Vous êtes sur la page 1sur 2

PARTIE B ACTIVITE 3 : La vaccination : une utilisation d’une propriété de la réaction immunitaire

Chapitre 2 faisant intervenir les anticorps

Compétences Niveaux de maitrise


1.4- Lire,
NIVEAU 1 : je sais NIVEAU 2 : je sais NIVEAU 4 : je sais repérer des
interpréter, NIVEAU 3 : je sais
repérer des données repérer des données et données et les relier entre
exploiter et repérer des données et
en lien avec le sujet les relier partiellement elles pour répondre à une
mettre en relation les relier entre elles
dans un document entre elles tâche complexe
des données

Document 1 : Graphique montrant l’évolution de la quantité


d’anticorps dans le sang d’un individu suite à 2 injections du Document 3 : Une maladie infantile : la
même antigène rougeole
La rougeole est une maladie infantile virale se
caractérisant par l’apparition de très
nombreuses petites plaques rouges sur la
peau. Elle peut évoluer vers différentes
complications, voire entraîner la mort. Avant
l’apparition de la vaccination, la rougeole était
la première cause mondiale de mortalité par
infection, avec 6 millions de décès par an.
Ces dernières années, les cas de rougeole se
multiplient en France. Les régions les plus
touchées par cette vague épidémique se
1ère injection 2ème injection situent dans le Sud de la France. Certains
d’antigène du même antigène
enfants ne sont pas vaccinés par leurs
parents, par oubli de la famille, parce qu’ils
Document 2 : Composition du vaccin contre la rougeole craignent des risques de complication de la
La vaccination contre la rougeole consiste à injecter des virus de vaccination ou qu’ils considèrent que la
la rougeole atténués c’est-à-dire rendus inoffensifs. Ils seront vaccination est une violation des droits de
reconnus par l’organisme comme le vrai virus, mais n’entraineront l’individu.
pas la maladie.

Document 4 : Graphique de l’évolution de la Document 5 : Graphique de l’évolution du nombre de


couverture vaccinale contre la rougeole cas de rougeole en France (l’estimation du nombre de cas n’est
(= pourcentage d’individus vaccinés dans la fiable qu’à partir de 1987, après la création d’un réseau de surveillance)
population) en France

Une couverture vaccinale inférieure à 90% entraîne


des épidémies fréquentes, entre 90 et 95% des
épidémies périodiques (plus de 5 ans entre chaque),
supérieure à 95% une interruption de la maladie.
1) Certaines maladies ne s’attrapent qu’une fois. A partir du document 1, expliquez cette meilleure résistance de
l’organisme lorsqu’il rencontre une deuxième fois le même antigène.
Pour cela, repérer sur le graphique trois différences entre la production d’anticorps suite à la 1ère injection et la
production d’anticorps suite à la 2ème.
2) A partir des documents 1 et 2, expliquez comment l’injection d’un vaccin permet de protéger l’organisme de l’attaque
par un microbe.
3) A partir des documents 3, 4, 5,
- montrez qu’il existe un lien entre la mise en place d’une politique de vaccination contre la rougeole et l’évolution de la
maladie en France ;
- expliquez pourquoi se vacciner est un choix individuel qui a des conséquences à l’échelle collective.