Vous êtes sur la page 1sur 68

République tunisienne Institut de recberche

Ministère de l'Agriculture pour le développement en coopération


Direction de la Conservation des Eaux et du Sol (ORSTOM)

NOTE SUR L'ENVASEMENT DE LACS COLLINAIRES

EN ZONE SEMI-ARIDE TUNISIENNE.

Mesure d'envasement sur le lac collinaire de ES SEGHIR (region de Nabeul).

H.CAMUS, N.GUIGUEN, M.BEN YOUNES


avec la participation de M.SUAVIN

Février 1995
1
1
INTRODUCTION
1
1 et ce n'est pas le moindre aspect de l'étude,
Dans le cadre de la convention particulière
il convient d'estimer les transports solides
1 entre l'ORSTOM et la D/CES signée en
1990, ces deux organismes sont tombés
afin de quantifier l' envase;nent de ces
retenues au moins à l'échelle annuelle.
d'accord pour donner une priorité majeure
1 à l'effet socio-économique des travaux
réalisés par la CES dans le cadre du
Chacun sait que les phénomènes érosifs
sont courants en Tunisie et plus
VIIIème Plan et plus spécialement à celui spécialement en Tunisie centrale. Ils
1 des lacs collinaires. Le programme de la
CES est de construire d'ici à l'an 2000, un
représentent en permanence une menace
pour les retenues quelqu'en soit la taille. On
millier de lacs collinaires. Cette forme sait maintenant qu'en milieu montagneux
1 d'intervention nouvelle, dont les objectifs
sont doubles et contradictoires dans la
peu à moyennement anthropisé les travaux
anti-érosifs classiques permettent de
mesure où il faudrait d'une part "piéger" les "conserver" sur les versants plus de 50%
1 produits de l'érosion pour préserver les
grands barrages en aval et d'autre part,
des eaux et du transport solide (Camus
1992, 1994).
participer efficacement à un
Le but de cette note est de présenter les
1 développement économique durable en
permettant aux paysans d'utiliser à des fins
résultats des mesures d'envasement de
quelques lacs collinaires de la zone semi-
domestiques (abreuvement du bétail) et
1 agricoles (irrigation d'appoint pour des
vergers et du maraîchage).
aride tunisienne. Il est utile de rappeler la
méthode utilisée pour les mesures. Enfin
sans jouer à l'apprenti sorcier, nous

1 Pour répondre à cet objectif, il est avant


tout indispensable d'analyser avec la
meilleure précision le processus hydro-
essaierons d'en tirer
enseignements pour l'avenir.
quelques

Nous tenons enfin à remercier tous les


1 pluviométrique régissant un bassin versant
souvent déjà fortement anthropisé, d'en
connaître les modalités de fonctionnement
agents CES des CRDA de Kasserine,
Siliana et Kairouan, pour l'appui logistique
qu'ils ont pu nous fournir sur le terrain.
1 pour pouvoir dresser le bilan hydrologique
global au niveau du lac collinaire. De plus

1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 2

1
1
SOMMAIRE
1
Pages
1 1 - LA ZONE D ETUDE. 3

1 2 - GENERALITES SUR LES MESURES D'ENVASEMENT. 5

3 - LES RESULTATS ACQUIS SUR 14 LACS COLLINAIRES 8

1 3. 1 - Exemple du lac collinaire de Sadine 1 (région de Maktar) JO

4 - CONCLUSIONS 15

1 5 - BIBLIOGRAPHIE. 16

6 - ANNEXE - LES AUTRES LACS COLLINAIRES 19


1 6.1 -Lac collinaire de Sadine 2 (région de Maktar) 20
6.2 -Lac collinaire de Fidh Ben Naceur (région d'Haffouz) 25

1 6.3 -Lac collinaire de Fidh Ali (région d'Haffouz)


6.4 - Lac collinaire de M'Richet el Anse (région de Bargou)
6.5 - Lac collinaire d'El Gouazine (région d'Ousseltia)
30
36
41
6.6 - Lac collinaire de Hadada (région de Maktar) 46
1 6.7 - Lac collinaire de Janet (région de Maktar)
6.8 - Lacs collinaires d'El Hnach (région de Siliana)
51
55
6.9 - Lac collinaire d'Echar (région de Thala) 56

1 6.10 - Lac collinaire d' Abdeladim (région de Kasserine)


6.11 - Lac collinaire de Sbahia 1 (région de Zaghouan)
6.12 - Lac collinaire de Saadine (région de Zaghouan)
57
58
59
6.13 - Lac collinaire de Brahim Zaher (région de Sbiba) 65
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
3

1
1 1 - LA ZONE D'ETUDE. En plus de ce véritable réseau "lacs
collinaires " , 2 autres lacs collinaires, inclus
1 Elle couvre l'ensemble de la zone seml-
aride tunisienne comprise entre les
dans le programme Haut-Méllègue, piloté
par le CRDA de Kasserine, équipés d'une
isohyètes 500 et 250 mm (cf Fig 1). Elle manière identique ont été mis en service
1 est située, à l'Ouest, entre la frontière
algérienne (région de Kasserine vers le Sud
dans la région de Thala.
Rappelons que toutes ces retenues sont
et région de Thala vers le Nord) et à l'Est, équipées d'une batterie d'échelle de crue,
1 entre la presqu'île du Cap Bon au nord-est
et la zone du kairouannais au sud-est.
d'un limnigraphe CHLOE
pluviographe OEDIPE. Certaines d'entre
et d'un

Dans cette zone 22 lacs collinaires ont été elles ont déjà été dotées d'un bac
1 équipés en matériel hydra-pluviométrique
performant. [Guiguen et al., 1994]. A la
d'évaporation. Elles le seront dans leur
grande majorité à la fin de l'année 1995, la
demande de la CES, l'équipe ORSTüM a connaissance de l'évaporation étant aussi
1 mis en place, à la fin de 1994, sur 2
barrages collinaires le même type
importante en terme de bilan que celle de la
pluviométrie Enfin rappelons que 10
d'équipement que celui qui existent sur les stations parmi les 24 sont dotées d'un
1 22 lacs collinaires. La prise en compte de 2
barrages collinaires permet donc d'avoir
émetteur ARGOS, permettant
télétransmission des données par satellite et
la

des observations de même type à une leur réception au sein de 2 directions


1 échelle différente et permettra sans doute
une meilleur adéquation des résultats à
techniques du ministère de l'Agriculture à
Tunis la DICES et la DGRE de
l'ensemble des retenues de cette zone semi- Montfleury
1 aride, grace aux conaissances acquises sur
des unités plus grandes

1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
4

1
1 Fig. 1 - Situation des lacs et barrages collinaires retenus pour l'étude

1
1
1
1
1
1
500 .....".-,.-
1
1
1
1
_.....,
1
.....
/~

.' .
, "
'
. . . . . . . . 0"
'. '
1 - Sadine 1 (Si) 13 - Echar (Ka)

1 ,
1
\
\
2 - Sadine 2 (Si)
3 - Fidh Den Naceur (K)
14 - Abdeladim (Ka)
lS - Arara (Ka)
, ~. 4 - Fidh Ali (K) 1G - El Mouidhi (K)
_/

1 S -M'Richet cl Anse (Si)


G- El Gouazine (K)
7 - Hadada (Si)
17 - Sbaihia (L)
18 - Saadine (L)
19 - Es Seghir (Na)
8 - Jannet (Si) 20 - El Melah (Na)

1 9 - El Hnach (Si)
10 - Abdclssadok (Si)
11 - Dekikira (K)
21 - Kemech (Na)
22 - Drahim Lahar (Ka)
23 - Jedeliene (Ka)

1
12 - Es Senega (Ka 24 - El Ogla (L)

K = Kairouan, Ka = Kasserine, Na = Nabeul, Si = Siliana, Z = Zaghouan

1 •
. -. -
- -

Limite de CRDA
Isohyètes interannuelles
Station de mesure normale
Station de mesure à télétransmission ARGOS
1

Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 5

1
1 2 - GENERALITES SUR LES MESURES D'ENVASEMENT.

Le contrôle de l'envasement des retenues, (niveau de vase) et le fond lui-même


1 lacs ou barrages collinaires, est un moyen
efficace d'obtenir des valeurs globales sur
(niveau de fond) [Camus, Guiguen, 1992].
La méthode de relevé des fonds en utilisant
l'importance du transport de matériaux par un lest descendu au bout d'un câble gradué
1 les oueds barrés, intégrant l'ensemble des
phénomènes du processus érosion
est longue à mettre en oeuvre et
relativement peu précise (dans le cas des
transport solide y compris le charriage de retenues profondes).
1 fond. L'utilisation d'un écho -sondeur à ultrasons
est plus rapide et donne une bonne
En effet ces ouvrages constituent des fosses précision sur la topographie des fonds. Il
1 à sédiments de taille variable à l'échelle du
bassin versant contrôlé. Si l'on contrôle le
conviendra cependant d'effectuer de telles
mesures de préférence en hiver, car nous
bilan hydraulique d'une retenue et la nous sommes aperçu sur des retenues de
1 turbidité des volumes d'eau déversés ou
soutirés, il est possible d'en déduire une
faibles profondeurs, que la prolifération des
algues et de la végétation lacustre créait un
valeur moyenne des transports solides sur " brouillage" rendant impossible
1 une période allant de la date de mise en eau
d'un lac à la date des mesures
l'interprétation de l'enregistrement (c'est ce
qui a été constaté sur la retenue de Sadine
d'envasement [Claude, Chartier, 1975]. De 1 en mai 1993).
1 plus le contrôle de l'envasement des
retenues petites ou grandes présente un Méthode de mesure manuelle.
intérêt pratique évident pour l'exploitation
1 des retenues, la surveillance
installations de vidange et permet surtout
des Le principe de la méthode est bàsée sur le
levé bathymétrique des fonds de la retenue
de mettre à jour les courbes de remplissage le long de profils transversaux
1 de ces retenues rendues caduques par les
dépôts plus ol,l moins importants d'une
préalablement repérés. Les profondeurs
sont mesurées manuellement à l'aide d'une
année sur l'autre. perche graduée en cm (cas de lacs
1 Estimer l'envasement d'un lac collinaire
collinaires) ou enregistrée par un écho-
sondeur à bande déroulante (barrages
nécessite avant tout de connaître d'une collinaires).
1 manière très précise la topographie de la
retenue elle-même, ce qui permet d'en Matériel utilisé

1 estimer le volume et par la suite en fonction


du temps, d'en connaître les variations entre Le matériel adapté à cette méthode de
deux périodes de mesures . mesure comprend :

1 C'est cette raison qui rend indispensable ce


que l'on a coutume d'appeler "plan de
- une embarcation pneumatique gonflable
type" Zodiac Mark II ".
recollement", qui n'est en fait que la - un câble en Nylon tressé (non extensible)

1 topographie réelle de la retenue terminée et


prête à être mise en eau.
gradué en mètre et long de 200 mètres
max,imum (poids sec d'environ 3
Lorsque ce plan de recollement n'existe kilogrammes), monté sur un enrouleur

1 pas, il faut alors avoir recours le plus


souvent à un levé bathymétrique de la
(type tuyau d'arrosage).
- une perche ronde d'un diamètre de 2 cm
retenue, en ayant le souci de mesurer en (pour assurer une certaine rigidité),

1 même temps le niveau supérieur du fond emboîtable, graduée en cm. La longueur

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
6

1 maximum utilisable est de 8 à 9m, par effectue les mesures à la perche, la


éléments de 1 ou 2m. quatrième note les valeurs observées
1 - une ITÙre limnimétrique classique très
pratique pour les mesures de petits fonds «
(position par rapport à la rive, profondeur
de vase, profondeur totale).
à 4 mètres). Sur chaque transversale, par déplacement
1 Mise en oeuvre de la méthode.
successif, on effectue des mesures tous le 2,
voire 4 m, pour obtenir un profil très fin,
tous le 5/1 a m pour un profil plus grossier.
1 La preITÙère opération consiste
rassembler les documents cartographiques
à Il est conseillé, pour des facilités de
dépouillement de repartir systématiquement
nécessaires : de la même rive. Il est bien évident que l'on
1 - le plan coté de la retenue avant ITÙse en
eau (plan de recollement). Ces plans sont
notera la cote du plan d'eau au début et à la
fin des mesures. Pour effectuer des mesures
levés topographiquement entre le li 1000 et dans de bonnes conditions, il est
1 le li 10000, cela dépend de la taille des
retenues.
souhaitable qu'il ne pleuve pas (il est
difficile de noter les observations sur un
carnet lorsqu'il pleut !), qu'il ne fasse pas
1 On procède alors au choix des profils à
relever. Bien qu'il n'y ait aucune recette
spéciale, on cherche en général des sections
trop de vent (la stabilisation du bateau
pendant la mesure est souvent impossible).

1 perpendiculaires au lit présumé de l'oued


en partant de la digue de l'ouvrage. On
choisit en général les sections les plus
Enfin il faut effectuer les mesures
d'envasement en dehors des périodes de
crue et de préférence lorsque le lac

1 larges, sans sous-estimer


rétrécissements lorsque ceux-ci sont
significatifs : si la retenue se divise en
les collinaire n'est pas à sa capacité maximale.
Si l'on ne dispose pas du plan coté de la
retenue, il est nécessaire pour chaque point

1 plusieurs branches (lac collinaire de Fidh


Ali, de Janet par exemple), on traite
de mesure le long d'une transversale
d'effectuer deux lectures : la preITÙère
correspond au niveau supérieur de la vase
chacune indépendamment.

1 Les profils sont positionnés sur le plan coté


de la retenue et balisés sur le terrain de
(signalée par une légère résistance de la
perche rencontrant la vase, cela nécessite
façon à ce que. les repères matérialisant les un bon " doigté"), l'autre en enfonçant à

1 extrémités de ces profils soient bien visibles


du bateau, quelque soit la cote du plan
refus la perche, c'est le niveau réel du
" fond" de la retenue. La différence entre
d'eau . Une bonne solution consiste à les deux niveaux correspondant à

1 implanter des morceaux de tube en fer,


galvanisé de préférence, sur les berges au
l'envasement ponctuel.
Cette méthode a été expérimentée pour la
niveau approximatif de la cote maximum. preITÙère fois sue le lac de Sadine 1 en 1992

1 Ces jalons peints en rouge et blanc sont


toujours bien visibles et faciles à repérer du
[Camus et al., 1992].

bateau. Dépouillement des mesures. Calcul des

1 Réalisation des mesures


volumes d'envasement.

Le dépouillement des mesures est assez

1 La réalisation des mesures est simple. On


tend en preITÙer lieu un câble en Nylon
long et demandent de connaître un
ITÙnimum de pratique de logiciels
gradué entre les repères Rive droite et rive informatiques tels que EXCEL et

1 gauche. Trois (ou quatre) personnes sont


nécessaires à bord de l'embarcation: deux
SURFER.
Le premier travail à réaliser consiste à saisir
d'entre elles seront chargées de la maintenir sous EXCEL les données d'envasement par

1 pendant le temps de ou des mesures et de la


déplacer le long du profil. Une troisième
transversales. Puis à procéder à la saisie des
données topographiques de la cuvette du

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 7

1 point de la topographie est défini dans un voire 12 m (tout ceci étant valable dans le
plan par les valeurs des coordonnées cas de lacs collinaires, dont la profondeur
1 orthogonales (X, Y) et par une troisième
valeur représentant l'altitude en chaque
n'excède
mètres).
qu'exceptionnellement 10

point (Z). Par convention, et dans le seul Un petit programme utilitaire


1 souci d'homogénéiser les valeurs de
données avec ou sans mesures
VüLUMLAC, qui fait largement appel à
SURFER a été spécialement mis au point
d'envasement, nous prenons en chaque pour ce travail avec l'aide d'un élève
1 point considéré deux valeurs: Zv (cote du
niveau supérieur de vase) et Zr (cote du
ingénieur de l'ESIER [Camus, Derouiche,
1994). Il permet de calculer en fonction de
fond de la cuvette). Il est évident que dans chaque cote:
1 le cas ou il n'y a pas d'envasement les
valeurs de Zv et ZF sont identiques. Les
- la surface du lac en fonction de la cote,
- le volume global et le volume utile de la
altitudes sont déterminées en fonction retenue, toujours ramené à la cote à
1 d'une borne repère, située en général sur la
digue du lac collinaire et cotée
l'échelle,
l'envasement étant obtenu par la
arbitrairement 10 m. les valeurs de Z v et différence entre les deux volumes.
1 Zf étant ramenées à l'altitude de cette
borne. Dans quelques rares cas (profondeur
Le logiciel SURFER permet également de
tracer les isobathes des lacs collinaires.
excédant 10 m), le repère est calé à Il,
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 8

1
1 3. - LES RESULTATS ACQUIS SUR LES LACS COLLINAIRES

1 Depuis deux années, des mesures classiques


d'envasement ont été effectuées sur
effectuées sur les lacs, d'autres proviennent
de la différence de cotes entre le fond de la
cuvette et le sommet de la vase (dans le cas
1 certains lacs collinaires (8 au total) de notre
étude. Dans ce document, nous donnerons
les résultats acquis actuellement au niveau
de lacs asséchés), d'autres proviennent
également d'une estimation visuelle lors du
nivellement.
1 de la connaissance de l'envasement. Ces
valeurs ont été obtenues lors des mesures

1 Tableau 1 - Résultats des mesures d'envasement.

Nom du lac Surface Volume total Envasement Envasement en Volume utile

1 Sadine 1
Sadine 2
en ha
387
480
en m3
34473
83021
en m3
4636
12839
%
13.4
15.5
en m3
30431
70182
Fidh Naceur 163 46552 1425 3.1 53005
1 Fidh Ali
M'Richet
408
158
134709
40000
3718
838
2.8
2.1
130991
24709
El Gouazine 1810 238056 5886 2.5 232170

1 Hadada
Janet
El Hnach
469
521
395
87460
94282
76717
2104
2154
250
2.4
2.3
0.3
85356
92127
76467

1 Echar
Abdeladim
Sbahia 1
917
642
150
186763
164082
129808
0
0
390
0.0
0.0
0.3
187065
164082
129418
Saadine 272 37262 8209 22.0 29053
1 B. Zaher 469 87392 2150 2.5 85242

1 L'examen du tableau ci-dessus appelle


quelques commentaires. Tout d'abord, on
eau, ils n'ont été le siège que d'événements
isolés, souvent de forte intensité, classiques
peut constater que dans l'ensemble dans cette région de Tunisie. Il faut
1 l'envasement semble assez faible à
l'exception de quelques unités. On peut
cependant noter que la Tunisie centrale
traverse depuis quelques années une
distinguer 2 catégories la première avec période de sécheresse. On peut se poser la
1 des vaieurs d'envasement inférieures à 5%
du volume de la retenue, celles dépassant
question de savoir ce qu'il en serait dans
des conditions de pluviométrie normale l
les 5%. Bien que l'on reconnaisse qu'en matière
1 Pour les ouvrages où la valeur est inférieure
ou égale à 5% , il s'agit soit d'estimation de
d'érosion ce sont les événements courts et
intenses qui causent le plus de dégâts, il
terrain au cours du nivellement de la n'en reste pas moins vrai qu'il ne faut pas
1 cuvette soit de résultats de véritables
mesures Ces ouvrages n'ont pas ou peu
pour autant sous-estimé un ruissellement
moyen qui en cas de pluviométrie normale
reçu d'apport solide depuis leur réalisation. peut apporter annuellement un volume non
1 Pour ceux qui dépassent déjà 5% le
problème peut être plus préoccupant. En
négligeable de transports en suspension
(argiles très fines), très préjudiciables aux
effet ces ouvrages ont au mieux 4 à 5 retenues, qu'elles soient collinaires ou non.
1 années d'existence. Depuis leurs mises en Ce qui, rappelons le, n'a pas été le cas

1 Février 1995 Envasement de lacs collin aires en zone semi-aride tunisienne

1
1 9

1 depuis ces dernières années. Si l'on VOISin de 2,5% est normal pour cette
reprend chaque cas pris individuellement, région, malgré deux années successives
1 Sadine 1 a été le siège de 2 événements
importants ( les 20 mai 1992 et 31 juillet
pluviométriquement faibles (surtout l'année
1993-94).
1994). On peut considérer que ce premier L'envasement à El Gouazine est moyen et
1 événement a sans doute apporté la plus
grande partie du transport solide stocké
ne devrait pas évolué considérablement
dans des conditions de pluviométrie
depuis 4 à 5 ans et estimé à environ 4500 normale, compte tenu de son couvert
1 m3, soit près de 13% du volume global de
la retenue. Nous ne possédons pas de
végétal intéressant.
Les lacs de Fidh Ben Naceur et surtout
mesures postérieures au deuxième celui de Fidh Ali pourraient être plus
1 événement survenu le 31 juillet 1994, mais
des observations faites sur place quelques
critiques qu'ils ne le sont à l'avenir. En
effet, ces deux unités sont construites dans
jours après, laissent penser qu'un fort un environnement fragile. De grandes
1 volume de transports solides et en
suspension a accompagné cet événement.
zones cultivées, mais souvent nues, des
terres de parcours surpâturées représentent
Si c'est bien le cas, des mesures prévues en un milieu favorable pour l'érosion. Les
1 juin 1995, devraient permettre d'avoir un
nouvel état de l'envasement de cette
amonts de ces retenues, sommairement
aménagées, peuvent, dans le cas de pluies
retenue. Il est évident que si l'on devait de forte intensité, être le siège de transports
1 constater encore une augmentation massive
de l'envasement, il serait urgent de
solides très importants; si importants qu'un
seul et unique événement est susceptible de
développer sur son impluvium amont des combler entièrement une retenue. Cela s'est
1 travaux anti-érosifs efficaces afin de
surseoir à l'envasement total de cette
déjà produit pour le lac de l'oued Maiz,
très proche. Il est sûr que les événements
retenue. d'octobre 1994 ont apportés beaucoup de
1 Le raisonnement est aussi valable pour
Sadine 2, distant de quelques centaines de
transports solides à Fidh Ali.
Nous présentons dans les pages suivantes
mètres et soumis au même régime une fiche type des résultats d'envasement.
1 pluviométrique En effet l'envasement
mesuré recouvrant la même période est du
Cette fiche comporte en première page un
rappel succinct des caractéristiques utiles
même ordre de grandeur, ce qui n'est pas d'un ouvrage collinaire :
1 pour rassurer sur la longévité de ces deux
unités.
- volume global et volume utile de la
retenue en m3, volume d'envasement à la
Le cas de Saadine est de loin le plus date où les mesures ont été effectuées,
1 critique dans la mesure où l'envasement
représente déjà plus de 20% du volume
surface maximale de la retenue en m2,
profondeur moyenne de l'ouvrage et la cote
global de la retenue. Cette estimation a été de déversement. Suivent les profils en
1 réalisée postérieurement aux événements
du 3 octobre 1994 qui par leurs ampleurs
travers réalisés ainsi que le profil en long de
la retenue. Les fiches et graphiques des 13
ont certainement apportés un maximum de autres lacs collinaires étudiés sont présentés
1 dépots solides.
En ce qui concerne les lacs de Hadada et de
en annexe.

Janet on peut penser que l'envasement


1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
10

1
Bassin versant du lac collinaire
1 3.1 - Exemple du lac collinaire de SADINE 1

1
Caractéristiques techniques de la retenue:

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue(l):
34473 m 3
29837 m3
Volume d'envasement (1): 4636 m3
1 Surface maximale de la retenue
Profondeur moyenne de l'ouvrage:
18498 m2
1,61 m.
Cote de déversement H = 7.25 m

·1 (I)au 1.10.1992
Retenue mise en service en 1989

1
Le bassin versant et son aménagement.

1 Cet ouvrage est construit sur l'oued Zouitine et


collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
versant d'une superficie de 390 hectares

1 L'impluvium amont est constitué


essentiellement de terres agricoles (67.7%), de
zones de parcours (32.3%) et d'affleurement ',11 '.1 ',7S
, K_

1 rocheux (3.8%) Vers l'aval et à proximité du


lac, s'est développé un peu d'arboriculture et
1 ! !

de maraîchage (2,8%).

1 Les pentes du bassin amont sont assez fortes.


Des travaux de CES, de type diguettes en
Bathymétrie de la retenue

terre et cordons en pierre sèche ont été mis en


1 place sur la partie moyenne et aval du bassin
(15,9% de la superficie du bassin)
Lac collina.ire dlr SADrNl: 1

1 Envasement de la retenue:
La partie médiane du bassin versant rruse en
culture annuellement semble très sensible à
1 l'érosion, essentiellement pendant la période
des labours.
Il semble que l'envasement observé au
1 1.10.1992 soit principalement dû à la très forte
crue du 20 mai 1992.
Le volume d'envasement estimé à 4636 m3
1 (110.1992) représente 13.4 % du volume
global de celle-ci.

1 0.0
0,0 If.}' AI 100.0 M...T U.l 100.0 Ill" JIU 160.0 IM.l" 10.1..3 aoo..o

1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
Lac collinaire de SADINE 1
~
"TI
~

~ Transversale 1 Transversale 2 ~
~. CI>

te L''':. cm Cohl en cm
~
..,C
l.O 100' 1000 l ,
l.O CI>
(J'l

l" ,. 1
RD
/
Ra
~
0.
"
0 nl - 1 800 ::s
~ Dévers6me~t H ' 732 '" , v Déversement H ' 732 m / ~
",",------'-"--=-=--=--'--.:..-..:.:=-.::.:-_--~ ~
CI>
~

: ~, r
600
~
::s
....
Plen o'eeu H ' 3.79m Plen o'eeu H ' 3.79 m
.~ ~ 400 0.

~
c
;-
n
;;0 200 n
~

o 20 40 60 80
0'
-20 o 20 40 60 80
1
..,
~
~
_.
S'
~
..,
Distence en m Distance en m ::s
CI>
~

Envaaeme<11 <lu 2.IO.tllIl2 ~ 0.


~
~
~ rrJ
~
i;" >
~

-...
m CI>
:::l
52

---o'
< Transversale 3 Transversale 4
Cl>
VI ~.
M
Cl>
3 ,,te en cm Cote en cm 1
Cl> 10 ....,
1000 Ra
~
0.
1 RD Ra
i 1

RD
(1).
(JO

r
Cl>

()
VI
80(' ~9 D_é=-v_e=--rsemenl H ' 7.32 m
--~
/
800 L .
~ Déversement H ' 732 m .1 ::l
0.
(1)
()

~ 601 '- 600 ~


:::l P>
~. ;r
ëil Plen a'eeu H 3.79 m Plen o'seu H , 379 m P>
....,
VI
4(:.( 400 '-"

.~
Cl>
:::l
N
0
:::l 20,
Cl> 200
VI
Cl)

3 o l ,
('
~ 0 20 40 60 80 -20 o 20 40 60 80
c.:
Cl) D.stance en m Distance en m

Ë
:!,
~.
Cl)
:::l
:::l
Cl>
1 12
1
Mesures d'envasement du lac collin aire de SADINE 1 (région de Maktar)
1 Transversales 5à8
1 r
Cl
Il::

g
Cl
Il::

0
<Cl
1 0
<tl
a
'"
1
1
Cl:)
lit
1ii
...
II)
~

.N
·I

r
'"...:
E
~
(')
I

0
"
0
C')
0
N

E
c
Ql
Ql
(J
c

lX)
lit
(ij
...
0)
lit

'N
E
'"
I

E
~
C'i
I

0
"
0
r~
0
N

E
c
Ql
Ql
(J
II) ~ al ~ c .,"
c
'""
al
c:
...ij
01
E 01 '0; 01
01 U a ...
CO E
01 '"
Cl êi'"
1
l- V>
1- U)
0; ;:; S' .,e S'
~I
>
CL CL
·CJ '"
0 a
1 E
(J
c
0
0;-
E
(J
c

J 0
0
Ql Ql
1 .2:!
0
Ü
0
0
0

c
Il::
----'
0
0
0
0
co
0
0
0
0
0'
0
N

.2:!
0
ü
0
0

c
Il::
0
0 g 0
0
0
a
0
0
N
0
'" " N 0
'" <::>
'" N
1
1 Cl
Il::

a
IV
Cl
Il::

::>
<Cl
a a
1 ..-
r <tl <tl
w 0
-q a
Z 1 "
1 0
<:
(f)lCl
C1).!!
N
E

1
E
~

0
C')
E
t-..
lit
E
N E
a
C'l
E
'" ~
~I
c c
-0:&... ci Ql 1ii
...
Ql
1
li) (')
0 Ql
o
C1)~ J: Ql
~
(J
L-..,
.- c: c
I
.,"
N
c
al .., I
.,"
N ()
c
al
CIl co
01 c: 01
C'"
E
01
01
U '"
0 ...co E.1 01
Cl '"
~I
.-1- U) 0
1-
0; e
S' .,e 0
1 <5
0
0
CIl

>
'"
Cl
'"
CL
0

~I
(),
1

il:
a
...J 1
1 E
(J
c
Ql

0
'"
(1
~
~
oi

E
u
c
Ql

~
0
,
2: c
Il:: ..,
:> 2: c
1
0 0 Il::
Ü a 0
<;" i.
Ü
- - - '0 - -
ç
'- '"
c- '9 C ::0
0 c- C E
" - ..:: -
~
c
w
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1
13
1
Mesures d'envasement du lac collinaire de SADINE 1 (région de Maktar)
1 Transversales 9 et 10
1 0
<r)
0
1
a:
0
""'
1 0
'"
0
$1 E C")
1 ~.
al
N
(')
E
.,
'-
0

E
c:
"'
"'
~ é' ..;
N
"c:
ri)
'"
1 .C
co
t-
"'E
Cl>
"Qi
l
.,
:J
2
.!!?
a
>
<1>
Cl
."'
Q
.,c:
1 E

Q
0
"c:
0
.
1 "'
2
0
Ü

0
a:
N
0
,
0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0
1
0 a>
'"
<r) N
1 0

0
<D
a:
1 T""
0
UJ
"
1 Z
0
«
(J)aJ E
N E E
1
Q).!! (') Cl
-ogj
Q) >
.
al r

'-
(')
l
0
N

c
QI
'1>
"c:
"- li) ë ., :J
~
'ai cco Cl>
E Cl> .!!?
a
1
'0
C"
._ t-
Cl>
U>
~ .,c:
> a::
0 (1)
U a
U 0
1
~
....J
E
~,
'"'"
l!
cc
u-
si
N
1 " 0
a:
-.!.._-~_. -"--
_.
..,
:J
c
- cr; '"', - ."•
E
1
~
c
w
1 Février 1995 Envasement de lacs collin aires en zone semi-aride tunisienne
1
1 14

1
Mesures d'envasement du lac collinaire de SADINE 1 (région de Maktar)
1 Profil en long de la retenue

1
1
Lac collinaire de SADINE 1
1 Profil en long de la retenue

Cote en cm
1 1200 ,...------------------------~

Digue

1 1000 Amont

Cote de déversement h • 7.32 m


800
1 r:' ------

600

1 400

1 200

1 o L- ...l...- •.-L ---l. ~ __.l_ ____.J

-100 o 100 200 300 400 500

1 Mesures du 2.10.1992
Distance en m

1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 15

1 4 - CONCLUSIONS

1 L'étude de l'envasement de q'Jelques lacs


Iimnologique plus stable). Cependant la
prolifération à cette époque d'algues et
collinaires de la zone méditerranéenne
~'une végétation aquatique abondante peut
1 semi-aride tunisienne nous a pennis en
premier lieu de parfaire la mise au point de
etre une gêne supplémentaire non
négligeable dans la réalisation des mesures.
la technique déjà employée en 1992 sur le
Enfin ce milieu accueille un grand nombres
1 lac de Sadine 1, dans la région de Maktar
[Camus et al, 1992]. On peut dire
de batraciens, qui attirent des prédateurs de
tous ordres et en particulier de nombreuses
actuellement qu'elle peut-être uti.!isée pou:-
couleuvres vipérines qui se prélassent sur
1 l'ensemble des lacs collinaires pris en
compte dans cette étude. Cependant il
ces herbiers (cf photo), ajoutant par la
même un regain de surprises à un travail
conviendra de respecter strictement deux
qui n'en manquent pas vraiment.
1 conditions:
Dans le cas de plus grandes unités, telles
- tout d'abord, ne jamais effectuer de
que les barrages collinaires l'El Ogla ou de
1 mesures de profondeur supérieure à 6
mètres (la technique employée ne le permet
Jedeliene, l'emploi d'un écho-sondeur
adéquat (nous ne savons pas encore quel
pas, la manipulation d'une perche en
est le plus performant et le mieux adapté à
1 aluminium de 6 mètres ou plus s'avérant
quelques fois très délicz.te à bord d'une
ce ty~e de mesures dans les conditions ou
nous devons les faire) s'avérera
embarcation.. )
indispensable. La période favorable avec ce
1 - En second lieu, attendre ur.e période type d'appareil, n'étant plus l'été, mais plus
sûrement la période hivernale pour éviter la
favorable sans app3rt de ruissellement
présence d'algues qui créent un véritable
1 d'au moins un mois, pour effectuer des
mesures. Les remous dus aux crues et brouillage de l'enregistrement.
l'arrivée des eaux turbides dans les
Enfin nous l'avons déjà signalé au
1 retenues, remuent considérablement la vase
déposée au fond et la remettent en
paragraphe 3, les risques d'envasement
sérieux et significatifs ne seront le fait que
suspension. Il faudra attendre ,,1:1 à deux
de quelques unités (Saadine, Sadine 1 et 2,
1 mois pour que les sédiments se redéposent
et autorisent des mesures correctes. Les
Dekikira). Il faut cependant craindre à tout
instant les événements exceptionnels dont il
mois de juin, juillet et a011t rest~nt les plus
est difficile de prévoir l'occurrence et
1 propices à ce type de travaux (;Jas ou peu
d'événements hydrclogiques, dEs niveaux
<:oncore moins les effets.
d'eau relativemept bâS, Ln milieu

1
1
1
1
1
1 Février 1995 EO"Ja:;fment de lacs collinaires e~ zone semi·aride tunisienne

1
1
16
1
1 5 - BffiLIOGRAPHIE

1 Claude 1., Chartier R. - 1977 - Mesure de l'envasement dans les retenues de six barrages en
Tunisie, campagne de 1975. Cah. Hydr. vol. XIV, n)l, pp 3-35, Paris.
1 Camus H, Smaoui A, Guiguen N., Ben Younes M. - 1992 - Etude du lac collinaire de
Sadinel. Mesure de l'envasement. ORSTOM/D CES, 39p., Turus.
1 Saadaoui M. - 1995 - «Erosion et transport solide en Tunisie, mesure et prévision du transport
solide dans les bassins versants et de l'envasement dans les retenues de barrages».
1 DGRE, 31p., Tunis.

1
1
1
1
1
1
1
1
1 Une des « nombreuses admiratrices de nos travaux» reposant dans l'eau du lac
collinaire de Fidh Ali, lors des mesures d'envasements du mois de juin 1993.

1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
Mesures d'envasement de lacs collinaires 17

1
1
1 SAADINE
(secteur de Zaghouan)

1
1
1
1
1
1
1 Arrivée sur le lieu de travail avec le Zodiac en position de transport.

1
SAADINE

1 (secteur de Zaghouan)

1
1
1
1
1
1
1 Mise en place du cable (corde de nylon marquée tous les 2 mètres) avec l'aide de la
population locale. On peut distinguer le piquet sur le bord du lac matérialisant
chaque verticale.

1
1 Mesures d'envasement de lacs collinaires 18

1
1
JANET
1 (secteur de Maktar)

1
1
1
1
1
1
1 Mesure du fond avec une mire topographique. On distingue en travers du Zodiac, la
perche en aluminium (ici 6 mètres) qui sert pour les mesures supérieures à 4 mètres
de profondeur.

1 ELGOUAZINE
(secteur d'Ousse/lia)

1
1
1
1
1
1
1
Mesure du fond du lac d'el Gouazine au milieu d'une végétation de roseaux et d'un

1 tapis d'herbes aquatiques très épai (plus de 40 centimètres) bien visible sur la
photographie, rendant dans certains cas les mesures assez pénibles.

1
1
19

1
1 6 - ANNEXE - LES AUTRES LACS COLLINAIRES

1 6.1 -Lac collinaire de Sadine 2 (région de Maktar)


6.2 -Lac collinaire de Fidh Ben Naceur (région d'Haffouz)

1 6.3 -Lac collinaire de Fidh Ali (région d'Haffouz)


6.4 - Lac collinaire de M'Richet el Anse (région de Bargou)

1 6.S - Lac collinaire d'El Gouazine (région d'Ousseltia)


6.6 - Lac collinaire de Hadada (région de Maktar)

1 6.7 - Lac collinaire de Janet (région de Maktar)


6.8 - Lacs collinaires d'El Hnach (région de Siliana)

1 6.9 - Lac collin aire d'Echar (région de Thala)


6.10 - Lac collinaire d' Abdeladim (région de Kasserine)

1 6.11 - Lac collinaire de Sbahia 1 (région de Zaghouan)


6.12 - Lac collinaire de Saadine (région de Zaghouan)

1 6.13 - Lac collinaire de Brahim Zaher (région de Sbiba)

1 Dans cette annexe, nous présentons les résultats des mesures


d' envasement sous forme de « fiche individuelle par lac» à deux
1 paragraphes: le bassin versant et son aménagement, incluant
l'occupation des sols de l'impluvium ainsi que son aménagement anti-
éro'sif sensu stricto. Les valeurs d'occupation des sols sont dues aux
1 travaux de J-C Talineau (agronome) et de S. Selmi (agro-
économiste). Ces résultats ont été obtenus par interprétation de photos
aériennes des bassins versants au 1120000, non redressées et provenant
1 de la mission 1989. Le deuxième paragraphe traite de l'envasement à
l'époque où les mesures ont été faites. Pour certains lacs, les valeurs
présentées sont déjà dépassées.
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1
20

1
Bassin versant du lac collinaire
1 6.1 - Le lac collin aire de SADINE 2 (région de Maktar)

1 Caractéristiques techniques de la retenue:

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue (1):
83021 m3
70182 m 3
Volume d'envasement (1): 12839 m 3

1 Surface maximale de la retenue:


Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
22526 m 2
3,11 m.
7.98m
(J)au 14.06.1994
1 Mise en service en 1990

1 Le bassin versant et son aménagement.


Cet ouvrage est construit sur l'oued Gattar et
1 collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
versant d'une superficie de 319 hectares.
L'impluvium amont est constitué
1 essentiellement de terres agricoles (62,1 %), de
zones de parcours (37,9%) et d'affleurement
rocheux (7,38%). Vers l'aval et à proximité du
1 lac, s'est développé un peu d'arboriculture et
de maraîchage (2,8%).
Les pentes du bassin amont sont assez fortes.
1 Des travaux de CES, de type diguettes en
terre et cordons en pierre sèche ont été mis en
place sur la partie moyenne et aval du bassin
1 (7,8% de la superficie du bassin). Bathymétrie de la retenue

Envasement de la retenue:
1 La partie médiane du bassin versant mise en
:lOO.D

Ztll.3
r----------------,
uc COlllN.URZ DE 8.lDINE 2

culture annuellement semble très sensible à .....


l'érosion, essentiellement pendant la période
1 d~s labours.
Il n'est pas possible de rattacher l'envasement
. ...
......
1 mesuré à un événement particulier comme pour
Sadine 1 1.
Le volume d'envasement estimé à 12839 m3
117.6

,....
160,0

1 (14.06.1994) représente 15,5 % du volume


global de la retenue.
112.11

1 ".D
....
1
:ru

,...
D.D l.Lll.1..LLL-'-J...J...J-LLLl.Lllll..Ll"-LLl-'-J...J...JLLLLll..LlJ..U.J..1..LLL.l..l..J
0.0 eo.1I 41.1 0:2.& 83.3 10'.2 I~.O l~.a 100.7 11117.0

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
."
(l),
LAC COLLINAIRE DE SADINE 2 ~
~
~. Transversale 2 .."
~
...
Transversale 1
.,
C
~
ID Cote en cm .."
ID Cote en cm
t11 1000 1000 Q.
RD Ra ~

RD Ra ~
\ 0
Déver,.",."t H • 7.119 '" O....... _."t H • 7.ll8 III ~
aoo l- "9
Pla" d'.au H • 7.\2 III
800
PIaf' d'eau ~ • 7 1:; m ! ~

'"
~
)( 1<
*

7
3
600 l-

r
I 1
600
1 \ ~

....
0

Q.
\
400 \ / 1
400
1
-
c
n
~

:w: ...... r- I n
2001- 1 200
_.
.,.., -_.
0

0
, , , , , , , ,
0'
-20 0 20 40 60 ao 100 120 140
0'
-20 0 20 40 60 80 100 120 140
~
0
.,
~

~
Distance en m Distance en m '"
~
En'....",.., 1 du IIS.08.I\Ml. .,
~

.."
Q.
~
N

!.. r.Fi
m
~
.."
>
0
::l .....
<
Dl
fJ>
et>
Transversale 3 Transversale 4 ~, 2
M
~
3 N
..
et>
::l

0..
1000
Cule en cm
1000
Cole en r.m

RD RG
,,-.,
'"1
(\l,
et> (JQ
~ Oé_ .. _nt H· 7.118 '"
t\
Oébord._nt H • 7.118 '" O·
C"l BOO 1 800 ; ;:3
fJ> ~I.n cr.-u H • 7.11 .. ~"" __. . . H • 7.11 ..
C"l xx )( )( f- 0-
g, (\l

5' i :
a:
\
600 600
2!,
;; / ~
Pl
(fi

et>
::l ~oo ,- \ 1 400 \
) Pl
2.-
N
0
::l
et>
(fi 200 l- i 200
et>
ê,
~
... ,
d' 0
ë: -2( 40 140
..
et>

c:
::l
0 20 60 80
D,sta nce en m
100 120 140 160 -20 0 20 40 60
Diatance en m
80 100 120

§:et>
::l
::l
et>
-- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Tl
~,
LAC COLLINAIRE DE SADINE 2 ~
~
~ Transversale 5 Transversale 6 ~
~.

Cole en cm Cote en cm
.,1:
~
~
lD
lD
. 000 1 , - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - , 1200 1 1
(11 0.
RD RG RD RG
1000 ~
Déllllraement H " 7.98 m ::l
800 E>
Plan d'eau H " 7.12 m,
--,)
<
~
800 ~
~

,jOC El
/ 600 ~

....
::l

:(1[;
/ 400

200
0.
1:
;-
/")
·:00 o IL .L. - l -_ _-----' --l. ---'-- --'--_ _~
/")
o
-20 20 40 50 80 100 120
~
0
Distance en m
.,,..,
~
S'
~
-:if) 0 20 40 50 80 100 120 ----- Plan d'eau H " 7,12m Déversement H "7.98m ::l ::;.
Dlsta nce en fT! ~ ~
<
Envasement du 16.06.1994 .,
~

~
0.
~
N
N
~ rJ:J
m
~
~ >
0
:l
<
Dl
Transversale 7 Transversale 8 Ul
~. 2
VI
Cl> 00 M
3 Cole en fT! Cote en cm N
Cl> 1000 1 1
:l
.... AG --.
...,
AD AG AD (b.
0-
Cl>
fJO 800 OB.
;- 0
o ::l

/
VI
600 0-
o bf)O (b
g,
5' 1 ~
~
~. 400
iVID :r
Cl>
..,
~

200 '-"
:l
N
o
:l
Cl>
o1 1 1 1

VI
Cl>
-20 o 20 40 60 80 100 -20 o 20 40 60 80

2. Distance en m Distance en m

*....
a:
Cl>

c:
----- Plan d'eau H " 7.12m Déversement H" 7.98m ---"- Plan d'eau H " 7.12m Déversement H" 7.98m

:l
Ci,
(ii'
:l
:l
Cl>
---------------------
"TI
<1>'
LAC COLLINAIRE DE SADINE 2 ~
~ Transversale 9 Transversale 10 Cl>
tIl
~.
::
""l
1000~rc~o~te~a~n~C:,:m~
Cote en cm
ID
ID
IRRaai 1000 ri- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,
Cl>
tIl
(11 Ra C.
1 RD AD ~

800 r 800
Cl>
::l
<
~
(
\\ 1
tIl
600 600 Cl>
1
:3
Cl>

~
::l
400
/ 400 .....
C.
200 c:
20: 1 1 1 1 1
o! 1
;-
n
n
-20 0 20 40
Distanca an m
60 80 -20 o 20 40
Distance en m
60 80 100
..,
""l
0

5'
~ ~
- - Plan d'eau H - 7.12m Déversement H -7.98m - - Plan d'eau H - 7.12m Déversement H- 7.98m ::l
tIl :;'
< Cl>
Envasement du 15.06.1W4
('l>
""l
c.
Cl>

-
tIl l'V
~ W
if)

m
Cl>
tIl >
~
:::l

-
\l:)
<
Ql
CIl
Transversale 11 Transwrsale 12 ~,
Z
M
l
11l
3 CntE. ~n r.m Cote en cm N N
11l 1000 l ,,"
,..:::l 1000 AD ,-...,
0-
R.D R.a '"'1
Clh
11l (JQ
BOO
;-
(')
800
ci'
::l
CIl
(') 600 600 0-
g, Cl>
5'
Ql
~
400 ~
::;'
11l
CIl
,l(>n
:r
~
11l '"'1
:::l ?O(\ 200 '--'
N
o
:::l
11l p l ! ! 1 o1 1
CIl
11l -'1. o 10 20 30 4C 50 60 70 -10 o 10 20 30 40 50 60 70

.ê.
Distance en m Distance en m

0: - - Plan d'eau H - 7.12m Déversement H- 7.98m - - Plan d'eau H - 7.12m -<>- Déversement H- 7.98m
11l
,..
r::
:::l
,"'
ii)'
:::l
:::l
11l
1 24

1
Mesures d'envasement du lac colHnaire de SADINE 2 (région de Maktar)
1 Transversale 13

1 1000
Cote en cm

RG
RD

1 800 ----------------------'0
)~

1 600

400
1
200

1 0
-10 0 10 20 30 40 50 60
1 Distance en m

1 - - Plan d'eau H - 7.12m

Envasement du 15.06.1994
Déversement H- 7.98m

1 Profil en long du lac collinaire de SADINE 2

1 Lac collinaire de SADINE 2


Profil en long de la retenue

1 Cote en cm
1200 ::-:-:...:........:---------------------~
Digue

1 1000 -

1 800

600
Plan d'eau h • 7.12m

1 400

1 200

o '--__-1 - ' -_ _--'- _

1 -50 o 50 100
Distance en m
150 200 250 300

1 vase -----x--- plan d'eau h-7.12m


1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 25

1
6.2 - Le lac collinaire de Fidh BEN NACEUR (région de HafTouz)
1
Bassin versant du lac colJinaire
1 Caractéristiques techniques de la retenue:

Volume total de la retenue: 46552 m 3


1 Volume utile de la retenue (1):
Volume d'envasement (1r
45127 m 3
1425 m3
Surface maximale de la retenue: 15810 m2

1 Profondeur moyenne de l'ouvrage:


Cote de déversdment H =
(t) au 18.02.1993
2,85 m.
7.00 m

Mise en service en 1990


1
Le bassin versant et son aménagement.
1 Cet ouvrage est construit sur l'oued Ben
Naceur, affluent direct de l'oued Merguellil. Il
collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
1 versant d'une superficie de 163 hectares.
L'impluvium amont est constitué pour moitié
o
1
0,25
, 0,5
, 0,75
!
1 Km

de terres agricoles (57,0%) et de zones de


1 parcours (43,0%). Les surfaces érodées sont
peu importantes (4,9%).. Vers l'aval et à
proximité du lac, s'est développé une faible
1 arboriculture et un peu de maraîchage (3,0%).
Les pentes du bassin amont sont moyennement Bathymétrie de la retenue

1 fortes et les versants au couvert végétal


abondant après les pluies sont par contre très
dénudés au moment des orages.
310.0

.....
.-----------_----,

UC COWIIADlll DR rIDa Kl'l 1l&CXtJ1l

1 Quelques travaux CES, de type tabias en terre


et barrages en pierre sèche ont été mis en place
sur la partie moyenne et aval du bassin (0,1%
271.3

1 de la superficie du bassin)
213.1

Envasement de la retenue: ,....


1 La partie médiane du bassin versant mise en
culture annuellement semble très sensible à
l'érosion, essentiellement pendant la période
ln.•

lM.O

....
1 des labours.
Il n'est pas possible de rattacher l'envasement
,
1Il!.3

mesuré à un événement particulier comme pour


IUI.II

1 Sadine 1.
Le volume d'envasement estimé à 1425 m3 77.0

(18.02 1993) représente 3,1 % du volume oe.l

1 global de la retenue ....


111.4 SCA.L.I 1 COl, = 36.76 Il
E----=<

1 18.7 :s;,.3 60.0 M.. 7 53..3 100.0 U&. 7 1~' 160.0

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
j
1
Lac collinaire de Fidh Ben NACEUR
Transversale 1 Transversale 2
.,.,
~

~.
Cote (ml Cote (m)
a:
~
1000 1 i 1000 CIl

.,
=
r i- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,

~
RD RG RD RG
~
\0 CIl
\0 800 800
t11 Q.
~

~
600 600 :::
<:
~
CIl
~
400 ,- 400
:3
-=
~
:::
200
200r c.
oL
-20
---;:: ::::- ..J- J o 1
S-
o 20 40 60 1
80 -20 o 20 40 60 80 100 n
n
o Envasement
Distance (ml

~ plan d'eau H • 2.71m ----&-- Déversement H- 7,50m


Distance (ml
_.
0

--- plan d'eau H - 2,71m --+- Déversement H- 7,SOm :::


.,~
~
~
:;.
:::
CIl
~
Q.
<:
.,
~
~

~ N

-
CIl

Transversale 3
~
8 0\

-...
Transversale 4 ~
m CIl ~
::::l
< Cote en cm Cote en cm CO
Q) 1000 ri- - - - - 10001 1 ~,
M
'"
CIl
Z
3
CIl F\G RD D
Z
...
::::l 800
-----------------~~/
800
1
>
a.
l Cl
CIl
Q)
(")

'"
(")
600

400
1 600

400
/ M
C
~
~
::::l
...,
-----
(1),
~,
Cil 200 200
os,
0
'"
CIl
::::l
::l
0-
0' l ! 01 1 1
N
o
::::l
-20 o 20 40 60 80 100 -20 o 20 40 60 80 100 ::r::
Distance en m Distance en m P'
CIl

'"
CIl ~C
Plan d'eau, H- 2,71m -.;- Déversement h-7,SOm _.- Plan d'eau H - 2.71m ~ Déversement H- 7,50m
~, N
'-"

...c:*
a:
CIl

ü,
::::l

~'
::::l
::::l
CIl
---------------------
~
"Tl
~

~
Lac collinaire de Fidh Ben NACEUR
Transversale 6 ~
~. Transversale 5 '"
C
~
ID Cote en cm ~
ID Cote en cm
U'1 1000, 1
1000, R '"
c.

~ 7~D
~

RD
~
~

8001- 800 r :l
<
~
'"
/
600 ~
600
3
~

400 400 ....


:l
C.
C
200 200 ;'"
(")

o (")

~
I l ! ! ,
0'-
-20 0 20 40 60 80 100 -20 o 20 40 60 80 100
Distance en m Distance en m :l
~ ~
~
J Envasement ---- plan d'eau H .. 2,71m -e- Déversement H "7.S0m ~ ~
---..- plan d'eau H • 2,71m --4- Déversement H -7,SOm :l ~

'"< c.
~
Envasement du 18,02,1993 ~
~ "'%j N
'"
~
8 -l
;;-
m
:J
<
Cl
CIl Transversale 7 Transversale 8
'"
Ul
~,
=
~
~
lt>
3 Cote en cm Cote en cm
00 :2:
lt>
....
:J 1000, 1000 , - - - - - - - - - - - - - - - - - - :2:

~_///
i
1
>
0.
lt>
Qi
(")
CIl
8001
RG
\. \
D
.ool "'(, RD 1 ~
~
~
(")
g,
\
// ~
:;'
9:!,
600\
\ //
6001- \
/
/// 1
1
,,-...
....,
~,
/ (JQ
/ /
~
CIl
400i
\ ---// ,OO~ \ / 0'
::l
lt>
:J
N
o
:J 20t 200 \:;\= )'-----
1
0-

:::r::
1
lt> P:l
-1
CIl
lt>
0
-20 o 20 40 60 80 100
0
-20 0 20 40 60 80 100
§1
~, Distance en m Distance en m
t::
N
cil
~
'-'
a:lt> -_. plan d'eau H • 2,71m --4- Déversement H -7,SOm plan d'eau H - 2,71m - - Déversement H -7,SOm
....
c:
:2,
CIl
iij'
:J
:J
lt>
1 28
1
Mesures d'envasement du lac coUinaire de FIDH BEN NACEUR (région d' Haffouz)
1 Transversales 9 et 10
1 a
<Xl
E
.,
0
1 a:
0
a: r;-
:I:
..
~
<:
a
W CD E
1 0
<{
Z
CI
<;
>
-co
0
~
c
0>0
a +
1
rn~
-t ~
L: al E
.,.

.5 ~
....
:QOi CIl
u.. ~
al
r-: 0
c:
al
'"
:I:
0> > :I: 0;
...
1 "O~ :J
<:. 00
O>~
... ~ . E '" '0
°ca
C .. ~
>
~"a.
-0 -co
t
1
0
U
U
a ."
..
CI1 E
...J CI
1 ]
~
0
()

C)
a:
a
"
w
CJ

>
a
a
a
a
a
a
a
a
0
0
a '",
1 ~
<Xl CD -t
'"
1 a
~
E
.,
0
a: .;
1 a:
~
W

a
<Xl
:I:
."..
E
0 CI
<;
1
<{ a >
Z CD -co
0
c
~O> +
o~
1 L:~
u..
al
"0 ri)
0> >
'-
<Il

E
.,
0
r-:
-tÉ.
CIl
0
c:
al

....~
'"
:I:
"0
ri)
c:
:I:
<:. "'0
o.~ .
:J
..,...
1
al
...
0>'- ~ .
E
~
.... c
CI1
C .
~
>
-co '"
~
a.
0 :I:
a
0
1 U
u
CI1
...J
a
'",
<:
..
.
E
CI
] C)
a:
>
"
1
w
CIl
Ci a CJ
()
a a a 0 a a a
-t,
a a a a a a
a ~
'" <Xl CD
'"
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1
29

1
Mesures d'envasement du lac collinaire de FIDH BEN NACEUR (région d' Haffouz)
1 Profil en long du lac collinaire

1
1 Lac collinaire de FidH BEN NACEUR
1 Profil en long de la retenue

1
1
1
1
1
1 1 Envasement ~ Plan d'eau H - 2,71m -{,r- Déversement H -7,50m

1 18 février 1992

1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 30

1
Bassin versant du lac collinaire
6.3 - Le lac collinaire de Fidh ALI (région de HafTouz)
1
Caractéristiques techniques de la retenue:
1 Volume total de la retenue: 134709 m3
Volume utile de la retenue (1): 131005 m3

1 Volume d'envasement (1):


Surface maximale de la retenue:
Profondeur moyenne de l'ouvrage:
3704 m 3
44990 m 2
2,91 m.
Cote de déversement H = 9.00m
1 (1) au 16.02.1993
Mise en service en 1991

1
Le bassin versant et son aménagement.
1 Cet ouvrage est construit sur l'oued Ali et
collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
versant d'une superficie de 375 hectares.
1 L'impluvium amont est constitué
essentiellement de zones de parcours (88,6 %)
de peu de terres agricoles (11,4%) et
1 d'affleurement rocheux (18,0%). Actuellement
les eaux du lac ne sont pas utilisées.
Les pentes du bassin amont sont assez fortes.
1 Des travaux de CES, de type diguettes en
terre et cordons en pierre sèche commencent à '-,

être mis en place sur la partie moyenne et aval


1 du bassin.
Bathymétrie de la retenue
Envasement de la retenue:
1 La forte proportion de terres de parcours bien
enherbées lorsque les pluies sont abondantes
"".0

421.11
L---------------------,

Lac colliD.alre de YIDa ru

représente une menace sérieuse lors des pluies


1
383.11

orageuses. Celles ci surviennent en général sur .....


des sols dénudés et fragilisés par la pression 337.5

ovine. Ce bassin est spécialement sensible à


1 l'érosion et l'on note déjà une grosse masse de
transports solides.
:I0Il.,

",..:1
Le volume d'envasement estimé à 3704 m3 EM.I

1 (18.02.1993) ne représente que 2,8 % du


volume global de la retenue.
.... D

lDe.1I

A noter que cette retenue est parmi les plus


1 importantes de la région.
IM.II

1.0,5 .

112.6

1 M.>

1 0.0 o.~o--';.;-;.'~03;;
.
SCA1ZIc:m...=50m
.------,
..''-:'.•-=....
.• ~OO~.•;--:-;;I"';.•-;~l:;-:...--:'~,,:7-1.>;'--7;:'''':-:'1 --:-":7-•.D~ =--='-.-:-:-
...L.•JL..l... -.L.L".LJ
,-L.. .. L..l.L..l,
...--'---'--,.,,"-.,LLl
.... D

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
M
"
~, Lac collinaire de FIDH ALI 0
~ Tran sversale 1 Transversale 2 <:
~. ~
~
Cote en cm (Il
Cote en cm
Ul 1200 1 1 3
-
Ul

"""f
(J1 (Il
RD Ra RD Ra 0
'0 1)
1000 c \
, " N I....au de dé .... ra.m.nt " Q.
C
A" Il , -

800
;-
t"l
6(1 t"l

J l.11
Plan C1' •• u du 16.02.1HS
600 -
0

El

~
~
1 ....
::;.
zr,n 400
\\ (Il

Q.
(Il
200 ':l:j
-.ll) -20 o 20 ,\0 60 80 100 120
Distance en m
o
..,
~ 8
1 va.' --- plan d'.au H • 4.27m - - Dé .... ra.m.nt H • SI.Om
I l !
~ lJ:l
-40 -20 o 20 40 60 80 100 120 0
~ >
Distance en m <:
Envasement du 16.02.1993 ..,
(Il ....
t"'"
w
~
~ ..,
r--.
(1).
;'
m
::l
<
Cl>
VI
CIl
3 Cote en CIl'
Tr ansversaJe 3
RD

1200
Cote en cm
Tr ansveraa le 4
-...
~

~,
(JO
o'
0
0-

::r:
CIl
~
1:'i"~ r i- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,
~

C.
Ra RD Ra §l
CIl

III ,,,,. f 1000 =


N
'-../
n ~~. -_. f
VI
n 80! 800
~
::l
9:1, 600
601
ëiVIl
CIl
::l
:1 (JI 400 ~\ ~

~
-
N
o /./
::l
CIl
VI ~. ("li 200
CIl
3
cl> 0
-,0 o
~

ë.: ',(; o 20 40 60 80 100 120 -40 -20 20 40 60 80 100 120


CIl
Dlst ance em m Distance en m
ë
::,
~,
CIl
::l
::l
CIl
---------------------
"Tl M
0).

~ Transversale 5 Transversale 6
:::
~. <
~
...
(0 Cote en cm Cote en cm
Vl
(Il
1200
(0
(J1
r,- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - , 1200 1 1
:3
(Il
RD RG
RD RG :::
.....
1000 1000
O'bordement, H • Il,0 m c.
(\----
D6bordement H • Il,0 m ~
=
-
800 800
--- ~
l"l
l"l

600 ,- 600 -S'


0

Plan d'eau H • 4,21 m Plan d'eau H • 4,21m ~


400
X )(
400
X li<. :;.
(Il

c.

"y.
(Il
200 200
~
,..., 8
-4() -20 0 20 40
Distance en m
60 80 100 120 140
o
-40 -20
---.J.
L I_ _- - - - ' -_ _

o
L -_ _-'---_ _-'---_ _-'--_ _--'---_ _--'-

20 40 60
Distance en m
80 100 120
_

140
""l
~
:::
Vl
<
=
>t""
(Il
~
""l
w
Vl
~ ...,
----- N
(1).
~ CJQ
m Vl
::l
< U1
o'
:::
QI Transversale 7 Tr ansversa le 8
(JI ~,
CIl
0-
3 00
CIl
Cr)te en cm
1200r-RO 1200
Cote en cm
::r:
po
~ RG
1
Q.
CIl 1
RD Ra §1
1000 1000 C
QI N
n , O'bordement H • Il,0 m , 06bord • .,..nt H • 8,0 ln '-'
(JI , ----, ---{)

n
Q.. 800 800
::l
~.
Ci) 600 600
(JI

CIl PI.n C1'u ... H • • ,271n ,


1
Pllln C1'nu H • • ,271l'l

....,
::l v ~

,100 400
-~-~
N
0 ,
::l /

~:
CIl
(JI
CIl 200 200
3
Q,
0 0
~ -~( o 50 100 150 -60 -40 -20 o 20 40 60 80 100 120
CIl
...
t:
Distance en m Disla nce en m

:1.
~,
CIl
::l
::l
CIl
1 33
1
Envasement du lac collinaire de FIDH ALI (région d' Haffouz)
1 Transversales 9à 12
1 0
"'
0
0
0
a:
1 0
co
0
a:
?D
0
'il
0
,
H)
-q
,i ""'
1
.
01
l .
"'1
S! 0
E .
:>

.
0
N
E jl
'1:>. ~
1
0
c E
3! '" ~
c
. 0 C1l CIl c
al
GO l Il. ai Il>
/ C1l ~ Il>
!c:
"r •
0
N
,
(J
c
<Il !c:
(J
c
a>
1
al
..
'2 al al
~
UJ o 0-
~ ~ ,
0 c')
a 0
-q
,
1 E
(J

0
'+'
0
E
(J

0
S?,
c a
"', c li:
1
Il>
a Il>
2 li:
0
2
0 0
(J ---).- (J 0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
07 0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
07 ""'
N 0 cD <0 co
" N N 0 cD
" N
1
1 0
co
0
'2
~
0
l
i
a:
1 - .... -.
.,
0
<ol 0
1
....E
...'"-
) 0
N
""'
..0
H)
1
E
0
ai
.
l
:> 0 z:
0>
CIl l '1:>

.
E
.
::: 0 E
1
c c
ai
GO
"r C Il>
~
Il>
..~ li: 0 Il> Il>
• N
, (J
c
~
(J
~
c:
al
.'"
(;
D
al
a: c:
al c
'1. c
a>
al
.°1~
-:J -
a 0 ~
1
0 ",0
-; 0
Q
0
'i' "
1 E
u
C
~,

';'
0 E
u
c

a
li:

0
0
0 Il>
a::
1 2:!
0
\.l
G
N
g
0
u
c
a)
ë
co
0
co
c
e-

0
Il>
0
\.l
a v
---'----
c- C
;:.
0
-
0
l ....
,
" N 0 .-r) co " N
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 34
1
Envasement du lac collinaire de FIDH ALI (région d' Haffouz)
1 Transversales 13 à 15
1 ll\
0
<D
li\.
0
<D
0 0
1 '"
0

'"
~
II;\
"
'0
.
E
Il
1 .."
~
x oE ~ x
[)
oE
iJ
NO
E
z 0
"l!
11 E
Z
NO
0
i :;
0
0
0
! ;
0
0
0
'. S
Q. :
JI l'!
1 li
,:: a
o
0
':'

.~
C ...~ !a O!
0

C
':'
1 E
0
0
0
a
fi:

.,
0 E
0
0
0
a
fi:

.,
0
fl fl
0
1
0 0
ü Ü _.L 0
0
0
0
0
0
.,
0
0
0
0
.,
0
0
0
0'
'" 0
0
0
0
0
0
0
c
0
;:
0
0
<D
0'
~ ~ '" N
~ ~
<D
'" '"
1 o
o.-
1
1 ë
o
li)
."".
E
1 _.-
<')

~
•0
o E
.....JCD c
1 <:ïii
I~
O~

110
L. /1
Q)
<lJ
Ü
c
.:'?
~'r
-Ill en
1 LLL.
~
Q)
"'C ~J
~o
1
Q)
1 L.
"(ij
c: :1 0
0
- E
0;-
1 0 r)
ü
Ü
c 0>
0>
c a:
Q)
Ü ~ '"co
a
~ 0
0
.....J 0
1
l{) :::l
c c c; C 0 c 00;- '0
0 0 0 c 0 0 li)
<V C CC' ~ "<1 ~
'" :::l
li)
'"
1
2
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 35

1
Envasement du lac collinaire de FIDH ALI (région d' Haffouz)
1 Profil en long de la retenue du lac collinaire

1
Lac collinaire de FIDH ALI
1 Profil en long de la retenue

Cote en cm
1 1200 r - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,

Digue
1000

1 800
Aval 'o
\
~C~o~te~d~e~dé~b~o~r~d~e~m~e~n~t~H~.___.:9~,~0_m~ ____<(> Amon t

1 600
Cote du plan d'eau, H • 4,27 m

1 400

200
1 0'--------.1----'
-50 o 50 100 150 200 250 300
1 Distance en m

1 VASE ----*- Plan d'eau H • 4.27m - Retenue pleine


1 '6,02.'993

1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi·aride tunisienne

1
1 36

1
6.4 - Le lac collinaire de M'RICHET El ANSE (région de Bargou)
1 Caractéristiques techniques de la retenue: Bassin versant du lac collinaire

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue:
Volume d'envasement (1):
Surface maximale de la retenue:
40000 m 3
39162 m 3
838 m 3
11900 m 2
N
t
1 Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
3,29 m.
7.16 m
(1) au 3.06.1993

1 Mise en service en 1992 .......-..

1 Le bassin versant et son aménagement.


Ce petit ouvrage, construit sur l'oued M'richet,
--- -==~;;;=7=:::==-­
.:fY

affluent du Nebanha, collecte les eaux de BARGOU V.a~

1 ruissellement d'un bassin versant d'une


superficie de 140 hectares. L'impluvium amont
est constitué Exclusivement de terres agricoles
1 (95,2 %) et d'un peu de parcours (4,8%). Pas
d'arboriculture ou presque (un peu à proximité
immédiate de la retenue. Très peu de surface
1 érodées.
Il n'y a aucun travaux anti-érosifs sur ce bassin
versant.
1 Envasement de la retenue:
". Douat

Très faible malgré la relative fragilité des sols.


1 Le volume d'envasement a été estimé à 838 m3
(10.10.1992) et ne représente que 2.1 % du
volume global de la retenue.
1 Bathymétrie de la retenue

1 Lac collinaire de M'RICHET EL ANSE

1
1
1 " ...
1&0.0

1 100,0

1 0.00.0 Il.1 ..... MA 8'7..0 , • • "LI lN.l 17LI 1.... 116..1 H4.I . . . . ~ toLI . . . 1 .IGO.O

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
."
M
=
Cl).
:; Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE
~. Transversale 1 Transversale 2 <:
~
CIl
(Il
Ul Cote en cm Cote en cm
Ul
(J'l
1000 r - t- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,
10001 1 :3
(Il

800L RD RG 800 L RD RG
=
....
Débordement H • 7.16m Débordement H • 7.16m 0-
c:
:;
600 600 /"l
/"l

400 400 ...


ê:
=
~
:;.
200 ,- 200 (Il

0-
(Il
01 ,
~
1
0
50
-10 0 10 20 30
Distance en m.
40 60 70 -20 0 20 40
Distance en m.
60 80 100
.,
l-j
~ ~
o Vase - - Plan d'eau H· 8,13 --4- Débordement H' 7,18 o Vase - - Plan d'eau H· 6,13 --4- Débordement H· 7,16 =
CIl
<:
(')
~
(Il
M
;;l l-j w
~ -.1
~ M
t""
-
m CIl
:l
<
QI
VI
Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE
Transversale 3
Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE
Transversale 4 ~,
>
z
Cl)
\J)
3Cl) ~
Cote en cm Cote en cm M
...
:l 1000 r - ,- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 10001 i
-----
'""1
c.. RD / RG (1).
Cl)
/ 00
Di
C'l
800 L RD
Oébordement H • 7.16m
RG
800f- \ Débordement H • 7.16m il ëï
::l
VI
/
C'l
g, 600 600
_._..J'!JlQ d'eau H • 613m /7'-/ 0-
(1)
5' t::x:J
~, ~

~
;;; 400 400 àa0
VI
Cl)
:l
c:
'--"
N
o 200 200
:l
Cl)

VI
Cl)
0 0' J

ê, -20 0 20 40 60 80 100 -20 0 20 40 60 80 100 120


~ Distance en m. Ois tance en m.

a:
Cl)

...c: o Vase - - Plan d'eau H· 6.13 --4- Débordement H' 7.16 o Vase --4'- Plan d'eau H· 6.13 --4- Débordement H· 7.18

:l
(n'
l'ii'
:l
:::l
Cl)
---------------------
"TI
ll).
M
~
::; Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE <:
~. ~
...
ID
Transversale 5 Transversale 6 CI>
~

:3

-
ID Cole en cm Cote en cm
tri 1000 , r - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - , 1000 r i- - - - - - - - - - - - - - - - -
~
~
RD RG RD RG
c.
800 Déversement H • T.16m 800 Déversement H " T.16m
c
;-
r'l
600 SOO r'l
~
400 400 S'
~
::;.
~
200 200 c.
~

0' , J 0' 1 ~
l-3
-20 o 20 40 SO
Distance en m
SO 100 120 -20 o 20 40 60
DIB tance en m
80 100 120 140 "'t
~
~
~
(j
CI>
o Vase .-..- Plan d'eau H-6.13m -+- Déversement H-7.1Sm o Vase ----*- Plan d'eau H"S.13m -+- Déversement H-7.16m <:
~
=:l
M
~ l-3 w

m
;:,
-
~
~
CI>
M
~
00

< UI ~
Dl
'Il
Cll
Lac. collinaire de M'RICHET EL ANZE
Transversale 7
Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE
Transversale 8
~, :z
\fi
00
3
Cl>
M
...
;:,
1000
Cote en cm
r ,- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - , 1000
Cote en cm
r i- - - - - - -

----
'"'1
(1),
0. RD RG RD M
Cl> (JQ
Dl O·
(') 800 800 ::l
'Il
(') 0-
(1)
~ SOO 600 td
:;' P>
~,
;
'Il
oa0
400 400
Cl> c
"-"
;:,
N
o;:, 200 200
Cll

~_--;;--_::~---:'=---. . . .- --...L---.J...---.J...--.......J
'Il
Cl>
o o
~, 1.,'
1 1

-20 o 20 40 ' 60 80 100 120 140 -20 0 20 40 60 80 100 120 140


...Dl Distance en m Distance en m
ë:
Cl>
...c o Vase -...- Plan d'eau H-6.13m -+- Déversement H"7.16m o Vase ----*- Plan d'eau H-6.13m - - Déversement H-7.16m
;:,
cij'
CP'
:::l
:::l
Cl>
1 39
1
Envasement du lac coUinaire de M'RICHET EL ANSE (région de Bargou)
1 Transversales 9 et 10
1 0
~
Cl
ex: E
~
1 W
N

0
~
...
±
ë
CIl
Z E
1 « 0 CIl
CIl
~
...J 4i
>
W <Il
Cl
l- E
~
Wo ,-.:
0
Cl)
t
1 I-
ÜCIl
a:Oi
• CIl

:I:
...
ë 0"

E
.
<:
E
~4i
> E
",u
<:
. '"rD
....
Will
~ ";j
±
1 "O~
·co
....W'=
c
0
>
0
"<t

5 :l
III
CIl
'0
c:
III
1 0 0 Cl.
() N
t
'~
()
tU
...J
u 0 CIl
1
CIl
<: III
.. 0 >
.. ex:
:3 0 0
1.
0 0 0 0
0
N,
CI
0 0 0 0 0
1
0 Cl)
'" "<t N
1 Cl
ex:
0
;t
E
~
...
1
0
~ :I:
W ë...
N
Z E
« 0
S2
CIl
~
1 ...J
W
1- E
~

CIl
>
<Il
Cl
W
l''' ,-.:
0
lX)
E
t
.
1
ÜCIl
:I:
a: Oi ë.
<:
E
~~> 0"
'"
w~ ..èi
E "'u
<:
.
";j
rD
±
"0 III
5
...0>
1
:l
W'=
.... 0
"<t "'
.CIl
tU u
C c:
III
0 0 Cl.
()
1 ()
...J
tU

N
t
E CIl
u 0
..
CIl
<: III
0 >
1 "0
0
0
0

ex:
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
N,
c:J
-
0 Cl)
'" "<t N
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 40

1
Envasement du lac collinaire de M'RICHET EL ANSE (région de Bargou)
1 Profil en long de la retenue du lac collinaire.

1
1
Lac collinaire de M'RICHET EL ANZE

1 Cote en cm
Profil en long de la retenue

1200 , - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

1 1000
Digue

1 800
Déversement H - 7.IBm
amont

600
1 400

1 200
Vase

1 oL------l.--------'--------'------"'-----
o 50 100
Distance en m
150 200 250

1 o Vase ---*- Plan d'eau H - 6.13m --+- Déversement h- 7.16m

1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 41

1
6.5 - Le lac collinaire d'El GOUAZINE (région d' Ousseltia)
1 Caractéristiques techniques de la retenue: Bassin versant du lac collinaire

1
r
Volume total de la retenue (1): 238056 m3
Volume utile de la retenue (1): 232168 m3
Volume d'envasement (1): 5886 m 3
Surface maximale de la retenue: 96878 m 2
1 Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
2,46 m.
8.32 m
-- --~\<7~'"-<--+---'C>o-

(1) au 7.07.1993

1 Mise en service en 1990 "~


-',
>~"
•. r·.·'

.) ~: ~.\. .~c=-\. .
':. ~

1 Le bassin versant et son aménagement


Cet ouvrage est construit sur l'oued El
Gouazine et collecte les eaux de ruissellement
1 d'un grand bassin versant d'une superficie de
1616 hectares. L'impluvium amont est
constitué pour moitié de terres agricoles (55,2
1 %), de peu de parcours (9,3 %) et d'un peu
d'arboriculture (4,7 %) Très peu de zones ..:.\
:L..\:· \!
:\
érodées (0,4 %) Les eaux du lac sont encore
1 peu utilisées. Seuil' aval bénéficie pleinement
de la présence du lac collinaire. .....
1\ '...
\.....//
/>

Les pentes du bassin amont sont faibles. 1 : i

1
, '-- J

Des travaux de CES, de type diguettes en


terre et cordons en pierre sèche commencent à
</.. (::)'
, -'
être mis en place sur la partie moyenne et aval
1 du bassin. ( 7,8 %)
1{

Envasement de la retenue:
1 Relativement faible en raison d'un bon couvert
végétal, qui se comporte comme un Bathymétrie de la retenue
" bocage", séparant souvent les terres _.
1
,---------------------,
cultivées les unes des autres. Les pentes faibles, ..... Lac collioaire d'EL GOUAZINE
le couvert végétal assez permanent font qu'il y
a peu de manifestation érosive.
1 Le volume d'envasement est très faible et a été
estimé à 5886 m3 (18.021993) et ne
représente que 2,5 % du volume global de la
1 retenue.

.....
1 ......

1 Q

1 O.OO.LL,--'...l..-LJ...
c:'-.L.L.J,
.... .L.LJ,c:'-.uL.L.J"'u
c:'-..L,... • ...L
..... ~-..Llc:'-~
.LJ..J..... ~.Li,,~~"''-:'
'-:'-'c-..c'-:'-'.....
..... ~
.• --"-..... .....

1 Février 1995 Envasement de lacs collin aires en zone semi-aride tunisienne

1
--- -- -------- -- -- --- -
Lac collinaire d'El GOUAZINE M
"Tl
(l),

~
~.
Transversale 1 Transversale 2 =
<:
~
CIl

,
.... Cote en cm l'tl
l.O
l.O
1000 fFi<3::=------------------------
RG
Cote en cm
1000 1 RG
/ RD i
3l'tl
U1 \ Déversement / RD

800
~
800
.=
...
Plan d'eau 0.
C
600 .- 600 S-
n
n
400 "''\", 400
~
200 200 ~=
.,.
l'tl
o-50 0.
o,'-----'-------"'--------------'- 1 1 1
' ~, 1

-50 o 50 100 150 200 250 o 50 100 150 200 250 M


Distance en m Distance en m t"'"
o Envasemant - - Plan d'eau H' 7,32m -+- Déveraement H "S,32m o Envasement - - Plan d'eau H" 7,32m -+- Déversement H "S.32m
.,
>-l
~
Cl
0
=
CIl
<: d
Mesure d'envasement du 7 juillet 1993 .,
l'tl
CIl
>
N +:-
~
r;-
CIl
2M N

m
:J
< Transversale 3 Transversale 4 ....
~,
,,-....
,..,
(t),
\Il
/Il (JO
~ ~
3 1000
RG RD
1000 0'
~
;::3
RD
...:J 800
1
800
1 RG 0-
C.
~
0
~ C
C'l C/J
/Il 600 600 C/J
(t)
C'l ;:;
~ ~.
'-"
:J 400 400
~,
iD
/Il
~ 200 .- 200
:J
N
o
:J 0 0
~
/Il
-50 0 50 100 150 200 250 -50 0 50 100 150 200 250
~ Distance en m Distance en m
ê.
è o Envasement --,.;- Plan d'eau H' 7,32m {.- Déversement H -a,32m o Envasement ~ Plan d'eau H- 7,32m -+- Déversement H 'S,32m
ë:
~

...
t:
:J
iii'
ii,
:J
:J
~
---------------------
~
"'"Tl,
~
Lac collinaire d'EL GOUAZINE =
<
~
~. Transversale 5 Transversale 6 '"
~

3
-==
<.ll
<.ll 1000 1000 ~
01 1
AG AD 1 AG AD
800 '" 800
0.

;"
600 ,- n
600
n
~
400 400
=
•.
~
"'\
~
200 200
0. ~

0 0 ~
-50 0 50 100 150 200 250 -50 0 50 100 150 200 250 ~ t'"'
"'\
Distance en m Distance en m ~ Ci
o Envasement -*- Plan d'eau H" 7,32m ~ Déversement H -S,32m o Envasement - - Plan d'eau H- 7,32m -+- Ohersement H '8,32m =
'"
<
0
d
~

Mesures d'envasement du 7 juillet 1993


"'\
'"
~
~ -l>o
w

~ 2~
m '"
:J (JI
<
QI
~, ...,
~

VI
(l)
Transversale 7 Transversale 8 00
(1)-
0'0
3(l) 0'
1000 1000 1
...
:l 1 ;:l
0-

.oo>~,7~
0- 1 AG AD AG
(l)
800 0
'"
('l
VI
C
tI'
tI'
œ.
('l
ca. 600 600f- ....
5' Pi'
2!, '-"
iil 400 400 -
VI
(l)
:J
200 ,.

J
N 20J
o
:l
(l)

VI
(l)
0 ! 1

-50 0 50 100 150 200 250 -50 0 50 100 150 200


ê, Distance en m Distance en m
~
0.:
(l)
_ Envasement -+- Plan d'eau H- 7,32m -(;- Déversement H "S,32m o Envasement ~ Plan d'eau H· 7,32m ~ Déversement H -a,32m

...c::
:l
V)
(D'
:J
:l
(l)
1 44
1
Envasement du lac collinaire d'EL GOUAZINE (région d' Ousseltia)
1 Transversales 9 et 10
1 0
~
E
'"05
1
0 C')
cr:
I
ë
'"
E
'"
1
0
S2 :"
...'>"
0
52 +
1 Q)
Cii
en
....
Q)
o
'" u
c

E
c
'" ...'"
Cl>
C')
:i:

E
>
en .!
" .
1 c
co
....
r-
'"
0 0'"
"c:
.!!
"-
t
1 0
c:
'"
E
.
.,'"
1
>
c:
W
<::1
cr: 0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
'"
0'
1
0 CD 'l"
'"
1 0
0
N
E
'"05
C')
1 W
Z a
~

I
ë
'"
E
N ~
<x::
1 ::>
0(!JO)
a

...'>"
0
+
S2 E
...J~
1 c E
CO
W en
....
E
'" '" '" C')
..:
U Q)
>
C')
o:i 'u"
c :i:
Q) C
en I
.!
00'"
.
" (")
m
. : CO ë '" ~
1 0

CO ....
cr- '"
E
.,'"
Ci
...>
'"
'0
.!!
"-
t
c:
ID
.:.
....
Ü 0
"
1 Ü
CO
...J E
u

a ë
'"
E
.,'"
.
1)
c
'"
E
'"'">al
c >
'" c:
1
W
ë'"
c
Ü
__ L
l a Cl
'"
i:J
0 a a 0 a a ,
'"
0
0
a
<0
a
CD
a
'l"
0 '"~
'" ::>
'"
1 '"
:::E
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 45

1
Envasement du lac collinaire d'EL GOUAZINE (région d' Ousseltia)
1 Profil en long de la retenue

1
1 Lac collinaire d'EL GOUAZINE
Profil en long de la retenue

1 1200
Cote en cm

r Digue

1 1000
Déversement

800 r lan d'eau

1 600 r-

1 400

200

1 o '-- ----L .I-

-50 o 50 100 150 200 250

1 IJ vase
Distance en m

- - plan d'eau H-7.30m ~ Déversement H-8.32m

1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 46

1
6.6 - Le lac collinaire de HADADA (région de Maktar).
1 Caractéristiques techniques de la retenue:
Bassin versant du lac collinaire

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue:
Volume d'envasement (1):
87460 m3
85356m3
2104 m 3
Surface maximale de la retenue: 26329 m 2
1 Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
3.24 m.
9.30 m
(1) au 11.1 0 .1994

1 Mise en service en 1992

1 Le bassin versant et son aménagement.


Cet ouvrage est construit sur l'oued Hadada et
collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
1 versant d'une superficie de 462 hectares.
L'impluvium amont est constitué
essentiellement de terres agricoles (76,0 %) et
1 de parcours (24,0%). L'arboriculture est très
faible, le maraîchage à l'état" expérimental"
sur les bords du lac. Peu de surface érodées.
1 Les travaux de CES sont inexistant.
Bathymétrie de la retenue
Envasement de la retenue:
1 Assez faible malgré la relative fragilité des sols.
Recouvrement végétal important dès que la
370.0

3-48.9
Lac collin aire de HADADA
pluviosité est correcte.
1 Le volume d'envasement a été estimé à 2104
m3 (1110 1994) et ne représente que 2,4 %
323.8

300.8
du volume global de la retenue.
1 Z77.~

Z5-<.'

1 Z31.3

Z08.l

1 185.0

181.9

1 138.8

1
115.6

9Z.0

1 89.'

~.3

1 Z3.1 == 4ft.25 m

18.8 37.0 08.3 75.0 93.8 1l2.0 131.3 150.0 IM.8

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
"TI M
~.

~
:::
0(
~.
Lac collinaire de HADADA ~

li) Transversale 1 Transversale 2 '"


~

li) 3

-
U1 ~
nte en cm Cote (m) :::
i'?ÜI, 1
12001:w AG
1 AD AG Q.
C
; ()(i(1 f 1000
\ / ~

~ ./
n
flOC' 800 n
_.
g,
50G ~ 600 :::

,100 ~ 400
..,
~

20C 1 200
Q.

1.
_---l....

n
__ l-

)()
L

40 60 80 100 120
0
-20
1 1

0 20
...,.....-

40
l

60 80
! l.-.l----J
100 120 140 ..,~ ~~
~
DI~lflnce en m Distance (m)
::: ;>
'"
0( ~
• Env.. ement ......... plan d'eau H ·e,03m - - Ceveraement H· O,30m • Envaaemenl • - plan d'eau H 'II,Ollm - - O'veraemenl H 'O,30m
..,
~ ;>

.sures d'envasement du 11.10,1994


'"~ ..........
'"'1
.j:>.
-....l

-
~ (Ih
m
:::l '" 03,
< 0
~ ~.
::l
(ri
(Il
~
0-
(l)
3 Transversale 3 Transversale 4
~
(Il

~ ~
c.
(Il
ft.- lm}
A:"
120( , AO AG AD ~
Qi
(l
-.::;.,
(ri
1 oli\. 1000
(l
g,
:::l ilm r- 800
~.
;; h('i.. -
I 600
(ri

(Il
:::l
N
o
4('! ~ 400
:::l
(Il
20( /- 200
(ri
(Il

3 ( . ' ol ,

é o 20 40 60 B O l 00 120 -20 0 20 40 60 80 100 120


a:
(Il
Dlst~nce (m) Distance (m)

...
c:
• Envaaement ......... plan d'eau H • e,03m -+. D'veraernenl H 'O,30m • Envaaemenl ......... plan d'eau H ·e,Ollm ---"- D'veraement H ·O.30m
:2.
(ri

(Il
:::l
:::l
(Il
---------------------
."
CD, M
Lac collinaire de HADADA
~
~. Transversale 6 Transversale 6 «==
~
'Il
lJ:) ~
lJ:) ~;lp lm! Cote (m)
:3
1200

~____
tn

-
~
'1- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,

RG RD RG
==
"OC["
'c;nr, \ _ ;-T" 1000 Q,

U(:~I ï BOO -c::


~
n
n
tiOt> 600
~
...
.:0(; 400 ==
~
:;.
2(:( , 200 ~

Q,
{) 1 J o 1 1 1 1 1
...
o 20 40 60 80 100 120 -20 o 20 40 60 80 100 120
~
.";'-'( 1

Distance (m) Distance (m) ~


""1
~ ~
• Envaaement .-..... plan d'eau H ·e,gSm -<- D'veraem.nt H ·g,SOm • Envaaem.nt .-..... plan d'eau H ·e,gSm --- D'vera.m.nt H ·g,SOm
==
'Il
>
~
«
~
""1
'Il
> .p.
~ ..-..
.., 00
;;- (p,
m 'Il ()Q
::J
c: Ul O·
Cl> ;3
(fi
Transversale 7 Transversale 8 ~.
Cl) 0-
3Cl) C» (p
Ctle (m) Cote (m)
;:; 1200. 1 1200 l , $:
a. RD Ra RD RG ~
Cl) 4"
~ 100U 1000 ..,
~
(')
(fi
'-"
(') BOP 800
g,
::J
~, 600 600
;;
(fi

Cl)
4m 400
::J
N
o 20t 200
::J
Cl)
(fi
Cl)
o o
3 (j 20 JO 60 80 100 '20 -20 o 20 40 60 80 100
Dlsta"ce (m) Distance (m)
~:a. • Enva.oment -"- plan d'eau H ·e,gSm D'ver•• mont H ·g,SOm
Cl)
.--'>- • Envaa.m.nt .-..... plan d'eau H ·e,gSm --- D..... ra.m.nt H ·g,SOm

ë
::J
(fi
;'
::J
::J
Cl)
1 49
1
Envasement du lac collinaire d' HADADA (région de Maktar)
1 Transversales 9 à 12
1 o
o o
<Xl
o E E
o., o
a: a: .,o
1 o
a:J

cf
l
ë.
o

cf
l
ë
...
CI
..e
E
'"
1
CI
o
...or ...or
...
o rr>
t ...
C'Il
o
" --E
1 G1
ai
...G1
CI)
Ou
Ql
"i
.,E
'"
G1
ai
...G1
CI) (l)
u
.,e
llt
"i
>
"
..,
<:
<Xl l
<:
<Xl
CI)
. :>
>
CI) 0;
l
.
:>
1 c
...<'0
1-
o
N

o
."
:"
ii

CI c
...<'0
1-
0
N
0
:"
"
ii

CI
..
1 o
ë
CI
E
CI

o ë
CI
E
CI
~ ~
1 (l)
Ô
Ü'-_'----l_-'-_--'-
o
o
0
0
N
o
o
o
o
0
o
o
a:J
'" "
o
o
N

o
N
0'
-
w " JE
o
ü~_~_-'--_-'-_--"'
o
o
N

0
0
a
000
000
~ ~ ~

__
0
~
~

o
N
0'
-
w "
1
1 o
o
o
o.,
E
o E
a: a: .,
o
cf
1 o
en
l
ë
CI
o
ce

cf
l
"CEI
E
.
CI CI
..
...r ...or
1 o
co
o
t ...
o
'"
G1
.,E E
.,E
1 o u
"

Ql
<:
'"
'""!-
l

ai
...
CI)
CI)
>
'"
"i
o'" .. :> CI)
c o
l
. :>
CI
...<'0 CI
1 o
'"
:"
ii
.". 1-
o
N

:"
."
ii
i i
1 c
. "e
CI
~
i
c
ëCI
E
CI
eCI ~
"
w "
1
w
~ (l)
c • C
_CI
c
Ü ~_~_.'-_..J-_ _L'_----'----_ _J •
'"
&
-,
.f..
:>
r1)
1 :::Ii
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 50

1
Envasement du lac collinaire d' HADADA (région de Maktar)
1 Transversale 13

1 Cote (ml
1200 r - - - - = : - : - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,
RD RG

1 1000

800
1 600

1 400

1 200

o '----'----J----'------'- 1 -_ _- L ----L_ _--.J

o
1 -10 10 20 30
Distance (ml
40 50 60 70

1 • Envasement -x- plan d'eau H "6,93m -+- Déversement H "9.30m

Mesures d'envasement du 11.10.1994

1 Profil en long de la retenue

1
Lac collinaire de HADADA
1 Cote en m
Profil en long de la retenue

1200 r - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,

1 digue

1000 1
1 800
~-------'r-----~
plannd'eau h • 6.93m a
1 600

400

1 200

o
1
I -L . . l -_ _---I. ---l.- '- _

-50 o 50 100 150 200 250 300


Distance en m

1 o vase -x- plan d'eau h"6.93m

1 Février 1995 Envasement de lacs coltinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 51 Bassin versant du lac collinaire

1 ........ , ,

6.7 - Le lac collinaire de JANET (région de Maktar) ./ \ /


1 Caractéristiques techniques de la retenue: /
/
/-'-
-----l~ . . .
\,/

) ; \
/ /'~, \ /
/ c<',-_ ,/" /
1 Volume total de la retenue
Volume utile de la retenue
94282 m3
92127 m 3
2155 m3
/--";:0/
' ..... ,,_'::-:......
/ -----j-- '"1,
../

/" J '--
1/
Volume d'envasement (1) / ,/ -\ / "; /
Surface maximale de la retenue: 33834 m2 ," ,: "/-r-.. 1
1 Profondeur moyenne de J'ouvrage:
Cote de déversement H =
2.72 m.
9.03 m 1
;' ,----,.,/.

/
,/ -\,~" /
/
(I)aU 12.10.1994 -----{
,,
1
1
1 Mise en service en 1992 1
\1 -------t'
,----- :,\--,'-'. 1J
{ /
1 ;
/
1
' 1
1
/\--~ __ 1
Le bassin versant et son aménagement. r- / .: \ 1
1 Cet ouvrage est construit sur l'oued Janet dans
la région de Maktar. Le lac collecte les eaux
(
1
1 -7'
"
,"
;?
1
1 1
l,
/1
\
\
1
1
d'un bassin versant de 521 hectares. -----,;--- ' 1 1 /. 1
1 L'impluvium en amont du lac est constitué , ,/:,",/ //1t" {,
1 ,',' 1

~
) \..

essentiellement de terres agricoles (61,6 %) et \


(
: o· / 1 : .... ,,Il "
1 J
w•
de parcours (38,4%). L'arboriculture (2,0 %) \
......i.. ,/
·..
1
.' , 1

est peu développée Les surfaces érodées 1 ['"


\' ,/ l
(4,8%) se situent en partie supérieure du bassin \
\
) .
,
.),',
1
.)
" 1
(>..
1 ·.
versant. Les eaux du lac sont utilisées depuis ...1 __
\
1/ (: '- 1 ··
1 peu par des agriculteurs dont les terres se
trouvent très en amont de la retenue. ::...- "\
,
\
\
1
1
"

Les travaux de CES de type tabias sont peu \ 1 1

1 développés. (1,5% de la superficie du bassin) \


\:; ,~/
./
Envasement de la retenue:
1 Relativement faible en raison de la
prédominance des zones de parcours.
Bathymétrie de la retenue
Le faible volume d'envasement a été estimé à _. ,-------------------,

1 2155 m3 ( mesures dlJ 12.10 J 994) et ne


Lac collin~e de JANET

représente que 2,3 % du volume global de la


retenue. _.
1
1 ,....
,....

1
160,0

......

1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
,.,
~, /:!j
~
~. =
<
Lac collinaire de JANET ~
V>
la
la Transversale 1 Transversale 2 ~

(1l :3
~
CtJfe en cm
1000
Cole en cm
=
~

-~
' 1- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ,

RD RG
'""f Q.

800
RD • AG 1

1
800
~ -------------c·
-
C
~
n
6(,0 L
600r \
--{

_.
n
§:
40C' / 400 r ""'-. _
:: .
.,
~

20
-~
~~ 200
~

Q.
~
1
~
o I l ! 1 o 1 1 4 ..., >
o 20 ~O 60 80 -20 o 80 2:
~
-;".. H 100 20 40 60 lOC 120
Distance en m Dlsla nce en m ::
V>
...,
/:!j

, Envasement "'an d'eau H "S,18m ---- Déve .. e.... nt H "8,SOm 1 En".a .....nt "'an d'uu H "S,18m -<>- Otveraement H "8,SOm <
~
r--..
....,
(t>,
;;l
Mesures d'envasement du 12.10.1994
-
~
CIO
Ô·
VI
N

-
~
m V> ::l
:l
c:: 0-
Dl (t>
CI>
~.
~
<Il
3 ~ t>'
<Il Transversale 3 Transversale 4
~ ~
t>'
0.
<Il irte l?r cm Cote en cm ~ 1 0
Dl
100(1. RD RG 1000 1 RD
n
CI>
-,---------<> ------------0
n 80\' 800
~
:l
~, 600
500
;; 1 ",
CI> ".
<Il
:l 400 \, 1 400
'-
\
N
o ''' .......
:l
<Il 200
200
CI>
<Il
3 or 1
CI t 1
dl -(" o 20 ~o 50 80 100 120 -20 0 20 40 60 80 100 120
5: Distance en m Distance en m
<Il

ë En".ae ....nt "'an d'eau H "S,18m ---- Otveraement H "8,SOm 1 En".aement "'an d'eau H "8,18m ---- Dévera.m.nt H "8,80m
:l
Ciï
Cil'
:l
:l
(l)
---------------------
."
CIl,
trj
~ Lac collinaire de JANET
~.
Transversale 5 Transversale 6 =
~
~
(0
(0 Cote (cm) '"
~
01 Cole (cm) RG 1 1000 ~,-=---:-..:..:----:.---------------------- El
1',11·0 1 RD RD RG ~

o .=
...
- ".'
! 800 Q.
C
;-
/ "1)
, .
" 600 ..• - 11
l''l

L~-'/
.~----
-_.
1 l''l

........_~~'
/"''--- 0
;,.'0 400

(l 200
=
~

~

Q.
o 1 l , ~

·20 o 20 -10 60 80 100 -20 o 20 40 60 80 100 '-i


Distance (m) Distance (m) ....,
.., >
:z
~ trj
1 Env. . .m.nt ~ PI.n d'eau H • Il.lem - - Oh.'•• ment h -e.1l0m ....,
'"~=
• En.....m.nl PI.n d'•• u H - e.l8m --- O..... ' •• menl H -e,IlOm

"'eeure8 d'env88ement du 12.10.1994 ..,


~ ,...,
"""'
(1) •
'"~ OB, VI
w
m ~
0
:l ::l
<
Ql
'" 0.
Ul (T,)
Vl
CIl Transversale 7 Transversale 8 ~,
3 ~
cr~o~te~(.<:c~m~)---------------------~RRaal'
CIl 00 P>
a 'la
Cote
1 RD
lem' RG
1
1000 ,~ ,....
?"
a. RD P>
,...,
CIl
'--'
Qï :1 l,
(") BOO
Vl

f
.--~--...-...e
(")
g, :,0
600

.
3'
~, ~~

:~I ,-~/ _-~ ~


ii> 4()O
Vl
CIl
:l 1
N
o 200
:l
CIl
Vl
CIl a1 1
3 ·20 () 20 ~o 60 80 100 12e 140 160 -20 a 20 40 60 80
Distance lm) Distance (m)
*
Ci:
CIl 1 Enval.ment PI.n d'•• u H - Il.l8m -'- O've'•• menl H ·e,1l0m 1 Enval.ment PI.n d' •• u H • e.l8m --;;-. D..... ' •• menl H -e,1l0m

2
:l
Ci;'
;'
:l
:l
CIl
1 54

1
Envasement du lac collinaire de JANET (région de Maktar)
1 Profil en en long de la retenue collinaire

1
Lac collinaire de JANET
1 Profil en long de la retenue

Cot~ en cm

1 1200
1
digue
1000
~
1 800
__D_é_ve_r_s_e_m_e_nt -----:/

Plan d'eau

1 600

400

1 200

o L-_ _. _ I - -_ _---l
1 -50 o 50
--L

100
Distance en m
--L

150
.-L

200
---....J

250

1 1 Vase --*- Plan d'eau h-6.18m ---+- Déversement h-8.50m

1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 Bassin versant du Jac collinaire
55

1
6.8 - Le lac collinaire de EL H'NACH
1 Caractéristiques techniques de la retenue:
(région de Siliana)

(<JI
~..../ / '--~-""
\ l
f\

: \

l
1 Volume total de la retenue:
Volume utile de la retenue:
76717 m 3
76467 m3
( ):
l ,'
1 l\ ,J' , ",__
"
//
l
1
\',,,,,"",,
',
' ""
'-~
~
__ l:O
Volume d'envasement (1): 250 m 3 \ 1"'" __ -:.a..... e,--
l
1 Surface maximale de la retenue:
Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
25132 m
3.04 m.
8.38 m
2

1
/
\
,)/
\
\
'1
\
1
l
1
t-~--

.......
"./ /
, -
-.'

\
\
1

, \ "

l
l
l
-"",'

"

'\
'\"" "
"
\

\
.......
""
\
'( \/...... \1' ""'" 'y
(I)au 13.10.1993

1 Mise en service en 1992


\
, "'1. . . . . . . .
""'--. - __
t\,I\,\
'< \;
~ __, - '
',,1
\
1 )
\
" _L __ ....: •

'\ t, ~ ~

1 Le bassin versant et son aménagement.


Cet ouvrage est construit sur l'oued Hnach et r I
" ,
..J '-..
---~
1
\1 \
\
1
)

collecte les eaux de ruissellement d'un bassin )


l
\
\ \
1 1 L..r",\
1
1 1 \
"... \ 1 1
versant d'une superficie de 395 hectares. \ '.. , '.,J),,',
~ 1
,/ ,.
l
L'impluvium amont est constitué en majorité de
"
"'/ l , ,,' /
\ ' - -- -,.1
- _-'(...... ,
/
--
terres de parcours (56,5 %). Le reste se -......... - ... ....

1 répartissant en terres agricoles (43,5 %) et


arboriculture (4,1%). les surfaces érodées sont
'"'\....
'- --.-'--
"-,</
\"-

bien représentées sur le bassin versant et


1 occuppent une surface non négligeables (16,5
%)
Quelques travaux de CES (tabias mécaniques)
1 sur l'impluvium amont immédiat de la retenue
et à proximité de la cuvette.
wo.o
Bathymétrie de la retenue

Lac collin aire de HNACH

1
373.0

Envasement de la retenue:
350.0
Il est très faible à inexistant en raison de la SCALE 1 cm. = 50 m
dominante parcours. Le bassin beneficie d'un
1
325.0

bon recouvrement végétal


300.0
Le volume d'envasement a été estimé à 250 m3
(11.10.1993) et ne représente que 0,3 % du
1 volume global de la retenue. Il faut noter
l'absence quasi totale d'évènements hydro-
275.0

230.0

pluviométriques notables au cours de la


1 campagne 1993-94.
223.0

200.0

1 175.0

130.0

1 125.0

100.0

1 73.0

50.0

1 25.0

1 Février 1995
Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 56

1
6.9 - Le lac collinaire de ECHAR (région de Thala) Bassin versant du lac collinaire
1 Caractéristiques techniques de la retenue:

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue:
186763 m3
186763 m3
Volume d'envasement (1): 0.0 m3

1 Surface maximale de la retenue:


Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
71240m 2
2.70 m.
8.40 m
(1) au 16.02.1995

1 Mise en service en 1993

1 Le bassin versant et son aménagement.


Cet ouvrage est construit sur l'oued Char et
collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
1 versant d'une superficie de 917 hectares.
L'impluvium amont est essentiellement
constitué de terres agricoles (80,6 %) et de
1 parcours (19,4 %) Pas de
d'arboriculture. Peu de surface érodées.
trace

Les travaux de CES sont quasi- inexistant.


1 Envasement de la retenue: '.11 _,1

L;;;;;;j =---'
Très faible malgré la prédominance de très
1 grandes surfaces agricoles. Dans les zones de
parcours le recouvrement végétal est assez bon Bathymétrie de la retenue
lorsque le pluviométrie est suffisante.
1 Le volume d'envasement est nul actuellement,
le lac n'ayant à ce jour jamais reçu d'apport en
000.0 ,----------------------,

Lac collinaire de ECHAR

eau.
.....
1 000.0

.... 0

1 400.0

1 >00.0

000.0

1 ....0

200.0

1 100.0

100.0

1 00.0
SCAJ..E 1 cm. = 75 Dl

0.0 L....L-L--'---'---'--L-..L....L....L--'---'---'---'--L--'---'----'----'----L......l.---L--'----L..J

1 0.0 37.b 76.0 1IE..6 150.0 1117.6 Z26.0 2l5Z.6 300.0 337.6 376.0 "'12.6 460.0

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 57

1
6.10 - Le lac collinaire de ABDELADIM (région de Kasserine)
1 Caractéristiques techniques de la retenue:
Bassin versant du lac collinaire

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue:
164082 m 3
164082 m 3
Volume d'envasement (1): om3
1 Surface maximale de la retenue:
Profondeur moyenne de l'ouVTage:
Cote de déversement H =
70095 m 2
2.34 m.
8.15 m
(1) au 30.09.1994

1 Mise en service en 1992

1 Le bassin versant et son aménagement.


Cet ouvrage est construit sur l'oued Abdeladim
et collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
1 versant d'une superficie de 642 hectares.
L'impluvium amont est constitué
essentiellement de forêts de pin d'Alep et de
1 terres agricoles (76,0 %) On trouve très peu
de surfaces érodées.
Les travaux de CES sont inexistants.
1 Envasement de la retenue:
La retenue n'ayant pas encore reçu d'eau à la
1 date de notre étude, nous considérons que cet
ouvrage est à l'état initial d'envasement zéro.
Bathymétrie de la retenue
1 .... 0 ,---------------_

Lac collinaire d' ABDELADlld

1 ....,
1 %40.0

2l3.3

1 ,811.,

1
160.0

,M.,

,...,
1 80.0

1 ••.3

28.7

1 0.0 L..l..-...L.....l---'--.l-L.....LJLL-L..L---l-L..L--'---J--L.Ll........LJL.L...L..J
0.0 IG.7 33.S 60.0 e8.7 83..3 100.0 l HI.7 1S3.3 15{I,O IM.7 1&3.3 E'OO.O

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 58
Bassin versant du lac coIIinaire

1 1
,,-
/
1,33
,,-_.-
'\
\
1
, 1 ... -,

1 6.11 - Le lac collinaire de SBAHIA 1 (région de Zaghouan)


1
1
...,
" ,,
\
,1
'. ,
' ...
\.
'""... 1

1 Caractéristiques techniques de la retenue: ,


1
\
1
\
"- ~

,
Volume total de la retenue: 129808 m3 \
,\

1 Volume utile de la retenue:


Volume d'envasement (1):
Surface maximale de la retenue:
129417 m 3
391 m3
34998 m2
1
,
\

1
~~
...
,
1
1
Profondeur moyenne de l'ouvrage 3.70 m. 1

1 Cote de déversement H =
(1) au 19.09.1994
9.50 m
1
1
1
,1
1
1
, 1

Mise en service en 1993 1 1

1 \ 1
1
l\ '" 1
, 1
1
\
Le bassin versant et son aménagement. 1
1

1
1
Cet ouvrage est construit sur l'oued Sbahia et
'\
" , ... ,,
1

collecte les eaux de ruissellement d'un bassin


versant d'une superficie de 324 hectares.
""- ,
,
, \

1
'\
\
L'impluvium amont est constitué "- ,
-- , 1

,,
1
essentiellement de forêts de pins d'Alep et de ,~ -
terres de parcours (garrigue et maquis bas) - ,
1 pour environ 80 % de la surface totale. Les
terrains agricoles occupant le reste de
Bathymétrie de la retenue
Joo

l'impluvium. Il faut noter qu'une végétation


1 très dense s'est développé dans le lit de l'oued
et facilite le piégeage des sédiments les plus
~.O

Lac coUinaire de SBAHlA 1


"31.3
grossiers (galets, petits blocs de roche, etc.. ).
1 Les travaux de CES, principalement
représentés par des banquettes mécaniques
402.5

373.6
sont assez bien développés sur les terres
1 agricoles du haut bassin amont. 345.0

31e.3
Envasement de la retenue:
1 Pas étudié classiquement mais estimé lors du
nivellement à 400 m3. Les abords amont de la
267.5

retenue sont constitués d'argiles grises très 256.6

1 friables qui sont une menace permanente pour


la retenue.
230.0

Le volume d'envasement a été estimé à 400 m3


1
201.3

(19.09.1994) et ne représente que 0,3 % du


172.5
volume global de la retenue.
Depuis sa mise en eau, la retenue n'a reçu
1
143.6

qu'une petite crue. La campagne 1993-94 étant


115.0
du point de vue hydrologique peu fertile en
événements.
1 66.3

57.5

1 26.6

27.5 55.0 62.5 110.0 137.5 le5.0 Ig2.5 220.0

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 59
Bassin versant du lac collinaire
1 .",.-
;,'
\
~.",. 1
6.12- Le lac collinaire de SAADINE (région de Zaghouan)
1 Caractéristiques techniques de la retenue:
1 /
/
1
1 // 1
"
\
J

--
1// / " \

-- -
/!. - ,." \
1
/ t "
Volume total de la retenue: 37262 m 3 ,/ 1 1 / )

Volume utile de la retenue: 29048 m3


(
, --
/
-../
/
/'
/
/
/
//
/
} , .",.

Volume d'envasement (1): 8214 m 3 ) ~ -' -- .,.; /

1 Surface maximale de la retenue:


Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
16212 m 2
2,30 fi.
8.40 m
(1
1,
/
/
/' " ///1
1
1

(l)aU 15.07.1994
/ ,'",."/'-,, 1
1 Mise en service en 1993
"

/, ,','
1 \/.....-

J - - - -..
/'

, 'V
l1 \
\'
1
"
1
//

1 Le bassin versant et son aménagement


\
\
J
i
\
\ ,/
\,
,/ "1
//:

/
/ 1
Cet ouvrage est construit sur l'oued Saadine et l \ V,' 1
1 collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
versant d'une superficie de 290 hectares. ,
'- 1
1 \\
......,
\
/-'
1
1
\,'
/1
1

J ~ .... -- _ 1
L'impluvium amont est constitué 1
1 essentiellement de terres agricoles, de quelques
vergers en sec et de surfaces structurales 1
1
1
l
l
1
'f
' , . /
1 f '"
, ,
1,.-'

1 (/ 1
calcaires et gréseuses. Sur les bords du lac se
1 développe petit à petit un peu de maraîchage.
Les pentes du bassin amont sont faibles.
\
\
\.
......- ..",~ \
\
'- 1
1

Des travaux de CES, de type tabias et seuils


1 en pierre sèche dans les lits d'oued ont été mis
en place sur la partie moyenne et aval du
Bathymétrie de la retenue
bassin.
1 Envasement de la retenue:
350.0

3211.1 Lac collinaire de SAADINE

1 C'est le lac où l'envasement est le plus élevé.


Ceci est du à la forte proportion de terres
cultivées insuffisamment protégées contre
306.3

U4.4

1 l'érosion. Il n'y a pas ou très peu de couvert


végétal, à l'exception de quelques touffes de 262.5

lauriers roses dans le lit de l'oued .. 2-40.6

1 Le volume d'envasement est élevé


proportionnellment à la taille de la retenue et a
216.8

été estimé à 8209 m3 ( d'après les mesures 196.9

1 d'envasement effectuées le 19.10.1994) et


représente 22,0 % du volume global de la
175.0

153.1
retenue.

1 131.3

109.4

1
87.5

65.6

43.6

1 21.9 SCALE 1 cm. = 50 m

0.0

1
0.0 23.3 '6.7 70.0 93.3 116.7 140.0

Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
~
"Tl
~
Lac collinaire de SAADINE ::s
~ Transversale 1 Transversale 2 <:
~. ~

'"
~
(!) Cote (cm) ~ Cote (cm)
3
(!) 1200 i-------------------------~
U'1 ~
::s
>Doat RD \ ,
RG
1000
RD
RG
.....
~
800
1 C.

600

400
800

600
\\., 6
7 1:
-
~
n
n
~
400 :l
_.
200
200
.,
~

o\ l ! ! 1
o c.
~
-20 o 20 40 80 80 100 -20 o 20 40 80 80 100
Distance (m) Distance (m)
.,"":l fJ:J
>
1 Envasemen' -x---- plan d'eau H • 8,28m ----4- Déversement H- 8,40m
• Envasement --- plan d'eau H" 8,28m
~
::s >
~
'"<:
Mesures d'envasement du 18.10.1994 .,
~ 2
~
'"
~ -..
01
o

-
~

m '" ""'
(Il.
(Jq
:::l
<
Dl
Transversale 3 Transversale 4 ~.
0'
:l
'"3<Il Cote (cm)
~ 0-
Cote (cm) (Il
<Il 1000 i ----------------------,
...
:::l 1200 l ,
N
c.. RD
RG
RD
RG ~
<Il
800 1000 ::r
Qi" o
C'l cpo
'"
C'l 600
800
.?
Q.. '-.
800 cT
:::l
e!, ~
400
;n 400
"Ii
'" 0:
(1)
:::l 200
200
""'
5'
~
N
o
:::l
<Il oi 1 OL. 1 1

'"<Il -20 o 20 40 60 80 -20 o 20 40 80 80 100


3 Distance (m) Distance (m)

*ë(1).: • Envasement -.:- plan d'eau H " 8,28m 1 Envasement --- plan d'eau H- 8,28m

ë
:::l
Ciï
1ii'
:::l
:::l
(1)
---------------------
.." M
CO'
§, :::
<
~ Lac collinaire de SAADINE ~

tO Transversale 9 Transversale 10 '"


~
tO
t11
:3
~
Cote (cm) Cote (cm) :::
....
1200 1200 Ir:..:.....:~:.....-----------------------r
1 RG RD RG 0.
1 RD
1000 1000 :::
\ r
~I/~
~

~/
n
800 800
n

600
& a
600 -
0

S"
~
400 400 :::;"
~

200 200 0.
..., ~

-2~0----;;-----:'-::---.l-'
0'
o 20 40
__
60
--~80 ---J..I
o1
-20
!

o 20
!

40
t
1
60
1
80
..,
~
rFJ
>
Distance (m) Distance (m) ::: >
'"~< ~
1 Envasement --- plan d'eau H • 8,28m 1 Envasement --- plan d'eau H • 8.28m .., 2
'"(;"
~ M
,........
0\
IV
Mesures d'envasement du 19.10.1994 ..,
m
::l
'" (1),
CIO

- o'
<
t\>
\&)
~,

'"
~

3
::l
0-
~ Transversale 11 Transversale 12 N (1)

...
::l

a.
N
Pl
Cote (cm) Cote (cm)
Cl>
1200, , 1200 1 1
CIO
;:T
CIl 0
n RG RD RG
C
VI
1000
RD,\ /1 1000 Pl

~~q
n ::l
g,
S'
t\>
Cil
VI
800

600
't )' 800 .-

600
;1 <-.
0'"
~
'Tj
Cl>
::l
..,~
N 400 400 S'
o (1)
::l '-"
~
200 200
'"
~

ê, 0 ' ! 1 0' I I !

..,ci.> -20 o 20 40 60 80 -20 o 20 40 60 80


a:Cl> Distance (m) Distance (m)

ë 1 Envasement - - plan d'eau H • 8,28m 1 Envasement - - plan d'eau H • 8,28m


::l
~.
~.

::l
::l
Cl>
1
63
1
Envasement du lac collinaire
1 de SAADINE (région de Zaghouan, jbel Fkirine)
Transversales 13 et 14
1 0
co
Cl
1 a:
0 E
co co
1 '<t

'"
a:i
:I:
:>
al
..- G>
1
0
'ot~ '0
Cl> E e
«i
f/) G>
l'!
0-
.... 0
Cl>
>
e
l'! t
1
f/) III
C
«l 0 0
.... '" ëG>
t-
E
III
III
1
al
>
e
-
UJ
0
Ê
1 ~
~
0
ü

0
a:
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
'"
0'
1 '"
~ ~ co co 'ot
'"
1 Cl

0
co
a:
1 W 0
co
E
co
Z '"a:i
1 Cl
<{
<{C')
(/)..-
0

:I:
:>
al
III
'ot~ '0
1 (])-
"O~
....
Cl>
(]) Cl>
.... >


III
U
e
al
0;

e
l'!
0-
- - f/)
ro c 0
1 --C
=t-
0
Ü

«l
....
0
'" ëIII
E
III
III

'ot
m
~
ci
Ü
al
> ~
1
e
-
ro UJ
:>
u
-1 0
ë
III
E
Ê III
~ Cl III
1
a: al
>
III
e
0 III
Ü 10 '0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
'"
0' Ol
0 co co 'ot ~
'" :>
1 Ol
III
~
1 Février 1995
Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne
1
1 64

1
Envasement du lac collin aire de SAADINE (région de Zaghouan, jbel Fkirine)
1 Profil en long de la retenue coIlinaire

1
Lac collinaire de SAADINE

1 Cote en cm
Profil en long de la retenue

1200

1 1000
1

Digue

1
Plan d'eau H-8.28m
800 -

600
1 400

1 200 -

o1 . 1 . -_ _J - -_ _----'--- ---'---_ _- - L_ _------J

1 -50 o 50 100
Distance en m
150 200 250

1 1 Vase -----*- Plan d'eau H-8.28m

1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
1 65

1
6.13 - Le lac collin aire de BRAHIM ZAHER (région de Sbiba)
1 Caractéristiques techniques de la retenue:
Bassin versant du lac collin aire

,, .... ~"OA~
,

1 Volume total de la retenue:


Volume utile de la retenue:
Volume d'envasement (1):
87932 m 3
85782m3
2150 m 3
,!
,
1
.... -

\,
.,,
1 Surface maximale de la retenue:
Profondeur moyenne de l'ouvrage:
Cote de déversement H =
36605 m 2
2.40 m.
8.70 m
,
'
,

\
(I)au 10.12.1994 ,
1 1
,
1 Mise en service en 1992

:' ~
\
,,
,
, '.

"
,
'.
" ,
. ,,
:
1
\
1

Le bassin versant et son aménagement. , "', \ .,"',/

1 Cet ouvrage est construit sur l'oued Fercha et


collecte les eaux de ruissellement d'un bassin
\

,,
,
' . ~.~
..... , ..... .. :.~ ...
\-
"

/
< . 1\
'r' ,
\

versant très allongé d'une superficie de 464


\

. ',--

1 hectares. L'impluvium en amont de la retenue


est réparti en majorité en terres de parcours
(43.3 %), en zones forestières dégradées
1 (30.0%) et en terres agricoles cultivées
(26.7%). Seul 3.9% représente des surfaces
érodées. Enfin l'arboriculture, encore
1 faiblement présente, n'occupe que 0.7% de cet
impluvium. Le maraîchage (tomates, piments et
poivrons) sont cultivés à proximité plus ou o 0.5 K",

1 moins immédiate de la retenue.


Les travaux anti-érosifs sont inexistants.
0.25
1~~I
1

1 Envasement de la retenue:
Assez faible malgré la relative fragilité des sols. Bathymétrie de la retenue
Le volume d'envasement a été estimé à 2104
1 m3 ( lors du nivellement de la cuvette le
Il.10.1994) et ne représente que 2,4 % du
.....0

.ou
,--------------,

Lac collinaire de BRAHIM ZAHER

volume global de la retenue.


1 ....,

1 -'7

.....
1
1
. . . .2

1.3.3

1 137.0

IH.?

1 ....
•.• LLLLLL.LL-'---'---'-l--'--1--'--1--'--'--'--''--'---LLL-J
0.0 37...6 n..o lUUS UllO.O 1117.6 tt6.0 t5t.6 300.0

1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne

1
---------------------
~
~,

~
~.
Lac collinaire de BRAHIM ZAHER
Transversale 1
Lac collinaire de BRAHIM ZAHER
Transversale 2
-
trj

<
~

-' '"
~
Hauteur (cm) Hauteur (cm)
(l)
(l)
1200 i ~ - - - - - - - - - - - - - - - - - - 1200 " - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - . 3
~
U1
RD RG
1000
RD RG ....:::
1000
Déversement H • 870
c.
Déversement H • 870 1:
800 800 t;;"
n
n
600 600 0

1
=
-"
:::
400 ~
=i"

:::l
-50
"
0 60 100
,1
150 200
200

0'
-50 o
l '

50
1

100 150
,

200
~

c.
~

eo
Distance (m) Dlatance (ml "'":l
""l
~
~
o Vase - - Déversement H ·870
::: ==
~
vase - - Déversement H • 870
'"~<
""l
Envasement du 2.12.1994 N 0\
'"
~
;;- > 0\

m
::::l
<
Dl
Vl
(l)
3
Lac collinaire de BRAHIM ZAHER
Transversale 3
Lac collinaire de BRAHIM ZAHER
Transversale 4 -
'"
~,

"'"'
==
M
~
...,
~

..
(l)
::::l

a.
(l)
Ra
1200,
H~a~u~te=_u=_r~(c=_m=_)
..

RD
I

Ra
(1).
CB.
0
;:l
r; 1000 a.
(1)
n Dheflamant H • 870
Vl C/)
n 800 cr-
~ cr:
::::l
!:1,
Cil
600 r 600
Pl
'-'

Vl
400 .- 400
(l)
::::l
N
o 200 200
::::l
(l)
Vl
et>
o! 1 1
o
-'--- --'- ---L 1 r

3 -50 o 50 100 150 200 -60 o 50 100 150 200


Distance (m) Distance (ml
~.
a.
..
et>

c:
::::l 2.12.1994
vase Déversement H • 870

Envasement du 2.12.1994
n vase - - déversement H • 870

Vi'
(j)'
::::l
::::l
et>
1 67

1
Envasement du lac collinaire de BRAHIM ZAHER (région de Sbiba)
1 Profil en long de la retenue collinaire

1
cote (cm)
Amont

1 1200

1000
Aval
Digue

1 800

1 600

400

1 200

200
1 0
-50 0 50
Distance (m)
100 150

1 o Vase ~ Déversement H • 870

Envasement du 2.12.1994
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1 Février 1995 Envasement de lacs collinaires en zone semi-aride tunisienne