Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Cadi Ayyad Année Universitaire 2012-2013

Faculté des Sciences Semlalia (Le 19/11/2012)


Département de Physique

Contrôle no 1 de Mécanique II
SMA – S3 (durée : 1h30)

Exercice 1
On considère un solide (S) en mouvement plan par rapport à un repère R (fixe) et A et B sont deux
points quelconques de (S) évoluant dans un même plan.
Montrer que .

Exercice 2
On considère un solide (S) en mouvement par rapport à un repère fixe R de base avec
et où A est un point lié à (S). Préciser, pour chacun des cas
suivants, la nature du torseur cinématique (couple, glisseur, …) et indiquer si le point A appartient
ou non à l’axe central ( ) du torseur cinématique (quand ce dernier existe):
1- et .
2- et .
3- et .

Exercice 3
On considère un système formé de deux barres OA et AB de même longueur ℓ. Les deux barres
sont articulées en A et l’extrémité B de AB glisse sur l’axe Oyo d’un repère fixe. La
barre OA est animée d’un mouvement de rotation autour du point O avec la vitesse angulaire ω
(ω = Cte). On étudie les mouvements des deux barres lors du passage du point A de la position A1
à la position A2 comme indiqué sur la figure.
On désigne par le repère lié à la barre OA et par le repère lié à la barre
AB.
Tous les résultats finaux doivent être exprimés dans la base du repère fixe.
1) Montrer que .
2) Calculer la vitesse
3) Exprimer le vecteur en fonction de ℓ et . En déduire .
4) Retrouver l’expression de en utilisant la relation de transfert du torseur
cinématique
yo
5) Déterminer graphiquement la position du C.I.R. de la θ
barre AB lors de son mouvement en reportant sur le
même graphe les vitesses des extrémités A et B de la B
barre AB.
6) Exprimer les vecteurs et en fonction de ℓ et .
θ
Indication : utiliser, au besoin, le résultat de l’exercice 1. A2
A
7) Déterminer les équations analytiques de la base et de la R
roulante pour la barre AB. Conclure. 
 = ωt A1 xo
O
Solution
Exercice 1 (2,5 pts)

En multipliant vectoriellement par on auras :

car c’est un mouvement plan.


D’où on a :
Exercice 2 (4,5 pts)
1- a ≠ 0, α = 0 et  ≠ 0
le torseur est un glisseur. De plus alors A n’appartient pas à
l’axe central du torseur. 0,75 pt +0,75pt
2- a ≠ 0, α ≠ 0 et  = 0
le torseur est la somme d’un couple et d’un glisseur. 0,75 pt
de plus alors A appartient à l’axe central du torseur 0,75 pt
3- a = 0, α ≠ 0 et  ≠ 0
le torseur est un couple. 0,75 pt
Le solide est en mouvement de translation. Le torseur cinématique n’admet pas d’axe central. 0,75 pt
Exercice 3 (13 points)
1) le triangle OAB est isocèle. On a alors:  +=/2   = /2 - .
. 2pts
2) 1 pt
3) alors . 0,75 pt + 0,75 pt
4)

d’où 1pt
5) Voir figure 1, 5 pt
6) D’après l’exercice 1) on a :
1pt I
B
1pt
7) La roulante :
A

soit :
La roulante est un cercle de centre A et de
O
rayon ℓ 2pts
la base

soit :
La base est un cercle de centre O et de rayon 2 ℓ. 2pts