Vous êtes sur la page 1sur 67
ACTIVITE AMONT DIRECTION RESSOURCES HUMAINES GUIDE PRATIQUE DU GESTIONNAIRE Juillet 2013 1

ACTIVITE AMONT DIRECTION RESSOURCES HUMAINES

GUIDE PRATIQUE DU GESTIONNAIRE

ACTIVITE AMONT DIRECTION RESSOURCES HUMAINES GUIDE PRATIQUE DU GESTIONNAIRE Juillet 2013 1
Juillet 2013
Juillet 2013

1

AVANT PROPOS

Ce guide qui est un condensé des textes en vigueur (Convention Collective de l’Entreprise, Règlement Intérieur, Manuel de Gestion, Circulaires d’application RHU, procédures internes, etc.) permettra aux cadres ressources humaines et aux gestionnaires de mener à bien leurs missions de contrôle et d’assistance à travers les structures opérationnelles et surtout aux gestionnaires et responsables des ressources humaines la maîtrise de l’application de la réglementation en vigueur au sein de la Société.

Il facilite la tâche des utilisateurs, brasse l’ensemble des actes de gestion en accédant facilement et rapidement à l’information souhaitée et recherchée et met à leur disposition des titres, tableaux et barèmes en vigueur émanant des services ayant en charge la fonction Ressources Humaines, mais ne saurait en aucun cas remplacer les textes législatifs et réglementaires (lois, ordonnances, décrets, etc.) qui restent le seul cadre officiel de référence.

Vos remarques, vos observations et vos suggestions sont les bienvenues en vue de l’enrichissement, tant dans la forme que dans le fond, de cet outil de travail et devront être adressées à Mr Brahim LABOUDI, Cadre Supérieur - Direction Ressources Humaines Amont.

2

SOMMAIRE

Matières

Pages

Indemnité d’ancienneté groupe (IAG)……………………….

06

Indemnité de nuisances (I.N)………………………………….

09

Indemnité de travail posté (ITP)………………………………

09

Indemnité spéciale de supervision (ISS)…………………….

10

Indemnité de service permanent (ISP)………………………

10

Heures supplémentaires (H.S)……………………………….

10

Indemnité d’insalubrité (I.I)…………………………………….

11

Indemnité forfaitaire de service permanent (IFSC)………….

11

Prime d’astreinte particulière (PAP)…………………………

12

Prime d’astreinte complémentaire (PAC)…………………….

12

Salaire unique …………………………………………………

12

Indemnité d’intérim……………………………………………….

15

Indemnité de zone et de condition de vie (IZCV) …………….

17

Frais de mission…………………………………………………

18

Frais de route……………………………………………………

18

Allocation de fin de carrière (AFC)……………………………

29

Indemnité Compensatoire/IZCV…………………………………

32

Astreinte…………………………………………………………… 35

Echelon…………………………………………………………….

40

Revalorisation des salaires………………………………………

41

Augmentation individuelle………………………………………

41

Prime de panier…………………………………………………

42

Indemnité de nourriture…………………………………………

42

Prime de transport………………………………………………

42

Indemnité forfaitaire d’amortissement (IFA)…………………

43

Prime d’intéressement…………………………………………… 44

Prime de rendement individuelle (PRI)…………………………

45

Prime de rendement collectif (PRC)……………………………

46

Gratification médailles……………………………………………

47

Indemnisation des victimes du terrorisme…………………….

48

Pension de service……………………………………………….

49

Formation/apprentissage………………………………………… 50 Détachement/affectation………………………………………… 53

Prêt pour achat de véhicule……………………………………

55

Prêt pour achat de logement…………………………………….

56

Prêt à la construction…………………………………………….

57

Prêt social…………………………………………………………. 58

Système de relève 4x3………………………………………… Système de relève 4x4…………………………………………

58

61

ANNEXES

Décompte IEP…………………………………

……………….

68

3

TABLEAU DES RUBRIQUES PAR TYPE D'ASSIETTE

 

ELEMENTS

 

RUBRIQUES

COTIS.

 

IMPOS.

SALAIRE DE BASE I.A.G I.S.P ou H.SUPP. I.T.P

 

100

X

   

X

176

X

X

106.128.130.132

X

X

125.127.129.131

X

X

190.192.194.198

X

X

 

154.158(4x4).188

 

NUISANCES P.R.I REVALORIS. DES SALAIRES AUGMENTATION INDIV. ECHELONS P.R.S

 

116

X

 

X

SALAIRE

 

105

X

X

 

142

X

X

 

DE

184

X

X

 

168

X

X

 

BASE

152

X

X

 

PM

X

X

I.C.R

 

112

X

X

P.R.C

109

X

X

P.A.P

126

X

X

P.A.C

138

X

X

I.S.S

162

X

X

I.INTERIM

 

120. 148

X

X

I.INSALUBRITE

 

172

X

X

I.F.S.C

 

182

X

X

 

PANIER NOURRITURE PRIME DE TRANSPORT INDEM.AMORTI. INDEM.KILOM. I.T.Z.I.N ALLOC. FIN CARRIERE PRIME INTERESSEMENT GRATIF. MEDAILLES

 

143

   

X

147

X

136

X

IMPOSABLES

134

X

139

X

 

ET NON

 

----

X

COTISABLES

----

X

(10%)

----

X

(10%)

----

X

(10%)

INDEM. COMPENSA./IZCV IPCM

 

……

X

(10%)

X

(10%)

 

ALLOC. FAMILIALES SALAIRE UNIQUE I.C.A.F PRIME SCOLARITE I.Z.C.V INDEM. LICENCIEMENT FRAIS DE ROUTE FRAIS DE MISSION

 

206

     

200

204

NON

IMPOSABLES

ET NON

224

277 à 299

----

X

COTISABLES

256

2B3

PS

:

Attention

aux

situations

particulières

des

handicapés

reconnues

comme

tels

 

par

la

réglementation

en vigueur.

4

TABLEAU REPARTITION CHARGES SOCIALES

(Note d’information n° 1928 DRH du 04 juin 2000) (Décret exécutif n° 2000-50 du 04/03/2000)

NATURE

RUBRIQUE

TX GLOBAL

EMPLOYE

EMPLOYEUR

Assurances sociales

300

14,00%

1,50%

12,50%

Retraite

302

16,00%

6,50%

9,50%

Retraite anticipée

304

1,00%

0,50%

0,50%

Retenue assur. chôm.

308

1,75%

0,50%

1,25%

A.T et maladies prof.

506

1,25%

-

1,25%

Quote part OSL log.soc.

516

0,50%

-

0,50%

totaux

 

34,50 %

9,00%

25,50%

5

INDEMNITE ANCIENNETE GROUPE (IAG)

Circulaire d’application n° 4.02

rubrique : 176

IAG sanctionne l’ancienneté génératrice d’expérience professionnelle acquise au sein du Groupe Sonatrach. Par Groupe, il faut entendre : Sonatrach (Siège + Activités) et les filiales où Sonatrach est majoritaire.

Elle est attribuée au personnel non éligible à la rémunération variable (RVI/RVC).

Elle est attribuée au 1 er janvier de chaque année en fonction du nombre de mois travaillés dans l’exercice précédent et du taux affecté conformément au barème en vigueur (1.5% par année).

Calcul de l’IAG

A l’application de la nouvelle structure salariale, l’IAG est représentée par le montant de l’IEP

acquis à cette date.

Elle évolue ensuite conformément au nouveau barème de l’IAG mis en place, soit 1.5% du salaire

de base par an, jusqu’à un maximum de 30 années.

Elle est un élément de rémunération fixe, et intégrée dans la paie du mois et soumise à l'IRG ainsi qu’à la Sécurité Sociale.

Cas particulier Les années travaillées au-delà de l’âge légal de la retraite ne sont pas comptabilisées dans les périodes validables, sauf pour les cas prévus par la loi sur la retraite concernant les travailleurs ayant moins de quinze (15) années de cotisations (maintien en activité jusqu’à l’âge de soixante cinq (65) ans maximum).

- Les années incomplètes de travail sont validées au prorata temporis, à raison du 1/12ème du taux IAG par mois exercé durant l'année considérée.

PS: La mise en disponibilité est déduite du nombre d’années d’ancienneté « SH » quelque soit la période ou celle ci a été prise.

6

LISTE DES FILIALES OU SONATRACH EST MAJORITAIRE AU 31 DECEMBRE 2009

DENOMINATION

% DE DETENTION

SOTRAZ

100%

2SP

100%

HELIOS

51%

ENIP

100%

SOMIK

100%

SOMIZ

100%

GCB

100%

ENAGEO

100%

ENAFOR

100%

ENAFOR LLC

70%

ENTP

100%

ENTP LYBIAN BRANCH

100%

ENSP

100%

HESP

51%

ENGTP

100%

ENAC

100%

NAFTEC SA MAURITANIE

51%

SPTC BVI

100%

SPC BVI

100%

SBAC

100%

SIPCO BVI

100%

SIPCO PEROU

100%

SP ASIA

100%

SPIC BV

99.9%

SGCC

100%

SPOTC

100%

HMTC

100%

SGTC

100%

SGM

100%

RNTC

100%

SPMC

100%

ALTC

100%

NADJA MAGHREB

100%

SONATRADING

100%

SIPEX

100%

SPI BVI CORP

100%

SIFID (ex.SPC NA)

100%

MEDIFRET

100%

MEDCO

100%

TAL

100%

SIP

100%

RCH

100%

SPP

100%

ACTIM

100%

COGIZ

100%

SNTM HYPROC

100%

NAFTAL

100%

SOPREP

100%

CEGIS

100%

SONATRACH - RE

100%

BAOSEM

65%

SIHC

100%

AIE

100%

NAFTOGAZ

100%

IAP

100%

SGH

100%

SVH

100%

STH

60%

8

INDEMNITE DE NUISANCES

(I.N)

RUBRIQUE : 116

Elle est attribuée en indemnisation de toutes nuisances conjoncturelles, engendrées par l'environnement ou un changement anormal dans les conditions de travail.

Il existe quatre types de nuisances: salissures, pénibilité, insalubrité, danger. Les taux de nuisances varient entre 4% (minimum) et 20% (maximum).

En raison de la diversité des montants pour chaque palier, il y a lieu de se référer au tableau ci-après pour affecter à chaque poste de travail la lettre correspondant au taux arrêté.

A: 1%

F: 6%

L

: 11%

T

: 16%

B: 2%

G: 7%

M: 12%

W: 17%

C: 3%

H: 8%

P

: 13%

X : 18%

D: 4%

J:

9%

R

: 14%

Y : 19%

E: 5%

K:10%

S

: 15%

Z : 20%

Les travailleurs assurant la sécurité industrielle dans les complexes industrielles ou stations, l’indemnité de nuisances à attribuer est celle de l’activité « 09 ». Les travailleurs assurant la sécurité au sein des sièges de la Division, Direction, l’indemnité de nuisances à attribuer est celle de l’activité « 18 ».

INDEMNITE DE TRAVAIL POSTE (ITP)

RUBRIQUES : 190 - 192 - 194 - 198 154 -158 - 188

L'ITP est destinée à compenser forfaitairement les sujétions de travail organisé en équipes successives et notamment le recouvrement d'horaires pour la passation de consignes, le travail durant les jours de repos hebdomadaire. Les jours fériés chômés et payés donnent droit, en plus, à une compensation:

- soit par le paiement au taux normal des heures supplémentaires, effectivement travaillées, - soit par un repos compensateur d'égale durée, qui peut être cumulé en cours d'année.

Types d'organisation du quart:

3

x 8 continu ( H.24 ), jours de repos hebdo. légal et jours fériés compris.

3

x 8 semi continu ( H.24 ) avec arrêt à chaque fin de semaine.

2

x 8 discontinu ( 1 quart matin, 1 quart ap.midi, avec arrêt fin de semaine ).

2

x 12 continu ( H.24 ), jours de repos hebdo. légal et jours fériés compris.

Systèmes de travail posté

Postes de travail sans périodes creuses

Postes de travail avec périodes creuses

3

x 8 continu

rub : 190

rub : 194

3

x 8 semi continu

non retenu à SH

rub : 196

2

x 8 discontinu

rub : 192

rub : 198

2

x12 continu

rub : 158 (4x4) rub : 154

rub : 188

Un poste de travail est dit " posté avec périodes creuses " si ce poste tout en nécessitant une présence à temps plein du travailleur qui l'occupe, comporte des périodes d'inactivité.

9

Cette indemnité varie désormais avec l'ancienneté acquise par le travailleur dans le quart et au sein de l'Entreprise comme suit :

.

code A pour 5 ans et moins

.

code B pour plus de 5 ans à 10 ans

.

code C pour plus de 10 ans à 15 ans

.

code D pour plus de 15 ans

INDEMNITE SPECIALE DE SUPERVISION (ISS) :

rubrique : 162

Elle est destinée à compenser les contraintes et sujétions induites par la fonction de superviseur forage. Elle est obtenue sur la base des montants de l’ITP, système 2x12 sans période creuse (SPC). Le taux ancienneté en quart correspond à la fourchette (+05 années jusqu'à 10 années / Code /B). Cette indemnité ne peut être attribuée qu’au personnel ouvrant droit (cf. liste arrêtée par la note n° 006 du 31.01.96 et les circulaires du manuel de gestion 4.09). Elle est cumulable avec la PRS Elle est imposable et soumise à cotisation à la sécurité sociale.

INDEMNITE DE SERVICE PERMANENT (ISP)

Heures supplémentaires effectuées de façon régulière, rémunérées de façon permanente.

L'indemnité de Service Permanent est destinée à rémunérer les sujétions d'horaires de travail.

- La durée des sujétions ne doit pas dépasser un maximum de 22 heures / mois.

- L'ISP ne peut se cumuler avec le paiement des heures supplémentaires.

4 taux :

10% minimum

14%

rubrique : 106, moyenne de 10 h/mois. "

"

15 h/mois.

18%

rubrique : 128 rubrique : 130

"

"

20 h/mois.

20%

rubrique : 132

"

"

22 h/mois.

La suppression de l’ISP et son remplacement par les heures supplémentaires tire à sa fin, à l’exception de certains postes.

HEURES SUPPLEMENTAIRES : rubrique : 125-127-129-131

- Le recours à la pratique des heures supplémentaires est exceptionnel (nécessité absolue de service).

Les heures supplémentaires ne peuvent être accomplies sans l'accord préalable et écrit du premier responsable de la structure concernée (établissement d'état mensuel).

Durée des heures supplémentaires

(08h) heures par

semaine sans que l'amplitude journalière ne puisse dépasser 12 heures (aucune dérogation n'est prévue par la loi, à ce sujet).

La

loi prévoit un maximum ne pouvant excéder 20% de la durée légale, soit huit

10

Rémunération

Les heures supplémentaires effectuées donnent lieu au paiement d'une majoration du salaire horaire

normal.

Il y a 4 taux d'heures supplémentaires.

- Les quatre (04) premières heures sont rémunérées au taux de 50% (rub 125)

- Les autres heures/semaine sont rémunérées au taux de 75%

- Les heures supplémentaires effectuées les jours de repos réglementaires sont récupérées et rémunérées au taux de 100% (rub 129). En plus du paiement des heures supplémentaires travaillées un vendredi, le travailleur ouvre droit à une journée de récupération conformément aux dispositions des articles 170 et 171 de la Convention

(rub 127)

Collective d’Entreprise

- Les heures supplémentaires effectuées de nuit (entre 21h et 05h) et les journées fériées chômées et payées sont récupérées et rémunérées au taux de 125% (rub 131). En plus du paiement des heures supplémentaires travaillées comme indiqué ci-dessus, le travailleur ouvre droit à un repos compensateur d’égale durée conformément aux dispositions de l’article 171 de la Convention Collective d’Entreprise.

- Les travailleurs bénéficiaires de l'ISP ne peuvent prétendre au paiement des heures supplémentaires (non cumulables).

Le paiement des heures supplémentaires est calculé par la formule suivante :

Salaire horaire = salaire de base reconstitué/173,33

INDEMNITE D’INSALUBRITE : rubrique : 172

Elle est attribuée à l’ensemble du personnel exerçant sur le site de Oued Smar.

Elle est cumulable avec l’indemnité de nuisances pour les postes concernés et est égale à un montant brut mensuel unique de 1070,63 DA.

La date d’effet du bénéfice de cette indemnité pour les travailleurs concernés est arrêtée au 07 juin

2000.

Elle doit être supprimée avec la fermeture de la décharge de Oued Smar.

INDEM. FORFAITAIRE DE SERVICE COMPLEMENTAIRE (IFSC) : rubrique :

182

Cette indemnité est destinée à rémunérer le personnel qui dépasse le seuil fixé par la loi pour les heures

supplémentaires.

1. Personnel concerné

.

Personnel affecté auprès de M. le Président Directeur Général,

.

Chauffeurs et secrétaires des cadres dirigeants,

.

Chauffeurs des Directeurs du Siège et des Activités,

. Personnel hôtellerie des Régions de Hassi Messaoud et de Hassi R’Mel.

11

2.

Montants de l’IFSC par échelle et tranche horaire

Tranches Echelles
Tranches
Echelles

Tranche A 35 à 44 heures

Tranche B 45 à 54 heures

Tranche C 55 à 64 heures

Tranche D 65 à 70 heures

10

à 14

4090.54

DA

5126.12

DA

6161.70

DA

6990.17

DA

15

à 18

5310.10

DA

6654.43

DA

7998.76

DA

9074.22

DA

19

à 22

6703.74

DA

8400.89

DA

10098.04 DA

11455.76 DA

3. Dispositions particulières

Le personnel effectuant des heures supplémentaires sans dépassement de la limite des trente quatre (34) heures n’est pas concerné par l’IFSC

L’IFSC n’est pas cumulable avec les heures supplémentaires, l’indemnité de travail posté (ITP), l’indemnité spéciale de supervision (ISS), et la prime de responsabilité et de sujétion (PRS).

- La date d’effet prévue est le 1er septembre 2010.

PRIME D’ASTREINTE PARTICULIERE (PAP) : rubrique : 126 PRIME D’ASTREINTE COMPLEMENTAIRE PAC : rubrique : 138

Conformément au décret 93-222, du 02.10.93, les postes :

- Agent sûreté

échelle 10 à 12

- Chef d’équipe sûreté

échelle 13 à 14

ouvrent droit au bénéfice des primes dénommées PAP ( prime d’astreinte particulière) et PAC ( prime d’astreinte complémentaire ) respectivement aux taux de 30% et 20%. L’attribution de ces primes exclut le bénéfice des indemnités de travail posté, de service permanent et des heures supplémentaires.

Les primes PAC et PAP ne peuvent être attribuées aux éléments constituant un détachement de sécurité et de protection - DSP - ( de l’agent de sûreté interne au chef d’équipe sûreté interne N3 ) que si le détachement est doté en armement voir note DPP N° 350 du 12.08.97. Dans le cas contraire, il est servi aux intéressés les différentes primes réglementaires en vigueur au sein de l’Entreprise ; à savoir ITP et I.N (note DRH n° 3479 du 18.08.1998)

Les primes sont imposables et soumises à cotisation à la sécurité sociale.

INDEMNITE DE SALAIRE UNIQUE

Circulaire N° 4.10 du 12 avril 2011

rubrique : 200

Elle est versée à tout travailleur marié dont le conjoint n’exerce aucune activité rémunérée. Son montant est fixé mensuellement à 1 500 DA

Le montant sus visé est applicable à compter du 1 er janvier 2011.

12

BAREME DE L’INDEMNITE DE TRAVAIL POSTE

MONTANT MENSUEL APPLICABLE A COMPTER DU 1 er janvier 2008

   

SYSTEME DE TRAVAIL

 
 

196

192

194

190

188

154

158

               

2x12 SPC

PALIER

Ancienneté en quart

2x8 APC

2x8 SPC

3x8 APC

3x8 SPC

2X12 APC

2X12 SPC

4/4

 

5 ans et moins

1

108.49

2 216.98

3 325.46

5 542.44

5 542.44

6373.80

7 205.17

I

+ 5 ans à 10 ans

1

274.76

2549.52

3824.28

6373.80

6373.80

7329.88

8285.95

8-9-10

+10 ans à 15 ans

1 330.19

2660.37

3990.56

6650.93

6650.93

7648.57

8646.20

Plus de 15 ans

1 385.61

2771.22

4156.83

6928.05

6928.05

7967.26

9006.46

 

5 ans et moins

1233.64

2467.28

3700.92

6168.20

6168.20

7093.43

8018.66

II

+ 5 ans à 10 ans

1418.69

2837.37

4256.06

7093.43

7093.43

8157.44

9221.46

11-12

+10 ans à 15 ans

1480.37

2960.74

4441.10

7401.84

7401.84

8512.11

9622.39

Plus de 15 ans

1542.05

3084.10

4626.15

7710.25

7710.25

8866.79

10023.32

 

5 ans et moins

1358.79

2717.58

4076.37

6793.96

6793.96

7813.05

8832.14

III

+ 5 ans à 10 ans

1562.61

3125.22

4687.83

7813.05

7813.05

8985.01

10156.97

13-14

+10 ans à 15 ans

1630.55

3261.10

4891.65

8152.75

8152.75

9375.66

10598.57

Plus de 15 ans

1698.49

3396.98

5095.47

8492.45

8492.45

9766.31

11040.18

 

5 ans et moins

1394.55

2789.10

4183.65

6972.75

6972.75

8018.66

9064.57

IV

+ 5 ans à 10 ans

1603.73

3207.46

4811.19

8018.66

8018.66

9221.46

10424.26

15-16

+10 ans à 15 ans

1673.46

3346.92

5020.38

8367.30

8367.30

9622.39

10877.48

Plus de 15 ans

1743.19

3486.37

5229.56

8715.93

8715.93

10023.32

11330.71

 

5 ans et moins

1519.70

3039.40

4559.10

7598.51

7598.51

8738.28

9878.06

V

+ 5 ans à 10 ans

1747.66

3495.31

5242.97

8738.28

8738.28

10049.02

11359.77

17-18

+10 ans à 15 ans

1823.64

3647.28

5470.92

9118.21

9118.21

10485.94

11853.67

Plus de 15 ans

1899.63

3799.25

5698.88

9498.13

9498.13

10922.85

12347.57

 

5 ans et moins

1662.73

3325.46

4988.20

8313.66

8313.66

9560.71

10807.76

VI

+ 5 ans à 10 ans

1912.14

3824.28

5736.42

9560.71

9560.71

10994.81

12428.92

19-20

+10 ans à 15 ans

1995.28

3990.56

5985.83

9976.39

9976.39

11472.85

12969.31

Plus de 15 ans

2078.41

4156.83

6235.24

10392.07

10392.07

11950.88

13509.70

 

5 ans et moins

1948.79

3897.59

5846.38

9743.97

9743.97

11205.56

12667.15

VII

+ 5 ans à 10 ans

2241.11

4482.22

6723.34

11205.56

11205.56

12886.39

14567.23

21 et plus

+10 ans à 15 ans

2338.55

4677.10

7015.66

11692.76

11692.76

13446.67

15200.59

Plus de 15 ans

2435.99

4871.98

7307.97

12179.96

12179.96

14006.95

15833.94

BAREME DE L’INDEMNITE DE NUISANCES

MONTANT MENSUEL APPLICABLE A/C DU 1 ER janvier 2008

   

CODE COEFFICIENT DE NUISANCES

 

PAL

ECH

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

M

P

R

S

T

W

X

Y

Z

1%

2%

3%

4%

5%

6%

7%

8%

9%

10%

11%

12%

13%

14%

15%

16%

17%

18%

19%

20%

 

I 8-9-10

110.19

220.38

330.57

440.77

550.96

661.15

771.34

881.53

991.72

1101.91

1212.11

1322.30

1432.49

1542.68

1652.87

1763.06

1873.25

1983.45

2093.64

2203.83

 

II 11-12

124.35

248.70

373.04

497.39

621.74

746.09

870.44

994.78

1119.13

1243.48

1367.83

1492.18

1616.52

1740.87

1865.22

1989.57

2113.92

2238.26

2362.51

2486.95

 

III 13-14

140.44

280.88

421.32

561.76

702.20

842.64

883.08

1123.52

1253.96

1404.40

1544.84

1685.28

1825.72

1966.15

2106.60

2247.04

2387.48

2527.92

2668.36

2808.80

 

IV 15-16

145.58

291.16

436.73

582.31

727.89

873.47

1019.05

1154.63

1310.20

1455.78

1801.36

1746.94

1892.52

2038.09

2183.67

2329.25

2474.83

2620.41

2765.98

2911.56

 

V 17-18

159.88

319.75

479.63

639.50

799.38

959.26

1119.13

1279.01

1438.88

1598.76

1758.64

1918.51

2078.39

2238.26

2398.14

2558.02

2717.89

2877.77

3037.54

3197.52

 

VI 19-20

175.55

351.10

526.65

702.20

877.75

1053.30

1228.85

1404.40

1579.95

1755.50

1931.05

2105.60

2282.15

2457.70

2633.25

2808.80

2984.35

3159.90

3335.45

3511.00

VII 21 et + 220.38 440.77 661.15 881.53 1101.91 1322.30 1542.68 1763.06 1983.45 2203.83 2424.21
VII
21 et +
220.38
440.77
661.15
881.53
1101.91
1322.30
1542.68
1763.06
1983.45
2203.83
2424.21
2644.59
2864.98
3085.36
3305.74
3526.13
3746.51
3966.89
4187.28
4407.66

14

INDEMNITE D'INTERIM

Circulaire d’application n° 4.02

Principes fondamentaux

rubriques : 120 : poste organique 148 : poste supérieur

En cas de vacance d'un poste de travail, suite à un départ définitif ou d'absence de longue durée du titulaire du poste, l'attribution (pourvoi) de l'intérim se fait selon les conditions ci-après:

- Choix du remplaçant parmi les collaborateurs immédiats du titulaire du poste de travail à pourvoir.

- Le candidat retenu doit réunir les critères (formation + expérience) exigés

- le poste d'intérim doit figurer sur l'organigramme officiellement approuvé de la structure.

- seuls les postes organiques (chef sce, chef sct, chef d'équipe) doivent donner lieu à des notifications d'intérim.

- pendant toute la durée d'intérim, le remplaçant sera tenu d'accomplir toutes les tâches dévolues au titulaire.

- ces tâches peuvent s'ajouter à celles du poste de départ.

Procédure

Le remplacement au poste donnera obligatoirement lieu à l'établissement d'une note individuelle.

Indemnisation

A compter du troisième mois de remplacement (sauf pour les cas découlant des systèmes de relève 4x3 et/ou 4x4), une indemnité est servie conformément aux principes ci-après:

L'indemnité d'intérim est égale à la différence entre le salaire brut de l'intérimaire et celui correspondant au poste de remplacement. Elle s'obtient par la différence positive généralement entre:

Poste de travail

Poste d'intérim

S/base I E P---------------------------------

"

Nuisances--------------------------- " ITP/ISP/ISS/I.I/IFSC------------------- " "

"

PRS--------------------------------- "

Echelons---------------------------- " "

"

Amortissement/P.transport------- IZCV ou ITZIN-------------------

Idem

P

R I *-----------------------------

P R C * ----------------------------

----------

--------

A

B

B - A = Indemnité d'intérim

Seuls les postes organiques dont la classification est supérieure à l’échelle 21et figurant sur l’organigramme approuvé de la structure sont concernés par l’intérim (circ. N° 7.02/1R2).

D'autres rubriques peuvent également être intégrées dans les éléments de comparaison.

si différence B-A négative ou nulle = pas d'attribution d'indemnité intérim

Eléments à exclure de la comparaison :

L’I.C.R et la Bonification MDJ ; sont invariables quel que soit le poste.

Le différentiel P.R.I/P.R.C est résolu par la mise à jour du S/Base sur état support.

L’indemnité d’amortissement est à régulariser par le biais de la rubrique n° 134.

* Compte tenu des paramètres rétroactifs des PRI/PRC, il y a lieu de procéder à des redressements d'indemnité d'intérim.

Dispositions générales

- En aucun cas un intérim ne peut dépasser une durée d'une année (article 242 de la CCE). Au terme de cette durée, une décision doit être prise:

- confirmation du travailleur au poste d'intérim ou - réaffectation à son poste d'origine ou à un poste de rémunération équivalente

L'indemnité d'amortissement n'est accordée à l'intérimaire que si le poste de remplacement y ouvre droit et si l'intérimaire remplit les conditions exigées (possession du véhicule et utilisation pour les besoins du service).

Conformément à l’accord salarial du 21 juin 1998, l’indemnité d’intérim, conséquence directe des systèmes de relève 4x3 et /ou 4x4, pour les postes organiques est due à compter du 1 er jour d’intérim.

La date d’effet est celle de la mise en place des systèmes de relève 4x3 et 4x4.

16

INDEMNITE DE ZONE ET DE CONDITION DE VIE (IZCV) rubrique : 277 à 299

L'IZCV est attribuée à chaque travailleur exerçant dans des conditions particulières d'isolement, de résidence et de travail. Ces conditions propres à chacune des régions, agglomérations, stations, chantiers, entrepôts, dépôts, base de vie, groupes de travail mobiles sont évaluées à l'aide d'un indice de conditions de vie, et d'isolement composé de 7 critères:

* critères mesurant les conditions de vie : résidence 1/ - logement 2/ - ravitaillement 3/ - proximité d'un centre de soins

* critères mesurant les conditions d'isolement : isolement 1/ - facilité d'accès 2/ - poste et télécommunications 3/ - effectifs 4/ - rythme de relève

l'IZCV est due pour chaque journée de présence réelle sur le lieu de résidence Sud.

Elle n'est pas due dans les cas d'absences suivantes:

- congé de récupération

- congé de maladie d'une durée supérieure à deux (02) jours

- absences pour événement familiaux.

- détachement à l’étranger.

IZCV EN MISSIONS

. Le barème IZCV "missions diffère de celui des résidents.

Travailleur exerçant en zone Sud ( SR ou NSR) S'il effectue une mission au nord du pays, d'une durée supérieure à quatre (04)

bénéfice de l'indemnité de zone habituelle pendant toute la durée de la mission, sauf cas de force majeure dûment justifiée. Par contre, il bénéficie de l'IZCV dans son intégralité si la durée de la

mission est inférieure ou égale à quatre (04) jours.

jours, il perd le

. S'il effectue une mission au Sud où l'IZCV est supérieure, il perçoit l'indemnité la plus avantageuse pour chaque nuit passée dans le dit site. . S'il effectue une mission au Nord ou au Sud du pays, avec retour dans la même journée, il bénéficie d'une journée d'IZCV en plus des frais de mission dus au titre d'un déplacement pour le service sur une distance supérieure à 50 km.

- Travailleur exerçant au Nord

S’il effectue une mission au sud, il bénéficie du taux journalier pour chaque nuit passée dans un site sud. Si son retour s’effectue dans la même journée, il bénéficie d’une indemnité équivalente à une journée du barème « mission ».

17

I.T.Z.I.N

L’indemnité transitoire de zone industrielle nord est accordée au titre de chaque journée réelle de travail, aux travailleurs affectés dans l’une des zones industrielles d’Arzew, Skikda ou Béjaïa. (Voir barème pour les sept (07) paliers).

Elle n’est pas due en cas d’absence (repos hebdomadaire, repos légal, absence pour maladie, congé

annuel, congé de récupération, détachement sans solde, événement familial

).

I.T.Z.I.N Missions au nord du pays

A la différence de l’IZCV, il n’y a qu’un seul barème ITZIN (résidents et/ou missionnaires).

L’agent exerçant habituellement en un lieu concerné par l’ITZIN, qui effectue une mission inférieure ou égale à quatre (04) jours en un lieu non concerné par l’ITZIN, continuera à percevoir l’ITZIN servie au sein de la structure d’appartenance.

l’agent relevant d’une structure de l’Entreprise non concernée par l’ITZIN et généralement sise à Alger, qui effectue une mission à Arzew, Skikda, ou Béjaïa, percevra pendant toute la durée de la mission, l’ITZIN servie habituellement au sein de la structure où cet agent s’est rendu.

Dar El Beida, Boumerdes et Oued Smar ne sont pas considérés comme lieu de travail ouvrant droit au bénéfice de l’ITZIN. * L’ITZIN peut se cumuler avec les frais de mission tels que prévus par la réglementation.

FRAIS DE MISSION

Tout agent en mission commandée à l’intérieur du territoire national perçoit des frais de missions selon les dispositions arrêtées par la circulaire y afférente et les barèmes joints au présent manuel. Lorsque cette mission est effectuée dans un lieu concerné par une zonification, les frais de missions

se cumulent avec l’IZCV et/ou l’ITZIN.

Le bénéfice de l’indemnité compensatrice ramenée à 25% des montants arrêtés pour chaque prestation (restauration, hébergement) est conservé pendant toute la durée du déplacement. L’indemnité de frais de restauration n’est due que pour le travailleur en mission commandée éloignée de 50 km ou plus de son domicile ou de son lieu de travail habituel, pendant la durée de

temps comprise entre 11H00 et 14H00, et/ou entre 18H00 et 21H00.

L’indemnité de frais d’hébergement n’est due que pour le travailleur en mission commandée éloignée de 50 km ou plus de sa résidence ou de son lieu de travail habituel, pendant la période comprise entre 23H00 et 06H00.

Trois types de situations peuvent se présenter :

1- Pas de structures de prise en charge (avec facture) 2- Pas d’infrastructures et sans factures 3- Hébergé et/ou nourri.

FRAIS DE ROUTE

1 - Frais de route des agents soumis à relève au sud partant en récupération :

La prise en charge commence à partir du point de ralliement : avion, bus, train.

18

Pour rejoindre son domicile, le travailleur peut emprunter un autre moyen de transport : train, bus, avion.

Toutefois, les travailleurs peuvent se déplacer du lieu de travail jusqu'à leur domicile par leurs propres moyens. Les frais de transport ainsi engagés par le travailleur lui seront intégralement remboursés sur présentation de justificatifs.

Par contre, si le travailleur emprunte un taxi ou un autre moyen, le remboursement se fera sur la base de 2,30 DA le kilomètre et ce, à compter du 01 octobre 1998.

2 - Frais de restauration et d’hébergement des agents soumis à relève au sud partant en récupération :

Les frais de restauration et d’hébergement engagés aux départs et aux retours de congés de récupération sont remboursés sur la base des montants fixés par la circulaire relative aux frais de mission n° 14/RHU du 12.4.1993.

a)

- Frais de restauration :

 

Distance

 

Frais de restauration

Horaires

0

à 49 kms

Néant

 

50

à 100 kms

01

repas

entre 11h et 14h ou entre 18h et 21h

101

à 250 kms

01

repas

 

251

kms et plus

02

repas

 

b) - Frais d’hébergement :

 

Distance

Frais de

Horaires

 

restauration

0 à 150 kms

Néant

 

151

à 350 kms

01

nuitée

arrivée du moyen de transport après 19H00

351

kms et plus au delà du point

   

de ralliement (avion ou bus) et en fonction des programmes de transport

01

nuitée

NB : Au retour : si le moyen affrété décolle ou démarre à 08H00 du matin ou avant, et que la distance séparant le domicile de l’agent du point de ralliement est comprise entre 150 km et 350 km, les remboursements sont fixés comme suit :

 

Distance

 

Heure de départ

 

Frais d’hébergement

150

kms à 350 kms

 

08H00 ou avant

01

nuitée

351

kms et plus

12H00 ou avant

01

nuitée

75 kms

et

plus

du

point

de

Départ 06H00 ou avant

01

nuitée

ralliement

(extrême

sud,

 

Tamanrasset, Adrar, Tindouf)

3 - Frais engagés par les agents logés en famille lors des congés annuels :

L’agent logé en famille sur site et soumis au régime famille, bénéficie pour lui même, son conjoint, ses enfants à charge (jusqu'à majorité légale) ainsi que ses parents (père et mère) à charge (au sens

19

de la sécurité sociale et résidant avec le travailleur) de deux (02) voyages aller-retour par an dont l’un est pris à l’occasion du congé annuel.

Dans le cas ou le travailleur n’utilise pas les moyens affrétés par la société, après accord préalable de la hiérarchie, les conditions de remboursement de frais de restauration et d’hébergement sont les suivants :

Bénéficiaire

Frais de

 

Frais

de

rest. et

d’héber.

Observations

transport

Conditions

 

Repas

Nuitée

   

251

à 450 kms

1

Néant

 

451

à 800 kms

2

Néant

Le travailleur doit utiliser en

Agent

 

2,30 DA/Km

801

à 1499 kms

2

1

priorité les moyens affrétés par la société.

 

1500 km et plus

3

1

Epouse

 

2,30 DA/Km

 

Néant

Néant

Enfant

         

- 12 ans

1,15 DA/Km

 

Néant

Néant

Néant

12 à 20 ans

2,30 DA/Km

 

Pour les enfants handicapés la limite d’âge n’est pas exigée.

Père

et

mère

       

pris

en

charge

selon

Sécurité

Sociale

et

2,30 DA/Km

 

Néant

Néant

Néant

résidant

avec

 

l’agent.

4 - Perturbation de transport (relève) :

En cas d’impossibilité d’embarquement, de vol complet, d’annulation ou de report de vol, les dispositions suivantes sont arrêtées :

4.1 - Régions de Hassi-Messaoud et de Hassi-R’Mel

Modalités de Gestion

Remboursement des frais engagés

   

Dates de retour sur site

Pointage

Conditions

R E

P A S

Nuitée

Observations

bureau voyage

HR

HMD

1 er jour suivant la relève

Journée

Au delà de 50 km du centre ville du lieu d’embarquement

     

1) - nuit passée dans

payée

2

3

1

la localité et/ou en cours de route.

 

sans IZCV

2 ème

jour

02 journées

Au delà de 50 km du centre ville du lieu d’embarquement

     

2) - Dans le cas où

suivant

la

payées sans

2

3

1

l’agent

rejoint le

relève

IZCV

lieu

de

travail

par

 

ses propres moyens,

il

lui

sera

L’agent rejoint le 3 ème jour qui suit la relève

03 journées

au delà de 50 km du centre ville du lieu d’embarquement

     

remboursé les frais

payées sans

2

3

1

de transport au taux de 2,30 DA/Km.

IZCV

20

4.2

- Régions d’In-Aménas.

4.2.1 - Relève d’Alger, Oran, Constantine - Ghardaia - Djanet - Tamnrasset.

Le nombre de journée payées rémunérées (sans IZCV) est fonction du programme de relève (de relève à relève). La journée de retour est considérée comme journée travaillée, le remboursement des frais de route, de restauration et d'hébergement s’effectue selon la même procédure que celle retenue pour les agents partant en congé de récupération et ce après avis du bureau de voyage.

4.2.2 - Relève à partir de Hassi-Messaoud

L’agent n’ayant pu embarquer (en raison de vol complet, annulé ou reporté) est pris en charge par les structures concernées de Hassi-Messaoud et bénéficie de la priorité d’embarquement sur le vol suivant à destination d’In-Aménas, sauf mise en place d’un bus assurant la liaison Hassi Messaoud - In Aménas.

Durant son séjour dans les bases (DP/HMD), l’agent bénéficie de l’IZCV appliquée à HMD, pour une durée limite entre deux relèves (HMD -In Aménas).

4.3 - Transport par route (car affrété) :

En cas de perturbation des relèves par route : car complet, en panne ou départ annulé, les mêmes dispositions seront appliquées en matière de pointage et de remboursement de frais engagés en tenant compte des horaires et des distances. Dans tous les cas, l’agent doit rejoindre son lieu de travail, le lendemain de la relève. Dans le cas contraire, il doit justifier son retard.

5 - Dispositions particulières

Le travailleur affecté au sud bénéficie de la prise en charge par la société du transport dans les cas suivants :

- rendez vous prescrits par le médecin de la société.

- évacuations sanitaires ordonnées par le médecin de la société.

- absences spéciales payées prévues par la réglementation en vigueur.

- accompagnement par l’un des parents de leur enfant si nécessité l’exige.

- En cas d’hospitalisation du conjoint et/ou des enfants d’un agent exerçant en régime soumis à

relève (SR) et s’il est appelé à se déplacer pour assister sa famille ; la société le prend en charge uniquement en matière de transport ou l’indemnise selon les dispositions prévues plus haut.

- Lorsque le conjoint de l’agent exerce à Sonatrach, chacun d’eux est pris en charge par la structure qui l’emploie.

21

BAREMES :

A/ Barème sans exigence de justificatif

Groupe de référence

Repas

Nuitée

Journée complète

Cadres supérieurs et échelles 21 et plus

996

DA

1296

DA

3288

DA

Echelles 8 à 20

792

DA

1152

DA

2736

DA

B/ Barème avec exigence de justificatif

Groupe de référence

Repas

Nuitée

Journée complète

Cadres supérieurs et échelles 21 et plus

1800

DA

6000

DA

9600

DA

Echelles 8 à 20

1440

DA

4800

DA

7680

DA

C/ Barème des indemnités compensatrices ramenées à 25% dues aux agents en mission à l’intérieur du territoire national en un lieu non concerné par l’IZCV et pris en charge.

Groupe de référence

Repas

Nuitée

Journée complète

Cadres supérieurs et échelles 21 et plus

249

DA

324

DA

822

DA

Echelles 8 à 20

198

DA

288

DA

684

DA

Date d’effet : 15 janvier 2006

BAREME IZCV / PERSONNEL SOUMIS A RELEVE (SR)

APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2008

   

ZONES

 

PALIER

ECHE

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

 

I 8-9-10

526.31

741.28

830.24

919.19

1008.14

1097.10

1186.05

1275.01

1363.96

1452.91

1556.69

 

II 11-12

592.48

834.47

934.61

1034.75

1134.88

1235.02

1335.16

1435.29

1535.43

1635.57

1752.39

 

III 13-14

658.64

927.66

1038.98

1150.30

1261.62

1372.94

1484.26

1595.58

1706.90

1818.22

1948.09

 

IV 15-16

724.80

1020.85

1143.35

1265.86

1388.36

1510.86

1633.36

1755.87

1878.37

2000.87

2143.79

 

V 17-18

787.96

1109.81

1242.98

1376.16

1509.34

1642.51

1775.69

1908.87

2042.04

2175.22

2330.59

 

VI 19-20

902.25

1270.77

1423.26

1575.76

1728.25

1880.74

2033.23

2185.72

2338.22

2490.71

2668.62

 

VII 21 et +

1016.53

1431.73

1603.54

1775.35

1947.16

2118.97

2290.78

2462.58

2634.39

2806.20

3006.64

BAREME IZCV / PERSONNEL NON SOUMIS A RELEVE (NSR)

APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2008

   

ZONES

PALIER

ECHE

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

 

I 8-9-10

403.81

568.75

637.00

705.25

773.50

841.75

910.00

978.25

1046.50

1114.75

1194.38

 

II 11-12

454.58

640.25

717.08

793.91

870.74

947.57

1024.40

1101.23

1178.06

1254.89

1344.53

 

III 13-14

505.34

711.75

797.16

882.57

967.98

1053.39

1138.80

1224.21

1309.62

1395.03

1494.68

 

IV 15-16

556.11

783.25

877.24

971.23

1065.22

1159.21

1253.20

1347.19

1441.18

1535.17

1644.83

 

V 17-18

604.57

851.50

953.68

1055.86

1158.04

1260.22

1362.40

1464.58

1566.76

1668.94

1788.15

 

VI 19-20

692.25

975.00

1092.00

1209.00

1326.00

1443.00

1560.00

1677.00

1794.00

1911.00

2047.50

 

VII 21 et +

779.94

1098.50

1230.32

1362.14

1493.96

1625.78

1757.60

1889.42

2021.24

2153.06

2306.85

25

BAREME IZCV / PERSONNEL NON SOUMIS A RELEVE Applicable à compter du 1 er JANVIER 2008

(NSR) 4 x 4

   

ZONES

PALIER

ECHE

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

 

I 8-9-10

458.26

645.43

722.88

800.33

877.78

955.24

1032.69

1110.14

1187.59

1265.04

1355.40

 

II 11-12

515.86

726.57

813.76

900.95

988.13

1075.32

1162.51

1249.70

1336.89

1424.04

1525.80

 

III 13-14

573.47

807.71

904.63

1001.56

1098.48

1195.41

1292.34

1389.26

1486.19

1583.11

1696.19

 

IV 15-16

631.08

888.85

995.51

1102.17

1208.84

1315.50

1422.16

1528.82

1635.48

1742.14

1866.58

 

V 17-18

686.07

966.30

1082.26

1198.21

1314.17

1430.13

1546.08

1662.04

1777.99

1893.95

2029.23

 

VI 19-20

785.58

1106.45

1239.23

1372.00

1504.77

1637.55

1770.32

1903.10

2035.87

2168.64

2323.55

 

VII 21 et +

885.09

1246.60

1396.13

1545.79

1695.38

1844.97

1994.56

2144.16

2293.75

2443.34

2617.86

N.B : Pour un mois normalement travaillé ( sans absence ), le travailleur NSR percevra une IZCV équivalente au nombre de jours calendaires du mois concerné ( 365 jours / an ).

26

BAREME IZCV / MISSION APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2008

   

ZONES

 

PALIER

ECHELLE

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L