Vous êtes sur la page 1sur 4

NATUROPATHIE

12

Ces bonnes habitudes


qui sauvent votre thyroïde
Vous n’en soupçonnez production et l’utilisation de l’énergie
pas l’existence, mais vous par toutes nos cellules. Les hormones Les causes
avez dans votre corps, à
thyroïdiennes agissent partout dans
l’organisme. Elles participent aussi
de l’hypothyroïdie
la base du cou, une petite bien à la régulation de la température L’hypothyroïdie peut être due
glande très active en corporelle qu’à la fonction cardiaque, à l’insuffisance de la thyroïde
l’activité intestinale ou encore au elle-même qui ne fabrique plus
forme de papillon. Et puis renouvellement osseux et musculaire. assez d’hormones. Mais il peut
un jour elle se dérègle... Elles stimulent également nos autres aussi arriver que la thyroïde
glandes, comme le pancréas, produise suffisamment d’hormones,
Récemment, l’actualité du les glandes surrénales et les glandes et que, pour diverses raisons,
Levothyrox® l’a mise sur le devant sexuelles. Pas surprenant que rien ces dernières soient mal utilisées
de la scène. C’est l’une des glandes ne fonctionne vraiment bien lors- par l’organisme. C’est le cas lorsque
les plus sensibles de l’organisme. qu’elle est déréglée. la T4 n’est pas convertie en T31.
Un rien peut la dérégler et c’est Cette conversion se fait en fonction
l’hypothyroïdie. La thyroïde est des besoins dans différents tissus
une glande du système endocrinien Quand la thyroïde cibles, principalement le foie.
qui passe son temps à produire des
hormones, principalement de la T4
est fatiguée D’autres fois, en raison notamment
de carences en vitamine D
(thyroxine), environ 80 %, mais L’hypothyroïdie se caractérise et en cortisol, la T3 ne peut être
aussi de la T3 (tri-iodothyronine) par une faiblesse de l’activité utilisée par les cellules.
à hauteur de 20 %. La production thyroïdienne. Tout ralentit
de ces hormones est régulée par et vous souffrez de : Les causes d’un ralentissement
l’hypophyse et l’hypothalamus en de l’activité thyroïdienne sont
fonction des besoins de l’organisme. ▪▪ Fatigue nombreuses : maladie auto-immune
▪▪ Frilosité de Hashimoto, ablation totale
▪▪ Dépression ou partielle de la thyroïde, carences
Petite, ▪▪ Troubles digestifs, principalement nutritionnelles, exposition
mais indispensable ! la constipation
▪▪ Œdème et prise de poids
aux polluants et aux perturbateurs
endocriniens, déséquilibres hormo-
Si l’on devait ne retenir qu’une chose, ▪▪ Difficultés de concentration naux, effets secondaires de certains
c’est que la fonction principale de la et de mémorisation médicaments, amiodarone ou
thyroïde est de réguler ▪▪ Douleurs musculaires lithium par exemple. N’oublions
le métabolisme, c’est-à-dire la et articulaires pas le stress chronique qui malmène

1.  La T4 n’est pas utilisée par les cellules, elle sert de précurseur à la T3, seule hormone thyroïdienne active au niveau cellulaire.
NATUROPATHIE
13

tout l’organisme et tout particuliè- l’organisme – ainsi que les huîtres


rement notre système endocrinien et les moules. Le fer d’origine végé- Les aliments
et donc notre thyroïde. Il n’est tale est beaucoup moins bien assimilé. dont il faut se méfier
d’ailleurs pas rare que l’hypothyroï- Dans le même repas, n’hésitez pas Il s’agit des aliments dits goitro-
die se révèle après un gros choc à consommer des aliments riches gènes. Ces derniers contiennent
émotionnel ou suite à un burn-out. en vitamine C comme le poivron, des thiocyanates qui entravent
le citron ou le persil, qui favorisent la fixation de l’iode et donc
l’assimilation du fer. En revanche, la synthèse des hormones
Les 4 réflexes à avoir vous éviterez le thé, le café, le lait thyroïdiennes. En voici une liste
et le vin rouge en excès ainsi que non exhaustive : les choux, les
épinards, les navets, les radis,
les céréales complètes qui
le colza, le rutabaga, le bambou,
La thyroïde est gourmande contiennent de l’acide phytique le manioc, le maïs, les graines
empêchant l’assimilation du fer. de lin, le millet, la patate douce,
De nombreux nutriments sont le soja. Notons cependant que
nécessaires à une activité thyroï- Le zinc et le sélénium participent la cuisson inhibe en grande
dienne optimale : tyrosine, iode, à la conversion de la T4 en T3. partie l’effet goitrogène de ces
fer, zinc, sélénium, magnésium, On trouve du zinc dans les produits aliments. Il serait donc dom-
mage de s’en passer définitive-
calcium, vitamines A, B, D et E, de la mer, la viande, la volaille,
ment alors qu’ils contiennent
manganèse et molybdène. les œufs, les graines de courge ou par ailleurs des nutriments
de sésame. Le sélénium est égale- intéressants pour la santé.
Tous ces nutriments se trouvent ment présent dans les protéines
dans une alimentation riche en animales, et on le trouve en bonne
fruits et légumes frais et biolo- quantité dans les noix du Brésil.
giques, pourvoyeuse de minéraux,
vitamines et oligo-éléments. Terminons par la vitamine D
qui permet aux hormones thyroï-
Il faut aussi veiller à un apport diennes de pénétrer dans les
suffisant en protéines animales cellules. Elle est principalement
et végétales. Privilégiez les pro- synthétisée par l’organisme à partir
duits de la mer, à la fois riches du cholestérol sous l’effet des
en protéines et en iode. Ajoutez rayons du soleil sur la peau. Quant Du repos plutôt que du stress
des algues à votre menu, sous aux apports alimentaires, ils sont
forme de tartares ou de paillettes minimes : huiles de foie de pois- L’hypothyroïdie, c’est la fatigue de la
à saupoudrer sur les crudités. sons, poissons gras et œufs. thyroïde et, par répercussion de tout
En période hivernale, il est recom- l’organisme. Dès lors, quoi de mieux
Pour le fer, privilégiez les viandes mandé de se supplémenter avec que le repos ! La nuit, bien sûr, mais
rouges et les abats – ils renferment de la vitamine D naturelle à raison aussi le jour, grâce à des siestes ou des
la forme la mieux assimilée par de 4 000 UI par jour. micro-siestes tout aussi réparatrices.

Accordez-vous aussi des moments


de pause, de relaxation où le
mental pourra lâcher prise et où le
stress pourra s’effacer. La médita-
tion, la sophrologie, les techniques
de respiration, le yoga, le qigong
sont autant de techniques qu’il sera
bon de pratiquer.
Larynx
Certaines plantes seront également
Glande d’un grand secours. On pourra
thyroïde ainsi associer la passiflore, pour
ses vertus relaxantes, à une plante
Trachée adaptogène, comme la rhodiole
ou l’éleuthérocoque, pour soutenir
l’organisme face au stress.
NATUROPATHIE
14

Ma synergie relaxante Le coléus de l’Inde,


Coleus forskohlii
▪▪Rhodiole en extrait sec Si votre sommeil est perturbé,
(de 100 à 300 mg par jour) optez pour le pavot de Califor-
ou en EPS (2 cuillères à café par nie, également connu sous le
jour), en deux prises par jour, matin nom d’Eschscholtzia, seul ou
et midi, en cure de trois mois avec en association avec la passiflore,
une pause d’une semaine par mois. en teinture mère, à raison de 100
▪▪Passiflore en extrait sec à 150 gouttes, ou en EPS,
(de 500 à 1 000 mg par jour) à raison de 1 à 2 cuillères à café
ou en EPS (2 cuillères à café le soir, 1 à 2 heures avant le cou-
par jour), en deux prises par jour, cher, en cure d’un mois renouve- Coléus de l'Inde
midi et soir, en cure de trois mois. lable en fonction des besoins.
Le Coleus forskohlii est une autre
Précautions : plante ayurvédique. Son principe
Ces plantes ne doivent pas être utilisées chez la femme enceinte et allai- actif, la forskoline, augmente la
tante, chez les enfants de moins de 6 ans, ni en même temps que d’autres production d’hormones thyroï-
traitements contre l’anxiété, la dépression ou les troubles du sommeil. diennes et stimule leur libération4.
Elle combat en outre la dépression,
symptôme souvent présent en cas
Une activité physique Les secrets d’hypothyroïdie.
modérée de l’ayurvéda Il est recommandé de prendre 200
Si l’activité physique réduit les qui font du bien à 400 mg par jour d’extrait stan-
hormones du stress, elle favorise à la thyroïde dardisé à 10 % de forskoline
aussi le sommeil réparateur, stimule au moins, sous forme de gélules,
les hormones thyroïdiennes, Le guggul, Commiphora mukul en deux prises, en cure de trois
augmente les échanges cellulaires, semaines par mois, renouvelable.
notamment en nutriments
et en oxygène et améliore L’ashwagandha,
la thermorégulation. Withania Somnifera

Alors, même si la fatigue se fait


sentir, on n’hésite pas à chausser
ses baskets et à aller marcher,
courir ou faire du vélo, au grand Guggul
air, au contact de la nature.
Le guggul est une plante indienne
utilisée depuis plus de 3 000 ans
Prendre soin de son foie dans la médecine ayurvédique. Ashwagandha
On utilise la résine du tronc de
Le foie est le principal lieu de conver- l’arbre sous forme de gomme. L’ashwagandha est un classique
sion de la T4 en T3. Des cures Ses principes actifs, les guggulsté- de la médecine ayurvédique.
régulières de plantes hépatoprotec- rones, stimulent l’activité de la Ce ginseng indien, comme on
trices, comme le desmodium ou thyroïde et favorisent la conversion le surnomme, équilibre le système
le chardon-Marie, sont bénéfiques. de la T4 en T3 au niveau du foie2 3. nerveux et redonne de l’énergie et
de la force. Cette plante adaptogène
Ces plantes existent en extraits Deux grammes de guggul par jour régularise les fonctions physiolo-
secs, en teinture mère ou en en quatre prises, sur plusieurs giques de l’organisme, en fonction
extraits liquides. Prenez-les mois, vous feront le plus grand de ses besoins, notamment dans
20 jours par mois, 4 fois par an, bien. Procurez-vous un extrait les situations de stress. Elle possède
en respectant la posologie indiquée titré à 2,5 % de guggulstérones également des vertus relaxantes
par le fabricant. comme il en existe en gélules. et favorise un sommeil réparateur.

2.  Panda S, Kar A. Guggulu (Commiphora mukul) potentially ameliorates hypothyroidism in female mice. Phytother Res. 2005 Jan ; 19(1):78-80.
3.  Tripathi YB, Malhotra OP, Tripathi SN. Thyroid Stimulating Action of Z-Guggulsterone Obtained from Commiphora mukul. Planta Med. 1984 Feb ; 50(1):78-80.
4.  Laurberg P. Forskolin stimulation of thyroid secretion of T4 and T3. FEBS Lett. 1984 May 21 ; 170(2):273-6.
NATUROPATHIE
15

Certains principes actifs de l’ashwa- En ce qui concerne notre


gandha, les withanolides, ont une glande-papillon, le bacopa favorise
action stimulante sur la thyroïde5 6. la production d’hormones thyroï-
diennes7. Il est conseillé de prendre
Grâce à ses propriétés reconsti- 300 mg de bacopa par jour,
tuantes, l’ashwagandha sera parti- en trois prises, en cure de trois
culièrement indiquée pour toutes semaines par mois, renouvelable.
les personnes en convalescence
Houblon
ou souffrant de fatigue chronique.
Précisons que la plante a également Plus proche de chez Le houblon, lui, est contre-indiqué
des effets bénéfiques sur le système
digestif. Hépatoprotectrice,
nous : le houblon en cas de cancer ou d’antécédent
de cancer hormono-dépendant.
elle lutte contre la constipation Le houblon possède de nombreuses
et diminue les inflammations vertus thérapeutiques connues depuis
du tube digestif, vertus bien utiles l’Antiquité. La médecine chinoise L’huile essentielle
pour soulager certains symptômes
de l’hypothyroïdie.
a d’ailleurs largement reconnu son
utilité. Il apaise le système nerveux,
qui change la donne
lutte contre l’anxiété et l’insomnie, L’huile essentielle de verveine
La prise d’ashwagandha se fait favorise la digestion et, pour ce qui citronnée, Lippia citriodora,
progressivement jusqu’à atteindre nous concerne, améliore l’assimila- est capable d’agir sur les systèmes
une dose de 700 à 900 mg par jour tion de l’iode par la thyroïde, endocrinien et nerveux. En luttant
d’extrait titré à 5 % de withanolides, tout en facilitant le fonctionnement contre le stress, l’anxiété et la dépres-
en deux prises. C’est à nouveau sous des récepteurs aux hormones thyroï- sion, elle s’avère bien utile en cas
forme de gélules que l’ashwagandha diennes8 9. Le houblon peut être pris d’hypothyroïdie. On peut l’utiliser :
sera la plus efficace. Il est conseillé en gélules, en infusion, en teinture
de faire des cures de trois semaines mère ou en extrait liquide, en cure ▪▪ En application locale, en massage,
par mois pendant plusieurs mois. de trois semaines par mois, au niveau de la thyroïde, à raison
renouvelable. de deux gouttes d’huile essentielle
Le bacopa, Bacopa monnieri mélangées à huit gouttes d’huile
Pour l’infusion, mettez 0,5 g de végétale d’amande douce, trois fois
cônes séchés dans une tasse d’eau par jour pendant une semaine,
bouillante et laissez infuser puis une fois par jour pendant deux
10 minutes. Buvez 2 à 3 tasses semaines. Une pause d’une semaine
par jour. Pour les autres formes, doit être observée avant de renou-
respectez la posologie indiquée veler l’application si besoin.
par le fabricant.
▪▪ En inhalation, à raison de 2 gouttes
Bacopa Par précaution, toutes ces plantes sur un mouchoir dans lequel vous
ne doivent pas être utilisées chez ferez 3 grandes respirations
Dernière plante de la tradition la femme enceinte et allaitante. ou en diffusion, 5 minutes toutes
ayurvédique à nous intéresser les heures dans les forts moments
aujourd’hui, le bacopa est célèbre Attention, le guggul est susceptible de stress et de tension émotionnelle.
pour stimuler la mémoire d’entrer en interaction avec d’autres
et favoriser la concentration substances contenant des anticoagu- Attention, cette huile essentielle
et la vigilance. La plante réduit lants et des antiplaquettaires, ainsi est photosensibilisante et irritante
l’anxiété, la fatigue mentale et qu’avec le diltiazem (vasodilatateur) pour la peau et les voies respira-
augmente les niveaux de sérotonine, et le propanolol (bêtabloquant). toires. Respectez bien les consignes
l’hormone de la bonne humeur. Au Il en va de même avec le coléus de dilution et de diffusion.
passage, elle soulage les symptômes de l’Inde et les anticoagulants
de l’intestin irritable. et antiplaquettaires. Florence Müller
Naturopathe

5.  Panda S, Kar A. Changes in thyroid hormone concentrations after administration of ashwagandha root extract to adult male mice. J Pharm Pharmacol. 1998 Sep ; 50(9):1065-8.
6.  Panda S, Kar A. Withania somnifera and Bauhinia purpurea in the regulation of circulating thyroid hormone concentrations in female mice. J Ethnopharmacol. 1999 Nov 1 ; 67(2):233-9
7.  Kar A., Panda S., Bharti S. Relative efficacy of three medicinal plant extracts in the alteration of thyroid hormone concentrations in male mice -. - J. Ethnopharmacol,
2002, july ; 81 (2) : 281-5
8.  Radovic B., Schmutzler C., Köhrle J. Xanthohumol stimulates iodide uptake in rat thyroid-derived FRTL-5 cells -, - Mol Nutri Foof Res. 2005 september ; 49 (9) : 832-6
9.  Radovic B., Hussong R., Gerhäuser C., Meinl W., Frank N., Becker H., Köhrle J. Xanthohumol, a prenylated chalcone from hops, modulates hepatic expression of
genes involved in thyroid hormone distribution and metabolism. - Mol Nutr Food Res. 2010 Jul ; 54 Suppl 2 : S225-35. Doi : 10.1002/mnfr.200900489.