Vous êtes sur la page 1sur 4

Le trouble du déficit de l’attention: Un problème plus fréquent.

Carolina: Bonjour chers auditeurs. Nous sommes dans la nouvelle émission de Radio
UNAM. Aujourd’hui on va parler sur le trouble du déficit de l’attention avec la spécialiste
Paola García. Elle fait de la recherche sur ce trouble chez des enfants dans l’hôpital de
neurologie. En peu de mots, comment vous pouvez décrire le TDA ?

Paola : Bonjour Carolina, merci pour votre invitation. Je pense que cette maladie n’est pas
facile à diagnostiquer pour le même développement de l'enfant. Généralement, seul le
temps permet de différencier un enfant très actif d'un enfant qui souffre d'un désordre
médical. Les enfants touchés par un trouble du déficit de l'attention avec ou sans
hyperactivité montrent des comportements similaires à ceux des enfants normaux. Le TDA
est un problème neurologique qui perdure toute la vie. L’enfant présente un déséquilibre
neurochimique des régions du cerveau qui sont impliquées dans le contrôle de soi.

Il y a deux types principaux de TDA. Le premier type a des symptômes tels que
l’hyperactivité et l’impulsivité, la personne a de la difficulté à rester en place, ils bougent les
pieds ou les mains. Ils peuvent donner l’impression d'être socialement immatures, pendant
que le deuxième est caractérisé pour l’inattention, les personnes éprouvent de la difficulté à
demeurer concentrés sur une tâche

Carolina : Comme nous tous le savons, de plus en plus d’enfants sont diagnostiqués avec
TDA et leurs parents ne savent pas toujours quoi faire pour eux. Ils sont besoin d’orientation
professionnelle. Alors Paola, que voudriez-vous leur dire ?

Paola : Il y a quelques tests pour diagnostiquer la maladie. Mais, en parlant de la relation


parent-fils, mes recommandations sont d’établir quelque règles pour vivre ensemble qui
seraient utiles pour faire ses tâches, et aussi ils doivent réduire des stimuli distrayants. On
doit leur donner seulement un commande par tâche de manière claire. J’ai connu beaucoup
de parents qui m’ont demandé s’ils doivent chercher des écoles spécialisées pour leurs
enfants. Je peux leur dire que ce n’est pas nécessaire, mais je recommande de parler avec
les professeurs.

Carolina: J’ai écouté beaucoup de gens qui se sont plaints de psychologues qui ont
diagnostiqués de TDA à tort à leurs enfants. Que recommandez-vous de faire?

Paola: J’ai connu de nombreux cas, il y a des personnes qui croient qu’ils peuvent faire une
diagnostic mais la personne qui peut faire une diagnostic sont un neurologue pédiatrique, un
psychologue clinique pour enfants ou un neuropsychologue pédiatrique. Les parents
peuvent demander si le diagnostic est correct, pourquoi et quelle information a utilisée.
Parce que le professionnel doit faire une évaluation complète, comme un examen
approfondi du développement de l’enfant, tests d’aptitude académique, tests de
compétences qui mesurent l’attention, la mémoire fonctionnelle, la planification et
l’organisation.
L'évaluation permettra d'élaborer un plan d’intervention adapté aux besoins d’enfant. Et
finalement le parent au droit de demander un deuxième opinion.
Carolina: Merci beaucoup Paola, aussi merci beaucoup à nos auditeurs c’est tout pour
aujourd'hui. Nous vous attendons la semaine prochaine.

Glossaire

Inattention: Difficulté à se concentrer ou à demeurer concentré sur une tâche


Hyperactivité: Mouvement excessif.
Impulsivité: Activité sans mesurer les conséquences.
Désordre médical: Une maladie
Mémoire fonctionnelle: Un habilité qui aide à rappeler d’information en court terme.
La liberté d’après Spinoza

Paola : Bonjour mes auditeurs, aujourd'hui nous allons parler d’un sujet très intéressant de
la philosophie : On va parler de la liberté d'après Spinoza. J’ai le plaisir de vous présenter
Carolina Piña, elle a un doctorat en philosophie de la religion, elle est une professeur à la
Faculté de philosophie.

Carolina : Bonjour Paola, merci beaucoup pour l'invitation. C’est vrai, comme vous avez dit,
je vais parler de la liberté d’après Spinoza, mais aussi comment la pensée de Spinoza est
relevant pour notre réalité actuelle. Je veux faire une petite introduction biographique de
Spinoza. Son nom complet est Baruch Spinoza et il est né le 1632 á Amsterdam. Il était juif
jusqu’à ce qu’il soit excommunié le 27 Juillet 1656. Il y avait beaucoup d’amis de l’élite
intellectuelle de sa ville. C’était un philosophe mais sa profession était polir des verres.

Paola : Bien Carolina, je dois faire la principale question : qu’est-ce que c’est la liberté ?

Carolina : Avant de répondre à la question, je veux dire que pour comprendre la définition de
la liberté d’après Spinoza on doit oublier ou ignorer la définition plus connue de la liberté.
En premier lieu on doit parler du système de causalité de l'ontologie de Spinoza. Pour
Spinoza toutes les choses qui existent sont connectées sur le système de causalité et il n'y
a pas de choses qui peuvent exister sans avoir été causé par d'autres choses.

Par exemple, nous existons parce que nos parents nos ont conçus et aussi cette chaise
existe car une personne l'a fabriquée.

D'après Spinoza seulement Dieu ou la nature (comme vous voulez le nommer) existe sans
cause. Donc seulement Dieu est libre. Alors on peut dire que nous sommes libres quand
nous sommes notre propre cause d'existence. C'est pour ça que Spinoza a dit que l'homme
n'est pas libre.

On peut me demander si ce concept est relevant aujourd'hui, je pense que nous avons un
problème de sensibilisation de nos actions. C'est très courant qu'on pense que parce que
nous sommes libres, nous pouvons agir comme nous voulons. Peu de personnes pense à la
conséquence de leurs actions et comment ils affectent aux autres.

Spinoza a pensé que seulement quand l'homme est conscient de ce système de causalité et
de la connexion qu'il a avec d’autres est possible pour les hommes d'être libre.

Paola: alors, la couleur de cette saison est le rouge, si toutes les personnes portent cette
couleur est parce qu'on nous influence ? Nous ne sommes pas libres de le porter ?

Carolina: oui, on peut dire ça. Aussi il y a des personnes qui disent "je ne vais pas porter
cette couleur, je vais porter le vert" mais il y a des causes qui influencent cette décision.

Mais je pense à un autre exemple, on peut dire quand nous allons dans un fête nous
voulons boire beaucoup d'alcool on peut dire que nous sommes libres et on peut boire tout
l'alcool que nous voulons. Mais après, si on décide que nous voulons conduire à notre
maison en état d'ébriété il est très possible que nos actions affectent négativement à nous et
à d'autres personnes.

Paola: Et est-ce que vous pensez de la même façon que Spinoza?

Carolina: Je peux dire que je pense d'une façon similaire. Je pense que la pensé
prédominant actuelle de la liberté seulement nous fait mal. Nous sommes affectés par les
actions des autres et nous affectons les actions d'autres. On doit essayer d'agir de manière
plus consciente.

Paola: Merci beaucoup Carolina, aussi merci beaucoup à nos auditeurs c’est tout pour
aujourd'hui. Nous vous attendons la semaine prochaine.

Glossaire

Philosophie: Manière de voir, de comprendre, d’interpréter le monde, les choses de la vie,


qui guide le comportement.
Baruch Spinoza: Philosophe néerlandais né le 24 Novembre 1632.
Liberté: Agir selon notre volonté libre. (D’après Spinoza) Exister et agir sans un cause qui
nous conditionne
Système de causalité: système des causes, schéma des causes.
Ontologie: Branche de la philosophie qui étudie principalement des questions en regard
l’être.
Existence: Être, exister.