Vous êtes sur la page 1sur 3

Testeur universel de radiocommunications R&S CMU200

Générateur WCDMA pour tests


rapides de mobiles 3G
En octobre 2001, a été mis en Toutes les fonctions essentielles séquence sur le canal de données démo-
aux tests de production dulé, se synchronise et calcule automati-
service au Japon le premier réseau quement les divergences par rapport à la
La vérification des caractéristiques du séquence PRBS attendue. On en déduit
(FDD) WCDMA public à la norme récepteur d’un portable passe par la le BER, qui peut être lu via une interface
mesure du taux d’erreurs BER* – et par du portable.
NTT-DoCoMo, si bien qu’il faut celle du BLER pour les services à com-
mutation de paquets. La sensibilité du Un avantage essentiel de cette méthode
s’attendre pour 2002 à une croissance récepteur, elle, se mesure à très faibles est de ne pas nécessiter l’établissement
niveaux du générateur, la caractéristique d’une communication, ce qui fait gagner
de la production de portables. déterminée à niveaux élevés étant la du temps en production. La mesure du
résistance à la saturation. Ces mesures BER peut en outre s’opérer également
Rohde & Schwarz a présenté dès le sont décrites au chapitre 6 des spécifica- sur modules RF ou de couche 1, sans
tions 3GPP TS 34.121 [1]. couches de niveau supérieur.
milieu de l’année 2001 le premier
Les options WCDMA destinées au tes- La configuration momentanée du testeur
testeur équipé de fonctions de mesure teur R&S CMU200 offrent toutes les R&S CMU200 permet d’utiliser simulta-
fonctions essentielles aux tests de pro- nément jusqu’à cinq canaux : P-CPICH,
WCDMA. Le présent article montre duction et s’adaptent par deux niveaux P-SCH, S-SCH, P-CCPCH et un DPCH.
d’extension aux possibilités de test La puissance est réglable séparément
l’adéquation parfaite de ce banc de nécessaires (fig. 1). sur chacun des canaux. Le P-CPICH
sert de référence absolue, la puissance
mesure R&S CMU200 aux tests de des autres canaux s’indiquant en relatif.
Mesure unidirectionnelle Comme il n’y a pas de signalisation
développement et de production de du BER réelle durant la communication avec le
portable sous test, le P-CCPCH ne peut
portables 3G. Lors d’une mesure unidirectionnelle du transmettre d’informations BCH complè-
BER, le banc de mesure émet sur diffé- tes et ne contient que le « System Frame
rents canaux, sur lesquels un portable Number ». Un portable peut se synchro-
ou un simple module se synchronise niser sur cette information et détecter
dans le temps ou en fréquence. Le comme UTRAN le testeur R&S CMU200.
canal de données DPDCH contient alors
une série de données sélectionnable, par Les « Primary & Secondary Scrambling
exemple une séquence pseudo-aléatoire Codes » peuvent être configurés confor-
PRBS9. Le portable 3GPP cherche cette mément au 3GPP. Le « Primary Scram-
bling Code » n’agit ainsi que pour
P-CPICH et P-CCPCH, tandis que les
Modèle / Option Désignation Fonctions
deux codes d’embrouillage sont impor-
R&S CMU 200 Modèle de base
tants pour le codage du DPCH. Les
R&S CMU-U65 / K65 Extension matérielle Mesures sur émetteur sur signaux
et logiciel de liaison montante WCDMA
canaux P-SCH et S-SCH ne sont pas par
contre « embrouillés » et n’ont donc pas
R&S CMU-B66 / K66 Extension matérielle et logiciel Mesures sur récepteur,
non plus nécessairement un comporte-
pour générateur de liaison mesure de BER/BLER avec évaluation
descendante WCDMA dans le portable, synchronisation
* Les abréviations en italique sont explicitées
Fig. 1 Les options d’équipement du R&S CMU 200 pour les tests WCDMA. dans l’encadré de la page 11.

9
Actualités de Rohde&Schwarz No 173 (2002/I)
RADIOMOBILES Bancs de mesure

Channels » existent dans les débits de


DTCH DCCH 12,2 / 64 / 144 et 384 kbit/s, et, bien
Information data 244 CRC 16 Information data 96 CRC 16
entendu, l’option WCDMA génère des
CRC detection 244 CRC detection 96 RMC correspondant à tous ces débits
Tail 8 Tail 8
Tail bit discard 260 Tail bit discard 112
(fig. 4).
Viterbi decoding R=1/3 804 Viterbi decoding R=1/3 360
Un RMC spécifie comment les données
Rate matching 688 Rate matching 304
utiles sont codées par la couche de trans-
1st interleaving 688 1st interleaving 304
port et transmises au niveau physique
#1 344 #2 344 #1 344 #2 344 #1 76 #2 76 #3 76 #4 76
Radio frame
(fig. 2). Au niveau transport, les données
segmentation se composent du DTCH et du DCCH. Tous
344 76 344 76 344 76 344 76
2nd interleaving les paramètres intéressant le codage de
420 420 420 420
Slot segmentation canal – comme le « Time Transmission
0 1 14 0 1 14 0 1 14 0 1 14
28 28 ••• 28 28 28 ••• 28 28 28 ••• 28 28 28 ••• 28
Interval » (TTI) ou le mode de codage –
30 ksymb/s DPCH
sont spécifiés dans un RMC 3GPP. Au
0 1 ••• 14 0 1 ••• 14 0 1 ••• 14 0 1 ••• 14
(including TFCI bits) niveau physique, le RMC impose, par
Radio frame Radio frame Radio frame Radio frame
FN = 4N FN = 4N + 1 FN = 4N + 2 FN = 4N + 3
exemple, le format des intervalles de
temps du DPCH.
Fig. 2 Exemple montrant comment sont codés les canaux de transport, jusqu’au DPCH, pour un
RMC à débit de 12,2 kbit/s. Les caractéristiques de l’émetteur d’un
portable WCDMA peuvent être détermi-
nées à l’aide des possibilités de mesure
ment orthogonal par rapport aux autres l’utilisateur pouvant choisir en toute décrites en [2]. Une synchronisation
canaux de codes. liberté le format des intervalles de temps. sur le signal du générateur a non seu-
Ceci permet par rapport aux RMC la lement pour effet d’accélérer les mesu-
Pour le DPCH, le R&S CMU200 offre une transmission à des débits encore plus res sur l’émetteur, mais permet en outre
multitude de possibilités de réglage, qui élevés, allant jusqu’à 960 kbit/s. Pour le de sélectionner un intervalle de temps
vont bien au-delà des RMC spécifiés par DPCH, c’est le « Channelization Code » qui donné pour la mesure. L’erreur de fré-
le 3GPP (voir 3GPP TS 34.121). Ainsi, les détermine quelle partie de l’espace des quence du portable se détermine sans
deux modes codage de canal ou inser- codes utiliser pour la transmission des synchronisation externe.
tion directe de données au niveau physi- données à l’objet des mesures. Le testeur
que sont disponibles (fig. 3). R&S CMU200 empêche les entrées pré- Les performances d’un réseau WCDMA
sentant des recoupements avec d’autres dépendent de la qualité de la régulation
En cas de sélection du codage de canal, canaux, comme le P-CCPCH. de puissance. C’est ici qu’intervient la
un RMC spécifié par le 3GPP est trans- nouvelle mesure de la « Inner Loop
mis. Les données à transmettre via le Power » (fig. 5), dans laquelle la puis-
DPCH sont injectées au niveau transport « Reference Measurement sance d’émission du portable est conti-
et, après codage complet de canal, trans- Channels » nuellement régulée par paliers, vers le
mises au niveau physique. haut ou vers le bas, par l’intermédiaire
Le 3GPP définit des paramètres standar- de « bits de TPC ». Le testeur R&S
En mode physique, les champs de don- disés du générateur (TS 34.121, [1]) et CMU200 simule ce processus, en mesu-
nées du DPCH sont remplis directement, crée ainsi un environnement de mesure rant la puissance et en déterminant les
par exemple, par une séquence PRBS, uniforme. Ces « Reference Measurement écarts par rapport la valeur de consigne.

« Physical Mode » Débit chip = 3,84 MHz

Channel Coder
Rate Matching, Spreading Scrambling
Générateur Segmentation, avec avec RF
de données RMC Interleaving, Channelization Code Scrambling Code FI
Mapping

Fig. 3 Flux de données dans le cas de la génération d’un signal de liaison descendante. Portable sous test

10
Actualités de Rohde&Schwarz No 173 (2002/I)
Fig. 4
Menu du
Abréviations
R&S CMU 200
permettant de régler ACLR Adjacent channel leakage power
clairement les para- ratio
mètres du généra- BER Bit error rate
teur, tels que débit BLER Block error rate
et séquences binai- BCH Broadcast channel
res. CRC Cyclic redundancy checksum
DCCH Dedicated control channel
DL Downlink, signal from base station to
mobile phone
DPCCH Dedicated physical control channel
DPCH Dedicated physical channel
DPDCH Dedicated physical data channel
DTCH Dedicated transport channel
EVM Error vector magnitude
FN Frame number
ME Magnitude error
PE Phase error
PRBS9 Pseudo random bit sequence with bit
length 2 9 – 1
P-CCPCH Primary common control physical
Fig. 5 channel
Mesure de la « Inner P-CPICH Primary common pilot channel
Loop Power ». PCDE Peak code domain error
P-SCH Primary synchronization channel
RMC Reference measurement channel
SEM Spectrum emission mask
S-SCH Secondary synchronization channel
TFCI Transport block combination indicator
TPC Transmitter power control
TTI Time transmission interval
UL Uplink, Signal from mobile phone to
base station
UTRAN UMTS terrestrial radio access
network
3GPP 3rd generation partnership project

Futures fonctions rôle de station de base, sur laquelle s’en-


registre le portable, opération suivie de BIBLIOGRAPHIE
En plus de la mesure unidirectionnelle l’établissement d’un appel. Une mesure [1] Spécifications du 3GPP : www.3gpp.org.
[2] R&S CMU200 – Premières fonctions
du BER décrite ci-dessus et déjà réalisée, de BER en mode bouclé (« Loopback ») WCDMA. Actualités de Rohde & Schwarz
une mesure par bouclage au niveau peut alors également être opérée. (2001), N° 171, p. 13 –15.
de la couche 1 (« Layer 1 Loopback ») Gottfried Holzmann ; Thomas Zeising
est également prévue. Dans ce cas, le
portable renvoie le signal émis par le
testeur R&S CMU200, lequel le compare
au signal émis et en déduit le BER. Résumé des caractéristiques – Options WCDMA pour R&S CMU200
Norme 3GPP FDD, test de mobiles
En raison de l’absence d’établissement Mesures sur émetteur
d’une communication, cette méthode Analyse de modulation EVM, PE, ME, Frequency Error, IQ Offset,
fait gagner un temps considérable. IQ Imbalance, PCDE
Mesures de puissance Max Power, Min Power, Off Power, Inner Loop Power (ILP)
Mesures de spectre ACLR, SEM
Une future fonction importante est l’éta- Code Domain Power
blissement d’une communication, lors Générateur signal de liaison descendante,
P-CPICH, P-SCH, S-SCH, P-CCPCH, DPCH
duquel le testeur R&S CMU200 joue le

11
Actualités de Rohde&Schwarz No 173 (2002/I)

Vous aimerez peut-être aussi