Vous êtes sur la page 1sur 5

CHAPITRE I

INTRODUCTION

A. L’Arrière-Plan
Dans l’apprentissage d’une langue, nous devons bien comprendre le

caractériatiqueé de la langue. Selon Chaer (2007:4) “Bahasa itu adalah sistem

lambang yang berwujud bunyi, atau yang berbunyi ujaran”. C’est pourquoi les

apprenants de langue vont trouver le problème d’écriture de grammaire, de

prononciation, et aussi le vocabulaire.


C’est pareil avec l’apprentissage de la langue étrangère, comme le français.

Cette condition est en accord avec l’opinion de Vallette dans Kokasih, (2004:2) les

quatre compétences primaires sont : “La compréhension orale, la production orale,

la compréhension écrite et la production écrite”. Ces quatre compétences sont

toujours reliées entre eux et elles ont un rôle très important dans la

communication.
La compréhension ècrite est l’une des compètences de la langue. Tarigan

(2005:7) dit que “membaca adalah suatu proses yang di lakukan serta di

pergunakan oleh pembaca untuk memperoleh pesan, yang hendak disampaikan

oleh penulis melalui media kata-kata atau bahasa tulis”. C’est à dire que “le

lecteur et un processeur fait par le lecteur pour obtenir le message de lecteur, et les

lecteurs pouvons bien comprendre le contenue de texte. Le lecteur est aussi une

activité pour comprendre, interpréter, rappeler, et réécrire”.


Dans l’activité de langagières, la compréhension écrite est l’une des

compétences qui est très importante est apprise par tous les monde surtout les

élèves. En lisant, on va être plus créatif, être plus imaginatif, avoir beaucoup de

connaissances et avoir beaucoup concept. Aujourd’hui, la transmission de

l’information d’écrite peut être trouvée à partir de tout le média comme l’internet,
le magazine, le journal, etc. Alors, l’enseignement de la compréhension écrite est

très important dans l’apprentissage d’une langue. La réussite d’apprentissage de

langue va être fixée par la capacité et la volonté de lire.


En réalité quand on apprend la compréhension écrite il y a beaucoup de

lycéens qui ont du mal à comprendre texte qu’ils lisent. Les lycéens sont moins

intéressés à l’activité de lire à cause du manque de motivation à apprendre, le

manque d’innovation des enseignants dans l’amélioration de la motivation et des

conseils des lycéens à la compétences d’lire, et la dernière, la stratégie

d’enseignement est considérée très monotone et ennuyeuse.


Sur la base de mon expérience à l'époque de PPL à SMAN 15 Medan,

montre qu'il y a encore beaucoup de résultats d'apprentissage des élèves qui sont

moins optimaux et efficaces. La compétence en lecture des étudiants de SMAN 15

est encore très limitée. Cela peut être vu à partir des résultats d'un test de

compréhension écrite, 60% des élèves du secondaire 15 ont obtenu des résultats

qui ne sont pas satisfaits selon la valeur de SKKM (critères de graduation

minimum standard) d'une valeur de 70.


De nombreux facteurs qui causent de faibles résultats d'apprentissage des

apprenants, tels que peuvent provenir des apprenants (internes) et de l'extérieur

des apprenants (externes). Selon Slameto (2013: 54), il dit que l’un de ces factor

est la méthode d'enseignement utilisée par l'enseignant. Les méthodes

d'enseignement utilisées par l'enseignant comme l'un des facteurs externes qui

influent sur l'apprentissage des élèves devraient attirer l'attention et l'intérêt pour

l'apprentissage des élèves afin que les résultats d'apprentissage des élèves ne

soient pas faibles.


Les méthodes d'enseignement utilisées dans la SMAN 15 utilisent toujours

des méthodes conventionnelles. L'apprentissage conventionnel repose davantage


sur les méthodes de lecture et d'incapacité, de sorte que les apprenants s'ennuient

et moins actifs. Différents problèmes dans les activités d'enseignement et

d'apprentissage en classe affecteront certainement les résultats d'apprentissage.


Sur la base du phénomène ci-dessus, l'auteur pense qu'il faut faire des

améliorations dans l'apprentissage afin que le processus d'apprentissage soit bien

fonctionné et que les résultats d'apprentissage augmentent. Les chercheurs se

sentent très intéressés par les stratégies de Students Teams Achievements Divission

(STAD) et les méthodes d'apprentissage coopératif Make a match.


Le modèle d'apprentissage coopératif des Students Teams Achievements

Divission (STAD) est l'un des modèles les plus simples d'apprentissage coopératif

et constitue le meilleur modèle pour les débutants pour les nouveaux enseignants

en utilisant des approches coopératives. Et c'est le meilleur modèle pour le début

pour les nouveaux enseignants en utilisant une approche coopérative. Trianto

(2011: 68) STAD est un type de modèle d'apprentissage coopératif en utilisant de

petits groupes avec un nombre hétérogène de membres de chaque groupe de 4-5

personnes. À partir de la livraison des objectifs d'apprentissage, de la livraison

matérielle, des activités de groupe, des quiz et des prix de groupe. Selon Lubis

(2015: 71) “make a match est un modèle d'apprentissage qui utilise un jeu de

cartes répondre aux questions sur la carte en coopération".


Les chercheurs estiment qu'il est nécessaire d'appliquer les deux modèles

d'apprentissage par le modèle collaboratif de Students Teams Achievements

Divissions (STAD) et Make a match à SMAN 15 Medan, de sorte que, en

combinant les deux modèles d'apprentissage, vous pouvez améliorer les résultats

d'apprentissage grâce à la présentation de l'apprentissage en posant des questions à

de petits groupes d'étudiants de manière hétérogène, où les apprenants peuvent

répondre aux questions et seront responsables pour les étudiants de fournir de la


valeur pour le groupe. La collaboration des deux modèles est également proposée

en supposant, si les apprenants sont regroupés de manière hétérogène pour aider

les apprenants qui ont peu de capacité, donc pas trop laissés derrière et ne se

sentent pas confiant avec les apprenants ayant une capacité supérieure.
Sur la base de la description ci-dessus, l’auteur est intéressée à soulever

cette question dans une étude intitulée “L’INFLUENCE DE LA

COLLABORATION MODELE D’APPRENTISSAGE DE STUDENTS

TEAMS ACHIEVEMENTS DIVISSION ET MAKE A MATCH SUR LES

RESULTATS D’APPRENTISSAGE DES LYCEENS XI SMAN 15 MEDAN

L’ANNEE SCOLAIRE 2017/2018”

B. L’Identification du problème

Sur la base de la description du contexte ci-dessus, on peut conclure certains

problèmes qui peuvent entraîner des résultats d'apprentissage bas des élèves

comme suit:

1. Manque de compréhension par les élèves des leçons de l'enseignant.

2. Manque d'activité dans les groupes d'étude.

3. Manque de participation des étudiants aux activités d'apprentissage

4. L'utilisation de modèles d'apprentissage moins variés

5. Ne pas atteindre les résultats d'apprentissage souhaités.

C. L’Imitation de la Problème

Pour que cette recherche puisse être menée correctement et dirigée, l’auteur

impose l’imitation de la problème à étudier sont:

1. Influence de la collaboration Modèle d'apprentissage Students Teams

Achievements Divissions et Make A Match


2. Les résultats étudiés sont les résultats de l'apprentissage de la Française

des lyceens XI à SMAN 15 Medan Année 2017/2018.

D. La Formulation de la Problème

Selon le contexte ci-dessus, la formulation du problème dans cette étude est

«est-il l’influence de la collaboration modele d’apprentissage de students teams

achievements divission et make a match sur les resultats d’apprentissage des

lyceens XI SMAN 15 Medan l’annee scolaire 2017/2018?

E. But de la recherche

En ce qui concerne le but de cette recherche, il faut l’influence de la

collaboration modele d’apprentissage de students teams achievements divission et

make a match sur les resultats d’apprentissage des lyceens XI SMAN 15 Medan

l’annee scolaire 2017/2018

F. Avantages de la recherche.

Les résultats de cette étude devraient fournir des avantages pour:

1. Augmenter les connaissances et les compétences de l'écrivain liées à

l'utilisation du modèle de students teams achievements divission (STAD) et

make a match en tant que futur enseignant en vue d'améliorer les résultats

d'apprentissage.

2. En tant que matériel de saisie pour les enseignants, en particulier les

enseignants de langue française dans le choix du bon modèle

d'apprentissage pour améliorer les résultats d'apprentissage des élèves.

3. Pour l'UNIMED, en tant que matériel de référence pour la communauté

universitaire dans la recherche dans le futur.