Vous êtes sur la page 1sur 41

Équipements Saint-Étienne

TECHNOPOLE
1 rue de la Logistique
BP 775 SOCIETE PILAT EVASION
42950 SAINT ETIENNE CEDEX 9 1 RUE CHANTELAUZE
Tel : 04.77.91.12.50 42000 SAINT ETIENNE
Fax : 04.77.91.12.57
Mail : eqts.saintetienne@socotec.com

INSTALLATIONS ELECTRIQUES
Rapport de vérification

Présence d'observation(s) : Oui


Non

DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON

Ce rapport est en deux parties. La première partie traite de la protection des Travailleurs, la deuxième partie (page 34) du
réglement de sécurité concernant les Etablissements Recevant du Public

Adresse de votre site : LE BUISSON 42520 VERRANE


Dossier Socotec n° FAB7859/1
Référence du rapport : 953V0/13/242

Vous avez fait appel à nos services et nous vous en remercions


Pour tout complément d'information, votre interlocuteur SOCOTEC est à votre disposition

Vérificateur : TRABBIA PHILIPPE


Date de vérification : 26/06/13
Le présent rapport comporte : 41 pages
1 page de schéma en annexe.

Accréditation N°3.001
Portée
disponible sur
SI_4261
www.cofrac.fr V 11.05

SOCOTEC France - S.A. au capital de 17 648 740 euros - 542 016 654 RCS Versailles
Siège social : Les Quadrants - 3 avenue du Centre - CS 20732 - Guyancourt - 78182 St-Quentin-en-Yvelines Cedex - FRANCE - www.socotec.fr
Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérificateur : TRABBIA PHILIPPE

Qualité : vérificateur confirmé


Dossier : FAB7859/1

Rapport N° : 953V0/13/242 Date d'envoi du rapport : 22-07-2013

Équipements Saint-Étienne
TECHNOPOLE
1 rue de la Logistique
BP 775
42950 SAINT ETIENNE CEDEX 9
Tel : 04.77.91.12.50
Fax : 04.77.91.12.57

Type de vérification : Vérification périodique (rapport de référence dit "quadriennal") - Vérification effectuée en
application de l'article R. 4226-16 du Code du Travail.

Type de l'établissement : Etablissement recevant du public de type O N L de 4ème catégorie.


Activité principale : Hébergement + restauration + salles d'activités.

Nom et adresse du client : SOCIETE PILAT EVASION


1 RUE CHANTELAUZE
42000 SAINT ETIENNE

Code du travail

RAPPORT DE VERIFICATION DES


INSTALLATIONS ELECTRIQUES

DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON


LE BUISSON
42520 VERRANE

Date de vérification : 26/06/13


Accréditation N°3.001
Portée
disponible sur
www.cofrac.fr

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 2 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

SOMMAIRE

CHAPITRE 0 - RENSEIGNEMENTS GENERAUX - page 4

0.1 Généralités - page 4

0.2 Eléments d'informations mis à la disposition du vérificateur - page 4

0.3 Modifications de structure - page 4

0.4 Limite de la prestation - page 4

CHAPITRE I - LISTE RECAPITULATIVE DES OBSERVATIONS RELATIVES AUX NON CONFORMITES CONSTATEES - page 5

CHAPITRE II - CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES INSTALLATIONS VERIFIEES - page 6

II.1 Description sommaire des installations - page 6

II.2 Alimentations ; tension et nature des courants - page 7

II.3 Classement des locaux : lieux et locaux de travail spéciaux - page 8

CHAPITRE III - VERIFICATION DES INSTALLATIONS : EXAMEN DES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES - page 9

CHAPITRE IV - VERIFICATION DES INSTALLATIONS : RESULTAT DES MESURAGES ET ESSAIS - page 14

IV.0 Appareils de mesure utilisés - page 14

IV.1 Etendue, méthodologie des mesurages et critères d'appréciation des résultats - page 14

IV.2 Vérification des contrôleurs permanents d'isolement éventuels - page 16

IV.3 Mesure de la résistance de la prise de terre - page 16

IV.4 Vérification des tableaux et canalisations - page 17

IV.5 Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant - page 25

IMPORTANT :
Sauf avis contraire du Chef d'établissement, dûment notifié à l'agence SOCOTEC qui a émis le présent rapport, dans un délai de deux mois
maximum à compter de la date d'envoi indiquée en page de garde, le contenu du présent rapport est considéré comme définitivement
validé.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 3 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

0. RENSEIGNEMENTS GENERAUX

0.1 Généralités

Délimitation de la vérification : La vérification a porté sur l'ensemble de l'établissement à l'exclusion des parties privatives.
Durée d'intervention : 1 jour
Organisation de la surveillance des installations électriques : Personne chargée de prendre toutes les dispositions utiles : M. BASSET
(Gérant).
Personne ayant accompagné le vérificateur : Vérificateur accompagné partiellement par M. BASSET (Gérant).
Compte rendu de fin de visite : Remis à M. BASSET (Gérant).
Registre : Visé par le vérificateur.

0.2 Eléments d'informations mis à la disposition du vérificateur

Les éléments d'information du dossier technique nécessaires à la réalisation de notre mission sont les suivants :

- Plan des locaux, avec indication des locaux à risques particuliers d'influences externes hors risque d'explosion
Référence Date Remarque
Plan des locaux affiché dans l'établissement Fourni

- Schémas unifilaires des installations électriques


Non fourni
La composition des tableaux et des canalisations mentionnés au chapitre IV-4 du présent rapport résulte des relevés effectués par le vérificateur
lors de son intervention.

- Rapport de vérification initiale ou périodique conduite comme une initiale


Non fourni

- Rapport de référence dit "quadriennal"


Référence Date Remarque
Rapport SOCOTEC : 953/10/2102 08/11/2010 Fourni

- Documents listant l'effectif maximal des locaux pour lesquels un éclairage de sécurité est nécessaire
Non fourni
La liste des installations de sécurité ainsi que l'effectif maximal des locaux résultent des indications relevées sur place par le vérificateur lors de la
première intervention. Ils sont considérés comme validés par le chef d'établissement.

0.3 Modifications de structure des installations

Néant.

0.4 Limite de la prestation


Sans objet.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 4 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

I. LISTE RECAPITULATIVE DES OBSERVATIONS RELATIVES AUX NON CONFORMITES


CONSTATEES
Ce chapitre contient toutes les observations relatives aux non-conformités aux textes réglementaires applicables. Chaque observation est
numérotée et suivie de la référence de l'article du texte ayant motivé l'observation. Chaque observation est rédigée sous forme d'une constatation
de non-conformité accompagnée d'une préconisation claire des modifications à effectuer pour y remédier. Toutefois, d'autres solutions peuvent
exister, le choix de la solution finale relevant de la responsabilité du chef d'établissement. Lorsqu'il est fait mention de plusieurs références
normatives se reporter au chapitre III pour déterminer la norme applicable.

N° Observations (Protection des Travailleurs) Déjà Suite


Obs. signalée donnée

Observations relatives aux installations Basse Tension.


OBSERVATIONS SUR LES TABLEAUX

BATIMENT PRINCIPAL

REZ-DE-CHAUSSÉE

TABLEAU GÉNÉRAL (ACCUEIL)

- Eclairage salle + BAES


1 Composant détérioré. Remplacer le porte fusible cassé. R.4215-11 et R.4226-5
NF C 15-100 § 530
NF C 15-150-2 § 4

BÂTIMENT PISCINE

LOCAL FILTRATION / POMPES

COFFRET DIVERS

- 2 prises (type plexo) coté filtration


2 Absence de protection différentielle haute sensibilité (30 mA) sur le circuit alimentant des R.4215-3
NF C 15-100 § 411 & 415
prises de courant. A assurer.
3 Absence de protection contre les surcharges du matériel. A assurer, en protegeant la R.4215-6 NF C 15-100 §
430 à 433, 524
canalisation par un disjoncteur magnéto-thermique de calibre maximum 20A. NF C 17-200 § 7

OBSERVATIONS SUR LES RÉCEPTEURS ET LES PRISES DE COURANT

BATIMENT PRINCIPAL

REZ-DE-CHAUSSÉE

BAR / SALLE DE DANSE

- 1 BAES (anti-panique), vers accès ascenseur


4 Passage à l'état de repos ou à l'état de veille inversé. Modifier le cablage de la télécommande Arrêté du 14 décembre
2011 Art. 9
au niveau du BAES.

BÂTIMENT ANNEXE

SALLE DE SPORTS

- 1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 17


5 Défaut de fonctionnement A réparer ou remplacer. Arrêté du 14 décembre
2011 Art. 11

- 1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 19


6 Défaut de fonctionnement A réparer ou remplacer. Arrêté du 14 décembre
2011 Art. 11

SALLE (COTÉ LOGEMENT)

- 2 BAES (évacuation)
7 Défaut de fonctionnement A réparer ou remplacer. Arrêté du 14 décembre
2011 Art. 11

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 5 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

II. CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES INSTALLATIONS VERIFIEES

II.1 Description sommaire des installations

II.1-1 Composition de l'établissement ; nombre et désignation des bâtiments

L'établissement comprend plusieurs bâtiments distincts :


* Bâtiment Principal (répartit sur 4 niveaux) à usage de cuisine, salle de restaurant, locaux techniques, sanitaires, salles d'activités et de
séminaires, bureaux, buanderie, chambres.
* Bâtiment Annexe (répartit sur un niveau) à usage de salles d'activités / musculation, sanitaires et vestiaires.
* Bâtiment Piscine (en simple rez-de-chaussée) à usage de bar (en extérieur), sanitaires et local technique.

La liste détaillée des locaux figure au chapitre IV.5.

II.1-2 Schéma de principe

Schéma joint en annexe (1 page) et complété par les éléments du chapitre IV.4.

II.1-3 Composition des installations haute tension

Sans objet.

II.1-4 Distribution BT

L'installation est issue d'un tableau général placé derrière la banque accueil du restaurant (rez-de-chaussée).
Ce tableau renferme :
- les alimentations des tableaux et coffrets secondaires
- les protections contre les surintensités (disjoncteurs, fusibles) et contre les contacts indirects (différentiels) des circuits terminaux.

La distribution principale est réalisée par des câbles U1000 R2V posés sur chemin de câbles, fixés aux parois ou passés dans les vides de la
construction.

Pour le détail de la distribution, se reporter aux pages de mesures du chapitre IV.4 éventuellement complétées par le schéma synoptique.

II.1-5 Constitution du réseau de terre et nature des prises de terre ; structure du réseau de terre et du réseau
des conducteurs de protection
Les prises de terre de l'établissement ne sont pas interconnectées entre elles.

Désignation Localisation Constitution des prises de terre

Prise de terre des masses B.T. Bâtiment Hébergement Boucle en fond de fouille
Prise de terre des masses B.T. Bâtiment Piscine Boucle en fond de fouille

Les conducteurs de protection sont incorporés aux canalisations d'alimentation des appareils.

II.1-6 Installation d'éclairage de sécurité

L'effectif a été communiqué par le chef d'établissement. L'effectif global est égal à 240 personnes. L'effectif public est inférieur à 240 personnes.
Dans cet établissement, une installation fixe d'éclairage de sécurité assurant le balisage et l'ambiance est obligatoire
Compte tenu de l'effectif, les locaux concernés sont les suivants :
- salles restaurant (balisage)
- salles restaurant (ambiance)
Dans cet établissement, l'éclairage de sécurité réalisé assure le balisage des issues et l'éclairage d'ambiance de certains locaux (salles
restaurant, paliers d'ascenseur).
Compte tenu de l'absence de source de remplacement, l'éclairage de sécurité d'évacuation est complété par des blocs autonomes pour
habitations. Les parties de l'établissement concernées sont les suivantes : Circulations et escaliers des locaux à sommeil du bâtiment principal.
L'éclairage de sécurité est réalisé à l'aide de blocs autonomes à incandescence, à diodes électroluminescentes (L.E.D), à fluorescence de type
permanent et à fluorescence de type non permanent, dont certains sont équipés de test automatique. La mise à l'état de repos des blocs
autonomes est réalisée à partir d'un point central (Tableau général (rez-de-chaussée)).

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 6 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

II.2 Alimentations - tensions et nature des courants

A - Source externe

Le branchement est aéro-souterrain.


L'alimentation de l'établissement est assurée à partir du réseau BT du distributeur d'énergie.
Les caractéristiques principales du branchement ou de la source sont les suivantes : puissance = 60 kVA, tension = 230/400 V.
Origine de l'installation vérifiée : bornes aval du sectionneur général.
Situation du dispositif de coupure et de sectionnement : Logette EDF (en extérieur).

B - Source interne

Sans objet.

C - Tensions normales d'utilisation

Source Installations concernées Tension CA/CC Nbre Neutre Schéma F


(V) (1) Phases distribué (2) (Hz)
Réseau BT Ensemble des installations 230/400 (BT) CA 3 Oui TT 50

Transfo BT/TBT Eclairage spots 12V 12 (TBT) CA 1 Oui TBTS 50


Transfo BT/HT Enseigne (bâtiment piscine) 4500 (HTA) CA 2 Non TN 50
(1) CA Courant Alternatif - CC Courant Continu
(2) Schéma des liaisons à la terre : TN = mise au neutre ; TT = neutre directement relié à la terre ; IT = neutre isolé ou relié à la terre par une
impédance limitant le courant de défaut ; IND = régime de neutre indéterminé
ou, mode de protection contre les contacts indirects sans coupure de l'alimentation : TBTS - TBTP = Installation à très basse tension de
sécurité ou de protection ; SEPA = Séparation de circuits

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 7 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

II.3 CLASSEMENT DES LOCAUX : LOCAUX ET LIEUX DE TRAVAIL SPECIAUX (R. 4215-11 du Code du Travail)
- INFLUENCES EXTERNES
CODIFICATION DES INFLUENCES EXTERNES - DEGRES DE PROTECTION
RESISTANCE ELECTRIQUE DU CORPS HUMAIN PRESENCE DE SUBSTANCES CORROSIVES OU NATURE DES MATIERES TRAITEES OU
BB1 : Conditions sèches ou humides POLLUANTES ENTREPOSEES
BB2 : Conditions mouillées AF1 : Négligeable BE1 : Risques négligeables
BB3 : Conditions immergées AF2 : Agents d'origine atmosphérique BE2 : Risques d'incendie
PRESENCE DE CORPS SOLIDES SUSCEPTIBLES DE AF3 : Intermittente ou accidentelle BE3 : Risques d'explosion
PENETRER DANS LE MATERIEL AF4 : Permanente BE4 : Risques de contamination
AE1 : Négligeable IP 2X
AE2 : Petits objets (2.5 mm) IP 3X PRESENCE DE LIQUIDES SUSCEPTIBLES DE RISQUE DE CHOCS MECANIQUES
AE3 : Très petits objets IP 4X PENETRER DANS LE MATERIEL Degré de protection
AE4 : Poussière IP 5 X (protégé) AD1 : Négligeable IP X0 AG1 : Faibles (0.2 J) IP 1 IK 02
IP 6X (étanche) AD2 : Chutes de gouttes d'eau IP X1 ou X2 AG2 : Moyens (2 J) IP 5 IK 07
PROTECTION CONTRE L'ACCES AUX PARTIES DANGEREUSES AD3 : Aspersion d'eau IP X3 AG3 : Importants (5 J) IP 7 IK 08
Non protégé IP 0X AD4 : Projections d'eau IP X4 AG4 : Très importants (20 J) IP 9 IK 10
A : Avec le dos de la main IP 1X ou IP XXA AD5 : Jets d'eau IP X5
B : Avec un doigt IP 2X ou IP XXB AD6 : Paquets d'eau IP X6
C : Avec un outil IP 3X ou IP XXC AD7 : Immersion IP X7
D : Avec un fil IP 4X ou IP XXD AD8 : Submersion IP X8

Le classement des locaux ci-dessous et les influences externes correspondantes, ont été déterminées à partir des éléments fournis par le Chef
d'établissement au vérificateur lors de son intervention.

II.31 Lieux de travail spéciaux (R. 4215-11 du Code du Travail) ou pour lesquels la norme NF C 15-100
prescrit des précautions spéciales

Les influences externes autres que celles indiquées ci-dessous sont considérées comme étant normales et sont celles figurant en II-32.

Désignation Article du Influences externes IP IK


Code du Travail minimum minimum
Chambre froide AD2/4/5-AG2 21/24/25 07
Chaufferie (fuel ou gaz) R. 4215-12 AD2-AG2/3-AF3-BE2 21 07/08
Cuisine (grande) (dans ERP) R. 4215-12 AD3/5-AG1/3-BE2-BE4 23/25 02/08
Installation extérieure AE3/AD4/AG2 44 07
Laverie buanderie AD4-AG2 24 07
Salle d'eau AD2/4 21/23/24 02
Soudage à l'arc AE2-AG3 30 08
Locaux techniques AG2- AD2 21 07
Local pompes piscine AE1 - AD3 - AG2/3 23 07

II.32 Autres locaux et emplacements

- Ils présentent les classes d'influences externes énumérées ci-dessous :

Température ................................................................. AA4 ou AA5


Présence d'eau ............................................................ AD1
Présence de corps solides ........................................... AE1
Présence de substances corrosives ou polluantes ....... AF1
Chocs mécaniques ....................................................... AG1
Vibrations ..................................................................... AH1
Résistance électrique du corps humain ........................ BB1
Contacts avec le potentiel de la terre ........................... BC1, BC2 ou BC3
Nature des matières traitées ou entreposées ............... BE1

La liste détaillée des locaux et emplacements concernés est reproduite au chapitre IV.5.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 8 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III. VERIFICATION DES INSTALLATIONS - EXAMEN DES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES


Ce chapitre définit en détail les examens effectués par le vérificateur, en référence aux textes réglementaires applicables.

Les constatations du vérificateur permettent, pour chaque prescription, de déterminer si la prescription est, ou non, sans objet pour les installations
vérifiées et si celles-ci sont, ou non, conformes. En cas de non-conformité, l'observation correspondante est explicitée au chapitre I sous le
numéro figurant au droit de la prescription.

Seuls sont inclus dans le présent rapport les sous-chapitres ci-dessous marqués d'un X, les autres étant sans objet pour l'installation examinée.

III-H Vérification des installations Haute Tension par référence au Code du Travail
Références Norme NF C 13-100
Norme NF C 13-200

X III-B Vérification des installations Basse Tension par référence au Code du Travail
Références X Norme NF C 15-100
X Norme NF C 15-150-1
X Norme NF C 15-150-2
Norme NF C 15-211
Norme NF C 17-200

III-D Vérification des locaux, emplacements et installations mobiles à risques particuliers de choc électrique

X III-S Vérification des éclairages de sécurité

III-F Locaux à usage médical

III Installations temporaires (installation de chantier)

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 9 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III B - INSTALLATIONS BASSE TENSION

Référence du Objet de la vérification Constatations du


règlement vérificateur (1)

III-B.0 - INSTALLATIONS BASSE TENSION


III-B-1 DISPOSITIONS GENERALES AUXQUELLES DOIVENT SATISFAIRE LES INSTALLATIONS
R.4215-11 Conception et mise en oeuvre des installations en fonction de la tension. conforme
NF C 15-100 § 512
R.4215-11 Adaptation du matériel, y compris les canalisations, aux influences externes. conforme
NF C 15-100 § 512 (Degrés IP et IK).
522, 701 à 709,
711 & 717
NF C 17-200 § 4
NF C 15-150-1 § 4
R.4215-11 et Fixation et état mécanique apparent des matériels. non conforme obs. n° 1
R.4226-5
NF C 15-100 § 530
NF C 15-150-2 § 4
R.4215-16 Conformité des matériels : conforme
NF C 15-100 § 511 Matériels ayant une fonction de sécurité conformes à une norme française, ou à une spécification technique
NF C 17-200 § 4 européenne équivalente.
NF C 15-150-1 § 4
Mise en oeuvre des canalisations.

R.4215-9 Mode de pose des canalisations. conforme


NF C 15-100 § Adéquation et adaptation des différents modes de pose.
521,527,528 & 529
NF C 17-200 § 10
NF C 15-150-2 § 14
R.4515-10 Identification du cheminement des canalisations enterrées : conforme
NF C 15-100 § 514 - relevé du tracé des canalisations enterrées.
C15-520
R.4215-3 Isolement (voir le résultat des mesures d'isolement en IV-4 et IV-5). conforme
NF C 15-100 § 612
R.4215-10 Identification des circuits et des appareillages : conforme
NF C 15-100 § 514 Identification des circuits et des matériels (étiquettes, pertinence de l'identification, schémas ... ).
NF C 17-200 § 12
R.4215-10 Identification des conducteurs isolés : conforme
NF C 15-100 § 514 - conducteurs PE ou PEN (double coloration vert-jaune ; utilisation exclusive)
NF C 17-200 § 12 - conducteurs neutres.
R.4215-7 Séparation des sources d'énergie.

NF C 15-100 § 462 Sectionnement à l'origine de l'installation et de chaque circuit (ou groupement de circuits pouvant être associés) : conforme
NF C 17-200 § 8 - ensemble des conducteurs actifs (à l'exception du PEN).
NF C 15-150-1 § 3
NF C 15-100 § 536 Aptitude au sectionnement du dispositif eu égard à la tension de l'installation: conforme
NF C 17-200 § 8 - dispositif conforme aux normes produits
- dispositif respectant une distance d'isolement après ouverture.
R.4215-8 Coupure d'urgence : conforme
NF C 15-100 § 463 Pour tout circuit terminal ou ensemble de circuits terminaux (coupure omnipolaire, dispositif, aisément
& 536 reconnaissable, facilement et rapidement accessible, ... ).
NF C 17-200 § 9
NF C 15-150-1 § 3
LOCAUX OU EMPLACEMENTS DE SERVICE ELECTRIQUE sans objet

R.4215-4 VOISINAGE ENTRE INSTALLATIONS DE DOMAINES DE TENSION DIFFERENTS conforme


NF C 15-100 § 528 Séparation des canalisations BT vis-à-vis de la HT.
INSTALLATION D'ECLAIRAGE DE SECURITE Voir III-S ci-après
III-B-2 MATERIELS AMOVIBLES
R.4226-12 Matériels amovibles :
Arrêté du 20 condition de raccordement et d'utilisation
décembre 2011
Art. 2 Tension d'alimentation des appareils amovibles, semi-fixes ou portatifs à main. conforme

Art. 3 Choix du matériel en fonction des influences externes (degrés IP et IK). conforme

Art. 4 & 5 Câbles souples de raccordement, prises de courant, prolongateurs et connecteurs : conforme
NF C 15-100 § 559 - câbles renfermant tous les conducteurs y compris le conducteur de protection
& 555 - gaine appropriée,
- protection contre les efforts mécaniques sur les connexions.
Art. 6 Réunion ou séparation prise de courant > 32A hors charge. sans objet
NF C 15-100 § 555

(1) En cas de non conformité, l'observation correspondante est explicitée au chapitre I

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 10 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III B - INSTALLATIONS BASSE TENSION

Référence du Objet de la vérification Constatations du


règlement vérificateur (1)

Art. 7 Travaux à l'intérieur d'enceintes conductrices exiguës, effectués à l'aide de matériels portatifs à main : sans objet
NF C 15-100 § 706 - emploi de TBTS ou TBTP, ou
- protection par séparation électrique des circuits, assortie d'exigences supplémentaires
- lampes baladeuses alimentées en TBTS ou TBTP (exclusivement).
III-B-3 PROTECTION CONTRE LES CHOCS ELECTRIQUES
A-PROTECTION CONTRE LES CONTACTS DIRECTS

R.4215-3 MISE HORS DE PORTEE PAR ELOIGNEMENT

NF C 15-100 § 529 Conducteurs nus hors d'atteinte (traversé de cours, voisinage bâtiments). conforme
NF C 17-200 § 5.2.1
R.4215-3 MISE HORS DE PORTEE PAR OBSTACLES OU ENVELOPPES

NF C 15-100 § 411 Efficacité permanente des obstacles, conforme


NF C 17-200 § 5.2.1 Degré de protection minimal IP 2X ou IP XXB.
NF C 15-150-2 § 7
R.4215-3 MISE HORS DE PORTEE PAR ISOLATION

NF C 15-100 § 41 & Enveloppe isolante des conducteurs fixes et des appareillages (état, adaptation à la tension et aux influences conforme
512 externes).
NF C 17-200 § 5.2.1
PRESCRIPTIONS SPECIFIQUES AUX LOCAUX A RISQUES PARTICULIERS DE CHOC ELECTRIQUE sans objet

B-PROTECTION CONTRE LES CONTACTS INDIRECTS

B1-PRISES DE TERRE, CONDUCTEURS DE PROTECTION ET LIAISONS EQUIPOTENTIELLES

R.4215-3 Constitution prise de terre (boucle à fond de fouille ou disposition équivalente) : conforme
NF C 15-100 § 542 - absence de risques de dégradation
- connexions entre prises de terre et conducteurs de protection.
R.4215-3 & 4 Resistance de la prise de terre, appropriée : conforme
NF C 15-100 § 411, - la protection contre les risques de contacts indirects
442 & 542 - la protection contre les surtensions, en cas de défaut d'isolement avec une installation à haute tension.
(voir le résultat des mesures en IV-3)
R.4215-3 Conducteurs de protection et conducteur de terre :

NF C 15-100 § 543 - nature, section, risques de dégradation, absence d'éléments intercalés en série dans ces conducteurs conforme
- connexion individuelle des conducteurs de protection.
NF C 15-100 § 411 - liaison des masses au conducteur de protection. conforme
NF C 17-200 § 5.2.2
NF C 15-100 § 543 - continuité (voir le résultat des mesures en IV-4 et IV-5). conforme

R.4215-3 Liaison équipotentielle principale : conforme


NF C 15-100 § 411 - section et condition de mise en oeuvre.
& 544
B2-MESURES DE PROTECTION EN BT PAR COUPURE AUTOMATIQUE DE L'ALIMENTATION

R.4215-3 Liaison équipotentielle supplémentaire : conforme


NF C 15-100 § 415, - éléments à relier,
544, 701, 702 - réalisation.
R.4215-3 Protection par dispositif différentiel résiduel :

NF C 15-100 § 531 Règles générales : conforme


- type, seuil, installations
- essai (voir chapitre IV-4).
NF C 15-100 § 411 Protection complémentaire par DDR HS : non conforme obs. n° 2
& 415 - circuits prises de courant au plus égale à 32A
- autres situations (AD4, installations temporaires, influences externes "sévères", protection complémentaire contre
les contacts directs).
R.4215-3 DISPOSITIONS SPECIALES AUX INSTALLATIONS EN SCHEMA TN sans objet

R.4215-3 DISPOSITIONS SPECIALES AUX INSTALLATIONS EN SCHEMA TT

NF C15-100 § 411, Coupure au 1er défaut : conforme


531 & 612 - par dispositifs sensibles au courant de défaut (dispositifs à courant différentiel résiduel : DDR)
(voir le résultat de la vérification des dispositifs DR en IV-4).
NF C15-100 § 411 Raccordement des masses à une prise de terre, par des conducteurs de protection (PE). conforme
Interconnexion des masses en aval d'un même dispositif DR.
Continuité PE (cf. ci-dessus).
R.4215-3 DISPOSITIONS SPECIALES AUX INSTALLATIONS EN SCHEMA IT sans objet

B3-MESURES DE PROTECTION SANS COUPURE AUTOMATIQUE

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 11 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III B - INSTALLATIONS BASSE TENSION

Référence du Objet de la vérification Constatations du


règlement vérificateur (1)

R.4215.3 INSTALLATIONS EN TRES BASSE TENSION TBTF : sans objet


NF C 15-100 § 411 Mise en oeuvre d'un schéma des liaisons à la terre approprié, et raccordement des masses à un conducteur
de protection.

R.4215-3 PROTECTION PAR DOUBLE ISOLATION OU ISOLATION RENFORCEE

NF C 15-100 § 412 Emploi de matériels de la classe II ou équivalent. conforme


Canalisations : câbles équivalent à la classe II, mise en oeuvre.
Ensembles d'appareillages: matériels de classe II, installés de sorte à ne pas nuire à l'efficacité de la protection.
Conducteur présent PE dans l'installation fixe.
R.4215-3 PROTECTION PAR SEPARATION ELECTRIQUE DES CIRCUITS
R.4215-4

NF C15-100 § 413 Protection par séparation électrique : sans objet


- alimentation d'un seul appareil
- alimentation par transformateur de séparation [norme NF EN 61-558-4 (C 52-558-2-4)
ou NF EN 60-742 (C52-742)] ou par source de degré de sécurité équivalent
- circuit secondaire de faible étendue et relié en aucun point à la terre ou à d'autres circuits
- nature et mise en oeuvre des canalisations du circuit séparé
- absence de liaison des masses du circuit séparé avec un conducteur PE.
R.4215-3.1 INSTALLATIONS A TRES BASSE TENSION TBTS ET TBTP

NF C 15-100 § 414 TBTS ou TBTP : conforme


- alimentation par transformateur conforme à la norme NF EN 61558-2-6 (C 52-558-2-6)
ou NF EN 60-742 (C 52-742) ou par source de degré de sécurité équivalent
- isolation ou séparation des conducteurs vis-à-vis des conducteurs d'autres installations
- isolation ou séparation des parties actives vis-à-vis des parties actives d'autres installations.
TBTS :
- parties actives non reliées à la terre ou à des conducteurs de protection d'autres installations.
R.4215-3 B4-SALLES D'EAU, PISCINES ET AUTRES BASSINS

NF C 15-100 § 701 Respect des différents volumes. conforme


& 702 Liaison équipotentielle supplémentaire. voir rubrique B1 ci-dessus.
R.4215-3 & 4 B5-INSTALLATIONS HTA ALIMENTEES A PARTIR D'UNE INSTALLATION BT

NF C 15-150-2 Enseignes et tubes lumineux à décharge à cathode froide : conforme


- présence d'une liaison équipotentielle reliée à la terre, côté HT (NF C 15-150-2 §8)
- nature et conditions de mise en oeuvre des canalisations HT (NF C 15-150-2 §14)
- présence d'un dispositif de sectionnement et de coupure d'urgence sur l'alimentation BT (NF C 15-150-1 §3).
III-B-4 PREVENTION DES BRULURES, INCENDIES ET EXPLOSIONS D'ORIGINE ELECTRIQUE
R.4215-5 Elévation de température, brûlures, mise en oeuvre des matériels :

NF C 15-100 §§ - mise en oeuvre du matériel eu égard au danger d'incendie pour les matériaux voisins conforme
421, 422, 423 & 559 - échauffement anormaux du matériel électrique et des canalisations
NF C 17-200 § 6 - dissipation normale de la chaleur dégagée.

R.4215-6 Choix et protection des matériels afin de supporter les effets mécaniques et thermiques produits par les conforme
NF C 15-100 § 434, surintensités.
435 & 535
R.4215-6 Choix et mise en oeuvre des dispositifs de connexion. conforme
NF C 15-100 § 526
NF C 15-150-2 §
15
R.4215-6 Protection contre les surintensités et section des canalisations fixes :

NF C 15-100 § 430 Protection contre les surcharges : non conforme obs. n° 3


à 433, 524 - par disjoncteur
NF C 17-200 § 7 - par fusible.
NF C 15-100 § 434 Protection contre les courts-circuits : conforme
& 533 - canalisations correctement protégées contre les courts-circuits.
NF C 17-200 § 7
NF C 15-100 § 523 Section et courants admissibles. conforme

MODALITES PRATIQUES

R.4215-6 Matériels susceptibles de produire des arcs ou étincelles. conforme


NF C 15-100 § 421
R.4215-6 & R 4215- Dispositions interdisant la manoeuvre en charge des sectionneurs. conforme
12 (Pour les PC de courant assigné supérieurs à 32A voir les dispositions de III-B2 matériel amovible).
NF C 15-100 § 536
R.4215-6 Pouvoirs de coupure des dispositifs de protection. conforme
NF C 15-100 § 533

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 12 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III B - INSTALLATIONS BASSE TENSION

Référence du Objet de la vérification Constatations du


règlement vérificateur (1)

R.4215-6 Prévention des risques d'incendie dans les installations : conforme


NF C 15-100 § 421 - où il est fait usage de diélectriques liquides inflammables en quantité supérieure à 25 l en classe 01 ou K1,
50 l en classe K2 ou K3.
- où sont utilisés des transformateurs de type "secs".
R.4215-12 Locaux ou emplacements présentant des dangers d'incendie.

NF C 15-100 § 422 Prescriptions spécifiques pour les installations électriques des locaux et emplacements à risques d'incendie : conforme
- installations électriques limitées
- canalisations non noyées non propagatrice de la flamme (catégorie C2 pour les câbles)
- traversées de canalisations électriques étrangères
- situation des dispositifs de protection des canalisations contre les surcharges et contre les courts-circuits
- protection des circuits par DDR au plus égal à 300 mA en schémas TT et TN
- conducteurs PEN interdits
- protection des moteurs contre les températures excessives.
R.4215-12 Locaux ou emplacements à risques d'explosion.

NF C 15-100 § 424 Prescriptions spécifiques aux installations électriques des locaux ou emplacements à risques d'explosion : sans objet
- installations électriques limitées
- choix des matériels
- courant admissible réduit dans les conducteurs
- canalisations non propagatrice de la flamme (catégorie C2 pour les câbles)
- obturation des caniveaux, conduits, fourreaux etc, et traversées de parois
- choix des canalisations
- protection à l'origine contre les surcharges et courts-circuits les circuits alimentant de tels emplacements
- protection des circuits par DDR au plus égal à 300 mA en schémas TT et TN
- conducteurs PEN interdits
- liaisons équipotentielles
- dispositif de coupure d'urgence à l'extérieur de l'emplacement dangereux
- machine tournante et transformateur : protection contre les surcharges et courts-circuits.

III-S INSTALLATION D'ECLAIRAGE DE SECURITE (R.4215-17 et R.4226-13 et arrêté du 14 décembre 2011)

Référence du Objet de la vérification Constatations du


règlement vérificateur (1)

III-S1 ECLAIRAGE DE SECURITE


Arrêté du 14 Installation d'éclairage de sécurité.
décembre 2011
Art. 1 Application des règles ERP pour les locaux accessibles au public et locaux tels que cantines, restaurants, salle de conforme
conférence, salle de réunion si elles sont plus contraignantes que celles du Code du Travail.
Art. 2 Installation fixe d'éclairage de sécurité. Pour mémoire

Art. 5 Eclairage d'évacuation : conforme


balisage, reconnaissance des obstacles, indication des changements de direction, signalisation des issues.
Art. 6 Eclairage d'ambiance ou d'anti-panique : conforme
5lm/m², obligatoire dans les locaux recevant plus de 100 personnes avec une densité supérieure à 1 personne par
10m².
Art. 8 Eclairage de sécurité alimenté par source centrale (batterie d'accumulateur) : sans objet

Art. 9 Eclairage de sécurité par blocs autonomes : non conforme obs. n° 4


- conformité à la NF EN 60598-2-22 et série NF C 71-800,
- adapté aux risques de température ambiante élevée et zones à risque d'explosion,
- type de blocs et flux lumineux (blocs avec dispositif SATI conforme à NFC 71-820)
- mise à l'état de repos
- branchement des dérivations d'alimentation.
- nombres de blocs principaux :
- par local, pour l'éclairage d'ambiance ou anti-panique (>=2)
- par parcours, pour l'éclairage d'évacuation (>=2).
Art. 10 Eclairage de sécurité à l'état de veille en exploitation et mis à l'état de repos ou à l'arrêt lorsque l'éclairage normal est Pour mémoire
mis hors tension.
Art. 11 Maintenance et entretien : non conforme obs. n° 5, 6 et 7
- état de fonctionnement.
Art. 12 Lampes de rechange de l'éclairage de sécurité. Pour mémoire

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 13 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

IV. VERIFICATION DES INSTALLATIONS : RESULTAT DES MESURAGES ET ESSAIS

Ce chapitre comporte l'étendue, les méthodologies des mesurages et le résultat des différentes mesures effectuées sur les différents composants
de l'installation électrique.

Si pour des raisons d'impossibilité matérielle (impossibilité de mise hors tension, inaccessibilité, etc) des vérifications n'ont pu être effectuées, les
éléments concernés sont repérés dans la colonne Observations des tableaux du chapitre IV par les indications suivantes : "NVI" non vérifié pour
cause d'inaccessibilité, "NVE" non vérifié pour cause d'exploitation.

IV.0 Appareils de mesures utilisés

Désignation
. Isolement : CHAUVIN ARNOUX ELECTRA
. Résistance de prise de terre : CHAUVIN ARNOUX CRT 210
. Résistance de boucle de défaut : PONTARLIER ELEC. LCD 100
. Continuité des circuits de protection : DIMCEE CF 30
. Dispositif à courant différentiel résiduel : PONTARLIER ELC. PONTAMESURE 3
. Contrôleur permanent d'isolement (CPI) : PONTARLIER ELC. PONTAMESURE 3

Lorsque dans les tableaux IV.4 et IV.5 du présent chapitre, un résultat ne satisfait pas aux critères définis au chapitre IV.1-3 ci-après, il est affecté
du signe * et la non-conformité correspondante est explicitée au chapitre I par l'observation portant le numéro indiqué au droit dudit résultat.

Un composant de l'installation peut faire l'objet d'une observation même lorsque les résultats des mesures et essais qui lui sont associés sont
satisfaisants. Dans ce cas, l'observation porte sur des prescriptions autres que celles visées par le présent chapitre et elle est explicitée au
chapitre I.

IV.1 Etendue et méthodologie des mesurages et critères d'appréciation des résultats

IV.1-1 Etendue des mesures

Dans le cadre de la vérification, il a été procédé conformément au paragraphe 2 de l'annexe I et au paragraphe 2.6 de l'annexe II de l'arrêté
du 26 décembre 2011 aux mesures suivantes :
* Résistance d'isolement des circuits BT sur :
- les appareils portatifs à main et mobiles de classe I,
- les matériels fixes et semi-fixes de classe I dont la mise à la terre est inexistante ou défectueuse,
- les circuits dont le dispositif différentiel est défectueux.
* Continuité de mise à la terre de la totalité des appareils, prises de courant et appareils d'éclairages fixes pour une vérification initiale
ou sur demande de l'inspection du travail et avec un échantillonnage pour les vérifications périodiques correspondant :
- à la moitié des prises de courant accessibles dans les locaux de bureaux et de la totalité des prises de courant accessibles dans les
autres locaux,
- au tiers des appareils d'éclairages fixes,
- à la totalité des autres masses.
* Continuité des circuits de protection entre les différents niveaux de la distribution.
* Essais de tous les dispositifs à courant différentiel résiduel existants.
* Résistance de la ou des prises de terre. Dans le cas où la prise de terre est constituée par un réseau maillé équipotentiel (dont l'étendue
rend la mesure non significative), la valeur de la continuité du circuit de protection correspondant est indiquée dans le tableau des
prises de terre du chapitre IV.3.
* Contrôle de fonctionnement des contrôleurs permanent d'isolement existants.

IV.1-2 Méthodologie des mesurages

La méthodologie repose sur les dispositions des chapitres 61 et 62 de la Norme NF C 15-100.

Mesure de la résistance d'isolement en basse tension

La mesure est effectuée entre chaque conducteur actif et la terre sous une tension adaptée à la tension assignée du circuit.

Mesure de la résistance de continuité des conducteurs de protection, des liaisons équipotentielles et de la continuité des circuits de protection
entre les différents niveaux de la distribution.

La mesure est effectuée entre chaque masse concernée et le point le plus proche de la liaison équipotentielle principale ; en général, ce point
est constitué par le distributeur de terre du tableau de distribution correspondant.
Pour la mesure des liaisons entre chaque niveau de la distribution et le niveau suivant : la mesure est effectuée entre chaque bornier de terre
d'un tableau de distribution d'un niveau et le bornier de terre du tableau du niveau suivant. En cas d'impossibilité, il sera procédé à une

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 14 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

vérification visuelle des connexions.


Le courant de mesure est de 200 mA au maximum sous une tension inférieure à 24 V.
Essai de fonctionnement des dispositifs à courant différentiel résiduel

Il est effectué selon l'une des 2 méthodes suivantes :

Méthode 1 (Annexe B du titre 6 de la NF C 15-100) : en raccordant l'appareil de mesure en aval du dispositif, entre une phase et un
conducteur de protection relié à la terre (méthode du défaut "réel")
ou
Méthode 2 (Annexe B du titre 6 de la NF C 15-100) : en raccordant l'appareil de mesure entre un conducteur actif en amont et un autre
conducteur actif en aval (essai amont / aval ou méthode de défaut "fictif"). Le courant de déclenchement est mesuré en réduisant
progressivement la valeur de la résistance variable incorporée à l'appareil de mesure (seule la méthode 2 est utilisable dans les installations
réalisées en schéma IT).

Enfin, le bon fonctionnement du bouton test est vérifié.

Mesure de la résistance des prises de terre

Elle est effectuée selon l'une des trois méthodes suivantes :

Méthode n°1 (2 piquets)

La mesure requiert la création de 2 prises de terre auxiliaires : l'une permet d'injecter le courant de mesure, l'autre est utilisée pour la mesure
de la chute de tension engendrée par ce courant.

La prise de terre auxiliaire n° 1, servant à l'injection de courant, est placée à une distance suffisante de la prise de terre à vérifier pour que
leurs zones d'influence ne se chevauchent pas (si possible, une trentaine de mètres). La prise de terre auxiliaire n°2 est placée
approximativement à mi-distance des autres prises de terre.

Afin de vérifier l'exactitude de la valeur de résistance directement affichée par l'appareil, deux autres mesures sont effectuées en déplaçant la
prise n°2 d'environ 6 m de part et d'autre de la position initiale.
Si les 3 mesures sont concordantes (écarts inférieurs à 20%) la valeur retenue est la valeur moyenne.
Si les mesures ne sont pas concordantes, une nouvelle série de mesures est réalisée en éloignant la prise de terre n°1.

Méthode n°2 (mesure avec un piquet)

Cette mesure est basée sur le même principe que celle avec deux piquets.
Elle n'est utilisable qu'en schéma TT, la prise de terre de la source servant de prise n° 1.

Méthode n°3 (sans piquet)

Cette mesure s'effectue par enserrage du câble relié à la prise de terre avec une ou plusieurs pinces ampèremétriques : l'une injecte une
tension, tandis que l'autre mesure le courant qui passe effectivement.
Cette mesure ne s'applique qu'aux prises de terre montées en parallèle, ceci afin de permettre le bouclage du courant.

Mesure de la résistance des boucles de défaut

La mesure est réalisée à l'aide d'un appareil de mesure doté d'une source interne.

Essai des contrôleurs permanents d'isolement (CPI)

L'essai est réalisé au moyen d'un jeu de résistances destinées à provoquer le déclenchement de la signalisation et à vérifier la validité de
l'affichage numérique lorsque le CPI en est équipé.

IV.1-3 Critères d'appréciation des résultats

Mesures d'isolement

Les mesures d'isolement réalisées pour les installations du domaine BT entre conducteurs actifs et terre, sont comparées aux valeurs définies
à l'article 612.3 de la norme NF C 15-100.
La mesure d'isolement est jugée satisfaisante si la valeur mesurée est supérieure aux valeurs suivantes :
0,5 M Ohm (sous 500 Volts) en BT < 500 Volts
1 M Ohm (sous 1 000 Volts) en BT > 500 Volts

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 15 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Mesures de continuité des conducteurs de protection, des liaisons équipotentielles et de la continuité des circuits de protection entre les différents
niveaux de la distribution

Le résultat des mesures est comparé aux valeurs données par les références précisées ci-dessous :

a) Lors des vérifications initiales ou sur mise en demeure

- Pour les installations du domaine BT :


. paragraphe D 6.2 du guide UTE C 15-105 dans le cas des installations en schéma TN ou IT,
. paragraphe D 6.3 du guide UTE C 15-105 dans le cas des installations en schéma TT.

- Pour les installations des domaines HTA et HTB :


. section 413 et 613 de la norme NF C 13-100
. parties 412 et 615 de la norme NF C 13-200.

b) Lors des vérifications périodiques :

- Pour les installations du domaine BT:


. paragraphe D 6.3 du guide UTE C 15-105 quel que soit le schéma des liaisons à la terre.

- Pour les installations des domaines HTA et HTB :


. section 613 de la norme NF C 13-100
. parties 412 et 615 de la norme NF C 13-200.

Mesures des résistances de prises de terre et de boucle de défaut

Le résultat des mesures est comparé aux valeurs données par :

- les articles 411 et 442 de la norme NF C 15-100,


- l'annexe 4.1 du chapitre 41 de la norme NF C 13-100,
- l'article 412 de la norme NF C 13-200.

En schéma TT, la mesure est jugée satisfaisante, si la valeur mesurée est inférieure aux valeurs suivantes :
- 50 W pour un dispositif différentiel 1 A,
- 100 W pour un dispositif différentiel 500 mA,
- 166 W pour un dispositif différentiel 300 mA.

Essais des dispositifs DR

Idn étant le courant assigné de déclenchement différentiel, il est vérifié que le courant différentiel résiduel provoquant le déclenchement du
dispositif est compris entre Idn/2 et Idn.

Essais des CPI

Les essais, réalisés par référence au document UTE C 63-080, comportent :

- le fonctionnement du dispositif d'essai incorporé,


- le fonctionnement de la signalisation optique incorporée,
- l'existence et le fonctionnement de la signalisation reportée,
- le fonctionnement de l'affichage numérique pour les CPI qui en sont équipés.

IV.2 Vérification des contrôleurs permanents d'isolement

Sans objet.

IV.3 Résistance des prises de terre

Désignation Localisation de la borne principale Valeur Valeur Barrette Mode Obs.


de terre Précédente relevée (état) de
mesure

Prise de terre des masses B.T. Bâtiment Hébergement 13 Fermée Boucle


Prise de terre des masses B.T. Bâtiment Piscine 44 Fermée Boucle

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 16 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

IV.4 Vérification des tableaux et canalisations (BT)

Ces listes regroupent les mesures d'isolement des tableaux, canalisations et récepteurs (d'autres composants associés à ceux-ci peuvent
également être mentionnés pour faciliter leur identification et leur localisation en particulier s'ils sont affectés d'une non conformité), la vérification
de la présence, la mesure de la continuité des conducteurs de protection, les essais des dispositifs DR, l'examen du réglage des dispositifs de
protection au regard des sections de conducteurs, et l'examen du pouvoir de coupure des dispositifs de protection.

La valeur du courant de court-circuit maximal dans le cas d'un tableau de distribution, ou le pouvoir de coupure d'un dispositif de protection est
indiqué entre parenthèse à la suite de la désignation du composant. Le pouvoir de coupure d'un dispositif de protection tient compte des
caractéristiques de l'appareil et de son éventuelle association avec le dispositif situé immédiatement en amont. Le pouvoir de coupure indiqué du
dispositif est celui correspondant à sa tension d'utilisation ; de ce fait la valeur indiquée peut être inférieure à la valeur du courant de court circuit
maximal, sans pour autant qu'une observation soit formulée (par exemple dans le cas d'un départ monophasé).

Eu égard aux caractéristiques des matériels électriques, il n'est pas indiqué de pouvoir de coupure du matériel lorsque la valeur du courant de
court circuit maximal est égale ou inférieure à 3 kA.

Si une valeur est portée au droit du titre d'un tableau dans la colonne " PE ", elle indique la mesure de la continuité entre ce dernier et sa référence
située en amont.

Nota : Lorsque le résultat d'une mesure n'est pas satisfaisant, il est affecté du signe * et la non-conformité correspondante est explicitée au
chapitre I par l'observation portant le numéro indiqué au droit du résultat.
Un composant de l'installation électrique peut faire l'objet d'une observation même lorsque les résultats des mesures et essais qui lui sont
associés sont satisfaisants ; dans ce cas l'observation porte sur des prescriptions autres ; elle est explicitée au chapitre I.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 17 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 1)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
BATIMENT PRINCIPAL

EXTÉRIEUR

LOGETTE EDF (Ik = 4,5 kA) 0.05

Coupure visible (tarif jaune) 4I 400

REZ-DE-CHAUSSÉE

TABLEAU GÉNÉRAL (ACCUEIL) (Ik = 4,5 kA) 0.05

Désenfumage (PdC = 25 kA) 4G4 28 3DD 10 300 S

COUPURE GÉNÉRALE + MX (PdC = 10 kA) 4DD 100 1000 S S

Arrêt d'urgence (PdC = 8 kA) 3X1,5 17 2D 1

Eclairage extérieur (PdC = 5 kA) 3G1,5 17 1DDN 16 30 S

Général Alarmes 2DD 10 300 S

Alarme incendie 3G1,5 17

Télécommande BAES 2X1,5 17

Général restaurant (1) (PdC = 4,5 kA) 4DD 20 300 S

Prise (tétra) (bar) 5X4 28 3FN 20

2 circuits prises (mono) 3X2,5 24 1FN 16

Eclairage salle (PdC = 3 kA) 3X1,5 17 1DN 10

Eclairage salle + BAES 3X1,5 17 1FN 10 1

Général restaurant (2) (PdC = 3 kA) 1DDN 32 300 S

Eclairage salle 3X1,5 17 1FN 10

Eclairage Poteaux extérieurs (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DDN 16 30 S

Général Cuisine / Chauffage (PdC = 10 kA) 4D 50

Alimentation Coffret Cuisine 5G10 60

Général Ventilo-convecteur (PdC = 3 kA) 1DDN 32 300 S

Ventilo-convecteur (PdC = 3 kA) 3X1,5 17 1DN 10

Général Bâtiment annexe (Ancien) (PdC = 10 kA) 4DD 32 300 S

Alimentation Bâtiment Annexe 5G6 36

Parafoudre 5G6 36

Général Ascenseur (PdC = 8 kA) 5G6 36 4DD 32 300 S

Alimentation Tableaux Etages (PdC = 4,5 kA) 5G10 60 4D 38

COFFRET D.T.U (ASCENSEUR) 0.06

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 18 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 2)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
Force 5G6 36 4D 32

Général Eclairages 2ID 25 30 S

Eclairage machinerie 3G1,5 17 1DN 6

Eclairage gaine 3G1,5 17 1DN 6

Général Divers 2 2ID 25 30 S

Prises 3G1,5 17 1DN 10

Eclairage cabine 3G1,5 17 1DN 10

TABLEAU CUISINE (BUREAU) 0.06

COUPURE GÉNÉRALE 4I 63

Général FM cuisine (PdC = 4,5 kA) 4DD 38 30 S

Batteur (11) 5G1,5 15 3aMN 10

Eplucheuse (18) 5G1,5 15 3aMN 10

Armoire chauffante (8) 5G2,5 21 3FN 16

Four à patisserie (9) 5G2,5 21 3FN 16

Lave-vaisselle (15) 5G4 28 3FN 20

Prise tri (PdC = 10 kA) 5G2,5 21 4D 16

7 circuits prises (mono) (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Friteuse 1 5X2,5 21 3FN 20

Friteuse 2 5X2,5 21 3FN 20

Hotte 5X1,5 15 3AMN 6

5 circuits prises (mono) (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Général Eclairages 2ID 63 300 S

6 circuits éclairages (PdC = 6 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Général Froid 4ID 63 30 S

Armoire frigo légumes (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Congélateurs réserve (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Chambre froide (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Armoire frigo cuisine (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Cumulus (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DDN 16 30 S

COFFRET SONO (CABINE DJ) 0.06

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 6 kA) 1DDN 20 30 S

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 19 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 3)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
Sonorisation (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DDN 16 30 S

Jeux de lumières (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DDN 20 30 S

Vidéo surveillance (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

2 circuits prises (libres) (PdC = 6 kA) 1DN 25

TV vidéo (PdC = 6 kA) 3G1,5 17 1DN 16

COFFRET DIVERS (PLACARD VERS ASCENSEUR) 0.06

COUPURE GÉNÉRALE 4ID 63 30 S

Prises 3G2,5 24 1FN 16

Enseigne (PdC = 3 kA) 3G2,5 24 1DN 20

Eclairages 1 Restaurant 3X1,5 17 1FN 10

Eclairages 2 Restaurant + BAES 3X1,5 17 1FN 10

Eclairages Sanitaires 3X1,5 17 1FN 10

Eclairages Escalier + BAES 3X1,5 17 1FN 10

Alimentation Coffret pompiers chaufferie (PdC = 4,5 kA) 3X4 32 1DDN 32 30 S

1ER ÉTAGE

COFFRET GÉNÉRAL (CIRCULATION) 0.06

COUPURE COFFRET + MX (PdC = 10 kA) 4D 32

Arrêt d'urgence (PdC = 3 kA) 3X1,5 17 1DN 2

Général Prises 1 2ID 40 30 S

2 circuits prises (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Téléphone (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Libre (PdC = 6 kA) 1DN 16

Général Prises 2 2ID 40 30 S

4 circuits prises (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Libre (PdC = 6 kA) 3X2,5 24 1DN 16

Général Eclairages 1 2ID 40 30 S

2 circuits éclairages (PdC = 6 kA) 3X1,5 17 1DN 10

Général Eclairages 2 2ID 40 30 S

2 circuits éclairages (PdC = 6 kA) 3X1,5 17 1DN 10

Général Eclairages 3 2ID 40 30 S

2 circuits éclairages (PdC = 6 kA) 3X1,5 17 1DN 10

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 20 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 4)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
COFFRET POMPIERS (CHAUFFERIE) 0.08

Eclairage + BAES 3G2,5 24 1FN 20

Force (alimentation Coffret Chaudière) 3G6 41 1FN 20

COFFRET CHAUDIÈRE (CHAUFFERIE) 0.08

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 4,5 kA) 1DN 20

Chaudière 1 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Chaudière 2 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Pompe 1 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Pompe 2 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Pompe 3 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Pompe 4 (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 10

2ÈME ÉTAGE

COFFRET GÉNÉRAL (CIRCULATION) 0.07

COUPURE GÉNÉRALE 4ID 63 30 S

Lave-linge (PdC = 10 kA) 5G4 28 4D 20

Prise 20A 3X4 32 1FN 20

Eclairage circulation + BAES 3X1,5 17 1FN 10

7 circuits prises 3X2,5 24 1FN 16

7 circuits éclairages 3X1,5 17 1FN 10

VMC (PdC = 3 kA) 3X1,5 17 1DN 10

3ÈME ÉTAGE

COFFRET GÉNÉRAL (CIRCULATION) 0.07

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 3 kA) 4D 32

Général chauffage sanitaire 4ID 40 30 S

5 circuits convecteurs 3X1,5 17 1FN 10

8 circuits libres 1FN

Général VMC 2ID 40 30 S

Horloge 3X1,5 17 1DN 10

Général Eclairages / Prises 4ID 40 30 S

7 circuits prises 3X2,5 24 1FN 16

10 circuits éclairages 3X1,5 17 1FN 10

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 21 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 5)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
Eclairages cabines douches (PdC = 6 kA) 3X1,5 17 1DN 10

BATIMENT ANNEXE

LOGEMENT PRIVATIF

TABLEAU GÉNÉRAL 0.08

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 10 kA) 4D 32

Alimentation Coffret Piscine 5G10 60 3FN 32

Alimentation Coffret Logement privatif 5X10 60 3FN 32

Alimentation Coffret Atelier 5G16 80 3FN 32

Prises 25-26 3X4 32 1FN 20

Cumulus (Atelier sous-sol) 3X2,5 24 1FN 16

Pilote jour / nuit 3X1,5 17 1FN 10

Télécommande BAES 2X1,5 17 1FN 10

Chapelle (PdC = 6 kA) 3G4 32 1DDN 16 30 S

Eclairage extérieur (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 20

4 circuits éclairages 3X1,5 17 1FN 10

Prise cuisinière 3X2,5 24 1FN 20

Chaudière 3X2,5 24 1FN 20

3 circuits convecteurs 3X2,5 24 1FN 10

ATELIER

COFFRET DIVERS 0.07

COUPURE GÉNÉRALE + MX (PdC = 10 kA) 4D 40

Général Prises / Eclairages 2ID 40 30 S

2 circuits éclairages 3G1,5 17 1FN 10

2 circuits prises 3G2,5 24 1FN 16

Alim. Coffret Salle Musculation (PdC = 3 kA) 3X6 41 1DN 32

Arrêt d'urgence 2X1,5 17 1FN 10

Général Atelier 2ID 40 30 S

Prises 3G2,5 24 1FN 16

Eclairages 3G1,5 17 1FN 10

SALLE MUSCULATION

COFFRET GÉNÉRAL 0.07

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 22 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 6)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
COUPURE GÉNÉRALE 1DDN 40 30 S

Prises grande salle (PdC = 3 kA) 3G2,5 24 1DN 16

3 circuits éclairages (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Prises salle sports (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Contacteur Ventilo-convecteurs (PdC = 4,5 kA) 3G1,5 17 1DN 2

BÂTIMENT PISCINE

LOCAL FILTRATION / POMPES

COFFRET DIVERS 0.07

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 4,5 kA) 4D 15

Général Filtrations / Divers (PdC = 10 kA) 4DD 32 300 S

Filtration petit bassin (PdC = 100 kA) 4G1,5 15 3D 2,4

Moteur panneau solaire (PdC = 100 kA) 4G1,5 15 3D 1,6

Filtration 1 grand bassin (PdC = 100 kA) 4G1,5 15 3D 6

Filtration 2 grand bassin (PdC = 100 kA) 4G1,5 15 3D 6

Filtration petit bassin (PdC = 100 kA) 4G1,5 15 3D 2,4

2 prises (type plexo) coté filtration 3G2,5 24 2, 3

Général Divers 1 (PdC = 6 kA) 1DDN 16

Cumulus (PdC = 3 kA) 3G2,5 24 1DN 10

2 circuits prises (PdC = 3 kA) 3G2,5 24 1DN 20

Alimentation Logement privatif 3G6 41 1DDN 16 30 S

Libre 1DDN 16 30 S

Général Divers 2 (PdC = 6 kA) 1DDN 16 30 S

Eclairages douches (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 15

Eclairages extérieur (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 15

Eclairages local filtration (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 10

2 circuits prises (PdC = 3 kA) 3G2,5 24 1DN 20

BAR / TERRASSE

COFFRET DIVERS 0.07

COUPURE GÉNÉRALE (PdC = 6 kA) 1DDN 40 30 S

2 circuits prises (PdC = 6 kA) 3G2,5 24 1DN 16

Eclairages projecteurs (PdC = 6 kA) 3G1,5 17 1DN 10

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 23 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des tableaux et canalisations (page n° 7)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, le fonctionnement des dispositifs DR, la présence d'un conducteur de protection
associé à la canalisation d'alimentation de tout circuit, la continuité des circuits de protection et l'isolement.
Protection Dispositif DR

Désignation - Emplacement Section Iz Type Calibre ou Idn Tempo Essai PE Isol Obs.
(1) réglage (2) (3) n°
(mm²) (A) (A) (mA)
Eclairage (en attante) (PdC = 6 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Eclairages extérieur (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 10

Enseignes lettres (PdC = 3 kA) 3G1,5 17 1DN 15

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur IF : Interrupteur-fusibles AD : Fusible AD aM : Fusible aM RT : Relais Thermique


F : Fusible gl, gF ou gG SF : Sectionneur-Fusibles DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel PC : Prise de courant ° : Pdc par filiation

Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.
NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Iz : courant admissible dans la canalisation, tenant compte du mode de pose et incluant l'estimation du facteur global de correction.
(2) Valeur en ms ou S pour sélectif (3) Essai du dipositif DR => S : Satisfaisant - NS : Non satisfaisant ° :pouvoir de coupure avec filiation

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 24 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

IV.5 Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant

Ces listes regroupent les mesures d'isolement des récepteurs, la vérification de la présence et la mesure de la continuité des conducteurs de
protection sur les récepteurs, les appareils d'éclairage et les prises de courant (à l'exception bien entendu des appareils de classe II) ; de plus
d'autres composants associés à ceux-ci peuvent également être mentionnées pour faciliter leur identification et leur localisation, en particulier, s'ils
sont affectés d'une non-conformité. Elles regroupent également, le cas échéant, l'examen du réglage des dispositifs de protection eu égard à
l'intensité nominale du récepteur, l'examen des conditions de mise en oeuvre, du matériel et de l'adéquation du degré de protection avec les
influences externes du local ou de l'emplacement où le composant est installé.

L'absence d'indication de classe d'isolation pour un matériel donné signifie que le dit matériel est de classe I.

Nota : Lorsque le résultat d'une mesure n'est pas satisfaisant, il est affecté du signe * et la non-conformité correspondante est explicitée au
chapitre I par l'observation portant le numéro indiqué au droit du résultat.
Un composant de l'installation électrique peut faire l'objet d'une observation même lorsque les résultats des mesures et des essais qui lui sont
associés sont satisfaisants ; dans ce cas l'observation porte sur des prescriptions autres ; elle est explicitée au chapitre I.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 25 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 1)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

BATIMENT PRINCIPAL

REZ-DE-CHAUSSÉE

SALLE DE RESTAURANT / ACCUEIL 3 3 12 12

Luminaires suspendus 7 1FN 10

Applique 2 spots 220V 11 1FN 10

Ventilo-convecteurs 1 1DN 10

4 BAES (évacuation) 4 4

Présentoir réfrigérée 3 PC

Ventilateur 2 PC

Téléviseur 2 PC II

Alarme incendie CERBERUS GUINARD 1 1DN 10

BAR / SALLE DE DANSE 10 10

1 BAES (anti-panique), vers accès ascenseur 1 1 4

1 BAES (évacuation) 1 1

Spots 12V 10 1FN 10

Groupe pression bières 1 PC

Réfrigérateur ARDEN 1 PC

Réfrigérateur LADEN 1 PC

Lave-verres 1 PC

Caisse enregistreuse 1 PC

Fontaine à eau 1 PC

Luminaires suspendus 3 1FN 10

Tubes lumières noires 14 PI

Projecteurs PAR 56 10 PI

Jeux de lumières 3 PI

Stromboscopes 2 PI

Spots 220V (au plafond) 11 1FN 10 II

Afficheur lumineux 1 PI

Téléviseur 1 PC II

SANITAIRE HANDICAPÉS 1 1

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 26 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 2)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

Applique lavabo 1 1FN 10

SANITAIRES H/F II 4 4

CUISINE 17 17 23 23

2 BAES (évacuation) 2 2

Micro-ondes SELEC LINE 1 PC

Machine à glaçons 130A 1 PC

Machine à glaçons SOTAL ICE 1 PC

Mélangeur DITO SAMA BM 20 1 3DC 1

Cafetière SEB 2 PC

Machine à laver FRANSTAL 1 3FN 20

Percolateur OSSIP 2 PC

Four MORICE 1 3FN 20

Balance 1 PC

Hotte 1 3FN 16 4 4

Tranche-jambon 1 2DC 1,6

Congélateur NOVUM 1 PC

Congélateur INTERCOLD 1 PC

Congélateur BONNET 1 PC

Réfrigérateur (1 porte) 3 PC

Eplucheuse N° X42875 1 3DC 1

Chambre froide GIF 1 3FN 16 II 1 1

RÉSERVE SÈCHE (CUISINE) 2 2 5 5

Congélateur (bac) 3 PC 1 1

Congélateur LIEBHERR 2 PC

SANITAIRE (CUISINE) II 2 2 1 1

RÉSERVES PRODUITS MÉNAGERS (CUISINE) 1 1

CABINE DJ 1 1 15 15

Moniteur 2 PC

Lecteur DVD 1 PC

Table de mixage 1 PI

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 27 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 3)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

Platine disque 2 PC

Table de jeux de lumière 1 PI

Amplificateur 2 PC

Platine double CD 1 PC II

Spots PAR 36

EXTÉRIEUR 1 1 2 2

Projecteurs iodures 3 1DN 16

Projecteur halogène 1 PC

MACHINERIE ASCENSEUR 1 1 1 1

Convecteur 1 PC II

ESCALIER CENTRAL 8 8

3 BAES (évacuation) 3 3

4 BAES (anti-panique) 4 4

1ER ÉTAGE

CHAUFFERIE 1 1 2 2

1 BAES (évacuation) 1 1

SALLE DE BILLARD 2 2 2 2

Lampe 2 spots 1DN 10 2 2

EX-COMPTABILITÉ 2 2 8 8

BUREAU DIRECTION 1 1 3 3

ACCUEIL 3 3 8 8

Photocopieur 1 PC

CIRCULATION 7 7 3 3

5 BAES (évacuation) 5 5

SANITAIRES II 3 3

ANIMATION 1 1 1 1

SALLE DE JEUX 4 4 8 8

1 BAES (évacuation) 1 1

Jeu DYNAMO HOCKEY 1 PC

Jeu vidéo MALBORO 1 PC

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 28 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 4)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

Jeu vidéo COMPACT LINE 1 PC

Jeu vidéo THUNDERBLOT 1 PC

Jeu vidéo VS TENNIS 1 PC

Flipper RUMBLE 1 PC

SALLE SÉMINAIRE N° 2 4 4 3 3

SALLE SÉMINAIRE N° 1 4 4 8 8

2 BAES (évacuation) 2 2

Rail 5 spots 220V 1 1DN 10

PORCHE EXTÉRIEUR

Projecteur halogène 1 1DN 10

2ÈME ÉTAGE

CHAMBRE 201 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 202 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique lavabo 1FN 10 1 1 1 1

CHAMBRE 203 1 1 2 2

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 204 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique lavabo 1FN 10 1 1 1 1

CHAMBRE 205 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique lavabo 1FN 10 1 1 1 1

CHAMBRE 206 1 1 1 1

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 29 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 5)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique lavabo 1FN 10 1 1 1 1

CHAMBRE 207 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 208 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique lavabo 1FN 10 1 1 1 1

CHAMBRE 209 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 211 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 213 1 1 1 1

Applique lit 1FN 10 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 215 1 1 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 1 1 1 1

BUANDERIE / SANITAIRES 5 5 1 1

Sèche-linge FAR 1 PC

Lave-linge QUERRY 1 4D 16

CIRCULATION 5 5 3 3

5 BAES / BAEH (évacuation) 5 5

3ÉME ÉTAGE

CHAMBRE 301 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 2 2

Chauffage salle de bains 1FN 10 II

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 30 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 6)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

CHAMBRE 302 1 1 2 2

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Chauffage salle de bains 1FN 10 II

CHAMBRE 303 1 1 2 2

Applique lit 1FN 10 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

CHAMBRE 304 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

Chauffage salle de bains 1FN 10 II

CHAMBRE 307 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

Chauffage salle de bains 1FN 10 II

CHAMBRE 309 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

Chauffage salle de bains 1FN 10 II

CHAMBRE 306 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

CHAMBRE 311 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 31 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 7)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

CHAMBRE 313 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

CHAMBRE 308 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

CHAMBRE 310 1 1 2 2

Applique lavabo 1FN 10 II 1 1 1 1

Applique salle de bains 1FN 10 II 1 1

Applique lit 1FN 10 1 1

Plafonnier salle de bains 1FN 10 II 1 1

CHAMBRE 315 1 1 2 2

Applique lavabo 2 1FN 10 II 1 1

1 prise de courant (non alimentée) dans l'applique salle de


bains
Applique lit 2 1FN 10 1 1

Plafonnier salle de bains 1FN 10 II 1 1

ESCALIER DE SECOURS

1 BAES (évacuation) 1 1

CIRCULATION 6 6 4 4

4 BAES / BAEH (évacuation) 4 4

BATIMENT PISCINE

PISCINE

LOCAL FILTRATION / POMPES 2 2 3 3

Chauffe-eau SAUTER 1 1FN 16

Pompe filatration 4 PI

BAR II 3 3 8 8

Projecteur extérieur 7 1DN 10

Congélateur 1 PC

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 32 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérification des récepteurs (y compris d'éclairage) et des prises de courant (page n° 8)

La vérification a porté sur la protection contre les surintensités, la continuité des circuits de protection et l'isolement.

Protection Appareils d'éclairage Prises élec.


(ou mode de raccordement)
Désignation - Emplacement Nb Type Calibre ou Cl Existants Vérifiés Exis Véri Continuité Isol Obs.
(1) réglage (2) tantes fiées n°
(A)

SANITAIRES / VESTIAIRES / DOUCHES 3 3 1 1

Hublot douche / wc 2 1DN 15 II

BÂTIMENT ANNEXE

SALLE DE SPORTS 4 4 6 6

3 BAES (évacuation) 3 3

Ventilo-convecteur 2 1DN 2

1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 17 1 1 5

1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 19 1 1 6

SALLE (MILIEU) 2 2 2 2

Ventilo-convecteur 1 1DN 2

2 BAES (évacuation) 2 2

SALLE (COTÉ LOGEMENT) 3 3 2 2

2 BAES (évacuation) 2 2 7

Ventilo-convecteur 1 1DN 2

EXTÉRIEUR 2 2

1 BAES (évacuation) 1 1

(1) C : Contacteur D : Disjoncteur I : Interrupteur AD : Fusible AD SF : Sectionneur-Fusibles


DC : Discontacteur DD : Disjoncteur Différentiel ID : Interrupteur différentiel aM : Fusible aM PC : Raccordement par prise de courant (16A si calibre non précisé)
PI : Protection Interne IF : Interrupteur Fusible F : Fusible gl, gF ou gG BAES : Bloc Autonome d'Eclairage de Sécurité
RT : Relais Thermique PLES : Point Lumineux d'Eclairage de Sécurité
Le chiffre placé immédiatement à gauche de l'abréviation indique, selon le cas, le nombre total de pôles protégés de l'appareil ou le nombre de fusibles ;
la lettre N indique l'absence de dispositif de protection sur le pôle neutre ;
la lettre NR indique que la protection placée sur le pôle neutre est réduite par rapport à celle placée sur la phase correspondante.

NVI : Non vérifié pour cause d'inaccessibilité - NVE : Non vérifié pour cause d'exploitation
Dans le cas où les récepteurs possèdent un dispositif spécifique de protection contre les surintensités, la puissance ou l'intensité est indiquée dans la colonne "désignation".
CE : identifie une machine portant le marquage CE
(2) Classe d'isolation du matériel

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 33 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

Vérificateur : TRABBIA PHILIPPE

Qualité : vérificateur confirmé


Dossier : FAB7859/1
Rapport N° : 953V0/13/242 Date d'envoi du rapport : 22-07-2013

Équipements Saint-Étienne
TECHNOPOLE
1 rue de la Logistique
BP 775
42950 SAINT ETIENNE CEDEX 9
Tel : 04.77.91.12.50
Fax : 04.77.91.12.57

Classement : Etablissement recevant du public de type O N L de 4ème catégorie.


Activité principale : Hébergement + restauration + salles d'activités.

Effectif : L'effectif a été communiqué par le chef d'établissement. L'effectif global est égal à 240 personnes.
L'effectif public est inférieur à 240 personnes.

Nom et adresse du client : SOCIETE PILAT EVASION


1 RUE CHANTELAUZE
42000 SAINT ETIENNE

Réglement de sécurité pour


les Etablissements Recevant du Public

RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE


EN EXPLOITATION DES INSTALLATIONS
ELECTRIQUES

DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON


LE BUISSON
42520 VERRANE

Date de vérification : 26/06/13

Accréditation N° 3.001
Portée
disponible sur
www.cofrac.fr

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 34 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

SOMMAIRE

CHAPITRE 0 - RENSEIGNEMENTS GENERAUX ET ADMINISTRATIFS

CHAPITRE I - LISTE RECAPITULATIVE DES OBSERVATIONS RELATIVES AUX ANOMALIES

CHAPITRE II - DESCRIPTION SOMMAIRE DE L'ETABLISSEMENT ET DES INSTALLATIONS VERIFIEES

CHAPITRE III - VERIFICATION DES INSTALLATIONS : EXAMEN DES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES

IMPORTANT :
Sauf avis contraire du Chef d'établissement, dûment notifié à l'agence SOCOTEC qui a émis le présent rapport, dans un délai de deux mois
maximum à compter de la date d'envoi indiquée en page de garde, le contenu du présent rapport est considéré comme définitivement
validé.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 35 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

0. RENSEIGNEMENTS GENERAUX ET ADMINISTRATIFS

Type de vérification : vérification règlementaire en exploitation - Vérification effectuée en application du règlement de sécurité concernant les
établissements recevant du public.
Délimitation de la vérification : La vérification a porté sur l'ensemble de l'établissement à l'exclusion des parties privatives.
Registre : Visé par le vérificateur.
Renseignements complémentaires : Le classement de l'établissement est mentionné sur le Procès Verbal de la Commission de sécurité.

Dossier technique :
Les éléments d'informations du dossier technique de l'établissement mis à notre disposition pour réaliser notre mission sont les suivants :
- Prescriptions notifiées à la suite de visites de contrôle de la Commission de Sécurité.
Référence Date Remarque
PV de la commission de sécurité n° E04655-001 16/12/2010 Fourni

- Plans et renseignements de détail concernant les installations techniques.


Non fourni

- Rapport de Vérifications Réglementaires Après Travaux ou dernier rapport évaluant la conformité.


Non fourni

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 36 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

I. LISTE RECAPITULATIVE DES OBSERVATIONS RELATIVES AUX ANOMALIES


CONSTATEES
Ce chapitre contient toutes les observations relatives à la règlementation des Etablissement Recevant du Public. Chaque observation est
numérotée. Chaque observation est rédigée sous forme d'une constatation de l'anomalie accompagnée d'une préconisation claire des
modifications à effectuer pour y remédier. Toutefois, d'autres solutions peuvent exister, le choix de la solution finale relevant de la responsabilité
du chef d'établissement.
Les éventuelles observations relatives à la protection des travailleurs figurent dans la première partie du rapport (page 5).

N° Observations (Réglementation ERP) Déjà Suite


Obs. signalée donnée

Observations relatives au réglement de sécurité pour les Etablissements Recevant du


Public
OBSERVATIONS SUR LES RÉCEPTEURS ET LES PRISES DE COURANT

BÂTIMENT ANNEXE

SALLE DE SPORTS

- 1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 17

8 Défaut de fonctionnement de l'appareil d'éclairage de sécurité. A réparer ou remplacer.


- 1 BAES (évacuation) vers extincteur n° 19

9 Défaut de fonctionnement de l'appareil d'éclairage de sécurité. A réparer ou remplacer.


SALLE (COTÉ LOGEMENT)

- 2 BAES (évacuation)

10 Défaut de fonctionnement de l'appareil d'éclairage de sécurité. A réparer ou remplacer.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 37 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

II. DESCRIPTION SOMMAIRE DE L'ETABLISSEMENT ET DES INSTALLATIONS VERIFIEES

II.1 Composition de l'établissement ; nombre et désignation des bâtiments

L'établissement comprend plusieurs bâtiments distincts :


* Bâtiment Principal (répartit sur 4 niveaux) à usage de cuisine, salle de restaurant, locaux techniques, sanitaires, salles d'activités et de
séminaires, bureaux, buanderie, chambres.
* Bâtiment Annexe (répartit sur un niveau) à usage de salles d'activités / musculation, sanitaires et vestiaires.
* Bâtiment Piscine (en simple rez-de-chaussée) à usage de bar (en extérieur), sanitaires et local technique.

II.2 Composition de la distribution Basse Tension et Haute Tension

L'installation est issue d'un tableau général placé derrière la banque accueil du restaurant (rez-de-chaussée).
Ce tableau renferme :
- les alimentations des tableaux et coffrets secondaires
- les protections contre les surintensités (disjoncteurs, fusibles) et contre les contacts indirects (différentiels) des circuits terminaux.

La distribution principale est réalisée par des câbles U1000 R2V posés sur chemin de câbles, fixés aux parois ou passés dans les vides de la
construction.

II.3 Installation électrique de sécurité

A - Eclairage de sécurité

Dans cet établissement, l'éclairage de sécurité réalisé assure le balisage des issues et l'éclairage d'ambiance de certains locaux (salles
restaurant, paliers d'ascenseur).
Compte tenu de l'absence de source de remplacement, l'éclairage de sécurité d'évacuation est complété par des blocs autonomes pour
habitations. Les parties de l'établissement concernées sont les suivantes : Circulations et escaliers des locaux à sommeil du bâtiment principal.
L'éclairage de sécurité est réalisé à l'aide de blocs autonomes à incandescence, à diodes électroluminescentes (L.E.D), à fluorescence de type
permanent et à fluorescence de type non permanent, dont certains sont équipés de test automatique. La mise à l'état de repos des blocs
autonomes est réalisée à partir d'un point central (Tableau général (rez-de-chaussée)).

B - Autres installations de sécurité

Néant

II.4 Historique des principales modifications


Néant

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 38 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III. VERIFICATION DES INSTALLATIONS


Ce chapitre définit en détail les examens effectués par le vérificateur.

III-P-VRE - ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DES QUATRE PREMIERES CATEGORIES

Rubrique Objet de la vérification Avis du


vérificateur (1)

GENERALITES
DOSSIER TECHNIQUE ET ADMINISTRATIF DE L'ETABLISSEMENT
ENTRETIEN ET MAINTENANCE DES INSTALLATIONS TECHNIQUES
GE7 §2 GE8 §2 Dossier technique et administratif de l'établissement satisfaisant

GE8 §2 Dossier d'entretien et de maintenance des installations techniques. satisfaisant


EL18
CONDITIONS D'EXPLOITATION DE L'ETABLISSEMENT

EL15 §3- EL17- Présence d'un personnel d'exploitation compétent pendant les périodes d'ouverture de l'établissement. sans objet
EL18 §2 Report des signalisations au poste de sécurité ou en un emplacement approprié.
GE8 §2 Adéquation (de façon générale) de l'installation avec les conditions d'exploitation de l'établissement. satisfaisant
INSTALLATION EXTERIEURE DE PROTECTION CONTRE LA FOUDRE
Etat apparent de l'installation : Voir le cas échéant le rapport
- le cas échéant, l'installation extérieure de protection contre la foudre fait l'objet d'un rapport spécifique. spécifique
SOURCES ET TABLEAUX DE DISTRIBUTION
SOURCES NORMALE, DE REMPLACEMENT OU DE SECURITE

EL5 §1 Situées dans un local de service électrique ; obligatoirement dans le cas de : sans objet
- poste haute tension
- groupe électrogène de remplacement,
- groupe électrogène de sécurité (A.E.S.)
- batterie d'accumulateurs et dispositifs associés
- autres équipements (si exigé).
EL5 §1 Accès au locaux de service électrique (réservé au personnel compétent, chargé de l'exploitation) sans objet

EL5 §1- EL18 §1 Entretien des locaux de service électrique (propreté, absence de matériel étranger à l'exploitation du local, obturation sans objet
aux passages des câbles, ... etc.)
EL 5 §4 Présence de moyens d'extinction adaptés aux risques électriques. sans objet

EL5 §5 Eclairage de sécurité par installation fixe et par B.A.P.I. sans objet

EL5 §1- EL8 §3 Maintien des conditions de ventilation du local. sans objet

EL18 Dans le cas de la source de sécurité : sans objet


EC13 - maintenance des matériels (justification de la réalisation des opérations de maintenance, par exemple par la tenue
d'un cahier de maintenance ...)
- essais obligatoires (traçabilité des essais réalisés et de leurs résultats).
Nota : pour l'installation d'éclairage de sécurité, voir ci-après.
TABLEAUX GENERAUX - TABLEAU GENERAL DE SECURITE sans objet

INSTALLATIONS DE SECURITE AUTRES QUE D'ECLAIRAGE sans objet


(Consulter la liste des installations dans le sous chapitre "installations de sécurité" de la partie descriptive du
rapport)
ARMOIRES ET TABLEAUX DE DISTRIBUTION

GE8 §2 Conditions d'installation des armoires et tableaux de distribution : maintien de l'accès aux tableaux, absence de satisfaisant
EL11 §4 stockage à proximité, ...
EL11 §4 Conditions d'accessibilité aux organes de commande et de protection (accès possible, mais réservé au seul personnelsatisfaisant
d'exploitation).
EL18 §1 Entretien et maintenance des matériels, en particulier en ce qui concerne les risques d'incendie. satisfaisant
LOCAUX ET DEGAGEMENTS.
LOCAUX ET DEGAGEMENTS OUVERTS AU PUBLIC.

EC5 §3- EC6 §5- Présence d'un éclairage normal disposé à poste fixe. satisfaisant
EC6 §6
EL11 §3 Enseignes et tubes lumineux à décharge : dispositif de coupure, en seule manoeuvre, déblocage du dispositif, naturesatisfaisant
des enveloppes
EL11 §7 Prises de courant (nombre suffisant, correctement disposées). satisfaisant

EL11 §7 Emploi de fiches multiples. satisfaisant


(1) En cas d'anomalie, l'observation correspondante est explicitée au chapitre I

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 39 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III-P-VRE - ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DES QUATRE PREMIERES CATEGORIES

Rubrique Objet de la vérification Avis du


vérificateur (1)

EL18 §1 Etat d'entretien des installations électriques : satisfaisant


- installation d'éclairage à poste fixe (fixation, état général, distance des sources lumineuses vis à vis des matériaux
inflammables, ...)
- autres matériels et installations électriques (vis à vis du risque d'incendie).
LOCAUX NON OUVERTS AU PUBLIC - LOCAUX PRESENTANT DES RISQUES PARTICULIERS (au sens du
règlement de sécurité).
GE8 §2 Absence de matériel électrique étranger à l'exploitation de ces locaux. satisfaisant
EL18 §1
GE8 §2 Absence de tableau divisionnaire desservant des locaux ou circulations accessibles au public. satisfaisant
EL18 §1
GE8 §2 Absence de traversée par des canalisations relatives à une installation de sécurité située hors du local. satisfaisant
EL18 §1
EL10 §4 Rebouchage des parois au niveau des passages de câbles. satisfaisant
ECLAIRAGE DE SECURITE.
ECLAIRAGE DE SECURITE PAR SOURCE CENTRALISEE

EL5 §1 Conditions d'installation (local de service électrique réservé à cet usage) : satisfaisant
- accès au local, entretien du local, maintien de l'usage
- moyens d'extinction
- éclairage de sécurité à poste fixe et par B.A.P.I
- maintien des conditions de ventilation du local.
GE8 §2 Tableau de distribution de l'éclairage de sécurité : satisfaisant
- entretien du tableau et des matériels,
- en cas de modification ou de remplacement de dispositifs de protection, avis sur le maintien des caractéristiques
(adéquation),
- en cas d'adjonction de départ : avis sur l'adéquation aux conditions d'exploitation (dispositif de protection,
canalisation électrique, ...).
Fonctionnement des dispositifs de surveillance et de sécurité (CPI, ...)
EL18 §1 Etat général d'entretien des canalisations d'alimentation des circuits d'éclairage de sécurité satisfaisant

EL18 §1 Etat général d'entretien des appareils d'éclairage de sécurité (installation à poste fixe, indépendance vis à vis de satisfaisant
EC13 l'éclairage normal).
EC7 Essais de fonctionnement de l'éclairage de sécurité en cas de disparition de l'éclairage normal / remplacement. satisfaisant

EC13- EC14 §3 Maintenance et essais des appareillages : satisfaisant


- stock de lampes de rechange,
- essais périodiques (incombant à l'exploitant) :
. 1 fois par mois : fonctionnement (traçabilité des essais, registre d'entretien)
. 1 fois tous les 6 mois : autonomie (traçabilité de l'autonomie réelle : 1h dans le cas général ; 6 h dans le cas des
locaux à sommeil sans source de remplacement).
ECLAIRAGE DE SECURITE PAR B.A.E.S.

EC7 Fonctionnement en cas de disparition de l'éclairage normal / remplacement : satisfaisant


- cas général,
- cas particulier des locaux à sommeil.

EL18 §1 Etat d'entretien général des B.A.E.S. (installés à poste fixe, connexions fixes, bon état général, ...) satisfaisant
EC13
EC13- EC14 §3 Essais et maintenance des B.A.E.S. : satisfaisant
- stock de lampes de rechange
- essais périodiques (incombant à l'exploitant) :
. 1 fois par mois : fonctionnement (traçabilité des essais, registre d'entretien)
. 1 fois tous les 6 mois : autonomie (traçabilité de l'autonomie réelle : 1h ).
. cas particulier des blocs SATI : autotest.
EL4 §4 Cas particulier des locaux à sommeil : satisfaisant
EC14 §3 - prise en compte des particularités dans les opérations de maintenance,
- essais de l'éclairage de sécurité, y compris dans le cas de déclenchement de l'alarme,
- traçabilité des essais effectués.
EFFICACITE DE L'ECLAIRAGE DE SECURITE

EC7 Adéquation de l'installation d'éclairage de sécurité aux conditions d'évacuation de l'établissement : satisfaisant
- escaliers et autres cheminements d'évacuation,
- locaux de plus de 50 personnes (ou 300 m² en étage ou rez-de-chaussée, ou 100 m² en sous-sol),
- locaux de plus de 100 personnes en étage ou rez-de-chaussée (ou 50 personnes en sous-sol).
EL4 §4 Adéquation de l'installation d'éclairage de sécurité d'évacuation et des dispositifs complémentaires dans le cas de satisfaisant
locaux à sommeil sans source de remplacement (B.A.E.S.+ B.A.E.H., ou autonomie > 6h en cas de source
centralisée).
EC7- EC9 §1 Efficacité des appareils d'éclairage de sécurité : satisfaisant
- maintien des conditions de visibilité eu égard à la présence d'obstacles éventuels
- maintien d'un flux minimum pour l'éclairage d'ambiance
- signalétique d'évacuation.

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 40 / 41


Rapport de vérification des installations électriques - DOMAINE DU CHATEAU DU BUISSON - FAB7859/1

III-P-VRE - ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DES QUATRE PREMIERES CATEGORIES

Rubrique Objet de la vérification Avis du


vérificateur (1)

EL18 §1- EL8 §3 Bon fonctionnement des appareils assurant l'éclairage de sécurité (B.A.E.S. ou alimentés par source centrale). non satisfaisant obs. n° 8, 9 et
10

Rapport N° : 953V0/13/242 Page 41 / 41

Vous aimerez peut-être aussi