 1, 2, 3, 4.

Merci beaucoup de me répondre.

Par CSA
Par CSA

ABDI,

Détecteurs de flammes primaires (je présume que vous parlez des détecteurs de flamme de zone

de combustion primaires - vous n'étiez pas spécifique

)

ne peuvent être montés que sur des

... boîtes de combustion avec des supports et qui ont des douilles de combustion et des manchons d'écoulement avec le "tube" Trous à travers lesquels le détecteur de flamme de la zone primaire peut voir la flamme de diffusion. La plupart des turbines ne disposent que de quatre boîtes de combustion avec des supports de détection de flamme primaire et quatre garnitures de combustion (et des manchons d'écoulement) avec des trous de visière. Il pourrait être possible de fermer la turbine vers le bas et de mélanger les boîtes / les manchons / les douilles d'écoulement pour changer les positions des détecteurs de flamme de la zone primaire.

Veuillez écrire pour nous informer de l'évolution de cette situation. Merci!

Vous avez dit que la présomption est que si les quatre détecteurs primaires de flamme indiquent8 février 2014 - 19h51 ABDI, Détecteurs de flammes primaires (je présume que vous parlez des détecteurs de flamme de zone de combustion primaires - vous n'étiez pas spécifique ) ne peuvent être montés que sur des ... boîtes de combustion avec des supports et qui ont des douilles de combustion et des manchons d'écoulement avec le "tube" Trous à travers lesquels le détecteur de flamme de la zone primaire peut voir la flamme de diffusion. La plupart des turbines ne disposent que de quatre boîtes de combustion avec des supports de détection de flamme primaire et quatre garnitures de combustio n (et des manchons d'écoulement) avec des trous de visière. Il pourrait être possible de fermer la turbine vers le bas et de mélanger les boîtes / les manchons / les douilles d'écoulement pour changer les positions des détecteurs de flamme de la zone primaire. Veuillez écrire pour nous informer de l'évolution de cette situation. Merci! Par MIKEVI le 6 décembre 2013 - 16h55 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Alors Abdi, lentement, nous apprenons plus à propos de votre problème, car CSA a déclaré que plus d'informations vous pouvez fournir, mieux nous pouvons essayer d'aider. Vous indiquez que l'unité tente de transférer de Lean-lean vers le prémélange. La flamme est éteinte dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire est fermée. Mais à la place de la flamme restant seulement dans la zone secondaire, elle se rétablit dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire commence à s'ouvrir à nouveau. Encore une fois, comme CSA a indiqué ce type de problème après une inspection CI ou HGP est généralement liée à un problème matériel. Ma première question serait de savoir si vous avez vérifié tous les détecteurs de flamme? Pendant le démarrage lorsque vous êtes en mode primaire, vous n'indiquez que la flamme uniquement sur les canaux primaires? Étant donné que les conducteurs pour les détecteurs de flamme primaires et " id="pdf-obj-4-31" src="pdf-obj-4-31.jpg">

Par MIKEVI

Vous avez dit que la présomption est que si les quatre détecteurs primaires de flamme indiquent8 février 2014 - 19h51 ABDI, Détecteurs de flammes primaires (je présume que vous parlez des détecteurs de flamme de zone de combustion primaires - vous n'étiez pas spécifique ) ne peuvent être montés que sur des ... boîtes de combustion avec des supports et qui ont des douilles de combustion et des manchons d'écoulement avec le "tube" Trous à travers lesquels le détecteur de flamme de la zone primaire peut voir la flamme de diffusion. La plupart des turbines ne disposent que de quatre boîtes de combustion avec des supports de détection de flamme primaire et quatre garnitures de combustio n (et des manchons d'écoulement) avec des trous de visière. Il pourrait être possible de fermer la turbine vers le bas et de mélanger les boîtes / les manchons / les douilles d'écoulement pour changer les positions des détecteurs de flamme de la zone primaire. Veuillez écrire pour nous informer de l'évolution de cette situation. Merci! Par MIKEVI le 6 décembre 2013 - 16h55 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Alors Abdi, lentement, nous apprenons plus à propos de votre problème, car CSA a déclaré que plus d'informations vous pouvez fournir, mieux nous pouvons essayer d'aider. Vous indiquez que l'unité tente de transférer de Lean-lean vers le prémélange. La flamme est éteinte dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire est fermée. Mais à la place de la flamme restant seulement dans la zone secondaire, elle se rétablit dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire commence à s'ouvrir à nouveau. Encore une fois, comme CSA a indiqué ce type de problème après une inspection CI ou HGP est généralement liée à un problème matériel. Ma première question serait de savoir si vous avez vérifié tous les détecteurs de flamme? Pendant le démarrage lorsque vous êtes en mode primaire, vous n'indiquez que la flamme uniquement sur les canaux primaires? Étant donné que les conducteurs pour les détecteurs de flamme primaires et " id="pdf-obj-4-36" src="pdf-obj-4-36.jpg">

1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Alors Abdi, lentement, nous apprenons plus à propos de votre problème, car CSA a déclaré que plus d'informations vous pouvez fournir, mieux nous pouvons essayer d'aider.

Vous indiquez que l'unité tente de transférer de Lean-lean vers le prémélange. La flamme est éteinte dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire est fermée. Mais à la place de la flamme restant seulement dans la zone secondaire, elle se rétablit dans la zone primaire lorsque la vanne de gaz primaire commence à s'ouvrir à nouveau.

Encore une fois, comme CSA a indiqué ce type de problème après une inspection CI ou HGP est généralement liée à un problème matériel.

Ma première question serait de savoir si vous avez vérifié tous les détecteurs de flamme? Pendant le démarrage lorsque vous êtes en mode primaire, vous n'indiquez que la flamme uniquement sur les canaux primaires? Étant donné que les conducteurs pour les détecteurs de flamme primaires et

secondaires sont proches les uns des autres, je les ai vus correctement connectés avant. Cela peut provoquer l'indication de la flamme à partir du canal du détecteur de flamme incorrect.

En ce qui concerne le matériel, qui a produit votre matériel, buses, TP, liners, etc.? Était-ce GE ou un fournisseur de marché secondaire? Pour que les flammes se déplacent de la zone secondaire vers la zone primaire, cela pourrait être causé par de nombreux problèmes. La fuite des buses de carburant pour la buse secondaire pourrait permettre un chemin de flamme qui permettrait à la flamme de revenir dans la zone primaire. Un problème avec la doublure pourrait modifier la chute de pression requise dans le venturi de la doublure, ce qui permet à la flamme de revenir dans la zone primaire.

Tout problème d'instrumentation qui cause une lecture incorrecte de la température de référence (TTRF) peut provoquer l'acquisition du transfert à une charge incorrecte où les flux d'air du compresseur ne sont pas à des valeurs correctes.

Quelle température l'unité tente-t-elle de transférer? Est-ce qu'environ 1950 degrés? A quelle mégawatcher est-ce que cela se produit? Cette charge est-elle compatible avec ce qu'elle a fait avant la panne?

Est-ce que les gaz d'échappement se propagent maintenant en conformité avec ce qu'ils étaient avant la panne? En supposant que vous n'aviez pas cette question alors. Tout grand écart d'échappement indique une mauvaise combustion dans au moins une boîte. Cela peut provoquer une chute de pression dans deux boîtes adjacentes, ce qui peut permettre à la flamme de revenir de la zone secondaire à la zone primaire. Voyez-vous un tube à feu croisé indiquant une température plus élevée que d'autres, ou peut-être brillant?

La réinitialisation de la zone primaire n'est pas un problème facile à diagnostiquer, mais nous continuerons à essayer d'aider, en faisant des suggestions susceptibles de déboucher sur une découverte. Gardez les informations à venir.

Par CSA
Par CSA

Si les températures de propagation des gaz d'échappement décrites par abdi sont (comme je le soupçonne) en Celsius, elles sont REALEMENT élevées. Il faut se rappeler qu'il y a quatorze chambres de combustion sur un cadre 9E et seulement quatre d'entre eux ont des détecteurs de flamme dans la zone de combustion primaire. La présomption est que si les quatre détecteurs de flamme primaires indiquent l'absence de flamme, il n'y a pas de flamme dans l'une des dix autres chambres de combustion. Mais, les spreads élevés - en particulier s'ils sont en Celsius - indiquent que la flamme peut encore être présente dans une ou plusieurs chambres de combustion lorsqu'il n'est pas présent dans les quatre avec les détecteurs de flamme. Ou, si le carburant s'écoule sur toutes les buses secondaires, ne sont pas uniformes, des pressions irrégulières peuvent exister dans les chambres de combustion, ce qui pourrait provoquer des réarmements de zones primaires qui empêchent l'obtention du mode Premix.

Encore une fois, ces symptômes sont probablement le résultat de problèmes mécaniques, qui peuvent inclure des orifices de buses de carburant secondaires ("étouffés"), des problèmes avec des chemises de combustion, des problèmes de vannes de régulation de carburant et / ou des étalonnages LVDT ou des soupapes de contrôle de carburant, etc.

Sur la base des informations fournies, il continue de ressembler à un problème mécanique (car ces problèmes sont habituellement).

Enfin, pendant un transfert Lean-Lean to Premix, le Speedtronic augmente automatiquement la charge, ce qui augmente automatiquement la propagation de température d'échappement admissible au maximum, puis, lorsque l'augmentation de charge est terminée, la propagation de température d'échappement admissible commencera à s'intégrer. La température d'échappement

autorisée est habituellement fonction de la température de décharge axiale du compresseur, donc si les thermocouples ne fonctionnent pas correctement (car ils ne le font souvent pas après une panne de maintenance), la propagation de la température d'échappement admissible ne sera pas correcte.

Même si les spreads sont en degrés F, ils sont encore élevés pour une machine qui vient de sortir d'une panne.

autorisée est habituellement fonction de la température de décharge axiale du compresseur, donc si les thermocouples8 décembre 2013 - 6:02 am 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, À L'HEURE 15: 03: 30: 500 FLAME à la zone primaire éteinte, puis à 15: 03: 46: 500 la flamme détectée dans la zone primaire. Pendant cette période, la propagation # 1, 2, 3 monte jusqu'à 112, 107, 88 la température de l'échappement est en Celsius: TTXD-1: 573 TTXD-10: 618 TTXD-12: 601 TTXD-12: 597 TTXD-13: 602 TTXD-14: 603 TTXD-15: 613 TTXD-16: 590 TTXD-17: 555 TTXD-18: 547 TTXD- 24: 571 TTXD-3: 529 TTXD-4: 510 TTXD-5: 504 TTXD-20: 584 TTXD-2: 545 TTXD-20: 584 TTXD-21: 585 TTXD-22: 581 TTXD- 23: TTXD-6: 540 TTXD-7: 559 TTXD-8: 590 TTXD-9: 617 Nous avons quatre détecteurs de flamme dans la zone primaire: peut # 14,3,2,1 MW: 84 TTRF1: 1077 en Celsius GOES TO PREMIX CPD: 8.5 BAR JE PENSE QUE LA PRESSION de décharge du compresseur est faible. AI-JE RAISON? Vous dites vérifiez l'étalonnage de la vanne de contrôle de gaz LVDT OF, dites-moi comment vous trouvez que l'étalonnage de LVDT de la soupape peut causer le problème ou quel signal doit être vérifié? " id="pdf-obj-6-6" src="pdf-obj-6-6.jpg">

0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

À L'HEURE 15: 03: 30: 500 FLAME à la zone primaire éteinte, puis à 15: 03: 46: 500 la flamme détectée dans la zone primaire. Pendant cette période, la propagation # 1, 2, 3 monte jusqu'à 112, 107, 88 la température de l'échappement est en Celsius:

TTXD-1: 573 TTXD-10: 618 TTXD-12: 601 TTXD-12: 597 TTXD-13: 602 TTXD-14: 603 TTXD-15: 613 TTXD-16: 590 TTXD-17: 555 TTXD-18: 547 TTXD- 24: 571 TTXD-3: 529 TTXD-4: 510 TTXD-5: 504 TTXD-20: 584 TTXD-2: 545 TTXD-20: 584 TTXD-21: 585 TTXD-22: 581 TTXD-23: TTXD-6: 540 TTXD-7: 559 TTXD-8: 590 TTXD-9: 617

Nous avons quatre détecteurs de flamme dans la zone primaire: peut # 14,3,2,1 MW: 84 TTRF1: 1077 en Celsius GOES TO PREMIX CPD: 8.5 BAR

JE PENSE QUE LA PRESSION de décharge du compresseur est faible. AI-JE RAISON? Vous dites vérifiez l'étalonnage de la vanne de contrôle de gaz LVDT OF, dites-moi comment vous trouvez que l'étalonnage de LVDT de la soupape peut causer le problème ou quel signal doit être vérifié?

Par CSA
Par CSA

Abdi,

Oui; CPD semble faible. Est-ce que tous les transmetteurs CPD indiquent la même pression? Comment cela se compare-t-il avec la jauge de pression CPD sur le panneau de jauge d'accessoires? Comment compare-t-il avec l'opération avant l'HGPI?

Si les allumages tirent pour ré-allumer les détecteurs de flamme primaires, c'est probablement en raison de la forte propagation, mais je m'attends à ce qu'une alarme de panne de combustion se produise également (c'est une estimation basée sur le séquençage rapide de DLN-I de Speedtronic, GE Belfort a fait beaucoup de changements à ce qui était autrefois séquençage standard).

En ce qui concerne la vérification des étalonnages LVDT, cela doit être effectué hors ligne, tout en mesurant la position de la soupape et en la comparant à la référence et aux retours LVDT étalonnés.

Cependant, en fonction du délai entre la perte de flamme primaire et le rétablissement de la flamme primaire, elle continue de ressentir de plus en plus comme un problème mécanique avec le matériel de combustion et / ou le réassemblage du matériel de combustion. Ce qui, encore une fois, la plupart de ces problèmes sont.

Est-ce que les colliers de chapeaux de sorcières sont installés dans la tuyauterie d'essence? Dans l'affirmative, at-on vérifié la propreté? Si les mêmes spreads se produisent aux mêmes thermocouples d'échappement chaque fois que vous essayez de transférer à Premix, vous devez commencer à tirer des buses de carburant primaires et secondaires pour vérifier les blocages ou quelque chose comme ça.

Encore une fois, nous ne savons pas ce qui a été fait au système de contrôle pendant la panne et la plupart de ces types de problèmes après les pannes de maintenance mécanique sont des problèmes mécaniques / de réassemblage. Si vous avez acheté du matériel de combustion d'une personne autre que l'OEM, c'est un endroit à soupçonner. J'ai vu des trous de dilution incorrects causer des problèmes similaires et des incapacités pour maintenir les émissions de NOx et / ou de CO même si Premix pouvait être obtenu.

Bonne chance! Veuillez nous écrire pour nous informer de ce que vous trouvez. Beaucoup de gens suivent ce fil pour savoir comment le problème a été résolu.

Par CSA le <a href=8 décembre 2013 - 11h00 Abdi, Oui; CPD semble faible. Est-ce que tous les transmetteurs CPD indiquent la même pression? Comment cela se compare-t-il avec la jauge de pression CPD sur le panneau de jauge d'accessoires? Comment compare-t-il avec l'opération avant l'HGPI? Si les allumages tirent pour ré-allumer les détecteurs de flamme primaires, c'est probablement en raison de la forte propagation, mais je m'attends à ce qu'une alarme de panne de combustion se produise également (c'est une estimation basée sur le séquençage rapide de DLN-I de Speedtronic, GE Belfort a fait beaucoup de changements à ce qui était autrefois séquençage standard). En ce qui concerne la vérification des étalonnages LVDT, cela doit être effectué hors ligne, tout en mesurant la position de la soupape et en la comparant à la référence et aux retours LVDT étalonnés. Cependant, en fonction du délai entre la perte de flamme primaire et le rétablissement de la flamme primaire, elle continue de ressentir de plus en plus comme un problème mécanique avec le matériel de combustion et / ou le réassemblage du matériel de combustion. Ce qui, encore une fois, la plupart de ces problèmes sont. Est-ce que les colliers de chapeaux de sorcières sont installés dans la tuyauterie d'essence? Dans l'affirmative, at-on vérifié la propreté? Si les mêmes spreads se produisent aux mêmes thermocouples d'échappement chaque fois que vous essayez de transférer à Premix, vous devez commencer à tirer des buses de carburant primaires et secondaires pour vérifier les blocages ou quelque chose comme ça. Encore une fois, nous ne savons pas ce qui a été fait au système de contrôle pendant la panne et la plupart de ces types de problèmes après les pannes de maintenance mécanique sont des problèmes mécaniques / de réassemblage. Si vous avez acheté du matériel de combustion d'une personne autre que l'OEM, c'est un endroit à soupçonner. J'ai vu des trous de dilution incorrects causer des problèmes similaires et des incapacités pour maintenir les émissions de NOx et / ou de CO même si Premix pouvait être obtenu. Bonne chance! Veuillez nous écrire pour nous informer de ce que vous trouvez. Beaucoup de gens suivent ce fil pour savoir comment le problème a été résolu. Par abdi le 11 décembre 2013 - 12h08 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, Vous me dites le retard entre la perte de flamme primaire et le rétablissement de la flamme primaire, elle continue de ressentir de plus en plus comme un problème mécanique avec le matériel de combustion et / ou le réassemblage du matériel de combustion. Cela signifie que nous devons ouvrir la chambre de combustion du matériel. JE PENSE QUE IL EST DIFFICILE À FAIRE parce que le tout pour la chambre de combustion est maintenant nouveau et l'ouverture de ce système est un travail acharné et je ne sais pas exactement quel problème dans la chambre de combustion du matériel de sortie, s'il vous plaît me conseiller. Avant HGP POUR 5000 heures, cette unité fonctionne en mode prémélange après que cette unité ne peut pas passer au mode pré-mélange et pendant 881 heures travaille en mode lean lean étendu. " id="pdf-obj-7-23" src="pdf-obj-7-23.jpg">

0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

Vous me dites le retard entre la perte de flamme primaire et le rétablissement de la flamme primaire, elle continue de ressentir de plus en plus comme un problème mécanique avec le matériel de combustion et / ou le réassemblage du matériel de combustion. Cela signifie que nous devons ouvrir la chambre de combustion du matériel. JE PENSE QUE IL EST DIFFICILE À FAIRE parce que le tout pour la chambre de combustion est maintenant nouveau et l'ouverture de ce système est un travail acharné et je ne sais pas exactement quel problème dans la chambre de combustion du matériel de sortie, s'il vous plaît me conseiller.

Avant HGP POUR 5000 heures, cette unité fonctionne en mode prémélange après que cette unité ne peut pas passer au mode pré-mélange et pendant 881 heures travaille en mode lean lean étendu.

Par CSA
Par CSA

1 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ...

Abdi,

Le système de contrôle ne peut que faire autant. Il ne peut pas être utilisé pour faire un problème mécanique comme celui-ci disparaître.

Publication GE GER-3620 dit toutes les heures de fonctionnement en Extendedean-Lean est l'équivalent de DIX heures de fonctionnement en mode Premix.

Lorsqu'une chambre de combustion DLN-I est utilisée dans Ext. En mode Lean-Lean, il existe une flamme de diffusion dans les zones de combustion primaire et secondaire. Et si l'unité fonctionne à ou près de la charge de base, on brûle beaucoup de carburant dans une flamme de diffusion (les températures de flamme les plus chaudes possibles) et la flamme de diffusion entrave le venturi entre les zones de combustion primaires et secondaires - en affaiblissant Venturi.

Il y a eu d'autres rapports sur divers forums Web, dont control.com, sur les pannes graves et catastrophiques du matériel de combustion après un fonctionnement prolongé à haute charge en Ext. Mode Lean-Lean

Je comprends parfaitement votre frustration et le fait que vous demandez pourquoi l'unité ne sera pas transférée dans Premix. La raison probable est que quelque chose n'a pas été réassemblé correctement, ou les mauvaises pièces ont été utilisées lors du réassemblage, mais le problème n'est pas probablement le système de contrôle. En limitant l'utilisation de l'unité dans Extended Lean-Lean, vous faites encore plus de dégâts aux composants du chemin de gaz chaud.

Les systèmes DLN-I sont des systèmes complexes et s'il était possible pour quelqu'un de dire «Régler [ceci ou cela] et vous pourrez transférer en mode Premix», cela aurait déjà été suggéré.

L'utilisation d'un entrepreneur / superviseur qualifié et d'un fournisseur de pièces pour effectuer un HGPI et un travail de maintenance similaire est essentiel. Permettre à un entrepreneur / superviseur de quitter le site sans que l'unité puisse retourner à un fonctionnement normal n'est pas typique. Le fait de disposer d'une personne qualifiée qualifiée et compétente lors du redémarrage est une bonne assurance contre des problèmes comme celui-ci.

Oui; Il est difficile, difficile et extrêmement coûteux de fermer l'appareil et de le démonter très peu de temps après le HGPI, mais BASÉ SUR LES INFORMATIONS FOURNIES EN RÉPONSE AUX QUESTIONS QUI ONT DEMANDÉ , c'est ce qu'il faudra probablement pour résoudre votre problème.

Voici un lien vers un autre thread sur control.com sur les dommages causés par le fonctionnement continu dans Ext. Lean-Lean et une autre unité qui n'a pas fait d'entretien régulier. Ce sont deux scénarios effrayants.

Il existe un groupe de discussion Frame 9 sur LinkedIn qui a également une discussion similaire en même temps (mois / année) que celui ci-dessus se plaignant des dommages causés par une opération prolongée dans Ext. Lean-Lean mode quand il n'était pas possible de transférer à Premix.

Dans tous ces cas, la cause exacte de l'impossibilité de transférer à Premix n'a jamais été déterminée - en raison des dommages importants à l'unité.

J'essaie de vous dire de remettre l'entrepreneur / superviseur de l'HGPI au site pour enquêter et corriger l'impossibilité de transférer à Premix, ou les conséquences peuvent être catastrophiques.

S'il vous plaît écrivez pour nous informer quand vous avez finalement faire disparaître le système de combustion à quoi ressemblent les tiroirs de combustion.

S'il vous plaît écrivez pour nous informer quand vous avez finalement faire disparaître le système de7 décembre 2013 - 19:54 Avez-vous vérifié le fonctionnement des vannes de purge de gaz du collecteur tertiaire VA13-3 et VA13- 4. Nous avons rencontré ce problème une fois et il a fini par être la synchronisation des vannes ci-dessus. De la mémoire je pense que l'exigence est de 40 secondes maximum pour ouvrir. De plus, les commutateurs 33PG5-6-7-8 et 63PG-2 doivent également être vérifiés. Par Mambo le 12 décembre 2013 - 21h27 Bonjour Chers amis C'est mon expérience avec l'une des turbines DLN-1 frame 6 Ge Gas sur l'un de nos sites. Cela s'est produit également après l'inspection HGP. La flamme s'éteignait dans la zone primaire mais a été rétablie immédiatement lorsque la machine a été transférée en mode secondaire et transférée vers un mode maigre étendu. La raison pour laquelle on a découvert était la bougie d'allumage. Le technicien a fixé la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre de combustion qui a régénéré la zone primaire. Vérifiez l'insertion de vos bougies. Ou vous pouvez trouver la bougie d'étincelle presque brûlée à mi-course? En outre, il existe des interrupteurs et des conditions de température du logiciel dans le logiciel MKV qui permettront le transfert si les conditions sont remplies. Vérifiez si les constantes et les valeurs définies n'ont pas été modifiées À votre santé Mambo Par CSA le 13 décembre 2013 - 12h11 0 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ... Mambo, Je ne comprends pas comment la profondeur d'insertion de l'allumeur peut avoir quelque chose à voir avec l'échec de transfert de Lean-Lean à Premix. Lors d'un transfert réussi, les inducteurs ne doivent pas être alimentés, de sorte que la profondeur d'insertion ne devrait pas avoir d'effet. L'intention d'extinction de la flamme de diffusion dans la zone de combustion primaire consiste à réintroduire le gaz dans la zone de combustion primaire sans flamme de diffusion pour créer un mélange de carburant / air extrêmement maigre et réduire la température du gaz chaud qui réduit la formation de NOx. Si les ignifuges s'allument après la flamme est éteinte dans la zone de combustion primaire pendant ou même après un transfert Lean-Lean to Premix, c'est parce que la flamme de diffusion a été détectée dans une ou plusieurs des chambres de combustion avec des détecteurs de flamme, OU une propagation élevée de la température d'échappement Détecté (ce qui pourrait être une indication de la flamme de diffusion dans l'une des chambres de combustion SANS détecteurs de flamme). " id="pdf-obj-9-4" src="pdf-obj-9-4.jpg">

Par 309EGuy le 7 décembre 2013 - 19:54

Avez-vous vérifié le fonctionnement des vannes de purge de gaz du collecteur tertiaire VA13-3 et VA13-4. Nous avons rencontré ce problème une fois et il a fini par être la synchronisation des vannes ci-dessus. De la mémoire je pense que l'exigence est de 40 secondes maximum pour ouvrir. De plus, les commutateurs 33PG5-6-7-8 et 63PG-2 doivent également être vérifiés.

Par Mambo
Par Mambo

Bonjour Chers amis

C'est mon expérience avec l'une des turbines DLN-1 frame 6 Ge Gas sur l'un de nos sites. Cela s'est produit également après l'inspection HGP. La flamme s'éteignait dans la zone primaire mais a été rétablie immédiatement lorsque la machine a été transférée en mode secondaire et transférée vers un mode maigre étendu. La raison pour laquelle on a découvert était la bougie d'allumage.

Le technicien a fixé la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre de combustion qui a régénéré la zone primaire. Vérifiez l'insertion de vos bougies. Ou vous pouvez trouver la bougie d'étincelle presque brûlée à mi-course?

En outre, il existe des interrupteurs et des conditions de température du logiciel dans le logiciel MKV qui permettront le transfert si les conditions sont remplies. Vérifiez si les constantes et les valeurs définies n'ont pas été modifiées

À votre santé Mambo

 
À votre santé Mambo Par <a href=CSA le 13 décembre 2013 - 12h11 0 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ... Mambo, " id="pdf-obj-9-31" src="pdf-obj-9-31.jpg">

Par CSA

Par <a href=CSA le 13 décembre 2013 - 12h11 " id="pdf-obj-9-38" src="pdf-obj-9-38.jpg">

0 sur 2 membres pensaient que cette publication était utile ...

Mambo,

Je ne comprends pas comment la profondeur d'insertion de l'allumeur peut avoir quelque chose à voir avec l'échec de transfert de Lean-Lean à Premix. Lors d'un transfert réussi, les inducteurs ne doivent pas être alimentés, de sorte que la profondeur d'insertion ne devrait pas avoir d'effet.

L'intention d'extinction de la flamme de diffusion dans la zone de combustion primaire consiste à réintroduire le gaz dans la zone de combustion primaire sans flamme de diffusion pour créer un mélange de carburant / air extrêmement maigre et réduire la température du gaz chaud qui réduit la formation de NOx.

Si les ignifuges s'allument après la flamme est éteinte dans la zone de combustion primaire pendant ou même après un transfert Lean-Lean to Premix, c'est parce que la flamme de diffusion a été détectée dans une ou plusieurs des chambres de combustion avec des détecteurs de flamme, OU une propagation élevée de la température d'échappement Détecté (ce qui pourrait être une indication de la flamme de diffusion dans l'une des chambres de combustion SANS détecteurs de flamme).

Il existe une autre condition lorsque les inducteurs doivent être alimentés pendant l'opération Premix: lorsque l'unité est déchargée et qu'un transfert de Premix vers Lean-Lean est en cours d'initiation.

J'ai dû ajuster la profondeur d'insertion de l'allumeur car lorsque l'unité se déclencherait, la diffusion ne pourrait pas être rétablie dans la zone de combustion primaire lors du déchargement / arrêt. Les débits d'air sont si élevés à des charges plus élevées que, si l'allumage n'est pas correctement situé dans la chambre de combustion, le flux d'air ne permettra pas à l'étincelle de réactiver le carburant dans la zone de combustion primaire, ce qui entraîne l'arrêt de l'unité en raison d'une incapacité à Établir une flamme de diffusion lors du déchargement / arrêt.

Donc, si vous pouviez clarifier ou expliquer comment la profondeur d'insertion de l'allumeur est un problème lorsque les démarreurs ne doivent pas être alimentés, cela aiderait à comprendre votre description.

L'affiche originale N'A PAS fourni d'informations sur les changements qui pourraient ou non avoir été apportés au système de contrôle ou aux paramètres du système de contrôle. Habituellement, ces types de choses ne sont pas ajustés lors d'une panne de maintenance, car ils ne changent jamais. Ce sont des réglages assez universels pour la plupart des machines équipées de systèmes de combustion DLN-I.

J'espère que nous allons entendre de l'affiche originale après avoir retiré la machine et découvert quel était le problème et que l'unité se transfère avec succès dans le mode Premix.

Par mhwest
Par mhwest
  • 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

CSA, j'ai vu une profondeur d'insertion excessive de l'allumeur provoquer le ré-allumage du primaire peu de temps après le transfert au fil des années. C'est une bougie incandescente.

Par CSA
Par CSA

Mhwest C'est une explication compréhensible.

Cependant, on pourrait penser si l'allumeur devenait assez chaud pour devenir une bougie de préchauffage que la vie IOC, l'allumeur serait considérablement raccourcie, même après la diminution de la profondeur. De plus, étant donné que les allumettes sont habituellement maintenues en position par un raccord de compression Swaglock qu'il faudrait couper extrêmement soigneusement pour éviter d'endommager le corps de l'allumeur.

En tout cas, merci pour les informations complémentaires. C'est très utile.

Il existe une autre condition lorsque les inducteurs doivent être alimentés pendant l'opération Premix: lorsque l'unité14 décembre 2013 - 10:21 am 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... CSA, j'ai vu une profondeur d'insertion excessive de l'allumeur provoquer le ré-allumage du primaire peu de temps après le transfert au fil des années. C'est une bougie incandescente. Par CSA le 15 décembre 2013 - 5:46 am Mhwest C'est une explication compréhensible. Cependant, on pourrait penser si l'allumeur devenait assez chaud pour devenir une bougie de préchauffage que la vie IOC, l'allumeur serait considérablement raccourcie, même après la diminution de la profondeur. De plus, étant donné que les allumettes sont habituellement maintenues en position par un raccord de compression Swaglock qu'il faudrait couper extrêmement soigneusement pour éviter d'endommager le corps de l'allumeur. En tout cas, merci pour les informations complémentaires. C'est très utile. Par Ebi le 15 décembre 2013 - 9h59 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Bonjour à tous " id="pdf-obj-10-34" src="pdf-obj-10-34.jpg">
  • 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

Bonjour à tous

Le problème n'est pas la position de l'allumeur car nous n'avons aucune flamme jusqu'à ce que le CGV1 atteigne 27% de l'ouverture (de Lean-Lean au prémélange). Cela signifie que si nous avions brillé sur l'allumeur, nous devrions immédiatement voir la flamme.

Nous avons également vérifié le graphe de réinitialisation, toujours l'état était 0. Donc, la grande question est, dès que nous avons mélangé de l'air et du carburant dans la combustion primaire à 27% de l'ouverture de CGV1, nous voyons la flamme en primaire sans avoir Réinitialisation ??

Par CSA
Par CSA

1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Ebi / abdi,

Selon les explications de Mambo et mhwest, le problème pourrait très bien être la position de l'allumeur. Ce qu'ils décrivent, c'est que la pointe de l'un ou des deux ignifuges - si elle est insérée trop loin dans la doublure de combustion - est très chaude pendant le fonctionnement de la flamme de diffusion dans les modes de combustion primaire et Lean-Lean, assez chaud pour allumer le carburant La zone de combustion primaire une fois que le mélange air / carburant se trouve au-dessus du mélange de combustion minimum (riches suffisamment pour être capable de flamme de diffusion).

Une fois de plus, pendant un transfert Lean-Lean to Premix, le carburant vers la zone de combustion primaire est complètement éteint (tout est dirigé vers la zone de combustion secondaire). Ensuite, une fois que la flamme n'est PAS détectée pendant quelques secondes, la soupape de commande de gaz qui dirige le carburant vers la zone de combustion primaire commence à ouvrir pour réadmener le carburant à la combustion primaire (lorsque le carburant vers la zone de combustion secondaire est réduit au même taux - Ceci permet d'éviter les oscillations de charge). S'il existe une source d'allumage - la pointe extrêmement chaud d'un allumeur qui est inséré trop loin dans la ligne de combustion, par exemple - alors le carburant qui est réengagé dans la zone de combustion primaire peut être réactivé. Alors, Tout comme vous le décrivez un peu de temps après que le carburant commence à être reconditionné dans la zone de combustion primaire s'il y a quelque chose de suffisamment chaud pour enflammer le carburant dans une flamme de diffusion puis, voila! Le mode de combustion Extended Lean-Lean est commuté. (En fait, si une flamme est détectée dans la zone de combustion primaire pendant un transfert de Lean-Lean to Premix ou pendant le mode Premix, les allumeurs sont allumés pendant une courte période - juste pour s'assurer que TOUTES les zones de combustion primaires sont allumées (à travers le Tubes à feu croisé) pour éviter que les températures d'échappement élevées ne se propagent pour endommager les godets de turbine à gaz chaud.

En mode de combustion prémélange, il n'y a pas de flamme de diffusion dans la zone de combustion primaire - même si environ 80% du carburant est introduit dans la zone de combustion primaire. Pour obtenir les basses températures nécessaires pour réduire les émissions de NOx, il faut éteindre la flamme dans la zone de combustion primaire qui existe pendant l'opération primaire et Lean-Lean, et la seule façon de procéder est d'éliminer tout le carburant de la zone de combustion primaire.

Une fois que la flamme de diffusion est éteinte (car il n'y a pas de carburant dans la zone de combustion primaire pendant quelques secondes), le carburant commence à être reconditionné dans la combustion primaire. Dans des circonstances normales, il n'y a pas de source d'inflammation dans la zone de combustion primaire et le mélange air / carburant est tellement maigre que la flamme de diffusion n'existe pas dans la zone de combustion primaire. Le prémélange du gaz combustible dans la zone de combustion primaire est suffisant pour produire les gaz chauds requis pour que la turbine produise un couple, mais pas si chaud que des NOx excessifs sont formés.

La source la plus fréquente de réarmement de la zone de combustion primaire dans les systèmes de combustion DLN-I de la turbine à gaz lourd à conception GE est la présence de solides à base d'hydrocarbures qui sont si chauds qu'ils peuvent enflammer le carburant au gaz naturel - une fois qu'il y a assez de carburant Pour être allumé. De tels solides proviennent de contaminants liquides dans le gaz combustible qui "coca" et forment des solides sur les buses de carburant (habituellement) qui sont très chauds, assez chaud pour enflammer le carburant - une fois que le mélange air / carburant atteint le mélange minimum - et Faire transférer l'unité au mode Lean- Lean étendu. De tels contaminants comprennent l'huile lubrifiante (des compresseurs de gaz naturel), l'huile d'étanchéité (des compresseurs de gaz naturel), le diesel et l'essence (oui - les deux entrent mystérieusement dans les gazoducs, les rapports d'analyse des gaz l'ont confirmé à maintes reprises)

Alors, essayez d'envisager ce qui se passe pendant un transfert de Lean-Lean to Premix lorsque le carburant est fermé à la zone de combustion primaire, puis reconfirmé, et reconnaissez que toute source d'allumage (comme une braise ou une braise incandescente, La pointe chauffée d'un allumeur inséré incorrectement) peut provoquer l'inflammation du combustible dans une flamme de diffusion lorsque le mélange air / carburant est assez élevé car le carburant est réengagé dans la zone de combustion primaire lorsque le transfert Lean-Lean to Premix est terminé .

Les ignifuges ont-ils été remplacés pendant l'HGPI? La profondeur d'insertion a-t-elle été définie lorsque les nouveaux démarreurs ont été installés? (Cela nécessite généralement un outil unique pour mesurer la distance entre la bride de montage de l'allumeur et le bord intérieur de la doublure de combustion). Si les ignifuges, ou même l'un des deux allumateurs, ont été remplacés et la profondeur d'insertion n'est pas réglée Correctement alors cela pourrait en effet par le «pistolet d'allumage» dans votre problème.

Veuillez écrire pour nous informer de l'avancement et de la résolution.

La source la plus fréquente de réarmement de la zone de combustion primaire dans les systèmes25 décembre 2013 - 14h53 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, NOUS TESONS L'ALLUMAGE DE LA BROCHE D'ÉCLAIRAGE Il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour transmettre la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale. LA TEMPÉRATURE MINIMALE A ÉTÉ 424 deg_c avec la charge de turbine à gaz était de 115 MW. La deuxième basse température était de 443 deg_c pour la chambre de combustion n ° 2, la troisième basse température pour la chambre de combustion n ° 10 était de 470 deg_c. La température élevée était de 588 deg_c pour la chambre de combustion n ° 6. AM I true? Il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1. mais je ne sais pas quel problème quitter exactement? Les trois détecteurs de gaz dans la chambre de combustion ont été activés pendant la charge élevée. Merci beaucoup. " id="pdf-obj-12-10" src="pdf-obj-12-10.jpg">

Par abdi le 25 décembre 2013 - 14h53

0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

salut,

NOUS TESONS L'ALLUMAGE DE LA BROCHE D'ÉCLAIRAGE Il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur.

Mais je pense qu'il y a un problème pour transmettre la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale.

LA TEMPÉRATURE MINIMALE A ÉTÉ 424 deg_c avec la charge de turbine à gaz était de 115 MW.

La deuxième basse température était de 443 deg_c pour la chambre de combustion n ° 2, la troisième basse température pour la chambre de combustion n ° 10 était de 470 deg_c. La température élevée était de 588 deg_c pour la chambre de combustion n ° 6. AM I true? Il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1. mais je ne sais pas quel problème quitter exactement?

Les trois détecteurs de gaz dans la chambre de combustion ont été activés pendant la charge élevée.

Merci beaucoup.

La source la plus fréquente de réarmement de la zone de combustion primaire dans les systèmes25 décembre 2013 - 14h53 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... salut, NOUS TESONS L'ALLUMAGE DE LA BROCHE D'ÉCLAIRAGE Il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour transmettre la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale. LA TEMPÉRATURE MINIMALE A ÉTÉ 424 deg_c avec la charge de turbine à gaz était de 115 MW. La deuxième basse température était de 443 deg_c pour la chambre de combustion n ° 2, la troisième basse température pour la chambre de combustion n ° 10 était de 470 deg_c. La température élevée était de 588 deg_c pour la chambre de combustion n ° 6. AM I true? Il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1. mais je ne sais pas quel problème quitter exactement? Les trois détecteurs de gaz dans la chambre de combustion ont été activés pendant la charge élevée. Merci beaucoup. " id="pdf-obj-12-32" src="pdf-obj-12-32.jpg">

Par Mambo

Cher CSA,

Cela s'est produit sur la machine Fr6 DLN-1 GE. Lorsque GT démarre, il est sur le mode primaire de tir, après qu'il reçoit des transferts en mode LL lorsque la flamme est présente dans les deux zones. Le transfert de LL au mode Premix se produit autour de 18-23MW. À l'heure actuelle, la flamme doit être présente uniquement dans le côté de la zone secondaire. En raison de la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre, il était rouge chaud et ne permettait pas à la flamme d'éteindre et de réinitialiser la zone primaire. La bougie d'allumage a été supprimée lors de l'arrêt a été brûlée et endommagée (couvercle en acier sur porcelaine trouvé usé). La bougie d'allumage est remplacée par une nouvelle et ajustée selon les spécifications. Seulement quelques millimètres près de la combustion linéaire.

Par CSA
Par CSA
  • 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Mambo - et mhwest, Merci pour les explications et les clarifications!

Je continue à apprendre de l'expérience et de la connaissance d'autres ici chez control.com - ce qui rend ce site si utile à tant de personnes.

Merci encore!

Par <a href=Mambo le 16 décembre 2013 - 9h24 Cher CSA, Cela s'est produit sur la machine Fr6 DLN- 1 GE. Lorsque GT démarre, il est sur le mode primaire de tir, après qu'il reçoit des transferts en mode LL lorsque la flamme est présente dans les deux zones. Le transfert de LL au mode Premix se produit autour de 18-23MW. À l'heure actuelle, la flamme doit être présente uniquement dans le côté de la zone secondaire. En raison de la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre, il était rouge chaud et ne permettait pas à la flamme d'éteindre et de réinitialiser la zone primaire. La bougie d'allumage a été supprimée lors de l'arrêt a été brûlée et endommagée (couvercle en acier sur porcelaine trouvé usé). La bougie d'allumage est remplacée par une nouvelle et ajustée selon les spécifications. Seulement quelques millimètres près de la combustion linéaire. Par CSA le 17 décembre 2013 - 3:31 am 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Mambo - et mhwest, Merci pour les explications et les clarifications! Je continue à apprendre de l'expérience et de la connaissance d'autres ici chez control.com - ce qui rend ce site si utile à tant de personnes. Merci encore! Par mhwest le 18 décembre 2013 - 7h16 Merci à vous aussi CSA. J'ai trouvé vos tutoriels fréquents et détaillés très éducatifs. Je ne crois pas que je vous ai jamais rencontré, j'espère qu'un jour, votre style de discussion est différent de celui que je me souviens avoir travaillé au cours des années. Par Mambo le 18 décembre 2013 - 22h16 Cher CSA et l'équipe Merci de votre appréciation, ce qui encourage tout le monde à partager son expérience. Salut Mambo Par ABDI le 28 décembre 2013 - 8h02 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Nous testons l'allumage de la bougie, il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale. " id="pdf-obj-13-28" src="pdf-obj-13-28.jpg">

Par mhwest le 18 décembre 2013 - 7h16

Merci à vous aussi CSA. J'ai trouvé vos tutoriels fréquents et détaillés très éducatifs. Je ne crois pas que je vous ai jamais rencontré, j'espère qu'un jour, votre style de discussion est différent de celui que je me souviens avoir travaillé au cours des années.

Par <a href=Mambo le 16 décembre 2013 - 9h24 Cher CSA, Cela s'est produit sur la machine Fr6 DLN- 1 GE. Lorsque GT démarre, il est sur le mode primaire de tir, après qu'il reçoit des transferts en mode LL lorsque la flamme est présente dans les deux zones. Le transfert de LL au mode Premix se produit autour de 18-23MW. À l'heure actuelle, la flamme doit être présente uniquement dans le côté de la zone secondaire. En raison de la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre, il était rouge chaud et ne permettait pas à la flamme d'éteindre et de réinitialiser la zone primaire. La bougie d'allumage a été supprimée lors de l'arrêt a été brûlée et endommagée (couvercle en acier sur porcelaine trouvé usé). La bougie d'allumage est remplacée par une nouvelle et ajustée selon les spécifications. Seulement quelques millimètres près de la combustion linéaire. Par CSA le 17 décembre 2013 - 3:31 am 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Mambo - et mhwest, Merci pour les explications et les clarifications! Je continue à apprendre de l'expérience et de la connaissance d'autres ici chez control.com - ce qui rend ce site si utile à tant de personnes. Merci encore! Par mhwest le 18 décembre 2013 - 7h16 Merci à vous aussi CSA. J'ai trouvé vos tutoriels fréquents et détaillés très éducatifs. Je ne crois pas que je vous ai jamais rencontré, j'espère qu'un jour, votre style de discussion est différent de celui que je me souviens avoir travaillé au cours des années. Par Mambo le 18 décembre 2013 - 22h16 Cher CSA et l'équipe Merci de votre appréciation, ce qui encourage tout le monde à partager son expérience. Salut Mambo Par ABDI le 28 décembre 2013 - 8h02 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Nous testons l'allumage de la bougie, il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale. " id="pdf-obj-13-36" src="pdf-obj-13-36.jpg">

Par Mambo

Cher CSA et l'équipe Merci de votre appréciation, ce qui encourage tout le monde à partager son expérience. Salut Mambo

Par <a href=Mambo le 16 décembre 2013 - 9h24 Cher CSA, Cela s'est produit sur la machine Fr6 DLN- 1 GE. Lorsque GT démarre, il est sur le mode primaire de tir, après qu'il reçoit des transferts en mode LL lorsque la flamme est présente dans les deux zones. Le transfert de LL au mode Premix se produit autour de 18-23MW. À l'heure actuelle, la flamme doit être présente uniquement dans le côté de la zone secondaire. En raison de la longueur d'insertion de la bougie d'allumage plus dans la chambre, il était rouge chaud et ne permettait pas à la flamme d'éteindre et de réinitialiser la zone primaire. La bougie d'allumage a été supprimée lors de l'arrêt a été brûlée et endommagée (couvercle en acier sur porcelaine trouvé usé). La bougie d'allumage est remplacée par une nouvelle et ajustée selon les spécifications. Seulement quelques millimètres près de la combustion linéaire. Par CSA le 17 décembre 2013 - 3:31 am 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Mambo - et mhwest, Merci pour les explications et les clarifications! Je continue à apprendre de l'expérience et de la connaissance d'autres ici chez control.com - ce qui rend ce site si utile à tant de personnes. Merci encore! Par mhwest le 18 décembre 2013 - 7h16 Merci à vous aussi CSA. J'ai trouvé vos tutoriels fréquents et détaillés très éducatifs. Je ne crois pas que je vous ai jamais rencontré, j'espère qu'un jour, votre style de discussion est différent de celui que je me souviens avoir travaillé au cours des années. Par Mambo le 18 décembre 2013 - 22h16 Cher CSA et l'équipe Merci de votre appréciation, ce qui encourage tout le monde à partager son expérience. Salut Mambo Par ABDI le 28 décembre 2013 - 8h02 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ... Salut, Nous testons l'allumage de la bougie, il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale. " id="pdf-obj-13-47" src="pdf-obj-13-47.jpg">
  • 0 sur 1 membres pensaient que cette publication était utile ...

Salut,

Nous testons l'allumage de la bougie, il n'y a aucun problème à propos de l'allumeur. Mais je pense qu'il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1, car à n'importe quelle charge juste pendant le transfert, cette combustion a la température minimale.

La température minimale était de 424 deg c avec la charge de turbine à gaz de 115 MW. La deuxième basse température était de 443 ° C pour la chambre de combustion n ° 2, la troisième basse température pour la chambre de combustion n ° 10 était de 470 ° C. La température élevée était de 588 deg c pour la chambre de combustion n ° 6.

Suis-je vrai? Il y a un problème pour le transfert de la buse de la chambre de combustion n ° 1, mais je ne sais pas quel problème est exactement?

La détection de gaz trois dans la chambre de combustion a été activée pendant la charge élevée.

Après avoir réparé la fuite de gaz de l'entrée de gaz à trois collecteurs de primaire, secondaire, transfert pour la canette n ° 7 et démarrez l'unité dans 10 mw, nous avons 500 ppm de CO dans la turbine et la chambre de combustion. Après avoir augmenté la charge à 45 mw de concentration de co atteindre à zéro, pourquoi?

La température minimale était de 424 deg c avec la charge de turbine à gaz de15 mars 2014 - 6:19 am Salut, Nous vérifions le matériel de combustion mais nous n'avons vu aucun problème. Nous ne pouvons pas passer au mode pré-mélange. Chaque tentative d'aller au mode prémélange pendant le transfert de la flamme au primaire a été détectée et nous nous sommes propagés juste au cours du transfert. Alors nous ne savons pas ce qu'il faut vérifier. En mode Pré-mélange infructueux, nous venons d'étendre l'alarme haute émission à faible niveau de mode maigre qui signifie le mode prémélange infructueux. Nous vérifions la tendance du 24 thermocouple de l'échappement juste pendant le transfert. Nous avons étalé environ 100 degrés C et lorsque la GCV3 (GAS CONTROL VALVE FOR TRANSFERRING) AURAIT Ouverture maximale de la charge (MW) REDUITE autour de 4 MW, MAIS je ne sais pas pourquoi? Aidez-moi, car nous ne pouvons pas augmenter la charge de turbine à gaz et nous ne savons pas quelle charge est meilleure pour cette unité. MERCI BEAUCOUP DE RÉPONDRE-MOI. Par CSA le 15 mars 2014 - 14h38 ABDI, Les fondements du transfert de Lean-Lean vers Premix sont les suivants: 1) Réduire le carburant vers la zone de combustion primaire pour éteindre la flamme dans la zone de combustion primaire; Cela signifie que tout le carburant qui s'écoule vers la zone de combustion primaire doit être arrêté. Pour ce faire et maintenir la charge, il est nécessaire de déplacer tout le carburant vers la zone de combustion secondaire. 2) Une fois que la flamme de la zone de combustion primaire a été perdue pendant quelques secondes, commencez à augmenter le débit du carburant vers la zone de combustion primaire tout en réduisant le carburant vers la zone de combustion secondaire. (La charge est fonction du flux de carburant - pour maintenir une charge stable, le carburant total s'écoulant et brûler, les chambres de combustion doivent rester stables.) Si à tout moment après que la flamme primaire a été perdue et que le carburant a été renvoyé à la zone de combustion primaire si la flamme est de nouveau détectée, les allumages sont alimentés et " id="pdf-obj-14-10" src="pdf-obj-14-10.jpg">

Salut, Nous vérifions le matériel de combustion mais nous n'avons vu aucun problème.

Nous ne pouvons pas passer au mode pré-mélange. Chaque tentative d'aller au mode prémélange pendant le transfert de la flamme au primaire a été détectée et nous nous sommes propagés juste au cours du transfert. Alors nous ne savons pas ce qu'il faut vérifier.

En mode Pré-mélange infructueux, nous venons d'étendre l'alarme haute émission à faible niveau de mode maigre qui signifie le mode prémélange infructueux.

Nous vérifions la tendance du 24 thermocouple de l'échappement juste pendant le transfert. Nous avons étalé environ 100 degrés C et lorsque la GCV3 (GAS CONTROL VALVE FOR TRANSFERRING) AURAIT Ouverture maximale de la charge (MW) REDUITE autour de 4 MW, MAIS je ne sais pas pourquoi?

Aidez-moi, car nous ne pouvons pas augmenter la charge de turbine à gaz et nous ne savons pas quelle charge est meilleure pour cette unité.

MERCI BEAUCOUP DE RÉPONDRE-MOI.

Par CSA
Par CSA

ABDI, Les fondements du transfert de Lean-Lean vers Premix sont les suivants:

1) Réduire le carburant vers la zone de combustion primaire pour éteindre la flamme dans la zone de combustion primaire; Cela signifie que tout le carburant qui s'écoule vers la zone de combustion primaire doit être arrêté. Pour ce faire et maintenir la charge, il est nécessaire de déplacer tout le carburant vers la zone de combustion secondaire.

2) Une fois que la flamme de la zone de combustion primaire a été perdue pendant quelques secondes, commencez à augmenter le débit du carburant vers la zone de combustion primaire tout en réduisant le carburant vers la zone de combustion secondaire. (La charge est fonction du flux de carburant - pour maintenir une charge stable, le carburant total s'écoulant et brûler, les chambres de combustion doivent rester stables.)

Si à tout moment après que la flamme primaire a été perdue et que le carburant a été renvoyé à la zone de combustion primaire si la flamme est de nouveau détectée, les allumages sont alimentés et

le débit de carburant vers les deux zones de combustion est ramené à environ 50 à 50 (50% À la primaire et 50% au secondaire).

Comme cela a été expliqué, il peut y avoir de nombreuses raisons pour le réarmement de la zone primaire: un allumeur ou des allumeurs insérés trop profondément dans la zone de combustion primaire; Quelque chose entraîné dans le flux de carburant qui enflamme ou laisse un résidu derrière qui est incroyablement chaud pour enflammer une flamme de diffusion dans la zone de combustion primaire; Des problèmes avec la conception et la construction de la cheminée de combustion (en particulier si elles n'étaient pas construites par une société de renom).

Il existe un venturi dans la doublure de combustion qui sépare les zones de combustion primaires et secondaires. L'objectif du venturi est d'augmenter la vitesse de l'air / gaz qui s'écoule de la zone de combustion primaire vers la zone de combustion secondaire pour être si élevée que la flamme de diffusion provenant de la zone de combustion secondaire ne peut pas se déplacer en sens inverse dans la zone de combustion primaire Et ré-enflammer le carburant dans une flamme de diffusion. Donc, si la doublure de combustion n'est pas correctement construite, cela pourrait également être à l'origine des problèmes que vous rencontrez.

Mais, il doit y avoir une source d'allumage dans la zone de combustion primaire (pas nécessairement les allumettes étant alimentées par le système de commande AVANT la détection de la flamme de diffusion par les détecteurs de flamme primaires). Il s'agit de l'huile ou de l'essence ou des liquides de gaz naturel qui sont enflammés par la flamme de diffusion dans la zone de combustion secondaire et se dirigent vers la zone de combustion primaire ou une autre source (accumulations de carbone assez chaud pour enflammer le gaz Le carburant étant réintroduit dans la zone de combustion primaire pendant les dernières étapes du processus de transfert de prémélange) qui allume le carburant dans la zone de combustion primaire dans une flamme de diffusion.

Vous dites que vous avez des spreads élevés pendant les tentatives de transfert, et que la charge diminue pendant les tentatives de transfert. Cela indique que le carburant s'écoule vers les différentes chambres de combustion n'est pas égal - des débits de carburant égaux signifient que les températures d'échappement sont égales. (Cela pourrait également signifier que l'air s'écoule vers les chambres de combustion n'est pas égal, mais il est difficile d'imaginer lorsque les chambres de combustion n'ont pas de pièces mobiles et qu'elles devraient être pratiquement identiques - encore une fois, un fournisseur réputé est important.)

Vous avez également indiqué que les mêmes thermocouples indiquent toujours une propagation - et vous avez indiqué que vous croyez que les gaz chauds circulent directement dans la turbine vers les gaz d'échappement. Malheureusement, les gaz chauds ne circulent pas directement à travers la turbine vers l'échappement; Il existe un effet de «tourbillon», en particulier à faible charge. Ainsi, alors que l'échappement T / Cs 1 et -2 sont directement en aval de la chambre de combustion n ° 1, ils ne sont pas toujours directement indicatifs de ce qui se passe dans la chambre de combustion n ° 1 sur toutes les charges.

Lorsque vous dites que vous avez vérifié le matériel de combustion, ce n'est pas très descriptif, malheureusement.

Est-ce que le gaz naturel s'écoule vers la turbine pressurisée par un compresseur à proximité? Ou, la pression de l'approvisionnement en gaz naturel est-elle stable pendant le transfert? Les fluctuations de la pression de l'alimentation en gaz naturel pendant les transferts de prémélange peuvent causer des problèmes suffisants avec les flux de carburant pour permettre à la flamme de diffusion du Secondaire de se déplacer à travers le venturi dans la zone de combustion primaire. En outre, si les IGV n'étaient pas stables pendant le transfert, cela pourrait causer un problème.

Vous n'avez jamais dit si l'unité possède IBH (Inlet Bleed Heating) et si elle est activée / activée pendant ces transferts Premix.

Enfin, si le carburant s'écoule vers les zones de combustion secondaires ne sont pas tous égaux, il est possible que les spreads et autres problèmes puissent être le résultat d'orifices de buses de carburant secondaires branché et si les buses de carburant secondaires ont des passages de gaz "transférés" Ça a l'air d'être fait) alors si certains d'entre eux étaient branchés, cela pourrait aussi être une partie du problème.

Mais, mon argent est sur quelque chose dans le flux de carburant ou quelque chose dans les zones de combustion primaires des garnitures de combustion allumant le gaz combustible qui s'écoule dans la zone de combustion primaire lorsqu'il est suffisamment élevé pour supporter la flamme de diffusion (c.-à-d. Lorsque l'air de carburant Le mélange arrive à tel point qu'il peut supporter une flamme de diffusion).

Si ma mémoire me sert correctement, il existe une autre condition qui peut entraîner l'interruption d'un transfert prémélange ou un transfert vers Extended Lean-Lean: une température d'échappement élevée se propage. La théorie ici est que les détecteurs de flamme primaire ne sont PAS installés dans chaque puits de combustion. Cela signifie que si la flamme de diffusion devait être allumée dans la zone de combustion primaire d'une puce de combustion sans détecteur de flamme primaire, le système de détection de flamme ne serait pas capable de détecter la flamme de diffusion. CEPENDANT, La flamme de diffusion brûle beaucoup plus chaud que la combustion de Premix et cela se traduit par une propagation élevée de la température d'échappement (les gaz chauds de cette chambre de combustion avec flamme de diffusion seraient beaucoup plus chauds que les gaz de combustion des chambres de combustion de chaque côté qui étaient en mode de combustion à l'état stable de Premix ) - donc, une température d'échappement élevée répandue dans Premix Steady State (ou lors du transfert vers Premix Steady State) pourrait être une indication de la flamme de diffusion dans une puce de combustion sans détecteur de flamme primaire. Donc, il déclenche également un transfert à Extended Lean-Lean, ou interrompt une procédure de transfert Premix, ce qui entraîne une opération de Lean-Lean étendue.

Vous devez utiliser les outils de dépannage disponibles sur le système de commande de la turbine Speedtronic pour déterminer ce qui se produit: détection de flamme de zone primaire ou propagation de température d'échappement élevée qui entraîne une opération de Lean- Lean étendue et une incapacité à transférer ou à rester en mode de combustion Premix .

Si la température d'échappement est élevée, il est très probable que le flux inégal de carburant s'écoule dans les chambres de combustion d'une ou plusieurs chambres de combustion SANS détecteurs de flammes primaires - ce qui contribue à réduire quelque peu le nombre de chambres de combustion. Le fait que vous dites que la charge est en train de tomber quand les étalements de température d'échappement sont plus élevés est également indicatif de la possibilité de perte de flamme secondaire dans une ou plusieurs boîtes de combustion (parce que si la même quantité de carburant s'écoule dans toutes les boîtes et que la charge baisse Signifie que le carburant est une ou plusieurs zones de combustion secondaires ne brûle pas - ce qui entraîne également une propagation élevée de la température d'échappement (bien que cela signifie que les gaz chauds de cette canette / canette sont plus frais que les gaz des boîtes de part et d'autre).

Je vous conseille vivement d' avoir quelqu'un de bien informé sur le site pour aider à résoudre le problème. Vous semblez tout à fait pressé de simplement résoudre le problème - et c'est presque impossible si vous ne pouvez pas prendre le temps de comprendre quelles sont les causes possibles (nous les avons expliqué plusieurs fois ici) et ensuite d'éliminer logiquement les causes possibles Jusqu'à ce que vous arriviez à la cause réelle. Une compréhension de la combustion de DLN dans la chambre de combustion est la clé de ce dépannage.

Et une compréhension de la façon dont fonctionne Speedtronic est également la clé. Speedtronic ne contrôle PAS la quantité de carburant qui s'écoule dans les chambres de combustion individuelles. Il comporte des vannes qui contrôlent la quantité de carburant dans les collecteurs qui entourent le boîtier du compresseur axial et les dimensions des orifices des buses de carburant contrôlent la quantité de carburant entrant dans la chambre de combustion grâce à la différence de pression à travers l'orifice (pression de gaz en amont; chambre de combustion Pression en

aval). Le Speedtronic ne peut pas augmenter ou diminuer le flux de carburant dans une chambre de combustion unique par rapport à toute autre chambre de combustion. Tout est fait en utilisant des collecteurs auxquels toutes les buses de carburant sont connectées et en ayant des orifices de buse ouverts et à écoulement libre - le Speedtronic ne contrôle que la quantité totale de carburant qui s'écoule dans les collecteurs. La quantité de carburant qui s'écoule dans chaque chambre de combustion est fonction de la taille et du nombre d'orifices - et si les orifices sont propres et dégagés. Les orifices de la buse du carburant peuvent entraîner des déséquilibres dans les débits de carburant dans les chambres de combustion individuelles, ce qui entraîne une propagation des températures d'échappement élevées.

VEUILLEZ qu'une personne bien informée vienne sur le site pour aider à résoudre les problèmes - puis écrivez pour nous informer de ce qui s'est révélé être le problème.

Le dépannage est un processus logique d'élimination - lorsque vous ne savez pas quel est le problème, vous devez éliminer les causes possibles.

Si l'appareil dispose de "tambours knock-out" (séparateurs cyclone, filtres coalescents, etc.), avez- vous vérifié qu'aucun liquide n'est collecté ou que la quantité de liquide n'est pas excessive? Le gaz combustible utilisé pour les turbines à gaz à usage industriel à conception GE NE DOIT pas avoir une température proche de la température du point de rosée du gaz. Parce que lorsque le gaz circule à travers les vannes, il y a une chute de température à travers chaque vanne et une chute de température à travers chaque orifice de la buse de carburant, ce qui peut entraîner la condensation des vapeurs de liquide de carburant et provoquer des réarmements de zones primaires. GE recommande que la température du gaz combustible soit d'au moins 50 degrés F au-dessus du point de rosée pour éviter la possibilité de condensation entre les vannes et les orifices - et le condensat est définitivement connu pour provoquer des réarmements de la zone de combustion primaire,

Enfin, vous devez vous rappeler: l'unité fonctionnait bien avant la panne. Alors, pensez longuement à ce qui a été modifié et à ce qui a été travaillé (mécaniquement - et sur le système de contrôle: vannes, Constantes de contrôle, etc.). Et éliminer toutes les choses qui ont été «touché» ou changé pendant la panne que possible des causes du problème.

Un processus de dépannage logique - dérivé d'une compréhension des principes DLN et des configurations système (P & ID) - est le seul moyen de résoudre un problème perplexe.

En ce qui concerne l'utilisation de la turbine dans le mode de combustion Extended Lean-Lean, oui, le Speedtronic l'autorisera. TOUTEFOIS, VOUS DEVEZ multiplier toutes les heures de l'opération Extended Lean-Lean par un facteur 10, car c'est très difficile pour les revêtements de combustion. Les turbines DLN-I n'ont PAS été conçues pour fonctionner pendant de longues périodes dans tout autre mode que Premix Steady State. Pas même le mode Lean-Lean - qui est juste un mode de transition pour accéder à Premix Steady State, et possède son propre multiplicateur pour des heures d'opération équivalentes.

Quiconque a fait la panne de maintenance, l'installation de nouvelles pièces de combustion et le remontage de l'unité, devrait être tenu responsable de l'opération Premix Steady State après la panne - surtout si l'appareil fonctionnait correctement avant la panne. La seule façon dont ils ne peuvent être tenus responsables est de ne pas fournir les pièces de combustion installées pendant la panne et les pièces de combustion proviennent d'une personne autre que l'OEM ou l'un de ses emballeurs ou d'un fournisseur tiers réputé (et il existe Vraiment seulement deux de ces fournisseurs autres que l'OEM, oui, beaucoup de vendeurs disent tous, "C'est comme GE!" Mais ce n'est vraiment pas).

Il est peu probable qu'il s'agisse d'un problème lié aux contrôles. Cela ressemble beaucoup à ce que Speedtronic fait le bon choix. Encore une fois, s'il vous plaît, s'il vous plaît, VEUILLEZ, VEUILLEZ que quelqu'un soit informé sur le site pour aider à résoudre ce problème. Si vous avez besoin d'une recommandation, dites-nous où se trouve la turbine et peut-

être que quelqu'un ici peut fournir le nom d'une personne informée qui peut se rendre sur le site pour vous aider.

Et - VEUILLEZ écrire en arrière pour nous faire savoir comment le problème est déformé et résolu !!!!!!!

être que quelqu'un ici peut fournir le nom d'une personne informée qui peut se rendre sur16 mars 2014 - 12h16 1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ... Cher Abdi, Je ne peux que répéter ce que CSA a dit car il n'y a aucun moyen d'expliquer les choses comme il l'a fait. 1) Obtenez quelqu'un averti sur le site pour vous aider dans le diagnostic. 2) Vos fissures d'échappement sont trop élevées pour un système d'exploitation approprié. Avant un transfert, je m'attends à une propagation de moins de 10 degc. 3) Ce problème doit presque être lié aux tolérances matérielles ou aux problèmes d'installation. À moins que votre équipe ait fait quelque chose de vraiment mal avec le remplacement ou l'ajustement des soupapes à gaz ou les LVDT de l'IGV, le système de contrôle essaie de faire ce qu'il faut. Vous devez être clair sur ce que vous avez fait pour vérifier le matériel. De qui provient le matériel? Quelles pièces ont été remplacées? Si cela était vraiment un HGP, il était normalement alimenté des buses, des doublures, des pièces de transition au minimum. En ce qui concerne la zone de la turbine, ce sont les buses et les seaux des 1er, 2ème et 3ème étages, les blocs de protection etc. Si vous avez réellement trouvé des tuyaux de carburant en vrac provoquant une fuite de gaz dans la publication antérieure de ce point au travail négligent. Le diagnostic de ce type de problème est très difficile. Mais avec la grande propagation des gaz d'échappement, j'espère qu'une personne bien informée pourrait analyser les données et réduire les composants possibles. Une fois que cela est fait, ils devraient avoir une idée de ce qu'ils espéraient trouver s'ils devaient démonter la machine à nouveau. Ce problème a duré un certain temps en fonction de vos publications passées. L'exécution en mode lean-lean est très mauvaise pour la machine et vous devriez vraiment aider quelqu'un pour aider et réparer le problème avant d'être " id="pdf-obj-18-6" src="pdf-obj-18-6.jpg">

Par MIKEVI le 16 mars 2014 - 12h16

1 membre sur 1 pensait que cette publication était utile ...

Cher Abdi,

Je ne peux que répéter ce que CSA a dit car il n'y a aucun moyen d'expliquer les choses comme il l'a fait.

1) Obtenez quelqu'un averti sur le site pour vous aider dans le diagnostic.

2) Vos fissures d'échappement sont trop élevées pour un système d'exploitation approprié. Avant un transfert, je m'attends à une propagation de moins de 10 degc.

3) Ce problème doit presque être lié aux tolérances matérielles ou aux problèmes d'installation.

À

moins que votre équipe ait fait quelque chose de vraiment mal avec le remplacement ou l'ajustement des soupapes à gaz ou les LVDT de l'IGV, le système de contrôle essaie de faire ce qu'il faut.

Vous devez être clair sur ce que vous avez fait pour vérifier le matériel. De qui provient le matériel? Quelles pièces ont été remplacées? Si cela était vraiment un HGP, il était normalement alimenté des buses, des doublures, des pièces de transition au minimum. En ce qui concerne la zone de la turbine, ce sont les buses et les seaux des 1er, 2ème et 3ème étages, les blocs de protection etc.

Si vous avez réellement trouvé des tuyaux de carburant en vrac provoquant une fuite de gaz dans la publication antérieure de ce point au travail négligent.

Le diagnostic de ce type de problème est très difficile. Mais avec la grande propagation des gaz d'échappement, j'espère qu'une personne bien informée pourrait analyser les données et réduire les composants possibles. Une fois que cela est fait, ils devraient avoir une idée de ce qu'ils espéraient trouver s'ils devaient démonter la machine à nouveau.

Ce problème a duré un certain temps en fonction de vos publications passées. L'exécution en mode lean-lean est très mauvaise pour la machine et vous devriez vraiment aider quelqu'un pour aider et réparer le problème avant d'être