Vous êtes sur la page 1sur 3

Onglet GENERAL Page 1 of 3

EXEMPLES DE
PARAMETRAGE DE
L'ONGLET "GENERAL"
L'onglet général permet de situer la position du point de rotation des dévers (bord de chaussée côté
TPC) par rapport à l'axe projet.

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

l la chaussée comporte un TPC : le point de rotation des dévers n'est donc pas confondu avec
l'axe projet, et il faut spécifier un décalage (cas le plus fréquent : la valeur de delta Z est nulle).

Exemple

l la chaussée ne comporte pas de TPC : le point de rotation des dévers est confondu avec l'axe
(cas le plus fréquent), mais il peut également être situé au dessus ou en dessous de l'axe (dans
ce cas, la valeur de delta Z est non nulle).

Exemple

EXEMPLES DE
PARAMETRAGE DE
L'ONGLET "CHAUSSEE"
Cet onglet permet de déterminer la largeur de la demi-chaussée, ainsi que des surlargeurs.

La surlargeur est une bande de la chaussée réservée au marquage horizontal (peinture).

La surlargeur côté BAU est à déduire de la largeur réelle du BAU. Ainsi, si la largeur de la BAU est
de 1 mètre et la surlargeur chaussée côté BAU de 0.3 mètres, la largeur de BAU restante est de 0.70
mètres (et il en est de même pour le TPC).

En conséquence, il faut donc donner une largeur de BAU au moins égale à la surlargeur côté BAU,

file:///C:/Users/Mélias%20AGBO/AppData/Local/Temp/~hhAD5C.htm 22/05/2018
Onglet GENERAL Page 2 of 3

et une largeur de TPC au moins égale à la surlargeur côté TPC.

Exemples de paramétrage de l'onglet "CHAUSSEE"

l la chaussée ne comporte aucune surlargeur : mais elle comporte une BAU en plus de la
bande de roulement principale.

Exemple

l la chaussée comporte une surlargeur côté BAU et une surlargeur côté TPC.

Exemple

Remarque : si vous ne désirez pas de bande de roulement ou de surlargeur dans votre projet,
donnez-leur simplement une valeur nulle.

EXEMPLES DE
PARAMETRAGE DE
L'ONGLET "TALUS"
L'onglet "Talus" sert à spécifier la structure des talus du projet. Les talus commencent à partir du
bord extérieur de la BAU (si elle existe) ; sinon, ils commencent à partir du bord extérieur de la
chaussée. Ils sont constitués d'une suite de segments dont on spécifie une longueur et une pente.

Remarque : il faut traiter deux cas possibles : le cas "Remblai" et le cas "Déblai". Ainsi, AutoPiste
créera automatiquement l'un l'autre type de talus au profil à construire, selon le cas rencontré. En
effet, si l'extrémité de la chaussée se trouve sous la ligne TN, ce sont les segments de déblai qui
seront affectés (et inversement en cas de remblai).

Les construction des talus nécessitent un certain temps, car l'utilisateur dispose d'un nombre assez
important d'options de construction. Dans chacun des exemples suivants, seul l'un des cas ("déblai"
ou "remblai") sera traité, puisque l'autre cas se construit de manière analogue.
Plusieurs cas de figure méritent d'être cités :

l cas classique : trois ou quatre segments de talus, comportant par exemple un fossé.

Exemple

l milieu urbain 1 : chaussée et piste cyclable, séparées par une bordure.

Exemple

file:///C:/Users/Mélias%20AGBO/AppData/Local/Temp/~hhAD5C.htm 22/05/2018
Onglet GENERAL Page 3 of 3

l milieu urbain 2 : contraintes de raccordement sur des lignes exitantes (raccords sur seuil)

Exemple

l les risbermes : talus de hauteur limitée, séparés par des "terrasses".

Exemple

Remarque : si vous ne désirez pas de segments de talus dans votre projet, saisissez simplement des
longueurs de segments égales à 0 (vous pouvez également supprimer un segment en cliquant sur le
bouton "supprimer" au bas de la boîte de dialogue).

file:///C:/Users/Mélias%20AGBO/AppData/Local/Temp/~hhAD5C.htm 22/05/2018

Centres d'intérêt liés