Vous êtes sur la page 1sur 6

République Algérienne démocratique et populaire

Ministère de la défense nationale


Hôpital central de l’armé
Service de Neurochirurgie
Chef de service: Pr.Nebbal
Maitre de stage: Dr.Benabid
Externe : BARKAT Houssam

Nom : BADAOUI date d’entrée : 01/02/2018


Prénom : Youcef chambre:67
Age : 29 ans Lit : cote fenêtre

Présentation du patient:
- Il s’agit du Mr BADAOUI Youcef, âgé de 29 ans; celebataire ,; originaire et demeurant à Telemcen ,
militaire Homme de troupe de proffession.
- Le patient est admis dans notre service de neurochir le 01/02/2018 pour une meilleur prise en charge
thérapeutique et chirurgical d une paraparesie ..

Enquete sociale:
 Antécédents :Physiologiques :
Correctement vacciné. “ Cicatrice de BCG present “
 -ATCD Personnels :
- Médicaux : * n’est pas diabétique ni hypertendu ni asthmatique.
-
-Chirurgicaux : intervention chirurgical sur le genou en mars 2015
- Intervention chirurgical pour osteioblastomectomie avant 5 mois .
 Familiaux : les parents vivants bien portants.
- pas de cas similaire dans la famille
- pas de maladie hériditaire ou d’atopie familiale..
 Toxiques : - n’est pas tabagique.
 -pas de notion d’éthylisme ”
Histoire De La Maladie

- Le début du symptomatologie semble remonté il y’a 10 mois , marqué cliniquement par l’installation
progressif de dorsolombalgie ce qui motive le patient a consulté a titre externe chez un médecin généraliste
quia lui prescrit des antalgique
Apre 3 mois et a cause de l'aggravation de la symptomatologie et l'apparition d'une faiblesse musculaire avec
limitation des mouvement des deux membres inferieurs une IRM médullaire a été faite et qui a objective la
compression médullaire
A cause de ca le patient a été hospitalisé a notre service et opere le 14/09/2017 pour l'exérèse de la tumeur
4 mois après voire la persistance de symptomatologie une IRM de contrôle a été faite qui objective une masse
lésionnelle solide hétérogène siege T3-T4 antero postérieur
Donc le patient a été hospitalisé a nouveau pour une intervention chirurgicale

L'examen clinique

-Examen neurologique :
1/Fonctions superieur
* Patient conscient, coopérant, bien stable,en bon état général; scoré 15/15.
- Bonne orientation dans l’espace, dans le temps et vis-à-vis des personnes.
- Langage cohérent, compréhensif, mémoire bien conservée.
-pas daphasie ni atraxie

2/Examen de l’extrémité céphalique :


Pas de céphalée ; pas de vomissements.
Inspection : pas de voussures, pas d’exophtalmie, pli naso-génien normal, pas de déviation de la bouche.
Palpation : artères temporales pulsatiles et non douloureuses, , pas de raideur de la nuque, pas de signe de
Lhermitte” pas de décharge éléctrique en cas de fléxion de la nuque”,, pas de signe de Kernig, pas de signes de
Brudzinski.

3/Examen des nerfs crâniens


Nerf olfactif (I) : on demande au sujet d'identifier les yeux fermés différentes odeurs (savon, café) présentées,
successivement à chaque narine. Les résultats observés chez ce patient : olfaction conservée: pas d’hyposmie ni
d’anosmie.
Nerf optique (II) :
- Acuité visuelle : à l'aide d'une échelle de lecture. Les resultats pour ce patient sont : pas d’amblyopie
ni d’amaurose,
- Champ visuel : on demande au sujet de fixer un point droit devant lui et l'examinateur déplace son
doigt de la périphérie vers le centre dans les différents méridiens; l'examen se fait pour chaque œil
séparément, puis pour les deux yeux simultanément.: pas d’hémianopsies ni de scotomes,
- Fond d’œil : non fait.
Nerfs oculomoteurs :
- Nerf oculomoteur commun (III) : pas de ptosis, mouvements oculaires en haut, en haut et en dehors,
en haut et en dedans, en dedans, en bas, en bas et en dehors normaux,
- Nerf trochléaire (IV) : mouvements oculaires en bas et en dedans normaux,
- Nerf abducens (VI) : mouvements oculaires en dehors normaux,
- Oculomotricité intrinsèque : pupilles de tailles normales;
- réflexe photomoteur :en demi-obscurité;: le reflexe est presente .

- réflexe d’accommodation-convergence : on demande au sujet de fixer un objet éloigné et à rapprocher


progressivement cet objet; l'accommodation et normale .

- Oculomotricité de fonction : mouvements conjugués de latéralité et de verticalité normaux,

- Pas de strabisme et pas de diplopie.

Nerf trijumeau (V) : il s'agit d'un nerf mixte moteur et sensitif;


- 1- le V moteur :.
Pas de troubles de la mastication, muscles masséters et temporaux palpables,
Déplacements latéraux et antérieur de la mâchoire normaux : muscles ptérygoïdiens latéraux à force
normale,

2- Le V sensitif :
Pas de troubles sensitifs objectifs : sensibilité superficielle des branches ophtalmique (V1), maxillaires
supérieure (V2) et inférieure (V3) normale,
- Réflexes cornéen : en touchant légèrement la cornée avec un brin de coton: fermeture de la paupière
supérieure bilateral et symetrique

Nerf facial (VII) : nerf mixte:


- VII moteur : il innerve les muscles de la face et le peaucier du cou.
o Etage supérieur : muscles frontaux à force normale (pas d’effacement des rides du front),
muscles orbiculaires de l’œil à force normale (pas de lagophtalmie),
o Etage inférieur : muscles buccinateurs de la bouche à force normale (pli naso-génien normal,
pas de chute de la commissure labiale, pas de déviation de la bouche, sifflement et gonflement
de la joue possibles), muscles platysmas à force normale (contraction à l’ouverture contrariée de
la bouche),
o Pas de paralysie faciale centrale,
o Pas de paralysie faciale périphérique : pas de signe de Charles BellPas de mouvements faciaux
anormaux.
- VII intermédiaire de Wrisberg :
Chez ce patient : pas d’anomalie : sécrétions nasales , et salivaire normales, pas d’agueusie,.
Nerf vestibulocochléaire (VIII) :
- Nerf cochléaire : nerf de l’audition :
- L'épreuve de la voix chuchotée :, on lui fait entendre la voix chuchotée , , l'autre étant obturée. Chez ce patient
pas de surdité.
- épreuve de Weber cet épreuve n’a pas été fait .
- pas d’acouphènes, pas d’hypoacousie, pas de surdité,

-
- Nerf vestibulaire : est le nerf de l'équilibration :
- pas de vertige,
- pas de nystagmus.On demande au sujet de fixe un point éloigner ; il n’ya pas un trouble de la motilité
occulaire.
- Pas de de signe de romberg latéralisé. Le sujet on position debut , pas d’inclinaison du corps soit à
l’ouverteur soit à la fermetteur des yeux.
Nerfs glossopharyngien (IX) et vague (X) : se sont des nerf mixte:
- Pas de dysphonie,
- Pas de dysphagie on demande au sujet d’avaler gorgé d’eau , on voit pas de dysphagie.
- Pas de déviation de la luette
- Pas de signe du rideau :'on fait prononcer la lettre A au malade , la paroi postérieure du pharynx n’est pas
dévie du côté sain.
- Réflexes vélo-palatin: la stimulation du voile du palais avec un abaise langue entraine sa contraction.
- Réflèxe nauséeux normaux.: on stimule la paroi post du pharynx , le patient a l’envie de vomir.
Nerf spinal (XI) :
- Mouvements de rotation et de flexion latérale de la tête normaux : muscles sternocléidomastoïdiens à
force normale,
- Elevation des épaules normale : muscles trapèzes à force normale.
Nerf hypoglosse (XII) :
- Pas d’atrophie de la langue, Pas de fasciculations de limitatio de mouvement dela langue.
-.On demande au malade de tirer la langue, elle n’est pas déviée vers le côté paralysé .

4/Examen des membres supérieurs :


Motricité :
Pas de tremblements, pas de mouvements anormaux ni de fasciculations.
- Force musculaire :
o Epreuve de Barré: absent : les bras tendus , pas de shute.
o Poignées des deux mains, flexions contrariées des deux avant-bras et abductions contrariées des
deux bras normales,
o Testing musculaire proximal et distal à 5/5.
- Tonus musculaire : la mobilisation passive des membres sup dans toute les positions , il n’existe
qu’une résistance trés faible.
- Réflexes ostéotendineux :
o Réflexes bicipitaux (C5) : on percute le pouce de l'examinateur posé à plat sur le pli du coude sur le
tendon du biceps. Réponse : fléxion de l’avant bras sur le bras.
o Réflexes stylo-radiaux (C6) : en percutant le tendon du long supinateur au-dessus de la styloïde
radialela réponse : flexion de l’avant bras sur le bras.
o Réflexes tricipitaux (C7) :en percutant le tendon du triceps brachial au-dessus de l'olécrane. Réponse
: extension de l'avant-bras sur le bras par contraction du triceps brachial.
- Pas de troubles de la trophicité (éminence thénar et premier espace interosseux normaux),

- Sensibilité :

- Pas de troubles subjectifs: douleurs des MS ou parésthésie.


- Sensibilité superficielle normale :en piquant les téguments à l'aide d'une aiguille. pas d’hypoesthésie,
d’anesthésie, d’hyperesthésie,
- Sensibilité profonde :. Le patient peut identifier les objets par la palpation.”pas d’astériognosie”.
Coordination :
- Epreuve doigt-nez normale : pas de dysmétrie, pas de tremblements,
- Epreuve des marionnettes normale : pas d’adiadococinésie,
- Pas de dyschronométrie.

5/Examen du tronc : “Rachis”:


 Morphologie normal .
 Pas de tache cafe au lait
 Examen de rachis en position debout: le malade est placé debout , le bras le long du corps . il ne permis
pas de maintenir cette position longtemps a cause des douleurs dorsal
 distance Doigt sol “DDS”: le patient arrive pas au sol.
 Pas de cicatrices,
 Ampliation thoracique normale,
 Sensibilité superficielle :une hypoesthésie
 Réflexe cutané abdominal absent
. -Examen de l’appareil génital :
- troubles sphinctériens,( incontinence )

6/Examen des membres inférieurs :


Motricité :
-Pas de tremblements, pas de mouvements anormaux ni de fasciculations,
* Force musculaire :
o Epreuves de Barré inversé: nest pas fait (douleur)
o et de Mingazzini : chute des deux jambes
o Testing musculaire proximal et distal à 2/5.a droite et a gauche
- Tonus musculaire : pas d’anomalie.
Réflexes ostéotendineux :
o Réflexes rotuliens (L4) : on percute le tendon rotulien. Présente et vif a gauche .nest pas fait a droite
(intervention chirurgical )
o Réflexes achiléens (S1) :On percute le tendon d'Achille audessus de l'insertion calcanéenne. La
réponse est extension du pied sur la jambe par contraction du triceps sural. Chez ce patient il esr aboli
- Réflexe cutané-plantaire en extension
- Pas de troubles de la trophicité.
Sensibilité :
- troubles subjectifs à type Lombalgie
Sensibilité superficielle :hypoesthésie,
- Sensibilité profonde : Le sens des positions segmentaires : conservée
- Signe de Lasèque :absent
Coordination :
- Epreuve talon-genou nest pas fait (douleur)

6/Station debout : debout les pied joint et les les bras tous le long du corps. On constate:
- Pas d’oscillations,
- Pas d’élargissement du polygone de sustentation,
- Pas de signe de Romberg ou vestibulaire unilatéral.
- -Le patient ne peut pas se mettre debout longtemps a cause des douleur

Démarche : limitation des mouvements