Vous êtes sur la page 1sur 133

 

    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

2012 

Tramway 
Paris‐Orly 
 
 

DOSSIER D'OBJECTIFS ET 
DE CARACTERISTIQUES PRINCIPALES (DOCP)  
 
Projet de tramway sur la RD5 entre 
la Porte de Choisy à Paris et la place du Fer‐à‐Cheval à Orly 
 
 
   

 
    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
 

 
Illustation 1. Périmètre général de l’étude  

   

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 

Préambule 
Le territoire de Seine‐Amont‐Orly‐Rungis identifié par le Schéma Directeur de la Région Île‐de‐France 
(SDRIF) comme territoire stratégique de développement est aujourd’hui en pleine mutation. 
La ligne de bus 183 s’inscrit au cœur de ce territoire et en constitue un des axes structurants. Cette 
ligne,  l’une  des  lignes  les  plus  fréquentées  du  réseau  de  bus  de  petite  couronne,  relie  la  Porte  de 
Choisy (Paris) à la plateforme aéroportuaire d’Orly (PAO). Elle s’inscrit en majeure partie sur la route 
départementale 5 (RD5). Cet  axe a fait l’objet d’un projet de réalisation d’un site propre à partir des 
années 1970 qui se poursuit encore aujourd’hui. 
Le projet de réalisation d’un tramway, plus capacitaire, en remplacement de la ligne 183, est l’objet de 
ce présent Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales (DOCP). Inscrit au SDRIF, au Contrat 
Particulier Région Département (CPRD94), et à la Convention Particulière Etat Région 2011‐2013, il fait 
l’objet d’une convention de financement entre l’Etat, la région Île‐de‐France (RIF), le Conseil Général 
du Val‐de‐Marne (CG94) et le Syndicat des Transports en Île‐de‐France (STIF), pour réaliser une liaison 
entre la Porte de Choisy et  le centre‐ville d’Orly en mode tramway. 
Les  enjeux  de  ce  projet  en  matière  de  déplacements  sont  majeurs  pour  le  développement  du 
territoire : accompagner les mutations urbaines, redynamiser la ligne en améliorant ses performances 
et affirmer son caractère structurant et qualitatif. 
Le DOCP étudiera la faisabilité de réalisation d’un tramway entre la Porte de Choisy et le centre‐ville 
d’Orly.  Une  étude  exploratoire  a  également  été  menée  pour  analyser  la  faisabilité  et  l’opportunité 
d’un prolongement ultérieur de la ligne de tramway au Sud depuis la place du Fer à Cheval jusqu’à la 
Plateforme Aéroportuaire d’Orly (PAO). 
L’objectif  du  présent  DOCP  est  de  présenter  l’opération  dans  son  ensemble  avec  une  première 
approche  des  enjeux  et  des  objectifs,  des  principes  d’insertion  et  d’exploitation,  le  tracé    avec  ses 
variantes  et  ses  terminus.  Après  validation  par  le  Conseil  du  STIF,  le  DOCP  permettra  d’engager  la 
période  d’échange  avec  le  public  (concertation  ou  débat  public).  Le  bilan  de  cette  période  de 
concertation  sera  validé  par  le  Conseil  du  STIF  et  contribuera  à  enrichir  les  études  du  schéma  de 
principe. 
 
   

  o La ville de Thiais.  a  été  réalisé  par  le  STIF.   o La ville d’Ivry‐sur‐Seine.   o La ville de Vitry‐sur‐Seine.   o La ville d’Orly.  autorité  organisatrice  des  transports  en  Ile‐de‐France  et  maitre  d’ouvrage du projet de tramway Paris‐Orly.  relatif  à  la  réalisation  d’un  tramway  entre  la  Porte  de  Choisy  et  le  centre‐ville  d’Orly.     Les acteurs locaux :   o La ville de Choisy‐le‐Roi.   o La ville de Paris.  4  .  o L’association  Seine‐Amont  Développement  (ASAD)  qui  a  piloté  la  rédaction  de  la  charte d’aménagement  o L’Etablissement Public d’Aménagement Orly‐Rungis‐Seine‐Amont (EPA ORSA).      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Les porteurs du projet  Le  présent  dossier.  o Le Conseil Général du Val‐de‐Marne (CG94).    Il a pour partenaires :    Les financeurs du projet :   o L’Etat  o La Région Île‐de‐France (RIF) .

........ 9  1................................................ 118  6................................... 69  3.................................................................................................................................................... 56  3....6  Annexe 6 : Liste des acronymes et des abréviations ..................... 90  3. 110  4........................................................................................................................................................................1  Secteur d’étude ...........3  Caractéristique du site .... 120  6.. 83  3....................5  Section 4 : Thiais – Choisy‐le‐Roi ............................................................................................... 6  1....................................................................................3  Section 2 : Ivry‐sur‐Seine ....................2  Section 1 : Paris – Porte de Choisy ......................................................................................................6  Etude exploratoire sur l’opportunité du prolongement du tramway à l’aéroport  d’Orly   ................ 9  2......................................4  Un territoire inscrit dans l’Opération d’Intérêt National Orly‐Rungis‐Seine‐Amont  (OIN ORSA) ..7  Site de maintenance et de remisage (SMR) ....1  Présentation générale du tracé.... 107  4.................................................................................................................................... 111  4................................................ 22  2...............................................3  Inscription au projet de SDRIF (Schéma Directeur de la Région Île‐de‐France) et  au projet de PDUIF (Plan de déplacements urbains Ile‐de‐France)..............................................5  Annexe 5 : Table des illustrations ....................................................................................................................      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Sommaire  1. 35  2.............................................2  Périmètre d’étude élargi ............................................... 112  5............................................6  Les déplacements ..... 13  2.....................................................................................................5  L’offre de transport ................3  Annexe 3 : Liste des données de comptages routiers utilisés ..........................................................  Descriptif du secteur concerné par le projet ..............3  Planning prévisionnel du projet .......................  Descriptif du projet proposé ................1  Annexe 1 : Liste des monuments et sites protégés sur le secteur d’étude ...................................2  Inscription du projet au Plan de Mobilisation pour les Transports Collectifs et au  CPRD  94  (Contrat  Particulier  Région  Ile‐de‐France  –  Département  du  Val  de  Marne)   ......... 99  3................................................... 12  2.......... 77  3.................................................................2  Coût d’investissement et d’exploitation ............................................................ 49  2.............. 105  4........................... 119  6..........................................................4  Annexe 4 : Liste des projets urbains sur le secteur d’étude ........................................................4  Impacts du projet ..4  Urbanisation et perspectives de développement . du mode de transport............................................................. 121  6........................................ 6  1..................................................5  Accompagnement  local  du  projet  de  transport  –  charte  d’aménagement  de  l’ASAD   ..............................................4  Section 3 : Vitry‐sur‐Seine .........1  Prévisions de trafic du projet .................................... 132      5  ................................................ des principes d’insertion  et de localisation des stations ............................. 107  4........................................................................................................................................................7  Synthèse : enjeux et objectifs .... 54  3.............2  Annexe 2 : Liste des équipements retenus sur le secteur d’étude...................................  L’intérêt du projet ......................... 12  2............................................... 124  6......................................... 56  3...1  Historique du projet ..  Présentation du projet .................. 9  1........................... 6  1..............  Annexes..................................... 12  2............... 6  1...6  Section 5 : Choisy‐Sud – Orly‐Est . 127  6.................................... 129  6..............  Conclusion ..............

   Il est envisagé d’inscrire la phase de réalisation du tramway aux prochains contrats de plan. Ce qui fera un total de 6.  Le projet de SDRIF.  Cette  ligne. Présentation du projet  1.  Le projet de tramway Paris‐Orly est inscrit au CPRD94 sur la période 2009‐2013 pour la réalisation des  études d’évolution de mode. septembre 2008. toutes deux causes de  nombreuses irrégularités.  ‐ préserver.  ‐ promouvoir une approche stratégique des transports au service du projet spatial régional.  800  mètres  de  linéaire  au  nord  sont  en  travaux et 1.5km  de  site  propre  sont  aménagés.  a  fait  l’objet  du  premier  projet  de  site  propre  bus  en  Île‐de‐France.  Le  schéma  de  principe  date  de  1977  entre  le  boulevard  Hippolyte Marquès (limite communale entre Paris et Ivry‐sur‐Seine) et la rue Grétillat (Vitry‐sur‐Seine).  Compte tenu de ces éléments. adopté en 2008.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    1.  Aujourd’hui.3 Inscription  au  projet  de  SDRIF  (Schéma  Directeur  de  la  Région  Île‐de‐ France)2  et  au  projet  de  PDUIF  (Plan  de  déplacements  urbains  Ile‐de‐ France)  Le  projet  de  tramway  entre  Paris  et  Orly  s’inscrit  pleinement  dans  les  objectifs  des  documents  de  planification  à  l’échelle  régionale  :  Schéma  directeur  de  la  région  Île‐de‐France  (SDRIF)  et  Plan  de  déplacements urbains d’Île‐de‐France (PDUIF).3 km de long.2 Inscription  du  projet  au  Plan  de  Mobilisation  pour  les  Transports  Collectifs  et  au  CPRD  94  (Contrat  Particulier  Région  Ile‐de‐France  –  Département du Val de Marne)   Le  projet  de  tramway  Paris‐Orly  figure  à  la  convention  particulière  entre  l’Etat  et  la  Région  Ile‐de‐ France  relative  à  la  mise  en  œuvre  du  plan  de  mobilisation  pour  les  transports  collectifs  de  2011  à  2013 signée par l’Etat et le Conseil Régional le 06 septembre 2011. fixe cinq objectifs d’ici 2030 :    ‐ construire 60 000 logements par an pour offrir un logement à tous les habitants de la région.1 Historique du projet  La  RD5  (ex  RN305)  est  le  support  principal  de  la  ligne  de  bus  RATP  183  qui  relie  la  porte  de  Choisy  (Paris)  au  terminal  Sud  de  l’aéroport  d’Orly.   ‐ doter la métropole d’équipements et de services de qualité.  ‐ accueillir l’emploi et stimuler l’activité économique. sur un linéaire de 10. garantir le rayonnement international.    1.     1.2 km en études au sud (entre Grétillat et le passage Bertrand). 2010   2  Source : Extraits du projet de SDRIF.  valoriser  les  ressources  naturelles  et  permettre  l’accès  à  un  environnement de qualité.2  km.  la  ligne  183  est  parmi  les  premières  lignes  du  réseau  bus  francilien  (57  500  voyageurs/jour en 20101).  près  de  4.202  6  .                                                                 1  Source : RATP. Bien que partiellement en site propre. sa vitesse commerciale est impactée  par l’augmentation de la congestion routière et la discontinuité du site propre. en remplacement de la ligne 183. p. la réalisation d’un tramway est envisagée entre la Porte de Choisy et le  centre‐ville d’Orly.  restaurer.  longue  de  16km.  Actuellement.

 Le projet de tramway entre Paris et Orly est un élément fort pour la mutation du  territoire. Le projet de tramway entre Paris et  Orly  est  ainsi  un  des  projets  de  l’action  2. La Région a adopté en février 2012  un projet de nouveau PDUIF à l’horizon 2020. Il a pour objectif d’assurer un équilibre durable entre les  besoins de mobilité d’une part.  adopté  en  2000  par  l’État. les Ardoines) et culturels (Macval) majeurs.  Le  PDUIF  en  vigueur.  Elle comprend également des dispositifs permettant la mise en service de projets compatibles avec le  projet de SDRIF de 2008 et avec la loi sur le Grand Paris jusqu’à fin 2013. En améliorant la desserte le long de la RD5. il rend crédible la construction de logements et  le  développement  économique  prévus  le  long  de  l'axe. dans le projet de PDUIF adopté par la Région en février 2012. il favorise le dynamisme économique au sud  de Paris.  Ce  projet  répond  au  développement  nécessaire  de  l’offre  en  proposant  une  desserte  plus  efficace  du  territoire de Seine‐Amont.3  «  mise  en  place  des  lignes  de  surface  structurantes  adaptées  aux  besoins  de  déplacement  en  cœur  d’agglomération  et  au  sein  des  bassins  de  vie  ».   Le projet de tramway Paris‐Orly est inscrit au SDRIF.   Le territoire de Seine‐Amont‐Orly‐Rungis a été identifié par le SDRIF comme un territoire stratégique  de développement.  pour  la  première  fois  dans  un  document  de  planification régionale. Il est identifié en tant que liaison de transport  structurante de surface.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    La loi du 15 juin 2011 visant à faciliter la mise en chantier des projets des collectivités locales d’île‐de‐ France prescrit la révision du SDRIF à compter de l’approbation du réseau de transport du Grand Paris. Dans un  contexte de croissance des déplacements de 7 % d’ici à 2020.  ‐ une croissance de 20 % de l’usage des transports collectifs.  le  PDUIF  propose  une  politique  ambitieuse  de  développement  des  transports collectifs et d’amélioration de leur qualité de service.  a. prôné la réduction de l’usage de la voiture. le document vise :    ‐ une réduction de 2 % de l’usage de la voiture et des deux roues motorisés.    Pour  atteindre  ces  objectifs.  En  desservant  des  pôles  économiques  (Paris  Rive‐Gauche.  ‐ une croissance de 10 % de l’usage de la marche et du vélo. et la protection de l’environnement et la santé d’autre part.      7  .

Projets de transport inscrits au PDU   8  .      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Illustation 2.

  1. notamment.  Ivry‐sur‐Seine. Vitry‐sur‐Seine et le Conseil Général du Val de Marne.  L’objectif  est  d’accompagner  la  requalification  urbaine  de  l’ensemble  de  l’axe  et  de  définir  un  vocabulaire commun des espaces publics le long du tracé.  Ivry‐sur‐ Seine. prolongé dans un second temps   o Prolongement de la ligne 393 (Thiais – Pompadour – Sucy‐Bonneuil) en site propre                                                               3  Source : EPA Orsa. Thiais.  Chevilly‐Larue. le  STIF et l’EPA ORSA. la Région Ile‐de‐France. fédère localement les collectivités  et établissements publics concernés par le projet de tramway.  l’OIN  couvre  un  territoire  de  71km²  sur  12  communes  du  Val‐de‐Marne  (Ablon‐ sur‐Seine.   Cette charte associe les adhérents de l’ASAD  ainsi que.5 Accompagnement  local  du  projet  de  transport  –  charte  d’aménagement  de l’ASAD  L’Association  Seine  Amont  Développement.  Valenton.   Secteur du Centre‐ville de Choisy‐le‐Roi .    1. Orly. juin 2009  9  . créé au même moment.  Choisy‐le‐Roi.  Rungis. l’ASAD souhaite engager la réalisation d’une charte du paysage et de la qualité  urbaine afin de définir une identité urbaine de l’axe.   Secteur du SENIA à Orly et Rungis.  Dans ce cadre. lignes bleue et verte à l’aéroport)  o T7 de Villjuif à Athis‐Mons. les acteurs ont impulsé dans un premier temps la réalisation d’une charte partenariale  d’objectifs  communs  afin  d’accompagner  et  faciliter  la  réalisation  du  projet  de  tramway  dans  leurs  domaines de compétence.  ‐ De permettre le maillage des réseaux de transport en commun existant et en projet :  o RER C à Pont de Rungis  o Grand Paris Express (ligne bleue à Pont de Rungis.  Vitry‐sur‐Seine).  Orly.  Villeneuve‐Saint‐Georges.  Dans un second temps. le STIF a étudié l’opportunité et la faisabilité du prolongement du  tramway Paris‐Orly (TPO) jusqu’à la plate forme aéroportuaire d’Orly (PAO) dans l’objectif :   ‐ D’assurer  une  liaison  structurante  entre  les  zones  d’habitation  d’Orly  et  Choisy  et  la  zone  d’emploi existante et en développement sur l’aéroport et le secteur d’Orly—Rungis (zone du  Senia et ZAC Stade Grand Paris). intervient notamment sur 5 périmètres stratégiques concernant  le secteur d’étude du DOCP :   Secteur des Ardoines à Vitry‐sur‐Seine .  L’Etablissement  Public  d’Aménagement  (EPA ORSA).  Villeneuve‐le‐Roi. Projet stratégique directeur.  dont  sont  membres  Alfortville.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      1.  Alfortville.  Thiais.4 Un territoire inscrit dans l’Opération d’Intérêt National Orly‐Rungis‐Seine‐ Amont (OIN ORSA)3  Créée  en  mai  2007.   Secteur des Grands Vœux à Orly .  Cette  charte  devra  s’articuler  avec  le  projet  de  tramway  piloté  par  le  STIF  afin  d’assurer  une  homogénéité de l’insertion urbaine du tramway sur l’ensemble du linéaire.6 Etude  exploratoire  sur  l’opportunité  du  prolongement  du  tramway  à  l’aéroport d’Orly  Dans le cadre des études de DOCP.  Choisy‐le‐Roi.   Secteur du Lugo à Choisy‐le‐Roi .

  sur le Senia  (maitrise  d’ouvrage  EPA  ORSA)  et  sur  la  plateforme  aéroportuaire  (PAO)  (maitrise  d’ouvrage  ADP) ne permet pas pour l’instant  de définir la faisabilité de l’insertion du prolongement dans  ces secteurs.  ‐ Les réflexions sur l’organisation du pôle de transport au niveau des aérogares entre l’aérien.  Après des études détaillées.     10  .  le  STIF  prévoit  d’ores  et  déjà  la  mise  en  œuvre  de  mesures  conservatoires  pour  le  site  de  maintenance  et  de  remisage  et  le  terminus  à  Fer‐à‐Cheval  pour permettre un prolongement éventuel du TPO vers l’aéroport qui serait un projet devant faire  l’objet d’études et de procédures spécifiques.  L’avancée  des  études  sur  l’ensemble  des  projets  de  transport  sur  le  secteur  permettra  également  d’analyser  le  fonctionnement  multimodal  du  pôle  de  transport  en  constitution  et  d’établir  l’opportunité du prolongement tramway. le  TGV  et  les  deux  lignes  de  GPE  ne  permettent  pas  à  ce  stade  de  localiser  précisément  un  terminus tramway   De  plus.  les  prévisions  de  trafic  qui  ont  été  établis  à  un  horizon  2020  donnent  une  estimation  de  la  charge  dimensionnante  ne  justifiant  pas  le  choix  du  mode  tramway. l’étude exploratoire a permis d’établir que :  ‐  l’insertion  d’un  tramway  avenue  de  la  Victoire  à  Orly  représente  un  enjeu  majeur  du  prolongement  avec  des  impacts  fonciers  lourds.  ‐ la mutualisation sur la PAO de la plate‐forme en travaux du T7 avec le prolongement du TPO  n’est  pas  envisageable  en  raison  de  la  capacité  du  TPO  qui  nécessitera  probablement  un  matériel roulant plus capacitaire que celui du T7. des conditions de franchissement des voies ferrées doit être menée.  ‐ l’avancée actuelle des projets urbains.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    ‐ De faciliter l’accès au futur pôle de transport qui se constitue à Orly avec l’aéroport et la gare  TGV (projet d’interconnexion sud sous maitrise d’ouvrage RFF).  Les  grandes  opérations  d’aménagement seront réalisées à des échéances ultérieures et les prévisions de nouveaux logements  et  emplois  créés  dans  le  secteur  devront  être  pris  en  compte  dans  une  nouvelle  modélisation  pour  juger de l’opportunité de réalisation du prolongement à un horizon ultérieur.  des  réseaux.  Dans  le  cadre  du  DOCP  du  tramway  Paris‐Orly.  Une  analyse  fine  de  la  topographie. en étude et en procédure administrative.

      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 3.  Secteur de l’étude      11  .

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 

2. Descriptif du secteur concerné par le projet 
 
2.1 Secteur d’étude 
Le projet de tramway concerne deux départements : Paris et le Val‐de‐Marne. Il s’étend du Nord au 
Sud s’inscrivant dans le secteur d’étude composé des communes suivantes : 
 Paris (13ème arrondissement) ; 
 Ivry‐sur‐Seine ; 
 Vitry‐sur‐Seine ; 
 Thiais ; 
 Choisy‐le‐Roi ; 
 Orly. 
Ces  communes  sont  également  celles  traversées  par  la  ligne  de  bus  183,  que  le  tramway  doit 
remplacer. 
Ces communes représentent une superficie d’environ 4 000 hectares et regroupent près de 406 000 
habitants en 2007. 
 
 
2.2 Périmètre d’étude élargi 
Le  périmètre  d’étude  élargi  correspond  aux  communes  non  traversées  par  le  projet  mais  qui, 
limitrophes, pourront être impactées par la nouvelle offre de transport :  
 Kremlin‐Bicêtre (Val‐de‐Marne) ; 
 Villejuif (Val‐de‐Marne) ; 
 Chevilly‐Larue (Val‐de‐Marne) ; 
 Rungis (Val‐de‐Marne) ; 
 Villeneuve‐le‐Roi (Val‐de‐Marne) ; 
 Paray‐Vieille‐Poste (Essonne). 
   

12 

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
2.3 Caractéristique du site 
2.3.1 Occupation des sols  

 
Illustation 4. Occupation du sol sur le secteur d’étude en 2006 
 
Le secteur d’étude se situe dans un espace fortement urbanisé, concentrant habitat, équipements et 
activités diverses. Les densités les plus importantes se trouvent dans Paris et à proximité immédiate. 
 
Au niveau de la densité de l’habitat, l’illustration ci‐dessus montre une transition rapide d’un habitat 
nettement collectif au nord (13ème arrondissement de Paris), vers un habitat individuel au Sud.  
A  l’exception  d’Ivry‐sur‐Seine  et  Thiais,  le  tracé  de  la  ligne  de  bus  183  traverse  les  centres  villes 
densément  peuplés  où  l’habitat  collectif  est  plus  fortement  présent.  En  outre,  des  potentiels  de 
densifications  sont  présents  sur  le  territoire,  notamment  eu  égard  aux  programmes  des  opérations 
d’aménagement. 
Le potentiel de fréquentation sur cette ligne est donc important et a été confirmé par une étude de 
trafic spécifique. 
 
Les zones d’activités économiques et industrielles se regroupent principalement le long de la Seine et 
autour de la plateforme aéroportuaire d’Orly.  
 

13 

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 

 
Illustation 5. Occupation du sol sur le secteur d’étude en 2006 (d’après IAU Idf) 
 
Le graphique ci‐dessus confirme la densité d’urbanisation avec un territoire d’étude construit sur près 
de 80% de sa surface. 
 
   

14 

Carte du relief du secteur d’étude    La  ligne  183  se  positionne  sur  le  flanc  du  plateau  jusqu’à  Orly. à l’est.     2.3. A cet endroit.3.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.      15  .2 Relief    Illustation 6. par la Seine et la Marne se jetant dans la Seine à Ivry‐sur‐Seine.3 Hydrographie  Le secteur d’étude est bordé. le plateau culmine à une centaine de mètres.  puis  le  remonte  pour  desservir  l’aéroport.  Aucun autre écoulement n’est identifié sur le secteur.

 Vitry‐sur‐Seine.  pour  une  crue  du  même  type  que  celle  de  1910  (crue  de  référence). Les zones inondables sur le secteur d’étude    Le  risque  inondation  concerne  les  arrondissements  de  Paris  et  les  communes  qui  longent  la  Seine :  Paris 13ème. à  proximité  de  la  RD  5  (à  400  mètres  environ  au  plus  près  du  tracé)  voire  plus  à  Choisy‐le‐Roi  (à  400  mètres environ. jusqu’à 2 mètres à Vitry‐sur‐Seine. Le risque inondation    Illustation 7. Ivry‐sur‐Seine.  Les  hauteurs  d’eau  maximales  prévisibles. et Orly. également au plus près du tracé). atteignent plus de 2 mètres à proximité de la Seine.4 Risques naturels et technologiques identifiés dans le périmètre d’étude  a.      16  .3.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2. Choisy‐le‐Roi.

 lié au gonflement et tassement de sols argileux en fonction de leur état hydrique (humides  ou secs).   Retrait et gonflement des argiles (Paris et Orly).  à l’exception des plus méridionales (Choisy‐le‐Roi et Orly). Vitry‐sur Seine. Risques liés aux mouvements de terrain       Illustation 8. Il s’agit :   Sanofi‐Aventis (laboratoire pharmaceutique). à Vitry‐sur‐Seine .  L’une d’elle est classée Seveso seuil haut.   Le second.    c. Communes du Val‐de‐Marne  concernées par les mouvements de terrain  concernées par les gonflements d’argile    La zone d’étude est concernée par 2 types de risques liés aux mouvements de terrain :   Affaissement. dont cinq d’entre elles possèdent  un périmètre de sécurité en raison des dangers liés à leur exploitation.  En revanche.   EDF (Turbine à combustion). également située à Vitry‐sur‐Seine. Trois de ces installations sont  situées sur le secteur d’étude.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. concerne toutes les communes du secteur d’étude. est plus localisé : il ne concerne qu’Orly et Paris ainsi que plusieurs communes limitrophes au  secteur d’étude. Communes du Val‐de‐Marne  Illustation 9.  17  . Il s’agit :   Du dépôt pétrolier Delek France (ex dépôt British‐Petroleum – BP). lié à la présence d’anciennes carrières. réserve naturelle…) n’a été identifiée sur le secteur d’étude.5 Milieu naturel  Aucune zone protégée au titre de la législation du Code de l’Environnement (zone Natura 2000. effondrement du sol et du sous‐sol (Paris 13ème.3. arrêté  de protection de biotope. Ivry‐sur‐Seine.  Thiais) .    2. à Vitry‐sur‐Seine.  Deux sont classées Seveso seuil bas. Risques technologiques  Aucun risque technologique n’est recensé sur le territoire de Paris. le département du Val‐de‐Marne accueille des activités soumises à la réglementation des  Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE).  Le premier.

Pôles générateurs de déplacements (sources : d’après IAU et communes)  18  .3.6 Equipements générateurs de transports    Illustation 10.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.

 RER. le long de la RD7 (>100 000m²) mais.  o Enseignement supérieur  Deux  établissements  ont  été  identifiés  sur  le  secteur  d’étude.    Les équipements commerciaux  Huit centres commerciaux d’une superficie supérieure à 5 000m² sont présents sur le secteur d’étude. Les établissements retenus sont ceux accueillant au minimum 500 élèves.  Ces  pôles  peuvent  être  répertoriés  selon  les  catégories  suivantes (l’ensemble  des  équipements  retenu  est  annexé au présent DOCP) :    Equipements d’enseignement .   Equipements culturels   Equipements aéroportuaires.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Les  pôles  générateurs  de  déplacements  sont  répartis  sur  l’ensemble  du  secteur  d’étude. 7 sont présents sur l’ensemble du secteur d’étude.  La  ville  de  Vitry‐sur  Seine  doit  également  accueillir  un  centre  de  création  chorégraphique  sur  le  boulevard de Stalingrad de 3 000 m².     Les équipements d’enseignement  o Les écoles primaires  Les écoliers. amenés par leurs parents ont une réelle incidence sur la circulation routière notamment  aux  abords  des  écoles  (stationnement  licite  ou  non).  Trois d’entre eux sont à proximité immédiate du tracé de la ligne de bus 183.   Equipements commerciaux .  Cet équipement est localisé à l’extrémité de la ligne 183.  25  écoles  primaires  sont  localisées  le  long  du  tracé  de  la  ligne  183  ou  à  proximité  immédiate  (<500m). métro. accueille 25 millions de passagers par an4.   Les équipements de santé  Trois équipements de santé sont présents à proximité du tracé de la ligne  de bus 183.   Equipements de santé .  Une  dizaine  d’établissements a été identifiée le long du tracé ou à proximité immédiate (<500m). un à Paris et  deux à Vitry‐sur‐Seine. à Paris. 2005  19  . La plateforme. Le plus grand centre commercial du secteur est celui de Belle‐ Epine à Thiais.  o Les collèges et les lycées  Collégiens et lycéens sont plus autonomes dans leurs déplacements mais également plus captifs des  transports en commun. le Centre culturel Aragon Triolet à Orly. la plateforme aéroportuaire d’Orly est un pôle générateur de déplacements  à l’échelle régionale et même au‐delà. métro  Second aéroport français. RER. Vitry‐sur‐Seine et  à Orly. Une  attention  particulière  sur  les  points  d’arrêts  et  les  cheminements  sera  primordiale. Rapport d’activité.  une  cinquantaine  sur  l’ensemble du secteur d’étude.  Il  s’agit  d’un  Institut  Universitaire  Technologique de Vitry‐sur‐Seine et le pôle universitaire de Tolbiac à Paris. tous trois inférieurs à 50 000m².   Les équipements culturels  Trois équipements culturels majeurs sont situés à proximité de la ligne de bus 183 : le MACVAL et le  théâtre Jean Vilar à Vitry‐sur‐Seine.  Les  représenter  dans  leur  intégralité  permet  d’anticiper  les  zones  de  conflits  potentiels  avec  le  projet  de  tramway. une trentaine sur  l’ensemble du secteur d’étude.   Les équipements aéroportuaires.                                                               4  Source : Aéroports de Paris (ADP). composée de 70 000m² d’entrepôt de fret et de  100 000m² de bureaux où travaillent 25 000 salariés. n’est pas à proximité immédiate du tracé.

 La ligne 183  permet  une  correspondance  avec  le  RER  C  à  Choisy‐lr‐Roi  et  à  Orly  les  Saules. Le choix du  site interviendra au mois de juin 2012.   Equipement sportif  Il  existe  aujourd’hui  le  projet  d’un  « Stade  du  Grand  Paris »  de  rugby  pour  lequel  deux  sites  d’implantation  sont  à  l’étude  dont  un  dans  le  secteur  Thiais‐Orly  pour  2017.  Une  correspondance  sera possible avec le GPE à Vitry‐centre.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    La ligne 183 début à la Porte de Choisy où se trouve une station de la ligne 7 du métro.  Il  comprendrait  82 000  places et accueillerait 10 à 12 matchs de rugby par an et 8 à 10 autres grands événements.    20  .

  24  sites  ou  monuments  sont  classés.  L’inventaire  détaillé  de  ces  monuments  et  sites  protégés  figure  en  annexe  du  présent  document.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.3.  ou  inscrits  sur  la  liste  des  monuments  historiques.        21  .  Sur  le  secteur  d’étude. Les sites et monuments protégés le long du tracé    La  loi  du  31  décembre  1913  relative  aux  monuments  historiques  permet  de  mettre  en  place  des  périmètres de protection de 500 mètres autour de monuments ou de sites historiques à protéger.7 Patrimoine    Illustation 11.

4.1 Répartition de la population    Illustation 12. Les données du  tableau ci‐dessous sont  issues des « Chiffres clés » de l’INSEE pour les années 1999 et 2007 :    Commune  Population 1999  Population 2007  Variation 1999‐2007  Densité (hab.  se  démarque  nettement.  dont  la  quantité  et  la  densité  de  population  décroit  régulièrement  vers  le  Sud.  tant  en  termes  de  population  (environ  180 000  habitants). Il s’agit d’une zone urbanisée à près de  80%.  Paris  (13ème  arrondissement).  Au  Nord.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2./km2)  ème Paris 13   171 600  179 200  4%  25 000  Ivry‐sur‐Seine  50 900  55 600  9%  9 100  Vitry sur Seine  78 900  83 700  6%  7 200  Choisy le Roi  34 300  37 200  8%  6 800  Thiais  28 200  29 300  4%  4 600  Orly  20 500  21 100  3%  3 200  TOTAL  384 400  406 100  6%  9 600  Illustation 13. Population par commune sur le secteur d’étude  22  . que de densité (près de 25 000 habitants au km²). Densité de population sur le périmètre général en 2007    Le  secteur  d’étude  compte  près  de  413 000  habitants  en  2007  d’après  le  recensement  de  l’Institut  national de la statistique et des études économiques (INSEE).4 Urbanisation et perspectives de développement  2.

  il  est  prévu  pour  toutes  les  communes  un  taux  de  croissance à supérieur allant jusqu’à +33% à Orly.  A  l’exception  du  13ème  arrondissement  parisien  (4%)  et  de  Thiais  (+7%).    A une échelle plus fine.  En  moyenne  sur  le  secteur  d’étude.   A  titre  de  comparaison.  sur  la  même  période  la  population  de  Paris  augmente  de  1%  entre  2007  et  2020 et le département du Val‐de‐Marne de 5%. Thiais et Orly).  Ces données de projection seront actualisées dans le cadre des phases d’études ultérieures.2 Perspectives d’évolution de la population à l’horizon 2020    Commune  Population 2007  Projections évolution 2007‐2020  Estimation 2020  ème Paris 13   179 200  4%  185 700  Ivry‐sur‐Seine  55 600  16%  64 400  Vitry sur Seine  83 700  23%  102 900  Choisy le Roi  37 200  26%  46 900  Thiais  29 300  7%  31 400  Orly  21 100  33%  28 000  TOTAL secteur d’étude  406 100  15%  466 700  Paris  2 193 000  1%  2 221 100  Val‐de‐Marne  1  302 900  5%  1 365 800  Illustation 14. Prévisions d’évolution de la population du secteur d’étude à l’horizon 2020    Les projections de population ont été établies par l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de l’Île‐de‐ France (IAU IDF) sur la base des données recueillies auprès des villes.      23  . Sur les autres communes (Paris 13ème.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Entre 1999 et 2007. +26% à Choisy‐le‐Roi et +23% à Vitry‐sur‐Seine entre  2007  et  2020  .1% environ. la carte ci‐dessus montre que le tracé de la ligne de bus 183 traverse les zones  les plus densément peuplées du secteur d’étude.      2. la croissance  est plus modérée (entre 3 et 5%) sur la période.  soit  une  progression  annuelle de 1.  la  croissance  est  de  +15%. Ivry‐sur‐Seine et Choisy‐le‐Roi ont connus les plus fort taux d’accroissement (9 et  8%) suivi par Vitry sur Seine (6%). Toutes les communes du secteur  d’étude  connaîtront  un  accroissement  de  population  d’ici  à  2020.4.

  Entre  1999  et  2007.  il  existe.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.3 Répartition de l’emploi    Illustation 15.  outre  le  13ème  arrondissement  de  Paris.  Cela  représente plus de la moitié des près de 223 000 emplois que compte le secteur d’étude en 2007 :    Commune  Nombre d’emplois 1999  Nombre d’emploi 2007  Variation 1999 – 2007  Paris 13ème  89 300  115 300  29%  Ivry‐sur‐Seine  26 200  32 400  24%  Vitry sur Seine  25 800  27 200  5%  Choisy le Roi  10 200  9 900  ‐3%  Thiais  10 200  10 500  3%  Orly  27 600  27 200  1%  TOTAL  189 300  222 500  18%  Illustation 16. qui a connu un accroissement positif proche de  24  . les communes de banlieue ne dépassent pas les 33 000 emplois (Ivry‐sur‐Seine : 32 204  emplois  en  2007).4. Emplois par commune sur le secteur d’étude    De leur côté. Densité d’emploi sur le périmètre général en 2007    Le tableau ci‐dessous (données issues  des « Chiffres clés »  de l’INSEE pour  les années 1999 et 2007)  montre  l’importance  de  Paris  comme  pôle  d’emploi  avec  plus  de  115 000  emplois  en  2007.  de  fortes  variations d’emploi sur la commune d’Ivry‐sur‐Seine.

  Les  deux  communes  les  plus  méridionales  qui  ont  au  contraire  connu  une  quasi  stagnation :  Choisy‐le‐Roi (‐3%). Prévisions d’évolution du nombre d’emplois sur le secteur d’étude à l’horizon 2020    Les  nombreux  projets  de  ZAC  sur  le  secteur  d’étude  justifient  les  augmentations  importantes  en  termes d’emploi. Vitry‐sur‐Seine et Choisy‐le‐Roi.  Ces données de projection seront actualisées dans les phases d’études ultérieures. notamment sur les communes d’Ivry‐sur‐Seine.                                                                     5  Source : Société d'économie mixte d'aménagement de Paris (SEMAPA)  25  .4 Perspectives d’évolution de l’emploi à l’horizon 2020    Commune  Nombre d’emploi 2007  Projections évolution (2007‐2020)  Estimation Emploi 2020  Paris 13ème  115 300  19%  137 500  Ivry‐sur‐Seine  32 400  31%  42 600  Vitry sur Seine  27 200  34%  36 500  Choisy le Roi  9 900  42%  14 100  Thiais  10 500  4%  10 900  Orly  27 200  10%  29 900  TOTAL  222 500  22%  271 500  Illustation 17.4. Sur  la base des données recueillies auprès des villes.  située  dans  le  13ème  arrondissement  de  Paris  prévoit  à  lui  seul  la  création à terme de plus de  20 000 emplois5.  2.  Le  projet  de  la  ZAC  Rive  Gauche.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    24%. Thiais (+3%) et Orly (+1%). les projections réalisées par l’Institut d’aménagement  et  d’urbanisme  de  l’Île‐de‐France  (IAU  IDF)  montrent  une  croissance  des  emplois  sur  le  secteur  d’étude de près de 22% entre 2007 et 2020.

5 Projets urbains sur le secteur d’étude  urbain  urbain    Illustation 18. Carte des projets urbains recensés sur le secteur d’étude    Les  données  relatives  aux  projets  sont  issues  des  échanges  avec  les  partenaires  (communes  et  aménageurs) et l’IAU.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      2.4. Les projets seront détaillés ci‐après secteur par secteur.      26  .

  o 745.  de  recherches.000 salariés .   A terme.  artistiques.000 m² de bureaux : soit environ 60.  libérales.    Sur le reste de la section :    Paris Rive‐Gauche  Sous maîtrise d’ouvrage de la SEMAPA. Section 1 – Paris – Porte de Choisy      Illustation 19.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    a. créée en 1991 se poursuit encore aujourd’hui.000 m² ‐  Equipements de quartier : 55 000 m² .  o 98 000m² d’espaces verts.000 m²‐ Université : 210. Projets urbains de la section Paris – Porte de Choisy    Le long du tracé :   Cette section ne présente pas de projets urbains le long du tracé.  27  .500 unités) : soit à terme environ 20 000 habitants composé  de 6 000 logements familiaux (3 000 sociaux et 3 000 libres) et 1 500 logements étudiants  (750 sociaux et 750 libres) . cette opération de 130 hectares (dont 26 de couverture des  voies ferrées). activités liées au fleuve .  commerciales. la réalisation complète du programme représentera :   o 585.000 m² de logements (7.  o 665 000 m² d’équipements publiques dont : BnF : 250.  o 405 000  m²  d’activités :  Activités  artisanales.

 Les premiers éléments de programme prévoient la réalisation de 450 000m² de  bureaux et activités et de 450 000m² de logements.          28  . le projet prévoit.  o ZAC Massena‐Brunesau : vocation à profiter de la couverture des voies de chemins de fer  de la gare d’Austerlitz jusqu’au boulevard périphérique pour créer un nouveau quartier :  5 000 habitants et 6 500 emplois prévus d’ici 2025.  le  projet  prévoit  d’ici  2016  la  requalification  et  la  création  d’espaces publics.  6 600m²  d’équipements  et  la  requalification des espaces publics.  bureaux.  o ZAC Tolbiac‐Chevaleret : 1 700 habitants et 7 500 emplois créés d’ici 2025     Joseph Bédier – Porte d’Ivry  Le projet Joseph Bédier dans le 13ème arrondissement constitue l’un des 11 sites du Grand projet de  renouvellement  urbain  (GPRU)  de  la  ville  de  Paris.  o développer un territoire plus large d'entrée de ville en valorisant la liaison Paris ‐ Ivry.   Olympiades  Autre projet du Grand Projet de Rénovation Urbaine.   Sous MOA (maîtrise d’ouvrage) de la SEMAPA. 34 000m² de logements. le projet prévoit d’ici 2014 l’amélioration d’espaces  privés fréquentés par le public et le réaménagement d’espaces publics. l’amélioration et la mise aux normes de sécurité des logements. la réorganisation  des livraisons des commerces du site.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Les opérations restant à réaliser se concentrent en trois secteurs :   o Quartier  de  la  Gare  d’Austerlitz :  vocation  à  une  refonte  complète  de  la  gare  pour  en  favoriser  l’accessibilité  (augmentation  de  la  surface  dédiées  aux  voyageurs. 430m² d’équipements. le projet de territoire prévoit d’ici 2016 la création de  42 000m²  SHON  (surface  hors  œuvre  nette)  de  bureaux  et  activités.  la  réalisation  d’ici  2013  de  3 900m²  bureaux  et  activités.  le  projet  prévoit  d’ici  2020  la  réalisation  de  29 600m²  de  bureaux et activités. sous maîtrise d’ouvrage (MOA)  multiple.   Gandon  Sous maîtrise d’ouvrage (MOA) de la Ville de Paris.  commerces) d’ici 2025.  attentif  à  la  qualité  de  vie  du  quartier et au cadre de vie de ses habitants .  le  projet  est  en  cours  de  définition  (maîtrise  d’ouvrage  et  calendrier à définir).   Villa d’Este – Place Vénétie  Sous  maîtrise  d’ouvrage  (MOA)  multiple.  création  de  nouveaux  accès)  et  en  valoriser  le  foncier  (plus  de  70 000m²  d’activités.   Bercy Charenton  Situé  dans  le  12ème  arrondissement.  Le  « projet  de  territoire »  définit  trois  grands  objectifs :   o développer  un  projet  urbain  associé  à  un  projet  social.  o accueillir un développement urbain mixte au service de l'emploi local et d'une plus grande  diversité des fonctions .   Paul Bourget et Porte d’Italie  Sous  maîtrise  d’ouvrage  (MOA)  multiple.  16 500m²  de  services  et  équipements municipaux (dont 9 000m² reconstitués) et 20 000m² de logements.

 Sous MOA (maîtrise d’ouvrage) de l'AFTRP (Agence  foncière  et  technique  de  la  région  parisienne). le projet mené par le CG94 (Conseil Général du Val‐de‐Marne)  consiste à élargir l'emprise de la RD5 à 40 mètres. Le projet prévoit également la création de 70 à 80 classes d'écoles et  d'un collège de 600 élèves. Projets urbains de la section Ivry‐sur‐Seine    Le long du tracé :    La ZAC du Plateau  Le projet de la ZAC du Plateau est le projet majeur traversé par la RD5 à Ivry‐sur‐Seine.  ce  projet  vise  la  construction  entre  2011  et  2013  de  120 000m²  SHON  (surface hors œuvre  nette) avec un programme de  plus de  2 500 habitants. le projet  prévoit la construction entre 2013 et 2030 de 1 300 000m² SHON correspondant à 19 000 emplois et  entre 11 000 et 14 000 habitants.    29  . Il est prévu la création d'un itinéraire cyclable. 1 500  emplois et de nouveaux équipements (crèche et collège). Sous maîtrise d’ouvrage de la SADEV94.    Sur le reste de la section :   Ivry‐Confluences  L'autre projet d'envergure sur le périmètre de la commune est celui d'Ivry‐Confluences à l’Est sur le  territoire compris entre les voies ferrées et la Seine. Section 2 – Ivry‐sur‐Seine      Illustation 20.   Elargissement de la RD5  Sur un périmètre quasiment identique. la plantation  de 4 alignements d'arbres et la réduction à une file de circulation dans le sens Nord vers Sud. Ce projet va de pair avec la ZAC du Plateau bien que  sa livraison se fasse d’ici décembre 2012.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. Il est compris  entre les rues Maurice Berteaux et Gaston Picard.

 la RD5 sera élargie à 40 mètres anticipant ainsi l'arrivée du tramway.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c. Projets urbains de la section Vitry‐sur‐Seine    Le long du tracé :    ZAC Concorde‐Stalingrad  Au Nord de la section. prévoit l'implantation d'une station de la ligne Rouge (ligne 14  prolongée  jusqu’à  l’aéroport  de  Roissy‐Charles  de  Gaulle  au  Nord  et  l’aéroport  d’Orly  au  Sud)  à  proximité  immédiate  de  la  RD5  d'ici  2018  (entre  les  stations  Villejuif  Louis‐Argon  à  l’Ouest  et  les  Ardoines à l’Est).      30  . la ZAC RD5 Sud (anciennement dénommée RN305 Sud) sous maîtrise  d’ouvrage de la SADEV94 prévoit la réalisation à partir de 2014 de 135 000m² SHON équivalents à 1  500 emplois. Ce projet  vise la création entre 2002 et 2013 de près de 1 000 logements et de 16 000m² SHON d'activités. Sont  également construits. sous maîtrise  d’ouvrage de la Société du Grand Paris. le projet de transport en commun du Grand Paris Express. entre 1 500 et 2 000 habitants et 1000m² d'équipements.   ZAC RD5 Sud + Elargissement de la RD5  A l'extrême Sud de la commune. Section 3 – Vitry‐sur‐Seine      Illustation 21.   Grand Paris‐Express (GPE)  Au pied de la Mairie de Vitry.   Le long du linéaire de ce projet. l’aménagement la ZAC Concorde‐Stalingrad est piloté par la SADEV94. une école maternelle et un centre de loisirs.

  il  est  prévu  la  construction  de  2  800  000m²  SHON  d'activités. équipements publics.   Parc des Lilas et ANRU Balzac  Au  Sud  de  la  section. le projet majeur réside sur le secteur des Ardoines. prévoit la réalisation entre 2014 et  2018 de 100 000m² SHON associant formation.  Le  projet  est  phasé  se  concentrant  dans  un  premier  temps  (2011‐2020)  sur  les  secteurs  des  ZAC  Seine‐Gare‐Vitry  (40 hectares) et Gare Ardoines (49 hectares).  sont  également  identifiés  le  projet  de  réaménagement  du  Parc  des  Lilas  (réaménagement)  et  l'opération  ANRU  sur  la  cité  Balzac  (démolitions/reconstructions  et  réhabilitations). Cette dernière doit également accueillir d'ici 2018 une  gare de la ligne Rouge du réseau du Grand Paris Express.   Interface Tramway T7  Enfin.  Entre  2011  et  2030.  13  000  logements  et  45  000  emplois  sont  attendus  à  termes. logements et activités. à noter. à la limite Ouest de la commune. sous maîtrise d’ouvrage du SADEV 94.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Sur le reste de la section :    Les Ardoines  Sur le reste de la commune. les projets en lien ou en interface avec la réalisation  de la ligne de tramway T7 entre Villejuif et Athis‐Mons le long de la RD7 dont le projet majeur à Vitry  est la ZAC du Chérioux qui. Ce territoire de 300  hectares situé entre les voies ferrées et la Seine est l'objet d'un projet de requalification majeur sous  maîtrise d’ouvrage de l'EPA ORSA (Etablissement public d’aménagement d’Orly‐Rungis‐Seine‐Amont).        31  .  Au  total.  logements  et  équipements.

  la  ZAC  du  Docteur  Roux  prévoit  la  construction  et  la  réhabilitation de 800 logements. Sous maîtrise d’ouvrage Paris‐Ouest Promotion. Projets urbains de la section Thiais – Choisy‐le‐Roi    Le long du tracé :    ZAC de la Porte d’Allia :  Situé à Thiais.  cette  opération  est  la  poursuite  de  celle  déjà  amorcée  avec  notamment  la  reconfiguration  de  la  gare  et  du  carrefour  Rouget‐de‐Lisle  ainsi  que  la  réhabilitation  de  1 000  logements. les premières livraisons auront lieu à partir de  2013.   ZAC du Docteur Roux :  Dans  la  partie  Nord  de  Choisy‐le‐Roi.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    d. Section 4 – Thiais ‐ Choisy‐le‐Roi      Illustation 22.   ANRU Centre‐ville :   Située  à  Choisy. la fin de l’opération est prévue pour 2015. Sous maîtrise d’ouvrage Valophis.  La suite du projet est portée par plusieurs maîtrises d’ouvrage:   o La ville mène une réflexion sur la requalification de la dalle commerciale entre la gare et  le carrefour Rouget de Lisle à l’horizon 2020‐2025. l’extension du groupe scolaire  et la réhabilitation du Conservatoire  de musique. il s’agit d’un programme de construction de 80 logements et de commerces au Sud de  l’A86.  32  .

   Le quartier des Navigateurs :  Ce quartier se situe à cheval sur les communes de Choisy‐le‐Roi et Orly.  de  50 000m²  SHON  d’activités  de  bureaux  ou  commerces  et  des  équipements associés. de part et d’autre  de l’avenue de Newburn :  La ZAC Briand‐Pelloutier et l’Îlot du marché sont sous maîtrise d’ouvrage Valophis dans le cadre d’une  opération ANRU. projet sous maîtrise d’ouvrage SADEV94 en cours de livraison jusqu’en 2014.        33  . Il fait l’objet de deux projets  de requalification de part et d’autre de la limite communale avec des financements ANRU.    Sur le reste de la section :    Projet du Lugo :  A  Choisy‐le‐Roi. Celle‐ci prévoit d’ici 2015 la démolition de 494 logements et la reconstruction de 380  logements.  Il  prévoit  la  réalisation  d’ici  2021  d’environ  600  logements.  projet  sous  maîtrise  d’ouvrage  Ville  et  EPA  ORSA. ces trois opérations s’inscrivent dans le même périmètre.  création de 850 logements. L’opération prévoit la construction  de 600 logements et de 4 000m² SHON de commerces et équipement sportif d’ici à 2020. Au total.    Hautes‐Bornes – Briand‐Pelloutier – Îlot du Marché :   Située au Sud de la Choisy. L’opération  portant  sur  Choisy  englobe  également  la  zone  d’activité  des  Cosmonautes.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    o L’EPA Orsa mène une réflexion pour la construction de 70 000m² SHON de bureaux (3000  emplois). de plus de 20 000m² SHON de commerces et de 650 logements.  Elle  est  actuellement  en  cours de scénarisation avec des démolitions/reconstructions et réhabilitation.   ZAC du Port :  A Choisy‐le‐Roi. d’entre 3 000 et 4 000 emplois et d’une médiathèque. La ZAC devrait être créée fin 2012 et les premières livraisons interviendraient  dès 2016.   La ZAC des Hautes Bornes est sous maîtrise d’ouvrage SEMORLY.

    34  .    Sur le reste de la section :    ZAC Calmette  Sous maîtrise d’ouvrage Valophis.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    e. Il fait l’objet d’un projet de  requalification  ANRU  de  part  et  d’autre  de  la  limite  communale. Le  projet  porté  par  l’EPA  ORSA  prévoit  d’ici  2020  la  création  de  700  logements  et  de  30 000m²  SHON  d’activités  tertiaires. le tracé du  tramway pourrait s’adapter pour participer à la requalification urbaine du quartier. Section 5 – Choisy – Orly Est      Illustation 23. la rue Jean Mermoz et la voie des  Saules. situé entre l’avenue Marcel Cachin.   ZAC des Aviateurs  Entre 2007 et 2014. Selon l’avancée des études.  L’opération  portant  sur  Orly  sous  maîtrise d’ouvrage Valophis et Ville prévoit la démolition de 240 logements et la construction de 30  logements et de 7 000m² SHON d’activités et équipements. le projet prévoit entre 1998 et 2020 la réalisation de 984 logements  et de 300m² SHON d’activité commerciale ainsi que le déplacement d’un collège.  La rénovation urbaine est à l’étude sur le secteur de Choisy. Projets urbains de la section Choisy – Orly Est    Le long du tracé :    Quartier des Navigateurs  Ce quartier se situe à cheval sur les communes de Choisy‐le‐Roi et Orly.  fait  l’objet  d’une  requalification  ANRU  sous  maîtrise  d’ouvrage  Valophis. ce secteur.   Secteur des Grands Vœux  Ce secteur se situe sur la partie Est de la commune entre le faisceau de voies ferrées et la Seine.  A  terme  sont  construits  400  logements  et  2 300m²  SHON  d’activités  commerciales.  Est  également  prévu  l’élargissement  des  passages  sous  les  deux  ouvrages  de  franchissement des voies ferrées.  Le  projet  prévoit  également  le  réaménagement de la coulée verte le long de la rue Jean Mermoz.

 qui assure  les liaisons entre centres urbains et intra urbains à échelle plus fine.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.  Ils traversent le secteur d’Ouest en Est : le boulevard périphérique parisien au Nord et l’A86 au Sud :  35  .1 Le réseau routier    Illustation 24.     a. composé de routes départementales et d’avenues.  composé  d’autoroutes.5.  permettant  les  déplacements  importants. Le réseau routier sur le secteur d’études    Le réseau de voirie du secteur d’étude s’articule autour de la hiérarchie viaire suivante :    Un  réseau  structurant.  notamment en direction ou autour de Paris.    Un réseau  de desserte  locale. Le réseau autoroutier  Deux axes autoroutiers assurent la structuration du réseau de transport routier sur le secteur d’étude.5 L’offre de transport  2.

 Créteil. Bobigny et Saint Denis.  principalement  depuis  Athis‐Mons  jusqu’au  carrefour  de  la  Libération  à  Vitry.  Le  CG  94  étudie  des  aménagements  qui  seraient  mis  en  œuvre  avant  l’arrivée  du  tramway pour sécuriser davantage la RD5. juin 2010  36  .  les  boulevards  des  Maréchaux  et  les  boulevards  extérieurs  (ancienne  enceinte  des  fermiers  généraux)  forment  des  cercles  concentriques  dans  la  capitale  tout  en  assurant  une  fonction de desserte importante. et dont le but sera de désaturer la  ligne  de  bus  183. Le réseau de dessertes locales  De nombreuses autres routes départementales de moindre importance complètent ce réseau viaire. Parallèle à la  RD5.04  km  assure  un  quart  des  déplacements  parisiens6. Antony.  Le projet de tramway. Cette voie  de  grande  circulation  d’une  longueur  de  35.  notamment au nord du secteur d’étude. qui reliera la Porte de Choisy à Orly. la RD7 et la  RD186 :   La  RD5  (anciennement  RN305)  dessert  le  secteur  d’étude  du  Nord  au  Sud  à  travers  les  communes d’Ivry‐sur‐Seine.                                                               6  Source : www. qui bénéficie d’un maillage plus fin de son territoire. Les itinéraires de convois exceptionnels  La RD 5 est empruntée par des convois exceptionnels de 3ème catégorie (hors norme) sur l’ensemble de  son  linéaire.  Entre  22 000  et  25 000  véhicules  par  jour  transitent sur cet axe dont 10% de poids lourds à proximité de la Porte de Choisy7.  d.   A  Paris.    c.    La RD186 (anciennement RN186) est le prédécesseur de l’A86 formant une boucle régionale  en petite couronne.  Nanterre.paris. La RD5. Elle croise la RD5 au niveau du carrefour Rouget de Lisle à Choisy‐le‐Roi.   La Ville de Paris est l’exploitant du Boulevard Périphérique. Vitry‐sur‐Seine. Elle borde la  partie Ouest du secteur d’étude. Choisy‐le‐Roi et Orly. voire la Porte de Choisy. la RD7 est le support de la future  ligne de tramway T7 entre Villejuif et Athis‐Mons actuellement en construction.   L’autoroute  A86  forme  une  boucle  autour  de  Paris  et  constitue  le  deuxième  axe  majeur  de  contournement de Paris après le boulevard périphérique. Trafic routier en Val‐de‐Marne.fr  7  Source : CG94.  plus  occasionnellement jusqu’à la rue de Verdun. Sur sa portion francilienne.    b.   Les axes radiants permettent de rejoindre les portes de Paris et jouent un rôle important dans  les liaisons Paris‐Banlieue.  L’A86 est exploitée par la DIRIF. Thiais. les deux routes ne se croisent pas.   La  RD5  présente  une  accidentologie  notable  liée  notamment  aux  traversées  piétonnes  hors  carrefour.   La RD7 (anciennement RN7) est un axe majeur de la desserte nationale Nord‐Sud.  emprunte  le  linéaire  de  la  RD5. Le réseau principal  Trois axes départementaux (anciennement nationaux) maillent le secteur d’étude. Elle permet également de relier les  préfectures et sous‐préfectures des communes de la petite couronne francilienne : Versailles.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     Le boulevard périphérique est une des délimitations physiques de la ville de Paris.  A noter également que l’avenue de la Porte de Choisy est classée itinéraire de convois exceptionnels  jusqu’à 70 tonnes et que le boulevard Masséna est classé itinéraire de convois exceptionnels jusqu’à  120 tonnes.

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
Les aménagements sur la RD5 devront a minima respecter les contraintes de convois de 2nde catégorie 
et  rechercher  à  laisser  libre  d’obstacle  fixe  un  gabarit  de  6m  de  large  et  6m  de  hauteur  (pouvant 
inclure le stationnement et les pistes cyclables). Tous les mobiliers urbains (barrière, poteau, potence 
de feu) pourront également être démontables ou mobiles. 
 
Longueur (mètres) Largeur (mètres) Masse (kg) 

1re catégorie  L <= 20  l <= 3  M <= 48 000 

2e catégorie  20 < L <= 25  3 < l <= 4  48000 < M <= 72 000 
e
3  catégorie  L > 25  l > 4  M > 72 000 
Illustation 25. Caractéristiques des convois exceptionnels   

37 

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
2.5.2 Le réseau de transports en commun 
a. Le réseau ferré 

 
Illustation 26. Fréquentation des gares et stations sur le secteur d’étude en 2010 
 

38 

   
  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
 Le RER C 
La ligne du RER C est le principal mode de transport en commun lourd sur le secteur d’étude. 
Le RER dessert 9 gares du secteur d’étude :  
- Paris : Gare d’Austerlitz et Bibliothèque François Mitterrand ; 
- Ivry‐sur‐Seine : Ivry‐sur‐Seine ; 
- Vitry‐sur‐Seine : Vitry‐sur‐Seine et Les Ardoines ; 
- Choisy‐le‐Roi : Choisy‐le‐Roi ; 
- Orly : Orly‐Les Saules, Orly‐Ville et Pont de Rungis (limite Orly/Thiais/Rungis). 
La  ligne  de  RER  C  est  exploitée  par  la  SNCF.  C’est  la  plus  longue  du  réseau  (187km)  et  la  4ème  plus 
fréquentée du réseau RER (140 millions de voyageurs par an). 
 La ligne 7 du métro 
La ligne 7 du métro est l’autre mode de transport en commun lourd sur le secteur d’étude. 
La ligne dessert 4 stations du secteur d’étude : 
- Porte de Choisy (en interconnexion avec le tramway T3) ; 
- Porte d’Ivry (en interconnexion avec le tramway T3) ; 
- Pierre et Marie Curie ; 
- Mairie d’Ivry. 
Ces  stations  font  partie  de  la  branche  Est  de  la  ligne  7  qui  se  scinde  en  deux  à  la  station  Maison 
Blanche (Paris). Compte tenu de leur éloignement du tracé, les stations de l’autre branche et du tronc 
commun ne sont pas détaillées dans cette partie. Il en va de même pour les stations des lignes 5, 6, 10 
et 14 qui desservent pourtant le 13ème arrondissement de Paris. 
Il  s’agit  de  la  5ème  ligne  la  plus  fréquentée  du  réseau  de  métro  (120,7  millions  de  voyageurs  par  an) 
avec une fréquence de 2 min en heure de pointe en service de 05h00 à 01h00 en semaine.  
 La ligne 3 du tramway 
Inaugurée en 2006, le tracé actuel du T3 relie le Pont du Garigliano à la Porte d’Ivry. Il dessert donc la 
ligne  de  bus  183  à  son  terminus  à  la  Porte  de  Choisy.  Actuellement,  le  prolongement  du  T3  est  en 
cours de construction jusqu’à la Porte de la Chapelle. 
Dans  sa  configuration  actuelle  (Pont  du  Garigliano  –  Porte  d’Ivry),  la  fréquentation  du  T3  est  de  25 
millions  de  voyageurs  par  an,  sa  fréquence  est  de  4  à  5  minutes  en  heure  de  pointe  en  service  de 
05h00 à 01h00 en semaine. 
   

39 

      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. Réseau de transport en commun sur le secteur d’étude    40  . Le réseau desserte autobus    Illustation 27.

        41  .   Le réseau Optile. Athis Cars exploite des lignes de bus  régulières sur les communes du secteur d’étude. implanté majoritairement au nord du département du Val‐de‐Marne  et sur Paris.   Le réseau Noctilien est le réseau de bus de nuit d’Ile‐de‐France circulant entre 0h30 et 5h30. Parmi ceux‐ci. regroupant les exploitants privés du réseau de bus et principalement situés  au sud du département du Val de Marne.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 28. Réseau Noctilien en Île‐de‐France    L’offre bus sur le secteur est composé de plusieurs réseaux différents :   Le réseau de bus RATP.

 Marie  292  3 500  Savigny sur Orge  (Paray – Orly)  Massy‐Palaiseau (RER)  Tronçon commun – R. Levasseur (Thiais)  Croix‐de‐Berny (RER)  Croisement – Rouget de Lisle  TVM  64 000  Saint‐Maur‐Créteil (RER)  (Choisy)  Rungis MIN  Tronçon commun – Av. Lignes de bus en interface avec le projet    42  .  Choisybus  524  Choisy‐le‐Roi  Newburn (Choisy)  Villejuif – L. Le projet  nécessitera donc une restructuration de certaines lignes. Le tableau ci‐dessous en fait la synthèse du  Nord au Sud (d’après les serpents de charge des lignes. L. M. 2007 et STIF 2010 pour Athiscars) :  Ligne  Origine – Destination  Interface  Fréq.Cachin (Orly)  Choisy (RER)  Athiscars 9  Tronçon commun – Boucle autour gare de Choisy  102  E. Alfort  (Ivry‐sur‐Seine)  Issy Val de Seine (RER)  Tronçon commun – Av. Vétérinaire M./jour  Porte de Choisy  183  Sur l’ensemble de l’itinéraire  57 500  Orly aéroport  Porte d’Orléans  Croisement – Bd. Alliés‐Av.Mitterrand  Croisement – Mairie de Vitry  132  10 900  Vitry – Cité du moulin vert  (Vitry‐sur‐Seine)  Boucle autour de la gare de  Tronçon commun – Bd.Aragon  Croisement – Rouget de Lisle  393  12 250  Sucy‐Bonneuil (RER)  (Choisy)  Ec.Gourdault‐Av.Aragon  285  Station commune – Hangar n°6 (Paray)  12 600  Juvisy (RER)  Denfert‐Rochereau  Station commune – Orly Sud  Orlybus    Orly Sud  (Orly)  Gare de Lyon  Itinéraire du 183 entre Porte de Choisy et Rouget de  N31    Juvisy RER  Lisle  Gare de Lyon  Itinéraire du 183 entre Rouget de Lisle et Fer à  N131    Gare d’Etampes/Gare de Dourdan  Cheval  Gare de Lyon  Itinéraire du 183 entre Rouget de Lisle et Fer à  N133    Gare de Juvisy  Cheval  Illustation 29. des Avernaises  319  6 200  Rungis MIN  (Paray)  Villejuif‐L. H. de Verdun  323  23 600  Ivry‐Gambetta  (Ivry‐sur‐Seine)  Bourg la Reine (RER)  Croisement – Mac Val  172  20 000  Créteil l’Échât  (Vitry‐sur‐Seine)  Charenton Ecoles  180  Tronçon commun – Av. Alfort  Croisement – Rouget de Lisle  103  25 700  Rungis MIN  (Choisy)  Villeneuve‐St Georges (RER)  Tronçon commun – Boucle autour gare de Choisy –  Athiscars 3  8 633  Choisy (RER)  Av.Marquès  125  16 600  Ec. RATP. M.Aragon  Bibliothèque F. Vétérinaire M. Robespierre (Vitry)  20 900  Villejuif – L.       mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Certaines lignes sont en tronc commun ou en interconnexion avec le tracé du futur tramway. du Dr. En voy.

  Elle  préfigure  en  partie  le  tracé de tramway concerné par cette étude.  o Heures creuses : toutes les 10 minutes .      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c.5km de site propre en 2012)  Temps de parcours  60min  Fréquentation  57 500 voyageurs/jours – 17.  o Heures de Pointe du Soir : toutes les 7 minutes.1 millions de voyageurs/an en 2010  Fréquence  3 minutes à l’HPM  Matériel roulant  33 bus articulés de type MAN NG 274  Capacité  106 places (dont 51 assises)  Nombre d’arrêts  35 arrêts pour 7 communes traversées  Dépôt  Centre bus de Thiais  Date de création  5 novembre 1945  Illustation 30.     Entre Porte de Choisy (Paris) et Aérogare d’Orly :  o Toutes les 30 minutes sur l’ensemble de la journée. Bandeau de ligne de la ligne 183 (source : RATP)    Le niveau de fréquence de cette ligne n’est pas homogène sur l’ensemble de son tracé :    Entre Porte de Choisy (Paris) et Rouget de Lisle (Choisy‐le‐Roi) :   o Heures de Pointe du Matin : toutes les 2 à 3 minutes .  o Heures creuses : toutes les 5 minutes . La ligne de bus 183  La  ligne  183  est  exploitée  par  la  RATP.  o Heures de Pointe du Soir : toutes les 3 minutes.  intégrée  au  sous‐réseau  Mobilien.     Entre Porte de Choisy (Paris) et Mairie d’Orly :   o Heures de Pointe du Matin : toutes les 8 minutes .        43  . Caractéristiques de la ligne de bus 183      Illustation 31. Les principales caractéristiques de la ligne sont résumées  dans le tableau ci‐dessous :   Longueur  16km (dont 4.

   Deux phénomènes.      44  .  C’est  là  que  sont  observés  les  échanges  de  voyageurs  les  plus  nombreux    C’est  également entre ces deux stations que le taux de charge est le plus important. la charge et les échanges aux stations sont bien moins nombreux. Cette  baisse  de  vitesse  commerciale  est  due. peuvent expliquer cette « cassure » au Sud de Rouget  de Lisle :    Des densités de populations et d’emplois moins fortes . la ligne est principalement impactée par  la discontinuité de son site propre à l’origine de :   L’irrégularité de la ligne (avec la formation de trains de bus) .    Faisant partie des lignes de bus les plus chargée de la Région. dépendant l’un de l’autre.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      L’analyse des taux de charge des bus de la ligne 183 montre l’importance des stations Porte de Choisy  et  Rouget  de  Lisle.   La baisse de la vitesse commerciale (jusqu’à moins de 7 km/h par endroit alors que sa vitesse  théorique  est  de  17  km/h).   Des fréquences moins importantes.  notamment.  à  l’accroissement de la fréquentation qui ralentit les montées/descentes en station. Entre la station Rouget  de Lisle et l’aérogare d’Orly.

Carte des projets de transport en commun sur le secteur d’étude    La  future  ligne  de  tramway  Paris‐Orly  est  réalisée  dans  un  contexte  où  les  projets  de  transport  en  commun sont nombreux  :. Présentation globale des projets sur le secteur d’étude    Illustation 32.     le  TCSP  ligne  393  au  niveau  de  l’arrêt  Rouget  de  Lisle  à  Choisy‐le‐Roi.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      2.  Il  offrira  alors  une  liaison  vers  la  plateforme  aéroportuaire d’Orly. le tramway Paris‐Orly sera en interconnexion avec certains de ces projets tels que :   Le T3 qui sera prolongé fin 2012 de la porte d’Ivry à la porte de la Chapelle   le Grand Paris Express au niveau de l’hôtel de Ville de Vitry avec la ligne rouge.  Ainsi.3 Les projets de transport en commun  a.   le TZEN 5 au pôle d’échange multimodal (PEM) de Choisy‐le‐Roi    45  .5.  Ce  TCSP  pourrait  être  prolongé  à  terme  par  le  TCSP  Sénia  Orly.

    Comme le projet de tramway. Orange) et le prolongement au Nord et au Sud de la ligne de Métro 14  (Bleue).     46  . Présentation du projet de Grand Paris Express (GPE)    Illustation 33. celui du Grand Paris est également en phase d’étude et les interfaces  sont d’ores et déjà en cours d’études. donnant sur l’avenue Maximilien Robespierre (RD5) . Verte. Schéma d’ensemble du projet du Grand Paris Express    Le  projet  du  Grand  Paris  est  un  projet  de  transport  à  vocation  régionale  visant  la  création  de  trois  nouvelles lignes (Rouge.  L’accès  principal  de  la  gare  est  prévu  au  droit  de  l’accès actuel du parc du Coteau. Une gare serait en interconnexion avec la future ligne de tramway Paris‐Orly :      La gare de Vitry‐Centre de la ligne Rouge desservant l’Hôtel de Ville de Vitry. Elle se situe au  niveau  du  parc  du  Coteau  Marcel  Rosette.  Ce  projet  de  métro  prévoit  la  réalisation  de  plus  de  150  km  de  tracé  en  petite  et  grande  couronne.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b.

Itinéraires cyclables en projet  sur le secteur d’étude      En 2009.   Fin 2009. le  Conseil  Général  du  Val‐de‐Marne  dispose  d’un  Schéma  Directeur  des  Itinéraires  Cyclables  (SDIC).      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2. relie Choisy‐le‐Roi à Villeneuve‐le‐Roi empruntant notamment la RD5 au Sud du  carrefour Rouget de Lisle à Choisy .  Ce  schéma prévoit la mise en place d’un linéaire de pistes cyclables de 480 km.  Trois itinéraires impactent le périmètre d’étude d’Ouest en Est :  47  .  19 itinéraires prioritaires ont été identifiés dans le SDIC dont 6 traversent le périmètre d’étude (voir  illustration 30). reliant le Kremlin‐Bicêtre à Rungis .   L’itinéraire 12 d’Ivry‐sur‐Seine à Vitry‐sur‐Seine. soit près de 135 km.4 Les circulations douces    Illustation 34. Pistes cyclables existantes (2009)   Illustation 35. 30 % du réseau du SDIC était déjà aménagé pour les cyclistes. Pour combler ce manque. le réseau d’itinéraires cyclables se caractérisait par la très forte densité des aménagements  dans Paris et une densité plus faible dans le Val‐de‐Marne.  Trois itinéraires traversent le secteur d’étude du Nord au Sud :   L’itinéraire 5.   L’itinéraire 7.5. depuis 2002.

 en traversant Vitry‐ sur‐Seine .   L’itinéraire 3.  relie  l’Hay‐les‐Roses  à  Sucy‐en‐Brie  en  passant  notamment  par  le  carrefour  Rouget de Lisle à Choisy  En outre.  48  . la commune d’Ivry‐sur‐Seine bénéficie du réseau Vélib’. et traverse sur la ville d’Ivry‐sur‐Seine . En effet. qui débute à L’Haÿ‐les‐Roses pour rejoindre Joinville‐le‐Pont. Ivry‐sur‐Seine comptabilise  à ce jour 475 vélos répartis sur 16 stations.   L’itinéraire  8.      mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     L’itinéraire 1. relie Arcueil à Vincennes.

        49  .  Puis.  mais  l’on  observe.  dans  le  détail.  les  flux  internes  les  plus  importants  se  situent  sur  la  moitié  nord  du  secteur  (voir  illustration  ci‐dessus).6.6 Les déplacements  2.1 Migrations alternantes domicile – travail  a.   D’Ivry‐sur‐Seine et de Vitry‐sur‐Seine vers Paris (13ème arrondissement). vers le Sud : de Choisy‐le‐Roi vers Vitry‐sur‐Seine.  Ils  convergent  nettement  vers  Paris. des flux importants de commune à commune :    De Vitry‐sur‐Seine vers Ivry‐sur‐Seine . dans une moindre mesure.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2. Les flux sont moins  importants au niveau d’Orly. Flux de migrations alternantes au sein de la zone d’étude (nombre de voyageurs/jour)    Au  sein  du  secteur  d’étude. Les flux de migrations alternantes    Illustation 36.

Destination des actifs résidant dans le secteur d’étude                                                                     8  Pour rappel : Kremlin‐Bicêtre . Destination des actifs résidant dans le secteur d’étude      Illustation 38. Les actifs résidant dans le secteur d’étude  Les données INSEE issues du recensement de 2007 montrent que l’essentiel des actifs (38 %) résidant  dans le secteur d’étude travaillent dans leurs communes de résidence respectives (voir graphique et  tableau ci‐dessous).9  TOTAL  152 703  100  Illustation 37.  50  . Rungis . Chevilly‐Larue . Villejuif .1  Paris  44 798  29.3  8 Val de Marne (périmètre d’étude élargi )  8 156  5. Le deuxième pôle d’attraction. pour près de 30%.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. Paray‐Vieille Poste .3  Autres départements  19 773  12. est Paris. Villeneuve‐le‐Roi.    Destination  Actifs  %  Commune de résidence   58 169  38. Cette ville constitue  d’ailleurs un pôle d’emploi majeur à l’échelle régionale.3  Val de Marne (autres communes)  21 807  14. voire au‐delà.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c. Les actifs travaillant dans le secteur d’étude  D’après les données INSEE issues du recensement de 2007. ce qui implique des déplacements  domicile‐travail longs (voir tableau et graphique ci‐dessous).  seule  une  très faible part (4%) provient du secteur d’étude élargi. Enfin.4  Val de Marne (autres communes)  34 716  21.0  ème Paris (hors 13  arrondissement)  19 779  12.5  Autres départements  41 676  25. Origine des actifs travaillant dans le secteur d’étude      Illustation 40.     Origine  Actifs  %  Commune de résidence  58 169  36.3  Val de Marne (périmètre d’étude élargi)  7 111  4.  Parmi  eux. Origine des actifs travaillant dans le secteur d’étude            51  . un quart des actifs du secteur d’étude  sont originaires d’autres département que Paris et la Val‐de‐Marne.8  TOTAL  161 451  100  Illustation 39. près de 40% des actifs travaillant dans le  secteur  d’étude  (sans  y  résider)  sont  originaires  du  Val‐de‐Marne  ou  de  Paris.

0  Val de Marne (périmètre d’étude élargi)  1561  1.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.7  ème Paris (hors 13  arrondissement)  13 922  16.6.4  TOTAL  86 753  100  Illustation 41. telles que les universités (voir tableau et graphique ci‐dessous).2 Migrations alternantes domicile‐établissements scolaires  a.    Destination  Actifs  %  Commune de résidence   67 439  77.0  Autres départements  1 223  1.  16  %  des  élèves  résidant  dans  le  secteur  d’étude  étudient  dans  Paris. Destination des élèves et étudiants résidant dans le secteur d’étude        52  .8  Val de Marne (autres communes)  2608  3. Destination des élèves et étudiants résidant dans le secteur d’étude      Illustation 42.  où  sont  concentrés  écoles  spécialisées  et  établissements  d’enseignement supérieur. Les élèves et étudiants résidant dans le secteur d’étude  Les données issues du recensement INSEE de 2007 montrent que la majorité des élèves et étudiants  résidant  dans  le  secteur  d’étude  y  sont  scolarisés  (près  de  78  %).

7  ème Paris  (hors 13  arrondissement)  10 748  12.  avec  des  valeurs  de  part  modale supérieures à 70 %.    53  . Les élèves et étudiants ne résidant pas dans le secteur d’étude mais  étant scolarisés dans celui‐ci sont quant à eux essentiellement originaires de Paris. Origine des élèves et étudiants scolarisés dans le secteur d’étude  2.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b.4  Val de Marne (Périmètre d’étude élargi)  106  0.  et  notamment  à  Thiais. Origine des élèves et étudiants scolarisés dans le secteur d’étude    Illustation 44. Il en va de même pour les déplacements à destination de Paris.6. mais dans une plus  faible proportion (12. Part modale de la voiture dans les déplacements domicile‐travail  Le  tableau  ci‐dessus  montre  que  les  déplacements.1  Val de Marne (autres communes)  2 699  3.  La  part  des  déplacements  intercommunaux  en  voiture  s’accroit  sensiblement  pour  les  habitants  des  communes  de  la  moitié  Sud  de  la  zone  d’étude.3 Répartition  modale  des  déplacements  domicile‐travail  à  destination  du  secteur  d’étude    Illustation 45.7  TOTAL  86 838  100  Illustation 43.1  Autres départements  5 846  6.  ayant  pour  origine  Paris  et  Ivry‐sur‐Seine.  à  destination  du  reste  des  communes  du  secteur  d’étude  (excepté  Orly  et  Thiais).  ne  sont  pas  majoritairement réalisés en voiture.  Ceci vaut aussi pour les déplacements infra‐communaux.  Origine  Actifs  %  Commune de résidence  67 439  77. sauf pour Orly (commune la plus éloignée). Les étudiants scolarisés dans le secteur d’étude  D’après les données INSEE issues du recensement de 2007 près de 80% des étudiants habitent et sont  scolarisés dans le secteur d’étude.4 %) (voir tableau et graphique ci‐dessous).

   Le fort besoin de maillage du secteur en transport en commun : le rabattement vers les modes  lourds  actuels  et  prévus  (RER  C.  la  desserte  locale  doit également être consolidée .1 Enjeux du projet    Le diagnostic du secteur d’étude permet d’identifier les grands enjeux suivants :    Les enjeux spécifiques à l’organisation du territoire sont :     Le  secteur  d’étude  autour  de  la  RD5  est  une  zone  densément  peuplée.  pas  de  périmètre  SEVESO.   Le  secteur  d’étude  constitue  un  fort  bassin  d’emplois  avec  plus  de  220 000  emplois  répartis  principalement  aux  abords  de  Paris.  création de nouveaux quartier et de nouveaux axes…).  pas  de  zones  inondables. Une forte croissance est prévue : +8% pour  la population et +18% pour l’emploi . alternant entre zone pavillonnaire et grandes zones d’activités .7.   La  nécessité  d’optimiser  l’offre  de  transport  actuelle  de  la  ligne  183 qui  montre  ses  limites  en  termes de capacité.   La répartition modale est favorable aux transports en commun pour les zones proches de Paris.    Les enjeux en matière de transport et de déplacement sont :     L’importance des déplacements vers Paris et des migrations alternantes journalières entre Paris  et les villes du secteur d’étude.  L’intermodalité avec les autres moyens de transport devra être favorisée . la  densité de population décroit sensiblement.  Les  perspectives  de  développement  urbain  y  sont  importantes  (nombreux  projets  de  ZAC. Des pistes cyclables existent parfois  mais  devront  être  développées  et  sécurisées  sur  l’ensemble  de  l’axe  majeur  de  déplacement.  GPE.  ANRU.        54  .  Cependant le périmètre est concerné par les risques de mouvements de terrain et de gonflement  d’argile qu’il conviendra de traiter finement dans les phases d’études ultérieures. de lisibilité et d’offre de service .   Il  n’y  a  pas  de  contraintes  environnementales  majeures  sur  le  secteur  d’étude :  pas  de  zones  naturelles  protégées.  dans  les  ZAC  le  long  de  la  Seine  et  dans  les  centres  villes  traversés .   Le  caractère  majeur  de  la  ligne  183  fréquentée  par  plus  de   57  500  voyageurs/jour  et  dont  la  fréquentation tendra à augmenter . L’axe de la RD5 constitue ainsi un axe de déplacement majeur sur  le territoire .   Le  territoire  du  secteur  d’étude  autour  de  la  RD5  est  dynamique  et  en  pleine  mutation.7 Synthèse : enjeux et objectifs  2.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2.  presque  totalement  urbanisée et regroupant plus de 410 000 habitants. Au‐delà du centre‐ville d’Orly.  Métro  7.   L’existence d’une demande en termes d’itinéraires cyclables.  pas  de  relief  majeur.  Tramway  3)  doit  être  assuré. le  tissu urbain est plus hétérogène. de fréquence. Néanmoins.  La part modale de la voiture devient fortement majoritaire dans les communes plus éloignées de  Paris.   La RD5 est un axe urbain structurant le long duquel on observe une répartition homogène des  pôles générateurs de déplacement et des zones de population. au‐delà du centre‐ville d’Orly. de régularité.

2 Objectifs du projet  L’analyse des enjeux et des besoins du territoire permet de définir les objectifs suivant pour le projet :     Faire évoluer la ligne 183 en un mode tramway  entre la Porte de Choisy et la station Fer à  Cheval à Orly pour :   renforcer la capacité de la ligne et améliorer les performances (fiabilité et régularité)  offerte aux usagers .     Accompagner l’évolution et le développement de ce territoire en pleine mutation:    s’insérer harmonieusement dans les projets de développement urbain en interface .  pour  compléter  le  maillage  des  réseaux  de  transport  et  pour  assurer  le  lien  entre  zone  d’emploi  et  zone  d’habitat en favorisant l’usage des transports en commun.     Assurer le maillage en transport en commun du territoire pour :  consolider la desserte locale .  ligne 7 du métro.    De  nouvelles  études  sur  un  prolongement  ultérieur  de  la  ligne  vers  l’aéroport  d’Orly  pourraient  permettre  de  confirmer  son  intérêt  pour  accompagner  le  développement  de  la  plateforme.  optimiser  les  correspondances  vers  les  modes  lourds  existants  et  en  projet  (RER  C.    développer et sécuriser les itinéraires cyclables le long de la RD5 .           55  .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    2. Grand Paris Express).7.   donner une plus large part aux piétons et leur assurer des cheminements surs.   affirmer le caractère structurant de la ligne.

Choisy Sud – Orly Centre . Descriptif du projet proposé   3.        56  .      Après avoir présenté les principes généraux d’insertion sur l’ensemble du tracé.  5.1 Présentation générale du tracé    Afin d’effectuer l’état des lieux puis de présenter les propositions de tracé et d’insertion du tramway. Paris 13ème – Porte de Choisy .  2.  le secteur d’étude est décomposé en 5 sections :     1.  des  principes  d’insertion  et  de  localisation des stations    3.  4. Choisy‐le‐Roi – Thiais .  du  mode  de  transport.1. Vitry‐sur‐Seine . chaque section fera  l’objet d’une présentation détaillée des propositions de tracé et d’insertion. Ivry‐sur‐Seine .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.  3.1 Présentation  générale  du  tracé.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    de la ligne 183    Illustation 46. Présentation générale des sections      57  .

65m. mais surtout l’engouement autour de ce mode.  ont  conduit  à  un  élargissement  considérable  des  matériels  proposés.  solution  très  majoritairement  adoptée  dans  le  monde  (plus  de  400  réseaux).     58  .1. Tramway de Dublin  ‐ Irlande    (Alstom)    Le  système  de  guidage  des  tramways  fer  est  basé  sur  le  contact  rail/roue.  Néanmoins. Tramway de Bâle – Suisse  (Stadler)   Illustation 50.30m. Concept général  Le système tramway est à la base un système ferroviaire classique (roulement fer sur fer) dans lequel  des rames indépendantes roulent sur leurs infrastructures propres.  l’Italien Ansaldo ou le Tchèque Skoda.   Les largeurs de la caisse des matériels roulants proposées sont variables afin d’adapter la capacité aux  prévisions de fréquentation.  La  forte  évolution  du  marché.  l’Espagnol  CAF.  l’Allemand  Siemens. Les largeurs généralement proposées sont les suivantes : 2.  le  contexte  de  plus  en  plus  concurrentiel  (regroupement  de  constructeurs. Tramway de Graz – Autriche  Illustation 48.  Ce  système  ne  permet  pas  de  franchir  une  rampe  supérieure  à  6‐8%.  Il  a  pour  principal  avantage  la  limitation  de  la  surface  d’adhérence  favorisant  une  faible  consommation  en  énergie  et  une  usure  limitée  de  la  roue  et  du  rail. plébiscité par de  nombreuses  agglomérations.  d’autres  constructeurs  proposent  également  des  tramways  ferroviaires  tels  que  le  Canadien  Bombardier.  le  Suisse  Stadler. Tramway de Montpellier (Alstom)  (Bombardier)      Illustation 49.      Illustation 47.  Outre  le  Citadis  du  Français  Alstom. arrivée de nouveaux).50m et 2.40 m.  2.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3. cela ne constitue toutefois pas pour autant un handicap dans le contexte géographique  présent.2 Descriptif du mode de transport proposé : le tramway fer  a. 2.

 asphalte).  Elle  permet  d’acheminer l’ensemble des câbles par lesquels transitent l’énergie et les informations des différents  systèmes (signalisation ferroviaire.  Caractéristiques Citadis  302  402  Longueur / Largeur  30 m / 2.5%  Rayon de courbure minimum  25 m  Distance minimale entre 2 courbes 36 m  Distance minimale entre la courbe et un appareil de voie 5 m  Distance minimale entre deux appareils de voie 12 m  Hauteur minimum de la LAC  3. d’autres peuvent être carrossables (bétons désactivés ou sablés9. ci‐dessous les caractéristiques techniques du  tramway Citadis en service notamment sur la ligne T3 dans sa version à 42m de long (Citadis 402) et  prochainement sur la ligne T7 entre Villejuif et Athis‐Mons dans sa version à 30m de long (Citadis 302).  batteries  embarquées.6 m  Hauteur maximum de la LAC  6. Caractéristiques du tramway Citadis d’Alstom  b.  Des  solutions  alternatives  à  la  LAC  existent  comme :  alimentation  par  le  sol  (APS). informations voyageurs…). des postes de redressement électriques sont nécessaires afin de transformer  l’électricité  haute  tension  en  tension  adaptée  au  tramway. Par un système de détection en amont du carrefour. Sont également disposés le long du tracé et aux terminus des appareils de voie  permettant au tramway de changer de voie. signalisation routière.   La priorité aux carrefours :  Afin  de  garantir  une  vitesse  commerciale  et  une  fiabilité  optimales.5 m  Capacité (4 personnes / m²)  ≈200 ≈300  Illustation 51.  Certains  revêtements  ne  permettent  que  la  circulation  exclusive du tramway (engazonné) . Système de transport  Le système de transport d’un tramway fer est composé des éléments suivants :    La voie ferrée :   Le tramway roule sur une plateforme composée de différentes couches de béton afin d’en assurer la  stabilité et d’en réduire les nuisances dues aux vibrations. Le dispositif de détection sera choisi dans les phases d’études ultérieures.  Pouvant  être  en  surface.20m ce qui nécessite une hauteur libre de 6.   La multitubulaire :   Il  s’agit  d’un  ensemble  de  réseaux  enterrés  en  bordure  extérieure  de  plateforme.  pavés. le tramway  demande le passage au rouge pour les autres véhicules traversant lui permettant ainsi de franchir le  carrefour en toute sécurité. leur superficie est comprise entre 100 et 200m².50m.    Le revêtement de la plateforme :   Il  s’agit  de  la  partie  visible  de  la  plateforme.                                                              9  Procédure de traitement esthétique du matériau  59  .  Ces  solutions  plus  coûteuses  à  mettre  en  œuvre  et  à  exploiter  nécessitent  d’équiper  spécifiquement le matériel roulant.  enterrés  ou  intégrés aux constructions.65 m  Pente maximale en ligne  7. Ils reposent sur des mâts positionnés au centre  ou au bord de la plateforme.  Tous les 1 500 mètres. Dans cette plateforme sont intégrés les rails  dits « rails à gorge ».   L’alimentation électrique :   Le  tramway  fer  est  alimenté  électriquement  par  ligne  aérienne  de  contact  (LAC).  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    A titre d’exemple (et sans préfigurer du matériel retenu).4 m 42 m / 2.  le  tramway  bénéficie  d’un  dispositif de priorité aux carrefours.  L’alimentation  par  ligne aérienne de contact se fait par des câbles suspendus en règle générale à une hauteur moyenne  de 6.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
3.1.3 Principes généraux d’insertion 
En fonction des emprises disponibles, des densités de populations et d’emplois, des données de trafic, 
des  besoins  des  différents  modes  et  de  l’expertise  territoriale  des  partenaires  locaux,  l’insertion  du 
tramway  et  des  autres  modes  sur  l’ensemble  du  linéaire  cherchera  à  répondre  au  mieux  aux 
caractéristiques des territoires traversés. 
Les principes généraux de base d’insertion retenus à ce niveau d’étude sont les suivants :  
 Plateforme  tramway  de  7  mètres  de  large  en  double  sens  (3,5  mètres  en  sens  unique)  dont 
bordures « chasse‐roues » de 0,3 mètre de large ; 
 Rayon de giration de 25 mètres minimum + 10 mètres d’alignements droit avant/après ; 
 Voie de circulation automobile en double sens de 6 mètres maximum (3,5 mètres maximum 
par voie en sens unique) ; 
 Stationnement de 2 mètres de large (sauf exceptions : livraisons, PMR) ; 
 Aménagements  cyclables  continus  et  protégés  de  3  mètres  de  large  en  bidirectionnel  et  de 
2x1,5 mètre de large en unidirectionnel le long de la voie ou à proximité immédiate10 ; 
 Cheminements piétons de 3 mètres; 
 Sécurisation  des  traversées  piétonnes  (notamment  au  droit  des  stations)  avec  présence  de 
refuge piéton de 2 mètres minimum si la traversée est supérieure à 11 mètres. A noter qu’en 
cas  d’insertion  axiale  du  tramway,  2  refuges  sont  nécessaires  de  part  et  d’autre  de  la 
plateforme ; 
 Augmentation du nombre de traversées piétonnes ; 
 Restructuration du réseau de bus en tronc commun sur des voies alternatives. 
 
Les insertions latérale ou axiale sont les deux principaux types d’insertion proposés comme le montre 
les coupes et la carte ci‐dessous : 

 
Illustation 52. Coupe insertion axiale 

 
Illustation 53. Coupe insertion latérale   

                                                            
10
 L’article 20 de la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (LAURE) précisé qu’ « à l’occasion des réalisation ou des 
rénovations des voies urbaines doivent être mise au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements sous forme de 
pistes, marquage au sols ou couloirs indépendants, en fonction des besoins et des contraintes de la circulation ». Si l’emprise 
ne le permet pas, il sera recherché des itinéraires de déviation permettant la continuité des cheminements. 
60 

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 
3.1.4 Objectif de performance 
La vitesse commerciale est un facteur clé de la réussite du projet. Elle correspond à la vitesse effective 
du  voyageur  de  sa  station  de  départ  à  sa  station  d’arrivée  tenant  compte  des  temps  d’arrêts  en 
stations intermédiaires, des performances en accélération et décélération du  matériel roulant, de la 
sinuosité de la ligne et des ralentissements pour le franchissement des carrefours et des appareils de 
voie. 
Une  vitesse  commerciale  élevée  renforce  l’attractivité  du  système  de  transport  en  offrant  un  mode 
transport efficace comparativement aux autres modes et notamment à la voiture.  
L’insertion  urbaine  du  projet  nécessite  des  arbitrages  pour  le  franchissement  des  carrefours,  la 
sinuosité des tracés, les franchissements de la plateforme et la finesse de la plate‐forme. L’objectif de 
vitesse commerciale doit être conservé dans le choix des aménagements. 
L’objectif  de  vitesse  commerciale  pour  le  projet  de  tramway  Paris‐Orly  est  de  20  km/h.  C’est  sur 
cette  base  que  les  temps  de  parcours  ont  été  calculés,  ainsi  que  le  parc  de  matériel  roulant  et  les 
prévisions de trafic. 
3.1.5 Localisation et insertion des stations 
a. Principes de localisation des stations 
L’implantation  des  stations  résulte  de  l’analyse  de  la  répartition  des  populations,  emplois,  pôles 
générateurs de déplacements, zones d’interconnexion et projets urbains en interaction avec le projet 
de  tramway.  Cette  réflexion  est  également  alimentée  par  le  retour  des  acteurs  locaux  et  de  leur 
expertise territoriale. A ce stade, l’implantation, le nombre et le nom des stations sont donnés à titre 
indicatif. 
Selon  les  principes  du  tramway,  la  distance  moyenne  interstation  recherchée  est  de  minimum  500 
mètres  afin  d’assurer  la  performance  du  système  de  transport.  Les  propositions  d’implantation  se 
basent sur cette hypothèse mais devront être affinées dans les phases d’études ultérieures pour tenir 
compte au mieux des besoins de desserte de chaque secteur. 
20 stations de tramway sont proposées sur l’ensemble du linéaire de la ligne 183. Celles‐ci peuvent se 
répartir de la manière suivante :  
 Les arrêts existants et non déplacés : c’est le cas de la majorité des stations proposées. Elles 
feront l’objet d’une adaptation aux caractéristiques du matériel roulant choisi mais ne seront 
pas déplacées (ou à la marge) ; 
 Les  arrêts  regroupés :  afin  de  maintenir  une  interstation  en  cohérence  avec  les  éléments 
présentés ci‐dessus, deux stations proches pourront être regroupées en une pour desservir au 
mieux le territoire ; 
 Les arrêts déplacés : sur sa partie Sud, le projet de tramway ne suit plus le tracé de la ligne de 
bus  183.  Aussi  certains  arrêts  devront  être  déplacés  pour  répondre  aux  objectifs  de 
performance et de desserte du tramway. 
L’illustration ci‐après présente le schéma de ligne synthétique de la ligne de bus 183 et du projet de 
tramway. L’interdistance actuelle de la ligne de bus est de 455 mètres en moyenne. Dans ce scénario, 
celle du tramway est de 525 mètres en moyenne. 
   

61 

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly 

 

 
Illustation 54. Schéma des stations existantes et projetées 
   

62 

      Illustation 55. Coupe et vue en plan d’une station                                                                 11  Conformément aux préconisations du schéma directeur vélos (SDIV) du STIF pour l’aménagement des stations validé en  conseil d’administration du 09/02/2011  63  .   Information multimodale en temps réel (temps d’attente et perturbations) .   Appareils de vente de titres de transport .   Recherche d’un positionnement des quais en vis‐à‐vis pour une meilleure lisibilité de l’offre.   Rampe d’accès de part et d’autre du quai pour en assurer l’accessibilité (conformément à la  règlementation d’accessibilité des personnes à mobilité réduite) .  Les stations disposent des équipements suivants :    Protection contre les intempéries .   Alignement droit de 12 mètres en entrée et en sortie de station afin de faciliter l’accostage .   Quais longs adapté à un matériel roulant de 40 à 45m de long . Principes d’insertion des stations  Les caractéristiques des stations sont les suivantes :    Station longue de 45 à 50 mètres (incluant les rampes d’accès) adaptée au cas d’un matériel  roulant (MR) de 40 à 45 m de long .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. 30 box sur les pôles gare)11.   Hauteur des quais adaptée au matériel roulant afin de garantir un accès de plain‐pied .    Quais larges de 3 mètres minimum (la largeur pourra être portée à 4 ou 5m en fonction des  flux montants/descendants de la station) .   Places de stationnement vélos (10 places abritées et éclairées.

Localisation des stations (dénominations provisoires)    64  .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 56.

1. Carte des pôles d’échanges    Ainsi.   4 pôles Tramway/Bus.  65  .6 Etude des pôles d’échanges  Ce paragraphe détaille l’aménagement des pôles d’échanges multimodaux du tracé selon les  hypothèses d’insertion décrites précédemment.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3. sont comptabilisés 8 pôles selon la classification suivante :     4 pôles Tramway/Modes lourd (GPE et/ou RER et/ou Métro et/ou tramway) .   Illustation 57.

 Tramway. Choisybus    Gare des Saules  RER / Tramway   RER C  150 à 200 m      Fer à Cheval  Tramway / Bus (X2)  Athis Cars 3.   Prise  en  compte  des  cheminements  piétons :  assurer  les  cheminements  piétons  les  plus  rapides.    Athis Cars 3 et 9 . 103 . Métro.  66  .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly        Lignes en  Type  Nom du pôle  Envergure du pôle  interconnexion  d’interconnexion      Métro M7  Porte de Choisy  Métro/Tramway (x2)  Immédiate    Tramway T3    Barbès/Marquès  Tramway/Bus  Bus 125  50 à 120m    Barbusse  Tramway/Bus  Bus 323  Immédiate      Place Libération  Tramway/Bus  Bus 172  50 à 120m    Grand Paris Express  Mairie de Vitry  GPE/Tramway/ Bus (x2)  Immédiate    Bus 132 . Mairie de Vitry. Athis Cars 3 et    Mairie de Choisy  Tramway/Bus (x4)  Immédiate  9 . Rouget de Lisle. Bus 183  Immédiate    Illustation 58.   Prise en compte des autres réseaux : GPE. accessibles et sécurisés possibles et le dimensionnement des trottoirs en fonction des  flux .  Immédiate    Choisybus    Bus 293 . 180    RER C  450m    Rouget de Lisle  RER/Tramway/ Bus (x6)  Bus TVM .   Stations  de  vélos :  Présence  de  stations  de  vélos  abritées  sont  étudiées  sur  les  principaux  pôles d’échanges : Porte de Choisy. Tableau de synthèse des pôles d’échanges    Les  principes  de  base  retenus  pour  l’aménagement  des  pôles  d’échanges  avec  le  tramway  sont  les  suivants :    Caractère principal de la ligne de tramway sur les autres modes de transport au sein du pôle  (à l’exception toutefois des modes lourds de rayonnement régional ou international) .    Insertion urbaine : Permettre une insertion urbaine harmonieuse de la station de tramway et  des autres points d’arrêt . RER.   Correspondances principales optimisées : recherche des  correspondances au plus  près avec  des cheminements intermodaux lisibles . Bus . 393 .

7 Etude des modes actifs  Le  projet  de  tramway  comporte  la  réalisation  d’un  itinéraire  cyclable  continu  et  maillé  avec  l’existant. Carte des insertions des pistes cyclables    67  .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.    Illustation 59.1.

 ou  Bd de Stalingrad – limite Choisy /  Choisy ‐ Thiais  bien serait dévié à l’Est du tracé par les rues Demanieux.  Illustation 60.  Choisy Sud + Quartier des  Création d’une piste cyclable dans les deux sens sur l’ensemble du  Choisy ‐ Orly  Navigateurs  tracé  Traitement de l’itinéraire cyclable en zone 30 + itinéraires cyclables de  Voie des Saules  Orly  substitution sur l’av Marcel Cachin.      68  .  Sur  un  secteur  en  limite  communale Thiais/Choisy‐le‐Roi). Tableau de synthèse de la prise en compte des itinéraires cyclables    Ainsi.     Secteur  Territoire  Proposition pour les itinéraires cyclables  Porte de Choisy –  Paris  Création d’une piste cyclable dans les deux sens  Franchissement périphérique  Création d’une piste cyclable dans les deux sens sur l’ensemble du  Ivry – Tous secteurs  Ivry  tracé sur Ivry  Création d’une piste cyclable dans les deux sens sur l’ensemble du  Vitry – Tous secteurs  Vitry  tracé sur Vitry  En fonction des résultats d’une étude de circulation à venir l’itinéraire  cyclable ou bien prendrait place sur le boulevard de Stalingrad.   mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Les  pistes  cyclables  s’insèrent  le  long  du  tracé  sur  la  majorité  du  linéaire. le projet de tramway permettra de compléter le réseau SDIC par une nouvelle liaison Nord‐Sud  structurante. rue Zola et rue Franchot. Une attention  Rouget de Lisle   Choisy  particulière sera portée au franchissement du carrefour rouget de  (bd des alliés et av Gourdault)  Lisle par l’itinéraire cyclable. rue de  Thiais  l’Insurrection parisienne. la piste devra être déviée compte tenu des emprises contraintes.  Av Raynal – Av des Martyrs de  Création d’un itinéraire de substitution au travers le quartier  Orly  Châteaubriant  Calmette.  Création d’une piste cyclable dans les deux sens. Réaménagement  de ces axes pour accueillir l’itinéraire cyclable.

2. Choix de l’insertion   Insertion du tramway  Sur l’avenue de la Porte de Choisy.    L’emprise disponible sur l’avenue de la Porte de Choisy est de 30 mètres (secteurs 2 et 3) et atteint les  40 mètres sur l’ouvrage de franchissement du boulevard périphérique (secteur 4).  Cela permet notamment :   69  . Paris : Présentation de la section    3. les axes empruntés sont les suivants :    la contre‐allée du boulevard Masséna .2 Section 1 : Paris – Porte de Choisy    Illustation 61.   Du Nord au Sud.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.2.    3.2 Proposition de tracé et d’insertion  a.1 Description de la section  Le terminus actuel de la ligne de bus 183 se situe dans la contre‐allée du boulevard Masséna. l’insertion du tramway retenue est une insertion latérale côté Est.  longue  d’approximativement  500  mètres. à l’ouest  du carrefour avec l’avenue de la Porte de Choisy. Il offre une correspondance à proximité du tramway  T3 et via une trémie d’accès à la ligne 7.   Cette  section.   l’avenue de la Porte de Choisy.  nécessite  d’emprunter  l’ouvrage  de  franchissement du boulevard périphérique.

 L’étude  du  prolongement  de  la  ligne  vers  la  Place  d’Italie  n’a  pas  été  retenue  à  cause  des  contraintes  trop  importantes induites (franchissement des voies du T3. du boulevard Masséna et gabarit de l’avenue  de Choisy notamment).  o De faciliter le raccordement du site propre sur la section ivryenne (section 2 : Ivry‐sur‐ Seine). Une piste cyclable  sera réalisée dans le cadre du projet.  une  réflexion  sur  la  réorganisation  des  flux  routiers  est  présentée  ci‐dessous.      Illustation 62.  o De  s’affranchir  de  la  contrainte  du  joint  de  dilatation  longitudinal  sur  l’ouvrage  de  franchissement du boulevard périphérique (secteur 4) .     Réflexion sur le nombre de voies de circulation  Au regard des données de trafic issues des comptages routiers effectués par la Direction de la Voirie et  des  Déplacements12  de  la  ville  de  Paris.     Insertion de la piste cyclable  Il n’existe actuellement pas d’itinéraire cyclable sur l’avenue de la Porte de Choisy. Paris : Secteur 1 : Localisation des variantes de terminus à la Porte de Choisy                                                                   12  Source : Comptage de la ville de Paris effectués du 22 avril au 17 mai 2011  70  . Secteur 1 : Terminus (Dans la contre‐allée du boulevard Masséna)  La localisation précise du terminus Nord de la ligne nécessitera un arbitrage entre 3 variantes.    b.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    o De minimiser l’impact du tramway sur les accès riverains (absence d’accès riverain de  ce côté de l’avenue) .  Les  propositions  qui  suivent  devront  néanmoins  faire  l’objet  d’études  de  circulation avant de pouvoir valider une hypothèse. Elle sera raccordée à la piste existante sur le boulevard Masséna.

         Illustation 64.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly        Variante 1 :  Variante 2 :  Variante 3 :  Arrière‐gare Ouest  Arrière‐gare Est  Avant‐gare Est  Correspondance  tramway  T3  Quai à quai  Traversées piétonnes à faciliter  Traversées piétonnes à  et métro ligne 7  faciliter  Exploitation du terminus  Arrière‐gare  Avant‐gare  OU  Arrière gare  Arrière gare  Stockage de  Stockage de rames  Stockage de rames  Stockage de rames  rames  possible  impossible  possible au‐delà de la rue  possible  Lachelier  Flux de circulation  Impact à étudier  Impact limité  Impact à étudier  Accès riverains  Sans impact  Sans impact  Sans impact  Itinéraires cyclables  Création possible  Création possible  Création possible  Accès pompiers  Sans impact  Sans impact  Sans impact  Illustation 63. Paris : Secteur 1 : Contre‐allée Masséna (côté Ouest) : Situation existante  71  .  Une  attention  particulière  sera  néanmoins  à  porter  sur  la  capacité  de  la  trémie  au  métro.  compte  tenu  de  la  fréquence attendue et devra donc être privilégiée pour le tramway Paris‐Orly.  la  création  d’une  nouvelle  trémie  d’accès  permettait  un  accès direct à la ligne 7 du métro .  sur  le  déplacement  de  la  grille  de  ventilation. Paris : Secteur 1 : Analyse des variantes de terminus à la Porte de Choisy    Au regard de l’analyse effectuée.  Une  arrière‐gare  pourrait être aménagée sur le terre‐plein du boulevard Masséna à l’est de l’avenue de la Porte  de Choisy .  Une  exploitation  en  arrière‐gare  offre  la  plus  grande  souplesse  d’exploitation.  située sur le quai central du T3.   La  variante  3  avec  une  manœuvre  en  arrière‐gare  permet  de  fiabiliser  l’exploitation  et  le  stockage de  rames.  Compte tenu des flux en correspondance et de la localisation actuelle de la trémie d’accès au métro.  L’analyse des flux en correspondance à la station Porte de Choisy entre les deux lignes de tramway et  le métro d’une part et la prise en compte des contraintes technique liés à la présence de la station de  métro en sous œuvre d’autre part permettront de compléter l’analyse des différents scénarios. la nécessité de créer une nouvelle trémie pour accéder au métro n’est  à ce stade pas à exclure quel que soit le scénario retenu pour la localisation du terminus.  Réutilisant  le  terminus  de  la  ligne  183. Bien  que son impact soit important dans la contre‐allée  Masséna et son  coût  vraisemblablement  plus  élevé. les conclusions suivantes peuvent être tirées :    La variante 2 est plus satisfaisante en matière de tracé (pas de décalage de plateforme sur la  suite  du  tracé).  sur  le  fonctionnement  du  carrefour  Masséna/Avenue de la Porte de Choisy et sur l’insertion urbaine délicate des deux stations en  quai à quai.  ne  condamne  pas  d’accès  riverains  et  son  impact  est  limité  sur  le  fonctionnement  du  carrefour  Masséna/Avenue  de  la  Porte  de  Choisy. Ce point sera  approfondi dans le cadre des études ultérieures.   La variante 1 offre la meilleure interconnexion avec T3 et M7 tout en fiabilisant l’exploitation  et  permettant  le  stockage  de  rames.  son  impact  est  réduit.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 65.  Le maintien des voies de circulation dans le sens Nord vers Sud (sortant de Paris) est justifié par le fait  que sur ce secteur. Paris : Secteur 2 : Aménagement du plan de circulation    Ce tronçon s’inscrit dans l’avenue de la Porte de Choisy depuis le boulevard Masséna jusqu’à la Place  de Port‐au‐Prince. 2011  72  . le trafic des véhicules sortant de Paris est entre 3 et 5 fois supérieur à celui des  véhicules entrants dans Paris (quelle que soit l’heure de la journée)13. Sont  également présentes 2 files de stationnement longitudinal. une de chaque côté.   Actuellement. Paris : Secteur 1 : Contre‐allée Masséna (côté Ouest) : Proposition d’insertion    c. Secteur  2 :  Avenue  de  la  Porte  de  Choisy  Nord  (Du  Boulevard  Masséna  à  la  Place  de  Port‐au‐ Prince)  Illustation 66. Le flux de véhicule entrant dans                                                               13  Source : Comptage de la ville de Paris. ce secteur comporte 2 voies de circulation vers la banlieue et 2 voies vers Paris.   La piste cyclable est élargie afin de permettre la circulation des véhicules de secours sur celle‐ci : une  distance  règlementaire  inférieure  à  8  mètres  est  nécessaire  entre  la  voie  pompiers  et  la  façade  des  immeubles.  Les  files  supprimées  seront  celles  allant  vers  Paris :  les  voitures  se  rendant  dans  Paris  pourront  emprunter  la  rue  Lachelier  située  sur  la  Place  de  Port‐au‐Prince.  Cette  configuration permet de maintenir deux voies de circulation pour les voitures sortant de Paris.  L’insertion du tramway (en latérale Est) nécessite de supprimer le stationnement des deux côtés ainsi  que  deux  files  de  circulation.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Paris  est  déjà  très  majoritairement  situé  vers  la  rue  Lachelier. Paris : Secteur 2 : Avenue de la Porte de Choisy (Nord) : Proposition d’insertion      73  .  L’impact  de  la  mise  à  sens  unique  de  cette portion sera étudié dans les phases d’études ultérieures. Paris : Secteur 2 : Avenue de la Porte de Choisy (Nord) : Situation existante      Illustation 68.      Illustation 67.

  la  réduction  de  largeur  des  trottoirs  est  moins  importante  qu’en  cas  de  maintien  du  2x2  voies  et  le  maintien des alignements d’arbres possible. Secteur  3 :  Avenue  de  la  Porte  de  Choisy  Sud  (De  la  Place  de  Port‐au‐Prince  à  l’ouvrage  de  franchissement du boulevard périphérique)  Ce secteur s’inscrit dans l’avenue de la Porte de Choisy entre la Place de Port‐au‐Prince et l’ouvrage de  franchissement du boulevard périphérique.  o Le risque de ne pouvoir maintenir les arbres existants.  Elle  permet  également un raccord plus rectiligne au site propre sur Ivry‐sur‐Seine (Section 2 : Ivry‐sur‐Seine). cette configuration permet de s’affranchir des contraintes d’accès  riverains ou service. Enfin  sur l’avenue de la Porte de Choisy.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    d.  L’insertion du tramway se fera en latérale côté Est. Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Proposition d’insertion (2x2 voies)    Illustation 71.  Une étude spécifique de stationnement sera à réaliser dans les phases d’études ultérieures. Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Proposition d’insertion (3 voies)  74  .    Le maintien de 2x2 voies de circulation implique des éléments suivants :   o Suppression du stationnement des deux côtés de l’axe . Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Situation existante    Illustation 70. Cette configuration est induite par l’insertion sur  l’ouvrage  de  franchissement  du  boulevard  périphérique  décrit  ci‐dessous  (secteur  4).  Si  cette  configuration  ne  permet  pas  de  maintenir  l’offre  de  stationnement.    La réduction à 3 voies de circulation semble possible au regard des données de comptage évoquées  précédemment.      Illustation 69.  o La réduction des cheminements piétons .

Vue aérienne de l’ouvrage de franchissement du périphérique      Illustation 73.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    e. l’insertion sur l’ouvrage est conditionnée par la présence de  ce joint de dilatation (devant rester accessible donc non carrossable).       Illustation 72.  l’ouvrage  de  franchissement  du  boulevard  périphérique  est  composé  de  deux  tabliers positionnés côte à côte et séparés par un joint de dilatation longitudinal sur toute la longueur  de l’ouvrage positionné au centre. Ainsi.  Les  phases  d’études  ultérieures  permettront  de  préciser  les  impacts  du  tramway  sur  l’ouvrage  de  franchissement du boulevard périphérique. Vue de l’ouvrage de franchissement depuis le périphérique    75  .  L’insertion latérale du tramway côté Est permettra également de se raccorder en insertion axiale au  site propre projeté dans le cadre du projet de tramway à Ivry‐sur‐Seine en minimisant le décalage de  la plateforme (Section 2 : Ivry‐sur‐Seine).  L’insertion du tramway nécessitera d’ores et déjà le remplacement des appareils d’appui de l’ouvrage. Secteur 4 : L’ouvrage de franchissement du boulevard périphérique (Jusqu’à la limite communale  d’Ivry‐sur‐Seine)  Large  de  40  mètres.

Paris : Secteur 4 : Ouvrage de franchissement du périphérique : Situation existante      Illustation 75.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 74. Paris : Secteur 4 : Ouvrage de franchissement du périphérique : Proposition d’insertion          76  .

 D’ici fin 2012. Ivry : Présentation de la section    3.  La  partie  Nord  de  la  section  (secteur  1)  fait  actuellement  l’objet  de  travaux  d’élargissement  dans  le  cadre de la ZAC du Plateau et du réaménagement de la RD5. les axes empruntés sont les suivants:    L’avenue de Verdun .3 Section 2 : Ivry‐sur‐Seine    Illustation 76.3. Le Sud de la section  est en limite communale avec la commune de Vitry‐sur‐Seine sur 600 mètres (secteur 3). la largeur de la RD5 sera  portée  à  40  mètres  sur  l’ensemble  de  la  commune  à  l’exception  de  la  portion  comprise  entre  le  boulevard Hippolyte Marquès et la rue Barbès.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.   Le boulevard de Stalingrad.    Du Nord au Sud.  77  .1 Description de la section  Au‐delà  du  boulevard  périphérique.  le  tracé  se  poursuit  sur  la  commune  d’Ivry‐sur‐Seine  le  long  de  l’avenue de Verdun et du boulevard de Stalingrad sur un linéaire de 2 000 mètres.

 au Nord de la section et des données de trafic à disposition au moment de la rédaction du  DOCP14. La piste et le stationnement seront séparés par  une bordure infranchissable assurant la sécurité des cyclistes (voir illustration ci‐dessous).  Il conviendra néanmoins de porter attention aux types de plantations choisies en préférant les arbres  à croissance limitée.  o De faciliter les accès des véhicules de secours sur les immeubles de 3 étages et plus  (R+3).  La faisabilité de cette configuration devra être confirmée dans les phases d’études ultérieures par une  étude de trafic spécifique issue de comptages routiers actualisés. des pistes cyclables.3.   L’insertion  de  cette  piste  se  fera  au  niveau  de  la  chaussée  entre  les  alignements  d’arbres  latéraux  existants ou projetés et le stationnement longitudinal. sous maîtrise d’ouvrage du Conseil général du Val‐ de‐Marne. Une réorganisation de l’aménagement paysager sera à prévoir. il est proposé une réduction du  terre‐plein existant de 4.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3. sont proposés les aménagements suivants :   o 1  voie  de  circulation  vers  Orly  avec  l’aménagement  d’une  file  de  tourne‐à‐gauche  à  chaque carrefour .  Afin d’insérer la piste cyclable et d’élargir les cheminements piétons.  notamment  pour  le  cimetière  parisien.   A ce niveau d’étude et compte tenu des travaux de terrassement. aux faibles chutes de feuilles et nécessitant un élagage peu fréquent.  o Maintien  de  2  files  de  stationnement  longitudinal  de  part  et  d’autre  de  l’avenue  en  cohérence avec l’insertion du tramway.5 à 2 mètres.     Insertion des circulations automobiles  Au regard du projet de réaménagement de la RD5. Cela permet notamment :   o Une insertion dans l’emprise du site propre en construction (au Nord de la commune)  et existant (sur le reste de la commune) . Le choix de l’insertion   Insertion du tramway  L’insertion proposée sur cette section est une insertion axiale.     Insertion des circulations douces et des plantations d’arbres  L’insertion de la piste cyclable retenue consiste à mettre en place 2 pistes unidirectionnelles de part et  d’autre de l’avenue comme prévu dans le cadre du réaménagement de la RD5 au Nord de la section. des accès riverains et de  l’aménagement urbain.  seront  prises  en  compte  dans  les  études  ultérieures.                                                               14  Source : Campagne de comptage du CG94 sur Ivry‐sur‐Seine et Vitry‐sur‐Seine.  o De permettre l’insertion de 4 alignements d’arbres sur l’ensemble de la section et de  minimiser le déplacement des arbres existants (les arbres situés de part et d’autre du  site propre existant ne pourront pas être maintenus en l’état compte tenu des travaux  de terrassement notamment) . le maintien des arbres existants sera  recherché.  o De  minimiser  les  impacts  sur  les  aménagements  de  la  RD5  en  cours  de  création  et  existants .2 Proposition d’insertion et de localisation des stations  a.  o 2 voies de circulation vers Paris . Les contraintes d’accès poids lourds  ou  riverains. mai 2008  78  .

Ivry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : situation existante      Illustation 79. Plantation d’arbres le long de la plateforme de la ligne 3 du tramway à Nantes      Illustation 78. Ivry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : proposition d’insertion    79  .    Illustation 77.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Ce  genre  de  plantation  dans  des  terre‐pleins  de  2  mètres  est  fréquemment  utilisé  dans  le  cadre  de  projet de tramway comme à Nantes sur la ligne 3 ou à Epinay‐sur‐Seine en région parisienne sur le T8  en cours de construction.

Ivry : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly        80  .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. Ivry : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 183  Illustation 81. Localisation des stations et restructuration des lignes de bus        Illustation 80.

 La faisabilité de cette déviation sera à confirmer dans les phases d’études ultérieures.2).  L’interstation  moyenne  projetée  est  de  515  mètres  (entre  les  stations  Porte  de  Choisy  et  Champs  Fleury17).  il  sera  étudié  l’opportunité  d’une  déviation  de  la  ligne  323  de  son  itinéraire  actuel  au  cœur  du  cimetière  Parisien  (rue Paul Andrieux) au Sud de celui‐ci (rue Carnot). Il existera ainsi une portion de 160 mètres en tronc  commun  avec  le  tramway  (jusqu’à  la  rue  Barbusse)  avec  des  points  d’arrêt  de  la  ligne  323  dans  les  rues adjacentes.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Points d’arrêt existants  Dénomination  M/D15  Interstation16  Interconnexion    Verdun‐Châteaudun  155  510m  Bus 125    Cimetière Parisien  240  500m  Bus 323    Carnot  238  465m  Bus 323    Henri Martin  430  265m  Bus 323  Centre bus  200  400m      Malassis  442  315m      MOYENNE  285  410m    Illustation 82. Source : RATP.   La restructuration des lignes de bus  Afin  d’éviter  la  formation  de  tronc  commun  entre  les  lignes  de  bus  et  le  tramway. enquête OD du 6/12/2007  16  Distance avec le point d’arrêt précédent  17  Cette station se situe sur le territoire de Vitry  81  .   Implantation des stations projetées  Le  projet  prévoit  4  stations  sur  la  commune  d’Ivry‐sur‐Seine  dont  une  est  également  en  limite  communale avec Vitry‐sur‐Seine. Ivry‐sur‐Seine : Points d’arrêt existants    Selon les principes d’insertion évoqués précédemment (voir §3.                                                              15  M/D : Correspond à la somme des voyageurs montants et descendants à un point d’arrêt tout sens confondus à l’heure de  pointe du matin. Ces études seront conduites dans les  phases ultérieures. l’insertion du tramway va donner  lieu  à  une  modification  de  l’emplacement  des  points  d’arrêts  existant  de  la  ligne  de  bus  183  et  une  restructuration éventuelles des lignes de bus en tronc commun.2.

   Au droit de la place du général De Gaulle réaménagée dans le cadre de la ZAC du Plateau. le long du cimetière parisien à l’Ouest et de la ZAC du Plateau à l’Est. reprenant le site propre existant.  Une station prévue :    Entre les rues Barbusse et Michelet.  L’insertion du tramway se fera en axiale reprenant le site propre existant.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c. Secteur 2 : Marché Barbusse (De la rue Carnot à la rue Robert Degert)  Ce tronçon de 375 mètres s’inscrit sur l’avenue de Verdun depuis la rue Carnot jusqu’à la rue Degert. La localisation de la station permet la desserte directe du  marché Barbusse et du Lycée Fernand Léger.  Une station prévue :    Au droit de la rue Germaine Tailleferre.  Les  bâtiments  situés  entre  la  rue  Barbès  et  le  boulevard  Hippolyte  Marquès  devront  faire  l’objet  d’acquisitions foncières dans le cadre du projet de tramway. à la jonction  des rues Pierre et Marie Curie  et  Hoche à l’Est et Paul Andrieux à l’Ouest. Secteur 1 : Le cimetière parisien (De la limite communale à la rue Carnot)  Ce  tronçon  de  1000  mètres  s’inscrit  sur  l’avenue  de  Verdun  depuis  le  boulevard  Hippolyte  Marquès  jusqu’à la rue Carnot.    Deux stations sont prévues :    Devant le futur bâtiment du ministère des finances en interconnexion avec une des branches  de la ligne de bus 125.        82  .     e.  L’élargissement de la RD5 sera effectué au Nord jusqu’au croisement des rues Barbès et Châteaudun. La localisation de la station favorise les liaisons Est‐Ouest avec les rues  de Châteaudun et Barbès. Secteur 3 : Limite Ivry/Vitry (De la rue Robert Degert à la rue Gagnée)  Ce tronçon de 570 mètres entre la rue Degert et la rue Gagnée s’inscrit sur la limite communale entre  Ivry‐sur‐Seine et Vitry‐sur‐Seine.  L’insertion du tramway se fera en axiale.  L’insertion du tramway se fera en axiale comme prévue dans le cadre du réaménagement de la RD5  mené par le CG94.    d. La  station sera localisée au  cœur  de  l’opération. Il s’agit d’une station intermédiaire entre la desserte  de  deux  pôles  d’attraction  constitués  du  marché  Barbusse  à  Ivry  et  de  la  ZAC  Concorde‐ Stalingrad à Vitry.

   l’avenue Maximilien Robespierre . les axes empruntés  sont les suivants :    le boulevard de Stalingrad (partagé sur 600 mètres entre Ivry‐sur‐Seine et Vitry‐sur‐Seine).  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.  Du nord au sud. Vitry : Présentation de la section  3.4.    l’avenue Eugène Pelletan .4 Section 3 : Vitry‐sur‐Seine    Illustation 83.1 Description de la zone  A Vitry‐sur‐Seine. le tracé se poursuit le long de la RD5 sur 4 000 mètres jusqu’à la limite communale  avec Choisy‐le‐Roi et Thiais (à proximité de l’ouvrage de l’A86).   l’avenue Rouget de Lisle.   l’avenue Youri Gagarine .      83  .

2 Proposition d’insertion et de localisation des stations  a. Vitry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : Proposition d’insertion (insertion axiale)  84  .  La  faisabilité  de  cette  configuration. Le choix de l’insertion   Insertion du tramway  80% de la RD5 à Vitry‐sur‐Seine est déjà pourvue d’un site propre axial.4.   Insertion des circulations automobiles  Comme  sur  le  secteur  d’Ivry‐sur‐Seine. Les 20% restants se trouvent  sur  la  zone  de  projet  de  la  ZAC  RD5  Sud  et  de  l’élargissement  de  la  RD5.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.  il  est  proposé  une  insertion  axiale  du  tramway  sur  l’emprise  du  site  propre  existante ou projetée.  il  est  proposé  de  ne  garder  qu’une  file  de  circulation  accompagnée d’une voie de tourne‐à‐gauche à chaque carrefour dans le sens Paris vers Orly et deux  voies de circulation sans voie de tourne‐à‐gauche dans le sens Orly vers Paris.  Ainsi.  devra  être  confirmée  dans  les  phases d’études ultérieures par une étude de trafic spécifique avec modélisation des trafics à l’horizon  de mise en service du projet.  et  son  éventuelle  optimisation. Vitry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : Situation existante    Illustation 85.  Dans  le  cadre  de  ces  aménagements.    Illustation 84. la réalisation d’un site propre axial est prévue.    Insertion de la piste cyclable  L’insertion de la piste cyclable sera identique à celle proposée sur Ivry‐sur‐Seine.  sur  cette  section.

Vitry : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly  bus 183  85  . Localisation des stations et restructuration des lignes de bus              Illustation 86. Vitry : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de  Illustation 87.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b.

 Source : RATP. Secteur 1 : Limite Ivry/Vitry (De la rue Robert Degert à la rue Gagnée)  Il  s’agit  du  secteur  en  limite  communale  avec  Ivry‐sur‐Seine  présenté  ci‐dessus  (section  2 :  Ivry‐sur‐ Seine).   La restructuration des lignes de bus  La ligne de bus 180 suit actuellement l’itinéraire de la ligne de bus 183 sur l’avenue Robespierre entre  la  place  de  la  Libération  et  l’avenue  Derry. Ces études seront conduites dans les  phases ultérieures.2.  La faisabilité de cette déviation sera à confirmer dans les phases d’études ultérieures. Secteur 2 : Conforama/Leroy Merlin (De la rue Gagnée à la rue des Pavillons)  Ce secteur est long de 800 mètres traverse sur sa partie Nord la ZAC Concorde‐Stalingrad en cours de  livraison.   Implantation des stations projetée  8  stations  pourraient  être  prévues  sur  la  commune  de  Vitry‐sur‐Seine  dont  1  est  également  sur  le  territoire d’Ivry‐sur‐Seine. Cette station permettra la desserte des  grands équipements commerciaux de la ZAC .  L’interstation moyenne projetée est de 475 mètres (entre les stations Barbusse et Porte d’Allia20). La rue des Pavillons (à l’Ouest                                                               18  M/D : Correspond à la somme des voyageurs montants et descendants à un point d’arrêt tout sens confondus à l’heure de  pointe du matin.2).  Dans  le  cadre  du  projet  de  tramway.  Deux stations sont prévues :    Entre la rue des Malassis et l’allée des Champs Fleuris. Vitry‐sur‐Seine : Points d’arrêt existants  Selon les principes d’insertion évoqués précédemment (voir §3.  L’organisation du pôle de correspondance bus‐tramway‐Grand Paris Express fera l’objet d’une étude  spécifique. l’insertion du tramway va donner  lieu à une modification de l’emplacement des points d’arrêts existant de la ligne de bus 183 et à une  restructuration éventuelle des lignes de bus en tronc commun. enquête OD du 6/12/2007  19  Distance avec le point d’arrêt précédent  20  La première se situe sur le territoire d’Ivry‐sur‐Seine.  il  sera  étudié  l’opportunité  d’une déviation de la ligne de bus 180 sur l’itinéraire de la ligne de bus 132 par les rues Utrillo et Till. Cette zone a récemment fait l’objet  de construction d’immeubles d’habitation de grande hauteur. la seconde en limite communale de Thiais et Choisy  86  .    d.   Au Nord de la rue des Pavillons et de la rue Charles Infroit.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Points d’arrêt existants  Dénomination  M/D18  Interstation19  Interconnexion  Centre bus de Vitry  200  400 m    Malassis  442  315 m    La Civette  436  350 m    Charles Infroit  316  450 m    Musée Mac‐Val  453  270 m  180/172  Hôtel de Ville de Vitry  796  370 m  180/132  Camille Groult  619  520 m    Constant Coquelin  857  370 m    Les Plâtrières  320  540 m    Trois Communes  155  510 m    MOYENNE  460  455 m    Illustation 88.    c.  Les  deux  lignes  disposent  d’un  arrêt  commun  au  point  d’arrêt  « Hôtel  de  Ville  de  Vitry ».

 il est proposé d’offrir deux voies de circulation aux  véhicules dans le sens Paris vers Orly tout en gardant 2 voies de circulation aux véhicules dans  le sens Orly vers Paris :   Le  troisième  sous‐secteur  correspond  au  franchissement  du  carrefour  de  la  Libération. correspond à un rétrécissement important de l’emprise de la RD5 à 32  mètres.    e.   A l’approche de ce carrefour important. Comme aujourd’hui avec le bus 183. La station « Musée  Mac‐Val » y prendra place au même endroit que le point d’arrêt existant. Vitry‐sur‐Seine : Secteur 3 : Emprise à 32 mètres : Situation existante      Illustation 90.  L’insertion du tramway n’entraînera pas de modification de la configuration du carrefour de la  Libération. le tramway traversera ce carrefour giratoire  en son centre. au Sud. Vitry‐sur‐Seine : Secteur 3 : Emprise à 32 mètres : Proposition d’insertion   Le second. au Nord. s’élargit à 45 mètres jusqu’au carrefour de la Libération. Secteur 3 : Mac‐Val (De la rue des Pavillons au carrefour de la Libération)  Ce secteur long de 400 mètres peut être divisé en 3 sous‐secteurs :    Le premier.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    de l’axe) et la rue Charles Infroit (à l’Est de l’axe) sont deux voies s’enfonçant profondément  dans le tissu urbain de part et d’autre de la RD5.  Cette  emprise  ne  permettra  pas  la  même  distribution  des  largeurs  aux  différents  modes que sur une section à 40 mètres de large :      Illustation 89.  87  .  Une station est prévue :    En amont du carrefour du carrefour de la Libération à la place de l’actuel point d’arrêt du 183  desservant  le  musée  Mac‐Val. afin de fluidifier l’entrée dans le giratoire et bien qu’il  ne soit pas possible de tourner à gauche.  Cette  localisation  favorise  également  les  échanges  avec  les  autres lignes de bus effectuant les liaisons Ouest‐Est.

Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Dénivelé devant l’hôtel de ville  88  . Elles devront être comblées afin de favoriser les traversées piétonnes à niveau.  sont en cours. C’est une zone de très forte densité de part et d’autre de l’axe desservant notamment la  Mairie de Vitry‐sur‐Seine.  3  trémies  piétonnes  souterraines  reliant  les  deux  rives  de  la  RD5  sont  présentes  (dont  1  sur  le  secteur 4). effectuées par la Société du Grand Paris.  Les études sur la localisation de la gare et de ses émergences. Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Une des trois trémies le long de la RD5    La  topographie  devant  la  Mairie  de  Vitry  crée  un  dénivelé  de  la  RD5  nécessitant  un  traitement  particulier de l’insertion à cet endroit. Secteur 4 : Centre‐Ville 1 (Du carrefour de la Libération au croisement Lucien Français/Derry)  Il s’agit d’un secteur de 350 mètres où l’emprise disponible est comprise entre 40 et 45 mètres.    g.    Illustation 91.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      f. L’insertion du tramway sera étudiée afin de faciliter les échanges entre la station  de tramway et la gare du Grand Paris Express.    Illustation 92.  Une  autre  solution  serait  la  localisation  d’émergence  de  la  gare  de  part  et  d’autre de l’avenue. Cette  zone sera en interface avec la gare du Grand Paris Express de Vitry‐Centre sur la ligne rouge. Secteur 5 : Centre‐Ville 2 (Du croisement Français/Derry à l’avenue de la Commune de Paris)  Il  s’agit  d’un  secteur  homogène  de  800  mètres  où  l’emprise  disponible  est  comprise  entre  40  et  45 mètres. Il en ressort une localisation privilégiée sous le parc du Coteau avec un accès donnant  directement  sur  la  RD5.

  Deux stations prévues :    En  aval  de  l’avenue  de  la  Commune  de  Paris.  Elle  permettrait  de  desservir  le  centre  commercial et se situerait au croisement d’un axe Est‐Ouest structurant. Cette station se situerait sensiblement  au  même  endroit  que  le  point  d’arrêt  du  bus  183.  Cette  station  se  situe  sensiblement  au  même  endroit  que  le  point d’arrêt de la ligne 183. cette station se situe également sur le  dernier axe tous véhicules Est‐Ouest dans le Sud de la commune. Située au cœur de la ZAC. Cette opération  va de pair avec un élargissement de la RD5 à 40 mètres et un nivellement uniforme de l’avenue.  Cette  station  se  situe  sensiblement  au  même  endroit  que  le  point  d’arrêt  de  la  ligne  183.        89  .    h. La rue Anselme Rondenay (à  l’Est de l’axe) permet notamment de rejoindre le quartier des Ardoines ainsi que la future gare  du Grand Paris Express aux Ardoines sur la ligne rouge.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 93. Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Dénivelé devant l’hôtel de ville : Proposition d’insertion      Une station prévue :    En aval des rues Camille Groult et de la Petite Saussaie.  dans  le  périmètre  de  la  ZAC  RD5  Sud  visant  à  densifier le territoire . Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Dénivelé devant l’hôtel de ville : Situation existante      Illustation 94.   En  amont  de  la  rue  Watteau.  Elle  sera  comblée dans le cadre du projet de tramway afin de favoriser les traversées piétonnes à niveau.  1  trémie  piétonne  souterraine  au  sud  de  l’avenue  de  la  Commune  de  Paris  est  présente. Secteur 6 : ZAC RD5 Sud (De l’avenue de la Commune de Paris au carrefour des Trois Communes)  Ce secteur de 1 000 mètres de long correspond à la zone de projet de la ZAC RD5 Sud.

  90  .1 Description de la zone  A 100 mètres au Nord de l’A86.  Du Nord au Sud. Thiais‐Choisy : Présentation de la section  3.5 Section 4 : Thiais – Choisy‐le‐Roi    Illustation 95. la RD5 pénètre sur le territoire de Choisy‐le‐Roi (côté Est) et de Thiais  (côté Ouest).  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.   Le boulevard des Alliés . puis se situe exclusivement sur  le territoire de Choisy‐le‐Roi sur le reste de la section (environ 2 000 mètres).  Le tramway franchit notamment le carrefour Rouget de Lisle nécessitant une attention particulière.5. L’axe sépare les deux communes sur près de 900 mètres.  L’ensemble du tracé sur cette section présente un linéaire de près de 3 000 mètres (dont 2 500m sur  la RD5). les axes empruntés sont les suivants :    Le boulevard de Stalingrad .

      91  .5. Une étude de  trafic complémentaire est  en cours sur la RD5 entre le carrefour des 3 communes (limite Vitry‐Choisy‐ Thiais)  et  l’avenue  du  Général  Leclerc  (Choisy). le tracé quitte la RD5 pour traverser le quartier des Navigateurs.  Cette  configuration  devra  néanmoins  être  confirmée  par  une  étude  de  trafic  spécifique à l’horizon de mise en service.   Le passage du tramway entrainera une réduction du nombre de places de stationnement disponible  sur les voiries.2 Proposition d’insertion et de localisation des stations  a.  Les  conclusions  de  l’étude  de  trafic  pourraient  permettre  d’envisager  une  réduction  du  nombre  de  files de circulation sur la RD 5 entre le carrefour des trois communes et l’avenue Roosevelt.  Le  DOCP  a  retenu  la  mise  en  œuvre  de  mesures  conservatoires sur l’organisation des circulations routières.   Insertion des circulations automobiles  Le carrefour Rouget de Lisle à Choisy‐le‐Roi constitue un des points critiques de l’étude. Le choix de l’insertion   Insertion du tramway  A la différence des secteurs présentés jusqu’à présent. il est envisagé d’aménager la RD5 en 2x1 voie. notamment là où le stationnement est en bataille actuellement et sera en longitudinal  avec le tramway (rue Robert Peary et rue Christophe Colomb notamment).   Ensuite. le profil de l’axe de la RD5 n’est pas homogène  sur  l’ensemble  de  la  section.   L’avenue du Newburn .  o Au Sud de l’avenue du Général Leclerc.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     L’avenue Léon Gourdault .  Les  thématiques  relatives  à  l’insertion  du  tramway.   L’avenue de la République .  des  circulations  automobiles ou de la piste cyclable seront détaillées pour chaque secteur. à savoir :   o Maintien  du  2x2  voies  de  circulation  en  section  courante  entre  le  carrefour  des  3  communes et l’avenue du Général Leclerc .     3.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    b. Thiais Choisy : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de  Illustation 97. Localisation des stations et restructuration des lignes de bus        Illustation 96. Thiais‐Choisy : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly  bus 183  92  .

  De plus.  l’insertion  du  tramway  va  donner  lieu à une modification de l’emplacement des points d’arrêts existant de la ligne de bus 183 ainsi qu’à  une restructuration éventuelle des lignes de bus en tronc commun. Le tracé du tramway se dissocie donc de celui de  la ligne de bus 183 dont l’itinéraire emprunte l’avenue Marcel Cachin.  Choisybus.  Athis  Cars  3  et  9)  nécessiteront  des  aménagements.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Points d’arrêt existants  Dénomination  M/D21  Interstation22  Interconnexion  Trois Communes  155  510 m    Docteur Roux  288  410 m    Verdun‐Hoche  163  300 m    Rouget de Lisle  1397  430 m  TVM/103/182/393/Choisybus  Waldeck‐Rousseau  109  380 m  Choisybus  Parmentier  131  370 m    Lamartine  54  250 m    Robert Peary  133  280 m  Choisybus  Jean Mermoz23  176  400 m    MOYENNE  290  370 m    Illustation 98.   Implantation des stations projetée  6 stations sont prévues sur ce secteur dont 1 est en limite communale avec Orly.    La restructuration des lignes de bus  Les  lignes  présentes  en  tronc  commun  (293. la seconde sur celui d’Orly  93  . Choisy‐Thiais : Points d’arrêt existants    Selon  les  principes  généraux  d’insertion  évoqués  précédemment. le projet de tramway quitte la RD5 pour traverser le  quartier des Navigateurs et rejoindre la rue Colomb. à partir de la rue Peary (Choisy‐le‐Roi). enquête OD du 6/12/2007  22  Distance avec le point d’arrêt précédent  23  Ces points d’arrêt se situent sur la commune d’Orly  24  La première se situe sur le territoire de Vitry‐sur‐Seine.                                                                   21  M/D : Correspond à la somme des voyageurs montants et descendants à un point d’arrêt tout sens confondus à l’heure de  pointe du matin. Source : RATP. Ces études seront conduites dans  les phases ultérieures.  L’interstation  moyenne  projetée  est  de  570  mètres  (entre  les  stations  Plâtrières  et  Christophe  Colomb24). non étudiés à ce stade d’étude.

  L’insertion  d’une station à cet emplacement nécessitera une requalification complète des voiries pour en  sécuriser l’accès . long de près de 900 mètres passe sous l’ouvrage de l’A86 puis s’inscrit sur le boulevard de  Stalingrad jusqu’au croisement avec l’avenue Roosevelt et la rue Franchot.  il  s’agit  d’un  secteur  où  l’emprise  disponible  est  contrainte  (28m  de  large  sur  600m  de  long).  inséré  entre  deux  axes  de  communication  structurants  que  sont  l’A86  et  la  RD86  au  niveau  du  carrefour  Rouget  de  Lisle  (secteur 2).  Le franchissement de l’ouvrage de l’A86 ne semble pas présenter de contrainte forte. Thiais‐Choisy : Secteur 1 : Situation existante    Illustation 100.   Suppression du stationnement le long de la RD5 d’un côté (environ 70 places) .  A  partir  du  passage  Bertrand  et  jusqu’au  croisement  Roosevelt/Franchot.    94  .  Compte tenu du choix effectué à ce stade de privilégier le maintien des 2x2 voies de circulation sur ces  600 mètres. l’insertion du tramway au regard des flux  de circulation. L’emprise sous  l’ouvrage est large et la hauteur libre suffisante. l’insertion d’une station (même en quais décalés ou en quai axial). Néanmoins.  Une  réduction  du  nombre  de  files  de  circulation  pourrait  permettre  notamment  la  réalisation  de  trottoir plus large. Zola et Franchot. Thiais‐Choisy : Secteur 1 : Proposition d’insertion    Les études ultérieures chercheront à optimiser l’insertion sur ce secteur afin de limiter les impacts.   Déviation  de  la  piste  cyclable  (conformément  à  la  loi  LAURE)  à  l’Est  de  la  RD5  par  les  rues  Demanieux. d’une piste cyclable ou  de places de stationnement n’est pas envisageable   Localisation d’une station au Nord du Passage Bertrand sur le terre‐plein engazonné au pied  de  l’ouvrage  de  l’A86  et  au  sud  du  croisement  Roosevelt/Franchot  (secteur  2). devra être étudiée  dans les phases d’études ultérieures avec la DIRIF. empruntant notamment les bretelles d’accès ou de sortie de l’A86.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c. de l’Insurrection parisienne. Secteur 1 : Limite Thiais/Choisy (Du carrefour des Trois Communes à l’avenue Roosevelt)  Ce tronçon.     Illustation 99.

   Au niveau du carrefour Rouget de Lisle. tout en assurant la sécurité des cheminements piétons autour de ce  carrefour complexe. Secteur 2 : Rouget de Lisle (De l’avenue Roosevelt à l’avenue du Général Leclerc)  Ce tronçon long de 550 mètres s’inscrit sur le boulevard des Alliés et l’avenue Léon Gourdault depuis  le croisement Roosevelt/Franchot jusqu’à l’avenue du Général Leclerc.  La fontaine et la statue qui sont présents sur le terre‐plein central de la RD5 devront être déplacées  pour permettre le passage du tramway.  l’avenue  Roosevelt  et  la  rue  Franchot.  Les  aménagements  paysagers  du  projet  chercheront  à  préserver  la  qualité  de  l’espace  public devant le parc de la mairie. Une nouvelle implantation sera recherchée avec la commune  de  Choisy.  L’emprise  disponible sur ce secteur permet l’insertion d’une station contrairement au secteur précédent  (secteur 1). à savoir :    4 voies de circulation en amont du carrefour et 2 voies en aval (dans les deux sens) .  Afin  de  maintenir  les  mesures  conservatoires  évoquées  plus  haut.   4 alignements d’arbres en amont et en aval du carrefour  Deux stations prévues :    Au  Sud  du  croisement  entre  la  RD5.  on  cherchera  à  maintenir  la  configuration actuelle de ce secteur.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    d. Thiais‐Choisy : Secteur 2 : Carrefour Rouget de Lisle (amont) : Proposition d’insertion      95  . Son positionnement cherchera autant que possible à  favoriser l’interconnexion avec les nombreuses lignes de bus présentes (6 lignes) et la gare du  RER C au pôle de Choisy. Les emprises disponibles sont  comprises entre 40 et 45m.      Illustation 101. Thiais‐Choisy : Secteur 2 : Carrefour Rouget de Lisle (amont) : Situation existante    Illustation 102.

  le  tracé quitte la RD5 pour s’engager dans le quartier des Navigateurs (secteur 4).  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    e. Ces données devront toutefois être actualisées.  toutes  deux  en  pleine  mutation. la RD5 est le support d’itinéraires de convois exceptionnels  hors catégorie. Cela implique que l’axe doit disposer d’une emprise de circulation de 6m de large dans  un sens de circulation au moins. Par conséquent. Cette station se situerait ainsi au niveau de deux axes traversant vers  l’Est (rue Paul Carle) jusqu’à la Seine et vers l’Ouest (rue Darthe) jusqu’à Thiais. Thiais‐Choisy : Secteur 3 : 2x2 voie : Situation existante    Illustation 104. il est proposé une reconfiguration de l’axe  à 2x1 voie sur ce secteur.  Comme évoqué précédemment (§ 3.   Entre  la  rue  du  Four  et  la  rue  Peary.  la  piste  cyclable  bascule au niveau de la chaussée (dans le sens Nord vers Sud) ainsi qu’une partie du trottoir.  le  stationnement  est  impacté  (environ  40  places).    Illustation 103. Secteur 3 : Choisy pavillons (De l’avenue du Général Leclerc à la rue Robert Peary)  Ce  tronçon  long  de  1 000  mètres  s’inscrit  sur  les  avenues  de  la  République  et  de  Newburn  depuis  l’avenue  du  Général  Leclerc  jusqu’à  la  rue  Robert  Peary  dans  un  tissu  urbain  quasi‐exclusivement  pavillonnaire.  Deux stations prévues :    Au Sud de la rue Darthe.6. Thiais‐Choisy : Secteur 3 : 2x1 voie : Proposition d’insertion                                                                   25  Source : Campagne de comptage du CG94 sur Ivry‐sur‐Seine et Vitry‐sur‐Seine.  Cette  station  permettrait  de  desservir  les  cités  Briand‐ Pelloutier  et  des  Navigateurs. mai 2008  96  .  Compte‐tenu des emprises contraintes (entre 27m et 30m).  en  lien  avec  les  contraintes  liées  aux  convois  exceptionnels  et  à  l’emprise  disponible.  Au  droit  de  cette  station. Les données de trafic à disposition au moment de la rédaction du DOCP25  semblent permettre cette configuration. l’aménagement proposé devra prendre en compte  cette contrainte des Transports Exceptionnels.  Au‐delà  de  cette  station.1).

Secteur 4 : Choisy Navigateurs (De la rue Robert Peary à la rue Vasco de Gama)  A  partir  du  croisement  avec  la  rue  Peary.   Le tracé retenu à ce jour est le suivant :    Rue Robert Peary/Rue Christophe Colomb.  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    f.    Illustation 105. la rue Vasco de Gama et la rue Christophe Colomb : emprise  de la rue Vasco de Gama trop étroite . la rue Vasco de Gama et la rue Christophe Colomb : emprise  de la rue Vasco de Gama trop étroite .  D’autres  variantes  pourront  être  étudiées  dans  les  phases  ultérieures  d’études  en  lien  avec  la  définition du projet urbain.  D’autres variantes ont été étudiées mais non retenues :    Tracé par l’allée Jacques Cartier et la rue Marco Polo : tracé trop sinueux . Ce tracé emprunte des voies existantes à la marge  du projet de requalification .   Tracé par l’allée Jacques Cartier.   Tracé  par  l’avenue  de  Newburn  et  la  rue  jean  Mermoz :  réaménagement  de  la  rue  Jean  Mermoz ne prévoyant pas l’arrivée du tramway . Orly‐Choisy : variantes de tracés non retenues  97  .   Tracé  par  l’avenue  de  Newburn  et  l’avenue  Marcel  Cachin :  pas  de  desserte  de  la  gare  des  Saules.   Tracé par l’avenue de Newburn.   Ce  secteur  est  long  d’approximativement  500 mètres  avec  pour  objectif  la  desserte  de  la  gare  RER  Cdes Saules et le raccordement au Site de Maintenance et de Remisage (SMR).  le  tracé  du  tramway  quitte  la  RD5  pour  pénétrer  dans  le  quartier des Navigateurs et rejoindre la rue Colomb.

  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Une station prévue :   L’implantation  exacte  de  la  station  prévue  rue  Christophe  Colomb  sera  précisée  lors  des  études ultérieures.    Illustation 106. Thiais‐Choisy : Secteur 4 : Rue Christophe Colomb : Proposition d’insertion        98  .

   L’avenue Adrien Raynal .6.1 Description de la zone  Cette section. les axes empruntés sont les suivants :    La rue Christophe Colomb .  D’Est en Ouest.6 Section 5 : Choisy‐Sud – Orly‐Est    Illustation 107. le quartier du Fer à Cheval et le centre culturel Louis Aragon‐Elsa Triolet  (secteur 3).  L’insertion du tramway sera contrainte. la gare d’Orly les Saules.   La voie des Cosmonautes .  mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.  99  . longue de 1 600 mètres débute sur la rue Christophe Colomb à l’intersection de la rue  Vasco de Gama (limite communale avec Choisy‐le‐Roi) et se termine au croisement entre l’avenue des  Martyrs de Châteaubriant et l’avenue de la Victoire.   La voie des Saules . la  cité des Aviateurs (secteur 2).  Le tracé du tramway dessert notamment la cité des Navigateurs (secteur 1).   L’avenue des martyrs de Châteaubriant. la largeur des voies ne dépassant que rarement les 20 mètres  d’emprise. Choisy‐Orly : Présentation de la section  3.

 Aussi.2 Proposition d’insertion et de localisation des stations  a. le tramway s’insère sur des voies aux emprises contraintes.  b.  Choisy‐Orly : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly  100  . Localisation des stations        Illustation 108. des circulations automobiles et des cheminements cyclables n’y sont  pas homogènes. ils seront détaillés secteur par secteur.6.  Choisy‐Orly : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 183  Illustation 109. L’insertion du tramway. Le choix de l’insertion  Sur ce secteur.     mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.

Secteur 1 : Orly Aviateurs (de la rue Vasco de Gama à la fin de la voie du Bouvray)  Ce  secteur  est  long  de  590  mètres  et  s’insère  sur  la  rue  Christophe  Colomb  et  la  voie  des  Cosmonautes. Du stationnement  longitudinal  de  part  et  d’autre  de  la  voirie  est  également  proposé. la configuration actuelle étant en bataille.    c.   Insertion du tramway  L’insertion  du  tramway  retenue  sera  latérale  côté  Est  permettant  notamment  au  tramway  de  s’affranchir des impacts des sorties riverains et des mouvements tournants.   Insertion des circulations douces :   La  largeur  de  la  voie  permet  l’insertion  d’une  piste  cyclable  bidirectionnelle  du  côté  bâti  et  de  3  alignements d’arbres. L’emprise disponible de façade à façade est d’environ 30 mètres mais nécessitera des  acquisitions foncières notamment des parkings couverts (box) sur la partie Est de la rue.   Une station prévue  Une station est prévue sur la rue Christophe Colomb.2). l’insertion du tramway va donner  lieu à une modification de l’emplacement des points d’arrêts existant de la ligne de bus 183   Implantation des stations projetée  4 stations sont prévues sur ce secteur incluant la desserte de la gare des Saules.  L’interstation moyenne projetée est de 610 mètres (entre les stations Carle‐Darthe28 et fer à Cheval). Son implantation précise n’est pas arrêtée. Elle  desservira au mieux le projet de requalification urbaine du quartier. enquête OD du 6/12/2007  27  Distance avec le point d’arrêt précédent  28  Cette station se situe à Choisy‐le‐Roi  101  . Choisy‐Orly : Points d’arrêt existant    Selon les principes d’insertion évoqués précédemment (voir §3.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Points d’arrêt existants    Dénomination  M/D26  Interstation27  Interconnexion  Robert Peary  131  280m  Choisybus/Athis Cars 2    Jean Mermoz  176  400m  Choisybus    Marcel Cachin  50  650m    Fer à Cheval  102  280m  Athis Cars 3    MOYENNE  115  400m    Illustation 110.  Cette  configuration  réduira  le  nombre de places de stationnement disponible. Source : RATP.   Insertion des circulations automobiles  Les deux voies de circulation existantes (une dans chaque sens) sont maintenues.2.                                                                 26  M/D : Correspond à la somme des voyageurs montants et descendants à un point d’arrêt tout sens confondus à l’heure de  pointe du matin.

     Illustation 113.    Illustation 112.  Cependant.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 111.  l’insertion  de  cette  station  aura  des  impacts  sur  le  bâti  et  nécessitera  une  démolition  partielle  du  bâtiment  des  Solidarités  du  Conseil  Général du Val de Marne sur environ 2 mètres :  o Bâtiment des solidarités du CG94 . Secteur 2 : Voie des Saules (de la voie du Bouvray à l’Avenue Marcel Cachin)  Ce secteur est long de 630 mètres et s’inscrit le long de la voie des Saules. Choisy‐Orly : Secteur 2 : Bâtiment des solidarités    o Local poubelle et ascenseur de l’immeuble situé au n°5 de la voie des Saules. L’emprise disponible y est  contrainte (19‐20 mètres au plus étroit) et s’insère entre des bâtiments récemment construits.   Insertion du tramway  L’insertion du tramway retenue sera latérale côté Sud permettant notamment au tramway de pouvoir  s’insérer  sur cette  voie  et  d’y  proposer  une  station. Choisy‐Orly : Secteur 1 : rue Christophe Colomb : Proposition d’insertion    d. Choisy‐Orly : Secteur 2 : n°5 voie des Saules    102  .

      Illustation 114. Choisy‐Orly : Secteur 2 : Proposition d’insertion de la piste cyclable        103  . la voie sera réduite à 6 mètres  de large (largeur correspondant à une zone 30).   Insertion des circulations douces :   Compte  tenu  du  caractère  contraint  de  l’emprise  de  la  voie.   La  voie  des  Saules  sera  traitée  en  zone  30  permettant  une  insertion  des  cycles  sur  la  chaussée  en  sécurité. L’offre de stationnement pourra être maintenue côté  Nord.  la  largeur  des  trottoirs  sera  comprise  entre 2 et 3 mètres.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     Insertion des circulations automobiles  Les deux voies de circulation existantes sont maintenues. Néanmoins.

  Elle  est  située  à  l’est  du  croisement  entre  l’avenue  Adrien  Raynal  et  la  rue  Calmette  à  proximité  du  centre  culturel et de la place du Fer à Cheval.    Insertion des circulations automobiles  Les  deux  voies  de  circulation  existantes  sont  maintenues.   Une station prévue  Afin  de  desservir  le  quartier  du  Fer  à  Cheval.  Sa  configuration  est  compatible  avec un prolongement ultérieur.  la  station  terminus  est  prévue  sur  ce  secteur.   Insertion des circulations douces :   Compte tenu de la largeur des emprises de façade à façade sur l’avenue Raynal. Une déviation par le quartier  Calmette  permettrait d’offrir la continuité des  cheminements  cyclistes.  Néanmoins  l’offre  de  stationnement  longitudinal sera supprimée (entre 50 et 60 places). Le fonctionnement de  l’interconnexion précise entre les deux modes sera approfondi dans les phases d’études ultérieures de  même que celui du terminus de la future ligne de bus.  L’avenue des Martyrs est également la localisation du terminus. Secteur 3 : Fer à Cheval (de l’avenue Marcel Cachin à l’avenue de la Victoire)  Ce  secteur  est  long  de  400  mètres  et  s’inscrit  le  long  de  l’avenue  Adrien  Raynal  et  de  l’avenue  des  Martyrs  de  Châteaubriant. il ne sera pas possible  d’assurer un cheminement dédié aux cyclistes sur l’avenue Raynal entre l’avenue Cachin et celle des  Martyrs.   Insertion du tramway  L’insertion  du  tramway  retenue  sera  latérale  côté  Nord  sur  l’avenue  Adrien  Raynal  et  côté  Est  sur  l’avenue des Martyrs de Châteaubriant.  L’emprise  disponible  y  est  contrainte  (19‐20  mètres  au  plus  étroit). Ce type  d’insertion permet également de proposer une station à proximité du centre culturel. Cela permet au tramway de limiter les impacts sur les accès  riverains et sur la circulation automobile aux  carrefours Raynal/Martyrs et Martyrs/Victoire. La desserte de la PAO sera maintenue par bus.    La  station  Fer  à  Cheval  constitue  le  terminus  de  la  ligne  Paris‐Orly.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    e.      104  .

     Le  SMR  accueillera  également  les  fonctions  de  régulation  de  la  ligne  (poste  de  commandement  de  ligne).  la  configuration  même  du  site  doit  être  compatible  avec  les  équipements  et  les  manœuvres  réalisées  (rayon  de  courbure  minimum  à  respecter).7. le SMR a été  dimensionné pour une capacité globale de 40 rames.   Le remisage : stockage des rames ne circulant pas et des rames de réserve.  De  plus.  Cet  emplacement  se  situe  en  entrée  du  secteur  des  vœux  faisant  l’objet  d’une  opération  d’aménagement sous maitrise d’ouvrage de l’EPA ORSA. de prise de service des machinistes et d’entretien du système de transport.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    3.    Le site retenu doit pouvoir accueillir l’ensemble des rames de la ligne ainsi que tous les équipements  nécessaires  à  son  remisage  et  sa  maintenance.  3.    Afin de maintenir la possibilité d’un prolongement éventuel de la ligne vers l’aéroport. Site pour le SMR sur le secteur des Vœux à Orly  Avantages du site :   Proximité avec le terminus au Fer à Cheval   Zone non bâtie     Inconvénients du site :   Superficie faible   Configuration géométrique triangulaire contraignante   Accès difficile : création d’une voie de raccordement et nécessité d’élargir le passage sous  voies ferrées avec une maitrise d’ouvrage et des financements restant à définir   105    .7 Site de maintenance et de remisage (SMR)    Le site de maintenance et de remisage est un des éléments essentiels d’une ligne de tramway. Le SMR  est indispensable à l’exploitation de la ligne et permet :    La maintenance : de l’entretien quotidien à la maintenance lourde .  sur  le  secteur  des  Vœux.1 Site des Vœux.7 hectares) inséré entre les voies de chemins de fer de la grande ceinture et de Paris‐ Orléans.       Illustation 115.  Il  s’agit  d’un  terrain  en  forme  triangulaire (3. Orly  Le  premier  site  proposé  se  situe  à  Orly.    Plusieurs sites ont été étudiés pour la localisation du SMR.

    Si la faisabilité technique et économique du site des Vœux n’était pas confirmée. le SMR serait réalisé  sur le site des Cosmonautes.      Illustation 116. les  études s’effectueront également sur le site alternatif des Cosmonautes. de la géométrie du terrain qui peut rendre difficile l’exploitation du SMR. compte tenu. des contraintes techniques relevées sur ce site lors des études  du DOCP.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     Contraintes d’altimétrie du site nécessitant la création d’ouvrages d’art spécifiques pour  accéder au SMR au bon niveau   Présence d’une conduite d’eau potable non déplaçable issue de l’usine des Eaux de Paris à  proximité nécessitant la réalisation d’une galerie technique   Projets ferroviaires connexes en cours d’étude (POCL. d’autre part. il sera privilégié dans les études ultérieures pour accueillir le SMR. un ou plusieurs branchements simples à la ligne suffisent    Pas de contraintes techniques majeures   Position sur la ligne intéressante (proche du terminus au Fer à Cheval)    Inconvénients du site :   Acquisition foncière de l’ensemble de la ZAE nécessaire   Présence d’une chaufferie non déplaçable à intégrer au SMR (au sud de la zone)    3.7.7  hectares.3 Sites retenus pour les études ultérieures  Le site des Vœux étant disponible.  il  s’agit  d’un  espace  bâti  où  sont présentes des activités économiques en Zone Franche Urbaine. …)    3. Choisy/Orly  Le second site possible pour le SMR est situé à cheval entre Choisy et Orly sur la zone d’activité des  Cosmonautes. sextuplement du RER C.  néanmoins. et.  La  superficie  disponible  est  de  4. d’une part.    106  .    Cependant.  Les échanges avec la Ville d’Orly et l’EPA ORSA ont permis d’élargir le périmètre du terrain afin de le  rendre compatible avec le programme d’un remisage de 40 rames. Site pour le SMR sur le secteur de la ZAE des Cosmonautes    Avantages du site :   Superficie suffisante et configuration géométrique exploitable   Le raccordement à la ligne est aisé : pas de voie de raccordement longue à réaliser pour y  accéder.2 Site ZAC des Cosmonautes.7.

1.    Pour les besoins de la présente étude. marche et vélo).    b.  basé  sur les comportements de déplacements observés par l’Enquête Globale transports réalisée en 2001‐ 2002 auprès de 10 500 ménages franciliens. la répartition des données de population et d’emplois actuelle et  future  s’appuie  plus  finement  à  l’échelle  de  l’IRIS  sur  le  recensement  auprès  des  collectivités  des  projets de développement urbain à l’horizon 2020 et une mise en cohérence par l’IAU avec le cadrage  communal.  ainsi  que  le  prolongement  du  tramway  T3  à  la  porte  d’Asnières.  la  fréquentation du tramway est sensible aux hypothèses de temps de parcours prises en compte. C’est  pourquoi la fréquentation du tramway a été estimée selon deux hypothèses de vitesse commerciale :   Une hypothèse haute correspondant aux temps de parcours définis à ce stade de l’étude (20  km/h).   Le  tramway  offrant  une  alternative  efficace  aux  usagers  du  RER  C. Hypothèses retenues pour la modélisation  Données de population et d’emplois  Sur  l’ensemble  de  l’Ile‐de‐France. le modèle ANTONIN 2. le tronçon de la ligne de bus reliant la plateforme aéroportuaire d’Orly et la  station Fer à Cheval. serait remplacé par une navette.1 Eléments de méthode   a. établi sur l’ensemble de l’Ile‐de‐France. Par ailleurs. aujourd’hui faiblement fréquentée.  107  . transports collectifs.  le  projet  de  T  Zen  5  entre  Bibliothèque  François  Mitterrand  et  Choisy  le  Roi. Il estime l’évolution des déplacements  en  fonction  du  développement  urbain  ainsi  que  les  reports  modaux  associés  à  un  changement  dans  l’offre de transport.1 Prévisions de trafic du projet   4.  les  hypothèses  concernant  les  populations  et  emplois  à  l’horizon  futur ont été établies à partir des données issues du Recensement général de la population de 2007  (INSEE) et des projections de l’IAU Ile‐de‐France à la commune en 2020.  le  réseau  de  transports  collectifs  francilien  est  constitué  des  lignes  actuelles  ainsi que des projets inscrits au plan de mobilisation pour les transports en Ile‐de‐France susceptibles  d’être  opérationnels  à  cet  horizon.1. en  maillage avec la ligne 7 de métro et le tramway T3.  Dans le secteur d’étude du tramway.  Dans  le  secteur  concerné  par  le  projet  de  tramway. et la station Fer à Cheval à Orly. La description du réseau de transports collectifs est particulièrement détaillée ce  qui permet l’estimation du trafic suite à la mise en place d’une nouvelle offre de transports collectifs.    Le modèle ANTONIN 2 prend en compte l’ensemble des modes de déplacement (voiture en tant que  conducteur ou passager.  le  prolongement  en  site  propre  de  la  ligne  393  à  l’aéroport  d’Orly.  la  création  du  tramway  T  7de  Villejuif    à  Juvisy.  a été affiné sur le secteur d’étude.  Réseaux de transport  A  l’horizon  de  l'étude.2 Prévisions de trafic   Les prévisions de trafic sont présentées pour le scénario de desserte retenu entre Porte de Choisy.    4.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    4. L’intérêt du projet  4. Le modèle ANTONIN 2  Les prévisions de trafic du tramway Paris‐Orly le long de la RD5 ont été réalisées par le STIF à l’aide du  modèle  ANTONIN  2  (Analyse  des  Transports  et  de  l’Organisation  des  Nouvelles  Infrastructure).  et  des  lignes  7  et  8  du  métro.  sont  pris  en  compte  les  schémas  directeurs  des  RER  C  et  D.

 soit  entre  20.  A l’heure de pointe du matin. ce sont entre 7 000 et 7 600 usagers qui fréquenteront le tramway. dans le sens  le moins chargé vers Orly. La  fréquentation globale de la ligne s’établit entre 70 000 et 76 000 voyages par jour ouvrable.        La charge dimensionnante obtenue en prenant compte le réseau Grand Paris Express ne remet pas en  cause le choix du mode tramway. est située à l’arrivée à Porte de Choisy dans le sens vers Paris.   L’impact  de  la  réalisation  du  réseau  Grand  Paris  Express  sur  le  trafic  du  tramway  a  fait  l’objet  d’un  premier éclairage.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     Une  hypothèse  basse  correspondant  à  des  temps  d’exploitations  plus  proches  des  temps  actuellement observés sur la ligne de bus 183    Les résultats sont donc fournis pour chacune de ces hypothèses.  la  valeur  la  plus  basse  correspond  à  une  vitesse  commerciale  inférieure. En revanche.  Le  trafic  du  projet  de  tramway  Paris‐Orly  est  à  l’heure  de  pointe  du  matin  pour  le  sens  vers  Paris  essentiellement du trafic de rabattement vers la ligne 7 du métro et le T 3. La valeur la plus élevée correspond à  des  temps  de  parcours  optimisés.  de  l’ordre  de  3  100  à  3  500  usagers  à  l’heure  de  pointe  du  matin.       Nombre total d’utilisateurs Charge dimensionnante  Vers Paris  4300 à 4800 3100 à 3500  Vers Orly  2700 à 2800 1100 à 1200  2 Sens confondus  7000 à 7600 3100 à 3500  Illustation 117. Les études se poursuivront sur les interactions entre les deux projets  en  prenant  notamment  en  compte  les  phasages  de  réalisation  respectifs  du  tramway  et  des  différentes lignes du GPE. Estimations à l’heure de pointe du matin    La  charge  dimensionnante  du  tramway. la ligne assure plutôt une fonction de cabotage entre ses stations.  108  .3 millions et 22 millions de voyages à l’année.

Serpent de charge du tramway Paris‐Orly pour le tracé retenu et des temps de parcours volontaristes à  l’heure de pointe du matin      109  .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    350 0 110 0 350 0 110 35 0 00 11 33 00 00 10 00 33 00 10 00 28 00 90 28 0 00 90 280 0 0 100 0 26 00 90 0 220 100 0 0 190 100 0 0 190 100 0 0 160 110 0 0 140 100 0 0 900 500 800 400 70 0 20 0 0 20 0 70 200 500   Illustation 118.

   amplitude horaire du service: de 5h du matin à 1h du matin .2./km. stations… . LAC.  aménagements paysagers .  postes  de  redressement).   heures de pointe : de 8h à 10h et de 17h à 19h .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    4. Hypothèses  Les  principales  hypothèses  prises  en  compte  pour  le  calcul  des  coûts  d’investissement  du  projet  de  tramway Paris‐Orly sont les suivantes :   Evaluation des coûts des travaux dans le gabarit limite d’obstacle (GLO = emprise dédiée à la  circulation  du  tramway  et  à  son  exploitation) :  terrassement.A.  A partir de ces hypothèses.   Première estimation des acquisitions foncières .1 Coûts d’investissements en infrastructure de transport  a.    Tramway Paris ‐ Orly Valeur TP01 ‐ 11/2011  Travaux hors GLO  83 M€  Travaux dans le GLO  69 M€  SMR.   Evaluation  des  coûts  des  travaux  hors  GLO :  voirie.2 Coût d’investissement et d’exploitation  Les  principales  hypothèses  pour  l’estimation  financière  des  coûts  du  projet  ont  pour  valeur  de  référence l’euro courant novembre 2011.   coût exploitation : 7 à 9 € du véh.  aménagements  cyclables.   parcours de 60 000 km/an/rame .  Le  chiffrage  a  été effectué sur la base du site des Vœux pour le SMR .    4.I.   Estimation  du  coût  des  bâtiments  nécessaires  à  l’exploitation  du  tramway  (site  de  maintenance  et  de  remisage. 10min en heure creuse (soit  6 tramways à l’heure) . ouvrage d'art et PR 80 M€  SOUS TOTAL   232 M€  P. sujétions diverses (déviation  de circulation. équipement système de transport.1km .   fréquence : 4min en heure de pointe (soit 15 tramways à l’heure).  assainissement  et  revêtement plate‐forme. le coût d’exploitation annuel de la ligne est estimé à 11 M€ HT environ. …).2 Coûts d’exploitation et de maintenance  a.  110  .  locaux  d’exploitation.2. 20% (provisions pour aléas et imprévus) 46 M€  Frais d’études (MOE et MOA) 46 M€  AF (hors reste à acquérir ZAC) 6 M€  TOTAL Projet  332 M€  Illustation 119.  rails. Coût exploitation et maintenance  Les hypothèses prises en compte pour le calcul du coût d’exploitation sont les suivantes :   longueur moyenne de la ligne : 10.  Le  dimensionnement  du  parc  se  base  sur  un  matériel  roulant  de  40  à  45  mètres  afin  d’absorber  les  volumes de trafic prévisionnel. Estimation financière du projet de tramway Paris‐Orly    4.    Le détail de cette estimation est présenté dans le tableau ci‐dessous.   parc de 22 rames .   Estimation des coûts d’études et des provisions pour aléas.  trottoirs. Il  est pris en charge par le STIF. mesures d'exploitation.

65 m de large s’élève à 3.  d’élaboration  et  passation  des  conventions  ainsi  que  les  travaux  relatifs  à  l’infrastructure  de  transport.25 M€.  L’optimisation du planning sera recherchée dans les phases ultérieures du projet. Ce planning a été établi avec les données connues  sur les projets connexes au dernier trimestre 2011.  aux  stations  et  au  site  de  maintenance et de remisage.  les  étapes  de  consultation. de procédures (dont  acquisitions  foncières  éventuelles).3 Planning prévisionnel du projet  Le projet a fait l’objet d’un planning prévisionnel. Planning prévisionnel du projet de tramway Paris‐Orly    Les jalons clés sont :    Concertation préalable :     2012   Bilan de la concertation :     2013   Schéma de principe :       2013   Enquête publique :      2014      111  .   Compte tenu de ces éléments.  4.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Le parc de matériel roulant. la mise en service prévisionnelle du Tramway Paris‐Orly est envisagée  pour 2020. Il intègre les phases d’études. financé par le STIF et nécessaire projet de tramway entre Paris et Orly est  estimé à 22 rames.  Le coût unitaire d’une rame de 40 à 45 m de long et 2.    2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 FINANCEMENT Financement AVP Financement PRO + Travaux + Premières acquisitions foncières Validation DOCP ETUDES (DOCP) Bilan de la concertation + choix du tracé définitif CONCERTATION Concertation Schéma de Principe Etudes Avant Projet Etudes Projet CONCEPTION Arrêté de DUP PROCEDURE Arrêté de cessibilité DUP / PARCELAIRE Enquête Publique Amiable Expropriation ACQUISITIONS FONCIERES Marchés Travaux Essais REALISATION Mise en service T2 2020 MISE EN SERVICE   Illustation 120. soit un total de  71.5 M€ pour l’ensemble du parc.

 Vitry   o 9 ‐ Carrefour rue Rondenay – RD 5.  Vitry.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    4.1 Impacts sur les circulations routières  Les  impacts  de  l’insertion  du  tramway  sur  les  circulations  routières  dans  le  secteur  d’étude  sont  les  suivants :   Réduction du nombre de voies de circulation sur certaines portions le long du tracé dans les  communes  de  Paris. Ivry.  Les  carrefours  concernés  sont  notamment :  o 1 ‐ Carrefour bd Masséna – av de la Porte de Choisy.  Choisy. Paris  o 1’ – Carrefour bd Masséna – rue Lachelier. Orly      112  . Ivry  o 5 ‐ Carrefour rue de la Concorde – RD5 (av de Stalingrad).  Les  stationnements  seront donc réorganisés. Choisy  o 13 ‐ Carrefour av du Général Leclerc – av de la République. Vitry  o 8 ‐ Carrefour av du 11 Novembre – RD5 (av Robespierre). Vitry.4 Impacts du projet  Au  stade  du  DOCP. Vitry  o 7 ‐ Carrefour av de l’abbé Derry – RD5 (av Robespierre).  les  impacts  du  projet  sur  son  environnement  font  l’objet  d’analyses  et  d’identification  sommaires.4. Orly  o 18 ‐ Carrefour Place du Fer à Cheval. Choisy  o 16 ‐ Carrefour Voie de Bouvray – voie des Saules. Place de la libération.  4.  Ivry.  Des  voies  de  tourne‐à‐gauche  seront  maintenues  à  chaque carrefour afin d’absorber les flux.  l’emprise  est  restreinte  et  le  stationnement  ne  pourra  pas  être  conservé  à  ces  points  particuliers. Paris (suivant les hypothèses de terminus)  o 2 ‐ Carrefour bd Hyppolite Marques – RD5 (av de Verdun). au droit des stations et des refuges piétons  assurant  les  sécurisations  des  traversées  piétonnes.  notamment en vue de la constitution du dossier d’enquête publique relative au projet. Vitry  o 10 ‐ Carrefour A86 – RD5. Ivry  o 4 ‐ Carrefour rue Carnot – RD5 (av de Verdun).    Les  carrefours  les  plus  importants  du  tracé  seront  impactés. Ivry  o 3 ‐ Carrefour rue Barbes – RD5 (av de Verdun).  Ces  analyses  seront  approfondies  dans  le  cadre  d’études  ultérieures. Orly  o 17 ‐ Carrefour Av Cachin – voie des Saules.   Réduction de l’offre de stationnement. Choisy  o 14 ‐ Carrefour entrée quartier Navigateurs. Choisy. Vitry  o 6 ‐ Carrefour Mac Val. En effet. Choisy. Thiais  o 11 ‐ Carrefour av du Dr Roux – RD5. Choisy  o 15 ‐ Carrefour sortie quartier Navigateur – rue Christophe Colomb. Thiais  o 12 ‐ Carrefour Rouget de Lisle. L’insertion du tramway ne permet pas de maintenir le  stationnement sur l’ensemble du tracé.

 Son tracé pourrait également être impacté par la restructuration du réseau de bus.  113  .  Son  tracé  pourrait  être  potentiellement  impacté  par  la  restructuration du réseau de bus (modification par la rue Hoche ou la rue Carnot).    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 121.  les  troncs  communs  entre  le  tramway  et  d’autres  lignes  de  bus  seront  à  éviter. De  manière  générale.  Néanmoins.2 Impact sur le réseau de transport en commun  L’évolution de la ligne 183 en mode tramway ferré aura un impact sur les lignes de bus du secteur.  Enfin.  Les principales lignes impactées par le projet sont :   Ligne 183 : Le Tramway Paris‐Orly (TPO) étant en terminus au Fer à Cheval à Orly. Principaux carrefours impactés par le projet de tramway Paris‐Orly    4.  chaque  modification  de ligne fera l’objet d’une étude approfondie visant à s’assurer du bien‐fondé de cette modification.4.   Ligne 180 : Tronçon commun avec le tramway sur environ 400m dans le secteur de la mairie  de Vitry. un service  de remplacement sera mis en place pour assurer la desserte de l’ancienne ligne 183 jusqu’à  l’aéroport d’Orly   Ligne  323 :  Cette  ligne  possède  un  tronc  commun  d’environ  600m  avec  le  tramway  sur  l’avenue  de  Verdun  à  Ivry.  les  correspondances  optimales  seront  toujours  recherchées.

  Sur  la  section  où  l’insertion est latérale et proche des habitations. Le projet s’accompagnera de nouvelles plantations d’arbres sur certains  secteurs du tracé (Vitry sud.   Augmentation  des  largeurs  de  trottoirs  sur  la  RD5.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly     Les lignes 125. Une  114  .  A  minima.4. Les arbres le long de la plateforme ne pourront être  maintenus  et  seront  remplacés.    4. le tramway. Si cela est impossible des itinéraires de substitution  ou des aménagements particuliers seront proposés. 172. Le projet  privilégiera un aménagement de la RD5 en boulevard urbain plutôt qu’en axe routier. ni zones à risques technologique ou industriel.3 Impacts sur le bruit   Le mode envisagé.    Alignements d’arbres. TVM croisent le tracé du tramway. La préservation des alignements d’arbres latéraux sera recherchée sur  l’ensemble du tracé. Athiscars 9. l’impact sur la pollution et l’effet de serre sera donc positif  par  rapport  à  la  circulation  des  bus.4. 132.6 Impact sur la sécurité des usagers   Le projet aura un impact positif sur la sécurité des usagers. Une piste cyclable  sera insérée le long du tracé du tramway. 103. A noter qu’au total. léger et peu bruyant.  De  plus. Par ailleurs.  La  place  donnée  aux  piétons  sera  plus  importante que dans la situation actuelle. Athiscars 3. Les stations seront  notamment entièrement conçues pour maximiser leur accessibilité.    4.4.  L’insertion  privilégiée  pour  les  pistes cyclables sera l’insertion bilatérale : une piste cyclable indépendante de chaque côté de  la rue.    Mise en place d’itinéraires cyclable tout le long du tracé entre Paris et Orly.  le  report  modal  attendu  de  la  voiture  vers  le  tramway  devrait réduire encore plus ces nuisances.  Leur  tracé  ne  sera  pas  impacté  par  le  projet. des dispositifs particuliers de pose de voies ferrées  permettront de réduire le bruit et les vibrations.4. Il prend place sur un axe  routier à forte circulation. la position axiale de la plateforme sur la majeure partie du tracé  permet  de  limiter  les  vibrations  qui  pourraient  être  ressenties  par  les  riverains.  le  projet  compensera  chaque  arbre  qui  aura  été  abattu.5 Impact sur l’urbanisme et le cadre de vie   Les impacts sur l’urbanisme et le cadre de vie du projet de tramway entre Paris et Orly sont :   Requalification urbaine globale de façade à façade de l’ensemble de l’axe de la RD5. Choisy sud).    4. Les principaux impacts sont les suivants :   Aménagement  de  pistes  cyclables :  la  création  de  pistes  cyclables  séparées  du  flux  routier  augmentera  la  sécurité  des  cyclistes  le  long  de  l’itinéraire.   Sécurisation des traversées piétonnes le long de la RD5 : La mise en place de refuges piétons  pour les traversées et atténuation  du  caractère fortement routier de la  RD5  permettront  de  sécuriser les traversées et limiter les accidents.  Néanmoins  la  position  des  stations  en  correspondance pourra être revue afin d’optimiser le pôle d’échange multimodale. environ 14km de pistes cyclables  seront créés le long du tracé. 393.   A noter que le tracé du projet ne traverse ni zones inondables.     4. est un mode moderne.   Augmentation  des  aménagements  accessibles  aux  PMR :  l’ensemble  des  aménagements  du  projet seront réalisés selon les dernières normes d’accessibilité aux PMR. ni zones naturelles protégées (Natura  2000 ou autre).4 Impact sur la pollution environnementale   Le tramway circule à l’énergie électrique .

  Il  recense  leur  localisation.     mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    carte et un tableau résumant de façon synthétique la prise en compte des itinéraires cyclables  sont présentés dans le paragraphe « Etude des modes actifs » de la partie 3 du DOCP. particulièrement au droit des stations.4.    4.  leur  type  et  un  diagnostic  succinct.   Traitement  des  cheminements  piétons :  Il  permettra  au  travers  de  la  création  de  refuges  piétons  et  d’aménagement  spécifiques  d’accroitre  la  sécurité  des  piétons  au  niveau  des  carrefours et des traversées. de la  1  7 du métro  Choisy  métro enterrées  ligne et des réseaux de ventilation du métro à identifier  Passage sur le bd  Renforcement de l’ouvrage et diagnostic approfondi  2  Paris  Pont  périphérique  nécessaire  Vitry‐sur‐Seine –  3  Trémie piétonne 1  Trémies piétonnes  Comblement des 5 accès  Parc du Coteau  Vitry‐sur‐Seine –  4  Trémie piétonne 2  Trémies piétonnes  Comblement de 3 accès  Hôtel de Ville  Vitry‐sur‐Seine –  5  Trémie piétonne 3  Trémies piétonnes  Comblement de 3 accès  Camille Groult  Vitry‐sur‐Seine –  6  Trémie piétonne 4  Trémies piétonnes  Comblement de 3 accès  Commune de Paris  Vitry‐sur‐Seine –  Reprise du soutènement entre la plateforme et les voies  7  Dénivelé de la RD5  Soutènement  Hôtel de Ville  Sud vers Nord nécessaire  Etude nécessaire pour l’insertion du tramway au pied des  8  Passage sous l’A86  Choisy/Thiais  Pont  piles centrales  Passage sous les voies  Elargissement à 40m prévu dans le cadre de l’opération  9  Orly  Pont  ferrées (Saules)  sur le secteur des Vœux (MOA EPA Orsa)   Illustation 122.  Des  études  approfondies  sur  chaque ouvrage seront à prévoir dans les études ultérieures :  N°  Nom  Territoire  Type  Diagnostic  Interface avec la ligne  Paris – Porte de  Station et ligne de  Interface avec l’ouvrage souterrain de la station.   Diminution de la largeur des files de circulation automobiles : ceci a pour effet d’influer sur le  comportement  des  automobilistes  dans  le  sens  d’une  réduction  de  leur  vitesse  et  donc  de  l’amélioration de la sécurité. Tableau recensant les ouvrages d’art sur le tracé  115  .7 Impacts sur les ouvrages d’art  Le  tableau  ci‐dessous  présente  de  façon  synthétique  l’ensemble  des  ouvrages  d’art  existants  sur  le  tracé.  De  manière  générale  une  attention  tout  particulière  sera  apportée  à  la  sécurité  des  traversées  piétonnes tout le long du tracé.

Ouvrages d’art présents le long du tracé du projet de tramway Paris‐Orly    4. acquisitions non bâties et box sur le côté Est de la rue . ZAC RD5 Sud) sont considérées comme étant réalisés avant les travaux du  tramway.  Acquisitions  foncières  sur  du  foncier non bâti du quartier des Navigateurs.  Les  acquisitions  relatives  aux  projets  urbains  sous  une  autre  maitrise  d’ouvrage (ZAC du Plateau.  les  acquisitions foncières n’impactent aucun bâtiment et concernent des espaces ouverts jardins  et stationnement)    ‐    Zone  située  le  long  de  la  rue  Robert  Peary.  Dans  ce  secteur.   Orly : Rue Christophe Colomb.   Orly : Voie des Saules.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly      Illustation 123. acquisition suivantes :  o Bande non bâtie le long du CAT au début de la voie des Saules  o Extrémité Nord du bâtiment des solidarités du CG94  116  . Les zones concernées sont :    Ivry‐sur‐Seine :  Zone  située  au  Nord  de  l’élargissement  de  la  RD5  en  cours  entre  la  rue  de  Châteaudun  et  le  boulevard  Hippolyte  Marquès.  les  acquisitions  foncières  n’impactent  aucun  bâtiment  et  concernent  des  espaces  ouverts  (plantations  et  stationnement)  .8 Impacts sur le foncier  Des  acquisitions  foncières  sont  à  prévoir  sur  certaines  zones  pour  l’élargissement  de  l’emprise  et  l’implantation  du  site  propre.4.  Dans  ce  secteur.   Choisy‐le‐Roi :  ‐  Zone  située  entre  l’A86  et  la  limite  Choisy‐Vitry.

      117  .    A  noter  que  des  disponibilités  foncières  complémentaires  sont  à  prévoir  pour  l’implantation  des  Postes  de  Redressement  (PR)  permettant  l’alimentation  électrique  de  la  ligne.5km environ.  Environ  7  bâtiments  de  ce  type  seront  à  implanter  sur  une  surface  d’environ  100m²  chacun  et  à  moins  de  200m  de  la  ligne.  ainsi  que  pour  les  locaux  techniques  de  signalisation  (LTS).  Les  PR  sont  positionnés  tous  les  1.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    o Impact sur un des escaliers d’accès du n°5 de la voie des Saules  o Bande d’espace vert non bâti sur l’ensemble du côté Nord de la voie des Saules.

  la  valorisation  des  modes  actifs  (marche  et  cycle)  avec  la  création  d’un  itinéraire cyclable continu et maillé avec les pistes existantes ou en projet.  Le  projet  intégre  des  mesures  conservatoires  dans  l’aménagement  du  terminus  et  dans  la  programmation  du  site  de  maintenance  et  de  remisage  pour  permettre.  L’interconnexion  avec  le  réseau  bus  sera  finement  étudiée  pour  favoriser  l’intermodalité.      118  .  Deux sites ont été identifiés pour accueillir les 4 ha du site de maintenance et de remisage. le site de maintenance et remisage pourrait être  réalisé sur le site des Cosmonautes.  Ce  tramway  complètera  le  maillage  du  réseau  lourd  de  transport  en  commun  avec  une  nouvelle  liaison  radiale  banlieue‐paris en interconnexion avec les lignes en rocades (T3. 393) ainsi que le métro (ligne 7.  le  cas  échéant. TVM. Le site des  Vœux dont le foncier est disponible sera privilégié dans les études à venir. Conclusion    La  réalisation  d’un  tramway  de  Paris  à  Orly  sur  la  RD5  permettra  d’apporter  un  mode  de  transport  capacitaire.  Il  permettra  la  sécurisation  de  l’axe.  La  performance  du  système  de  transport  et  notamment  sa  vitesse  commerciale  attractive sera une des clés de la réussite du projet. les localisations de  stations.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    5.  Le projet sera présenté à la concertation préalable ou au débat public.  Le  projet  s’inscrit  également  dans  la  reconquête  urbaine  de  l’axe  emprunté. Si la faisabilité technique et  économique du site des Vœux n’était pas confirmée.  Les études du schéma de principe permettront d’étudier plus finement l’insertion.  un  prolongement ultérieur depuis Orly Fer‐à‐Cheval jusqu’à l’aéroport d’Orly.  rapide.  GPE)  et  le  RERC.  fiable  et  attractif  à  la  hauteur  des  besoins  du  territoire  traversé.   La requalification de façade à façade s’inscrira dans les mutations urbaines en cours. le site de maintenance et remisage. en phase avec  les projets d’aménagement traversés. le traitement des voies de circulation et des carrefours et  de préparer l’étude d’impact du projet avant l’enquête d’utilité publique.

     Annexe 4 : Liste des projets urbains sur le secteur d’étude .      119  . Annexes         Annexe  1 :  Liste  des  monuments  et  sites  protégés  sur  le  secteur  d’étude .     Annexe 5 : Table des illustrations .     Annexe 6 : Liste des acronymes et des abréviations.     Annexe 2: Liste des équipements sur le secteur d’étude .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6.     Annexe 3 : Liste des comptages routiers .

 29‐31 rue Raspail    x  Vitry‐sur‐Seine ‐ Eglise   x    Vitry‐sur‐Seine ‐ Façades et toitures. de l'église St‐Louis‐St‐Nicolas  x    Choisy‐le‐Roi ‐ Maison des Pages. 9 rue Louise Michel  x  Choisy‐le‐Roi ‐ Maison du manufacturier Gilardoni    x  Choisy‐le‐Roi ‐ Eglise et pavillon devant l'abside  x    Thiais ‐ Eglise  x  Thiais ‐ Petit pavillon du Premier Empire  x  Orly ‐ Eglise Saint‐Germain‐de‐Paris  x        120  . 13 boulevard des Alliés  x  Choisy‐le‐Roi ‐ Ancien château royal (annexes de la mairie)  x  Choisy‐le‐Roi ‐ Mairie : grilles du XVIIIe siècle du parc  x  Choisy‐le‐Roi – Boulangerie.1 Annexe 1 : Liste des monuments et sites protégés sur le secteur d’étude  Ensembles monumentaux     Intitulé  Ensemble classé  Ensemble inscrit  Ivry‐sur‐Seine ‐ Hôpital Charles Foix ‐  7 avenue de la République  x  Ivry‐sur‐Seine ‐ Logements d'Electricité de France ‐ 40‐44 bd du Colonel Fabien  x  Sites     Intitulé  Site classé  Site inscrit  Choisy‐le‐Roi ‐ Avenues de Versailles et de la République  x  Choisy‐le‐Roi ‐ Parc municipal et abords  x    Choisy‐le‐Roi et Thiais ‐ Avenues de Versailles et de la République  x  Monuments     Intitulé  Monument classé  Monument inscrit  Paris – Boulangerie    x  Ivry‐sur‐Seine ‐ Ancien moulin à vent    x  Ivry‐sur‐Seine ‐ Eglise    x  Ivry‐sur‐Seine ‐ Ancienne manufacture des Œillets.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6. 6 pl. 1 rue Edouard‐Tremblay    x  Choisy‐le‐Roi ‐ Immeuble du XVIIIe siècle.

2 Annexe 2 : Liste des équipements retenus sur le secteur d’étude  Ecoles élémentaires     Source : sites Internet communaux  Commune  Nom  Commune  Nom  Paris  Château des Rentiers  Vitry‐sur‐Seine  Jules Verne  Paris  Primo Levi  Vitry‐sur‐Seine  Anton Makarenko  Paris  Grands Moulins  Vitry‐sur‐Seine  Victor Hugo  Paris  Balanchine  Vitry‐sur‐Seine  Blaise Pascal  Paris  Jeanne d'arc  Vitry‐sur‐Seine  Anatole France  Paris  Levassor  Vitry‐sur‐Seine  Eugénie Cotton  Paris  école de l'avenue d'Ivry  Thiais  Charles Péguy  Paris  école de Choisy  Thiais  Paul Eluard  Paris  Damesne  Thiais  Saint‐Exupéry  Paris  Moulin de la Pointe  Thiais  Robert Schuman  Ivry‐sur‐Seine  Guy Môquet  Thiais  Buffon  Ivry‐sur‐Seine  Maurice Thorez  Choisy‐le‐Roi  Paul Langevin  Ivry‐sur‐Seine  Anton Makarenko  Choisy‐le‐Roi  Parc Noblet  Ivry‐sur‐Seine  Henri Barbusse  Choisy‐le‐Roi  Saint André  Ivry‐sur‐Seine  Albert Einstein  Choisy‐le‐Roi  Centre  Ivry‐sur‐Seine  Joliot‐Curie  Choisy‐le‐Roi  Marcel Cachin  Ivry‐sur‐Seine  Paul Langevin  Choisy‐le‐Roi  Joliot‐Curie  Ivry‐sur‐Seine  Jacques Solomon  Choisy‐le‐Roi  Victor Hugo  Ivry‐sur‐Seine  Orme au Chat  Choisy‐le‐Roi  Jean Macé  Ivry‐sur‐Seine  Dulcie September  Orly  Centre  Vitry‐sur‐Seine  Montesquieu  Orly  Jean Moulin  Vitry‐sur‐Seine  Henri Wallon  Orly  Joliot‐Curie  Vitry‐sur‐Seine  Jean Jaurès  Orly  Georges Baudelaire  Vitry‐sur‐Seine  Jean Moulin  Orly  Marcel Cachin  Vitry‐sur‐Seine  Marcel Cachin  Orly  Paul Eluard  Vitry‐sur‐Seine  Diderot  Orly  Romain Rolland  Vitry‐sur‐Seine  Paul Eluard          Collèges et Lycées  Source : IAU 2008 Effectifs   Effectifs  Commune  Type  Classement  Nom  Adresse  collège   lycée  TOTAL  Paris  Ecole privé  <700  GEOFFROY SAINT‐HILAIRE  24 RUE CHARCOT     165  165  Paris  Collège privé  <700  SAINTE‐ANNE  109 RUE BOBILLOT  204     204  Paris  Lycée   <700  GALILEE  28 RUE DE PATAY     259  259  Paris  Lycée   <700  CORVISART‐ARTS GRAPHIQUES  61 RUE CORVISART     291  291  Paris  Collège privé  <700  SAINTE‐MARIE  49 RUE BOBILLOT  316     316  Paris  Collège  <700  EVARISTE GALOIS  11 RUE DU DOCTEUR BOURNEVILLE  331     331  Paris  Lycée privé  <700  EC TECHNIQUE SUP LABORATOIRE  93 95 R DU DESSOUS DES BERGES     363  363  Paris  Lycée   <700  GASTON BACHELARD  2 RUE TAGORE     365  365  Paris  Collège  <700  MOULIN DES PRES  18 RUE DU MOULIN DES PRES  420     420  Paris  Lycée   <700  NICOLAS LOUIS VAUQUELIN  13‐21 AVENUE BOUTROUX     432  432  Paris  Collège privé  <700  NOTRE‐DAME DE LA GARE  20 RUE DE DOMREMY  461     461  Paris  Collège  <700  THOMAS MANN  91 AVENUE DE FRANCE  495     495  Paris  Collège  <700  CAMILLE CLAUDEL  4 BIS AVENUE DE CHOISY  503     503  Paris  Collège  <700  GEORGE SAND  159 RUE DE TOLBIAC  505     505  Paris  Collège  <700  GEORGES BRAQUE  91 RUE BRILLAT SAVARIN  513     513  Paris  Collège  <700  ELSA TRIOLET  9 RUE YEO THOMAS  538     538  Paris  Lycée   <700  ESTIENNE ESAIG  18 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI     577  577  Paris  Collège  <700  GUSTAVE FLAUBERT  76 84 AVENUE D'IVRY  612     612  Paris  Lycée privé  >700  NOTRE‐DAME ‐ST VINCENT DE PAUL  49 RUE BOBILLOT     727  727  Paris  Lycée privé  >700  LE REBOURS  44 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI     1004  1004  Paris  Collège privé + Lycée privé  >700  YABNE  29 AVENUE LEON BOLLEE  578  432  1010  Paris  Collège + Lycée   >700  GABRIEL FAURE  81 AVENUE DE CHOISY  508  606  1114  Paris  Lycée   >700  JEAN LURCAT  48 AVENUE DES GOBELINS     1160  1160  Paris  Collège + Lycée   >700  RODIN  19 RUE CORVISART  576  846  1422  121  .     mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6.

 HUMAINES  Plus de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 1  90 RUE DE TOLBIAC  5373  Paris  UFR SCIENCES SOCIALES  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 7  105 RUE DE TOLBIAC  418  Paris  SITE DES GRANDS MOULINS  Plus de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 7  ESPL. P. SC.VIDAL‐NAQUET  >1000  Ivry‐sur‐Seine  IUP CRETEIL  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 12  DOMAINE DE CHERIOUX  345        122  .     mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Paris  Collège + Lycée   >700  CLAUDE MONET  1 RUE DU DOCTEUR MAGNAN  447  1258  1705  Paris  Lycée   >700  EC NAT CHIMIE PHYSIQ BIOLOGIE  11 RUE PIRANDELLO     1868  1868  Ivry‐sur‐Seine  Lycée privé  <700  CE 3P  5 RUE RENE ROBIN     129  129  Ivry‐sur‐Seine  Collège  <700  HENRI WALLON  3 PLACE DANTON  403     403  Ivry‐sur‐Seine  Lycée   <700  FERNAND LEGER  15 AVENUE HENRI BARBUSSE     475  475  Ivry‐sur‐Seine  Collège  <700  MOLIERE  68 RUE MOLIERE  517     517  Ivry‐sur‐Seine  Collège  <700  GEORGES POLITZER  5 RUE FOUILLOUX  524     524  Ivry‐sur‐Seine  Collège + Lycée  >700  ROMAIN ROLLAND  17 RUE LUCIEN NADAIRE  500  914  1414  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  LAKANAL  11 RUE LAKANAL  385     385  Vitry‐sur‐Seine  Lycée   <700  JEAN‐JACQUES ROUSSEAU  15 RUE LEBRUN     428  428  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  GUSTAVE MONOD  20 RUE CARPEAUX  455     455  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  FRANCOIS RABELAIS  6 RUE PIERRE ET MARIE CURIE  481     481  Vitry‐sur‐Seine  Lycée   <700  CAMILLE CLAUDEL  4 RUE DES CARRIERES     484  484  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  DANIELLE CASANOVA  72 AVENUE DANIELLE CASANOVA  495     495  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  JULES VALLES  47 RUE BALZAC  503     503  Vitry‐sur‐Seine  Collège  <700  JEAN PERRIN  61 RUE AUDRAN  529     529  Vitry‐sur‐Seine  Collège + lycée privés  <700  EPIN  19 AVENUE EUGENE PELLETAN  373  228  601  Vitry‐sur‐Seine  Collège + Lycée   >700  ADOLPHE CHERIOUX  195 RUE JULIAN GRIMAU  316  1350  1666  Vitry‐sur‐Seine  Lycée   <700  JEAN MACE  RUE JULES FERRY     1410  1410  Choisy‐le‐Roi  Collège  <700  HENRI MATISSE  14 RUE ARMAND NOBLET  348     348  Choisy‐le‐Roi  Lycée   <700  JEAN MACE  103 RUE MIRABEAU     370  370  Choisy‐le‐Roi  Lycée   <700  JACQUES BREL  90‐100 AVENUE D'ALFORTVILLE     391  391  Choisy‐le‐Roi  Collège  <700  EMILE ZOLA  PLACE D'HENNIGSDORF  534     534  Choisy‐le‐Roi  Collège  <700  JULES VALLES  41 AVENUE DE LA FOLIE  593     593  Choisy‐le‐Roi  Collège + Lycée privés  >700  SAINT ANDRE  12 AVENUE LEON GOURDAULT  517  271  788  Thiais  Lycée privé  <700  SACRE‐COEUR  3 BOULEVARD DE STALINGRAD     111  111  Thiais  Collège privé  <700  INSTITUT FRANCAIS DE GRIGNON  19 RUE JEAN‐FRANCOIS MARMONTEL  166  27  193  Thiais  Collège  <700  ALBERT CAMUS  ALLEE KATIA ET MAURICE KRAFT  396     396  Thiais  Collège  <700  PAUL KLEE  14 RUE DU PAVE DE GRIGNON  489     489  Thiais  Collège  <700  PAUL VALERY  2 RUE REGNAULT LEROY  550     550  Thiais  Lycée  <700  GUILLAUME APOLLINAIRE  42 RUE DU PAVE DE GRIGNON     1492  1492  Orly  Collège privé  <700  JEAN XXIII  95 RUE PAUL VAILLANT COUTURIER  62     62  Orly  Collège  <700  DORVAL  16 RUE DU MARECHAL FOCH  452     452  Orly  Collège  <700  ROBERT DESNOS  AVENUE MARCEL CACHIN  484     484  Orly  Lycée   <700  ARMAND GUILLAUMIN  RUE PIERRE CORNEILLE     617  617    Etablissements universitaires  Source : IAU 2007 Commune  Type  Classement  Nom  Adresse  Effectifs  Paris  UFR STOMATOLOGIE  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 6  47 BOULEVARD DE L’HOPITAL  353  Paris  UFR MATHEMATIQUES  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 7  175 RUE DU CHEVALERET  713  Paris  IUP SCIENCES GESTION  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 2  36 RUE CHARCOT  74  Paris  UFR LINGUISTIQUE  Moins de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 7  30 RUE DU CHATEAU DES RENTIERS  314  Paris  UFR GEO HIST SC DE LA SOCIETE  Plus de 1000 étudiants  UNIVERSITE PARIS 7  59 RUE NATIONALE  1132  Paris  UFR ECO. MATH ET INFO.

    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Etablissements hospitaliers  Source : IAU 2006  Commune  Nom  Classement  Adresse  Paris  HOPITAL LA PITIE SALPETRIERE (AP‐HP)  Plus de 300 lits  47 BOULEVARD DE L’HOPITAL  Paris  CLINIQUE JEANNE D'ARC  Moins de 300 lits  11 RUE PONSCARME  Ivry‐sur‐Seine  GH CHARLES FOIX ‐ JEAN ROSTAND (AP ‐ HP)  Moins de 300 lits  7 AV DE LA REPUBLIQUE  Vitry‐sur‐Seine  CLINIQUE DES NORIETS  Moins de 300 lits  12 RUE DES NORIETS  Vitry‐sur‐Seine  CLINIQUE CHIRURGICALE DE VITRY  Moins de 300 lits  22 RUE DE LA PETITE SAUSSAIE  Thiais  HOPITAL PRIVE DE THIAIS  Moins de 300 lits  112 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE    Centre commercial (surface supérieure à 5000m²)     source : IAU 2011  Commune  Type  Classement  Nom  Surface  Paris  Spécialisé  Plus de 50 000m²  ITALIE 2  56000  Paris  Intercommunal  Moins de 50 000m²  MASSENA 13  26000  Paris  Spécialisé  Moins de 50 000m²  DOCKS EN SEINE  12000  Ivry‐sur‐Seine  Interdépartemental  Plus de 50 000m²  QUAIS D'IVRY  60000  Vitry‐sur‐Seine  Local  Moins de 50 000m²  VITRY GAGARINE  11700  Thiais  Régional  Plus de 50 000m²  BELLE EPINE  140903  Thiais  Spécialisé  Moins de 50 000m²  THIAIS VILLAGE  41900  Orly  Local  Moins de 50 000m²  CENTRE E. LECLERC  18600        123  .

Boulevard Paul Vaillant Couturier) à IVRY SUR SEINE .Entre la rue du Section courante 2009 CG94 Docteur Esquirol et la RD 50 (Avenue Georges Gosnat) RD 224 (ex-RD 124) (Rue Raspail) à IVRY-SUR-SEINE . Avenue Jean Jaurès) à IVRY-SUR-SEINE Section courante 2009 CG94 Entre la villa des Sorbiers et la rue Constantin - RD 224 (ex RD 124) (75 Ter rue Danielle Casanova) à IVRY-SUR-SEINE .Entre la D 210 (rue Pierre et Section courante 2009 CG94 Marie Curie) et la D 150A (rue Barbes) RD 152A (ex-RD 52A) (quai Jean Compagnon) à IVRY SUR SEINE .Entre la Villa Bac et la rue Truillot Section courante 2009 CG94 Carrefour : Boulevard de Stalingrad Nord / Boulevard de Stalingrad Sud / Rue Germaine Directionnel 2008 CG94 Tailleferre Carrefour : Boulevard de Stalingrad Nord / Boulevard de Stalingrad Sud / Rue des Malassis Directionnel 2008 CG94 Carrefour : Boulevard de Stalingrad (Nord) / rue Gagnée / Boulevard de Stalingrad (Sud) / rue Directionnel 2008 CG94 Molière Carrefour : Boulevard de Stalingrad (Nord)/ rue de la Concorde /: Boulevard de Stalingrad Vitry-sur.Beethoven Seine Carrefour : Boulevard de Stalingrad (Nord) / rue G.Entre la rue Jules Section courante 2009 CG94 Vanzuppe et la RD19 RD 152A (ex-RD 52) (69.Entre la RD 51 et rue Bruneseau Section courante 2009 CG94 RD 19B (ex-RNIL19) (5. Quai Auguste Deshaies) à IVRY-SUR-SEINE .Entre la RD Section courante 2009 CG94 150 et la rue Jules Vanzuppe - D19 / Ivry-sur-Seine / boulevard du Colonel Fabien Section courante 2010 CG94 RD 5 (ex-RNIL 305) (avenue de Verdun) à IVRY SUR SEINE .Entre la rue Michaël Section courante 2009 CG94 Faraday et la rue Galilée - RD 55 (96.Pinson (Ouest) Carrefour : Avenue Eugène Pelletan Nord (RN305) / Rue Charles Infroit / Avenue Eugène Directionnel 2008 CG94 Pelletan Sud (RN305) Carrefour : Avenue Eugène Pelletan (RN305 Nord) / Avenue Henri Barbusse (RD55a Est) / Directionnel 2008 CG94 Avenue Robespierre (RN305 Sud) /Avenue du Moulin de Saquet (RD55 Ouest) 124  .Pinson (Est) / Boulevard de Stalingrad (Sud) Directionnel 2008 CG94 / rue G.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6.3 Annexe 3 : Liste des données de comptages routiers utilisés  Commune Comptages Type Date Source Avenue de Choisy (Entre les 2 voies du tramway) Ville de Directionnel 2011 Du Bd Masséna vers le Bd Masséna (contre allée) Paris 111 Boulevard Masséna (contre allée) Ville de Directionnel 2011 De l’Avenue de la Pte de Choisy vers la Rue Lachelier Paris Rue Lachelier (Entre les 2 voies du tramway) Ville de Directionnel 2011 Du Bd Masséna (contre allée) vers le Bd Masséna Paris Boulevard Masséna (contre allée) Ville de Directionnel 2011 De Rue Alfred Fouillée vers Avenue de la Pte de Choisy Paris Avenue de la Porte de Choisy Ville de Directionnel 2011 Du Bd Masséna vers Place de Port au Prince Paris Avenue de la Porte de Choisy Ville de Directionnel 2011 Du Bd Masséna vers Place de Port au Prince Paris Place de Port au Prince Ville de Directionnel 2011 De l’Avenue Léon Bollée vers Place de Port au Prince Paris Place de Port au Prince Ville de Directionnel 2011 De Place de Port au Prince vers Avenue Léon Bollée Paris Rue Lachelier Ville de Directionnel 2011 De Place de Port au Prince vers Boulevard Masséna Paris Paris Avenue de la Porte de Choisy Ville de Directionnel 2011 De Place de Port au Prince vers le Bd Périphérique Paris Avenue de la Porte de Choisy Ville de Directionnel 2011 De Rue Charles Leroy vers Place de Port au Prince Paris Avenue de la Porte de Choisy Ville de Directionnel 2011 Du Pont du Bd Périphérique vers Rue Charles Leroy Paris Avenue de la Porte de Choisy (tourne à gauche) Ville de Directionnel 2011 Du Pont du Bd Périphérique vers le Bd Hippolyte Marquès Paris Rue Charles Leroy Ville de Directionnel 2011 De l’Avenue de la Pte de Choisy vers Rue Albert Meunier Paris Rue Hippolyte Marquès Ville de Directionnel 2011 De Rue Mozart vers Avenue de la Pte de Choisy Paris Boulevard Masséna Ville de Directionnel 2011 De l'avenue d'Ivry vers la rue Lachelier Paris Boulevard Masséna Ville de Directionnel 2011 De la rue Alfred Vouillé vers la rue Gandon Paris Boulevard Masséna Ville de Directionnel 2011 De la rue Alfred Vouillé vers l'avenue de la porte de Choisy Paris Carrefour : Avenue de Verdun Nord (RN305) / Directionnel 2008 CG94 Rue Barbès (RD50) / Avenue de Verdun Sud (RN305) / Rue de Châteaudun (RD50) Carrefour : Avenue de Verdun Nord (RN305) / Rue Pierre et Marie Curie (RD54) / Avenue de Verdun Sud (RN305) / Rue Paul Andrieux Directionnel 2008 CG94 (RD54) Carrefour : Rue Pierre et Marie Curie (RD54) Directionnel 2008 CG94 / Rue Hoche / Avenue de Verdun (RN305) Carrefour : Avenue de Verdun Nord (RN305) /Rue du 19 Mars 1962 / Avenue de Verdun Sud Directionnel 2008 CG94 (RN305) / Rue Carnot Carrefour : Avenue de Verdun Nord (RN305) / Avenue Henri Barbusse (RD54b) / Avenue de Directionnel 2008 CG94 Verdun Sud (RN305) Carrefour : Avenue de Verdun Nord (RN305) Directionnel 2008 CG94 / Rue Michelet / Avenue de Verdun Sud (RN305) / Rue Henri Martin Carrefour : Boulevard de Stalingrad Nord / Boulevard de Stalingrad Sud / Rue Robert Degert Directionnel 2008 CG94 Ivry-sur- Seine RD 19 (ex-RNIL 19) (quai Marcel Boyer) à IVRY SUR SEINE .V. Directionnel 2008 CG94 (Sud) / rue L.

Avenue Salvador Allende) à VITRY-SUR-SEINE . du pdt Roosevelt à Choisy Le Roi Entre rue des Aubépines et Section courante 2011 STIF bd.Entre la rue Edith Section courante 2009 CG94 Cavell et la rue Charles Heller RD 124 (6 Bis rue Léon Geffroy) à VITRY-SUR-SEINE .Entre la rue Edith Section courante 2009 CG94 Cavell et la rue Charles Heller - RD 148 (ex-RD 48) (Pont du Port à l'Anglais) à VITRY-SUR-SEINE .Entre la RD 55 Section courante 2009 CG94 (avenue Paul Vaillant-Couturier) et l'avenue Victor Hugo RD 148 (ex-RD 48) (80. Avenue de la République) à CHOISY-LE-ROI .Section 656 . Picasso et bd.Entre la RD 38 (Quai Section courante 2009 CG94 Blanqui) et la RD 52 (Quai Jules Guesdes) - RD 152 (ex-RD 52) (55.Entre la rue Désiré Granet et Section courante 2009 CG94 l'avenue André Maginot D148 / Vitry-sur-Seine / Avenue Henri Barbusse / Section courante 2009 CG94 D152 / Vitry-sur-Seine / Quai Jules Guesde Section courante 2010 CG94 Carrefour : D 148 (Avenue Jean Jaurès) / D 274 (Avenue du Groupe Manouchian) Rue de Directionnel 2010 CG94 l’Entente à Vitry-sur-Seine Carrefour : D 148 (Avenue du Président Salvador Allende /Pont du Port à l’Anglais) / D 152 Directionnel 2010 CG94 (Quai Jules Guesde) à Vitry-sur-Seine Carrefour : D 274 (Ave du Groupe Manouchian / Rue Léon Geffroy) / RUE DES FUSILLES / Directionnel 2010 CG94 RUE J. Quai Jules Guesdes) à VITRY-SUR-SEINE .Entre la rue de Seine et Section courante 2009 CG94 RD 48 (Avenue Salvador Allende) D152 / Vitry-sur-Seine / Quai Jules Guesde Section courante 2010 CG94 RD 155 (ex-RD 55) (50. Léon Gourdault (voies de tourne à droite) à Choisy Le Roi Entre rue de la Poste et av. de Stalingrad x A86 x passage Directionnel 2011 STIF bd.Entre la rue René Descartes et l' A86 Section courante 2009 CG94 RD 148 (ex-RD 48) (80.Section 658 Section courante 2009 CG94 Entre la rue du Docteur Roux et la rue des Anciennes Cristalleries D5 / Choisy le Roi / boulevard de Stalingrad / Section n° 049 Section courante 2009 CG94 RD 5 (ex-RNIL 305) (10. Gambetta av.Section 611 - Section courante 2009 CG94 Entre la rue Charles Infroit et la rue du Maréchal Foch RD 124 (34. Jean Jaurès à Choisy Le Roi Entre av. Avenue Salvador Allende) à VITRY-SUR-SEINE .P TIMBAUD à Vitry-sur-Seine D5 / Vitry-sur-Seine / boulevard de Stalingrad / Section courante 2010 CG94 RD 5 (ex-RNIL 305) (20.Entre la rue de la Gaité et la D Section courante 2009 CG94 148 (Avenue Jean Jaurès) RD 148 (ex-RD 48) (26.Section 667 .Entre la rue Section courante 2009 CG94 Désiré Granet et l'avenue André Maginot Av. des Alliés av. P. Des Alliés x rue Blanqui Directionnel 2011 STIF Intersection D5 x D86 Directionnel 2011 STIF Intersection bd. Avenue de la République) à VITRY-SUR-SEINE .Entre la Section courante 2009 CG94 rue de Kladno et la rue de la petite Saussaie D 274 (Avenue du Groupe Manoukian) à VITRY-SUR-SEINE . Besse RD 152 (Avenue Pablo Picasso) à CHOISY-LE-ROI Section courante 2009 CG94 Entre la D 152 (Avenue du 8 Mai 1945) et la D 86 (Avenue Jean Jaurès) D138 / Choisy le Roi / 53 avenue de Villeneuve Saint-Georges Section courante 2009 CG94 RD 152 (ex-RD 124) (Avenue de Lugo) à CHOISY-LE-ROI . Gambetta à Choisy Le Roi Entre rue Ledru-Rollin et av. Avenue Youri Gagarine) à VITRY-SUR-SEINE . Avenue Paul Vaillant Couturier) à VITRY-SUR-SEINE . Anatole France à Choisy Le Roi Entre av.Entre la RN 186 Section courante 2009 CG94 (Avenue du Général Leclerc) et la rue Guy Môquet RD86 / Choisy le Roi / 100 avenue Victor Hugo / Section n° 072 Section courante 2010 CG94 D 86 (8.Entre la D 38 (Avenue d'Alfortville) et la D 152 Section courante 2009 CG94 (Avenue du 8 Mai 1945) - RD 152 (ex-RD 124) (Avenue de Lugo) à CHOISY-LE-ROI .Section 048 . Jean Section courante 2011 STIF Jaurès av. Jean Jaurès et quai de Choisy Section courante 2011 STIF bd. des Alliés Section courante 2011 STIF av. des Alliés à Choisy Le Roi Entre av. Avenue Gambetta) à CHOISY-LE-ROI - Section courante 2009 CG94 Entre la D 5 (Boulevard des Alliés) et la rue Ledru-Rollin RD 86 (Avenue Jean Jaurès) à CHOISY-LE-ROI - Section courante 2009 CG94 Entre la D 152 (Avenue Pablo Picasso) et la D 5 (Boulevard des Alliés) D 86 (Pont de Choisy-le-Roi) à CHOISY-LE-ROI . de Stalingrad x rue Georgeon x rue du Docteur Roux Directionnel 2011 STIF 125  . Rouget de Lisle –e à Vitry-sur-Seine Entre allée des Noyers et Section courante 2011 STIF rue C. du Pdt Roosevelt et Section courante 2011 STIF av.    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Carrefour : Avenue Youri Gagarine Nord (RN305) / Avenue de l'Abbé Roger Derry / Avenue Directionnel 2008 CG94 Youri Gagarine Sud (RN305) / Avenue Lucien Français Carrefour : Avenue Gagarine Nord / Rue de la Glacière / Avenue Gagarine Sud Directionnel 2008 CG94 Carrefour : Avenue Gagarine Nord (N305) / Rue Camille Groult / Avenue Gagarine Sud (N305) Directionnel 2008 CG94 / Rue de la Petite-Saussaie Carrefour : Avenue Gagarine Nord (RN305) / Rue Louis Marchandise / Rue Mario Capra / Directionnel 2008 CG94 Avenue Gagarine Sud (RN305) Carrefour : Avenue Rouget de Lisle Nord (RN305) / Directionnel 2008 CG94 Rue Barbès (RD50) / Avenue Rouget de Lisle Sud (RN305) / Avenue de la commune de Paris Carrefour : Avenue Rouget de Lisle Nord (N305) Directionnel 2008 CG94 / Rue Anselme Rondenay / Avenue Rouget de Lisle Sud (N305) / Rue Watteau RD7 /Vitry-sur-Seine / rue Paul Hochard – rue du Moulin Vert Section courante 2009 CG94 D 274 (Avenue du Groupe Manoukian) à VITRY-SUR-SEINE - Section courante 2009 CG94 Entre la rue de la Gaité et la D 148 (Avenue Jean Jaurès) RD 148 (ex-RD 48) (Pont du Port à l'Anglais) à VITRY-SUR-SEINE .Entre la rue du Docteur Roux et la Choisy-le. Léon Gourdault Section courante 2011 STIF bd.Section 576 Section courante 2009 CG94 Entre la RD 38 (Quai Blanqui) et la RD 52 (Quai Jules Guesdes) RD 148 (ex-RD 48) (26. Section courante 2009 CG94 rue des Anciennes Cristalleries Roi Enquêtes directionnelles carrefour Rouget de Lisle Directionnel 2008 CG94 Enquêtes directionnelles carrefour Rouget de Lisle Directionnel 2009 CG94 av. de Stalingrad à Choisy Le Roi Entre passage Bertrand et rue Georgeon Section courante 2011 STIF bd. Rue Jean Jaurès) à VITRY-SUR-SEINE . Rue Jean Jaurès) à VITRY-SUR-SEINE .

avenue de la République) à VILLENEUVE-LE-ROI . Franchot à Choisy Le Roi Entre rue E. de Stalingrad x rue de Verdun x rue Hoche Directionnel 2011 STIF bd.Section 098 Entre la D 160 (Avenue du 25 Août Section courante 2009 CG94 1944) et la D 86 (Avenue Georges Hagoult) RD 86 (13. Des alliés x rue Louise Michel Directionnel 2011 STIF RD 7 / THIAIS / Entre l'Esplanade Auguste Perret et la rue Edison Section courante 2009 CG94 RD 86 (44. du gal De Gaulle à Thiais Entre rue des Eglantiers et rue H. Zola et Section courante 2011 STIF rue A.Section 637 Entre l'avenue Molière et Section courante 2009 CG94 la rue Paul Vaillant Couturier Maisons RD6 / Maisons-Alfort / 119 rue Jean Jaurès / Section n° 023 Section courante 2009 CG94 Alfort RD 136 (ex-RD 32) (148.Entre l'avenue Adrien Raynal et la rue Section courante 2009 CG94 Elsa Triolet RD 264 (ex-RD 64) (10. Blanqui rue A.Section 541 Entre la D 160 (Avenue René Section courante 2010 CG94 Panhard) et la D 86 (Avenue de Versailles) av. Le Foll et place Pierre Sémard Section courante 2011 STIF D138 / Alfortville / 21 quai Jean-Baptiste Clément / Section n° 53 Section courante 2009 CG94 RD 148 (ex-RD 48) (52. Gourie Section courante 2011 STIF av. Blanqui et rue E. du Colonel Fabien x rue A. des Alliés et rue des Aubépines Section courante 2011 STIF RD 136 (ex-RD 32) / Orly / Route Charles Tillon Section courante 2009 CG94 D136 / Orly / Route Charles Tillon Section courante 2010 CG94 Orly RD 5 (ex-RD 125) (Avenue Marcel Cachin) à ORLY .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    bd. Bigle x av. Avenue de Versailles) à THIAIS . Dunant Section courante 2011 STIF av. avenue Louis Aragon) à Villejuif – Section 891 Entre le Sentier des Vaux Section courante 2009 CG94 Villejuif de Rome et la rue de Commune Carrefour : D 7 (Boulevard Maxime Gorki) / D 148 (Avenue Louis Aragon) Directionnel 2010 CG94     126  . de Versailles à Thiais Entre rue de la Résistance et rue J-F. du pdt Roosevelt à Choisy Le Roi Entre bd. R.Section 521 Entre Section courante 2009 CG94 la rue Anatole France et la rue Aristide Briand Villeneuve- RD136 (ex-RD32) / Villeneuve-le-Roi / Avenue Le Foll / Section n° 877 Section courante 2009 CG94 le-Roi pont de Villeneuve à Villeneuve Le Roi Entre place Pierre Sémard et av. de Versailles à Thiais Entre rue J-F. De Stalingrad x bd. Panhard à Thiais Entre villa Pasteur et rue J. Zola Section courante 2011 STIF av. Blanqui Directionnel 2011 STIF Bd. Des Alliés x rue Franchot Directionnel 2011 STIF bd. de Stalingrad x rue George Clémenceau Directionnel 2011 STIF bd. De Stalingrad x rue P. Rue Emile Zola) à ALFORTVILLE . Avenue Georges Halgoult) à THIAIS .Section 577 Entre la rue Pierre Section courante 2009 CG94 Alfortville Philippot et la rue Paul-Vaillant Couturier RD 19 (ex-RNIL 19) (30 rue Eugène Renault) à ALFORTVILLE . le Foll Section courante 2011 STIF pont de Villeneuve à Villeneuve Le Roi Entre av. Franchot à Choisy Le Roi Entre rue A. Avenue de la Victoire) à ORLY . De Stalingrad x rue Dupuy Crouzet Directionnel 2011 STIF bd. Marmontel Section courante 2011 STIF voie des Roses à Choisy Le Roi Entre rue du gal Malleret-Joinville et voie de l'Epinette Section courante 2011 STIF voie des Roses à Choisy Le Roi Entre voie de l'Epinette et rue du gal Malleret-Joinville Section courante 2011 STIF rue A. Marmontel et rue de la Résistance Section courante 2011 STIF av. du gal De Gaulle à Thiais Entre rue H.Section 033 Entre La rue Section courante 2009 CG94 Chabert et la rue Bourgelat RD148 (ex RD55) (38. Dunant et rue des Eglantiers Section courante 2011 STIF Thiais av.

 en cours d’étude : 29 600 m² bureaux/activités.  Programme indicatif.4 Annexe 4 : Liste des projets urbains sur le secteur d’étude  Période de  Ville  Nom de l'opération  MOA  Interventions prévues  travaux  ZAC Paris Rive Gauche :   Construction de : 320 000m² = 147 000m² lgt = 1 410 lgt familiaux + 798 lgt étudiants = 5 000 hab  Paris  2005‐2025  SEMAPA  Secteur Masséna Bruneseau  + 175 000m² bureaux‐activités‐commerces‐équipements = 6 500 emplois  ZAC Paris Rive Gauche :   Construction de : 150 000m² = 72 400m² lgt = 831 lgt familiaux + 234 lgt étudiants = 2 750 hab +  Paris  2005‐2025  SEMAPA  Secteur Tolbiac‐Chevaleret  78 000m² bureaux‐activités‐commerces‐équipements = 6 700 emplois  ZAC Paris Rive Gauche :   Construction de : 250 000m² = 46 000m² lgt = 541 lgt familiaux + 143 lgt étudiants = 1 766 hab +  Paris  2005‐2025  SEMAPA  Secteur Austerlitz  204 000m² bureaux‐activités‐commerces‐équipements = 7 500 emplois  Construction de : 78 500m² = 42 000m² bureaux/activités.000m² existants)  ZAC Port à l'Anglais  1995‐2011  SADEV94  Construction de : 72 000m² = 590 lgt = 47 500m² + 21 000m² activités + 3 500m² commerces +  Vitry  Docks du port  2009‐2013  Fulton  Equipements (halte‐garderie ‐ extension école maternelle Eva Salmon)  Ardoines (Phase 1) = Gare de Vitry + Gare des  Construction de : 650 000m²  Vitry  2011‐2020  EPA ORSA  Ardoines  272 000m² logements + 326 000m² activités‐bureaux‐commerces  Vitry  Ardoines (Phase 2)  2020‐2030  EPA ORSA  Construction de : 2 150 000m²  Vitry  Ardoines (Total)  2011‐2030  EPA ORSA  Construction de : 2 800 000m² 13 000 logements45 000 emplois  Paris Ouest   Construction de : 80 logements + Commerces  Thiais  ZAC de la Porte d'Allia    Promotion  Constructions et réhabilitation = 800 logements  Choisy  ZAC Dr Roux + diffus  2015  Valophis  Extension du groupe scolaire + Réhabilitation du Conservatoire de musique  Ville / EPA  Construction de : 115 000m² = 600 lgt = 46 000m² + 47 000m² activité/bureaux + 9000m²  Choisy  Projet Lugo (total)  2012‐2021  ORSA  commerces + équipement : 13 000m² (dont une école primaire et un collège)  Construction de : 121 000m²  Choisy  ZAC du Port + diffus  1998‐2014  SADEV94  850 lgt = 68 000m² + 3à4000 emplois = 105 000m² + 70 000 m² bureaux + 20 000m² activités + 10  000m² de l'imprimerie Nationale + 5 000m² équipements  + commerces  Ville /  Réhabilitation de : 1 000 logements  Choisy  centre‐ville 1 (ANRU)  2013  Valophis  Pas d'impact sur le nombre d'habitants + Requalification espace public  en attente :  Requalification espace public (dalle commercial Galerie Rouget de Lisle jusqu'au carrefour Rouget  Choisy  centre‐ville 2  2020‐ 2025  Ville  de Lisle)  Construction de : 135 000m²  Choisy  Quartier centre‐ville  EPA ORSA    70 000m² bureaux = 3 000 emplois + 650 lgt = 44 300m² + 21 600m² de commerces  127  .  Paris  Paul Bourget et Porte d’Italie  2013‐2020  Multiple  34 000 m² logements  Paris  Bercy‐Charenton  A définir  A définir  Programme indicatif. 16 500 m² services et équipements  Paris  Joseph Bédier – Porte d’Ivry  2006‐2016  SEMAPA  municipaux (dont 9 000 m² reconstitués). 450 000 m² logements  Construction de : 120 000m²  = 75 000m² lgt = 1 000 lgt = 2. requalification  Paris  Olympiades  2007‐2013  Multiple  espaces publics  Requalification et création d’espaces publics. réorganisation des livraisons des commerces du site. 6 600 m² équipements. amélioration et mise aux normes de sécurité de  Paris  Villa d’Este – Place de Vénétie  2007‐2016  Multiple  logements. en cours d’étude : 450 000 m² bureaux/activités.500 hab + 44 000m² bureaux‐ Ivry  ZAC du Plateau  2011‐2017  AFTRP  activités‐commerces = 1 500 emplois et 800m² d’équipement  Ivry  Avenue de Verdun / Cimetière  Ville d'Ivry  secteur de veille foncière EPFIF  Ivry  rue Carnot / rue de l'Affiche Rouge  2010 (Livré)  Ville d'Ivry  Construction de : 13 663m² = 13 663m² lgt = 177 lgt  Ivry  133 / 155 Avenue de Verdun  2013‐2016  Ville d'Ivry  Construction de : 197 lgt + Crèche de 40 berceaux  Ivry  Carnot / Lefèvre  2014‐2016  Ville d'Ivry  Construction de : 23 305m² = 23 305m² lgt = 432 lgt  Ivry  Avenue de Verdun / Cimetière  Ville d'Ivry  secteur de veille foncière EPFIF  Ivry  Quartier PM Curie  Ville d'Ivry  Etude urbaine avec densification possible à terme et requalification des espaces extérieurs  Construction de : 475 000m²  Ivry  Ivry Confluences (phase 1)  2013‐2015  SADEV94  235 000m² logements + 240 000m² activités‐bureaux‐commerces ‐ équipements  Construction de : 425 000m²  Ivry  Ivry Confluences (phase 2)  2015‐2025  SADEV94  125 000m² logements + 300 000m² activités‐bureaux‐commerces‐ équipements  Construction de : 400 000m²  Ivry  Ivry Confluences (phase 3)  2025‐2030  SADEV94  160 000m² logements + 240 000m² activités‐bureaux‐commerces‐ équipements  Construction de : 1 300 000m²  Ivry  Ivry Confluences (Total)  2013‐2030  SADEV94  520 000 m² = 5 500 à 6 500 logements = 11 000 à 14 000 habitants  780 000m² = 19 000 emplois + 100 places d’école et 1 collège (600 élèves)  Construction de : 8 000m²  Ivry  Ledru‐Rollin Casanova  2011‐2013  Ville d'Ivry  6000m² = 250 lgt  + 2700m² équipement (sportif = 2000m² et crèche = 700m²)  Ivry  rue Thorez et rue Ferry  Ville d'Ivry  Projet de logements à définir  Construction de : plus 75 000m² = Démolitions : 274 lgt ‐ Construction 250 lgt libres ‐  Ville d'Ivry  Ivry  Cité Gagarine (ANRU)  2009‐2016  Reconstitution 310 lgt sociaux + Bureaux‐activités‐commerces 35 000m² + Restructuration  EPA Orsa  Groupe scolaire Joliot Curie + Création équipement sportif public   Construction de : 90 000m² = 880 logements = 68 000m² + commerces/activités = 16 000m² +  Vitry  ZAC Concorde‐Stalingrad  2002‐2013  SADEV94  école maternelle et centre de loisirs Louise Michel = 3000m²   à partir de  Construction de : 135 000m² = 800 logements = 65 000m² = 1 500‐2 000 habitants + 1 500  Vitry  ZAC RN 305 Sud  SADEV94  2014  emplois = 70 000m² activités/commerces + équipements = 1 000m²  Démolition de : 660 logements Reconstructions sur site  = 509 logements  Réhabilitations = 383  Vitry  Site Balzac (ANRU)  2007‐2012    logements Résidentialisations = 583 logements  bilan PLH construction de :   Vitry  Opérations Hors ZAC  Multiple    4519 lgt entre 2004 et 2012 (dont Cité Balzac reconstructions hors site = 1320 lgt)  Vitry  Opération du Coteau  2010‐2014  Ville  Construction de : 200 logements + EHPAD de 70 lits  Vitry  ZAC multi‐sites RN7  2011‐2015  AFTRP  Construction de : 330 logements + 13 000m² activités + commerces  Vitry  SMR T7  2010‐2012  RATP  site maintenance et remisage RATP 30 emplois  opération de valorisation immobilière (site  Logis‐ 14000m² SHON: hôtel / résidence services / foyer jeunes travailleurs / résidence étudiante  Vitry  2012‐2014  SMR)  Transport  centre d'appels et d'hébergement des  720 emplois  Vitry  2011  FREE  données informatiques  Construction de : 100 000m²  Vitry  ZAC domaine du Chérioux  2014‐2018  CG94  40 000m² formation + 10 000m² équipements publics + 10 000m² lgt + 40 000m² activités  => 170 000m² pôle emploi‐formation‐recherche à terme (inclus 70. 20 000 m² logements  Construction de : 10 500m² = 3 900m² bureaux/activités.  Paris  Gandon  2012‐2014  Ville de Paris  Amélioration d’espaces privés fréquentés par le public.     mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6. 430 m² équipements. Réaménagement d’espaces publics.

    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Choisy  ZAC avenue Anatole France  2020‐2025  attente Ville  Programmation mixte en cours de définition  Démolition‐reconstruction‐réhabilitations :   Choisy  ZAC Briand Pelloutier (ANRU)  2015  Valophis  494 lgt (démolition) + 380 lgt (reconstruction) + Construction (déplacement) marché   Choisy  Ilot du marché  2015  Valophis  Construction de : 134 logements  Choisy  ZAC Hautes Bornes  2006‐2020  SEMORLY  Construction de : 600 lgt + 4 000m² = commerces. activités et équipement (sportif)  Choisy‐  SCI le Lys  Construction de :   ZAE Navigateurs (ex‐Cosmonautes)  2015  Orly  Rouge  100 emplois = 3 000m² d'activités (Centre de l'entreprenariat)  Destruction de : entre 471 et 636 logements  Choisy  Quartier des Navigateurs (ANRU)  Valophis  Réhabilitation de : entre 120 et 258 logements    Construction de : entre 206 et 373 logements + Activités + équipements  Ville  Démolition de : 240 logements  Orly  Quartier des Navigateurs (ANRU)    Valophis  Construction de : 30 logements et 7 000m2 d'activités + équipements  Orly  ZAC Calmette  1998‐2020  Valophis  Construction de : 984 lgt = 73 755m² + 300m² commerces  Orly  ZAC de la Pierre au Prêtre (ANRU)  2006‐2014  Valophis  Construction de : 180 lgt + 200m² activités  Orly  ZAC des Saules  1994‐2012  Valophis  Construction de : 420 lgt + 24 000m² activités bureaux  Orly  ZAC des Aviateurs (ANRU)  2007‐2014  Valophis  Construction de : 400 lgt + 2 300m² commerces  Orly  Secteur des Grands Vœux  2014‐2020  EPA ORSA  Construction de : 700 logements = 52 000 m² + 30 000 m² tertiaires  Orly  Centre ancien  2011/2015  Ville/Semorly  Construction de  300 logements prévue  Maintien de : 166 600m² SHON d'activité = 1 666 emplois + 482 habitants  Orly  SENIA (Phase 1)  2015‐2020  EPA ORSA  Construction/Transformation de : 408 630m² SHON d'activités = 8 984 emplois  189 720m² SHON logements = 5 580 personnes  Construction de : 481 280m² SHON d'activités = 34 377 emplois  Orly  SENIA (Phase 2)  2020‐2025  EPA ORSA  120 320m² de logements = 3 539 personnes  Construction de : 682 500m² SHON d'activités = 42 656 emplois  Orly  SENIA (Phase 3)  2025‐2030  EPA ORSA  455 000m² SHON de logements = 13 382 personnes  Construction de : 765 000m² logements = 22 500 habitants  Orly  SENIA TOTAL  2015‐2030  EPA ORSA  1 200 000m² activités + commerces = 80 000 emplois  Orly  Chemin des carrières  2014‐2020  EPA ORSA  Construction de : 400 logements = 28 000 m² + 3 000 m² tertiaires  Orly  15 Arpents  2014‐2020  EPA ORSA  Construction de : 1 100 logements = 85 000 m² + 50 000 m² tertiaires  Orly  Opération Cœur d'Orly  2013‐2040  ADP  Construction de : 856 000m² SHON = 36 500 emplois       Programmation arrêtée. en travaux ou terminé     Etude ou réflexion en cours      128  .

..........................  Carte des projets urbains recensés sur le secteur d’étude ................... 17  Illustation 9.......................................................................... 35  Illustation 25................  Tramway de Montpellier (Alstom) ...... 24  Illustation 17..............5 Annexe 5 : Table des illustrations  Illustation 1.......... 34  Illustation 24................... 2  Illustation 2.............................  Réseau Noctilien en Île‐de‐France ..................................................  Occupation du sol sur le secteur d’étude en 2006 ........ 8  Illustation 3....................... 30  Illustation 22...................... 26  Illustation 19........ 22  Illustation 13.................................................  Fréquentation des gares et stations sur le secteur d’étude en 2010 .. 22  Illustation 14.  Lignes de bus en interface avec le projet ......................  Présentation générale des sections .............................  Flux  de  migrations  alternantes  au  sein  de  la  zone  d’étude  (nombre  de                                             voyageurs/jour) ................................... 25  Illustation 18.....................................  Les sites et monuments protégés le long du tracé .................... 58  129  .  Projets urbains de la section Vitry‐sur‐Seine .................................... 53  Illustation 46.................................  Origine des élèves et étudiants scolarisés dans le secteur d’étude ..  Secteur de l’étude ....................................... 49  Illustation 37. 51  Illustation 41.................... 51  Illustation 40......  Pôles générateurs de déplacements (sources : d’après IAU et communes) ......  Bandeau de ligne de la ligne 183 (source : RATP) ......................... 58  Illustation 49.......... 42  Illustation 30.....................................  Densité de population sur le périmètre général en 2007 ........... 38  Illustation 27....... 47  Illustation 36. 57  Illustation 47.........  Communes du Val‐de‐Marne concernées par les mouvements de terrain ....  Itinéraires cyclables en projet .................    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6................................................. 46  Illustation 34....  Densité d’emploi sur le périmètre général en 2007 ........................... 53  Illustation 44................ 47  Illustation 35................................................... 53  Illustation 45.....  Tramway de Bâle – Suisse  (Stadler) ......................... 43  Illustation 31..  Destination des élèves et étudiants résidant dans le secteur d’étude ............................  Destination des actifs résidant dans le secteur d’étude ................................................................................  Communes du Val‐de‐Marne concernées par les gonflements d’argile ..... 27  Illustation 20..... 14  Illustation 6................................  Projets urbains de la section Thiais – Choisy‐le‐Roi ..........................  Réseau de transport en commun sur le secteur d’étude .........................................................  Destination des élèves et étudiants résidant dans le secteur d’étude ...............  Projets de transport inscrits au PDU ...........  Tramway de Dublin  ‐ Irlande (Alstom) ....................... 24  Illustation 16............  Périmètre général de l’étude ......................................................... 17  Illustation 10....  Projets urbains de la section Paris – Porte de Choisy ...... 23  Illustation 15................................  Part modale de la voiture dans les déplacements domicile‐travail ........  Prévisions d’évolution de la population du secteur d’étude à l’horizon 2020 ......................................  Origine des actifs travaillant dans le secteur d’étude ....................................................................  Emplois par commune sur le secteur d’étude .............................. 45  Illustation 33.............. 58  Illustation 50..... 15  Illustation 7.................................  Carte des projets de transport en commun sur le secteur d’étude .....  Carte du relief du secteur d’étude ............ 18  Illustation 11. 58  Illustation 48....  Le réseau routier sur le secteur d’études ...... 11  Illustation 4.. 43  Illustation 32...............  Les zones inondables sur le secteur d’étude ...................................................................  Origine des actifs travaillant dans le secteur d’étude ................................ 37  Illustation 26................ 29  Illustation 21.............  Pistes cyclables existantes (2009)  sur le secteur d’étude ......................................................... 16  Illustation 8..........................  Schéma d’ensemble du projet du Grand Paris Express ....................  Tramway de Graz – Autriche (Bombardier) ..................................  Origine des élèves et étudiants scolarisés dans le secteur d’étude ..........................  Caractéristiques des convois exceptionnels .................................  Caractéristiques de la ligne de bus 183 . 32  Illustation 23... 52  Illustation 42..................  Population par commune sur le secteur d’étude .......... 52  Illustation 43..............  Occupation du sol sur le secteur d’étude en 2006 (d’après IAU Idf) ..  Prévisions d’évolution du nombre d’emplois sur le secteur d’étude à l’horizon                                             2020 .................................................................................. 50  Illustation 39....................  Destination des actifs résidant dans le secteur d’étude ..........  Projets urbains de la section Choisy – Orly Est ......................................... 50  Illustation 38....................................... 13  Illustation 5....... 40  Illustation 28....................  Projets urbains de la section Ivry‐sur‐Seine................................................. 41  Illustation 29.............. 21  Illustation 12............

................  Vitry : Présentation de la section ..  Vue de l’ouvrage de franchissement depuis le périphérique ........................................................................................................ 76  Illustation 75..............................  Vue aérienne de l’ouvrage de franchissement du périphérique ............................. 88  Illustation 92........  Paris : Secteur 2 : Aménagement du plan de circulation ... 87  Illustation 91.............................................................................  Schéma des stations existantes et projetées .................................... 74  Illustation 72.....  Paris : Secteur 1 : Analyse des variantes de terminus à la Porte de Choisy ... 79  Illustation 78........ 62  Illustation 55.......... 84  Illustation 86.. 68  Illustation 61.... 71  Illustation 65...  Paris : Secteur 1 : Contre‐allée Masséna (côté Ouest) : Situation existante ....................... 72  Illustation 66..........  Vitry : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 183 ................... 65  Illustation 58....... 75  Illustation 74....  Paris : Secteur 2 : Avenue de la Porte de Choisy (Nord) : Situation existante ................................................................................................................  Localisation des stations (dénominations provisoires) .............................................  Vitry‐sur‐Seine : Points d’arrêt existants ................................. 74  Illustation 70..............  Paris :  Secteur  4 :  Ouvrage  de  franchissement  du  périphérique :  Situation                                             existante ............................................................... 72  Illustation 67.........  Ivry‐sur‐Seine : Points d’arrêt existants ..................................  Ivry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : proposition d’insertion .............. 63  Illustation 56.....................  Vitry‐sur‐Seine : Secteur 3 : Emprise à 32 mètres : Situation existante .. 64  Illustation 57.......................  Ivry : Présentation de la section .. 77  Illustation 77....  Vitry‐sur‐Seine :  Coupe  et  vue  en  plan :  Proposition  d’insertion  (insertion                                             axiale) ... 87  Illustation 90..................  Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Proposition d’insertion                                             (2x2 voies) .............................. 60  Illustation 54.............................  Carte des pôles d’échanges ..  Vitry‐sur‐Seine : Secteur 3 : Emprise à 32 mètres : Proposition d’insertion ........................................................................................  Vitry‐sur‐Seine :  Secteur  4 :  Dénivelé  devant  l’hôtel  de  ville :  Proposition                                             d’insertion ................. 89  Illustation 94......................  Paris : Présentation de la section ................ 85  Illustation 88.........................................................................................  Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Proposition d’insertion                                             (3 voies) .... 84  Illustation 85.........................................................................................................................................................  Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Dénivelé devant l’hôtel de ville ..................................  Coupe et vue en plan d’une station ............. 88  Illustation 93........ 73  Illustation 69................................................... 86  Illustation 89.... 89  130  .......... 79  Illustation 80........  Ivry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : situation existante ........................... 80  Illustation 81...................................................... 71  Illustation 64................................................. 59  Illustation 52.....................................  Vitry‐sur‐Seine : Secteur 4 : Une des trois trémies le long de la RD5 ...........  Coupe insertion latérale .............  Coupe insertion axiale .................................................  Tableau de synthèse de la prise en compte des itinéraires cyclables .. 76  Illustation 76...................................... 74  Illustation 71.......................................  Paris :  Secteur  4 :  Ouvrage  de  franchissement  du  périphérique :  Proposition                                             d’insertion ..............................................................  Ivry : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 183 ...... 66  Illustation 59.................................................................................................. 75  Illustation 73........................................  Paris : Secteur 1 : Contre‐allée Masséna (côté Ouest) : Proposition d’insertion                                              .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Illustation 51.................................... 80  Illustation 82................. 69  Illustation 62..............  Paris : Secteur 1 : Localisation des variantes de terminus à la Porte de Choisy 70  Illustation 63.............................................. 85  Illustation 87.............  Vitry : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly ..............  Plantation d’arbres le long de la plateforme de la ligne 3 du tramway à Nantes                                              ...  Paris : Secteur 3 : Avenue de la Porte de Choisy (Sud) : Situation existante ...... 79  Illustation 79..............  Vitry‐sur‐Seine : Coupe et vue en plan : Situation existante ........................... 83  Illustation 84................ 67  Illustation 60...............  Tableau de synthèse des pôles d’échanges ...........................  Ivry : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly ...................................................  Caractéristiques du tramway Citadis d’Alstom ...............................................  Vitry‐sur‐Seine :  Secteur  4 :  Dénivelé  devant  l’hôtel  de  ville :  Situation                                             existante .... 73  Illustation 68............. 81  Illustation 83............ 60  Illustation 53................................................  Carte des insertions des pistes cyclables .....................  Paris : Secteur 2 : Avenue de la Porte de Choisy (Nord) : Proposition d’insertion                                              ...................

............................................  Ouvrages d’art présents le long du tracé du projet de tramway Paris‐Orly ..................................................  Choisy‐Orly : Secteur 1 : rue Christophe Colomb : Proposition d’insertion ......  Choisy‐Orly : Secteur 2 : Bâtiment des solidarités . 110  Illustation 120..........................  Thiais‐Choisy : Secteur 1 : Situation existante ...... 111  Illustation 121........  Serpent de charge du tramway Paris‐Orly pour le tracé retenu et des temps de                                             parcours volontaristes à l’heure de pointe du matin ................. 90  Illustation 96.............................  Thiais‐Choisy : Secteur 1 : Proposition d’insertion . 92  Illustation 98.............................. 115  Illustation 123.............. 102  Illustation 112.....  Thiais‐Choisy : Secteur 3 : 2x2 voie : Situation existante ............................ 105  Illustation 116..........................  Planning prévisionnel du projet de tramway Paris‐Orly .....  Estimations à l’heure de pointe du matin .......... 101  Illustation 111............ 106  Illustation 117..... 94  Illustation 101........ 99  Illustation 108................................................................................ 95  Illustation 103...........  Choisy‐Orly : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly ........  Thiais‐Choisy : Présentation de la section .. 108  Illustation 118.  Orly‐Choisy : variantes de tracés non retenues ............................    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    Illustation 95............................................  Principaux carrefours impactés par le projet de tramway Paris‐Orly .....................  Tableau recensant les ouvrages d’art sur le tracé ........... 116      131  ..  Thiais‐Choisy : Localisation des stations projetées du tramway Paris‐Orly ...........................  Estimation financière du projet de tramway Paris‐Orly ............... 102  Illustation 114.... 93  Illustation 99.  Choisy‐Orly : Points d’arrêt existant ............................................... 100  Illustation 110.........................................  Thiais‐Choisy :  Secteur  2 :  Carrefour  Rouget  de  Lisle  (amont)  :  Proposition                                             d’insertion ..... 95  Illustation 102.......................  Site pour le SMR sur le secteur de la ZAE des Cosmonautes ............. 94  Illustation 100...  Thiais‐Choisy : Secteur 4 : Rue Christophe Colomb : Proposition d’insertion ................................  Choisy‐Orly : Présentation de la section ...... 103  Illustation 115................. 102  Illustation 113................................  Thiais Choisy : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 18392  Illustation 97......................... 96  Illustation 105................... 97  Illustation 106....  Choisy‐Orly : Secteur 2 : n°5 voie des Saules ...............  Choisy‐Thiais : Points d’arrêt existants ................................................  Site pour le SMR sur le secteur des Vœux à Orly ...... 109  Illustation 119..  Thiais‐Choisy :  Secteur  2 :  Carrefour  Rouget  de  Lisle  (amont)  :  Situation                                             existante ............... 96  Illustation 104..................................................................................  Choisy‐Orly : Localisation des points d’arrêt existants de la ligne de bus 183 100  Illustation 109........................................ 113  Illustation 122....... 98  Illustation 107...  Choisy‐Orly : Secteur 2 : Proposition d’insertion de la piste cyclable ........  Thiais‐Choisy : Secteur 3 : 2x1 voie : Proposition d’insertion .........

    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    6. Partenaires et acteurs institutionnels  ANRU :  Agence nationale de renouvellement urbain  ADP :   Aéroports de Paris  AFTRP :   Agence foncière et technique de la région parisienne  ABF :   Architectes des bâtiments de France  ASAD :   Association Seine‐Amont développement  CG94 :   Conseil Général du Val‐de‐Marne  EPA ORSA :  Etablissement public d’aménagement d’Orly‐Rungis‐Seine‐Amont  IAU IDF :   Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île‐de‐France  INSEE :   Institut national de la statistique et des études économiques  RATP :   Régie autonome des transports parisiens  RIF :   Région Île‐de‐France  RFF :   Réseau ferré de France  SADEV94 :   Société  d’aménagement  et  de  développement  des  villes  et  du  département  du  Val‐de‐ Marne  SEMAPA :   Société d’économie mixte d’aménagement de Paris  SEMORLY :   Société d’économie mixte d’Orly  SGP :   Société du grand Paris  SNCF :   Société nationale des chemins de fer  STIF :   Syndicat des transports en Île‐de‐France    b. Projets  CPRD94 :   Contrat de plan région‐département du Val‐de‐Marne  DOCP :   Dossier d’objectifs et de caractéristiques principales  MOA :   Maîtrise d’ouvrage  OIN ORSA :  Opération d’intérêt national d’Orly‐Rungis‐Seine‐Amont  SDIC :   Schéma directeur des itinéraires cyclables  SDRIF :   Schéma directeur de la région Île‐de‐France  SDV :   Schéma directeur vélos  SHON :   Surface hors œuvre nette  ZAC :   Zone d’aménagement concertée        132  .6 Annexe 6 : Liste des acronymes et des abréviations    a.

  Stationnement  TPC :   Terre‐plein central  TGV :   Train à grande vitesse  TC :   Transport en commun  TCSP :   Transport en commun en site propre  133  .    mars 12    DOCP pour l’insertion du tramway Paris‐Orly    c. Transports et déplacements  APS :   Alimentation par le sol  A :   Autoroute  BP :   Boulevard périphérique  BHNS :  Bus à haut niveau de service  GPE :   Grand Paris express  HPM :   Heure de pointe du matin  HPS :   Heure de pointe du soir  LAC :   Ligne aérienne de contact  MR :   Matériel roulant  M :   Métro  M/D :   Montants/descendants  O/D :   Origine/destination  PMR :   Personne à mobilité réduite  PF :   Plateforme  PAO :   Plateforme aéroportuaire d’Orly  PR :  Poste de redressement électrique  RER :   Réseau express régional  RD :   Route départementale  RN :   Route nationale  SMR :   Site de maintenance et de remisage  SP :  Site propre  Sta.

Centres d'intérêt liés