Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de l'Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique

Université de Sidi Bel Abbes

Département d’hydraulique Filière d’hydraulique

TP :Traitement et dessalement des eaux

Réaliser par :

-HALLAL SALIMA

-FEZAZI HANANE AICHA

-BENCHIHA CHAIMAA

-BENDELA NADERA
TPN°1 : La filtration

Introduction :

La filtration est souvent utilisé de la sédimentation afin d’affiner le traitement


de l’eau. L’efficacité des filtres est liée à la taille des pores des filtres, du débit
d’eau qui le traverse.

Manipulation :

-1ére opération :

On va trouver l’eau distillé.

V (eaux mer)=150 ml

T=100°C

-2éme opération :

On va prendre 5 échantillons, ainsi 5 éprouvettes dans chaque d’elle on va


mettre un échantillon.

1-Cotton 2-Charbon 3-sable 4-filtre 5-sol

Dans chaque échantillon 40 ml d’eau industrielle.


Remarque :

Après un certain moment dés on commençant l’expérience (au même temps)

Nous remarquons changement de couleur.

Dans une éprouvette, nous voyons le volume de chaque échantillon après une
durée de 7 min 37 secondes.

Les caractéristiques physiques des échantillons :

Elle correspond au diamètre de la plus grande particule solide qui passe à


travers le filtre. Les paramètres physiques tels que la structure, la nature du sol.

Les propriétés chimiques correspondent aux teneurs et disponibilité des


éléments minéraux.

coton charbon sable filtre sol


volume 15ml 19ml 17ml 26ml 7ml
Temps 0.8min 1.24min 1.35min 7.37min 2.35min
Remarque :

Parmi ces échantillons nous remarquons que le coton est plus absorbé que les
autres testeurs.

Et aussi nous voyons que le papier filtre qui rempli avant le premier.

CONCLUSION :

Chaque échantillon est différent de l’autre par ces caractéristiques ainsi que
les propriétés d’absorbation et le changement de couleur de chacun.
TPN°2 : Coagulation-floculation

Introduction :

Les coagulants sont ajoutés à l’eau afin de réduire les forces électrostatique
de la répulsion entre les particules.

Après avoir été déstabilisés les particules colloïdes ou tendance s’agglomère


lorsqu’elles entre en contact les unes avec les autres.

Matériaux utilisés :

Eau brute : 300ml

Argile.

Sulfate de fer.

Manipulation :

Dans un bécher, on met 300ml de l’eau brute, on l’ajoute 0.2g de sulfate de fer
et d’argile .On commence l’agitation pendant 15min.

Remarque :

-Pas de changement de couleur.

Donc, on doit ajouter une autre quantité des matériaux .On ajoute à la
manipulation précédente 1g d’argile et encore de sulfate de fer.

Conclusion :

La coagulation/floculation permet donc de pallier à ce problème :

1. l’adjonction de coagulant ainsi qu’une agitation rapide du volume à


traiter, suppriment les répulsions inter colloïdales et permet aux colloïdes
de se rencontrer. C’est la coagulation.

2. l’adjonction de floculant ainsi qu’une agitation lente du volume à traiter,


provoquent l’agglomération des colloïdes se transformant dès lors en une
masse suffisante appelé “floc” permettant la sédimentation nécessaire
pour le traitement. C’est la floculation.

Centres d'intérêt liés