Vous êtes sur la page 1sur 274

DROI T S D’AU T EU R

Toute copie ou reproduction du présent manuel, y compris les listes de pièces de rechange et
les figures, faite sans autorisation écrite préalable de Terex® MPE. , est formellement interdite.
Le présent manuel, pris dans son intégralité ou certaines parties, ne peut être cédé à un tiers.

Terex® MPE est une marque déposée de cribleurs mobiles fabriqués par Terex® MPE.

J -1 1 6 0 CRU SH ER
FREN CH OPERAT I ON M AN UAL
T RADU CT I ON DES I N ST RU CT I ON S D'ORI GI N E
EDI T I ON N °.0 8 1 0 1 2 /0 5

LA N OT I CE D’U T I LI SAT I ON DOI T REST ER AV EC LA M ACH I N E / L’I N STALLAT I ON .

T EREX ® M PE
DRUMQUIN ROAD, OMAGH, Co.TYRONE N.IRELAND, BT78 5PN
TEL: +44(0)2882 418700
FAX: +44(0)2882 244294 (VENTES) 243487 (PIECES DE RECHANGE)
252740 (AVIS TECHNOLOGIQUE)
EMAIL: sales@terex.com
WEBSITE: www.terex.com

Terex® MPE se ré se r ve le droit d’a ppor t e r t out e s le s


m odific a t ions t e c hnique s à se s m a c hine s sa ns pré -a vis.

CO - 1
Très chers propriétaires, exploitants et opérateurs de la machine:

En tant que Terex® MPE, nous vous félicitons de l’excellent choix de notre produit pour
vos applications. Pour nous, la sécurité des opérateurs de la machine est une priorité
absolue et seuls des efforts communs permettent de la réaliser au mieux. En tant
qu’exploitant ou opérateur de la machine, vous pouvez contribuer au fonctionnement en
toute sécurité en respectant les point suivants:

1. Respecter les directives CE, OSHA, ainsi que les directives nationales et
régionales.

2. Lire, comprendre et suivre les instructions présentées dans ce manuel ainsi que
dans d’autres manuels livrés avec le produit.

3. Adopter une attitude de travail ciblée et sûre, opérant judiceusement et suivant


son bon sens.

4. Seuls des opérateurs formés pour la machine en question - sous la direction


de personnel spécialisé et qualifié - peuvent être habilités à travailler avec ce
produit.

Si dans ce manuel vous rencontrez des passages qui ne sont pas clairs ou bien qui
d’après vous devraient être compétés, nous vous prions de bien vouloir nous faire part
de vos commentaires par l’intermédiaire du service clientèle (insert business unit
information).

Le triangle d’avertissement avec point d’exclamation est utilisé pour la mise


en garde d’éventuels risques de blessures. Il est absolument indispensable
de suivre toutes les consignes de sécurité marquées de ce symbole pour
éviter et écarter les risques de blessures pouvant être mortelles.

Utilisation conforme
Ce produit ainsi que ses accessoires autorisés sont conçus pour le traitement de
matériaux (Concassage, criblage, recyclage). Il est absolument interdit d’employer ce
produit à des fins différentes et de manière non conforme aux spécifications.

CO - 2
CHAPITRE 1: SÉCURITÉ
SOMMAIRE

1.1 INTRODUCTION ..................................................................................... SA - 2

1.2 AVERTISSEMENTS ET SYMBOLES DE SECURITE SUR LA

MACHINE ................................................................................................ SA - 19

1.3 SECURITE SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ............................................. SA - 24

1.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’INSTALLATIONS ET ORGANES HYDRAULIQUES ............................ SA - 25

1.5 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’EQUIPEMENTS ET MOTEURS ELECTRIQUES ................................ SA - 26

1.6 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT ............. SA - 28

1.7 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS

D’ENTRETIEN ......................................................................................... SA - 30

1.8 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT ......................... SA - 32

1.9 PANNEAUX D’INDICATION .................................................................... SA - 33

1.10 BOUTONS D’ARRET D’URGENCE SUR LA MACHINE ......................... SA - 37

1.11 CARTERS ET PANNEAUX D’HABILLAGES SUR LA MACHINE............ SA - 38

1.12 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (C9) ........................................... SA - 39

1.13 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (DC9) ........................................ SA - 40

CO - 3
CHAPITRE 2: INFORMATIONS TECHNIQUES
SOMMAIRE

2.1 VUE D’ENSEMBLE ................................................................................. TE - 3

2.2 ORGANES ET SOUS-ENSEMBLES ....................................................... TE - 4

2.3 INFORMATIONS TECHNIQUES ............................................................. TE - 8

2.4 COMMANDES ......................................................................................... TE - 12

2.5 DIMENSIONS EN POSITION DE TRANSPORT ..................................... TE - 13

2.6 DIMENSIONS EN POSITION DE TRAVAIL ............................................ TE - 14

2.7 UTILISATION CONFORME ..................................................................... TE - 15

CO - 4
CHAPITRE 3: MISE EN SERVICE
SOMMAIRE

3.1 INTRODUCTION ..................................................................................... IN - 2

3.2 DEMARRER LE MOTEUR ..................................................................... IN - 11

3.3 ECRAN DE COMMANDE ....................................................................... IN - 12

3.4 DEPLACEMENT DE LA MACHINE

(VERSION AVEC TRAIN DE CHENILLES) ............................................ IN - 17

3.5 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA

RADIOCOMMANDE (OPTION)............................................................... IN - 18

3.6 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA COMMANDE

A DISTANCE FILAIRE ............................................................................. IN - 22

3.6.1 CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L’AIDE DE LA TÉLÉCOMMANDE

FILAIRE AVEC COMMANDE DE VITESSE INDÉPENDANTE .............. IN - 24

3.7 GOULOTTES (OPTION) .......................................................................... IN - 25

3.8 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN EN POSITION DE TRAVAIL

(OPTION) ................................................................................................. IN - 27

3.9 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN PROLONÉE EN POSITION

DE TRAVAIL (OPTION) ........................................................................... IN - 28

3.10 METTRE LE GYROPHARE EN POSITION DE TRAVAIL ...................... IN - 30

3.11 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR .................................... IN - 31

3.12 BARRE DE SUPPORT TREMIE............................................................. IN - 32

3.13 ARROSAGE ............................................................................................ IN - 33

3.14 MONTAGE DE L’ECHELLE D’ACCES .................................................... IN - 34

3.15 MONTAGE DE LA PASSERELLE E DE LA RAMBARDE ...................... IN - 35

3.16 AVANT LES TRAVAUX DE SOUDAGE .................................................. IN - 37

CO - 5
CHAPITRE 4: EXPLOITATION
SOMMAIRE

4.1 INTRODUCTION ..................................................................................... OP - 2

4.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT ............. OP - 11

4.3 CONTRÔLES AVANT DE COMMENCER LE TRAVAIL .......................... OP - 12

4.4 FONCTIONNEMENT NORMAL ............................................................... OP - 13

4.5 MODE MANUEL ...................................................................................... OP - 14

4.6 MODE AUTOMATIQUE ........................................................................... OP - 15

4.7 REGLAGES POUR DIFFÉRENTES APPLICATIONS ............................ OP - 16

4.8 FAIRE DÉMARRER L’INSTALLATION ET LA RÉGLER POUR

L’EXPLOITATION ..................................................................................... OP - 17

4.9 ARRETER L’INSTALLATION................................................................... OP - 18

4.10 BLOCAGES DU CONCASSEUR ............................................................ OP - 19

4.11 TIER 4 ................................................................................................... SA - 1 - MA - 33

CO - 6
CHAPITRE 5: MAINTENANCE
SOMMAIRE

5.1 INTRODUCTION ..................................................................................... MA - 3

5.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS

D’ENTRETIEN ......................................................................................... MA - 12

5.3 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’INSTALLATIONS ET ORGANES HYDRAULIQUES ............................ MA - 14

5.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’EQUIPEMENTS ET MOTEURS ELECTRIQUES ................................. MA - 15

5.5 CIRCUIT HYDRAULIQUE ....................................................................... MA - 17

5.6 HUILE HYDRAULIQUE ........................................................................... MA - 18

5.7 FILTRATION ............................................................................................ MA - 19

5.8 RESERVOIR D’HUILE, CONDUITS ET RACCORDS ............................. MA - 21

5.9 MOTEUR DIESEL ................................................................................... MA - 22

5.10 BROYEUR ............................................................................................... MA - 23

5.11 TAPIS D’ALIMENTATION ........................................................................ MA - 23

5.12 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT............................................................... MA - 24

5.13 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DU TAPIS PRINCIPAL ...... MA - 25

5.14 RÉGLAGE DE LA RTENSION DU TAPIS CONVOYEUR AU NIVEAU

DU TAPIS PRINCIPAL ............................................................................. MA - 26

5.15 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DE LA BANDE À

TROP-PLEIN (OPTION) .......................................................................... MA - 27

5.16 REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE À TROP-PLEIN (OPTION) ..... MA - 28

5.17 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DES FILTRES HYDRAULIQUES ......... MA - 29

5.18 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DU FILTRE MOTEUR .......................... MA - 34

5.19 REMPLACEMENT DU FILTRE À CARBURANT ..................................... MA - 39

5.20 PRE-FILTRE ............................................................................................ MA - 40

CO - 7
5.21 CHANGEMENT DE L’HUILE DE TRANSMISSION D’ALIMENTATEUR .. MA - 41

5.22 TRAIN DE CHENILLES ........................................................................... MA - 42

5.23 RÉGLAGE DE LA FENTE DE CONCASSAGE ET MAINTENANCE

DU CONCASSEUR ................................................................................. MA - 46

5.24 LUBRIFIANTS PRÉCONISÉS ................................................................. MA - 47

5.25 PLAN DE LUBRIFICATION ..................................................................... MA - 49

5.26 ENTRETIEN CYLINDRE HYDRAULIQUE ............................................... MA - 50

5.27 PLANNING DE MAINTENANCE ............................................................. MA - 51

CO - 8
CHAPITRE 6: TRANSPORT
SOMMAIRE

6.1 INTRODUCTION ..................................................................................... TR - 2

6.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT ......................... TR - 11

6.3 ARRETER L’INSTALLATION ................................................................... TR - 13

6.4 PREPARATION DE L’INSTALLATION POUR LE TRANSPORT.............. TR - 13

6.5 MONTAGE DE LA PASSERELLE E DE LA RAMBARDE ........................ TR - 14

6.6 METTRE L’ECHELLE D’ACCES EN POSITION DE TRANSPORT......... TR - 15

6.7 ARROSAGE ............................................................................................ TR - 16

6.8 BARRE DE SUPPORT TREMIE .............................................................. TR - 17

6.9 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR ..................................... TR - 18

6.10 GIROPHARE ........................................................................................... TR - 19

6.11 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN EN POSITION DE TRANSPORT

(OPTION) ................................................................................................ TR - 20

6.12 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN PROLONÉE EN POSITION DE

TRANSPORT (OPTION).......................................................................... TR - 21

5.13 GOULOTTES (OPTION) ......................................................................... TR - 23

6.14 PREPARATION DE LA MACHINE AU TRANSPORT .............................. TR - 25

6.15 PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT LE TRANSPORT......................... TR - 25

CO - 9
CHAPITRE 7: GARANTIE
SOMMAIRE

GARANTIE ........................................................................................................... WA - 1

CO - 10
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

SOMMAIRE

1.1 INTRODUCTION ..................................................................................... SA - 2

1.2 AVERTISSEMENTS ET SYMBOLES DE SECURITE SUR LA

MACHINE ................................................................................................ SA - 19

1.3 SECURITE SUR LES LIEUX DE TRAVAIL ............................................. SA - 24

1.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’INSTALLATIONS ET ORGANES HYDRAULIQUES ............................ SA - 25

1.5 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’EQUIPEMENTS ET MOTEURS ELECTRIQUES ................................ SA - 26

1.6 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT ............. SA - 28

1.7 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS

D’ENTRETIEN ......................................................................................... SA - 30

1.8 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT ......................... SA - 32

1.9 PANNEAUX D’INDICATION .................................................................... SA - 33

1.10 BOUTONS D’ARRET D’URGENCE SUR LA MACHINE ......................... SA - 37

1.11 CARTERS ET PANNEAUX D’HABILLAGES SUR LA MACHINE............ SA - 38


1.12 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (C9) ........................................... SA - 39

1.13 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (DC9) ........................................ SA - 40

SA - 1
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.1 INTRODUCTION

1.1.1 PROTECTION PERSONNELLE

Il est recommandé de former les opérateurs à l’utilisation conforme aux impératifs de


sécurité de la machine et de ses équipements.

Avant toute mise en marche de la machine le personnel doit :

(i) avoir reçu une formation spécifique et adéquate pour les tâches à effectuer.

(ii) avoir lu et assimilé le présent manuel ainsi que toutes les consignes de sécurité
décrites et les signaux d’avertissement placés sur la (les) machine(s).

(iii) connaître l’emplacement et la fonction des organes de sécurité tels que boutons
d’ARRET D’URGENCE et panneaux d’habillage.

(iv) prendre les précautions nécessaires lorsqu’il travaille près des parties mobiles de
la machine.

(v) Il est obligatoire de porter des vêtements de sécurité de taille appropriée,


conformes aux normes E.N./A.N.S.I.

ATTENTION
1. Des vêtements flottants ou amples
risquent d’être happés par des organes
en mouvement.

2. L’équipement de protection personnel


comprend les éléments suivants :
casque, lunettes de protection, casque
anti-bruit, bleu de travail serré, des gants,
chaussures de sécurité et gilet haute
visibilité.

SA - 2
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.1.2 GÉNÉRALITÉS À PROPOS DE LA SÉCURITÉ

Dans la suite, vous trouverez l’énumération de toutes les indications d’avertissement


situées sur la machine, ainsi qu’une explication pour chaque symbole. Prenez le temps
de bien étudier ces avertissements et leur signification.
Les indications d’avertissement contenues dans ce chapitre couvrent l’ensemble de la
gamme de produits de Terex® MPE. Il est de ce fait possible, que certaines indications
d’avertissement ne s’appliquent pas à votre machine.
Dans cette notice d’utilisation, les avertissements et symboles suivants
sont utilisés pour signaler des indications essentielles: Où que vous le
rencontrez, que ce soit sur la machine ou dans ce manuel, des
précautions toutes particulières s’imposent. Il signale des consignes et
interdictions pour la prévention des dommages corporels ou matériels.
Prenez le temps de bien étudier ces avertissements et leur signification. Les remarques,
consignes et interdictions qu’il accompagne doivent être impérativement suivies.

En cas de prise en compte insuffisante


DANGER de cette source de danger vous subirez
des lésions graves pouvant aller jusqu’à
la mort.

En cas de prise en compte insuffisante


ATTENTION de cette source de danger vous risquez
de subir des lésions graves pouvant aller
jusqu’à la mort.

En cas de prise en compte insuffisante


PRECAUTION de cette source de danger vous risquez
de subir des lésions graves.
Ce symbole signale en outre des
procédures susceptibles d’affecter la
sécurité .

Signale une prescription du


IMPORTANT constructeur qui en cas de non-
observation, peut entraîner la
dégradation de la machine ou affecter
son utilisation efficace.

SA - 3
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Se tenir à l’écart des convoyeurs en


marche.

3. Ne pas exploiter l’installation tant que


tous les dispositifs de sécurité ne sont
pas dûment montés.

4. Avant toute invention d’entretien ou de


réglage, couper impérativement le moteur
et immobiliser la machine.

1. Risque dû au huile hydraulique.


DANGER Prendre les précautions nécessaires en
cas de fuites d’huile hydraulique.
L’huile hydraulique sous pression,
lorsqu’elle traverse la peau peut entraîner
de graves lésions.

2. Avant toute opération d’entretien ou de


réglage sur l’équipement hydraulique, il
est impératif de dépressuriser le circuit
hydraulique. Pour localiser des fuites, il
est vivement conseillé d’utiliser un bout
de carton.

3. L’huile hydraulique, lorsqu’elle traverse la


peau, doit être enlevée par une
intervention chirurgicale (risque de
grangrène). Consulter immédiatement un
médecin.

4. Avant la mise en marche, il est important


de bien lire le manuel.

SA - 4
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1. Mort due à des décharges électriques.


DANGER Le contact avec les câblages conducteurs
de courant peut engendrer des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. En sortant le convoyeur principal, faire


attention aux lignes haute tension.

3. Respecter les écarts minimaux


nécessaires.
Tension du Ecart
câblage nécessaire
0 - 50 kW 3,0 m (10ft)
50 - 200 kW 4,6 m (15ft)
200 - 350 kW 6,1 m (20ft)
350 - 500 kW 7,6 m (25ft)
500 - 750 kW 10,7 m (35ft)
750 - 1000 kW 13,7 m (45ft)

4. Veuillez contacter l’exploitant du réseau.


Avant la mise en service de l’installation, il
est impératif de couper le courant, de
débrancher ou d’isoler le câblage respectif.

DANGER
1. Mort due à des décharges électriques.
Le contact avec les tensions électriques
peut engendrer des lésions graves allant
jusqu’à la mort.

2. Avant les travaux de maintenance,


déconnecter et verrouiller.
Seuls des spécialistes sont autorisés à
faire la maintenance de cette installation.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

SA - 5
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée. Le contact avec le
déchiqueteur peut entraîner de graves
lésions allant jusqu’à la mort.

2. Les organes en mouvement, susceptibles


de présenter un risque d’écrasement,
peuvent provoquer des lésions graves
allant jusqu’à la mort. Ces organes
risquent de happer ou sectionner les
membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

ATTENTION

1. Risque de choc.
Le contact avec les portes à ressorts peut
entraîner de graves lésions.

2. Ne pas approcher la tête de la porte.


Maintenir la porte à la main, jusqu’à ce
qu’elle soit entièrement ouverte.

SA - 6
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER

1. Risque dû au aiment.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Les champs magnétiques peuvent


compromettre le fonctionnement des
stimulateurs cardiaques dans un rayon de
trois mètres avec des risques graves ou
mortels pour la personne concernée.

3. Se tenir à l’écart de l’aimant.

DANGER
1. Risque dû aux matériaux projetés.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La passerelle ne doit être utilisée que


pour les travaux de maintenance.

3. Si de matériaux projetés vous touchent à


la tête ou au corps, vous risquez de vous
blesser gravement ou même d’en mourir.

4. Se tenir à l’écart. Ne pas se rendre sur la


passerelle pendant que l’installation est
en service.

SA - 7
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER

1. Risque dû aux matériaux projetés.


Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Le matériel qui s’est détaché et voltige


peut blesser vos yeux ou mener à la
perte de la vue.

3. Porter une protection des yeux


appropriée.

DANGER
1. Risque d’écrasement.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La chenille peut causer de graves


blessures ou des blessures entraînant la
mort.

3. Garder ses distances par rapport à la


chenille aussi longtemps que l’installation
est en service.

SA - 8
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER
1. Une exploitation ou une maintenance
inadéquates peuvent entraîner des
lésions graves allant jusqu’à la mort.

2. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
le contenu de ce manuel.

3. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
les avertissements et symboles de
sécurité.

4. Lorsque vous ne comprenez pas


certaines informations contenues dans le
manuel, veuillez demander les
explications nécessaires à votre
supérieur, au propriétaire ou au fabricant
de l’installation.

DANGER

1. Danger de brûlures.
Le contact avec les surfaces brûlantes/
chaudes peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. SE TENIR A L’ECART.
Avant le début des travaux de
maintenance, laissez refroidir les
surfaces brûlantes/chaudes.

SA - 9
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION

1. Risque dû à la chute des matériaux.

2. Ne jamais s’approcher des zones de


décharge de matières.
Ceci peut entraîner des lésions graves
allant jusqu’à la mort.

3. Se tenir à l’écart du silo de chargement


pendant la phase d’exploitation.

ATTENTION
1. Risque d’écrasement.
Prendre toutes les précautions
nécessaires en approchant des organes
risquant d’écraser les mains ou les pieds.

2. Ne jamais se servir des membres du


corps, par exemple les mains ou les
pieds, pour contrôler l’alignement des
ouvrants ou l’assiette de la machine.

3. Il est impératif d’utiliser les boulons et / ou


supports mécaniques fournis.

SA - 10
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION
Risque d’écrasement.
Un déchiqueteur non sécurisé peut vous
écraser. Ceci peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

1. Relever le broyeur.

2. Monter l’étai rouge.

3. Avant d’entreprendre des travaux de


maintenance au niveau du déchiqueteur,
coupez le moteur et assurez le contre
toute mise en marche intempestive.

ATTENTION

1. Risque d’écrasement.
Une porte d’accès au moteur non
sécurisée peut vous écraser.

2. Ceci peut entraîner des lésions graves


allant jusqu’à la mort.

3. Avant d’entreprendre des travaux au


niveau du moteur, sécurisez la porte
d’accès.

SA - 11
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION
Dispositif automatique de démarrage
Les convoyeurs et les parties de
l’installation y étant liées peuvent se
mettre en mouvement à tout moment,
sans avertissement préalable.
Cela entraîne des LESIONS GRAVES ou
des lésions allant jusqu’à la MORT.

Accès interdit aux personnes non


autorisées.

Verrouillez et assurez le marquage de


toutes les sources d’énergie avant de
commencer avec les travaux de
maintenance ou de réparation.

ATTENTION
DANGER DU A L’INHALATION
L’inhalation de poussières dangereuses
peut causer des maladies pulmonaires ou
de graves lésions allant jusqu’à la mort.

Utilisez des dispositifs de nébulisation ou


des collecteurs de poussière, afin de
réduire l’exposition à la poussière sur le
site d’exploitation de l’installation. Si les
règlements sanitaires et de sécurité
fédéraux, régionaux ou locaux l’exigent, il
est impératif de porter une protection
respiratoire. Veuillez vous adresser à
votre employeur et demandez-lui, si le
port d’une protection respiratoire est
nécessaire.

SA - 12
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION
1. Risque d’écrasement.
Le contact avec les convoyeurs en phase
de rabattement peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. Tenez vous à l’écart des convoyeurs,


lorsqu’ils sont en phase de rabattement
pour des raisons de transport ou
lorsqu’ils sont en déploiement dans le
cadre de la mise en service.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

ATTENTION

1. Danger d’explosion
L’inflammation de gaz risque d’engendrer
des explosions. Ceci peut entraîner des
lésions graves allant jusqu’à la mort.

2. Eviter toute formation d’étincelles du fait


de soudages dans la zone de la batterie.
Si cela s’avère nécessaire, extraire la
batterie.

SA - 13
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

DANGER
1. Mort due à des décharges électriques.
Le contact avec les tensions électriques
peut engendrer des lésions graves allant
jusqu’à la mort.

2. Avant les travaux de maintenance,


déconnecter et verrouiller.
Seuls des spécialistes sont autorisés à
faire la maintenance de cette installation.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

ATTENTION

Niveau sonore élevé.


L’exposition à un niveau sonore trop
élevé peut entraîner la perte des facultés
auditives.

Le port d’une protection anti-bruit est


obligatoire.

SA - 14
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION

Risque d’explosion / d’incendie.


L’échappement de liquides se trouvant
sous pression ou l’inflammation de gaz
explosifs et d’acides caustiques peut
entraîner la mort, des brûlures, la cécité
ou de graves lésions.

Éloigner de feu nu et de sources


d’étincelles. Porter un équipement de
protection. Cet équipement comprend une
protection du visage, des gants et une
chemise à manches longues. Vous
trouverez des indications sur l’aide au
démarrage dans le manuel de service et
de maintenance. Avant la mise en service,
veuillez lire tous les manuels respectifs.

ATTENTION
Danger de happement.
Les godets non protégés risquent
d’entraîner des lésions graves allant
jusqu’à la mort.

Tenez vous à l’écart des godets non


protégés.

Avant d’ouvrir ou de démonter des


panneaux d’habillage ou toute autre
intervention d’entretien il est impératif
d’immobiliser l’installation.

SA - 15
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

ATTENTION

1. Risque de chutes.
Des chutes de cette machine peuvent
être à l’origine de lésions graves pouvant
aller jusqu’à la mort.

2. Ne jamais escalader sur la machine.

3. Utiliser une plate-forme adaptée.

ATTENTION Danger dû à des véhicules.


Le guidage de véhicules peut être
influencé par un équipement non
adéquat.

1. Contrôler la pression de gonflage.

2. Contrôler le bon serrage des écrous de


roues. Re-contrôler le bon serrage des
écrous de roues toutes les 150 lieues (ou
200 km).

3. Brancher et vérifier le bon fonctionnement


du frein.

SA - 16
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

California Proposition 65

Les avertissements suivants


n’apparaissent pas sur votre installation.
Cependant, les opérateurs de machines
dans l’état de Californie doivent avoir
connaissance des avertissements
suivants.

ATTENTION
LA BATTERIE, LES POLES DE LA
BATTERIE ET SES ACCESSOIRES
CONTIENNENT DU PLOMB OU DES
PRODUITS A BASE DE PLOMB. CES
PRODUITS PEUVENT PROVOQUER LE
CANCER.
SE LAVER LES MAINS

ATTENTION
LES GAZ D’ECHAPPEMENT DE MOTEURS
DIESEL OU CERTAINS ELEMENTS QU’ILS
CONTIENNENT SONT CONSIDERES
COMME LA CAUSE DE CANCERS, DE
FAUSSES COUCHES OU DE LESIONS AU
NIVEAU DU FŒTUS

SA - 17
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

IMMOBILISATION DE L’INSTALLATION

Le verrouillage est un procédé permettant


d’empêcher toute remise en marche
inattendue ou intempestive de l’installation et
il avertit également les employés lorsqu’il y a
un danger encouru en cas de travaux au A
niveau de certains composants. Si son
usage est conforme aux prescriptions, le
verrouillage protège également contre les
énergies résiduelles, accumulées dans les
composants comme les ressorts, les
accumulateurs, les batteries, les systèmes
hydrauliques etc.
Lorsque les symboles ci-dessous sont Le boîtier de commande
visibles sur un avertissement, cela signifie
que le moteur doit être coupé et verrouillé,
avant de pouvoir procéder à des travaux de
maintenance.

Le sectionneur (B) se trouve à côté de


caisse de batterie. Le sectionneur interrompt
le circuit électrique de la batterie et garantit Sectionneur sur ”ON” - Installation prête à
ainsi que l’installation ne pourra pas être fonctionner
mise en service. Avant les travaux de
maintenance, il faut débrancher l’installation
des sources motrices. Arrêter la machine:

(i) Couper le moteur et retirer la clé de


contact (A). C
(ii) Tourner le bouton (B) en “OFF”
position (C).

(iii) Bloquer le sectionneur avec un


cadenas (D). D

(iv) Durant les travaux de maintenance, il


faut verrouiller le sectionneur en
position ”OFF” avec un cadenas et Sectionneur sur ”OFF” et mise à l’arrêt
protéger ainsi l’installation contre une L’installation ne peut pas travailler
mise en marche involontaire.

SA - 18
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.2 AVERTISSEMENTS ET SYMBOLES DE SECURITE SUR LA


MACHINE

Les signes d’avertissement font partie intégrale de la machine. Prenez le temps


d’assimiler leurs emplacements sur la machine.

4 8 18 15

5,3
14 11 14 2

7,9 11 8,18

10 14 4 14 3,5

IMPORTANT
LES PANCARTES ET SIGNAUX
D’AVERTISSEMENT MANQUANTS,
ENDOMMAGES OU ILLISIBLES DOIVENT
ETRE REMPLACES OU NETTOYES.

SA - 19
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

Avertissements selon ANSI (Utilisation: USA, AUSTRALIE, NOUVELLE-ZELANDE,


CANADA)
1. 2. 3. 4.

5. 6. 7. 8.

9. 10. 11. 12.

13. 14. 15. 16.

17. 18. 19.

SA - 20
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

20. 21. 22. 23.

24. 25. 26. 27.

28. 29. 30. 31.

SA - 21
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

Avertissements selon ISO - (Fond jaune, symbole noir) (Utilisation: INTERNATIONALE)

1. 2. 3. 4.

5. 6. 7. 8.

9. 10. 11. 12.

13. 14. 15. 16.

17. 18. 19.

SA - 22
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

20. 21. 22. 23.

24. 25. 26. 27.

28. 29. 30. 31.

SA - 23
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.3 SECURITE SUR LES LIEUX DE TRAVAIL

1. Gardez la zone de travail aussi soignée et propre que possible.

2. Gardez les avertissements et les indications de sécurité dans un état propre et d’actualité.

3. Assurez-vous que l’ensemble de l’installation électrique soit correctement mis à la terre.

4. Gardez les composants dangereux dans des zones dangereuses sécurisées et pourvues d’un marquage
clair.

5. Ne fumez pas et évitez que qui que ce soit ne fume à proximité de substances et de solvants inflammables.
Utiliser exclusivement des agents de nettoyage non inflammables pour nettoyer l’installation ou ses
composants.

6. Assurez une aération suffisante, afin que le moteur puisse tourner en toute sécurité. Ne démarrez jamais un
moteur dans une enceinte fermée et non équipée d’un dispositif correspondant destiné à l’aspiration de gaz
d’échappement. Les gaz d’échappement de moteurs diesel et essence sont de toxicité mortelle !

7. Lors de la manipulation de carburants, d’acide de batterie, d’huile hydraulique ou d’agent frigorifiques, il est
impératif d’éviter absolument toute formation d’étincelles et l’utilisation de lumière ouverte.

8. Contrôler les installations de réservoirs et les conduites de tuyaux à l’aide d’une lampe stroboscopique ou d’un
autre outil adéquat afin de déceler d’éventuelles fuites. Ne jamais procéder à la recherche de fuites en utilisant
une lumière ouverte.

9. Soyez toujours informé de l’emplacement de l’extincteur et des installations de lutte contre l’incendie.
Apprenez à en faire un usage correct et efficace.

10. Lorsque vous vous trouvez à proximité de systèmes sous pression, soyez toujours attentifs et vigilants.
Système hydraulique et pneumatique. Les huiles et les gaz sous haute pression sont très dangereux.
Familiarisez vous avec l’installation et apprenez à bien la manipuler.

11. Lorsque vous travaillez au niveau de la machine ou dans la zone d’action de cette dernière, soyez attentifs
aux points d’écrasement, aux mécanismes de fermeture et aux pièces qui risquent de tomber. Tenir les mains
et les outils à l’écart.

12. Les outils propres et portant un marquage correct sont également des outils sûrs. Assurez un bon état des
équipements et des outils.

13. Pour les charges de poids importants, veuillez toujours utiliser des outils de levage. Contrôler régulièrement
l’élongation et l’usure des crochets, des cordes, des manilles et des chaînes. Ne jamais surcharger les treuils,
les grues ou les outils de levage.

14. Faites en sorte que votre équipement soit propre et dégraissé, afin de pouvoir déceler plus facilement les
pièces éventuellement desserrées, fendues ou cassées. Remplacez immédiatement les pièces
endommagées.

15. En cas de questions par rapport aux accumulateurs de pression - il s’agit de récipients sous pression –
veuillez vous adresser à votre revendeur Terex® MPE. Les soupapes endommagées ou une maintenance
manquante peuvent entraîner des surpressions hydrauliques et/ ou pneumatiques au niveau des
accumulateurs.

SA - 24
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION D’INSTALLATIONS


ET ORGANES HYDRAULIQUES

1. Ne jamais débrancher ou modifier un circuit hydraulique sans avoir consulté Terex® MPE
ou votre revendeur local.

2. Seuls des agents expérimentés ayant des connaissances spéciales en hydraulique sont
habilités à intervenir sur le circuit hydraulique!

3. Dépressuriser le circuit hydraulique en placant toutes les manettes en position NEUTRE


(ralenti). Avant de débrancher ou de retirer des tuyaux hydrauliques, le bouchon du
réservoir, les filtres hydrauliques ou les embrayages, couper impérativement le moteur et
séparer la machine de son entraînement.

4. Les éléments hydrauliques remplacés doivent présenter les mêmes caractéristiques et la


même qualité que les pièces d’origine. Respecter les consignes de montage relatives aux
pièces de la machine.

5. Prenez un maximum de précautions en traitant des fuites hydrauliques. L’huile


hydraulique sous pression risque de traverser la peau ou d’endommager les yeux.
Certaines fuites affectant des tuyauteries sous pression sont invisibles. Pour localiser des
fuites, il est vivement conseillé d’utiliser un bout de carton.

6. Le port des lunettes de protection est obligatoire. Si l’huile hydraulique a pénétré la peau
ou si elle est entrée en contact avec les yeux, consulter immédiatement un médecin.

7. Remplacer toute canalisation hydraulique défectueuse. Une fuite peut être à l’origine d’un
incendie. La canalisation hydraulique remplacée doit présenter les mêmes
caractéristiques (longueur, raccords, orientation et diamètre) que la pièce d’origine.
Respecter les consignes de pose et de montage relatives aux canalisations hydrauliques.

8. Ne jamais aller outre des limites de sécurité ! Pour une vanne de sécurité, ne jamais
dépasser le réglage d’origine effectué à l’usine.

DANGER
L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

SA - 25
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.5 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION D’EQUIPEMENTS ET


MOTEURS ELECTRIQUES

1. Ne jamais intervenir sur l’équipement électrique ou un de ses éléments avant de maîtriser


parfaitement son fonctionnement.

2. Seuls des électriciens qualifiés sont habilités à intervenir sur l’équipement électrique.

3. Si la machine est équipée d’un entraînement électrique ou électro-hydraulique, il faut


couper son alimentation en retirant ou débranchant la fiche secteur.

4. L’équipement électrique de la machine doit être soumis à des contrôles réguliers. Des
défauts constatés tels que câbles endommagés ou raccordements desserrés doivent être
éliminés immédiatement. N’utiliser que des fusibles d’origine correspondant au calibre
prescrit.

5. Il est conseillé d’installer un disjoncteur différentiel sur la ligne d’alimentation. Il faut


apporter un soin tout particulier aux branchements de mise à la terre.

6. Avant toute intervention sur l’équipement électrique, il est impératif de déconnecter la


batterie.

7. La batterie, les pôles de la batterie et ses accessoires contiennent du plomb ou des


produits à base de plomb. Ces produits peuvent provoquer le cancer.
Se laver les mains.

8. Ne jamais court-circuiter les deux bornes de la batterie. Cette action risque de provoquer
des incendies, voire d’endommager les équipements électriques. De ce fait on peut
endommager l’équipement électrique.

9. L’acide contenu dans la batterie peut causer des lésions graves. Evitez tout contact avec
la peau et les yeux. Utiliser des gants et des lunettes de protection.

10. Les gaz d’échappement émis par un moteur diesel contiennent des substances nocives.
Faire fonctionner la machine à l’air libre ou alors évacuer les gaz d’échappement.

DANGER
TOUTE INTERVENTION SUR
L’EQUIPEMENT ELECTRIQUE
DOIT OBLIGATOIREMENT
ETRE EFFECTUEE PAR UN
ELECTRICIEN QUALIFIE

SA - 26
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

11. Ne toucher aucun élément du moteur ou de l’échappement. Avant toute intervention


d’entretien ou de réparation laisser refroidir le moteur et la ligne d’échappement.

12. Ne jamais faire le plein lorsque le moteur est en marche. Ne pas fumer en faisant le plein.
Tenir éloignée toute flamme nue.

13. Ne jamais remplir le réservoir à ras bords ni déverser du carburant. Si vous déversez du
carburant, le neutraliser sans tarder.

DANGER
TOUTE INTERVENTION SUR
L’EQUIPEMENT ELECTRIQUE
DOIT OBLIGATOIREMENT
ETRE EFFECTUEE PAR UN
ELECTRICIEN QUALIFIE

SA - 27
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.6 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT

Seul un personnel qualifié et formé est habilité à conduire cette machine.

1. Avant la mise en service de la machine il faut avoir lu et assimilé le contenu de ce manuel.


Plusieurs pancartes et signaux sont placés sur la machine. Prendre le temps d’étudier ces
signaux.

2. Contrôler la machine pour s’assurer que tous ses organes sont en parfait état de marche.

-Vérifier l’absence d’éléments manquants ou défectueux. Remplacer ou faire réparer ces


éléments sans attendre.

-S’assurer que tous les panneaux d’habillage sont en place et que tous les boutons
d’ARRET D’URGENCE sont en état de marche.

-Se reporter au „Planning de maintenance quotidienne“. pour connaître les contrôles à


effectuer avant de démarrer la machine.

3. Avant de la mettre en marche, faire le tour complet de l’installation. S’assurer que


personne ne se trouve sur la machine ni à ses abords. Prévenir ses collègues et les
passants se trouvant à proximité que vous allez lancer la machine. Uniquement lorsque
personne ne se trouve sur la machine ni à ses abords, vous pouvez la démarrer.

4. Pendant le fonctionnement, ne jamais se glisser sur, par-dessus ou sous des convoyeurs


en marche.
Utiliser toujours les échelles ou les passerelles prévues à cet effet.

5. Vérifier si les trous d’axes coincident bien avec les axes fournies en respectant les
consignes de sécurité.

6. Ne jamais contrôler la tension de la chaîne ou de la courroie lorsque la machine tourne.

7. Ne jamais travailler ou séjourner sous des organes ou équipements. Ils peuvent être
enlevés ou baissés.

8. Ne jamais travailler ou séjourner à proximité d’une machine pendant que le chargement et


le déchargement sont en cours.

ATTENTION
AVANT DE TRAVAILLER
SUR OU AVEC CETTE
INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL ET
L’AVOIR COMPRIS

SA - 28
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

9. Se conformer aux consignes de sécurité. Actionner les commandes avec douceur. Les
mouvements ou changements de direction saccadés sont à proscrire.

10. Actionner les boutons ou tirettes d’ARRET D’URGENCE uniquement en cas d’urgence ou
pendant un exercice de sécurité.

11. Evacuer toutes les matières en fin de journée. Ne laisser aucune matière dans la trémie,
sur les tapis ou le tamis, Sous peine de provoquer une surcharge lorsque vous démarrez
la machine.

ATTENTION
AVANT DE TRAVAILLER
SUR OU AVEC CETTE
INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL ET
L’AVOIR COMPRIS

SA - 29
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.7 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS


D’ENTRETIEN

Seul un personnel qualifié et formé est habilité à effectuer l’entretien de la machine.

1. Effectuer les opérations d’entretien ou de maintenance impérativement à 2 (minimum). NE


JAMAIS INTERVENIR SEUL.

2. Prendre toutes les précautions personnelles. Il est impératif de porter le casque, les
lunettes, la protection anti-bruit et les autres équipements de protection nécessaires. Les
vêtements flottants ou trop larges ainsi que la bijouterie sont à proscrire. Ils risquent d’être
accrochés ou happés par des organes en mouvement. Attacher les cheveux longs.

3. Préparer la machine. Installer la machine sur une surface plane, mettre le frein de
stationnement et/ou immobiliser la machine par cales pour empêcher tout déplacement
intempestif. Couper le moteur et retirer la clé de contact. Dépressuriser les circuits
hydrauliques par une action sur les manettes de commande. Verrouiller les organes
hydrauliques à l’aide des axes fournis.

4. Avant toute intervention de maintenance couper l’alimentation électrique.

5. Ne jamais procéder aux réglages ou aux réparations lorsque le moteur est en marche.
Exception: L’alignement du tapis, qui ne peut être obtenu lorsque le convoyeur tourne. (cf.
chapitre Maintenance, Alignement du tapis.)

6. Démonter uniquement les habillages nécessaires pour accéder à la pièce défectueuse.


Essuyer toute fuite d’huile et de graisse.

7. Après avoir ouvert ou démonté des carters ou panneaux d’habillage, la machine doit être
surveillée à tout moment. Ne jamais laisser s’approcher les passants tant que des
éléments d’habillage sont enlevés.

8. Verrouiller les organes en état de relevage conformément aux règles de sécurité. Il est
formellement interdit de travailler sous des organes de machine non verrouillés.

9. Pour effectuer des travaux à plus de 2 m de hauteur, le port d’un harnais de sécurité
conforme aux normes E.N./ A.N.S.I. est obligatoire. Toujours utiliser les passerelles, plate-
formes et nacelles prévues ou autres moyens d’accès agréés et conformes aux normes
E.N. / A.N.S.I. Ne jamais utiliser des plate-formes non-agréées ni celles présentant un
risque.

ATTENTION
RESPECT DES REGLES DE
SECURITE EN MAINTENANCE.
AVANT CHAQUE OPERATION
LE PERSONNEL DOIT AVOIR
LU ET ASSIMILE LE PRESENT
MANUEL OPERATEUR

SA - 30
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

10. Faire fonctionner les moteurs uniquement dans des conditions d’aération suffisantes:
RISQUE D’INTOXICATION DU AUX GAZ D’ECHAPPEMENT. Se reporter au chapitre
„Les mesures de sécurité relatives à l’utilisation des équipements et moteurs électriques“
pour connaître les autres consignes de sécurité.)

11. En repérant des fuites affectant le circuit hydraulique L’huile hydraulique sous pression
risque de traverser la peau ou d’endommager les yeux. Certaines fuites affectant des
tuyauteries sous pression sont invisibles. Pour localiser des fuites, il est vivement
conseillé d’utiliser un bout de carton.

12. Le port des lunettes de protection est obligatoire. Si l’huile hydraulique a pénétré la peau
ou si elle est entrée en contact avec les yeux, consulter immédiatement un médecin. (Se
reporter au chapitre „Les mesures de sécurité relatives à l’utilisation des installations et
éléments hydrauliques“ pour connaître les autres consignes de sécurité).

13. Les pancartes et signaux d’avertissement manquants, endommagés ou illisibles doivent


être remplacés ou nettoyés.

14. Dans le cadre des travaux d’entretien, l’utilisateur est tenu de contrôler le bon
fonctionnement des organes mobiles et de les remplacer s’ils présentent une quelconque
anomalie. Des pièces en limite d’usure ou détériorées peuvent entraîner une défaillance
susceptible de provoquer des lésions allant jusqu’à la mort.

15. Après avoir terminé les travaux d’entretien, resserrer toutes les vis, boulons et raccords.
Remonter tous les carters et autres panneaux d’habillage. Les éléments endommagés
doivent être remplacés ou réparés. Pour faire l’appoint ou remplir les circuits à pression,
utiliser uniquement les fluides préconisés.
Démarrer le moteur pour repérer d’éventuelles fuites. Actionner toutes les commandes
pour s’assurer que la machine est en parfait état de marche. Après cette vérification,
contrôler s’il ne manque aucun axe à ressort, rondelle ou écrou.
Avant chaque mise en service contrôler les différents niveaux des circuits à fluides.

16. NE JAMAIS effectuer de modification, d’addition ou de conversion pouvant affecter la


sécurité sans l’approbation préalable du fournisseur.

ATTENTION
RESPECT DES REGLES DE
SECURITE EN MAINTENANCE.
AVANT CHAQUE OPERATION
LE PERSONNEL DOIT AVOIR
LU ET ASSIMILE LE PRESENT
MANUEL OPERATEUR

SA - 31
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.8 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT

1. Prévoir au moins 2 personnes pour surveiller la préparation de la machine au transport sur


route.

2. S’assurer que les personnes chargées du transport de la machine suivent la procédure et


les règles de sécurité y afférantes.

3. Avant chaque transport sur la voie publique s’assurer que la machine et ses accessoires
ont été rangés dans les meilleures conditions de sécurité. (Voir chapitre 6 – Transport.)

4. Avant le début du transport, serrez les écrous. Couple préconisé de 500-550 ft.lb (69-76
kgm).

SUR LES INSTALLATIONS AVEC CHASSIS A ESSIEU

5. Contrôler l’état des pneus:

- la pression de gonflage
- l’absence de déchirures ou de boursoufflures
- l’absence de clous ou de picots
- l’état d’usure (si irrégulier ou excessif)
- la présence des capuchons de valve

6. Contrôler l’état des jantes pour:

- jantes endommagées
- l’absence d’écrous et boulons de roues manquants ou desserrés
- les devers évidents

7. Avant de gonfler les pneus faire réparer d’éventuels dommages par un spécialiste.
Attention! Ne jamais surgonfler les pneus sous peine de les faire éclater. Ceci peut
entraîner des lésions graves allant jusqu’à la mort.

8. Des mesures de précautions particulières s’imposent pour le déménagement de la


machine sur chantier. Les terrains à sol meuble ou irrégulier favorisent les accidents.

9. En cas de transport de la machine sur camion ou remorque, il faut connaître la hauteur


totale pour éviter les accidents lors du passage sous des ponts, tunnels, lignes aériennes
etc.
(Voir chapitre ”Informations techniques”.)

SA - 32
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.9 PANNEAUX D’INDICATION

Un certain nombre de panneaux


d’indication se trouve sur votre
installation. Les informations de ces
panneaux d’indication doivent être prises
en compte, car l’installation risque
autrement d’être endommagée. Les
informations des pages suivantes
couvrent l’ensemble de la gamme de
produits de Terex® MPE. Il est de ce fait
possible, que certaines des informations
données ici ne s’appliquent pas à votre
installation.

Les points de fixation au niveau du


châssis à chenilles servent exclusivement
à ancrer l’installation.

Les points de fixation au niveau du


châssis à chenilles ne doivent en aucun
cas être utilisés pour soulever
l’installation.

SA - 33
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

Ne pas déplacer lorsqu’il est boulonné.

Desserrer le boulonnage.

Avant le transport.

Assurez vous que tous les boulonnages


de transport ainsi que les chaînes de
sécurisation soient bien mis en place.

SA - 34
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

Point de fixation.

Ne soulever qu’en utilisant bien tous les


points de fixation.

Huile hydraulique à employer ISO 46.

Le niveau d’huile doit être compris entre


les deux marquages par traits rouges
(minimum et maximum).

Le niveau d’huile doit de préférence


correspondre à la zone de couleur verte.

SA - 35
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

Les travaux de soudage peuvent détruire les


composants électriques de votre installation.

1. Couper le moteur.

2. Débrancher les récepteurs des


radiocommandes ainsi que les autres
composants électriques. (cf. chapitre Mise en
service.)

3. Interrompre le circuit électrique à l’aide du


commutateur de coupure. Le sectionneur se
trouve dans le boîtier de l’unité
d’entraînement.

4. Il est alors possible de commencer les


travaux de soudage.

Les câbles, les conduites de tuyaux et les


autres composants nus, doivent être
protégés contre les perles de soudure et les
étincelles.

SA - 36
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.10 BOUTONS D’ARRET D’URGENCE SUR LA MACHINE

La machine comporte 6 boutons d’ARRET D’URGENCE. Prenez le temps d’assimiler


leurs emplacements sur la machine.

En plus de cela, sur la télécommande filaire et sur la radiocommande, il y a des boutons


permettant de couper l’installation. Ces boutons ne sont cependant pas désignés en
tant qu’interrupteurs d’ARRÊT D’URGENCE car leur aptitude à couper l’installation
dépend de l’état de fonctionnement des télécommandes.

IMPORTANT
LES BOUTONS D’ARRET D’URGENCE
SONT DES ELEMENTS ESSENTIELS POUR
LA SECURITE D’OU LA NECESSITE DE
LES REMPLACER IMMEDIATEMENT EN
CAS D’ANOMALIE OU DE DEGRADATION.

SA - 37
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.11 CARTERS ET PANNEAUX D’HABILLAGES SUR LA MACHINE

Les panneaux d’habillage et carters sont des éléments sécuritaires de la machine.


Prenez le temps d’assimiler leurs emplacements sur la machine.

1 2 3 4 5

8 7

1. Grille de protection du concasseur


2. Habillage galet d’entraînement
3. Carter unité d’entraînement
4. Carters convoyeur principal
5. Carter d’entraînement convoyeur
principal
6. Grille de protection du convoyeur
principale
7. Carter convoyeur principal
8. Carter l’unité de vibration

ATTENTION
APRES CHAQUE INTERVENTION REMETTRE
IMPERATIVEMENT LES CARTERS OU
PANNEAUX D’HABILLAGE.
NE JAMAIS FAIRE DEMARRER LA MACHINE
SANS AVOIR REMONTE LES CARTERS OU
S’ILS SONT DEFECTUEUX

SA - 38
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.12 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (C9)

Niveau sonore J-1160 avec moteur CAT C9 (exploitation sans matériau)

84,3 dB

88,6 dB

95,8 dB
96,7 dB
90,3 dB
87,4 dB
10 m (32’-8”) RADIUS

93,3 dB
97,4 dB

89,8 dB
5 m (16’-4”) RADIUS

1 m (3’-3”) RADIUS

96,2 dB

89,8 dB

86,9 dB

ATTENTION
NIVEAU SONORE ELEVE.
PORTER UNE PROTECTION
ANTI- BRUIT

SA - 39
CH API T RE 1 : SÉCU RI T É F

1.13 NIVEAU SONORE SUR LA MACHINE (DC9)

Niveau sonore J-1160 avec moteur Scania DC9 (exploitation sans matériau)

72.9 dB

75.0 dB

78.0 dB
10 METRE(32’-8”) RADIUS 80.9 dB

5 METRE(16’-4”) RADIUS 83.0 dB

1 METRE(3’-3”) RADIUS 83.9 dB

86.3 dB
86.5 dB

83.5 dB
90.5 dB

86.9 dB
89.6 dB
84.6 dB
81.3 dB

89.8 dB

78.2 dB

76.4 dB

74.8 dB

ATTENTION
NIVEAU SONORE ELEVE.
PORTER UNE PROTECTION
ANTI- BRUIT

SA - 40
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

SOMMAIRE

2.1 VUE D’ENSEMBLE ................................................................................. TE - 3

2.2 ORGANES ET SOUS-ENSEMBLES ....................................................... TE - 4


2.3 INFORMATIONS TECHNIQUES ............................................................. TE - 8

2.4 COMMANDES ......................................................................................... TE - 12

2.5 DIMENSIONS EN POSITION DE TRANSPORT ..................................... TE - 13

2.6 DIMENSIONS EN POSITION DE TRAVAIL ............................................ TE - 14

2.7 UTILISATION CONFORME ..................................................................... TE - 15

TE - 1
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

TE - 2
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.1 VUE D’ENSEMBLE

Gauche
1 2 3 4

Arrière Avant

5 6
Droite

Arrière Avant

7 8 9

1. Trémie et tapis d’alimentation Gauche et droite:


2. Bande à trop-plein (option) Observateur regardant de la trémie
d’alimentation vers le convoyeur de
3. Bande magnétique (option) décharge.
4. Convoyeur principal
5. Broyeur Avant:
Le convoyeur principal est situé à l’avant
6. Unité d’entraînement
de la machine.
7. Train de chenilles
8. Plate-forme Arrière:
9. Porte d’accès pompes hydrauliques La trémie est installée à l’arrière de la
machine.

TE - 3
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.2 ORGANES ET SOUS-ENSEMBLES

2.2.1 Unité d’entraînement

L’installation est entraînée par un moteur


diesel refroidi à l’eau du type Caterpillar
C9 d’une puissance de 224 kW (300 hp)
pour 2000 tr/min.
fermé par un carénage intégral, le
moteur est implanté près du réservoir
hydraulique ce qui facilite l’accès à tous
les filtres et indicateurs de niveau.
Les portes d’accès ménagées dans le
carénage sur les deux cotés de l’unité
d’entraînement donnent accès à l’unité
d’entraînement. Une passerelle est
montée autour du moteur
d’entraînement.

2.2.2 Concasseur à mâchoires

L’unité de concassage est un concasseur


à mâchoires à simple effet de 40” x 24”
(1000 x 600 mm) de la société Jaques,
avec une chambre de concassage 2440.
L’unité dispose d’un entraînement
hydraulique et d’un réglage hydraulique
de la fente de concassage. Le
concasseur dispose d’un mode
réversible pour éliminer les blocages.

TE - 4
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.2.3 Train de chenilles

La machine est mobile grâce à un train


de chenilles, sur lequel elle est montée.
Ce train de chenilles est doté d’une boîte
de vitesses avec frein et vanne intégrés.
Les déplacements de la machine sont
commandés par deux moyens différents,
soit par radiocommande (option) soit par
commande à distance filaire.

2.2.4 Trémie d’alimentation & chargeur


à grille

La trémie d’alimentation a une capacité


de 5 m3 (6,5 cu yds). Les parois de la
trémie peuvent être rabattues
hydrauliquement et garantissent ainsi de
brefs temps de mise en route. Les parois
latérales de la trémie sont équipées de
plaques d’usure Hardox de 15 mm
d’épaisseur. Le chargeur est monté sur
des ressorts haute performance qui
reposent sur des supports élastiques.
Ainsi le chargeur dispose d’un logement
élastique, ce qui empêche la
transmission des vibrations sur
l’installation. L’unité de vibration génère
la vibration nécessaire pour transporter
le matériel avec ses arbres à sens
opposé.

TE - 5
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.2.5 Convoyeur principal

Le convoyeur principal est muni d’une


bande de 900 mm (36”) de large, des
profils de dérivation et déshabillage
résistant à l’usure dans la zone d’entrée
pour protéger la bande du convoyeur. Le
convoyeur dispose d’un racloir haute
performance fixé sur le tambour
d’entraînement. Un dispositif permettant
de réduire la poussière fait partie de
l’équipement standard.

2.2.6 Bande à trop-plein (option)

La bande à trop-plein peut être rabattue


hydrauliquement de la position de
transport en position de travail. Le
convoyeur a une bande de 650 mm (26”)
de large et peut être monté à gauche ou
à droite de l’installation. Le tapis
d’évacuation d’impuretés rejette ces
dernières à une hauteur de 2 m (6’8”).
Un tapis de déchargement long rejetant
les matériaux à une hauteur de 2,8 m
(9’2”) est disponible dans le cadre des
équipements spéciaux.

TE - 6
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.2.7 Bande magnétique (Option)

La bande magnétique est suspendue au-


dessus de la bande principale et a 750
mm de large.

2.2.8 Autres options

• Pompe à eau à entraînement


hydraulique pour éliminer la
poussière
• Peseuse sur courroie
• Moteur du tapis supplémentaire
• Radiocommande du train à chenilles
et commande de la machine
• Recouvrement anti-poussière
• Réglage entièrement hydraulique
• Prolongement de la trémie pouvant
être rabattues hydrauliquement.
Capacité de trémie 9m3 (11,7 yd3)
• Outil de broyage denté

TE - 7
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.3 INFORMATIONS TECHNIQUES

2.3.1 Vitesses de défilement des convoyeurs

Convoyeur d’alimentation
(vitesse variable) 450-850 tr/min (moteur)

Convoyeur principal 110 m/min 360 ft/min

Bande à trop-plein 55 m/min 180 ft/min

2.3.2 Régime moteur


Travaux Marche à vide
2000 tr/min 700 tr/min

2.3.3 Vitesse de rotation du concasseur


220-310 tr/min (app.)

2.3.4 Pressions hydrauliques

bar psi

Pression de service maxi du train à chenilles 245 3553

Pression de travail maximale du concasseur 240 3626

Pression de service maxi sur le reste de la machine 210 3046

Valeurs de pression sur les tuyaux hydrauliques 3/8” 330 4800

1/2” 275 4000

3/4” 215 3125

TE - 8
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.3.5 Masse de la machine


t US t
J-1160 Crusher
(version standard) app. 34,5 38
(avec tapis à impuretés
et séparateur magnétique) 37 40,8

2.3.6 Niveau sonore

Niveau sonore au poste de conduite 100 dB(A)

2.3.7 Capacités des réservoirs

l gal

Capacités du réservoir à gazole 400 106

Réservoir hydraulique 530 140

TE - 9
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.3.8 Rendement de concassage

Pour obtenir un rendement de concassage optimal, le concasseur doit être alimenté


continuellement et de façon régulière.

Rendement de concassage approximatif (t/h) pour différents réglages de la fente


de concassage
mm 75 90 100 115 125 140 150 165 175
Inches 3” 3.5” 4” 4.5” 5” 5.5” 6” 6.5” 7”
t/h 132 - 148 155 - 175 180 - 200 210 - 230 230 - 250 260 - 290 275 - 305 300 - 340 320 - 360
US t/h 145 - 163 171 - 193 198 - 220 231 - 253 253 - 276 287 - 320 300 - 336 353 - 397 353 - 397

Commentaires
(1) Les rendements de concassage approximatifs (t/h) pour différents réglages de la
fente de concassage ne sont que des valeurs de référence et sont valables pour
un cycle ouvert et un chargement sec de 1.600 kg/m3 (100lb/ft3). Le produit de
chargement qui est plus petit que la fente de concassage réglée, doit être retiré
avant le chargement sur le concasseur.

(2) Le concassage du produit chargé peut très fortement varié et dépend de la teneur
en humidité et du taux de chargement. Ces facteurs déterminent le rendement de
concassage et la grosseur de grain.

(3) Toutes les données peuvent être modifiées à tout moment sans préavis.

(4) Le rendement de concassage indiqué pour différents réglages de fente de


concassage ne sont que des valeurs de référence. Terex® MPE doit confirmer si le
choix et le rendement de concassage correspondent à votre emploi particulier.

TE - 10
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

COURBES DE CONCASSAGE (RÉPARTITION DES GROSSEURS DE GRAIN) JW3042 POUR


ROCHES DURES
Sieve 200 175 165 150 140 125 114 100 88 75
Size CSS CSS CSS CSS CSS CSS CSS CSS CSS CSS
(mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm) (mm)
400
350 100
300 94 100 100
250 85 94 97 100
225 78 88 93 97 100 100
200 64 79 86 91 96 99 100
178 48 65 74 83 89 95 99
165 41 55 65 75 83 91 96 100
152 34 45 55 65 75 86 92 99 100
140 27 37 45 55 65 78 86 96 99
127 21 30 35 43 53 65 77 91 95 100
114 15 23 27 33 41 50 65 82 90 96
100 11 17 20 25 30 38 47 65 79 89
89 9 13 16 20 23 30 37 50 65 80
76 7 10 12 15 18 22 27 38 49 65
63 5 8 9 11 13 16 19 26 34 47
57 5 7 8 10 12 14 16 22 29 41
50 4 6 7 8 10 11 13 18 22 33
38 3 5 5 6 7 8 10 12 14 22
25 2 3 4 4 5 6 7 8 10 13
20 2 2 3 3 4 5 5 6 8 10
10 2 3 3 4 6

DISTRIBUTIONS TYPIQUES DES GRANULOMETRIES


JAQUES WJ42 concasseur primaire à mâchoires simple
100
effet, pierre dure

90

80
200 CSS (mm)
175 CSS (mm)
70 165 CSS (mm)
150 CSS (mm)
60 140 CSS (mm)
125 CSS (mm)
Débit (%)

114 CSS (mm)


50
100 CSS (mm)
88 CSS (mm)
40 75 CSS (mm)

30

20

10

0
20
40
60
80
0

100
120
140
160
180
200
220
240
260
280
300
320
340

Granulométrie (mm)

TE - 11
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.4 COMMANDES

Commande de la bande à trop-plein Unité de commande principale & ARRET D’URGENCE

Commande châssis à chenilles -


radiocommande

Commande châssis à chenilles -


télécommande filaire

Réglage de la fente de concassage. ARRET D’URGENCE

TE - 12
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.5 DIMENSIONS EN POSITION DE TRANSPORT

2.5.1 J-1160 BROYEUR - DIMENSIONS EN POSITION DE TRANSPORT

TE - 13
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.6 DIMENSIONS EN POSITION DE TRAVAIL

2.6.1 J-1160 BROYEUR - DIMENSIONS EN POSITION DE TRAVAIL

TE - 14
CH API T RE 2 :
F
I N FORM AT I ON S T ECH N I QU ES

2.7 UTILISATION CONFORME

1. Ce dispositif est exclusivement conçu pour le chargement, le transport, le concassage


et le dépôt sur terril de bris, produits de démolition et de produits résultants de
l’industrie de retraitement et recyclage. Sont exclues les matières chaudes,
susceptibles de détériorer la machine.

2. Faire fonctionner la machine dans un environnement bien aéré.

3. Laisser suffisamment d’espace aux abords de la machine pour permettre l’arrivée et


l’évacuation des matières.

4. Le chargement se fait exclusivement par la trémie et le tapis d’alimentation. Si les


matières sont déposées directement sur le convoyeur central ou le tamis, ceci peut
entraîner des bourrages ou la détérioration de la machine.

5. Avant chaque mise en service vérifier que l’implantation de la machine est


satisfaisante. (Voir chapitre 3 - Implantation.)

6. Avant chaque mise en service effectuer la mise à niveau de la machine. Veiller à une
répartition de charges équilibrée. (Voir chapitre 3 - Implantation.)

7. Avant toute mise en marche de la machine le personnel doit:


(i) avoir reçu une formation spécifique et adéquate pour les tâches à effectuer
(ii) avoir lu et assimilé les consignes de sécurité énoncées au chapitre 1.
(iii) connaître l’emplacement et la fonction des commandes et des organes de
sécurité
(iv) prendre les précautions nécessaires lorsqu’il travaille près des parties mobiles
de la machine

8. Avant chaque mise en service le personnel doit se munir des protections suivantes :
casque, bouchons anti-bruit et lunettes de protection.

9. Avant chaque mise en route les carters et panneaux d’habillage doivent être en place.

10. Avant chaque mise en route, vérifier que le graissage programmé a bien été effectué.
Se conformer au planning de graissage fourni. (Voir chapitre 8 - Maintenance.)

11. Avant chaque transport sur la voie publique s’assurer que la machine et ses
accessoires ont été rangés dans les meilleures conditions de sécurité. (Voir chapitre 6 -
Transport.)

12. Evacuer toutes les matières en fin de journée. Ne jamais laisser des matières sur le
tapis d’alimentation, les extracteurs ou dans le broyeur. Sous peine de provoquer une
surcharge lorsque vous démarrez la machine.

TE - 15
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

SOMMAIRE

3.1 INTRODUCTION ..................................................................................... IN - 2

3.2 DEMARRER LE MOTEUR ...................................................................... IN - 11


3.3 ECRAN DE COMMANDE ........................................................................ IN - 12

3.4 DEPLACEMENT DE LA MACHINE

(VERSION AVEC TRAIN DE CHENILLES) ............................................. IN - 17

3.5 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA

RADIOCOMMANDE (OPTION) ............................................................... IN - 18

3.6 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA COMMANDE

A DISTANCE FILAIRE ............................................................................. IN - 22

3.6.1 CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L’AIDE DE LA TÉLÉCOMMANDE

FILAIRE AVEC COMMANDE DE VITESSE INDÉPENDANTE .............. IN - 24

3.7 GOULOTTES (OPTION) .......................................................................... IN - 25

3.8 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN EN POSITION DE TRAVAIL

(OPTION) ................................................................................................. IN - 27

3.9 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN PROLONÉE EN POSITION


DE TRAVAIL (OPTION) ........................................................................... IN - 28

3.10 METTRE LE GYROPHARE EN POSITION DE TRAVAIL ...................... IN - 30

3.11 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR .................................... IN - 31

3.12 BARRE DE SUPPORT TREMIE............................................................. IN - 32

3.13 ARROSAGE ............................................................................................ IN - 33

3.14 MONTAGE DE L’ECHELLE D’ACCES .................................................... IN - 34

3.15 MONTAGE DE LA PASSERELLE E DE LA RAMBARDE ...................... IN - 35

3.16 AVANT LES TRAVAUX DE SOUDAGE .................................................. IN - 37

IN - 1
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.1 INTRODUCTION

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Se tenir à l’écart des convoyeurs en


marche.

3. Ne pas exploiter l’installation tant que


tous les dispositifs de sécurité ne sont
pas dûment montés.

4. Avant toute invention d’entretien ou de


réglage, couper impérativement le moteur
et immobiliser la machine.

1. Risque dû au huile hydraulique.


DANGER Prendre les précautions nécessaires en
cas de fuites d’huile hydraulique.
L’huile hydraulique sous pression,
lorsqu’elle traverse la peau peut entraîner
de graves lésions.

2. Avant toute opération d’entretien ou de


réglage sur l’équipement hydraulique, il
est impératif de dépressuriser le circuit
hydraulique. Pour localiser des fuites, il
est vivement conseillé d’utiliser un bout
de carton.

3. L’huile hydraulique, lorsqu’elle traverse la


peau, doit être enlevée par une
intervention chirurgicale (risque de
grangrène). Consulter immédiatement un
médecin.

4. Avant la mise en marche, il est important


de bien lire le manuel.

IN - 2
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DANGER
1. Mort due à des décharges électriques.
Le contact avec les tensions électriques
peut engendrer des lésions graves allant
jusqu’à la mort.

2. Avant les travaux de maintenance,


déconnecter et verrouiller.
Seuls des spécialistes sont autorisés à
faire la maintenance de cette installation.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée. Le contact avec le
déchiqueteur peut entraîner de graves
lésions allant jusqu’à la mort.

2. Les organes en mouvement, susceptibles


de présenter un risque d’écrasement,
peuvent provoquer des lésions graves
allant jusqu’à la mort. Ces organes
risquent de happer ou sectionner les
membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

IN - 3
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DANGER

1. Risque dû au aiment.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Les champs magnétiques peuvent


compromettre le fonctionnement des
stimulateurs cardiaques dans un rayon de
trois mètres avec des risques graves ou
mortels pour la personne concernée.

3. Se tenir à l’écart de l’aimant.

DANGER

1. Risque dû aux matériaux projetés.


Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Le matériel qui s’est détaché et voltige


peut blesser vos yeux ou mener à la
perte de la vue.

3. Porter une protection des yeux


appropriée.

IN - 4
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DANGER
1. Risque dû aux matériaux projetés.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La passerelle ne doit être utilisée que


pour les travaux de maintenance.

3. Si de matériaux projetés vous touchent à


la tête ou au corps, vous risquez de vous
blesser gravement ou même d’en mourir.

4. Se tenir à l’écart. Ne pas se rendre sur la


passerelle pendant que l’installation est
en service.

DANGER
1. Risque d’écrasement.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La chenille peut causer de graves


blessures ou des blessures entraînant la
mort.

3. Garder ses distances par rapport à la


chenille aussi longtemps que l’installation
est en service.

IN - 5
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DANGER
1. Une exploitation ou une maintenance
inadéquates peuvent entraîner des
lésions graves allant jusqu’à la mort.

2. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
le contenu de ce manuel.

3. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
les avertissements et symboles de
sécurité.

4. Lorsque vous ne comprenez pas


certaines informations contenues dans le
manuel, veuillez demander les
explications nécessaires à votre
supérieur, au propriétaire ou au fabricant
de l’installation.

ATTENTION
1. Des vêtements flottants ou amples
risquent d’être happés par des organes
en mouvement.

2. L’équipement de protection personnel


comprend les éléments suivants :
casque, lunettes de protection, casque
anti-bruit, bleu de travail serré, des gants,
chaussures de sécurité et gilet haute
visibilité.

IN - 6
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

ATTENTION

1. Risque dû à la chute des matériaux.

2. Ne jamais s’approcher des zones de


décharge de matières.
Ceci peut entraîner des lésions graves
allant jusqu’à la mort.

3. Se tenir à l’écart du silo de chargement


pendant la phase d’exploitation.

ATTENTION

1. Risque d’écrasement.
Prendre toutes les précautions
nécessaires en approchant des organes
risquant d’écraser les mains ou les pieds.

2. Ne jamais se servir des membres du


corps, par exemple les mains ou les
pieds, pour contrôler l’alignement des
ouvrants ou l’assiette de la machine.

3. Il est impératif d’utiliser les boulons et / ou


supports mécaniques fournis.

IN - 7
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

ATTENTION
1. Risque d’écrasement.
Le contact avec les convoyeurs en phase
de rabattement peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. Tenez vous à l’écart des convoyeurs,


lorsqu’ils sont en phase de rabattement
pour des raisons de transport ou
lorsqu’ils sont en déploiement dans le
cadre de la mise en service.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

ATTENTION

1. Risque de chutes.
Des chutes de cette machine peuvent
être à l’origine de lésions graves pouvant
aller jusqu’à la mort.

2. Ne jamais escalader sur la machine.

3. Utiliser une plate-forme adaptée.

IN - 8
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DANGER

1. Danger de brûlures.
Le contact avec les surfaces brûlantes/
chaudes peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. SE TENIR A L’ECART.
Avant le début des travaux de
maintenance, laissez refroidir les
surfaces brûlantes/chaudes.

ATTENTION

1. Risque de choc.
Le contact avec les portes à ressorts peut
entraîner de graves lésions.

2. Ne pas approcher la tête de la porte.


Maintenir la porte à la main, jusqu’à ce
qu’elle soit entièrement ouverte.

IN - 9
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

IMMOBILISATION DE L’INSTALLATION

Le verrouillage est un procédé permettant


d’empêcher toute remise en marche
inattendue ou intempestive de l’installation et
il avertit également les employés lorsqu’il y a
un danger encouru en cas de travaux au
niveau de certains composants. Si son
usage est conforme aux prescriptions, le
verrouillage protège également contre les A
énergies résiduelles, accumulées dans les
composants comme les ressorts, les
accumulateurs, les batteries, les systèmes
hydrauliques etc.
Lorsque les symboles ci-dessous sont Le boîtier de commande
visibles sur un avertissement, cela signifie
que le moteur doit être coupé et verrouillé,
avant de pouvoir procéder à des travaux de
maintenance.

Le sectionneur (B) se trouve à côté de


caisse de batterie. Le sectionneur interrompt
le circuit électrique de la batterie et garantit Sectionneur sur ”ON” - Installation prête à
ainsi que l’installation ne pourra pas être fonctionner
mise en service. Avant les travaux de
maintenance, il faut débrancher l’installation
des sources motrices. Arrêter la machine:

(i) Couper le moteur et retirer la clé de


contact (A). C
(ii) Tourner le bouton (B) en “OFF”
position (C).

(iii) Bloquer le sectionneur avec un


cadenas (D). D

(iv) Durant les travaux de maintenance, il


faut verrouiller le sectionneur en
position ”OFF” avec un cadenas et Sectionneur sur ”OFF” et mise à l’arrêt
protéger ainsi l’installation contre une L’installation ne peut pas travailler
mise en marche involontaire.

IN - 10
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.2 DEMARRER LE MOTEUR

Le moteur doit tourner pour faire


fonctionner les composants hydrauliques.
(Pour les informations détaillées sur le
ATTENTION
moteur se reporter au manuel moteur.) AVANT DE TRAVAILLER
SUR OU AVEC CETTE
Avant de démarrer le moteur: INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL ET
L’AVOIR COMPRIS
(i) Contrôler les niveaux de carburant,
d’eau de refroidissement et d’huile.
Faire l’appoint, si nécessaire.

(ii) Tourner la clé de contact (B) en


position ”ON” (C). L’affichage A
s’allume, puis retentit une sirène
d’avertissement pendant quelques
secondes.

(iii) Tourner la clef de contact (B) plus


loin, la placer en position (D) et
démarrer le moteur.

(iv) Si le moteur ne démarre pas dans B Le boîtier de commande


les 30 secondes qui suivent, lâcher
la clé de contact. Laisser se refroidir
le démarreur durant 2 minutes
avant de faire un nouvel essai de C
démarrage.

(v) Après le démarrage, laisser


marcher le moteur d’abord 3
minutes env. en marche à vide, puis
augmenter la vitesse (A).

Positions de la clé de contact

IN - 11
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.3 ECRAN DE COMMANDE

L’écran de commande permet à


l’opérateur de la machine de surveiller le
moteur au cours de l’exploitation.

Valeur momentanée
L’écran de commande permet de relever
les caractéristiques suivantes du moteur:
Vitesse de rotation, pression de l’huile,
charge du moteur, température du
carburant, pression de chargement,
température de refroidissement,
consommation du carburant, Ecran d’affichage
température d’aspiration, pression dans
le circuit auxiliaire, régime moteur,
tension de la batterie, pression
d’injection et nombre d’heures
d’exploitation.

Données pour diagnostic Réglage de l’écran de commande


L’opérateur de la machine peut Le contraste de l’écran est réglable.
également demander l’affichage de L’affichage peut être effectué en anglais/
caractéristiques pour établir le diagnostic espagnol ou en anglais/ français. Les
du moteur. L’écran de commande affiche unités de mesure peuvent être affichées
automatiquement les de la manière suivante: Anglais (miles
dysfonctionnements du moteur. En cas par heure, US gallons, psi, et OF), anglais
d’affichage de dysfonctionnements du (miles par heure, Imperial gallons, psi, et
moteur à l’écran, il faut couper le moteur.
O
F), ou en unités du système métrique
Le moteur doit alors faire l’objet de (kilomètres par heure, litres, kPa et OC).
travaux d’entretien dans les meilleurs Le logiciel en deux langues (Anglais/
délais. Il est possible que le moteur français) et les manuels en français ou
s’arrête 20 secondes après l’affichage espagnol sont disponibles chez votre
des dysfonctionnements à l’écran. Dans revendeur Caterpillar.
la suite, vous trouverez un tableau vous
permettant de décoder les messages de
dysfonctionnement affichés.

IN - 12
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

Affichage de valeurs momentanées


L’écran peut afficher 14 paramètres sur le fonctionnement du moteur. Ces paramètres
peuvent être: Vitesse de rotation, pression de l’huile, charge du moteur, température du
carburant, pression de chargement, température de refroidissement, consommation du
carburant, température d’aspiration, pression dans le circuit auxiliaire, régime moteur,
tension de la batterie, pression d’injection et nombre d’heures d’exploitation.

Important: Les paramètres utilisent le mode de correction d’erreur (ECM) en tant que
source pour leur affichage. Il est possible d’afficher des valeurs différentes à l’écran
d’affichage et au niveau des différents instruments de contrôle du boîtier de commande.
Lorsque le moteur tourne, il est possible l’écran d’affichage réagisse en différé. Il est
possible d’afficher des valeurs différentes à l’écran d’affichage et au niveau des
différents instruments de contrôle du boîtier de commande. Cela ne veut cependant pas
dire que les composants sont défectueux.

Valeurs momentanées affichées

Ecran Paramètres
Instantaneous Data Affichage de valeurs momentanées
Engine speed Régime moteur
Oil Press “PSI” (1) Pression d'huile
Engine load “%” Charge moteur en %
Fuel Temp ”°F” (1) Température du carburant
Boost Press ”PSI” (1) Pression de charge
Coolant Temp “°F” (1) Température de l'eau de refroidissement
Fuel Rate “GPH” (1) Consommation momentanée
Intake Temp ”°F” (1) Température d’aspiration
Aux Press “PSI” (1) Pression du circuit auxiliaire
Aux Temp “°F” (1) Température du circuit auxiliaire
Desired Eng RPM Vitesse de rotation choisie
Battery Volts Tension de la batterie
Fuel Press “PSI” (1) Pression du carburant
Engine Hours Heures de service

IN - 13
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

Les codes d’erreur montrent à l’opérateur de la machine, que les conditions actuelles du
fonctionnement peuvent engendrer l’endommagement du moteur ou de certaines
pièces du moteur.

Allocation de codes d’erreur


En cas d’apparition de messages d’erreur, il est conseillé de noter le maximum de
caractéristiques et conditions de fonctionnement. Il est particulièrement difficile de noter
les caractéristiques de fonctionnement lorsque les erreurs sont temporaires. Sur la base
de ces caractéristiques de fonctionnement, les techniciens de service peuvent rétablir
exactement les mêmes conditions pour procéder à la recherche de l’erreur. Le
diagnostic de l’erreur est ainsi facilité pour les techniciens de service. Les codes
d’erreur sont enregistrés au fur et à mesure et peuvent être lus à partir de la mémoire
respective.

Tableau de codes d’erreur


Le tableau de codes d’erreur suivant indique les mesures à prendre en cas d’affichage
des différents messages d’erreur. Le tableau a été élaboré pour vous guider. Les
conditions de fonctionnement dominantes déterminent la réaction de l’opérateur de la
machine par rapport aux messages d’erreur. Par exemple, en cas de messages d’erreur
temporaires, il est conseillé de ne procéder qu’à une seule mesure de maintenance si le
problème persiste.

Codes d’erreur

Code Description Couper le Service Service


moteur (1) IMMEDIATE PROGRAM
MENT (2) MÉ (3)
1-11 Erreur vérin 1 X
2-12 Erreur vérin 2 X
3-11 Erreur vérin 3 X
4-11 Erreur vérin 4 X
5-11 Erreur vérin 5 X
6-11 Erreur vérin 6 X
22-13 Contrôler calibrage capteur temporel X
41-03 Alimentation 8 Volt au-dessus de la X
norme
41-04 Alimentation 8 Volt au-dessous de la X
norme
91-08 Signal clapet réducteur anormal X
91-13 Calibrage capteur clapet réducteur X
94-03 Signal pression carburant brièvement
haute
94-04 Signal pression carburant brièvement
basse
100-03 Pression huile, interruption puiss. X
100-04 Pression huile, court-circuit X
110-03 Température eau de refroidissement, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle + de la batterie

IN - 14
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

Codes d’erreur

Code Description Couper le Service Service


moteur (1) IMMEDIATE PROGRAM
MENT (2) MÉ (3)
110-04 Température eau de refroidissement, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle - de la batterie
168-02 Tension de la batterie faible X
172-03 Température d’aspiration, interruption X
de puissance/ court-circuit au pôle + de
la batterie
172-04 Température d’aspiration, interruption X
de puissance/ court-circuit au pôle - de
la batterie
174-03 Capteur température du carburant, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle + de la batterie
174-04 Capteur température du carburant, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle - de la batterie
247-00 Valeur valide mais supérieur à la
normale
247-01 Valeur valide mais inférieur à la
normale
247-02 Valeur fluctuante, interrompue ou
fausse
247-03 Connexion données J-1939
252-11 Logiciel moteur erroné X
253-02 Erreur logiciel X
254-12 Erreur hardware X
261-13 Syntonisation de la commande moteur X
262-03 Alimentation +5V, interruption de X
puissance/ court-circuit au pôle + de la
batterie
262-04 Système thermométrie du carburant, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle + de la batterie
263-03 Alimentation capteur digital, interruption X
de puissance/ court-circuit au pôle + de
la batterie
263-04 Alimentation capteur digital, interruption X
de puissance/ court-circuit au pôle + de
la batterie
268-02 Vérifier les paramètres client et X
système
274-03 Pression pneumatique, interruption de X
puissance/ court-circuit au pôle + de la
batterie

IN - 15
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

Codes d’erreur

Code Description Couper le Service Service


moteur (1) IMMEDIATE PROGRAM
MENT (2) MÉ (3)
274-04 Pression pneumatique, interruption de X
puissance/ court-circuit au pôle - de la
batterie
320-02 Capteur de vitesse de rotation, aucun X
signal
320-11 Capteur de vitesse de rotation, erreur X
mécanique
342-02 Capteur de vitesse de rotation 2, aucun X
signal
342-11 Capteur de vitesse de rotation, erreur
mécanique
545-05 Relais de démarrage, interruption de X
puissance/ court-circuit au pôle + de la
batterie
545-06 Relais de démarrage, court-circuit à la X
masse
1835-03 Pression auxiliaire, interruption de X
puissance/ court-circuit au pôle + de la
batterie
1835-04 Pression auxiliaire, court-circuit à la X
masse
1836-03 Température pression auxiliaire, X
interruption de puissance/ court-circuit
au pôle + de la batterie
1836-04 Température pression auxiliaire, court- X
circuit à la masse

(1) Le code d’erreur ”Shutdown Engine” (”Couper le moteur”) indique une erreur, qui
engendre le risque d’endommagement du moteur.
(2) Le code d’erreur ”Service ASAP” (”Service IMMEDIATEMENT”) indique une erreur,
qui requiert l’intervention d’un technicien de service si l’erreur a un impact négatif
sur la puissance/ performance du moteur.
(3) Le code d’erreur ”Schedule Service” (”Service PROGRAMMÉ”) indique une erreur,
qui signifie que l’intervention d’un technicien de service doit être demandée dès
que possible, si l’erreur a un impact négatif sur la puissance/ performance du
moteur.

IN - 16
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.4 DEPLACEMENT DE LA MACHINE (VERSION AVEC TRAIN DE CHENILLES)

Avant de déplacer l’installation s’assurer


que le parcours est libre et n’est pas trop
en pente.
L’installation peut être déplacée de 2
manières différentes avec le chariot à
chenilles.

(1) Commande à distance filaire (voir A


chapitre 3.6).

(2) Commande à distance(voir chapitre


3.5). (Option) Tableau de commande principal
B
(i) L’affichage (A) s’allume lorsque le
moteur démarre. Le ‘MENU C
PRINCIPAL’ apparaît sur l’affichage
(B).

(ii) Pour afficher le menu ‘CHARIOT À


CHENILLE’ (D), appuyer sur la
touche ”1” (C).

Affichage ‘MENU PRINCIPAL’

Menu ‘CHARIOT À CHENILLE’

IN - 17
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.5 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA RADIOCOMMANDE (OPTION)

À l’aide de la télécommande radio (A) , A


on pourra télécommander le broyeur
J-1160 à longue distance. Mettre la
radiocommande en service:

B
(i) Avant de régler sur la
télécommande radio sur la caisse
de commande, il faut brancher I
l’émetteur manuel (‘ON’). Sinon
l’installation se met à l’arrêt.

(ii) Pour activer la télécommande, il


faut que le commutateur (B) se Vue
trouve sur la position ”ON”. Mettre J latéral
l’émetteur manuel en marche.
Appuyer sur la touche (I).
Radiocommande
(iii) Observer l’affichage au menu
‘CHÂSSIS À CHENILLES’ (C). C
(iv) Pour mettre la radiocommande en D
service, appuyer sur la touche 1
(E). Une barre lumineuse verte (D)
E
se met à clignoter.

(v) Appuyer sur le bouton MARCHE -


ARRET (J) à l’avant de la
radiocommande.

Menu ‘CHARIOT À CHENILLE’

IN - 18
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

(vi) Appuyer sur les boutons de


commande (G) pour diriger les
chenilles.

(vii) Pour faire un trajet en marche tout F


droit assez long, il faut appuyer sur
les boutons de commande «Marche
rapide en avant» (G) et «Marche
rapide en arrière» (H). Dans le cas
de ces fonctions, le régime du G
moteur augmente automatiquement
et donc il en est de même pour la
vitesse. Il n’est pas possible de
diriger en cas de déplacement
H
rapide.

(Marche en avant tout droit signifie que


l’installation se déplace avec le
convoyeur principale à l’avant.)

IN - 19
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DROITE DROITE

Chenille B

EN AVANT EN ARRIERE

Chenille A

GAUCHE GAUCHE

Chenille A en avant Chenille B en avant

Chenille A en arrière Chenille B en arrière

Les deux chenilles, Les deux chenilles,


avancer reculer
Ordre chronologique des boutons de
commande
Boutons de commande du chariot
à chenille sur l’émetteur manuel + = Avancer

Chenille A Chenille B

+ = Tourner à droite

Chenille A Chenille B

+ = Reculer

Chenille A Chenille B

+ = Tourner à gauche

Chenille A Chenille B

IN - 20
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

Dès que la machine est implantée, la


radiocommande peut être désactivée. A
(i) Appuyer sur la touche F6 dans le
menu ‘CHARIOT À CHENILLE’. Le
symbole de l’antenne arrête de
clignoter.

(ii) Actionner le commutateur (A). C’est B


pour désactiver l’émetteur portatif.
Ce geste aide à économiser les
piles.

(ii) Pour la remise en service de


l’émetteur manuel, actionner le Emetteur portatif radiocommande (option)
commutateur (A).

3.5.2 Piles de l’émetteur portatif


C
En cas d’utilisation permanente, la pile de
l’émetteur doit être rechargée à
intervalles réguliers. Le témoin rouge(B)
s’allume quand elle est presque vide.
D
(i) Il est conseillé de recharger les
piles toutes les 6 heures. Utiliser à
cet effet le chargeur fourni (C). Le
Chargeur de batteries pour la télécommande
chargeur conservé dans la caisse à
outils.

(ii) La fourniture comprend deux piles


(D). Nous vous conseillons de les IMPORTANT
utiliser en alternance.
DESACTIVER LA RADIOCOMMANDE
EN CAS DE NON-UTILISATION
3.5.3 Changement de la fréquence
d’émission

Au cas où la radiocommande ne
répondrait plus ou son fonctionnement
serait perturbé par des interférences, il
est possible de changer sa fréquence
d’émission. Votre agent Terex® MPE vous
fournira des informations
supplémentaires.

IN - 21
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.6 COMMANDE DU TRAIN DE CHENILLES AVEC LA COMMANDE A DISTANCE


FILAIRE

On pourra commander la J-1160 à courte


A
distance à l’aide de la télécommande à
câble (B) . La télécommande à câble (A)
est rangée dans la caisse de commande.

(i) S’assurer que la télécommande à


câble (B) est enfichée (A).

(ii) Appuyer sur le bouton MARCHE -


ARRET (C) sur le côté de la
radiocommande. Tableau de commande principal

(iii) Observer l’affichage au menu B


‘CHÂSSIS À CHENILLES’ (H). Pour
l’exploitation avec la télécommande
C
filaire le symbole de l’antenne (I) ne
doit pas être affiché. Appuyer sur le
bouton (J) pour mettre en marche / D
éteindre.
E
(iv) Appuyer sur les boutons de
commande (E) pour diriger les
chenilles. F

(v) Pour faire un trajet en marche tout G


droit assez long, il faut appuyer sur Commande à distance filaire
les boutons de commande «Marche
en avant» (F) et «Marche en H
arrière» (G).
I
(vi) Le bouton (D) sert à couper le
moteur. Pour déposer, actionner ce J
bouton.

Menu ‘CHARIOT À CHENILLE’

IN - 22
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

DROITE DROITE

Chenille B

EN AVANT EN ARRIERE

Chenille A

GAUCHE GAUCHE

Chenille A en avant Chenille B en avant

Chenille A en arrière Chenille B en arrière

Les deux chenilles, Les deux chenilles,


avancer reculer
Ordre chronologique des boutons de
commande
Boutons de commande du chariot
à chenille sur l’émetteur manuel + = Avancer

Chenille A Chenille B

+ = Tourner à droite

Chenille A Chenille B

+ = Reculer

Chenille A Chenille B

+ = Tourner à gauche

Chenille A Chenille B

IN - 23
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.6.1 CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L’AIDE DE LA


TÉLÉCOMMANDE FILAIRE AVEC COMMANDE DE VITESSE
INDÉPENDANTE

Instructions de mise en route Commande

Activer les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 8


Désactiver les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 7
Train de chenilles gauche - marche avant Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 1
Train de chenilles droit - marche avant Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 2
Train de chenilles gauche - marche arrière Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 3
Train de chenilles droit - marche arrière Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 4
Marche avant rapide Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 5
Marche arrière rapide Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 6
Arrêt de la machine Enfoncer le bouton noir situé à la base de la
télécommande

IN - 24
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.7 GOULOTTES (OPTION)

A
Les annexes de la trémie sont rabattues
en position de transport (A, B, C). Mettre B
en position de travail:

(i) Commande (D).


C
(ii) Pour placer la goulotte de
déversement (C) en position de
travail. Manette (E). D
(iii) Placer la goulotte de déversement
(A) en position de travail. Manette Goulottes de déversement en position de
transport
(G).

(iv) Pour placer la goulotte de


déversement (B) en position de
travail. Manette (F).
E

Commande des parois trémie

DANGER
NE PAS SE TENIR SUR, OU
AU DESSUS DE LA
MACHINE LORSQU’ELLE
EST EN MARCHE.
RISQUE DE CHUTES

ATTENTION
RISQUE D’ÉCRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

IN - 25
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

(v) Caler l’annexe arrière de la trémie H


(H). Les prolongements latéraux de
la trémie se fixent respectivement
avec 4 vis.

(vi) Caler l’annexe arrière de la trémie


(I & J).

Vis de fixation des prolongements de la


trémie

Goulottes de déversement en position de


travail

DANGER
NE PAS SE TENIR SUR, OU
AU DESSUS DE LA
MACHINE LORSQU’ELLE
EST EN MARCHE.
RISQUE DE CHUTES

ATTENTION
RISQUE D’ÉCRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

IN - 26
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.8 METTRE LA BANDE À TROP-


PLEIN EN POSITION DE TRAVAIL
(OPTION)

Si votre J-1160 est équipée d’une bande


à trop-plein (A), il faut la replier en
position de transport. Dépliage: A
(i) Avant de pouvoir déplier la bande à
trop-plein, les annexes de la trémie
Bande à trop-plein en position de transport
doivent être en position de travail.

(ii) Défaire les axes (B) des entretoises


de transport.
B
(iii) Déplier le convoyeur en position de
travail (D). Levier de commande
(C), commande sous la trémie.

Situation de la commande

ATTENTION
Commande de la bande à trop-plein
RISQUE D’ÉCRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS D

Bande à trop-plein en position de travail

IN - 27
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.9 METTRE LA BANDE À TROP-


PLEIN PROLONÉE EN POSITION
DE TRAVAIL (OPTION)

Si votre J-1160 est équipée d’une bande


à trop-plein prolongée (A), il faut la
replier en position de transport. Dépliage: A
(i) Avant de déployer le tapis à
impuretés, assurez-vous que toutes
Bande à trop-plein en position de transport
les fixations de transport aient bien
été ôtées.

(ii) Défaire les axes (B) des entretoises


de transport. B
(iii) Déplier le convoyeur en position de
travail (D). Levier de commande
(C), commande sous la trémie.

Situation de la commande

ATTENTION
C
RISQUE D’ÉCRASEMENT.
Commande de la bande à trop-plein
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

D
Bande à trop-plein en position de travail

IN - 28
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

(iv) Déployer le bout(H) du tapis à


impuretés. Manette (F). La
commande, placée sous la trémie
d’alimentation. Veiller à ce que le
tapis ne coince pas. Mettre les
axes de blocage (I) sur les deux E
côtés du tapis.

(iv) Déployer la tête(G) du tapis à


impuretés. Manette (E). La F
commande, placée sous la trémie Commande de la bande à trop-plein
d’alimentation. Veiller à ce que le
tapis ne coince pas. Mettre les G
axes de blocage (J) sur les deux
côtés du tapis.

Bande à trop-plein en position de travail

Axe de fixation du bout du tapis à


impuretés

Axe de fixation de la tête du tapis à


impuretés
IN - 29
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.10 METTRE LE GYROPHARE EN POSITION DE TRAVAIL

Afin de respecter les règlements de


transport, en position de transport, le
gyrophare est abaissé. Pour des raisons A
de sécurité, avant de lancer l’exploitation,
le gyrophare doit être mis en position de
travail (A).

IN - 30
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.11 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR

Pour le transport, il faut mettre la grille de


protection du concasseur en position de
transport pour réduire la hauteur de
transport au minimum.

(i) Pour placer la grille de protection du


concasseur (A) en position de A
travail. Boulonner en position de
travail (B).

Grille de protection du concasseur en


position de transport

DANGER B
SI DE MATERIAUX PROJETES
VOUS TOUCHENT A LA TETE
OU AU CORPS, VOUS RISQUEZ
DE VOUS BLESSER
GRAVEMENT OU MEME D’EN
MOURIR. S’ASSURER QUE LA
GRILLE DE PROTECTION DU Grille de protection du concasseur en
CONCASSEUR EST EN position de travail
POSITION

IN - 31
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.12 BARRE DE SUPPORT TREMIE

Pour le transport, il faut mettre la barre


de support de la tremie en position de
transport pour réduire la hauteur de A
transport au minimum.

(i) Placer la barre de support de la


tremie (A) en position de travail.
Boulonner en position de travail (B).

(ii) Mettre les axes (C).

IN - 32
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.13 ARROSAGE

Une installation de pulvérisation d’eau


pour le rabattage de la poussière est
montée à 3 endroits : Au niveau de A
l’entrée du concasseur, au niveau de
l’entrée du tapis principal et au niveau de
la sortie du tapis principal.

(i) Raccorder l’alimentation en eau


B
fraîche au niveau du distributeur (A)
Distribution pour le dispositif de
du dispositif de pulvérisation d’eau.
vaporisation

(ii) Les vannes de blocage (B) assurent


la régulation de l’acheminement de
l’eau au dispositif de pulvérisation.

3.13.1 Pompe à eau (Option)

Si une pompe à eau hydraulique est


branchée au distributeur, raccorder C
l’arrivée d’eau à l’admission (C).
L’alimentation en huile de la pompe est
commandée par l’intermédiaire d’une
vanne (E): D
„OUVERT“ - Levier de la vanne en
position à 6 heures (E) E
„FERMÉ“ - Levier de la vanne en
position à 3 heures

Pompe à eau du dispositif de pulvérisation


d’eau
La pompe à eau ne doit pas se vider
ou tourner à vide. Cela engendrerait
sa destruction. Lorsque le dispositif
n’est pas utilisé, mettre la vanne en
position «FERMÉ».
IMPORTANT
La pression de l’eau est commandée par LA POMPE À EAU NE DOIT PAS SE VIDER.
l’intermédiaire de la vanne (D). CELA ENGENDRERAIT SA DESTRUCTION.
LORSQUE LE DISPOSITIF N’EST PAS
UTILISÉ, FERMER L’ALIMENTATION
HYDRAULIQUE.

IN - 33
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.14 MONTAGE DE L’ECHELLE D’ACCES

En position de transport, l’échelle


d’accès est relevée. Mettre en position
de travail:

(i) Défaire les axes de transport (A) de


l’échelle de montée.

(ii) Faire descendre l’échelle de


montée en position de travail et la
A
boulonner (B).

Echelle d’accès en position de transport

DANGER
RISQUE DE CHUTES NE
PAS SE TENIR SUR, OU AU B
DESSUS DE LA MACHINE
LORSQU’ELLE EST EN
MARCHE. Echelle d’accès en position de travail

IN - 34
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.15 MONTAGE DE LA PASSERELLE E DE LA RAMBARDE

An position de transport, la passerelle et


les garde-corps sont rabattus vers le
haut (A).

Mettre en position de travail:

(i) Pivoter la passerelle en position de


travail. Fixer la passerelle en
position de travail (B). (2 vis par
A
extrémité de la passerelle.)
Passerelles et garde-corps en position de
REMARQUE IMPORTANTE: transport
La passerelle ne peut être accédée que
si elle est correctement fixée à l’aide de
4 vis.

Lorsque la passerelle est en position de


travail: Mettre les garde-corps en position
de travail.

(i) En position de transport, les garde-


corps sont fixés à la verticale à
B
l’aide de vis (C ou E).

Vis passerelle

C
D
DANGER E
RISQUE DE CHUTES NE
PAS SE TENIR SUR, OU AU
DESSUS DE LA MACHINE Fixation pas vis des garde-corps
LORSQU’ELLE EST EN
MARCHE.

IN - 35
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

(ii) Mettre les garde-corps en position


de travail: Desserrer la vis (C ou E).
Fixer le garde-corps: Resserrer la
fixation à vis (D).

(iii) La passerelle et le garde-corps se C


trouvent alors en position de travail D
(F).
E

Fixation pas vis des garde-corps

DANGER
RISQUE DE CHUTES. NE
PAS SE TENIR SUR, OU AU
DESSUS DE LA MACHINE
LORSQU’ELLE EST EN
MARCHE F

Passerelles et garde-corps en position de


travail

IN - 36
CH API T RE 3 : M I SE EN SERV I CE F

3.16 AVANT LES TRAVAUX DE


SOUDAGE

Avant de procéder à ces travaux de


soudage, un certain nombre de
composants électriques de l’installation A
doit d’abord être débranché afin d’éviter
leur endommagement.

(i) Vérifier que le moteur est bien


coupé.
Récepteur radio sur la caisse de commande

(ii) Ouvir le boîtier de commande au


niveau des serrures (A).
B
(iii) Défaire le raccord (C) récepteur
radiocommande.

(iv) Débrancher l‘antenne (B).

(v) Tourner le sectionneur (D) en


position ‘OFF‘ et le fermer. C
Récepteur de la radiocommande
(vi) Débrancher les deux appareils de
commande (E).

(vii) Après avoir achevé les travaux de


soudage, enficher tous les
conducteurs de connexion sur le
récepteur.
D

Sectionneur

E
ATTENTION
LE RECEPTEUR DE LA RADIOCOMMANDE
ET LE BLOC DE COMMANDE SERONT
ENDOMMAGES DE MANIERE
IRREPARABLE S’ILS NE SONT PAS
DEBRANCHES AVANT LE DEBUT DES
TRAVAUX DE SOUDAGE
Appareil de commande moteur

IN - 37
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

SOMMAIRE

4.1 INTRODUCTION ......................................................................................... OP - 2

4.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT ................ OP - 11

4.3 CONTRÔLES AVANT DE COMMENCER LE TRAVAIL ............................. OP - 12

4.4 FONCTIONNEMENT NORMAL .................................................................. OP - 13

4.5 MODE MANUEL.......................................................................................... OP - 14

4.6 MODE AUTOMATIQUE ............................................................................... OP - 15

4.7 REGLAGES POUR DIFFÉRENTES APPLICATIONS ................................ OP - 16

4.8 FAIRE DÉMARRER L’INSTALLATION ET LA RÉGLER POUR

L’EXPLOITATION ......................................................................................... OP - 17

4.9 ARRETER L’INSTALLATION ....................................................................... OP - 18

4.10 BLOCAGES DU CONCASSEUR ................................................................ OP - 19

4.11 TIER 4 ....................................................................................................... SA - 1 - MA - 33

OP - 1
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

CHAPITRE 4 : EXPLOITATION
4.1 INTRODUCTION

1. Danger de happement.
DANGER Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Les organes en mouvement,


susceptibles de présenter un risque
d’écrasement, peuvent provoquer des
lésions graves allant jusqu’à la mort. Ces
organes risquent de happer ou
sectionner les membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

DANGER 1. Prendre les précautions nécessaires en


cas de fuites d’huile hydraulique.
L’huile hydraulique sous pression,
lorsqu’elle traverse la peau peut entraîner
de graves lésions.

2. Avant toute opération d’entretien ou de


réglage sur l’équipement hydraulique, il
est impératif de dépressuriser le circuit
hydraulique. Pour localiser des fuites, il
est vivement conseillé d’utiliser un bout
de carton.

3. L’huile hydraulique, lorsqu’elle traverse la


peau, doit être enlevée par une
intervention chirurgicale (risque de
grangrène). Consulter immédiatement un
médecin.

OP - 2
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

DANGER 1. Risque dû au courant électrique.


Risque de lésions graves allant jusqu’à
la mort.

2. Ne jamais intervenir sur l’équipement


électrique ou un de ses éléments avant
de maîtriser parfaitement son
fonctionnement.

3. Seuls des électriciens qualifiés sont


habilités à intervenir sur l’équipement
électrique.

1. Risque d’écrasement.
DANGER Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Les organes en mouvement,


susceptibles de présenter un risque
d’écrasement, peuvent provoquer des
lésions graves allant jusqu’à la mort.
Ces organes risquent de happer ou
sectionner les membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

OP - 3
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

DANGER
1. Risque dû au aiment.
Risque de lésions graves allant jusqu’à
la mort.

2. Les champs magnétiques dérangent les


pacemakers, les implants électroniques
ou les prothèses en métal.

3. Les outils et les objets en métal seront


attirés à grande force par l’aimant.

4. Éloigner de l’aimant les cartes de crédit


et les montres; ils risquent d’être
détériorés définitivement.

DANGER 1. Risque dû aux matériaux projetés.


Risque de lésions graves allant jusqu’à
la mort.

2. La passerelle ne doit être utilisée que


pour les travaux de maintenance. Ne pas
se rendre sur la passerelle pendant que
l’installation est en service.

3. Si de matériaux projetés vous touchent à


la tête ou au corps, vous risquez de vous
blesser gravement ou même d’en mourir.

OP - 4
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

DANGER 1. Risque dû aux matériaux projetés.


Risque de lésions graves allant jusqu’à
la mort.

2. Porter une protection des yeux


appropriée.

3. Le matériel qui s’est détaché et voltige


peut blesser vos yeux ou mener à la
perte de la vue.

DANGER 1. Risque d’écrasement.


Risque de lésions graves allant jusqu’à
la mort.

2. Garder ses distances par rapport à la


chenille aussi longtemps que l’installation
est en service.

3. La chenille peut causer de graves


blessures ou des blessures entraînant la
mort.

OP - 5
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

ATTENTION 1. Avant d’intervenir sur cette machine ou


de la faire fonctionner vous devez
impérativement avoir lu et assimilé le
contenu du présent manuel.

2. Nous vous conseillons d’étudier les


différents signaux d’avertissements
placés sur la machine.

3. Seul un personnel qualifié et formé est


habilité à intervenir sur la machine.

ATTENTION 1. Des vêtements flottants ou amples


risquent d’être happés par des organes
en mouvement.

2. Il est obligatoire de porter des vêtements


de sécurité de taille appropriée,
conformes aux normes E.N./A.N.S.I.

3. L’équipement de protection personnel


comprend les éléments suivants :
casque, lunettes de protection, casque
anti-bruit, bleu de travail serré,
chaussures de sécurité, gilet haute
visibilité et gants de sécurité.

OP - 6
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

ATTENTION
1. Risque dû à la chute de pierres ou roches.
Ne jamais s’approcher des zones de
décharge de matières.
Ceci peut entraîner des lésions graves
allant jusqu’à la mort.

2. Porter toujours le casque pour effectuer


des travaux à proximité de la machine.

1. Risque d’écrasement.
ATTENTION Prendre toutes les précautions
nécessaires en approchant des organes
risquant d’écraser les mains ou les
pieds.

2. Ne jamais se servir des membres du


corps, par exemple les mains ou les
pieds, pour contrôler l’alignement des
ouvrants ou l’assiette de la machine.

3. Il est impératif d’utiliser les boulons et /


ou supports mécaniques fournis.

OP - 7
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

ATTENTION
1. Avant toute intervention d’entretien ou de
réglage couper impérativement le
moteur et retirer la clé de contact. Sur les
machines à entraînement électrique,
couper l’alimentation électrique.

2. Pendant les interventions d’entretien,


garder la clé de contact sur soi.

3. Ne jamais intervenir seul.

ATTENTION 1. Risque de chutes.


Ne jamais monter sur la machine
pendant qu’elle est en marche ou en état
de marche. Vous pouvez tomber et vous
blesser grièvement.

2. Avant toute invention d’entretien ou de


réglage, couper impérativement le
moteur et immobiliser la machine.

3. Pour réaliser des travaux à plus de 2 m


(6-6") de hauteur, utiliser une plate-forme
adaptée.

OP - 8
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

ATTENTION
1. Risque de brûlure ou d’échaudement.
Se tenir éloigné des éléments chauds du
moteur et de la ligne d’échappement.
Prenez un maximum de précautions lors
de la vidange du liquide de
refroidissement brûlant. Risque
d’échaudement.

ATTENTION
1. Risque de choc.
Il ne faut jamais ouvrir les portes à
ressorts sans contrôle. Risque de lésions
graves.

OP - 9
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

Immobilisation de l’installation

ATTENTION
1. Pendant les travaux de maintenance ou
de réparation, l’installation doit être
toujours mise à l’arrêt et être débranchée
des sources motrices.

2. Pendant les interventions d’entretien,


garder la clé de contact sur soi.

3. Ne jamais intervenir seul.

Le sectionneur (A) se trouve à côté de


caisse de batterie. Le sectionneur
interrompt le circuit électrique de la
batterie et garantit ainsi que l’installation A
ne pourra pas être mise en service.
Avant les travaux de maintenance, il faut
débrancher l’installation des sources
motrices.

Arrêter la machine :

(i) Tourner le bouton (A) en « OFF » Sectionneur sur « ON » - Installation prête


à fonctionner
position (B).

(ii) Bloquer le sectionneur avec un


cadenas (C). B
(iii) Durant les travaux de maintenance,
il faut verrouiller le sectionneur en
position « OFF » avec un cadenas
et protéger ainsi l’installation contre C
une mise en marche involontaire.

OP - 10
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE FONCTIONNEMENT


Seul un personnel qualifié et formé est habilité à conduire cette machine.

1. Avant la mise en service de la machine il faut avoir lu et assimilé le contenu de ce manuel.


Plusieurs pancartes et signaux sont placés sur la machine. Prendre le temps d’étudier ces
signaux.

2. Contrôler la machine pour s’assurer que tous ses organes sont en parfait état de marche.

- Vérifier l’absence d’éléments manquants ou défectueux. Remplacer ou faire réparer


ces éléments sans attendre.

- S’assurer que tous les panneaux d’habillage sont en place et que tous les boutons
d’ARRET D’URGENCE sont en état de marche.

- Se reporter au « Planning de maintenance quotidienne ». pour connaître les contrôles


à effectuer avant de démarrer la machine.

3. Avant de la mettre en marche, faire le tour complet de l’installation. S’assurer que


personne ne se trouve sur la machine ni à ses abords. Prévenir ses collègues et les
passants se trouvant à proximité que vous allez lancer la machine. Uniquement lorsque
personne ne se trouve sur la machine ni à ses abords, vous pouvez la démarrer.

4. Pendant le fonctionnement, ne jamais se glisser sur, par-dessus ou sous des convoyeurs


en marche. Utiliser toujours les échelles ou les passerelles prévues à cet effet.

5. Vérifier si les trous d’axes coincident bien avec les axes fournies en respectant les
consignes de sécurité.

6. Ne jamais contrôler la tension de la chaîne ou de la courroie lorsque la machine tourne.

7. Ne jamais travailler ou séjourner sous des organes ou équipements. Ils peuvent être
enlevés ou baissés.

8. Ne jamais travailler ou séjourner à proximité d’une machine pendant que le chargement et


le déchargement sont en cours.

9. Se conformer aux consignes de sécurité. Actionner les commandes avec douceur. Les
mouvements ou changements de direction saccadés sont à proscrire.

10. Actionner les boutons ou tirettes d’ARRET D’URGENCE uniquement en cas d’urgence ou
pendant un exercice de sécurité.

11. Evacuer toutes les matières en fin de journée. Ne laisser aucune matière dans la trémie,
sur les tapis ou le tamis, Sous peine de provoquer une surcharge lorsque vous démarrez
la machine.

OP - 11
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.3 CONTRÔLES AVANT DE


COMMENCER LE TRAVAIL
ATTENTION
(i) Installer la machine à son
AVANT DE TRAVAILLER
emplacement de travail. Laisser
SUR OU AVEC CETTE
suffisamment d’espace aux abords INSTALLATION, VOUS
de la machine pour permettre son DEVEZ LIRE LE MANUEL
installation, sa manipulation, sa ET L’AVOIR COMPRIS
maintenance ainsi que le stockage
de matières et l’accès des engins
de chantiers.

(ii) S’assurer que la taille du produit


chargé ne dépasse pas les données ATTENTION
admissibles du fabricant.
IL EST OBLIGATOIRE
DE PORTER DES
(iii) S’assurer que tous les panneaux VETEMENTS DE
d’habillage sont en place. SECURITE DE TAILLE
APPROPRIEE.
(iv) Respecter toutes les instructions de
sécurité et s’assurer que le
manipulateur de la machine porte
des vêtements et un équipement de
protection conformes aux
instructions.

(v) Vérifier le niveau d’huile du


chargeur et le niveau d’huile
hydraulique.

(vi) Contrôler si le réfrigérant à huile et


à moteur contient des impuretés. Le
cas échéant, purger des impuretés
en soufflant.

OP - 12
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.4 FONCTIONNEMENT NORMAL

Avant de charger la machine, celle-ci doit


être mise en marche. Le procédé pour le
démarrage de l’installation est décrit A
ci-dessous. Avant de démarrer le moteur
contrôler la tension des tapis. (Voir
chapitre 5)

(i) Démarrer le moteur. (Voir 3.2.) Pour


le démarrage, la vitesse de rotation
du moteur est réglée sur marche à
vide (700 tr/min). La vitesse de
rotation du moteur peut être réglée Tableau de commande principal
au niveau du bouton rotatif (A).
Laisser tourner le moteur d’abord au
moins 3 minutes en marche à vide.
Régler la vitesse du moteur à la
vitesse d’exploitation (2000 Tr/min).
B
(ii) Le concasseur est piloté à la caisse
de commande (B). Affichage ‘MENU
PRINCIPAL’ (C). Il existe 2 modes
d’exploitation du concasseur :

(1) Mode manuel (D)


Tableau de commande principal
(2) Mode automatique (E)

E
ATTENTION
AVANT DE TRAVAILLER
SUR OU AVEC CETTE
INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL
ET L’AVOIR COMPRIS Affichage ‘MENU PRINCIPAL’

OP - 13
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.5 MODE MANUEL


A
Le mode manuel est d’abord approprié
au démarrage du concasseur, car le
mode manuel offre plus de possibilités de
réglage. Réglage du mode manuel :
B
(i) Appuyer sur la touche 2 (B) dans
l’affichage ‘MENU PRINCIPAL’ (A).
L’affichage ‘Mode manuel’ s’ouvre.

(ii) Il faut faire démarrer le concasseur Affichage ‘MENU PRINCIPAL’


comme l’affichage l’indique : 5
Tapis principal (touche 1)
Broyeur (touche 2) 1
Tapis latéral (touche 4) (Option)
Bande magnétique (touche 5)
(Option) 2
Alimentateur (touche 3)
3
La fonction suivante ne peut pas 4
être démarrée avant que la fonction
précédente n’ait été démarrée. Une
barre lumineuse verte indique 8
respectivement quel tapis
C
convoyeur a été sélectionné.

(iii) La vitesse du tapis d’alimentation D


est réglable. Appuyer sur la touche
8. Les deux boutons (D) permettent
de régler la vitesse du tapis
d’alimentation. Les deux boutons
(C) permettent de régler la vitesse
de rotation du concasseur.

(iv) Si l’installation est équipée d’une


radiocommande (E) (Option) le
tapis d’alimentation peut être E
démarré et stoppé par le bouton (F).
F

Radiocommande (Option)

OP - 14
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.6 MODE AUTOMATIQUE


A
Si le concasseur est réglé selon vos
besoins, le mode automatique est le
meilleur réglage pour travailler. Réglage
du mode automatique :
B
(i) Appuyer sur la touche 3 (B) dans
l’affichage ‘MENU PRINCIPAL’ (A).
L’affichage ‘Mode automatique’ (C)
s’ouvre.
(ii) Avant de démarrer le mode Affichage ‘MENU PRINCIPAL’
automatique (‘Auto Run’), il est C
possible d’activer ou de désactiver le
séparateur magnétique ou le tapis
latéral. Ces réglages restent D
enregistrés même après l’extinction
de l’installation et ne doivent donc E
pas être effectués de nouveau lors
de chaque démarrage.
F

(iii) Pour sélectionner le séparateur G


magnétique, appuyer sur le bouton 3
(F) jusqu’à ce que la barre lumineuse
verte confirme la sélection.
H
(iv) Pour sélectionner le tapis latéral,
appuyer sur le bouton 4 (G) jusqu’à
ce que la barre lumineuse verte
confirme la sélection.
(v) Pour démarrer le mode automatique,
appuyer sur le bouton 1 (D).
L’installation commence alors à I
démarrer les différents tapis dans
l’ordre donné :
Convoyeur principal
Broyeur
Aimant (si sélectionné)
Commande à distance
Tapis latéral (si sélectionné)
(vi) Pour démarrer le tapis d’alimentation,
appuyer sur la touche 2 (E). J
(vii) Lorsque le symbole de l’antenne (H)
est sélectionné, il est également
possible de démarrer le concasseur
par l’intermédiaire de la
radiocommande. Touche (I). De cette
manière, tout démarre à part le tapis
d’alimentation. Pour démarrer le tapis
d’alimentation, appuyer sur le bouton (J)
de l’autre côté de la radiocommande.

OP - 15
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.7 REGLAGES POUR


DIFFÉRENTES APPLICATIONS

Au niveau de la commande du
concasseur, (A) il est possible de régler A
ce dernier pour 3 applications différentes.
Les différents réglages se différencient
dans les réglages de la pression et les
temps pour l’extinction du tapis
d’alimentation et du concasseur.

Possibilités de sélection :

Les différentes applications peuvent


aussi bien être réglées dans le menu
‘mode automatique’ que dans le menu
‘mode manuel’ (B & D). Les 3
applications suivantes sont disponibles : B
1) Demolition et recyclage bouton 2 (F).
(Réglage à l’usine.)

2) Carriere, pierre tendre boutons 3 (G).

3) Carriere, pierre dure bouton 4 (H). C

Modifier réglages application :

(i) Au menu ‘mode automatique’ ou D


‘mode manuel’ appuyer sur le
bouton 2 (C ou E). Vous accéderez
à l’affichage ‘application’.

(ii) Sélectionner l’application voulue :


Demolition et recyclage (F). E
Carriere, pierre tendre (G).
Carriere, pierre dure (H).
F

OP - 16
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.8 FAIRE DÉMARRER


L’INSTALLATION ET LA RÉGLER
POUR L’EXPLOITATION
Chargement de matières.
Pour faciliter le chargement de
l’installation, il est possible de construire
une rampe sur le côté.
Si vous construisez une rampe, celle-ci ne
doit pas toucher le flanc de la machine.
Largeur d’alimentation

IMPORTANT
EVITEZ TOUT CONTACT ENTRE LA
MACHINE ET LA PELLETEUSE, LA PELLE
MECANIQUE OU LA RAMPE.

Le taux de chargement initial doit être faible


et augmenter sur les premiers jours pour
atteindre ensuite des taux normaux. A
Dans cette phase, il est conseillé de
contrôler la pression hydraulique dans Recouvrement de la commande à courroie
chaque circuit convoyeur (Pression
maximale 210 bars - 3050 psi.)
(Uniquement pour les techniciens de
maintenance.)
Après cette phase initiale arrêter la
machine pour un contrôle visuel des tapis B
convoyeurs, racleurs, jupes élastiques,
rouleaux et carters qui ne doivent présenter
aucune trace d’usure anormale.
Les différents types de matériaux peuvent
modifier l’alignement des tapis, d’où la
nécessité de rattraper leur centrage. Niveau d’huile du tapis d’alimentation
(Voir 5.11 - 5.12.)
Vérifier la qualité des produits concassés.
DANGER
Vérifier à intervalles réguliers la tension
des courroies trapézoïdales (A) de AVANT TOUTE
INTERVENTION ARRETER
l’entraînement du concasseur; surtout au ET IMMOBILISER LA
cours des premières semaines MACHINE.
d’exploitation. Au niveau de l’habillage il y a RISQUE D’ECRASEMENT
une trappe. Ne jamais contrôler la tension
de la chaîne ou de la courroie lorsque la L’HUILE HYDRAULIQUE
machine tourne. SOUS PRESSION,
LORSQU’ELLE TRAVERSE LA
PEAU PEUT ENTRAINER DE
Vérifier à intervalles réguliers les niveaux
GRAVES LESIONS
d’huile (A) de l’unité vibration.

OP - 17
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.9 ARRETER L’INSTALLATION


A
Avant de mettre l’installation à l’arrêt, il
faut que le chargeur, le concasseur et la
bande de déchargement soient vides.

(i) Le concasseur doit être arrêté de la


manière suivante :
Tapis d’alimentation
Broyeur
Tapis latéral (s’il en existe un)
Convoyeur principal B
Affichage de l’écran mode automatique
Aimant (option)

(ii) En mode automatique, l’installation


pourra être arrêtée en appuyant sur
la touche 1 (A). Quand le symbole de
l’antenne (B) clignote, l’installation
pourra aussi être arrêtée avec la
touche (C) sur la radiocommande.
Alors l’installation s’arrête en C
procédant dans l’ordre
chronologique prescrit.

(iii) En mode manuel (D), appuyer


d’abord sur la touche 3 pour arrêter
le chargeur. Procéder en suivant Commande à distance
l’ordre indiqué ci-dessus (i) :
Appuyer sur les boutons 2, 4, 1 5
et 5 jusqu’à ce que l’ensemble de
l’installation soit coupé.
1

(iv) Mettre la vitesse du moteur en


marche à vide. Avant d’arrêter le 2
moteur, le laisser tourner en marche
3
à vide durant 3-5 minutes.
4
(v) À la fin d’une journée de travail,
l’installation doit être nettoyée et il
faut vérifier s’il y a des détériorations. Menu mode manuel
Il faut éliminer les détériorations
avant la prochaine mise en service.

En cas d’urgence, couper l’installation en


actionnant l’un des interrupteurs d’arrêt
d’urgence. Veillez au fait que dans ce cas,
avant un nouveau démarrage, tout le
matériel doit être retiré de l’installation.

OP - 18
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.10 BLOCAGES DU CONCASSEUR


Le propriétaire, le manipulateur de la ATTENTION
machine et le responsable de la sécurité
AVANT DE TRAVAILLER
sont chargés de mettre des outils / des SUR OU AVEC CETTE
engins d’aide pour assurer le déblaiement INSTALLATION, VOUS
en toute sécurité du concasseur. DEVEZ LIRE LE MANUEL ET
L’AVOIR COMPRIS
Pour remplir les prescriptions de santé et
de sécurité, une évaluation du risque doit
être réalisée pour le déblaiement d’un ATTENTION
concasseur.
IL EST OBLIGATOIRE DE
Si le broyeur J-1160 est trop sollicité, la PORTER DES VETEMENTS
pression d’huile augmente et arrête le DE SECURITE DE TAILLE
APPROPRIEE.
chargeur automatiquement après
3 secondes. Cette temporisation donne au
concasseur plus de temps pour traiter le
matériel. Si le concasseur est encore
bloqué après 7 autres secondes, il sera
DANGER
AVANT TOUTE
arrêté. Le concasseur dispose d’un mode
INTERVENTION ARRETER
réversible pour éliminer les blocages. ET IMMOBILISER LA
Inverser le concasseur conformément à la MACHINE. RISQUE
manière de procéder 4.9.1. D’ECRASEMENT
SI DE MATERIAUX PROJETES
Si l’installation s’arrête pendant VOUS TOUCHENT A LA TETE
l’exploitation, par actionnement d’un OU AU CORPS, VOUS RISQUEZ
DE VOUS BLESSER
bouton d’ARRÊT D’URGENCE p. ex. ou GRAVEMENT OU MEME D’EN
par manque de carburant, il n’est pas MOURIR.
possible de faire démarrer le concasseur
sans l’avoir libéré au préalable avec le
mode réversible (voir 4.9.1). DANGER
Parfois il n’est pas possible de libérer le AVANT DE POUVOIR
DEBLOQUER LE
concasseur à l’aide du mode réversible – CONCASSEUR A LA MAIN,
ceci est le plus souvent le cas quand des ARRETER L’INSTALLATION ET
ferrures ont causé le blocage. Dans ce LA METTRE HORS SERVICE
cas, décélérer l’installation et la mettre
à l’arrêt. Enlever à présent le blocage à la
main. DANGER
En déblayant le concasseur à la main, il LORS DU NETTOYAGE ET DU
RANGEMENT MANUEL DE
faut faire preuve d’une grande prudence. L’INTÉRIEUR DU CONCASSEUR, IL
Les mâchoires de concassage sont sous FAUT FAIRE EXTRÊMEMENT
ATTENTION. LES MACHOIRES DE
pression et peuvent se déplacer après le CONCASSAGE SONT SOUS
déblocage. Risque d’écrasement! PRESSION ET PEUVENT SE
DEPLACER APRES LE DEBLOCAGE.
RISQUE D’ECRASEMENT

OP - 19
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.10.1 Mode réversible

Inverser le concasseur :
A
(i) Affichage ‘MENU PRINCIPAL’ (A).

(ii) Choisir mode automatique (A) ou


manuel (B). B

(iii) Sélectionner le mode configuration (C).

(iv) Pour le fonctionnement inverse, Affichage ‘MENU PRINCIPAL’


appuyer sur le bouton 6 (D). Le
symbole brille en vert. Le tapis
principal (F) doit tourner.

(v) Appuyer sur le bouton 3 (E). Le


concasseur est en fonctionnement
inverse. Après plusieurs secondes,
relâcher le bouton. Appuyer sur le
bouton 2. Le concasseur est en
fonctionnement normal. Il faudra
probablement répéter cette opération C
plusieurs fois jusqu’à ce que le
concasseur soit libéré. Observer la Affichage ‘MENU DE CONFIGURATION’
pression de concassage.

Si la marche arrière du concasseur ne D


libère pas la chambre bloquée, suivre la
procédure de la section 4.10.2 (Procédure
pour concasseur calé) afin d’éliminer le
blocage manuellement. E

Menu ‘MODE TEST’

OP - 20
CH API T RE 4 : EX PLOI TAT I ON F

4.10.2 PROCÉDURE POUR CONCASSEUR CALÉ


Lorsqu’un fragment trop gros de matériau provoque le calage du concasseur et que la plaque à genouillère
ne cède pas, une pression très élevée peut être maintenue sur la mâchoire pivotante (selon la position dans
laquelle le calage est survenu au cours du cycle de concassage). Cette pression peut entraîner l’éjection de
l’objet vers le haut avec une grande force et doit donc être libérée dans des conditions maîtrisées pour
permettre le retrait en toute sécurité du matériau à l’origine du calage.

AVERTISSEMENT
COUPER LA PLAQUE À GENOUILLÈRE PEUT ENTRAÎNER LA LIBÉRATION DE
L’ÉNERGIE STOCKÉE DANS LA MÂCHOIRE MOBILE, CE QUI PEUT AMENER
CELLE-CI À BASCULER VIOLEMMENT VERS L’OPÉRATEUR CHARGÉ DE
L’EXÉCUTION. AVANT TOUTE TENTATIVE D’EXÉCUTION DES PROCÉDURES
VISANT À REMÉDIER AU CALAGE DU CONCASSEUR, LA MACHINE DOIT ÊTRE
ISOLÉE DE TOUTE SOURCE D’ALIMENTATION ET LA GRILLE DE SÉCURITÉ DOIT
ÊTRE SOLIDEMENT FIXÉE SUR L’OUVERTURE DU CONCASSEUR. UN
ÉQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE ADAPTÉ DOIT ÊTRE PORTÉ.

IMPORTANT
La procédure décrite ci-dessous, ou toute autre procédure développée pour retirer des fragments
métalliques ou tout autre matériau susceptible d’entraîner le calage du concasseur, doit être validée par
une autorisation de travail. Cette procédure doit rester sous le contrôle de la personne désignée par le
responsable.

Le système doit couvrir tous les facteurs de sécurité, y compris les notifications au responsable, l’isolation
des systèmes et la procédure de cadenassage, les méthodes de retrait, les positions sécurisées pour les
personnes et toute autre précaution jugée nécessaire.

Procédure

1. Respecter toutes les consignes de sécurité.


2. Isoler la machine de toute source d’énergie.
3. S’assurer que la grille de sécurité recouvre l’ouverture du concasseur.
4. Si le concasseur est équipé d’un entraînement hydraulique, essayer de démarrer la machine en
marche arrière.
5. Si le concasseur est équipé d’un système de réglage hydraulique, essayer de libérer la pression
sur la mâchoire en actionnant le bouton d’ouverture de la mâchoire.
6. Si aucune de ces opérations ne peut être exécutée ou si elles le sont sans succès, la plaque à
genouillère doit être coupée. Avant de commencer à découper, toutes les mesures adéquates
DOIVENT être prises pour prendre en charge le poids de l’énergie stockée afin d’éviter tout
mouvement violent de la mâchoire.
7. La plaque à genouillère doit être chauffée le long de la ligne centrale (c’est-à-dire entre les orifices)
à l’aide d’un chalumeau oxyacétylénique à longue poignée ou tout dispositif équivalent, l’opérateur
pouvant alors se tenir dans une position protégée, bien à l’écart du châssis du concasseur.
Chauffer le matériau jusqu’à un rouge mat, en commençant par le milieu et en travaillant vers
l’extérieur de chaque côté. Idéalement, la plaque à genouillère doit être chauffée jusqu’à ce quelle
cède. Si la plaque à genouillère cède, la pression sur l’objet coincé est normalement réduite, voire
éliminée. Si la plaque ne cède pas, il est recommandé de pratiquer de petites coupures de chaque
côté de la plaque à genouillère à l’aide d’un chalumeau oxyacétylénique (à environ 50 mm de
chaque bord) et de répéter la procédure de chauffage jusqu’à ce que la plaque cède. Après
libération de la pression suite à cette opération, la plaque à genouillère doit être coupée en deux
et retirée.

OP - 21
NI V EAU 4 SÉCU RI T É FRAN

NIVEAUX DE BRUIT AUTOUR DE LA MACHINE

Niveau de bruit pour le concasseur Terex® MPE J-1160 équipé de Scania DC9.

72,9

75

78

86,5

86,3
83,9
80,9

83,5
83
81,3

84,6

89,8

90,5

86,9
89,6

78,2

76,4

774,8

AVERTISSEMENT
NIVEAU D’ÉMISSIONS
SONORES ÉLEVÉ, UN
DISPOSITIF DE
PROTECTION DES
OREILLES EST
NÉCESSAIRE.

SA - 1
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

Procédure de verrouillage
L’immobilisation est une procédure conçue pour éviter
le démarrage imprévu ou accidentel de l’installation
et pour alerter l’ensemble du personnel dès lors que
l’utilisation d’un élément de l’équipement présente
un danger. Lorsque la procédure correcte est suivie,
le verrouillage protège les employés contre l’énergie
résiduelle présente dans les ressorts, accumulateurs,
batteries, systèmes hydrauliques, etc. Lorsque les A
symboles ci-dessous apparaissent sur un panneau de
sécurité, ils indiquent que la machine doit être arrêtée Tableau de démarrage
et verrouillée avant la maintenance.

L’interrupteur d’isolation est situé à l’extérieur de l’unité


d’entraînement, l’interrupteur coupe l’alimentation
électrique de la batterie pour que la machine ne puisse
pas être actionnée. La machine doit toujours être C “MARCHE” D “ARRÊT”
isolée avant toute opération d’entretien.

Procédures de base d’étiquetage et de verrouillage. . .

(i) Arrêter le moteur au panneau de démarrage et


retirer la clé (élément A).

(ii) Verrouiller le panneau et mettre la clé en


sécurité.
B
Isolator Switch
(iii) Faire tourner le commutateur (élément B) de
la position de marche “ON” (élément C) à la
position d’arrêt “OFF” (élément D).

(iv) Poser votre LOQUET (élément E) et votre


CADENAS UNIQUE (élément F) sur l’isolateur E
principal et conserver la clé pour garantir que
personne ne puisse retirer votre cadenas et
remettre la machine en route (UNE PERSONNE F
- UN CADENAS - UNE CLÉ ).

REMARQUE : Ne jamais donner votre clé à personne


d’autre et lorsque plus d’une personne travaille sur la
machine, chacun doit installer son propre cadenas.

IN - 1
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

(v) Placer une étiquette (élément G) sur votre


cadenas pour vous identiier (avec votre nom,
une photo ou un numéro) ainsi que la date et
l’heure du verrouillage.
(vi) Libérer l’énergie qui est retenue dans le
système. Selon le type de machine, différents
types d’énergie peuvent être présents dans
l’installation après que la machine a été
isolée. La procédure de verrouillage écrite
doit mentionner toutes ces sources d’énergie G
secondaires. Les sources d’énergie secondaires
peuvent être hydrauliques (luide sous Interrupteur d‘isolation
pression), pneumatiques (air sous pression), verrouillé et étiqueté en
cinétiques (force des organes mobiles) et/ou
position de ‚ARRÊT‘.
potentielles (force retenue dans les masses
soulevées). La machine doit maintenant ne plus
contenir aucune énergie.
(vii) Essayer de mettre la machine en marche
ou de l’actionner pour vériier que tout est
désactionné. (Ne pas oublier de pousser le
bouton d’arrêt après ces essais).

VERROUILLAGE – ÉTIQUETAGE – ESSAI !


Une fois le travail terminé :

(viii) Sécuriser la zone de travail en replaçant les grilles et dispostifs de protection, en retirant les cales, en rangeant
les outils et en inspectant la zone de travail.

(ix) Récupérer votre cadenas et retirer l’étiquette de l’interrupteur d’isolation principal.

(x) S’il n’y a pas d’autre cadenas sur l’interrupteur d’isolation principal, mettre la machine sous tension.

(xi) Déverrouiller le tableau de contrôle de l’opérateur.

(xii) Avertir les autres avant de mettre la machine en marche.

(xiii) Mettre la machine en marche et commencer à travailler.

Que vous soyez un opérateur qui élimine un blocage, un installateur qui remplace les paliers ou un mécanicien
effectuant une réparation, une procédure de verrouillage eficace peut sauver votre vie. Toujours suivre la procédure
de verrouillage exacte de la machine sur laquelle vous travaillez et ne jamais prendre de risque !

REMARQUE
NE JAMAIS DONNER VOTRE CLÉ À
PERSONNE D’AUTRE ET LORSQUE PLUS
D’UNE PERSONNE TRAVAILLE SUR LA
MACHINE, CHACUN DOIT INSTALLER
SON PROPRE CADENAS.

IN - 2
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

DÉMARRAGE DU MOTEUR

Le moteur doit être en marche pour fournir la


puissance hydraulique aux divers organes. AVERTISSEMENT
(pour plus d’information, lire le ‘Manuel de
maintenance et d’utilisation’) du moteur
AVANT D’ACTIONNER LA
MACHINE, IL FAUT LIRE
avant de commencer : ET BIEN COMPRENDRE LA
SECTION SÉCURITÉ DU
(i) Vériier le niveau d’huile moteur, de MANUEL D’UTILISATION.
réfrigérant et de carburant et faire l’appoint
si nécessaire.

(ii) Mettre la clé de contact (élément B) en


position de marche ‘ON’ (élément C),
l’écran d’afichage s’allume et une sonnerie
retentit pendant quelques secondes. A

(iii) Tourner la clé de contact (élément B) plus


avant (élément D) pour faire démarrer le
moteur.

(iv) Si le moteur ne démarre pas dans les


30 secondes, relâcher la clé de contact B
et attendre 2 minutes que le moteur de Tableau de contrôle principal
démarrage refroidisse avant de faire une
nouvelle tentative.
C
(v) Une fois que le moteur a démarré, le
faire tourner au ralenti pendant environ 3
minutes avant d’augmenter la vitesse du
moteur en utilisant l’accélérateur (élément
A).

Positions de la clé

IN - 3
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

AFFICHAGE DE L’OPÉRATEUR

L’afichage opérateur lui permet de surveiller les


informations sur le moteur pendant qu’il est en
marche.

Données instantanées
L’écran opérateur afiche la vitesse du moteur,
la pression de l’huile, la charge du moteur,
la température du carburant, la pression
d’ampliication, la température du réfrigérant,
le taux de consommation de carburant, la Afichage opérateur
température du collecteur d’admission, la
pression auxiliaire, la température auxiliaire,
la vitesse du moteur désirée, la tension de
batterie, la pression du carburant et le nombre
d’heures de fonctionnement du moteur.

Données de diagnostic
Les codes de diagnostic du moteur peuvent
être afichés pour l’opérateur. L’écran afiche
automatiquement les problèmes du moteur
qui sont potentiellement sérieux. L’opérateur
doit arrêter le moteur chaque fois qu’un code
s’afiche. Le moteur doit être réparé dès
que possible. Après l’afichage d’un code de
diagnostic grave, le moteur peut s’arrêter
dans les 20 secondes. Se référer au tableau
des codes de diagnostic pour une liste de ces
codes.

Coniguration de l’afichage
La coniguration permet d’ajuster le
rétroéclairage et le contraste. Messenger peut
fournir des informations en anglais/espagnol
ou en anglais/français. Les unités de mesure
peuvent être afichées en anglais (miles par
heure, US gallons, psi et °F), anglais (miles par
heure, Imperial gallons, psi et °F) ou en unités
métrique (kilomètres à l’heure, litres, kPa et
°C). Le logiciel français/anglais ainsi que les
manuels en français et en espagnol peuvent
être commandés auprès d’un concessionnaire
Scania.

IN - 4
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

INFORMATIONS SUR LE MOTEUR

A B C D E F

M
L
K
J
I

(A) Vitesse du moteur


(B) Tension de la batterie
(C) Température du réfrigérant
(D) Température de la tubulure d’admission
(E) Consommation de carburant
(F) Pression de l’huile
(G) Réchauffeur de carburant
(H) Niveau d’urée
(I) Réchauffeur de carburant (auto)
(J) Nombre d’heures d’utilisation du moteur
(K) Heures de concassage
(L) Pourcentage de charge sur le moteur
(M) Pression d’ampliication

IN - 5
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

PAGE DES DONNÉES INSTANTANÉES

L’afichage peut indiquer l’état de quatorze paramètres de fonctionnement du moteur. Les


“Données instantanées” peuvent inclure “Vitesse du moteur”, “Pression de l’huile”, “Charge du
moteur”, “Température du carburant”, “Pression d’ampliication”, “Température du réfrigérant”,
“Taux de consommation de carburant”, “Température de la tubulure d’admission”, “Pression
auxiliaire”, “Température auxiliaire”, “Vitesse du moteur désirée”, “Tension de batterie”, “Heures de
fonctionnement du moteur” et “Pression du carburant”.

Pages des données instantanées

SCREEN PARAMETER

Données instantanées Page de titre des données instantanées

Vitesse du moteur Vitesse du moteur

Pression de l’huile “PSI” (1) Pression d’huile

Charge du moteur “%” Pourcentage de charge sur le moteur

Temp du carburant “°F” (1) Température du carburant

Pression d’ampliication “PSI” (1) Pression d’ampliication

Temp du réfrigérant “°F” (1) Température du réfrigérant

Consommation de carburant “GPH” (1) Consommation instantanée de carburant

Temp d’admission “°F” (1) Température de la tubulure d’admission

Pression aux “PSI” (1) Pression auxiliaire

Temp aux “°F” (1) Température auxiliaire

Tr/Min du moteur désiré Régime requis du moteur

Tension de batterie Tension de la batterie

Nombre d’heures d’utilisation du moteur Nombre d’heures de fonctionnement du moteur

Pression du carburant “PSI” (1) Pression du carburant

IN - 6
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

CODES DE DIAGNOSTIC
Les codes de diagnostic peuvent alerter l’opérateur de conditions susceptibles endommager les
composants du moteur.

Procédure à mettre en œuvre lors de l’apparition de codes


Chaque fois qu’un code de diagnostic intervient, essayer de noter toutes les conditions
de fonctionnement du moteur. Il est particulièrement important de noter les conditions de
fonctionnement pour les codes intermittents. Ces informations permettent aux techniciens de
connaître les conditions de fonctionnement au moment de l’occurrence du code intermittent. Ce
qui permet au technicien de reproduire ces codes plus facilement. Et améliore sa capacité de
diagnostic du problème. Les codes sont enregistrés dans le ECM et ils peuvent être consultés à
l’aide de l’outil de service électronique.

Tableau des codes de diagnostic et des codes d’événement


Les pages suivantes contiennent des tableaux qui expliquent quelles mesures prendre en
réponse aux divers codes de diagnostic actifs. Les conditions de fonctionnement déterminent la
réaction de l’opérateur à ces codes. À titre d’exemple, seuls les codes de service intermittents qui
correspondent à un problème persistent doivent susciter une réaction.

IN - 7
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

Les codes de défaut engendrés par le réseau CAN sont envoyés par message CAN DM 1. Ce
document explique comment interpréter ces codes de défaut en provenance de messages DM 1.

ABRÉVIATIONS

Abréviation Explication
SPN Numéro du paramètre suspect
FMI Identiicateurs du mode de défaillance

IDENTIFICATEUR DU TYPE DE DÉFAUT (FMI)

Code Explication

0 Données valides mais excédant la plage opérationnelle (exemple : surchauffe du moteur)

1 Données valides mais inférieures à la plage opérationnelle (exemple : basse pression de l’huile)

2 Données erratiques, intermittentes ou incorrectes

3 Tension sup à la normale ou court circuit

4 Tension inf à la normale ou court circuit

5 Courant inf à la normale ou circuit ouvert

6 Courant sup à la normale ou circuit à la masse

7 Réponse incorrecte du système mécanique

8 Fréquence ou largeur d’impulsion anormales ou incorrectes

9 Taux de mise à jour anormal

10 Taux de changement anormal

11 Mode de défaillance non identiiable

12 Dispositif ou composant intelligent défectueux

13 Hors étalonnage

14 Instructions spéciales

15 Réservé pour assignation future par le sous comité SAE

IN - 8
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

Si un code SPN et FMI n’est pas déjà afiché, il


est possible de consulter les défauts en utilisant A
la procédure suivante.

(i) À la page Menu principal (élément A)


appuyer sur le bouton 8 (élément B). Cette
procédure ouvre la page du registre des
défauts du moteur et de la machine.
B
(ii) Si la page de diagnostic du moteur contient
plus d’un défaut (élément C), utiliser les
boutons de navigation (éléments D et E)
pour faire déiler les défauts et appuyer sur
le bouton OK (élément F) pour aficher le
défaut et le code.

Suite des codes de défaut SPN et FMI et des


descriptions dans les pages suivantes....
D F E

IN - 9
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

LISTE DES CODES DE DÉFAUT DU MOTEUR (SPN’S)

SPN Nom SPN Nom SPN FMI a

51 Position de l’étrangleur du moteur La position du clapet utilisé pour réguler 0,1,2,3,4,5


l’alimentation en luide, généralement l’air ou
le mélange air/carburant, vers le moteur.

94 Pression de refoulement du carburant La pression du carburant dans le système à 0


du moteur la sortie de la pompe d’alimentation vers la
pompe à injection.
98 Niveau d’huile du moteur Rapport entre le volume actuel de l’huile dans 2,3,4
le carter du moteur et le volume maximum
requis.
100 Pression de l’huile moteur Pression de l’huile dans le système de 0,1,2,3,4
lubriication du moteur déterminée par la
pompe à huile.
102 Tubulure d’admission du moteur Mesure de la pression dans la tubulure 0,1,2,3,5
#1 Pression d’admission d’air.

105 Température de la tubulure Température de l’air de précombustion dans 0,2,3,4


d’admission 1 du moteur la tubulure d’admission numéro 1 du système
d’alimentation en air du moteur.

107 Pression différentielle 1 du iltre à air Baisse de pression de l’air du moteur mesurée 1
du moteur à travers le iltre et donc accumulation de
corps solides sur ou dans le iltre.

108 Pression barométrique Pression d’air absolue de l’atmosphère. 2,3,4

110 Température du réfrigérant du moteur Température du liquide présent dans le 0,1,2,3,4


système de refroidissement du moteur.

111 Niveau du réfrigérant moteur Rapport entre le volume de liquide présent 1,3,4
dans le système de refroidissement du
moteur et le volume total du système de
refroidissement.
156 Pression de rampe de distribution 1 de La pression du carburant dans la rampe 0,1,2,3,4
l’injecteur du moteur de distribution en provenance de la pompe
d’alimentation vers le système d’admission de
distribution de l’injecteur.
167 Potentiel du système de charge Potentiel électrique mesuré à la sortie du 2,5,6
(tension) système de charge. Le système de charge est
n’importe quel dispositif utilisé pour charger
les batteries. Cela inclut les alternateurs,
générateurs, chargeurs à semi-conducteurs et
autres dispositifs de charge.

IN - 10
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

SPN Nom SPN Nom SPN FMI a

168 Entrée 1 d’énergie / potentiel de Ce paramètre mesure la première source de 0,1


batterie potentiel de batterie à l’entrée de l’actuateur/
ECM, etc., en provenance d’une ou de
plusieurs batteries, quelle que soit la distance
entre le composant et la batterie.

171 Température de l’air ambiant Température de l’air autour du véhicule. 0,1,2

190 Vitesse du moteur La vitesse du moteur calculée sur une angle 0,2
minimum de 720º du vilebrequin divisée par le
nombre de cylindres.

559 Rétrogradeur de pédale d’accélérateur Signal qui indique si le rétrogradeur de pédale 2


d’accélérateur est ouvert ou fermé.

590 État du temporisateur d’arrêt du ralenti Signal qui indique le mode de fonctionnement 2
du moteur du temporisateur d’arrêt du ralenti du moteur.

636 Capteur de position du moteur 2,3,4,5

651 Cylindre d’injecteur du moteur #01 5,6,7

652 Cylindre d’injecteur du moteur #02 5,6,7

653 Cylindre d’injecteur du moteur #03 5,6,7

654 Cylindre d’injecteur du moteur #04 5,6,7

655 Cylindre d’injecteur du moteur #05 5,6,7

656 Cylindre d’injecteur du moteur #06 5,6,7

657 Cylindre d’injecteur du moteur #07 5,6,7

658 Cylindre d’injecteur du moteur #08 5,6,7

677 Relais du moteur du démarreur Actionne le démarreur 0,2,3,4,5,7,8

986 Vitesse requise du ventilateur en Vitesse du ventilateur exprimée sous forme de 2,3,4,5,7
pourcentage rapport entre la position de la commande du
ventilateur (vitesse effective) et la commande
de ventilateur engagée à fond (vitesse
maximum du ventilateur).
1110 Le système de protection du moteur a Signal d’état qui indique si le système de 2
arrêté le moteur protection du moteur a arrêté le moteur ou
non.

IN - 11
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

SPN Nom SPN Nom SPN FMI a

1239 Fuite de carburant du moteur 1 Signal qui indique une fuite de carburant 7
dans la rampe de carburant du moteur.
Peut intervenir avant ou après la pompe à
carburant.
1322 Ratées du moteur pour cylindres Lorsque des ratées interviennent dans un des 7
multiples cylindres.

1323 Ratées dans le cylindre #1 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1324 Ratées dans le cylindre #2 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1325 Ratées dans le cylindre #3 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1326 Ratées dans le cylindre #4 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1327 Ratées dans le cylindre #5 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1328 Ratées dans le cylindre #6 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1329 Ratées dans le cylindre #7 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1330 Ratées dans le cylindre #8 Ratées détectées dans un des cylindres 7

1442 Position 1 du robinet à essence du La position du robinet de gaz combustible qui 2,3,
moteur contrôle le lux de carburant vers le moteur.

1483 Adresse source du dispositif de L’adresse source du dispositif SAE J1939 qui 2
contrôle du moteur assure le contrôle du moteur.

1632 Limite de couple du moteur Limite de couple du moteur décrite dans le 2


registre actuel.

1639 Vitesse du ventilateur La vitesse du ventilateur associé au système 4


de refroidissement du moteur.

1761 Niveau du réservoir de catalyseur 1 Un catalyseur spécial qui utilise un agent 0,1,3,6,8
SCR de traitement secondaire réactif chimique pour assurer la conformité
aux normes d’émissions de NOX. Ce
paramètre indique la teneur en produit réactif
du réservoir du catalyseur.
2797 Groupe 1 de l’injecteur du moteur Le premier ensemble de circuits d’injecteur de 2,3,4
carburant à être regroupés.

2798 Groupe 2 de l’injecteur du moteur Le second ensemble de circuits d’injecteur de 2,3,4


carburant à être regroupés.

3031 Température du réservoir de Température du réactif dans le réservoir de 0,1,3,6


catalyseur 1 SCR de traitement stockage.
secondaire

IN - 12
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

SPN Nom SPN Nom SPN FMI a

3226 Sortie de NOx 1 de traitement La quantité combinée de NO et de NO2 dans 2,3,5,6


secondaire les gaz d’échappement qui entrent dans le
système de traitement secondaire mesurée
par un capteur NOx à la sortie du dispositif
de traitement secondaire, représentée en
proportion de molécules de NOx par million
de molécules non NOx dans le circuit
d’échappement numéro 1.
3241 Température 1 du gaz d’échappement Le relevé du capteur de température des gaz 2,3,5,6
de traitement secondaire d’échappement situé le plus loin en amont
du système de traitement secondaire dans le
circuit d’échappement numéro 1.
3360 Contrôleur du réservoir de catalyseur 1 Le contrôleur du réservoir de catalyseur peut 2
SCR de traitement secondaire détecter des caractéristiques du produit réactif
du catalyseur comme la teneur en produit
réactif, la température du produit réactif du
catalyseur et la qualité du produit réactif du
catalyseur.
3361 Unité de dosage de catalyseur 1 SCR L’unité de dosage du catalyseur est un 2,3,4,6
de traitement secondaire dispositif qui mélange le réactif du catalyseur
et l’air et émet une quantité dosée de ce
mélange dans le lux d’échappement.

3363 Réchauffeur du réservoir de catalyseur Pourcentage de réchauffement appliqué au 2,3,5,6


1 SCR de traitement secondaire réchauffeur du réservoir de catalyseur

4090 Limites de NOx excédées, cause Indique que le système de diagnostic intégré 0,2
inconnue a détecté que le seuil de NOX dans les gaz
d’échappement a été excédé mais la cause ne
peut pas être identiiée par le système OBD.

4095 Seuil de NOX excédé en raison d’une Indique que le système de diagnostic intégré 2
interruption du dosage de produit a détecté que le seuil de NOX dans les gaz
réactif d’échappement a été excédé en raison d’une
interruption du dosage de produit réactif.

4096 Limites NOx excédées parce que le Indique que le système de diagnostic intégré 2
réservoir de produit réactif est vide a détecté que le seuil de NOX dans les gaz
d’échappement a été excédé parce que le
réservoir de produit réactif est vide.

4334 Pression absolue de produit réactif La pression absolue du produit réactif SCR 0,1,2,3,6
de dosage 1 SCR de traitement (mesurée à proximité du clapet de dosage) du
secondaire système de traitement secondaire 1 (circuit
d’échappement 1).

IN - 13
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

SPN Nom SPN Nom SPN FMI a

4337 Température du produit réactif du La température du produit réactif SCR 2,3,6


clapet de dosage 1 SCR de traitement (mesurée à proximité du clapet de dosage) du
secondaire système de traitement secondaire 1 (circuit
d’échappement 1).
4341 FMI préliminaire du réchauffeur 1 Utilisé pour identiier le FMI J1939-73 2,3,5,6
de conduite de produit réactif de applicable détecté dans le réchauffeur 1 de
catalyseur 1 SCR de traitement conduite de produit réactif de catalyseur SCR
secondaire par le logiciel de contrôle du constructeur
dans le circuit d’échappement 1.
4374 Vitesse du moteur de la pompe de La vitesse rotationnelle du moteur 0,1,2,3,5,6
produit réactif de catalyseur 1 SCR de d’entraînement de la pompe de produit
traitement secondaire réactif utilisée dans le système de traitement
secondaire.

a. FMI possibles, pour une explication du code, voir la table dans la rubrique identiicateur du type de défaut.

IN - 14
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

DÉFAUTS DE LA MACHINE

Lorsqu’un défaut intervient, il s’afiche immédiatement à l’écran d’afichage. Ci-dessous est la liste
des défauts de la machine et des codes associés aux défauts.

CODE DESCRIPTION CODE DESCRIPTION


01 Estop 21 N/A
02 N/A 22 N/A
03 Arrêt du combiné manuel 23 N/A
04 Radio Estop 24 N/A
05 Niveau d’huile hyd 25 Perte de signal radio
06 Haute pression de concassage 26 N/A
07 Convoyeur lent 27 Défaut de pompe avant
08 N/A 28 Défaut du distributeur
09 Défaut bas niveau d’urée 29 Défaut de l’aimant
10 Faire l’appoint d’urée 30 Défaut du convoyeur principal
11 Réservoir d’urée vide 31 Défaut du convoyeur latéral
12 Défaut SCR 32 Défaut divert 2
13 N/A 33 Défaut pompe arrière
14 N/A 34 N/A
15 N/A 35 N/A
16 N/A 36 Défaut du moteur
17 N/A 37 Alarme temp hyd
18 N/A 38 Arrêt temp hyd
19 N/A 39 Défaut refroid hyd
20 N/A 40 Concasseur trop lent

IN - 15
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

DÉPLACEMENT SUR CHENILLES

Avant de déplacer la machine, vériier que le


parcours est sans obstacle et raisonnablement
A
plat et que le moteur tourne au ralenti.

Le déplacement de la machine peut se faire


selon deux méthodes.

(1) Combiné de télécommande ilaire

(2) Combiné de télécommande radio Tableau de contrôle principal


(optionnel)
B
(i) Lorsque le moteur démarre, l’écran
(élément A) s’allume. La page ‘MENU
C
PRINCIPAL’ (élément B) s’afiche.

(ii) Pour aficher le ‘MODE CHENILLES’


(élément D) pousser le bouton “1” (élément
C).

Page ‘Menu principal’

Page ‘Mode chenilles’

IN - 16
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L’AIDE DE


LA TÉLÉCOMMANDE FILAIRE A
Le combiné de télécommande (élément A) B
permet d’actionner la machine à distance. Pour
passer en mode combiné de télécommande : C
(i) La télécommande doit être actionnée ‘ON’
avant de placer le tableau de contrôle en
mode télécommande, sinon la machine
s’arrête.
G
(ii) Pour actionner le combiné, veiller à ce que
la commande (élément B) soit en position
Combiné de télécommande
de marche “on”. Mettre le combiné en
marche “on” en appuyant sur le bouton D
(élément C)
F
(iii) Observer la page ‘MENU DES
CHENILLES’ (élément D). E

(iv) Pour passer en mode télécommande,


appuyer sur le bouton 1 (élément E) , une
barre verte (élément F) indique que le
mode télécommande a été sélectionné.

(v) Appuyer sur le bouton de marche/


arrêt (élément G) sur la partie avant du Page ‘Mode chenilles’
combiné. La sirène retentit pendant 7
secondes, puis s’arrête. Après une pause,
la sirène retentit à nouveau lorsque la
machine est prête à se déplacer.

(vi) Pour mettre les chenilles en mouvement, H


appuyer sur les boutons directionnels
(élément H). I
(vii) Pour un mouvement plus long en ligne J
droite en avant (élément I) et en arrière
(élément J), les boutons peuvent être
actionnés. La vitesse du moteur augmente
automatiquement lors de l’utilisation de
ces fonctions ce qui augmente la vitesse
de déplacement. Il n’est pas possible de
IMPORTANT
changer de direction en déplacement CETTE MACHINE NE DOIT ÊTRE EN MODE
rapide. ACTIONNEMENT DE CHENILLES QUE
LORSQUE L’OPÉRATEUR DÉPLACE LA
(Le mouvement avant est avec l’extrémité MACHINE. LE COMBINÉ NE DOIT PAS ÊTRE
convoyeur principal de la machine à l’avant) POSÉ ET LAISSÉ SANS SURVEILLANCE
LORSQUE LE MODE DÉPLACEMENT SUR
CHENILLES EST ACTIONNÉ.

IN - 17
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

DROITE DROITE

Chenille B

Marche avant Marche arrière

Chenille A

GAUCHE GAUCHE

Chenille A Chenille B
marche avant marche avant

Chenille A Chenille B
marche arrière marche arrière

Deux chenilles Deux chenilles + = Marche avant


marche avant marche arrière

+ = Virage à droite

+ = Marche arrière

+ = Virage à gauche

IN - 18
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

Lorsque la machine est en mode travail, le


combiné de télécommande peut être arrêté B
après désactionnement du mode chenilles au
tableau de contrôle.
A
(i) Appuyer sur le bouton 1 (élément A) de
la page ‘MODE CHENILLE‘ (élément B).
L’icône de l’antenne s’arrête de clignoter.

(ii) Actionner la commande (élément C). Cette


procédure arrête complètement le combiné
et sauvegarde l’énergie de la batterie. Page ‘Mode chenilles’

(iii) Pour réactiver le combiné, actionner la C


commande (élément C).

D
Niveau de la batterie dans le combiné
Si la batterie est utilisée tout le temps, il faut
la recharger périodiquement. Lorsque la DEL
(élément D) est rouge, la batterie est presque
épuisée. Combiné de télécommande

(i) Il est recommandé de recharger la batterie


toutes les 6 heures. Utiliser le chargeur de
batterie fourni (élément E). Rangée dans la
boîte à outils,
E
(ii) une batterie de rechange (élément F) est
fournie et doit être utilisée en alternance. F

Changement de la fréquence du combiné


Une fonction de changement de fréquence
est disponible si votre télécommande s’arrête
ou cesse de fonctionner. Contacter votre Chargeur de batterie pour
télécommande
concessionnaire Terex pour plus d’information.

IMPORTANT
CETTE MACHINE NE DOIT ÊTRE EN MODE
ACTIONNEMENT DE CHENILLES QUE
LORSQUE L’OPÉRATEUR DÉPLACE LA
MACHINE. LE COMBINÉ NE DOIT PAS ÊTRE
POSÉ ET LAISSÉ SANS SURVEILLANCE
LORSQUE LE MODE DÉPLACEMENT SUR
CHENILLES EST ACTIONNÉ.

IN - 19
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L’AIDE DE


LA TÉLÉCOMMANDE FILAIRE
Le combiné ilaire (élément B) permet de A
contrôler la machine à faible distance. Le
combiné est conservé dans le tableau de
contrôle principal.

(i) Veiller à ce que le combiné (élément B) soit


connecté à la prise (élément A).

(ii) Observer la page ‘MENU CHENILLES’


(élément H). Pour passer en mode Tableau de contrôle principal
télécommande ilaire, vériier que l’icône B
de l’antenne (élément I) n’est pas afichée,
appuyer sur le bouton (élément J) pour la C
désélectionner.
D
(iii) Passer en mode télécommande ilaire en
appuyant sur le bouton 2 (élément K). La E
barre verte s’allume pour indiquer que le
mode télécommande ilaire est actionné. F
(iv) Appuyer sur le bouton de marche/arrêt
(élément C) du combiné. Une sirène G
retentit pendant 7 secondes puis marque Télécommande ilaire
une pause et retentit à nouveau après la
pause. La machine est maintenant prête au H
déplacement sur chenilles.
I
(v) Pour déplacer les chenilles, appuyer sur les
boutons directionnels (élément E). J

(vi) Pour les déplacements plus longs en ligne


K
droite utiliser les boutons marche avant
(élément F) et marche arrière (élément G).

(vii) Un bouton d’arrêt moteur (élément D) est


prévu sur le combiné. Engager le bouton Page ‘Mode chenilles’
pour arrêter le moteur.

IMPORTANT
CETTE MACHINE NE DOIT ÊTRE EN MODE
ACTIONNEMENT DE CHENILLES QUE
LORSQUE L’OPÉRATEUR DÉPLACE LA
MACHINE. LE COMBINÉ NE DOIT PAS ÊTRE
POSÉ ET LAISSÉ SANS SURVEILLANCE
LORSQUE LE MODE DÉPLACEMENT SUR
CHENILLES EST ACTIONNÉ.

IN - 20
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

DROITE DROITE

Chenille B

Marche avant Marche arrière

Chenille A

GAUCHE GAUCHE

Chenille A Chenille B
marche avant marche avant

Chenille A Chenille B
marche arrière marche arrière

Deux chenilles Deux chenilles + = Marche avant


marche avant marche arrière

+ = Virage à droite

+ = Marche arrière

+ = Virage à gauche

IN - 21
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L'AIDE DE LA TÉLÉCOMMANDE FILAIRE AVEC


COMMANDE DOUBLE VITESSE

1 2

3 4

5 6

7
0 I 8

TEREX

UTILISATION COMMANDE

Activer les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 8


Désactiver les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 7
Train de chenilles gauche - marche avant Appuyer légèrement sur le bouton 1
Train de chenilles droit - marche avant Appuyer légèrement sur le bouton 2
Train de chenilles gauche - marche arrière Appuyer légèrement sur le bouton 3
Train de chenilles droit - marche arrière Appuyer légèrement sur le bouton 4
Marche avant rapide Appuyer fort et simultanément sur les
boutons 1 et 2
Marche arrière rapide Appuyer fort et simultanément sur les
boutons 3 et 4
Arrêt de la machine Enfoncer le bouton noir situé à la base de la
télécommande
Cette machine peut fonctionner même lorsque le combiné ilaire est déconnecté. Pour utiliser
cette fonction, le combiné ilaire doit être déconnecté et le commutateur d'annulation du combiné
ilaire doit être enclenché. Le commutateur d'annulation du combiné ilaire est un commutateur de
rechange situé dans l'armoire de commande.

IN - 22
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

CONTRÔLE DU TRAIN DE CHENILLES À L'AIDE DE LA TÉLÉCOMMANDE FILAIRE AVEC


COMMANDE DE VITESSE INDÉPENDANTE

1 2

3 4

5 6

7
0 I 8

TEREX

UTILISATION COMMANDE

Activer les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 8


Désactiver les chenilles Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 7
Train de chenilles gauche - marche avant Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 1
Train de chenilles droit - marche avant Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 2
Train de chenilles gauche - marche arrière Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 3
Train de chenilles droit - marche arrière Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 4
Marche avant rapide Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 5
Marche arrière rapide Appuyer légèrement ou fort sur le bouton 6
Arrêt de la machine Enfoncer le bouton noir situé à la base de la
télécommande

Cette machine peut fonctionner même lorsque le combiné ilaire est déconnecté. Pour utiliser
cette fonction, le combiné ilaire doit être déconnecté et le commutateur d'annulation du combiné
ilaire doit être enclenché. Le commutateur d'annulation du combiné ilaire est un commutateur de
rechange situé dans l'armoire de commande.

IN - 23
INSTALLATION NIVEAU 4 FR

Lorsque la machine est en position de travail, le


combiné ilaire peut être désactionné.

(i) Sur le combiné ilaire, appuyer sur le A


bouton de arrêt pour désactionner le
combiné.

(ii) Observer la page du mode chenilles B


(élément A). Appuyer sur le bouton 2
(élément B). L’icône du combiné ilaire
cesse de clignoter.

(iii) Un bouton d’arrêt du moteur est prévu


sur le combiné. L’engager pour arrêter le
moteur en cas d’urgence. Page ‘Mode chenilles’

IMPORTANT
CETTE MACHINE NE DOIT ÊTRE EN MODE
ACTIONNEMENT DE CHENILLES QUE
LORSQUE L’OPÉRATEUR DÉPLACE LA
MACHINE. LE COMBINÉ NE DOIT PAS ÊTRE
POSÉ ET LAISSÉ SANS SURVEILLANCE
LORSQUE LE MODE DÉPLACEMENT SUR
CHENILLES EST ACTIONNÉ.

IN - 24
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

Procédure de verrouillage

1. Avant toute opération de réglage ou de


AVERTISSEMENT maintenance sur la machine, toujours
l’isoler et la verrouiller.

2. Garder la clé sur vous pendant la


maintenance.

3. Ne jamais travailler seul.

L’interrupteur d’isolation (élément A)


est situé près du boîtier de batterie,
l’interrupteur coupe l’alimentation
électrique en provenance de la batterie ce
qui empêche le démarrage de la machine.
La machine doit toujours être isolée avant
toute opération d’entretien.
Pour le verrouillage :
A
(i) Couper le moteur au tableau de
démarrage et retirer la clé de
contact.
(ii) Verrouiller le tableau et mettre la clé
dans un endroit sûr.
Interrupteur d’isolation en position de
(iii) Faire tourner l’interrupteur (élément A) « MARCHE » Machine opérationnelle
pour le mettre en position d’arrêt
« OFF » (élément B).
(iv) Poser votre LOQUET DE
VERROUILLAGE (élément C)
et votre CADENAS UNIQUE B
(élément D) sur le sectionneur
principal et conserver la clé pour C
que personne ne puisse retirer votre
cadenas et remettre la machine en
marche.
D
REMARQUE : Ne jamais donner votre clé
à personne d’autre et lorsque plus d’une
personne travaille sur la machine, chacun
doit installer son propre cadenas.

OP - 1
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

SÉCURITÉ AVANT ET PENDANT L’UTILISATION

Seuls des techniciens compétents et expérimentés sont habilités à opérer cette machine.

1. Lire et bien comprendre toutes les instructions du Manuel de l’opérateur avant de mettre la
machine en marche. Étudier les consignes de sécurité DANGER, AVERTISSEMENT, MISE
EN GARDE et IMPORTANT de votre machine.

2. Vérifier le bon état de votre machine et que tous les systèmes sont en bon état de marche.

- Vérifier qu’il n’y a pas de composants cassés, manquants ou endommagés. Les


remplacer et effectuer toutes les réparations nécessaires.

- Vérifier que tous les dispositifs de sécurité et d’arrêt d’urgence sont en place et
fonctionnent correctement.

- Voir ‘Entretien quotidien’ pour une liste plus détaillée des tâches à entreprendre avant
le démarrage.

3. Avant le démarrage, faire le tour complet de la machine. Vérifier que personne n’est sous la
machine, sur la machine ou à proximité. Informer toutes les personnes concernées de votre
intention de mettre la machine en route et ne pas démarrer avant que tout le monde ne se
soit éloigné.

4. Pendant le fonctionnement, ne pas monter sur ou par dessus ni passer dessous les
roulements et les tapis des convoyeurs.
Toujours utiliser les échelles, escaliers et passerelles pour les opérations d’assemblage et
de démontage.

5. L’alignement des orifices et des supports mécaniques doit être vérifié et assujetti par des
goupilles en conformité avec les consignes des panneaux de sécurité.

6. Ne jamais vérifier la tension des courroies trapézoïdales, des chaînes et des convoyeurs
lorsque la machine est en marche.

7. Ne jamais travailler ni se tenir sous la machine ou les accessoires qui sont en cours de
levage ou d’abaissement.

8. Ne jamais travailler ni se tenir sous la machine pendant le chargement et/ou le


déchargement de matériaux.

9. Suivre toutes les procédures de travail en sécurité. Utiliser les commandes de la machine
sans les solliciter de manière excessive. Éviter les arrêts, démarrages et changements de
direction soudains ou brutaux.

10. N’utiliser les boutons d’arrêt d’urgence ou les conduites d’arrêt d’urgence (si prévues) que
dans les situations d’urgence ou pendant les exercices de sécurité.

11. À la fin de chaque journée de travail, attendre que la machine se vide, ne jamais laisser des
matériaux dans le distributeur à courroie ou dans le cribleur. Le démarrage de la machine en
charge nécessite un effort excessif qui induit des problèmes pour votre machine.

OP - 2
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

UTILISATION DE LA MACHINE

Ne jamais charger des matériaux dans


la trémie avant que tous les composants
de la machine ne soient en marche. La
A
séquence de démarrage de la machine
est décrite ci-dessous.
Avant le démarrage du moteur, vérifier
que les tapis des convoyeurs sont
suffisamment tendus (voir la section 5).

(i) Mettre le moteur en route (voir la


section 3.2) le moteur tourne au
ralenti (700 Tr/Min) au démarrage,
la vitesse du moteur est régulée par Tableau de contrôle principal
le dispositif de contrôle (élément A).
La machine doit tourner au ralenti
pendant au moins 3 minutes.
Le contrôle de la vitesse du moteur
(élément A) doit maintenant
intervenir pour que le moteur passe B
à la vitesse de fonctionnement
(2 000 Tr/Min).

(ii) Le concasseur est actionné au


tableau de contrôle (élément B).
Consulter la page ‘Menu principal’
(élément C). Il existe deux méthodes
de fonctionnement du concasseur : Tableau de contrôle principal

(1) Mode manuel. (bouton 2)


(élément D). C
(2) Mode automatique. (bouton 3)
(élément E).
D

E
AVERTISSEMENT
AVANT TOUTE
UTILISATION, LIRE ET
BIEN COMPRENDRE LA
SECTION SÉCURITÉ 1
DE CE MANUEL.
Page ‘Menu principal’

OP - 3
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

MODE MANUEL
A
Le mode manuel est à utiliser pour le
démarrage initial du concasseur, il permet
une plus grande flexibilité d’ajustage et
d’observation de chaque étape du B
processus de concassage. Pour actionner
le ‘Mode manuel’.

(i) À la page ‘Menu principal’ (élément A),


appuyer sur le bouton 2 (élément B).
Cette procédure ouvre la page du Page ‘Menu principal’
‘Mode manuel’. 5
(ii) Le démarrage du concasseur doit
suivre la procédure affichée. 1

Convoyeur principal. (Bouton 1)


Concasseur. (Bouton 2)
2
Convoyeur latéral. (Bouton 4) 3
(Si prévu)
Aimant. (Bouton 5) (Si prévu ) 4
Distributeur. (Bouton 3)
8
La phase suivante de la séquence ne
peut être initiée que lorsque la phase C
antérieure a été complétée. Une
barre verte s’allume sur chaque icône D
affichée pour indiquer que la fonction
a été sélectionnée.

(iii) La vitesse du distributeur peut être


ajustée, appuyer sur le (bouton 8).
Cette procédure ouvre une nouvelle
page, en actionnant les deux boutons
(élément D) la vitesse du distributeur
peut être contrôlée. La vitesse
du concasseur peut être ajustée
en utilisant les deux boutons E
(élément C).
F
(iv) Si le combiné de télécommande
(élément E) (en option) est prévu,
le distributeur peut être arrêté ou
relancé en utilisant le bouton
(élément F).
Combiné de télécommande (option)

OP - 4
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

MODE AUTO
A
Le mode auto doit être utilisé lorsque vous
êtes satisfait du mode de fonctionnement
de la machine. Pour actionner le ‘Mode auto’.
B
(i) À la page ‘Menu principal’ (élément A)
appuyer sur le bouton 3 (élément B).
Cette procédure ouvre la page ‘Mode
auto’ (élément C).

(ii) Avant d’actionner le ‘Mode auto’, vous Page ‘Menu principal’


pouvez sélectionner ou désélectionner C
l’aimant ou le convoyeur latéral. Ces
sélections restent dans la mémoire du D
tableau de contrôle même après l’arrêt
de la machine, ce processus de E
sélection n’est donc pas requis à
chaque démarrage du concasseur. F
(iii) Pour sélectionner l’aimant, appuyer
sur le bouton 3 (élément F) jusqu’à ce G
que la barre verte indique la sélection.

(iv) Pour sélectionner le convoyeur latéral, H


appuyer sur le bouton 4 (élément G)
jusqu’à ce que la barre verte indique
la sélection.

(v) Appuyer sur le bouton 1 (élément D)


pour initier le fonctionnement
automatique de la machine selon la
séquence suivante : I
Convoyeur principal,
Concasseur,
Aimant (s’il est sélectionné)
Convoyeur latéral (s’il est sélectionné)
Combiné de télécommande
(vi) Appuyer sur le bouton 2 (élément E)
pour mettre le distributeur en route.

(vii) Si l’icône ‘Antenne’(élément H) est J


sélectionnée, le concasseur peut aussi
être mis en route depuis le combiné
de télécommande en appuyant sur le
bouton (élément I), ce qui met tout le
système en route sauf le distributeur.
Pour actionner le distributeur, appuyer
sur le bouton (élément J) sur le devant
du combiné de télécommande.

OP - 5
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

CONFIGURATION DES APPLICATIONS

Sur la commande du concasseur


(élément A) trois modes de fonctionnement
A
sont possibles pour répondre aux besoins
des diverses utilisations. Les divers modes
diffèrent en termes de points de consigne
de pression et de temporisation
d’intervention sur le distributeur et le
concasseur.

Choix d’une application :

L’application sélectionnée est visible dans


les pages de contrôle de mode manuel et
de mode automatique (éléments B et D).
Les 3 choix sont les suivants.
B
1) Démolition et recyclage (élément F).
F2. (ceci est un réglage effectué en
usine).

2) Roche tendre de carrière (élément G).


F3.
C
3) Roche dure de carrière (élément H).
F4.

Pour modifier le choix du mode de D


fonctionnement.

(i) À la page Mode automatique


ou Mode manuel appuyer sur le
bouton 8 (élément C ou E). Cette
opération vous amène à la page E
Application de concassage.
F
(ii) Sélectionner le mode désiré.
Démolition et recyclage (élément F).
Roche tendre de carrière (élément G).
Roche dure de carrière (élément H).

OP - 6
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

ARRÊT DE LA MACHINE
A
Avant d’arrêter la machine, veiller à ce
que le distributeur et le concasseur soient
vides et à ce que tous les matériaux aient
été déchargés des tapis.
Pour arrêter la machine :
(i) Le concasseur doit être arrêté en
suivant la séquence ci-dessous.
Distributeur B
Concasseur Page de Mode auto
Convoyeur latéral (s’il est prévu)
Convoyeur principal
Aimant (s’il est prévu).

(ii) En mode automatique, la machine


peut être arrêtée en appuyant sur le
bouton 1 (élément A) ou si l’icône
de l’antenne (élément B) est C
sélectionnée, en appuyant sur le
bouton (élément C) du combiné de
télécommande. Cette procédure
arrête immédiatement la machine
selon la séquence correcte.
(iii) En mode manuel (élément D) arrêter Combiné de télécommande
d’abord le distributeur en appuyant 5
sur le bouton 3 (élément 3). Suivre
la séquence ci-dessus (i) Boutons 1
2, 4, 1 et 5 jusqu’à ce que tous les
composants de la machine soient
arrêtés. 2
(iv) La vitesse du moteur doit passer au 3
ralenti et il doit tourner au ralenti
pendant 3 à 5 minutes avant l’arrêt 4
complet.
(v) Il est recommandé à la fin de chaque Page de mode manuel
journée d’opération de nettoyer la
machine et de vérifier qu’il n’y a pas
de dommages, d’usure ni de fuite en
préparation pour la journée de travail
suivante.
Dans une situation d’urgence, les
commandes d’arrêt d’urgence peuvent
être actionnées pour arrêter la machine.
Noter que dans ce cas, tous les matériaux
doivent être enlevés avant de pouvoir
remettre la machine en marche.
OP - 7
N I V EAU 4 FON CT I ON N EM EN T FRAN

Inversion de la marche du concasseur


(déblocage)
A

Pour inverser la marche du concasseur :


B
(i) Accéder à la page du ‘Menu
principal’ (élément A).
C
(ii) Passer en mode auto (élément C)
ou en mode manuel (élément B).
Page ‘Menu principal’
(iii) Passer en mode configuration
(élément D).

(iv) Pour inverser la marche du


concasseur, maintenir enfoncé le
bouton 6 (élément E) ce qui fait
passer l’icône au vert. Vérifier que le
convoyeur principal (élément F) est
en marche.

(v) Appuyer sur 3 (élément G) pour que D


le concasseur fonctionne en marche
inverse, le laisser fonctionner Page ‘Menu configuration’
pendant quelques secondes, puis E
relâcher le bouton. Appuyer sur 2
(élément H) pour remettre le
concasseur en marche normale. H
Il peut être nécessaire d’opérer
cette séquence plusieurs fois pour G
débloquer le concasseur. Observer
la pression du concasseur.

Page ‘Mode de test’

OP - 8
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Procédure d’étiquetage et de verrouillage


La procédure de verrouillage est conçue pour éviter
les dommages corporels causés par le démarrage
ou le mouvement intempestif de la machine. Ces
procédures doivent être suivies chaque fois que la
machine est nettoyée, entretenue, réglée ou réparée.
Lorsqu’elle est appliquée de manière appropriée,
la procédure de verrouillage permet également de
protéger le personnel de l’énergie conservée dans A
les éléments tels que les ressorts, accumulateurs,
batteries, systèmes hydrauliques, etc.
La présence des symboles ci-après sur des
étiquettes de sécurité indique que la machine doit Tableau de démarrage
être arrêtée et verrouillée avant toute opération
d’entretien.

L’interrupteur de l’isolateur est situé à l’extérieur de Position de l’interrupteur


l’unité d’entraînement, l’interrupteur de l’isolateur d’isolation
coupe l’alimentation électrique en provenance de
la batterie pour que la machine ne puisse pas être
actionnée. La machine doit toujours être isolée avant
C « MARCHE » D « ARRÊT »

toute opération d’entretien.

Procédures de base d’étiquetage et de verrouillage...

(i) Couper le moteur au tableau de démarrage et


retirer la clé de contact (élément A).

(ii) Verrouiller le tableau et mettre la clé dans un


endroit sûr. B
(iii) Tourner l’interrupteur (élément B) pour le faire
Interrupteur d’isolation
passer de la position de « MARCHE »
(élément C) à la position d’ « ARRÊT »
(élément D).

(iv) Poser votre LOQUET DE VERROUILLAGE


(élément E) et votre CADENAS UNIQUE
(élément F) sur le sectionneur principal et E
conserver la clé pour que personne ne puisse
retirer votre cadenas et remettre la machine F
en marche (UNE PERSONNE – UN
CADENAS - UNE CLÉ).

REMARQUE : Ne jamais donner votre clé à personne


d’autre et lorsque plus d’une personne travaille sur la Interrupteur d’isolation verrouillé en
machine, chacun doit installer son propre cadenas. position de « ARRÊT »

MA - 1
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

(v) Placer une étiquette (élément G) sur


votre cadenas pour vous identifier
(nom, photo ou numéro) ainsi que
la date et l’heure du verrouillage.

(vi) Libérer l’énergie présente dans le


système. Selon le type de machine,
différents types d’énergie peuvent
être présents dans l’installation
après que la machine a été isolée.
La procédure de verrouillage écrite
doit mentionner toutes ces sources
d’énergie secondaires. G
Les sources d’énergie secondaires
peuvent être hydrauliques (fluide sous Interrupteur d’isolation verrouillé et
pression), pneumatiques (air sous étiqueté en position de « ARRÊT ».
pression), cinétiques (force des
organes mobiles) et/ou potentielles
(force retenue dans les masses soulevées).

La machine ne doit contenir aucune énergie résiduelle.

(vii) Essayer de mettre la machine en route


ou de l’actionner pour vérifier qu’elle
est bien isolée. (Ne pas oublier de
pousser à nouveau le bouton d’arrêt,
après la vérification).

VERROUILLAGE – ÉTIQUETAGE – ESSAI !

Une fois le travail terminé :

(viii) Sécuriser la zone de travail en replaçant tous les dispositifs de protection, retirer les
cales, ranger les outils et inspecter la zone de travail.

(ix) Récupérer votre cadenas et retirer l’étiquette de l’interrupteur d’isolation.

(x) S’il n’y a pas d’autre cadenas sur l’interrupteur d’isolation principal, mettre la
machine sous tension.

(xi) Tableau de contrôle de l’opérateur.

(xii) Avertir les autres avant de mettre la machine en marche.

(xiii) Mettre la machine en marche et commencer à travailler.

Que vous soyez un opérateur qui élimine un blocage, un installateur qui remplace les
paliers ou un mécanicien effectuant une réparation, une procédure de verrouillage efficace
peut sauver votre vie. Toujours suivre la procédure de verrouillage exacte de la machine
sur laquelle vous travaillez et ne jamais prendre de risque !

MA - 2
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

MOTEUR DIESEL

Le moteur diesel est le composant


essentiel de votre machine et il a été
sélectionné avec beaucoup de soin et
d’attention.
Pour garantir une performance optimale
continue de votre machine, l’entretien du
moteur doit être assuré avec une attention
méticuleuse et dans le respect de toutes
les instructions du constructeur décrites
dans le « Manuel de l’opérateur », dont
une copie est incluse dans le présent
Manuel.

Ci-dessous sont deux illustrations de la version normale du moteur DC09. Le moteur fourni
peut avoir un équipement différent.

1. Turbocompresseur 9. Désignation
2. Refroidisseur d’huile 10. Filtre d’aspiration de séparation eau/
3. Remplisseur d’huile carburant
4. Numéro de série du moteur sur le châssis 11. Filtre de pression (carburant)
5. Filtre à huile 12. Pompe manuelle (carburant)
6. Pompe de réfrigérant 13. Moteur du démarreur
7. Vidange de réfrigérant 14. Jauge d’huile
8. Filtre à huile 15. Purgeur d’huile
16. Unité de contrôle EMS

MA - 3
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplacement du filtre de pression

Il est recommandé de remplacer les


filtres de pression après les 50 premières
heures de fonctionnement et toutes les
250 heures de fonctionnement par après. A

Pour ce faire :

(i) Couper le moteur et verrouiller


et remettre tous les leviers de
commande au point mort. Filtre de pression

(ii) Dévisser le boîtier du filtre


(élément A).

(iii) Déposer l’élément du filtre et le


remplacer par un élément neuf.
DAN GER
(iv) Mettre la machine en marche et PROCÉDER À L’ARRÊT
actionner l’équipement hydraulique ET AU VERROUILLAGE.
pour faire circuler l’huile. LIBÉRER TOUTE LA
PRESSION
HYDRAULIQUE
RÉSIDUELLE AVANT
D’INTERVENIR SUR LA
MACHINE
LE FLUIDE
HYDRAULIQUE HAUTE
PRESSION PEUT
TRANSPERCER LA
PEAU ET PROVOQUER
DES BLESSURES
GRAVES.

MA - 4
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

CHANGEMENT DES FILTRES DU


MOTEUR ET VIDANGE D’HUILE A
(Pour plus de détails concernant le moteur,
voir le Manuel de l’opérateur du moteur)

VÉRIFICATION DE L’HUILE DU
MOTEUR

(i) Si le moteur tourne, arrêter le moteur


et attendre au moins 3 minutes pour
permettre à l’huile de redescendre
Portes d’inspection des filtres du moteur
dans le carter. Ouvrir les portes
d’inspection du moteur (élément A).

(ii) Retirer la jauge (élément C) du


moteur et la nettoyer. Réintroduire
complètement la jauge.

(iii) Retirer à nouveau la jauge et vérifier B


que le niveau de l’huile est compris
entre les repères min. et max. Si le
niveau est en dessous du min., il faut
faire l’appoint d’huile par le capuchon
de remplissage(élément B). Bouchon de remplissage de l’huile
du moteur
(iv) Il est important que le niveau d’huile
ne soit jamais au-dessus du niveau
maximum. Si c’est le cas, il faut
enlever de l’huile.

Vidange de l’huile du moteur


C
(i) Mettre le moteur en marche pour que
l’huile soit chaude et plus fluide.

(ii) Arrêter le moteur et ouvrir le bouchon


de remplissage (élément B).
Jauge d’huile du moteur
Suite de la procédure à la page suivante...

REM ARQU E ATTENTION


REMPLACER LE FILTRE À HUILE ET SURFACES CHAUDES
NETTOYER LE FILTRE À HUILE
CENTRIFUGE LORS DE LA VIDANGE DE ATTENTION AUX
L’HUILE. BRÛLURES QUE
PEUT PROVOQUER
L’HUILE CHAUDE

MA - 5
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page


précédente...

(iii) Déposer le capuchon de vidange


de l’huile (élément E).

(iv) Ouvrir le robinet de vidange situé


sous le moteur (élément D) et recueillir
l’huile dans un récipient extérieur E
suffisamment grand pour contenir
toute l’huile. (Environ 38 litres).
Capuchon de vidange de l’huile du
(v) Reposer le capuchon de vidange carter du moteur
de l’huile (élément E).

(vi) Fermer le robinet de vidange de


l’huile (élément D).

REMARQUE D
REMPLACER LE FILTRE À HUILE ET Robinet de vidange de l’huile du
NETTOYER LE FILTRE À HUILE carter du moteur
CENTRIFUGE LORS DE LA VIDANGE DE
L’HUILE.

Angles maximaux d’inclinaison


pendant cette opération.

Les angles maximum admissibles


pendant cette opération varient selon le
type de carter d’huile, voir l’illustration.

REMARQUE
CHANGER L’HUILE PLUS SOUVENT SI LE
MOTEUR OPÈRE DANS DES CONDITIONS
PLUS AGRESSIVES, PAR EXEMPLE
UTILISATION EN ENVIRONNEMENT
POUSSIÉREUX, OU SI LES DÉPÔTS DANS
LE FILTRE À HUILE CENTRIFUGE SONT
D’UNE ÉPAISSEUR SUPÉRIEURE À 28MM
(1.1”).

MA - 6
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Nettoyage du filtre à huile centrifuge

(i) Nettoyer le cache externe du filtre


à huile centrifuge (élément A).

(ii) Dévisser l’écrou et déposer le cache.


(élément B).
A
(iii) Extraire le rotor en le soulevant
(élément C) et essuyer la surface
externe. Dévisser l’écrou du cache
du rotor sur environ un tour et demi.

(iv) Si l’écrou du rotor est grippé :


Renverser le rotor et assujettir
l’écrou dans un étau.
Tourner le rotor sur environ un tour B
et demi à la main dans le sens
antihoraire ou utiliser un boulon
M20 comme illustré (élément D).

Suite de la procédure à la page suivante...

C
AVERTISSEMENT
L’HUILE PEUT ÊTRE CHAUDE. DÉPOSER
AVEC SOIN LE CACHE DU FILTRE À
HUILE CENTRIFUGE.

IMPORTANT
LE ROTOR NE DOIT PAS ÊTRE PLACÉ
DANS UN ÉTAU, CE QUI RISQUE DE
L’ENDOMMAGER.

MA - 7
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page


précédente...
(v) Maintenir le rotor et taper doucement
sur l’écrou du rotor avec un maillet
en plastique ou contre l’établi afin
de détacher le cache du rotor
(élément E) de la plaque inférieure. E

F
IMPORTANT
NE JAMAIS MARTELER LE ROTOR
DIRECTEMENT, CE QUI RISQUE
D’ENDOMMAGER LES PALIERS.
G
(vi) Déposer la crépine du cache du rotor
(élément F).
Si la crépine est grippée, insérer un
tournevis entre le cache du rotor et
la crépine et les séparer avec soin
(élément G).

(vii) Gratter l’intérieur du cache du rotor


(élément H) avec un couteau pour
éliminer les dépôts. S’il n’y a pas
de dépôt, le filtre à huile centrifuge H
ne fonctionne pas correctement.
Nettoyer plus souvent si les dépôts ont
une épaisseur supérieure à 28 mm.

(viii) Nettoyer les composants dans de


l’huile diesel. Inspecter les deux buses
du rotor. Vérifier qu’elles ne sont pas
obturées ni endommagées.
AVERTISSEMENT
L’HUILE PEUT ÊTRE CHAUDE. DÉPOSER
Remplacer les buses endommagées.
AVEC SOIN LE CACHE DU FILTRE
À HUILE CENTRIFUGE.
(ix) Vérifier que les roulements ne sont
pas endommagés.

Suite de la procédure à la page suivante...

MA - 8
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page


précédente...
L
(x) Poser un joint torique neuf (élément I)
en le faisant coulisser sur la crépine K
(élément J).
I
(xi) Reposer le cache du rotor
(élément K). Veiller à ce que le joint J
torique soit bien assis à l’intérieur.

(xii) Serrer l’écrou du rotor (élément L)


à la main.

(xiii) Vérifier que l’arbre est bien assujetti.


S’il est desserré, il faut l’assujettir en
utilisant du fluide de blocage de filet.
Nettoyer avec soin en utilisant un M
solvant approprié. Serrer l’arbre du
rotor à l’aide d’une clé.

(xiv) Reposer le rotor et le visser à la


main en vérifiant qu’il tourne librement
(élément M).

(xv) Remplacer le joint torique (élément N)


du cache du boîtier du filtre à huile
centrifuge et serrer l’écrou de blocage O
(élément O) à un couple de 15 Nm.

N
IMPORTANT
NE PAS SERRER L’ÉCROU DE BLOCAGE
DE MANIÈRE EXCESSIVE CE QUI PEUT
ENDOMMAGER LE FILTRE À HUILE
CENTRIFUGE.

MA - 9
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplacement du filtre à huile

Pour le remplacement du filtre à huile,


N’utiliser QU’un filtre à huile de
A
remplacement d’origine Scania.
Il est recommandé de changer le filtre à
huile au moment de la vidange de l’huile.

IMPORTANT
NETTOYER LE FILTRE À HUILE
CENTRIFUGE LORS DU REMPLACEMENT
DU FILTRE À HUILE.
SINON LE FILTRE À HUILE SE BLOQUE
ET LA RÉSISTANCE DANS LE FILTRE
AUGMENTE. DANS CE CAS, UNE
SOUPAPE DE DÉCHARGE INCORPORÉE
AU FILTRE S’OUVRE ET LAISSE PASSER
L’HUILE SANS LA FILTRER.
B
(i) Repérer l’élément du filtre à huile
(élément A).

(ii) Dévisser le cache du filtre avec une


clé à douille de 36 mm.

IMPORTANT
NE PAS UTILISER UNE CLÉ RÉGLABLE
OU AUTRE OUTIL OUVERT QUI RISQUE
D’ENDOMMAGER LE CACHE DU FILTRE. C

(iii) Soulever le cache du boîtier du filtre


et l’élément du filtre. Le boîtier du
filtre se vidange automatiquement
une fois le filtre déposé.

(iv) Détacher le filtre usagé du cache


en maintenant le cache et en tapant
avec soin l’élément tout entier
(élément b) contre un corps dur.
Attention aux éclaboussures d’huile ATTENTION
qui interviennent pendant cette SURFACES CHAUDES
opération.
ATTENTION AUX
(v) Poser le filtre neuf (élément C) BRÛLURES QUE PEUT
et serrer le cache du filtre à un PROVOQUER L’HUILE
CHAUDE.
couple de 25 Nm.

MA - 10
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplacement de l’élément du filtre à air

(Pour plus de détails sur l’entretien du


filtre à air du moteur, consulter le Manuel
d’utilisation du moteur.)

L’indicateur de révision du filtre à air


(élément A) envoie un signal au tableau de A
contrôle lorsqu’il est temps de remplacer
l’élément du filtre à air. Lorsque cela se
produit, la machine doit être arrêtée et
le filtre doit être immédiatement changé.
Indicateur d’entretien
Sinon remplacer l’élément toutes les
2 000 heures.
B

REMARQUE
VÉRIFIER CHAQUE JOUR LE RELEVÉ DU
VACUOMÈTRE.
C

(i) Arrêter le moteur et suivre la


procédure de verrouillage.

(ii) Détacher le cache du filtre (élément C) Boîtier de filtre à air


en déposant les brides (élément B).

Suite de la procédure à la page suivante... AVERTISSEMENT


NE JAMAIS METTRE LE MOTEUR EN
MARCHE SANS FILTRE À HUILE, CE QUI
PEUT OCCASIONNER DES DOMMAGES
CORPORELS ET DES DOMMAGES
MATÉRIELS GRAVES DU MOTEUR.

MA - 11
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page


précédente...

(iii) Pour remplacer les éléments du


filtre, les déposer (éléments D et E) D
et les remplacer par des éléments
neufs. L’élément du filtre de sécurité
(élément E) ne doit être remplacé
que lorsque c’est nécessaire.

(iv) Pour nettoyer les éléments du filtre,


les déposer (éléments D et E) et
nettoyer avec soin l’intérieur avec E
de l’air comprimé sec.
Composants du filtre à air

REMARQUE
L’ÉLÉMENT DU FILTRE NE DOIT PAS ÊTRE
NETTOYÉ DANS L’EAU. REMARQUE
L’ÉLÉMENT DU FILTRE PEUT ÊTRE IL EXISTE TOUJOURS UN RISQUE
NETTOYÉ 4 FOIS AU MAXIMUM. UNE FOIS D’ENDOMMAGER L’ÉLÉMENT PENDANT
NETTOYÉ, SA CAPACITÉ DE FILTRAGE SON NETTOYAGE.
EST RÉDUITE PAR RAPPORT À CELLE
D’UN ÉLÉMENT NEUF.

(v) Identifier par un repère l’élément du


filtre lorsqu’il a été nettoyé.

(vi) Pour vérifier l’état de l’élément du


filtre, placer une lampe d’inspection
à l’intérieur et vérifier de l’extérieur
que le papier du filtre n’est ni fendu,
ni déchiré.

(vii) Assembler le filtre à air.

(viii) Réarmer l’indicateur de vide en


appuyant sur le bouton. L’indicateur
d’entretien doit aussi être remplacé
annuellement.

AVERTISSEMENT
NE JAMAIS METTRE LE MOTEUR EN
MARCHE SANS FILTRE À HUILE, CE QUI
PEUT OCCASIONNER DES DOMMAGES
CORPORELS ET DES DOMMAGES
MATÉRIELS GRAVES DU MOTEUR.

MA - 12
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Vérification du niveau du réfrigérant


moteur

(Pour plus de détails sur le niveau du


réfrigérant moteur et sur les réfrigérants A
recommandés, consulter le Manuel
d’utilisation du moteur.)

(i) Vérifier le niveau de réfrigérant du


moteur lorsque ce dernier est arrêté
et froid.

(ii) Ouvrir la trappe d’inspection du Trappes d’inspection du radiateur


radiateur (élément A).
B
(iii) Retirer le bouchon de remplissage
du réfrigérant (élément B) lentement
afin d’éliminer la pression.

(iv) Vérifier le niveau du réfrigérant


en regardant à travers la partie
supérieure du radiateur.

(v) Le niveau du réfrigérant doit être


maintenu à 25 mm du bord inférieur
du col de remplissage.
AVERTISSEMENT
REMARQUE LE RÉFRIGÉRANT
CHAUD PEUT
CETTE MACHINE A UN CAPTEUR DE BAS OCCASIONNER DES
NIVEAU DE RÉFRIGÉRANT ET SI LE BRÛLURES GRAVES.
RÉFRIGÉRANT TOMBE EN DESSOUS DU POUR OUVRIR LE
SEUIL MINIMUM, LA MACHINE S’ARRÊTE SYSTÈME DE
AUTOMATIQUEMENT. RÉFRIGÉRANT,
ARRÊTER LE MOTEUR
ET ATTENDRE QUE
LE SYSTÈME
REFROIDISSE.
RETIRER LENTEMENT
AVERTISSEMENT LE BOUCHON DE
REMPLISSAGE POUR
LE GLYCOL ÉTHYLÈNE EST TRÈS LAISSER S’ÉCHAPPER
DANGEREUX S’IL EST INGÉRÉ ET IL PEUT LA PRESSION.
AUSSI CAUSER UNE IRRITATION DE LA
PEAU ET IL EST TRÈS DANGEREUX POUR
LES YEUX. IMPORTANT
NE JAMAIS PLACER UNE GRANDE
QUANTITÉ DE RÉFRIGÉRANT FROID
DANS UN MOTEUR CHAUD, CELA CRÉE
UN RISQUE DE FENTE DANS LA CULASSE
ET LES BLOC-CYLINDRES.

MA - 13
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

REMPLACEMENT DU FILTRE À
CARBURANT

Les moteurs sont équipés de deux filtres,


un filtre de séparation eau/carburant et un A
filtre de pression.

(i) Dévisser les caches du carburant


avec une clé à douille de 36 mm.

(ii) Les boîtiers de filtre à carburant se Filtres à carburant du moteur


vidangent automatiquement une fois
1. Filtre de séparation eau/carburant
que les éléments du filtre ont été
déposés. Aspirer le carburant hors
2. Filtre de pression
du boîtier si nécessaire.
3. Pompe à main
(iii) Déposer les éléments de filtre
usagés des caches en les tordant
doucement d’un côté.
IMPORTANT
(iv) Remplacer les joints toriques des
POSER LES ÉLÉMENTS DE FILTRE DANS
caches. Lubrifier les joints toriques LES CACHES DE FILTRE AVANT DE LES
avec de la graisse pour joints PLACER DANS LE BOÎTIER DE FILTRE À
toriques. CARBURANT POUR NE PAS
ENDOMMAGER LES ÉLÉMENTS.
(v) Enfoncer les éléments de filtre neufs POUR EMPÊCHER LA PRESSION EN
dans les fixations à enclenchement RETOUR DANS LE BOÎTIER DU FILTRE
des caches. LORSQUE LES ÉLÉMENTS DU FILTRE
SONT VISSÉS EN POSITION, L’EMBOUT DE
PURGE (ÉLÉMENT A) DOIT ÊTRE OUVERT.
(vi) Enfoncer les éléments de filtre avec
les caches dans les boîtiers de filtre
à carburant. Visser fermement les
caches de filtre (en veillant à ce que
IMPORTANT
l’embout de purge (élément A) reste LE BOÎTIER DU FILTRE DOIT ÊTRE
ouvert), avec une clé de 36 mm en CONSERVÉ PROPRE EN PERMANENCE.
serrant à un couple de 25 Nm. LE BOÎTIER DU FILTRE NE DOIT EN
AUCUNE CIRCONSTANCE ÊTRE REMPLI À
L’AVANCE DE DIESEL PENDANT LA
(vii) Vérifier qu’il n’y a pas d’interstice RÉVISION. CE QUI PEUT INTRODUIRE DES
entre les éléments de filtre et les CORPS ÉTRANGERS ET ENTRAÎNER UNE
caches de filtre. S’il y a un interstice, DÉFAILLANCE DU MOTEUR.
répéter la procédure en veillant à ce
que l’embout de purge (élément A)
reste ouvert. ATTENTION
(viii) Purger le système de carburant ÉVITER LES FLAMMES NUES LORS DE
TOUTE INTERVENTION SUR LE CIRCUIT
en suivant les instructions. (Voir la DE CARBURANT. NE PAS FUMER.
section sur la purge du système
de carburant).
MA - 14
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

CUVE DE DÉCANTATION

(i) Desserrer le robinet de vidange


(élément A) à la base de la cuve
de décantation. B
(ii) Laisser l’eau s’évacuer. Serrer le
C
robinet de vidange lorsque tout
l’excédent d’eau est évacué.
A
Remplacement du filtre de la cuve de
Cuve de décantation
décantation

Pour changer l’élément filtrant de la cuve


de décantation (élément B), procéder
comme suit.
D
(i) Arrêter la machine et la verrouiller.

(ii) Déposer l’élément (élément B).

(iii) Séparer le bol de la cuve de


décantation (élément C) de
l’élément du filtre. Pompe d’amorçage à main

(iv) Huiler le bol de la cuve de


décantation.

(v) Fixer l’élément neuf à la cuve du


séparateur d’eau.

(vi) Huiler le haut de l’élément du filtre.


ATTENTION
(vii) Assujettir l’élément du filtre. ÉVITER LES FLAMMES NUES LORS DE
TOUTE INTERVENTION SUR LE CIRCUIT
(viii) À l’aide de la pompe d’amorçage à DE CARBURANT. NE PAS FUMER
main (élément D), remplir l’élément
et la cuve de décantation.

MA - 15
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

PURGE DU SYSTÈME DE CARBURANT


A
(i) Attacher un flexible en plastique
clair au raccord de purge du boîtier B
du filtre à carburant (élément A).
Placer l’extrémité du flexible en
plastique dans un récipient pouvant
contenir au moins 3 litres d’eau.

(ii) Desserrer la poignée de la pompe


à main (élément B).

(iii) Ouvrir le raccord de purge (élément A).

(iv) Pomper à la main jusqu’à ce que le


carburant sorte du flexible. Cela peut
nécessiter environ 100 actionnements
de la pompe. Selon l’installation, un
ATTENTION
ÉVITER LES FLAMMES NUES LORS DE
nombre d’actionnements de pompe
TOUTE INTERVENTION SUR LE CIRCUIT
supérieur peut être nécessaire avant DE CARBURANT. NE PAS FUMER
que le carburant ne sorte du flexible.

(v) Fermer le raccord de purge


(élément A).

(vi) Faire démarrer le moteur et ouvrir le


raccord de purge (élément A) avec
précaution.

(vii) Vérifier que du carburant sans bulles


sort du flexible. Normalement, environ
trois litres de carburant doivent être
vidangés avant que le carburant qui
sort du flexible ne contienne plus de
bulles.

(viii) Fermer le raccord de purge


(élément A), déposer le flexible
et serrer la poignée de la pompe
à main (élément B).

MA - 16
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplacement du filtre réducteur

(i) Déposer le cache (élément A) à


l’arrière du réservoir de produit
réducteur.
B
(ii) Placer un récipient de type approprié
en dessous.

(iii) Dévisser le cache du filtre (élément B) A


à l’aide d’une clé de 46 mm.

(iv) Soulever le cache du filtre (élément B)


et l’élément du filtre (élément C).

(v) Remplacer l’élément du filtre et


vérifier le joint torique et l’isolation
(élément D).
D
(vi) Essuyer avec de l’eau tiède avant
de reposer le cache du filtre pour C
enlever les cristaux.

(vii) Revisser le cache sur le filtre.


Couple de serrage 80 Nm.

IMPORTANT
NE PAS SERRER LE CACHE DU FILTRE DE
MANIÈRE EXCESSIVE POUR NE PAS
ENDOMMAGER LE BOÎTIER.

MA - 17
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplissage du réservoir de carburant


diesel
A
(i) Mettre la machine en route et
observer le niveau de carburant B
diesel à l’écran d’affichage.

(ii) Arrêter la machine et identifier le point


de remplissage du carburant diesel.

(iii) Ouvrir la plaque de protection du


réservoir diesel (élément A).

(iv) Nettoyer la saleté et les débris


qui peuvent être présents autour
du capuchon de remplissage
(élément B).

(v) Retirer le bouchon de remplissage


et faire le plein en veillant à utiliser
le gazole spécifié. Se reporter au
manuel d’utilisation du constructeur
du moteur.
NORME NON US
(vi) Replacer le bouchon du réservoir.

REM ARQU E ATTENTION


ÉVITER LES FLAMMES NUES LORS DE
NE PAS REMPLIR LE RÉSERVOIR À RAS TOUTE INTERVENTION SUR LE CIRCUIT
DE CARBURANT. NE PAS FUMER.
BORD NI LE FAIRE DÉBORDER.

LAISSER UNE MARGE POUR PERMETTRE


LA DILATATION DU CARBURANT ET
ESSUYER IMMÉDIATEMENT TOUT
DÉVERSEMENT DE CARBURANT. DAN GER
LE GAZOLE EST
EXTRÊMEMENT
INFLAMMABLE ET
PRÉSENTE DES
RISQUES
D’EXPLOSION/DE
BRÛLURES.

MA - 18
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Remplissage du réservoir d’urée

(i) Mettre la machine en route et


observer le niveau d’urée à l’écran
d’affichage (élément A).

A
(ii) Arrêter la machine et identifier le
point de remplissage de l’urée en
ouvrant la plaque de protection
(élément B).

(iii) Nettoyer la saleté et les débris


qui peuvent être présents autour
du capuchon de remplissage.

(iv) Déposer le capuchon de


remplissage de l’urée (élément C) et
faire l’appoint d’urée comme requis. C
Se reporter au manuel d’utilisation
du constructeur du moteur. B

(v) Reposer le bouchon de remplissage.

(vi) Mettre la machine en route et vérifier


à nouveau le niveau d’urée sur
l’écran d’affichage. REMARQUE
IL EST RECOMMANDÉ
Lorsque l’urée tombe en dessous de
D’UTILISER ADBLUE -
10%, la performance de la machine se
DIN70070 FLUIDE
détériore et elle tourne au ralenti. Lorsque
D’ÉCHAPPEMENT
la machine fonctionne au ralenti, il reste
DIESEL (FED), SI UN
possible d’effectuer un déplacement sur
PRODUIT DIFFÉRENT
chenilles, mais le concassage n’est plus
EST UTILISÉ, VEILLER
possible jusqu’à ce que le réservoir d’urée
À CE QUE LE FED
soit rempli.
RÉPONDE À CETTE
NORME.

IMPORTANT
POUR LE RINÇAGE OU LE NETTOYAGE
DES COMPOSANTS DU SYSTÈME D’URÉE,
NE PAS UTILISER DE DIESEL NI D’AUTRE
FLUIDE DE NETTOYAGE. N’UTILISER QUE
DE L’EAU PROPRE OU DE L’URÉE POUR
CETTE PROCÉDURE.

MA - 19
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Défauts d’urée / Indication

Le réservoir d’urée et le contrôleur intégré surveillent le niveau et la qualité de l’urée. Le niveau d’urée est

un facteur critique du bon fonctionnement du système SCR et de la réduction des émissions dans les gaz

d’échappement. Si le niveau d’urée tombe en dessous d’un seuil critique, le moteur et le système de

contrôle de la machine déclenchent un arrêt du concassage et un ralentissement du moteur (si la baisse

de niveau est suffisamment grave et si elle persiste pendant un certain temps).

Les indicateurs de niveau d’urée sont prévus dans le Menu Principal et en outre dans les pages de

fonctionnement du système et dans les pages d’information sur le moteur et ils sont identifiables par la

présence du symbole standard d’indicateur de niveau d’urée.

À tout moment, l’alarme de bas niveau d’urée peut être acquittée en remplissant le réservoir d’urée au-delà

des 20% et en effectuant un cycle d’arrêt et de remise en marche de la machine. NOTA – Ignorer une

alarme de bas niveau d’urée résulte éventuellement en un déclenchement d’une condition de défaut SCR

comme expliqué précédemment, car l’absence physique d’urée dans le système se traduit par une

augmentation des émissions de NOX au-delà des limites admissibles.

MA - 20
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Le tableau suivant décrit l’état de l’indicateur pour chaque condition de l’urée :

SYMBOLE ÉTAT CONDITION ET ACTION


Symbole CONDITION NIVEAU 1 d’urée
fixe - Le système de contrôle a détecté qu’il reste moins de 20% d’urée
dans le système.
- Aucune action n’est déclenchée par la machine / les systèmes du
moteur.
- L’opérateur doit faire l’appoint d’urée à la première occasion pour
éviter le déclenchement d’un arrêt sur défaut.

Symbole CONDITION NIVEAU 2 d’urée


clignotant - Le système de contrôle a détecté qu’il reste moins de 10% d’urée
(1/2 Hz)
dans le système.
- La machine effectue un arrêt contrôlé des opérations de
concassage.
- L’action de concassage est inhibée jusqu’à ce que la remontée du
niveau à >20% soit détectée.
- La vitesse du moteur est réduite et strictement limitée si la
condition persiste pendant un certain temps.
- L’opérateur doit effectuer un remplissage pour qu’il y ait >20% d’urée
et effectuer un cycle d’arrêt et de redémarrage de la machine.

Symbole CONDITION NIVEAU 3 d’urée


clignotant - Le système de contrôle détecte qu’il n’y a plus d’urée dans le
(2 Hz)
réservoir (niveau =0%)
- La machine effectue un arrêt contrôlé et inhibe les opérations de
concassage.
- Le moteur se met à fonctionner au ralenti.
- L’opérateur doit effectuer un remplissage pour qu’il y ait >20%
d’urée et effectuer un cycle d’arrêt et de redémarrage de la
machine.

MA - 21
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Défauts SCR / Indication

Le système SCR contrôle l’injection d’urée dans le système d’échappement où l’urée se décompose pour

produire de l’ammoniac qui réagit pour réduire les oxydes nitreux. Le processus est contrôlé et surveillé à

la fois par le moteur et par les dispositifs ECU (module de contrôle du moteur) SCR.

Les défauts survenant au niveau du dosage de l’urée et l’incapacité qui en résulte d’obtenir un taux de NOX

acceptable ont des conséquences diverses sur la performance du moteur et de la machine.

Éventuellement, ils déclenchent un ralentissement du moteur avec arrêt du concassage et impossibilité

d’accélérer au-delà de la vitesse du ralenti.

Si une condition de défaut SCR intervient, elle est indiquée par l’affichage d’un message de défaut ; en

plus de ce message, l’indicateur de défaut SCR standard est prévu et il s’affiche dans le Menu Principal,

dans les pages de fonctionnement et dans la page d’information sur le moteur de la machine.

Aux conditions de défaut correspondent des seuils de gravité divers, et ces conditions de défaut sont

acquittées lorsque le défaut a été éliminé et que le système SCR détecte que le problème est résolu.

NOTA : Si le couple tombe au-dessous d’un certain niveau, le système n’est plus capable de détecter

automatiquement que le problème a été résolu, et un technicien de révision est requis pour acquitter la

condition ; il est recommandé d’intervenir rapidement pour résoudre les conditions de défaut SCR avant

que le moteur n’atteigne ce point de blocage.

MA - 22
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Le tableau suivant décrit l’état de l’indicateur pour chaque condition SCR :

SYMBOLE ÉTAT CONDITION ET ACTION


Symbole CONDITION NIVEAU 1 SCR
fixe - Le moteur a détecté une condition de défaut ‘NOX’ ; le dosage
d’urée dans les gaz d’échappement ne suffit pas pour maintenir les
émissions en dessous des seuils prescrits.
- La machine effectue un arrêt contrôlé et inhibe les opérations de
concassage.
- Le déplacement sur chenilles, quelle que soit la vitesse, n’est pas
affecté.

Symbole CONDITION NIVEAU 2 SCR


clignotant
- Le moteur est retombé à un couple limite en raison de
(1/2 Hz)
l’impossibilité de réduire le taux d’émission de ‘NOX’.
- La machine effectue un arrêt contrôlé et inhibe les opérations de
concassage.
- Le déplacement sur chenilles, quelle que soit la vitesse, n’est pas
affecté.

Symbole CONDITION NIVEAU 3 SCR


clignotant - Le moteur est retombé à une vitesse limite en raison de
(2 Hz)
l’impossibilité de réduire le taux d’émission de ‘NOX’.
- La machine effectue un arrêt contrôlé et inhibe les opérations de
concassage.
- Le moteur se met à fonctionner au ralenti.
- Le déplacement sur chenilles n’est possible qu’à une vitesse
réduite.

MA - 23
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

DÉPOSE ET POSE DE LA BATTERIE


B « MARCHE » C « ARRÊT »
EN TOUTE SÉCURITÉ

TOUJOURS porter des gants, vêtements


et lunettes de protection.

NE PAS exposer la batterie à des flammes,


étincelles ou dispositifs incendiaires, par
exemple cigarettes.
A
NE PAS poser d’outils sur la face
supérieure de la batterie. Un métal Interrupteur d’isolation
conducteur peut toucher les deux bornes
simultanément et causer un court-circuit et D
des étincelles, ce qui constitue un risque
d’explosion.
E

Interrupteur d’isolation verrouillé


en position de « ARRÊT »
(i) Couper le moteur au tableau de
démarrage et retirer la clé de contact.
Verrouiller le tableau et mettre la clé F
dans un endroit sûr.

(ii) Faire tourner l’interrupteur (élément A)


pour le faire passer de la position
« MARCHE » (élément B) à la
position « ARRÊT » (Élément C)).

(iii) Poser votre LOQUET DE


VERROUILLAGE (Élément D)
Porte d’inspection du moteur
et votre CADENAS UNIQUE
(élément E) sur l’interrupteur principal
et conserver la clé pour que personne
ne puisse retirer votre cadenas et
remettre la machine en marche
REM ARQU E
(UNE PERSONNE - UN CADENAS - NE JAMAIS DONNER VOTRE CLÉ À
UNE CLÉ). QUELQU’UN D’AUTRE ET LORSQUE PLUS
D’UNE PERSONNE TRAVAILLE SUR LA
MACHINE, CHACUN DOIT INSTALLER SON
(iv) Soulever la porte d’inspection du
PROPRE CADENAS.
moteur (élément F).

Suite de la procédure à la page suivante...

MA - 24
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page H


précédente...
I
(v) Les bornes de la batterie sont
étiquetées G
+ (rouge/positif) et
- (noir/négatif). K
Déconnecter la borne négative L
en premier (élément G) et tordre le
câble pour l’éloigner de la batterie. I
Déconnecter ensuite la borne positive
(élément H). Batterie installée

(vi) Déconnecter finalement la bride


supérieure qui assujettit la batterie
en déposant les boulons (élément I)
IMPORTANT
et la bride (élément K). LA MISE AU REBUT DE LA BATTERIE
PRÉSENTE UN DANGER POUR
(vii) Soulever la batterie tout droit en la L’ENVIRONNEMENT. LA CONFIER À UN
maintenant par les coins opposés. PROFESSIONNEL OU L’AMENER DANS UN
CENTRE DE RECYCLAGE.
Etant donné que la batterie pèse 46
kg ou plus, elle doit être manipulée
avec beaucoup de précaution par
deux opérateurs. Ne pas incliner la REMARQUE
batterie et ne pas la laisser tomber.
LORS DE L’ACHAT D’UNE NOUVELLE
Un grand nombre de batteries plus BATTERIE, VÉRIFIER QUE LES PLOTS
récentes sont équipées de sangles POSITIF ET NÉGATIF DE LA BATTERIE
(élément L). SONT DU MÊME CÔTÉ DE LA BATTERIE
QUE SUR LA BATTERIE REMPLACÉE.
(viii) Nettoyer le plateau, les brides et
les câbles de la batterie. S’il y
a de la corrosion (poudre blanche),
la neutraliser avec un mélange de
bicarbonate de soude et d’eau
appliqué avec une vieille brosse
à dents.
Suite de la procédure à la page suivante...

MA - 25
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Suite de la procédure de la page H


précédente...
I
G
(ix) Abaisser avec soin la nouvelle
batterie en position. Veiller à ce K
qu’elle soit bien à plat sur le plateau
de batterie et pas sur le rebord.
I
(x) Positionner la bride supérieure
(élément K) et assujettir la batterie Batterie installée
en serrant les boulons (éléments I).

(xi) Reconnecter la borne positive en F


premier (élément H). Reconnecter
ensuite la borne négative (élément G).
Les bornes de la batterie sont
étiquetées
+ (rouge/positif) et
- (noir/négatif).

(xii) Abaisser la porte d’inspection du


moteur (élément F). Porte d’inspection du moteur

(xiii) Faire tourner l’interrupteur (élément A) « MARCHE»


pour le mettre en position de
« MARCHE ».

A
Interrupteur d’isolation en position de
« MARCHE » Machine opérationnelle

MA - 26
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

PROGRAMMES D’ENTRETIEN DU MOTEUR DATE ..........................

Premier entretien au premier démarrage

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Contrôle du niveau d’huile du moteur Contrôle/Appoint


Vérification de l’antigel du réfrigérant et de la
Contrôle/Appoint
protection contre la corrosion
Contrôle du niveau de carburant Vérification
Vérification du niveau de l’électrolyte des batteries Contrôle/Appoint
Vérifier l’état de chargement des batteries Vérification

Programme d’entretien quotidien

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Contrôle du niveau d’huile du moteur Contrôle/Appoint


Vérification du niveau de l’eau de refroidissement Contrôle/Appoint
Vérification de l’indicateur d’entretien du filtre à Vérification
air du moteur
Contrôle du niveau de carburant Contrôle/Appoint
Vérifier l’étanchéité Contrôle/Serrage

Programme de maintenance (50 heures)

Tâche de maintenance Remarques Signature

Vérification du niveau de l’électrolyte des batteries Contrôle/Appoint

MA - 27
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance (250 heures) DATE ..........................

Tâche de maintenance Remarques Signature


Nettoyage ou remplacement de l’élément Nettoyage/
du filtre à air Remplacement

Programme de maintenance (première révision à 500 heures)

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Vérification et réglage du jeu de soupape Contrôle/Réglage

Programme de maintenance périodique (500 heures)


Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)

Tâche de maintenance Remarques Signature

Vidange de l’huile moteur * Remplacement


Nettoyage du filtre à huile centrifuge * Nettoyage
Remplacement du filtre à huile du moteur * Remplacement
Remplacement de la cartouche de sécurité du filtre
Remplacement
à air
*Plus souvent si nécessaire.

MA - 28
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance périodique (1 000 heures) DATE ..........................

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Nettoyage des batteries Nettoyage

Vérification de l’état de chargement des batteries Vérification


Vérification du dispositif de contrôle du niveau Vérification
de réfrigérant
Vérification des courroies d’entraînement du moteur Contrôle/Tension
Remplacement du filtre à carburant* Remplacement

Remplacement du filtre de produit réducteur Remplacement

*Plus souvent si nécessaire.

MA - 29
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance périodique (2 000 heures) DATE ..........................

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature
Vérification de l’antigel du réfrigérant ou de la
Contrôle/Appoint
corrosion Protection
Vérification de l’étanchéité du moteur Contrôle/Serrage
Vérification et réglage du jeu de soupape Contrôle/Réglage

MA - 30
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance périodique (6 000 heures) DATE ..........................

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Nettoyage du système de réfrigérant et vidange du Nettoyage/Remplacement


réfrigérant *

*Plus souvent si nécessaire.

MA - 31
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance (annuel) DATE ..........................

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Vidange de l’huile du moteur Remplacement


Nettoyage du filtre à huile centrifuge Nettoyage
Remplacement du filtre à huile du moteur Remplacement
Vérification de l’antigel du réfrigérant ou Contrôle/Appoint
protection contre la corrosion
Nettoyage des batteries Nettoyage
Vérification du niveau de l’électrolyte des batteries Vérification

Vérification de l’état de chargement des batteries Vérification


Vérification du dispositif de contrôle du niveau Vérification
de réfrigérant
Vérification des courroies d’entraînement du Contrôle/Tension
moteur

MA - 32
N I V EAU 4 MAI N TENANCE FRAN

Programme de maintenance (tous les 5 ans) DATE ..........................

Maintenance du moteur (voir le manuel d’utilisation du moteur pour plus d’informations)


Tâche de maintenance Remarques Signature

Nettoyage du système de réfrigérant et vidange


Contrôle/Appoint
du réfrigérant *

Nettoyage ou remplacement de l’élément du Nettoyage/Remplacement


filtre à air *
Remplacement de la cartouche de sécurité Remplacement
du filtre à air
Remplacement du filtre à carburant Remplacement

*Plus souvent si nécessaire.

MA - 33
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

SOMMAIRE

5.1 INTRODUCTION ..................................................................................... MA - 3

5.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS


D’ENTRETIEN ......................................................................................... MA - 12

5.3 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’INSTALLATIONS ET ORGANES HYDRAULIQUES ............................ MA - 14

5.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION

D’EQUIPEMENTS ET MOTEURS ELECTRIQUES ................................. MA - 15

5.5 CIRCUIT HYDRAULIQUE ....................................................................... MA - 17

5.6 HUILE HYDRAULIQUE ........................................................................... MA - 18

5.7 FILTRATION ............................................................................................ MA - 19

5.8 RESERVOIR D’HUILE, CONDUITS ET RACCORDS ............................. MA - 21

5.9 MOTEUR DIESEL ................................................................................... MA - 22

5.10 BROYEUR ............................................................................................... MA - 23

5.11 TAPIS D’ALIMENTATION ........................................................................ MA - 23

5.12 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT ............................................................... MA - 24


5.13 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DU TAPIS PRINCIPAL ...... MA - 25

5.14 RÉGLAGE DE LA RTENSION DU TAPIS CONVOYEUR AU NIVEAU

DU TAPIS PRINCIPAL ............................................................................. MA - 26

5.15 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DE LA BANDE À

TROP-PLEIN (OPTION) .......................................................................... MA - 27

5.16 REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE À TROP-PLEIN (OPTION) ..... MA - 28

5.17 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DES FILTRES HYDRAULIQUES ......... MA - 29

5.18 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DU FILTRE MOTEUR .......................... MA - 34

5.19 REMPLACEMENT DU FILTRE À CARBURANT ..................................... MA - 39

5.20 PRE-FILTRE ............................................................................................ MA - 40

MA - 1
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.21 CHANGEMENT DE L’HUILE DE TRANSMISSION D’ALIMENTATEUR .. MA - 41

5.22 TRAIN DE CHENILLES ........................................................................... MA - 42

5.23 RÉGLAGE DE LA FENTE DE CONCASSAGE ET MAINTENANCE

DU CONCASSEUR ................................................................................. MA - 46

5.24 LUBRIFIANTS PRÉCONISÉS ................................................................. MA - 47

5.25 PLAN DE LUBRIFICATION ..................................................................... MA - 49

5.26 ENTRETIEN CYLINDRE HYDRAULIQUE ............................................... MA - 50

5.27 PLANNING DE MAINTENANCE ............................................................. MA - 51

MA - 2
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.1 INTRODUCTION

1. Danger de happement.
DANGER Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Les organes en mouvement, susceptibles


de présenter un risque d’écrasement,
peuvent provoquer des lésions graves
allant jusqu’à la mort. Ces organes
risquent de happer ou sectionner les
membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

1. Prendre les précautions nécessaires en


DANGER cas de fuites d’huile hydraulique.
L’huile hydraulique sous pression,
lorsqu’elle traverse la peau peut entraîner
de graves lésions.

2. Avant toute opération d’entretien ou de


réglage sur l’équipement hydraulique, il est
impératif de dépressuriser le circuit
hydraulique. Pour localiser des fuites, il est
vivement conseillé d’utiliser un bout de
carton.

3. L’huile hydraulique, lorsqu’elle traverse la


peau, doit être enlevée par une intervention
chirurgicale (risque de grangrène).
Consulter immédiatement un médecin.

MA - 3
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Risque dû au courant électrique.


DANGER Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Ne jamais intervenir sur l’équipement


électrique ou un de ses éléments avant
de maîtriser parfaitement son
fonctionnement.

3. Seuls des électriciens qualifiés sont


habilités à intervenir sur l’équipement
électrique.

1. Risque d’écrasement.
DANGER Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Les organes en mouvement, susceptibles


de présenter un risque d’écrasement,
peuvent provoquer des lésions graves
allant jusqu’à la mort. Ces organes
risquent de happer ou sectionner les
membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

MA - 4
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Risque dû au aiment.
DANGER Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Les champs magnétiques dérangent les


pacemakers, les implants électroniques
ou les prothèses en métal.

3. Les outils et les objets en métal seront


attirés à grande force par l’aimant.

4. Éloigner de l’aimant les cartes de crédit et


les montres; ils risquent d’être détériorés
définitivement.

1. Risque dû aux matériaux projetés.


DANGER Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La passerelle ne doit être utilisée que


pour les travaux de maintenance. Ne pas
se rendre sur la passerelle pendant que
l’installation est en service.

3. Si de matériaux projetés vous touchent à


la tête ou au corps, vous risquez de vous
blesser gravement ou même d’en mourir.

MA - 5
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Risque dû aux matériaux projetés.


DANGER Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Porter une protection des yeux


appropriée.

3. Le matériel qui s’est détaché et voltige


peut blesser vos yeux ou mener à la
perte de la vue.

1. Risque d’écrasement.
ATTENTION Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Garder ses distances par rapport à la


chenille aussi longtemps que l’installation
est en service.

3. La chenille peut causer de graves


blessures ou des blessures entraînant la
mort.

MA - 6
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Avant d’intervenir sur cette machine ou


ATTENTION de la faire fonctionner vous devez
impérativement avoir lu et assimilé le
contenu du présent manuel.

2. Nous vous conseillons d’étudier les


différents signaux d’avertissements
placés sur la machine.

3. Seul un personnel qualifié et formé est


habilité à intervenir sur la machine.

1. Des vêtements flottants ou amples


ATTENTION risquent d’être happés par des organes
en mouvement.

2. Il est obligatoire de porter des vêtements


de sécurité de taille appropriée,
conformes aux normes E.N./A.N.S.I.

3. L’équipement de protection personnel


comprend les éléments suivants :
casque, lunettes de protection, casque
anti-bruit, bleu de travail serré,
chaussures de sécurité, gilet haute
visibilité et gants de sécurité.

MA - 7
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Risque dû à la chute de pierres ou


ATTENTION roches.
Ne jamais s’approcher des zones de
décharge de matières.
Ceci peut entraîner des lésions graves
allant jusqu’à la mort.

2. Porter toujours le casque pour effectuer


des travaux à proximité de la machine.

1. Risque d’écrasement.
ATTENTION Prendre toutes les précautions
nécessaires en approchant des organes
risquant d’écraser les mains ou les pieds.

2. Ne jamais se servir des membres du


corps, par exemple les mains ou les
pieds, pour contrôler l’alignement des
ouvrants ou l’assiette de la machine.

3. Il est impératif d’utiliser les boulons et / ou


supports mécaniques fournis.

MA - 8
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Avant toute intervention d’entretien ou de


ATTENTION réglage couper impérativement le moteur
et retirer la clé de contact. Sur les
machines à entraînement électrique,
couper l’alimentation électrique.

2. Pendant les interventions d’entretien,


garder la clé de contact sur soi.

3. Ne jamais intervenir seul.

1. Risque de chutes.
ATTENTION Ne jamais monter sur la machine
pendant qu’elle est en marche ou en état
de marche. Vous pouvez tomber et vous
blesser grièvement.

2. Avant toute invention d’entretien ou de


réglage, couper impérativement le moteur
et immobiliser la machine.

3. Pour réaliser des travaux à plus de 2 m


(6-6") de hauteur, utiliser une plate-forme
adaptée.

MA - 9
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

1. Risque de brûlure ou d’échaudement.


ATTENTION Se tenir éloigné des éléments chauds du
moteur et de la ligne d’échappement.
Prenez un maximum de précautions lors
de la vidange du liquide de
refroidissement brûlant. Risque
d’échaudement.

1. Risque de choc.
ATTENTION Il ne faut jamais ouvrir les portes à
ressorts sans contrôle. Risque de lésions
graves.

MA - 10
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

IMMOBILISATION DE L’INSTALLATION

1. Pendant les travaux de maintenance ou


ATTENTION de réparation, l’installation doit être
toujours mise à l’arrêt et être débranchée
des sources motrices.

2. Pendant les interventions d’entretien,


garder la clé de contact sur soi.

3. Ne jamais intervenir seul.

Le sectionneur (A) se trouve à côté de


caisse de batterie. Le sectionneur
interrompt le circuit électrique de la
batterie et garantit ainsi que l’installation A
ne pourra pas être mise en service.
Avant les travaux de maintenance, il faut
débrancher l’installation des sources
motrices. Arrêter la machine:

(i) Tourner le bouton (A) en “OFF”


position (B). Sectionneur sur ”ON” - Installation prête à
fonctionner

(ii) Bloquer le sectionneur avec un


cadenas (C).
B
(iii) Durant les travaux de maintenance,
il faut verrouiller le sectionneur en
position ”OFF” avec un cadenas et
protéger ainsi l’installation contre
une mise en marche involontaire. C

Sectionneur sur ”OFF” et mise à l’arrêt


L’installation ne peut pas travailler

MA - 11
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LES OPERATIONS


D’ENTRETIEN

Seul un personnel qualifié et formé est habilité à effectuer l’entretien de la machine.

1. Effectuer les opérations d’entretien ou de maintenance impérativement à 2 (minimum). NE


JAMAIS INTERVENIR SEUL.

2. Prendre toutes les précautions personnelles. Il est impératif de porter le casque, les
lunettes, la protection anti-bruit et les autres équipements de protection nécessaires. Les
vêtements flottants ou trop larges ainsi que la bijouterie sont à proscrire. Ils risquent d’être
accrochés ou happés par des organes en mouvement. Attacher les cheveux longs.

3. Préparer la machine. Installer la machine sur une surface plane, mettre le frein de
stationnement et/ou immobiliser la machine par cales pour empêcher tout déplacement
intempestif. Couper le moteur et retirer la clé de contact. Dépressuriser les circuits
hydrauliques par une action sur les manettes de commande. Verrouiller les organes
hydrauliques à l’aide des axes fournis.

4. Avant toute intervention de maintenance couper l’alimentation électrique.

5. Ne jamais procéder aux réglages ou aux réparations lorsque le moteur est en marche.
Exception: L’alignement du tapis, qui ne peut être obtenu lorsque le convoyeur tourne. (Cf.
chapitre Maintenance, Alignement du tapis.)

6. Démonter uniquement les habillages nécessaires pour accéder à la pièce défectueuse.


Essuyer toute fuite d’huile et de graisse.

7. Après avoir ouvert ou démonté des carters ou panneaux d’habillage, la machine doit être
surveillée à tout moment. Ne jamais laisser s’approcher les passants tant que des
éléments d’habillage sont enlevés.

8. Verrouiller les organes en état de relevage conformément aux règles de sécurité. Il est
formellement interdit de travailler sous des organes de machine non verrouillés.

9. Pour effectuer des travaux à plus de 2 m de hauteur, le port d’un harnais de sécurité
conforme aux normes E.N./ A.N.S.I. est obligatoire. Toujours utiliser les passerelles, plate-
formes et nacelles prévues ou autres moyens d’accès agréés et conformes aux normes
E.N. / A.N.S.I. Ne jamais utiliser des plate-formes non-agréées ni celles présentant un
risque.

10. Faire fonctionner les moteurs uniquement dans des conditions d’aération suffisantes:
RISQUE D’INTOXICATION DU AUX GAZ D’ECHAPPEMENT. (Se reporter au chapitre
„Les mesures de sécurité relatives à l’utilisation des équipements et moteurs électriques“
pour connaître les autres consignes de sécurité.)

11. En repérant des fuites affectant le circuit hydraulique L’huile hydraulique sous pression
risque de traverser la peau ou d’endommager les yeux. Certaines fuites affectant des
tuyauteries sous pression sont invisibles. Pour localiser des fuites, il est vivement
conseillé d’utiliser un bout de carton.

MA - 12
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

12. Le port des lunettes de protection est obligatoire. Si l’huile hydraulique a pénétré la peau
ou si elle est entrée en contact avec les yeux, consulter immédiatement un médecin. (Se
reporter au chapitre „Les mesures de sécurité relatives à l’utilisation des installations et
éléments hydrauliques“ pour connaître les autres consignes de sécurité).

13. Les pancartes et signaux d’avertissement manquants, endommagés ou illisibles doivent


être remplacés ou nettoyés.

14. Dans le cadre des travaux d’entretien, l’utilisateur est tenu de contrôler le bon
fonctionnement des organes mobiles et de les remplacer s’ils présentent une quelconque
anomalie. Des pièces en limite d’usure ou détériorées peuvent entraîner une défaillance
susceptible de provoquer des lésions allant jusqu’à la mort.

15. Après avoir terminé les travaux d’entretien, resserrer toutes les vis, boulons et raccords.
Remonter tous les carters et autres panneaux d’habillage. Les éléments endommagés
doivent être remplacés ou réparés. Pour faire l’appoint ou remplir les circuits à pression,
utiliser uniquement les fluides préconisés.
Démarrer le moteur pour repérer d’éventuelles fuites. Actionner toutes les commandes
pour s’assurer que la machine est en parfait état de marche. Après cette vérification,
contrôler s’il ne manque aucun axe à ressort, rondelle ou écrou.
Avant chaque mise en service contrôler les différents niveaux des circuits à fluides.

16. NE JAMAIS effectuer de modification, d’addition ou de conversion pouvant affecter la


sécurité sans l’approbation préalable du fournisseur.

ATTENTION
RESPECT DES REGLES DE
SECURITE EN MAINTENANCE.
AVANT CHAQUE OPERATION
LE PERSONNEL DOIT AVOIR
LU ET ASSIMILE LE PRESENT
MANUEL OPERATEUR

MA - 13
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.3 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION D’INSTALLATIONS


ET ORGANES HYDRAULIQUES

1. Ne jamais débrancher ou modifier un circuit hydraulique sans avoir consulté Terex®


MPE ou votre revendeur local.

2. Seuls des agents expérimentés ayant des connaissances spéciales en hydraulique


sont habilités à intervenir sur le circuit hydraulique!

3. Dépressuriser le circuit hydraulique en placant toutes les manettes en position


NEUTRE (ralenti). Avant de débrancher ou de retirer des tuyaux hydrauliques, le
bouchon du réservoir, les filtres hydrauliques ou les embrayages, couper
impérativement le moteur et séparer la machine de son entraînement.

4. Les éléments hydrauliques remplacés doivent présenter les mêmes caractéristiques et


la même qualité que les pièces d’origine. Respecter les consignes de montage
relatives aux pièces de la machine.

5. Prenez un maximum de précautions en traitant des fuites hydrauliques. L’huile


hydraulique sous pression risque de traverser la peau ou d’endommager les yeux.
Certaines fuites affectant des tuyauteries sous pression sont invisibles. Pour localiser
des fuites, il est vivement conseillé d’utiliser un bout de carton.

6. Le port des lunettes de protection est obligatoire. Si l’huile hydraulique a pénétré la


peau ou si elle est entrée en contact avec les yeux, consulter immédiatement un
médecin.

7. Remplacer toute canalisation hydraulique défectueuse. Une fuite peut être à l’origine
d’un incendie. La canalisation hydraulique remplacée doit présenter les mêmes
caractéristiques (longueur, raccords, orientation et diamètre) que la pièce d’origine.
Respecter les consignes de pose et de montage relatives aux canalisations
hydrauliques.

8. Ne jamais aller outre des limites de sécurité ! Pour une vanne de sécurité, ne jamais
dépasser le réglage d’origine effectué à l’usine: 172 bar (2500 PSI).
Valve de sécurité train de chenilles réglée sur 245 bar (3550 PSI).

DANGER
L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 14
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.4 LES MESURES DE SECURITE RELATIVES A L’UTILISATION D’EQUIPEMENTS ET


MOTEURS ELECTRIQUES

1. Ne jamais intervenir sur l’équipement électrique ou un de ses éléments avant de maîtriser


parfaitement son fonctionnement.

2. Seuls des électriciens qualifiés sont habilités à intervenir sur l’équipement électrique.

3. Si la machine est équipée d’un entraînement électrique ou électro-hydraulique, il faut


couper son alimentation en retirant ou débranchant la fiche secteur.

4. L’équipement électrique de la machine doit être soumis à des contrôles réguliers. Des
défauts constatés tels que câbles endommagés ou raccordements desserrés doivent être
éliminés immédiatement. N’utiliser que des fusibles d’origine correspondant au calibre
prescrit.

5. Il est conseillé d’installer un disjoncteur différentiel sur la ligne d’alimentation. Il faut


apporter un soin tout particulier aux branchements de mise à la terre.

6. Avant toute intervention sur l’équipement électrique, il est impératif de déconnecter la


batterie.

7. La batterie, les pôles de la batterie et ses accessoires contiennent du plomb ou des


produits à base de plomb. Ces produits peuvent provoquer le cancer.
Se laver impérativement les mains.

8. Ne jamais court-circuiter les deux bornes de la batterie. Cette action risque de provoquer
des incendies, voire d’endommager les équipements électriques. De ce fait on peut
endommager l’équipement électrique.

9. L’acide contenu dans la batterie peut causer des lésions graves. Evitez tout contact avec
la peau et les yeux. Utiliser des gants et des lunettes de protection.

10. Les gaz d’échappement émis par un moteur diesel contiennent des substances nocives.
Faire fonctionner la machine à l’air libre ou alors évacuer les gaz d’échappement.

DANGER
TOUTE INTERVENTION SUR
L’EQUIPEMENT ELECTRIQUE
DOIT OBLIGATOIREMENT
ETRE EFFECTUEE PAR UN
ELECTRICIEN QUALIFIE

MA - 15
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

11. Ne toucher aucun élément du moteur ou de l’échappement. Avant toute intervention


d’entretien ou de réparation laisser refroidir le moteur et la ligne d’échappement.

12. Ne jamais faire le plein lorsque le moteur est en marche. Ne pas fumer en faisant le plein.
Tenir éloignée toute flamme nue.

13. Ne jamais remplir le réservoir à ras bords ni déverser du carburant. Si vous déversez du
carburant, le neutraliser sans tarder.

DANGER
TOUTE INTERVENTION SUR
L’EQUIPEMENT ELECTRIQUE
DOIT OBLIGATOIREMENT
ETRE EFFECTUEE PAR UN
ELECTRICIEN QUALIFIE

MA - 16
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.5 CIRCUIT HYDRAULIQUE

Nous avons choisi cette installation


hydraulique pour son efficacité et sa
robustesse face aux conditions
climatiques et de travail.

Pour le remplissage du circuit


hydraulique utiliser impérativement l’huile
hydraulique prescrite et respecter les
intervalles d’entretien.

Si l’indicateur de colmatage est dans le


rouge à température de service, le filtre
doit être changé.

Il est essentiel de vérifier à intervalles


réguliers, les niveaux des fluides et de
changer les filtres.

ATTENTION
AVANT DE TRAVAILLER
SUR OU AVEC CETTE
INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL ET
L’AVOIR COMPRIS

MA - 17
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.6 HUILE HYDRAULIQUE

L’huile hydraulique joue un rôle essentiel Les effets néfastes dus à une viscosité
dans chaque circuit hydraulique. mal choisie sont les suivants:
Les 2 fonctions principales sont: > augmentation de la consommation
> transmission des efforts d’énergie
> elle lubrifie les organes en > température d’huile excessive
mouvement > rétention de bulles d’air dans l’huile
> perte de pression progressive
Pour remplir sa fonction de relais de force > usure excessive, voire grippage en
l’huile hydraulique doit être bien fluide et cas de fortes sollicitations
pratiquement incompressible. > faible rendement du moteur
Pour la plupart des composants
hydrauliques, l’effet de cette huile se limite
à la lubrification. Pour augmenter la En plus des qualités énumérées, l’huile
longévité des composants on ajoute des devrait:
additifs dont l’effet est de réduire l’usure.
L’huile hydraulique que nous préconisons > assurer la protection anti-corrosion
pour cette machine est de type anti-usure, > empêcher la formation de mousse
en vente dans le commerce. > prévenir la formation de boues
Souvent, l’huile assure aussi l’étanchéité > conserver sa stabilité, d’où une
du composant. Ainsi, un distributeur ne périodicité de vidange diminuée
possède aucun joint placé entre le > prévenir la corrosion
poussoir et le corps de la vanne. Comme
les propriétés d’agent d’étanchéité de Pour obtenir les meilleurs résultats
l’huile sont déterminées par sa tenue en d’exploitation, il est indispensable de
viscosité il est important de choisir une choisir les huiles hydrauliques citées dans
huile dont la viscosité est constante sur la liste des “lubrifiants préconisés” (voir
une large plage de températures. 5.24).

Faire analyser l’huile hydraulique toutes


les 500 heures de service et la remplacer,
ATTENTION si nécessaire. Il est conseillé de vidanger
l’huile hydraulique après la fin des travaux.
AVANT DE TRAVAILLER Le bouchon de vidange est placé sur le
SUR OU AVEC CETTE
dessous du réservoir hydraulique. En cas
INSTALLATION, VOUS
DEVEZ LIRE LE MANUEL ET de défaillance de la pompe ou du moteur,
L’AVOIR COMPRIS il faut changer les deux filtres d’aspiration
et les deux filtres de retour.

MA - 18
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.7 FILTRATION

Pour maintenir le circuit hydraulique en


parfait état de marche, celui-ci est doté
de 5 types de filtres, notamment :
DANGER
L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
(i) Filtres d’aspiration (B) PRESSION, LORSQU’ELLE
(ii) Filtres de retour (C) TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
(iii) Filtre à pression (D) LESIONS
(iv) Filtre de séchage (E)

Bouchon du réservoir

Filtre d’aspiration:

Les dimensions de ces filtres de 5 x 125


microns sont adaptées à la capacité de la
pompe. Les filtres d’aspiration, placés à
l’intérieur du réservoir, sont accessibles
par la trappe d’accès de celui-ci.
B
Les éléments des filtres doivent être
changés régulièrement selon les
plannings de maintenance. (Pour la
périodicité se reporter au „Planning de
maintenance“ figurant au chapitre 5.) Filtres d’aspiration

MA - 19
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Filtre de retour:

Des filtres de maillage 2 x 10 microns


sont montés sur le réservoir hydraulique C
et éliminent toutes les particules
d’impuretés du système qui risqueraient
d’endommager les composants
hydrauliques.
Ce filtre doit être remplacé selon le plan
de maintenance.

Filtre de retour
Filtre pression:

Ce filtre à microns nettoie le système de


toutes les particules de saleté qui
détériorent les composantes
hydrauliques.
Ce filtre doit être remplacé selon le plan D
de maintenance.

Filtre de séchage:
Filtre pression
Quand le niveau du réservoir hydraulique
tombe ou si des fluctuations de pression
ont lieu, de l’air est aspiré par les
ouvertures du filtre d’aération. L’air passe
d’abord au travers d’un filtre à matière
solide de 2 microns. Ensuite l’air traverse
un diffuseur qui est muni d’une chambre
avec du gel de silicium pour augmenter
son efficacité. Ensuite l’humidité sera
absorbée de l’air par le gel de silicium.
Ensuite l’air traverse un filtre à particules
de 2 microns et pénètre dans le réservoir,
purifié et déshydraté. Filtre de séchage

DANGER
L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 20
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.8 RESERVOIR D’HUILE, CONDUITS ET RACCORDS

Pour empêcher toute contamination nous


avons choisi un réservoir hydraulique de
type hermétique. L’accès à l’intérieur du
DANGER
réservoir est possible au travers du L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
couvercle de maintenance. Le couvercle PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
de maintenance se trouve sur le côté
ENTRAINER DE GRAVES
supérieur du réservoir hydraulique, à LESIONS
proximité de l’ouverture du réservoir.
Avant d’enlever cette trappe de d’ accès,
nettoyer soigneusement l’extérieur du
réservoir.
Il est impératif de vérifier les
canalisations et tuyaux hydrauliques à
intervalles réguliers, pour l’absence de
fuites et d’usure. Resserrer les
branchements desserrés. Remplacer les
tuyaux présentant des traces d’usure ou
des fuites. Nous fournissons des tuyaux
de rechange à la demande.

MA - 21
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.9 MOTEUR DIESEL

Choisi avec un soin tout particulier, le


moteur diesel est au coeur de la
machine.
Dans un souci de préserver les
performances de la machine, nous vous
conseillons d’entretenir le moteur avec un
maximum de soins, conformément aux
instructions du constructeur figurant dans
le „manuel opérateur“, Voir à ce propos le
”Manuel du Fabricant du moteur”. Une
copie du manuel du fabricant du moteur a
été jointe au présent manuel. Moteur diesel refroidi à l’eau Caterpillar C9

ATTENTION
AVANT TOUTE
INTERVENTION ARRETER
ET IMMOBILISER LA
MACHINE. RISQUE
D’ECRASEMENT

MA - 22
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.10 BROYEUR

La meilleure méthode pour conserver le


concasseur en bon état est de pratiquer
des contrôles et une maintenance à
intervalles réguliers. Nous vous
conseillons de consigner les
maintenances et les réclamations avec A
les heures de service correspondantes
sur des documents. Un concasseur neuf
devra être contrôlé après une durée
d’exploitation relativement brève. Vous
trouverez des indications détaillées pour
la maintenance dans le manuel du Concasseur à mâchoires
concasseur ci-joint.

5.11 TAPIS D’ALIMENTATION


ATTENTION
Le facteur décisif pour prolonger la durée AVANT TOUTE
de vie du chargeur vibré est un graissage INTERVENTION ARRETER
correct. Un graissage insuffisant génère ET IMMOBILISER LA
très vite des détériorations des paliers. MACHINE. RISQUE
D’ECRASEMENT
De même une quantité d’huile trop
élevée dans l’unité de vibration génère
une augmentation de la température
d’exploitation et de la puissance
consommée. La propreté est
d’importance vitale. La poussière et la
saleté causent une usure prématurée des
paliers. Avant d’enlever le couvercle,
nettoyer la zone. Ne remplir que de l’huile
propre dans l’unité de vibration.

MA - 23
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.12 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT

Un mauvais centrage de la bande peut favoriser l’usure de la bande. Pour vous fournir une aide
au dépannage nous avons regroupé certains des facteurs susceptibles de causer le
désalignement de bande :
Causes d’un mauvais Remèdes Exemples de mauvais
centrage de bande alignements
1. Alignement insuffisant des a. Les tambours, les rouleaux
rouleaux et tambours de support et les rouleaux de
retour doivent être
perpendiculaires au tapis.
Fig.1. Régler les rouleaux
d’appui.
b. S’assurer que tous les
tambours et rouleaux sont à la
même hauteur.

Si les conditions selona) et b)


sont remplies, suivre la
procédure suivante :
Pour les réglages
conformément auxfigures 1, 2 Fig.2. Réglage des
et 3,tourner le rouleau de tambours.
renvoi et d’appui dans le sens
de la flèche jusqu’à obtenir
l’alignement centré et droit de
la bande par rapport au
convoyeur.

De même, les rouleaux de retour


peuvent être à l’origine d’un
mauvais centrage. Pour y remédier,
il faut les aligner perpendiculaires Fig.3. Réglage de tambours
au sens de défilement de la bande. et rouleaux d’appui.
Seulement après, vous pouvez
procéder aux réglages nécessaires.
2. Déréglage du support de Pour remédier à un mauvais
rouleau centrage de la bande on peut
incliner le support de rouleau
entre 1 et 3 degrés dans le sens
de marche de la bande. Se
référer à la figure 4. Si cette
action n’est pas satisfaisante, il Fig.4. Régler les rouleaux
est indispensable d’aligner le d’appui.
support de rouleau.
3. Dépôts de matériaux sur les Nettoyer les tambours et rouleaux. Vérifier l’état des racleurs
tambours et rouleaux. et les remplacer si nécessaire. Le cas échéant, monter un type
de racleur plus efficace.

MA - 24
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.13 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DU TAPIS PRINCIPAL

Pour le centrage de la bande, se placer


devant le rouleau moteur de la bande. Il
est possible d’ajuster les deux côtés du
rouleau moteur.
A
(i) Constater de quel côté se situe le
déport de bande.

(ii) Pour régler la course de piste, B


ouvrir le couvercle (B). Réglages en
tournant l’écrou (A) sur le régleur.
Vis de serrage rouleau de renvoi convoyeur
principal (gauche)
Un léger décalage de moins de 10 mm
devrait suffire. Tout réglage majeur
augmente la contrainte sur la bande.

Vis de serrage rouleau de renvoi convoyeur


principal (droite)

IMPORTANT DANGER
LE CENTRAGE DE LA BANDE ET LE NE JAMAIS METTRE LA
REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE SONT MAIN DANS UNE MACHINE
LES SEULES OPERATIONS D’ENTRETIEN NON CARENEE.
QU’ON PEUT ETRE EFFECTUER LORSQUE RISQUE D’ECRASEMENT
LA MACHINE TOURNE

NE PAS MONTER SUR OU


AU-DESSUS DE
CONVOYEURS EN
MARCHE. RISQUE DE
CHUTES

MA - 25
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.14 RÉGLAGE DE LA RTENSION DU TAPIS CONVOYEUR AU NIVEAU DU TAPIS


PRINCIPAL

Pour le réglage de la tension de bande, il


suffit d’agir sur le rouleau moteur du
convoyeur. Il est possible d’ajuster les
deux côtés du rouleau moteur.
En tournant de manière égale sur les vis
A
de réglage (A) de chaque côté on peut
augmenter ou diminuer la tension de
bande.
Choisir une tension de bande suffisante B
pour empêcher tout glissement au niveau
du rouleau moteur. Une tension trop
Vis de serrage rouleau de renvoi convoyeur
importante diminue la durée de vie de la
principal (gauche)
bande.

Vis de serrage rouleau de renvoi convoyeur


principal (droite)

IMPORTANT DANGER
LE CENTRAGE DE LA BANDE ET LE NE JAMAIS METTRE LA
REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE SONT MAIN DANS UNE MACHINE
LES SEULES OPERATIONS D’ENTRETIEN NON CARENEE.
QU’ON PEUT ETRE EFFECTUER LORSQUE RISQUE D’ECRASEMENT
LA MACHINE TOURNE

NE PAS MONTER SUR OU


AU-DESSUS DE
CONVOYEURS EN
MARCHE. RISQUE DE
CHUTES

MA - 26
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.15 RÉGLAGE DE L’ALIGNEMENT AU NIVEAU DE LA BANDE À TROP-PLEIN


(OPTION)

Le centrage de la bande est effectué au


niveau du rouleau de renvoi de la bande
à impuretés. Il est possible d’ajuster les
deux côtés du rouleau de renvoi.
A
(i) Constater de quel côté se situe le
déport de bande.

(ii) Agir sur la vis de serrage (A) du


côté où vous avez constaté le
déport de bande.
Vis de serrage rouleau moteur de la bande
à trop-plein (droite)
Un léger décalage de moins de 10 mm
devrait suffire. Tout réglage majeur
augmente la contrainte sur la bande.

Vis de serrage du rouleau moteur de la


bande à trop-plein (gauche)

IMPORTANT DANGER
LE CENTRAGE DE LA BANDE ET LE NE JAMAIS METTRE LA
REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE SONT MAIN DANS UNE MACHINE
LES SEULES OPERATIONS D’ENTRETIEN NON CARENEE.
QU’ON PEUT ETRE EFFECTUER LORSQUE RISQUE D’ECRASEMENT
LA MACHINE TOURNE

NE PAS MONTER SUR OU


AU-DESSUS DE
CONVOYEURS EN
MARCHE. RISQUE DE
CHUTES

MA - 27
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.16 REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE À TROP-PLEIN (OPTION)

Le réglage de la tension du tapis du


convoyeur est effectué au niveau du
galet d’entraînement de la bande à
impuretés. Il est possible d’ajuster les
deux côtés du rouleau moteur. A
En tournant de manière égale sur les vis
de réglage (A) de chaque côté on peut
augmenter ou diminuer la tension de
bande.
Choisir une tension de bande suffisante
pour empêcher tout glissement au niveau
du rouleau moteur. Une tension trop Vis de serrage rouleau moteur de la bande
à trop-plein (droite)
importante diminue la durée de vie de la
bande.

Vis de serrage du rouleau moteur de la


bande à trop-plein (gauche)

IMPORTANT DANGER
LE CENTRAGE DE LA BANDE ET LE NE JAMAIS METTRE LA
REGLAGE DE LA TENSION DE BANDE SONT MAIN DANS UNE MACHINE
LES SEULES OPERATIONS D’ENTRETIEN NON CARENEE.
QU’ON PEUT ETRE EFFECTUER LORSQUE RISQUE D’ECRASEMENT
LA MACHINE TOURNE

NE PAS MONTER SUR OU


AU-DESSUS DE
CONVOYEURS EN
MARCHE. RISQUE DE
CHUTES

MA - 28
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.17 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DES FILTRES HYDRAULIQUES

Il est conseillé de remplacer les deux


filtres d’aspiration et le filtre de retour à
chaque vidange.

5.17.1 Remplacement des filtres de


A
retour

(i) Faire tourner le moteur à la vitesse


maximale. Tous les composants du
système doivent être mis en route.
Carter du réservoir hydraulique
(ii) Ouvrir le couvercle (A) du réservoir
hydraulique et le maintenir en
position ouverte.
B
(iii) Couper le moteur et placer toutes
les manettes en position NEUTRE
(ralenti).
C
(iv) Ouvrir le couvercle du réservoir
pour faire sortir la pression.

(v) Pour nettoyer autour des filtres de


retour, afin que le démontage du
Filtre de retour
filtre ne provoque pas de salissure
dans l’huile hydraulique.

(vi) Défaire les vis du boîtier de filtre


(B). (Clé de 13 mm.)

(vii) Tourner légèrement le couvercle (C)


DANGER
pour le démonter. IMMOBILISATION DE
L’INSTALLATION. AVANT
D’EFFECTUER TOUT
(viii) Extraire les cartouches filtrantes TRAVAIL, LAISSER SORTIR
usagées. Pour ce faire, tirez les LA PRESSION HYDRAULIQUE
poignées de démontage. Eliminer la
L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS
cartouche filtrante avec précaution. PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
(ix) Remettre les nouveaux éléments ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS
des filtres et monter le carter (C).

(x) Serrer les vis de fixation.

MA - 29
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.17.2 Changement des filtres


d’aspiration

(i) Couper le moteur et placer toutes


A
les manettes en position NEUTRE
(ralenti).

(ii) Ouvrir le couvercle du réservoir (C)


B
pour faire sortir la pression. C
(iii) Desserrer les vis (A) qui
maintiennent la trappe d’accès (B). Trappe de visite et bouchon de remplissage
réservoir hydraulique
(Clé de 17mm).

(iv) Les filtres d’aspiration sont logés D


dans le réservoir hydraulique. Pour
les démonter on doit démonter la
trappe de visite

(v) Dévisser les filtres d’aspiration (D)


et remplacer par cartouches
neuves. Serrer les nouveaux filtres
à la main. E

(vi) Monter le trappe de visite et


bouchon de remplissage réservoir Filtres d’aspiration
(La photo sert à illustrer mais ne correspond
hydraulique. pas à la machine ci-présente.)

DANGER
IMMOBILISATION DE
L’INSTALLATION. AVANT
D’EFFECTUER TOUT
TRAVAIL, LAISSER SORTIR
LA PRESSION HYDRAULIQUE

L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS


PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 30
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.17.3 Vidange de l’huile hydraulique

L’huile hydraulique doit avoir sa


température de service. Ceci facilitera
l’écoulement de l’huile hydraulique.

(i) Si possible, faire rentrer tous les


vérins hydrauliques. Cette action
permet de laisser couler l’huile A
hydraulique dans le réservoir.

(ii) Couper le moteur et placer toutes Trappe de visite réservoir hydraulique


les manettes en position NEUTRE
(ralenti).

(iii) Ouvrir le bouchon de vidange et


laisser couler l’huile dans un
récipient adéquat. (Clé de 27 mm.)
(Capacité du réservoir hydraulique:
550 l - 145 US gallons.) B

(iv) Démonter la trappe d’accès (A) du


réservoir hydraulique. Rincer le
réservoir à l’huile hydraulique neuve
tout en prenant un maximum de
Indicateur du niveau d’huile
soins que toutes les saletés aient
été enlevées. (Clé de 17 mm.)

(v) Remplir d’huile neuve jusqu’à ce


que le niveau se situe entre les
repères min. et max. (B). DANGER
(vi) Démarrer le moteur pour faire IMMOBILISATION DE
L’INSTALLATION. AVANT
circuler l’huile. Agir sur toutes les
D’EFFECTUER TOUT
manettes pour faire sortir l’air retenu TRAVAIL, LAISSER SORTIR
dans le circuit. LA PRESSION HYDRAULIQUE

L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS


(vii) Couper le moteur et faire l’appoint PRESSION, LORSQU’ELLE
d’huile jusqu’au niveau correct. TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 31
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.17.4 Remplacement du filtre de


séchage

Le filtre de séchage adsorbe l’humidité.


Si le maximum est atteint, le gel de
silicium (A) change de couleur, d’or à vert
foncé et indique qu’il doit être remplacé. A

DANGER
IMMOBILISATION DE
L’INSTALLATION. AVANT
D’EFFECTUER TOUT
TRAVAIL, LAISSER SORTIR
LA PRESSION HYDRAULIQUE

L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS


PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 32
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.17.5 Remplacement des filtres à


pression

Les filtres à pression doivent être


remplacés toutes les 250 heures de
service:

(i) Couper le moteur et placer toutes A


les manettes en position NEUTRE
(ralenti).

(ii) Retirer le filtre (C) et le remplacer. Filtre pression

(iii) Démarrer le moteur pour faire


circuler l’huile. Agir sur toutes les
manettes pour faire sortir l’air retenu
dans le circuit. DANGER
IMMOBILISATION DE
L’INSTALLATION. AVANT
D’EFFECTUER TOUT
TRAVAIL, LAISSER SORTIR
LA PRESSION HYDRAULIQUE

L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS


PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES
LESIONS

MA - 33
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.18 CHANGEMENT DE L’HUILE ET DU FILTRE MOTEUR

(Pour les informations détaillées sur le


moteur se reporter au manuel moteur.)
A

5.18.1 Contrôle du niveau d’huile moteur

(i) Couper le moteur. Ouvrir la porte


d’accès (A) du moteur.

(ii) Sortir, essuyer et remettre la jauge


d’huile (B).
Porte d’accès filtre à air
(iii) Sortir à nouveau la jauge d’huile. Le
niveau doit être compris entre les
repères MINI et MAXI. Si le niveau
d’huile est inférieur au repère MINI
ajouter de l’huile par le bouchon de
B
remplissage (C).

(iv) Il est essentiel que le niveau ne


dépasse pas le repère MAXI. Si c’est le
cas, il faut laisser s’écouler un peu
d’huile. C

Couvercle de l’huile

PRECAUTION
PRUDENCE: SURFACES
BRÛLANTES.
RISQUE DE BRULURE DU A
LA PRESENCE D’HUILE
CHAUDE

MA - 34
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.18.2 Vidange de l’huile du moteur

(i) Effectuer la vidange de préférence


PRECAUTION
à chaud. PRUDENCE: SURFACES
BRÛLANTES.
(ii) Couper le moteur et oter le RISQUE DE BRULURE DU A
bouchon de remplissage. LA PRESENCE D’HUILE
CHAUDE

(iii) Ouvrir le bouchon de vidange sous


le réservoir et laisser couler l’huile
dans un récipient adéquat.
(Capacité: 31 l - 8,2 gallons.)

(iv) Lorsque l’huile s’est écoulée


complètement, remettre le bouchon
de remplissage et faire le plein
d’huile. Contrôle du niveau d’huile
moteur. (Voir 5.18.1.)

5.18.3 Remplacement du filtre à huile du


moteur

Il est conseillé de remplacer le filtre à


huile à chaque vidange.

(i) Desserrer ce filtre (D) et l’éliminer


avec précaution.
D
(ii) Le remplacer par un autre et le
serrer à la main.

MA - 35
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.18.4 Changement du filtre à air

(Pour des informations détaillées sur


l’entretien du filtre à air se référer au
manuel moteur.)

Le filtre à air doit être remplacer quand le


signal d’obstruction du filtre à air (A) est A
rouge. Dès que cet indicateur s’allume
sur le boîtier de commande, couper le
moteur et remplacer impérativement le
filtre à air. Indicateur de colmatage
Autrement, l’élément filtrant extérieur doit
être remplacé au plus tard toutes les 250
heures de service et l’élément filtrant
intérieur au plus tard toutes les 500
heures de service.

(i) Couper le moteur. Déclipser les B


agrafes (B) disposées sur le boîtier
du filtre à air (C).

(ii) 2 éléments filtrants se trouvent dans


le filtre à air: Élément filtrant C
extérieur (D). L’élément filtrant Boîtier du filtre à air
extérieur doit être remplacé au plus
tard toutes les 250 heures de
service.
Élément filtrant intérieur (E).
L’élément filtrant intérieur doit être C D E F
remplacée au minimum toutes les
500 heures de service.

(iii) Nettoyer l’élément filtrant extérieur


avec de l’air comprimé ou un
aspirateur. Souffler de l’intérieur
vers l’extérieur quand on utilise de
l’air comprimé.
Éléments du filtre à air

MA - 36
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

(iv) Vérifier si les éléments filtrants


présentent des fissures ou des
détériorations. Il faut remplacer les
filtres détériorés.

(v) Après le remplacement, refermer le


boîtier du filtre avec les agrafes (B).
A
(vi) Pour remettre l’affichage
d’encrassement (A)à zéro, appuyer
sur le bouton Reset. Il faut
remplacer l’affichage Indicateur de colmatage
d’encrassement une fois par an.

C
Boîtier du filtre à air

MA - 37
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.18.5 Contrôler le niveau d’eau de


refroidissement A

(Vous trouverez des indications détaillées


sur l’agent réfrigérant validé et sur le B
niveau d’eau réfrigérante dans le manuel
du moteur)

(i) Vérifier le niveau d’eau de


réfrigération alors que le moteur est
à l’arrêt et froid. Portes d’accès au réfrigérant

(ii) Ouvrir l’accès au réfrigérant (A).


B
(iii) Ouvrir lentement le couvercle du
réfrigérant (B) pour faire évacuer la
pression intérieure.

(iv) Contrôler le niveau d’eau de


réfrigération par l’ouverture du
réfrigérant.

(v) Le niveau d’eau de réfrigération doit


se trouver à 13 mm du fond de la
tubulure de remplissage.

ATTENTION
RISQUE D’ÉCHAUDURE EN
RAISON DE L’EAU DE
RÉFRIGÉRATION BOUILLANTE.
AVANT L’OUVERTURE DU
SYSTÈME DE REFROIDISSEMENT,
ARRÊTER LE MOTEUR ET
LAISSER REFROIDIR. OUVRIR
LENTEMENT LE COUVERCLE DU
RADIATEUR AFIN DE PERMETTRE
LA DÉPRESSURISATION.

MA - 38
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.19 REMPLACEMENT DU FILTRE À CARBURANT

(i) Desserrer le filtre à carburant (A) et


l’éliminer avec précaution.
A
(ii) Placer le nouveau filtre а carburant
en position.

(iii) Serrer les nouveaux filtres à la main.


B

Filtre à carburant

PRECAUTION
LORS D’UNE INTERVENTION SUR LE
CIRCUIT D’ALIMENTATION EN
CARBURANT IL EST INTERDIT DE FUMER.
TENIR ELOIGNEE TOUTE FLAMME NUE

MA - 39
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.20 PRE-FILTRE

5.20.1 Vidanger d’eau du filtre

(i) Dévisser la vis de vidange (D) d’eau


du filtre.

(ii) Dépressuriser l’eau. Quand l’eau


est complètement sortie, revisser la C
vis de vidange.

5.20.2 Nettoyer le préfiltre D Pré-filtre

Changement de la cartouche filtrante (C)


.

(1) Arrêter la machine.


PRECAUTION
LORS D’UNE INTERVENTION SUR LE
(2) Fermer le robinet à carburant CIRCUIT D’ALIMENTATION EN
principal. CARBURANT IL EST INTERDIT DE FUMER.
TENIR ELOIGNEE TOUTE FLAMME NUE

(3) Extraire la cartouche filtrante (C) .

(4) Séparer le godet de filtrage de


l’élément filtrant.

(5) Huiler le godet de filtrage comme


indiqué.

(6) Mettre la cartouche filtrante neuve


dans la cuve du filtre.

(7) Graisser l’élément filtrant sur le


haut.

(8) Monter la cartouche filtrante.

(9) Remplir le filtre à l’aide d’une


pompe aspirante (B).

(10) Remplacer le bouchon de vidange.

MA - 40
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.21 CHANGEMENT DE L’HUILE DE TRANSMISSION D’ALIMENTATEUR

(Pour la périodicité d’entretien voir le


planning de maintenance)

Le sous-groupe (B) est graissé à l’huile et


doit être contrôlé quotidiennement.
L’huile doit être remplacée toutes les 500
heures de service. N’utiliser que des
lubrifiants de la qualité et de la quantité
prescrites. Cf. Plaque signalétique ou
chapitre Lubrifiants et carburants. B
5.21.1 Contrôle du niveau d’huile Unité de graissage Rouage Chargeur

(i) Couper le moteur. Vérifier le niveau


d’huile à l’état froid.
B
(ii) Démonter l’indicateur de niveau (C)
(voir figure).

(iii) L’huile doit se trouver à l’état froid


sur le fond du taraudage (D).

(iv) Remplir l’huile préconsignée avec


l’indicateur de niveau monté (C). C
Laisser descendre l’huile, puis
Boîte de vitesses
vérifier à nouveau le niveau d’huile.

(v) Quand le niveau d’huile sera


correct, monter l’indicateur de
niveau.

NE PAS DEPASSER LA QUANTITE


PRESCRITE

5.21.2 Vidanger l’huile

(i) Ouvrir le bouchon de vidange et D


laisser couler l’huile dans un récipient
adéquat. Éliminer l’huile usée dans le
respect de l’environnement. Remettre Unité de graissage Rouage Chargeur
le bouchon de vidange.

(ii) Pour remplir le rouage, procéder


comme décrit dans 5.21.1.

MA - 41
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.22 TRAIN DE CHENILLES

CHÂSSIS À CHENILLES - MESURES DE PRÉCAUTION POUR L’EXPLOITATION


Lors de l’ascension d’une montée, il faut déplacer l’installation avec les chenilles
orientées vers l’avant (c’est-à-dire roue directrices d’abord, roues d’entraînement
derrière). Lors de la descente d’une pente, il faut déplacer l’installation avec les
chenilles orientées vers l’arrière (c’est-à-dire roues d’entraînement d’abord, roues
directrices derrière).

TOUJOURS:

- Ne faire stationner l’installation que sur un sol plan. Lorsque l’installation est mise
en stationnement sur un sol en pente, il faut absolument bien bloquer le châssis à
chenilles.

- Elle doit être implantée sur une surface plane et résistante dont la capacité
portante est suffisante.

- Pour éviter que les chenilles ne se soudent aux roues par frottements, il est
fortement conseillé de déplacer tous les jours l’installation de 10m dans chaque
direction.

- S’assurer qu’il n’y ait pas de dépôts de matériaux au niveau du châssis à chenilles
avant de déplacer l’installation.

- S’assurer que les chenilles n’aient pas gelé au sol avant de déplacer l’installation.

JAMAIS:

- Déplacer l’installation alors que le châssis à chenilles est sale.

- Déplacer l’installation lorsque les chenilles sont gelées. Pousser ou tirer


l’installation si elle ne parvient pas à se libérer elle-même.

MA - 42
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.22.1 VIDANGE TRAIN DE CHENILLES

A
(Pour la périodicité d’entretien voir le
planning de maintenance)

L’huile s’écoule plus facilement


lorsqu’elle est chaude.
B
(i) Couper le moteur.

(ii) Pour vidanger la boîte de vitesses, Boîte de vitesses du train de chenilles en


position de vidange
Nettoyer les abords des bouchons
de vidange. S’assurer que les
bouchons (A&B) sont positionnés, C
comme indiqué sur la figure ci-
contre. Ouvrir la vis (A). Ce geste
permet à l’air d’entrer dans le circuit D
facilitant l’écoulement de l’huile
usagée. (Clé Allen de 8 mm.)

(iii) Ouvrir le bouchon de vidange (B)


(Clé Allen de 8 mm)et laisser couler
l’huile dans un récipient adéquat.
Boîte de vitesses du train de chenilles en
position de remplissage
(iv) Démarrer le moteur et déplacer les
chenilles jusqu’à faire coincider les
orifices de la boîte de vitesse (C&D)
avec les positions indiquées sur la
DANGER
figure ci-contre. AVANT TOUTE
INTERVENTION ARRETER
ET IMMOBILISER LA
(v) Faire le plein d’huile à l’orifice (C) MACHINE
jusqu’à ce que l’huile commence à
s’écouler au niveau du bouchon (D).
RISQUE D’ECRASEMENT
REFERMER LES
NE PAS DEPASSER LA QUANTITE
PANNEAUX APRES
PRESCRITE CHAQUE INTERVENTION

(Vapacité 2,5 l par boîte à vitesses)

(vi) Remettre les bouchons (C&D). IMPORTANT


(vii) Contrôler le niveau d’huile au bout L’HUILE DE LA BOITE A VITESSE DOIT
de quelques heures de service. ETRE CHANGEE SELON LE PLANNING DE
MAINTENANCE (CHAPITRE 5.), SINON IL Y
A ANNULATION DE LA GARANTIE

MA - 43
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.22.2 REGLAGE DES CHAINES

Au fil du temps les chenilles s’usent, leur


tension relâche, d’où la nécessité de les
contrôler quotidiennement. Pour savoir si
les chenilles nécessitent un rattrapage, il
suffit de déplacer la machine de
quelques mètres sur une surface plane,
en ligne droite. Cette action permet de
détecter une flèche éventuelle des Fig.1
chenilles. Mesurer la flèche suivant la
procédure indiquée en figure 1.
La flèche ne doit pas dépasser 5 - 20
mm.

Relâcher la tension des chenilles

(i) Oter la trappe (A). (Clé de 17 mm.) A

(ii) Desserrer le graisseur (B) d’un


demi- tour jusqu’à obtenir un
écoulement de graisse. (Clé de 22
mm.) Suite à l’écoulement de la
graisse, le piston du vérin tendeur
Carter du tendeur de chenilles
se comprime d’où un certain
desserrage de la chaîne.

(iii) Resserrer le graisseur (B).


Remettre la trappe (A).
B

Graisseur du tendeur de chenilles

MA - 44
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Augmenter la tension des chenilles

(i) Oter la trappe (A). (Clé de 17 mm.)

(ii) Monter l’agrafe coudée (C) sur la C


pompe à graisse. Poser la pompe à
graisse sur le graisseur (B).

(iii) Injecter de la graisse jusqu’à obtenir


la tension correcte de la chaîne.

(iv) Faire avancer et reculer la machine Agrafe coudée de la pompe à graisse


de quelques mètres, avant de
contrôler à nouveau la flèche des
chenilles.

(v) Remettre la trappe (A).

MA - 45
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.23 RÉGLAGE DE LA FENTE DE CONCASSAGE ET MAINTENANCE DU


CONCASSEUR

Vous trouverez toutes les instructions


relatives à la maintenance du
concasseur dans le manuel respectif ci-
A
joint. Avant de pouvoir mettre le
concasseur en marche ou en
maintenance, vous devez absolument
avoir lu et compris ce manuel de service. B

Au (Chapitre 3) figurant dans le manuel,


vous trouverez des indications
supplémentaires relatives aux réglages
du concasseur. Le réglage de la fente de Commande du dispositif de réglage de la
fente de concassage
concassage se fait par l’intermédiaire
d’un vérin hydraulique situé entre les
deux clavettes des mâchoires de
broyage. Le manuel du concasseur se
rapporte au vérin hydraulique actionné
par une pompe manuelle. Dans le cas du
concasseur Terex® MPE J-1160, le vérin
ATTENTION
hydraulique est actionné moyennant un AVANT DE TRAVAILLER AU
NIVEAU OU AVEC CETTE
levier de commande(B). La J-1160 est
INSTALLATION, VOUS DEVEZ
équipé de série d’une barre de traction ABSOLUMENT LIRE ET BIEN
hydraulique. Veiller à ce que (B) le COMPRENDRE LE MANUEL DU
CONCASSEUR
bouton (A) soit actionné lorsque vous
actionnez le levier de commande. LE CONCASSEUR NE DOIT PAS ÊTRE EN
MARCHE LORSQUE DES RÉGLAGES
DOIVENT ÊTRE EFFECTUÉS

MA - 46
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.24 LUBRIFIANTS PRÉCONISÉS

GRAISSES

GRAISSE GRAISSE SPECIALE


SPECIALE MATERIAUX
CHAUDS

B.P ENERGREASE LS-EP2 —-

TOTAL MULTIS EP2 —-

DUCKHAMS ADAMAX LEP2 —-

CASTROL SPHEEROL EPL2 —-

SHELL ALVANIA EP2 LIPLEX EP2

ESSO BECON EP2 UNIREX EP2

TEXACO MULTIFAK EP2 —-

CHEVRON DURALITH EP2 —-

GULF GULFCROWN EP2 SUPERCROWN EP2

MOBIL MOBILUX EP2 MOBILGREASE HP2

CENTURY REGULUSA2EP LUPLEX M2

F.A.G. ARCANOL L135 —-

ROCOL SAPPHIRE BG 151

OPTIMOL LONGTIME PD —-

OMEGA —- 85

Le tableau ci-dessus reprend les références des graisses préconisées par les différents
fabricants. Les graisses spéciales tamis qui y figurent, à base de lithium de classe 2, intègrent
des additifs pour améliorer leur incompressibilité.
Huile hydraulique: ISO VG 46 (Température ambiante 0OC - 25OC)
ISO VG 68 (Température ambiante 20OC - 40OC)
Agent antigel: BS 6580

MA - 47
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Lubrificants reconises pour boites de vitesses de train de chenilles.

LUBRICANT -20°C + 5°c +5°C + 30°c 30°C + 50°c 30°C + 65°c


IV 95 min IV 95 min IV 95 min IV 95 min
ESSO Spartan Spartan Spartan Compressor oil LG
EP 100 EP 150 EP 320 150
AGIP Blasia Blasia Blasia Blasia
100 150 320 S 220
ARAL Degol Degol Degol Degol
BG 100 BG 150 BG 320 BS 220
BP MACH GR XP 100 GR XP 150 GR XP 320 SGR XP 200
CASTROL Alpha Alpha Alpha Alpha
SP100 SP150 SP 320 SN6
ELF Reduetell Reduetell Reduetell Oritis 125 MS
SP 100 SP 150 SP 320 Syntherma P30
CHEVRON Non leaded Gear Non leaded Gear Non leaded Gear
compound 100 compound 150 compound 320
GULF EP lubricant EP lubricant
HD 150 HD 320
I.P Mellana Mellana Mellana Telesia
100 150 320 oil 150
MOBIL Mobilgear Mobilgear Glycoyle 22/30
629 632 SHC 630
SHELL Omala Omala Omala Tivela
oil 100 oil 150 oil 320 oil SA
TOTAL Carter Carter Carter
EP 100N EP 150 EP 320N
KLUBER Lamora Lamora Lamora
100 150 320
ISO 3448 VG 100 VG 150 VG 320 VG 150-200

Les machines sont livrées remplies de Mobilgear 629 référence Finlay 12.40.0629.

Moteur
Voir manuel moteur.

Chargeur vibré
Temp. ambiante Temp. ambiante
40 à 95°F 0 à 65°C
4 à 35°C -18 à 18°C
CHEVRON Huile industrielle 220 Huile industrielle 150
EXXON Teresstic 220 Teresstic 220
MOBIL DTE Oil BB DTE Huile haute
puissance
SHELL Molina 220 Molina 150
TEXACO Regal R & O 220 Regal R & O 150
ISO Nr. ISO 220 ISO 150

MA - 48
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.25 PLAN DE LUBRIFICATION

Le broyeur J-1160 possède un pont de graissage facilement accessible. A partir des


ponts de lubrification, des conduites de graissage conduisent à chaque palier. Ce qui
facilite les opérations d’entretien.
(Se reporter au „Planning de maintenance“ figurant dans le chapitre 5 pour la liste
détaillée.)

1 2

3 4 5 6

7 8

Site Nombre Intervalle Quantité de graisse

1 Roulements tambour d’entraînement convoyeur principal 2 50 h 4 gr/2 impulsions


2 Roulements tambour de renvoi du convoyeur principal 2 50 h 4 gr/2 impulsions
3 Rouleau moteur de la bande à trop-plein (option) 2 50 h 4 gr/2 impulsions
4 Rouleau de renvoi de la bande à trop-plein (option) 2 50 h 4 gr/2 impulsions

5 Roulement mâchoire fixe 2 8h 24 gr/12 impulsions


6 Roulement principal concasseur 2 8h 24 gr/12 impulsions

7 Palier à rouleaux d’entraînement bande magnétique 2 50 h 4 gr/2 impulsions


8 Palier de la poulie de renvoi bande magnétique 2 50 h 4 gr/2 impulsions

9 Roulement l’arbre moteur concasseur 2 50 h 8 gr/4 impulsions

MA - 49
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.26 ENTRETIEN CYLINDRE HYDRAULIQUE

Les surfaces chromées du tampon


hydraulique ont des graisses spéciales.
Cependant, nous vous conseillons A
d’entretenir les tampons hydrauliques
(par ex. A), qui ne sont pas utilisés plus
longtemps qu’une semaine, avec une
graisse résistante à l’eau (par ex. B).

Tampon hydraulique

DANGER B
AVANT TOUTE
INTERVENTION ARRETER
ET IMMOBILISER LA
MACHINE

L’HUILE HYDRAULIQUE SOUS


PRESSION, LORSQU’ELLE
TRAVERSE LA PEAU PEUT
ENTRAINER DE GRAVES Protection tampon hydraulique
LESIONS

MA - 50
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

5.27 PLANNING DE MAINTENANCE DATE

5.27.1 Intervalle journalier ou toutes les 10 heures de service

Maintenance générale

Action Commentaires Signature

Dépôts de matières éliminer

Carters contrôler/ remplacer

Vis et axes contrôler/ serrer/


remplacer
Tuyaux, vérins, pompes contrôler/ serrer/
hydrauliques remplacer
(Serrer les tuyaux hydrauliques seulement
à l’aide d’une clé dynamométrique. Pour
connaître les couples préconisés se
reporter au tableau ci-dessous.)

Niveau de l’huile hydraulique contrôler/ faire l’appoint


Niveau du carburant contrôler/ faire l’appoint
Vérifier l’affichage sur le filtre à contrôler
pression

Convoyeurs

Action Commentaires Signature

Contrôler l’état d’usure et l’absence contrôler/ réparer


de dommages du tapis
Tension de bande contrôler/ régler
Alignement de la bande contrôler/ régler
Fonctionnement souple des contrôler
rouleaux

MA - 51
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Moteur (voir manuel moteur)

Action Commentaires Signature

Niveau de l’huile moteur contrôler/ faire l’appoint

Niveau d’eau de refroidissement contrôler/ faire l’appoint

Vérifier l’affichage d’encrassement contrôler


du filtre à air
Coloration du filtre anti-humidité au contrôler Voir 5.16.4
niveau du réservoir hydraulique

Train de chenilles

Action Commentaires Signature

Contrôler la tension de la chaîne contrôler/ régler

Perte d’huile contrôler/ réparer

Broyeur(voir manuel broyeur)

Action Commentaires Signature

Vérifier si l’installation a des pièces contrôler


et des vis lâches.
Vérifier la tension de la courroie contrôler/ régler
Faire attention aux bruits inhabituels contrôler
pendant l’exploitation

Tapis d’alimentation

Action Commentaires Signature

Vérifier le niveau d’huile de l’unité de contrôler/ faire l’appoint


vibration

MA - 52
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

DATE

5.27.2 Intervalle hebdomadaire ou toutes les 50 heures de service

Maintenance générale

Action Commentaires Signature

Tous les roulements et paliers (voir graisser


planning de graissage)
Filtre à carburant purger

Après les premières 50 heures de service, remplacer le


filtre de retour
Après les premières 50 heures de service, changer l’huile Voir 5.19
de transmission du tapis d’alimentation

Convoyeurs

Action Commentaires Signature

Racleurs de bande contrôler/ serrer/


remplacer
Jupes élastiques contrôler/ serrer/
remplacer
Fonctionnement souple des contrôler
rouleaux

Moteur (voir manuel moteur)

Action Commentaires Signature

Après les premières 50 heures de service, procéder à un


entretien complet du moteur
Pré-filtre nettoyer

Niveau de l’acide de batterie contrôler/ faire l’appoint

MA - 53
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Broyeur(voir manuel broyeur)

Action Commentaires Signature

Graisser le palier alors que le graisser


concasseur est chaud et en marche.
Vérifier le vissage des mâchoires à contrôler/resserrer
concasser
Vérifier l’état d’usure et le logement contrôler/ remplacer
des cales de mâchoires à concasser
Vérifier le vissage du revêtement du contrôler/resserrer
concasseur
Vérifier l’état d’usure du revêtement du contrôler
concasseur en bas, au milieu et en haut
Vérifier l’état du cylindre de tension contrôler

Bague du cylindre de tension contrôler/ régler/


remplacer

En serrant les raccords hydrauliques on peut endommager les joints internes. Utiliser
toujours une clé dynamométrique. Pour connaître les couples préconisés se reporter au
tableau ci-dessous.

Taille Couple Couple Couple


Ft/Lb. Kg/m N/ m
1/4” BSP 15 2.07 20.3
3/8" BSP 18 2.49 24.4
1/2” BSP 40 5.50 53.9
3/4” BSP 60 8.30 81.3
1" BSP 85 11.75 115.2
1 1/4” BSP 110 15.20 149.0
1 1/2” BSP 130 17.98 176.2

MA - 54
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

DATE

5.27.3 Mensuel ou toutes les 250 heures de service

Maintenance générale

Action Commentaires Signature

Filtre à carburant purger

Filtre pression changer

Moteur (voir manuel moteur)

Action Commentaires Signature

Cartouche filtrante extérieure remplacer Voir 5.17.4

Huile moteur changer

Filtres à huile et à carburant changer

Train de chenilles

Action Commentaires Signature

Après les premières 250 heures de service, vidange


obligatoire de la boîte de vitesse

MA - 55
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

Broyeur(voir manuel broyeur)

Action Commentaires Signature

Vérifier l’état d’usure et le logement contrôler/ remplacer


des mâchoires à concasser
Vérifier l’état d’usure et de contrôler
déformation de la surface des deux
mâchoires à concasser

Vérifier les dépôts sur le mâchoire contrôler/ régler


fix. Les dépôts ne doivent pas
toucher le bord du concasseur

Vérifier le vissage des paliers contrôler/resserrer

Vérifier les déformations et l’état contrôler/ remplacer


d’usure des cales (mâchoires à
concasser fixes)

Vérifier les déformations et l’état contrôler/ remplacer


d’usure des cales (mâchoires à
concasser mobiles)

En serrant les raccords hydrauliques on peut endommager les joints internes. Utiliser
toujours une clé dynamométrique. Pour connaître les couples préconisés se reporter au
tableau ci-dessous.

Taille Couple Couple Couple


Ft/Lb. Kg/m N/ m
1/4” BSP 15 2.07 20.3
3/8" BSP 18 2.49 24.4
1/2” BSP 40 5.50 53.9
3/4” BSP 60 8.30 81.3
1" BSP 85 11.75 115.2
1 1/4” BSP 110 15.20 149.0
1 1/2” BSP 130 17.98 176.2

MA - 56
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

DATE

5.27.4 Tous les 2 mois ou toutes les 500 heures de service.

Maintenance générale

Action Commentaires Signature

Courroies contrôler/ régler/


remplacer
Filtre de retour changer/ remplacer

Moteur

Action Commentaires Signature

Elément filtrant intérieur changer Voir 5.17.4

Tapis d’alimentation

Action Commentaires Signature

Vidange d’huile du chargeur changer

MA - 57
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

DATE

5.27.5 Tous les 4 mois ou toutes les 1000 heures de service.

Maintenance générale

Action Commentaires Signature

Huile hydraulique changer si nécessaire


**
Filtres d’aspiration changer

Broyeur(voir manuel broyeur)

Action Commentaires Signature

Vérifier l’état de détérioration, d’usure contrôler


et les fissures du cylindre de tension

** Votre agent peut analyser l’huile hydraulique.

MA - 58
CH API T RE 5 : M AI N T ENAN CE F

DATE

5.27.6 Tous les 8 mois ou toutes les 2000 heures de service.

Train de chenilles

Action Commentaires Signature

Huile boîte à vitesses changer

Moteur (voir manuel moteur)

Action Commentaires Signature

Liquide de refroidissement changer

Alternateur / Démarreur contrôler

MA - 59
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

SOMMAIRE

6.1 INTRODUCTION ..................................................................................... TR - 2

6.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT ......................... TR - 11


6.3 ARRETER L’INSTALLATION ................................................................... TR - 13

6.4 PREPARATION DE L’INSTALLATION POUR LE TRANSPORT.............. TR - 13

6.5 MONTAGE DE LA PASSERELLE E DE LA RAMBARDE ........................ TR - 14

6.6 METTRE L’ECHELLE D’ACCES EN POSITION DE TRANSPORT......... TR - 15

6.7 ARROSAGE ............................................................................................ TR - 16

6.8 BARRE DE SUPPORT TREMIE .............................................................. TR - 17

6.9 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR ..................................... TR - 18

6.10 GIROPHARE ........................................................................................... TR - 19

6.11 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN EN POSITION DE TRANSPORT

(OPTION) ................................................................................................ TR - 20

6.12 METTRE LA BANDE À TROP-PLEIN PROLONÉE EN POSITION DE

TRANSPORT (OPTION).......................................................................... TR - 21

5.13 GOULOTTES (OPTION) ......................................................................... TR - 23


6.14 PREPARATION DE LA MACHINE AU TRANSPORT .............................. TR - 25

6.15 PRECAUTIONS A PRENDRE AVANT LE TRANSPORT ......................... TR - 25

TR - 1
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.1 INTRODUCTION

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée.

2. Se tenir à l’écart des convoyeurs en


marche.

3. Ne pas exploiter l’installation tant que


tous les dispositifs de sécurité ne sont
pas dûment montés.

4. Avant toute invention d’entretien ou de


réglage, couper impérativement le moteur
et immobiliser la machine.

1. Risque dû au huile hydraulique.


DANGER Prendre les précautions nécessaires en
cas de fuites d’huile hydraulique.
L’huile hydraulique sous pression,
lorsqu’elle traverse la peau peut entraîner
de graves lésions.

2. Avant toute opération d’entretien ou de


réglage sur l’équipement hydraulique, il
est impératif de dépressuriser le circuit
hydraulique. Pour localiser des fuites, il
est vivement conseillé d’utiliser un bout
de carton.

3. L’huile hydraulique, lorsqu’elle traverse la


peau, doit être enlevée par une
intervention chirurgicale (risque de
grangrène). Consulter immédiatement un
médecin.

4. Avant la mise en marche, il est important


de bien lire le manuel.

TR - 2
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

DANGER
1. Mort due à des décharges électriques.
Le contact avec les tensions électriques
peut engendrer des lésions graves allant
jusqu’à la mort.

2. Avant les travaux de maintenance,


déconnecter et verrouiller.
Seuls des spécialistes sont autorisés à
faire la maintenance de cette installation.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

DANGER
1. Danger de happement.
Ne jamais mettre la main dans une
machine non carénée. Le contact avec le
déchiqueteur peut entraîner de graves
lésions allant jusqu’à la mort.

2. Les organes en mouvement, susceptibles


de présenter un risque d’écrasement,
peuvent provoquer des lésions graves
allant jusqu’à la mort. Ces organes
risquent de happer ou sectionner les
membres de l’opérateur.

3. Avant d’ouvrir ou de démonter des


carters, arrêter impérativement la
machine.

TR - 3
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

DANGER

1. Risque dû au aiment.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Les champs magnétiques peuvent


compromettre le fonctionnement des
stimulateurs cardiaques dans un rayon de
trois mètres avec des risques graves ou
mortels pour la personne concernée.

3. Se tenir à l’écart de l’aimant.

DANGER

1. Risque dû aux matériaux projetés.


Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. Le matériel qui s’est détaché et voltige


peut blesser vos yeux ou mener à la
perte de la vue.

3. Porter une protection des yeux


appropriée.

TR - 4
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

DANGER
1. Risque dû aux matériaux projetés.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La passerelle ne doit être utilisée que


pour les travaux de maintenance.

3. Si de matériaux projetés vous touchent à


la tête ou au corps, vous risquez de vous
blesser gravement ou même d’en mourir.

4. Se tenir à l’écart. Ne pas se rendre sur la


passerelle pendant que l’installation est
en service.

DANGER
1. Risque d’écrasement.
Risque de lésions graves allant jusqu’à la
mort

2. La chenille peut causer de graves


blessures ou des blessures entraînant la
mort.

3. Garder ses distances par rapport à la


chenille aussi longtemps que l’installation
est en service.

TR - 5
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

DANGER
1. Une exploitation ou une maintenance
inadéquates peuvent entraîner des
lésions graves allant jusqu’à la mort.

2. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
le contenu de ce manuel.

3. Avant la mise en service ou intervention


de maintenance il faut avoir lu et assimilé
les avertissements et symboles de
sécurité.

4. Lorsque vous ne comprenez pas


certaines informations contenues dans le
manuel, veuillez demander les
explications nécessaires à votre
supérieur, au propriétaire ou au fabricant
de l’installation.

ATTENTION
1. Des vêtements flottants ou amples
risquent d’être happés par des organes
en mouvement.

2. L’équipement de protection personnel


comprend les éléments suivants :
casque, lunettes de protection, casque
anti-bruit, bleu de travail serré, des gants,
chaussures de sécurité et gilet haute
visibilité.

TR - 6
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

ATTENTION

1. Risque dû à la chute des matériaux.

2. Ne jamais s’approcher des zones de


décharge de matières.
Ceci peut entraîner des lésions graves
allant jusqu’à la mort.

3. Se tenir à l’écart du silo de chargement


pendant la phase d’exploitation.

ATTENTION

1. Risque d’écrasement.
Prendre toutes les précautions
nécessaires en approchant des organes
risquant d’écraser les mains ou les pieds.

2. Ne jamais se servir des membres du


corps, par exemple les mains ou les
pieds, pour contrôler l’alignement des
ouvrants ou l’assiette de la machine.

3. Il est impératif d’utiliser les boulons et / ou


supports mécaniques fournis.

TR - 7
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

ATTENTION
1. Risque d’écrasement.
Le contact avec les convoyeurs en phase
de rabattement peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. Tenez vous à l’écart des convoyeurs,


lorsqu’ils sont en phase de rabattement
pour des raisons de transport ou
lorsqu’ils sont en déploiement dans le
cadre de la mise en service.

3. Avant la mise en service, il est important


de bien lire tous les manuels.

ATTENTION

1. Risque de chutes.
Des chutes de cette machine peuvent
être à l’origine de lésions graves pouvant
aller jusqu’à la mort.

2. Ne jamais escalader sur la machine.

3. Utiliser une plate-forme adaptée.

TR - 8
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

DANGER

1. Danger de brûlures.
Le contact avec les surfaces brûlantes/
chaudes peut entraîner des lésions
graves allant jusqu’à la mort.

2. SE TENIR A L’ECART.
Avant le début des travaux de
maintenance, laissez refroidir les
surfaces brûlantes/chaudes.

ATTENTION

1. Risque de choc.
Le contact avec les portes à ressorts peut
entraîner de graves lésions.

2. Ne pas approcher la tête de la porte.


Maintenir la porte à la main, jusqu’à ce
qu’elle soit entièrement ouverte.

TR - 9
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

IMMOBILISATION DE L’INSTALLATION

Le verrouillage est un procédé permettant


d’empêcher toute remise en marche
inattendue ou intempestive de l’installation et
il avertit également les employés lorsqu’il y a
un danger encouru en cas de travaux au
niveau de certains composants. Si son
usage est conforme aux prescriptions, le
verrouillage protège également contre les A
énergies résiduelles, accumulées dans les
composants comme les ressorts, les
accumulateurs, les batteries, les systèmes
hydrauliques etc.
Lorsque les symboles ci-dessous sont Le boîtier de commande
visibles sur un avertissement, cela signifie
que le moteur doit être coupé et verrouillé,
avant de pouvoir procéder à des travaux de
maintenance.

Le sectionneur (B) se trouve à côté de


caisse de batterie. Le sectionneur interrompt
le circuit électrique de la batterie et garantit Sectionneur sur ”ON” - Installation prête à
ainsi que l’installation ne pourra pas être fonctionner
mise en service. Avant les travaux de
maintenance, il faut débrancher l’installation
des sources motrices. Arrêter la machine:

(i) Couper le moteur et retirer la clé de


contact (A). C
(ii) Tourner le bouton (B) en “OFF”
position (C).

(iii) Bloquer le sectionneur avec un


cadenas (D). D

(iv) Durant les travaux de maintenance, il


faut verrouiller le sectionneur en
position ”OFF” avec un cadenas et Sectionneur sur ”OFF” et mise à l’arrêt
protéger ainsi l’installation contre une L’installation ne peut pas travailler
mise en marche involontaire.

TR - 10
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.2 LA SECURITE AVANT ET PENDANT LE TRANSPORT

1. Prévoir au moins 2 personnes pour surveiller la préparation de la machine au transport sur


route.

2. S’assurer que les personnes chargées du transport de la machine suivent la procédure et


les règles de sécurité y afférantes.

3. Avant chaque transport sur la voie publique s’assurer que la machine et ses accessoires
ont été rangés dans les meilleures conditions de sécurité.

4. Avant le début du transport, serrez les écrous. Couple préconisé de 500-550 ft.lb (69-76
kgm). (Uniquement sur les installations avec châssis à essieu)

5. Contrôler l’état des pneus:


- la pression de gonflage
- l’absence de déchirures ou de boursoufflures
- l’absence de clous ou de picots
- l’état d’usure (si irrégulier ou excessif)
- la présence des capuchons de valve

6. Contrôler l’état des jantes pour:


- jantes endommagées
- l’absence d’écrous et boulons de roues manquants ou desserrés
- les devers évidents

7. Avant de gonfler les pneus faire réparer d’éventuels dommages par un spécialiste.
Attention! Ne jamais surgonfler les pneus sous peine de les faire éclater. Ceci peut
entraîner des lésions graves allant jusqu’à la mort.

8. Des mesures de précautions particulières s’imposent pour le déménagement de la


machine sur chantier. Les terrains à sol meuble ou irrégulier favorisent les accidents.

9. En cas de transport de la machine sur camion ou remorque, il faut connaître la hauteur


totale pour éviter les accidents lors du passage sous des ponts, tunnels, lignes aériennes
etc.

TR - 11
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

TR - 12
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.3 ARRETER L’INSTALLATION

Ne jamais arreter la machine tant que


des matieres sont en cours de traitement.
ATTENTION
La procédure pour arrêter la machine est AVANT DE TRANSPORTER
donnée a le paragraphe (4.6) CETTE INSTALLATION,
VOUS DEVEZ AVOIR LU ET
ASSIMILE LE MANUEL
D’UTILISATION

6.4 PREPARATION DE L’INSTALLATION POUR LE TRANSPORT

Contrôler la trémie d’alimentation, le


broyeur et tous les convoyeurs pour
l’absence de matières. Nettoyer
DANGER
l’installation de tous les dépôts. NE JAMAIS METTRE LA
MAIN DANS UNE MACHINE
Nous conseillons vivement de se faire NON CARENEE.
assister par un deuxième opérateur pour RISQUE D’ECRASEMENT
rabattre les convoyeurs. Risque de
lésions graves.

ATTENTION
RISQUE D’ECRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS
AVANT DE METTRE L’INSTALLATION EN
POSITION DE TRANSPORT, S’ASSURER QUE
PERSONNE NE SE TROUVE AUX ABORDS.
IL Y A UN GRAND RISQUE DE BLESSURE

TR - 13
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.5 MONTAGE DE LA PASSERELLE


E DE LA RAMBARDE

Avant le transport, la passerelle et les


garde-corps doivent être mis en position A
de transport (E & F):

(i) Mettre les garde-corps en position


de transport: Desserrer la vis (C). 2 B
pièces par garde-corps (A). Faire
pivoter les garde-corps en position
de transport (E) et les sécuriser. Passerelles et garde-corps en position de
travail

(ii) Mettre la passerelle (B) en position


de transport: Oter les fixations à vis
(D). Faire pivoter la passerelle en
position de transport (F).

Fixation pas vis des garde-corps

Vis passerelle

DANGER
E
RISQUE DE CHUTES. NE
PAS SE TENIR SUR, OU AU
DESSUS DE LA MACHINE
LORSQU’ELLE EST EN
MARCHE
F

Passerelles et garde-corps en position de


transport
TR - 14
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.6 METTRE L’ECHELLE D’ACCES EN POSITION DE TRANSPORT

En position de transport, l’échelle


d’accès est relevée. Mettre en position
de travail:

(i) Desserrer l’axe de fixation (A) de


l’échelle d’accès.

(ii) Lever l’échelle d’accès en position


de transport et la fixer à l’aide d’un A
axe de fixation (B).

Echelle d’accès en position de travail

DANGER
RISQUE DE CHUTES. NE
PAS SE TENIR SUR, OU AU
DESSUS DE LA MACHINE
B
LORSQU’ELLE EST EN
MARCHE Echelle d’accès en position de transport

TR - 15
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.7 ARROSAGE

Démonter l’alimentation en eau au niveau


du distributeur du dispositif de
vaporisation (A). A

B
Distribution pour le dispositif de
vaporisation
5.7.1 Pompe à eau (Option)

Si une pompe à eau hydraulique est


branchée au distributeur, oter l’arrivée C
d’eau à l’admission (C).
L’alimentation en huile de la pompe est
commandée par l’intermédiaire d’une
vanne (E). Mettre la vanne en position D
«FERMÉ».
E
„OUVERT“ - Levier de la vanne en
position à 6 heures (E)
„FERMÉ“ - Levier de la vanne en
position à 3 heures Pompe à eau du dispositif de pulvérisation
d’eau

La pompe à eau ne doit pas se vider


ou tourner à vide. Cela engendrerait
sa destruction. Lorsque le dispositif
n’est pas utilisé et pour le transport, IMPORTANT
mettre la vanne en position «FERMÉ». LA POMPE À EAU NE DOIT PAS SE VIDER.
CELA ENGENDRERAIT SA DESTRUCTION.
LORSQUE LE DISPOSITIF N’EST PAS
UTILISÉ, FERMER L’ALIMENTATION
HYDRAULIQUE.

TR - 16
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.8 BARRE DE SUPPORT TREMIE

Pour respecter les règlements de


transport, le renfort de la trémie (A) doit A
être mis en position de transport.

(i) Oter le boulons (B) des deux côtés


de la barre. Mettre le renfort de
transport (A) en position de
transport (C).

Renfort de la trémie en position de travail

Fixation à vis du renfort de la trémie

Distribution pour le dispositif de


vaporisation

TR - 17
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.9 GRILLE DE PROTECTION DU CONCASSEUR

Pour respecter les règlements de


transport, la grille de protection du
concasseur (A) doit être mise en position
de transport.

(i) Desserrer l’axe de fixation de la


A
grille de protection du concasseur.
Mettre la grille de protection du
concasseur(A) en position de
transport. Boulonner en position de
transport (B).
Grille de protection du concasseur en
position de travail

DANGER B
SI DE MATERIAUX PROJETES
VOUS TOUCHENT A LA TETE
OU AU CORPS, VOUS RISQUEZ
DE VOUS BLESSER
GRAVEMENT OU MEME D’EN
MOURIR. S’ASSURER QUE LA Grille de protection du concasseur en
GRILLE DE PROTECTION DU position de transport
CONCASSEUR EST EN
POSITION

TR - 18
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.10 GIROPHARE

Pour respecter les règlements de


transport, le gyrophare (C) est abaissé
pour le transport en position de transport.

TR - 19
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.11 METTRE LA BANDE À TROP-


PLEIN EN POSITION DE
TRANSPORT (OPTION)
A

Si votre J-1160 est équipée d’une bande


à trop-plein (A), il faut la replier en
position de transport (D) avant le
transport:

(i) S’assurer que la main courante a


Bande à trop-plein en position de travail
été descendue avant de rabattre le
convoyeur.

(ii) Rabattre le convoyeur en position


de transport. Levier de commande
(B), commande sous la trémie.

(iii) Boulonner les entretoises de B


transport (B).

Commande de la bande à trop-plein

ATTENTION
Situation de la commande
RISQUE D’ECRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

Bande à trop-plein en position de transport

TR - 20
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.12 METTRE LA BANDE À TROP- A


PLEIN PROLONÉE EN POSITION
DE TRANSPORT (OPTION)

Si votre J-1160 est équipée d’une bande


à trop-plein prolongée (A), il faut la B
replier en position de transport (D) avant
le transport:

(i) Desserrer l’axe de fixation (C) de la


tête et celui (D) du bout du tapis. Bande à trop-plein en position de travail

(ii) Rentrer le tronçon (A). Manette (E).


La commande, placée sous la
trémie d’alimentation.

(iii) Rentrer le bout (B). Manette (F).

Axe de fixation de la tête du tapis à impuretés

ATTENTION
RISQUE D’ECRASEMENT. Axe de fixation du bout du tapis à impuretés
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

F
Commande de la bande à trop-plein

TR - 21
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

(iv) Le tapis convoyeur est alors


entièrement rétracté (A) et peut être
levé en position de transport.

(v) Relever le convoyeur en position de


transport (D). Manette (B).

(vi) Mettre les axes de blocage en


position de transport (C).
A
(vii) Sécuriser le tapis convoyeur afin
Bande à trop-plein en position de travail
qu’il ne puisse pas bouger pendant
le transport.

B
ATTENTION Commande de la bande à trop-plein

RISQUE D’ECRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS C

Situation de la commande

Bande à trop-plein en position de transport

TR - 22
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

5.13 GOULOTTES (OPTION)

Afin de respecter les règlements de A


transport, les prolongements de la trémie
seront rabattus pour le transport (G, H &
I). Placer en position de transport:

(i) Desserrer les vis de fixation(A) des


prolongements latéraux de la trémie
(8 pièces).

(ii) Démonter les clavettes (B&C) de


l’extension postérieure de la trémie.
Vis de fixation des prolongements de la
trémie

DANGER
NE PAS SE TENIR SUR, OU Goulottes de déversement en position de
AU DESSUS DE LA travail
MACHINE LORSQU’ELLE
EST EN MARCHE.
RISQUE DE CHUTES

ATTENTION
RISQUE D’ECRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

TR - 23
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

(iii) Commande (J).

(iv) Placer la goulotte de déversement


(H) en position de transport.
D
Manette (E).

(v) Placer la goulotte de déversement E


(G) en position de transport.
Manette (F). F

(vi) Placer la goulotte de déversement


(I) en position de transport. Manette Commande des parois trémie
(D).
G

J
DANGER
Goulottes de déversement en position de
NE PAS SE TENIR SUR, OU
transport
AU DESSUS DE LA
MACHINE LORSQU’ELLE
EST EN MARCHE.
RISQUE DE CHUTES

ATTENTION
RISQUE D’ECRASEMENT.
ATTENTION AUX ENDROITS
AU NIVEAU DESQUELS LES
MAINS ET LES PIEDS
RISQUENT D’ÊTRE ÉCRASÉS

TR - 24
CH API T RE 6 : T RAN SPORT F

6.14 PREPARATION DE LA MACHINE AU TRANSPORT

A présent, la machine est prête pour le


transport.
ATTENTION
NOTA: Avant d’actionner les chenilles, AVANT DE TRANSPORTER
vérifier que le moteur tourne au ralenti. CETTE INSTALLATION,
VOUS DEVEZ AVOIR LU ET
Placer la machine sur la remorque ASSIMILE LE MANUEL
surbaissée en la dirigeant, soit à l’aide de D’UTILISATION
l’émetteur portatif, soit à l’aide de la
commande à distance filaire.

Elinguer la machine sur la remorque


surbaissée à l’aide des chaînes.

Les points d’élingage (A) se situent de


chaque côté de la machine, au niveau du
train de chenilles.
Machine sur la remorque surbaissée

IMPORTANT A
AVANT LE TRANSPORT, LA MACHINE
DOIT IMPERATIVE-MENT ETRE
VERROUILLEE SUR LA REMORQUE
SURBAISSEE.

6.15 PRECAUTIONS A PRENDRE


AVANT LE TRANSPORT

(i) S’assurer à nouveau qu’aucun objet Blocage des chenilles sur remorque
ou débris est resté dans la machine. surbaissée

(ii) Vérifier que tous les axes sont


verrouillés par leurs goupilles.

(iii) S’assurer que les personnes


chargées du transport de la
machine suivent la procédure et les
règles de sécurité y afférantes.

TR - 25
CH API T RE 7 : GARAN T I E F

7. GARANTIE

Toute garantie expresse ou octroyée d’accord tacite par la voie du droit commun, le droit
coûtumier, l’usage commercial ou autres est exclue. Terex® MPE décline toute responsabilité
en cas de pertes, préjudices de biens ou de personnes résultant directement ou
indirectement d’une défaillance / vice de l’équipement livré. Les matériaux mis en oeuvre par
Terex® MPE pour la production de ses machines au meilleur de ses connaissances,
répondent aux critères de qualité les plus poussés dans la matière. Terex® MPE s’engage à
remplacer gratuitement ou à rembourser le prix de toute pièce livrée directement au client qui
serait portée à sa connaissance et qui, à la satisfaction de Terex® MPE, s’avérerait être
affectée d’un vice de fabrication ou de matière dans un délai de six mois après sa livraison,
et ce dans les conditions suivantes:

A: si cette réclamation est notifiée par écrit dans un délai de sept jours après sa
découverte;

B: si la pièce en question est retournée franco de port à Terex® MPE qui en devient
propriétaire en cas de remplacement;

C: si Terex® MPE n’est pas responsable des coûts résultant du montage et/ou
démontage d’une pièce reconnue défectueuse et/ou neuve;

D: si ce défaut n’est pas imputable à la négligence ou à une lubrification erronée ou


insuffisante;

E: si la période de garantie se réduit dans la même proportion, lorsque la machine


fonctionne pendant plus de huit heures par jour;

F: si l’installation, la machine ou certains de ses composants, objet de la réclamation,


n’ont pas été soumis à des modifications ou transformations illicites.

Terex® MPE livrera la pièce neuve franco de port à la gare SNCF la plus proche en
Grande Bretagne ou bien F.A.S. au port d’exportation.

Pour des pièces ou organes qui ne sont pas fabriqués par Terex® MPE, le client
bénéficie des conditions de garantie accordées par leur constructeur, dans la mesure où
celles-ci peuvent être transférées au client ; la responsabilité de Terex® MPE par rapport
à ces produits se limite à faire bénéficier le client de l’ensemble des prestations de
garantie accordées par cet autre constructeur.

Cette convention remplace et exclut toutes les autres conditions de garantie qu’elles
soient implicites ou explicites, légales ou non. En aucun cas, Terex® MPE (à l’exception
des cas de figure spécifiés ci-dessus) n’assumera la responsabilité de toute perte,
blessure ou préjudice qui pourrait surgir.

La garantie ci-dessus est accordée au client par Terex® MPE à titre personnel et ne peut
être transféré à un tiers.

WA - 1