Vous êtes sur la page 1sur 2

Le nivellement indirect

1. Le principe
Le but est le même que pour le nivellement direct c’est-à-dire de
déterminer la dénivelée entre deux points A et B.
Pour cela le théodolite est placé sur un des deux points (A) et le réflecteur
ou la cible sur l’autre point (B).

Dh
^
z
DT Di hv

B
ht
DH

HA

Figure 1: principe du nivellement indirect

Pour obtenir la dénivelée DH, nous pouvons observer sur la figure 1 que :

DH = ht + DT - hv
Où ht est la hauteur des tourillons, hv est la hauteur de la visée et DT la
dénivelée instrumentale entre les tourillons de l’instrument et l’impact de
la visée sur la cible.
La dénivelée instrumentale vaut :
Soit
∆T = D . cos z
Soit
D
∆T =
tan z

J.BAQUIE – Ing. E.S.G.T. - Nivellement indirect – 2011/2012 1/2


D’où
∆H = ht + D cos z − hv


D
∆H = ht + − hv
tan z
Formules incomplètes en topométrie où il faut impérativement tenir
compte de la correction de niveau apparent.

2. La correction de niveau apparent

Cette correction correspond à deux composantes :


 La sphéricité de la terre.
 La réfraction des rayons lumineux.

Elle a pour expression


D
Cna =
15
En topométrie la valeur de la distance est approchée c’est-à-dire que l’on
peut utiliser la distance inclinée ou horizontale ou même la distance
réduite.
Cette distance doit être introduite en kilomètre et la valeur de la Cna est
exprimée en mètre.
Cette correction est toujours positive.

Exemple : Soit une distance horizontale de 764,459 m


La Cna sera
0,76
= 0,039 m
15
Cette valeur sera arrondie à 0,04m car l’imprécision du coefficient de
réfraction ne permet pas d’assurer une précision supérieure.

La formule finale sera donc :

H = ht + T + Cna – hv

J.BAQUIE – Ing. E.S.G.T. - Nivellement indirect – 2011/2012 2/2