Vous êtes sur la page 1sur 1

5 MACHINES À FLUIDE HYDRAULIQUES POMPES CENTRIFUGES

CONNAISSANCES DE BASE

POMPES CENTRIFUGES
Principe de base de la pompe centri- Caractéristiques de construction de la
fuge pompe centrifuge
• nombre d’étages: un étage, plusieurs
Sur la pompe centrifuge, la transmission
étages
de l’énergie se fait de manière hydrody-
namique. Au contraire de la transmission • roue ouverte/fermée
hydrostatique de l’énergie avec la pompe • 1 roue monoflux / 2 roue à double flux
volumétrique. Lors de la transmission • écoulement traversant de la roue 3 radial,
hydrodynamique de l’énergie, le fluide est 4 diagonal, 5 axial nq = 7 – 30 nq = 30 – 160 nq = 160 – 400
accéléré par la roue de la pompe centri-
fuge. C’est pourquoi la roue de la pompe
centrifuge doit se déplacer rapidement et Q 1/2
nq = n ·
donc avoir une vitesse de rotation élevée. H 3/4
Le travail Yi transmis au fluide est calculé à La similitude entre différentes pompes est décrite
partir des vitesses sur la roue. par le nombre sans dimension de la vitesse de
Yi = (cc2u · u2 − c1u · u1) Les vitesses à l’entrée (1) et à la sortie (2) de la roue rotation spécifique nq.
peuvent être représentées de manière claire dans des
Le travail de refoulement spécifique Yi triangles des vitesses.
ne dépend pas des propriétés du fluide
(densité, viscosité). Avec le débit de refou- 1 entrée de l’écoulement, 2 sortie de l’écoulement,
Comportement en service et points de
lement Q et la densité _ du fluide, on u vitesse périphérique, w vitesse relative du fluide dans
travail de la pompe centrifuge
obtient la puissance Pi transmise de la roue la roue, c vitesse absolue du fluide, composants périphé-
riques c1u / c2u de la vitesse absolue, Au point de travail, à un débit de refoulement
au fluide. spécifique, la pression de refoulement produite
a, b angle entre les vitesses, Q débit volumétrique,
Pi =  · Q(c
c2u · u2 − c1u · u1) par la pompe est en équilibre avec la résistance
_ densité, n vitesse de rotation
du réseau de tuyauterie. Au point de travail, la
caractéristique de la pompe croise la caracté-
Avantages des pompes centrifuges ristique de résistance du réseau de tuyauterie.
• construction simple, peu de composants mobiles, longue
durée de service H1...H5 caractéristique de pompe en fonction de la vitesse
• débit de refoulement facile à ajuster par une soupape à la de rotation,
sortie de la pompe ou par la vitesse de rotation h1...h5 rendement en fonction de la vitesse de rotation,
• vitesse de rotation élevée, entraînement direct possible caractéristique de l’installation;
par moteur électrique ou turbine Pk1...Pk3 puissance d’accouplement en fonction de la vitesse
de rotation
• limiteur de pression intégré, pas de soupape de sécurité
requise
Champ caractéristique de la pompe centrifuge
• fonctionnement très silencieux grâce à un bon équilibrage
des masses et à l’absence de masses oscillantes Les valeurs caractéristiques d’une pompe centrifuge sont
reportées dans un champ caractéristique en fonction du débit Q.
• refoulement continu sans pulsations
La principale grandeur caractéristique est la hauteur de refoule-
• acheminement possible de matières solides ment H ou la pression de refoulement p.
• conviennent à des puissances élevées On trace également dans le champ caractéristique les lignes Caractéristiques des pompes
Les principaux composants d’une pompe • concentration élevée de la puissance et petit espace de ayant le même rendement h en forme de conchoïdes. pompe individuelle,
centrifuge construction montage de 2 pompes en série,
Une autre représentation importante consiste à reporter la
1 entrée, Inconvénients des pompes centrifuges puissance d’accouplement PK et la hauteur de la pression d’arrêt montage de 2 pompes en parallèle;
2 roue, • pas auto-amorçantes (des types spéciaux tels que la NPSH en fonction du débit Q. Caractéristiques d’un réseau de tuyauterie
3 volute, pompe à canal latéral peuvent être auto-amorçantes) Principales lois générales s’appliquant à la pompe centrifuge: 1 installation avec faible résistance,
4 sortie, • risque de cavitation avec de l’eau chaude ou des pressions • il existe une dépendance linéaire entre le Q = f (n) 2 installation avec résistance moyenne,
5 arbre de roue d’aspiration faibles débit Q et la vitesse de rotation n. 3 installation avec forte résistance
• le débit volumétrique dépend de la pression de • la hauteur de refoulement H dépend du carré H = f (n 2)
refoulement de la vitesse de rotation n.
• plusieurs étages requis pour les pressions de refoulement • la puissance PK dépend de la vitesse de rotation PK = f (n 3)
élevées
n à la puissance 3.
297