Vous êtes sur la page 1sur 3

Calcul d’une poutre en tenant compte du séisme :

Le dimensionnement des poteaux sera déterminé par la combinaison des efforts normaux
(effort statique +effort sismique ) :

Sc = G + ψ Q + 0.3N + E

Pour notre cas :

N=0 (pas d’action de la neige)

ψ = 0.2 Car on’a un batiment à usage d’habitation


N = NG + 0.2 NQ +NE

Pour poteau 1 : (25x25)

Les efforts normaux qui se développent au niveau du Poteau P1 dus à la combinaison (G+Q ± E)

étages Sens NE NG + 0.2 NQ NG + 0.2 NQ +NE Mf

𝟒𝒆𝒎𝒆 étage Selon x 21,061 48,13 69,19 -65,7



Selon y 27,7289 48,13 75,86 55,65

𝟑𝒆𝒎𝒆 étage Selon x 43,9801 98,18 142,16 -89,019

Selon y 85,57787 98,18 183,75 65,775



𝒆𝒎𝒆 Selon x 62, 40455 171,55 233,95 -104,033
𝟐 étage

Selon y 115,8905 171,55 287,44 89,019

𝟏𝒆𝒓𝒆 étage Selon x 76,13797 244,92 321,05 -99,87



Selon y 135,6893 244,92 380,60 96,61

RDC Selon x 86,77207 318,30 405,07 -91,17

Selon y 144,4013 318,30 462,70 96,61

Sous-sol Selon x 94,87549 391,67 486,54 -273,51

Selon y 139,8553 391,67 531,52 161,40


 

Exemple de calcul (RDC):

Sens X :

Nu=405,07 KN et MU=91,17 kN.M


Avec a=b=25 cm d=22,5 cm et d’=2,5 cm fcd=16,66 MPA fsu=435 MPa
𝑀𝑈
-e0= =0,225 m
𝑁𝑢
𝐿0
e = e0 + ei + e2 et ei=MAX( , 0,02)= 0,02
400

on peut négliger les globaux du second ordre dans les bâtiments lorsque
ns ∑ Ecd.Ic
Fv,ed≤ k1Ic. ns+1 L2

Fv,ed est la charge verticale total


ns :nombre d’étages
L :hauteur totale du bâtiment au-dessus du niveau d’encastrement du moment
Ecd :est la valeur de calcul du module d’élasticité du béton
Ic :moment d’inertie (section de béton non fissurée)
K1=0,31
Fv,ed =Nu*surface*(nombre des étages ) =11,20*220,47*=14,81 MN
ns ∑ Ecd.Ic 6 32164.195
k1Ic. ns+1 L2
=0,316+1,6 182
. 1.0666=25,91 MN

on peut négliger l’effort de second ordre dans ce bâtiments

e = e0 + ei =0,225+0,02=0,245 m=24,5 cm
Mua=0, 40507x(0,245+(0,225-0,125))=0,140 MN.m
Mua ℎ ℎ
𝜇𝑎𝑢 = =0,663 𝜇𝑏𝑐 =0,8 (1-0,4 )= 0,493
𝑏𝑑 2 𝑓𝑐𝑑 𝑑 𝑑
ei=𝜃𝑖 𝑙0 /2 avec 𝜃𝑖 =𝜃0 𝛼ℎ 𝛼𝑚 𝜃0 =1/1200 𝛼ℎ = 2/√𝑙 𝛼𝑚 = √0,5(1 + 1/m)
avec :
l : la longueur de l’élément
m : nombre des éléments verticaux dans l’étage.
𝜃0 =0,000833 𝛼ℎ = 0,471 pas entre 2/3 et 1 donc 𝛼ℎ = 1 𝛼𝑚 =0,72 𝜃𝑖 =0,0006

 ei=𝜃𝑖 𝑙0 /2=0,63 cm  e1=23,13 cm


L’ effets du 2nd ordre (flambement) peuvent être négligé si l’élancement
20.𝐴.𝐵.𝐶 1
𝜆 < 𝜆𝑙𝑖𝑚 = avec A= =0,7 B =√1 + 2𝜔 =1, 1 c=0, 7
√𝑛 1+0,2𝜑𝑒𝑓

𝑁𝑒𝑑 20.𝐴.𝐵.𝐶
𝑛= =0,388 ; 𝜆𝑙𝑖𝑚 = =17,30 et 𝜆 =29,098
𝐴𝑐.𝑓𝑐𝑑 √𝑛

𝑑𝑜𝑛𝑐 L’effet second ordre nécessaire