Vous êtes sur la page 1sur 15

Explication didactique d´un point de grammaire

La Phrase Interrogative

Morphosyntaxes et Sémantique
2009-
2009-2010

Teresa Uxía Porritt Álvarez


09426943
09426943-W

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

INTRODUCTION
Dans ce travail qui consiste en donner une explication pédagogique
d'un point grammatical, on partira des renseignements de trois grammaires
différents pour élaborer notre propre résumé adapté aux élèves du troisième
cycle de l'enseignement primaire espagnol.
Comme complément à cette partie théorique, nous présenterons une
série d'exercices qui serviront à renforcer cet apprentissage.
Pour finir j'exposerai mon opinion personnelle à propos du travail et
la bibliographie utilisée pour l'élaboration du même.
Le sujet grammatical choisi pour ce travail, c’est la construction de la
phrase interrogative par rapport à la structure de la phrase déclarative.
L’objectif principal est que les apprenants arrivent à différencier le
structure de la phrase interrogative de celle de la phrase déclarative, et
aussi, qu’ils puissent arriver à écrire une phrase interrogative à partir d’une
phrase déclarative.

PRÉSENTATION THÉORIQUE
Pour élaborer notre propre explication grammaticale, nous avons
consulté les œuvres suivantes de grammaire.

Titre Bescherelle école

Auteurs VVAA

Maison Hatier, 2007


d´édition
Coordination éditoriale : Claire Depuis
ISBN 978-2-218-92559-7

Points La phrase interrogative. Pages 28 à 34.


consultés

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Titre Grammaire du français : cours de


civilisation française de la Sorbonne
Auteurs Y. Delatoure, D. Jennepin, M. Léon-
Dufour, A. Mattlé- Yeganeh, B. Teyssier
Maison Hachette, Paris 1991
d´édition
ISBN 2-01-015601-3

Points Quatrième partie. Point 22 : La phrase


consultés
interrogative. Pages 188 à 193.

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Titre Grammaire expliquée du français.

Auteurs Sylvie Poisson- Quinton


Michèle Maheo-Le Coadic
Reine Mimran
Maison Cle International, 2002
d´édition
ISBN 2-09-033703-6

Points Sixième partie. Chapitre 1: La phrase


consultés
interrogative. Pages 216 à 223.

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Mon explication: LA PHRASE INTERROGATIVE

QU´EST- CE QUE C´EST LA PHRASE INTERROGATIVE


ET À QUOI SERT?
La phrase interrogative c´est une question que normalement appelle une réponse.
On questionne pour savoir, pour connaitre ou pour s´informer, en résumé pour
poser une question a quelqu´un.

À cette valeur purement informative, on ajoutera d´autres, dont on interroge aussi pour :

•Demander un service ou une explication

•Atténuer un ordre, une critique

•Entrer simplement en contact avec l´autre.

On distingue deux sortes de propositions interrogatives :

L´Interrogation totale
La phrase inclue toute l'information et les réponses seulement peuvent être du type OUI
ou NON

1) La plus facile est d'utiliser une phrase affirmative en élevant la voix à la fin de la
phrase (on utilise l´intonation):

Tu manges beaucoup // Tu manges beaucoup?

2) Une autre variante, en effet la plus employée, est de commencer la phrase négative
avec EST-CE QUE :

Il mange beaucoup // Est-ce que tu manges beaucoup?

Il à raison // Est-ce qu'il a une raison ?

3) La plus élégante. On inverse l'ordre du verbe et le sujet de la phrase affirmative :

Vous parlez français // Parlez-vous français ?

Attention :

• Quand QUE est suivi d'une voyelle se transforme en QU '


• Quand on inverse l'ordre du Verbe + Pronom se doit placer entre ces deux
éléments un guidon. Viens-tu avec nous?

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Interrogation partielle
L´interrogation partielle appelle une autre réponse que oui ou non. La réponse dépend
du terme sur lequel porte l´interrogation. Ce terme est un mot interrogatif qui est placé
en tête de phrase et qui est accentué.

1) 1L'interrogation retombe sur le sujet. On utilise LES PRONOMS INTERROGATIFS


QUI ? QUEL ? QUELS ? QUELLE ? QUELLES ?

Qui aime jouer au tennis ? Patrick prie jouer au tennis.

Quel est ton un nom ? Je m'appelle Stéphanie.

2) L'interrogation retombe sur le complément direct. On utilise QUI (pour les


personnes) ou QUE (pour les objets).

Qui cherches-tu ? Je cherche mon père.

Que cherches-tu ? Je cherche ma jupe rouge.

3) L'interrogation retombe sur un complément introduit par préposition. On utilise LA


FORMULE LA PRÉPOSITION + QUI / QUE / QUOI / QUEL …

À qui penses-tu ? Je pense à Pierre.

De quoi parlez-vous ? Nous parlons du match de foot d'hier soir.

À quelle heure pars-tu ? Je prends l'avion à 19h.

4) L'interrogation retombe sur un complément circonstanciel (du temps, un lieu, une


manière …). On utilise DES PRONOMS INTERROGATIFS : OÙ, QUAND,
COMBIEN, POURQUOI …

Combien coûte ce pull-over ? Ça coûte 30 Euros.

Pourquoi vas-tu à pied ? Parce que j'ai envie de me promener.

Comment s'appelle votre fils ? Mon fils s'appelle Jean.

Attention :

• L'interrogatif QUE se transforme en QUOI en position accentuée (à la fin de la


question ou après une préposition). Tu fais QUOI ? Avec QUOI est-ce que tu
ouvres cette boîte ?
• Si, après avoir fait l'investissement, reste un verbe reste terminé en voyelle suivi
d'un pronom qui commence par voyelle, on ajoutera une t entre ces deux
éléments pour éviter la rencontre des deux voyelles. Comprend-il? mais Pense-t-
il?

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

ACTIVITÉS PRATIQUES
Les activités proposées sont basées sur l’approche communicative.
On a cherché que les activités soient communicatives et on travaillera
l´écrit, et l´oral parce qu´ils doivent lire ses réponses.
Comme j'ai antérieurement dit, ces activités sont projetées pour le
sixième cours de l'enseignement primaire d'un collège public avec la
matière de FLE. Les élèves ont des classes de français depuis de l´école
maternelle.
Ces travaux seraient réalisés après avoir expliqué la leçon comme je
la propose. Le travail serait réalisé par écrit et individuellement. Pour le
corriger, il serait fait d'une manière groupal en lisant à haute voix les
questions et les réponses en travaillant ainsi la prononciation et la partie
orale. Pour finir ces travaux nous les corrigerions dans le tableau, en
travaillant l'écrit aussi et en évitant des erreurs de syntaxe.

1. Indique s’il s’agit d’une interrogation totale (IT) ou d’une interrogation partielle
(IP).

Y a-t-il des survivants dans cette catastrophe ?

Où as-tu acheté cette nouvelle radio ?

Combien l’as-tu payée ?

N’avez-vous trouvé aucune trace suspecte ?

Te souviens – tu de ce village abandonné ?

2. A partir des phrases déclaratives suivantes, forme l’interrogation totale de trois


façons différentes.

Il a étudié toute la nuit.

……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
………………

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Le favori a abandonné à cause d’une blessure.

……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
………………

Il y a longtemps qu’il est parti.

……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
………………

Tes parents nous accompagnent au restaurant.

……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………
………………

3. Pose des questions en commençant par les mots placés entre parenthèses. Utilise
l’inversion sujet-verbe.

Il a pu croire une chose pareille. (Comment ?)

……………………………………………………………………………………………
……

Il est mort. (Quand ?)

……………………………………………………………………………………………
……

Elle a fait cela. (Pourquoi ?)

……………………………………………………………………………………………
……

Vous partez en vacances. (Pour combien de temps ?)

……………………………………………………………………………………………
……

4. Pose une interrogation partielle.


Pose la question de telle façon que l’on puisse y répondre par ce qui est souligné.

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

Il a reçu une retenue à cause de son impolitesse.

……………………………………………………………………………………………
……

Il a rencontré un vieil ami par hasard.

……………………………………………………………………………………………
……

Il y aura une interrogation la semaine prochaine.

……………………………………………………………………………………………
……

Le clochard a passé la nuit sous le pont.

……………………………………………………………………………………………
……

Elle est venue en métro.

……………………………………………………………………………………………
……

Samira a perdu son classeur.

……………………………………………………………………………………………
……

Jean a parlé de son problème avec le préfet.

……………………………………………………………………………………………
……

Teresa Uxía Porritt Álvarez


Explication didactique d´un point de grammaire

OPINION PERSONNELLE
Je pense que c´est un travail très intéressant. D'une part on doit voir
comme chaque grammaire a une forme différente d'expliquer le même
aspect grammatical. Par l'autre, on doit élaborer un résumé de tout le vu
dans les grammaires et il à approprier aux élèves que nous allons avoir dans
classe, pour tant on doit avoir un pouvoir de synthèse et une bonne vision
pédagogique.

BIBLIOGRAPHIE
En plus des œuvres exposées antérieurement, j'ai consulté quelque web
comme :
• http://lewebpedagogique.com/frances/grammaire/linterrogation/
• http://www.lepointdufle.net/p/interrogation.htm
• Sylvie Poisson- Quinton, Michèle Maheo-Le Coadic, Reine Mimran.
Grammaire expliquée du français. Ed : Cle International, 2002
• VVAA. Bescherelle école. Ed : Hatier, 2007
• Y. Delatoure, D. Jennepin, M. Léon-Dufour, A. Mattlé- Yeganeh, B.
Teyssier. Grammaire du français : cours de civilisation française de la
Sorbonne. Ed : Hachette, Paris 1991
•http://www.francaisfacile.com

Teresa Uxía Porritt Álvarez